État de répartition des Maculinea dans le sud du Massif Central

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "État de répartition des Maculinea dans le sud du Massif Central"

Transcription

1 État de répartition des Maculinea dans le sud du Massif Central Situation en Languedoc-Roussillon Aubrac Espèces Maculinea alcon Maculinea rebeli Maculinea arion autres espèces de papillons Méjean Montagne noire

2 Résultats préliminaires des prospections Maculinea alcon alcon sur la Crédit photos : ALEPE, 2014 Avec la participation financière de :

3 I. Présentation du projet Les zones humides du nord-lozère semblent constituer un bastion pour Maculinea alcon alcon en Languedoc-Roussillon. Projets sur 2 ans (2014 et 2015) avec la participation financière des agences de l eau et de la DREAL. Prospections basées sur les inventaires des zones humides réalisés par l ONF 48 et le CEN 48 (ex-cdsl).

4 I. 1. Zones d étude 2014 I. 1. Zones d étude 2014

5 II. Méthode Prospection du plus grand nombre possible de zones humides répertoriées. Crédit photos : ALEPE, 2014

6 II. Méthode Description des zones humides visitées.

7 II. Méthode Dénombrement et localisation des stations à Gentiana pneumonanthe. Crédit photos : ALEPE, 2014

8 II. Méthode Dénombrement et localisation les pontes de Maculinea alcon alcon sur Gentianes. Crédit photos : ALEPE, 2014

9 II. Méthode Caractérisation des stations à Gentianes (avec et sans pontes).

10 III. 1. Bilan général

11 III. 1. Bilan général Aubrac Nombre de ZH avec Gentianes Nombre de ZH pontes 49 35

12 III. 1. Bilan général Nombre de ZH avec Gentianes Nombre de ZH pontes Margeride 74 29

13 III. 1. Bilan général Aubrac Margeride Total Nombre de station à Gentianes Nombre de pieds de Gentianes Nombre de station à G./ZH 4,18 3,34 3,63 Nombre de pieds de G./ZH ,8 121 Zones humides avec Gentianes : 86 % en Aubrac ; 69.2 % en Margeride. soit une moyenne de 75 %.

14 III. 1. Bilan général Aubrac Margeride Total Nombre de ZH visitées Nombre de ZH avec Gentianes Nombre de pieds avec pontes Nombre de pontes Nombre de pieds ac pontes/zh 5,05 2,59 3,45 Nombre d œufs/pied 4,08 5,83 4,94 Pourcentage de pieds avec pontes : 3,25 % en Aubrac ; 2,52 % en Margeride, soit une moyenne de 2,84 %.

15 III. 2. Gestion des sites à Gentianes Gestion des sites à Gentianes sur l'aubrac Gestion des sites à Gentianes sur la Margeride 1% 31% 1% 10% 13% 9% 2% 11% 1% 2% 45% 74% Aubrac : gentianes sur ZH pâturées et/ou drainées Margeride : gentianes sur ZH pâturées

16 III. 3. Atteintes/menaces des stations de gentianes Atteintes/menaces des stations de gentianes en Aubrac 0.3% 15.1% 0.0% Atteintes/menaces des stations de gentianes en Margeride 17.6% 0.2% 26.2% 1.3% 10.7% 36.5% 3.6% 0.0% 8.1% 36.1% 44.3% Principales menaces : Aubrac - drainage et fauchage Margeride - pâturage et fermeture du milieu

17 III. 3. Atteinte/menaces des station de gentianes : exemples Crédit photos : ALEPE, 2014

18 III. 4. Gestion des sites de pontes Gestion des sites avec Gentianes et pontes sur l'aubrac 2% 16% Gestion des sites avec Gentianes et pontes sur la Margeride 0% 6% 17% 3% 55% 25% 74% 2% Aubrac : ponte sur ZH pâturées et/ou drainées Margeride : gentianes sur ZH pâturées

19 III. 5. Données liées aux sites de pontes Ponte/Taille des tiges Absence de données 4 à 10 cm 11 à 20 cm 21 à 30 cm 31 à 40 cm Aubrac Margeride Total Pontes en grosse majorité effectuées sur les gentianes de taille moyenne (11 à 20 cm)

20 IV. Perspectives Aubrac : sélection des zones humides jugées les plus favorables parmi les 361 situées hors zone Natura 2000 et ZNIEFF 1.

21 IV. Perspectives Margeride : sélection des zones humides jugées les plus favorables parmi les 237 présentes sur le «plateau oriental de la Margeride».

22 Merci de votre attention. Avec la participation financière de :

BILAN 2013. Déclinaison régionale des Plans Nationaux d Actions Odonates et Maculinea

BILAN 2013. Déclinaison régionale des Plans Nationaux d Actions Odonates et Maculinea BILAN 2013 Déclinaison régionale des Plans Nationaux d Actions Odonates et Maculinea Coordination : OPIE, CEN-LR et ÉCOLOGISTES DE L EUZIERE. Rédaction et mise en forme : STEPHANE JAULIN, MATHIEU BOSSAERT

Plus en détail

Programme d étude et de conservation de 5 papillons menacés de zones humides en Aquitaine - Premiers éléments sur Phengaristeleius (Bergsträsser,

Programme d étude et de conservation de 5 papillons menacés de zones humides en Aquitaine - Premiers éléments sur Phengaristeleius (Bergsträsser, Programme d étude et de conservation de 5 papillons menacés de zones humides en Aquitaine - Premiers éléments sur Phengaristeleius (Bergsträsser, 1779) et Phengaris alcon écotype «alcon» (Denis & Schiffermüller,

Plus en détail

Objectifs du programme MOH

Objectifs du programme MOH Projet «Maintien de la biodiversité des territoires ruraux du Massif central à travers la préservation de la qualité et la fonctionnalité des milieux ouverts herbacés» Restauration de landes et parcours

Plus en détail

Dossier pédagogique collège : Module 4 - La biodiversité Atelier «Méthode de suivi de la biodiversité de la réserve»

Dossier pédagogique collège : Module 4 - La biodiversité Atelier «Méthode de suivi de la biodiversité de la réserve» Gorges de la Loire Dossier pédagogique collège : Module 4 - La biodiversité Atelier «Méthode de suivi de la biodiversité de la réserve» Yv es T hon néri eux : asar ine cou ché e, h ê trai e- Mic ka ël

Plus en détail

Janvier 2012. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud.

Janvier 2012. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud. DIAGNOSTIC DE ZONE HUMIDE SUR LE SECTEUR D AMENAGEMENT PRESSENTI SALAMOT/REVELAZ COMMUNE DE TULLINS Janvier 2012 SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23

Plus en détail

Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC

Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC Journées mondiales des zones humides PNR de Camargue Vendredi 21 février 2014 agro-environnementale des zones humides 1.1

Plus en détail

Mémoire de fin d'études

Mémoire de fin d'études Mémoire de fin d'études présenté pour l'obtention du diplôme d Ingénieur Agronome Option : Gestion des milieux naturels L intendance du territoire pour la préservation de la biodiversité Mise en œuvre

Plus en détail

Séminaire sur l évaluation environnementale des documents d urbanisme. 5 novembre 2013 DREAL F. Nassiet. Études urbaines

Séminaire sur l évaluation environnementale des documents d urbanisme. 5 novembre 2013 DREAL F. Nassiet. Études urbaines Séminaire sur l évaluation environnementale des documents d urbanisme 5 novembre 2013 DREAL F. Nassiet 1 La TVB de l agglomération de la Rochelle : Une première étape, le schéma prospectif des liaisons

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles V. Noble 06 novembre 2014 Plan de la présentation Le Conservatoire

Plus en détail

zones humides du Devès

zones humides du Devès zones humides du Devès espaces naturels sensibles vers un programme de sauvegarde et de restauration d un patrimoine naturel à redécouvrir Ce programme repose sur une étude réalisée par le bureau Max consultant

Plus en détail

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet Déplacement et agrandissement de la zone commerciale de Pont Château. 30ha Le projet et le SAGE Qualité des milieux Article 1 protection des zones humides Article 2 niveau de compensation Article 5 création

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

Déclinaison régionale du plan national d actions en faveur des Maculinea Auvergne

Déclinaison régionale du plan national d actions en faveur des Maculinea Auvergne Déclinaison régionale du plan national d actions en faveur des Maculinea Auvergne 2014-2018 DREAL Auvergne Conservatoire d espaces naturels d Auvergne Société d histoire naturelle Alcide-d Orbigny Conservatoire

Plus en détail

1. RENSEIGNEMENTS GENERAUX

1. RENSEIGNEMENTS GENERAUX Base de données zones humides de Martinique 1.1 Ensemble 1.2 Localisation Altitude : Coordonnées (UTM) O: 713530,19 Coordonnées (UTM) N: 1613267,1 Remarque sur la localisation : 1.3 Date de la description

Plus en détail

Figure 21 : Zone d étude située dans les Bouches du Rhône

Figure 21 : Zone d étude située dans les Bouches du Rhône 4. Application de la méthode sur deux zones d étude La méthode a été appliquée sur deux zones d étude, l une située dans les Bouches-du-Rhône et l autre dans le Var. Les cartes d interfaces habitat-forêt

Plus en détail

Document d Objectifs des sites Natura 2000 FR 9110108 et FR 9101435 «Basse Plaine de l Aude» Table des Annexes

Document d Objectifs des sites Natura 2000 FR 9110108 et FR 9101435 «Basse Plaine de l Aude» Table des Annexes Table des Annexes Annexe I : Procédure de désignation des sites Natura 2000 (ZPS et SIC). Annexe II : Composition du comité de pilotage. Annexe III : Exemple de cahier de pâturage tournant Manade. Annexe

Plus en détail

Novembre 2011. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud.

Novembre 2011. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud. DIAGNOSTIC ZONE HUMIDE SUR LE PERIMETRE DE LA ZAC DU GRAND CLODY COMMUNE DE FONTANIL-CORNILLON Novembre 2011 SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03

Plus en détail

Plan National d Actions Maculinea en Languedoc-Roussillon

Plan National d Actions Maculinea en Languedoc-Roussillon Déclinaison régionale du Plan National d Actions Maculinea en Languedoc-Roussillon (2011-2015) Déclinaison régionale du Plan National d Actions Maculinea en Languedoc-Roussillon 2011-2015 Coordination

Plus en détail

Les zones humides. de la Montagne Noire audoise

Les zones humides. de la Montagne Noire audoise Les zones humides de la Montagne Noire audoise DÉCEMBRE 2013 Les zones humides, que l on appelle sagnes dans nos montagnes, font l objet depuis les années 90 en France de différentes politiques publiques

Plus en détail

MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE

MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE Historique 2002: Acquisition de 230ha au sein des marais de Sacy-le-Grand, constituée de diverses parcelles et dans laquelle s exerçait l élevage de bovins et

Plus en détail

Le mili e u e t l e s p r e s si o ns :

Le mili e u e t l e s p r e s si o ns : RESTAURATION DES MILIEUX TOURBEUX Co lmatage des fossés de drainage de la tourbière des Levresses (Frasne, 25) Retour d expérience Le mili e u e t l e s p r e s si o ns : Frasne photo : PRT La tourbière

Plus en détail

Michel Meuret 1 & Pedro Gonzalez-Pech 2

Michel Meuret 1 & Pedro Gonzalez-Pech 2 Michel Meuret 1 & Pedro Gonzalez-Pech 2 1 INRA, UMR 0868 Systèmes d'élevages méditerranéens et tropicaux, F-34398 Montpellier - meuret@supagro.inra.fr 2 INRA, UR 0767 Écodéveloppement, F-84914 Avignon

Plus en détail

Site >> Site de Palmont CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8302017 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) :

Site >> Site de Palmont CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8302017 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Site >> Site de Palmont CARTE D IDENTITÉ DU SITE DIRECTIVE : Habitats N D IDENTIFICATION UE : FR8302017 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Cantal COMMUNE(S) CONCERNÉE(S) : Fontanges, Saint-Martin-Valmeroux,

Plus en détail

Inventaire de l Azuré des mouillères Maculinea alcon (DENIS & SCHIFFERMÜLLER, 1775) (Lepidoptera Lycaenidae) en Ariège.

Inventaire de l Azuré des mouillères Maculinea alcon (DENIS & SCHIFFERMÜLLER, 1775) (Lepidoptera Lycaenidae) en Ariège. 129 Bull. Soc. Linn. Bordeaux, Tome 147, nouv. série n 40 (2), 2012 : 129-139. Inventaire de l Azuré des mouillères Maculinea alcon (DENIS & SCHIFFERMÜLLER, 1775) (Lepidoptera Lycaenidae) en Ariège. I.

Plus en détail

les Plans Locaux d Urbanisme

les Plans Locaux d Urbanisme Colloque SAGE de la Canche Marconne- 22 mars 2012 Intégration 2015 Ι PROJET des zones INFORMATIQUE humides du SAGE du Compte Delta rendu de réunion l Aa du dans comité technique du 25 janvier 2010 les

Plus en détail

Samuel Esnouf, CEN Auvergne Stephanie Paulet, Conseil général 15

Samuel Esnouf, CEN Auvergne Stephanie Paulet, Conseil général 15 COMPTE-RENDU DU COMITE DE SUIVI DU PLAN REGIONAL D ACTIONS POUR LE SONNEUR A VENTRE JAUNE EN AUVERGNE 25 JUIN 2013 à la DREAL AUVERGNE Présents : Excusés : Florian Veron, CEN Allier Agence de l Eau Loire-Bretagne

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse... p.3. Localisation... p.4. Le film d introduction (4 mn)..p.5

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse... p.3. Localisation... p.4. Le film d introduction (4 mn)..p.5 Dossier de presse 7 films pour découvrir l un des plus grands glissements de terrain des Alpes françaises et les travaux entrepris par les hommes pour assagir la montagne. Y sont- ils parvenus? SOMMAIRE

Plus en détail

Typologie de gestion et évaluation de l impact des pratiques de gestion des chasseurs aux abords des mares de huttes

Typologie de gestion et évaluation de l impact des pratiques de gestion des chasseurs aux abords des mares de huttes Ont participé : Typologie de gestion et évaluation de l impact des pratiques de gestion des chasseurs aux abords des mares de huttes Didier LE COEUR Agrocampus ouest INRA-SAD «paysages» Eric KERNEIS Inra

Plus en détail

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel Vincent Schricke ONCFS DER CNERA Avifaune Migratrice Colloque Zones humides, chasse et conservation de la nature Maison de la baie de Somme et de

Plus en détail

Prospection ODONATES. BILAN - Juillet/septembre 2015

Prospection ODONATES. BILAN - Juillet/septembre 2015 Prospection ODONATES BILAN - Juillet/septembre 2015 Au total, sur les 58 espèces ayant été observées en Île-de-France sur la période 1992-2012, 1 est déjà considérée comme «régionalement éteinte» (2 %),

Plus en détail

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale.

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale. LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon Chaque année, un projet est confié aux élèves de Term STAV par un partenaire professionnel du secteur de l aménagement des espaces

Plus en détail

Site >> Site de Lacoste CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8302019 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) :

Site >> Site de Lacoste CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8302019 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Site >> Site de Lacoste CARTE D IDENTITÉ DU SITE DIRECTIVE : Habitats N D IDENTIFICATION UE : FR8302019 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Cantal COMMUNE(S) CONCERNÉE(S) : Saint-Mary-le-Plain, Ferrières-Saint-Mary,

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

CARACTÉRISATION DE L'ÉVOLUTION D'UN RÉSEAU DE FRÉQUENTATION D'ÉQUIPEMENTS PAR UNE ANALYSE FRACTALE

CARACTÉRISATION DE L'ÉVOLUTION D'UN RÉSEAU DE FRÉQUENTATION D'ÉQUIPEMENTS PAR UNE ANALYSE FRACTALE CARACTÉRISATION DE L'ÉVOLUTION D'UN RÉSEAU DE FRÉQUENTATION D'ÉQUIPEMENTS PAR UNE ANALYSE FRACTALE BONNEFOY Jean-Luc Maison de la Géographie 17, rue Abbé de 1 'Epée 34000 Montpellier Tél: 67 14 58 09 Résumé

Plus en détail

les Maculinea Agir pour L essentiel du Plan national d actions 2011-2015 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie

les Maculinea Agir pour L essentiel du Plan national d actions 2011-2015 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Agir pour les Maculinea L essentiel du Plan national d actions 2011-2015 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr Depuis 20 ans, les populations

Plus en détail

COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO

COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO Certification et légalité dans la filière bois du Bassin du Congo COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO Par Dr Bernard CASSAGNE Expert Aménagiste - Directeur FRM PRÉSIDENT

Plus en détail

Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais

Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais Conservatoire d Espaces Naturels Rhône Alpes - Cermosem Gustave Coste - Stagiaire Montpellier SupAgro gustavecoste@gmail.com Nicolas Robinet

Plus en détail

CHIROPTÈRES ET SITES MILITAIRES CONNAISSANCE ET PROTECTION LES CHAUVES-SOURIS

CHIROPTÈRES ET SITES MILITAIRES CONNAISSANCE ET PROTECTION LES CHAUVES-SOURIS Plan National d'actions Chiroptères 2009-2013 CHIROPTÈRES ET SITES MILITAIRES 02 LES CHAUVES-SOURIS Seuls mammifères à vol actif ; 34 espèces présentes en France métropolitaine ; Insectivores (quelques

Plus en détail

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Connaissance et gestion des zones humides : Lagunes et marais Formation ATEN / Pôle lagunes

Plus en détail

Direction Re gionale de l'environnement, de l'ame nagement et du Logement, AUVERGNE

Direction Re gionale de l'environnement, de l'ame nagement et du Logement, AUVERGNE 1/5 Direction Re gionale de l'environnement, de l'ame nagement et du Logement, AUVERGNE Affaire suivie par : David HAPPE (coordinateur du PNA pour la DREAL Auvergne) et Raphae lle ITRAC-BRUNEAU (animatrice

Plus en détail

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Projet ATRACTIV Vulnérabilité des espaces naturels littoraux aux pollutions marines De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Atelier GdR-Amure

Plus en détail

Agissons ensemble pour la préservation de la nature

Agissons ensemble pour la préservation de la nature GREAT Med 6 novembre 2014 Le CEN PACA acteur régional reconnu Agissons ensemble pour la préservation de la nature Le CEN PACA et la préservation des milieux littoraux «Conservatoire d Espaces Naturels

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX DES SENTIERS. Date : 3 au 5 Juillet 2015 Evénement : MB Race Coordonateur BV : Dupouy Guillaume

ÉTAT DES LIEUX DES SENTIERS. Date : 3 au 5 Juillet 2015 Evénement : MB Race Coordonateur BV : Dupouy Guillaume ÉTAT DES LIEUX DES SENTIERS Date : 3 au 5 Juillet 2015 Evénement : MB Race Coordonateur BV : Dupouy Guillaume BILAN GÉNÉRAL DE L ÉVÉNEMENT Nom de l événement : MB Race Culture Vélo Localisation : Combloux

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie

Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie PROTECTION DE LA SOURCE DES EAUX BELLES : UN PARTENARIAT A L ECHELLE D UN MASSIF Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie Une régie directe

Plus en détail

Annexe 4 modalités agréées pour la mise en œuvre des mesures agro-environnementales territorialisées liées à Natura 2000.

Annexe 4 modalités agréées pour la mise en œuvre des mesures agro-environnementales territorialisées liées à Natura 2000. Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises FR7300821 - Vallée de l'isard, Mail de Bulard, Pics de Maubermé, de Serre-Haute et du Crabère FR7312001 - Vallée de l'isard, Mail de Bulard, Pics de Maubermé,

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G.

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. ENTITE_PAYSAGERE SOUS_ENTITE LIMITE STRUCTURE PAYSAGERE LIEUX PARTICULIERS LIGNE_DE_FORCE_DU_PAYSAGE ENJEUX ROUTES_D_INTERET POINT_DE_VUE_REMARQUABLE

Plus en détail

Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides»

Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides» Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides» Le contexte 1 La réalisation du projet de retenue de Sivens sur le bassin

Plus en détail

COURS D EAU D UN FOSSÉ

COURS D EAU D UN FOSSÉ COMMENT DIFFÉRENCIER UN COURS D EAU D UN FOSSÉ Les COURS D EAU et les MILIEUX RIVERAINS abritent une multitude d espèces animales et végé tales. Ces écosystèmes fragiles sont protégés par des lois et des

Plus en détail

Plan d action Gentianella germanica (Willd.) Börner

Plan d action Gentianella germanica (Willd.) Börner Plan d action Gentianella germanica (Willd.) Börner par Corinne Steinbach ERSA s. à r. l. Distribution géographique: Les populations de Gentianella germanica se limitent aux pelouses calcaires du centre-est

Plus en détail

Plateforme recherche - gestion

Plateforme recherche - gestion Plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes Sept. 14 I. En préambule Objectifs La plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes est un espace d échanges

Plus en détail

SITES DEPARTEMENTAUX DES COTEAUX DU MOULIN ET DE LARGOUNES PLAN DE GESTION 2007-2011. Résumé. Novembre 2006

SITES DEPARTEMENTAUX DES COTEAUX DU MOULIN ET DE LARGOUNES PLAN DE GESTION 2007-2011. Résumé. Novembre 2006 SITES DEPARTEMENTAUX DES COTEAUX DU MOULIN ET DE LARGOUNES PLAN DE GESTION 2007-2011 Résumé Novembre 2006 PREAMBULE Un plan de gestion est un document d analyse et de planification qui précise la nature

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE TERMINALE N 2 ÉPREUVE SOCIO-ÉCONOMIQUE, SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Gestion et protection de la nature Durée :

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 29 NOVEMBRE DELIBERATION N CR-10/15.476 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL 'VERS L'EXCELLENCE ENVIRONNEMENTALE' Stratégie régionale de préservation du patrimoine naturel Programme

Plus en détail

L Invention du Massif central

L Invention du Massif central La grande bibliothèque # 001 Dossier de presse François Graveline L Invention du Massif central Préface I Yves Rouquette Dessins I Hélène Hibou Sommaire Le livre : L Invention du Massif central p 3 4e

Plus en détail

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002 Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002 Bois de La Prairie (La Commune) No du plan RCI : CS-05 Municipalité :

Plus en détail

Protocole d inventaire de la ressource

Protocole d inventaire de la ressource Protocole d inventaire de la ressource L inventaire L inventaire se réalise en trois étapes qui consistent en : 1. L analyse cartographique du territoire à inventorier et la première visite sur le terrain

Plus en détail

LA RACE MERINOS D ARLES

LA RACE MERINOS D ARLES LA RACE MERINOS D ARLES OS RACES OVINES DU SUD-EST Maison Régionale de l Elevage Rte de la Durance 04100 MANOSQUE Tel : 04.92.72.56.81 Fax : 04.92.72.73.13 Mail : c.jouannaux@mre-paca.fr Origine et implantation

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 DÉCRÉTANT UN CONTRÔLE INTÉRIMAIRE PROHIBANT UNE CONSTRUCTION, UN OUVRAGE OU DES TRAVAUX SUR DES TERRAINS COMPORTANT UN MILIEU HUMIDE SANS UNE CARACTÉRISATION

Plus en détail

LE RAPPORTAGE EUROPÉEN SUR LA DIRECTIVE 92/43/CEE FAUNE-FLORE-HABITATS (FFH) LES OUTILS DE DIFFUSION DES DONNÉES WÉPION, 23 MAI 2014 YVAN BARBIER

LE RAPPORTAGE EUROPÉEN SUR LA DIRECTIVE 92/43/CEE FAUNE-FLORE-HABITATS (FFH) LES OUTILS DE DIFFUSION DES DONNÉES WÉPION, 23 MAI 2014 YVAN BARBIER LE RAPPORTAGE EUROPÉEN SUR LA DIRECTIVE 92/43/CEE FAUNE-FLORE-HABITATS (FFH) LES OUTILS DE DIFFUSION DES DONNÉES WÉPION, 23 MAI 2014 YVAN BARBIER 1 DIFFUSION DES DONNÉES Données Définition Structuration

Plus en détail

Aménagement du périphérique Nord de Nantes DREAL des Pays de la Loire

Aménagement du périphérique Nord de Nantes DREAL des Pays de la Loire Aménagement du périphérique Nord de Nantes Aménagement du périphérique Nord de Nantes Aménagement du périphérique Nord de Nantes Rétablissement de la continuité écologique Mise en place d un nouveau réseau

Plus en détail

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Organisé par En partenariat avec «Quels effets des programmes de restauration des zones humides sur l état des eaux?» Laurent VIENNE Chargé de mission

Plus en détail

Retour d expérience du projet de Centrale Photovoltaïque de Cère

Retour d expérience du projet de Centrale Photovoltaïque de Cère ENITA Bordeaux DREAL AQUITAINE Mission Connaissance & Evaluation Retour d expérience du projet de Centrale Photovoltaïque de Cère 26/09/2011 Le 20 septembre 2011 EDF EN : un opérateur intégré La production

Plus en détail

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER PORTEUR DU PROJET : Christophe Drénou INTITULE DU PROJET : Les conséquences du changement climatique sur les chênaies en Midi-Pyrénées.

Plus en détail

Guide d utilisation du site internet : www.pole-gestion.fr

Guide d utilisation du site internet : www.pole-gestion.fr Guide d utilisation du site internet : www.pole-gestion.fr 0 Avant propos Tout ce qui est bleu permet une manipulation : Les boutons de commandes suivants permettent de réaliser les principales manipulations

Plus en détail

Projet Miriphyque: utilisation des logiciels Macro/Cemafor pour le bassin de la Morcille. Côme Durand, mars 2014. Irstea.

Projet Miriphyque: utilisation des logiciels Macro/Cemafor pour le bassin de la Morcille. Côme Durand, mars 2014. Irstea. Projet Miriphyque: utilisation des logiciels Macro/Cemafor pour le bassin de la Morcille Côme Durand, mars 2014. Irstea. 1 Sommaire 1) Présentation 2) Travaux déjà réalisés sur le projet 3) Influence des

Plus en détail

Surfaces forestières dominées par des espèces allochtones

Surfaces forestières dominées par des espèces allochtones Surfaces forestières dominées par des espèces allochtones Pour l économie forestière suisse, la culture d essences allochtones est pratiquement insignifiante. La part de forêt dominée par des essences

Plus en détail

Quelle gestion pour les. Tourbières du massif des. Pyrénées français?

Quelle gestion pour les. Tourbières du massif des. Pyrénées français? Quelle gestion pour les Tourbières du massif des Pyrénées français? Anne Malamoud, Pôle relais tourbières / Août 2004 Mémoire réalisé dans le cadre d un stage de DESS «Management du territoire» de l Université

Plus en détail

Plan d action pour rendre opérationnelle la politique de l arbre de Mont-Saint-Hilaire (mars 2014)

Plan d action pour rendre opérationnelle la politique de l arbre de Mont-Saint-Hilaire (mars 2014) Orientation no. 1 Développer et maintenir une efficace et des mécanismes de suivi comme cadre légal de gestion de la forêt urbaine - Développer des mécanismes pour appliquer la à l échelle d une propriété

Plus en détail

Énumération de phrases

Énumération de phrases DE COHÉRENCE PHRASES TEXTUELLE 1 Énumération d éléments Énumération de phrases Théorie L organisation d un texte repose sur l utilisation de certains éléments qui permettent aux lecteurs de se situer.

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Suaci Alpes du Nord Maison de l Agriculture et de la Forêt 40 rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél: 04 79 70 77 77 Réalisation d un recensement

Plus en détail

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris Exploitation et valorisation des données pédologiques pour l aménagement à l échelle régionale Christian THIBAULT, directeur de l environnement urbain et rural à l IAURIF Conférence d orientation du Gis

Plus en détail

Contributions à l établissement de bases de planification et de planifications dans le cadre de la convention programme Economie forestière

Contributions à l établissement de bases de planification et de planifications dans le cadre de la convention programme Economie forestière Office des forêts du canton de Berne Circulaire Circ 5.5/1 distribution: - Intranet - Internet Titre Contributions à l établissement de bases de planification et de planifications dans le cadre de la convention

Plus en détail

Efficacité des systèmes pâturants

Efficacité des systèmes pâturants Efficacité des systèmes pâturants Yves Lefrileux 1 -Alain Pommaret 2 1 Institut de l Elevage 2 Ferme expérimentale Caprine du Pradel www.idele.fr 1 des craintes d une baisse de production avec le pâturage.

Plus en détail

Séminaire du groupe général du 12 mars 2009 PROJET TRAME VERTE ET BLEUE PACA

Séminaire du groupe général du 12 mars 2009 PROJET TRAME VERTE ET BLEUE PACA Séminaire du groupe général du 12 mars 2009 PROJET TRAME VERTE ET BLEUE PACA 1 Rappel des objectifs du projet de trame verte et bleue Préciser la vision d une trame verte et bleue dans la Région PACA Appréhender

Plus en détail

Préambule : Sous le patronage de :

Préambule : Sous le patronage de : Sous le patronage de : Association reconnue d utilité publique Université Paris VI Laboratoire d Anatomie comparée 2 place Jussieu 75005 PARIS http://www.societeherpetologiquedefrance.com Préambule : L

Plus en détail

Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne

Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne Groupe de travail n 1 Adaptation du périmètre au regard des enjeux de conservation Salle C203 DREAL Nantes 17 septembre 2015 Crédits photographiques : Y.GLADU/AAMP,

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

LES ZONES HUMIDES POTENTIELLEMENT : Projet de guide ZH Agence de l Eau Loire-Bretagne - Ouest-Aménagement Colloque SAGE M.

LES ZONES HUMIDES POTENTIELLEMENT : Projet de guide ZH Agence de l Eau Loire-Bretagne - Ouest-Aménagement Colloque SAGE M. LES ZONES HUMIDES POTENTIELLEMENT : Espaces de forte valeur patrimoniale (faune et flore) : - refuges de biodiversité (nombreuses espèces végétales et animales) - milieux («habitats naturels») favorables

Plus en détail

Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France

Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France Juin 2011 Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France Evolution depuis 1994 et évaluation pour 2010 Direction régionale et interdépartementale de l environnement et de l énergie d île-de-france

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015

Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015 Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015 Introduction Comment préserver les milieux humides? QUE FAIRE? Connaître Marais des Sièges, Fontette, CENCA, 2009 Nombreux intérêts des

Plus en détail

Inventaire permanent de la flore de Lorraine

Inventaire permanent de la flore de Lorraine En collaboration avec : Faculté des sciences et technologies Campus des Aiguillettes BP 70239 54 506 Vandœuvre-lès-Nancy Tél : 03 83 68 41 77 Mail : contact@polelorrain-cbnne.fr 100 rue du jardin botanique

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

FORÊT D EXCEPTION en Montagne de Reims Bilan de l année 2014

FORÊT D EXCEPTION en Montagne de Reims Bilan de l année 2014 FORÊTS DOMANIALES DE LA MONTAGNE DE REIMS ENSEMBLE, PARTAGEONS ET VALORISONS MIEUX NOS FORETS FORÊT D EXCEPTION en Montagne de Reims Bilan de l année 2014 Ce document établit une vue d ensemble des actions

Plus en détail

De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155. André Montminy Société GRIc.s.

De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155. André Montminy Société GRIc.s. De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155 Par : André Montminy Société GRIc.s. Plan de la présentation La gestion des mauvaises créances L archivage des données Les nouveaux modes de paiement Crédit d impôt

Plus en détail

Présenté à Atelier national sur les sites contaminés fédéraux de. 1 e mai 2012, Toronto. Jean Pineault Pêches et Océans Canada région du Québec.

Présenté à Atelier national sur les sites contaminés fédéraux de. 1 e mai 2012, Toronto. Jean Pineault Pêches et Océans Canada région du Québec. Décontamination des propriétés isolées par la gestion du risque l usage des données biologiques et de l analyse de risques pour établir la portée des travaux pour le projet de l ancien phare de Grande-Île

Plus en détail

Site >> Site de Salins CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : R8302018 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) :

Site >> Site de Salins CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : R8302018 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Site >> Site de Salins CARTE D IDENTITÉ DU SITE DIRECTIVE : Habitats N D IDENTIFICATION UE : R8302018 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : COMMUNE(S) CONCERNÉE(S) : SURFACE : Cantal Anglards-de-Salers, Le Vigean,

Plus en détail

Suivis réalisés dans le cadre du Réseau tourbières du CEN FC

Suivis réalisés dans le cadre du Réseau tourbières du CEN FC Journée d'échanges «La coopération franco-suisse en tourbières» Suivis réalisés dans le cadre du Réseau tourbières du CEN FC Sylvain Moncorgé jeudi 10 octobre 213 0. Contexte : le Réseau tourbières du

Plus en détail

Assemblée Générale de l association d émergence du Parc naturel régional de l Aubrac

Assemblée Générale de l association d émergence du Parc naturel régional de l Aubrac NOTE DE PRESSE Assemblée Générale de l association d émergence du Parc naturel régional de l Aubrac Lundi 3 février 2014 L Assemblée Générale de l association d émergence du Parc Naturel Régional (PNR)

Plus en détail

Le Conservatoire Botanique National de Corse propose les six stages suivants pour l année 2014 :

Le Conservatoire Botanique National de Corse propose les six stages suivants pour l année 2014 : Le Conservatoire Botanique National de Corse propose les six stages suivants pour l année 2014 : 1. Stage : L immortelle d Italie (Helichrysum italicum (Roth) G. Don. subsp. italicum) : étude écologique,

Plus en détail

La forêt française. Rhône-Alpes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009. Les résultats pour la région

La forêt française. Rhône-Alpes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009. Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Rhône-Alpes 2 TOME Rhône-Alpes : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Rhône-Alpes 1.1

Plus en détail

Evaluation économique des espaces naturels protégés :

Evaluation économique des espaces naturels protégés : Evaluation économique des espaces naturels protégés : application à quelques services écosystémiques de l estuaire de la Charente Thomas Binet, Vertigo Conseil Isabelle Mercier, Conservatoire du littoral

Plus en détail

FFHMFAC & LE TELETHON. Opération «Défi Tour Eiffel»

FFHMFAC & LE TELETHON. Opération «Défi Tour Eiffel» FFHMFAC & LE TELETHON Opération «Défi Tour Eiffel» FFHMFAC & LE TELETHON Un partenariat musclé! Le sport et l AFM-Téléthon, des valeurs communes traduites par la détermination, la solidarité, l engagement,

Plus en détail

IMPACT DE LA PRODUCTION DE NEIGE DE CULTURE SUR LA RESSOURCE EN EAU

IMPACT DE LA PRODUCTION DE NEIGE DE CULTURE SUR LA RESSOURCE EN EAU 2-4, Allée de Lodz 69363 LYON CEDEX 07 Lyon, octobre 2002 IMPACT DE LA PRODUCTION DE NEIGE DE CULTURE SUR LA RESSOURCE EN EAU Elise DUGLEUX Sous-Direction de la Ressource en Eau elise.dugleux@eaurmc.fr

Plus en détail

Cette plaquette vise les travaux d entretien du cours d eau ne nécessitant aucune déclaration, ni autorisation au titre de la Loi sur l Eau

Cette plaquette vise les travaux d entretien du cours d eau ne nécessitant aucune déclaration, ni autorisation au titre de la Loi sur l Eau PREFET DES PYRENEES ORIENTALES Direction Départementale des Territoires et de la Mer MISE des Pyrénées Orientales Cette plaquette vise les travaux d entretien du cours d eau ne nécessitant aucune déclaration,

Plus en détail