Projet de Zone Maghreb Est Machrek

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017"

Transcription

1 Projet de Zone Maghreb Est Machrek Le projet de zone s appuie sur les tableaux de bord produits en et et sur le travail conduit en séminaires des directeurs de la zone. Le tableau de bord de la zone est joint au présent envoi, notamment pour les directeurs nouvellement nommés. Ce document sera discuté et amendé en séminaire de directeurs. Il sera réactualisé en fin d année pour mettre en œuvre le Plan d Orientation stratégique de l Agence pour l Enseignement Français à l Etranger (mars 2014). Objectif 1 : Garantir à chaque élève un parcours plurilingue, raisonné, progressif et cohérent Axe 1 : Connaître, repérer, analyser la situation de chaque pays, de chaque école et de chaque famille Axe 2 : Construire des parcours d enseignement cohérents, et attester les niveaux de compétence des élèves Objectif 2 : Garantir l excellence de l offre éducative par une action ambitieuse, d accompagnement et de formation des enseignants Axe 1 : Mieux accompagner l entrée en fonction des personnels non titulaires : garantir un parcours de professionnalisation cohérent, progressif, faisant l objet de comptes rendus Axe 2 : Assurer la mise en place d actions de formation de qualité, adaptées aux besoins des enseignants et des établissements Axe 3 : Accompagner le développement du numérique dans les écoles et assurer une formation à distance Objectif 3 : Assurer un enseignement d excellence pour tous et pour chacun Axe 1 : Mieux scolariser les élèves à besoins éducatifs particuliers, et garantir des parcours de scolarisation cohérents et évolutifs Axe 2 : Prendre en compte les besoins des élèves intellectuellement précoces, et adapter l offre d enseignement à leurs potentialités (notamment au CP) Objectif 4 : Contribuer au pilotage pédagogique des écoles ; moderniser, innover et rendre plus performante l interaction Bureau pédagogique / écoles et établissements Axe 1 : Développer une culture de diagnostic, nourrir les projets d école de données et d indicateurs, d éléments d analyse et d outils de régulation des enseignements Axe 2 : Annoncer et contractualiser le travail conduit par le Bureau pédagogique au début de chaque année scolaire Axe 3 : Favoriser la mise en synergie des ressources et des compétences, moderniser les systèmes d information Objectif 5 : Renforcer l impulsion et l accompagnement pédagogiques dans les domaines des sciences et des arts Axe 1 : Favoriser la continuité des apprentissages Axe 2 : Favoriser la mise en synergie des ressources et des compétences au sein du réseau écoles - collège

2 Objectif 1 : Garantir à chaque élève un parcours plurilingue, raisonné, progressif et cohérent Diagnostic Les publics scolarisés en Algérie et en Tunisie (52% de Français) d une part et en Egypte d autre part (13% de Français) sont très différents du point de vue de la nationalité et très probablement du point de vue des langues parlées par les élèves et autour d eux. Cette connaissance reste, à une exception près, lacunaire. La maîtrise de la langue française, celle du pays hôte, et une éducation plurilingue et interculturelle constituent les objectifs du réseau. Identifier, caractériser et analyser ces données sont des préalables à l action. Axe 1 : Connaître, repérer, analyser la situation de chaque pays, de chaque école et de chaque famille Définir précisément les situations linguistiques des pays de la zone, des établissements et des Nombre de Parcours Personnalisés de Réussite en Langues ; familles ; - Nombre d enquêtes relatives aux langues parlées par les Contribuer à créer des parcours plurilingues progressifs et cohérents, éventuellement enfants et autour d eux ; diversifiés, pour tenir compte des attentes particulières des publics (aide au pilotage des - Nombre d organisations pédagogiques mettant en œuvre un établissements) ; enseignement de DNL. Former les enseignants à l intercompréhension et au travail en équipe (DNL ou EMILE) ; Enrichir la culture littéraire des élèves et développer le sentiment d appartenance à un groupe, par le partage de références culturelles ; Développer l enseignement de l oral et du vocabulaire. Axe 2 : Construire des parcours d enseignement cohérents, et attester les niveaux de compétence des élèves Impulser et accompagner les certifications de niveaux de compétence en langue ; Evaluer les expérimentations de diversification des parcours en langues ; Favoriser le recours à la langue française pour communiquer à l oral comme à l écrit : Ambassadeur en herbe, Journal du lecteur, Africa Junior, Parlement des Enfants, Dismoi dix mots, Petits artistes de la mémoire ; Développer la culture de l évaluation comme outil de régulation des pratiques. Nombre d élèves arrivant au collège avec une certification de niveau de langue ; Nombre de projets relatifs à la maîtrise de la langue orale. Ambassade de France en Tunisie Inspection de l Éducation Nationale Zone Maghreb Est Machrek 87 avenue de la Liberté 1080 TUNIS Cedex 2

3 Objectif 2 : Garantir l excellence de l offre éducative par une action ambitieuse, d accompagnement et de formation des enseignants Diagnostic : Seuls 37% des enseignants des écoles égyptiennes du réseau sont titulaires alors que 81% des enseignants des écoles algériennes et 77% des enseignants des écoles tunisiennes le sont. Le recours aux intervenants extérieurs est une constante dans toutes les écoles de la zone : cela pose la question du partage des informations et celle de la cohérence et de la continuité de l enseignement. L effort de formation (nombre d actions de formation par enseignant et par an) renforce cette différence : moins d un personnel sur deux des établissements homologués qui n ont pas signé d accord de partenariat bénéficie d une action de formation contre plus d un stage par personnel enseignant dans les écoles des établissements en gestion directe. Les enseignants des écoles d Egypte sont en poste depuis moins de trois ans alors que les enseignants des écoles de Tunisie le sont depuis plus de six ans. Axe 1 : Mieux accompagner l entrée en fonction des personnels non titulaires : garantir un parcours de professionnalisation cohérent, progressif et attesté Mise en œuvre des outils de positionnement, de définition de parcours de professionnalisation et de Nombre de personnels destinataires d un compte bilan pour les personnels néo recrutés, définis en séminaire de directeurs ; rendu de visite ; Associer les directeurs et les MAT au suivi et à l accompagnement des personnels néo recrutés ; Créer des groupes de travail de formateurs. Nombre de personnels néo recrutés ayant bénéficié d au moins une action de formation du PRFC. Axe 2 : Assurer la mise en place d actions de formation de qualité, adaptées aux besoins des enseignants et des établissements Préparer chaque action de formation par une information des stagiaires, et prolonger les actions par un travail de mise à disposition de ressources ; Faire du site de l inspection un outil de formation à distance ; Contribuer à la réactivation des cellules de formation, là où elles n existent pas. Axe 3 : Accompagner le développement du numérique dans les écoles En étroite collaboration avec les directeurs et les EMFE, accompagner l équipement de TBI et de ressources numériques par des actions de formation et de mise à disposition de ressources pour la classe ; Mutualiser les bonnes pratiques. Exploitation des évaluations des personnels ayant bénéficié d une action de formation ; Nombre de visites sur le site de l inspection dans les rubriques concernées Nombre de personnes ayant réussi l attestation du C2i2e ; Nombre d animations pédagogiques conduites sur cette thématique. Ambassade de France en Tunisie Inspection de l Éducation Nationale Zone Maghreb Est Machrek 87 avenue de la Liberté 1080 TUNIS Cedex 3

4 Objectif 3 : Assurer un enseignement d excellence pour tous et pour chacun Diagnostic : La question de l identification des niveaux de compétence des élèves, comme celle du suivi de leur parcours de scolarisation en général sont des axes de travail prioritaires : 28% des élèves sont nouvellement admis chaque année dans les écoles de la zone, dont 18% entre le CP et le CM2. Le taux de scolarisation d élèves handicapés s approche progressivement des références françaises : en France, 2% des élèves du 1 er degré sont en situation de handicap (source : projet annuel de performance, annexé au projet de loi de finances pour 2012). 0,75% des élèves des écoles françaises de Tunisie janvier 2013 et 0,4% des élèves du réseau égyptien sont considérés comme relevant du champ du handicap. La situation en Egypte est sensiblement différente, sauf au Lycée Français du Caire : les élèves nationaux ou tiers sont admis sur concours ou après une procédure spécifique, ce qui tend à limiter l accès des élèves handicapés (notamment handicapés mentaux, porteurs de troubles psychiques ou de troubles spécifiques des apprentissages) à une scolarisation dans les écoles du réseau français. Si le pourcentage d élèves scolarisés en situation de handicap est faible au regard de la réalité française, l accroissement récent contribue à entretenir chez les professeurs des écoles un sentiment de mutation du contexte professionnel. Axe 1 : Identifier ce que les élèves savent, savent faire, et définir comment les équipes peuvent les faire progresser aussi loin que possible Identifier les niveaux de compétence des élèves en lecture, au CP mais aussi au cycle 3 ; Mettre en place une action d évaluation diagnostique des niveaux de compétences orales des élèves en maternelle ; Outiller les enseignants néo recrutés en matière de communication avec les parents. Indicateurs Nombre d actions d évaluation de niveau de compétence à l échelle de la zone (lecture et langage oral) ; Nombre de PPRE passerelle mis en place. Axe 2 : Mieux scolariser les élèves à besoins éducatifs particuliers, et garantir des parcours de scolarisation cohérents et évolutifs Réaffirmer les principes qui découlent de l homologation, et favoriser la scolarisation des élèves en situation de handicap ; Utiliser des outils d'observation de l évolution de la scolarisation des élèves en situation de handicap et de grande difficulté, sur l ensemble de la zone ; Développer les dispositifs et les outils de l'intégration : assurer une information suffisante des équipes pour améliorer l accueil et la prise en compte des élèves nouvellement arrivés et pour ceux qui quittent le réseau ; Améliorer la scolarisation des élèves déchiffreurs à l entrée au CP ; Axe 3 : Prendre en compte les besoins des élèves intellectuellement précoces et adapter l offre d enseignement à leurs potentialités Identifier les élèves intellectuellement précoces en difficulté d apprentissage ou dont le profil de compétences dysharmonique pose des problèmes de prise en charge ; Outiller les enseignants pour proposer des aménagements appropriés, dans le cadre de la personnalisation des parcours de scolarisation. Indicateurs Nombre de comptes rendus d équipe éducative et d équipe de suivi de la scolarisation, adressés pour information à l IEN ; Nombre d élèves handicapés scolarisés dans les écoles homologuées. Ambassade de France en Tunisie Inspection de l Éducation Nationale Zone Maghreb Est Machrek 87 avenue de la Liberté 1080 TUNIS Cedex 4 Indicateurs Nombre d heures d action de formation, pays par pays, en direction des enseignants.

5 Objectif 4 : Contribuer au pilotage pédagogique des écoles ; améliorer l interaction Bureau pédagogique / écoles et établissements Diagnostic La circulation de l information est essentielle dans un réseau qui regroupe des établissements très divers - notamment du point de vue de leur statut - mais qui sont parfois isolés (Egypte et Algérie). Le réseau est caractérisé par la complexité de son organisation, du fait d une forte déconcentration, de l intérêt d un pilotage pédagogique, et d un contrôle du respect des critères de l homologation. Par ailleurs, la mutualisation de bonnes pratiques, la richesse née de la diversité des statuts et des projets des grands réseaux qui fédèrent les établissements sont potentiellement sources d enrichissement mutuel. Axe 1 : Développer une culture de diagnostic, nourrir les projets d école de données et d indicateurs, d éléments d analyse et d outils de régulation des enseignements Réunir et assurer le traitement et la mise à disposition de données et d indicateurs relatifs aux caractéristiques des publics, aux résultats des élèves, en faisant référence aux valeurs de la zone ou de la France ; Assurer la régulation de l enseignement par l utilisation d outils de repérage et de diagnostic des résultats des élèves, notamment dans le domaine de la maîtrise de la langue et dans celui du repérage des situations de difficulté scolaire. Axe 2 : Annoncer et contractualiser le travail conduit par le Bureau pédagogique, au début de chaque année scolaire Annoncer un programme de visite et de travail dès le 1 er mois qui suit la rentrée scolaire ; Programmer et réaliser les bilans d accompagnement des personnels enseignants en contrat local ; Communiquer dès la prérentrée un programme d animations pédagogiques appuyé sur une remontée des besoins exprimés et sur les priorités institutionnelles. Mise à disposition des tableaux de bord des écoles ; Nombre d écoles qui repèrent et suivent les progrès des élèves, au moyen des outils de régulation en usage dans la zone. Nombre de documents de suivi des parcours, transmis aux intéressés Communication du plan de travail dans les délais visés Axe 3 : Favoriser la mise en synergie des ressources et des compétences, moderniser les systèmes d information Refonder le site internet de l inspection pour faciliter la communication entre le Bureau du 1 er degré et les écoles ; Nombre de visites sur le site de la zone ; Améliorer la communication des informations relatives aux demandes d admission aux directeurs d école des Admissions Tunisie : taux de fiabilité des prévisions / établissements en gestion directe de Tunisie ; constats. Mettre à disposition des élèves des écoles de la zone des ressources pour continuer à travailler en cas de fermeture non prévue des écoles Ambassade de France en Tunisie Inspection de l Éducation Nationale Zone Maghreb Est Machrek 87 avenue de la Liberté 1080 TUNIS Cedex 5

6 Objectif 5 : Renforcer l impulsion et l accompagnement pédagogiques dans les domaines des sciences et des arts Diagnostic : Le travail dans la zone Maghreb Est - Machrek a beaucoup porté sur la question de la maîtrise des langues vivantes. Les compétences 3 et 5 du Socle commun de connaissances et de compétences ont été un peu négligées. Les actions engagées dessinent plus une mosaïque d activités que l expression de parcours d enseignement structurés et progressifs. L histoire des arts, la culture scientifique et technique constituent des axes de travail prioritaires de l Agence. Axe 1 : Favoriser la continuité des apprentissages par la mise en synergie des ressources et des compétences au sein du réseau écoles - collège Contribuer à la mise en place de projets de finalisation des apprentissages (projets en ligne et/ou en présentiel) ; Assurer la continuité des apprentissages et des enseignements entre l école maternelle et l école élémentaire, ainsi qu entre l école élémentaire et le collège. Nombre de programmations d écoles adoptées, qui intègrent la classe de 6 ème ; Organisation d une présentation d œuvres artistiques par école ; Nombre d actions finalisant un travail inter-degrés en sciences Axe 2 : Lier formation et action Construire un programme d animations pédagogiques dans les domaines ciblés, qui utilise les ressources du 1 er degré et celles des Enseignants à Mission de Conseil Pédagogique 2cd degré (EMCP2), visant prioritairement à la définition de parcours d apprentissage ; Annoncer dès la rentrée le programme des opérations conduites au niveau de chaque pays et à l échelle de la zone, en lien éventuellement avec le PRFC. Nombre d animations pédagogiques mises en place ; Nombre d actions pédagogiques pilotes (APP) dans les domaines ciblés Ambassade de France en Tunisie Inspection de l Éducation Nationale Zone Maghreb Est Machrek 87 avenue de la Liberté 1080 TUNIS Cedex 6

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions Projet de Circonscription BASSE-TERRE En déclinaison du projet Académique, la circonscription se fixe comme objectif, d améliorer la réussite des élèves. Il s agit de donner à chaque élève une formation

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE (PPRE)

PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE (PPRE) PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE (PPRE) SOMMAIRE 1. PPRE IA 27 (page 2 et 3) Document usuel pour tout PPRE de l élémentaire. 2. Fiches PPRE Passerelle Volet école (page 4) Volet collège (page

Plus en détail

«Parcours DU Poursuivre son entrée dans les métiers d enseignant ou de CPE»

«Parcours DU Poursuivre son entrée dans les métiers d enseignant ou de CPE» «Parcours DU Poursuivre son entrée dans les métiers d enseignant ou de CPE» Stagiaires premier et second degrés et CPE à mi-temps terrain et mi-temps ESPE Les principes de formation retenus identiques

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

DAREIC. Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération. Projet Etablissements européens collèges - lycées AXE 1

DAREIC. Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération. Projet Etablissements européens collèges - lycées AXE 1 Projet Etablissements européens collèges - lycées Etablissement : Collège Le Lac Boulevard de Lattre de Tassigny 08200 Sedan Académie de Reims Ä Projet DESCRIPTIF DU PROJET, ANNEE 2012/2013 AXE 1 - OUVERTURE

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais Anglais Collège AMPERE OYONNAX ACADEMIE DE LYON Professeur principal de 6 ème, 5 ème ou 4 ème Utilisation du laboratoire de langues Ouverture culturelle dans le domaine des langues Capacité à travailler

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Projet d École et Objectifs de progression Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Le projet d école a pour finalité la réussite de tous les élèves. Le cadre de référence est

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN 2011-2013 PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION DE L ACADEMIE DE CAEN 1 PREAMBULE Le programme de travail académique des corps d inspection (PTA), inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

PLAN de Formation 2015-2016

PLAN de Formation 2015-2016 PLAN de Formation 2015-2016 Modules proposés à l inscription individuelle 124 ENSEIGNER LES MATHÉMATIQUES DISPOSITIF : 15D0320013 - Les jeux mathématiques Enseigner les mathématiques à partir de jeux.

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

PROGRAMMATION 2014 du CREFECO

PROGRAMMATION 2014 du CREFECO PROGRAMMATION du CREFECO NoIntitulé Objectifs Public Dates et lieu de formation VOLET RÉGIONAL I. FORMATIONS RÉGIONALES au CREFECO ET PROJETS RÉGIONAUX 1. Activités ludiques et activités orales : français

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Présentation Nature de la formation

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Direction des études Août 2009 Préambule Fondé en 1917, le Collège Bart est un établissement d enseignement collégial privé autorisé

Plus en détail

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le cadre Le cadre PDMF -Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Mis en place en 2008, généralisé

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE Code APE : 804CN SIREN : 183 109 073N déclaration d existence : 73 31 P00063 31 G:\COMMUN-DAVA\Doc-DAVA - En Vigueur\RESSOURCES DOCUMENTAIRES DU DAVA\FRP - Référentiel.doc MAJ12/11/2010 version 2007 adaptation

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

ZONE MADAGASCAR - COMORES PLAN RÉGIONAL DE FORMATION 2012-2013 FICHES DE STAGES

ZONE MADAGASCAR - COMORES PLAN RÉGIONAL DE FORMATION 2012-2013 FICHES DE STAGES ZONE MADAGASCAR - COMORES PLAN RÉGIONAL DE FORMATION 2012-2013 FICHES DE STAGES 1 STAGES 1 ER DEGRÉ 2 STAGE : FORMATION DES ENSEIGNANTS RECRUTÉS LOCAUX RÉFÉRENTS (1 ère PARTIE) Code du stage : MDG11COP25253

Plus en détail

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 Dossier de Presse Vendredi 31 août 2012 Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 RENTREE 2012 85 623 élèves attendus pour les premier et second degrés, (soit 3 637 de plus

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017 Projet de service Septembre 2014 juin 2017 Inspecteur de l Éducation Nationale : Franck CORDIER Conseillère Pédagogique Généraliste : Véronique AMBROISE Conseiller Pédagogique EPS : Line ARROS Animateur

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 CHARTE DYSLEXIE en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 Préambule Les élèves présentant des troubles du langage

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

Projet pédagogique d école

Projet pédagogique d école Au carrefour du cadre institutionnel de l Education Nationale et de l idéologie des Servites de Marie, voici les choix pédagogiques de l équipe éducative pour les élèves du 1 er degré de l ensemble scolaire

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Références : Décrets n os 2009-913 à 2009-918 du 28 juillet 2009 Circulaire d application DGRH du 8 octobre 2009

Références : Décrets n os 2009-913 à 2009-918 du 28 juillet 2009 Circulaire d application DGRH du 8 octobre 2009 Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Service des personnels enseignants de l enseignement scolaire MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Sous-direction de la

Plus en détail

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat Année scolaire 2012/2013 RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC Contrat entre l Académie de Nancy-Metz, représentée par Mme Béatrice GILLE, Rectrice d académie, Chancelière

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale Affaire suivie par : Jean JOLY, Inspecteur d académie Téléphone : 01 53.69.31.28 Télécopie : 01 53.69.30.22 JJ/ML À Paris le 02.07.01 02234 Le Directeur de l Agence pour l enseignement français à l étranger

Plus en détail

L action en quelques mots

L action en quelques mots Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ Fiche informative sur une action (année scolaire 2012/2013) fiche actualisée le 7/07/2014 Titre explicite de Anglais tous les matins

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR / MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DU VAR PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION ANNEXE 1 : ASPECTS SCOLAIRES A compléter

Plus en détail

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise»

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise» Fiche d animation pédagogique «Une classe, une entreprise» Niveau concerné : 2 nde 1 ère Terminale 2 nde pro 1 ère pro Terminale pro Objectif général : Valoriser et développer des actions en collaboration

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

L apprenant au cœur de la formation

L apprenant au cœur de la formation L apprenant au cœur de la formation Le Centre des Niveaux de compétence linguistique canadiens Notre mission: Promouvoir l excellence dans l enseignement et l apprentissage du français langue seconde.

Plus en détail

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE ACADOMIA RCS PARIS 349 367 557 ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE 810858_AcadomiaSalon_Broch_12p_148x210.indd 1 29/10/2015 11:48 DES ATELIERS DE SOUTIEN APRÈS L ÉCOLE UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE DE

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école.

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. EVALUATIONS NATIONALES Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. Quelques soient les défauts (perfectibles) des outils proposés, les évaluations nationales viennent renforcer

Plus en détail

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R.

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R. PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE Année 2014 Le programme annuel de prévention académique 2014 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques ministérielles de l éducation nationale,

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce 3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce «Le 3 ème plan autisme vise à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l autisme en France tout en laissant le choix aux familles

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans. Participation au colloque du 7 avril 2011

AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans. Participation au colloque du 7 avril 2011 AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans Participation au colloque du 7 avril 2011 Le Service Public Régional d insertion et de Formation Professionnelles Les principes

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères ANNEXE 2 Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères MÉTIERS EMPLOIS REPÈRES Insertion sociale et professionnelle Chargé

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail