MAINTENANT QUE VOUS LE SAVEZ : Un guide pour vivre avec le VIH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAINTENANT QUE VOUS LE SAVEZ : Un guide pour vivre avec le VIH"

Transcription

1 MAINTENANT QUE VOUS LE SAVEZ : Un guide pour vivre avec le VIH

2 MAINTENANT QUE VOUS LE SAVEZ : Un guide pour vivre avec le VIH Introduction 1 Trouver un soutien 2 Trouver un médecin spécialiste du VIH 5 Surveillance du VIH 7 Choix d un plan de traitement 8 Respect du plan de traitement 11 Comprendre l hépatite et le VIH 13 Parler aux autres 14 Rester en bonne santé et préserver 15 la santé de votre partenaire Ressources 18 MAINTENANT QUE VOUS LE SAVEZ : Un guide pour vivre avec le VIH Nous savons que la découverte de votre séropositivité peut engendrer de nombreux sentiments différents. La plupart d entre nous ont ressenti de la colère, sont troublés et effrayés, mais de nouveaux médicaments et de nouvelles approches de traitement du VIH nous ont donné un nouvel espoir. Maintenant que vous le savez, vous pouvez penser à ce que vous allez faire en premier lieu et à qui vous allez le dire. Vous allez prendre connaissance de nombreuses informations importantes, y compris de nouveaux termes médicaux et de choix de traitement possibles, et vous allez devoir prendre de nouvelles décisions. C est pourquoi vous vous sentirez peut-être un peu dépassé(e). Sachez cependant que vous n êtes pas seul(e) et que vous pouvez avancer progressivement. Dans ce guide, nous allons évoquer avec vous les premières étapes importantes pour apprendre à maintenir un style de vie sain si vous êtes atteint(e) du VIH, y compris : L importance d un solide réseau de soutien Les services de soutien disponibles Ce que vous pouvez attendre d un médecin A quoi vous attendre dans le cadre de votre traitement Adopter un mode de vie sain si vous êtes atteint(e) du VIH Vous trouverez que certaines des informations contenues dans ce guide peuvent vous être utiles dès maintenant et vous pourrez le consulter lorsque vous commencerez à prendre des décisions à propos de votre santé. 1

3 Trouver un soutien Il existe divers moyens pour faire face à l impact physique et émotionnel de la vie avec le VIH. Certaines personnes sont encouragées et aidées par leur famille et leurs amis. D autres trouveront utile de parler avec une autre personne porteuse du VIH. Des groupes de soutien destinés aux personnes atteintes du VIH peuvent offrir un cadre sécurisé pour rencontrer d autres personnes également séropositives et discuter avec elles. Il existe au Massachusetts plusieurs programmes d entraide qui peuvent vous mettre en contact avec quelqu un avec qui parler dans votre quartier. Il existe aussi des centres d accueil qui offrent toute une gamme de services, notamment des repas de groupe, des groupes de soutien, des services de conseils et des activités sociales. Il existe également des programmes de prévention pour les personnes atteintes du VIH qui peuvent vous aider à surmonter l épreuve de se retrouver séropositif et vous montrer comment vivre sainement et en sécurité. Pour en savoir plus sur les services disponibles dans votre secteur, appelez le AIDS Action Committee (Comité d action contre le sida) au (TTY ) ou consultez le site Les amis et la famille peuvent aussi vous apporter leur soutien, mais il peut être difficile de savoir comment leur annoncer votre séropositivité. La page 14 de ce guide contient quelques conseils sur la manière et le choix du moment pour révéler votre état. Que vous décidiez d en parler à votre famille et à vos amis, ou que vous ayez recours à un organisme, il est important de pouvoir compter sur un réseau de soutien solide formé de personnes en qui vous avez confiance. Il existe des personnes et des lieux vers où vous vous tournez pour obtenir l assistance et les services dont vous pourriez avoir besoin. Les responsables médicaux spécialistes du VIH sont formés pour identifier les ressources disponibles et travailler avec vous pour déterminer de quels services vous pouvez avoir besoin. 2 3

4 Votre responsable médical peut répondre à vos questions, vous aider à trouver un médecin et trouver pour vous des services importants tels que : Des soins médicaux gratuits ou à tarif réduit Une aide pour payer les médicaments Une aide relative à l assurance médicale Des programmes de suivi du traitement Le transport et la garde des enfants pour les consultations chez le médecin Des groupes de soutien Des services de santé mentale et de conseils Des programmes de prévention pour les personnes séropositives Une aide alimentaire Des programmes de traitement de la toxicomanie Des programmes d échange de seringues Des tests et des traitements pour les MST Des tests et une vaccination pour l hépatite Pour trouver un responsable médical et identifier les ressources disponibles dans votre secteur, appelez le AIDS Action Committee (Comité d action contre le sida) au (TTY ) ou consultez le site Trouver un médecin spécialiste du VIH Le traitement médical du VIH peut s avérer compliqué. C est pourquoi une des démarches les plus importantes que vous puissiez faire est de choisir un médecin qui a l expérience de ce traitement. Les recherches montrent que les professionnels des services de santé spécialistes du VIH dispensent des soins de meilleure qualité contre ce virus. C est pourquoi, si votre médecin actuel n a pas d expérience dans ce domaine, il (elle) doit consulter régulièrement un expert du VIH ou vous diriger vers un spécialiste du VIH. Assurez-vous que votre médecin et vous-même avez la même approche en ce qui concerne le traitement. Vous avez besoin d un médecin qui vous écoute, explique vos options, réponde à vos questions et prenne des décisions AVEC VOUS, et non À VOTRE PLACE. Vous avez besoin d un médecin en qui vous puissiez avoir confiance et à qui vous puissiez parler de votre vie, y compris de toute habitude sexuelle et de tout usage de stupéfiants. Si vous ne pouvez pas vous confier à propos de votre mode de vie, il se peut que vous ne receviez pas les soins les plus adaptés à votre cas personnel. Mieux votre médecin vous connaît et meilleurs sont les soins qu il (elle) vous dispense. 4 5

5 Surveillance du VIH Votre première visite chez le médecin Lors de votre première visite, votre médecin fera un bilan général de votre état de santé. Les comportements à risque en ce qui concerne le VIH le sont aussi pour les autres maladies sexuellement transmissibles (MST) et pour l hépatite. Pour déterminer si vous avez besoin d autres services ou d examens au sujet des MST, de l hépatite ou de l usage de stupéfiants, votre médecin doit connaître vos habitudes sexuelles et de consommation de stupéfiants. Ces informations sont importantes car si vous luttez contre plusieurs maladies ou infections, votre organisme ne pourra pas combattre le VIH aussi efficacement et la maladie peut s agraver plus rapidement. Faites-vous tester régulièrement, car les symptômes de l hépatite peuvent ne pas apparaître avant de nombreuses années et toutes les MST ne se manifestent pas par des symptômes. Les informations que vous partagez avec votre médecin sont confidentielles et sont protégées par des lois d État et fédérales gouvernant le respect de la confidentialité. Pour toute question au sujet du caractère confidentiel de vos informations, demandez à votre docteur. Pour en savoir plus, appelez la Division of STD Prevention (Division de la prévention des maladies sexuellement transmissibles) au ou consultez le site Pour savoir exactement où vous en êtes, votre médecin fera pratiquer plusieurs tests. Les deux tests les plus couramment utilisés pour surveiller le VIH et déterminer si vous devez ou non commencer à prendre les médicaments anti-vih sont le compte de cellules T et le test de charge virale. Le compte de cellules T indique le nombre de globules blancs anti-infectieux nommés cellules T ou cellules CD4. Si le nombre de cellules T diminue, cela peut être le signe que le VIH est en train d endommager votre système immunitaire. Le test de charge virale mesure la quantité de VIH présente dans le sang et sa vitesse de multiplication. Pour obtenir les résultats les plus précis possible, votre médecin fera pratiquer ces tests à intervalle de deux ou trois semaines. Ce sont les tests de base. Par la suite, il voudra probablement les renouveler tous les trois mois pour continuer à surveiller votre santé. Lorsque vous recevrez les résultats de vos analyses, votre médecin vous les expliquera et vous pourrez ensemble envisager les différentes options de traitement. 6 7

6 Choix d un plan de traitement La décision de commencer ou non le traitement est fonction de plusieurs facteurs, y compris les résultats d analyses et votre propre volonté de prendre des médicaments. Avant de décider d un plan de traitement, assurez-vous de comprendre le mécanisme d action des médicaments et pourquoi vous en avez besoin. Parlez à d autres personnes séropositives des médicaments qu elles prennent et de la manière dont elles les prennent, lisez de la documentation sur le traitement que vous conseille votre médecin et rendez-vous sur des sites Web consacrés au VIH. Faites part à votre médecin de votre sentiment sur l utilisation de médicaments, des autres traitements que vous prenez ou que vous voulez essayer, y compris les traitements de «médecine alternative» à base de vitamines et de plantes. De nombreux médicaments contre le VIH peuvent provoquer des effets secondaires. Il vous sera plus facile de savoir si vous allez commencer à prendre des médicaments et lesquels votre médecin et vous devrez choisir si vous savez quels effets secondaires vous acceptez de supporter. Les effets secondaires les plus courants sont des nausées, de la diarrhée et des maux de tête. Il existe aussi d autres effets secondaires qui peuvent avoir une incidence sur votre santé à long terme. Demandez à votre médecin de vous expliquer tous les effets secondaires possibles des médicaments que vous prenez et comment les gérer au mieux. Certaines personnes ont une forme du VIH résistant à certains médicaments anti-vih. Cela signifie que les médicaments ne sont pas efficaces contre le virus. D autres formes peuvent devenir résistantes à certains médicaments parce que ceux-ci n ont pas été pris comme il le fallait ou ont perdu leur efficacité. Pour déterminer quel plan de traitement qui convient le mieux à votre cas, votre médecin vous fera peut-être procéder à un test de résistance aux médicaments pour vérifier si votre virus est résistant à un ou plusieurs des médicaments anti-vih. Fort heureusement, il existe maintenant de nombreuses options de traitement pour les personnes séropositives. Bien que les médicaments anti-vih soient loin d être parfaits, nous savons que les patients peuvent vivre plus longtemps et en meilleure santé en choisissant le bon plan de traitement et en le respectant. 8 9

7 Respect du plan de traitement Voici les points à prendre en considération lorsqu on décide d un plan de traitement : La plupart des médicaments anti-vih se prennent deux fois, voire trois fois par jour pouvez-vous prendre des médicaments trois fois par jour? Certains médicaments doivent être réfrigérés. Vivez-vous et/ou travaillez-vous dans un lieu équipé d un réfrigérateur? Certains médicaments doivent être pris avec un repas et d autres l estomac vide. Vos horaires de repas sont ils souples? Pouvez-vous supporter les effets secondaires des médicaments? Voici quelques questions que vous devrez vous poser lorsque votre médecin et vous aurez choisi un plan de traitement : Combien de médicaments dois-je prendre? Quand dois-je les prendre? Dois-je les prendre à jeun ou pendant un repas? Ce médicament peut-il interagir avec d autres médicaments ou toute autre chose que je pourrais prendre? Quels sont les effets secondaires possibles? Quels sont les effets secondaires possibles à long terme? Une fois que vous avez commencé à prendre vos médicaments anti-vih, il est important que vous preniez chacun d eux comme l a prescrit votre médecin : chaque dose, chaque jour et selon ses instructions. On appelle cela l adhérence au traitement. Si vous ne prenez pas vos médicaments selon la prescription, vous pouvez devenir résistant à ces médicaments. Dans ce cas, vos futures options de traitement s en trouveraient limitées. Les effets secondaires peuvent être la raison principale pour laquelle certaines personnes arrêtent de prendre leurs médicaments. Si vous ressentez des effets secondaires ou si vous avez des difficultés à respecter votre plan de traitement, n hésitez pas à en parler à votre médecin. Vous pouvez discuter d autres options de traitement anti-vih plus efficaces pour vous. Il est important de ne pas changer ou arrêter les médicaments sans en parler à votre médecin

8 Comprendre l hépatite et le VIH Voici quelques astuces pour vous aider à respecter votre plan de traitement : Faites une liste des médicaments que vous prenez, l heure à laquelle vous les prenez et vérifiez-la chaque jour. Renseignez-vous sur tout ce qui peut vous aider : boîtes à pilules, minuteurs ou groupes de soutien. Demandez aux personnes en qui vous avez confiance de vous rappeler de prendre vos médicaments. Demandez à votre médecin que faire au cas où vous avez oublié une dose de vos médicaments. Les trois types les plus courants d hépatite (une inflammation du foie), sont l hépatite A, B et C. Il existe des vaccins pour l hépatite A et B. Demandez à votre médecin comment vous faire tester et vacciner. Certaines personnes sont atteintes à la fois d hépatite C (HepC) et du VIH. Comme pour le VIH, on attrape l hépatite C par le sang. L hépatite C se répand facilement lorsque les personnes qui utilisent des stupéfiants partagent leur matériel, y compris les aiguilles, le coton et les réchauds. La maladie peut aussi se transmettre sexuellement mais c est rare. Il n existe pas de vaccin contre l hépatite C, mais il existe des mesures à prendre pour conserver un foie en bonne santé et des traitements qui peuvent être efficaces. Chez les porteurs du VIH, l hépatite C peut endommager le foie plus rapidement. Dans ce cas, il peut être plus difficile de prendre le traitement anti-vih. Il est compliqué de traiter à la fois le VIH et l hépatite C ; si vous pensez être atteint(e) de l hépatite, assurez-vous d en parler à votre médecin. Pour en savoir plus sur l hépatite, appelez le Hepatitis Hotline (Service d écoute téléphonique sur l hépatite) au HEPC (4372) ou consultez le site

9 Parler aux autres Lorsque vous commencez à constituer votre réseau de soutien, vous devez décider des personnes à qui vous allez parler de votre état. Cette décision peut être difficile. Vous n êtes pas obligé de le dire à tout le monde. Prenez votre temps pour décider à qui le dire et comment aborder le sujet. Soyez sûr(e) de vous y préparer. Voici quelques points à prendre en considération lorsque vous décidez à qui vous allez parler : Demandez-vous pourquoi vous voulez leur dire. Qu attendez vous de ces personnes? Prévoyez leur réaction. Quelle est la meilleure réaction que vous pourriez espérer? La plus mauvaise que vous pourriez craindre? Préparez-vous. Informez-vous sur votre santé. Préparez les renseignements à donner à ces personnes, comme une brochure ou le numéro de téléphone d un service de renseignements. Faites-vous aider. Parlez à quelqu un en qui vous avez confiance ou à d autres personnes séropositives et élaborez un plan. Encouragez tout partenaire sexuel et tout compagnon toxicomane à se soumettre à un test. Vous pouvez leur dire vousmême ou quelqu un du département de la santé peut leur dire sans parler de vous. Acceptez leur réaction. Vous ne pouvez pas contrôler comment les autres réagiront à ces nouvelles. Rester en bonne santé et préserver la santé de votre partenaire Le VIH ne se transmet pas facilement d une personne à l autre. Le VIH se trouve dans le sang, le sperme, le fluide vaginal ou le lait maternel. Pour transmettre ou attraper le VIH, le virus doit entrer dans votre corps ou le corps de votre partenaire. Le VIH peut aussi passer de la mère à l enfant pendant la grossesse, l accouchement et par l allaitement. Il existe des moyens de mettre vos partenaires sexuels et vos compagnons toxicomanes également en sécurité. Vous pouvez réduire vos risques de transmettre le VIH à d autres en modifiant notamment vos habitudes sexuelles ou en changeant votre utilisation de stupéfiants. Cela peut s avérer difficile, mais vous devez être certain(e) que vos partenaires n entrent pas en contact avec votre sang ou vos fluides sexuels

10 Diminuez les risques de transmettre le VIH à d autres : Parlez à vos partenaires de votre séropositivité. Interrogez vos partenaires sur leur santé. Décidez avec vos partenaires de ce que vous désirez faire pour rester en sécurité. Utilisez des préservatifs pendant les rapports sexuels anaux ou vaginaux. Ne partagez ni seringues, ni accessoires, y compris le coton, le réchaud ou l eau. MAINTENANT QUE VOUS LE SAVEZ Maintenant que vous le savez, c est vous qui avez le contrôle de la situation. Ce que vous attendez de la vie ne doit pas nécessairement changer parce que vous êtes séropositif. Prenez les mesures nécessaires pour vivre une vie saine, pleine et active. L étape suivante dépend de vous. Nous espérons que ce guide vous a apporté les informations et les ressources dont vous avez besoin pour trouver un médecin, pour parler à un ami ou à un membre de votre famille, pour protéger la santé de vos partenaires et pour trouver le soutien dont vous avez besoin. La vie avec le VIH peut s avérer compliquée, mais c est vous qui avez les commandes. Pour les femmes enceintes ou souhaitant le devenir : La mise en route d un traitement à tout moment de votre grossesse vous donnera de meilleures chances d avoir un bébé en bonne santé, alors : Interrogez votre docteur sur les nouveaux traitements. Parlez avec votre docteur des moyens de rester, vous et votre bébé, en bonne santé pendant la grossesse et après la naissance. Continuez vos soins prénataux pendant toute votre grossesse

11 18 RESSOURCES ET SERVICES DE SOUTIEN LIGNES D ÉCOUTE TÉLÉPHO- NIQUE ACCESSIBLES DANS TOUT LE MASSACHUSETTS AIDS Action Committee (Comité d action contre le sida) (Anglais, espagnol) TTY : Massachusetts Hepatitis C Hotline (Ligne d écoute téléphonique sur l hépatite C du Massachusetts) HEPC (4372) TTY : Massachusetts Substance Abuse Information & Education Helpline (Service téléphonique d information et d éducation sur la toxicomanie du Massachusetts) TTY: SERVICES DE SANTÉ PRINCIPAUX ACT Now Centers (Centres ACT Now) Le programme ACT Now dispense des soins essentiels gratuits et confidentiels aux personnes séropositives qui n ont pas d assurance maladie. BOSTON ET BANLIEUE Boston Medical Center (Centre médical de Boston) Boston : , portugais, français, allemand, créole haïtien Cambridge Health Alliance (Alliance de santé de Cambridge) Cambridge : , français, créole haïtien, portugais Fenway Community Health Center (Centre de santé communautaire de Fenway) Boston : RÉGION CENTRALE Metrowest Health Center (Centre de santé Metrowest) Framingham : UMMHC University Hospital Worcester : Fitchburg : , français (Fitchburg uniquement) RÉGION NORD-EST Greater Lawrence Family Health Center (Centre de santé familial de Lawrence et banlieue) Lawrence : Français, espagnol, cambodgien, taïwanais, italien, S-Swa, libanais, gujar, allemand, tchèque, farsi, punjabi, russe, lingala, indo, urkra, coréen, hébreu Lynn Community Health Center (Centre de santé communautaire de Lynn) Lynn : , khmer, farsi, shona, ndebele, bulgare, portugais Lowell Community Health Center (Centre de santé communautaire de Lowell) Lowell : Anglais, espagnol, portugais, français, luganda, swahili, shona, hindi RÉGION SUD-EST Cape Cod Hospital, Infectious Disease Clinical Services (Hôpital de Cape Cod, Services cliniques des maladies infectieuses) Hyannis : Portugais, espagnol Greater New Bedford Community Health Center (Centre de santé communautaire de New Bedford et banlieue) New Bedford : poste 133 ou 186 Morton Hospital (Hôpital de Morton) Taunton : Outer Cape Health Services (Services de santé Outer Cape) Provincetown : , français Stanley Street Treatment and Resources (SSTAR) (Traitement et ressources de Stanley Street) Fall River : , portugais RÉGION OUEST Baystate Medical Center (Centre médical de Baystate) Springfield : Holyoke Health Center (Centre de santé de Holyoke) Holyoke : SERVICES DE SOUTIEN ANTI-VIH Les services de soutien anti-hiv peuvent comprendre des services tels que : La prise en charge L aide au transport Une aide alimentaire Des thérapeutiques alternatives Des services de garde d enfants L aide juridique personnelle L aide au logement L aide d urgence L hospitalisation de jour Des services de santé mentale Des centres d accueil Le soutien mutuel BOSTON ET BANLIEUE AIDS Action Committee (AAC) (Comité d action contre le sida) Boston : , créole haïtien, français, portugais 19

12 20 Boston Living Center (BLC) (Centre de vie de Boston) Boston : Cambridge Cares About AIDS (CCAA) (Soutien anti-sida de Cambridge) Cambridge : , portugais, français, créole haïtien, luganda, chicewa, swahili, shona, amharic Cambridge Health Alliance (Alliance de santé de Cambridge) Cambridge : Portugais, créole haïtien, espagnol Center for Community Health, Education & Research (CCHER) (Centre de santé communautaire, d éducation et de recherche) Dorchester : Français, créole haïtien Children AIDS Program (CAP) (Programme anti-sida pour les enfants) Mattapan : poste 23 Français, créole haïtien, espagnol Community Servings, Inc. Roxbury : Dimock Community Health Center (Centre de santé communautaire Dimock) Roxbury : , créole haïtien Fenway Community Health Center (Centre de santé communautaire Fenway) Boston : , français, créole haïtien Harbor Health Services, Inc. Dorchester : Créole haïtien, vietnamien, portugais, espagnol Home for Little Wanderers (HFLW) (Foyer des petits vagabonds) South End : 888-HOME-321 ou , portugais, créole haïtien Justice Resource Institute (JRI) (Institut de ressources juridiques) Boston : Pathways to Wellness/AIDS Care Project (Projet Chemins du bien-être, soins anti-sida) Back Bay : Cantonais, espagnol, portugais, français, russe SPAN, Inc. Boston : RÉGION CENTRALE AIDS Project Worcester (Projet SIDA Worcester) Worcester Centre et Sud : CARE AIDS Services-Fitchburg (Services de soins anti-sida) Comté North Worcester : , poste 2040 Metrowest Latin American Center (Centre latino-américain Metrowest) Metrowest et Blackstone Valley : , portugais RÉGION NORD-EST Greater Lawrence Family Health Center (Centre de santé familial de Lawrence et banlieue) Lawrence : , portugais, cambodgien, vietnamien, taïwanais, français, allemand, hébreu, italien Lowell House Lowell : Français, espagnol Lynn Community Health Center (Centre de santé communautaire de Lynn) Lynn : poste 729, russe, khmer VNA Care Network/OASIS (Réseau de soins VNA/OASIS) Danvers : poste 1347 RÉGION SUD-EST AIDS Support Group of Cape Cod (ASGCC) (Groupe de soutien anti-sida de Cape Cod) Provincetown : Hyannis : Brockton Area Multi-Services Inc. (BAMSI) Brockton : Community Counseling of Bristol County (Assistance communautaire du Comté de Bristol) Taunton : Portugais, espagnol Nantucket AIDS Network (Réseau anti-sida de Nantucket) Nantucket : Portugais New Bedford AIDS Consortium (Consortium contre le sida de New Bedford) New Bedford : , portugais, créole Quincy South Shore AIDS Consortium (Consortium anti-sida de Quincy South Shore) Quincy : poste 2040 South Shore AIDS Project (Projet anti-sida de South Shore) Plymouth : Stanley Street Treatment and Resources (SSTAR) (Traitement et ressources de Stanley Street) Fall River : Portugais, espagnol RÉGION OUEST AIDS Care/Hampshire County (Soins anti-sida/comté de Hampshire) Northampton : Athol Memorial Hospital (Hôpital mémorial d Athol) Athol : Polonais, espagnol, portugais Red Cross Berkshire County (Croix Rouge - Comté de Berkshire) Pittsfield : River Valley Counseling Center (Centre de services conseils de River Valley) Holyoke/Chicopee/Westfield : Springfield : Tapestry Health Systems (Système de santé Tapestry) Greenfield :

13 HÉBERGEMENT POUR LES PERSONNES SÉROPOSITIVES OU ATTEINTES DU SIDA DANS TOUT L ÉTAT AIDS Housing Corporation PROGRAMMES COMPLETS HOMEHEALTH Le HIV Comprehensive Homehealth Program fournit des services de soins infirmiers à domicile et des services d aide de vie pour les personnes atteintes du VIH. RÉGION DE BOSTON All Care VNA et All Care Resources Lynn : , portugais, italien, français, créole, philippin, ukrainien, grec, polonais, russe Uphams Corner Health Center (Centre de santé d Uphams Corner) Dorchester : , portugais, créole, français, vietnamien VNA Care Network (Réseau de soins VNA) Cambridge : x 6842 RÉGION CENTRALE Diversified Visiting Nurse Association - Healthy Directions (Infirmières à domicile) Fitchburg : VNA Care Network (Réseau de soins VNA) Worcester: RÉGION NORD-EST Homehealth VNA (Santé à la maison) Lawrence : VNA Care Network (Réseau de soins VNA) Danvers : RÉGION SUD-EST Nantucket AIDS Network (Réseau antisida de Nantucket) Nantucket : Ville de Provincetown Provincetown : Hyannis : RÉGION OUEST River Valley Counseling Center (Centre de services conseils de River Valley) Holyoke : Cooley Dickinson Hospital AIDS Care/ Hampshire County (Soins anti-sida/ Comté de Hampshire) Northampton : AUTRES SOURCES D ASSISTANCE ET D ASSURANCE SANTÉ Massachusetts HIV Drug Assistance Program (HDAP) (Programme d aide pour les médicaments anti-vih) Comprehensive Health Insurance Initiative (CHII) (Initiative d assurance santé complète) MassHealth TTY : HIV Dental Ombudsperson Program (Programme d aide à l accès aux soins dentaires pour les personnes séropositives) PROPHYLAXIE APRÈS L EXPOSITION AU VIH (PEP) Outre la plupart des services d urgence des hôpitaux, tous les centres ACTNow cités ci-dessus peuvent fournir une prophylaxie après exposition au virus. Pour une consultation clinique sur l administration de la prophylaxie après exposition, les membres du personnel médical doivent appeler le numéro réservé : Perinatal HIV Provider Information Line (Ligne d information pour les prestataires de soins anti-vih périnataux) Brigham and Women s Hospital Research and Information AIDS Action Committee HIV Health Library (Bibliothèque du Comité d action contre le sida) Informations et consultations sur le traitement anti-vih, l alimentation, l adhérence au traitement et d autres informations sur le VIH et la santé. Boston AIDS Consortium (Consortium contre le sida de Boston) ou ESSAIS CLINIQUES AIDS Clinical Trial Information Service (Service d information sur les essais cliniques anti-sida) TDD : Community Research Initiative of New England (CRI) (Initiative communautaire de recherche de Nouvelle Angleterre) TTY : PROGRAMMES D ÉCHANGE DES SERINGUES Outre l échange de seringues usagées contre des seringues neuves, les programmes d échange des seringues offrent des conseils et des tests du VIH, le transfert vers des traitements contre la toxicomanie, des informations sur l hépatite C, des stratégies de réduction des dommages et des kits de désinfection

14 Boston Public Health Commission (Commission de santé publique de Boston) Boston : ou Cambridge Cares About AIDS (CCAA) (Soutien anti-sida de Cambridge) Cambridge : ou Tapestry Health Systems (Système de santé Tapestry) Northampton : ou poste 106 AIDS Support Group of Cape Cod (ASGCC) (Groupe de soutien anti-sida de Cape Cod) Provincetown : ou NO-TO-HIV ( ) Mid et Upper Cape : (Inscription d usagers de drogues injectables uniquement) SERVICES DE CONSEIL ET DE RÉFÉRENCE DES PARTENAIRES (PCRS) HIV/STD Partner Notification (Notification des partenaires VIH/MST) Boston et sa banlieue Nord-Est postes 36, 37 Sud-Est Centre poste 105 Ouest Pittsfield ASSISTANCE JURIDIQUE RELATIVE AU VIH/SIDA Gay & Lesbian Advocates & Defenders (Avocats et défenseurs des homosexuels) JRI Health Law Institute (Institut de droit de la santé JRI) The HIV/AIDS Law Consortium of Western Massachusetts (Consortium juridique sur le VIH/le sida) ou Legal Action Center (Centre d action légale) ADMINISTRATIONS MUNICIPALES ET DE L ÉTAT DU MASSACHUSETTS MDPH HIV/AIDS Bureau (Bureau VIH/sida du département de la santé publique du Massachusetts) TTY : MDPH HIV/AIDS Surveillance Program (Programme surveillance du VIH/sida du département de la santé publique du Massachusetts) Ligne principale : Demande de données : MDPH Hepatitis C Program (Programme hépatite C du département de la santé publique du Massachusetts) HEPC (4372) MDPH Immunization Program (Programme de vaccination du département de la santé publique du Massachusetts) MDPH Division of STD Prevention (Division de la prévention des MST du département de la santé publique du Massachusetts) ou MDPH Bureau of Substance Abuse Services (Bureau des services contre la toxicomanie du département de la santé publique du Massachusetts) TTY : MDPH MassCare (Massachusetts Community AIDS Resource Enhancement) Program (Programme MassCare [Ressources anti-sida améliorées de la communauté du Massachusetts] du département de la santé publique du Massachusetts) TTY : Boston Public Health Commission (Commission de santé publique de Boston) TTY : NUMÉROS NATIONAUX AIDS Hotline for Teens (Ligne d écoute téléphonique sur le sida pour les adolescents) TEEN (8336) Du lundi au samedi, de 16h à 20h CST AIDS Treatment Information Service (Service d information sur le traitement anti-sida) TTD : CDC National HIV/AIDS Hotline (Ligne d écoute téléphonique nationale sur le VIH et le sida) Anglais AIDS (2437) SIDA (7432) TTY : CDC National STD/HIV Hotline (Ligne d écoute téléphonique nationale sur les MST et le VIH) CDC National Hepatitis Hotline (Ligne d écoute téléphonique nationale sur l hépatite) HEPCDC ( ) RECHERCHE ET INFORMATIONS AIDS Action Committee HIV Health Library (Bibliothèque du Comité d action contre le sida) Boston AIDS Consortium (Consortium contre le sida de Boston) ou National Institute on Drug Abuse (NIDA) (Institut national sur la toxicomanie) Substance Abuse & Mental Health Services Administration (SAMHSA) (Administration des services de toxicomanie et de santé mentale) BROCHURES ET AFFICHES GRATUITS Massachusetts Health Promotion Clearinghouse TTY : Télécopie : Service clients : poste

Le VIH-sida, qu est-ce que c est?

Le VIH-sida, qu est-ce que c est? LES DROITS DE l ENFANT FICHE THÉMATIQUE Le VIH-sida, qu est-ce que c est? UNICEF/ NYHQ2010-2622 / Roger LeMoyne Chaque jour dans le monde, plus de 7 000 nouvelles personnes sont infectées par le VIH, 80

Plus en détail

VIH : Parlons-en franchement!

VIH : Parlons-en franchement! VihCouv_vert(2011_02) 08/02/11 13:27 Page1 DESSINS PHILIPPE DELESTRE VIH : Parlons-en franchement! VIH : Parlons-en franchement! LE VIH C EST QUOI? Le VIH est un virus. C est le virus du Sida. VIH ÇA VEUT

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

Voici le Navigateur Santé MD

Voici le Navigateur Santé MD Voici le Navigateur Santé MD ASSURANCE MALADIES GRAVES Parce que votre rétablissement sera votre priorité. Votre assurance maladies graves de Manuvie vise à vous procurer une stabilité financière si vous

Plus en détail

1 ère manche Questions fermées

1 ère manche Questions fermées Quiz VIH 2011 1 ère manche Questions fermées Crips Ile-de-France / Mise à jour : août 2015 Thème : Dépistage Un test VIH négatif indique toujours que la personne qui a fait le test n est pas contaminée

Plus en détail

Infection par le VIH/sida et travail

Infection par le VIH/sida et travail Documents publiés dans la collection VIH-sida du ministère de la Santé et de la Protection sociale : COLLECTION VIH/SIDA Sida-MST (maladies sexuellement transmissibles) Transmission - Diagnostic/dépistage

Plus en détail

Nouvellement diagnostiqué? Voici un guide pour bien vivre avec le VIH. Numéro 2, mars 2010.

Nouvellement diagnostiqué? Voici un guide pour bien vivre avec le VIH. Numéro 2, mars 2010. Fondation des personnes de Toronto atteintes du sida Bulletin traitement Nouvellement diagnostiqué? Voici un guide pour bien vivre avec le VIH Numéro 2, mars 2010. Avis aux lecteurs Le programme de ressources

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C Vivre avec une hépatite chronique C Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Chers clients du PCHC, Nous aimerions que vous nous aidiez à évaluer nos services et nos programmes. Nous voulons savoir ce que vous pensez

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Le VIH et votre foie

Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Que dois-je savoir au sujet de mon foie? Votre foie joue un rôle incroyablement important. Il filtre votre sang en éliminant les substances nocives (toxiques)

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative Références Sélection

Plus en détail

Assurance. Comment utiliser l'assurance santé

Assurance. Comment utiliser l'assurance santé Assurance Comment utiliser l'assurance santé Prendre en charge votre assurance santé Maintenant que vous avez une assurance santé, vous pouvez obtenir les soins de santé dont vous avez besoin, lorsque

Plus en détail

IST et SIDA : s'informer pour se protéger!

IST et SIDA : s'informer pour se protéger! IST et SIDA : s'informer pour se protéger! Tous concernés! De quoi s agit-il? Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) sont des infections dues à des virus, des bactéries, des parasites ou des

Plus en détail

QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES AUX EXPERTS DU SERVICE TELEPHONE VERT SIDA (800861061) ISTITUTO SUPERIORE DI SANITA

QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES AUX EXPERTS DU SERVICE TELEPHONE VERT SIDA (800861061) ISTITUTO SUPERIORE DI SANITA QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES AUX EXPERTS DU SERVICE TELEPHONE VERT SIDA (800861061) ISTITUTO SUPERIORE DI SANITA INFORMATIONS SUR LE TEST DE DEPISTAGE Q. Quels examens médicaux doit-on faire pour détecter

Plus en détail

Rendre les résultats d un test VIH, communiquer les messages pour refaire le test et fournir un conseil à l adulte

Rendre les résultats d un test VIH, communiquer les messages pour refaire le test et fournir un conseil à l adulte Rendre les résultats d un test VIH, communiquer les messages pour refaire le test et fournir un conseil à l adulte Il est prévu que les recommandations contenues dans ce document resteront valables jusqu

Plus en détail

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Ce qu il faut savoir sur le VIH et le sida Soigner prudemment les personnes atteintes du VIH ou du sida dans la communauté est surtout

Plus en détail

L ndétectable. Sommaire. Edito Trouver la motivation pour avaler sa pilule. L ndétectable N 3 - septembre 2013 1

L ndétectable. Sommaire. Edito Trouver la motivation pour avaler sa pilule. L ndétectable N 3 - septembre 2013 1 L ndétectable Trimestriel du CHU Saint-Pierre - Pédiatrie Sommaire Edito : Trouver la motivation pour avaler sa pilule 1 À coeur ouvert : Cher Journal 2 Entre nous : Just toooooooooooo late 3 Dossier :

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

+ Questions et réponses

+ Questions et réponses HÉPATITE B L hépatite B c est quoi? L hépatite B est un type de maladie du foie causée par le virus de l hépatite B, une des formes les plus courantes de l hépatite virale (les autres sont le virus de

Plus en détail

Traitement et questions connexes

Traitement et questions connexes Traitement et questions connexes L essentiel du congrès sur le sida AIDS 2012 (et des ateliers du congrès 14 th International Workshops on Comorbidities and Adverse Drug Reactions in HIV, juillet 2012)

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Services Aux Victimes

Services Aux Victimes Services Aux Victimes I n i t i a t i v e s Plan de sécurité personnel Directives à l intention des personnes victimes de relations abusives Plan de sécurité personnel Qu est-ce qu un plan de sécurité?

Plus en détail

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse VIRAMUNE 200mg Névirapine, NVP INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Viramune (200 mg) doit être pris à raison

Plus en détail

Attachment H. 31 Août 2009. Cher Parent/Tuteur:

Attachment H. 31 Août 2009. Cher Parent/Tuteur: Attachment H 31 Août 2009 Cher Parent/Tuteur: Il est prévu que votre élève prenne le Grade 8 des unités complètes du cours d éducation sanitaire sur la Vie de Famille et la Sexualité Humaine (FLHS) et

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DIRECTION GENERALE DE LA SANTE- DDASS DE SEINE MARITIME

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DIRECTION GENERALE DE LA SANTE- DDASS DE SEINE MARITIME Département des situations d urgence sanitaire Personne chargée du dossier : Evelyne FALIP/Nicole BOHIC Tél : 01 40 56 59 65/02 32 18 31 66 evelyne.falip@sante.gouv.fr MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES

Plus en détail

Guide pour l aide au logement en Idaho

Guide pour l aide au logement en Idaho Guide pour l aide au logement en Idaho Informations essentielles pour les usagers et les professionnels www.housingidaho.com / www.viviendaidaho.com Note: les programmes, ressources et adresses dans ce

Plus en détail

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis Conférence de Presse ABL SA - Chambre de Commerce de Luxembourg - Mardi 29 Septembre 2009, 18h Annonce de Presse ABL and

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

FONCTIONNEMENT ET LA PRESTATION DE SERVICES

FONCTIONNEMENT ET LA PRESTATION DE SERVICES ORIENTATIONS SUR LE FONCTIONNEMENT ET LA PRESTATION DE SERVICES 09 9.1 Introduction 176 9.2 Observance du traitement antirétroviral 176 9.2.1 Obstacles à l observance du traitement antirétroviral 176 9.2.2

Plus en détail

CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS. MBA : Medical Benefits Abroad. (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants

CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS. MBA : Medical Benefits Abroad. (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS MBA : Medical Benefits Abroad (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants Carte de contact Téléphone gratuit : +1.800.243.1348 Fax gratuit

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

Se libérer de la drogue

Se libérer de la drogue Chacun doit savoir qu il peut se libérer de la drogue à tout moment. Se libérer de la drogue Je ne maîtrise plus la situation Longtemps encore après la première prise de drogue, le toxicomane croit pouvoir

Plus en détail

ÊTES-VOUS SÛRS DE TOUT SAVOIR sur le VIH

ÊTES-VOUS SÛRS DE TOUT SAVOIR sur le VIH ÊTES-VOUS SÛRS DE TOUT SAVOIR sur le VIH et le SIDA? ÉDITION 2014 FRANÇAIS SOMMAIRE SAVOIR PAGE 5 Qu est-ce que LE VIH? PAGE 6 Qu est-ce que LE SIDA? PAGE 7 Comment peut se transmettre le VIH? PAGE 8 Lors

Plus en détail

Vivez en sécurité Mettez fin à la violence Planification de votre sécurité

Vivez en sécurité Mettez fin à la violence Planification de votre sécurité 1 Safety Planning (French) March 2013 Vivez en sécurité Mettez fin à la violence Planification de votre sécurité (Safety Planning) À qui s adresse ce thème (Who this is for) Cette fiche de renseignements

Plus en détail

Pour le parent à la recherche de son enfant enlevé par l autre parent

Pour le parent à la recherche de son enfant enlevé par l autre parent enfant enlevé par l autre parent En cas d urgence, COMPOSEZ LE 911. Premières étapes à faire immédiatement Cette liste de contrôle vous aidera à rassembler toute l information utile aux corps policiers.

Plus en détail

TeenSpeak. À propos de la santé sexuelle. La vérité vue par les ados

TeenSpeak. À propos de la santé sexuelle. La vérité vue par les ados TeenSpeak À propos de la santé sexuelle La vérité vue par les ados 2 Nous remercions tout spécialement l'équipe des animateurs de Bronx Teens Connection La santé sexuelle, c'est quoi? Tout un tas de choses.

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire Qu est-ce qu une IST? p. 5 La blennorragie gonococcique p. 7 La chlamydiose p. 8 L hépatite B p. 9 L herpès génital p. 10 Les mycoplasmes et

Plus en détail

Etablissement Français du Sang

Etablissement Français du Sang Etablissement Français du Sang LE LIEN ENTRE LA GÉNÉROSITÉ DES DONNEURS DE SANG ET LES BESOINS DES MALADES Document de préparation à l entretien médical préalable au don de sang Partie médicale La sécurité

Plus en détail

Compliance (syn. Adhérence - Observance) IFMT-MS-Sémin.Médict.Nov.05 1

Compliance (syn. Adhérence - Observance) IFMT-MS-Sémin.Médict.Nov.05 1 Compliance (syn. Adhérence - Observance) IFMT-MS-Sémin.Médict.Nov.05 1 Qu est ce que la compliance? Une maladie a été diagnostiquée Le diagnostic est correct Le traitement a été bien indiqué, bien choisi,

Plus en détail

Bien vivre sa vie sexuelle

Bien vivre sa vie sexuelle LIVRET D INFORMATION Bien vivre Bien vivre sa vie sexuelle sa vie sexuelle Livret d information CRIJ Franche-Comté 27 rue de la République à Besançon 03 81 21 16 16 - www.jeunes-fc.com 2 Bien vivre sa

Plus en détail

Une approche selon la réduction des méfaits pour les utilisateurs de drogues injectables (UDI) Position adoptée en janvier 2005

Une approche selon la réduction des méfaits pour les utilisateurs de drogues injectables (UDI) Position adoptée en janvier 2005 1 Le partenariat des organismes communautaires du Nouveau-Brunswick liés au sida ÉNONCÉ DE POSITION Une approche selon la réduction des méfaits pour les utilisateurs de drogues injectables (UDI) Position

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION. LA MAISON DE VIE 450 Chemin de la Peyrière - 84200 CARPENTRAS lamaisondevie@gmail.com

DEMANDE D ADMISSION. LA MAISON DE VIE 450 Chemin de la Peyrière - 84200 CARPENTRAS lamaisondevie@gmail.com pour le bien-être des personnes vivant avec le vih DEMANDE D ADMISSION LA MAISON DE VIE 450 Chemin de la Peyrière - 84200 CARPENTRAS lamaisondevie@gmail.com DOCUMENTS A JOINDRE POUR TOUTE DEMANDE D ADMISSION

Plus en détail

HépatiteC n 4. onseil. Pourquoi faut-il que je me soigne?

HépatiteC n 4. onseil. Pourquoi faut-il que je me soigne? HépatiteC n 4 onseil Ma maladie Mon traitement Ma vie sociale Pourquoi faut-il que je me soigne? Sommaire ( Pourquoi faut-il que je me soigne? 1 2 3 Le virus qui m a infecté : un ennemi pour mon foie L

Plus en détail

Les soins de santé se sont les services de la part des médecins et des hôpitaux

Les soins de santé se sont les services de la part des médecins et des hôpitaux Les soins de santé se sont les services de la part des médecins et des hôpitaux Qui peut obtenir des soins de santé au Canada? Tous les résidents permanents Vous avez besoin d'une carte d'assurance-maladie.

Plus en détail

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4 Anémie et maladie rénale chronique Phases 1-4 Initiative de qualité en matière d issue des maladies rénales de la National Kidney Foundation Saviez-vous que l initiative de qualité en matière d issue des

Plus en détail

Accidents exposant aux risques sexuels : Prise en charge infirmière

Accidents exposant aux risques sexuels : Prise en charge infirmière Accidents exposant aux risques sexuels : Prise en charge infirmière Hôpital Tenon AP-HP Maladies Infectieuses et Tropicales - Hôpital de Jour Pr Gilles Pialoux Journées Nationales d Infectiologie Juin

Plus en détail

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Introduction Cette brochure vise à vous familiariser avec la greffe de cellules hématopoïétiques (GCH). Elle présente en quelques

Plus en détail

Brève présentation de la consultation de Médecine 2 et des missions des infirmières psycho-sociales Objectifs de l atelier Quizz VIH/SIDA :

Brève présentation de la consultation de Médecine 2 et des missions des infirmières psycho-sociales Objectifs de l atelier Quizz VIH/SIDA : Brève présentation de la consultation de Médecine 2 et des missions des infirmières psycho-sociales Objectifs de l atelier Quizz VIH/SIDA : Constats de départ Objectifs du projet Présentation de l outil

Plus en détail

l hépatite b Une maladie qui peut être grave.

l hépatite b Une maladie qui peut être grave. l hépatite b Une maladie qui peut être grave. Sommaire Qu est-ce que l hépatite B? L hépatite B est-elle fréquente? Comment attrape-t-on l hépatite B? Comment savoir si l on est atteint d une hépatite

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

La planification familiale pour les femmes et couples après une réparation de la fistule

La planification familiale pour les femmes et couples après une réparation de la fistule La planification familiale pour les femmes et couples après une réparation de la fistule Fistula Care à EngenderHealth 440 Ninth Avenue, 13th Floor New York, NY, USA 10001 Tel: 212-561-8000 E-mail: fistulacare@engenderhealth.org

Plus en détail

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase CRIXIVAN 400mg Indinavir, IDV IP inhibiteurs de la protéase Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Il faut prendre 2 comprimés de Crixivan à jeun d avoir mangé aux 8 heures (trois

Plus en détail

CONNAÎTRE LA TUBERCULOSE

CONNAÎTRE LA TUBERCULOSE Health CONNAÎTRE LA TUBERCULOSE Ce que tout le monde devrait savoir Nous sommes tous en relation par l air que nous respirons Table des matières Connaître la tuberculose Qu est-ce que la tuberculose et

Plus en détail

Mieux vivre avec votre asthme

Mieux vivre avec votre asthme Mieux vivre avec votre asthme L éducation thérapeutique pour bien gérer votre asthme au quotidien Bien gérer sa maladie permet de reconnaître et maîtriser les symptômes afin de limiter la gêne respiratoire.

Plus en détail

L accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l hépatite C au Québec 1

L accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l hépatite C au Québec 1 L accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l hépatite C au Québec 1 DOCUMENT SYNTHÈSE Lina Noël, Julie Laforest, Pier-Raymond Allard, Marc Dionne, INTRODUCTION Au Québec, près de

Plus en détail

pour les citoyens non communautaires

pour les citoyens non communautaires Progetto cofinanziato da UNIONE EUROPEA Fondo Europeo per l Integrazione dei Cittadini dei Paesi Terzi pour les citoyens non communautaires www.inmp.it TABLE DES MATIÈRES Glossaire 2 Informations générales

Plus en détail

Un test Pap pourrait vous sauver la vie

Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Vous avez 21 ans ou plus et êtes sexuellement active? Passez un test Pap! Si vous saviez qu un test Pap, qui prend 5 minutes,

Plus en détail

Comment puis-je venir en aide à un ami qui s automutile?

Comment puis-je venir en aide à un ami qui s automutile? Traduit et adapté pour être utilisé au Québec, Canada, par l'équipe de recherche du Dr. Nancy Heath à l'université McGill, avec l'autorisation du programme de recherche sur les prédispositions à l'automutilation

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Liste de vérification pour la planification des services d approche

Liste de vérification pour la planification des services d approche Liste de vérification pour la planification des services d approche Janvier 2014 La présente liste de vérification s adresse aux praticiens de la santé publique qui font du travail de proximité auprès

Plus en détail

Chaque personne a accès à une prise en charge individuelle, anonyme et gratuite, en fonction de ses besoins.

Chaque personne a accès à une prise en charge individuelle, anonyme et gratuite, en fonction de ses besoins. L origine de l association remonte aux années 1990 avec la création du programme de réduction des risques de Médecins du monde (MDM) à Marseille : le bus échange de seringues de MDM s est posé pour la

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nature du diabète gestationnel Le diabète gestationnel apparait durant la grossesse et disparaît généralement après l accouchement. Dans la plupart des cas, il est trouvé par une

Plus en détail

Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale

Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale Ma mutuelle paye un montant fixe chaque mois à ma maison médicale LE FORFAIT est un contrat entre patient, maison médicale et

Plus en détail

Santé. Un médecin généraliste se réfère à un médecin de famille, la première personne à vous conseiller si vous souffrez de problèmes de santé.

Santé. Un médecin généraliste se réfère à un médecin de famille, la première personne à vous conseiller si vous souffrez de problèmes de santé. Santé Il est important de maintenir un mode de vie sain pour prévenir les maladies mangez correctement, faites de l exercice et maintenez un bon niveau d hygiène. Au Centre d Accueil, dites au personnel

Plus en détail

CENTRE DU DIABETE CLINIQUE SAINT-JEAN. Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques

CENTRE DU DIABETE CLINIQUE SAINT-JEAN. Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques CLINIQUE SAINT-JEAN Centre de traitement multidisciplinaire pour personnes diabétiques 1 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Bienvenue au Centre du Diabète de la. Nous sommes un centre de traitement multidisciplinaire

Plus en détail

Notre offre pour les frontaliers

Notre offre pour les frontaliers Notre offre pour les frontaliers Une protection d assurance de premier choix et de qualité suisse. Bienvenue chez le leader de l assurance-maladie en Suisse. Sécurité Le Groupe Helsana est le premier assureur

Plus en détail

Traitements contre la SP Gilenya MD

Traitements contre la SP Gilenya MD 1 Série Les Essentiels de MSology Gilenya MD (fingolimod) Document élaboré par MSology avec la précieuse collaboration des infirmières consultantes suivantes spécialisées en sclérose en plaques : Trudy

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

Introduction par effraction

Introduction par effraction Introduction par effraction Les gens qui sont victimes d une introduction par effraction peuvent être affectés pour d autres raisons que la perte de leurs biens. Ils peuvent ressentir de fortes émotions

Plus en détail

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC?

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? On vous a diagnostiqué une leucémie myéloïde chronique (LMC) et il se peut que vous ayez déjà débuté un traitement. Le traitement de la LMC dépend largement

Plus en détail

Ma fille est diabétique de type 1

Ma fille est diabétique de type 1 Ma fille est diabétique de type 1 Anneli, fille de Martina Equilibrée grâce à sa pompe depuis 2011 A l annonce du diagnostic de diabète de type 1 de leur enfant, de nombreux parents se demandent : «Pourquoi

Plus en détail

Programmes de soutien mutuel d allaitement : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement

Programmes de soutien mutuel d allaitement : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Allaitement maternel en Ontario Programmes de soutien mutuel d allaitement : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Par le passé, les femmes

Plus en détail

Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux

Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux - Que pensez vous du débat suscité par l article paru dans Sciences et Avenir sur l association entre benzodiazépines

Plus en détail

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH)

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) * Qu est ce qu une IST? Infection Sexuellement Transmissible

Plus en détail

PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger

PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger Conditions complémentaires (CC) Sanitas Corporate Private Care Edition de juillet 2007 (version 2013) Table

Plus en détail

VIRUS DE I IMMUNODÉFICIENCE HUMAINE GUIDE POUR LE DÉPISTAGE ET LE DIAGNOSTIC DE L INFECTION PAR LE VIH

VIRUS DE I IMMUNODÉFICIENCE HUMAINE GUIDE POUR LE DÉPISTAGE ET LE DIAGNOSTIC DE L INFECTION PAR LE VIH VIRUS DE I IMMUNODÉFICIENCE HUMAINE GUIDE POUR LE DÉPISTAGE ET LE DIAGNOSTIC DE L INFECTION PAR LE VIH i Promouvoir et protéger la santé des Canadiens grâce au leadership, aux partenariats, à l'innovation

Plus en détail

Hépatite C une maladie silencieuse..

Hépatite C une maladie silencieuse.. Hépatite C une maladie silencieuse.. F. Bally Centre de Maladies Infectieuses et Epidémiologie Institut Central des Hôpitaux Valaisans Histoire Années 70 Hépatite non-a-non-b = hépatite post-transfusionelle

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Protégeons-nous ensemble!

Protégeons-nous ensemble! Grippe saisonnière. Protégeons-nous ensemble! Informations importantes pour vous et votre famille. www.sevaccinercontrelagrippe.ch www.ofsp.admin.ch B C Qu est-ce que la grippe saisonnière et quels en

Plus en détail

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Pour des raisons de simplification, les dénominations masculines s appliquent également aux femmes. La transplantation de cellules souches du

Plus en détail

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI? LA MÉTHAMPHÉTAMINE est un produit stupéfiant illicite, synthétisé à partir de substances chimiques, également connu sous le nom de «crystal» ou «crystalmet», «ice»,

Plus en détail

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS Le traitement de votre maladie nécessite une Chimiothérapie intensive. Cette chimiothérapie qui utilise de fortes doses de médicaments antimitotiques est plus efficace

Plus en détail

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé ManuAssistance Assistance-voyage mondiale Votre couverture collective vous suit partout Lorsque vous voyagez au Canada ou dans un autre pays, vous

Plus en détail

Programme d entraide à l allaitement maternel : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement

Programme d entraide à l allaitement maternel : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Allaitement maternel en Ontario Programme d entraide à l allaitement maternel : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Par le passé, les femmes

Plus en détail

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Groupe sida Genève 9, rue du Grand-Pré CH-1202 Genève info@groupesida.ch

Plus en détail

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Août 2014 l enfance aux enfants Organisation mondiale de la Santé 2014 Tous droits réservés. Les appellations employées dans la présente

Plus en détail

HEPATITES VIRALES 22/09/09. Infectieux. Mme Daumas

HEPATITES VIRALES 22/09/09. Infectieux. Mme Daumas HEPATITES VIRALES 22/09/09 Mme Daumas Infectieux Introduction I. Hépatite aigu II. Hépatite chronique III. Les différents types d hépatites A. Hépatite A 1. Prévention de la transmission 2. Vaccination

Plus en détail

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé Selfassurance Santé Questions/Réponses 1. Souscrire une assurance santé Les différents Régimes Obligatoires Le Régime Obligatoire d assurance maladie de Sécurité sociale française dont relève l assuré

Plus en détail

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest Informations sur östradiolvalerat och dienogest Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Qlaira. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de pilules.

Plus en détail

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide?

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Soutien après le suicide d un jeune À la mémoire de Adam Cashen Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Si une personne de votre entourage

Plus en détail