Hypogonadisme. Axe gonadotrope

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hypogonadisme. Axe gonadotrope"

Transcription

1 Hypogonadisme Axe gonadotrope

2 Différentiation sexuelle pré-natale chez le fœtus male

3 Activité de l axe Gonadotrope Testostérone Période fœtale 1 à 6 mois «mini puberté» 29 Septembre 2010 Puberté / Adulte

4 Les stades pubertaires ont été systématisés par Tanner : 1 : pré-puberté 5 : maturation complète L initiation de la puberté survient: Chez la fille vers ans Chez le garçon vers ans Mais il existe des variations individuelles majeures

5 Frisch et Revelle (1971) : Médiane de 48 kg pour ménarche Frisch (1987) : 17% MG pour menstruations 22% MG pour fécondité

6 Principes de l Homéostasie Energétique

7

8 Axe gonadotrope : un modèle en réseau + _ Leptine + Kp KISS1-R + Hypothalamus GnRH Estradiol Testostérone Gonade + LH FSH + GnRH-R Hypophyse

9 Leptine : un signal hormonal de déclenchement de la puberté? Expérimentations animales : Injections quotidiennes de leptine chez souris prepubères avance date de reproduction malgré masse grasse Observations humaines : Augmentation leptinémie 2 ans avant LH surge Chehab Science 1997 Garcia-Mayor JCEM 1997 Leptinémie 12 ng/ml associée à avance ménarche d un mois par ng/ml Matkovic JCEM 1997

10 L initiation de la puberté survient: De manière variable selon l ethnie Dépend de facteurs génétiques (familiaux) Lorsque l IMC atteint un certain seuil Lorsque la maturation globale de l organisme atteint un certain seuil : Age osseux de 11 ans chez la fille Age osseux de 13 ans chez le garçon

11

12 Stade Tanner du Garçon

13 Le volume testiculaire est déterminé par l abondance de cellules germinales

14 Développement des caractères sexuels secondaires Age moyen de l évolution pubertaire G2 11,7 G3 12,8 G4 G5 13,8 14, Marshall, Tanner Arch Dis Child 1970

15 Stade Tanner Pubis féminin

16 Stade Tanner Seins Féminins S2 = début puberté

17

18 Chez la fille, les organes génitaux sont internes et l impact de la puberté se voit surtout à l échographie : Utérus avec renflement fondique Hauteur utérine > 35 mm Ligne endométrioide Volume ovarien > 2cc

19 Croissance Staturale et Puberté

20 Croissance pubertaire +2DS Vitesse de croissance cm/an M -2DS 13-13, 6 ans Croissance pubertaire Croissance prépubertaire Pic de croissance 14 ans 9-10 cm/an

21 Dosages hormonaux Testostérone plasmatique avant puberté : taux bas < 0.5 ng/ml à la puberté : augmentation progressive accélération staturale si taux > 1 ng/ml taux adulte : 5-7 ng/ml Stade de Tanner (âge) Testostérone (ng/ml) 1 0,02 0,2 2 (11,7 ans) 0,05 0,7 3 (12,8 ans) 0,15 2,8 4 (13,8 ans) 1 5,4 5 (14,9ans) 2,6-8

22 Dosages hormonaux U/L Test au LHRH Avant la puberté A la puberté test LHRH pubertaire LH FSH LH FSH min Pic de LH < pic de FSH Pic de LH > pic de FSH Pic de LH > 6 mui/ml Pics LH/FSH > 1

23 Chez la fille : Puberté précoce avant 8 ans Puberté retardée après 13 ans Chez le garçon Puberté précoce avant 10 ans Puberté retardée après 15 ans

24 Sémiologie Clinique de l hypogonadisme Variable en fonction de la date de la survenue de l hypogonadisme Vie Fœtale : Ambiguité sexuelle - Expression masculine surtout - Cryptorchidie uni ou bilatérale Micropénis - Hypospadias

25 Enfance/Adolescence : Impubérisme Dans les deux sexes : - absence d augmentation de la vitesse de croissance staturale - absence d apparition de caractères sexuels secondaires : Garçons : peau, pilosité, golfes FT, morphotype, musculature, caractère Filles : peau, morphotype, seins, caractère Chez le garçon : Absence de développement des OGE Pas de spermatogénèse Chez fille : aménorrhée primaire

26 Age Adulte: Dans les deux sexes : régression progressive des caractères sexuels secondaires: - pilosité, musculature chez l homme - dyspareunie, Atrophie mammaire chez la femme Chez l homme : Impuissance érectile, libido Diminution du volume testiculaire Chez la femme : Aménorrhée secondaire,

27 Examens complémentaires dépendent de l age du patient Examens morphologiques - âge osseux - Echographie pelvienne - Echo testis / abdo Examens Biologiques: Testostérone (> ng/ml) Estradiol (éventuellement test aux progestatifs chez l adulte) (> 20 pg/ml). FSH LH Test LHRH discuté

28 Aspect Eunuchoide

29 Retard pubertaire Absence d augmentation du volume testiculaire après 14 ans On distingue : Insuffisances gonadiques primitives FSH LH (hypogonadismes hypergonadotropes) Insuffisance de sécrétion des gonadotrophines d origine hypothalamo-hypophysaire (hypogonadismes hypogonadotropes) FSH LH ou N retard pubertaire simple Beaucoup plus fréquent chez garçon secondaire à un retard pubertaire simple (70% cas)

30 Eléments cliniques du diagnostique ATCD familiaux ATCD médicaux (maladies chroniques, traitement) Rapidité du Ralentissement statural Evolution pondérale AO Examen pubertaire Examen OGE garçon (Micropénis, ectopie testiculaire testis < 10 mm, hypospade) Malformations (ligne médiane) Anosmie

31 Orientation diagnostique Retard simple Retard pathologique ATCD familiaux Absence de cause identifiable Ralentissement statural progressif Retard staturo-pondéral global AO < AC AO < 13 ans Aucun signe pubertaire Examen normal ATCD médicaux (maladies chroniques traitement) Ralentissement statural brutal AO = AC AO > ans Démarrage pubertaire sans progression Micropénis, ectopie testiculaire testicule < 10 mm, hypospade Aspect dysharmonieux Malformation (ligne médiane) Anosmie

32 Examens morphologiques - âge osseux - Echographie pelvienne - Echo testis / abdo Examens Biologiques: Testostérone (> ng/ml) Estradiol (éventuellement test aux progestatifs chez l adulte) (> 20 pg/ml). FSH LH Test LHRH discuté

33 Pubertés Précoces Apparition des caractères sexuels secondaires avant l âge de: 8 ans chez fille 10 ans chez garçon On distingue : Pubertés précoces centrales (LHRH dépendantes) Pubertés précoces périphériques secondaires à une sécrétion anormale d hormones sexuelles par gonades ou surrénales (LHRH indépendantes) ou pseudo-puberté

Hypogonadismes. Axe gonadotrope

Hypogonadismes. Axe gonadotrope Hypogonadismes Axe gonadotrope Axe Gonadotrope + _ + Kp KISS1-R + Hypothalamus GnRH Estradiol Testostérone Gonade + LH FSH + GnRH-R Hypophyse Différentiation sexuelle pré-natale chez le fœtus male Activité

Plus en détail

Puberté: avance, retard Ce qu il ne faut pas faire

Puberté: avance, retard Ce qu il ne faut pas faire Puberté: avance, retard Ce qu il ne faut pas faire Pr Michel Polak Endocrinologie Pédiatrique INSERM U845 Hôpital Necker Enfants Malades. Paris Développement des caractères sexuels secondaires chez la

Plus en détail

PUBERTÉ PRÉCOCE. Jeudi 21 novembre 2013.

PUBERTÉ PRÉCOCE. Jeudi 21 novembre 2013. PUBERTÉ PRÉCOCE Docteur Louise MONTAGNE Endocrinologie, gynécologie et diabétologie pédiatriques Clinique de Pédiatrie Saint Antoine Hôpital Saint Vincent de Paul, Lille Jeudi 21 novembre 2013. Caroline,

Plus en détail

LA PUBERTE. Dr Isabelle FLECHTNER Endocrinologie pédiatrique Hôpital Necker-Enfants Malades

LA PUBERTE. Dr Isabelle FLECHTNER Endocrinologie pédiatrique Hôpital Necker-Enfants Malades LA PUBERTE Dr Isabelle FLECHTNER Endocrinologie pédiatrique Hôpital Necker-Enfants Malades DEFINITION Caractérisée par : développement des caractères sexuels secondaires et des organes génitaux accélération

Plus en détail

Puberté Quoi de neuf?

Puberté Quoi de neuf? Puberté Quoi de neuf? A. Linglart Avec l aide de V. Merzoug, C. Bouvattier et C. Adamsbaum agnes.linglart@bct.aphp.fr INSERM U986 et endocrinologie et diabétologie pédiatrique, Hôpital Bicêtre-Paris Sud

Plus en détail

Module 3 : 036 RETARD DE CROISSANCE STATURO-PONDÉRALE

Module 3 : 036 RETARD DE CROISSANCE STATURO-PONDÉRALE Module 3 : 036 RETARD DE CROISSANCE STATURO-PONDÉRALE Validé par le Dr Gandemer Dé nitions - Normale staturo-pondérale = valeurs de taille et de poids comprises entre + 2 DS et 2 DS (ou entre le 3 e et

Plus en détail

LA PUBERTE NORMALE. Economique : difficultés nutritionnelles, carence d'apport. II/ Les étapes cliniques de la puberté chez la fille

LA PUBERTE NORMALE. Economique : difficultés nutritionnelles, carence d'apport. II/ Les étapes cliniques de la puberté chez la fille LA PUBERTE NORMALE I/ Généralités 1.Définition Période où le corps se transforme physiquement (taille, sexuellement) et où il y a un changement psychologique, affectif, mental. Dure plusieurs années. 2.Age

Plus en détail

Explorations hormonales en pédiatrie. Ingrid Plotton 10 decembre 2010

Explorations hormonales en pédiatrie. Ingrid Plotton 10 decembre 2010 Explorations hormonales en pédiatrie Ingrid Plotton 10 decembre 2010 Dosage d hormones Une hormone : molécule informative extracellulaire, agit sur des cellules éloignées Reflet un statut à un moment précis:

Plus en détail

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE.

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE. DS Procréation. Correction 04/09 Partie 2.1 : (3 points) Procréation OBLIGATOIRE. La différenciation sexuelle débute au cours de la vie embryonnaire et se termine à la puberté. Elle est sous contrôle génétique

Plus en détail

Un cas d aménorrhée primaire. Observation interactive

Un cas d aménorrhée primaire. Observation interactive Un cas d aménorrhée primaire Observation interactive Océane née le 1 er octobre 1993 Consulte pour une aménorrhée primaire le 15 juin 2010 à l âge de 16 ans et 8 mois Antécédents : Aînée de 3 enfants Mère

Plus en détail

Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules. Anatomie. Embryologie de la surrénale. Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008

Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules. Anatomie. Embryologie de la surrénale. Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008 Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008 Anatomie Embryologie de la surrénale 1 Embryologie de la surrénale Histologie Physiologie de la surrénale Synthèse

Plus en détail

Dosages hormonaux chez l homme. Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine Paris

Dosages hormonaux chez l homme. Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine Paris Dosages hormonaux chez l homme Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine Paris Dosages hormonaux Ambiguité sexuelle Impubérisme Hypogonadisme acquis / Impuissance Infertilité Gynécomastie Tumeur testiculaire

Plus en détail

Item 38 : Puberté normale et pathologique

Item 38 : Puberté normale et pathologique Item 38 : Puberté normale et pathologique Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 La puberté normale...1 1. 1 Le développement des caractères sexuels...1 1. 2 L accélération de la croissance

Plus en détail

Sémiologie endocrinienne masculine. Pr Patrick VEXIAU Endocrinologie Diabétologie Hôpital Saint-Louis

Sémiologie endocrinienne masculine. Pr Patrick VEXIAU Endocrinologie Diabétologie Hôpital Saint-Louis Sémiologie endocrinienne masculine Pr Patrick VEXIAU Endocrinologie Diabétologie Hôpital Saint-Louis Anatomie génitale masculine a-scrotum btesticules cépididyme d-canal déférent eglandes de Cowper fvésicules

Plus en détail

PUBERTÉ. Dr. Valérie M. Schwitzgebel

PUBERTÉ. Dr. Valérie M. Schwitzgebel PUBERTÉ Dr. Valérie M. Schwitzgebel Division d endocrinologie pédiatrique et diabétologie Hôpital des Enfants HUG Genève Valerie.Schwitzgebel@hcuge.ch PHYSIOLOGIE DE LA PUBERTÉ DÉFINITION CHANGEMENTS PHYSIQUES

Plus en détail

Etude de l existence d éléments anxieux ou dépressifs chez 30 filles présentant une puberté précoce ou avancée

Etude de l existence d éléments anxieux ou dépressifs chez 30 filles présentant une puberté précoce ou avancée Etude de l existence d éléments anxieux ou dépressifs chez 30 filles présentant une puberté précoce ou avancée Soutenance de mémoire du DES de pédiatrie, Fanny RICHARD Vendredi 8 octobre Introduction (1)

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

TP2. Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme?

TP2. Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme? TP2 Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 Activité 1 : diagnostic d un cas de stérilité

Plus en détail

PUBERTE PRECOCE. Frédérique Gatelais

PUBERTE PRECOCE. Frédérique Gatelais PUBERTE PRECOCE Frédérique Gatelais QUELQUES DEFINITIONS Puberté : période de transition entre l enfance et l âge adulte, elle est caractérisée par des transformations somatiques: développement des caractères

Plus en détail

Accouchement, délivrance, suites de couche normales

Accouchement, délivrance, suites de couche normales Accouchement, délivrance, suites de couche normales CHAPITRE 3 Item 22 Accouchement, délivrance, suites de couche normales. Objectifs : Expliquer les différentes phases du travail et de l accouchement.

Plus en détail

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Axe gonadotrope chez l adulte Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Organisation générale de l appareil hypothalamo-hypophysaire JC CZYBA Hypothalamus gonadotrope: GnRH GnRH =Gonadotropin

Plus en détail

!!! AMÉNORRHÉE IR > 16 ans. CS 2ndR N. Hyperandrogénie. Clinique. Examens complémentaires. En seconde intention. Cause anatomique ++

!!! AMÉNORRHÉE IR > 16 ans. CS 2ndR N. Hyperandrogénie. Clinique. Examens complémentaires. En seconde intention. Cause anatomique ++ AMÉNORRHÉE IR > 16 ans Examens complémentaires bhcg +++ Écho pelvienne ++ Âge osseux : Rx main + poignet G face Sésamoïde du pouce = 13 ans FSH / LH + PRL : FSH/LH élevée : périphérique FSH/LH basse :

Plus en détail

Puberté normale et pathologique

Puberté normale et pathologique Sommaire 1 - Puberté 2 - Puberté pathologique Points essentiels Puberté normale et pathologique I. La puberté Définition : C est l ensemble des manifestations cliniques et biologiques qui mènent de la

Plus en détail

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique cristal de proprionate de testostérone Différenciation sexuelle embryonnaire et fœtale La Recherche hors série n nov.00 homme semaines /: différenciation des cordons séminifères et des cellules de Sertoli

Plus en détail

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION PROCREATION DU SEXE GENETIQUE AU SEXE PHENOTYPIQUE A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule 1 A. AMH B. Testostérone C. Canaux de

Plus en détail

Physiologie de la surrénale

Physiologie de la surrénale Anatomie Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008 Embryologie de la surrénale Embryologie de la surrénale Histologie Physiologie de la surrénale Synthèse

Plus en détail

Exploration biochimique du testicule endocrine

Exploration biochimique du testicule endocrine Exploration biochimique du testicule endocrine Professeur Layachi Chabraoui Cours de biochimie 2ème Année Médecine Rabat 2010-2011 1- Les hormones testiculaires Le testicule représente la glande endocrine

Plus en détail

PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE 1 PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE «expliquer les étapes du développement pubertaire normal, physique et psychologique» «diagnostiquer une avance ou un retard pubertaire» Pr Régis Coutant, Département de

Plus en détail

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE Objectifs pédagogiques terminaux : «expliquer les étapes du développement pubertaire normal, physique et psychologique», «diagnostiquer une avance ou un retard

Plus en détail

Puberte normale et pathologique (38) Professeur B. Conte-Devolx et Docteur G. Simonin Juin 2005

Puberte normale et pathologique (38) Professeur B. Conte-Devolx et Docteur G. Simonin Juin 2005 1. Définition Faculté de Médecine de Marseille Puberte normale et pathologique (38) Professeur B. Conte-Devolx et Docteur G. Simonin Juin 2005 La puberté est caractérisée par l'acquisition des caractères

Plus en détail

DES GYNECOLOGIE LILLE

DES GYNECOLOGIE LILLE DES GYNECOLOGIE LILLE 13-02 02-0909 PUBERTE NORMALE PUBERTES PRECOCES J. WEILL PUBERTE NORMALE Puberté Edvard Munch.1863 DEFINITION : Période de transition entre l enfance et l âge adulte caractérisée

Plus en détail

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone.

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone. La fonction de reproduction chez l homme Introduction On étudie le fonctionnement de l appareil génital chez l homme adulte. Problématiques : Comment fonctionne l appareil génital de l homme adulte? Son

Plus en détail

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S Comportement reproductif et fécondation Cours de Première S Hormones et comportement sexuel Hormones et comportement sexuel! Sommation spatio-temporelle des neurones de l hypothalamus! Intègrent des messages

Plus en détail

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE Objectifs pédagogiques : -Expliquer les étapes du développement pubertaire normal, physique et psychologique -Dépister une avance ou un retard pubertaire. Auteurs

Plus en détail

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr Puberté normale et pathologique agnes.linglart@bct.aphp.fr 01 45 21 78 31 GnRH LH FSH Ovaires Testicules GnRH LH/FSH Fetus Enfance Puberté 1-2 ans 4-9 ans Inhibition centrale Puberté Première ovulation

Plus en détail

GLANDE MAMMAIRE CHEZ LA FILLETTE ET L ADOLESCENTE

GLANDE MAMMAIRE CHEZ LA FILLETTE ET L ADOLESCENTE GLANDE MAMMAIRE CHEZ LA FILLETTE ET L ADOLESCENTE TROIS ÉTAPES ESSENTIELLES dans le développement de la glande mammaire la vie embryonnaire la puberté la lactahon LA PATHOLOGIE est presque toujours BÉNIGNE

Plus en détail

Puberté normale et pathologique

Puberté normale et pathologique I-00-Q000 I--Q8 P r Juliane Léger Service d endocrinologie pédiatrique, Centre de référence maladies endocrininiennes rares de la croissance, université Paris-VII, hôpital Robert-Debré, 709 Paris juliane.leger@rdb.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

PUBERTE PRECOCE. Dr ZENATY, endocrinologue pédiatre Hôpital Robert Debré, Paris. Tous droits réservés - D. Zenaty

PUBERTE PRECOCE. Dr ZENATY, endocrinologue pédiatre Hôpital Robert Debré, Paris. Tous droits réservés - D. Zenaty PUBERTE PRECOCE Dr ZENATY, endocrinologue pédiatre Hôpital Robert Debré, Paris Tous droits réservés - D. Zenaty Définition Apparition précoce un ou plusieurs caractères sexuels 2res (seins, pilosité) Puberté

Plus en détail

PROCRÉATION. 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère

PROCRÉATION. 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère PROCRÉATION 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère 1.1. Le sexe est génétiquement défini à la fécondation par la présence des chromosomes

Plus en détail

Retard de Croissance Prépubertaire. et Retard Pubertaire Simple. Livret N 10

Retard de Croissance Prépubertaire. et Retard Pubertaire Simple. Livret N 10 Retard de Croissance Prépubertaire et Retard Pubertaire Simple Livret N 10 Guide d accompagnement du Patient Brochure : lecture moyenne 27/04/09 1 Retard de Croissance Prépubertaire et Retard Pubertaire

Plus en détail

Bilan cours Féminin, masculin

Bilan cours Féminin, masculin Bilan cours Féminin, masculin Objectifs de cette partie du programme : - (TD n 1) Exploiter diverses expériences afin de retrouver les caractéristiques du fonctionnement de l appareil reproducteur féminin

Plus en détail

Schématiser et légender un spermatozoïde observé au plus fort grossissement. Indiquer le rôle des différents constituants et parties.

Schématiser et légender un spermatozoïde observé au plus fort grossissement. Indiquer le rôle des différents constituants et parties. PRODUCT IION ET RÔLE DE LA TESTOSTÉRONE TP 2 - Régulation de la fonction reproductrice chez l homme Compétences mises en œuvre et évaluées (A B C) Observation au microscope : choix de la région à observer,

Plus en détail

Puberté normale ou pathologique? Dr Marc Fillion, MD, FRCPC Endocrinologue-Pédiatre CHUL Cours niveau externat-pédiatrie Objectifs du cours Connaître la physiologie de la puberté Connaître les principaux

Plus en détail

Séméiologie Croissance-Puberté. Séméiologie Croissance-Puberté. objectifs. Croissance normale. Rôle de nombreux facteurs

Séméiologie Croissance-Puberté. Séméiologie Croissance-Puberté. objectifs. Croissance normale. Rôle de nombreux facteurs Séméiologie Croissance-Puberté objectifs Physiologie croissance et puberté Reconnaître une anomalie de la croissance Reconnaître une anomalie de la puberté Principales orientations diagnostics Séméiologie

Plus en détail

La formation de l appareil reproducteur

La formation de l appareil reproducteur CHAPITRE 5 LA PROCRÉATION 1 La formation de l appareil reproducteur Le sexe des individus est déterminé génétiquement mais la différenciation des appareils génitaux a lieu au cours du développement. Selon

Plus en détail

Croissance staturale et émergence de la puberté

Croissance staturale et émergence de la puberté Barange Emmanuel et Etienne Pierre 17 novembre 2011. Sémiologie, Croissance staturale et émergence de la puberté, David Briard. Croissance staturale et émergence de la puberté On parlera très peu de l'adolescence

Plus en détail

Syndrome MRKH. Aspect médical. Dr K. Morcel. Département d Obstétrique Gynécologie et Médecine de la Reproduction CHU Anne de Bretagne, Rennes

Syndrome MRKH. Aspect médical. Dr K. Morcel. Département d Obstétrique Gynécologie et Médecine de la Reproduction CHU Anne de Bretagne, Rennes Syndrome MRKH Aspect médical Dr K. Morcel Département d Obstétrique Gynécologie et Médecine de la Reproduction CHU Anne de Bretagne, Rennes CNRS UMR 6061 «Génétique et développement» Faculté de Médecine

Plus en détail

Retard pubertaire. Collège d'endocrinologie et de Diabétologie-Nutrition du Sud-Ouest. P Barat Endocrinologie pédiatrique CHU Bordeaux

Retard pubertaire. Collège d'endocrinologie et de Diabétologie-Nutrition du Sud-Ouest. P Barat Endocrinologie pédiatrique CHU Bordeaux Retard pubertaire Collège d'endocrinologie et de Diabétologie-Nutrition du Sud-Ouest P Barat Endocrinologie pédiatrique CHU Bordeaux Déclaration d intérêts Pascal Barat En lien avec la présentation : Pas

Plus en détail

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle Du sexe génétique au sexe phénotypique. La reproduction sexuée (méiose, fécondation) apparaît dès les eucaryotes unicellulaires. Dans le groupe des vertébrés chez les mammifères placentaires, elle se caractérise

Plus en détail

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation.

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation. Thème 3 A: Féminin, masculin Sexualité et procréation. I- La double fonction des glandes génitales A- l activité testiculaire. Les testicules sont constitués de nombreux tubes séminifères et d un tissu

Plus en détail

Vous accueille et vous informe

Vous accueille et vous informe L équipe de soins Vous accueille et vous informe Endocrinologie, Maladies Osseuses, Génétique et Gynécologie Médicale Professeur Jean-Pierre Salles, Responsable d Equipe Médicale Professeur Maïthé Tauber

Plus en détail

Retard Pubertaire. et Déficit Gonadotrope

Retard Pubertaire. et Déficit Gonadotrope Retard Pubertaire et Déficit Gonadotrope Pr Régis Coutant - Endocrinologie Pédiatrique - CHU Angers Pr Jacques Young Endocrinologie CHU Bicêtre Plan Définition Impact Etiologies Un cas clinique Démarche

Plus en détail

PUBERTE normale et pathologiques Colloque CORATA 15 mai 2014

PUBERTE normale et pathologiques Colloque CORATA 15 mai 2014 PUBERTE normale et pathologiques Colloque CORATA 15 mai 2014 Dr Maud Bidet Centre de pathologies gynécologiques rares Service d Endocrinologie Pédiatrique Hôpital Necker-Enfants Malades PUBERTE Période

Plus en détail

Anomalies pubertaires

Anomalies pubertaires Anomalies pubertaires Audrey Cartault, Catherine Pienkowski, Thomas Edouard, Maïthé Tauber Unité d Endocrinologie, Génétique, Pathologie Osseuse et Gynécologie Médicale Hôpital des Enfants, 330 Avenue

Plus en détail

Restitution des connaissances. Bac S - Sujet de SVT - Session 2009 - Amérique du Nord. Bac S - Sujet de SVT - Session 2007 - Asie

Restitution des connaissances. Bac S - Sujet de SVT - Session 2009 - Amérique du Nord. Bac S - Sujet de SVT - Session 2007 - Asie Restitution des connaissances Bac S - Sujet de SVT - Session 2009 - Amérique du Nord Chez les femmes, à partir de la puberté, les activités ovariennes et utérines sont cycliques au cours du temps. Présentez

Plus en détail

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES CH1 LA PROCREATION INTRODUCTION Les organes génitaux produisent des gamètes, ovules et spermatozoïdes qui se rencontrent lors de la fécondation, dans les trompes utérines. Chez la femme, le cycle menstruel

Plus en détail

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle.

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. I. Les deux rôles des testicules. 1) Le rôle exocrine. A la puberté, la paroi des tubes séminifères s épaissie car les spermatogonies

Plus en détail

http://b-mehdi.jimdo.com

http://b-mehdi.jimdo.com Mme HABLI RAJA * * * * DEVOIR DE SYNTHESE 3 jeudi 07 mai2009 SECTION : 4 ème SCIENCES EXPERIMENTALES 2 EPREUVE : SCIENCES NATURELLES DUREE : 3 heures PREMIERE PARTIE ( 08 points ) I- QCM : voir copie à

Plus en détail

La puberté précoce: de l hypophyse aux gonades

La puberté précoce: de l hypophyse aux gonades La puberté précoce: de l hypophyse aux gonades Maude Millette Résidente 5, Endocrinologie pédiatrique Hôpital de Montréal pour Enfants, Université McGill Janvier 2011 Objectifs Différencier la puberté

Plus en détail

Puberté normale et pathologique

Puberté normale et pathologique Puberté normale et pathologique DEFINITION La puberté correspond à la maturation rapide de la fonction hypothalamohypophyso-gonadique, aboutissant au développement complet des caractères sexuels, à l acquisition

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

La femme et le sport

La femme et le sport Généralités : Filles: Restent à la maison Faibles, frêles Garçons: Athlétiques et forts Doit faire du sport pour son développement La femme et le sport Les filles avaient une éducation sportive différente

Plus en détail

AMÉNORRHÉES SECONDAIRES

AMÉNORRHÉES SECONDAIRES AMÉNORRHÉES SECONDAIRES On appelle aménorrhée secondaire une absence de menstruation depuis plus de trois mois chez une patiente antérieurement bien réglée. L'aménorrhée secondaire est beaucoup plus fréquente

Plus en détail

Physiologie des testicules

Physiologie des testicules Plan généralg Physiologie des testicules PC 2 Module endocrinologie J.O. Fortrat Explorations Fonctionnelles Vasculaires CHU d'angers 1. Androgè testiculaires 2. Régulation Axe hypothalamo-hypophysaire

Plus en détail

Item 296 : Aménorrhée : Aménorrhée primaire (Évaluations)

Item 296 : Aménorrhée : Aménorrhée primaire (Évaluations) Item 296 : Aménorrhée : Aménorrhée primaire (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011 QCM DE PRE-REQUIS QUESTION 1/4 : Physiologie

Plus en détail

Pubertés précoces, rôle des perturbateurs. endocriniens.

Pubertés précoces, rôle des perturbateurs. endocriniens. Pubertés précoces, rôle des perturbateurs Dr Patricia Bartaire endocriniens. Pédiatre endocrinologue Cabinet de pédiatrie spécialisée, Lambersart Médecin attaché au CHRU de Lille Puberté : définition Le

Plus en détail

AXE HYPOTHALAMO-HYPOPHYSO- OVARIEN. M. Toukam. Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University of Yaoundé 2007

AXE HYPOTHALAMO-HYPOPHYSO- OVARIEN. M. Toukam. Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University of Yaoundé 2007 AXE HYPOTHALAMO-HYPOPHYSO- OVARIEN M. Toukam Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University of Yaoundé 2007 1- Introduction et historique 2- Rôle de l hypothalamus

Plus en détail

PREMUTATION CHEZ LA FEMME ET INSUFFISANCE OVARIENNE PRECOCE

PREMUTATION CHEZ LA FEMME ET INSUFFISANCE OVARIENNE PRECOCE PREMUTATION CHEZ LA FEMME ET INSUFFISANCE OVARIENNE PRECOCE Anne Bachelot Endocrinologie et Médecine de la Reproduction Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Stock folliculaire 1 000 000 Colonisation des

Plus en détail

Le syndrome de Klinefelter

Le syndrome de Klinefelter Le syndrome de Klinefelter Le syndrome Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous

Plus en détail

Comment aborder le trouble de l identité de genre (dysphorie de genre)?

Comment aborder le trouble de l identité de genre (dysphorie de genre)? JPP 2014 Comment aborder le trouble de l identité de genre (dysphorie de genre)? Laetitia Martinerie & Anne Bargiacchi, Juliane Léger, Jean-Claude Carel, Marie-France Leheuzey Endocrinologie pédiatrique

Plus en détail

AU-DELÀ DE 50 ANS, LE SEXE EST TOUJOURS D ACTUALITÉ HORMONES ET SEXE POUR ELLE ET LUI

AU-DELÀ DE 50 ANS, LE SEXE EST TOUJOURS D ACTUALITÉ HORMONES ET SEXE POUR ELLE ET LUI AU-DELÀ DE 50 ANS, LE SEXE EST TOUJOURS D ACTUALITÉ HORMONES ET SEXE POUR ELLE ET LUI Dr C. Waeber Stephan, FMH endocrinologie Spéc. endocrinologie de la reproduction, ménopause, andropause DR C. WAEBER

Plus en détail

Endocrinologie. Nutrition

Endocrinologie. Nutrition Endocrinologie DiabEtologie Nutrition Nouvelle édition 2012 Jérémy NADAL Editions VERNAZOBRES-GREGO 99 bd de l Hôpital 75013 Paris Tél. : 01 44 24 13 61 www.vg-editions.com Toute reproduction, même partielle,

Plus en détail

CROISSANCE et MATURATION ÂGE DENTAIRE

CROISSANCE et MATURATION ÂGE DENTAIRE D1 LA MATURATION DE L ENFANTL Première partie CROISSANCE et MATURATION ÂGE DENTAIRE Dr M. CROCQUET MCU-PH ODF PLAN I Croissance staturale et pondérale 1.1 Croissance staturale 1.2 Croissance pondérale

Plus en détail

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux.

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. A partir de la puberté, les appareils génitaux deviennent fonctionnels. Ce fonctionnement est régulé et permet une activité continue

Plus en détail

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE I] La production des spermatozoïdes Rappel : Les premiers signes du fonctionnement de l appareil génital masculin sont les premières émissions

Plus en détail

Infertilité et procréation assisté

Infertilité et procréation assisté Infertilité et procréation assisté 02.12.2008 2 décembre 2008 Définitions La fertilité est une potentialité La fécondité est un fait (avoir un enfant) L infécondité (ou infertilité) est la difficulté pr

Plus en détail

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 La système génital et reproducteur Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 Les gonades Gonade Semences Testicules chez l homme et ovaire chez la femme Élaboration de gamètes (époux) n Fonction de production

Plus en détail

ENDOCRINOLOGIE DU DEVELOPPEMENT

ENDOCRINOLOGIE DU DEVELOPPEMENT N.B: Mme Paris a précisé en début de cours que les détails du style taille des follicules selon le stade de développement ne sont pas exigibles a l examen. Elle a également dit que la synthèse qu elle

Plus en détail

Puberté et fertilité chez le patient drépanocytaire: histoire naturelle et impact du traitement

Puberté et fertilité chez le patient drépanocytaire: histoire naturelle et impact du traitement Puberté et fertilité chez le patient drépanocytaire: histoire naturelle et impact du traitement Cécile Brachet Endocrinologie Pédiatrique Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola Université Libre

Plus en détail

Actions biologiques. ( col - E2: action trophique sur le tractus génital (endomètre, glaire,

Actions biologiques. ( col - E2: action trophique sur le tractus génital (endomètre, glaire, Actions biologiques - AMH, Inhibine B puis A: s'opposent à FSH via activine - FSH: recrutement et croissance folliculaire - LH: stéroidogénèse (maturation folliculaire) et ovulation ( col - E2: action

Plus en détail

Thyroïde et fertilité Quand la thyroïde s invite dans le désir d enfant

Thyroïde et fertilité Quand la thyroïde s invite dans le désir d enfant Thyroïde et fertilité Quand la thyroïde s invite dans le désir d enfant Emmanuelle Lecornet-Sokol, Paris Club thyroïde Ile de France 28 Juin 2014 Conflits d intérêts: aucun Thyroïde et fertilité Chez l

Plus en détail

CAT DEVANT UNE AMENORRHEE PRIMAIRE P.BERLIER 30/11/2007

CAT DEVANT UNE AMENORRHEE PRIMAIRE P.BERLIER 30/11/2007 CAT DEVANT UNE AMENORRHEE PRIMAIRE P.BERLIER 30/11/2007 DEFINITION Absence de cycles menstruels chez une fille après s 16 ans avec ou sans développement pubertaire, témoignant t D une atteinte de l axe

Plus en détail

Retard simple de la puberté! Si simples?

Retard simple de la puberté! Si simples? Retard simple de la puberté! Si simples? Absence de développement des OGE à 14 ans chez le garçon à 12-13 ans chez la fille et/ou absence de règles à 15-16 ans En fait, le motif de la consultation est

Plus en détail

Androgènes et fertilité dans le syndrome de Klinefelter

Androgènes et fertilité dans le syndrome de Klinefelter Androgènes et fertilité dans le syndrome de Klinefelter Pr Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine INSERM U 933 Université Pierre et Marie Curie, Paris Androgènothérapie et fertilité Rôle des androgènes

Plus en détail

Correction de la série d exercices leçon 2. Testostérone et régulation de la fonction endocrine

Correction de la série d exercices leçon 2. Testostérone et régulation de la fonction endocrine Correction de la série d exercices leçon 2. Testostérone et régulation de la fonction endocrine Interprétez les résultats de chaque exercice. Exercice 1. Je suis une souris, les chercheurs m ont utilisé

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

Item 38 - Puberté normale et pathologique

Item 38 - Puberté normale et pathologique Item 38 - Puberté normale et pathologique Collège des Enseignants d'endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques (CEEDMM) Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 I Puberté

Plus en détail

Pascale This Isabelle Grosdemouge CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN. sept 2009 1

Pascale This Isabelle Grosdemouge CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN. sept 2009 1 Pascale This Isabelle Grosdemouge CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN sept 2009 1 La fonction ovarienne après cancer du sein Est très variable en fonction du traitement de la carence estrogènique profonde

Plus en détail

Dr. Djellali-Zemni Safia, Dr.Ragmoun Houssem Gynécologues obstétriciens - Tunisie. SAERM, ALGER 28-29 Mai 2010

Dr. Djellali-Zemni Safia, Dr.Ragmoun Houssem Gynécologues obstétriciens - Tunisie. SAERM, ALGER 28-29 Mai 2010 Dr. Djellali-Zemni Safia, Dr.Ragmoun Houssem Gynécologues obstétriciens - Tunisie SAERM, ALGER 28-29 Mai 2010 INTRODUCTION Ménopause ou insuffisance ovarienne physiologique Phénomène inéluctable de l espèce

Plus en détail

SÉRIE N 1. La fonction reproductrice chez l homme.

SÉRIE N 1. La fonction reproductrice chez l homme. Mbarka Harbawi L.S.Regueb. SÉRIE N 1 La fonction reproductrice chez l homme. 4SC EXERCICE N 1 : Définir les mots et les expressions suivants : Glande endocrine. Glande exocrine. Cellule cible. Spermatogenèse.

Plus en détail

Développement. Développement et Croissance. Description Régulation hormonale Méthodes d évaluation Principales anomalies DEVELOPPEMENT ANTENATAL

Développement. Développement et Croissance. Description Régulation hormonale Méthodes d évaluation Principales anomalies DEVELOPPEMENT ANTENATAL Développement et Croissance Pr Juliane Léger Endocrinologie Diabétologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré, Paris Description Régulation hormonale Méthodes d évaluation Principales anomalies DEVELOPPEMENT

Plus en détail

THEME 3A FEMININ, MASCULIN TP3 La fonction testiculaire et sa régulation chez l homme

THEME 3A FEMININ, MASCULIN TP3 La fonction testiculaire et sa régulation chez l homme THEME 3A FEMININ, MASCULIN TP3 La fonction testiculaire et sa régulation chez l homme Nous avons vu que la mise en place des organes génitaux est liée à un déterminisme génétique mais également à la production

Plus en détail

PRISE EN CHARGE ENDOCRINIENNE DES CRANIOPHARYNGIOMES DE L ADULTE

PRISE EN CHARGE ENDOCRINIENNE DES CRANIOPHARYNGIOMES DE L ADULTE Centre DEFHY Association Craniopharyngiome Solidarité PRISE EN CHARGE ENDOCRINIENNE DES CRANIOPHARYNGIOMES DE L ADULTE Frédéric CASTINETTI Chef de clinique - Assistant Endocrinologie Adulte, Hopital de

Plus en détail

Régulation. des fonctions testiculaires. Année Universitaire 2007-2008

Régulation. des fonctions testiculaires. Année Universitaire 2007-2008 1 er cycle PCEM 2 MI5 Endocrinologie de la reproduction ( des fonctions testiculaires ) Module Développement D Endocrinologie du développementd Objectifs du cours A l issu de ce cours, vous devrez être

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Explorations de l axe hypothalamo-hypophyso-testiculaire

Explorations de l axe hypothalamo-hypophyso-testiculaire Explorations de l axe hypothalamo-hypophyso-testiculaire Présentations cliniques des pathologies testiculaires Endocrine / Exocrine Endocrine : «hypogonadisme», déficit en testostérone Exocrine : trouble

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE Objectifs pédagogiques terminaux : «expliquer les étapes du développement pubertaire normal, physique et psychologique», «diagnostiquer une avance ou un retard

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Biosynthèse et mécanisme d'action des stéroïdes sexuels Anne Guiochon-Mantel

Table des matières. Chapitre 1 Biosynthèse et mécanisme d'action des stéroïdes sexuels Anne Guiochon-Mantel Table des matières Chapitre 1 Biosynthèse et mécanisme d'action des stéroïdes sexuels Anne Guiochon-Mantel I Biosynthèse des hormones stéroïdes...2 Il Mécanisme d'action des hormones stéroïdes......4 Chapitre

Plus en détail