CONNAITRE LE PROJET e-post

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONNAITRE LE PROJET e-post"

Transcription

1 CONNAITRE LE PROJET e-post I. Contexte et justification du projet Le service public de la Poste au Cameroun a beaucoup souffert de la crise économique et des bouleversements technologiques qui sont intervenus dans le monde depuis les années 80. L avènement d Internet et la vulgarisation du courrier électronique, le développement de la téléphonie mobile, des messageries privées et la profusion des institutions de transfert d argent ont mis le service postal camerounais dans une situation de pression permanente et de forte concurrence. Cet état des choses a ainsi abouti à un choc psychologique sans précédent pour cette institution étatique avec notamment une perte de sa position dominante et quasi monopolistique dans son secteur d activités. Les nombreuses réformes dans les secteurs connexes comme celui des banques classiques n ont pas atteint la Poste et la restructuration du secteur postal s est malheureusement illustrée par des échecs managériaux et structurels, écornant au passage l image d une institution déjà fragilisée. Dans le cadre de son programme de redressement de la Cameroon Postal Services pour son repositionnement sur le marché, le Gouvernement camerounais a inscrit comme priorités, la modernisation de l outil de production et le renforcement des capacités du personnel. Suite aux financements obtenus (65,650 millions de dollars US, soit environ 31 milliards de francs CFA) lors de la visite du Chef de l Etat S.E. M. Paul BIYA en Chine, au mois de juillet 2011, matérialisés par la signature d une convention de prêt entre le Cameroun, représenté par le Ministre de l Economie, de la Planification et de l Aménagement du Territoire (MINEPAT) et la Chine, représentée par le Vice Président de la Export-Import Bank China, la construction d un réseau moderne d interconnexion (plate-forme e-post) de deux cent trente quatre (234) bureaux de Poste a été réalisée par la société Huawei. La mise en place du projet e-post se présente comme la réponse parfaite à ce défi. Son déploiement permettra à la Cameroon Postal Services (CAMPOST) de disposer d un précieux outil de travail pour, d une part améliorer de manière considérable la qualité des services fournis à tous les usagers, qu ils soient situés en zone urbaine ou en zone rurale et d autre part, introduire aisément les nouveaux services de la Poste numérique tels que recommandée par l Union postale Universelle (UPU). II. Présentation de la plateforme e-post 1

2 1. Objectif L objectif majeur du Projet e-post est de moderniser l outil de production de la Cameroon Postal Services et sécuriser son environnement informatique par l inter-connexion, via la fibre optique et VSAT, des 234 bureaux de poste du réseau de la CAMPOST. 2. Constitution technique du Projet Le Projet e-post est une plate forme qui s appuie sur un Data Center (Centre de traitement des données), des guichets automatisés dans les bureaux de poste et un réseau d interconnexion des bureaux de poste comportant un sous-réseau fibre optique et un sous-réseau satellitaire, l ensemble dans un environnement hautement sécurisé. La composante fibre optique du projet e-post a un linéaire de 710,258 km, dont 300,258 km de fibre CAMTEL et 410 km de fibre propriétaire. Le réseau satellitaire s appuie sur un hub situé sur le site CAMTEL de Zamengoué et 110 stations VSAT, l ensemble interconnecté à travers le satellite AMOS-5. Cette plate-forme s articule autour de : a- La Data Center La Data Center est un immeuble bâti de type R+1 doté d une superficie d occupation de 640 m2. Elle abrite un espace d hébergement des serveurs, les applications du projet, un Centre d appel, un Centre de monitoring du réseau, un Centre de télésurveillance des établissements et des édifices de la Cameroon Postal Services, une salle de réunion et des bureaux. Le Data Room L espace d hébergement des serveurs d une superficie de 100 m2 peut accueillir jusqu à 50 baies de serveurs. Le projet en occupe vingt-sept (27) au départ pour l hébergement de soixante quatorze (74) serveurs. Vingt-trois (23) autres baies pourront être déployées pour d autres activités. b. Les applications du projet e-post Postal Integrated System (PIS) : cette application fournira toutes les informations en temps réel sur les activités postales (acheminement des colis, dépêches, diverses statistiques), dans le but d améliorer le management et la gestion ; 2

3 Office automation : c est une plateforme de travail collaboratif permettant le partage des ressources à travers un portail web pour l ensemble des sites connectés (les bureaux de poste, les établissements, le siège de la CAMPOST, la Data Center) ; IP Multimédia Subsystem : il s agit d une plateforme destinée à la fourniture de la téléphonie VoIP pour l ensemble des bureaux de poste ainsi que le siège de la CAMPOST ; Network Video Surveillance : cette plateforme fournit en temps réel des images des bureaux de poste connectés à travers différentes caméras installées dans ces bureaux de poste ; Vidéo Conférence : c est une plateforme de vidéoconférence permettant d établir des sessions de vidéoconférence entre le siège de la CAMPOST et les établissements postaux connectés au réseau. c. Le Centre d appels/call Center Le Centre d appel dont le code d accès attribué par l ART est le 8142, va permettre de traiter les appels en provenance des usagers qui sont en quête d assistance ou d informations sur les produits de la Cameroon Postal Services, et autres services. Il comporte dix (10) positions de télé opératrices extensibles à quarante (40) moyennant renégociation de la licence. d. Le Centre de monitoring du réseau Un espace de 37,26 m2 a été aménagé pour la supervision du réseau. Le rôle de la supervision est de détecter les incidents sur le réseau et de déclencher les actions qui permettent de les corriger. Ces corrections peuvent se faire à distance à partir du centre de supervision ou sur le site par des techniciens en astreinte. e. La salle des réunions La salle des réunions d une capacité de 26 places assises, équipée d un dispositif de rétroprojection et d un écran de vidéoconférence de 65 pouces, permet d organiser des réunions et des formations en présentiel (physique) et à distance. f. La salle de commande d énergie 3

4 La salle de commande des installations d énergie du Data center regroupe les dispositifs de commande de l alimentation et les ateliers d énergie de secours. On y trouve une armoire de commande, deux onduleurs de 90 Kva dont l alimentation est secourue par deux (02) racks de 120 batteries de 100 Ampères, deux (02) racks de 48 batteries de 300 Ampères destinés à secourir l alimentation des équipements sous 48 Volts, des dispositifs de détection et d extension des incendies, etc. g. Le réseau d interconnexion Le réseau d interconnexion des bureaux de Poste vise à interconnecter deux-cent trente quatre (234) bureaux de Poste, dont 124 par fibre optique et 110 par satellite, l ensemble convergeant vers un Data Center, noeud principal du réseau. 3. La sécurité La garantie de la sécurité des ressources (serveurs, applications et bases de données) hébergées dans un Data center justifie sa raison d être. Que ce soit au plan de l alimentation, des conditions ambiantes d environnement ou de la protection des applications et des données contre les cybers attaques, le Data center de l e-post répond à cette préoccupation. Ce projet participe de la modernisation, mais davantage de la sécurisation de toute l infrastructure. En plus, il sera désormais possible de savoir tout ce qui se passe en temps réel sur l ensemble du réseau aussi bien dans la chaîne du courrier que des finances. Avec cet outil, on saura donc qui est entré dans les machines par exemple et qui a fait quoi, bref tous les mouvements dans le réseau laisseront une trace. Dans le même chapitre, on notera une très grande fluidité dans les communications. L indisponibilité «de la ligne». 4. Financement Le montant de la Convention de prêt signé entre l Etat du Cameroun et la Export-Import Bank China est de 433 millions de Yuan chinois, correspondant à 65,650 millions de dollars US, soit environ 31 milliards de francs CFA estimés sur la base du taux de change du dollar US. Ce prêt dont le taux d intérêt annuel fixé à 2%, sera remboursé en trente (30) semestrialités sur quinze (15) ans, avec un différé de cinq (05) ans. A partir du 20 juillet 2017, l annuité comportera l amortissement de la dette et l intérêt. 5. Bénéficiaires finaux 4

5 Il s agit de : les populations, les usagers de la Poste ; le secteur postal ; le gouvernement et les institutions publiques. 6. Retombées du projet a. Les retombées pour la CAMPOST Il va de soi qu avec cet outil, le visage de la Poste camerounaise sera plus reluisant. Cela se traduit par : la reconquête du leadership (marché national et sous-régional) ; l amélioration de l image et du chiffre d affaires ; le développement des produits innovants (e-commerce, monétique, courrier hybride, gestion électronique des documents et archives, timbre électronique, télémédecine, télé- enseignement, etc.) ; la meilleure visibilité des activités de la Poste sur l étendue du territoire national ; l amélioration du classement sur l échiquier international (UPU) ; De plus, grâce à ce projet, l Etat du Gouvernement avancera de manière significative dans la mise en œuvre de la gouvernance électronique et dans le développement des points d accès aux TIC. b. Les retombées pour l Etat La Cameroon Postal Services dotée de la plateforme e-post constituera une source : de création de nouveaux emplois ; d amélioration du taux de contribution à l économie nationale ; d amélioration de l image du Cameroun dans les instances postales internationales ; d amélioration de l accès des populations aux TIC. En somme, au-delà de servir de support aux applications métiers de la Cameroon Postal Services, les infrastructures ainsi déployées pourront idéalement être utilisées comme socle de la gouvernance électronique au Cameroun. Diverses Administrations et Institutions publiques pourront alors installer les miroirs de leurs serveurs dans le centre de traitement de données de Yaoundé, lesquels seront accessibles pour leurs structures décentralisées et les populations de l arrière-pays à travers les nœuds du réseau e-post déployés dans 5

6 les bureaux de Poste, faisant de ces bureaux de véritables guichets de l e- Government. c. Les retombées pour les usagers La mise en exploitation de la plateforme e-post ouvre de grandes perspectives pour la Poste, en matière de développement des services en ligne, notamment, le commerce électronique, la monétique, le courrier hybride Toutes choses qui permettront à la Poste camerounaise de se positionner sur le marché des services en ligne d aujourd hui et de demain. Ainsi, c est toute la communauté des usagers de la Poste, composée essentiellement de petits épargnants, des populations rurales à faible revenu, des retraités, etc., qui retrouvera la confiance perdue il y a longtemps. 7. Personnels formés à cet outil High Tech Conscient de cette évidence, le marché passé avec la société Huawei Technologies Co avait prévu la formation de cinquante (50) techniciens en Chine sur les équipements délivrés. Après la formation d une première vague de dix-neuf (19) techniciens en Chine, il a été décidé que cette formation soit délocalisée au Cameroun, afin qu un plus grand nombre de techniciens puisse en bénéficier. Au total, cent quatre-vingt-douze (192) ingénieurs seront formés sur les équipements de l e-post et deux (200) agents de guichet référents qui se chargeront de former leurs collègues. Avec cette masse d agents formés, le Cameroun est fin prêt pour prendre en main l exploitation, la gestion et la maintenance de l infrastructure e-post. 8. Quelques dates clés du Projet 1er août 2009 : signature du contrat commercial entre la Cameroon Postal Services et Huawei technologies Co. Ltd est signé. Il prévoit la construction d un réseau capillaire de télécommunications privé destiné à l interconnexion de deux cent trente quatre (234) bureaux de poste, autour d une Data Center située à Yaoundé ; 13 juillet 2011 : le Chef de l Etat son excellence Paul BIYA signe le décret n 2011/222 qui habilite le Ministre de l Economie, de la Planification et de l Aménagement du Territoire à signé avec Exim Bank 6

7 de la République Populaire de Chine, un accord de prêt de 32,78 Milliards de Francs CFA pour le financement de la construction de l e-post ; 5 janvier 2012 : Lancement des travaux de construction du Data Center ; 30 juillet 2013 : Réception du premier lot de ce contrat constitué de véhicules et motos ; 21 septembre 2013 : Réception du lot Hub du réseau satellitaire et 05 stations V-SAT. III. LES PARTIES PRENANTES AU PROJET e-post 1. Promoteurs du projet a. MINPOSTEL Le Ministère des Postes et Télécommunications est responsable de l élaboration et de la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de Postes, des Télécommunications et des Technologies de l Information et de la Communication. A ce titre : Il étudie, réalise ou fait réaliser les équipements et infrastructures correspondants aux secteurs des postes et télécommunications ; Il assure le développement des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) ainsi que des communications électroniques sous toutes leurs formes en liaison avec les Administrations concernées ; Il assure la promotion des investissements dans le secteur en relation avec le Ministère de l Economie, de la Planification et de l Aménagement du Territoire et les organismes concernés ; Il assure ou fait assurer la formation des personnels de son secteur ; Il suit les activités des sociétés de télécommunications mobiles ou par satellites ; 7

8 Il suit les activités liées au commerce électronique et les questions de cybersécurité et de cybercriminalité en liaison avec les Administrations concernées ; Il élabore, analyse et tient les statistiques relatives aux domaines des Postes et Télécommunications et des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) ; Il suit les activités des organismes de régulation intervenant dans son secteur de compétence. Il assure la liaison entre le Gouvernement et l Union Postale Universelle (UPU) ainsi qu avec l Union Internationale des Télécommunications (UIT) en liaison avec le Ministère des Relations Extérieures. Il exerce la tutelle sur : L Agence de Régulation des Télécommunications (ART) ; L Agence Nationale des Technologies de l Information et de la Communication (ANTIC) ; La Cameroon Télécommunications (CAMTEL) ; La Cameroon Postal Services (CAMPOST). Il exerce en outre la tutelle technique sur l Ecole Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications (ENSPT). b. CAMPOST La Cameroon Postal Services (CAMPOST) est une société à capital public jouissant d une autonomie financière et créée par décret N 2004/95 du 23 avril 2004 du Président de la République. Missions La CAMPOST travaille au quotidien pour : Assurer et exploiter les réseaux et services postaux ; Fournir des prestations postales à caractère financier ; Promouvoir l épargne nationale ; Offrir des prestations relatives aux moyens et de transfert de fonds ; Assurer la gestion des produits d assurances et du patrimoine. La CAMPOST est dotée d un puissant réseau postal et financier constitué de : 8

9 234 bureaux de poste (sur toute l étendue du territoire) ; 58 points et agences EMS (dans plusieurs villes du pays) ; 07 centres des chèques postaux ; 02 centres des colis postaux (Douala, Yaoundé) ; 02 centres de tri et transit (Douala, Yaoundé) ; 02 magasins d imprimés (Douala, Yaoundé) ; 02 unités CADEN (Courrier des Administrations et des entreprises à Douala et Yaoundé) ; 01 agence comptable des timbres postes ; 01 centre de contrôle des mandats (Yaoundé) ; 01 centre de rebut et du contentieux. Portefeuille clients La CAMPOST détient en portefeuille : comptes courant dans les 7 centres de chèques postaux ; abonnés aux boîtes postales ; clients grands comptes EMS (Express Mails services) ; clients grands comptes CADEN (Courrier des Administrations et des Entreprises) ; épargnants. Contacts Site web: Tél: / /

10 2. Bailleur de fond EXIM BANK CHINA Fondée en 1994, la Banque Export-Import de Chine est une banque d Etat, propriété exclusive du gouvernement chinois et sous l autorité directe du Conseil d Etat. Ses notes de crédit internationales sont les mêmes que les notes souveraines de la Chine. La Banque a son siège à Beijing.. Le mandat principal de la Banque Export-Import de Chine est de faciliter les exportations et importations de produits mécaniques et électroniques chinois, des ensembles complets d équipement et de nouvelles et produits high-tech, d aider les entreprises chinoises à avoir un avantage comparatif dans la maîtrise d ouvrage en mer et investissements à l étranger, et promouvoir le développement économique international, la coopération et le commerce. Contacts : No.30, Fuxingmennei Street, Xicheng, Beijing , République populaire de Chine Tél: (8610) Fax: (8610) Partenaire technique du projet Huawei Fondée en 1988, Huawei Technologies Co. Ltd est une entreprise chinoise dont le siège social se trouve à Shenzhen en Chine. Active dans le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC), Huawei s est spécialisée dans la fourniture des matériels, des logiciels et des prestations de services pour les réseaux de télécommunications des opérateurs et les réseaux informatiques des entreprises. Le premier produit commercialisé par Huawei en 1988 est le PABX, un commutateur pour les entreprises. En 2008, Huawei est à la tête des dépôts de brevets à l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) avec 1737 brevets et est depuis resté dans le trio de tête des déposeurs de brevets. En 2010, Huawei devient le deuxième fournisseur mondial en réseaux de télécommunications, derrière Ericsson et devant Nokia Siemens Networks, Alcatel-Lucent, Cisco Systems et ZTE. 4. Maitre d œuvre 10

11 Les travaux d interconnexion, et de réhabilitation globale du réseau CAMPOST ont été réalisés par la firme chinoise HUAWEI Technologies Co, tandis que la maîtrise d œuvre était assurée par MAAS TELECOM. MAAS TELECOM est un cabinet américain spécialisé dans les télécommunications et les réseaux. Il est basé à New-York et dispose de plusieurs représentations à travers le monde entier. 11

Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010. Septembre 2010

Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010. Septembre 2010 Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010 Septembre 2010 EPIC issu de la réforme du secteur des Postes et Télécommunications (loi 03-2000 du 05 août 2000) Algérie-Poste a été créé par décret 02/43 du

Plus en détail

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses Grâce

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU BÉNIN ------------ PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE ----------- PLAN TIC - BÉNIN

RÉPUBLIQUE DU BÉNIN ------------ PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE ----------- PLAN TIC - BÉNIN RÉPUBLIQUE DU BÉNIN ------------ PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE ----------- PLAN TIC - BÉNIN FEUILLE DE ROUTE POUR L ASSAINISSEMENT, LE REDRESSEMENT ET LA DYNAMISATION DU SECTEUR DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET

Plus en détail

Session 9: Suivi de la mise en œuvre de plans nationaux large bande

Session 9: Suivi de la mise en œuvre de plans nationaux large bande Forum Régional de l UIT/BDT sur les aspects économiques et financiers des Télécommunications/TIC pour l'afrique Brazzaville, Republic of Congo 18-19 February 2014 Session 9: Suivi de la mise en œuvre de

Plus en détail

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Atelier TIC et Emploi en Mauritanie Centre de Formation et d Echange à Distance (CFED) de Nouakchott 28 avril 2014 Mohamed

Plus en détail

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter 10 juin 2013 Pharmagest - Villers-Lès-Nancy Inauguration DataCenter 65 millions de dossiers médicaux en France L hébergement de données de santé : un enjeu pour demain Les réformes en cours du système

Plus en détail

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION Central African Backbone Communication Infrastructure and Technology CAB CIT Congo Projet N IDA 49740 CG

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU Paris le 01 Novembre 2007 LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU 1 Introduction Dans le cadre de leur politique de réformes

Plus en détail

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de Technique système TETRA d Hytera est la solution complète et performante pour toutes les applications de la téléphonie mobile professionnelle. www.hytera.de Bref aperçu Pour une communication TETRA professionnelle

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Smart Technologies. To exceed our Customers Expectations. en donnant le meilleur de nous même pour répondre avec satisfaction à leurs attentes.

Smart Technologies. To exceed our Customers Expectations. en donnant le meilleur de nous même pour répondre avec satisfaction à leurs attentes. Smart Technologies Est une société spécialisée dans la fourniture de services et la gestion des environnements technologiques complexes tels que les systèmes d information d entreprise, les intranets,

Plus en détail

Harmonisation des politiques forestières et fiscales en Afrique centrale : Défis et perspectives

Harmonisation des politiques forestières et fiscales en Afrique centrale : Défis et perspectives Harmonisation des politiques forestières et fiscales en Afrique centrale : Défis et perspectives Système de communication du réseau COMIFAC Une Stratégie TIC au Service de la mise en œuvre du Plan de Convergence

Plus en détail

Thème: Mise en œuvre du Point d Echange Internet Cas: IXP-RDC

Thème: Mise en œuvre du Point d Echange Internet Cas: IXP-RDC Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo 1 Contribution au Forum Régional sur les aspects économiques et financiers des télécoms pour l Afrique BDT/UIT Brazzaville 18-19 février

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA REPUBLIQUE DU CAMEROUN ------------------------- --------------------- Paix Travail - Patrie Secrétariat Général ----------------- AVIS D APPEL A CANDIDATURE RECRUTEMENT D

Plus en détail

Cas du Cameroun 1. Sylvie SIYAM, Serge KUATE, Serge DAHO, Association for Progressive Communications (APC) Septembre 2009

Cas du Cameroun 1. Sylvie SIYAM, Serge KUATE, Serge DAHO, Association for Progressive Communications (APC) Septembre 2009 Réforme des télécommunications: Cas du Cameroun 1 Sylvie SIYAM, Serge KUATE, Serge DAHO, Association for Progressive Communications (APC) Septembre 2009 1 Ce rapport a été écrit dans le cadre du projet

Plus en détail

Examen des dix (10) années de mise en œuvre des décisions et engagements du SMSI-05.

Examen des dix (10) années de mise en œuvre des décisions et engagements du SMSI-05. MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DE L ECONOMIE NUMERIQUE ET DES POSTES -=-=-=-=-=-=- SECRETARIAT GENERAL -=-=-=-=-=-=- DIRECTION GENERALE DE LA COORDINATION DES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT DES T.I.C. BURKINA

Plus en détail

Céliéno. Céliéno. La REG.I.E.S. met à disposition des opérateurs

Céliéno. Céliéno. La REG.I.E.S. met à disposition des opérateurs Céliéno La REG.I.E.S. (Régie Intercommunale d Énergies et de Services) développe sur le département de l Eure-et-Loir un important réseau de fibre optique. Le déploiement de la,, permet de réduire la fracture

Plus en détail

Construire Maintenant Les Projets de demain

Construire Maintenant Les Projets de demain Construire Maintenant Les Projets de demain La Société Watanserve spa est une société par actions de droits Algérien filiale de Munir Sukhtian Group, crée le 29 Février 2004 pour répondre initialement

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM

4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM 4 ème SESSION DU CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF) DOUALA-HOTEL SAWA, 21 FEVRIER 2013 RAPPORT GENERAL DU SECRETAIRE PERMANENT DU CAMEROON BUSINESS FORUM Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Plus en détail

Rapport final du projet ImpactIPv6

Rapport final du projet ImpactIPv6 Community Grant Project Rapport final du projet ImpactIPv6 Date du rapport : Yaoundé le 11 mars 2013 Sommaire 1. Bref aperçu du projet global 2. Descriptions des activités effectuées pendant la période

Plus en détail

Conception d un outil d aide au déploiement d un réseau EV-DO dans un concept IMS pour l opérateur CAMTEL

Conception d un outil d aide au déploiement d un réseau EV-DO dans un concept IMS pour l opérateur CAMTEL Conception d un outil d aide au déploiement d un réseau EV-DO dans un concept IMS pour l opérateur CAMTEL L outil à développer devra donner la possibilité de planifier tout d abord un réseau EV-DO Rev

Plus en détail

10 th World Telecommunication/ICT Indicators Meeting (WTIM-12) Bangkok, Thailand, 25-27 September 2012

10 th World Telecommunication/ICT Indicators Meeting (WTIM-12) Bangkok, Thailand, 25-27 September 2012 10 th World Telecommunication/ICT Indicators Meeting (WTIM-12) Bangkok, Thailand, 25-27 September 2012 Information document Document INF/3-F 31 August 2012 French SOURCE: TITLE: Autorité Transitoire de

Plus en détail

Télécommunications SICE. Télécommunications. Technologie leader à votre service

Télécommunications SICE. Télécommunications. Technologie leader à votre service SICE Technologie leader à votre service Modèle d affaires Planification, conception et exécution de projets clefs en main de communications. Plan de travail Ingénierie fonctionnelle SICE réalise le support

Plus en détail

UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS

UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS Projets UPU-IFAD Sénégal Dakar - 03/2014 PTC Le projet UPU-IFAD 2008-2010 Projet (2008-2010) d extension du réseau mondial de paiements électroniques

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE WEST AFRICAN HEALTH ORGANISATION ORGANISATION OUEST AFRICAINE DE LA SANTE ORGANIZAÇÃO OESTE AFRICANA DA SAÚDE CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE 1 Sommaire 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

La Qualité, c est Nous!

La Qualité, c est Nous! La Qualité, c est Nous! EN QUELQUES MOTS : XLS SYSTEMS GABON, partenaire du développement numérique du pays est une entreprise d ingénierie informatique qui se veut proche de ses clients et met un point

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

Gestion de la relation client

Gestion de la relation client Gestion de la relation client La relation client étant précise, un client n étant jamais acquis, nous proposons des solutions visant à optimiser la relation client. I-Reflet est une technologie naturellement

Plus en détail

Dossier de Presse 2013

Dossier de Presse 2013 Dossier de Presse 03 Dossier de Presse... 3 La SSII qui monte sur le marché du Retail 03.. De l intégration aux services managés 03.. La croissance externe 04..3 Investissement et expertise dans le secteur

Plus en détail

Forum sur la Gouvernance de l'internet en Afrique Centrale : Douala Cameroun, du 29 au 31 Mai 2012

Forum sur la Gouvernance de l'internet en Afrique Centrale : Douala Cameroun, du 29 au 31 Mai 2012 Forum sur la Gouvernance de l'internet en Afrique Centrale : Douala Cameroun, du 29 au 31 Mai 2012 Instruments juridiques de protection des infrastructures et de la vie privée des citoyens contre les cyber

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012 The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012 Société anonyme au capital de 538 668euros. Siege social: 35, rue des Jeûneurs, 75002 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique.

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Cette consultation a pour objectif de recruter un prestataire informatique

Plus en détail

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation Réunion des correspondants RAP Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation CHANGE THINGS YOUR WAY 18 octobre 2006 Agenda Introduction : Le groupe Telindus L offre de services de Telindus

Plus en détail

La Voix sur le Réseau IP

La Voix sur le Réseau IP Abossé AKUE-KPAKPO Gestionnaire des Télécommunications Chef Division Internet et Offres Entreprise Abosse.akue@togotel.net.tg BP : 8103 Lomé Tél : +228 221 86 54 Mob : +228 904 01 81 Fax : +228 221 88

Plus en détail

LOI N 2006-01 portant Code des Postes

LOI N 2006-01 portant Code des Postes REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi LOI N 2006-01 portant Code des Postes EXPOSE DES MOTIFS Le secteur postal connaît actuellement des mutations liées notamment aux avancées technologiques,

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

Liste des protocoles de la séparation comptable

Liste des protocoles de la séparation comptable France Télécom SA au capital de 10 595 541 532-78 rue Olivier de Serres - 75505 Paris Cedex 15-380 129 866 RCS Paris Liste des protocoles de la séparation comptable Protocole 1 : Accès Analogiques et Numéris

Plus en détail

Mise en place d un Site de Secours Backup à Koléa

Mise en place d un Site de Secours Backup à Koléa REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA JUSTICE Mise en place d un Site de Secours Backup à Koléa Monsieur AKKA Abdelhakim Avec la mise en place de la duplication : «PKI : Public

Plus en détail

La Poste Tunisienne et les TIC

La Poste Tunisienne et les TIC www.poste.tn La Poste Tunisienne et les TIC Au cœur de la Société de l Information Présenté par : Mourad BEJI Centre de la Monétique La Poste Tunisienne La Poste Tunisienne Avril 2005 27/04/2005 I. Présentation

Plus en détail

Gestion des Ressources Critiques de l'internet

Gestion des Ressources Critiques de l'internet Gestion des Ressources Critiques de l'internet Cas du domaine Internet national «.cm» du Cameroun Par Pierre Lotis NANKEP, IT Engineer/ANTIC pierre.nankep[at]antic.cm Douala Cameroun, Hôtel Sawa, 29 31

Plus en détail

PLAN DE PRESENTATION

PLAN DE PRESENTATION MSPCL Schéma Directeur Informatique S.D.I. DGAT PREFECTURES Présentation des Solutions Techniques pour Validation 7 Novembre 2006 Présentée par Majirus AMADOU Ingénieur Informaticien / Consultant 95 85

Plus en détail

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa L an 2013, le 28 et 29 août, s est tenue dans la salle du Campus Numérique Francophone de Kinshasa, le Forum sur la Gouvernance de l Internet en Afrique Centrale,

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Contribution du Directeur général Original : anglais 21 mai 2010 PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS I. CONTEXTE 1. L article III (a) de l Accord ITSO dispose que «En tenant compte de l établissement

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

Création des sites virtuels, des bases des données et des réseaux administratifs, gouvernementaux, sectoriels, etc. : Expérience du Burkina Faso

Création des sites virtuels, des bases des données et des réseaux administratifs, gouvernementaux, sectoriels, etc. : Expérience du Burkina Faso BURKINA FASO UNITE-PROGRES-JUSTICE Création des sites virtuels, des bases des données et des réseaux administratifs, gouvernementaux, sectoriels, etc. : Expérience du Burkina Faso Séminaire sur le partage

Plus en détail

la séparation totale des activités des postes et télécommunications;

la séparation totale des activités des postes et télécommunications; LE CADRE GENERAL D ASSISTANCE PAR CONSULTANTS POUR L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN CADRE LEGAL APPROPRIE POUR LE SECTEUR DES TELECOMMUNICATIONS CONTEXTE GENERAL Le Gouvernement [PAYS] a adopté,

Plus en détail

PRESENTATION DE L OPT 17 mai 2013

PRESENTATION DE L OPT 17 mai 2013 Le 17 mai 2013, à 8h, au Château Royal Nouméa, Benjamin Bonnet, chef par intérim de l agence grands-comptes a ouvert la matinée avec pour ordre du jour : la présentation du bilan d activités 2012 et les

Plus en détail

CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC)

CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC) République Algérienne Démocratique & Populaire Ministère du Commerce CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC) ENTRE TELEMATIQUE ET GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS Présentée par madame ABDELLAOUI

Plus en détail

Sup Hotline. Version 1.0. Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel

Sup Hotline. Version 1.0. Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel Sup Hotline Version 1.0 Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel Sup Hotline est un logiciel métier au format web qui gère tous les aspects

Plus en détail

ITC Corporate Connect

ITC Corporate Connect IT orporate onnect PRÉSENE LOALE PORTÉE GLOBALE IT orporate onnect IT orporate onnect A P E R Ç U D E L E N T R E P R I S E Pendant plus de dix ans, la société IT, et ses antécédents fournit les services

Plus en détail

Suite NCR APTRA. La première plateforme logicielle libre-service financière au monde.

Suite NCR APTRA. La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. Suite NCR APTRA La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. UN PAS EN AVANT POUR L EXPERIENCE DES CLIENTS. Le secteur bancaire nous dit que la qualité de l expérience consommateur

Plus en détail

Méthodes de comptabilisation des coûts à des fins de régulation

Méthodes de comptabilisation des coûts à des fins de régulation Méthodes de comptabilisation des coûts à des fins de régulation Sylvain Géron Directeur Associé Polyconseil 22/05/2008 Polyconseil - sylvain.geron@polyconseil.fr Polyconseil Directeur associé : - ARCEP,

Plus en détail

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant.

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Nous possédons l expérience et les compétences nécessaires pour offrir à nos clients

Plus en détail

INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION

INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION -Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac - Contenu de l analyse Cette fiche étudie l accessibilité et la qualité du réseau numérique sur le département

Plus en détail

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie recherche et d éducation en Afrique (AFUNET), Genève, 25-27 septembre 2005. Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie Septembre 2005 Préparé par ELEUCHI Nawfel webmaster@univ7nc.rnu.tn Université

Plus en détail

IPBX SATURNE. Spécifications Techniques

IPBX SATURNE. Spécifications Techniques IPBX SATURNE Spécifications Techniques Référence : SPE-AMP-4521-30/01/11 AMPLITUDE Réseaux et Systèmes SIRET : 454 01116400026 N de TVA Intra-communautaire :FR50454011164 Mail : technique@amplitude-rs.com

Plus en détail

Présentation de l IPBX SATURNE

Présentation de l IPBX SATURNE Présentation de l IPBX SATURNE SATURNE : Le concept Fournir aux entreprises des outils de télécommunications essentiels mais jusqu alors inabordables pour les petites et moyennes structures, Profiter des

Plus en détail

Nouvelle organisation : Organigramme cible

Nouvelle organisation : Organigramme cible Nouvelle organisation : Organigramme cible DIRECTION GENERALE Direction Rattachée DIRECTION CONTRÔLE GENERAL DIRECTION RSE & CONFORMITE DRECTION INTERNATIONAL & COOPERATION DIRECTION REGLEMENTATION & RELATIONS

Plus en détail

Chapitre 1 : Le marché de l internet chinois

Chapitre 1 : Le marché de l internet chinois Chapitre 1 : Le marché de l internet chinois I. Les chiffres clés du marché chinois... 13 Quelques repères sur le marché de l Internet chinois... 13 Une connexion de plus en plus rapide, le développement

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

Développement des TIC

Développement des TIC Ministère de la Formation et de l Enseignement Professionnels Développement des TIC dans le secteur de Formation et de l Enseignement Professionnels M. FERRAGH Mohamed Sous Directeur de l Informatique

Plus en détail

Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels

Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE en ligne sur le site : www.n-schilling.com avril 2011 Data Centers : la sécurisation des données informatiques au cœur des enjeux stratégiques actuels Plus qu une tendance, la croissance

Plus en détail

Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement. Annuaire statistique

Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement. Annuaire statistique Annuaire Annuaire statistique statistique 2012 Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement Annuaire statistique 2012 Sommaire Réseau Commercial de la Poste...

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT RECRUTEMENT D

Plus en détail

UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide

UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide utilisant les meilleures technologies opérationnelles. BESOIN DE RENSEIGNEMENTS, APPELEZ-NOUS AU : 0 805 011 114 Numéro vert.

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

Dr Rim Belhassine-Cherif Directeur de Développement de Produits et Services. r.cherif@ttnet.tn

Dr Rim Belhassine-Cherif Directeur de Développement de Produits et Services. r.cherif@ttnet.tn Expérience VoIP de Tunisie TélécomT Dr Rim Belhassine-Cherif Directeur de Développement de Produits et Services r.cherif@ttnet.tn Regional Seminar on IP Communications Hammamet-Tunisia, 24-25 November

Plus en détail

L émergence du Logement Multimédia

L émergence du Logement Multimédia 1. Le Très s Haut Débit D (THD) 2. Réglementation 3. Contexte de déploiement d du THD Sommaire 4. Axes de développement d majeurs dans le résidentiel r (Hors logements) 5. Le THD & HD résidentiel Pour

Plus en détail

Catalogue Informatique - Clés USB Stylos

Catalogue Informatique - Clés USB Stylos Catalogue Informatique - Clés USB Stylos Grossiste Chinois Import Votre grossiste en ligne Edition 06/07/2015 Higoods Co. Ltd. Room 1001 Chuangxin Building,Chuangye Garden Minzhi Streets, Longhua District

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid Al Maghrib: Quelques chiffres Clés: Chiffre d affaires: 1,4 MM DH Collaborateurs: 8000 Nombre d agences 1800 Flotte: ~ 600 véhicules GROUPE

Plus en détail

UNIFIED D TA. architecture nouvelle génération pour une restauration garantie (assured recovery ) que les données soient sur site ou dans le cloud

UNIFIED D TA. architecture nouvelle génération pour une restauration garantie (assured recovery ) que les données soient sur site ou dans le cloud UNIFIED architecture nouvelle génération pour une restauration garantie (assured recovery ) D TA que les données soient sur site ou dans le cloud PROTECTION FOURNISSEURS DE SERVICES GÉRÉS DOSSIER SOLUTION

Plus en détail

Opérateur de proximité pour les entreprises et les collectivités

Opérateur de proximité pour les entreprises et les collectivités Agenda Opérateur de proximité pour les entreprises et les collectivités Pascal Caumont Directeur technique pcaumont@adista.fr Agenda Quelles sont les attentes des entreprises en termes de services, de

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT CAMEROUN PROJET DORSALE A FIBRE OPTIQUE D AFRIQUE CENTRALE (CAB) COMPOSANTE CAMEROUN

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT CAMEROUN PROJET DORSALE A FIBRE OPTIQUE D AFRIQUE CENTRALE (CAB) COMPOSANTE CAMEROUN GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Publication autorisée Publication autorisée CAMEROUN PROJET DORSALE A FIBRE OPTIQUE D AFRIQUE CENTRALE (CAB) COMPOSANTE CAMEROUN DEPARTEMENT OOITC Juin 2015

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN La distribution de gaz naturel et d électricité en France depuis le 1er janvier 2008 24 avril 2008 2 Un service commun

Plus en détail

Activité professionnelle N 03

Activité professionnelle N 03 Logo IFOPI BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2013 Quillin Césair Activité professionnelle N 03 NATURE DE L'ACTIVITE Contexte Objectifs Lieu de réalisation Intégration

Plus en détail

L'aménageur numérique. des territoires

L'aménageur numérique. des territoires L'aménageur numérique des territoires Un acteur global d infrastructures télécoms Filiale du Groupe ETDE (Bouygues Construction), Axione est un acteur global d infrastructures télécoms au service des collectivités

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

Formation continue à distance

Formation continue à distance Formation continue à distance Grades concernés: Public cible: Entreprises publiques Grades administratifs Grades informatiques Grades techniques Processus: Assistant de gestion Rédacteur attaché Rédacteur

Plus en détail

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Réseau CNAS pour le projet carte CHIFA M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Sommaire Projet de la carte CHIFA Description du réseau de la CNAS Services et avantages Conclusion

Plus en détail

LA DISPONIBILITÉ DE VOS SYSTÈMES D INFORMATION

LA DISPONIBILITÉ DE VOS SYSTÈMES D INFORMATION .C om LA DISPONIBILITÉ DE VOS SYSTÈMES D INFORMATION VOTRE PRIORITÉ...NOTRE MÉTIER 1.Com 2 Production de froid Euclyde DC1 Dans un monde de plus en plus connecté, dont la mémoire collective se traduit

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

Installation de réseaux et traitement de données 2013

Installation de réseaux et traitement de données 2013 FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Installation de réseaux et traitement de données Codification NAA : KK 72.30 Codification ONS : 72.30 Codification CNRC : 607 002 Inscription de l

Plus en détail

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM ISONET Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM Introduction ISONET Intégrateur Réseaux LAN, Télécom, Vidéosurveillance & Contrôle d accès. I S ONET, cré e e n 1 9 9 6 s e s t

Plus en détail

Appel à projets : Economie numérique et propriété intellectuelle

Appel à projets : Economie numérique et propriété intellectuelle 28/04/2014 Appel à projets : Economie numérique et propriété intellectuelle L Institut National de la Propriété Industrielle, à travers sa direction des Etudes, souhaite mobiliser les spécialistes de la

Plus en détail

ENREGISTREUR DE COMMUNICATIONS

ENREGISTREUR DE COMMUNICATIONS ENREGISTREUR DE COMMUNICATIONS CRYSTAL Des innovations technologiques pour des avantages incomparables Dans le monde des affaires, de la sécurité, des administrations, les communications téléphoniques

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail