L efficacité énergétique: Une démarche prioritaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L efficacité énergétique: Une démarche prioritaire"

Transcription

1 L efficacité énergétique: Une démarche prioritaire

2 Notre organisation (au 31 octobre 2012) 1 ère institution bancaire au Québec employés 451 succursales au Canada 2,4 millions de clients particuliers 2 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

3 Campus immobilier Canada 1 5,5M de pi² sous gestion au Canada 919 baux 94 propriétés 586K pi² 98,3% taux d occupation 1 Excluant l acquisition de Wellington West 3 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

4 Bilan énergétique des succursales MWh eq. / année 5.2M$ 92% électrique - 7% gaz naturel - 1% mazout Compteurs 88% 397/451 succursales 4 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

5 Notre bilan carbone Répartition des émissions de GES année 2011 Réduction de 17% t 2 850t 174t 100t 1 759t 385t 4 445t t CO2e 5 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

6 Tableau de bord empreinte carbone 6 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

7 Indicateur de performance * Cote énergétique - projet-pilote AQME 7 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

8 Message de notre président Réf. Bilan de responsabilité sociale L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

9 Geste audacieux Réf. 9 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

10 Objectifs du PGEE Programme Global d Efficacité Energétique Réduire notre intensité énergétique jusqu à 30% Améliorer Réduire notre le confort intensité des employés énergétique et de jusqu à la clientèle 30% Uniformiser les contrôles CVC Uniformiser les contrôles CVC Réduire les coûts d entretien Réduire les GES 10 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

11 Activités du projet 2006 démarrage Étiquetage Facturation centralisée (Helios) Mesurage cote énergétique Consolidation données par type de bâtiment Mesures Diagnostic Conversion à volume variable (VAV) Optimisation température d alimentation des systèmes Contrôle air neuf par sonde CO 2 Modulation serpentins et plinthes électriques (TRIAC) Recul nocturne dynamique (température extérieure) Horaires personnalisés et normalisés Gestion appel de puissance Diagnostics allégés (10 succursales) Évaluation potentiel global d économie d énergie Projets pilotes (2 succursales témoins) 11 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

12 Étiquetage Coût vs superficie 12 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

13 Mesures Normalisation Zonage systèmes CVCA et éclairage Équipement de contrôle numérique Séquences de contrôle Appel d offres, fournisseur exclusif Programmation des contrôles Devis de soumission par projet Échéancier et mise en marche des contrôles Commissioning systématique 13 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

14 Zonage normalisé CVCA 14 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

15 Zonage normalisé éclairage avec gradation 15 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

16 Éléments normalisés Serpentins de réchauffe terminale avec SCR Plinthes électriques avec relais TRIAC Thermostats électroniques Aérothermes raccordés au PCM Une sonde de température par local Lecteur de puissance pour délestage 16 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

17 Devis normalisé 17 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

18 Devis normalisé (suite) 18 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

19 Devis normalisé (suite) 19 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

20 Échéancier normalisé des contrôles ( ) préalable Installation câblage (ventilation) J-2* Commissioning (100% complété) variable Installation des sondes de pièces (peinture) J-7* J-4* Balancement (contrôles) Mise en marche (électrique) J-6 * * Nbre de jours avant l ouverture 20 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

21 Commissioning systématique Principaux éléments vérifiés Unités de CVCA (air frais) Évacuateurs Zones de ventilation équipements Zones de ventilation programmation Autres équipements de chauffage Équipements non raccordés Lecteur de puissance Commande centralisée : Séquences et horaires Contrôle d éclairage 21 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

22 Suivi des correctifs 22 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

23 Statut des déficiences par projets Au 28 février L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

24 Faits saillants 2007 Implantation de 25 succursales Démarrage du projet d intégration énergétique Prioriser les succursales énergivores Implantation Programme HQ: appui aux initiatives optimisation énergétique des bâtiments 24 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

25 Faits saillants (suite) 2007 à ce jour Intensification du projet Intensification Mise en ligne du «Web Supervisor» (plateforme Tridium) Intégration systématique dans tous les projets majeurs Intégration de 230 succursales, portant le total à 255 au 31 oct. 2012) 25 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

26 Plateforme web sécurisée 26 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

27 «Web supervisor» 27 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

28 Approche centralisée Gestion de l énergie 3 pôles Contrôle Internet Suivi Normalisation des séquences Équipements décentralisés à architecture ouverte Un gestionnaire sécurisé par succursale Communication continue au serveur central Rapport mensuel de la consommation de l énergie Diagnostic à distance et gestion des alarmes 28 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

29 Performance énergétique 255 succursales 31 octobre 2012 Économies d énergie annuelles réelles et anticipées de kwh éq. Économies annuelles réelles et anticipées de plus 1,4M$ 5,9M$ d investissement en efficacité énergétique 29 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

30 Performance énergétique (suite) Au 31 janvier L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

31 Exemple de performance Économie: $ 31 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

32 Exemple de performance (suite) 32 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

33 Exemple de performance (suite) 33 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

34 Exemple de performance (suite) 4,21$/pi² 2,35$/pi² 34 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

35 Exemple de performance (suite) Recommissioning - 2,75$/pi² 35 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

36 Exemple de performance (suite) Succursale de pi² 36 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

37 Projet d amélioration des séquences 37 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

38 Projet de conversion des enseignes 38 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

39 Résultats du projet de conversion 39 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

40 Niveau de confort dans les succursales Réf. 40 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire BNC

41 Éléments à améliorer Acceptation des locaux Relation professionnels Relation fournisseurs Suivi des déficiences 41 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

42 Reconnaissances & L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

43 Certification LEED 43 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

44 Lauréat énergia L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

45 Reconnaissance: Carboresponsable Réf. Bilan de responsabilité sociale L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

46 Caractéristique de l entente Achat: tonnes de crédit carbone certifiées par année Réduire notre intensité Durée: énergétique 5 ans jusqu à 30% Fonds versés: Amélioration systèmes de réfrigération 44 supermarchés IGA Auto-financement: Efficacité énergétique Réduire les GES Effets: retrait circulation Durée: 5 ans véhicules 46 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

47 Marché volontaire du carbone Contrat d achat de réductions d émissions selon le VERPA (Verified Emissions Reduction Purchase and sale Agreement) Registre des «GES Écoprojets» de l Association Canadienne de Normalisation (CSA ) qualité des crédits Transfert des titres; Description des projets de réduction Calendrier de livraison des réductions d émissions vérifiées(volume, date, millésime et prix) 47 L'efficacité énergétique: une démarche prioritaire

48 Merci de votre attention! Succursale siège social, Mtl. Qc.

Commissionnement continu avec garantie de performance, un modèle très performant. Pierre Lapointe

Commissionnement continu avec garantie de performance, un modèle très performant. Pierre Lapointe Commissionnement continu avec garantie de performance, un modèle très performant Pierre Lapointe 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 1. Mise en contexte 1.1. Positionnement de COFELY : AMÉRIQUE DU NORD 800 employés

Plus en détail

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Patrice Leroux, ing. PA LEED, CEM Chef de section Énergie et Environnement Yannik Sauvé, MGP Conseiller planification énergie Julien Harvey-Vaillancourt,

Plus en détail

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L La gestion intelligente de l'énergie U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L A m é l i o r e z l e c o n f o r t d e v o s c l i e n t s t o u t e n r é d

Plus en détail

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Présentation de Thierry DJAHEL, Schneider Electric Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 En chiffres 35

Plus en détail

Notre solution : Souplesse des systèmes

Notre solution : Souplesse des systèmes Projet d efficacité énergétique Notre solution : Souplesse des systèmes et équipements efficaces! par Daniel Bussière, ing. 1 Objectifs du projet Atteindre les objectifs de réduction fixés par le ministère

Plus en détail

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles.

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles. Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Michel Fournier, ingénieur Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Sujets discutés Atteinte des

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins Antonin Bouchard, ing., D.E.S.S. Directeur associé, exploitation & redéploiement 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: M. Vincent Lacouline OBJECTIFS

Plus en détail

Régime minceur pour cuisines énergivores

Régime minceur pour cuisines énergivores Régime minceur pour cuisines énergivores Intellinox inc. 2015 www.intellinox.com Mario Rousseau, M. Sc. Ing. - Président, Intellinox Technologies Alain Gagnon - Coordonnateur énergie, IBM Bromont Plan

Plus en détail

Centre des opérations de transports collectifs certifié LEED argent de Saint John. Webinaire de la FCM 16 février 2012

Centre des opérations de transports collectifs certifié LEED argent de Saint John. Webinaire de la FCM 16 février 2012 Centre des opérations de transports collectifs certifié LEED argent de Saint John Webinaire de la FCM 16 février 2012 Table des matières Aperçu du projet et des objectifs Comment ce projet est-il devenu

Plus en détail

Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé.

Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé. Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé. Mercredi 14 octobre 2015, 13 h 35 14 h 20 Espace Congrès: Rio de Janeiro 3 +11 TWh cumac générés depuis 2013 +100

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

Projet d économies d énergie

Projet d économies d énergie Développement durable au Cegep de Sherbrooke Projet d économies d énergie Cordillère de Vilcabamba Pérou Projet d efficacité énergétique au Cegep Impacts économiques Impacts sociaux Impacts environnementaux

Plus en détail

LE PROGRAMME ARTISANAT ENERGIE 17. Sophie BAGAGEM Conseillère environnement

LE PROGRAMME ARTISANAT ENERGIE 17. Sophie BAGAGEM Conseillère environnement LE PROGRAMME ARTISANAT ENERGIE 17 Sophie BAGAGEM Conseillère environnement Le contexte Toutes activités confondues en France, les émissions de gaz à effet de serre des entreprises artisanales sont estimées

Plus en détail

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC La géothermie Hôpital Rivière-des-Prairies Colloque-exposition SAN-TECH 2008 EN PARTENARIAT AVEC 1 Participants André Rochette Ecosystem Yvette Fortier HRDP Michel Lapointe HRDP 2 L Hôpital Rivière-des-

Plus en détail

Récupération de la chaleur dans les gaz de combustion

Récupération de la chaleur dans les gaz de combustion ÉTÉ 2011 VOLUME 26 NUMÉRO 2 Refroidisseurs et récupération d énergie : le projet du 1801 McGill Récupération de la chaleur dans les gaz de combustion à la chaufferie de Technocell Installation d écrans

Plus en détail

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Présenté par : Sonia Veilleux, Ambioner 28 avril 2014 Introduction Le principe de base dans la gestion des matières 1. Réduire 2. Réutiliser

Plus en détail

La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques

La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques AGPI (avril 2007) Alain Moreau, ing., M.Sc.A. Chercheur, chargé de projet Institut de recherche d Hydro-Québec Jean Lemay, ing. Gestionnaire de

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS Volet sur mesure - Nouveau bâtiment ÉnerCible Volume 1, numéro 1 Mars 2012 Liste des documents à transmettre Afin que nous puissions effectuer l analyse technique

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One

Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One (Prix Energia 2013) (Méritas Technologique ASHRAE 2015) ASHRAE Stan Katz, LEED PA Directeur Général - Énergie, Tuyauterie

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale Bilan des Emissions de GES Restitution finale 19/11/2012 Agenda Synthèse de la collecte des données Modifications vs. restitution intermédiaire Présentation des résultats actualisés Plan d actions de réduction

Plus en détail

Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel. Stéphan Gagnon, ing.

Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel. Stéphan Gagnon, ing. Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel Stéphan Gagnon, ing., CEM, LEED GA Plan de la présentation Genèse du projet Mode de réalisation Description

Plus en détail

1 ères Rencontres du Développement Durable des métiers de l accueil. Energie : état de la situation et quelques solutions!

1 ères Rencontres du Développement Durable des métiers de l accueil. Energie : état de la situation et quelques solutions! 1 ères Rencontres du Développement Durable des métiers de l accueil Energie : état de la situation et quelques solutions! 12 décembre 2012 Jean-Marc Zgraggen Responsable unité Maîtrise de l énergie 26

Plus en détail

l Efficacité énergétique dans l'habitation

l Efficacité énergétique dans l'habitation l Efficacité énergétique dans l'habitation AIDELEC / Lyon Building Technologies / Cps Page L Efficacité énergétique dans l'habitation 2 3 4 5 La Norme Efficacité Energétique EN NF 523 Les certifications

Plus en détail

Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL.

Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL. Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL. Pierre Lefrancois, B.ing., consultant en gestion d énergie. Plan de la présentation La commission

Plus en détail

Workshop Energie (13 mai 2009)

Workshop Energie (13 mai 2009) Workshop Energie (13 mai 2009) Atelier B Réduire ses consommations, quelques actions concrètes Olivier CAPPELLIN & David LE FORT Conseillers en énergie Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations Pierre BOISSON Pôle Automatisme et Gestion de l Energie CSTB Marne la vallée pierre.boisson@cstb.fr

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 SOMMAIRE > La démarche de l entreprise DARVA > Performance du Système de Management de l Environnement et de l énergie La démarche de l entreprise

Plus en détail

Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance. Poncelet Benoit, Technum-Tractebel

Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance. Poncelet Benoit, Technum-Tractebel Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance Poncelet Benoit, Technum-Tractebel Plan de la présentation Objectifs ENGIE Towers Données disponibles Modus operandi

Plus en détail

Détails de notre performance environnementale

Détails de notre performance environnementale Détails de notre performance environnementale Émissions de gaz à effet de serre Émissions totales de gaz à effet de serre (en tonnes d équivalent CO) 03 03 0 00 009 008 Activités au Canada 07 69 7 73 9

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

SYSTÈME DE GESTION DE L ÉNERGIE DANS LES CHAMBRES D HÔTEL ET DE MOTEL. octobre 2012

SYSTÈME DE GESTION DE L ÉNERGIE DANS LES CHAMBRES D HÔTEL ET DE MOTEL. octobre 2012 SYSTÈME DE GESTION DE L ÉNERGIE DANS LES CHAMBRES D HÔTEL ET DE MOTEL octobre 2012 Système de gestion de l énergie dans les chambres d hôtel et de motel Plan de cours Objectif global Comprendre les principes

Plus en détail

Format de restitution pour la publication du bilan GES

Format de restitution pour la publication du bilan GES Format de restitution pour la publication du bilan GES Bilan des émissions de gaz à effet de serre conformément au décret n 2011-829 du 11 juillet 2011 Version : 28 décembre 2012 Rédaction : Pascal OCHALEK

Plus en détail

Chaque geste compte. Il faut tout simplement poser le premier. 38 e session de perfectionnement Mise aux normes des équipements frigorifiques

Chaque geste compte. Il faut tout simplement poser le premier. 38 e session de perfectionnement Mise aux normes des équipements frigorifiques Chaque geste compte. Il faut tout simplement poser le premier. 38 e session de perfectionnement Mise aux normes des équipements frigorifiques La mise aux normes des équipements frigorifiques dans les arénas

Plus en détail

SGE EXIGENCES PARTICULIÈRES AU SITE ET SÉQUENCES DE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES

SGE EXIGENCES PARTICULIÈRES AU SITE ET SÉQUENCES DE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES Page 1 de 8 1. GÉNÉRALITÉS 1.1. SOMMAIRE 1.1.1. Contenu de la section Description narrative détaillée de la séquence de fonctionnement de chaque système, y compris les périodes d'étagement et les calendriers

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

Démarrer un projet d efficacité énergétique en toute simplicité PROJET EN COURS À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS SUR 44 BÂTIMENTS

Démarrer un projet d efficacité énergétique en toute simplicité PROJET EN COURS À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS SUR 44 BÂTIMENTS Démarrer un projet d efficacité énergétique en toute simplicité PROJET EN COURS À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS SUR 44 BÂTIMENTS Sommaire 1. Consulter l industrie pour évaluer le potentiel

Plus en détail

La «Télégestion énergétique» Optimiser, former, économiser

La «Télégestion énergétique» Optimiser, former, économiser un bâtiment aujourd hui, pour la vie Vos systèmes CVAC sont-ils efficaces? En êtes-vous certains? La «Télégestion énergétique» Optimiser, former, économiser 10 octobre 2002 Pierre Chénier, ing. Chef PAIP-Construction

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

SOMMAIRE. Le supermarché de Scarborough émet environ 2 700 t éq. CO 2. CanmetÉNERGIE www.canmetenergie.rncan.gc.ca

SOMMAIRE. Le supermarché de Scarborough émet environ 2 700 t éq. CO 2. CanmetÉNERGIE www.canmetenergie.rncan.gc.ca SOMMAIRE Pendant plusieurs années, la société Loblaws Inc. a misé sur des technologies de réfrigération innovatrices. En s appuyant sur ses succès passés, la compagnie multinationale a ouvert en 2008,

Plus en détail

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Spécialisée dans le domaine de la gestion technique des bâtiments tertiaires et industriels, notre société développe

Plus en détail

Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions

Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions Partenariat de transport SmartWay Suzana Furtado Gestionnaire de comptes SmartWay 20 novembre 2014 Aperçu de

Plus en détail

Réussir dans la conversion aux DEL

Réussir dans la conversion aux DEL Réussir dans la conversion aux DEL HSBC MCEE 2015 Place Bonaventure, Montréal Mihai R. Pecingina, ing. Consultants DND, Président IDA Québec Jean-François Longchamps EALUX et membre d IDA Québec) Contenu:

Plus en détail

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Division des bâtiments Office de l efficacité énergétique (OEE) Ressources naturelles Canada (RNCan) http://oee.nrcan.gc.ca/commerciaux/appuifinancier/existant/ameliorations/index.cfm?attr=20

Plus en détail

LISTE DES PROGRAMMES COMMERCIAUX ET DES PROGRAMMES D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

LISTE DES PROGRAMMES COMMERCIAUX ET DES PROGRAMMES D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LISTE DES PROGRAMMES COMMERCIAUX ET DES PROGRAMMES D ÉCONOMIE D ÉNERGIE Page 1 de 12 PROGRAMMES COMMERCIAUX ET PROGRAMMES D ÉCONOMIE D ÉNERGIE EN VIGUEUR AU 31 DÉCEMBRE 2013 NOM DU PROGRAMME Programme

Plus en détail

Les meilleures pratiques en efficacité énergétique dans le secteur alimentaire et agroalimentaire

Les meilleures pratiques en efficacité énergétique dans le secteur alimentaire et agroalimentaire Les meilleures pratiques en efficacité énergétique dans le secteur alimentaire et agroalimentaire Marzouk Benali marzouk.benali@nrcan.gc.ca (450) 652-5533 Le retour du gros bon sen$ en agroalimentaire

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique

Le Contrat de Performance Energétique Le Contrat de Performance Energétique 1. Proposition de valeur de Schneider Le contrat de Performance Energétique Le modèle économique Le processus Le financement 2. Les Engagements de Schneider Electric

Plus en détail

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC.

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. UN CHAUFFAGE À LA BIOMASSE FORESTIÈRE À LA FINE POINTE TECHNOLOGIQUE: LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. Louis-Martin Dion, ing.jr., M.Sc. Jean Gobeil, Ing.f. M.Sc. Congrès annuel AQME 3 mai 2012 Plan de

Plus en détail

L efficacité énergétique. et les énergies renouvelables. pour réduire les GES à la ferme

L efficacité énergétique. et les énergies renouvelables. pour réduire les GES à la ferme L efficacité énergétique et les énergies renouvelables pour réduire les GES à la ferme Introduction Potentiel de réduction de GES en milieu agricole par: Efficacité énergétique (EE) : consommation d énergie

Plus en détail

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Benoît Pfister AGENDA 1. Optimisation énergétique des installations CVC 2. Solution de monitoring énergétique 3. Modernisation du système

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

16/05/2012. 15 et 16 mai 2012

16/05/2012. 15 et 16 mai 2012 15 et 16 mai 212 Le monitoring i centralisé Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et à l entretien de la Commission scolaire des Samares Plan de la présentation Le monitoring énergétique? Une solution

Plus en détail

Programme de compensation des GES de Ville de Laval

Programme de compensation des GES de Ville de Laval Programme de compensation des GES de Ville de Laval Jacinthe Rousseau, Conseillère en Environnement Ville de Laval Fédération Canadienne de municipalités Conférence sur les collectivités durables - Février

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Mise en service. Formation nationale sur la mise en service, 2006. Exposé présenté par Paul Sra et Mike Cavan

Mise en service. Formation nationale sur la mise en service, 2006. Exposé présenté par Paul Sra et Mike Cavan Mise en service Formation nationale sur la mise en service, 2006 Exposé présenté par Paul Sra et Mike Cavan 1 Portée de l exposé Aperçu sur la mise en service Exigences de mise en service par rapport aux

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

Le Management de l énergie selon ENEOR

Le Management de l énergie selon ENEOR Le Management de l énergie selon ENEOR Juillet 2013 Le Management de l énergie 1. Aller plus loin dans la performance énergétique ENEOR 2 Contexte réglementaire ENEOR 3 La performance réelle du bâtiment

Plus en détail

Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie. 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012

Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie. 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012 Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012 1 AGENDA Un coup d œil sur ISO 50001 Mise en œuvre de la norme ISO 50001 Bénéfices des systèmes de gestion

Plus en détail

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015 ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson 16 mars 2015 Plan de présentation Présentation générale du projet Par M. Jocelyn Leblanc, directeur de projets STM Lignes directrices conception

Plus en détail

GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE-

GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE- GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE- Adoptez notre Technologie Rendez vos bâtiments et sites techniques Intelligents Réduisez votre consommation d électricité Réduisez votre facture de

Plus en détail

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux Matinée technique 24 novembre 2011 Régulation et Gestion Technique Bâtiment Gisements et Enjeux Gisements et Enjeux - constat Communes du Pays de Rennes adhérentes au Conseil en Energie Partagé soit 49

Plus en détail

Certifications LEED / HQE (Eclairage)

Certifications LEED / HQE (Eclairage) Sylumis 3, Rue Victor Cousin 77127 Lieusaint www.sylumis.com Certifications LEED / HQE (Eclairage) LEED HQE 7 Chapitres (5 principaux + 2 bonus) 14 Cibles 4 niveaux de performances 3 niveaux de performances

Plus en détail

MUSTES Concept. Groupement Européen d Intérêt Économique

MUSTES Concept. Groupement Européen d Intérêt Économique MUSTES Concept Groupement Européen d Intérêt Économique Lien Lien 1 Les partenaires ACDM Concept Plate-forme de téléservices certifiée APSAD issue de la télésurveillance bancaire. APTITUDE SERVICE Groupe

Plus en détail

Aréna de Val-des-Monts (Québec) CONSTRUCTION NEUVE

Aréna de Val-des-Monts (Québec) CONSTRUCTION NEUVE Profil de projet d innovation technologique en réfrigération PARB PROGRAMME D ACTION EN RÉFRIGÉRATION POUR LES BÂTIMENTS Aréna de Val-des-Monts (Québec) CONSTRUCTION NEUVE Caractéristiques de l aréna Sommaire

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

L analyse Comparative dans les Municipalités avec

L analyse Comparative dans les Municipalités avec L analyse Comparative dans les Municipalités avec Rencontre municipale de l énergie, le 4 avril 2014 Présenté par Mareleine Nehme, agente principale Ressources naturelles Canada Objectifs de la présentation

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Elaboration d un rapport technique rédigé à l aide

Plus en détail

Économisez sur l énergie, pas sur le confort Économisez jusqu'à 40 % sur votre facture énergétique

Économisez sur l énergie, pas sur le confort Économisez jusqu'à 40 % sur votre facture énergétique Économisez sur l énergie, pas sur le confort Économisez jusqu'à 40 % sur votre facture énergétique 1 Answers for infrastructure. Siemens optimise la gestion énergétique de votre bâtiment Les bâtiments

Plus en détail

Economies d énergie en élevage de porcs

Economies d énergie en élevage de porcs Economies d énergie en élevage de porcs Michel Marcon Auteurs dont principal en couleur SPACE - 2009 1 Contexte et enjeux? Contexte Augmentation du prix des énergies Le prix du fioul a été doublé en 8

Plus en détail

Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone. Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013

Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone. Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013 Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013 Sommaire Nice Côte d Azur en quelques chiffres Nice Côte d Azur et qualité de l air Son

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

Bil i a l n Carbone 2011

Bil i a l n Carbone 2011 Bilan Carbone 2011 Le Groupe Chèque Déjeuner a décidé dès 2010 de se doter d un nouvel outil de pilotage de sa performance environnementale : Le Bilan Carbone, méthode gérée désormais par l Association

Plus en détail

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept ERGDOM Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire Évolution du concept Lauréat à l appel d offre «Bâtiment 2010» en 2002 1 ERGDOM : Rappel du concept EDF et le LAAS collaborent

Plus en détail

Dans le cadre de l Initiative des Innovateurs énergétiques et du programme Mesures volontaires et Registre du Défi-climat canadien (MVR inc.

Dans le cadre de l Initiative des Innovateurs énergétiques et du programme Mesures volontaires et Registre du Défi-climat canadien (MVR inc. &pjhs0dulh9lfwrulq 3/$1' $&7,21685/$ *(67,21'(/ e1(5*,( Dans le cadre de l Initiative des Innovateurs énergétiques et du programme Mesures volontaires et Registre du Défi-climat canadien (MVR inc.) 7DEOHGHVPDWLqUHV

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS Notre management environnemental historique Best Western France leader de l Ecolabel Européen Nos résultats

Plus en détail

PLAGE Ecoles 2009-2013 Collège St-Hubert

PLAGE Ecoles 2009-2013 Collège St-Hubert 1 Une gestion énergétique durable pour tous... Bruxelles Environnement PLAGE Ecoles 2009-2013 Collège St-Hubert Pierre URBAIN & Marc LEMYE SeGEC Secrétariat Général de l Enseignement Catholique 1 Cas d

Plus en détail

SIMPLEMENT INTELLIGENT

SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT Intelli Vida offre des solutions intégrées et abordables qui permettent de contrôler tous les systèmes de votre maison gestion de l énergie, de la sécurité

Plus en détail

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Objectifs Bâtiments 2012-2020 Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Sommaire Rappel des parcs et consommations Performance énergétique des bâtiments dans le Grenelle Solutions bâtiments neufs et bâtiments

Plus en détail

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca MC Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique aee.gouv.qc.ca Tableau des aides financières Clientèle électricité, mazout et propane Août 2010 1 Consultez le site Internet

Plus en détail

DE L EFFICACITE ENERGETIQUE A L EFFICACITE CLIMATIQUE

DE L EFFICACITE ENERGETIQUE A L EFFICACITE CLIMATIQUE Novembre 2015 ID Comprendre le secteur de l électricité en un seul clic DE L EFFICACITE ENERGETIQUE A L EFFICACITE CLIMATIQUE Note de conjoncture L efficacité énergétique est un axe fondamental de la stratégie

Plus en détail

Marque énergétique des bâtiments existants en Danemark Octobre 2003 - CAH Paris

Marque énergétique des bâtiments existants en Danemark Octobre 2003 - CAH Paris L exemple de la certification danoise Marque énergétique des bâtiments existants en Danemark Octobre 2003 - CAH Paris La loi pour la promotion de la maîtrise de l'énergie et de l eau dans bâtiments Certification

Plus en détail

Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace

Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Premier Contrat de Partenariat de Performance Energétique en France. Philippe Gross, Ingénieur Etude, COFELY Services, Agence Alsace Karine Le Bourg,

Plus en détail

Le management de l énergie. L expertise Swiss Electricity

Le management de l énergie. L expertise Swiss Electricity Le management de l énergie L expertise Swiss Electricity Objectifs Construire une vraie politique de management de l énergie Inscrire les actions d amélioration dans la durée Faire la chasse systématique

Plus en détail

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 Fethi HANCHI Directeur de l Utilisation Rationnelle de l Energie Agence Nationale pour la Maîtrise

Plus en détail

MODÉLISATION NUMÉRIQUE DANS LE BÂTIMENT

MODÉLISATION NUMÉRIQUE DANS LE BÂTIMENT MODÉLISATION NUMÉRIQUE DANS LE BÂTIMENT Perrenoud, Pléiades et Design Builder Francesco Formica Grontmij BEFS SOMMAIRE I. Périmètre II. Entrées : acquisition et temps de mise en œuvre III. Sorties : résultats

Plus en détail

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la Préfecture de Police de Paris Décembre 2012

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la Préfecture de Police de Paris Décembre 2012 Lectra S.A. Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la Préfecture de Police de Paris Décembre 2012 World Headquarters & siège social : 16-18, rue Chalgrin 75016 Paris France

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Ce bilan est une démarche volontaire, étant

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Hybris Power Chaudière murale gaz à écogénération ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail