Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur"

Transcription

1 Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Sous-direction des TICE service des technologies et des systèmes d information Secrétariat général Ministère de l éducation nationale Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche

2 La sous-direction des technologies de l information et de la communication pour l éducation (SDTICE) a pour mission de généraliser l usage des TICE de la maternelle à l université. Pour soutenir cet objectif dans l enseignement supérieur, elle mène, par des opérations d impulsion significatives valorisant la mutualisation inter universités, une politique structurante qui a profondément marqué le développement des services numériques proposés aux étudiants. Ces actions s organisent autour de quatre axes stratégiques : 1 / Les infrastructures, les équipements et les services numériques... p 01 2 / Les ressources numériques et les usages... p 04 3 / La formation aux TICE et l accompagnement... p 10 4 / La communication et les missions d expertise... p 12

3 Les infrastructures et les services numériques L objectif du projet «infrastructures et services» est de faire en sorte que chaque étudiant et chaque enseignant puissent bénéficier dans le cadre de leurs activités spécifiques (activités d enseignement, activités d apprentissage, ) de l environnement de travail adapté à leurs besoins en prenant en compte la pluralité de leurs lieux de travail (établissement, domicile, ), la diversité des services attendus (accès aux ressources et aux outils de production et de communication) avec des garanties d ergonomie, de fiabilité et de performance. Outre la définition de schémas directeurs et référentiels, il développe des actions autour des services numériques et des normes et standards. les services numériques : les Universités numériques en région (UNR) En 2003 le ministère a lancé l opération UNR pour la réalisation d objectifs stratégiques : : Développer les services numériques pour offrir à la communauté universitaire, en priorité aux étudiants, un environnement numérique de travail. : Faciliter l accès à ces services par le déploiement d équipements et de réseaux. : Accompagner les utilisateurs, notamment les étudiants, pour les usages du numérique. 1 o

4 Les projets UNR sont fondés sur des contrats d objectifs tripartites associant les consortiums d établissements d enseignement supérieur, les conseils régionaux concernés, le ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche. Les principaux services numériques déployés au sein des UNR s articulent essentiellement autour de la scolarité, la pédagogie, la communication, la documentation, la bureautique, la vie universitaire et les relations avec les entreprises. Aujourd hui, les UNR couvrent totalement le territoire national. Actuellement 80% des étudiants disposent d un bouquet de services numériques. De même, les dispositifs d accès aux services numériques sont renforcés avec notamment le déploiement de 8000 bornes wifi dans les établissements et le prêt d ordinateurs complétant les équipements disponibles dans les salles en libre-service. Enfin un accent particulier est mis sur l accompagnement des utilisateurs, particulièrement les étudiants, pour les usages du numérique. Outre les actions de sensibilisation et de communication, cet accompagnement se traduit par des stages de primo-entrants, des formations et des tutorats en salles libre-service. Les UNR contribuent à la généralisation des usages du numérique en permettant à chaque étudiant de disposer de services et ressources numériques nécessaires à son cursus, en adéquation avec son mode de vie imprégné aujourd hui par la culture du son, de l image et de la communication en réseau. Cette généralisation passe par des dispositifs donnant rapidement accès à l information recherchée. Dans ce cadre, un travail d intégration des services dans l interface d authentification est en cours dans chaque UNR. Services documentaires Services d enseignement à distance Bureau Numérique 100 % 80 % 60 % 40 % 20 % 0 % Services aux personnels Services communs Services de la vie universitaire Services d accès aux ressources pédagogiques (cours en ligne, polycopiés...) Services de gestion de la scolarité Services de communication Prévu en 2009 / Réalisé en 2008 Outre les apports quantifiables apportés des UNR, l opération a permis le lancement d une dynamique avec la mobilisation des décideurs (présidents d université, présidents de région) et l association des acteurs opérationnels (CRI, SCD, chargés de communication, ). Cette dynamique a facilité la mutualisation des moyens, des idées et de projets importants difficiles à réaliser et à porter financièrement par un seul établissement. 2 o

5 Elle se traduit par le transfert de compétences entre les établissements, favorisant ainsi un développement cohérent des actions dans les établissements partenaires et la synergie des équipes. Elle vient également en appui à la conduite du changement se traduisant par la mise en œuvre de démarches qualité et «système global d information». Les normes et les standards La SDTICE, dans son action sur les normes et standards, veille à garantir l interopérabilité des divers systèmes, tout en promouvant les normes nécessaires aux TIC (LOM.fr, CDM-fr...). Description des ressources pédagogiques : LOM.fr et SupLOMFR La norme LOM.fr, publiée en décembre 2006, est destinée à normaliser la description des ressources pédagogiques. Un groupe de travail associant les UNR et les UNT a élaboré une adaptation de cette norme : «SupLOMFR». Ce format tient compte des besoins et contraintes spécifiques des établissements d enseignement supérieur. Un guide d aide à la mise en œuvre de la norme est accessible en ligne : Une présentation concertée de l offre de formation : CDM.fr Le projet CDM-fr vise à fournir aux établissements un dispositif technologique permettant d afficher une offre de formation de façon structurée et adaptable ; de la partager à l échelon régional (dans les UNR) ou à l échelon national (dans les UNT) et de la proposer dans des dispositifs externes comme le portail étudiant ou vers des organismes d orientation. Le déploiement de la norme a été accompagné par une action auprès des chefs de projet UNR. 3 o

6 les ressources numériques et les usages Les Universités numériques thématiques (UNT) o Une politique de mutualisation par grands domaines disciplinaires En articulation avec l action UNR, qui apporte sur la base d une mutualisation régionale les services nécessaires aux étudiants, la SDTICE soutient le développement des usages pédagogiques par une politique de mutualisation de contenus pédagogiques organisée à l échelle nationale, par grands domaines disciplinaires : les Universités numériques thématiques (UNT). Les objectifs fixés aux UNT concernent le référencement, la production et la diffusion de ressources pédagogiques numériques validées s inscrivant dans les parcours de formation. 4 o

7 Ce dispositif répond à un double objectif : : donner une large visibilité, nationale et internationale, aux ressources numériques des établissements, pour contribuer au rayonnement de l enseignement supérieur français dans les champs disciplinaires couverts par les UNT. : les rendre accessibles à tous les enseignants et étudiants, à partir des infrastructures des établissements et des Universités Numériques en Région (UNR) et contribuer ainsi à l intégration des TICE dans les pratiques pédagogiques. Les 7 UNT couvrent les grandes thématiques : sciences de la santé et du sport ; sciences de l ingénieur et technologie ; économie-gestion ; environnement et développement durable ; sciences humaines et sociales, langues et cultures ; sciences juridiques et politiques ; sciences fondamentales. Aujourd hui 110 établissements d enseignement supérieur (dont 69 universités) ou organismes de recherche sont partenaires d une ou plusieurs UNT. 15 à 50 universités, écoles ou organismes de recherche sont impliqués dans chacune des UNT qui développent une dynamique de coopération (grandes écoles, organismes de recherche) en France et à l international, avec notamment des partenaires à Shanghai, au Québec, en Belgique, en Suisse, ou en Afrique. Les UNT contribuent par ailleurs au renforcement des liens entre l enseignement, la recherche et le monde professionnel. Sur le portail des UNT : la description des UNT, la liste de leurs partenaires, la présentation de leurs ressources et de leurs actions o Une politique éditoriale favorisant l intégration des TICE dans les pratiques pédagogiques Les UNT favorisent la constitution collective au niveau national, au sein des grandes thématiques disciplinaires, de démarches éditoriales reposant sur des processus garantissant la qualité des productions, leur pérennité par le respect de la normalisation et un accès performant grâce à une indexation appropriée. Elles permettent à la fois de capitaliser sur les ressources existantes et d organiser la production de ressources adaptées à l évolution des pratiques pédagogiques. 5 o

8 La mutualisation inter UNT au service de l ensemble des établissements Les UNT contribuent, par leurs actions de mutualisation en relation avec les différents partenaires concernés (services de documentation ; services TICE et multimédia ; responsables des UNR), à la coopération intra et inter établissement en appui au développement de systèmes d information pédagogiques. Les groupes inter UNT animent actuellement plusieurs chantiers déterminants autour : : du référencement et de l indexation des ressources, : des chaînes éditoriales, répondant au besoin de production de ressources interopérables, faciles à mettre à jour, modifiables, : du déploiement de réseaux de portails communicants (avec notamment le projet ORI-OAI), : des questions juridiques liées à la production et à la diffusion de ressources dans un contexte de partenariats. Les groupes inter UNT sont un facteur d enracinement des UNT dans les établissements 6 o

9 Universités-numériques, le portail des UNT Ce nouveau portail contribue à : : Renforcer la communication et la visibilité nationale et internationale des UNT. : Valoriser la diversité du patrimoine numérique pédagogique constitué par les UNT. : Faciliter aux utilisateurs la recherche dans tout ce patrimoine. : Favoriser la mobilisation des enseignants et étudiants pour l usage de ressources numériques de qualité. : Renforcer le développement de communautés autour des UNT. 7 o

10 Canal-U, la Web télévision des universités Canal-U donne accès aux étudiants et aux enseignants-chercheurs à un fonds audiovisuel exceptionnel. Ce consortium de chaînes universitaires, dont la maîtrise d œuvre est confiée au CERIMES, Centre de Ressources et d Information sur les multimédias pour l enseignement supérieur, connaît un succès croissant : avec plus de visites par mois, Canal-U est maintenant au cœur du paysage audiovisuel universitaire. Il propose, dans un large éventail de disciplines, ressources accessibles gratuitement à la demande via Internet : conférences, documentaires, cours filmés, soit un total de plus de heures. Les UNT définissent la ligne éditoriale de Canal-U et valident, aux plans scientifique et pédagogique, les ressources. 8 o

11 Les accords éditoriaux La SDTICE participe aux négociations menées entre, d un côté, le «groupe Logiciel» et le consortium Couperin et, de l autre, les éditeurs ou diffuseurs de ressources numériques afin qu ils prennent en compte la nouvelle donne de l équipement massif des étudiants. Ainsi, les étudiants peuvent avoir accès dans des conditions financières exceptionnelles à de nombreuses ressources numériques dont ils ont besoin pour leurs études : : Ressources logicielles libres ou gratuites, en téléchargement. : Ressources logicielles commerciales, via l ENT des établissements (logiciels scientifiques spécialisés par exemple, logiciels d apprentissage des langues). : Ressources éditoriales. 9 o

12 La formation aux TICE et l accompagnement Les Certificats Informatique et Internet La généralisation de la maîtrise des TIC dans les pratiques pédagogiques implique de fortes actions de formation et d accompagnement de l ensemble de la communauté universitaire : les personnels enseignants, les personnels d encadrement et bien sûr les étudiants dont les compétences sont attestées par le certificat de compétences informatique et Internet (C2i ). Le but est de former 100 % des étudiants en deux temps. 10 o

13 o Le C2i niveau 1 Dès l entrée à l université, chaque étudiant doit maîtriser à titre personnel l usage des TIC afin d en bénéficier au mieux pendant tout son cursus. Le C2i de niveau 1 a pour but d attester cette compétence. Ce certificat est maintenant totalement entré dans le paysage universitaire. La totalité des universités le propose (pas encore dans toutes leurs composantes) et le nombre d étudiants concernés est en forte progression (plus de , cette année). o Le C2i niveau 2 À la fin des études, dans la perspective de son futur métier, chaque étudiant doit savoir utiliser les TIC dans un contexte professionnel. C est l objet des C2i de niveau 2. : Le certificat informatique et internet C2i niveau 2 «métiers du droit». : Le certificat informatique et internet C2i niveau 2 «métiers de la santé». : Le certificat informatique et internet C2i niveau 2 «métiers de l ingénieur». : Le certificat informatique et internet C2i niveau 2 «métiers de l environnement et de l aménagement durables». : Le certificat informatique et internet C2i niveau 2 «Enseignant». Depuis juin 2008, ce certificat atteste que les professeurs stagiaires des IUFM, au sortir de leur formation initiale, possèdent les compétences requises pour la maîtrise des TIC (compétences nécessaires pour sa titularisation). Le portail des C2i regroupe toutes les informations concernant l ensemble des C2i et permet d accéder, en libre accès, aux ressources de formation pour les compétences TIC proposées par les établissements d enseignement supérieur (IUFM et universités). Les formations aux TICE et l accompagnement des personnels La généralisation du C2i de niveau 2 «Enseignant» devient un élément structurant de la formation de formateurs. Les «universités saisonnières», dites «Universités Vivaldi», sessions de formation de trois jours organisées en région, sont ouvertes aux personnels enseignants et ingénieurs d étude et de recherche concernés par les activités pédagogiques. Le programme est défini nationalement et décliné localement avec l apport des compétences et des ressources locales. 11 o

14 La communication et les missions d expertise CIUEN La SDTICE soutient l organisation d un colloque international l université à «l ère du numérique», le CIUEN. En mai 2006, la première édition avait réuni plus de 1200 participants à Paris, à l initiative des UNT. L UNR Aquitaine a organisé la seconde édition de ce colloque du 10 au 12 décembre 2008 pour débattre des enjeux et des usages du numérique dans l enseignement supérieur, à l heure où tous les étudiants sont des utilisateurs du numérique sous toutes ses formes. L expertise des contrats d établissements La SDTICE participe à l expertise des établissements d enseignement supérieur dans le cadre de la politique contractuelle pilotée par la direction générale de l enseignement supérieur (DGES). Les champs de l expertise sont ceux des technologies de l information et de la communication en matière d enseignement, de recherche et de gestion et concernent : : la production et de la mise à disposition de contenus numériques, : le développement des usages, : la formation des étudiants et des personnels, : les infrastructures, systèmes et services. L émergence de l Université Numérique, ainsi que l élargissement des compétences des établissements (passage à la LRU) impactent aujourd hui tous les établissements qui entrent dans leur démarche contractuelle ; la SDTICE est particulièrement attentive aux opérations mutualisées entre les établissements (UNT, UNR) et à la prise en compte des TICE dans les évolutions en cours. Soucieuse de développer et préserver l innovation et les usages, la SDTICE contribue à l élaboration du cadre général mis en place par le ministère autour des systèmes d information et du développement des TIC (avec notamment le Schéma Stratégique des Systèmes d Information et des Télécommunications - S3IT) ; pour appuyer ses travaux et soutenir la démarche contractuelle des établissements, elle met à disposition son Référentiel TIC (http://www.educnet.education.fr/superieur/). 12 o

15

16 titre du document Le développement des TIC dans l enseignement supérieur contacts Jean-Yves Capul éditeur SG-STSI-SDTICE date de parution Décembre 2008 conception graphique Hélène Skawinski / photos Eric Bross ; communication université Lille1 impression MEN exemplaires

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Les orientations et actions du ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et

Plus en détail

Gilles Fournier. Chef du service des technologies et des systèmes d'information Secrétariat Général MEN-MESR

Gilles Fournier. Chef du service des technologies et des systèmes d'information Secrétariat Général MEN-MESR La généralisation des usages des TIC dans l'éducation : un engagement fort du ministère, un défi à relever par les équipes informatique et réseau des établissements Gilles Fournier Chef du service des

Plus en détail

Le numérique : une ouverture sur la Cité

Le numérique : une ouverture sur la Cité Le numérique : une ouverture sur la Cité Le choix du numérique Les atouts de l UDS Une position politique affirmée La présence d une vice-présidence politique numérique mettant en lumière l importance

Plus en détail

Espace Numérique de Travail Système d I nformation

Espace Numérique de Travail Système d I nformation Espace Numérique de Travail Système d I nformation Par Alain M ayeur Chef de Projet UNR Nord-Pas de Calais Évolution des Systèmes d Information et les Espaces Numériques de Travail Les enjeux: Généraliser

Plus en détail

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne + L ambition numérique de l ESPE de Bretagne Séminaire Montpellier 2 et 3 juillet 2013 + Le cadre général 2 Cadre de la refondation de l école, du Numérique à l école, du numérique à l Université, Apporter

Plus en détail

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous)

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux usages de l Internet (Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche) Et Il est convenu ce qui

Plus en détail

MENESR : Stratégie Numérique

MENESR : Stratégie Numérique MENESR : Stratégie Numérique MiPNES: Mission de la pédagogie et du numérique pour l enseignement supérieur Mai 2015 Pr. Eric MARTIN 1 Le numérique pour l enseignement supérieur Un enjeu de politique de

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Projet ORI-OAI Réseau de portails OAI

Projet ORI-OAI Réseau de portails OAI Projet ORI-OAI Réseau de portails OAI Colloque International l Université à l Ère du Numérique Atelier B8 Le processus de partage des ressources numériques Paris, 23 mai 2006 Paris, 23 mai 2006 CIUEN -

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014 Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs Thessalonique, 17 octobre 2014 VizaFLE en quelques mots : - Ouvert en Roumanie en 2011 à l adresse http://roumanie.vizafle.com,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

Université Hassan II - Mohammedia

Université Hassan II - Mohammedia Université Hassan II - Mohammedia Vers un environnement numérique de travail TANGER 12 12 06 Ahmed FAHLI fahli@univh2m.ac.ma 1 Nos Objectifs En matière d enseignementd Intégrer les TIC dans l enseignement

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE GéoCulture La France vue par les écrivains est un service numérique, interactif et gratuit reposant sur le principe

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

2. Insertion d'ori-oai dans l'établissement et 3. Les fonctionnalités de la V1.0

2. Insertion d'ori-oai dans l'établissement et 3. Les fonctionnalités de la V1.0 2. Insertion d'ori-oai dans l'établissement et 3. Les fonctionnalités de la V1.0 Formation à la modélisation et à l'utilisation Rennes, 11-12 mars 2008 Sommaire Insertion d'ori-oai dans l'établissement

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information L apprentissage à partir de ces technologies numériques

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Inventer de nouvelles façons d utiliser vos vidéos VIDELIO - Preview propose toujours plus de

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

ÉDITO ABDERRAHMANE SISSAKO. président de la cinéfabrique

ÉDITO ABDERRAHMANE SISSAKO. président de la cinéfabrique ÉDITO Un enfant connaît toujours quelque chose qu on ne sait pas. C est le sens de l école : en y venant chacun apporte avec lui un enseignement. L étudiant n est pas seulement celui qui peut apprendre,

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

«WiFi, Podcast, Environnement numérique de travail pour tous» Vers l université numérique

«WiFi, Podcast, Environnement numérique de travail pour tous» Vers l université numérique «WiFi, Podcast, Environnement numérique de travail pour tous» Vers l université numérique vers l université numérique Les pionniers de l université numérique française De belles initiatives dans certaines

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009

DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009 DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009 Centre Pierre Mendès France Bureau A806 90, rue de Tolbiac 75634 Paris Cedex 13 Téléphone : 01 44 07 88 41 Télécopie : 01 44 07

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018 LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET Un carrefour de l apprentissage PLAN D ACTION 2014-2018 JANVIER 2014 L OFFRE DE SERVICES : LA VISION La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre des services adaptés aux besoins

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES 202-20 Mention : METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Niveau : MASTER PROFESSIONNEL année Domaine : Parcours : ARTS LETTRES LANGUES E-LANGUES M Volume horaire étudiant : 47 à 8 suivant les langues

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Les 4 principes directeurs 4 principes directeurs pour développer l Administration numérique territoriale a. Une gouvernance

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV)

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) Accompagnement à la mise en œuvre de la formation tout au long de la vie "Deux scénarios pour la mise en place du plan de formation et du DIF

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Le signalement des publications de la recherche :

Le signalement des publications de la recherche : Enjeux du signalement des ressources numériques produites LES ENJEUX Les universités et les consortiums universitaires produisent de plus en plus de ressources numériques (pédagogiques, articles, thèses

Plus en détail

Qualité conseil en recrutement

Qualité conseil en recrutement Qualité conseil en recrutement CAP AFNOR Sandrine Gonzalez/Muriel Amant : info.inscription@afaq.afnor.org 11 rue Francis de Pressensé 93571 LA PLAINE ST DENIS tel. : 01 41 62 76 22 / fax : 01 49 17 92

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

"Cnam Alternance" Un cadre pour le déploiement de notre offre en alternance

Cnam Alternance Un cadre pour le déploiement de notre offre en alternance "Cnam Alternance" Un cadre pour le déploiement de notre offre en alternance La formation en alternance Une organisation spécifique alternant o séquences de formation en centre o séquences de travail en

Plus en détail

ORI-OAI : un outil pour le référencement et l indexation des ressources numériques. URFIST de Bordeaux / Médiaquitaine Bordeaux, 7 avril 2009

ORI-OAI : un outil pour le référencement et l indexation des ressources numériques. URFIST de Bordeaux / Médiaquitaine Bordeaux, 7 avril 2009 ORI-OAI : un outil pour le référencement et l indexation des ressources numériques URFIST de Bordeaux / Médiaquitaine Bordeaux, 7 avril 2009 Sommaire ORI-OAI :: Historique, organisation, périmètre Valorisation

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI CIUEN Palais des Congrès de Bordeaux, 11 décembre 2008 CIUEN 2008 ORI-OAI 2 Sommaire Introduction Contour fonctionnel Concepts

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI)

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) Article 1 : Préambule. La Direction de l Informatique et des Systèmes d Information est un service général de l Université

Plus en détail

CRI-IUT 2004 Le Creusot. Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille

CRI-IUT 2004 Le Creusot. Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille CRI-IUT 2004 Le Creusot Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille CRI-IUT 2004 - ENT ENT : Espace Numérique de Travail Programme prioritaire du Ministère S

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO)

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Master

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) dans un contexte de gouvernance documentaire. Michel Roberge

La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) dans un contexte de gouvernance documentaire. Michel Roberge APTDQ 12 e congrès Gérer l information à l ère numérique Montréal, 19 avril 2012 La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) Michel Roberge 1 Contenu Le développement du système Le déploiement

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

2008 : Création de l UNR-PDL. Université du Mans UVPL. Projet d indexation. Groupe régional. Recrutement d un chargé de mission CONTEXTE

2008 : Création de l UNR-PDL. Université du Mans UVPL. Projet d indexation. Groupe régional. Recrutement d un chargé de mission CONTEXTE JOURNEES ABES 2009 L'indexation des ressources numériques en SupLOMFR dans ORI-OAI : un exemple de travail collaboratif CONTEXTE CONTEXTE UVPL Université du Mans Université de Nantes Université d Angers

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

ANF Documentation Mathématique - point Mathrice

ANF Documentation Mathématique - point Mathrice ANF Documentation Mathématique - point Mathrice L. Azema 18/11/2015 Mathrice Réseau Interne de Communications et d Echanges GDS 2754 de l INSMI créé en 2004 et renouvelé pour 2016-2019 Mission : améliorer

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION Niveau : MASTER année 15-16 Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION M2 Mention : Parcours : METIERS DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN 2011-2013 PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION DE L ACADEMIE DE CAEN 1 PREAMBULE Le programme de travail académique des corps d inspection (PTA), inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Enseignement de la langue des signes française en milieu scolaire de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis

Plus en détail

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises (Grands Groupes, PME et

Plus en détail

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Strasbourg, 21 novembre 2007

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Strasbourg, 21 novembre 2007 Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI Strasbourg, 21 novembre 2007 Sommaire Introduction Contour fonctionnel Raymond Bourges Université de Rennes 1 Concepts François

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail