MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE"

Transcription

1 MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE

2 Historique 2002: Acquisition de 230ha au sein des marais de Sacy-le-Grand, constituée de diverses parcelles et dans laquelle s exerçait l élevage de bovins et de chevaux camarguais. 2006: Acquisition de parcelles portant le total à 242 hectares. Gestion écologique: le Département a acquis un troupeau de bovins et de chevaux camarguais pour entretenir le milieu ouvert. Moyens humains: Une équipe de 5 agents sur place (1 responsable technique, 3 agents techniques, 1 régulateur cynégétique, et 1 réinsertion). Type d interventions: gestion du troupeau, travaux d entretien (réparations, débroussaillage, surveillance, clôtures...) ou encore de restauration (réouverture de milieux par fauche, déboisement et dessouchage )

3 Propriété départementale des Marais de Sacy Gestion des troupeaux 2006 Acquisition des troupeaux à l ancien éleveur du site 2007 Mise en place de la gestion des troupeaux en régie 2008 Définition d un plan de gestion de pâturage extensif Mise en place de rotations de pâturage 2009 Mise en relation plan de pâturage extensif/plan de gestion écologique 2010 Contrat N2000 incluant le pâturage extensif Réalisation d un parc de contention Limitation de la pression de pâturage (objectif 50 bovins) : situation en 2015 : troupeau bovin de 52 bêtes troupeau équin de 22 bêtes 2013 Test de fauche de 5ha en prestation étudier la faisabilité technique de la fauche tester la quantité et la valeur fourragère du foin exporté Renouvellement et mise en place de nouvelles clôtures sur les parcelles : meilleure gestion des rotations de pâturage 2014 Fauche sur 10ha permettant la nutrition des troupeaux durant la quasi-totalité de la saison hivernale.

4 Propriété départementale des Marais de Sacy Une équipe dédiée à la gestion de la propriété : Réalisation de travaux de restauration du milieu Entretien du site par pâturage Travaux de restauration, d aménagement et de d entretien majoritairement en régie Chasse de régulation uniquement Un site pilote en termes de gestion : Suivi scientifique expérimentations et adaptation permanente des pratiques de gestion (le contrat Natura 2000 le plus important de Picardie) Grande sensibilité du site (présence d espèces rares) et mesures de sécurité

5 Travaux Natura 2000 Propriété départementale des Marais de Sacy Objectif : protection des habitats et espèces tel que les prairies à molinie et la gentiane pneumonanthe. Contrat signé pour 5 ans en mars 2010 Montant total (1/3 Etat, 1/3 Europe, 1/3 CG60)

6 Projet de Maison de l environnement et cheminements associés

7 Propriété départementale des Marais de Sacy Objectifs du projet de «Maison départementale de l Environnement» : sensibilisation à la biodiversité, formation et recherche, valorisation de la politique environnementale du Département. Sensibiliserunlargepublicàcesite,c est: permettre d ouvrir une porte d entrée sur l ensemble des autres espaces naturels sensibles du Département, contribuer à donner aux Isariens et au-delà, une meilleure conscience des richesses écologiques du territoire et de la nécessité de les apprécier mais aussi de les protéger.

8 Propriété départementale des Marais de Sacy Projet de valorisation par la Maison de l environnement Budget global : 4.9M Partenaires financiers : Agence de l eau Seine-Normandie CR Picardie Fonds Feder Les cheminements : 2 cheminements : forestier et marais Maison de l environnement : Environ 900 m² repartis entre locaux techniques et l accueil du public

9 Les cheminements

10 Propriété départementale des Marais de Sacy Projet de valorisation par la Maison de l environnement Cheminement forestier : caractéristiques - Boucle de 1km - Libre accès - Accessibilité PMR (sentier stabilisé) - Aménagements : Tour d observation Observatoire sur la mare - Thématiques abordées Milieu forestier La mare Les chauves-souris de la briqueterie

11 Propriété départementale des Marais de Sacy Projet de valorisation par la Maison de l environnement Cheminement marais : caractéristiques - Parcours de 2,3km (5,6 AR) - Réservé à un accès accompagné - 550m sur platelage pour faciliter l accès et préserver le site - Aménagements : Passerelles sur la Frette et le canal Maure Observatoire sur l étang du métro - Thématiques abordées Histoire et fonctionnement hydraulique Une gestion en faveur d une mosaïque de milieux L étang du métro et ses habitants La flore du Marais La gestion par pâturage.

12 La Maison

13 Projet de valorisation par la Maison de l environnement La Maison - Déboisement réalisé en régie - Prospections archéologiques réalisées - Concours d architecte notifié fin juin Prestataire : Cabinet Morris Renaud - Travaux prévus de septembre 2015 à septembre 2016 Propriété départementale des Marais de Sacy

14 Propriété départementale des Marais de Sacy Projet de valorisation par la Maison de l environnement Locaux de gestion (445 m 2 ) : - Bureaux CG60 - Bureau Syndicat mixte des Marais - Vestiaires - Garage - Hangar à foin - Box d intervention chevaux Locaux techniques (130 m 2 ) Aires extérieures: - Stationnement (personnel, cars, visiteurs) - Local à vélo - Aire de pic-nic - Cour technique

15 Projet de valorisation par la Maison de l environnement Accueil du public (440 m 2 ) : - Hall d entrée (90 m 2 ) Propriété départementale des Marais de Sacy - Salle d exposition permanente (90 m 2 ) et temporaire (50 m 2 ) : Exposition abordant le marais, la politique ENS et les autres politiques départementales - Salle de projection (50 m 2 ) : Introduction sur le marais par un film Possibilité d organisation de projections, débats

16 Propriété départementale des Marais de Sacy Projet de valorisation par la Maison de l environnement Accueil du public (440 m 2 ) : - Centre de ressources (40 m 2 ) Mise à disposition de ressources documentaires pour le grand public, les étudiants, professionnels - Atelier pédagogique (70 m 2 ) Accueil de groupes, notamment de scolaires - Zone distributeurs de boisons/boutique(50 m 2 )

17 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Animé par le Syndicat Mixte Camargue Gardoise

Animé par le Syndicat Mixte Camargue Gardoise 11 11 ème Conseil des Marais Le réseau des Ambassadeurs du patrimoine- Biodiversité et Paysage Animé par le Syndicat Mixte Camargue Gardoise Intervention de Pauline Constantin (chargée de mission au SMCG)

Plus en détail

Programme et inscriptions

Programme et inscriptions Enjeux et Retours d expériences Programme et inscriptions 25 et 26 Mars 2015 à Saint Martin Longueau (Oise, 60) Journées Techniques organisées par le Syndicat Mixte des Marais de Sacy L organisation de

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris

La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris Contrat de bassin Plaines et Coteaux de la Seine centrale urbaine Colloque du 6 octobre 2015 Anne Pruvôt Chargée de mission biodiversité Le réseau

Plus en détail

OFF DD 2015 Maison du Lac de Grand Lieu - Bouaye (44)

OFF DD 2015 Maison du Lac de Grand Lieu - Bouaye (44) LE CENTRE D ACCUEIL LE JARDIN PEDAGOGIQUE v 2014 2010 Maison du Lac de Grand Lieu Centre d éducation à l Environnement - QE & BBC Bouaye (44) Maître d ouvrage : Conseil Général de Loire Alantique SHON

Plus en détail

««Enseigner la prairie»»

««Enseigner la prairie»» ««Enseigner la prairie»» Valorisation pédagogique des pratiques autour des prairies EPL de Bressuire(79), EPL du Valentin (26), EPL de Vire (14), EPL du Robillard (14), EPL de Limoges-Magnac Laval (87),

Plus en détail

Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie

Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie PROTECTION DE LA SOURCE DES EAUX BELLES : UN PARTENARIAT A L ECHELLE D UN MASSIF Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie Une régie directe

Plus en détail

Pension hébergement en activité complémentaire

Pension hébergement en activité complémentaire RÉFÉrences - Réseau Économique de la Filière Équine Basse -Normandie Pays de la Loire FICHE PENSION N 2 Picardie Pension hébergement en activité complémentaire CARACTÉRISTIQUES DU SYSTÈME Ils sont de plus

Plus en détail

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel Vincent Schricke ONCFS DER CNERA Avifaune Migratrice Colloque Zones humides, chasse et conservation de la nature Maison de la baie de Somme et de

Plus en détail

Comité de Pilotage (Commun aux deux sites)

Comité de Pilotage (Commun aux deux sites) 5 ième Comité de Pilotage (Commun aux deux sites) un point sur l animation l des sites la contractualisation la charte Natura 2000 la connaissance la communication les perspectives Les MAET des engagements

Plus en détail

Agissons ensemble pour la préservation de la nature

Agissons ensemble pour la préservation de la nature GREAT Med 6 novembre 2014 Le CEN PACA acteur régional reconnu Agissons ensemble pour la préservation de la nature Le CEN PACA et la préservation des milieux littoraux «Conservatoire d Espaces Naturels

Plus en détail

Contexte général. La situation hydrologique du territoire

Contexte général. La situation hydrologique du territoire L EAU DANS L AUDOMAROIS Crédit Photo www.patrimoines-saint-omer.fr, Albert MILLOT, Albert MILLOT, PNR CMO, Carl Peterolff, Thibault GEORGES, www.labelimage.fr, La voix du Nord Contexte général La situation

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

Deux grands objectifs sont mis en avant : la mise en valeur du patrimoine (naturel et culturel) le développement de la notion d'écocitoyenneté

Deux grands objectifs sont mis en avant : la mise en valeur du patrimoine (naturel et culturel) le développement de la notion d'écocitoyenneté Qu est-ce qu un CPIE? Le CPIE (Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement) est un label d origine ministérielle, décerné par l union Nationale des CPIE, reconnue d utilité publique. Il est attribué

Plus en détail

Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes. Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009

Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes. Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009 Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009 PLAN Travaux de déboisement (action CR1) et de décapage (action CR2) réalisés cet hiver Actions et études à mener

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

Les objectifs de gestion assignés aux forêts

Les objectifs de gestion assignés aux forêts Les objectifs de gestion assignés aux forêts On distingue : les objectifs d intérêt général les objectifs du propriétaire FOGEFOR 2009/2010 Extraits du SRGS I. LES OBJECTIFS D INTERET GENERAL Pour la forêt

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

Le domaine départemental de Falgas-La Bouadelle

Le domaine départemental de Falgas-La Bouadelle Le domaine départemental de Falgas-La Bouadelle Quels projets aujourd'hui sur le domaine départemental? TOURISME ET FORET 4 Novembre 2011 Philippe Assens 1) Les projets actuels du gestionnaire Comment

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde De MOBILEO à une politique départementale pro-pde 1 Plan de présentation 1 Emergence de la politique PDE du CG67 2 Réalisations concrètes du PDE Mobiléo 3 Enseignements et réflexions prospectives 2 1 Un

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Suaci Alpes du Nord Maison de l Agriculture et de la Forêt 40 rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél: 04 79 70 77 77 Réalisation d un recensement

Plus en détail

Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015

Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015 Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015 Introduction Comment préserver les milieux humides? QUE FAIRE? Connaître Marais des Sièges, Fontette, CENCA, 2009 Nombreux intérêts des

Plus en détail

La marque «Parc naturel régional de Camargue» un outil au service du territoire Anne VADON 1 Qu est ce que la marque «Parc naturel régional de Camargue» 2 Une marque collective déposée à l INPI, propriété

Plus en détail

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national Visite du chantier de construction de la Jeudi 21 février 2013 Plaine des Palmistes Contact presse : Isabelle de Lavergne Tél : +262 (0) 2 62 90 16 85 - Fax : +262 (0) 2 62 90 11 39 isabelle.de-lavergne@reunion-parcnational.fr

Plus en détail

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE «Optimisation des agroressources des territoires et amélioration de la valeur ajoutée des systèmes agricoles de moyenne montagne» Agriculture Durable de Moyenne

Plus en détail

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe MAEC Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe Conditions générales Pas de condition d âge, mais obligation de poursuivre le contrat sur 5 ans Mesures «Biodiversité» attention

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PASTORAUX Exemple du Parc national des Cévennes Céline VIAL (IFCE INRA) Magali JOUVEN (Supagro Montpellier) Marion ANDREAU (stagiaire VetAgroSup Clermont Ferrand)

Plus en détail

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou»

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Journée Arbres, Eau et Cours d eau 26 avril 2012 Aurin Avec le concours financier de Présentation de la zone d étude Superficie : 1555 km² Population : 250

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau 1 Direction générale opérationnelle de l'agriculture, des Ressources naturelles et de l'environnement Département de l'agriculture Département de la Nature et des Forêts Département de la Ruralité et des

Plus en détail

Diagnostic de la Tranche 1 du programme. de restauration de la Sienne

Diagnostic de la Tranche 1 du programme. de restauration de la Sienne Diagnostic de la Tranche 1 du programme de restauration de la Sienne Méthodologie : - Choix du secteur géographique Le chiffrage a été fait à partir d un diagnostic global de la Tranche 1 du programme

Plus en détail

Grégory Loucougaray, Pierre Gos, Laurent Dobremez, Baptiste Nettier, Yves Pauthenet & Sandra Lavorel

Grégory Loucougaray, Pierre Gos, Laurent Dobremez, Baptiste Nettier, Yves Pauthenet & Sandra Lavorel Pratiques agricoles et propriétés agro-écologiques des prairies dans un processus d intensification écologique : le cas de l élevage bovin dans le Vercors Grégory Loucougaray, Pierre Gos, Laurent Dobremez,

Plus en détail

Zones humides De la connaissance à... La gestion. Mercredi 25 avril 2012

Zones humides De la connaissance à... La gestion. Mercredi 25 avril 2012 Zones humides De la connaissance à...... La gestion Mercredi 25 avril 2012 - Présentation Forum des Marais Atlantiques - Prélocalisation - Inventaire - Les zones humides prioritaires Le Forum des Marais

Plus en détail

La prairie au cœur des systèmes de production de ruminants à hautes performances

La prairie au cœur des systèmes de production de ruminants à hautes performances La prairie au cœur des systèmes de production de ruminants à hautes performances Jean-Louis Peyraud, Inra DS Agriculture.01 UE-27 La prairie en Europe en quelques chiffres Une place majeure dans l occupation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE : SYNDICAT MIXTE DES MARAIS DE SACY OBJET : EXPERIMENTATION DE GESTION DES MARAIS DE SACY PAR LE BUFFLE D EAU SYNDICAT MIXTE DES MARAIS DE SACY 1 1. Le projet Le

Plus en détail

Objectifs du programme MOH

Objectifs du programme MOH Projet «Maintien de la biodiversité des territoires ruraux du Massif central à travers la préservation de la qualité et la fonctionnalité des milieux ouverts herbacés» Restauration de landes et parcours

Plus en détail

Journée technique Gestion d un patrimoine d ouvrages terrestres Rennes le 04 mars 2015

Journée technique Gestion d un patrimoine d ouvrages terrestres Rennes le 04 mars 2015 Journée technique Gestion d un patrimoine d ouvrages terrestres Rennes le 04 mars 2015 Exemple du Conseil général de Loire-Atlantique Présenté par Denis LEPETIT Gestion du patrimoine d ouvrages d art de

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS»

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» Territoire littoral et marin du Var Journée de lancement 31 janvier 2013 1 Contexte L AGENCE DE L EAU RHÔNE

Plus en détail

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables Claude LE DOUSSAL Vice-président du CDPNE de Loir-et-Cher 1979-2009, trente ans, déjà!.

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

Inventaire et suivi des populations d écrevisses à pieds blancs dans le Jura - Plan de Gestion Piscicole et de Restauration des milieux aquatiques du Jura - 1 Situation actuelle de l écrevisse à pieds

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE Code APE : 804CN SIREN : 183 109 073N déclaration d existence : 73 31 P00063 31 G:\COMMUN-DAVA\Doc-DAVA - En Vigueur\RESSOURCES DOCUMENTAIRES DU DAVA\FRP - Référentiel.doc MAJ12/11/2010 version 2007 adaptation

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 29 NOVEMBRE DELIBERATION N CR-10/15.476 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL 'VERS L'EXCELLENCE ENVIRONNEMENTALE' Stratégie régionale de préservation du patrimoine naturel Programme

Plus en détail

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS DU «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS NATURE DU GRAND LYON lyonnaise bénéficie d un environnement de qualité, avec des paysages diversifiés. La moitié du L agglomération territoire est composé

Plus en détail

Un parc naturel périurbain: aux limites de la ville? Blaise Mulhauser Muséum d histoire naturelle

Un parc naturel périurbain: aux limites de la ville? Blaise Mulhauser Muséum d histoire naturelle Un parc naturel périurbain: aux limites de la ville? Blaise Mulhauser Muséum d histoire naturelle Qu est-ce qu un parc naturel périurbain? Les Il s agit trois de catégories l une des sont trois régies

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains et politique cyclable à Lille Métropole

Plan de Déplacements Urbains et politique cyclable à Lille Métropole Plan de Déplacements Urbains et politique cyclable à Lille Métropole COTITA, Arras 6 septembre 2012 Pôle Mobilité Transports Direction Mobilité Le territoire de Lille Métropole 1,1 millions d habitants

Plus en détail

Représenter le CEN et aider à le faire connaître. Encourager le bénévolat en faisant part de sa propre expérience.

Représenter le CEN et aider à le faire connaître. Encourager le bénévolat en faisant part de sa propre expérience. Représenter le CEN et aider à le faire connaître. Encourager le bénévolat en faisant part de sa propre expérience. Gaëlle Leroy Tel : 04 73 63 18 63 Mail : gaelle.leroy@espaces-naturels.fr Marie-Laure

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Exemple de la Réserve Naturelle des îlet de Petite Terre Formation «structuration de la gestion des sites du conservatoire

Plus en détail

14 initiatives soutenues par l Union européenne en Midi-Pyrénées.

14 initiatives soutenues par l Union européenne en Midi-Pyrénées. Programmes européens régionaux 2007/2013 14 initiatives soutenues par l Union européenne en Midi-Pyrénées. En Midi-Pyrénées, l Union européenne finance des projets proches de notre vie quotidienne pour

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

Valorisation touristique de la francovélosuisse

Valorisation touristique de la francovélosuisse Valorisation touristique de la francovélosuisse La Francovélosuisse Une démarche transfrontalière et partenariale L objectif : mener une politique de coopération transfrontalière en faisant de la Francovélosuisse

Plus en détail

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous 1 2 La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous Connue au-delà des frontières pour son illustre fromage, la vallée de Munster entend bien le mettre à

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Convention Agriculture en zones humides

Convention Agriculture en zones humides Convention Agriculture en zones humides Programme d actions territoriaux 07/04/11 Stéphanie GILARD, en charge de l animation de la convention Contexte et objectif Première convention signée entre le MEDDTL

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

Bâti et chauves-souris : concilier aménagement et préservation

Bâti et chauves-souris : concilier aménagement et préservation Bâti et chauves-souris : concilier aménagement et préservation Jeudi 4 octobre2012 Doué-la-Fontaine Benjamin Même-Lafond LPO ANJOU Que faut-il savoir sur les chauves-souris? Contexte géologique, paysager

Plus en détail

Médoc Océan 4/06/15-1-

Médoc Océan 4/06/15-1- Médoc Océan 4/06/15-1- MEDOC OCEAN Les communes Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population 9000 habitants Une structure intercommunale La Communauté de Communes des Lacs Médocains Un territoire.

Plus en détail

Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN

Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN Aurélie Marchalot Chargée de mission Mares et Amphibiens Un nouvel outil en faveur de la biodiversité : la Trame Verte et Bleue

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

Document d application du contrat de présence postale territoriale 2014/2016

Document d application du contrat de présence postale territoriale 2014/2016 Document d application du contrat de présence postale territoriale 2014/2016 Modalités de mise en œuvre des parts négociés avec la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale Janvier 2014

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud.

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud. DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE EXEMPLAIRE : Conservation, protection et valorisation de la réserve naturelle du Cap N Dua, commune du Mont-Dore

Plus en détail

Les possibilités d installation d un système de séparation de phases en porcherie. Vincent Mouchette EMD Automatisation

Les possibilités d installation d un système de séparation de phases en porcherie. Vincent Mouchette EMD Automatisation Les possibilités d installation d un système de séparation de phases en porcherie Vincent Mouchette EMD Automatisation - Signification de «séparation» - 2 types de situations : Bâtiments existants Nouveaux

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE Ce volet concerne les actions de médiation et de valorisation portées par des collectivités territoriales ou des associations. Elles sont destinées à inciter

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

Festival de la Camargue - Du 13 au 19 mai 2015 A la découverte des sites classés de Camargue Gardoise

Festival de la Camargue - Du 13 au 19 mai 2015 A la découverte des sites classés de Camargue Gardoise La biologie des chauves-souris - Du 13 au 19 mai 2015 FILM de Tanguy Stoecklé: «UNE VIE DE GRAND RHINOLOPHE» Contexte : Le festival de la Camargue est le rendez-vous incontournable des amoureux des oiseaux

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

Processus de maîtrise de la végétation sur le Réseau Ferré National 23/05/2013 COTITA Romain ROBERT

Processus de maîtrise de la végétation sur le Réseau Ferré National 23/05/2013 COTITA Romain ROBERT Processus de maîtrise de la végétation sur le Réseau Ferré National 23/05/2013 COTITA Romain ROBERT 1 / COTITA - 23/05/2013 Plan de la présentation I. Principes de gestion de la végétation II. III. Optimisation

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU DOCOB DU SITE NATURA 2000 DE LA ZONE HUMIDE DU METRO FR7200725. Bilan de la 1ère année d'animation Mars 2014 Avril 2015

MISE EN OEUVRE DU DOCOB DU SITE NATURA 2000 DE LA ZONE HUMIDE DU METRO FR7200725. Bilan de la 1ère année d'animation Mars 2014 Avril 2015 MISE EN OEUVRE DU DOCOB DU SITE NATURA 2000 DE LA ZONE HUMIDE DU METRO FR7200725 Bilan de la 1ère année d'animation Mars 2014 Avril 2015 Dates clefs de la démarche Validation du DOCOB : COPIL du 27/06/2013

Plus en détail

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes»

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes» Comment préserver la biodiversité et les paysages liés aux activités agricoles traditionnelles Expériences du Parc national des Cévennes Du contrat Mazenot aux MAEt Société rurale Composante agricole

Plus en détail

Les outils de l EPFIF en faveur de la Biodiversité

Les outils de l EPFIF en faveur de la Biodiversité Les outils de l EPFIF en faveur de la Biodiversité Quel foncier pour la biodiversité? 9 octobre 2014 Judith Cubertafond / Nina Fernandez 1 UN METIER : OPERATEUR FONCIER Créé en 2007 Pour le compte des

Plus en détail

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable Plan Amplitude 2015 : Etre la référence mondiale des grands vins

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 2. RECHERCHE DE SITES 2.1 Les objectifs 2.2 Les contraintes environnementales liés à l aménagement du territoire liées au transport liés aux documents d urbanisme 3.

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1 Le Parc naturel régional du Gâtinais français Déplacement Bas Saint Laurent 1 46 Parcs naturels régionaux en France Déplacement Bas Saint Laurent 2 Les missions d'un Parc Protéger et mettre en valeur les

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

Pour aller à l essentiel

Pour aller à l essentiel PREPARONS NOTRE AVENIR AVEC LE SYNDICAT MIXTE POUR LE SUNDGAU Comment développer notre Sundgau? Le Syndicat Mixte pour le Sundgau, qui regroupe les 112 communes et 7 communautés, lance un grand temps de

Plus en détail

Référence n 1. Critère d évaluation n 1.25. Indicateur(s) Cotation. Elément(s) de preuve et analyse. Proposition(s) d amélioration (le cas échéant)

Référence n 1. Critère d évaluation n 1.25. Indicateur(s) Cotation. Elément(s) de preuve et analyse. Proposition(s) d amélioration (le cas échéant) Chapitre I - Le projet d établissement ou de service Partie 1 - Élaboration, diffusion et réactualisation du projet d établissement ou de service Référence n 1 En application de la loi 2002-2, l établissement

Plus en détail

Un lieu pédagogique et ludique pour permettre d encourager les changements de comportements de chaque visiteur et usager.

Un lieu pédagogique et ludique pour permettre d encourager les changements de comportements de chaque visiteur et usager. Un lieu pédagogique et ludique pour permettre d encourager les changements de comportements de chaque visiteur et usager. UN BAtIMENt 500 m² bâtis en bois, paille, chaux et terre Avec son identité architecturale

Plus en détail

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur «Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur Introduction Dans le cadre de la Directive Cadre sur l Eau qui vise «un bon état écologique des cours d eau d ici 2015», le SIVOM de Mauléon a

Plus en détail

I Les adaptations apportées aux critères d éligibilité des dépenses au fonds postal national de péréquation territoriale

I Les adaptations apportées aux critères d éligibilité des dépenses au fonds postal national de péréquation territoriale DAGC - VP/AH/Note 3 Affaire suivie par Véronique PICARD (tel : 01 44 18 14 07) Paris, le 3 janvier 2013 CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2011 2013 Rappel des adaptations intervenues en 2012 Au

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille. Rencontres nationales des acteurs de la GIZC 26&27 octobre 2013 - Montpellier

Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille. Rencontres nationales des acteurs de la GIZC 26&27 octobre 2013 - Montpellier Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille Sommaire 1)Le territoire et les démarches 2) Mise en comparaison - articulation 3) Exemples de projets transversaux 1) Le territoire et les démarches Situation

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail