Soutenance de XML & BD. Yong Li

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soutenance de XML & BD. Yong Li"

Transcription

1 Soutenance de XML & BD Yong Li Li Yong Professeur :H.Schellinx

2 Introduction La relation de XML et Base de donnees les avantage les inconvients l' utlilisation par ses avantage

3 Data versus Documents Data-Centric Documents Document-Centric Documents Data,Documents,and Databases

4 Data-Centric Documents Caracteristique Exemple de Data-centric documents Exemple de création de document

5 Caracteristique Fine-grained data le source de dada

6

7

8 Document-Centric Documents

9

10 Data,Documents, and Database Comment distinguer les deux signification

11 Storing and Retrieving Data Mapping Document Schemas to Database Schemas Query Languages Storing Data in a native XML Database Data Types, Null Values...

12 Query Languages Template-Based Query SQL-Based Query Languages XML Query Languages

13 Mapping Docment Schemas to Database Schemas Table-based Mapping Object-Relational Mapping

14 Table-Based Mapping

15 Object-Relational Mapping

16 Query Languages Template-Based Query SQL-Based Query Languages XML Query Languages

17 Template-Based Query

18 SQL-Based Query Languages

19 XML Query Languages Xpath

20 Storing Data in a Native XML Database Pour quoi on stocke dans native xml les inconvients

21 Data Types,Null values, etc.. Data Types Binary Data Null Data Character Sets Processing instructions and comments Storing markup

22 Generating DTDs from Relational Schema and Vice Versa Mapping DTD to Database Mapping Database to DTD Exemple

23 Pour générer un schéma relationnel à partir d un schéma XML, il convient de : Créer une table et une colonne clé primaire pour tout type d éléments complexes. Pour chaque type d élément possédant un contenu mixte, créer une table séparée dans laquelle sont stockées les PCDATA ; cette table est liée à la table parente grâce à la clé primaire de celle-ci. Pour chaque attribut de ce type d élément qui possède une valeur unique, et pour chaque élément fils simple présentant une seule occurrence, créer une colonne dans cette table. Si le schéma XML contient des informations concernant le type de données, affecter le type de données de la colonne au type qui lui correspond. Dans le cas contraire, affecter lui un type prédéterminé comme CLOB ou VARCHAR(255). Si le type de l élément fils ou de l attribut est optionnel, attribuer à la colonne la possibilité d y affecter des valeurs nulles. Pour chaque attribut possédant plusieurs valeurs et pour chaque élément-fils simple présentant plusieurs occurrences, créer une table séparée pour stocker des valeurs ; cette table est liée à la table parente grâce à la clé primaire de celle-ci. Pour chaque élément fils complexe, lier la table du type d élément parent à la table du type de l élément fils à l aide de la clé primaire de la table parent.

24 générer un schéma XML à partir d un schéma relationnel, il convient de : Créer un type d élément par table. Pour chaque colonne de cette table qui ne soit pas une clé et pour la(les) colonne (s) correspondant à la clé primaire, ajouter un attribut au type d élément ou ajouter un élément fils de type PCDATA seul à son modèle de contenu. Pour chaque table pour laquelle la clé primaire est exportée, ajouter un élément fils au modèle de contenu, puis traiter la table récursivement. Pour chaque clé étrangère, ajouter un élément fils au contenu du modèle et traiter récursivement la table de la clé étrangère.

25 exemple:

26 Storing and Retrieving Documents Storing Documents in the File System Storing Documents in Blocs

27 Un exemple de Storing Documents in Blocs

28 Native XML Database Definition Architectures de Native XML Database Features of Native XML DataBases Storing for databaseof native XML

29 définit un modèle (logique) de document XML [modèle est ici opposé aux données du document], et stocke et retrouve les documents en fonction de ce modèle. Le modèle doit au minimum inclure les éléments, les attributs, les PCDATA et l ordre interne du document. Quelques exemples de tels modèles sont : le modèle de données de XPath, le glossaire XML Infoset, et les modèles implicites de DOM et des événements de SAX 1.0. Definition Le document XML est l unité fondamentale du stockage (logique) dans une base de données XML native, tout comme une ligne d une table constitue l unité fondamentale du stockage (logique) dans une base relationnelle. Une base de données XML native ne repose pas sur un modèle physique particulier pour le stockage. Elle peut par exemple être bâtie aussi bien sur une base relationnelle, hiérarchique, orientéeobjet, ou bien utiliser des techniques de stockage propriétaires comme des fichiers indexés ou compressés.

30 Architecture Text-based native XML Databases Model-Based Native XML Databases

31 Text-based native XML Databases Les bases de données XML natives basées sur le texte définition: Cela peut être un fichier dans un système de fichiers, un BLOB dans une base relationnelle, ou un format propriétaire.

32 Model-Based Native XML Databases Les bases de données XML natives basées sur un modèle définition Plutôt que de stocker un document XML en tant que texte, elles construisent un modèle objet interne du document et stockent ce modèle. La manière dont le modèle est stocké dépend de la base. Certains produits stockent le modèle dans une base relationnelle ou orientée objet. Stocker par exemple le DOM dans une base relationnelle pourrait conduire à des tables du genre Éléments, Attributs, PCDATA, Entités et RéférencesDesEntités. D autres bases utilisent un format de stockage propriétaire adapté à leur modèle.

33 Features Document Collections Query Languages Updates and Deletes Transactions,Locking, and Concurrency Round-Tripping Remote Data Indexes External Entity Storage

34 Storing for database of native XML Normalization Referential Integrity Scalability

XML et Bases de données. Les bases de données XML natives.

XML et Bases de données. Les bases de données XML natives. XML et Bases de données. Les bases de données XML natives. Introduction. Une définition de l'expression «Base de données XML Native» : Une base de données XML native définit un modèle (logique) de document

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Les requêtes Oracle XML DB Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Sommaire Rappel des modèles Le modèle relationnel Le modèle hiérarchique Leurs différences Oracle XML DB Les types de XMLType Les

Plus en détail

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB Oracle XML DB Oracle XML DB Depuis la version 9i et de façon enrichie dans la version 10g, Oracle propose des outils pour gérer des documents XML Depuis la 10g il n'y a plus d'extraction car auparavant

Plus en détail

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des.

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des. 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 XML I XML = extensible markup language I Langage de description de documents (semi-structurés, utilisant des balises

Plus en détail

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Ce cours reprend beaucoup de transparents du cours de Philippe LAHIRE Elisabetta De Maria - edemaria@i3s.unice.fr UFR Sciences et Laboratoire

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises XML, extensible Markup Language 1-Origine de XML On trouve l origine des langages à balises dans la nécessité d échanger des informations dont la structure est trop complexe pour être simplement mise sous

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 PRÉSENTATION DE TSQL... 2 1.1 Historique... 2 1.2 Les différents types d instructions... 2 1.2.1 Langage de Définition des Données... 2 1.2.2 Langage de Manipulation des Données...

Plus en détail

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion III.1- Définition de schémas Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion RAPPELS Contraintes d intégrité sous Oracle Notion de vue Typage des attributs Contrainte d intégrité Intra-relation

Plus en détail

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation.

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation. Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement Activité «Développer la persistance des données» PL / SQL: Mise à jour des données Accueil Apprentissage Période en entreprise Evaluation Code

Plus en détail

UE Organisation et gestion de données 1 AA Introduction au langage XML

UE Organisation et gestion de données 1 AA Introduction au langage XML UE Organisation et gestion de données 1 AA Introduction au langage XML 1er Master en sciences de l ingénieur industriel Haute Ecole de la Province de Liège (HEPL Ludovic Kuty 2015

Plus en détail

Travailler avec des données de type XML

Travailler avec des données de type XML Travailler avec des données de type XML Version 1.0 Z Grégory CASANOVA 2 Travailler avec des données de type XML 28/07/2009 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré requis... 4 3 XML typé et non typé... 5 3.1

Plus en détail

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données ORACLE SQL LDD Langage de définition de données Le langage SQL (Structured Query Language) SQL a été normalisé par l ANSI puis par l ISO depuis 1986 sous ses différents aspects : LDD : définition des données

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

LES FICHIERS DE DONNEES STRUCTURES EN ENREGISTREMENTS...

LES FICHIERS DE DONNEES STRUCTURES EN ENREGISTREMENTS... ALGO Ch 6 Fichiers I. INTRODUCTION... 1 A. NOTION DE FICHIERS... 1 B. STRUCTURATION DES DONNEES DANS UN FICHIER... 1 1. Fichiers NON structurés... 1 2. Fichiers structurés... 2 C. RESUME DES CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Plan Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 1 : Généralités & rappels 1.1 Avant-propos 1.2 Algèbre relationnelle kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/18 But du cours Organisation

Plus en détail

Traitement de documents XML Les API DOM et Sax. DOM et Sax p.1/33

Traitement de documents XML Les API DOM et Sax. DOM et Sax p.1/33 Traitement de documents XML Les API DOM et Sax DOM et Sax p.1/33 DOM et Sax p.2/33 Sommaire Les deux principales interfaces de programmation XML : DOM (Document Object Model), basé sur une représentation

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministre de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministre de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique République Algérienne Démocratique et Populaire Ministre de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique UNIVERSITE MENTOURI DE CONSTANTINE FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D

Plus en détail

Cours 3 Le langage SQL

Cours 3 Le langage SQL DUT SRC IUT de Marne-la-Vallée 05/02/2014 M2203 Bases de données Cours 3 Le langage SQL Philippe Gambette Sources Cours de Tony Grandame à l'iut de Marne-la-Vallée en 2010-2011 Cours de Mathieu Mangeot,

Plus en détail

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données Le modèle relationnel 1. Introduction 9 2. Rappels sur le stockage des données 9 2.1 Les différentes catégories de données 10 2.1.1 Les données de base 10 2.1.2 Les données de mouvement 10 2.1.3 Les données

Plus en détail

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Il est difficile de modéliser un domaine sous une forme directement utilisable par un SGBD. Stockage physique Cohérence/intégrité

Plus en détail

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau. DTD & XML Schema Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.fr DTD Le rôle d une DTD (Document Type Definition) est de définir la structure

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R.

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R. SQL Description des données : création, insertion, mise à jour BD4 AD, SB, FC, N G de R Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Mars 2015 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/21

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité Propriétés Titre Type de ressource Niveau Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i - Niveau B2i - Objectifs Le modèle relationnel Description Document de synthèse et base de données exemple

Plus en détail

Cours #4 Introduction aux bases de données

Cours #4 Introduction aux bases de données IFT-6800, Automne 2015 Cours #4 Introduction aux bases de données Louis Salvail André-Aisenstadt, #3369 salvail@iro.umontreal.ca Pourquoi les bases de données Des applications nécessitent l organisation

Plus en détail

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28 Introduction 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Créer des tables à partir d un modèle I Utiliser

Plus en détail

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 Logiciels documentaires Par : Sahbi SIDHOM MCF.Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI Cours en ligne : www.loria.fr/~ssidhom/

Plus en détail

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Bases de Données Cours de SRC 1 Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Objectifs du cours Analyser les besoins et modéliser les données d un système d information Mettre en œuvre des bases de données

Plus en détail

Faculté I&C, Claude Petitpierre, André Maurer. Bases de données. SQL (Structured Query Language)

Faculté I&C, Claude Petitpierre, André Maurer. Bases de données. SQL (Structured Query Language) Bases de données SQL (Structured Query Language) Une base de données contient des tables idv region cepage annee Lavaux chasselas 2005 Chianti sangiovese 2002 2 Bourgogne pinot noir 2000 Le nom et le type

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours

LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours Chapitre 1 Notions de projet informatique et de schéma directeur Objectifs : - Définir des notions de projet informatique et de schéma directeur - Décrire à

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données BD4 SB, FC, & N G d R Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Janvier 2015 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) Introduction aux bases de données 1/10

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 13 : Organisation d une base de données, ou comment soulever (un peu) le voile Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les clusters de table

Plus en détail

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils)

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils) DTD, Document Type Definition 1-Utilité de la DTD La DTD permet la définition de la STRUCTURE d un type de documents. C est une forme de grammaire qui va servir à spécifier les noms des éléments et la

Plus en détail

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL S. B. Lycée des EK 30 mai 2016 Le SQL (Structured Query Language = langage de requêtes structuré) est un langage informatique de dialogue avec une base de

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine?

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Chapitre 3 : Le modèle logique des données Introduction Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Comment représenter une association? Comment représenter une entité? Il faut donc

Plus en détail

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 - UFR 922 - Licence d'informatique Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Documents autorisés Durée : 2h. Exercice 1 : Autorisation Question

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction IFT3030 Chapitre 1 Introduction Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés Modèle des objets

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan XML, DTD Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Informatique L3 Plan XML: pourquoi et comment Principes et caractéristiques de base Comparaison avec HTML et les BD relationnelles Le format XML

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail

Les technologies XML. Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT. Novembre 2010 - Version 3.2 -

Les technologies XML. Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT. Novembre 2010 - Version 3.2 - Les technologies XML Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT Novembre 2010 - Version 3.2 - SOMMAIRE DU COURS TRANSFORMATIONS DE DOCUMENTS XML Introduction à XSL Noeuds

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 CRÉATION DES OBJETS DE BASES DE DONNÉES... 2 1.1 Architecture d une base de données... 2 1.1.1 Niveau logique... 2 1.1.2 Niveau physique... 3 1.2 Gestion d une base de données... 3

Plus en détail

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données Commandes de définition de données (DDL) Commandes de mise-à-jour de données (DML) Vues SQL-MAJ, vues-1 / 33 Exemple Définition de la relation

Plus en détail

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données Instructions SQL Première partie : Langage de description et de gestion des données Quelques instructions et leur syntaxe 1. Introduction Trois principales catégories d instructions. Instructions de création

Plus en détail

B. Defude - INT Evry - 2003 1

B. Defude - INT Evry - 2003 1 Modèle simple, puissant avec des fondements théoriques bien connus Modèle figé Importance du schéma de BD Utilisé pour le stockage efficace, la définition et l optimisation de langage de requêtes, la cohérence,

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD 1 SQL : Introduction SQL : Structured Query Langage langage de gestion de bases de donn ees relationnelles pour Définir les données (LDD) interroger

Plus en détail

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML Introduction à XML INTRODUCTION À XML 1. NOTIONS DE BASE 2. EXEMPLE SIMPLE 3. SYNTAXE XML 3.1. LES CARACTÈRES SPÉCIAUX 4. DTD 5. DOCUMENT XML AVEC FEUILLE DE STYLE CSS 6. XLS ET XSLT 6.1. EXEMPLE DE DOCUMENT

Plus en détail

DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES

DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être

Plus en détail

7.5 Quelques notions sur XML Schema

7.5 Quelques notions sur XML Schema 7.5 Quelques notions sur XML Schema WMK-schema est une autre façon de spécifier des données XML (une autre façon d écrire un schéma). N.B. : Un XML-schéma est lui-même un document XML! Mais il spécifie

Plus en détail

Du monde réel à SQL la modélisation des données

Du monde réel à SQL la modélisation des données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» Réseau CAI-RN & rbdd - 05/06/2014 au 06/06/2014 Du monde réel à SQL la modélisation des données Marie-Claude Quidoz (CEFE/CNRS) Ce document est

Plus en détail

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar Bases de données Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur Yousra Lembachar Rappel Variables dans SQL Les fonctions d agrégation Les opérateurs ensemblistes Les sous-requêtes SELECT Contraintes statiques

Plus en détail

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête Modification des données stockées dans une base LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3 E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr http ://liris.cnrs.fr/ ecoquery La modification s effectue par

