GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE"

Transcription

1 TABLEAUX ECN Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Editions VERNAZOBRES-GREGO Pauline GUEUDRY 184 e à l ECN 99 bd de l Hôpital Paris Tél. : Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est interdite. Une copie ou reproduction par quelque procédé que ce soit, photographie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d auteurs. Novembre ISBN :

2

3 S orienter Sommaire général Cha pitre Par tie Mo dule N INTITULE OBJECTIFS PAGE 1 I 2 15 Examen Prénuptial Préciser les dispositions réglementaires et les objectifs de l examen prénuptial 5 2 I 2 16 Grossesse Normale / Besoins Nutritionnels de la femme enceinte Diagnostiquer une grossesse et connaître les modifications physiologiques l accompagnant Enoncer les règles du suivi d une grossesse normale Déterminer lors de la 1 ère consultation prénatale les FdR de complications durant la grossesse entrainant une prise en charge spéciale 7 3 I 2 17 Hémorragie Génitale au cours de la grossesse Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse 11 4 I 2 17 Diabète et Grossesse I 2 17 HTA et Grossesse I 2 17 Fièvre et Grossesse I 2 17 Menace d accouchement prématuré 8 I 2 18 Grossesse Extra-Utérine 9 I I 2 20 Troubles psychiques de la grossesse et du post-partum Prévention des risques fœtaux : infections, toxiques, irradiations - 27 Préciser les modalités réglementaires Argumenter les principes des techniques proposées Préciser les complications et les répercussions de l IVG Dépister les facteurs de risque prédisposant à un trouble psychique de la grossesse ou du post-partum Reconnaître les signes précoces d un trouble psychique en période anténatale et post-natale Expliquer les éléments de prévention vis à vis des infections à risque fœtal I 2 21 Retard de croissance intrautérin et prématurité Expliquer les principaux facteurs de risque et les éléments de prévention de la prématurité et du RCIU 49

4 Expliquer les différentes phases du travail et de l accouchement 12 I 2 22 Accouchement, délivrance et suites de couches normales Argumenter la conduite à tenir devant un accouchement inopiné à domicile 53 Argumenter la prise en charge d une accouchée durant le post partum 13 I 2 24 Allaitement et complications Expliquer les modalités et argumenter les bénéfices de l allaitement maternel Préciser les complications éventuelles et leur prévention I 2 25 Suites de couches pathologiques Diagnostiquer les principales complications maternelles des suites de couche : complications hémorragiques, infectieuses, thromboemboliques 61 Prescrire et expliquer une contraception 15 I 2 27 Contraception Discuter les diverses possibilités de prise en charge d une grossesse non désirée Discuter les indications de la stérilisation masculine et féminine Préciser les modalités réglementaires I 2 28 Interruption volontaire de grossesse Argumenter les principes des techniques proposées Préciser les complications et les répercussions de l interruption volontaire de grossesse I 2 29 Stérilité du couple Argumenter la démarche médicale et les examens complémentaires de 1 ère intention nécessaire au diagnostic et à la recherche étiologique I 2 30 Assistance médicale à la procréation Argumenter la démarche médicale et expliquer les principes de l assistance médicale à la procréation I 5 55 Ménopause Diagnostiquer la ménopause et ses conséquences pathologiques Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi d une femme ménopausée I 7 88 Infections génitales de la femme / Leucorrhée Diagnostiquer une infection génitale de la femme Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi de la patiente 83

5 21 I Etats précancéreux et Cancer du col de l utérus Diagnostiquer une tumeur du col utérin et du corps utérin Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient I Cancer de l endomètre I Tumeur de l ovaire Diagnostiquer une tumeur de l ovaire I Cancer de l ovaire I Cancer du Sein 26 I Douleur abdominale aiguë chez la femme enceinte Diagnostiquer une tumeur du sein Argument l attitude thérapeutique et planifier le suivi Diagnostiquer une douleur abdominale aiguë chez la femme enceinte Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge I M & GS 243 Hémorragie génitale Diagnostiquer une hémorragie génitale chez la femme Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi de la patiente I OD 292 Algie pelvienne chez la femme Devant des algies pelviennes chez la femme, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents I OD 296 Aménorrhée primaire Devant une aménorrhée, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents I OD 296 Aménorrhée secondaire I OD 342 Tuméfaction pelvienne chez la femme Devant une tuméfaction pelvienne de la femme, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents I OD 342 Fibromes utérins - 127

6

7 EXAMEN PRENUPTIAL 15 PLUS OBLIGATOIRE POUR LE MARIAGE CIVIL depuis 2007 Remis en mains propres à chacun des époux 2 consultations Secret Médical maintenu +++ Intérêt de santé publique - DEPISTAGE - EDUCATION OBJECTIF Bilan médical des deux futurs époux Prévention obstétricale Education du couple : - Hygiène de vie - IST - Contraception INTERROGATOIRE Recherche des ATCD personnels et familiaux, en particulier : - Gynéco obstétriques - Maladies héréditaires, malformations, cancers - Facteurs de risque cardio-vasculaires Mode de vie : - Tabac / Alcool / Toxique Désir de grossesse Statut vaccinal CLINIQUE Complet +++ Chez la femme : - Examen gynécologique complet dont FCV Chez l homme : - Examen des organes génitaux externes PARACLINIQUE Distinguer les examens obligatoires et facultatifs Obligatoires : - Femme = Groupe sanguin, Rhésus, Sérologie toxoplasmose et rubéole - Homme = Groupe sanguin, Rhésus Tableaux ECN - Gynécologie obstétrique - 5

8 Facultatifs : - RAI - Sérologie VIH - Sérologie hépatite B et C - Sérologie syphilitique NPO : Le bilan des facteurs de risques cardiovasculaires, si besoin EDUCATION Remise des résultats en mains propres, en l absence du conjoint Remise du certificat prénuptial au décours N est plus obligatoire Information orale et écrite : - Prévention des IST - Contraception - Hygiène de vie : alimentation, alcool, tabac, sport - Grossesse : risque d immunisation materno-fœtale, supplémentation préconceptionnelle Mise à jour des vaccinations Prise en charge adaptée des pathologies chroniques 6

9 GROSSESSE NORMALE / BESOINS NUTRITIONNELS 16 Terme = 41 SA 7 consultations prénatales et 1 consultation postnatale Obligatoire 3 échographies recommandées remboursées Supplémentation en acide folique BU, TA, poids, HU, TV à chaque consultation Sérologies toxoplasmose et rubéole mensuelles si patiente non immunisée Prévention Allo-immunisation CONFIRMATION ET DATATION DE LA GROSSESSE Dosage quantitatif des β-hcg pour confirmer la grossesse 2 datations possibles : - A partir de la date des dernières règles, exprimée en SA - Echographie de datation avec mesure de la LCC Plus fiable 1 ERE CONSULTATION 3 ème mois = entre 10 et 13 SA Réalisée par un médecin Confirmation et datation de la grossesse Examen clinique complet : (à chaque consultation) - Interrogatoire : DDR ATCD personnels et familiaux, médico-chirurgical et gynéco obstétrique Mode de vie = Tabac, alcool SF de grossesse Recherche de FdR de grossesse à risque (cf. chapitre grossesses pathologiques) - Examen physique : Poids, Taille, IMC, TA, Fc, T BU +++ Examen gynéco complet = Palpation des seins, examen de la vulve et du périnée, TV, spéculum, FCV, palpation abdominale Prescription des examens complémentaires : - Obligatoires : Sérologies Toxoplasmose, Rubéole, Syphilis 1 ère détermination Gp, Rh, RAI BU Prescription de la 1 ère échographie - Recommandés : Sérologies Hépatites B et C, VIH NFS GAJ si FdR de diabète gestationnel (cf. chapitre diabète gestationnel) Information de la patiente : (à chaque consultation) - Dépistage de la T21 obligatoirement proposé Tableaux ECN - Gynécologie obstétrique - 7

10 - Risques infectieux et liés au tabac, à l alcool et à l automédication - RHD +++ conseils nutritionnels et hygiène de vie (cf. en bas) Déclaration obligatoire de la grossesse avant 16 SA 2 EME ET 3 EME CONSULTATION 4 ème mois = SA et 5 ème mois = SA Examen clinique complet (cf.) HU, BDC et mouvements fœtaux BU +++ et sérologie toxoplasmose si non immunisée Prescription de la 2 ème échographie 6 ème mois = SA 4 EME CONSULTATION DEPISTAGE du DIABETE GESTATIONNEL +++ (cf. chapitre) Bilan biologique obligatoire : - Sérologie hépatite B (Ag HBs) - NFS dépistage carence martiale - 2 ème détermination Gp, Rh et RAI Prescription 3 ème échographie Information sur les cours de préparation à l accouchement 5 EME CONSULTATION 7 ème mois = SA Important : - Prévention de l Allo immunisation par injection IV de gammaglobulines anti-d - Supplémentation en fer si carence martiale - Prophylaxie Vitamine D 8 ème mois = SA 6 EME CONSULTATION Détermination de la présentation fœtale +++ Prélèvement vaginal recherche du portage du streptocoque B Cs anesthésie à prescrire Début du congé maternité (à 35 SA) 6 semaines avant et 10 semaines après +/- 2 semaines de congé de grossesse pathologique avant 9 ème mois = SA Rdv pour le terme 7 EME CONSULTATION 8 CONSULTATION POSTNATALE Dans les 8 semaines après l accouchement Examen clinique complet en particulier = examen des seins et du périnée Prescription de la rééducation abdominale et périnéale +++ Mise en place de la contraception +++

11 ECHOGRAPHIES 1 ère Echographie dite de DATATION entre 11 et SA - Nombre de fœtus, vitalité - Mesure de la LCC = datation - Confirmation de la grossesse intra-utérine = élimine une GEU - Mesure de la clarté nucale = dépistage de la Trisomie 21 (T21) - Dépistage de malformations majeures - Dépistage de pathologies associées (kyste, fibrome) 2 ème Echographie dite MORPHOLOGIQUE à 22 SA - Vitalité fœtale - Dépistage des malformations fœtales - Mesures des biométries fœtales : Diamètre bipariétal Diamètre abdominal transverse Longueur fémorale - Localisation placentaire - Volume du liquide amniotique (LAC) 3 ème Echographie dite de CROISSANCE à 32 SA - Présentation fœtale - Croissance fœtale = dépistage RCIU - Quantité de LAC et présentation placentaire - Vitalité et bien-être fœtal - Malformations tardives DEPISTAGE T21 Obligatoirement proposé mais non systématique = Dépistage combiné du 1 er trimestre - Age maternel - Mesure de la clarté nucale - Dosage des marqueurs sériques du 1 er trimestre (PAPP-A et HCG) Si risque calculé > 1/250 Proposer un caryotype fœtal Information préalable du risque de FCS (1%) - 2 types : Biopsies de trophoblastes à partir de 11 SA Amniocentèse à partir de 15 SA - Indications au remboursement : Risque combiné > 1/250 Anomalies chromosomiques parentales Signes échographiques suspects ATCD pour le couple de grossesse à caryotype anormal Age maternel > 38 ans uniquement à titre exceptionnel Tableaux ECN - Gynécologie obstétrique - 9

12 Education à chaque consultation : - CI de l alcool et du tabac - CI à l automédication BESOINS NUTRITIONNELS - Activité sportive douce adaptée au terme de la grossesse - Rapports sexuels sans excès - Alimentation équilibrée et adaptée aux besoins Besoins nutritionnels : kcals par jour - 3 repas et 1-2 collations - Fer = 20 mg/jr - Calcium = 1g/jr - Vitamine D = Supplémentation systématique au 7 ème mois UI - Folates = 400 à 800 µg/jr Supplémentation systématique en pré conceptionnelle et jusqu à 8 semaines de grossesse Lutte contre les anomalies du tube neural 0,4 mg/jr pour toutes les femmes 5 mg/jr pour les femmes à risques (ATCD d anomalies du tube neural, traitement antiépileptique, alcoolisme, tabagisme) - Eau = 1,5 à 2 L/jr Prévention de la listériose et de la toxoplasmose +++ : - Consommation de viandes bien cuites ou congelées - Lavage des fruits et légumes (port de gants) - Lavage des mains si manipulation de viandes crues et de terre - Eviter le contact avec les chats et la litière - Désinfection du réfrigérateur - Respect des dates de péremption Prise de poids : 9 à 12 kg - 1 er trimestre = 500 g/mois - 2 ème trimestre = 1kg/mois - 3 ème trimestre = 2 kg/mois 10

13 HEMORRAGIE GENITALE AU COURS DE LA GROSSESSE 17 TOUT SAIGNEMENT CHEZ UNE FEMME EN AGE DE PROCREER EST UNE GROSSESSE EXTRA-UTERINE JUSQU A PREUVE DU CONTRAIRE +++ Contre-indication au TV au 3 ème trimestre avant échographie +++ Origine endo-utérine et cervico-vaginale Echographie abdomino-pelvienne et monitoring fœtal systématique Retentissement +++ et tolérance maternel et fœtal Prévention de l allo immunisation Gp, Rh, RAI Examen clinique complet : - Interrogatoire : Evaluation du terme DDR GENERALITES Retentissement et tolérance +++ : TA, Fc, T recherche de choc hémorragique Abondance et couleur du saignement - Examen physique : Spéculum +++ confirme l origine endo-utérine TV CI si 3 ème trimestre +++ Examen paraclinique : BDC, mouvements fœtaux et HU - Dosage des HCG (au 1 er trimestre) - Echographie pelvienne par voie abdominale et endo-vaginale étiologie du saignement - Electrocardiotocographe +++ retentissement fœtal et recherche de MAP - Gp, Rh, RAI retentissement et prévention de l Allo immunisation si rhésus négatif Etiologies : - Endo-utérine - Cervico-vaginale : Ectropion +++ Cervicite Cancer du col Polype accouché par le col Lésions traumatiques 1 ER TRIMESTRE Etiologies : - GEU +++ jusqu à preuve du contraire (cf. chapitre) - FCS précoce - GIU évolutive +/- décollement trophoblastique - Lyse d un jumeau - Môle hydatiforme (rare) - Saignement cervico-vaginal Tableaux ECN - Gynécologie obstétrique - 11

14 FCS Métrorragie de sang rouge Douleurs pelviennes de type colique expulsive TV : - Indolore - Col ouvert Culs de sacs libres et indolores Diminution des βhcg à 48h Echographie pelvienne : - Sac utérin plat et hypotonique - Absence d activité cardiaque Traitement : - Abstention = expectative si < 8 SA - Tt médical par Misoprostol si < 8 SA et échec expectative ou désir de la patiente - Tt chirurgical par aspiration endo-utérine +/- curetage si FCS hémorragique, > 8 SA, échec du Tt médical, désir de la patiente Surveillance clinique et paraclinique : - Echographie à 1 semaine - βhcg tous les 48h jusqu à négativation Argument de fréquence GIU évolutive Métrorragie de sang rouge de faible abondance Indolore ou peu douloureux TV : - Col fermé Culs de sacs libres et indolores - Utérus augmenté de volume de façon adaptée au terme βhcg augmenté de façon adaptée, doublement en 48h Echographie pelvienne : - Sac intra-utérin présent - Activité cardiaque normale - LCC adaptée au terme - +/- image de décollement trophoblastique Traitement : - Repos et arrêt de travail Surveillance Risque de FCS augmenté Môle hydatiforme = Dégénérescence kystique des villosités trophoblastiques (développement tumoral) Risque d évolution en CHORIOCARCINOME Signes sympathiques de grossesse exacerbés Métrorragies de sang rouge TV : - Utérus anormalement volumineux et mou - Ovaires augmentés de volume +/- sensibles βhcg très élevé pour le terme > Echographie pelvienne : - Utérus avec image en «flocon de neige» - Ovaires polykystiques et volumineux Traitement : - Information et soutien psychologique - Exérèse tumorale par aspiration endo-utérine avec examen anapath Contraception minimum 12 mois Surveillance rapprochée pendant 12 mois : - Décroissance des βhcg jusqu à négativation - Contrôle des βhcg mensuel pendant 1 an - Attention si réascension des βhcg Choriocarcinome Lyse d un jumeau Tableau similaire à une FCS Risque de lyse du 2 nd jumeau 12

15 2 EME TRIMESTRE Mauvais pronostic Etiologies : - FCS tardive - Placenta bas inséré - HRP - Hématome décidual marginal - Perte du bouchon muqueux - Causes cervico-vaginales 3 EME TRIMESTRE Urgence diagnostique et thérapeutique Pronostic maternel et fœtal engagé Bilan préopératoire en urgence et appel du pédiatre CI au TV avant élimination d un placenta prævia +++ Evaluation retentissement et tolérance maternel et fœtal Etiologies : - HRP - Placenta prævia - Hématome décidual marginal - Hémorragie de Benckiser - Rupture utérine - Causes cervico-vaginales Toujours rechercher des signes de MAP car association fréquente +++ nécessite une tocolyse Placenta Prævia (PP) = Implantation du placenta de façon bas inséré CI au TV types = latéral, marginal, recouvrant FdR : - ATCD de PP, de césarienne, d IVG ou curetage - ATCD d endométrite - Multiparité - Fibrome - Grossesse gémellaire - Tabac - Age élevé - Malformation utérine Peut être asymptomatique Métrorragies de sang rouge provoquées ou spontanées, abondances variables Pas de douleur abdominale, utérus souple Pas d HTA Test de Kleinhauer = recherche d hématies fœtales dans le sang maternel SdG HRP = décollement prématuré du placenta FdR : - HTA gravidique et pré éclampsie - Tabac / Toxique - Traumatisme abdominal - Age avancé - Terme dépassé Métrorragies de sang noir, abondances modérées Douleur abdominale en «coup de poignard» Utérus dur, dit «de bois», HU augmentée Contexte d HTA +/- Choc Biologie : - Test de Kleinhauer - Bilan de l HTA Echographie : - SANS RETARDER LA PRISE EN CHARGE - Image hypo échogène en forme de lentille biconvexe - Retentissement fœtal Tableaux ECN - Gynécologie obstétrique - 13

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Validé par le Dr Bertel Intérêts de l examen prénuptial Obligatoire avant le mariage civil datant < 2 mois, il est divisé en 2 consultations : - Première consultation :

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ GROSSESSE NORMALE Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ Objectifs Par un médecin, au 3ème mois CONFIRMER LA GROSSESSE : DATATION et TERME théorique FDR EXAMENS COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE SUIVI DE GROSSESSE NORMALE DES Gynécologie Médicale 27/03/14 Julie Blanc Maternité Port-Royal Epidémiologie 810 000 naissances en 2013 9,9 +/- 3,7 consultations pendant la grossesse 2010 > 2003 Consultations

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION Terme théorique Terme échographique βhcg Signes sympathiques de grossesse Hauteur utérine DDR + 14 jours + 9 mois = 41 SA Mesure de la longueur

Plus en détail

16. Grossesse normale.

16. Grossesse normale. 16. Grossesse normale. Objectifs ECN : Diagnostiquer une grossesse et connaître les modifications physiologiques l accompagnant. Énoncer les règles du suivi (clinique, biologique, échographique) d une

Plus en détail

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Déclaration Avant la fin de la 14 ème semaine de grossesse = avant 14 semaines = avant 16 SA En pratique, à remplir avant 3 mois = 15 SA, puis

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg LA GROSSESSE Consultation préconceptionnelle Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg généralité La déclaration doit être effectuée avant la fin de la 14e

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH Editions Vernazobres-Grego

Plus en détail

La surveillance d une grossesse normale

La surveillance d une grossesse normale La surveillance d une grossesse normale Présentation du 17 janvier 2013 Christophe Moinard Introduction 950 000 grossesses/an dont 800 000 à terme Surveillance=démarche continue et évolutive jusqu au terme

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL DÉFINITIONS: } Aménorrhée: Absence du flux menstruel chez une femme en âge d'être réglée. } Aménorrhée primaire e : Absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 17 (16) ans. } Aménorrhée

Plus en détail

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I I. Obstétrique et Gynécologie Sommaire 1 I 2 I 3 I 4 I 5 I 6 I 7 I 8 I 9 I 1 I 11 I 12 I Dépistage au cours de la grossesse... 1 grossesse... 1 grossesse extra-utérine... 1 Possibilité de grossesse non-viable...

Plus en détail

Programme d enseignement de la sémiologie Gynécologique et Obstétricale en L2 L3 Année 2015-2016

Programme d enseignement de la sémiologie Gynécologique et Obstétricale en L2 L3 Année 2015-2016 Programme d enseignement de la sémiologie Gynécologique et Obstétricale en L2 L3 Année 2015-2016 1. Type d enseignement : Un enseignement théorique en CM en L2 Un stage d enseignement pratique en ateliers

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation)

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation) Protocole obstétrical n 7 version 4 Page 1/6 Référence : RSN/PR/REA.O/007/D Date de 1 ère mise en service : 10/05/2000 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification

Plus en détail

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Introduction Suivi standardisé 6 à 7 consultations 2 Objectifs: prévention et évaluation des risques Le médecin

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 31 mars 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 31 mars 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 31 mars 2010 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 19/04/2005 (JO du 03/05/2005) RHOPHYLAC 200 microgrammes/2 ml, solution

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

Contraception en consultation. Nguyen Caroline

Contraception en consultation. Nguyen Caroline Contraception en consultation Nguyen Caroline Généralités 75% des femmes de 15 à 50 ans utilisent un moyen contraceptif 60% une contraception orale (88% des 20-24 ans) 24% un DIU Le préservatif est utilisé

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

Table des matières I. INTRODUCTION II. INTERROGATOIRE III. EXAMEN CLINIQUE Question n 15, Module 2. De la conception à la naissance

Table des matières I. INTRODUCTION II. INTERROGATOIRE III. EXAMEN CLINIQUE Question n 15, Module 2. De la conception à la naissance Table des matières CHAPITRE 1 EXAMEN GYNÉCOLOGIQUE...17 I. INTRODUCTION... 17 II. INTERROGATOIRE... 17 III. EXAMEN CLINIQUE...18 CHAPITRE 2 EXAMEN PRÉNUPTIAL...22 Question n 15, Module 2. De la conception

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 Copyright CMIT ITEM N 20 : PREVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION)

Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 Copyright CMIT ITEM N 20 : PREVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION) Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 ITEM N 20 : DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION) OBJECTIFS TERMINAUX I. Expliquer les éléments de prévention vis-à-vis des infections

Plus en détail

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine 23 Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine Brochure d information Pour vous, pour la vie Quelques faits. La grande majorité des bébés naissent normaux ;. Toutes les femmes, quelque soit leur âge, présentent

Plus en détail

Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale

Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale Centre d Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) et Planification familiale janvier 2010 Pour joindre le service Secrétariat : 02 99 26 59 23 Fax : 02 99 26 59 24 Consultations Du lundi au vendredi

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

GROSSESSE Ne rien oublier. 2. Suivi de la grossesse: le calendrier

GROSSESSE Ne rien oublier. 2. Suivi de la grossesse: le calendrier GROSSESSE Ne rien oublier 2. Suivi de la grossesse: le calendrier A / LE DEPISTAGE DU RISQUE DE TRISOMIE 21 Introduction: risque de l amniocentese Taux de dépistage Nombre de T21 dépistés Les faux positifs

Plus en détail

Item n 16 Grossesse normale Besoins nutritionnels de la femme enceinte P POULAIN 1/09/2014 I - Première consultation Avant 16 SA Objectifs Confirmer la grossesse Dater le début et le terme théorique Déclaration

Plus en détail

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE Les 3 échographies fœtales de dépistage proposées systématiquement en l absence de facteur de risque particulier : ü doivent obéir à une approche standardisée fondée sur

Plus en détail

Prévenir les complications de la grossesse

Prévenir les complications de la grossesse Prévenir les complications de la grossesse S'y préparer De quoi s agit-il? Si on est en bonne santé L idéal est de consulter avant même l arrêt d une contraception, car à ce stade, il est encore temps

Plus en détail

QCM corrigés «Femmes enceintes et exposition aux agents chimiques et physiques» séance du 22 mai 2007

QCM corrigés «Femmes enceintes et exposition aux agents chimiques et physiques» séance du 22 mai 2007 QCM corrigés «Femmes enceintes et exposition aux agents chimiques et physiques» séance du 22 mai 2007 QCM élaborés par : Dr J. De Troyer (service de gynécologie-obstétrique, hôpital nord) Dr I. Sari-Minodier

Plus en détail

CHU de Caen D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F ΠTA L E. L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e

CHU de Caen D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F Œ TA L E. L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e CHU de Caen Pôle biologie & Pôle Femme - Enfant L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F Œ TA L E Information pour les professionnels de santé impliqués

Plus en détail

Qu'est-ce que nukleo?

Qu'est-ce que nukleo? Qu'est-ce que nukleo? nukleo est un test prénatal non invasif qui permet de dépister la trisomie 21 et d autres anomalies chromosomiques chez le fœtus. nukleo est réalisé à partir d'une simple prise de

Plus en détail

IVG Médicamenteuse. Au cabinet du médecin généraliste. Romain Delangle

IVG Médicamenteuse. Au cabinet du médecin généraliste. Romain Delangle IVG Médicamenteuse Au cabinet du médecin généraliste Romain Delangle IVG Médicamenteuse Epidémiologie Pré-requis - La 1 ère consultation - La 2 ème consultation - La 3 ème consultation - La 4 ème consultation

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN 2012 1 - Augmentation du poids : L augmentation du

Plus en détail

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement Dr Nicolas Sananès 27 novembre 2012 Plan Problématique Dépistage pendant la grossesse Suivi de la grossesse Modalités d

Plus en détail

F us u ses c ouc u he h s s po p nt n a t né n es J. L J. an sac CHU H T ou

F us u ses c ouc u he h s s po p nt n a t né n es J. L J. an sac CHU H T ou Fausses couches spontanées J Lansac CHU Tours Définition Avortement : expulsion produit de conception avant 22SA ou enfant

Plus en détail

Cas clinique 1. Que faites-vous?

Cas clinique 1. Que faites-vous? Cas clinique 1 Madame G., âgé de 32 ans, institutrice, et 3e pare. Actuellement au terme de 20 semaines d'aménorrhée, elle consulte pour une fièvre isolée dépassant 38 avec frissons depuis trois jours.

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Gynécologie Obstétrique»

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Gynécologie Obstétrique» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Gynécologie Obstétrique» 1. Identification du module : - Matière d enseignement: Gynécologie - Obstétrique - Public cible : 5 ème année

Plus en détail

EMME ENFANT SPECIALITES CHIRURGICALES ET UNITES MEDICO-TECHNIQUES

EMME ENFANT SPECIALITES CHIRURGICALES ET UNITES MEDICO-TECHNIQUES UNITES MEDICO- JE SUIS ENCEINTE C est confirmé vous êtes enceinte, pour vous accompagner au long de ces neufs mois de grossesse, 7 consultations sont prévues. Vous pouvez choisir d'être suivie à la maternité

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

Dossier 1. Sérologie rubéole Antigène HBs TPHA VDRL Sérologie syphilis Groupe rhésus

Dossier 1. Sérologie rubéole Antigène HBs TPHA VDRL Sérologie syphilis Groupe rhésus ossier 1 M me PR., 39 ans, 4P1, vient vous voir pour sa première consultation de grossesse le 22 juillet 2011. Sa date des dernières règles est le 5 mai 2011. Son premier enfant, né à terme par césarienne

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@wanadoo.fr Web: http://www.nat78.com

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE Pré-programme 2015-2016 DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE (Université Paris-Sud et UMPC Paris) Optimisation de l imagerie en mode B V Castaigne G potelle Réglage de l échographe pour le Mode

Plus en détail

SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE Ecole de sages-femmes de Saint-Antoine Étudiants SMa2 Année e

SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE Ecole de sages-femmes de Saint-Antoine Étudiants SMa2 Année e SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE Ecole de sages-femmes de Saint-Antoine Étudiants SMa2 Année e 2013 2014 I GENERALITES La grossesse n est pas une maladie Les consultations prénatales sont des consultations

Plus en détail

«Suivi de la grossesse à bas risque»

«Suivi de la grossesse à bas risque» «Suivi de la grossesse à bas risque» Pourquoi un «guide pratique»? Dr Sylvie Gillier SFDRMG Dr Yves Lequeux SFDRMG Depuis 2005, de nombreuses recommandations et textes réglementaires ont été publiés sur

Plus en détail

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUES :... 2 I Rappels physiologiques

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01 39 43 12 04 Email : cpav@wanadoo.fr/cpav@medical78.com Web: www.nat78.com

Plus en détail

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif.

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif. 1 Normalement, chaque individu a dans chacune de ces cellules 23 paires de chromosomes numérotées de 1 à 22, la 23ème paire étant la paire des chromosomes sexuels. Une des anomalies chromosomiques les

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

Suivi d une grossesse à bas risque en soins primaires. Mai 2011

Suivi d une grossesse à bas risque en soins primaires. Mai 2011 Suivi d une grossesse à bas risque en soins primaires Mai 2011 Suivi d une grossesse normale Clinique, biologie, échographie G.Duvic M.Flori Petits maux et Grossesses pathologiques Jeudi 26 mai 2011 D.Combourieu

Plus en détail

Item 28 : Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) (Évaluations)

Item 28 : Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) (Évaluations) Item 28 : Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011 QCM DE PRE-REQUIS QUESTION

Plus en détail

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Hôpitaux Universitaires de Genève ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Introduction (1) L IVG chirurgicale est

Plus en détail

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic Médecine prédictive Introduction à la médecine Prédictive Définition : la médecine prédictive a pour objet l'identification d un marqueur de prédisposition à une maladie et pour but le dépistage et/ou

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE

DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE N.I DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE Buts d une consultation prénatale (CPN) - Diagnostic, datation de la grossesse et prévision du terme. - Surveillance de la grossesse : Dc de pathologies intercurrentes

Plus en détail

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES Auteurs : D. VAUTHIER BROUZES J. NIZARD S. JACQUEMINET C. CIANGURA A. HARTMANN (Diabétologues) Date rédaction

Plus en détail

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES?

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? Chaque année, près de 49 000 cas de cancer du sein sont détectés et 11 900 femmes décèdent des suites de cette maladie. Pourtant, détecté

Plus en détail

La maladie trophoblastique J Lansac CHU TOURS 1 Maladie trophoblastique gestationnelle Môle partielle ou triploïdie Môle complète invasive ou non Carcinome trophoblastique gestationnel Carcinome trophoblastique

Plus en détail

INTERRUPTION SPONTANEE DE GROSSESSE. Dr Clouet-Delannoy Fédération de Gynécologie-Obstétrique CHU Paule de Viguier

INTERRUPTION SPONTANEE DE GROSSESSE. Dr Clouet-Delannoy Fédération de Gynécologie-Obstétrique CHU Paule de Viguier INTERRUPTION SPONTANEE DE GROSSESSE Dr Clouet-Delannoy Fédération de Gynécologie-Obstétrique CHU Paule de Viguier AVORTEMENTS SPONTANES et MORT FŒTALE IN UTERO Définitions OMS : avortements spontanés =

Plus en détail

Dépistage de la T21 :

Dépistage de la T21 : Dépistage de la T21 : Nouvelles stratégies dans le Hainaut Dr I. DAMAREY Dr N. TILLOUCHE Dr H. QUIQUEMPOIS EPIDEMIOLOGIE T 21 : la plus fréquente des Trisomies 50.000 personnes en France 1/839 naissances

Plus en détail

INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE

INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE Dr X.LEGROS Maternité CHU Pointe à Pitre Février 2013 INTRODUCTION Fréquence et gravité Options thérapeutiques restreintes du fait tératogénicité de certains antibiotiques

Plus en détail

HERPES : GROSSESSE ET NOUVEAU-NE

HERPES : GROSSESSE ET NOUVEAU-NE Page 1 sur 7 Mots-clés : Herpès ; nouveau-né ; grossesse Nom Fonction Date Signature Rédaction E BOEZ PH CH Roubaix Avril 08 Validation GEN NPDC PENDANT LA GROSSESSE A) DIAGNOSTIC Le diagnostic repose

Plus en détail

Grossesse. Événement naturel physiologique Durée : 289 jours soit 41 SA Suivi par. Sage-femme si physiologique Médecin si pathologique

Grossesse. Événement naturel physiologique Durée : 289 jours soit 41 SA Suivi par. Sage-femme si physiologique Médecin si pathologique Grossesse Événement naturel physiologique Durée : 289 jours soit 41 SA Suivi par Sage-femme si physiologique Médecin si pathologique Diagnostic de la grossesse Aménorrhée= arrêt des règles Secondaire de

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale. PACES Année universitaire 2012-2013

Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale. PACES Année universitaire 2012-2013 Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale PACES Année universitaire 2012-2013 Introduction La grossesse est un événement naturel qui se déroule normalement pour la majorité des

Plus en détail

PLEINS FEUX SUR LE RC EXAMENS SYSTEMATIQUES ET PREVENTION

PLEINS FEUX SUR LE RC EXAMENS SYSTEMATIQUES ET PREVENTION PLEINS FEUX SUR LE RC SFMG - 2009 EXAMENS SYSTEMATIQUE ET PREVENTION est le résultat de consultation le plus fréquemment relevé par les médecins généralistes de l OMG. Voir là. Pour mieux vous familiariser

Plus en détail

CONTRACEPTION DU POST-PARTUM 1

CONTRACEPTION DU POST-PARTUM 1 Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

12/ Infections chez la femme enceinte

12/ Infections chez la femme enceinte SEMESTRE 3 UE 2.5.S3 Processus inflammatoires et infectieux 12/ Infections chez la femme enceinte Mêmes infections que dans population non obstétricale Bactériennes: infections urinaires, syphilis, streptocoque

Plus en détail

Le calendrier du suivi biologique de la grossesse. Amandine Forlai DPC biologie 27 et 28 septembre 2013

Le calendrier du suivi biologique de la grossesse. Amandine Forlai DPC biologie 27 et 28 septembre 2013 Le calendrier du suivi biologique de la grossesse Amandine Forlai DPC biologie 27 et 28 septembre 2013 Recommandations HAS 2007 Pour l ensemble des professionnels (dont médecins généralistes) Susceptibles

Plus en détail

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD La grossesse chez les femmes transplantées P. Grace Bianchi MD PD Berne 24-1-2004 Modifications de la physiologie maternelle lors d une grossesse Système cardiovasculaire cœur (volume, position) Système

Plus en détail

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses IST Pathologies très fréquentes Etiologies multiples (bactéries, virus, parasites, levures) Complications

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités. Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013

LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités. Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013 LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013 LE PREMIER TRIMESTRE DE GROSSESSE LA DATATION DE LA GROSSESSE Bien fixer la date de la grossesse DR Echographie

Plus en détail

DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN ACTUALITES RADIOLOGIQUES. Dr Sébastien ERRERA, Médecin radiologue Lille

DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN ACTUALITES RADIOLOGIQUES. Dr Sébastien ERRERA, Médecin radiologue Lille DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN ACTUALITES RADIOLOGIQUES Dr Sébastien ERRERA, Médecin radiologue Lille EPIDEMIOLOGIE 1 K chez la femme : 50000 nouveaux cas / an 1 femme sur 8 concernée! K sein = 30 % des K

Plus en détail

2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte

2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION MÈRE-ENFANT 2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte 2-1-1- Objectif du traitement L objectif du traitement antirétroviral est l obtention d

Plus en détail

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Partenaires pour la santé, partenaires pour la vie! «Il faut accompagner ta femme à l hôpital! Si tu le fais, c est bien pour la santé de vos enfants,

Plus en détail

Module Soins Infirmiers en maternité et aux personnes atteintes d affections gynécologiques MODALITES

Module Soins Infirmiers en maternité et aux personnes atteintes d affections gynécologiques MODALITES INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Promotion 2005/2008 1ère année 2005/2006 Module Soins Infirmiers en maternité et aux personnes atteintes d affections gynécologiques SITUATION MODULE Maternité

Plus en détail

PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES. Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale

PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES. Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale 1 PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale Plan 2 Santé maternelle dans les pays à ressources limitées:

Plus en détail

Le fœtus et son image

Le fœtus et son image Le fœtus et son image N Beurret Lepori Février 2014 Sion Le fœtus et son image L échographie fœtale est une technique médicale pour visualiser le fœtus dans le ventre de sa mère, en 2D, en Foetus 3D, en

Plus en détail

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007 Accompagner la femme dans sa contraception Novembre 2007 Programme Après-midi 1 : séquence 1 : rappeler la législation séquence 2 : proposer la méthode contraceptive la mieux adaptée à chaque patiente

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL LE DON D OVOCYTES EN FRANCE ML Couet praticien hospitalier, service de médecine et biologie de la reproduction, CHU Tours IL PEUT ETRE INDIQUE EN CAS D absence ou d épuisement du capital folliculaire D

Plus en détail

Le bilan pré opératoire en gynécologie obstétrique

Le bilan pré opératoire en gynécologie obstétrique Le bilan pré opératoire en gynécologie obstétrique JC Mangin Anesthésiste réanimateur Centre Olympe de Gouges CHU Bretonneau Tours mardi_11_juin_2013 Recommandations formalisées d experts SFAR 2012 Le

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté

Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté Définition de l éducation thérapeutique «L information laisse le patient passif,

Plus en détail

RPC grossesse à bas risque Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées J. Lansac.

RPC grossesse à bas risque Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées J. Lansac. RPC grossesse à bas risque Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées J. Lansac. Objectif Améliorer l identification des situations à risque pouvant potentiellement

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail