L'OCDE en graphiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'OCDE en graphiques"

Transcription

1 Extrait de : L'OCDE en chiffres 2007 Accéder à cette publication : L'OCDE en graphiques Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2008), «L'OCDE en graphiques», dans L'OCDE en chiffres 2007, Éditions OCDE.

2 Ce document et toute carte qu il peut comprendre sont sans préjudice du statut de tout territoire, de la souveraineté s exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région.

3 L'OCDE en graphiques 2007 Croissance du PIB PIB par habitant Prévisions avec les indicateurs avancés Inflation Les composants des changements démographiques Salaires minimums Les femmes au parlement Chercheurs Aide au développement Dette publique Changements climatiques La formation des médecins

4 78 Croissance du PIB Croissance annuelle réelle moyenne, % Irlande Luxembourg Hongrie Islande Corée Pologne République slovaque Grèce Turquie Finlande Espagne Mexique Suède Nouvelle-Zélande République tchèque Norvège Total OCDE Pays-Bas Belgique Autriche Zone euro Danemark Suisse Allemagne Italie La croissance dans la zone OCDE fut de 2.6% par an en moyenne sur les 10 dernières années en On a fait la même observation qu en 2005, et ce chiffre était légèrement supérieur il y a 5 ans. L Irlande a toujours la plus forte croissance, à 7%, suivie par le Luxembourg à 5,1%. La croissance sur 10 ans a dépassé 4% dans 7 autres pays, alors que 4 pays ont eu moins de 2% de croissance, parmi eux, 3 pays du G7. Le et les ÉU furent les seuls pays du G7 à dépasser les 3%. Si on compare ces chiffres avec ceux de 2001, la a amélioré son score et dépassé les 2%, même si elle reste en dessous de la moyenne de l OCDE. Si sur la période , 16 pays étaient en dessous de la moyenne de l OCDE, il n y en a plus que 10 sur la période

5 PIB par habitant USD, PPA courants, Luxembourg Norvège Irlande Islande Suisse Pays-Bas G7 Autriche Danemark Belgique Suède Finlande Allemagne Grèce EU-15 Zone euro Total OCDE Italie Espagne Nouvelle-Zélande Corée République tchèque Hongrie République slovaque Pologne Mexique Turquie En 2006, pour la première fois, le PIB par habitant a dépassé les 30,000 $, comparé à une moyenne de 29,000 $ en Cela représente 5,000 $ de plus qu il y a 5 ans. Le Luxembourg est toujours premier, grâce à ses travailleurs transfrontaliers, avec près de 77,800$ par habitant, contre 68,000$ en 2005, et bien au-delà de la Norvège, des et de l Irlance où le PIB par habitant est supérieur à 40,000$. La position de la Norvège s explique par les revenus de ses ressources énergétiques, et celle de l Irlande par les investissements étrangers (voir «PIB et RNB sur L Italie est le seul pays du G7 sous la moyenne de l OCDE. Le PIB par habitant a dépassé 30,000$ dans 19 pays de l OCDE, comme en En 2002, à peine 7 pays atteignaient ce niveau. Seuls 5 pays sont en dessous du seuil des 20,000$, et seule la Turquie est en dessous des 10,000$. 12

6 80 Prévisions avec les indicateurs avancés Janvier 1996-Mars 2007 Total OCDE - rapport à la tendance 110 Indicateur avancé Série de référence Indicateurs régionaux - tendance réincorporée Zone euro É.U Pour les prévisionnistes économiques, il est facile de suivre des tendances bien amorcées : que la croissance va continuer, par exemple. Ils savent aussi déceler les signes avant-coureurs d un retournement de situation. Mais déterminer le moment exact de ce retournement est plus difficile. Les indicateurs composites avancés (ICA) de l OCDE sont conçus pour aider aux prédictions à court terme, sur 6 à 9 mois. Calculés à partir de variables liées à l activité future, comme les permis de construction, les taux d intérêts à long terme ou les carnets de commande, les ICA permettent de détecter les points d inflexion de l économie. Ce graphique les montre en les comparant à la situation réelle, la correspondance est saisissante. Récemment, les ICA suggèrent un ralentissement de la croissance, y compris au, mais une légère augmentation aux. Ces résultats sont compatibles avec les conclusions des dernières Perspectives Économiques de l OCDE, n 81 (juin 2007, disponible sur 12

7 Inflation Indices des prix à la consomamtion et à la production mars 2007, janvier 2000 = Turquie Hongrie République slovaque Mexique Islande Irlande Grèce Espagne Corée Total OCDE Nouvelle-Zélande Pologne Luxembourg République tchèque Italie Pays-Bas Belgique Danemark Autriche Norvège Allemagne Suède Finlande Suisse Prix à la consommation Prix à la production Il n y a pas si longtemps, la déflation était un des sujets de discussion favori des économistes. À la fin 2003, l inflation a atteint 2% en moyenne et se trouve en dessous de 3% dans 24 des pays de l OCDE. Aux, elle n atteint que 1,9%. En revanche, entre juin 2005 et 2006, elle fut de 4%, portant la moyenne de l OCDE à plus de 3%. En, où l inflation est relativement élevée, l inflation des prix à la production atteint 10%, le plus haut taux en dehors de la Turquie. L inflation des prix à la consommation est bien en dessous de la moyenne de l OCDE en, en Allemagne ou au, trois pays dans lesquels l inflation des prix à la production est modérée. L inflation dans la zone euro reste faible, à quelque 2,3%, mais atteint 8% en Islande. Elle varie beaucoup dans les pays BRICS, de 9,8% en Russie à zéro en Chine. 12

8 82 Les composants des changements démographiques Pour 1000 personnes dans la population, Irlande Espagne Turquie Italie Islande Luxembourg Nouvelle-Zélande Norvège Moyenne de l'ocde Autriche Suisse Suède Pays-Bas Finlande République tchèque Danemark République slovaque Allemagne Pologne Hongrie Accroissement naturel Migration nette Les évolutions des flux migratoires vers les pays de l OCDE s intègrent dans une perspective historique. Certains événements ont affectés ces mouvements de population, comme la reconstruction d après-guerre, la décolonisation, la crise pétrolière de 1973, la chute du rideau de fer et le baby boom. Les déséquilibres démographiques et économiques entre les pays de l OCDE et le reste du monde a aussi eu un rôle significatif. Depuis les années 1970, les taux de migration nette ont augmenté, et chaque année, les migrations internationales ont de plus en plus contribué à l augmentation de la population, comparées à l accroissement naturel. Dans les faits, il y eut 790,000 immigrés par an en moyenne entre 1956 et 1976 vers la zone OCDE, 1,24 millions par an entre 1977 et 1990, et 2,65 millions par an jusqu en

9 Salaires minimums 83 Ratio par rapport aux salaires moyens dans l'industrie manufacturière, 2005 Mexique Turquie Corée Chine Brésil Inde Fédération de Russie 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Les salaries minimums sont utilisés dans de nombreux pays, et si ils sont utilisés judicieusement, ils permettent d améliorer l égalité, les salaires et le taux d emploi. Ils ont été inventés en Nouvelle-Zélande en 1894, puis adoptés en, et ensuite aux États- Unis en Le et la Corée ont des salaires minimums, tout comme la, la Hongrie, l Espagne, la Turquie et certains autres pays européens. L Irlande et le Royaume- Uni ont introduit (ou réintroduit dans le cas du ) cette mesure dans les années 90. Plutôt qu un taux national, l Allemagne, l Autriche, l Italie et certains pays scandinaves ont préféré des accords collectifs par secteur ou par métier. Les salaires minimums existent aussi au Brésil (depuis 1940), en Inde (1948), en Russie (1993) ou en Chine (1994). Comparé aux salaires moyens, 3 d entre eux sont similaires aux valeurs observées à l OCDE. Consultez les Perspectives de l emploi de l OCDE 2007 e t l Observateur de l OCDE. 12

10 84 Les femmes au parlement Pays de l'ocde, 2006 Suède Norvège Finlande Danemark Pays-Bas Espagne Belgique Autriche Islande Nouvelle-Zélande Allemagne Mexique Suisse Luxembourg Pologne Italie République tchèque République slovaque Corée Irlande Grèce Hongrie Turquie Les femmes responsables politiques sont rares dans les pays de l OCDE, mais saviez-vous qu'il y a largement plus d'hommes que de femmes dans tous les parlements du monde? Les différences de revenu ne l expliquent pas, car, comme le montre la brochure Women and Men in OECD Countries, les femmes détiennent près de la moitié des sièges au Rwanda et en Suède, et un tiers en Scandinavie, à Cuba, au Costa Rica ou en Argentine. Dans 9 pays de l OCDE, un tiers des sièges parlementaires sont occupés par des femmes. Mais dans la plupart des pays de l OCDE, les femmes en ont moins d un quart, voire moins de 15% (Italie, ou ). Women and Men est disponible gratuitement sur 12

11 Chercheurs 85 Par milliers d'employés, équivalent plein-temps, 2004 ou dernière année disponible. Finlande Suède Nouvelle-Zélande Danemark Norvège Belgique Luxembourg Fédération de Russie Allemagne Corée Total OCDE UE-15 Suisse Irlande Autriche Espagne République slovaque Pologne Pays-Bas Grèce Hongrie République tchèque Italie Afrique du Sud Chine Turquie Brésil Mexique Les chercheurs sont des professionnels chargés de la conception et de la création de nouvelles connaissances, produits, méthodes et systèmes, dans les secteurs public, privé ou militaire. Selon les derniers chiffres, l OCDE emploie près de 4 millions de chercheurs, dont les 2/3 dans le secteur privé. Cela fait environ 7 chercheurs pour 1000 employés dans la zone OCDE, à comparer avec 5,8 en Le nombre de chercheurs a augmenté sur les 20 dernières années. La Finlande, le, la Nouvelle-Zélande et la Suède ont le plus grand nombre de chercheurs par milliers d employés. En dehors de l OCDE, la Chine a également vu ce ratio augmenter, mais à 1,2 en 2004, celui-ci reste modéré. Consultez les Principaux indicateurs de la science et de la technologie (2006). 12

12 86 Aide au développement Aide publique au développement, % du RNB milliards de dollars APF en % du RNB (échelle de gauche) APD totale (échelle de droite) APD bilat. totale (échelle de droite) Après plusieurs années d augmentations encourageantes, l assistance au développement a reculé en 2006, la première baisse en termes réels depuis Les 22 pays membres du Comité d Assistance au Développement de l OCDE (CAD), les plus grands donateurs du monde, ont donné milliards de dollars en 2006, soit 5,1% de moins qu en 2005 en dollars constants. Quelque 19.2 milliards ont été consacrés à l allègement de la dette, en particulier de l Irak ou du Nigéria. Sans tenir compte de la dette, les autres formes d aide ont chuté de 1,8%. Même si 16 des pays du CAD ont atteint leurs objectifs de 2006 d aide publique au développement (APD) fixés en à Monterrey en 2002, l aide à l Afrique sub-saharienne est restée stable en Au total, l APD des pays du CAD ne représente que 0,3% de leur revenu national brut (RNB), bien en dessous des 0,7% recommandés par l ONU. 12

13 Dette publique En pourcentage du PIB, Italie Grèce Belgique Total OCDE Zone euro Hongrie Allemagne Autriche Pays-Bas Suisse Suède Pologne Espagne Finlande Norvège République slovaque République tchèque Danemark Islande Irlande Corée Nouvelle-Zélande Luxembourg Dans les années 90, une dette inférieure à 60% du PIB était l un des quelques objectifs que les gouvernements européens avaient choisis comme préparation à l union économique et monétaire, puis à l euro. En plus de la dette des administrations centrales, cela inclut la dette des administrations locales et régionales, par exemple. La dette publique s est allégée dans de nombreux pays, mais a augmenté dans d autres, souvent à cause des taux d intérêts élevés. Dans la zone euro, ce chiffre atteint 76% en 2006, avec l Italie au dessus de 100% du PIB, et pas moins de 7 pays sur les 12 initiaux de la zone euro bien au dessus des 60%, dont l Allemagne et la. Les pays à forte croissance, comme l Irlande, le Luxembourg ou la Corée, sont parmi ceux dont la dette est la plus faible. La dette des ÉU est légèrement au dessus de 60%. 12

14 88 Changements climatiques Émissions dues à la combustion d'énergie, totales et par habitant, Luxembourg République tchèque Pays-Bas Fédération de Russie Belgique Finlande Irlande Allemagne Autriche Corée Danemark Grèce Nouvelle-Zélande Norvège UE27 Espagne Italie Pologne Islande République slovaque Afrique du Sud Suisse Hongrie Suède Chine Mexique Turquie Brésil Inde Millions de tonnes, échelle du haut tonnes/habitant, échelle du bas Selon l'aie, les émissions de CO 2 de la Chine dépasseront celles des ÉU en 2007! Les émissions des pays en voie de développement progressent plus rapidement que celles des pays riches, mais par habitant, les émissions des pays de l'ocde resteront de 3 à 5 fois plus élevées que celles des autres, et ce pour les décennies à venir. Le principe de responsabilités "communes mais différenciées", comme introduit lors de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique et répété lors du dernier G8, demande aux pays industrialisés de prendre l'initiative de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, et reconnait le droit des autres pays à un développement économique durable. Mais ce principe peut-il fonctionner en pratique? En plus des progrès technologiques et de nouvelles lois, on pourrait imaginer un marché sur lequel les pays industrialisés pourraient échanger des permis d'émission de gaz. Consultez 12

15 La formation des médecins 89 Nombre de diplômés de médecine pour 1000 docteurs en exercice, 1985 à OCDE (17) À cause du vieillissement, la demande de soins va augmenter. Mais les médecins vieillissent aussi! Même sans croissance de la demande de docteurs, la formation de nouveaux médecins est donc nécessaire pour compenser les départs à la retraite. Cette nécessité devient impérative lorsque la demande augmente, quand la population vieillit par exemple! Cependant, le ratio de médecins diplômés par 1000 docteurs en exercice a chuté sur les 20 dernières années, comme l indique le dernier Éco-Santé OCDE E n moyenne dans les pays de l OCDE, ce ratio n est plus que de 34 en C est trop peu pour satisfaire l augmentation attendue de la demande, et les pays riches se voient obligés de faire venir des docteurs de pays en voie de développement, où ils sont encore plus nécessaires. Consultez 12

16 L'OCDE en chiffres 2007 Table des matières Démographie et santé 6 Démographie 6 Santé : dépenses et ressources 8 Santé : état 10 Économie 12 Produit intérieur brut 12 Croissance et performances économiques 14 Contributions sectorielles à la valeur ajoutée brute 16 Statistiques d entreprises 18 Services : valeur ajoutée 20 Transport 22 Énergie 24 Énergie : approvisionnement 24 Énergie : production 26 Consommation d énergie et production d électricité 28 Emploi 30 Emploi 30 Emploi à temps partiel et travailleurs indépendants 32 Chômage 34 Services : emploi 36 Science et technologie 38 Recherche et développement (I) 38 Recherche et développement (II) 40 Brevets et échanges de technologie 42 Environnement 44 Environnement : ressources 44 Environnement : émissions et pollution 46 Émissions de CO 2 48 Éducation 50 Enseignement : dépenses 50 Enseignement : performances 52 Finances publiques 54 Agriculture : estimation du soutien 54 Secteur des administrations publiques 56 Fiscalité 58 Aide au développement 60 Commerce et investissement international 62 Investissement direct 62 Échanges 64 Échanges de services 66

17 Prix et finance 68 Prix et taux d intérêt 68 Assurances et pensions 70 Comptes de patrimoine financier et investissement institutionnel 72 Finances internes et extérieures 74 L'OCDE en graphiques 77 Croissance du PIB 78 PIB par habitant 79 Prévisions avec les indicateurs avancés 80 Inflation 81 Les composants des changements démographiques 82 Salaires minimums 83 Les femmes au parlement 84 Chercheurs 85 Aide au développement 86 Dette publique 87 Changements climatiques 88 La formation des médecins 89 Notes générales 90 Glossaire 91 Ce livre est disponible en ligne : Publié en anglais et en français Les éditions de l'ocde 2, rue André-Pascal Paris Cedex 16, Tel: +33 (0) Fax: +33 (0) Prix: US$ ,000 Gratuit avec un abonnement annuel à l'observateur US$ ISSN ; Disopnible sur OCDE 2007

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Performance des membres du CAD en matière d'aide

Performance des membres du CAD en matière d'aide Extrait de : Coopération pour le développement : Rapport 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/dcr-2010-fr Performance des membres du CAD en matière d'aide Merci de citer ce chapitre

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée OCDE - Paris, 8 avril 2015 L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit Principaux chiffres de l aide en 2014 Synthèse détaillée En 2014,

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Tendances en matière de

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation?

Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation? Extrait de : Regards sur l'éducation 2008 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264040649-fr Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation? Merci de citer

Plus en détail

Qui sont les enseignants?

Qui sont les enseignants? Extrait de : Regards sur l'éducation 2008 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264040649-fr Qui sont les enseignants? Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009),

Plus en détail

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Pallier la pénurie d entrepreneurs 2014 OCDE/UNION EUROPÉENNE 2015 Chapitre 4 Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Ce chapitre traite des activités d indépendant et d entrepreneuriat

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi?

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Indicateur Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Dans tous les pays de l, les diplômés de l enseignement tertiaire ont plus de chances de travailler que ceux qui ne le

Plus en détail

Budget 2016 Barème des contributions

Budget 2016 Barème des contributions CERN/FC/5926 Original : anglais 10 juin 2015 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH Suite à donner Procédure de vote Recommandation au Conseil

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Disparités économiques régionales

Disparités économiques régionales Extrait de : Panorama des régions de l'ocde 2011 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/reg_glance-2011-fr Disparités économiques régionales Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

PRODUCTIVITÉ ET NIVEAU DE VIE AU CANADA : HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

PRODUCTIVITÉ ET NIVEAU DE VIE AU CANADA : HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN PRODUCTIVITÉ ET NIVEAU DE VIE AU CANADA : HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-40F Le 4 juin 2004 Pendant la majeure partie du XX e siècle,

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est D O S S I E R Comparaison des systèmes de santé des pays développés S. CHAMBARETAUD Enseignante associée au CNAM PARIS. Le financement des systèmes de santé dans les pays développés : analyse comparative

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Glossaire. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr

Glossaire. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Glossaire Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009), «Glossaire»,

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Les politiques climatique et énergétique de la France

Les politiques climatique et énergétique de la France Les politiques climatique et énergétique de la France Rouen, le 11 avril 2011 Domitille BONNEFOI Domitille.bonnefoi@developpement-durable.gouv.fr DGEC Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version)

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version) Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Départs en retraite normale,

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

à la Consommation en Europe

à la Consommation en Europe Le Marché du Crédit à la Consommation en Europe Une étude SOFINCO Novembre 2007 Evry, le 29 novembre 2007 - Nicolas Pécourt 1 Le crédit à la consommation en Europe Périmètre Cette étude est un complément

Plus en détail

Démographie. Part du PIB mondial, 2012

Démographie. Part du PIB mondial, 2012 142/2014-19 septembre 2014 L'UE dans le monde L'UE dans le monde en treize thèmes statistiques Le G20 rassemble les principales économies développées et émergentes dans le monde. Il comprend l'ue, quatre

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

Quel est le niveau de salaire des enseignants?

Quel est le niveau de salaire des enseignants? Quel est le niveau de salaire des enseignants? Indicateur Le salaire statutaire des enseignants ayant au moins 15 ans d exercice à leur actif s établit, en moyenne, à 38 914 USD dans l enseignement primaire,

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques. Ronan Mahieu

Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques. Ronan Mahieu Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques Ronan Mahieu Contexte Mise en place d une procédure de déficits excessifs lors de la création de la zone euro Déficits publics < 3% du

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES)

Émissions de gaz à effet de serre (GES) Les émissions de gaz à effet de serre (GES) d origine humaine perturbent l équilibre énergétique radiatif du système formé par la Terre et l atmosphère. Elles amplifient l effet de serre naturel, avec

Plus en détail

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni ICC 110 5 28 février 2013 Original: français F Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni Les échanges mondiaux du café soluble Contexte Conformément aux objectifs de

Plus en détail

Combien y a-t-il d'élèves par classe?

Combien y a-t-il d'élèves par classe? Extrait de : Regards sur l'éducation 8 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/978926649-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (9),, dans Regards sur l'éducation 8 :

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010

Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010 Point d information 10 mars 2011 Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010 Depuis 2004, la progression des dépenses d assurance maladie et notamment des soins de ville s est

Plus en détail

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR?

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? Une question européenne mais traitée dans chaque Etat membre L avenir des systèmes de retraite et ses conséquences sur la zone euro, internationalise

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Avec la récente crise qui a débuté en 2007/08, les dépenses sociales ont atteint en moyenne en 2009

Avec la récente crise qui a débuté en 2007/08, les dépenses sociales ont atteint en moyenne en 2009 ECOLE DES DIRIGEANTS DE LA PROTECTION SOCIALE Les dépenses sociales des pays de l OCDE pendant la crise Maxime Ladaique, Responsable de l information statistique à la division des politiques sociales à

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone FAITS ESSENTIELS La présente édition du Tableau de bord de la science, de la technologie et de l industrie indique que l intensité du savoir des économies de la zone OCDE a poursuivi sa progression ces

Plus en détail

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE 1 (Fig. 1.6) Part du PIB consacrée aux dépenses de santé dans les pays de l'ocde, 2009, et évolution des dépenses de santé par habitant en termes réels, 1999-2009

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002 Commission économique des Nations Unies pour l Europe Embargo: 2 octobre 24, 11 heures (heure de Genève) Communiqué de presse ECE/STAT/4/P2 Genève, le 2 octobre 24 Fin 23, plus de 26 robots industriels

Plus en détail

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Commentaires de la Chambre des salariés 25 février 2014 Semestre européen Arsenal de six résolutions législatives («six

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Chiffres clés de l'europe

Chiffres clés de l'europe Sommaire 1 L économie et les finances... 1 1.1 Le PIB... 1 1.2 La production économique... 3 1.3 Les dépenses du PIB et les investissements... 5 1.4 La productivité de la main-d œuvre... 6 2 La population

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010 Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne FMI Département Afrique Mai 21 Introduction Avant la crise financière mondiale Vint la grande récession La riposte politique pendant le ralentissement

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME SYNTHÈSE Tableau de bord de l Union de l innovation 2015: la performance en matière

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

Rapport final du Projet Canada

Rapport final du Projet Canada Rapport final du Projet Canada Mission possible : une prospérité durable pour le Canada Conférence Affaires et perspectives économiques 2008 Montréal, 28 novembre 2007 Mario Lefebvre, directeur, Service

Plus en détail

Les effets de la crise conduisent-ils à modifier le cadre d analyse et la gestion des systèmes de retraite?

Les effets de la crise conduisent-ils à modifier le cadre d analyse et la gestion des systèmes de retraite? Les Systèmes de retraite face à la crise en France et à l étranger Maison de la Chimie, 3 décembre 2009 Les effets de la crise conduisent-ils à modifier le cadre d analyse et la gestion des systèmes de

Plus en détail