Plus en détail

Conception et réalisation d une base de données

Conception et réalisation d une base de données SQL Server 2014 Conception et réalisation d une base de données (avec exercices pratiques et corrigés) Jérôme GABILLAUD Table des matières 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante

Plus en détail

SQL Server 2014 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données (avec exercices pratiques et corrigés)

SQL Server 2014 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données (avec exercices pratiques et corrigés) Le modèle relationnel 1. Introduction 9 2. Rappels sur le stockage des données 9 2.1 Les différentes catégories de données 10 2.1.1 Les données de base 10 2.1.2 Les données de mouvement 10 2.1.3 Les données

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL Bases de Données Relationnelles SQL Le langage de définition des données de SQL Introduction SQL : Structured Query Language SQL est normalisé SQL 2: adopté (SQL 92) SQL 3: adopté (SQL 99) Standard d'accès

Plus en détail

Sauvegarder sa messagerie Outlook 2003 et 2007

Sauvegarder sa messagerie Outlook 2003 et 2007 Messagerie Outlook 2003 et 2007 Solutions informatiques w Procédure Sauvegarder sa messagerie Outlook 2003 et 2007 1/8 Sommaire SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Définir la version d Outlook... 3 3... 5 2/8

Plus en détail

Modélisation Entité Association

Modélisation Entité Association Modélisation Entité Association 1 Modèle entité association Concepts de base Entités Associations Propriétés Identifiant Cardinalités des rôles Exemple Démarche de conception Passage du modèle Entité/Association

Plus en détail

DB Main Bien débuter.

DB Main Bien débuter. DB Main Bien débuter. Downloader depuis http://www.info.fundp.ac.be/~dbm/ L élaboration d une base de données se fait en 4 étapes : 1. L analyse conceptionnelle 2. Le MCD modèle conceptuel de données.

Plus en détail

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr Modèle Entité/Association Marc Plantevit marc.plantevit@liris.cnrs.fr Objectifs Savoir lire un schéma E/R. Savoir traduire un schéma E/R en Modèle Relationnel.... 2 Le modèle Entité-Association (E/A) E/R

Plus en détail

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données L2 Informatique Serenella Cerrito Département d Informatique Évry 2014-2015 Quels valeurs peut prendre un attribut? Ici, les types les plus

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication. La technologie XML. Wajdi Elleuch

Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication. La technologie XML. Wajdi Elleuch Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication La technologie XML Wajdi Elleuch Octobre 2004 SOMMAIRE Content : - XML : Définition - XML : Solution pour des applications réparties

Plus en détail

Chapitre V. Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation

Chapitre V. Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation Chapitre V Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation 175 Mise en oeuvre et utilisation d une base de données : points principaux Organisation d un système de gestion

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

Manipuler les donne es : XML et CSV

Manipuler les donne es : XML et CSV Open data : séquence n 2 Manipuler les donne es : XML et CSV Conditions Travail en groupe Durée : 2h La diffusion des données doit respecter un certains nombres de règles. Les données doivent être documentées

Plus en détail

TP n o 14 : Bases de données, première partie

TP n o 14 : Bases de données, première partie TP n o 14 : Bases de données, première partie I Introduction Dans ce TP nous allons effectuer des opérations élementaires sur une base de données ne comportant qu une seule table. Lors de la prochaine

Plus en détail

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1 II- Validation d'un document XML DTD (Document Type Definition) 1 Validation d'un document XML par une DTD Document XML valide Types de DTD (interne, externe) Déclarations d'éléments Déclaration d'attributs

Plus en détail

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion XML Nicolas Singer Maître de conférence, université Champollion XML? Langage de description de documents électroniques : Pour stocker et échanger des documents Par extension, pour représenter tout type

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

XML XML. Example. Structure de document XML

XML XML. Example. Structure de document XML XML XML Wieslaw Zielonka extensible Markup Language C est un standard ouvert élaboré par World Wide Web Consortium (W3C). Les balises XML divisent le documents en plusieurs éléments. 1 er décembre 2012

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

Informatique et gestion Sujet n 1

Informatique et gestion Sujet n 1 Informatique et gestion Sujet n 1 L objet de l étude est la constitution d une base de données sur les contrats FRA (Future Rate Agreement) fondés sur le protocole FpML Financial product Markup Language.

Plus en détail

FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle

FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle FMIN366 CM3 : Charger de gros volumes de données dans une base de données Oracle 1. Manipulation de l utilitaire Oracle de chargement de données SQL*Loader Des fichiers de données au format CSV (Comma

Plus en détail

Le modèle relationnel. 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle

Le modèle relationnel. 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle Le modèle relationnel 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle Le modèle relationnel Inventé par E. F. Codd en 1970 Fondé sur la théorie mathématique des

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

" extensible Markup Language " XML

 extensible Markup Language  XML " extensible Markup Language " XML Sylvie Vignes, Département Informatique et Réseaux École Nationale Supérieure des Télécommunications 46, rue Barrault 75634 Paris cedex 13 Département Informatique et

Plus en détail

Le mapping objet relationnel. Introduction au mapping objet relationnel avec Nhibernate Cyril GRAUFFEL IR3 2009/2010

Le mapping objet relationnel. Introduction au mapping objet relationnel avec Nhibernate Cyril GRAUFFEL IR3 2009/2010 Le mapping objet relationnel Introduction au mapping objet relationnel avec Nhibernate Cyril GRAUFFEL IR3 2009/2010 Plan de présentation 1. Le modèle relationnel et le modèle objet 2. Le Mapping Objet

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

Laboratoire 2 Conception du serveur d application et du client

Laboratoire 2 Conception du serveur d application et du client DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG660 - BASE DE DONNÉES HAUTE PERFORMANCE Laboratoire 2 Conception du serveur d application et du client 1 Introduction Au cours de la session, les laboratoires

Plus en détail

Chapitre 2 Modélisation de bases de données

Chapitre 2 Modélisation de bases de données Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 2 Modélisation de bases de données 1. Première étape : le modèle conceptuel Eemple : le modèle Entités-Associations (E/A) 2. Deuième étape : le modèle Traduction

Plus en détail

Projet MVC-CD. Des modèles intelligents pour accroître la productivité du développement des logiciels de gestion

Projet MVC-CD. Des modèles intelligents pour accroître la productivité du développement des logiciels de gestion Projet MVC-CD Des modèles intelligents pour accroître la productivité du développement des logiciels de gestion Les APIs de tables (TAPIs) du modèle physique relationnel Sommaire. Préambule... 2 2. Que

Plus en détail

Le language SQL (2/2)

Le language SQL (2/2) Les commandes de base sous Unix SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Création d'une base ([] facultatif) : createdb nombase [ -U comptepostgres ] Destruction

Plus en détail

LABD. DS intermédiaire. Corrigé

LABD. DS intermédiaire. Corrigé M1 Master d informatique 2014/2015 LABD jeudi 12 mars 2015 durée 2h supports de cours et TD autorisés DS intermédiaire Corrigé Exercice 1 : DTD On considère les deux fichiers xml suivants a1.xml et a2.xml

Plus en détail

1/24. I On peut toujours faire du relationnel : enrichissement de SQL2. Introduction 3/24 SGBDOO

1/24. I On peut toujours faire du relationnel : enrichissement de SQL2. Introduction 3/24 SGBDOO ntroduction 1/24 2/24 Anne-Cécile Caron Master MAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 La norme SQL 3 aussi appelée SQL 99 Extension du modèle relationnel à l objet nécessité de structures de données plus sophistiquées

Plus en détail

Vulnérabilités logicielles Injection SQL

Vulnérabilités logicielles Injection SQL MGR850 Hiver 2014 Vulnérabilités logicielles Injection SQL Hakima Ould-Slimane Chargée de cours École de technologie supérieure (ÉTS) Département de génie électrique 1 Plan SQL Injection SQL Injections

Plus en détail