La spécialisation intelligente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La spécialisation intelligente"

Transcription

1 La spécialisation intelligente Réunion d information et de lancement de la consultation auprès des entreprises d Aquitaine Pr. Dominique Foray 6 Février 2013 Collège du Management de la Technologie CDM Chaire en Economie et Management de l'innovation CEMI

2 D.Foray, P.A. David and B.Hall : Smart Specialisation: the Concept Knowledge for Growth expert group for the EC

3 Thematic ex-ante conditionalities state-of-play regarding RIS3 conditionality Thematic objectives Ex ante conditionality Criteria for fulfilment 1. Strengthening research, technological development and innovation (R&D target) (referred to in Article 9(1) ) 1.1. Research and innovation: The existence of a national or regional research and innovation (strategy) (strategic policy framework(s)) for smart specialisation in line with the National Reform Programme, to leverage private research and innovation expenditure, [ which complies with the features of well-performing national or regional research and innovation systems.] For research infrastructures only: 1.2 The existence of a multi-annual plan for budgeting and prioritization of investments. is based on a SWOT analysis to concentrate resources on a limited set of research and innovation priorities; outlines measures to stimulate private RTD investment; contains a monitoring [ and review ] system. A framework outlining available budgetary resources for research and innovation; A [indicative] multi-annual plan for budgeting and prioritization of investments linked to EU priorities [and, where appropriate, the] European Strategy Forum on Research Infrastructures -ESFRI).

4 1 - Activités nouvelles Les futures priorités: ni des secteurs ni des projets individuels Activités nouvelles, rassemblant un groupe d acteurs, pour explorer et expérimenter des possibilités d évolution par la R&I au sein d un secteur (ou entre secteurs) Explorer une voie de transformation Modernisation Diversification, transition Fondation radicale

5 Niveau sectoriel

6 Niveau sectoriel Niveau micro

7 Niveau sectoriel Niveau micro Niveau intermédiaire des activités nouvelles

8 2 - Découvertes entrepreneuriales D où viennent ces nouvelles activités? Des découvertes entrepreneuriales Connaissances entrepreneuriales Qui la détient, où est-elle déposée? Découvertes ou innovations?

9 Collège du Management de la Technologie CDM Chaire en Economie et Management de l'innovation CEMI

10 Découvertes entrepreneuriales Rôle central des entreprises La stimulation peut venir d ailleurs Recherche publique/universités Autres acteurs Les structures d innovation (clusters, pôles, plate-forme, SATT) doivent faciliter l émergence et l identification des projets de DE Collège du Management de la Technologie CDM Chaire en Economie et Management de l'innovation CEMI

11 3 - Une S3 inclusive Il était une fois, dans une lointaine province.. Un géant endormi Quelques lutins énervés Des nains affamés

12 Niveau sectoriel Géant endormi agrofood Lutins énervés high tech cluster Nains affamés low tech SMEs

13 Niveau sectoriel Géant endormi agrofood Lutins énervés high tech cluster Nains affamés low tech SMEs Niveau des activités (priorités)

14 Niveau sectoriel Géant endormi agrofood Lutins énervés high tech cluster Nains affamés low tech SMEs Une vue étroite de la S3

15 Ceci ne veut pas dire qu il conviendrait de trouver une priorité pour chaque secteur..mais que chaque secteur doit avoir sa chance d être présent dans la S3

16 Niveau sectoriel Géant endormi agrofood Lutins énervés high tech cluster Nains affamés low tech SMEs Analyse macro; forces et faiblesses, tendances Vision et stratégie

17 Niveau sectoriel Géant endormi agrofood Lutins énervés high tech cluster Nains affamés low tech SMEs Remontée de l information : projets qui pourraient ressortir d une logique de découverte entrepreneuriale; échelle suffisante (nombre de partenaires;) perspectives de marché Aide à la définition/construction de projets

18 Niveau sectoriel mapping prioritisation Niveau activité

19 Niveau sectoriel mapping prioritisation Niveau activité Modernisation d un secteur traditionnel Transition Diversification des PME

20 Rythme d une S3 inclusive Il sera plus difficile de faire émerger des projets de découverte entrepreneuriale dans les segments moins dynamiques de l économie Ne pas allouer toutes les ressources dès la première année mais échelonner les décisions dans le temps Collège du Management de la Technologie CDM Chaire en Economie et Management de l'innovation CEMI

21 Merci pour votre attention

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS Ce doucement constitue la note préparatoire pour l atelier «internationalisation de l innovation et leviers européens» du 27 janvier

Plus en détail

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 Présentation Tableau de bord prospectif Définition Fonctions Perspectives Indicateurs Carte stratégique Vision globale IODE Consulting I Intelligence on

Plus en détail

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 HORIZON 2020 Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 Nicolas Chéhanne ARII PACA - EEN France Méditerranée Panorama général des aides européennes Research,

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Comment faciliter le transfert de résultats vers l économie - relation avec les PME?

Comment faciliter le transfert de résultats vers l économie - relation avec les PME? Knowledge Transfer Study 2010-2012 Workshop: Knowledge transfer from universities and public research organisations Paris, 8 November 2011 Comment faciliter le transfert de résultats vers l économie -

Plus en détail

PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE

PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE Technology Promotion Agency SMEs Distributed environment Many ressources available Diverse technological needs not

Plus en détail

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region?

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Dr. Paul Schosseler Director CRTE / CRP Henri Tudor Vice-president LuxembourgEcoInnovation Cluster 2 3 4 Circular Economy (C.E.) A circular

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

QUESTIONS FREQUENTES SUR LA SRI SI (Stratégie de Recherche et d Innovation pour une Spécialisation Intelligente)

QUESTIONS FREQUENTES SUR LA SRI SI (Stratégie de Recherche et d Innovation pour une Spécialisation Intelligente) QUESTIONS FREQUENTES SUR LA SRI SI (Stratégie de Recherche et d Innovation pour une Spécialisation Intelligente) D après «FAQs on RIS3» - Traduction Frédéric Pinna (ARITT Centre) L approche SRI SI 1. Comment

Plus en détail

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

CONNAÎTRE. Guide pour la préparation des stratégies de spécialisation intelligente des régions françaises. Guide édition Novembre 2012

CONNAÎTRE. Guide pour la préparation des stratégies de spécialisation intelligente des régions françaises. Guide édition Novembre 2012 avec urop Act Guide pour la préparation des stratégies de spécialisation intelligente des régions françaises CONNAÎTRE les programmes européens Guide édition Novembre 2012 Premier Ministre Ministère des

Plus en détail

Forge. Présentation ( )

Forge. Présentation ( ) ( RetourListeFichesParThèmes ) Forge Présentation Définition Objectifs Services fournis, fonctions disponibles Services en ligne d hébergement de projets La solution des logiciels intégrés pour le déploiement

Plus en détail

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie Courriel : Fonction : Professeur Associé Marc ROBERT Biographie Marc ROBERT, docteur en Economie, est professeur assistant au Groupe Sup de Co Montpellier Business School où il est responsable du département

Plus en détail

Futuring Cities DATA Transport de marchandises en ville. Patrick Burlat Ecole des Mines de Saint-Etienne

Futuring Cities DATA Transport de marchandises en ville. Patrick Burlat Ecole des Mines de Saint-Etienne Futuring Cities DATA Transport de marchandises en ville Patrick Burlat Ecole des Mines de Saint-Etienne Le transport de marchandises au temps de Rome Praefectus Annonae: magistrat en charge d'assurer le

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Les PME dans l économie verte Jérémie FOSSE Rabat, 25/06/14 Projet EBESM 2 INDEX 1. L économie verte et les PME 2. Éco-innovation

Plus en détail

Annex 1: OD Initiative Update

Annex 1: OD Initiative Update Fondements du D Cadre de travail stratégique Stratégie de Stratégie de programmes rédigée et Projet de stratégie de programmes partagée avec la Commission programmes Consultative Statut Commentaires/problèmes/

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

COMPONENT: CAPACITY BUILDING

COMPONENT: CAPACITY BUILDING COMPONENT: CAPACITY BUILDING TITLE OF THE ACTIVITY 1 Context Target goups / Beneficiaries/actors Implementation strategy Capitalization of Experiences In spite of the efforts made by projects and FIDAfrique

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale?

Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale? «venturelab» est un programme de l'agence pour la promotion de l'innovation CTI Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale? Jordi Montserrat jordi.montserrat@venturelab.ch

Plus en détail

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Service Science et Technologie Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Un budget de la science et de l innovation en augmentation pour 2008 à 2011 Politique scientifique Un

Plus en détail

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Practitioners Handbook and Toolbox Meeting of the CEM Multilateral Working Group on Solar and Wind Energy Technologies, London, 03.05.2012

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours.

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. 1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. PARCOURS MARKETING A TROIS PARCOURS SPECIALISES PAR FONCTIONS

Plus en détail

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013 Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun Le 5 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Contexte du Programme 2. Objectifs et méthode du Programme 3. Activités prévues dans

Plus en détail

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Les opportunités 2014/2020 des programmes INTERREG pour les acteurs du Nord Pas de Calais Les 1ères rencontres de la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Séminaire sur la Coopération Territoriale

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

LANCEMENT DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER FSE POITOU-CHARENTES 2014-2020. ATELIER 1 : Recherche, développement, innovation et PME Mardi 21 avril 2015

LANCEMENT DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER FSE POITOU-CHARENTES 2014-2020. ATELIER 1 : Recherche, développement, innovation et PME Mardi 21 avril 2015 LANCEMENT DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER FSE POITOU-CHARENTES 2014-2020 ATELIER 1 : Recherche, développement, innovation et PME Mardi 21 avril 2015 Monsieur Jean-François MACAIRE Président de la Région

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

Note de réflexion sur le concept de "Smart Specialisation" :

Note de réflexion sur le concept de Smart Specialisation : Note de réflexion sur le concept de "Smart Specialisation" : Table des matières : 1. Origine et utilisation du concept... 1 2. Motivation affichée... 2 3. Plus que de la spécialisation sectorielle!...

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA Etienne Galerneau etienne_galerneau@fr.ibm.com Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA 13 Les acquisitions au cœur de la stratégie d IBM Software Group Annual meeting of stockholders

Plus en détail

is built today Mot du Président

is built today Mot du Président Mot du Président En quelques années, CIEMS a relevé de nombreux défis, il est devenu aujourd'hui un acteur de référence en Intelligence Economique et Management Stratégique. f t re f t re is built today

Plus en détail

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST APPUI AU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE BEI Bureau Régional Afrique de l Ouest Cotonou, 16 décembre 2014 1 1 La BEI Instruments et Conditions 2 Activité et portefeuille 3 Stratégie

Plus en détail

Dariah Une infrastructure européenne pour les sciences humaines et sociales www.dariah.eu et www.dariah.fr

Dariah Une infrastructure européenne pour les sciences humaines et sociales www.dariah.eu et www.dariah.fr Dariah Une infrastructure européenne pour les sciences humaines et sociales www.dariah.eu et www.dariah.fr Sophie David (CNRS, Huma-Num) Nicolas Larrousse (CNRS, Huma-Num) 26 mai 2014 Plan 1. Qu est-ce

Plus en détail

Fondation Mérieux 22 avril 2009. Un projet Fondateur. J. Breton Thésame

Fondation Mérieux 22 avril 2009. Un projet Fondateur. J. Breton Thésame Fondation Mérieux 22 avril 2009 Un projet Fondateur J. Breton Thésame MA.. Le Dain - GSCOP Un projet novateur sur Un projet novateur le montage / la gouvernance / les objectifs / les finalités 2 Un projet

Plus en détail

«Smart Cities & Sustainable Development»

«Smart Cities & Sustainable Development» «Smart Cities & Sustainable Development» Un programme exclusif Une collaboration entre la Banque Européenne d Investissement et Belfius Banque Pierre-Emmanuel Noël EIB François Franssen Belfius Banque

Plus en détail

POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation. Matières enseignées. Intervient dans les programmes. Principaux diplômes

POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation. Matières enseignées. Intervient dans les programmes. Principaux diplômes POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation Matières enseignées Stratégie internationale Commerce international Entrepreneuriat international International marketing Ventes et négociation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies.

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies. CAILLAUD Frédéric Directeur du Licensing L'ORÉAL Frédéric Caillaud joined L'Oréal in 1994 as Director of the Licensing and Business Development Department in charge of negotiating alliances, licensing

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT Version du 01/10/2013 à 16:02:01 PROGRAMME 401 : TRANSITION NUMÉRIQUE DE L ÉTAT ET MODERNISATION DE L ACTION

Plus en détail

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption»

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» L inventaire ci-après, présente des bonnes pratiques des entreprises du CAC40 ainsi que des bonnes pratiques étrangères et, est organisé dans l ordre

Plus en détail

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme Bien choisir son programme européen de R,D&I Principes généraux des programmes européens Les différentes opportunités

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 Votre levier générateur de développement Contexte Depuis quelques années, notre environnement économique et financier traverse une grande période d

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Les PME dans le programme H2020

Les PME dans le programme H2020 Les PME dans le programme H2020 Le réseau EEN France Méditerranée Réseau européen de soutien aux PME : «Services d appui aux entreprises et à l innovation» 54 pays couverts 600 structures d appui 4000

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

Les politiques européennes de soutien aux PME

Les politiques européennes de soutien aux PME Conférence Centraliens Entrepreneurs Les politiques européennes de soutien aux PME Le 14 janvier 2010 Emmanuel Berck Chef adjoint d unité Direction pour la Promotion des PME et de l entrepreneuriat Direction

Plus en détail

SERVICE DE DIFFUSION D ANNONCE DE COOPERATION EN EUROPE

SERVICE DE DIFFUSION D ANNONCE DE COOPERATION EN EUROPE SERVICE DE DIFFUSION D ANNONCE DE COOPERATION EN EUROPE Via la Partnership Opportunity Database (POD) du Réseau Entreprise Europe (A COMPLETER EN ANGLAIS) Offre de coopération d affaires (BO) (distributeur,

Plus en détail

De la réalité virtuelle à l analyse de données

De la réalité virtuelle à l analyse de données France De la réalité virtuelle à l analyse de données CEA TECH LIST : Xavier APOLINARSKI En partenariat avec Standards Certification Education & Training Publishing Conferences & Exhibits CEA-Tech acteur

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Vers des règles budgétaires plus efficaces : Un rôle pour les conseils budgétaires?

Vers des règles budgétaires plus efficaces : Un rôle pour les conseils budgétaires? Vers des règles budgétaires plus efficaces : Un rôle pour les conseils budgétaires? Clause de non-responsabilité Les opinions exprimées dans cette présentation sont les miennes et ne reflètent pas nécessairement

Plus en détail

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE Ce document, réalisé dans le cadre du GT5 «suivi / évaluation», est un guide pour les experts du Comité Scientifique. Les critères et indicateurs choisis dans ce document

Plus en détail

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France setting the scene: perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges 11dec 14 mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France 1 questions The volume, variety and complexity of research data require

Plus en détail

Séminaire EIFR 7 Mars 2012. Sébastien Rérolle

Séminaire EIFR 7 Mars 2012. Sébastien Rérolle Séminaire EIFR 7 Mars 2012 Sébastien Rérolle 1 Focus sur le risque de crédit L approche basée sur les notations internes de Bâle 2, qui concerne la totalité des grandes banques françaises, requiert l évaluation

Plus en détail

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 GALENA «Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 Immeuble CMCI 2 rue Henri Barbusse 13001 Marseille Ascenseur A, 2ème étage, salle Abidjan 2015-05-28 This project is

Plus en détail

La documentation fiscale. Sandrine Esclangon Documentation Taj, 5 juillet 2012

La documentation fiscale. Sandrine Esclangon Documentation Taj, 5 juillet 2012 La documentation fiscale Sandrine Esclangon Documentation Taj, 5 juillet 2012 Les sources officielles Site impots.gouv.fr : base Aida Instructions fiscales depuis 1980, Rescrits fiscaux depuis 2005 Date

Plus en détail

Le Copernicus Marine Environment Monitoring Service (CMEMS), Mercator Ocean et la R&D associée. P.Y. Le Traon

Le Copernicus Marine Environment Monitoring Service (CMEMS), Mercator Ocean et la R&D associée. P.Y. Le Traon 1 Le Copernicus Marine Environment Monitoring Service (CMEMS), Mercator Ocean et la R&D associée P.Y. Le Traon CMEMS : The Copernicus Marine Environment Monitoring Service SATELLITES (S1, S3, Jason-CS)

Plus en détail

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris. Education René Demeestere Emeritus Professor, Department Accounting and Management Control DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

DevOps / SmartCloud Orchestrator. Dominique Lacassagne Cloud Architect

DevOps / SmartCloud Orchestrator. Dominique Lacassagne Cloud Architect DevOps / SmartCloud Orchestrator Dominique Lacassagne Cloud Architect DevOps / SmartCloud Orchestrator ( SCO ) Introduction: where does SCO fit in the DevOps story? A quick review of SCO main features

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business

Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business 2009-1-TR1-LEO05-08630 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Enseignement Vocationnel sur les Operations de Business to Business

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Bilan de thèse à mi-parcours

Bilan de thèse à mi-parcours Bilan de thèse à mi-parcours Benjamin Lévy 26 mars 2012 Introduction La thèse de doctorat d informatique (école doctorale 130, EDITE) dont le titre officiel est le suivant : Avatars capables d écoute,

Plus en détail

Mieux protéger les entreprises contre les pratiques commerciales trompeuses: Vers un renforcement du cadre législatif européen

Mieux protéger les entreprises contre les pratiques commerciales trompeuses: Vers un renforcement du cadre législatif européen Mieux protéger les entreprises contre les pratiques commerciales trompeuses: Vers un renforcement du cadre législatif européen Luxembourg, 18 mars 2013 Chambre de commerce, Robert Mathiak, DG Justice-A3

Plus en détail

Rédacteur en chef de la série «Economie et Gestion des Services» de la revue «Economies et Sociétés» Adisory Editor de la revue Research Policy

Rédacteur en chef de la série «Economie et Gestion des Services» de la revue «Economies et Sociétés» Adisory Editor de la revue Research Policy Faïz GALLOUJ Professeur des Universités Membre du CLERSE et de l IFRESI-CNRS Université des sciences et technologies (Lille 1), Faculté des sciences économiques et sociales, Bâtiment SH2, 59 655 Villeneuve

Plus en détail

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS)

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS) FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE Database as a Service (DBaaS) 1 The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Centre d entrepreneuriat et d essaimage Université du Québec à Chicoutimi Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Par Louis Dussault, professeur, directeur général CEE-UQAC

Plus en détail

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Évaluation du Risque d Inondation dans la Démarcation Hydrographique de Congrès SHF, Evénements extrêmes fluviaux et maritimes, Paris, 1-2 février

Plus en détail

Atelier organisé par le Ministère de l Emploi, de la Formation Professionnelle et des TIC 28 avril 2014, Nouakchott

Atelier organisé par le Ministère de l Emploi, de la Formation Professionnelle et des TIC 28 avril 2014, Nouakchott Technologies de l Information et de la Communication (TIC) et Emploi en Mauritanie Revue des nouvelles formes de créations d emplois rendues possibles par les TIC illustrées par quelques exemples internationaux

Plus en détail

31/08/2015. Auditing. Comparative Management System. Economie Bancaire. Financial Analysis. Macro-économie Approfondie.

31/08/2015. Auditing. Comparative Management System. Economie Bancaire. Financial Analysis. Macro-économie Approfondie. 09/09/2015 08:30-10:30 Analyse Financière Auditing Comparative Management System Economie Bancaire Financial Analysis Macro-économie Approfondie Marketing Direct Méthodologie de Contrôle Accounting II

Plus en détail

Digital Lëtzebuerg Conférence de presse du 20 octobre 2014

Digital Lëtzebuerg Conférence de presse du 20 octobre 2014 Digital Lëtzebuerg Conférence de presse du 20 octobre 2014 Initiative «Digital Lëtzebuerg» Pour la définition, l élaboration et la mise en œuvre d une stratégie numérique globale pour le Luxembourg 1.

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Adapting, Improving and Disseminating an INnovation Management Training Package through Blended Learning Techniques (MINT)

Adapting, Improving and Disseminating an INnovation Management Training Package through Blended Learning Techniques (MINT) Adapting, Improving and Disseminating an INnovation Management Training Package through Blended Learning Techniques (MINT) LdV-TOI-2007-CY-167715 1 through Blended Learning Techniques (MINT) (LdV-TOI-2007-CY-167715)

Plus en détail

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE PROGRAMME DE MODERNISATION INDUSTRIELLE LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE TERRITOIRES MÉTROPOLITAINS INNOVANTS : Technopoles et pôles de compétitivité Tunis 19 et 20 juin 2007

Plus en détail

Maquette du MA en ingénieur de gestion Finalité spécialisée INGE4F et INGE5F

Maquette du MA en ingénieur de gestion Finalité spécialisée INGE4F et INGE5F Maquette du MA en ingénieur de gestion Finalité spécialisée INGE4F et INGE5F Note : Ce programme est enseigné en français et en anglais. 1) Structure générale MA1 : - Au premier quadrimestre, 6 cours de

Plus en détail

Assises de l Embarqué Projet ITEA2 Smart-Urban Spaces 28 Octobre 2013. Serge Chaumette, LaBRI, U. Bordeaux Jean-Pierre Tual, Gemalto

Assises de l Embarqué Projet ITEA2 Smart-Urban Spaces 28 Octobre 2013. Serge Chaumette, LaBRI, U. Bordeaux Jean-Pierre Tual, Gemalto Assises de l Embarqué Projet ITEA2 Smart-Urban Spaces 28 Octobre 2013 Serge Chaumette, LaBRI, U. Bordeaux Jean-Pierre Tual, Gemalto Objectifs et résultats Fournir un ensemble cohérent de composants logiciels

Plus en détail

Les enseignements de l'étude. Olivier Cousin Directeur, Frost & Sullivan

Les enseignements de l'étude. Olivier Cousin Directeur, Frost & Sullivan Les Success Stories Evoluer de PME à ETI Les enseignements de l'étude Olivier Cousin Directeur, Frost & Sullivan Les ETI ( Entreprises de Taille Intermédiaires ) indépendantes : nos futures grandes entreprises

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Customer Intelligence

Customer Intelligence Customer Intelligence Prenez le lead sur les données consommateur Partenaire Développement commercial Les 3 principaux challenges selon les Directions Marketing #1 Prise en compte du digital dans la relation

Plus en détail

Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable

Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable Web : www.oecd.org/development/policycoherence Plateforme CPD : https://community.oecd.org/community/pcd @OECD_PCD Ebba Dohlman Unité

Plus en détail