Voitures de société : un phénomène de Société?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voitures de société : un phénomène de Société?"

Transcription

1 Voitures de société : un phénomène de Société? Les Anglais ont l habitude d appeler l Atlantique «the pond» - l étang tant ils s estiment plus proches des Etats-Unis que de l Europe! Et pourtant le phénomène dont on parle ici trouve dans ces deux nations ses extrêmes sans doute absolus et une distance ahurissante les sépare! En effet, en Grande Bretagne, plus de 60% des voitures de tourisme neuves sont vendues à des entreprises ou des institutions et à peine quelques % aux USA! Et pourtant, ils parlent la même langue! Il est donc essentiel de voir que ce phénomène est autant la conséquence des besoins effectifs que des habitudes de consommation, de la fiscalité, de la politique de gestion des ressources humaines des employeurs, voire même de la culture! Ce qu il est convenu d appeler «la voiture de société» est donc un phénomène de Société mais cette fois avec un «S» majuscule! C est en tous cas un phénomène qui ne laisse aujourd hui personne indifférent. L auto : un produit mais 2 identités! Un peu d histoire pour essayer d en comprendre l évolution. L automobile moderne est née en Elle fut d abord un jouet horriblement cher et très peu fiable pour les nouveaux riches que l on nommait chez nous avec mépris les aventuriers. En 1905, elle gagna son identité d outil de travail quand la première commande massive d automobiles de l histoire fut passée à Renault pour en faire des taxis à Paris. La guerre de 14 allait mettre l automobile presque à portée de beaucoup de bourses et la guerre de 40 et les 20 ans qui suivirent allaient la démocratiser tout en la rendant fiable. L idée de la Volkswagen en Allemand : la voiture pour tout le monde, la voiture véritablement universelle qui germa dans l esprit de Ferdinand Porsche un beau jour de 1928 existe maintenant dans toutes les marques. De plus, l automobile n a jamais fait que coûter de moins en moins cher, tout en étant sans cesse plus sûre, de plus en plus économique en carburant et plus respectueuse de l environnement. Et cela dans des proportions parfois stupéfiantes par rapport aux autres consommateurs d énergie. La voiture a donc aujourd hui bel et bien 2 identités : c est avant tout un outil de déplacement qui permet à son utilisateur de réaliser une myriade d usages : du plus utile au plus ludique. Mais en plus, l auto est une sorte de vêtement très visible dans lequel certains veulent être vus mais dans lequel tous, nous sommes observés, que nous le voulions ou non! C est dire si sa sociologie est complexe et on peut très sincèrement regretter que si peu d études scientifiques indépendantes ne soient réalisées sur l épidémiologie de ce phénomène qui a tant modifié le monde et les habitudes de ceux qui l habitent.

2 Grandeurs En 122 ans, on a fabriqué et surtout vendu plus de voitures, de marques différentes dont il reste environ 300 aujourd hui! Et l an passé, près de 60 millions de voitures neuves sont venu s ajouter au parc automobile mondial qui a maintenant dépassé le milliard d unités.. En comptant que les concessionnaires sont ouverts 6 jours par semaine, 10 heures par jour, cela veut dire qu à chaque seconde, plus de 5 personnes ou entreprises achètent une voiture neuve. Une chose est certaine : toutes ces personnes ne sont pas des masochistes. Non! Une majorité d entre elles en ont besoin pour travailler, c est-à-dire pour créer de la valeur ajoutée. Rien qu en Belgique, voitures neuves ont été immatriculées en 2008! Et les statistiques nous apprennent qu une petite moitié d entre elles l ont été par des des entreprises ou des travailleurs indépendants. De quoi s agit-il? Qui dit entreprise pense évidemment «société» et, en une fraction de seconde, on croit que la moitié des voitures belges sont des voitures «de société»! Ne riez surtout pas! J ai entendu dire cela dans une conférence très sérieuse par un attaché de cabinet d une ministre bruxelloise et non des moindres et je peux vous assurer qu il donnait tous les signes de la bonne foi après que je lui aie demandé de répéter afin de m assurer qu il ne s agissait pas d un lapsus! Mais comment les immatriculations de voitures neuves se répartissent-elles en Belgique? 1) 55 % sont achetées par des particuliers 2) 20% par des assujettis à la TVA qui achètent ou recourent au leasing financier 3) 16 % par des assujettis à la TVA qui recourent au leasing opérationnel 4) 6% par les sociétés de location à court terme (Avis, Herz, Europcar, etc.) 5) 3% par les autres : c est-à-dire principalement les autorités locales, les garages pour leurs besoins propres et les diplomates. C est donc dans les catégories 2 et 3 que nous allons la trouver cette fameuse voiture de société! Quand on pénètre dans ces données, on constate que ces soit 36% du marché se partagent en 3 catégories : 1) au moins 18% de véhicules professionnels utilisés par des indépendants, 2) 8% d outils de travail indispensables pour travailleurs non-sédentaires et enfin 3) moins de 10% de voitures pour employés et cadres d entreprises dont la fonction est sédentaire. Les voilà donc ces «fameuses voitures de société». En tous cas, leurs immatriculations. Et vous avez bien entendu, moins de 10% du marché!

3 Garder la mesure Moins de 10% des immatriculations annuelles, soit environ unités/an! Comme elles restent 4 ans en moyenne dans les mains de leur premier propriétaire, elles sont donc 4 X , soit unités, dans le parc automobile belge parmi les voitures de tourisme qui circulent dans notre pays, c'est-à-dire 4 %!. Vous avouerez que l on est loin, vraiment très loin, des 50% dont parlait l attaché ministériel que je viens de citer! Raisons Une chose est de critiquer tous azimuts un phénomène sociologique, une autre est de s interroger sur les raisons de son existence et ensuite les conséquences éventuelles dans l hypothèse de sa suppression par une loi ou un règlement. En Belgique, le phénomène est né il y a déjà environ 4 décennies quand la pression fiscale marginale devint tellement forte que certains imaginèrent ce moyen de satisfaire tout à la fois les employés et leurs patrons. Démonstration par l absurde : C est sans doute avant tout parce que l impôt sur les revenus du travail y est très nettement plus modéré que chez nous que les USA ne connaissent pas le phénomène! Mais cela n est pas suffisant pour expliquer pour quelles raisons les entreprises confient donc des voitures à des employés et cadres sédentaires, puisque c est en réalité de cela qu il s agit. Pour l entreprise : - une voiture remplace (et ne s ajoute donc pas) une rémunération ou une augmentation - elle représente une économie et un avantage fiscal, - si elle est choisie de façon cohérente, elle contribue à l image de la société, voire à l homogénéité de cette image, - elle peut résoudre pour l employé des problèmes de navette que l entreprise devrait devoir résoudre dans certains cas - elle peut rendre le bénéficiaire plus flexible dans son horaire - et surtout, elle contribue à la motivation et la satisfaction de l employé voire être un élément indispensable pour trouver une personne pour certains emplois. Pour l employé ou le cadre qui en est l utilisateur : - cette voiture est un avantage financier en compensation d un salaire moindre mais n oubliez pas qu il ne se retrouvera pas dans le calcul de sa pension, - elle est une satisfaction indéniable - elle est en moyenne beaucoup plus récente et mieux entretenue que celle que devraient posséder l immense majorité des bénéficiaires si le phénomène n existait pas, elle leur apporte donc à eux et à l ensemble des usagers une sécurité supérieure.

4 Et pour l environnement : - outre qu elle est maintenant quasi toujours Euro 4, elle est généralement mieux et plus régulièrement entretenue et produit donc moins de CO2 - et l employeur qui, soit dit en passant, a quand même plus d autorité sur son personnel qu on ne le croit souvent, peut lancer des cours d éco-conduite ne fut-ce que pour diminuer le poste carburant de son bilan comptable, - et cela même si, en écoutant des responsables de ressources humaines, on constate que les limitations à l usage tous azimuts d une «voiture de société» sont de plus en plus contraignantes : limitation du kilométrage ou de la consommation, paiement d une contribution pour les kilomètres privés, impossibilité de faire le plein les weekends, à l étranger voire en dehors d une seule pompe etc. MAIS, elle comporte 2 inconvénients : - elle est l objet de la critique de certains politiciens et il ne faut pas s en cacher - de beaucoup de jaloux! Effets secondaires Il est intéressant de constater qu alors même que les primes aux basses productions de CO2 ne leur sont pas octroyées, les entreprises immatriculent pour leurs besoins des voitures de tourisme un petit peu plus performantes en émission de CO2 que les particuliers et qu elles sont pratiquement toutes de la catégorie Euro 4, voire Euro 5. Mais surtout, comme les entreprises renouvellent en moyenne leur parc tous les 3 ans et demi à 4 ans et non tous les 7 ans et quelques mois comme les particuliers, les achats des sociétés ont un effet doublement positif sur le parc des véhicules. Elles y injectent en effet dans le marché de l occasion de nombreuses voitures récentes qui sont généralement mieux entretenues que la moyenne et, comme Madame Attanassoff de la Fébiac va vous l expliquer dans quelques instants, nettement plus performantes sur le plan environnemental. Intérêt fiscal Sans rentrer dans le détail d une fiscalité d une complexité encore jamais atteinte, on doit constater que le phénomène existe parce que toutes les parties concernées y ont un intérêt : l employeur, l employé et l Etat. Rien ne vaut un exemple pour résumer la comparaison de l attractivité fiscale entre 2 cas de figure : Imaginons un employeur devant le choix de donner 400,- d augmentation mensuelle à un employé ou de lui donner l usage d une voiture pour le même montant, soit le coût du leasing d une VW Polo TDI. La voiture apportera à l employé un gain de 900 supplémentaire par rapport à l augmentation et elle coûtera à l employeur près de 4900 de moins que l augmentation. Appelons-la donc bien désormais «voiture-salaire» avec, je le répète, ce bémol que ce salaire-là ne rentrera pas dans le calcul de la pension.

5 Conclusions Dans le tohu-bohu de beaucoup de déclarations récentes, une chose devient lentement certaine : l accusée doit ici prouver qu elle n est pas coupable! Ne fut-ce que pour la pertinence de tous les débats qui la concerne et l honnêteté intellectuelle de certains d entre eux, il s impose donc d urgence de rebaptiser le phénomène analysé ici en «voiture-salaire» et abandonner bien vite l expression «voiture de société» qui n a pas la précision minimale pour bien cerner les phénomènes qui lui sont liés. A l écoute de ce qui vient d être expliqué, on peut même légitimement s étonner de ce que le phénomène n est pas plus répandu! Certes, il existe une instabilité fiscale notoire amplifiée par la régionalisation croissante de tant d aspects de notre fiscalité. Maintenant que nous en avons évoqué tous les aspects, nous devons nous interroger sur les conséquences si le phénomène était empêché par une décision politique ou un règlement? 1) la totalité des quelques cadres et employés non-sédentaires disposant de cette voiture-partie de salaire se verraient obligés d en acquérir une ainsi que l immense majorité des cadres et employés sédentaires. Mais comme particuliers cette fois, seule une partie d entre eux achèteraient une voiture neuve. Ceux qui l achèteraient neuve la garderaient en moyenne 7 ans. Cela aurait automatiquement un effet très net de vieillissement du parc avec les conséquences que l on imagine sur l environnement et la sécurité routière. En plus, il a été démontré que les particuliers suivent moins bien et moins fréquemment que les entreprises les prescriptions d entretien des constructeurs! 2) Conséquence automatique aggravant encore ce phénomène, les bonnes voitures récentes d occasion se feraient beaucoup plus rares pour les particuliers, 3) Et automatiquement, les recettes fiscales de l Etat et des Régions connaîtraient une moins value! Et je ne crois pas que ce soit le moment où l Etat puisse se permettre ce luxe, quelle que soit la couleur politique du pouvoir! 4) Et enfin, l exemple de la Grande Bretagne démontre clairement que ce n est pas l absence de voiture «partie de salaire» qui déclenche le recours aux transports publics mais la disponibilité et surtout le coût du parking. Les voitures de société non! la «voiture-salaire», voilà donc bien un phénomène vraiment marginal qui déclenche beaucoup de débats mais dont la suppression n apporterait objectivement que des désavantages pour absolument toutes les parties concernées Merci de votre attention. Philippe Casse 6 octobre 2009

ATELIER SOLUTION. Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules. Avec la collaboration de P.1

ATELIER SOLUTION. Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules. Avec la collaboration de P.1 ATELIER SOLUTION Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules Avec la collaboration de P.1 Le marché du véhicule d entreprise P.2 La proportion d'entreprises qui financent au

Plus en détail

3. Quelle est, fiscalement, la formule de crédit la plus intéressante?

3. Quelle est, fiscalement, la formule de crédit la plus intéressante? 3. Quelle est, fiscalement, la formule de crédit la plus intéressante? À cette question, il n y a malheureusement pas de réponse très claire et précise étant donné que les divers types de crédit sont fondamentalement

Plus en détail

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008 21/09/2008 Existe-t-il un niveau de chiffre d'affaires à partir duquel il est intéressant de passer en société? Mise en garde : cette note a servi de support à la présentation d un exposé lors de la journée

Plus en détail

Calcul des coûts Information aux enseignants

Calcul des coûts Information aux enseignants 05 / Automobile Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail A 18 ans, beaucoup d adolescents apprennent à conduire et aimeraient bientôt avoir leur propre voiture. Mais le calcul des coûts ne s arrête

Plus en détail

LE COUT REEL DE LA VOITURE

LE COUT REEL DE LA VOITURE LE COUT REEL DE LA VOITURE Dernière mise à jour : 5 juillet 2012 Nota : une version plus courte de cet article (3 pages) peut être téléchargée sur www.adetecdeplacements.com/cout_reel_voiture_3p.pdf Quel

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009 À propos de l auteur Guillaume Charron, CA, M. Fisc. est Comptable Agréé et détient une Maitrise en Fiscalité de l Université de Sherbrooke. M. Charron est chargé de cours

Plus en détail

Analyse : La taxation des voitures de société

Analyse : La taxation des voitures de société Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse : La taxation des voitures de société Olivier Colin Novembre 2015 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique :

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009 52%86 264185027452867253 3294097452 264185%02272354926418 548232940927%2 4%3939548$2329272354926 2723%549264185027 850%27452867253%46507 %5272354$9264185%02272 0227235492%641850 452867253465%074%39395

Plus en détail

Argent : ce qu il faut faire

Argent : ce qu il faut faire GÉRARD HUGUENIN Argent : ce qu il faut faire Et que vous ne savez pas Éditions Eyrolles, 2005 ISBN : 2-7081-3082-X 2 Économiser L essentiel 1. Constituer son épargne progressivement et sans efforts. 2.

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Emploi, dépenses de santé, et modes de financement

Emploi, dépenses de santé, et modes de financement 1 Dix ans après ou presque. La proposition de réforme qui suit a été faite initialement dans L erreur européenne (Grasset 1998, ch.4), puis reprise dans divers articles, sans aucun succès auprès des décideurs

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec

Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET ÉQUITABLE Bonjour, je me présente, Louise Bourgeois, présidente de la Fédération des Mouvements Personne

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

UNE ESTIMATION DU PARC AUTOMOBILE À L AIDE DES DURÉES DE VIE DES VÉHICULES

UNE ESTIMATION DU PARC AUTOMOBILE À L AIDE DES DURÉES DE VIE DES VÉHICULES UNE ESTIMATION DU PARC AUTOMOBILE À L AIDE DES DURÉES DE VIE DES VÉHICULES François JEGER Le parc de véhicules automobiles en service vieillit de trois mois par an depuis 1993 : la durée de vie médiane

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

Impôt sur les revenus - ATN voiture et contribution personnelle: quelques précisions ministérielles

Impôt sur les revenus - ATN voiture et contribution personnelle: quelques précisions ministérielles 8 septembre 2014 Impôt sur les revenus - ATN voiture et contribution personnelle: quelques précisions ministérielles Bernard Mariscal, Benefits Expert, Deloitte Belgium Publié dans : Lettre d'info Actualités

Plus en détail

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Communiqué de Presse Rueil-Malmaison, le 16 juin 2015 MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Afin d analyser avec précision les comportements actuels des conducteurs au sein

Plus en détail

Lors d une grève, circule sur Internet toujours le même mail concernant la SNCF et son lot de contrevérités et d énormités.

Lors d une grève, circule sur Internet toujours le même mail concernant la SNCF et son lot de contrevérités et d énormités. Lors d une grève, circule sur Internet toujours le même mail concernant la SNCF et son lot de contrevérités et d énormités. Pour rétablir la vérité voici quelques points expliqués et réfutés, appuyés tout

Plus en détail

Présentation à l Institut Canadien de la retraite et des avantages sociaux

Présentation à l Institut Canadien de la retraite et des avantages sociaux Bureau du surintendant des institutions financières Bureau de l actuaire en chef Office of the Superintendent of Financial Institutions Des régimes de retraite mieux financés dans un système équilibré

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

Memo: Comment évaluer la valeur de marché d un bateau d occasion

Memo: Comment évaluer la valeur de marché d un bateau d occasion Memo: Comment évaluer la valeur de marché d un bateau d occasion (Mis à jour en janvier 2015) Pour avoir une idée sérieuse de la valeur de marché d un bateau d occasion, on ne devrait considérer que les

Plus en détail

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles Les voitures de société : état de la question en Belgique Forum intersyndical 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER Inter-Environnement Bruxelles Prémices d une mobilité non-soutenable depuis 50 : politique

Plus en détail

NOUVELLES REGLES DE CALCUL ET FAQ

NOUVELLES REGLES DE CALCUL ET FAQ NOUVELLES REGLES DE CALCUL ET FAQ AVANTAGE DE TOUTE NATURE RESULTANT DE L UTILISATION A DES FINS PERSONNELLES D UN VEHICULE MIS GRATUITEMENT A DISPOSITION PAR L EMPLOYEUR / ENTREPRISE 1. Impôt des personnes

Plus en détail

La Belgique, pays du diesel? Automania.be

La Belgique, pays du diesel? Automania.be Automania.be L'intégration de véhicules hybrides et électriques dans les flottes des entreprises : une formule rentable Publié le 08.05.2014 Une étude sur le point critique entre conduire à l'essence,

Plus en détail

E-Newsletter Une lettre d informations d Econocom consacrée à la location

E-Newsletter Une lettre d informations d Econocom consacrée à la location Dans ce numéro Une lettre d informations d Econocom consacrée à la location N 2 La location opérationnelle toujours plus intéressante que l achat N 2 Une lettre d informations d Econocom consacrée à la

Plus en détail

Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA

Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA Dr. Eric CORNELIS FUNDP(Université de Namur) GRT (Groupe de Recherche sur les Transports) 1

Plus en détail

Résultats de l étude de Comportement des Utilisateurs de la LLD. 3 profils étudiés : Décisionnaire Gestionnaire Conducteur

Résultats de l étude de Comportement des Utilisateurs de la LLD. 3 profils étudiés : Décisionnaire Gestionnaire Conducteur Résultats de l étude de Comportement des Utilisateurs de la LLD 3 profils étudiés : Décisionnaire Gestionnaire Conducteur Contexte Aujourd hui la pertinence de l offre de Location Longue Durée aux entreprises

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu MOBILITÉ 2014 Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu ASSURER LA MOBILITÉ DE DEMAIN L ACA ET LA FIA DEMANDENT AUX DÉCIDEURS EUROPÉENS : d assurer le développement cohérents de la «voiture connectée»,

Plus en détail

Les défis du deuxième pilier pour les salariés

Les défis du deuxième pilier pour les salariés Jean-Michel Kupper Administrateur Directeur AG Employee Benefits & HC Les défis du deuxième pilier pour les salariés 1 29/04/2015 Ordre du jour Les défis de la pension légale Les défis du deuxième pilier

Plus en détail

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Jusqu en 2009, le code du travail stipulait qu en Ile de France, les employeurs publics et privés ont obligation de rembourser

Plus en détail

Echantillon représentatif

Echantillon représentatif Enquête Méthodologie: Etude préalable qualitative avec 2 discussions de groupes (automobilistes privés) et 6 interviews simples (responsables de flottes) Etude quantitative Partie1: interviews téléphoniques

Plus en détail

Top 10 des marques dans toute la Suisse 6.6% 6.2% 5.9% 5.9% 5.7% 5.6% 4.5% 4.0% 4.0% TOYOTA MERCEDES PEUGEOT 11.0% 10% 8% 6% 4% VOLVO FORD 14% 12.

Top 10 des marques dans toute la Suisse 6.6% 6.2% 5.9% 5.9% 5.7% 5.6% 4.5% 4.0% 4.0% TOYOTA MERCEDES PEUGEOT 11.0% 10% 8% 6% 4% VOLVO FORD 14% 12. Auto - bien assuré au meilleur prix! Quelles sont les marques et les modèles de voiture les plus populaires en Suisse? Au volant, le comportement des hommes diffère-t-il de celui des femmes? Suisses romands

Plus en détail

By Parrain Enseignant chez MGC

By Parrain Enseignant chez MGC COMPTABILITE ANALYTIQUE By Parrain Enseignant chez MGC Plan : Chapitre 1 : Introduction à la comptabilité analytique Chapitre 2 : Valorisation des stocks Chapitre 3 : Les coûts complets : la méthode des

Plus en détail

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS Une nouvelle recherche dénonce le problème de la diésélisation de Bruxelles

Plus en détail

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE > Cohésion territoriale et déplacements Anne Riahle AERE CENTRE

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité P. Quaglia, Genève Aéroport, Division environnement et affaires juridiques - Service Environnement 15 mai 2012 Introduction Depuis 2007,

Plus en détail

LE PERP retraite et protection

LE PERP retraite et protection LE PERP retraite et protection Benoit Rama http://www.imaf.fr Le PERP (Plan d Épargne Retraite Populaire) est une mesure d encouragement à la préparation de la retraite destinée aux salariés. Il copie

Plus en détail

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco 6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE Présenté par Transpoco Une flotte automobile représente un avantage pour les entreprises à la fois en terme de déplacements qui sont

Plus en détail

Protection contre la fraude au compteur kilométrique

Protection contre la fraude au compteur kilométrique Protection contre la fraude au compteur kilométrique Motivation to Act: Consumer Protection Fraude au compteur Sommaire Une arnaque de tous les jours Plan d action Sensibilisation des consommateurs Assistance

Plus en détail

Plaques jaunes en Belgique

Plaques jaunes en Belgique Plaques jaunes en Belgique But Ce document fournit les informations et conseils en matière d immatriculation des véhicules pour les résidents belges bénéficiant d un véhicule de société en provenance du

Plus en détail

RELATION BANQUE ENTREPRISE - FINANCEMENT DE LA PME

RELATION BANQUE ENTREPRISE - FINANCEMENT DE LA PME RELATION BANQUE ENTREPRISE - FINANCEMENT DE LA PME Par A. AIT-AIDER. Directeur Régional de la BNA. L Entreprise, la Banque : voilà deux acteurs centraux de l environnement économique dont le destin est

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Total Cost of Ownership, l instrument idéal pour déterminer le choix de voiture le plus avantageux TCO est utilisé pour Total Cost of Ownership,

Plus en détail

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France.

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France. Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013 Bonjour, Je m appelle Cédric Mametz. J ai 34 ans. Je travaille dans un ESAT. L ESAT est le nom des structures de travail protégé

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu déi gréng groupe parlementaire PROPOSITION DE LOI Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu Texte de la proposition de loi Art. 1. Il est introduit un

Plus en détail

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Conférence de presse Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 28 janvier 2008 Bonus CAR-e 750 Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 concernant

Plus en détail

ETUDE PTB : ON NE PEUT PAS HABITER SUR UNE LISTE D ATTENTE

ETUDE PTB : ON NE PEUT PAS HABITER SUR UNE LISTE D ATTENTE ETUDE PTB : ON NE PEUT PAS HABITER SUR UNE LISTE D ATTENTE Introduction En 2013, le gouvernement bruxellois se montrait fier de son plan ambitieux (selon lui) de construction de logements sociaux à Bruxelles

Plus en détail

REGLEMENT DE GESTION mode de placement "Fonds rendement garanti+"

REGLEMENT DE GESTION mode de placement Fonds rendement garanti+ REGLEMENT DE GESTION mode de placement "Fonds rendement garanti+" CONTENU 1. INTRODUCTION... 3 2. TAUX D INTERET... 3 3. PARTICIPATION BENEFICIAIRE... 3 3.1. Participation bénéficiaire annuelle... 4 3.2.

Plus en détail

Comment l entreprise produit-elle?

Comment l entreprise produit-elle? Comment l entreprise produit-elle? Trouvez des questions permettant de répondre aux paragraphes proposés. Cet exercice doit vous permettre de mieux mémoriser le cours mais aussi de travailler les consignes.

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 Pacte de responsabilité et de solidarité Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 1 2 Le Pacte : quels bénéficiaires? Les entreprises Toutes les entreprises, quelle que soit

Plus en détail

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement.

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

LES AVANTAGES EN NATURE

LES AVANTAGES EN NATURE LES AVANTAGES EN NATURE QU EST CE QUE L AVANTAGE EN NATURE? QUE SONT LES AVANTAGES EN NATURE? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction» il est

Plus en détail

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE PARCE QU ÊTRE INDÉPENDANT, C EST PLUS QU UN STATUT, C EST UN ÉTAT D ESPRIT 2 INDÉPENDANT POUR LA VIE, L AVENIR COMMENCE AUJOURD

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail

LA CARPA, UN LABEL DE QUALITE POUR LES FONDS MANIES PAR LES AVOCATS

LA CARPA, UN LABEL DE QUALITE POUR LES FONDS MANIES PAR LES AVOCATS LA CARPA, UN LABEL DE QUALITE POUR LES FONDS MANIES PAR LES AVOCATS REUNION AVEC LES BATONNIERS ETRANGERS Rentrée du barreau de Paris 4 décembre 2008 INTERVENTION DE MONSIEUR LE BATONNIER ALAIN MARTER

Plus en détail

5. Information et accès aux moyens de paiement

5. Information et accès aux moyens de paiement 5. Information et accès aux moyens de paiement Cette dernière partie mobilise des méthodes d analyse des données, permettant de mieux comprendre comment s articulent d une part l accès aux différents services

Plus en détail

Du Marketing au Plan Média

Du Marketing au Plan Média Du Marketing au Plan Média IUT Michel de Montaigne - Licence Professionnelle Thomas Piette - Yoann Doux Questions + de 15ans avec une voiture : 43 710 000 2 voitures : 18 293 000 ; 3 voitures: 3 701 000

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU MÉNAGE

QUESTIONNAIRE DU MÉNAGE ENQUÊTE NATIONALE SUR LA MOBILITÉ QUESTIONNAIRE DU MÉNAGE À REMPLIR PAR LA PERSONNE DE CONTACT Ce questionnaire s adresse à la du ménage. Nous vous remercions d avance: de remplir ce questionnaire; de

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

ETUDES STATISTIQUES Avril 2005

ETUDES STATISTIQUES Avril 2005 ETUDES STATISTIQUES Avril 2005 Table des matières I. LA CARRIERE D UN TRAVAILLEUR SALARIE a. L âge au début de la carrière b. Le type de carrière (temps complet/temps partiel c. Le taux d activité sur

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É TVA Véhicules utilitaires : récupérable pour les entreprises assujetties à la TVA. En LLD et Crédit Bail, la TVA peut également être récupérée sur les véhicules dérivés. En achat comptant et crédit classique,

Plus en détail

Maîtriser le budget de votre flotte. Benjamin Fréteur

Maîtriser le budget de votre flotte. Benjamin Fréteur Maîtriser le budget de votre flotte Benjamin Fréteur Relation de travail Salaire Travail 2 EMPL met une voiture de société à disposition Voiture de société = outil But = moyen utile pour les déplacements

Plus en détail

Calculer le «TCO» de sa flotte automobile

Calculer le «TCO» de sa flotte automobile Calculer le «TCO» de sa flotte automobile On en parle beaucoup plus qu on ne l utilise réellement! C est pourtant l outil privilégié de la gestion d une flotte automobile. Cette fiche technique permet

Plus en détail

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011 Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines Mai 2011 1 Overview Les journaux rejoignent efficacement les Canadiens puisque huit sur dix d entre eux lisent

Plus en détail

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs cinq pratiques déplorables Allocution d Elise Thériault Avocate, Service juridique, Option consommateurs Montréal, 26 novembre 2009 À l approche des Fêtes, nous souhaitons vous présenter les résultats

Plus en détail

Peter Hennion 2DriveU

Peter Hennion 2DriveU Bienvenue Mobilité durable Session 2 : Comment conjuguer l économie et l écologie dans votre parc automobile? Peter Hennion 2DriveU Comment combiner écologie et économie dans votre flotte Peter Hennion

Plus en détail

Les Crédits et ouverture de crédit

Les Crédits et ouverture de crédit Les Crédits et ouverture de crédit Contexte général Besoin d une nouvelle voiture, votre machine à lessiver tombe en panne ou besoin d effectuer quelques travaux dans votre maison? De grosses dépenses

Plus en détail

APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC)

APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC) APPLICATION N 7 LE CAS FINANCE SA (Adapté d un sujet d expertise comptable de l INTEC) Venant de prendre la Présidence d un important groupe financier français, le nouveau président est alerté par certains

Plus en détail

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation CCNT & Droit du travail Réglementations et possibilités d optimisation Sommaire Exploiter le potentiel d économies qu offre la CCNT! 3 Contrat de travail avec temps d essai 5 Durée du travail 6 Durée du

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

Agence pour la création d entreprises

Agence pour la création d entreprises Ce document permet de décrire votre modèle économique en toute simplicité. La méthode présentée est celle développée dans l ouvrage : «Business Model Nouvelle Génération» d Alexander Osterwalder et Yves

Plus en détail

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES,

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES, CFDT 2008 Enquête Santé L enquête CFDT sur la santé des français s est déroulée dans 4 régions (Ile de France, Lorraine, Pays de la Loire, et Bretagne) entre mars et septembre 2008, auprès d un échantillon

Plus en détail

Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions

Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions Christian VALENDUC Service d études SPF Finances UCLouvain et Université de Namur Fiscalité et covoiturage.. Etat des lieux Un impôt (vraiment) neutre Un signal

Plus en détail

Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs. Elleboudt Laetitia

Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs. Elleboudt Laetitia Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs 2008 Elleboudt Laetitia La nouvelle Loi relative aux droits des volontaires A qui, à quoi et où s applique la nouvelle loi? Quel traitement fiscal pour

Plus en détail

Laissez de bons souvenirs, pas les soucis.

Laissez de bons souvenirs, pas les soucis. Laissez de bons souvenirs, pas les soucis. Épargnez bien des soucis à vos proches Assister les familles lors d un des moments les plus difficiles de leur vie, telle est la mission de DELA. Nous faisons

Plus en détail

Ma 1 ère question est toujours celle ci, elle me permet de régler les problèmes techniques (réglage du canal, fonctionnement du système)

Ma 1 ère question est toujours celle ci, elle me permet de régler les problèmes techniques (réglage du canal, fonctionnement du système) Je ne vais pas revenir sur le principe de la classe inversée mais j y vois une opportunité de consacrer du temps à motiver et interagir avec les élèves afin de les impliquer plus. Parce qu au final, quelles

Plus en détail

Emprunt d argent Informations aux enseignants

Emprunt d argent Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/7 Tâche Objectif Matériel Les élèves lisent un court texte sur le thème de l emprunt d argent. Ils répondent aux questions sur la fiche de travail. Les avantages et désavantages

Plus en détail

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement Octobre 2011. 15.681 S I G N E S LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Infanti Gianni A. La structure de la Belgique Fédérale Depuis 1993, l article 1 er de la Constitution définit la Belgique comme «un Etat fédéral

Plus en détail

Marco H. Adresses et informations supplémentaires : www.regles-dor.ch/app www.caritas-dettesconseil.ch/fr/tuyaux_pour_le_budget www.dettes.

Marco H. Adresses et informations supplémentaires : www.regles-dor.ch/app www.caritas-dettesconseil.ch/fr/tuyaux_pour_le_budget www.dettes. «Avant, j étais souvent à court d argent pour les loisirs et les sorties dès le 15 du mois déjà. Depuis que j ai pris mon budget en main, je gère beaucoup mieux mes fins de mois.» Marco H. A qualité égale,

Plus en détail

Fidelity International

Fidelity International Fidelity International Les Français et l assurance-vie 9 novembre 2006 Département Finance FICHE TECHNIQUE Méthodologie : Enquête téléphonique auprès de 2 échantillons représentatifs: Echantillon maître

Plus en détail

Sensibilité du rendement actuariel au nombre de trimestres rachetés

Sensibilité du rendement actuariel au nombre de trimestres rachetés IV.B.2.c. Sensibilité du rendement actuariel au nombre de trimestres rachetés L étude de sensibilité est réalisée pour les profils cadre et non-cadre n entrainant pas de réversion et n ayant élevé aucun

Plus en détail

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Optiway : Extension, Budget et Maintenance Peugeot Location Full

Plus en détail

Immatriculation. Quand une voiture doit-elle être immatriculée? Qui peut immatriculer une voiture?

Immatriculation. Quand une voiture doit-elle être immatriculée? Qui peut immatriculer une voiture? Immatriculation Quand une voiture doit-elle être immatriculée? En Belgique, un véhicule (neuf ou d occasion) doit être immatriculé dès sa mise en circulation sur la voie publique. De même, et pour être

Plus en détail

Retraites et pénibilité : évitons ce mariage ridicule tant qu'il en est encore temps

Retraites et pénibilité : évitons ce mariage ridicule tant qu'il en est encore temps 29May Retraites et pénibilité : évitons ce mariage ridicule tant qu'il en est encore temps Jacques Bichot Les Experts 29-05-2015 Les Experts Le compte pénibilité vient d'être repoussé à 2016. 1 2016 Le

Plus en détail

Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» Roland Fischer 14.01.2014

Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» Roland Fischer 14.01.2014 Effets de l initiative populaire «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» sur diverses catégories de ménages dont le comportement écologique varie Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer

Plus en détail

PRESENTATION AVIS - 2012

PRESENTATION AVIS - 2012 PRESENTATION AVIS - 2012 AVIS UN GROUPE MONDIAL : 2 marques présentes dans le monde Création en 1946 par Warren Avis aux Etats-Unis 172 pays et 5000 points de vente (1250 dans les aéroports) 330 000 véhicules

Plus en détail

SPP, ou plan d achat d actions

SPP, ou plan d achat d actions SPP, ou plan d achat d actions destiné aux salariés permanents du groupe Randstad France Au sein du Groupe Randstad, nous avons la conviction que notre personnel est notre atout le plus précieux. C est

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

15-1 LE REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE (RSA)

15-1 LE REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE (RSA) 15-1 LE REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE (RSA) Le revenu de solidarité active (RSA), mis en place depuis le 1 er juin 29 en métropole, remplace les dispositifs de minima sociaux allocation de parent isolé (API)

Plus en détail

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Tome 1 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. J ai commencé à vous partager des techniques légales pour réduire vos coûts de crédits immobiliers.

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE OU COMMENT ESSAYER De LA soigner 1 Patrick VIDAL Au chevet de France Ou comment essayez de la soigner 2 Toute reproduction ou publication partielle, de cet ouvrage est

Plus en détail