PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE LES PRINCIPES DE BASE LES OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF STRUCTURATION DES ACTIVITES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE LES PRINCIPES DE BASE LES OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF STRUCTURATION DES ACTIVITES"

Transcription

1 PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE Le Centre de la Petite Enfance La Bricole offre des services de garde éducatifs aux enfants de l'âge de six mois jusqu à la maternelle. Il offre un milieu de vie global qui favorise l'épanouissement social, affectif, physique, intellectuel et moral où l enfant peut exprimer ses besoins et ses sentiments. Ce milieu lui permet de vivre des expériences diversifiées et positives, en continuité avec celles vécues dans sa famille et dans la société. LES PRINCIPES DE BASE L enfant est unique. Le développement de l enfant est un processus global et intégré. L enfant apprend par le jeu. L enfant est le premier agent de son développement. Le personnel éducateur travaille en collaboration avec les parents. LES OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF Le projet éducatif est un outil de référence destiné : Au personnel éducateur afin de les soutenir dans leur travail et favoriser le développement global de l enfant. À la conseillère pédagogique pour son travail de soutien auprès du personnel. À la directrice pour superviser le personnel éducateur et pour guider le conseil d administration. Aux parents utilisateurs du CPE. Il permet d évaluer et d améliorer les pratiques ayant cours dans notre milieu. Il permet d orienter les discussions à partir d une vision commune et fait référence au programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». STRUCTURATION DES ACTIVITES Les activités proposées aux enfants sont ouvertes, ludiques et exploratoires. Elles sont basées sur les besoins, le développement (socioaffectif, moral, langagier, cognitif et psychomoteur) et l intérêt de chaque enfant. Les éducatrices planifient les activités par thèmes choisis selon les intérêts des enfants. La diversité des activités est très importante. C est pourquoi nous offrons aux enfants des activités libres, dirigées, de routine, de transition, 1

2 déversoirs, des ateliers, des animations en petit groupe et en grand groupe. Nous tenons à préciser que dans tout ce processus l adulte est une personne ressource qui donne un sens aux jeux de l enfant. STRUCTURATION DES LIEUX L aménagement des locaux en coins d activités permet à l enfant de choisir lui-même son activité. Les coins d activités peuvent être fixes ou mobiles. Les coins fixes disponibles dans chacun des locaux sont les suivants : lecture, blocs, maison et autos. Les coins mobiles varient selon l âge des enfants, par exemple : déguisement, manipulation, exploration et science. L aménagement par coins d activités permet plus facilement le fonctionnement par ateliers. Dans la structuration des activités, un horaire régulier est établi afin de donner des repères à l enfant. Dans chaque local il y a du matériel sécuritaire, varié, attrayant et stimulant en quantité suffisante. Le matériel est approprié au stade de développement de l enfant. Il stimule tous leurs sens et offre plusieurs possibilités de manipulation et d exploration. Il reflète la diversité des réalités sexuelle, culturelle et familiale. RELATION AVEC LES PARENTS À La Bricole, les parents sont considérés comme les premiers éducateurs de leur enfant, car ils vivent avec eux un lien affectif unique. La collaboration entre les éducatrices et les parents est primordiale et contribue au développement harmonieux de l enfant. Celle-ci repose sur une attention et un respect mutuels. Régulièrement, les parents sont informés des attitudes et des comportements de leur enfant ainsi que des méthodes d interventions démocratiques utilisées. Plusieurs moyens de communication sont utilisés : Conversation informelle entre le parent et l éducatrice en début et fin de journée. Communication écrite dans l agenda des enfants et sur les tableaux pédagogiques dans chacun des locaux ainsi qu à l entrée du CPE. Messages courriel aux parents. Rencontre entre le parent et l'éducatrice en groupe en début d année. Rencontre individuelle entre le parent et l éducatrice à la fin d année. De plus, les parents sont invités à s impliquer dans les activités du CPE : siéger au conseil d administration et aux divers comités, assister à l assemblée générale et accompagner les enfants aux sorties éducatives. Dans le cas des enfants ayant des besoins particuliers, les parents et l éducatrice en collaboration avec la conseillère pédagogique élaborent un plan d intervention. 2

3 LES VALEURS Les valeurs sont des points de repère qui guident le travail des éducatrices auprès des enfants. Celles-ci ont travaillé à identifier, à nommer et à définir les cinq valeurs qui sont privilégiées à La Bricole. L AUTONOMIE Réalisation de soi L autonomie, c est la possibilité de développer son potentiel. L enfant a un caractère, un style, une façon personnelle d aborder le monde qui l entoure. Il est le principal maître d œuvre de son développement. À La Bricole, l enfant a l occasion d exercer son autonomie. Les nombreux moments libres lui permettent de choisir des jeux selon ses goûts. Il apprend à s organiser avec ses compagnons, sans la présence continuelle d un adulte. L enfant a le choix de participer ou non aux activités dirigées. Responsabilisation Au CPE, l enfant est invité à participer à l élaboration des consignes. Cela lui permet de mieux les comprendre et de les respecter. En participant activement à la vie du groupe, l enfant apprend à se sentir responsable de ses actes. Peu à peu, il prend conscience des conséquences de ses gestes. LE RESPECT Différence À La Bricole, l enfant est reconnu dans ses particularités. Peu importe son sexe, sa couleur, son tempérament ou son milieu familial, il a la possibilité de vivre ses émotions et d exprimer son point de vue dans un climat de confiance. Peu à peu, il apprend à reconnaître des différences et à les accepter. La diversité devient un terrain riche en apprentissages. Environnement Le respect de l environnement, c est le fait d accorder une valeur à ce qui nous entoure. En participant à l'organisation de son local, l enfant apprend à connaître son milieu et à prendre soin du matériel qu il utilise. Règles de vie Au CPE, l enfant s initie aux règles nécessaires à la vie de groupe. Les consignes sont établies en fonction de l âge. Elles lui sont expliquées de façon claire afin qu il puisse les comprendre et les respecter. L ESTIME DE SOI Besoin de reconnaissance L enfant a besoin d être entendu, reconnu et respecté dans ce qu il a de plus personnel, de plus précieux. À La Bricole, chaque enfant est un individu à part entière. La présence attentive de l éducatrice l aide à prendre sa place au sein du groupe et à se faire connaître et apprécier des autres. 3

4 Affirmation de soi L estime de soi, c est l image positive que l enfant a de lui-même. Cette image est une force qui lui permet de s affirmer, de prendre des responsabilités, de s adapter aux changements et de surmonter les situations difficiles. Connaissance de soi L estime de soi, c est aussi de savoir s apprécier avec ses forces et ses faiblesses. À la Bricole, l enfant peut vivre des réussites et tenter des expériences nouvelles. Il apprend à reconnaître ses limites et est encouragé à faire des efforts pour les dépasser. Un climat de confiance et d ouverture permet à l enfant de prendre conscience de ses erreurs et de tenter de les réparer. LA COOPERATION Ouverture aux autres À La Bricole, l enfant découvre le plaisir de l amitié, des jeux partagés et de la complicité. Toutefois, l ouverture aux autres comporte aussi sa part de frustrations, les désirs de l un se butent aux désirs de l autre. L enfant apprend donc à négocier et à trouver des solutions avec les autres. Entraide La coopération, c est la possibilité de donner son appui et de recevoir de l aide. À travers les occasions d échange et de partage, l enfant prend conscience des liens qui l'unissent aux autres. Au CPE, l enfant est encouragé à participer à la vie du groupe. Sa contribution est appréciée et devient pour lui une grande source de joie et de fierté. Sentiment d appartenance La Bricole, c'est une grande famille. L enfant s'y développe dans un climat de confiance et de sécurité. Les discussions, les repas, les projets communs et les fêtes sont autant de moments qui tissent des liens entre les petits et les grands. Ces liens permettent à l enfant d acquérir un sentiment d appartenance et de prendre sa place dans le groupe. LA CREATIVITE Découverte À La Bricole, l enfant a la liberté d explorer, d expérimenter et de manipuler. Sa curiosité et sa spontanéité naturelles sont des forces vives qui lui permettent de découvrir le monde. Il est encouragé à inventer de nouveaux jeux et à trouver ses propres solutions. Imaginaire La créativité se vit dans un climat d ouverture qui permet à l enfant de s exprimer. Les arts, les jeux, les histoires stimulent et enrichissent l imaginaire de l enfant. Son monde intérieur prend des formes souvent inusitées, ce qui apporte une dimension magique au quotidien. 4

5 Humour et fantaisie La créativité, c est aussi la possibilité de vivre dans une atmosphère de détente, de fantaisie et de rire. L humour est un ingrédient indispensable à la vie du CPE, il permet d alléger les petits drames de tous les jours, de partager le plaisir de vivre ensemble et de lâcher son fou, tout simplement. DIMENSIONS DU DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT DIMENSION AFFECTIVE L'enfant apprend à établir des liens de confiance avec des adultes autres que ses parents, à exprimer et à contrôler ses émotions, à vivre des changements et des transitions, à avoir confiance en lui et à développer son identité personnelle et sexuelle. Favoriser les choix, la prise de décision, les initiatives. Valoriser l entraide, la solidarité et l amitié. Favoriser la communication verbale et non verbale. Encourager la négociation pour résoudre les conflits. Jeux de société, marionnettes, poupées, jeux de rôle, histoires à inventer et déguisements. Coin douillet (couvertures, coussins ). DIMENSION COGNITIVE L'enfant apprend à s'organiser dans l'espace et dans le temps, à structurer sa pensée, à raisonner, à déduire, à comprendre le monde qui l'entoure et à résoudre des problèmes. Favoriser les expériences sensorielles et les jeux d observation. Mettre à la disposition des enfants du matériel à manipuler, à transformer, à classifier et à sérier. Raconter des histoires. Apprendre des chansons et comptines. Appliquer le programme Ali (activité lecture interactive). Blocs, casse-têtes, jeux de mémoire, jeux d association, crayons, pinceaux, peinture, colle, livres, musique, instruments de musique, marionnettes, etc. DIMENSION SOCIALE ET MORALE L'enfant apprend à s'entendre avec ses pairs, à s'intégrer à un groupe, à respecter les différences, à coopérer, à exercer son «leadership» et à prendre en compte la position des autres avant d'agir. Au cours de son développement moral, l enfant apprend à distinguer progressivement le bien et le mal ou ce qu il est bien de faire ou de ne pas faire dans une telle circonstance. 5

6 Encourager les enfants à participer dans les décisions collectives (consignes, règles, aménagement, etc.) Établir des liens avec les autres par la communication et la coopération Appliquer le programme Brindami (développement des habiletés sociales) Organiser des activités éducatives pour faire découvrir l environnement social des enfants Organiser des causeries afin de sensibiliser les enfants aux règles morales ainsi qu aux conséquences de leurs gestes Jeux collectifs, déguisements, coin-cuisine, marionnettes et jeux de société DIMENSION LANGAGIERE L'enfant apprend à comprendre et à parler. Il développe son vocabulaire et sa conscience phonologique. Il apprend aussi à s'exprimer avec son corps, notamment au moyen des arts : mime, chant, danse, théâtre, etc. Il s'éveille à la culture qui l'entoure, et en particulier à la lecture et à l'écriture. Appliquer le programme Brindami (développement des habiletés sociales) Appliquer le programme Ali (activité lecture interactive) Organiser une causerie quotidienne Chanter et réciter des comptines et des poèmes Monter une pièce de théâtre Organiser des jeux de rôles Marionnettes, livres, magnétophones, affiches, imagiers, jeux de loto, coin poupée et coin-cuisine DIMENSION PHYSIQUE ET MOTRICE L'enfant développe sa perception sensorielle, sa motricité globale et fine, sa coordination, sa latéralisation ainsi que sa perception de son corps. Offrir des activités extérieures permettant de grimper, de monter, de se tenir en équilibre, de parcourir des trajets, de pousser, de tirer et de sauter Établir des règles et des consignes d hygiène Profiter des terrains du collège pour organiser des activités motrices Offrir des activités intérieures dans la salle de motricité Module de jeux, cerceaux, ballons, matelas, tunnel, parachutes, tricycles, bicyclette, miroir et notre salle de motricité. 6

7 SERVICES DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION DE LA SANTÉ SAINES HABITUDES DE VIE La priorité du CPE La Bricole est d assurer la santé et la sécurité des enfants. Il est essentiel pour nous d inculquer de saines habitudes de vie par les moyens suivants : Organiser des activités physiques : jeux extérieurs quotidiens (cour, modules de jeux, piste cyclable, piscine, glissade sur neige, cours de natation au cégep pour les 4 ans, participation au programme Québec en forme durant l été) Établir une routine favorisant la santé des enfants (manger aux heures régulières, faire une sieste de 2 heures par jour) Respecter la politique de santé du CPE (procédures de prévention, d exclusion et de réintégration de l enfant malade) Sensibiliser les enfants à l hygiène (laver les mains, tousser dans le creux du bras) Laver et désinfecter régulièrement les jouets, le matériel et le mobilier SAINES HABITUDES ALIMENTAIRES Il est également essentiel pour nous d inculquer de saines habitudes alimentaires par les moyens suivants : Élaborer des repas et des collations conformes au guide alimentaire Élaborer un menu d hiver et d été sur sept semaines afin d offrir aux enfants une variété d aliments Organiser des ateliers de cuisine avec les enfants Organiser des journées spéciales autour du thème de l alimentation : restaurant, super marché, collations spéciales pour offrir aux parents, au père Noël, etc. 7

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 2 ANS A 3 ANS 5 1. DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Guide pour la rédaction de votre programme éducatif

Guide pour la rédaction de votre programme éducatif Guide pour la rédaction de votre programme éducatif Ce document est un guide afin de vous soutenir dans la rédaction de votre programme éducatif Un programme éducatif est un document qui présente les grandes

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 Objectifs pédagogiques du PEDT Mettre l enfant au cœur du projet et favoriser son développement - Accorder une priorité au besoin de jouer, avec les

Plus en détail

PROGRAMME ÉDUCATIF Août 2013

PROGRAMME ÉDUCATIF Août 2013 PROGRAMME ÉDUCATIF Août 2013 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 LES PRINCIPES DE BASE...3 LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DE L'ENFANT...4 PROCESSUS D'INTERVENTION...5 STRUCTURE DES ACTIVITÉS ET DES LIEUX...6

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

GARDERIE ÉCOLE, LES TROIS SAISONS PROGRAMME ÉDUCATIF

GARDERIE ÉCOLE, LES TROIS SAISONS PROGRAMME ÉDUCATIF GARDERIE ÉCOLE, LES TROIS SAISONS PROGRAMME ÉDUCATIF Document révisé en avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 2 1 PRÉSENTATION 2 1.1 La mission, les orientations et la philosophie éducative 2 1.2

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

LE CPE LA GRANDE OURSE UN MILIEU DE VIE STIMULANT POUR VOTRE ENFANT!

LE CPE LA GRANDE OURSE UN MILIEU DE VIE STIMULANT POUR VOTRE ENFANT! LE CPE LA GRANDE OURSE UN MILIEU DE VIE STIMULANT POUR VOTRE ENFANT! Document préparé par Claire Vaillancourt À l intention des parents utilisateurs du milieu collectif Tous droits réservés Chers Parents,

Plus en détail

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Historique du Centre de la petite enfance de Saint-Lambert Agathe la Girafe Le Centre de la Petite Enfance de Saint-Lambert Agathe la Girafe est une garderie qui détient un permis

Plus en détail

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet SECTEUR PRÉSCOLAIRE 2012-2013 Informations GPI-Internet Ce document vous informe des nouveautés du logiciel GPI-Internet. De plus, on retrouve les modalités d utilisation établies par la Commission scolaire

Plus en détail

PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011

PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011 PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011 Table des matières Introduction... 1 L approche éducative... 2 Les valeurs éducatives... 2 L estime de soi... 2 L autonomie... 2 La créativité et l imagination... 3 L affection...

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF HISTORIQUE Fondée en 1983 notre École entreprendra en septembre 2013 sa trentième (30 e ) année académique. Bien que nous ayons acquis beaucoup de connaissances et d expériences au

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Les activités des T.A.P Septembre 2014

Les activités des T.A.P Septembre 2014 Les activités des T.A.P Septembre 2014 Petite section Moyenne section Grande section LUNDIS Chants et contes Eveil sensoriel Favoriser l enrichissement du vocabulaire Se laisser porter par son imagination

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc PROGRAMME D ACTIVITÉS 3 ans à 4 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 3 ANS A 4 ANS 5

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROGRAMME PÉDAGOGIQUE CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «SERVICES À LA PETITE ENFANCE DE ST-LAZARE»

PROGRAMME PÉDAGOGIQUE CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «SERVICES À LA PETITE ENFANCE DE ST-LAZARE» PROGRAMME PÉDAGOGIQUE DU CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «SERVICES À LA PETITE ENFANCE DE ST-LAZARE» JANVIER 2010 TABLE DES MATIÈRES Introduction. 3 Chapitre I : Mise à jour du programme pédagogique...5 Chapitre

Plus en détail

CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014

CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014 CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014 Aujourd hui, la possibilité pour l enfant de passer toutes les périodes de congés scolaires (15 semaines par an)

Plus en détail

Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels. au regard du développement global de l enfant

Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels. au regard du développement global de l enfant Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels au regard du développement global de l enfant Illustration des termes utilisés dans les différents programmes ministériels au

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants

À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants À nous de jouer! Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, de l Enseignement

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents Le Programme de formation L éducation préscolaire Information aux parents Septembre 2000 Votre enfant entre à la maternelle cette année. Cette première étape du parcours scolaire, que l'on appelle aussi

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation Jeunes : activités d apprentissage Soutien aux familles Écoles et milieux fréquentés par les jeunes : environnements physique et social Communauté CE QUE L ON SAIT Les préférences alimentaires, les connaissances

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

PROGRAMME EDUCATIF DE LA GARDERIE: Ma premiere garderie (numero de dossier: 3001-4271) 4295 ontario Est.

PROGRAMME EDUCATIF DE LA GARDERIE: Ma premiere garderie (numero de dossier: 3001-4271) 4295 ontario Est. PROGRAMME EDUCATIF DE LA GARDERIE: Ma premiere garderie (numero de dossier: 3001-4271) 4295 ontario Est. Intro Ma premiere garderie veux offrire des services de garde éducatifs de qualité assurant la santé,

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde

CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde éducatifs à l enfance Isabelle Desbiens Responsable de

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

POLITIQUE ALIMENTAIRE

POLITIQUE ALIMENTAIRE POLITIQUE ALIMENTAIRE MODIFIÉ ET ADOPTÉ LE 1 AVRIL 2014 L alimentation est un besoin essentiel à la vie et va bien au-delà du simple fait de se nourrir. Elle touche toutes les dimensions du développement

Plus en détail

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli»

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» La Maison Relais «De Jhangeli», intégrée dans les bâtiments de l école fondamentale à Koetschette, est gérée par l Administration de la Commune

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté R Réalisation de soi É A C S Éducation Arts et culture Communauté Sports et santé LES PROJETS, LES SCÉNARIOS D APPRENTISSAGE ET LES «MICRO-ENTREPRISES» S exécutent et s orientent par l intermédiaire des

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Le Pont Passeur : D une rive à l autre

Le Pont Passeur : D une rive à l autre Le Pont Passeur : D une rive à l autre «Pour une transition efficace entre le service de garde et le monde scolaire» Portrait de l enfant Nom de l enfant: Vous trouverez ci-joint un portrait global de

Plus en détail

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Roselyne TABORISKY, chargée de formation au Centre académique d Aide aux Écoles et aux Établissements (C.A.A.E.E.) de l académie de Versailles

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Centre de la Petite Enfance - Le Petit Pain d Épice 1

Centre de la Petite Enfance - Le Petit Pain d Épice 1 Centre de la Petite Enfance - Le Petit Pain d Épice 1 Table des matières Page 1. PORTRAIT DU CENTRE DE LA PETITE ENFANCE 4 2. LA MISSION 4 3. LA VISION 4 4. LES OBJECTIFS 5 4.1 ACCUEILLIR LES ENFANTS ET

Plus en détail

L accueil péri scolaire : la conception des Francas

L accueil péri scolaire : la conception des Francas L accueil péri scolaire : la conception des Francas Depuis plusieurs années, et suite à l apparition de nouvelles contractualisations (CEL, Contrat Temps Libre, Contrat de Territoire ), de nombreux partenaires

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Qu est-ce que le soutien communautaire

Qu est-ce que le soutien communautaire Qu est-ce que le soutien communautaire Document issu d une série de formations offertes par la FOHM portant sur le soutien communautaire en logement social 2010 Page 1 de 5 Soutien communautaire : une

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Sphères du développement dans Jeux d enfants

Sphères du développement dans Jeux d enfants Sphères du développement dans Jeux d enfants Développement social et affectif Besoins et émotions Dans plusieurs activités des Jeux d enfants, ces derniers commencent à : développer la confiance et un

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages...

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages... Les coins jeux à l Ecole Maternelle Un outil au service des apprentissages... 1 L enfant et le jeu JEU: du latin jocus : amusement et ludus : jeu 2 "le jeu, c est le travail de l'enfant, c est son métier,

Plus en détail

POLITIQUE D INCLUSIO N DES

POLITIQUE D INCLUSIO N DES C E N T R E D E L A P E T I T E E N F A N C E L E S B O U R G E O N S - S O L E I L POLITIQUE D INCLUSIO N DES ENFANTS AYA NT DES BE SOINS PARTICULIERS É LA BORÉ PAR M ARIE JOSÉE LE LIÈVRE E T SOPHIE LE

Plus en détail

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Connaître et comprendre le développement des enfants de 0 à 5 ans

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Connaître et comprendre le développement des enfants de 0 à 5 ans Vous désirez devenir RSG? Vous êtes déjà RSG et souhaitez approfondir vos connaissances? Pas de souci, Kinésynchro se fera un plaisir de répondre à vos attentes en vous offrant le programme de base de

Plus en détail

` LES GRANDES LIGNES DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT

` LES GRANDES LIGNES DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT ` LES GRANDES LIGNES DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT L enfant se développe selon un processus global. Votre rôle est de favoriser, à l aide d activités, ce développement sous tous les plans, soit au niveau

Plus en détail

ORIENTATIONS PÉDAGOGIQUES GÉNÉRALES

ORIENTATIONS PÉDAGOGIQUES GÉNÉRALES ORIENTATIONS PÉDAGOGIQUES GÉNÉRALES - 1 - PREMIÈRE PARTIE FONDEMENTS PÉDAGOGIQUES Introduction Ce document sur les fondements pédagogiques a été préparé et conçu de manière à servir de base au travail

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT PROJET D ÉTABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DE ROSIERES 2011 Projet d établissement de l école communale de Rosières Dans le petit village de Rosières, entourée par la nature, l école communale accueille vos

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

IREPS Pays de la Loire POLE SARTHE. 84-100 rue du miroir 72100 Le Mans. Tel 02 43 78 25 06 fax 02 43 78 21 46. Email: ireps72@irepspdl.

IREPS Pays de la Loire POLE SARTHE. 84-100 rue du miroir 72100 Le Mans. Tel 02 43 78 25 06 fax 02 43 78 21 46. Email: ireps72@irepspdl. Renforcer les compétences psychosociales des enfants et adolescents. Repères pour démarrer un projet Pour tous renseignements concernant le programme MAGALI SEGRETAIN msegretain@irepspdl.org Pour les inscriptions

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil Projet pédagogique Contexte d intervention Les maisons d accueils auxquelles nous proposons nos services sont des structures

Plus en détail

Reconnaissance - Programme Éducatif Outil de soutien

Reconnaissance - Programme Éducatif Outil de soutien Reconnaissance - Programme Éducatif Outil de soutien Nom : Date : Vous êtes présentement dans le processus de reconnaissance pour devenir responsable d un service de garde en milieu familial. Le Ministère

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC Adopté au conseil d administration du 5 février 2013 Le CPE du PIC s est dotée d une politique sur la sieste et le sommeil. Il nous semble important d être

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013)

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) Lieu : Gîte d Etapes de Pavezin Nombre de séjours : Automne du 5 au 9 novembre 2012 (5 jours) Hiver du 4

Plus en détail

CAHIER D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE

CAHIER D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE CAHIER D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE RÉFÉRENCE POUR LES COMMUNICATIONS AUX PARENTS MOT DE PRÉSENTATION Chers parents, Le présent cahier de renseignements sur le programme d éducation préscolaire

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE Activités éducatives pour les 8 à 9 ans PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE VOTRE ENFANT APPREND À : PLANIFIER UN PROJET FAMILIAL EN COOPÉRATION S INITIER À LA NOTION DE BUDGET COMPRENDRE LES AVANTAGES DE L

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail