Pré-évaluation Echelle à 5 points

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pré-évaluation Echelle à 5 points"

Transcription

1 Pré-évaluation Echelle à 5 points NM Bon nettoyage des mains jamais NM1 Je me lave les mains avec de l eau chaude et du savon pendant au moins 10 secondes, je les rince et les essuie avec une serviette ou un gant de toilette à usage unique NM5 Quand je ferme le robinet j utilise une serviette ou un gant de toilette et mes mains ne touchent pas directement le robinet NM7 Je me lave les mains avant d accueillir les enfants pour la journée NM8 Je me lave les mains après le ménage NM11 Je me lave les mains avant et après la préparation des repas NM10 J aide les enfants à se laver les mains quand ils rentrent à l intérieur après leur jeu dehors rarement parfois souvent toujours Commentaires SB Santé de la bouche SB1 Les enfants apprennent à ne pas s échanger les brosses à dents SB2 Les brosses à dents sont rangées de manière à ce que les poils ne touchent pas d autres surfaces

2 SB3 Les enfants apprennent à suivre un mouvement circulaire afin de brosser toutes les surfaces des dents C Changement de couches/ Toilette/Salle de bains C9 Quand je change les couches d un enfant, je garde au moins une main sur lui à tout moment C10 Je ne laisse jamais un enfant seul sur une table de changement de couches C11 Quand je nettoie l enfant lors du changement de couches, j essuie l enfant en allant de l avant vers l arrière C4 Je me lave les mains et je lave les mains des enfants avec de l eau chaude et du savon après le changement de couche/l utilisation des toilettes C14 Les couches sales sont immédiatement mises dans une poubelle doublée d un sac en plastique S Sécurité avec le sang et les fluides corporels S2 J utilise des gants jetables ou une barrière protectrice quand je manipule le sang, les fluides corporels et d autres matières souillées

3 S3 S4 NM13 Les vêtements et autres objets souillés par le sang et les fluides corporels sont mis dans un sac en plastique par mesure de sécurité Les surfaces qui ont été souillées par les fluides corporels, le sang ou autre souillure sont nettoyées et assainies Je me lave les mains après tout contact avec les fluides corporels NA Nettoyage et assainissement NA1 Les surfaces sales sont nettoyées à l aide d un détergent et de l eau NA2 Les surfaces nouvellement nettoyées sont soigneusement vaporisées avec une solution javélisante fraîche afin d assainir toute la superficie NA3 Après l assainissement de la surface, celle-ci est laissée à sécher pendant au moins 2 minutes NA4 Une solution javélisante fraîche est préparée chaque jour pour assainir les endroits souillés, les fluides corporels ou le sang

4 SI Sécurité à l intérieur SIH Les bouchons de sécurité sont placés sur chaque prise électrique dans les salles utilisées par les enfants SIH Les loquets sécur-enfants sont installés sur tous les tiroirs et armoires contenant des objets dangereux SIH Tous les objets toxiques sont stockés hors de la portée des enfants (comme les médicaments, les produits cosmétiques, les produits de nettoyage, etc). SIH Les objets chauds sont tenus hors de la portée des enfants, comme les pots sur le fourneau, les chaudrons, etc. SIH Les objets tranchants sont tenus hors de la portée des enfants. Par exemple : les couteaux, l argenterie, les ciseaux SCS Sécurité contre la suffocation SCS1 Tous les jouets sont suffisamment grands pour ne pas entrer dans la bouche d un enfant et ils n ont pas de petites parties détachables. SCS3 La nourriture est coupée en menus morceau afin d éviter que les jeunes enfants ne suffoquent

5 PFE Portes, planchers, murs, fenêtres, corridors et escaliers PFE6 Les portes ont des dispositifs de fermeture lente et/ou des joints en caoutchouc sur les rebords afin d éviter que les doigts ne soient coincés SD SD1 SD20 Sécurité dehors Je vérifie chaque jour les aires de jeux extérieures où les enfants jouent afin d enlever les débris de verre, les déchets d animaux, les ordures, etc. Les entrepôts extérieurs sont bien fermés. EJE Equipements pour le jeu à l extérieur EJE4 Tous les espaces sur les équipements de jeu dehors sont trop grands ou trop petits pour coincer les doigts d un enfant EJE5 Toutes les parties en bois sur les équipements de jeu sont lisses et sans fissures.

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE CHAPITRE 4 - PRATIQUES DE BASE ESPACE RÉSERVÉ AU L espace réservé au changement de couche comprend : Une table à langer dédiée au changement de couche. Les surfaces qui servent à d autres usages sont à

Plus en détail

Document Unique Evaluation des Risques à domicile

Document Unique Evaluation des Risques à domicile Document Unique Evaluation des Risques à domicile Nom et adresse de l assistante maternelle: Sylvie OGER 9 Résidence de Kerhuel 29150 CHATEAULIN Le Document Unique doit lister et hiérarchiser les risques

Plus en détail

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé.

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Les habitudes telles que se laver les mains se brosser les dents aideront à éloigner les bactéries, les virus et les diverses

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 2. 2. PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 1. Remplir le seau plastique de produit bactéricide avec la centrale. (major c100). À l aide de la lavette parisienne trempée dans le

Plus en détail

ELIMINATION DES DECHETS ET ENTRETIEN MENAGER

ELIMINATION DES DECHETS ET ENTRETIEN MENAGER ELIMINATION DES DECHETS ET ENTRETIEN MENAGER L hygiène et la propreté générale d un établissement sont essentielles pour la santé et la sécurité du personnel, des clients, des visiteurs et de la communauté

Plus en détail

OXIVIR AHP5 RTD Johnson Diversey (Manufacturier) Wood Wyant (Distributeur)

OXIVIR AHP5 RTD Johnson Diversey (Manufacturier) Wood Wyant (Distributeur) Solutions inc. En cas de pandémie du Virus A (H1N1), voici un résumé formatif de l entretien ménager des salles à manger et des toilettes, dont les points de contact («high touch»). Le désinfectant à base

Plus en détail

matière de nettoyage de l'environnemen

matière de nettoyage de l'environnemen Trousse pédagogique relative a matière de nettoyage de l'environnemen Script vidéo : Les scripts suivants vous sont fournis comme ressource supplémentaire aux vidéos des procédures de nettoyage. Pour plus

Plus en détail

Hygiène au cabinet. Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine

Hygiène au cabinet. Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine Hygiène au cabinet Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine Environnement : air/eau Aération quotidienne des locaux Point d eau dans chaque salle de consultation

Plus en détail

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Ce qu il faut savoir sur le VIH et le sida Soigner prudemment les personnes atteintes du VIH ou du sida dans la communauté est surtout

Plus en détail

PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE. Les Produits Dustbane Limitée

PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE. Les Produits Dustbane Limitée PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE Les Produits Dustbane Limitée La salle de toilette La salle de toilette est la pièce la plus importante dans un édifice quant à la propreté. Même

Plus en détail

ANNEXE 11 MESURES DE BIOSÉCURITÉ À L INTENTION DES TRANSPORTEURS DE PORCS

ANNEXE 11 MESURES DE BIOSÉCURITÉ À L INTENTION DES TRANSPORTEURS DE PORCS ANNEXE 11 MESURES DE BIOSÉCURITÉ À L INTENTION DES TRANSPORTEURS DE PORCS Mesures de biosécurité à appliquer pour le transport de porcs infectés par la diarrhée épidémique porcine (DEP) ou le deltacoronavirus

Plus en détail

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit.

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit. Pour plus d information, je contacte : Dr 1 Mon médecin : 2 Le service Info-Santé : 811 3 La Fondation canadienne du foie : www.liver.ca ou 514 876-4170 www.lavalensante.com MA LISTE D ACTIONS Je visite

Plus en détail

HYGIÈNE DES PERSONNES ET DES MÉTHODES ET PRATIQUES DANS LE SECTEUR DE L ALIMENTATION DE RUE

HYGIÈNE DES PERSONNES ET DES MÉTHODES ET PRATIQUES DANS LE SECTEUR DE L ALIMENTATION DE RUE MODULE 4 HYGIÈNE DES PERSONNES ET DES MÉTHODES ET PRATIQUES DANS LE SECTEUR DE L ALIMENTATION DE RUE PLAN OBJECTIF PÉDAGOGIQUE 55 MOTS-CLEFS 55 4.1. HYGIÈNE DES PERSONNES A. Hygiène corporelle B. Hygiène

Plus en détail

AFFICHES DIVERSES MANIPULATION SÉCURITAIRE DES MÉDICAMENTS DANGEREUX. Affiche porte salle de traitement par aérosolisation

AFFICHES DIVERSES MANIPULATION SÉCURITAIRE DES MÉDICAMENTS DANGEREUX. Affiche porte salle de traitement par aérosolisation AFFICHES DIVERSES MANIPULATION SÉCURITAIRE DES MÉDICAMENTS DANGEREUX Affiche porte salle de traitement par aérosolisation Affiche salles de toilette centre de chimiothérapie.. Affiche salles de toilette

Plus en détail

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 8 - L hygiène livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Et splash à l eau! L heure du bain... Pour votre enfant,

Plus en détail

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >>

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> Qui est concerné? les équipages de collecte, les agents de nettoyage des bennes, les techniciens de maintenance, toute personne

Plus en détail

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures:

Plus en détail

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES METHODE PRODUITS Usine & bureaux : Z.I. La Croix-St-Pierre - 19800 EYREIN - Tél. 05 55 27 65 27 - Fax 05 55 27 66 08 - www.eyrein-industrie.com ENTRETIEN DES BUREAUX

Plus en détail

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE L ABC DE L HÉPATITE B LES GESTES À FAIRE S informer, se protéger et protéger ses proches Direction de santé publique de Laval www.santepubliquelaval.qc.ca Je m informe QU EST-CE QUE L HÉPATITE B? 1 C est

Plus en détail

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION OBJECTIFS SPECIFIQUES : ENUMERER SANS ERREUR LES ELEMENTS QUI COMPOSENT LE MATERIEL COURANT DE SOINS EXPLIQUER CHACUNE DES TECHNIQUES

Plus en détail

Manuel de Bonnes Pratiques Professionnelles Ménage-repassage

Manuel de Bonnes Pratiques Professionnelles Ménage-repassage Manuel de Bonnes Pratiques Professionnelles Ménage-repassage Pendant mon service, il m est interdit de : Fumer (à l intérieur comme à l extérieur du domicile). Consommer de l alcool. Utiliser le téléphone

Plus en détail

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Unité soins protégés Conseils pour la sortie de votre enfant CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Introduction Le premier retour à la maison est un moment attendu mais aussi angoissant, que se soit

Plus en détail

PROTOCOLE ALLAITEMENT

PROTOCOLE ALLAITEMENT PROTOCOLE ALLAITEMENT Vous allaitez votre enfant, sachez que ce n est pas incompatible avec son accueil en crèche ; un lieu spécifique est aménagé pour l allaitement si vous le désirez. Si vous choisissez

Plus en détail

QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime.

QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime. QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime. Lire les questions attentivement, puis choisir la lettre correspondant à la ou les bonnes

Plus en détail

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures?

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Les moisissures se reconnaissent par des taches souvent noires. Les cernes et les gondolements indiquent la présence

Plus en détail

Protocoles d échanges en DP

Protocoles d échanges en DP Protocoles d échanges en DP Réalisés par Marketing Global DP Gambro Renal Products Sommaire Prévention de l infection Page 1 PD01/03 Nettoyage et désinfection pour les échanges en DP Page 2 PD02/03 Lavage

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

démarche qualité Hygiène

démarche qualité Hygiène démarche qualité Hygiène SALLES DE CLASSE, BUREAUX Chaise, table, bureau, sols, armoire, tableau, portes, interrupteurs, poubelle 1 z LAVETTE z SEAU z BALAI z SYSTEME DE LAVAGE DE SOL 1 z Eliminer tous

Plus en détail

sécurité de bébé à la maison

sécurité de bébé à la maison UNE MAISON SANS DANGERS Vous le savez sans doute, les accidents domestiques sont la principale cause de décès chez les jeunes enfants. De 8 mois à 3 ans, le pic des risques d accident est le plus élevé

Plus en détail

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée.

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Si vous vous piquez avec une aiguille contaminée : Faites saigner légèrement la plaie et lavez-la avec de l eau et du savon, sans brosser.

Plus en détail

1. CONDUITS D ECOULEMENT A LA MAISON TRAITEMENT INITIAL

1. CONDUITS D ECOULEMENT A LA MAISON TRAITEMENT INITIAL 1. CONDUITS D ECOULEMENT A LA MAISON TRAITEMENT INITIAL Appliquez TOUJOURS Bio-Clean lorsque vous prévoyez de ne pas utiliser les conduits pendant une période de 6 à 8 heures (juste avant d aller vous

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE L établissement même s il fait appel à un prestataire extérieur engage sa responsabilité, il doit mettre en œuvre les repas dans des conditions d hygiène et

Plus en détail

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique Chambre Chambre Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois Des jeux en plastique Chambre Chambre J achète plutôt des vêtements : Pour mes jouets électriques j utilise

Plus en détail

Comment prévenir l érythème fessier

Comment prévenir l érythème fessier Comment prévenir l érythème fessier Cette publication vous apprendra ce qu il faut faire pour prévenir l érythème fessier (ou irritation de la peau sous une couche). Votre enfant reçoit des médicaments

Plus en détail

Guide d utilisation Vitrine réfrigérée Modèle KATRIN Best.-Nr. 330-1030

Guide d utilisation Vitrine réfrigérée Modèle KATRIN Best.-Nr. 330-1030 Guide d utilisation Vitrine réfrigérée Modèle KATRIN Best.-Nr. 330-1030 Sommaire 1. Indications générales 2. Indications liées à la sécurité 3. Transport et installation 4. Utilisation 5. Nettoyage 6.

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE!

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE! NOM DE L ÉLÈVE NIVEAU: NOM DU TITULAIRE DE CLASE Message destiné aux élèves et à leurs parents Dans le cadre du thème du projet-école, Sauver la terre j apprends à le faire, nous vous invitons, tes parents

Plus en détail

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE Pour que le brossage des dents devienne une habitude de santé buccodentaire durable, il est important de créer un climat agréable et d encourager les efforts des enfants. Le brossage des dents au moins

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Guide d habiletés sociales

Guide d habiletés sociales Je veux être bien dans ma peau! Guide d habiletés sociales Carnet réalisé par Hélène Laliberté Enseignante C.S. Lac Abitibi Janvier 2007 1ère édition Nom : Hygiène Apparence Santé J ai une bonne hygiène...

Plus en détail

guide de la sécurité chez l assistant(e) maternel(le) et l assistant(e) familial(e)

guide de la sécurité chez l assistant(e) maternel(le) et l assistant(e) familial(e) guide de la sécurité chez l assistant(e) maternel(le) et l assistant(e) familial(e) Préambule Ce document est un outil pour vous permettre de réfléchir aux dangers éventuels de votre environnement professionnel.

Plus en détail

les 5 indispensables pour l entretien écologique de la maison

les 5 indispensables pour l entretien écologique de la maison les 5 indispensables pour l entretien écologique de la maison 5 produits multi-usages, naturels et économiques, bref indispensables! 1 Vinaigre d alcool blanc non-parfumé 1 2 3 4 5 Vinaigre blanc Bicarbonate

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Nocif Comburant Corrosif Toxique Inflammable CMI - 2008 Introduction Des produits chimiques de différents degrés de danger sont utilisés

Plus en détail

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS FICHES 1et 2 : HYGIENE DU PERSONNEL FICHE 3 : PLAN DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 4 : SUIVI DES OPERATIONS DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!...

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!... Épidémie de grippe Table des matières Définitions... 1 Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2 Incubation :... 2 Comment se protéger!... 2 Mouchage, éternuements, crachat, toux... 2 Éviter

Plus en détail

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle Fiche technique relative à l entretien manuel de la OBJECTIF : Mettre en œuvre une technique de lavage de la en respectant le mode opératoire. N OPERATIONS MATERIELS ET PRODUITS 1 ORGANISATION lavette

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

FORMULAIRE A RENVOYER A L'ASSOCIATION NATIONALE POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES - Rue de la Fleur d'oranger 1 - Bte 213 à 1150 Bruxelles

FORMULAIRE A RENVOYER A L'ASSOCIATION NATIONALE POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES - Rue de la Fleur d'oranger 1 - Bte 213 à 1150 Bruxelles 1 FORMULAIRE A RENVOYER A L'ASSOCIATION NATIONALE POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES - Rue de la Fleur d'oranger 1 - Bte 213 à 1150 Bruxelles FORMULAIRE : ECHELLE DES ACTES DE LA VIE JOURNALIERE

Plus en détail

CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION

CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION 401. BUT 1. La procédure de ménage a pour but de limiter le nombre de personnel requis et de diminuer le temps d exécution de cette tâche qui est une

Plus en détail

Liquide Organique Concentré Multi-usages

Liquide Organique Concentré Multi-usages Liquide Organique Concentré Multi-usages Détergent multi-usages 100 % biodégradable, créé en 1959 Sans phosphate ou solvants chimiques alcalins Dégraissant puissant Désinfectant Non toxique en cas d'ingestion

Plus en détail

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir COMMENT PRÉVENIR LA PROPAGATION DES INFECTIONS Se faire vacciner S essuyer le nez avec un mouchoir Rapprocher le coude de la bouche pour tousser ou éterneur Se laver les mains avant de manger Se laver

Plus en détail

DIRECTIVES DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS

DIRECTIVES DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS DIRECTIVES DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS POUR LES CENTRES DE LA PETITE ENFANCE Directives de lutte contre les infections - 1 Introduction Les directives de lutte contre les infections qui suivent ont

Plus en détail

Chapitre 12 Pratiques de sécurité standard dans le laboratoire de microbiologie

Chapitre 12 Pratiques de sécurité standard dans le laboratoire de microbiologie Chapitre 12 Pratiques de sécurité standard dans le laboratoire de microbiologie Le personnel de laboratoire travaillant en contact avec des agents infectieux peut contracter des infections par le biais

Plus en détail

HOCKEY DE RUE / SERVICE INCENDIE / TROUSSE D URGENCE

HOCKEY DE RUE / SERVICE INCENDIE / TROUSSE D URGENCE HOCKEY DE RUE / SERVICE INCENDIE / TROUSSE D URGENCE Jeux de hockey dans la rue Avec l arrivée de l hiver, il est assez fréquent de voir des jeunes se regrouper dans certaines rues de la municipalité afin

Plus en détail

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER école ÉCOLE maternelle MATERNELLE porte PORTE clé CLÉ serrure SERRURE sonnette SONNETTE salle de jeux SALLE DE JEUX escalier ESCALIER marche MARCHE rampe RAMPE couloir COULOIR portemanteau PORTEMANTEAU

Plus en détail

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine NETTOYEUR VAPEUR Utilisation Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération Brancher le tuyau sur la machine Fixer l'accessoire et les raccords nécessaires

Plus en détail

Change d une couche lavable

Change d une couche lavable Change d une couche lavable (à destination des professionnelles de l EAJE) Organisation Attention, les couches lavables nécessitent des changes fréquents, ne pas dépasser 2 h : noter l'heure de change

Plus en détail

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES fiche technique GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES MAINTENIR LA SANTÉ DES ÉLEVAGES La maladie dans un élevage est une menace constante aux conséquences économiques pouvant être désastreuses.

Plus en détail

Internet : Si vous ne faîtes pas partis de McGill, vous pouvez demander un accès au WiFi.

Internet : Si vous ne faîtes pas partis de McGill, vous pouvez demander un accès au WiFi. Saison 2014 Guide pour chercheurs 422 chemin des moulins, Mont-Saint-Hilaire Qc J3G-4S6 www.mcgill.ca/gault Hébergement aux chalets Arrivée : Il est important de se présenter à la Maison Gault afin d obtenir

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS :

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS : Infopunaisesdeslits.ca RENSEIGNEMENTS SUR LA LUTTE ANTIPARASITAIRE FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS : FAIRE APPEL À UNE ENTREPRISE DE DÉSINSECTISATION, TRAVAILLER AVEC ELLE ET SE PRÉPARER La meilleure façon de

Plus en détail

o Sous-sol o Rez-de-chaussée o Étage :

o Sous-sol o Rez-de-chaussée o Étage : Outil servant à assurer la conformité d une résidence où seront offert des services de garde Intérieur Une cuisine (art.87) Un endroit désigné pour manger (art.87) Une pièce pourvue d équipement sanitaire

Plus en détail

CODE DE DIRECTIVES PRATIQUES POUR LA MANIPULATION DE MATÉRIEL CONTENANT DE L AMIANTE UNIVERSITÉ DE MONCTON, CAMPUS DE MONCTON

CODE DE DIRECTIVES PRATIQUES POUR LA MANIPULATION DE MATÉRIEL CONTENANT DE L AMIANTE UNIVERSITÉ DE MONCTON, CAMPUS DE MONCTON CODE DE DIRECTIVES PRATIQUES POUR LA MANIPULATION DE MATÉRIEL CONTENANT DE L AMIANTE UNIVERSITÉ DE MONCTON, CAMPUS DE MONCTON Le présent code de directives pratiques s inspire de celui de la province du

Plus en détail

Unité spécialisée en hématologie et greffe de cellules hématopoïétiques. Bienvenue au 5 e CD

Unité spécialisée en hématologie et greffe de cellules hématopoïétiques. Bienvenue au 5 e CD Unité spécialisée en hématologie et greffe de cellules hématopoïétiques Bienvenue au 5 e CD Pour les usagers et les visiteurs Au 5 e CD, la majorité des usagers reçoivent des traitements de chimiothérapie,

Plus en détail

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux soins de la plaie trachéale, à la réfection du pansement

Plus en détail

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L V3 20130813 Caractéristiques du produit 1. Aspirateur eau et poussière 2. Support sur la base du tuyau, pour déposer les accessoires (cf. Schéma) 3. Fonction soufflerie Noms

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes 1. ENTRETIEN À L OUVERTURE D UNE SALLE D OPÉRATION NON UTILISÉE AU DELÀ DE 24 H Nettoyer les surfaces (table d opération, table d instruments, éclairage opératoire, appareil d anesthésie), avec un chiffon

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LES PRODUITS CYTOTOXIQUES

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LES PRODUITS CYTOTOXIQUES CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LES PRODUITS CYTOTOXIQUES Un guide à l intention des usagers et leurs proches Pour vous, pour la vie Ce document a comme objectif de vous donner des informations concernant

Plus en détail

Information, sensibilisation, Education, Accompagnement des populations à la protection de l environnement et de la couche d Ozone.

Information, sensibilisation, Education, Accompagnement des populations à la protection de l environnement et de la couche d Ozone. Environnement Responsabilité Développement durable Programme Net OZONE Information, sensibilisation, Education, Accompagnement des populations à la protection de l environnement et de la couche d Ozone.

Plus en détail

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE Directives pour: Economes Cuistots Personnel auxiliaire cuisine Personnel auxiliaire d'entretien par Luk Wullaert Federaal Agentschap voor de Veiligheid van de Voedselketen

Plus en détail

Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies. Partie IV. Activités pour enfants de tout âge

Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies. Partie IV. Activités pour enfants de tout âge Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies Partie IV. Activités pour enfants de tout âge July 2012 Table des matières Se laver les mains 3 Comment se laver les mains 4 Mangeons

Plus en détail

La restauration en maison de repos

La restauration en maison de repos La restauration en maison de repos La restauration en maison de repos! Un métier spécifique de plus en plus pointu au niveau de:! La sécurité alimentaire.! La gestion de la qualité.! L Optimisation des

Plus en détail

comment préparer le biberon à la maison?

comment préparer le biberon à la maison? comment préparer le biberon à la maison? Chers parents Vous venez de quitter la maternité ou le service de néonatologie de l az groeninge avec votre bébé et vous vous demandez peut-être comment bien préparer

Plus en détail

MATÉRIEL ET AMEUBLEMENT

MATÉRIEL ET AMEUBLEMENT MATÉRIEL ET AMEUBLEMENT TÉLÉPHONE Paragraphe 12(1) Le titulaire de licence fournit un téléphone en état de fonctionner sur les lieux. Toutes les garderies doivent avoir un téléphone sur les lieux, et un

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES)

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Pour la santé au travail CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Risques d AES Piqûre Coupure Projection sur visage yeux peau lésée Avec l aimable autorisation des sociétés SITA

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

Garder son indépendance

Garder son indépendance Pour de plus amples renseignements, appelez : Avancez de pied ferme Nipissing. (705) 474-1400 Avancez de pied ferme Parry Sound. (705) 746-5801 1-800-563-2808 Soyez actif, soyez indépendant et avancez

Plus en détail

ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE

ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE Première année, février 2010 ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE ACTIVITÉ NOMBRE DE PAGES Image de Bugsy --------------------------------------------------------- 1 Lavage des mains avec

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Modèle : JT-6016B JT-6016C MODE D EMPLOI

MODE D EMPLOI. Modèle : JT-6016B JT-6016C MODE D EMPLOI MODE D EMPLOI Modèle : JT-6016B JT-6016C MODE D EMPLOI Spécifications Tension nominale : AC220-240V Puissance nominale : 500W Fréquence nominale : 50Hz Temps de travail :

Plus en détail

Nettoyage de fin de chantier

Nettoyage de fin de chantier Nettoyage de fin de chantier Enlever du colle Nouvelle résidus de colle: immédiatement laver avec un chiffon humide Résidus de colle anciens: enlever manuelle avec un pad rouge et white-spirit ou émusion

Plus en détail

entilles e contact Entretien des Lentilles de contact

entilles e contact Entretien des Lentilles de contact entilles e contact Entretien des Lentilles de contact Les lentilles de contact respectent vos yeux. Les lentilles de contact sont de petites coques en matière synthétique flottant sur le film lacrymal

Plus en détail

INSTALLATION DES LAMES GREENDECK

INSTALLATION DES LAMES GREENDECK INSTALLATION DES LAMES GREENDECK PRINCIPE ET MISE EN GARDE Les lames en bois composite GREENDECK sont prévues pour un usage piétonnier extérieur de type terrasse et n ont aucune application en structure.

Plus en détail

Protocole de Pré-désinfection, nettoyage et stérilisation pour les adaptateurs RISKONTROL

Protocole de Pré-désinfection, nettoyage et stérilisation pour les adaptateurs RISKONTROL I - Instructions pour la pré-désinfection / nettoyage manuel, décontamination et des adaptateurs RISKONTROL. Avertissements: Ne pas utiliser de laine d acier ou des produits de nettoyage abrasifs. Eviter

Plus en détail

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45 MYTHIC 10 SC Préparation biocide (TP18) pour lutter contre les fourmis et les punaises des lits Suspension concentrée (SC) contenant : 106 g/l de chlorfenapyr (N CAS : 122453-73-0) MYTHIC 10 SC - (chlorfénapyr

Plus en détail

Nécessaire pour la fabrication du typon (ou négatif) sans ordinateur

Nécessaire pour la fabrication du typon (ou négatif) sans ordinateur Nécessaire pour la fabrication du typon (ou négatif) sans ordinateur 90 mm 1 60 mm 3 2 1 - aiguille 2 - marqueur noir (permanent) 3 - morceau de feuille de polyestère transparente Fabrication du typon

Plus en détail

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement Qui Contacter? Vous avez une panne ou vous relevez un dysfonctionnement dans votre logement? 1 2 Effectuer les premiers gestes de vérification et de sécurité.

Plus en détail

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage Guide des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers Le nettoyage 41 Le nettoyage Le nettoyage consiste à éliminer toute souillure visible. Attention Ne

Plus en détail

Matières dangereuses dans le ménage et l atelier. Prévention incendie

Matières dangereuses dans le ménage et l atelier. Prévention incendie Matières dangereuses dans le ménage et l atelier Prévention incendie Stocker et utiliser correctement les matières dangereuses Deux tiers des feux se produisent dans des lieux habités. En observant quelques

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Numéro du samu : 15 Médecine du travail - CMIE : N. d urgence de Déclic Eveil : 06 61 06 99 03 Allo Enfance maltraitée : 119 Centre

Plus en détail

Jeu des 7 familles de déchets

Jeu des 7 familles de déchets Jeu des 7 familles de déchets + Toi aussi deviens un super-héros de l environnement! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Découvre en t amusant les gestes simples du tri et du recyclage et deviens, toi

Plus en détail

La vaccination des enfants

La vaccination des enfants FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La vaccination des enfants Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Une mère qui tient son enfant pendant qu il est vacciné. 2. Un père portant son enfant vacciné

Plus en détail

RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART

RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART Toute anomalie, détérioration ou problème de propreté à votre arrivée devra être signalé avant votre activité dans la salle afin qu il n y ait pas de malentendu

Plus en détail

Peindre avec des effets

Peindre avec des effets Peindre avec des effets Un effet de cire murale sur crépi spatulé donne un aspect à la fois ancien et raffiné. Porter des gants en caoutchouc. S entraîner sur un morceau de carton ou de panneau pour définir

Plus en détail