REMERCIEMENTS. - Page 2 -

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REMERCIEMENTS. - Page 2 -"

Transcription

1 - Page 1 -

2

3 REMERCIEMENTS Je tiens à remercier Jacques DONATI qui m a accordé sa confiance en me proposant de travailler au sein du service communication grand public de Keolis Lyon et par la suite pour son soutien, ses conseils et son aide. Je remercie également Virginie DIAZ pour ses précieux conseils et l ensemble des membres des différents services et entreprises avec qui j ai eu l occasion de collaborer pour leur écoute et leur aide : Vincent Jeandet, le chargé de communication multimédia Nadia Cheebi et Annie Arnone du service commercial L ensemble de l équipe d Allô TCL et du Service Clients L équipe de Seven Design Pierre Antoine Gibello et Fanny Brûlebois pour la relecture - Page 2 -

4 INTRODUCTION «En ce temps-là, on mettait des photographies géantes de produits sur les murs, les arrêts d'autobus, les maisons, le sol, les taxis, les camions, la façade des immeubles en cours de ravalement, les meubles, les ascenseurs, les distributeurs de billets, dans toutes les rues et même à la campagne. La vie était envahie par des soutiens-gorge, des surgelés, des shampooings antipelliculaires et des rasoirs triple lame. L'oeil humain n'avait jamais été autant sollicité de toute son histoire : on avait calculé qu'entre sa naissance et l'âge de 18 ans, toute personne était exposée en moyenne à publicités. Il avait fallu deux mille ans pour en arriver là...» Cette citation est tirée de «99 francs», un roman à succès d'inspiration autobiographique de Frédéric Beigbeder, chroniqueur au grand journal sur canal plus et lui-même ancien publicitaire. Publié en 2000, il dénonce les dérapages cyniques du monde de la publicité dans la société occidentale de consommation. De par son omniprésence, il est vrai que la publicité nous suit, nous guette. Au supermarché, dans la rue, au cinéma, dans nos magazines, à la télévision, à la radio, il est impossible de passer à côté. Des places entières sont inondées par la publicité : Times Square à New York ou encore Piccadilly à Londres, les exemples sont nombreux. Que dire de la télévision. Selon une enquête menée par Jupiter Research en 2002, les Français seraient exposés à 363 pubs télévisés par semaine. Cela paraît déjà énorme mais ce n est rien par rapport aux 1045 «spots» auxquelles les Japonais sont soumis hebdomadairement! La publicité, cette forme de communication dont le but est de fixer l'attention d une cible visée pour l'inciter à adopter un comportement souhaité, nous accompagne donc au quotidien. Elle nous entoure tellement que pour certains, elle en devient invisible. Notre attention est constamment sollicitée et au final, il est difficile de trier l information et de trouver celle qui nous intéresse. En résulte alors un sentiment d indifférence et donc un manque de réceptivité. Nous pouvons alors nous interroger sur l efficacité de la publicité. Les techniques traditionnelles basées sur les médias de masse que sont la télévision, la presse, l affichage et la radio sont-elles encore l avenir de la publicité? L ère de la publicité de masse n est-elle pas dépassée? En effet, les consommateurs sont de plus - Page 3 -

5 en plus critiques et protestent contre l omniprésence de la publicité, son non-respect des libertés, son manque d éthique et son caractère non ciblé. Face au «ras-le-bol» des consommateurs, le salut de la publicité passe donc par une communication ciblée intervenant à des moments opportuns. La question est de savoir à quel moment la personne est la plus réceptive. Pour appuyer cette affirmation, un simple constat. Un spot publicitaire diffusé à la télévision est mémorisé par 17 personnes sur 100. Le même spot diffusé dans une salle d attente est retenu par 27 personnes sur 100. Dans les transports en commun, dans une salle d attente, pendant le chargement d une vidéo sur Internet, les consommateurs s avèrent ainsi être deux à trois fois plus réceptifs que devant leur télévision. Les entreprises peuvent donc profiter de ces contextes privilégiés d attente pour acquérir ou fidéliser leurs clients. C est tout l intérêt du «Wait marketing» ou marketing de l attente : mieux communiquer et à moindre coût. Nous allons donc tâcher de démontrer en quoi ce nouveau marketing, initié par Diana Derval, peut constituer un élément de réponse face aux dérives de la publicité de masse et en quoi il peut être plus efficace et surtout plus abordable. Plus largement, nous allons tenter de répondre à la question suivante : la publicité contextuelle et le wait marketing sont ils de véritables opportunités pour les entreprises? Peut-on vraiment appliquer ces concepts? Comment? Avant d en venir aux fondements du Wait marketing, nous ferons un état des lieux du marché de la publicité, son histoire, ses acteurs, son fonctionnement et surtout les différences qu il existe entre le marketing, la publicité et la communication. Ces trois termes sont bien souvent utilisés à tort et à travers et une mise au point paraît nécessaire. Cette partie nous permettra de poser des bases solides pour notre analyse en mettant en avant les problèmes du marché de la publicité. Nous verrons ensuite les fondements du Wait marketing, son concept et ses atouts. Dans une troisième partie, nous dresserons une méthodologie d application et, enfin, pour finir, nous appliquerons cette stratégie pour un cas concret : le réseau de transports en communs lyonnais TCL. - Page 4 -

6 SOMMAIRE PARTIE 1 - LE MONDE DE LA PUBLICITÉ... 9 CHAPITRE 1 - RETOUR SUR L APPARITION DE LA PUBLICITÉ Définition de la publicité Les prémisses de la publicité Les conséquences de l industrialisation Apparition de nouveaux supports et intensification de la publicité La publicité aujourd hui : un milieu à part entière Publicité, communication et marketing : quelles différences? CHAPITRE 2 - LES DIFFÉRENTS ACTEURS DU MARCHÉ Les annonceurs Les agences de publicité Les agences de communication Les agences médias Les médias et les régies publicitaires Les solutions hors média CHAPITRE 3 - DE L ANNONCEUR À LA CIBLE Mettre en place un plan de communication conforme Mise en place du plan média : sélection et planning L importance du budget Schéma global CHAPITRE 4 - LE MARCHÉ PUBLICITAIRE EN Point sur la conjoncture Structure du tissu économique : domination des grands groupes Business Chain et création de la valeur CHAPITRE 5 - LES LIMITES DU MARCHÉ TRADITIONNEL Des médias classiques saturés Le «ras-le-bol» des consommateurs La solution : communiquer au bon endroit au bon moment! Page 5 -

7 PARTIE 2 - APPARITION DU WAIT MARKETING CHAPITRE 1 - DES OPPORTUNITÉS À SAISIR La publicité non ciblée et les nouvelles tendances marketing Un besoin d innovation grandissant Des nouveaux profils de consommateurs Beaucoup de temps passé à attendre Le développement des médias tactiques CHAPITRE 2 - POINTS CLÉS ET ATOUTS DU WAIT MARKETING Définition Mieux cibler les consommateurs Attacher de l importance au contexte Un budget abordable Démonstration avec Canal 33 : la chaîne des patients CHAPITRE 3 - LE POTENTIEL DES SITUATIONS D ATTENTE Les lieux d attente Les moments d attente Les types d attente CHAPITRE 4 - EXEMPLES D UTILISATIONS RÉUSSIES Le quotidien gratuit 20 Minutes Google AdWords et Etap-on-Line Le site de la SNCF Campagnes diverses PARTIE 3 - MISE EN PLACE D UNE CAMPAGNE CHAPITRE 1 - TRAVAIL PRÉALABLE Analyse et objectifs Définir son budget de communication Bien choisir ses partenaires Mettre en place le brief media CHAPITRE 2 - LE DÉCISIF CHOIX DES MÉDIAS Définir la stratégie média Coûts et impact des médias Des médias adaptés Page 6 -

8 CHAPITRE 3 - LA RÈGLE DES 6M Mission Moyens Message Moment Médias Mesure CHAPITRE 4 - EXEMPLE DE LA CAMPAGNE M&M S Mission et objectif de la campagne Le message adopté Les médias choisis : des médias tactiques Budget de la campagne et retombées CHAPITRE 5 - POUR ALLER PLUS LOIN La publicité à la demande Les limites du Wait marketing Quelles alternatives pour sortir de la masse? PARTIE 4 - LE CAS DU RÉSEAU TCL CHAPITRE 1 - PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE Le groupe Keolis Keolis Lyon Le SYTRAL La Convention SYTRAL/Keolis Lyon Les chiffres clés du réseau TCL CHAPITRE 2 - LA COMMUNICATION SUR LE RÉSEAU Le service communication Deux types de communications Zoom sur la mise en place d une campagne Les différents supports de communication «interne» Bonne ou mauvaise application du Wait marketing? CHAPITRE 3 - LA CAMPAGNE DE LA RENTRÉE Contexte Les objectifs de la campagne Exemple de la campagne de Des pistes pour mieux réussir? Page 7 -

9 PARTIE 5 - ADAPTATION DE LA CAMPAGNE CHAPITRE 1 - UNE NOUVELLE «COPY STRATEGY» Préalable sur le dispositif mis en place et le concept général Les objectifs de la campagne Les cibles Le(s) moment(s) La promesse et la preuve Le ton CHAPITRE 2 - PROFIL PRÉCIS DES CIBLES Les «scolaires» Les étudiants CHAPITRE 3 - LA CAMPAGNE AUPRÈS DES SCOLAIRES Médias Planning Piste de création CHAPITRE 4 - LA CAMPAGNE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS Moments d attente Solutions concrètes Planning Piste de création Récapitulatif des différents médias utilisés pour les Étudiants CHAPITRE 5 - LES LIMITES Page 8 -

10 PARTIE 1 - LE MONDE DE LA PUBLICITÉ Avant d en venir au concept de Wait Marketing, il est important de situer le contexte dans lequel ce «mouvement» est né. Il est également important de bien comprendre le marché qui le régie : le marché de la publicité. Quand une entreprise veut communiquer, quelle démarche adopte t-elle, quels sont les interlocuteurs, les métiers, les savoirfaires? Agences de communication, de publicité, régies ou encore web agency, il existe de nombreuses structures et il est parfois difficile d établir clairement les rôles. Dans cette partie, nous allons tenter d éclaircir le fonctionnement de ce marché. Nous établirons ensuite un point sur ses principaux acteurs puis nous finirons sur sa conjoncture. CHAPITRE 1 - RETOUR SUR L APPARITION DE LA PUBLICITÉ La première définition officielle de la publicité est apparue en 1879 dans le Dictionnaire de l Académie française. Étaient alors désignées par la publicité les "annonces dans les journaux, les affiches ou les prospectus". Aujourd hui, cette définition paraît bien réductrice. En plus de 100 ans, la publicité s est diversifiée, professionnalisée. Elle est même devenue un enjeu majeur pour un bon nombre d entreprises. 1 - Définition de la publicité "Ensemble des moyens de communication destinés à faire connaître un bien, un produit ou un service, et d'inciter le public à l'acquérir, par un moyen de communication de masse". Comme en témoigne cette nouvelle définition issue du dictionnaire «Le Petit Robert», depuis 1879, le monde de la publicité a considérablement changé! 2 - Les prémisses de la publicité Pour retrouver des traces de publicité, non pas du terme mais plutôt du principe, il faut remonter jusqu à l Antiquité, époque à laquelle des fresques vantant les mérites d'un homme politique ou des annonces de combats de gladiateurs ont été découvertes. L une des premières publicités produites en série fut découverte à Thèbes. Il s agissait d une affiche datant de l'an 1000 avant J.C. Elle offrait une pièce d'or à qui capturerait un esclave en fuite. Mais à cause de limites technologiques, la publicité était principalement - Page 9 -

11 «orale» et s appuyait grandement sur le principe du bouche-à-oreille, comme par exemple les crieurs public du moyen âge, ces hommes qui annonçaient les ordonnances royales. Pour que le principe se développe, il faudra attendre le XVème siècle et l'apparition de l'imprimerie. La page imprimée deviendra enfin accessible au grand public. On constatera alors l'apparition du «flyer» ou «tract», une petite page imprimée, généralement distribuée à la main dans la rue. Des affiches, plus royales que commerciales, commenceront à tapisser les murs des villes. La première publicité commerciale paraîtra dans un périodique en 1660 : la «London Gazette». Les imprimés deviennent de plus en plus importants et l on commence alors à comprendre tout l intérêt de la «publicité». La Révolution française verra ainsi la naissance du marketing politique. Affiches, pamphlets et autres textes révolutionnaires sont massivement distribués et se démocratisent. Toutefois, la publicité se distingue de la propagande par sa finalité commerciale. La véritable révolution interviendra donc le 16 juin 1836, jour où Émile de Girardin lancera son journal quotidien politique, agricole, industriel et commercial : La Presse. En effet, pour abaisser le prix de l abonnement et financer l impression de son journal, il fait insérer pour la première fois des annonces commerciales une nouvelle ère commence! Pour l anecdote, selon le Trésor de la langue française informatisé, la première occurrence du terme «publicité» avec le sens que nous lui attribuons aujourd hui date de Les conséquences de l industrialisation Au début du XXe siècle, la société française fait face à de considérables mutations économiques. La production est alors grandissante, l'extension des réseaux de chemins de fer et l'apparition des grands magasins entraînent une intensification des échanges et un élargissement des marchés. Nous sommes alors en pleine industrialisation. Le niveau de vie s améliore et un fort exode rural se prépare. Dès lors, la publicité devient de plus en plus présente et soutient cette hausse de production. Parallèlement, la libéralisation de la presse permet d'augmenter de manière - Page 10 -

12 importante le nombre de publicités dans les journaux. En 1896, plus de 37% des recettes du Figaro sont dues à la publicité. Pour communiquer, deux solutions : les affiches ou la presse. De 1880 à 1900, on assiste même à un phénomène «d affichomanie». Les affiches sont de plus en plus collectionnées et gagnent en qualité. Toulouse-Lautrec et Leonetto Cappiello y contribuent grandement en simplifiant, chacun à leur manière, les formes et les couleurs afin de rendre les affiches plus attirantes. >> Affiche de Toulouse Lautrec >> Affiche de Capiello Au cours de ce XXème siècle, on verra les logos de marques s étendrent aux emballages, puis vers 1920 aux produits dérivés (boîtes d'allumettes, cendriers, etc.). Les techniques de publicités vont commencer à faire leur apparition et à ce jeu-là, les Américains sauront faire preuve de talent. 4 - Apparition de nouveaux supports et intensification de la publicité Le développement de la publicité est étroitement lié au développement de nouveaux médias et c est justement en 1922 que va apparaître la radio. Les premiers «spots» seront diffusés dès La publicité exploite alors le répertoire de la chanson et met au point l'association entre un slogan oral et un visuel, à l instar du célèbre «Dubo, Dubon, Dubonnet». Dans les années 1930, la publicité américaine, plus technique, entre en scène s'opposant à la publicité française, plus artistique. On voit ainsi naître des cours - Page 11 -

13 de publicité en école de commerce, puis le métier de publicitaire fait son apparition. La publicité se veut alors technique, presque scientifique. Entre temps, le média par excellence fait son apparition : la télévision. Pouvoir mêler sons et images laissait les publicitaires rêveurs, le rêve devient réalité. En 1960 ce sont les débuts de la publicité à la télévision. Durant les «Trente Glorieuses», la publicité renforce l'idée que les loisirs sont hautement importants dans une vie et devient très présente. À partir des années 1970, elle devient un véritable phénomène culturel, les médias analysent les images et les campagnes publicitaires. Ils transforment publicité en évènement, avec par exemple l'émission télévisée Culture Pub sur M6. On voit alors l apparition des agences de communication et le développement de toute une culture. Avec le développement de nouveaux médias de masse, le XXe siècle ouvrira donc l'ère de campagnes publicitaires coûteuses, que seuls de grands groupes pourront s offrir. Cela donnera un avantage non-négligeable sur des concurrents de taille inférieure. En quelques années, la publicité va devenir un élément crucial de la compétitivité. Se faire connaître, développer son image, sa notoriété, lancer un nouveau produit les utilités sont nombreuses. Ainsi, une bonne publicité peut assurer la fortune de l'entreprise tandis qu'une campagne ratée peut mettre en jeu sa survie. 5 - La publicité aujourd hui : un milieu à part entière Jusque dans les années 1970, le marketing était peu impliqué dans la stratégie publicitaire, laissant libre cours à la création. C'est dans cette décennie que se recentre la publicité autour du produit ou service qu'elle promeut. Des idées comme le positionnement, la cible, la notoriété font leurs apparitions. Des outils fiables pour mesurer les retombées publicitaires sont développés. Tout est désormais calculé, millimétré. Aujourd hui, des écoles forment les publicitaires de demain, des prix récompensent les meilleurs travaux, une presse spécialisée s est créée (Stratégies, Intermedia, CBNews) et tout un réseau s est développé autour d une «culture pub». Pour résumer, la publicité est donc une stratégie d'incitation à la consommation ciblant un public particulier. L'objet consommable peut être matériel (bien, produit), immatériel - Page 12 -

14 (service, événement), ou institutionnel (la marque elle-même). La publicité se donne pour premier but d'attirer l'attention du client sur le produit ou la marque, puis de familiariser le consommateur pour l inciter à l acte d achat. On différencie la publicité cognitive (faire connaître), conative (faire bouger, acheter) et affective (faire aimer). Le mot "média" désigne le canal par lequel cette incitation est délivrée : annonce dans un journal, spot publicitaire à la radio ou à la télévision, affiche sur la voie publique. 6 - Publicité, communication et marketing : quelles différences? Nous pouvons alors nous interroger sur les différences qu il existe entre la publicité, la communication et le marketing. Bien souvent, ces termes sont confondus, pourtant ils ont un sens différent. La publicité est principalement commerciale alors que la communication concerne un champ plus large. Communication interne, communication institutionnelle, communication événementielle, communication corporate, communication de crise Les exemples ne manquent pas et, pour une entreprise, il convient de distinguer la communication interne de la communication externe. À ce sens, nous pouvons dire que la publicité est une partie de la communication qui elle-même n est qu une partie du marketing. En effet, le marketing comporte les études afférentes au produit, sa communication et sa distribution, une partie de la création du produit lui-même, la définition de son prix, les actions de promotions CHAPITRE 2 - LES DIFFÉRENTS ACTEURS DU MARCHÉ La publicité est une notion relativement récente, mais en peu de temps un marché entier s est développé. En 2007, le marché mondial de la publicité représentait plus de 430 milliards de dollars. Les enjeux sont donc considérables. Avant de faire un point sur la conjoncture et de voir en détail le «process» typique, nous dresserons les portraits rapides des différents protagonistes de ce marché. 1 - Les annonceurs Dans le langage publicitaire, l annonceur désigne l'entreprise qui cherche à promouvoir son produit. Les dépenses de publicité sont très concentrées. En France, mille annonceurs représentaient 90% des dépenses totales de publicité et vingt annonceurs seulement 15% de ce même total en 2007, avec aux premières places Renault, Peugeot - Page 13 -

15 ou encore Procter et Gamble, SFR et France Telecom. La très grande majorité des annonceurs sont des entreprises commerciales cherchant à accroître la notoriété de leur marque et la vente de leurs produits. 2 - Les agences de publicité Une agence de publicité est une agence qui conseille les annonceurs et réalise pour leur compte des campagnes de publicité. Elle assure généralement la partie créative d une campagne avant de déléguer, selon le média, une plus ou moins grande partie de la réalisation technique à des sociétés de production. Elles assistent les entreprises dans leur réflexion stratégique, mettent au point les outils et actions de communication, établissent le médiaplanning et, enfin, négocient l achat d espaces publicitaires auprès des régies. 3 - Les agences de communication Une agence de communication a des missions plus larges qu une agence de publicité. Cela peut toucher autant des objectifs internes ou externes. Communication institutionnelle, commerciale, corporate, événementielle les domaines sont nombreux et l accent est mis sur la dimension stratégique. Ce sont elles qui établissent le plan de communication (positionnement, cible, message, ton, promesse ) d un annonceur. Aujourd hui, les annonceurs cherchent à séparer au maximum l aspect créatif et l aspect stratégique. Ils n hésitent donc pas à faire des appels d offres distincts auprès des agences. Ce qui différencie grandement une agence de publicité d une agence de communication c est donc le savoir faire en médiaplanning Les agences médias Autrefois appelée «centrale d achat d espaces» et tout comme certaines agences de publicité, ces agences négocient les espaces, mais se limitent à ce rôle. On peut citer par exemple la célèbre entreprise Carat. Travaillant sur des volumes très importants, ces agences médias ont un fort pouvoir de négociation avec les régies, ce qui les rend très attractives. En France, les cinq premières agences médias cumulent ainsi quasiment 80% des investissements médias. 1 Le média planning est l action qui consiste à choisir les médias et supports devant être utilisés, le choix des moments de diffusion ainsi que l établissement d un calendrier de campagne. - Page 14 -

16 5 - Les médias et les régies publicitaires Un média est un moyen de diffusion d'informations utilisé pour communiquer vers un grand nombre d'individus. C'est la raison pour laquelle on parle également de média de masse. Traditionnellement, on parle de cinq grands médias, dans l ordre d importance : La télévision La presse La radio L affichage Le cinéma La télévision est considérée comme le média par excellence dans le sens où il peut combiner des images et du son et offre plus de possibilités pour faire passer un message. Les médias de masse sont puissants car ils permettent de toucher rapidement tous les publics et ce, à une échelle nationale. C est particulièrement vrai pour la télévision qui touche, en France, dix millions de spectateurs en Prime Time ou encore la presse quotidienne dont certains titres comme l Équipe ou 20 minutes sont lus par plus de deux millions de consommateurs. De ce fait, ils sont quasiment indispensables pour les grandes marques de consommation. Ces médias mettent à disposition des annonceurs des espaces publicitaires. Cela peut être une page dans un magazine ou un temps d antenne. Ce sont les régies qui sont chargées de commercialiser ces espaces. Par exemple, TF1 possède sa régie, tout comme les groupes de presse possédant des magazines. Il existe des régies indépendantes, gérant plusieurs supports mais spécialisé dans un segment de marché. À noter qu Internet n est pas encore considéré comme un média ou tout du moins, le sujet est encore source de polémique. L interactivité du Web dérange certains spécialistes qui considèrent qu un média est un «ensemble de moyens de diffusion de masse de l'information». Or, sur Internet, le consommateur est invité à devenir acteur. Plus qu un média, il faudrait alors parler de «plateforme d échanges». Dans ce cas, que dire des différents sites d informations comme ou encore On diffuse bien de l information vers un grand nombre d individus? Quoi qu il en soit, les annonceurs sont de plus en plus friands d Internet et communiquent de plus en plus via ce vecteur - Page 15 -

17 6 - Les solutions hors média Le hors médias regroupe l ensemble des techniques de communication marketing n utilisant pas les cinq médias traditionnels. Il regroupe notamment les actions de marketing direct (publipostages entres autres), le canal boîte à lettre, les actions de promotions des ventes et les canaux de marketing interactif. Nous pouvons citer les agences de «street marketing», les agences d événementiel qui dans des cas précis, peuvent être très utiles pour une opération comme un lancement de produit. CHAPITRE 3 - DE L ANNONCEUR À LA CIBLE Lorsqu un annonceur veut mettre en place un plan de communication, comment procède t-il? Quels acteurs interviennent, quelles sont les étapes? Pour mieux comprendre le fonctionnement de ce marché de la publicité, prenons un cas concret : le lancement d un parfum Chanel. 1 - Mettre en place un plan de communication conforme Il faut avant tout positionner le produit et créer un univers, une image en conformité avec la stratégie marketing mise en place. Pour une entreprise comme Chanel, un produit n est pas lancé au hasard. Il est le fruit d un long travail, de longues études et enquêtes marketing et répond par conséquent à un besoin précis. L'analyse marketing de l'entreprise (sa culture, ses valeurs, sa place sur le marché), du produit, de la marque, du contexte concurrentiel, des besoins exprimés ou à susciter et des méthodes de fabrication aboutit à un positionnement du produit. C est en fonction de ce positionnement et de la cible qu il faut mettre en place un plan de communication. Ce plan mettra en évidence le message, le ton, la promesse et la cible et servira à la création de l image du produit. L image d un produit passe beaucoup par son design, son packaging. Dans ce cas, et dans la majorité des cas 2, Chanel travaille alors avec une agence de communication. 2 - Mise en place du plan média : sélection et planning Quels médias choisir? La télévision, la presse, l affichage? Quels titres, quelles chaînes? Pourquoi? Plusieurs options se présentent à Chanel. Soit son agence de 2 Bien souvent, l entreprise a soit un service communication intégré, soit elle travaille avec une agence de communication. - Page 16 -

18 communication a les compétences nécessaires et dans ce cas, elle travaille avec. Soit elle travaille avec une agence de publicité pour différencier la partie stratégique de la partie créative. C est souvent la dernière option qui est choisie. Un chef de publicité va donc se charger du projet et orchestrer le projet. Il travaillera avec des collaborateurs internes (créatifs, rédacteurs) mais aussi des collaborateurs externes (régie publicitaire, société de production, etc ). Avec un budget donné, il va mettre en place une campagne pointue et ciblée, et c est là toute l expertise d une agence de publicité. Auparavant, il aura fait valider les différents supports (spots, annonce presse ) à son annonceur, en l occurrence Chanel, via des bons à tirer, dits «B.A.T». 3 - L importance du budget Bien évidemment, tout est une question de budget et d objectifs. Pour Chanel, ne constitue pas une limite en soit. Lors du lancement du parfum Chanel n 5, un spot TV de quasiment deux minutes a été tourné avec Nicole Kidman pour un budget total de quasiment 30 millions d euros. Sachant que ce spot a été diffusé en prime time sur TF1, le budget de la campagne était pharaonique. Communiquer sur les médias de masse a un prix et le ticket d entrée paraît bien souvent prohibitif. MEDIA FORMAT COUT AUDIENCE CPM Télévision 30 secondes de spot en "prime time" millions de foyer 13 Magazine de consommateurs Pleine page en couleurs ,5 millions de lecteurs 38 Site Web Bannière pendant un mois visiteurs uniques 22 >> Exemple de coûts de différents médias (NUSS Edith Marketing et médias interactifs ) La mesure utilisée pour comparer le coût des médias est le CPM, le coût pour mille consommateurs exposés au message. Avec 13 euros, la télévision présente un CPM intéressant. Cependant, pour qu une campagne télévisée soit efficace, elle doit être vue au moins trois fois. Or, pour être visionnée trois fois par un consommateur, elle doit facilement être diffusée trois à quatre fois par semaine durant deux semaines. Au final, le ticket d entrée, c est-à-dire le coût minimum pour mettre en place une campagne de - Page 17 -

19 communication efficace, avoisine euros. Le budget moyen pour une campagne TV est ainsi de euros 3. Cette notion de ticket d entrée est fondamentale pour un média. En effet, si l on choisit d utiliser un média en particulier, il faut avoir les moyens de l utiliser de manière optimale et à part pour les grands groupes, il est difficile de débloquer des budgets aussi importants. À titre d exemple, pour faire une campagne d envergure nationale à la radio, soit 193 spots répartis sur 11 jours, il faut débourser euros 4. Pour réaliser une campagne nationale d affichage d une semaine dans le réseau Clear Chanel, il faut investir Le budget conditionne donc le plan média, le choix du nombre de passages, du rythme et du déroulement dans le temps. 4 - Schéma global Globalement, pour le marché de la publicité, nous pouvons représenter le schéma commercial de la façon suivante : ANNONCEUR AGENCE DE COM AGENCE DE PUBLICITÉ OU AGENCE MEDIA RÉGIE PUBLICITAIRE MÉDIAS Les flèches en pointillés illustrent le fait que des intermédiaires peuvent être évités et illustrent parfaitement la difficulté à préciser le rôle de chacun. L annonceur n est pas en contact direct avec la régie, c est véritablement un processus par étape. Chaque acteur a son domaine de compétence et son expertise. De la même façon que les agences médias sont mandatées par les annonceurs pour obtenir la meilleure productivité 3 «les + de la télé », SNPTV, Source : Tarif Média Source ; mediapoche prix pour faces. - Page 18 -

20 possible de leurs investissements publicitaires, les régies publicitaires représentent les médias avec un objectif d optimisation de la valeur des espaces publicitaires. Agences pub et régies sont donc au cœur de la lutte pour la capture de la valeur qui s opèrent entre les annonceurs, qui recherchent la plus grande visibilité au coût le plus faible, et les médias, qui veulent vendre des emplacements au prix le plus élevé. La négociation et les partenariats sont très importants. CHAPITRE 4 - LE MARCHÉ PUBLICITAIRE EN 2008 Nous avons vu le fonctionnement du marché et ses différents acteurs. Nous allons donc pouvoir dresser un état des lieux de ce marché de la publicité. Avec l arrivée d Internet, la démocratisation de l outil informatique et l accès facile à l information, le marché publicitaire a changé. De nombreuses agences se sont montées durant ces dix dernières années et la concurrence s est élargie et spécialisée. Avec le haut débit, tout va plus vite. Le client n a même plus besoin d être en contact direct avec son agence, tout peut se régler à distance, du brief au «BAT». Il en est de même entre l agence et ses fournisseurs. Les appels d offre sont plus accessibles, tous les acteurs peuvent faire jouer la concurrence et les pouvoirs de négociation évoluent. Le marché se «complique» pour les agences de publicité, d autant plus que les consommateurs sont de moins en moins réceptifs et que les médias traditionnels de plus en plus saturés. 1 - Point sur la conjoncture Comment se porte le marché publicitaire français? Depuis 1993, les dépenses publicitaires ont augmenté de moitié. Après une très forte dynamique due notamment à l effet coupe du monde à la fin des années 90, le début des années 2000 a été plus douloureux pour les agences, tout particulièrement en Après une croissance de quasiment 8% en 2000, le marché est passé à 0,2% en Les chiffres de 2006 ne sont pas plus encourageants. Les dépenses publicitaires ont encore une fois progressé moins vite que le PIB, mettant ainsi en exergue la tendance lourde pour les entreprises à baisser la part des dépenses publicitaires dans leur valeur ajoutée depuis Cela se ressent sur le produit sectoriel brut des agences de publicité. Après un net repli en 2005, le PSB s est seulement stabilisé en Avec la loi sapin, les agences éprouvent des difficultés à trouver des marges de manoeuvre en termes de - Page 19 -

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION SRC1 2012 Les étapes de la stratégie de communication 1. Objectifs de communication 2. Cibles de communication 3. Principes fondamentaux d une stratégie de communication

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

I. Présentation du secteur

I. Présentation du secteur Introduction Internet représente l avenir de la publicité. Pourquoi? Parce que ce média n est qu une immense plateforme de publicité. Rien n est laissé au hasard. - Yahoo met un film sur sa page d accueil.

Plus en détail

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA I. QUELQUES DÉFINITIONS: Technique facilitant la propagation de certaines idées ou l émergence d un besoin visant à déclencher l achat. Toute forme de communication

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal Introduction Le troisième trimestre

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT 11 CHAPITRE PREMIER LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT En moins d un siècle, le marketing direct a profondément évolué. Passant de la commande traditionnelle par courrier à la multiplication

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Les tendances technologiques dans le secteur de l assurance vie : partie 1. * *La haute performance. Réalisée.

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 La crise actuelle, qui touche les marchés de la finance, et qui s est communiquée à un certain nombre d activités industrielles et de service, affecte-t-elle

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

Une nouvelle ère pour la communication des marques

Une nouvelle ère pour la communication des marques Une nouvelle ère pour la communication des marques Avril 2012 Sommaire 1. L Aéroport, un territoire de croissance 2. L Aéroport, accélérateur de la communication des marques 3. Le Digital en Aéroport,

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

DESCARTES MEDIA LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR

DESCARTES MEDIA LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR DESCARTES MEDIA LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR DESCARTES MEDIA Simple, directe et

Plus en détail

Cours: Introduction au marketing

Cours: Introduction au marketing Cours: Introduction au marketing Prof : Mr Tachfin Sections : E D F Par : El Mehdi Frarai 1.1 HISTOIRE DU MARKETING Le marketing aurait connu ses premières heures au XVII e siècle. La peti-te histoire

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

Travail effectué par Gérald Bedocchi 2 er Année Licence sciences commerciales Option Management international

Travail effectué par Gérald Bedocchi 2 er Année Licence sciences commerciales Option Management international H AAUUTTEESS ÉÉTTUUDEESS COMMEERRCCIIAALLEESS RRUUEE LLOUUVVRREEXX 144 44000000 LII ÈÈGEESS Travail effectué par Gérald Bedocchi 2 er Année Licence sciences commerciales Option Management international

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

COMMISSION 1. Avis sur le projet de Télévision locale de Saint-Etienne Métropole

COMMISSION 1. Avis sur le projet de Télévision locale de Saint-Etienne Métropole Conseil de Développement COMMISSION 1 Avis sur le projet de Télévision locale de Saint-Etienne Métropole Par lettre en date du 10 février 2005, le Bureau de Saint-Etienne Métropole, par l intermédiaire

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

COMMUNICATION. Le cinéma partenaire de vos communications. Kinepolis, bien plus qu'un cinéma. .biz. Informations sur www.kinepolis

COMMUNICATION. Le cinéma partenaire de vos communications. Kinepolis, bien plus qu'un cinéma. .biz. Informations sur www.kinepolis COMMUNICATION Le cinéma partenaire de vos communications Informations sur www.kinepolis Kinepolis, la solution pour vos communications Kinepolis, ce sont des cinémas à fort trafic, leaders incontestés

Plus en détail

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours.

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours. Pourquoi ce guide? L équipe de Jouer Gagnant Concept (et jorganiseunjeuconcours.com) a décidé de mettre en place un guide afin de vous aider à en savoir plus sur les jeux-concours. Pour cela, nous avons

Plus en détail

Marc BESNARD Sept. 2012

Marc BESNARD Sept. 2012 Marc BESNARD Sept. 2012 Table des matières INTRODUCTION... 1 1. Le marché de la VOD... 2 1.1. De la consommation illégale à la consommation légale... 2 1.2. Eviter le phénomène de VOD à prix bradé... 2

Plus en détail

POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET?

POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET? 61 POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET? L école de Pinay est connectée depuis deux ans et demi à l Internet. Cela laisse suffisamment de recul pour une réflexion sur cette pratique. Il convient pour

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

Le Livre Blanc de la Publicité sur Internet

Le Livre Blanc de la Publicité sur Internet Le Livre Blanc de la Publicité sur Internet 10 idées argumentées, 10 bonnes pratiques pour que votre campagne de publicité on-line soit à la hauteur de vos attentes. 1 Respect de l internaute Libre! C

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

MARKETING. Plan du cours. Introduction aux notions liées au marketing. MARKETING - CBD/GYB tiré de Berset/diMeo 1

MARKETING. Plan du cours. Introduction aux notions liées au marketing. MARKETING - CBD/GYB tiré de Berset/diMeo 1 MARKETING http://lelay.blog.lemonde.fr/files/2007/04/marketing-portrait-chinois.1176298189.jpg (29.08.07) Plan du cours Chapitre 1: Chapitre 2: Chapitre 3: Chapitre 4 : Chapitre 5 : Chapitre 6 : Introduction

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS

Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS Le coût par contact : Un indicateur d'appréciation des supports pas toujours pris en compte par les Stratèges Média et Média Planer au Cameroun... La pertinence

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

Comparateur de prix et Guide de voyages

Comparateur de prix et Guide de voyages Comparateur de prix et Guide de voyages Dossier de Presse Septembre 2009 CONTACT PRESSE Agence Valeur D image Solenn PETITJEAN 04.76.70.93.54-06.24.75.20.82 s.petitjean@valeurdimage.com 3 Historique de

Plus en détail

LA CAMPAGNE DE PUBLICITE

LA CAMPAGNE DE PUBLICITE A. La préparation de la campagne: LA CAMPAGNE DE PUBLICITE 1. Les étapes d une campagne de publicité : FIXATION DES OBJECTIFS DE LA CAMPAGNE CHOIX DE LA CIBLE EVALUATION DU BUDGET DEFINITION DU BRIEF AGENCE

Plus en détail

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace Les 5 points clés d une Communication professionnelle efficace Communiquez comme une multinationale avec le budget d une TPE! www.communication-professionnelle.com wwwwww La communication est un volet

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication MÉTHODOLOGIE La partie de l'image avec l'id de relation rid11 n'a pas été trouvé dans le fichier. Phase qualitative

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI INTRODUCTION Publicité? Robert Leduc: «la publicité est l ensemble des moyens destinés à informer le public et à le convaincre d acheter un produit ou un service». Philip Kotler

Plus en détail

Fiche Technique : Internet

Fiche Technique : Internet Fiche Technique : Internet Pourquoi mettre en réseau au sein de la MOPA les sites internet des Offices de Tourisme d Aquitaine et de Poitou-Charentes? 60 % des Français partis en vacances préparent leurs

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité»

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Club Entreprise et Média 31 Mai 2013 Patricia LEVY DG SFR Régie SOMMAIRE 1. Le marché du média mobile P.3 2. 3. 4. Le mobile pour renouveler les techniques de communication

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services Le Baromètre Annonceurs Agences Saison 2 () Publicité, digital, marketing services page 1 Méthodologie page 2 Phase qualitative 12 entretiens avec des décisionnaires référents Grande consommation : Industrie,

Plus en détail

La musique au service du marketing

La musique au service du marketing Laurent DELASSUS La musique au service du marketing L impact de la musique dans la relation client, 2012 ISBN : 978-2-212-55263-8 Introduction La musique est-elle un langage? S il est évident qu elle est

Plus en détail

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE 4 novembre 2015 Les Echos Business - 04/11/2015 http://business.lesechos.fr/directions-numeriques/digital/transformation-digitale/021450570757-s-adapter-ou-se-transformer-les-hesitations-des-entreprises-pre-numeriques-204380.php

Plus en détail

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant 10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant Oubliez le nombre de visites sur votre boutique en ligne, le nombre de pages vues et même votre positionnement de mots clés sur

Plus en détail

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche 3 Principes d AdWords Les deux premiers chapitres de ce livre, plutôt généraux, ont présenté l univers d Internet et de la publicité en ligne. Vous devriez maintenant être convaincu de l intérêt d une

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Chapitre 13 La promotion des ventes. I. Caractéristiques de la promotion des ventes

Chapitre 13 La promotion des ventes. I. Caractéristiques de la promotion des ventes www.extreme.fr I. Caractéristiques de la promotion des ventes 1. Une incitation temporaire La promotion des ventes est définie comme un ensemble de techniques d incitation ponctuelles, créé pour stimuler

Plus en détail

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication Annonce presse, spot télé, affichage Évalue ensemble de la campagne I) Définitions Pré-tests : ce sont des études qualitatives portant sur des projets et soumises à un public limité représentatif de la

Plus en détail

L Agence Marketing 365

L Agence Marketing 365 L Agence Marketing 365 L agence marketing Le 365 exprime la complexité de la communication actuelle : Les moyens d action sont nombreux et leur mise en œuvre conjointe est délicate! L esprit de notre agence

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Design graphique et multimédia

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS Réalité, tendances et comparaisons des marchés publicitaires espagnols et français en. ETUDE 2005 REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS - 1 -

Plus en détail

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison SOMMAIRE Sommaire 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 Plus de choix

Plus en détail

Secrétaire commerciale. Module 1 : Fiches de commerce

Secrétaire commerciale. Module 1 : Fiches de commerce Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 24 : La publicité Plan du Chapitre 24 : La publicité 1. Définition 2. Les formes de publicité 3. La réglementation publicitaire 4. Les partenaires

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web

Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web Contexte La publicité et les annonces sur internet Les avantages Les annonces display Les campagnes universelles Nous contacter Contexte

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB 1 VOCABULAIRE : LA PUB 2 Mots de base les médias, une annonce publicitaire, publier, convaincre, un produit, un service, une affiche, illustrer, vendre, un.e consommateur/trice, le public, le marché 1.

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME 8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME Résumé Analytique : En tant que PME, l utilisation d une solution CRM présente de multiples avantages. En premier lieu, elle vous permettra d accroître votre

Plus en détail

LittlelessConversation ETUDE MODE MASCULINE

LittlelessConversation ETUDE MODE MASCULINE LittlelessConversation ETUDE MODE MASCULINE Mutation des comportements, nouvelles influences, LLC vous livre ses premières analyses sur votre univers. JUIN2010 Une Étude LittlelessConversation AgenceConseilenCommunication

Plus en détail

Révisions : définir et expliquer

Révisions : définir et expliquer Révisions : définir et expliquer 1. Fondements du marketing et études de marché 1) Notions de valeurs perçues par le client? Rapport qualité prix. 2) Quels sont les leviers d actions qui crée de la valeur?

Plus en détail

Le plan de communication (démarche simplifiée)

Le plan de communication (démarche simplifiée) Le plan de communication (démarche simplifiée) Définition : Le plan de communication permet de mettre en œuvre des actions de communication à travers différents moyens ou supports de communication. Il

Plus en détail

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision 28 juillet 2015 2 STRUCTURE DE L ÉTUDE Les nouveaux visages de la télévision de rattrapage.

Plus en détail

Incidence des tendances de marketing

Incidence des tendances de marketing Incidence des tendances de marketing La publicité au Canada joue un rôle important dans l économie canadienne avec des dépenses qui devraient atteindre plus de 23,3 milliards de dollars en 211. Dépenses

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication (Cours ICL 2A 01 c) Communication,

Plus en détail

Usage quotidien des réseaux sociaux

Usage quotidien des réseaux sociaux Edito A l heure du Web 2.0, les réseaux sociaux font partie de notre vie quotidienne. Nous les utilisons aussi bien dans le cadre de notre vie personnelle que professionnelle. Il en est de même pour les

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA V Stratégie RTS 2013-2014 ous trouverez dans ce document un résumé de la stratégie RTS pour 2013-2014. Les principaux objectifs qui y figurent seront

Plus en détail

C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES?

C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES? C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES? Animateur Isabelle MUSNIK INFLUENCIA Intervenants Maryelle ALLEMAND CARLIN INTERNATIONAL Sauveur FERNANDEZ SAUVEUR

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

YouTube et la Publicité Vidéo Lundi, 10 Novembre 2014 12:18

YouTube et la Publicité Vidéo Lundi, 10 Novembre 2014 12:18 Au mois de février 2015, YouTube soufflera ses 10 bougies. YouTube fut créé par trois anciens employés PayPal. A peine 2 ans plus tard, en novembre 2006, Google fait l acquisition de cette plateforme de

Plus en détail

La Cote des Montres au cœur du marché horloger

La Cote des Montres au cœur du marché horloger La Cote des Montres au cœur du marché horloger Premier showroom horloger sur Internet, lacotedesmontres.com est devenu le rendez-vous incontournable des hommes et des femmes sensibles aux modes, des amateurs

Plus en détail

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Un e-commerce de proximité à Levallois Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Attentes et perspectives des commerçants et artisans levalloisiens 2 Un

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Les nouveaux métiers de la Communication

Les nouveaux métiers de la Communication 2. Les nouveaux métiers de la Communication Marketing is Dead Méthodologie Cette étude a été réalisée en deux temps > Une première phase qualitative réalisée avec un groupe de 15 annonceurs > Une seconde

Plus en détail

Fiche pratique : REPORTING SEARCH

Fiche pratique : REPORTING SEARCH Fiche pratique : REPORTING SEARCH Notre module Search est accompagné d un outil d aide au pilotage de vos investissements en temps réel. Restitué sous forme de tableaux et de graphiques, le reporting offre

Plus en détail

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE.

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. Jacques Picard School of Business Administration, Netanya Academic College École des Sciences de la Gestion, Université du Québec à Montréal I Introduction.

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Les médias en quelques statistiques

Les médias en quelques statistiques Les médias en quelques statistiques Daniel Giroux Secrétaire général, Centre d études sur les médias, Université Laval Avec la collaboration de Sébastien Charlton Le fait que les Québécois passent de plus

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail