Tableau de bord automobile

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau de bord automobile"

Transcription

1 Tableau de bord automobile N 40 3 ème trimestre 2014

2

3

4 Sommaire Pages 1 2 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde (9 mois 2014) Production des constructeurs français en France et dans le monde (3 ème trimestre 2014) Production des constructeurs français en France et dans le monde (2 ème trimestre 2014) Production des constructeurs français en France et dans le monde (1 er trimestre 2014) Immatriculations par groupe Caractéristiques du marché Classement des dix voitures particulières les plus vendues (toutes énergies) Classement des cent voitures particulières les plus vendues (toutes énergies) Classement des dix voitures particulières les plus vendues (gazole) Classement des voitures particulières électriques les plus vendues Classement des dix véhicules utilitaires légers les plus vendus Classement des cent véhicules utilitaires légers les plus vendus Immatriculations de voitures particulières par région et par département Parc français au 1er janvier 2013 Pages MONDE Immatriculations par groupe en Europe Immatriculations par groupe en Europe de l Ouest Caractéristiques du marché ouest européen Classement des dix voitures particulières les plus vendues en Europe de l Ouest Classement des dix véhicules utilitaires légers les plus vendus en Europe de l Ouest Immatriculations par pays en Europe Immatriculations par pays en Afrique, Amérique, Asie Marchés mondiaux ENERGIE ENVIRONNEMENT Europe (émissions moyennes de CO 2, normes d émissions de CO 2 ) France (meilleures ventes de voitures émettant moins de 120 g de CO 2 /km, immatriculations de voitures par volume d émission de CO 2 ) France (immatriculations par classe de bonus/malus) France (ventes par type de motorisation et par classe de CO 2, moyennes des émissions de CO 2 des voitures par gamme et par type de carrosserie) France/Europe : carburants (immatriculations de voitures par type d énergie en France, part de marché du diesel, taxes sur les carburants) France/Europe : carburants (prix des carburants, cours moyen du Brent, consommation moyenne par pays) SUPPLEMENT 35 EMPLOI, PARITE, MECENAT 36 Effectifs (emplois induits par l automobile, effectifs des constructeurs par type d activité et par zone géographique) 37 Effectifs et établissements (évolution par type d activité, répartition des salariés par taille d entreprise, industrie 38 automobile dans les régions) Formation et mécénat (formation professionnelle, action sociétale, formation continue, mécénat) 39 Parité et gouvernance d entreprise (parité hommes/femmes, données physiques et financières de la construction 40 automobile, accords salariaux)

5 FRANCE Au cours des neuf premiers mois de 2014, la part de marché des groupes français est restée largement majoritaire avec : 57,5 % du marché des véhicules légers 56,1 % du marché des voitures particulières 64,4 % du marché des véhicules utilitaires légers De janvier à septembre 2014, la catégorie des berlines conserve la suprématie avec 52,9 % du marché par carrosserie et la catégorie des «tous terrains, tous chemins» croît rapidement de 17,6 % à 22,4 % sur la même période Les 10 voitures les plus vendues en France, au cours des neuf premiers mois de 2014, sont issues de groupes français

6 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde sur les 9 mois 2014 (véhicules légers, définitions des différentes catégories de véhicule) Production des constructeurs français en France et dans le monde au 3 ème trimestre 2014 (véhicules légers, définitions des différentes catégories de véhicule) Production des constructeurs français en France et dans le monde au 2 ème trimestre 2014 (véhicules légers, définitions des différentes catégories de véhicule) Production des constructeurs français en France et dans le monde au 1 er trimestre 2014 (véhicules légers, définitions des différentes catégories de véhicule) Immatriculations par groupe (voitures particulières, véhicules utilitaires légers, véhicules industriels, voitures particulières d occasion) Caractéristiques du marché (immatriculations par carrosserie, gamme, boîte de vitesses automatique, puissance fiscale) Classement et part de marché des dix voitures particulières les plus vendues (toutes énergies) Classement des cent voitures particulières les plus vendues (toutes énergies) Classement et part de marché des dix voitures particulières les plus vendues (gazole) Classement et part de marché des voitures particulières électriques les plus vendues Classement et part de marché des dix véhicules utilitaires légers les plus vendus Classement des cent véhicules utilitaires légers les plus vendus Immatriculations de voitures particulières par région et par département Parc français au 1er janvier 2014 Pages

7 FRANCE Production 3 Production mondiale des constructeurs français Véhicules légers (VP + VUL) 9 mois 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,7 Renault ,1 TOTAL ,9 Les véhicules légers regroupent les voitures particulières et les véhicules utilitaires (jusqu à 5 tonnes). Les voitures particulières sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de personnes, comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum. Les véhicules utilitaires légers sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de marchandises et ayant un poids total autorisé en charge jusqu à 5 tonnes. Les minibus, véhicules jusqu à 5 tonnes de poids total autorisé en charge, sont compris dans cette catégorie ; ils sont affectés au transport de personnes et comportent, outre le siège du conducteur, plus de huit places assises. Production des constructeurs français en France Véhicules légers (VP + VUL) 9 mois 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,5 Renault ,7 TOTAL ,8 Production des constructeurs français hors France Véhicules légers (VP + VUL) 9 mois 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,9 Renault ,0 TOTAL ,9

8 FRANCE Production 4 Production mondiale des constructeurs français Véhicules légers (VP + VUL) 3 ème trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,5 Renault ,5 TOTAL ,0 Les véhicules légers regroupent les voitures particulières et les véhicules utilitaires (jusqu à 5 tonnes). Les voitures particulières sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de personnes, comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum. Les véhicules utilitaires légers sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de marchandises et ayant un poids total autorisé en charge jusqu à 5 tonnes. Les minibus, véhicules jusqu à 5 tonnes de poids total autorisé en charge, sont compris dans cette catégorie ; ils sont affectés au transport de personnes et comportent, outre le siège du conducteur, plus de huit places assises. Production des constructeurs français en France Véhicules légers (VP + VUL) 3 ème trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,0 Renault ,5 TOTAL ,2 Production des constructeurs français hors France Véhicules légers (VP + VUL) 3 ème trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,4 Renault ,5 TOTAL ,2

9 FRANCE Production 5 Production mondiale des constructeurs français Véhicules légers (VP + VUL) 2 ème trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,8 Renault ,5 TOTAL ,6 Les véhicules légers regroupent les voitures particulières et les véhicules utilitaires (jusqu à 5 tonnes). Les voitures particulières sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de personnes, comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum. Les véhicules utilitaires légers sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de marchandises et ayant un poids total autorisé en charge jusqu à 5 tonnes. Les minibus, véhicules jusqu à 5 tonnes de poids total autorisé en charge, sont compris dans cette catégorie ; ils sont affectés au transport de personnes et comportent, outre le siège du conducteur, plus de huit places assises. Production des constructeurs français en France Véhicules légers (VP + VUL) 2 ème trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,3 Renault ,7 TOTAL ,1 Production des constructeurs français hors France Véhicules légers (VP + VUL) 2 ème trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,4 Renault ,7 TOTAL ,5

10 FRANCE Production 6 Production mondiale des constructeurs français Véhicules légers (VP + VUL) 1 er trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,2 Renault ,9 TOTAL ,1 Les véhicules légers regroupent les voitures particulières et les véhicules utilitaires (jusqu à 5 tonnes). Les voitures particulières sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de personnes, comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum. Les véhicules utilitaires légers sont des véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, affectés au transport de marchandises et ayant un poids total autorisé en charge jusqu à 5 tonnes. Les minibus, véhicules jusqu à 5 tonnes de poids total autorisé en charge, sont compris dans cette catégorie ; ils sont affectés au transport de personnes et comportent, outre le siège du conducteur, plus de huit places assises. Production des constructeurs français en France Véhicules légers (VP + VUL) 1 er trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,3 Renault ,9 TOTAL ,2 Production des constructeurs français hors France Véhicules légers (VP + VUL) 1 er trimestre 2014 Variation en % PSA Peugeot Citroën ,4 Renault ,7 TOTAL ,6

11 FRANCE Immatriculations 7 Voitures particulières Véhicules utilitaires légers 9 mois 2014 Variation en % Pénétration en % PSA Peugeot Citroën ,6 30,2 Citroën ,2 13,1 Peugeot ,5 17,0 Renault ,9 25,9 Dacia ,2 5,9 Renault ,9 20,0 BMW ,0 3,4 BMW ,8 2,5 Mini ,6 0,9 Daimler ,1 2,8 Mercedes ,8 2,6 Smart ,3 0,2 Fiat ,0 3,5 Alfa Romeo ,5 0,4 Fiat ,0 2,6 Lancia ,1 0,4 Ford ,1 4,2 Ford ,1 4,2 General Motors ,1 3,8 Chevrolet ,7 0,3 Opel ,9 3,5 Volkswagen ,0 13,2 Audi ,1 3,1 Seat ,3 1,1 Skoda ,6 1,1 Volkswagen ,6 7,6 Honda ,8 0,4 Hyundai ,7 2,4 Hyundai ,5 0,9 Kia ,7 1,6 Land Rover ,9 0,4 Mazda ,3 0,3 Mitsubishi ,3 0,2 Nissan ,2 3,8 Nissan ,5 3,8 Suzuki ,6 0,9 Toyota ,3 3,8 Lexus ,5 0,2 Toyota ,1 3,7 Volvo ,4 0,6 Groupes français ,0 56,1 Groupes étrangers ,6 43,9 TOTAL ,1 9 mois 2014 Variation en % Pénétration en % PSA Peugeot Citroën ,3 33,3 Citroën ,8 17,3 Peugeot ,3 16,0 Renault ,1 31,8 Dacia ,9 1,0 Renault ,6 30,9 Daimler ,2 4,8 Mercedes ,2 4,8 Fiat ,8 12,3 Fiat ,6 8,7 Iveco ,6 3,2 Ford ,6 5,4 Ford ,6 5,4 General Motors ,3 1,5 Opel ,9 1,4 Volkswagen ,0 5,2 Volkswagen ,7 4,7 Hyundai ,3 0,1 Mitsubishi 956-9,8 0,4 Nissan ,0 2,5 Toyota ,1 1,2 Groupes français ,4 64,4 Groupes étrangers ,0 35,6 TOTAL ,6 Véhicules industriels * 9 mois 2014 Variation en % Pénétration en % Renault Trucks ,9 24,5 Autres groupes ,3 75,5 TOTAL ,0 * Bus et cars compris Véhicules d occasion 9 mois mois 2014 Variation en % Voitures particulières ,6 Véhicules utilitaires ,6 TOTAL ,6

12 FRANCE Caractéristiques du marché 8 Immatriculations par carrosserie 9 mois mois 2014 Unités % Unités % Berline , ,9 Break , ,4 Cabriolet , ,7 Combispace , ,2 Coupé , ,0 Minibus , ,7 Minispace , ,4 Monospace , ,7 Monospace compact , ,7 Tout terrain, tout chemin , ,4 Immatriculations par gamme 9 mois mois 2014 Unités % Unités % Economique et inférieure , ,9 Moyenne inférieure , ,3 Moyenne supérieure , ,4 Supérieure , ,0 Luxe , ,5 Immatriculations par boîte de vitesses automatique 9 mois mois 2014 Unités % Unités % TOTAL , ,0 Gamme économique et inférieure Gamme moyenne inférieure Gamme moyenne supérieure Gammes supérieure et luxe Citroën C1, C-Zéro, C3/Picasso, C4/Picasso, C4 Aircross, DS4, C5, Immatriculations par puissance fiscale 9 mois mois 2014 Unités % Unités % Moins de 4 CV , ,5 4 à 5 CV , ,6 6 à 8 CV , ,1 9 CV , ,8 10 à 11 CV , ,7 12 CV et plus , ,2 DS3, Nemo, Berlingo, Jumpy, Jumper, DS5, C4 Cactus Grand C4 Picasso C5 Tourer Peugeot 107, ion, 207+, 208, 308, 3008, RCZ, 4008, 5008, 508/RXH , 2008, Bipper, Partner Expert, Boxer Renault Twingo, Clio, Mégane/Scénic, Fluence, Laguna, Trafic, Koleos Espace, Latitude ZOE, Twizy, Master Kangoo, Captur Dacia Logan, Logan MCV, Lodgy Sandero/Stepway, Duster, Dokker

13 FRANCE Classement et part de marché des dix voitures particulières les plus vendues - Toutes énergies (9 mois 2014) 9 1/ Renault Clio IV / 5,8 % 6/ Peugeot / 3,0 % 2/ Peugeot / 4,7 % 7/ Renault Scénic III / 2,8 % 3/ Renault Captur / 3,5 % 8/ Citroën C4 II Picasso / 2,6 % 4/ Citroën C3 II / 3,3 % 9/ Dacia Sandero / 2,6 % 5/ Peugeot 308 II / 3,2 % 10/ Renault Mégane III / 2,5 %

14 FRANCE Modèles les plus vendus : voitures particulières (toutes énergies) 10 Classement des cent modèles les plus vendus (9 mois 2014) Unités % Unités % Unités % Unités % 1 Renault Clio IV ,8 26 Nissan Juke ,9 51 BMW Série ,4 76 Opel Astra ,3 2 Peugeot ,7 27 Audi A ,9 52 Nissan Qashqai ,4 77 Mini III ,3 3 Renault Captur ,5 28 Peugeot ,9 53 Kia Sportage ,4 78 Citroën DS ,3 4 Citroën C3 II ,3 29 Opel Mokka ,8 54 Suzuki Swift ,4 79 Peugeot ,3 5 Peugeot 308 II ,2 30 Toyota Auris ,7 55 Audi Q ,4 80 Citroën C4 Aircross ,3 6 Peugeot ,0 31 Volkswagen Touran ,7 56 Nissan Note ,4 81 Kia Rio ,3 7 Renault Scénic III ,8 32 Mercedes Classe A ,7 57 Nissan Micra ,4 82 Opel Zafira ,3 8 Citroën C4 II Picasso ,6 33 Renault Clio III ,7 58 Volkswagen Passat ,4 83 Alfa Romeo Giulietta ,3 9 Dacia Sandero ,6 34 Renault Kangoo II ,7 59 Seat Leon ,4 84 Volkswagen Beetle ,3 10 Renault Mégane III ,5 35 Renault Laguna III ,6 60 Toyota RAV ,4 85 Hyundai IX ,3 11 Volkswagen Golf VII ,3 36 BMW Série ,6 61 Ford Kuga ,4 86 Renault ZOE ,3 12 Dacia Duster ,3 37 Ford C-Max II ,6 62 Dacia Lodgy ,4 87 Peugeot ,3 13 Volkswagen Polo ,2 38 Audi A ,6 63 Dacia Logan MCV II ,4 88 Renault Espace ,2 14 Peugeot ,1 39 Mercedes Classe B ,6 64 Peugeot Partner ,4 89 Audi Q ,2 15 Renault Twingo II ,9 40 Citroën Berlingo ,5 65 Lancia Y ,4 90 Range Rover Evoque ,2 16 Citroën C4 II ,6 41 Citroën DS ,5 66 Skoda Fabia ,4 91 Renault Koleos ,2 17 Toyota Yaris ,5 42 Peugeot ,5 67 Mercedes Classe C ,4 92 Mercedes GLA ,2 18 Ford Fiesta ,4 43 Seat Ibiza IV ,5 68 Audi A ,4 93 Peugeot ,2 19 Nissan Qashqai ,3 44 Fiat Panda III ,5 69 Mini Countryman ,4 94 Toyota Aygo ,2 20 Opel Corsa ,1 45 Citroën C ,5 70 Toyota Verso ,4 95 Mercedes Classe E ,2 21 Citroën C3 II Picasso ,0 46 Citroën C ,5 71 Fiat 500 L ,4 96 Fiat Punto ,2 22 Peugeot ,0 47 Ford Focus ,5 72 Skoda Octavia III ,3 97 Opel Insignia ,2 23 Fiat ,0 48 Ford B-Max ,5 73 BMW X ,3 98 Renault Trafic ,2 24 Volkswagen Tiguan ,0 49 Citroën C4 Cactus ,5 74 Volkswagen Up ,3 99 Citroën C1 II ,2 25 Citroën DS ,0 50 Renault Twingo III ,4 75 Opel Meriva ,3 100 Suzuki SX4 S-Cross ,2

15 FRANCE Classement et part de marché des dix voitures particulières les plus vendues - Gazole (9 mois 2014) 11 1/ Renault Clio IV / 3,1 % 6/ Peugeot / 1,7 % 2/ Peugeot 308 II / 2,1 % 7/ Renault Captur / 1,7 % 3/ Renault Scénic III / 2,1 % 8/ Renault Mégane III / 1,7 % 4/ Citroën C4 II Picasso / 2,1 % 9/ Dacia Duster / 1,7 % 5/ Peugeot / 2,0 % 10/ Peugeot / 1,5 %

16 FRANCE Classement et part de marché des voitures particulières électriques les plus vendues (9 mois 2014) 12 1/ Renault ZOE / 49,7 % 6/ Volkswagen Up 197 / 2,8 % 2/ Nissan Leaf / 18,2 % 7/ BMW Série i 151 / 2,2 % 3/ Bolloré Bluecar 888 / 12,8 % 8/ Peugeot ion 143 / 2,1 % 4/ Smart Fortwo 378 / 5,5 % 9/ Citroën C-Zéro 141 / 2,0 % 5/ Tesla Model S 218 / 3,1 % 10/ Volkswagen Golf 71 / 1,0 %

17 FRANCE Classement et part de marché des dix véhicules utilitaires légers les plus vendus (9 mois 2014) 13 1/ Renault Kangoo II / 8,8 % 6/ Renault Trafic / 5,3 % 2/ Citroën Berlingo / 6,9 % 7/ Peugeot Partner / 4,7 % 3/ Renault Clio IV / 6,8 % 8/ Peugeot / 4,6 % 4/ Renault Master III / 6,6 % 9/ Citroën C3 II / 3,2 % 5/ Fiat Ducato / 6,4 % 10/ Mercedes Sprinter / 2,8 %

18 FRANCE Modèles les plus vendus : véhicules utilitaires légers 14 Classement des cent modèles les plus vendus (9 mois 2014) Unités % Unités % Unités % Unités % 1 Renault Kangoo II ,8 26 Fiat Doblo II ,9 51 Fiat Fiorino 809 0,3 75 Toyota L. Cruiser 247 0,1 2 Citroën Berlingo ,9 27 Ford Ranger ,8 52 Land Rover Defender 764 0,3 77 Fuso Canter 241 0,1 3 Renault Clio IV ,8 28 Ford Transit 2T ,8 53 Peugeot ,3 77 Toyota Proace 241 0,1 4 Renault Master III ,6 28 Volkswagen Crafter ,8 54 Renault Twingo II 755 0,3 79 Isuzu N 231 0,1 5 Fiat Ducato ,4 30 Toyota Hilux ,8 55 Volkswagen Amarok 738 0,3 80 Land Rover Rangsport 225 0,1 6 Renault Trafic ,3 31 Fiat Scudo ,8 56 Mitsubishi L ,3 81 Citroën C ,1 7 Peugeot Partner ,7 32 Ford T. Connect ,7 57 Jeep Wrangler 609 0,2 82 Range Rover Evoque 211 0,1 8 Peugeot ,6 33 Nissan NV ,7 58 Opel Combo 591 0,2 83 Ford T. Courier 210 0,1 9 Citroën C3 II ,2 34 Ford Transit ,7 59 Fiat Punto 519 0,2 84 Mercedes Classe A 208 0,1 10 Mercedes Sprinter ,8 35 Peugeot Bipper ,6 60 Opel Corsa 503 0,2 85 Mitsubishi Pajero 187 0,1 11 Citroën Jumper ,5 36 Volkswagen Golf VII ,6 61 Seat Ibiza IV 430 0,2 86 Fiat Panda III 183 0,1 12 Peugeot Boxer ,4 37 Volkswagen Polo ,6 62 Citroën C3 II Picasso 410 0,2 87 Opel Astra 172 0,1 13 Citroën Jumpy ,2 38 Dacia Dokker ,6 63 Peugeot ,1 88 Jeep G. Cherokee 162 0,1 14 Peugeot Expert ,9 39 Opel Vivaro ,6 64 Renault Scénic III 386 0,1 89 Audi A ,1 15 Ford T. Custom ,6 39 Ford Fiesta ,5 65 Citroën DS ,1 90 Ford C-Max II 152 0,1 16 Volkswagen Transporter ,5 41 Nissan Navara ,5 65 Iveco 35S ,1 91 BMW Série ,1 17 Mercedes Vito ,4 42 Isuzu D-Max ,4 67 Iveco 35S ,1 92 Fiat Strada 146 0,1 18 Renault Mégane III ,4 43 Renault Maxity ,4 68 Toyota Yaris 330 0,1 93 Volkswagen Tiguan 145 0,1 19 Iveco 35C ,2 44 Nissan Cabstar ,4 69 Iveco 35C ,1 94 Ligier Pro Be Sun 137 0,1 20 Iveco 35C ,1 45 Mercedes Citan ,4 70 Goupil G ,1 95 Piaggio Porter 130 0,0 21 Peugeot 308 II ,0 46 Iveco 35S ,4 71 Citroën C4 II Picasso 277 0,1 96 Mercedes Viano 125 0,0 22 Citroën C4 II ,0 47 Opel Movano ,4 71 Ford Focus 275 0,1 97 Blu Car Golia 123 0,0 23 Renault Clio III ,9 48 Dacia Duster ,4 73 Renault Captur 260 0,1 98 Renault ZOE 120 0,0 24 Volkswagen Caddy ,9 49 Nissan NV ,3 74 Iveco 35C ,1 99 Nissan Qashqai ,0 25 Citroën Nemo ,9 50 Nissan Primastar 815 0,3 75 Peugeot ,1 100 Nissan Juke 112 0,0

19 FRANCE Immatriculations par région 15 Voitures particulières Région 9 mois mois 2014 Variation en % Alsace ,0 67 Bas-Rhin ,7 68 Haut-Rhin ,9 Aquitaine ,7 24 Dordogne ,7 33 Gironde ,2 40 Landes ,2 47 Lot-et-Garonne ,6 64 Pyrénées-Atlantiques ,3 Auvergne ,5 03 Allier ,3 15 Cantal ,1 43 Haute-Loire ,3 63 Puy-de-Dôme ,6 Basse-Normandie ,1 14 Calvados ,5 50 Manche ,7 61 Orne ,0 Bourgogne ,2 21 Côte-d'Or ,2 58 Nièvre ,6 71 Saône-et-Loire ,5 89 Yonne ,1 Bretagne ,5 22 Côtes-d'Armor ,4 29 Finistère ,3 35 Ille-et-Vilaine ,1 56 Morbihan ,7 Centre ,9 18 Cher ,8 28 Eure-et-Loir ,4 36 Indre ,1 37 Indre-et-Loire ,9 41 Loir-et-Cher ,9 45 Loiret ,9 Champagne-Ardennes ,7 08 Ardennes ,8 10 Aube ,2 51 Marne ,7 52 Haute-Marne ,3 Corse ,4 2A Corse-du-Sud ,7 Région 9 mois mois 2014 Variation en % 2B Haute-Corse ,6 Franche-Comté ,1 25 Doubs ,4 39 Jura ,6 70 Haute-Saône ,2 90 Territoire-de-Belfort ,8 Haute-Normandie ,1 27 Eure ,7 76 Seine-Maritime ,3 Ile-de-France ,6 75 Paris ,4 77 Seine-et-Marne ,3 78 Yvelines ,2 91 Essonne ,7 92 Hauts-de-Seine ,2 93 Seine-Saint-Denis ,1 94 Val-de-Marne ,5 95 Val-d'Oise ,5 Languedoc-Roussillon ,5 11 Aude ,1 30 Gard ,0 34 Hérault ,0 48 Lozère ,5 66 Pyrénées-Orientales ,3 Limousin ,4 19 Corrèze ,8 23 Creuse ,3 87 Haute-Vienne ,3 Lorraine ,5 54 Meurthe-et-Moselle ,0 55 Meuse ,5 57 Moselle ,0 88 Vosges ,9 Midi-Pyrénées ,5 09 Ariège ,6 12 Aveyron ,7 31 Haute-Garonne ,8 32 Gers ,9 46 Lot ,2 65 Hautes-Pyrénées ,6 81 Tarn ,1 82 Tarn-et-Garonne ,2 Région 9 mois mois 2014 Variation en % Nord-Pas-de-Calais ,9 59 Nord ,1 62 Pas-de-Calais ,4 Pays-de-la-Loire ,2 44 Loire-Atlantique ,3 49 Maine-et-Loire ,6 53 Mayenne ,4 72 Sarthe ,3 85 Vendée ,2 Picardie ,0 02 Aisne ,8 60 Oise ,9 80 Somme ,2 Poitou-Charentes ,3 16 Charente ,7 17 Charente-Maritime ,7 79 Deux-Sèvres ,0 86 Vienne ,3 Provence-Alpes-Côte-d Azur ,6 04 Alpes-de-Haute-Provence ,0 05 Hautes-Alpes ,2 06 Alpes-Maritimes ,1 13 Bouches-du-Rhône ,1 83 Var ,1 84 Vaucluse ,5 Rhône-Alpes ,4 01 Ain ,8 07 Ardèche ,4 26 Drôme ,8 38 Isère ,6 42 Loire ,8 69 Rhône ,3 73 Savoie ,1 74 Haute-Savoie ,6 TOTAL ,4 Départements d outre-mer ,8 971 Guadeloupe ,3 972 Martinique ,4 973 Guyane ,7 974 Réunion ,1 976 Mayotte ,7

20 FRANCE Parc au 1 er janvier Parc automobile français (en milliers d unités) Au 01/01/2013 Au 01/01/2014 VOITURES PARTICULIERES 5 CV et moins dont diesel CV à 10 CV dont diesel CV et plus dont diesel Total VP dont diesel Part du diesel en % 61,3 62,1 VEHICULES UTILITAIRES LEGERS moins de 2,5 t dont diesel de 2,5 t à 3,5 t dont diesel de 3,6 t à 5 t dont diesel Total VUL jusqu'à 5 t dont diesel Part du diesel en % 92,9 93,8 Total véhicules légers (VP + VUL) dont diesel Part du diesel en % 66,3 67,1 VEHICULES UTILITAIRES DE PLUS DE 5 T Porteurs de 5 t à moins de 12 t (tous diesel) de 12 t à moins de 16 t (tous diesel) de 16 t à moins de 20 t (tous diesel) t et plus (tous diesel) Total porteurs (tous diesel) Tracteurs routiers (tous diesel) Autocars et autobus Total véhicules utilitaires de plus de 5 t Total véhicules utilitaires tous tonnages dont diesel Part du diesel en % 93,6 94,3 TOTAL TOUS VEHICULES dont diesel Part du diesel en % 66,8 67,6 AGE MOYEN DU PARC VP (en années) 8,3 8,5

21 MONDE 1 voiture particulière sur 5 (20,2 %) vendues en Europe (UE 26 pays) est produite par un groupe français 1 véhicule utilitaire léger sur 3 (36,5 %) vendus en Europe (UE 26 pays) est produit par un groupe français Au 3 ème trimestre 2014, les ventes mondiales du groupe PSA Peugeot Citroën ont progressé de 5,4 % s établissant à véhicules montés (VP + VUL), marquées par une hausse de 44,4 % en Chine/Asie du Sud-est et de 7,7 % en Europe. La part de marché du Groupe, à fin septembre, en Europe est restée stable à 11,8% (- 0,1 point) où le constructeur poursuit sa politique d amélioration du positionnement prix des ses trois marques Peugeot, Citroën et DS. En Asie, les ventes ont été soutenues par les lancements récents des modèles des marques Peugeot et Citroën, et par le démarrage de la marque DS. En revanche, les ventes en Amérique Latine, Eurasie, Moyen- Orient-Afrique et Inde-Pacifique sont en recul. Le Groupe poursuit sa stratégie d un plan produits ciblé et international, de croissance rentable à l international, et son positionnement en terme de technologies attractives, et s attend, pour l ensemble de l année 2014, à une croissance du marché automobile européen de l ordre de 4 à 5 %, ainsi que du marché chinois de l ordre de 10 %. Les ventes du Groupe Renault sont restées stables, au 3 ème trimestre 2014, à unités dans un marché automobile mondial en hausse de 3,2 %. Le constructeur compense la chute de ses principaux marchés émergents par sa dynamique commerciale en Europe où il enregistre une progression de ses ventes de 7,6 % et une part de marché de 9,3 % (+ 0,2 point), soutenues par le succès des nouveaux modèles Clio, Captur, et ceux de la marque Dacia (Sandero notamment, meilleure vente sur le trimestre en Espagne). Dans la Région Amériques et la Région Eurasie, les ventes sont en recul. Elles progressent, en revanche, dans la Région Afrique, Moyen-Orient, Inde (+ 14,4 %) et la Région Asie-Pacifique (+ 37,1 %). Pour 2014, le Groupe Renault maintient ses objectifs de ventes et de chiffre d affaires à la hausse dans le contexte d un marché européen en progression de 5 % et de marchés émergents adverses et volatiles au 4 ème trimestre.

22 MONDE Pages Immatriculations par groupe en Europe (voitures particulières, véhicules utilitaires légers) 19 Immatriculations par groupe en Europe de l Ouest (voitures particulières, véhicules utilitaires légers) 20 Caractéristiques du marché ouest européen (immatriculations par carrosserie, gamme, boîte de vitesses automatique, 4X4, classement des dix modèles les plus vendus gazole) 21 Classement des dix voitures particulières les plus vendues en Europe de l Ouest (toutes énergies) 22 Classement des dix véhicules utilitaires les plus vendus en Europe de l Ouest 23 Immatriculations par pays en Europe (parts de marché des voitures particulières de marques françaises) 24 Immatriculations par pays en Afrique, Amérique, Asie (parts de marché des voitures particulières de marques françaises) 25 Marchés mondiaux 26

23 MONDE Europe * : immatriculations 19 Voitures particulières Véhicules utilitaires légers (moins de 3,5 t) 9 mois 2014 Variation en % Pénétration en % PSA Peugeot Citroën ,0 10,8 Citroën ,8 4,8 Peugeot ,8 6,0 Renault ,0 9,4 Dacia ,0 2,8 Renault ,6 6,6 BMW ,6 6,3 BMW ,4 5,1 Mini ,0 1,1 Daimler ,4 5,5 Mercedes ,3 5,0 Smart ,8 0,4 Fiat ,7 5,9 Alfa Romeo ,5 0,5 Fiat ,4 4,6 Jeep ,3 0,3 Lancia ,2 0,6 Ford ,9 7,6 General Motors ,1 7,3 Chevrolet ,3 0,4 Opel ,4 6,9 Honda ,1 1,0 Hyundai ,6 6,0 Hyundai ,3 3,3 Kia ,0 2,7 Jaguar Land Rover ,9 1,2 Jaguar ,1 0,2 Land Rover ,4 0,9 Mazda ,1 1,4 Mitsubishi ,2 0,7 Nissan ,0 3,7 Suzuki ,1 1,3 Toyota ,3 4,3 Toyota ,4 4,1 Volkswagen ,8 24,9 Audi ,6 5,6 Seat ,4 2,5 Skoda ,7 4,5 Volkswagen ,9 12,3 Volvo ,9 1,9 Autres ,5 0,9 TOTAL ,0 9 mois 2014 Variation en % Pénétration en % PSA Peugeot Citroën ,1 20,7 Citroën ,0 10,4 Peugeot ,1 10,4 Renault ,4 15,8 Daimler ,1 9,2 Fiat ,0 10,4 Chrysler ,0 0,1 Fiat ,0 10,0 Jeep ,9 0,1 Ford ,8 13,0 Ford ,9 13,0 General Motors ,1 5,0 Opel ,3 5,0 Great Wall ,8 0,1 Hyundai ,3 0,2 Hyundai ,4 0,2 Kia ,6 0,1 Iveco ,7 2,5 Jaguar Land Rover ,1 1,1 Mitsubishi ,3 1,0 Nissan ,5 3,0 Toyota ,2 2,3 Volkswagen ,5 14,0 Volkswagen ,9 13,6 Autres ,8 1,6 TOTAL ,8 * UE 26 pays (données indisponibles pour Malte et Chypre) + AELE. L ACEA a commencé à inclure des données (estimations) pour la Croatie à partir de janvier 2014

24 MONDE Europe de l Ouest * : immatriculations 20 Voitures particulières Véhicules utilitaires légers (moins de 3,5 t) 9 mois 2014 Variation en % Pénétration en % PSA Peugeot Citroën ,7 11,0 Citroën ,1 4,9 Peugeot ,8 6,2 Renault ,8 9,2 Dacia ,7 2,5 Renault ,6 6,7 BMW ,0 6,5 BMW ,7 5,3 Mini ,1 1,2 Daimler ,9 5,7 Mercedes ,8 5,2 Smart ,9 0,4 Fiat ,5 6,2 Alfa Romeo ,2 0,5 Fiat ,2 4,8 Jeep ,1 0,2 Lancia ,2 0,6 Ford ,5 7,6 General Motors ,0 7,3 Chevrolet ,8 0,4 Opel ,3 6,9 Honda ,5 1,0 Hyundai ,4 5,8 Hyundai ,6 3,1 Kia ,5 2,6 Jaguar Land Rover ,6 1,2 Jaguar ,4 0,2 Land Rover ,9 1,0 Mazda ,2 1,4 Mitsubishi ,9 0,7 Nissan ,0 3,7 Suzuki ,1 1,2 Toyota ,6 4,2 Toyota ,8 3,9 Volkswagen ,4 24,5 Audi ,2 5,9 Seat ,1 2,5 Skoda ,5 3,6 Volkswagen ,1 12,4 Volvo ,6 1,9 Autres ,2 0,9 TOTAL ,2 9 mois 2014 Variation en % Pénétration en % PSA Peugeot Citroën ,7 20,8 Citroën ,0 10,5 Peugeot ,5 10,3 Renault ,5 15,6 Daimler ,9 9,5 Fiat ,7 9,9 Chrysler ,0 0,1 Fiat ,6 9,5 Ford ,5 13,1 General Motors ,6 5,1 Opel ,7 5,1 Great Wall ,4 0,0 Hyundai ,3 0,2 Hyundai ,6 0,1 Kia ,3 0,1 Iveco ,6 2,5 Jaguar Land Rover ,5 1,2 Mitsubishi ,6 1,0 Nissan ,5 3,1 Suzuki ,7 0,0 Toyota ,3 2,3 Volkswagen ,5 14,1 Volkswagen ,1 13,7 Autres ,7 1,6 TOTAL ,9 * UE 15 pays + AELE

25 MONDE Europe de l Ouest : caractéristiques du marché 21 Immatriculations par carrosserie (UE 15 pays + AELE) 9 mois mois 2014 Unités % Unités % Berline , ,2 Break , ,9 Combispace/minispace , ,3 Coupé/cabriolet , ,8 Monospace , ,0 Monospace compact , ,8 Tous terrain/chemin , ,4 Autres , ,5 Immatriculations par gamme (UE 15 pays + AELE) 9 mois mois 2014 Unités % Unités % Economique et inférieure , ,6 Moyenne inférieure , ,8 Moyenne supérieure , ,6 Supérieure et luxe , ,6 Autres , ,4 Immatriculations par boîte de vitesses automatique (UE 15 pays + Norvège et Suisse) 8 mois mois 2014 Gazole : classement et part de marché des dix modèles les plus vendus (9 mois 2014) (UE 15 pays + Norvège et Suisse) Unités % Unités % Volkswagen Golf ,4 TOTAL , ,1 Renault Mégane ,6 Immatriculations de 4x4 (UE 15 pays + AELE) Citroën C ,4 9 mois mois 2014 Ford Focus ,3 % % Renault Clio ,2 TOTAL 11,6 12,1 Volkswagen Passat ,2 Nissan Qashqai ,2 BMW Série ,2 Audi A ,0 Peugeot ,0

26 MONDE Europe de l Ouest * : classement et part de marché des dix voitures particulières les plus vendues - Toutes énergies (9 mois 2014) 22 1/ Volkswagen Golf / 4,3 % 6/ Volkswagen Polo / 2,1 % 2/ Ford Focus / 2,5 % 7/ Renault Mégane / 2,0 % 3/ Renault Clio / 2,4 % 8/ Opel Corsa / 1,9 % 4/ Ford Fiesta / 2,4 % 9/ Peugeot / 1,8 % 5/ Fiat / 2,3 % 10/ Audi A / 1,6 % * UE 15 pays + Norvège et Suisse

27 MONDE Europe de l Ouest * : classement et part de marché des dix véhicules utilitaires légers (- 3,5 t.) les plus vendus (9 mois 2014) 23 1/ Citroën Berlingo / 6,9 % 6/ Renault Trafic / 4,4 % 2/ Volkswagen Transporter / 6,3 % 7/ Opel Vivaro / 3,3 % 3/ Peugeot Partner / 5,8 % 8/ Renault Kangoo II / 3,2 % 4/ Volkswagen Caddy / 5,6 % 9/ Renault Kangoo / 2,9 % 5/ Ford T. Custom / 4,7 % 10/ Mercedes Vito / 2,8 % * UE 15 pays + Norvège et Suisse

28 MONDE Europe : immatriculations par pays 24 Voitures particulières 9 mois 2014 Variation en % Europe de l Ouest 17 pays Marché toutes marques ,1 Marques françaises en % 20,3 + 9,1 9 mois 2014 Variation en % 9 mois 2014 Variation en % Allemagne Marché toutes marques ,9 Italie Marché toutes marques ,6 Marques françaises en % 8,6 + 5,0 Marques françaises en % 18,0 + 13,8 Autriche Marché toutes marques ,3 Norvège Marché toutes marques ,2 Marques françaises en % 14,3 + 4,1 Marques françaises en % 7,6 + 18,7 Belgique/Luxembourg Marché toutes marques ,2 Pays-Bas Marché toutes marques ,5 Marques françaises en % 26,9 + 0,3 Marques françaises en % 22,5-4,3 Danemark Marché toutes marques ,1 Portugal Marché toutes marques ,3 Marques françaises en % 23,6 + 22,2 Marques françaises en % 28,0 + 44,1 Espagne Marché toutes marques ,2 Royaume-Uni Marché toutes marques ,1 Marques françaises en % 25,2 + 18,7 Marques françaises en % 11,3 + 14,2 Finlande Marché toutes marques ,8 Suède Marché toutes marques ,3 Marques françaises en % 7,1 + 6,0 Marques françaises en % 9,1 + 17,8 France Marché toutes marques ,1 Suisse Marché toutes marques ,4 Marques françaises en % 56,1 + 7,0 Marques françaises en % 13,1-6,7 Grèce Marché toutes marques ,3 Marques françaises en % 11,3 + 27,1 Irlande Marché toutes marques ,9 Marques françaises en % 12,1 + 47,1 9 mois 2014 Variation en % Bulgarie Marché toutes marques ,9 Marques françaises en % 28,4 + 25,3 Croatie Marché toutes marques ,4 Marques françaises en % 21,0 + 21,9 Estonie Marché toutes marques ,8 Marques françaises en % 19,6 + 5,8 Hongrie Marché toutes marques ,3 Marques françaises en % 15,2 + 9,3 Lettonie Marché toutes marques ,0 Marques françaises en % 16,4 + 39,7 Lituanie Marché toutes marques ,9 Marques françaises en % 7,1 + 4,4 Pologne Marché toutes marques ,3 Marques françaises en % 16,1 + 15,4 République tchèque Marché toutes marques ,7 Marques françaises en % 14,7 + 14,9 Roumanie Marché toutes marques ,5 Marques françaises en % 40,0 + 34,3 Slovaquie Marché toutes marques ,8 Marques françaises en % 17,5 + 7,2 Slovénie Marché toutes marques ,0 Marques françaises en % 31,3-0,5

29 MONDE Monde : immatriculations 25 Voitures particulières Amérique Asie Japon 8 mois 2014 Total marché (+ 7,1 %) Marques françaises 0,3 % Canada 9 mois 2014 Total marché (- 0,6 %) Chine 9 mois 2014 Total marché (+ 10,2 %) USA 8 mois 2014 Total marché (+ 1,0 %) Inde 9 mois 2014 Total marché (+ 0,0 %) Marques françaises 1,8 % Corée du Sud 8 mois 2014 Total marché (+ 3,9 %) Marques françaises 6,1 % Mexique 9 mois 2014 Total marché (+ 3,8 %) Marques françaises 1,4 % Afrique Brésil 9 mois 2014 Total marché (- 11,7 %) Marques françaises 10,6 % Argentine 9 mois 2014 Total marché (- 35,1 %) Marques françaises 28,8 % Afrique du Sud 9 mois 2014 Total marché (- 4,1 %) Marques françaises 4,8 % Sources : ADEFA, ANFAVEA, AMIA, Automotive News, CAAM, Desrosiers Automotive Reports, JAMA, KAMA, NAAMSA, SIAM

30 MONDE Les marchés mondiaux 26 AFRIQUE : 1,9 % (+ 1,6 %) EUROPE : 25,3 % (- 1,9 %) Europe 17 pays : 18,4 % (- 1,9 %) 2,0 7,3 1,9 18,4 6,9 Plus de 62 millions de voitures particulières vendues en 2013 (+ 3,8 %) 28,6 9,7 ASIE-OCEANIE : 51,2 % (+ 7,4 %) dont Chine : 28,6 % (+ 15,7 %) 3,7 7,1 14,4 AMERIQUE : 21,5 % (+ 2,9 %) dont Etats-Unis : 12,1 % (+ 4,7 %) AFRIQUE : 2,0 % (+ 8,3 %) EUROPE : 10,5 % (- 3,3 %) Europe 17 pays : 7,2 % (- 1,1 %) Plus de 22 millions de véhicules utilitaires vendus en 2013 (+ 4,6 %) 8,8 17,9 1,3 3,6 2,0 7,2 3,4 5,4 7,7 42,8 ASIE-OCEANIE : 36,9 % (+ 1,1 %) dont Chine : 17,9 % (+ 6,4 %) AMERIQUE : 50,6 % (+ 9,0 %) dont Etats-Unis : 36,6 % (+ 10,0 %) Afrique Chine Amérique du Sud Europe centrale et orientale Japon Autres Asie-Océanie Alena Europe occidentale Corée du Sud Asean

31 ENERGIE - ENVIRONNEMENT REDUCTION DES EMISSIONS DE CO 2 TECHNOLOGIE DE DEPOLLUTION DU DIESEL PSA Peugeot Citroën a lancé un nouveau système de traitement des émissions de polluants, la ligne d échappement «Blue HDi». Cette technologie intègre un système de Réduction Catalytique Sélective (ou SCR). Elle répond ainsi à la future norme Euro 6. Le système Blue HDi élimine les polluants en trois étapes. Tout d abord, les hydrocarbures et le monoxyde de carbone sont transformés en eau et en CO 2. Puis le système SCR - grâce à l ajout d Adblue (mélange d eau et d urée) - transforme les oxydes d azote (NOx) en eau et en azote (principal constituant de l air et donc inoffensif). Enfin, le filtre à particules élimine 99,9 % des particules. Peugeot a fait le choix de déployer sa technologie Blue HDi sur l ensemble de sa gamme diesel depuis fin REDUCTION DE LA CYLINDREE Le «downsizing» consiste à réduire la cylindrée d un moteur tout en préservant ses performances. Le Groupe Renault a ainsi développé la gamme de moteurs Energy. Dérivés des technologies développées pour la Formule 1, ces petits moteurs peuvent tourner plus vite qu un moteur plus volumineux, grâce à la plus faible inertie de leurs pièces. Or, comme la puissance d un moteur est le résultat du produit du couple par la vitesse de rotation, toute augmentation de cette vitesse de rotation permet de gagner en puissance. En outre, les moteurs Energy associent cette technologie de réduction de la cylindrée à un système de Stop & Start et à un système de recirculation des gaz d échappement pour améliorer la combustion et réduire les imbrûlés. Les moteurs Energy sont donc plus sobres, tout en conservant leur puissance et en émettant moins de polluants.

32 ENERGIE - ENVIRONNEMENT Pages Europe : environnement (évolution des émissions de CO 2 en Europe, normes d émissions de CO 2 fixées par la Commission européenne, émissions moyennes de CO 2 en Europe) 29 France : environnement (meilleures ventes de voitures particulières émettant moins de 120 g de CO 2 /km, immatriculations de voitures particulières par volume d émission de CO 2, nombre de modèles vendus avec un bonus par constructeur, émissions moyennes de CO 2 des voitures neuves vendues en France par groupe) France : environnement (immatriculations par classe de bonus/malus écologique) France : environnement (répartition des ventes par type de motorisation et par classe de CO 2, moyennes des émissions de CO 2 des voitures vendues par gamme et par type de carrosserie) 32 France/Europe : carburants (immatriculations de voitures particulières par type d énergie en France, part de marché du diesel en Europe de l Ouest, taxes sur les carburants en Europe) 33 France/Europe : carburants (consommation moyenne par pays en Europe, pétrole : cours moyen du Brent, prix de vente des carburants en France) 34

33 ENERGIE Europe : environnement 29 Emissions moyennes de CO 2 Europe 28 pays * (toutes énergies) Emissions moyennes de CO 2 (g/km) 9 mois Pays-Bas 109,07 2 Danemark 110,83 3 Norvège 110,87 4 Portugal 111,03 5 France 114,43 6 Croatie** 116,10 7 Irlande 117,23 8 Italie 119,89 9 Espagne 120,32 10 Belgique 122,00 11 Slovénie 122,19 12 Royaume-Uni 125,48 13 Roumanie** 128,17 14 Finlande 128,74 15 Autriche 129,09 16 Slovaquie 132,00 17 Luxembourg 132,25 18 Suède 132,58 19 Allemagne 132,93 20 Pologne 133,30 21 Hongrie 134,18 22 Lituanie 140,38 23 Estonie 142,84 24 Suisse 142,91 25 Lettonie 144,99 Emissions moyennes de CO 2 en Europe * (variations 9 mois 2014/2013) PORTUGAL - 2,7 % IRLANDE - 3,0 % ESPAGNE - 3,2 % ROYAUME-UNI - 2,6 % PAYS-BAS - 3,5 % BELGIQUE - 1,9 % ALLEMAGNE - 2,6 % FRANCE - 2,5 % DANEMARK - 2,9 % LUXEMBOURG - 2,5 % SUEDE - 3,6 % AUTRICHE - 3,3 % ITALIE - 2,2 % FINLANDE - 3,2 % Le Parlement européen a adopté un règlement prévoyant de réduire la moyenne des émissions de CO 2 des voitures neuves à 130 g/km d ici à 2015 (en outre, une baisse de 10 g supplémentaire devra être réalisée par des innovations indépendantes des constructeurs, tels que des pneus améliorés ou des biocarburants). Le Parlement a également fixé à 95 g/km l objectif de réduction des émissions de CO 2 pour les voitures particulières à long terme. Cet objectif devra être rempli par 95 % des voitures vendues en Europe en 2020 (les constructeurs pouvant choisir les 5 % qui ne seront pas inclus dans le calcul), puis par 100 % des voitures en Pour aider à atteindre cet objectif, les constructeurs bénéficieront de super-crédits pour leurs modèles particulièrement sobres. Ainsi, les voitures émettant moins de 50 g de CO 2 /km compteront pour 2 voitures en 2020, pour 1,63 voiture en 2021 et pour 1,33 voiture en Ces super-crédits seront suspendus à partir de En ce qui concerne les véhicules utilitaires légers, le Parlement a fixé une limite d émissions à 147 g de CO 2 / km d ici à 2020 (avec un objectif à moyen terme à 175 g/km d ici à 2017). Moyenne Union européenne (28* pays) : 124,51 g/km (- 2,7 %) * Hors Grèce, Bulgarie, République Tchèque, Chypre et Malte ** Les données CO 2 ne sont pas disponibles pour la Roumanie et la Croatie en 2013 Source : CCFA/AAA DATA

34 ENERGIE France : environnement 30 Immatriculations de voitures particulières par volume d émission de CO 2 CO 2 9 mois 2014 unités % des ventes dans la catégorie moins de 120 g marques françaises ,6 marques étrangères ,4 de 121 à 140 g marques françaises ,1 marques étrangères ,9 Meilleures ventes en France de voitures classées A en 2013 (émettant moins de 100 g de CO 2 /km) de 141 à 160 g marques françaises ,7 marques étrangères ,3 de 161 à 200 g marques françaises ,2 marques étrangères ,8 de 201 à 250 g marques françaises 1 0,0 marques étrangères ,0 plus de 250 g marques françaises 2 0,2 1/ Renault Clio dont diesel 2/ Peugeot dont diesel 3/ Citroën C dont diesel marques étrangères ,8 Emissions moyennes de CO 2 des voitures vendues par groupe en Renault Captur Diesel Toyota Renault PSA Peugeot Citroën Moyenne des constructeurs Groupe Fiat Groupe Ford Groupe Volkswagen General Motors Groupe Daimler Groupe BMW 5 Renault Mégane Diesel 6 Ford Fiesta dont Diesel 7 Peugeot Diesel 8 Citroën DS dont Diesel 9 Volkswagen Golf Diesel 10 Toyota Yaris dont hybride essence Source : ADEME Source : ADEME

35 ENERGIE France : environnement 31 France : immatriculations par classe de bonus/malus écologique Barème au 1 er janvier 2014* < à 20 g : de 21 à 50 g : de 51 à 60 g : de 61 à 90 g : 150 de 91 à 130 g : «neutre» de 131 à 135 g : 150 de 136 à 140 g : 250 de 141 à 145 g : 500 de 146 à 150 g : 900 de 151 à 155 g : de 156 à 175 g : de 176 à 180 g : de 181 à 185 g : de 186 à 190 g : de 191 à 200 g : > à 201 g : MALUS BONUS * Ce barème a été appliqué aux années 2012 et 2013 Les voitures hybrides non rechargeables émettant moins de 110 g de CO 2 /km bénéficient également d un bonus de maximum.

36 ENERGIE France : environnement 32 Répartition des ventes par type de motorisation et par classe de CO 2 Moyenne des émissions de CO 2 par gamme En 2013, 86 % des véhicules essence et 73 % des véhicules diesel vendus font partie des classes vertes 2013 Moyenne des émissions de CO Economique inférieure Moyenne inférieure Moyenne supérieure Supérieure et luxe Classes vertes : 89 % Essence : 86 % Diesel : 73 % Moyenne des émissions de CO 2 par type de carrosserie Moyenne des émissions de CO 2 Classe jaune : 8 % Essence : 11 % Diesel : 18 % Classes rouges : 4 % Essence : 3 % Diesel : 9 % Berline Break Cabriolet Combispace Coupé Classes vertes : 85 % Essence : 84 % Diesel : 85 % Minispace Minibus Monospace Monospace compact Tout terrain, tout chemin Classe jaune : 10 % Essence : 11 % Diesel : 9 % Classes rouges : 6 % Essence : 5 % Diesel : 7 % Classes vertes (A, B, C) émissions de CO 2 inférieures à 140 g de CO 2 /km Classe jaune (D) émissions de CO 2 de 141 à 160 g de CO 2 /km Classes rouges (E, F, G) émissions de CO 2 supérieures à 161 g de CO 2 /km Source : ADEME

37 ENERGIE France/Europe : carburants 33 France : immatriculations de voitures particulières par type d énergie Taxes sur les carburants 9 mois 2014 (% et variations) * 9 mois mois 2014 Unités % Unités % Diesel , ,57 Essence , ,46 Hybride (électricité + essence) , ,78 Hybride (électricité + gazole) , ,53 Electricité , ,52 Bicarburation : essence + GPL , ,13 Superéthanol 186 0, ,02 Bicarburation : essence + GNV 71 0, ,00 GNV 14 0, ,00 Part de marché du diesel en Europe de l Ouest * (%) 9 mois mois 2014 Europe de l Ouest 53,1 53,1 Allemagne 47,1 47,6 Autriche 56,0 56,4 Belgique 64,8 62,5 Danemark 30,8 30,2 Espagne 65,9 64,5 Finlande 36,1 38,3 France 67,9 64,6 Grèce 55,9 61,0 Irlande 72,0 73,2 Islande 50,1 50,8 Italie 53,5 55,3 Luxembourg 73,0 71,5 Norvège 53,0 48,2 Pays-Bas 24,2 24,4 Portugal 71,3 70,6 Royaume-Uni 49,0 49,8 Suède 61,9 59,1 Suisse 36,8 36,6 * UE 15 pays + AELE Irlande Eurosuper : 58,1 (+ 2,0) Gazole : 52,5 (+ 1,8) Royaume-Uni Eurosuper : 61,4 (+ 3,4) Gazole : 59,4 (+ 2,9) France Belgique Eurosuper : 56,7 (+ 1,8) Gazole : 48,6 (+ 1,8) Eurosuper : 57,2 (+ 2,6) Gazole : 50,3 (+ 3,2) Portugal Eurosuper : 56,3 (+ 1,6) Gazole : 46,4 (+ 3,0) Espagne Eurosuper : 50,3 (+ 1,4) Gazole : 45,3 (+ 1,7) Finlande Eurosuper : 57,7 (+ 1,8) Gazole : 50,1 (+ 1,8) Biocarburants Les biocarburants sont issus de matières végétales, et peuvent alimenter des moteurs thermiques, en remplacement de produits pétroliers. Ils se divisent en deux catégories : - l alcool éthylique, ou éthanol (et ses dérivés), pour les moteurs à essence - les dérivés d huiles végétales pour moteurs diesel, aussi nommés «biodiesel». L éthanol a particulièrement été utilisé au Brésil, où il est fabriqué à partir de canne à sucre, une ressource disponible dans ce pays. Le CO 2 émis par la combustion des biocarburants est issu du dioxyde de carbone de la plante, qu elle avait à l origine prélevé dans l atmosphère. Les rejets de CO 2 dû à la combustion des biocarburants n augmentent donc pas la concentration de CO 2 dans l atmosphère terrestre (l effet de serre). En France, on peut trouver des biocarburants en mélange banalisés dans l essence (jusqu à 10 %) et le diesel (jusqu à 7 %), qui est compatible avec l ensemble du parc de véhicules. On trouve également l E85 (composé à 85 % d éthanol), qui lui ne peut alimenter que les véhicules dits «Flex-Fuel». Suède Eurosuper : 58,9 (+ 0,1) Gazole : 54,3 (+ 0,3) Danemark Eurosuper : 56,0 (+ 1,7) Gazole : 47,9 (+ 0,9) Pays-Bas Eurosuper : 62,0 (+ 2,6) Gazole : 51,4 (+ 5,6) Luxembourg Eurosuper : 48,0 (+ 1,5) Gazole : 41,2 (+ 1,9) Autriche Eurosuper : 52,9 (- 0,5) Gazole : 47,8 (- 0,3) Italie Eurosuper : 60,1 (+ 2,3) Gazole : 56,0 (+ 2,7) Grèce Allemagne Eurosuper : 57,8 (+ 2,2) Gazole : 50,1 (+ 2,6) Eurosuper : 59,5 (+ 1,3) Gazole : 43,8 (+ 1,3) * UE 15 pays

38 ENERGIE France/Europe : carburants 34 France : prix de vente des carburants (en euros/ttc/litre) Prix des carburants 1,75 1,7 1,65 1,6 1,55 1,5 1,45 1,4 1,35 1,3 1,25 1,59 1,61 1,55 1,55 1,41 1,39 1,31 1,56 1,49 1,29 Les prix des carburants ont légèrement diminué au troisième trimestre de 2014, passant de 1,30 euro en moyenne au mois de juillet à 1,29 euro au mois de septembre (- 0,8 %) pour le gazole, de 1,53 euro en juillet à 1,49 euro en septembre pour le SP95 (- 2,6 %) et de 1,59 euro en juillet à 1,56 euro en septembre pour le SP98 (- 1,9 %). Selon l INSEE, au cours des 9 premiers mois de 2014, l indice des prix des carburants est passé de 185,79 en janvier à 182,83 en septembre. En comparaison avec septembre 2013 (191,82), l indice des prix des carburants a diminué de 4,7 %. En outre, l indice des prix des carburants pour septembre 2014 a légèrement diminué par rapport à celui enregistré en août 2014 (183,38) ,2 1,15 1,1 1,05 1 0,95 0,9 Pétrole cours moyen du Brent ($/baril) 10 8,12 9 1, , , , ,52 111, , , , ,2 9 janv fév mars avr mai juin juil août sept oct nov déc 4 0,2 5 Source : DIREM/Direction Générale de l Energie et du Climat Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire SP98 SP95 Gazole Consommation moyenne (litres/100 km) 9 mois 2014 Portugal 4,41 Norvège 4,47 France 4,58 Pays-Bas 4,62 Danemark 4,62 Irlande 4,63 Croatie 4,69 Espagne 4,81 Belgique 4,91 Italie 4,94 Slovénie 4,96 Moyenne Union Européenne 5,05 Royaume-Uni 5,11 Roumanie 5,20 Autriche 5,21 Luxembourg 5,26 Finlande 5,33 Suède 5,34 Slovaquie 5,41 Allemagne 5,42 Hongrie 5,50 Pologne 5,52 Lituanie 5,69 Lettonie 5,88 Suisse 5,90 Estonie 5,91

39 SUPPLEMENT : Emploi, parité, mécénat PSA Peugeot Citroën et Renault ont investi chacun environ 1,6 milliard d et 1,5 milliard d dans la Recherche et Développement En France, 9 % de la population active travaille directement ou indirectement pour l industrie automobile PSA : en coopération avec l Office National des Forêts, le programme de mécénat scientifique «Le puits de carbone Peugeot en Amazonie» se poursuit. Prévu jusqu en 2038, il consiste en un reboisement de grande ampleur de terrains dégradés et en la reconstitution de la biodiversité dans l Etat du Mato Grosso au Brésil, avec l étude de la relation entre reforestation et absorption du gaz carbonique atmosphérique. Le programme PETRA (Plateforme Expérimentale pour la gestion des Territoires Ruraux de l Amazonie Légale) permettra d amplifier le dispositif d accompagnement annuel de doctorants franco-brésiliens sur des domaines d intérêt prioritaires pour le projet (sylviculture, biodiversité, captation de carbone). Renault est partenaire fondateur de la Fondation Ellen MacArthur dont le but est de construire un avenir prospère et durable en accélérant la transition vers une économie circulaire basée sur le réemploi, la rénovation et le recyclage des produits. Elle intervient auprès des entreprises, des scolaires, des universitaires et des décideurs pour sensibiliser et promouvoir des modèles économiques circulaires et développer les connaissances scientifiques et managériales sur ce thème et son potentiel de gains économiques et environnementaux. Le contrat entre les deux partenaires a été renouvelé en 2013 pour une durée de trois ans. La Fondation PSA soutient des projets d insertion, éducatifs et culturels ou environnementaux, s inscrivant dans le champ de la mobilité : en plus de 2 ans d activité, elle a apporté son soutien matériel, financier ou humain à plus de 200 projets, en s appuyant sur un réseau de 20 délégués régionaux et près de 150 parrains -salariés du groupe qui s impliquent à titre individuel et bénévole dans des associations. 79 % des projets se situent en France et 21 % à l étranger, en priorité dans les zones de développement du constructeur. En 2013, 2,1 millions d euros ont été apportés par la Fondation à des structures d intérêt général. La Fondation Renault fonctionne sur le principe de l égalité des chances. Elle a pour vocation de créer un lien entre des institutions académiques (françaises et internationales) et l entreprise, et s implique dans le mécénat en faveur de l enseignement supérieur. Ses activités sont de trois natures : financement et cocréation de programmes académiques avec des partenaires universitaires en France et à l étranger ; attribution des «Bourses fondation» (frais d études et de séjour) à des étudiants français et étrangers sélectionnés avec des universités partenaires, implantées dans 12 pays ; soutien financier à d autres fondations dédiées à la recherche et à l enseignement supérieur ou dédiées au soutien d étudiants issus de milieux défavorisés.

40 SUPPLEMENT : Emploi, parité, mécénat Pages Effectifs (emplois induits par l automobile) Effectifs (effectifs des constructeurs par type d activité et par zone géographique) Formation et mécénat (formation professionnelle, actions sociétales, mécénat) Parité et gouvernance d entreprise (féminisation des effectifs, gouvernance d entreprise)

41 SUPPLEMENT Effectifs 37 En France, 9 % de la population active travaille directement ou indirectement pour l industrie automobile Emplois induits par l automobile en 2013 (en milliers) TOTAL : Total activités de production : 559 industrie manufacturière et énergétique, services, construction automobile, équipements, accessoires, carrosserie, remorques, caravanes. Total usage de l automobile : 644 vente d automobiles et d équipements, réparation, contrôle technique, location courte durée, démolisseurs et recycleurs, assurances, experts, crédit, vente de carburants, auto-école, permis, sport, presse, édition... Total transports : transport routier de marchandises et de voyageurs, services annexes, police, santé, enseignement, administration, construction et entretien des routes.

42 SUPPLEMENT Effectifs 38 Effectifs des constructeurs par type d activité (monde) Effectifs des constructeurs par zone géographique (au 31 décembre 2012, en %) PSA Peugeot Citroën 31 décembre décembre 2013 Activité automobile Autres activités TOTAL France Europe (hors France) Afrique & Moyen-Orient Amérique du Sud Amérique du Nord et Centrale Asie Activité automobile Autres activités TOTAL Renault 31 décembre décembre France Europe (hors France) Euromed-Afrique * Eurasie Asie-Pacifique Amériques * la zone Euromed englobe : Serbie, Albanie, Bulgarie, Bosnie, Macédoine, Moldavie, Roumanie, Arménie, Biélorussie, Géorgie, Kazakhstan, Russie, Ukraine, Turquie, Chypre (zone turque), Algérie, Maroc, Tunisie, Israël Sources : PSA Peugeot Citroën et Renault

43 SUPPLEMENT Formation et mécénat 39 Formation professionnelle (2013) Action sociétale (2013) Créée en 2010, l Université PSA Peugeot Citroën a depuis obtenu l accréditation au processus CLIP (Corporate Learning Improvement Process) par la European Foundation for Management Development (EFMD). L accréditation CLIP est une reconnaissance qui permet à l Université de se comparer à ses pairs. C est aussi la première fois que cette reconnaissance est accordée à une des plus jeunes universités d entreprise. Les cursus de formation déployés par l Université visent l excellence à travers quatre missions essentielles : la professionnalisation des collaborateurs, le développement et le soutien des managers, la transmission des valeurs du Groupe et l intégration des nouveaux arrivants. Le 14 février 2014, Renault et le ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social ont prorogé l accord-cadre national qui vise à former des jeunes demandeurs d emploi sans qualification. Renault s'engage à ouvrir d ici 2016 des capacités d'accueil, d'accompagnement et de professionnalisation en direction de 800 jeunes qui rencontrent des difficultés d'insertion professionnelle. Depuis sa signature initiale en 1992, cet accord a bénéficié à jeunes qui ont pour la plupart obtenu un diplôme et un emploi. PSA Peugeot Citroën met l accent sur le développement durable. Il s engage notamment à commercialiser des véhicules porteurs d une part significative de matériaux verts (recyclés, naturels ou biosourcés). Ainsi, 30 % de la masse globale des véhicules lancés en 2014 est constituée de matériaux verts. En outre, le groupe poursuit la réduction des principaux impacts environnementaux de ses activités de production. Actuellement, PSA consomme 2,23 MWh et 4,0 m 3 d eau par véhicule produit et il émet 3,14 kg de composés organiques volatils (COV) par véhicule produit. Renault cherche à puiser le moins possible dans les ressources naturelles pour fabriquer ses véhicules, en les remplaçant autant que possible par des matières ayant déjà été utilisées. Le groupe intègre ainsi dans ses véhicules neufs plus de 29 % de matières recyclées avec un objectif de progrès de 10 % d ici à En outre, la filiale commune entre Renault et Suez Environnement, Indra, anime un réseau de 400 démolisseurs, ce qui a permis la déconstruction de plus de véhicules en Autre exemple de réutilisation des matériaux, avec 120 moteurs inutilisables, l usine de Choisy-le-Roi parvient à monter 100 moteurs en parfait état. Mécénat (2013) En 2013, la Fondation PSA Peugeot Citroën a construit un partenariat innovant avec la Fédération des Associations de la Route pour l Éducation (FARE) autour des plates-formes de mobilité solidaire qui proposent des services de mobilité aux personnes en situation d insertion sociale et professionnelle. Ce partenariat se concrétise par la réalisation du programme baptisé «Mouv Up! En route pour l emploi» qui a pour but de lever les freins à la mobilité des personnes en recherche d emploi et particulièrement les plus démunies d entre elles. La Fondation PSA Peugeot Citroën s est également engagée dans des partenariats ambitieux pour améliorer la mobilité avec la Croix-Rouge française, le réseau d appui aux entrepreneurs BGE, l ONG Planet Finance France, l Association des Paralysés de France (APF), etc. En 2013, Renault a investi 12 millions d euros dans près de 330 actions citoyennes dans 36 pays, dont 75 % sous forme de dons financiers et le reste en mécénat de compétences ou en nature (dons de matériel, de véhicules, etc.). Ces actions s inscrivent en cohérence avec les 4 axes de la stratégie de responsabilité sociale de l entreprise : diversité (9 %), éducation (39 %), sécurité (26 %), mobilité durable pour tous (13 %) et autres (13 %). 56 % de ces actions ont été destinées à la région Europe. Formation professionnelle (2013) PSA Peugeot Citroën Renault Nombre d heures total (en milliers) Nombre d heures moyen par salarié 19,6 24,2 Dans le domaine de la mobilité, le programme Renault Mobiliz constitue la première initiative d entrepreneuriat social d un constructeur automobile. Il a pour objectif de faciliter l insertion de personnes en situation de précarité par l accès à la mobilité. Mobiliz s appuie également sur la société d investissement Mobiliz Invest, qui finance des projets innovants de mobilité solidaire. Par exemple, depuis juillet 2013, le programme soutient deux sociétés coopératives d intérêt collectif : Chauffeur & Go et MobilEco. Sources : PSA Peugeot Citroën et Renault

44 SUPPLEMENT Parité et gouvernance d entreprise 40 Féminisation des effectifs Part des femmes en % PSA Peugeot Citroën 22,0 22,4 Renault 17,4 17,6 La part des femmes parmi les cadres du groupe PSA Peugeot Citroën s est établie à 20,5 % en 2013 (soit femmes cadres) et à 10,6 % parmi les cadres supérieurs. De plus, le conseil de surveillance se compose de 15 membres dont 5 femmes, ce qui porte à 33 % le taux de féminisation de ce conseil (contre 21 % en 2012). La part des femmes parmi les 150 premiers postes du groupe Renault s est établie à fin 2013 à 16 % (contre 14,4 % en 2012). En outre, au sein du comité exécutif du Groupe 20 % des membres sont des femmes. Le conseil d administration est pour sa part composé de 19 membres dont 4 femmes. Gouvernance d entreprise Afin de tenir compte de l entrée au capital de PSA Peugeot Citroën de l État français et Dongfeng Motors, la gouvernance du Groupe doit être modifiée. Ainsi, la composition du Conseil de Surveillance de PSA reste équilibrée, avec 6 membres indépendants, 2 représentants pour chacun des actionnaires clés (Dongfeng, l État français et les sociétés du groupe familial Peugeot FFP et EPF) et 2 membres représentant respectivement les salariés et les actionnaires. Le Conseil de Surveillance reste présidé par un membre indépendant. Dongfeng, l État français et FFP/EPF s engagent individuellement à ne pas accroître leur participation dans PSA. La tentative d escroquerie dont le groupe Renault a été victime en début d année 2013 a eu pour conséquence une refonte de la gouvernance de Renault. Ainsi, un nouveau Directeur général délégué aux opérations a été nommé, ainsi qu un Directeur de l Ethique. La Direction déléguée à la Présidence, la Direction de l Audit, de la Maîtrise des risques et de l organisation et la Direction des Ressources Humaines Groupe ont en outre été rattachées directement au Président Directeur Général. PSA Peugeot Citroën se fixe pour objectif d atteindre un taux de féminisation de 40 % au sein de son conseil de surveillance d ici à Au sein du groupe, le réseau «Women Engaged for PSA Peugeot Citroën» aide les femmes à atteindre des postes de cadres supérieurs et dirigeants. En outre, PSA a obtenu, le 9 avril 2013, la reconduction du Label Egalité entre les femmes et les hommes. Renault se fixe pour objectif de recruter 30 % de femmes sur les postes techniques et 50 % sur les profils commerciaux et de proposer au moins une femme parmi trois candidats lors de prochains remplacements à des postes clés du Groupe. De plus, en octobre 2013, Renault a mis en place un programme visant à mieux intégrer les nouvelles embauchées en leur permettant d être soutenues par un mentor. Sources : PSA Peugeot Citroën et Renault

45 Réalisation Aïcha LE GALES Cindy LAVRUT Marie-Dominique RIEHL Directeur de la Communication François ROUDIER Publication trimestrielle Direction de la Communication 2 rue de Presbourg PARIS Crédits photos : Médiathèques PSA Peugeot Citroën et Renault

Le marché automobile français janvier-mai 2015

Le marché automobile français janvier-mai 2015 Le marché automobile français janvier-mai 2015 Marché français 2 mai 2015 VL (VP+VUL) : - 4,8 % VP : - 4,0 % VUL : - 8,9 % VI : + 26,9 % VL (VP+VUL) : + 2,9 % VP : + 3,8 % VUL : - 1,6 % VI : + 2,2 % Marché

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-juin 2015

Le marché automobile français janvier-juin 2015 Le marché automobile français janvier-juin 2015 Marché français 2 juin 2015 VL (VP+VUL) : + 14,3 % VP : + 15,0 % VUL : + 10,5 % VI : + 36,0 % VL (VP+VUL) : + 5,2 % VP : + 6,1 % VUL : + 0,8 % VI : + 7,7

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-octobre 2015

Le marché automobile français janvier-octobre 2015 Le marché automobile français janvier-octobre 2015 Marché français 2 octobre 2015 VL (VP+VUL) : + 0,7 % VP : + 0,6 % VUL : + 1,4 % VI : + 23,7 % VL (VP+VUL) : + 4,9 % VP : + 5,7 % VUL : + 0,9 % VI : +

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-décembre 2015

Le marché automobile français janvier-décembre 2015 Le marché automobile français janvier-décembre 2015 Marché français 2 décembre 2015 VL (VP+VUL) : + 11,8 % VP : + 12,5 % VUL : + 8,6 % VI : + 14,6 % VL (VP+VUL) : + 5,9 % VP : + 6,8 % VUL : + 2,0 % VI

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-septembre 2015

Le marché automobile français janvier-septembre 2015 Le marché automobile français janvier-septembre 2015 Marché français 2 septembre 2015 VL (VP+VUL) : + 9,0 % VP : + 9,1 % VUL : + 8,6 % VI : + 18,5 % VL (VP+VUL) : + 5,4 % VP : + 6,3 % VUL : + 0,8 % VI

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 2 avril 2012. Patrick Blain

CONFÉRENCE DE PRESSE 2 avril 2012. Patrick Blain CONFÉRENCE DE PRESSE 2 avril 2012 Patrick Blain 2 Présentation 1. Marché français mars 2012 et 1 er trimestre 2012 2. Marché français mars 2012 3. Marché français 1 er trimestre 2012 4. Les risques de

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile N 41 Année 2014 Sommaire Pages 1 2 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde (12 mois 2014) Production des constructeurs français en France et

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile N 36 3 ème trimestre 2013 Sommaire Pages 1 2 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde (9 mois 2013) Production des constructeurs français en

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile Année 2010 N 25 Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile N 37 Année 2013 Sommaire Pages 1 2 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde (12 mois 2013) Production des constructeurs français en France et

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile N 34 1 er trimestre 2013 Sommaire Pages 1 2 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde (1 er trimestre 2013) Immatriculations par groupe Caractéristiques

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile 3 ème trimestre 2010 N 24 Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile N 38 1 er trimestre 2014 Sommaire Pages Pages 1 2 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde (1 er trimestre 2014) Immatriculations par groupe

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015 Patrick Blain Présentation 2 1. Marché français juin 2015 et 6 mois 2015 2. Marché français 6 mois 2015 3. Le diesel Euro 6 doit bénéficier de la pastille verte n

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile 3 ème trimestre 2009 N 20 Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile N 42 1 er trimestre 2015 Sommaire Pages Pages 1 2 FRANCE Production des constructeurs français en France et dans le monde (1 er trimestre 2015) Immatriculations par groupe

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile 1 er trimestre 2009 N 18 Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-décembre 2014

Le marché automobile français janvier-décembre 2014 Le marché automobile français janvier-décembre 2014 Marché français 2 décembre 2014 VL (VP+VUL) : - 4,5 % VP : - 6,8 % VUL : + 7,1 % VI : - 33,1 % VL (VP+VUL) : + 0,5 % VP : + 0,3 % VUL : + 1,3% VI : -

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-décembre 2011

Le marché automobile français janvier-décembre 2011 Le marché automobile français janvier-décembre 2011 Marché français 2 VP : - 2,1 % VUL : + 2,8 % VL (VP+VUL) : - 1,3 % VI : + 38,4 % Marché français mensuel (VP) Evolution sur quatre années (% de variation

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-juillet 2015

Le marché automobile français janvier-juillet 2015 Le marché automobile français janvier-juillet 2015 Marché français 2 juillet 2015 VL (VP+VUL) : + 0,8 % VP : + 2,3 % VUL : - 6,8 % VI : + 13,3 % VL (VP+VUL) : + 4,7 % VP : + 5,6 % VUL : - 0,2 % VI : +

Plus en détail

Commission nationale de toponymie Collectivités territoriales françaises

Commission nationale de toponymie Collectivités territoriales françaises Forme longue Forme courte Nature grammaticale de la forme courte Usage de la forme courte en complément de nom 1 la région Alsace l Alsace nom féminin d Alsace, ou de l Alsace le département du Bas-Rhin

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES Extraits 1994-2002 Ministère de la Jeunesse, de l Education Nationale et de la Recherche DJEPVA A1 Bureau des Centres de Vacances et de Loisirs Sommaire

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

Le marché automobile français janvier à novembre 2016

Le marché automobile français janvier à novembre 2016 Le marché automobile français Marché français 2 novembre 2016 VL (VP + VUL) : + 9,8 % VP : + 8,5 % VUL : + 16,1 % VI : + 15,5 % 11 mois 2016 VL (VP + VUL) : + 5,6 % VP : + 5,0 % VUL : + 8,7 % VI : + 13,9

Plus en détail

Le marché automobile français janvier 2016

Le marché automobile français janvier 2016 Le marché automobile français Marché français 2 VL (VP + VUL) : + 4,7 % VP : + 3,5 % VUL : + 11,6 % VI : + 9,9 % 3 Marché français mensuel (VP) Evolution sur quatre années (% de variation par rapport au

Plus en détail

Le marché automobile français janvier à août 2016

Le marché automobile français janvier à août 2016 Le marché automobile français Marché français 2 août 2016 VL (VP + VUL) : + 8,3 % VP : + 6,7 % VUL : + 16,8 % VI : + 20,9 % 8 mois 2016 VL (VP + VUL) : + 7,0 % VP : + 6,1 % VUL : + 11,5 % VI : + 16,9 %

Plus en détail

Le marché automobile français janvier à septembre 2016

Le marché automobile français janvier à septembre 2016 Le marché automobile français Marché français 2 septembre 2016 VL (VP + VUL) : + 1,6 % VP : + 2,5 % VUL : -2,1% VI : + 11,0 % 9 mois 2016 VL (VP + VUL) : + 6,3 % VP : + 5,7 % VUL : + 9,7 % VI : + 16,2

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-décembre 2013

Le marché automobile français janvier-décembre 2013 Le marché automobile français janvier- Marché français 2 VL (VP+VUL) : + 9,7 % VP : + 9,4 % VUL : + 11,7 % VI : + 55,6 % VL (VP+VUL) : - 5,5 % VP : - 5,7 % VUL : - 4,4 % VI : - 0,3 % Marché français mensuel

Plus en détail

Les véhicules particuliers en France : Données et Références

Les véhicules particuliers en France : Données et Références Les véhicules particuliers en France : Données et Références Sandrine CATANIA Département technologies des transports Avril 2003 Chaque année, l ADEME établit et actualise des bases de données à partir

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations applicables

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Juin 2014 Flamatt 10.07.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie Nombre

Plus en détail

MARQUES MODELES/TYPES ANNEES D'HOMOLOGATION ANNEES DE CONSTRUCTION Sportwagon 2000 2001 a 2006. 159 2006 2005 a aujourd'hui

MARQUES MODELES/TYPES ANNEES D'HOMOLOGATION ANNEES DE CONSTRUCTION Sportwagon 2000 2001 a 2006. 159 2006 2005 a aujourd'hui MARQUES MODELES/TYPES ANNEES D'HOMOLOGATION ANNEES DE CONSTRUCTION ALFA ROMEO Sportwagon 2000 2001 a 2006 159 2006 2005 a aujourd'hui a3 sportback 2013 2011 a aujourd'hui A3 berline 2015 2014 a aujourd

Plus en détail

Marché Automobile Fév-2015

Marché Automobile Fév-2015 Marché Automobile Fév-215 Sommaire Marché Global Marché Véhicules Particuliers Marché Prémium Marché Véhicules Utilitaires Marché Automobile Fév- 215 VP VU T&B Global Année Volume MS Volume MS Volume MS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Arrêté du 27 mars 2014 modifiant l arrêté du 15 mai 2007 relatif à la représentation des

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

NOR MEN. Commissions administratives paritaires DGRH B2-1

NOR MEN. Commissions administratives paritaires DGRH B2-1 1 er degré version du 2/05/2008 NOR MEN Commissions administratives paritaires DGRH B2-1 Elections des représentants du personnel aux commissions administratives paritaires nationale et locales uniques

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L EXPERTISE AUTOMOBILE

BAROMÈTRE DE L EXPERTISE AUTOMOBILE BAROMÈTRE DE L EXPERTISE AUTOMOBILE Le classement des véhicules les plus vandalisés Le classement des véhicules les plus volés & Les sinistres dus à des événements climatiques et les sinistres atypiques

Plus en détail

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016 Fédération Nationale de l Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle, de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière SECTION FEDERALE DES SYNDICATS DEPARTEMENTAUX DES PERSONNELS

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013 Flamatt 10.01.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie

Plus en détail

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes "Document de travail" DE LA SECURITE ROUTIERE

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes Document de travail DE LA SECURITE ROUTIERE OBSERVATOIRE NATIONAL INTERMINISTERIEL DE LA SECURITE ROUTIERE Les accidents corporels de la circulation Recueil de données brutes "Document de travail" 12 2 0 Année 2012 Mai 2013 SOMMAIRE Définitions

Plus en détail

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011 Fonds de Dotations L observatoire Deloitte 1 er janvier 2011 Éditorial. Avec 505 fonds de dotation créés depuis la promulgation de la loi fondatrice, un seuil symbolique vient d être franchi au 1 er janvier

Plus en détail

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes)

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) Paris, le 2 janvier 2015 CCFA : INFORMATION PRESSE DECEMBRE 2014 Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) (VP) Voitures particulières :

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013

Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013 Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013 1423 versions de 215 modèles de 42 marques Le classement de la voiture citoyenne établi avec les modèles et les versions disponibles le 1 er décembre 2012

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES)

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES) Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Enquête auprès des établissements

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile Année 2004 N 1 Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés

Plus en détail

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton VOIRIE ENVIRONNEMENT Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton : >> Afin de toujours mieux répondre aux exigences du marché, l Industrie du Béton est

Plus en détail

Les véhicules particuliers en France : Données et Références

Les véhicules particuliers en France : Données et Références Les véhicules particuliers en France : Données et Références Sandrine CATANIA Département technologies des transports Mars 2004 Chaque année, l ADEME établit et actualise des bases de données à partir

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

conjoncture automobile Chers amies et amis des media,

conjoncture automobile Chers amies et amis des media, Chers amies et amis des media, Le CCFA est votre partenaire du Mondial 2012 pour l information économique, sociale et sociétale sur l et la mobilité. Depuis plus d un siècle, le CCFA est au cœur du secteur

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Arrêté du [ ] fixant les conditions d achat de l électricité

Plus en détail

Données et Références. Évolution du marché, caractéristiques environnementales et techniques Véhicules particuliers neufs vendus en France

Données et Références. Évolution du marché, caractéristiques environnementales et techniques Véhicules particuliers neufs vendus en France ÉDITION 2013 Évolution du marché, caractéristiques environnementales et techniques Véhicules particuliers neufs vendus en France Données et Références Ce document présente les principaux chiffres clés

Plus en détail

A plusieurs, on est plus fort!

A plusieurs, on est plus fort! S.A.S. DiaStemm 17 rue Paul Maillot 25310 HERIMONCOURT A plusieurs, on est plus fort! Avec DiaStemm, donnez une chance à votre avenir Le dentaire, un secteur qui ne connaît pas la crise!!! La Société DiaStemm,

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant Priorité n 1 en Europe Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 2010 CO2 et Energie les données du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

La ligne, la motorisation, les

La ligne, la motorisation, les FIABILITÉ DES VOITURES Espacer les visites à l'atelier P. Louyet et C. Rossini La fiabilité reste l'apanage des marques japonaises. Mazda, Toyota et Honda trustent les premières places. La ligne, la motorisation,

Plus en détail

LOIS. LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L

LOIS. LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L L Assemblée nationale et le Sénat ont délibéré, LOIS LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L L Assemblée nationale a adopté, Vu la décision du Conseil

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Statistiques 2014 2014 C Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche

Plus en détail

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Etude de marché Introduction AutoScout24 a réalisé une étude approfondie sur le marché des véhicules d occasions sur base des chiffres des immatriculations

Plus en détail

A l origine de l automobile

A l origine de l automobile L industrie automobile française face à la mondialisation 17 octobre 2012 MINISTERE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF 1 17 octobre 2012 A l origine de l automobile 1903 1914 Pays Production automobile Pays Production

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1611 du 24 décembre 2014 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2013-1289 du 27 décembre 2013 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page 6323 texte n 48

NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page 6323 texte n 48 Arrêté du 27 mars 2014 modifiant l'arrêté du 15 mai 2007 relatif à la représentation des collectivités territoriales et des usagers aux comités de bassin NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN FR FR FR COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10.11.2010 COM(2010) 655 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN Surveillance des émissions

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Les véhicules particuliers en France

Les véhicules particuliers en France Les véhicules particuliers en France Sandrine CARBALLÈS DONNÉES ET RÉFÉRENCES Mai 2010 Chaque année, l ADEME établit et actualise des bases de données, à partir des informations fournies par l UTAC. Ces

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Service de l application Sous-direction de la gestion des impôts des particuliers, de la fiscalité directe locale, des études et des statistiques Bureau M1 Droits d enregistrement

Plus en détail

Bilan de l année 2011

Bilan de l année 2011 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014 Supplément N 34 3 e trimestre 214 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 213 214 Le cerf continue sa progression régulière cette année, alors que le chevreuil stagne et que les prélèvements du sanglier

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Enquête annuelle

Plus en détail

CITROËN. Jumpy 04->07. Némo 08-> Jumpy (série 3) 07-> Berlingo (VF7G phase 2) 02-> Jumper 02->06. Berlingo ll (VF77) 08-> Jumpy 95->03.

CITROËN. Jumpy 04->07. Némo 08-> Jumpy (série 3) 07-> Berlingo (VF7G phase 2) 02-> Jumper 02->06. Berlingo ll (VF77) 08-> Jumpy 95->03. CITROËN Némo 08-> Jumpy 04->07 3 1 10 réf. 9 réf. 31 réf. Berlingo (VF7G phase 2) 02-> Jumpy (série 3) 07-> 4 11 réf. 3 10 réf. 1 3 1 10 réf. 1 Berlingo ll (VF77) 08-> Jumper 02->06 60 réf. 2 11 réf. 30

Plus en détail

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE : DIVERSITE DE L OFFRE ET DISPARITES D ACCES SELON LES TERRITOIRES ANNEXES Janvier 2013 1 ANNEXE 1...

Plus en détail

Types d éclairages existants sur les véhicules en circulation

Types d éclairages existants sur les véhicules en circulation Service de Presse TCS Vernier Tel +41 58 827 27 16 Fax +41 58 827 51 24 www.pressetcs.ch Informations Types d éclairages existants sur les véhicules en circulation Cette liste a été dressée sur la base

Plus en détail

CATALOGUE DES VEHICULES COMPATIBLES. Edition Janvier 2016. pour LIDOO KINOO TIPOO COMPATIBLE SUR DE NOMBREUX MODELES,

CATALOGUE DES VEHICULES COMPATIBLES. Edition Janvier 2016. pour LIDOO KINOO TIPOO COMPATIBLE SUR DE NOMBREUX MODELES, CATALOGUE DES VEHICULES COMPATIBLES Edition Janvier 2016 pour LIDOO KINOO TIPOO COMPATIBLE SUR DE NOMBREUX MODELES, ENTRE AUTRE SUR LES MARQUES SUIVANTES : Pour toutes questions relatives à la compatibilité

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables.

La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables. La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables. Nous intervenons dans toute la France et aussi à l international. Disposant

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009 Faits marquants semestrielle VP + VUL (S1 2008 S2 2009) o Europe 30 pays : + 0,2 point de part de marché (6,3 %

Plus en détail

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011 modifié (J.O. du 30 décembre 2011)

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011 modifié (J.O. du 30 décembre 2011) Ministère chargé des transports Demande d attestation(s) de capacité professionnelle permettant l exercice des professions de : I Transporteur public routier de marchandises, de déménagement et/ou de loueur

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail