BANQUE DE QUESTIONS D'EXAMEN ÉTUDE DE MARCHÉ MRK-14811

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BANQUE DE QUESTIONS D'EXAMEN ÉTUDE DE MARCHÉ MRK-14811"

Transcription

1 NQUE DE QUESTIONS D'EXMEN ÉTUDE DE MRCHÉ MRK-. Nommer et expliquer brièvement chacune des étapes du processus de recherche en marketing.. Qu'est-ce que l'échelle de ratio?. Nommer deux plans d'expérimentation et leurs caractéristiques respectives.. Qu'est-ce qu'une donnée primaire? Une donnée secondaire? Donner trois exemples de chaque.. vantages et inconvénients des données secondaires et primaires.. Quelle est la procédure à respecter lorsque nous créons un questionnaire? 7. Quel est le processus d échantillonnage et quelles sont les méthodes d'échantillonnage?. Nommer quatre variables indésirables dans les plans expérimentaux.. 9. Qu'est-ce qu'un paramètre? Qu'est-ce qu'une statistique?. Qu'est-ce qu'une observation structurée vs non structurée?. Quelles sont les quatre façons d'envisager la recherche qualitative? (Étayez à l'aide d'exemples). Identifiez les sources d'erreurs qui ne proviennent pas de l'échantillonnage.. Comparez les quatre types d'enquêtes à la disposition du chercheur en marketing sur le plan de la qualité des données recueillies.. L'exactitude des mesures des variables en marketing doit être considérée sous l'angle de la fidélité et de la validité. Définissez ces deux aspects et indiquez de quelle manière il est possible de les évaluer.. À quoi sert un groupe de contrôle?. Décrivez les divers problèmes qui se posent pour la généralisation des résultats (appelée aussi validité externe) d'une étude de marché. N'hésitez pas à expliquer avec vos mots les concepts que vous évoquez.

2 7. Discutez les six ensembles de notions évoquées ci-dessous (explications, à l'aide d'exemples si nécessaire). a) différences entre échantillons stratifié et en grappes; b) fidélité des mesures; c) tableaux croisés à deux facteurs (entrées); d) panel de consommateurs: recrutement, déroulement, analyse et exploitation; e) plan d'expérience formel (vrai) à deux gorupes "avant-après" avec groupe de contrôle; f) sources d'erreurs ne découlant pas de l'échantillonnage.. Vous voulez déterminer la taille de l'échantillon qui vous permettra d'estimer le pourcentage des femmes qui se rasent les jambes avec un rasoir électrique à Sherbrooke. Vous procédez par échantillonnage aléatoire simple et vous voulez être sûr à plus de 9% que le pourcentage de votre échantillon ne sera pas éloigné de plus de % (en plus ou en moins) du vrai pourcentage dans la population. Quelle est la taille de l'échantillon nécessaire? Pour mémoire : ± ± ± :.% x : 9.% des moyennes d'échantillon x : 99.7% x P ( ) = et D = Z σ P n 9. Comment feriez-vous pour construire une échelle additive qui permettrait de mesurer la gourmandise d'une personne? Comment pourrait-on évaluer la fidélité et la validité de cette échelle? 0. Étant donné que la population de Montréal est quatre fois et demie plus importante que celle de Hull, la taille de l'échantillon doit-elle être plus grande si on mène une enquête à Montréal? Pourquoi?. Comment obtient-on un échantillon aléatoire stratifié?. Dans quelles circonstances l'observation s'avère-t-elle une méthode de recherche particulièrement appropriée?. Développez une grille d'observation qui, remplie par un observateur, permettrait de décrire le comportement "gourmand" d'une personne.

3 . Expliquez les principes sous-jacents du test du khi carré appliqué à un tableau croisé. Soyez explicite quant aux hypothèses testées dans le cadre d'un exemple numérique de votre choix.. Expliquez de façon aussi rigoureuse que possible les raisons pour lesquelles, malgré les difficultés, le chercheur en sciences humaines (et donc, en marketing) souhaite recourir à un échantillonnage probabiliste. N'hésitez pas à expliquer dans vos mots les divers concepts que vous évoquez. Il est inutile de décrire les différentes sortes d'échantillons.. Voici quelques données recueillies auprès d'un panel de consommateurs. Il s'agit de séquences d'achat de ménages au cours de 7 semaines sur un marché où il y a deux marques, et, en concurrence. Faites-en une analyse détaillée. Périodes Ménages Comment développeriez-vous un instrument de mesure valide (et donc fidèle) destiné à comprendre les attitudes des consommateurs (composantes cognitive, affective et conative) en matière de: (Choisissez l'une des catégories de produit ou de service suivantes pour concrétiser vos explications quant à la méthode de structuration du questionnaire que vous proposez) - pharmacies - librairies - brosses à dent - calculatrices de poche Il s'agit donc bien de décrire la façon d'"opérationaliser" les mesures nécessaires (y compris les échelles). On ne s'intéresse ni à l'échantillonnage, ni à la taille de l'échantillon.

4 . Qu'entendez-vous par les notions suivantes qui interviennent dans les études de marché? Vous pouvez définir le concept à l'aide d'un exemple si vous le souhaitez. Études descriptives de type longitudinal (panels) La concomitance comme preuve de la causalité Le biais dans la sélection des unités expérimentales La validité externe des résultats Une variable mesurée sur une échelle d'intervalle L'échantillonnage par grappes (segmenté) Les données secondaires externes provenant d'une source secondairee L'attitude du gestionnaire à l'égard de l'erreur de type Un système d'information marketing (SIM) 9. Un épicier se demande s'il existe une relation entre la grosseur des œufs et les quantités de lard fumé achetés par sa clientèle. fin de satisfaire sa curiosité, il observe les achats d'une centaine de clients et obtient les fréquences suivantes: Lard fumé ucun achat Une livre Deux livres Œufs Petits Moyens Gros 0 idez-le à répondre à sa question avec la rigueur statistique qui s'impose. 0. La compagnie pétrolière TEXONCO vient de vous consulter en vue de mesurer les diverses composantes des attitudes des automobilistes à l'égard des stations service tant de son réseau de distribution que de ceux de ses concurrents. Décrivez la procédure que vous préconisez et les tests que vous effectuez pour développer un outil de mesure valide et fidèle (fiable). ttention, la question se limite à comment élaborer un instrument pour mesurer ces attitudes et non le détail d'un plan de recherche. Le budget qui vous est accordé est confortable et les délais d'exécution sont raisonnables. (Pour rappel: l'attitude comporte trois composantes: cognitive, affective et conative).

5 . Calculez le coefficient de corrélation de rang (de Spearman) qui existe entre les deux classements préférentiels de 0 activités de loisir par les individus X et Y. Ce coefficient est-il statistiquement significatif au seuil de 0.0? (Vous êtes autorisés à utiliser la formule sans ex-aequo dans les classements). Les individus X et Y se ressemblent-ils beaucoup? Observations Y X Discutez des huit ensembles de notions évoquées ci-dessous (explications, à l'aide d'exemples si nécessaire) a) causalité et inférence scientifique; b) échantillons stratifiés non proportionnels; c) propriétés des échelles de mesure; d) élaboration du questionnaire: détermination du contenu des questions et formulation des questions; e) tabulation croisée à deux facteurs (entrées); f) groupe de discussion: recrutement, déroulement, analyse et exploitation; g) plan expérimental véritable (vrai) à deux groupes "avant-après" avec groupe de contrôle; h) tailles d'échantillons probabiliste et empirique.

DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE

DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE 1 Définir le type de variable Dans notre cas, la variable est quantitative nominale. Note : Une variable est qualitative nominale quand

Plus en détail

TECHNIQUES D ENQUETE

TECHNIQUES D ENQUETE TECHNIQUES D ENQUETE Le Système d Information Marketing L étude de marché Les différentes sources d informations Méthodologie d enquête BENSGHIR AFAF ESTO 1 Plan d'apprentissage du cours " Méthodologie

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGE TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGE TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Niveau : 1 ème année Master TC Groupes : 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7 Date : 21/05/2012 Module : Recherche Marketing Durée : 2h CORRIGE TYPE DE L EXAMEN Correction 1 ère Partie

Plus en détail

Échantillonnage. Pierre Neuvial, http://stat.genopole.cnrs.fr/~pneuvial Evry, M1 SGO, automne 2014

Échantillonnage. Pierre Neuvial, http://stat.genopole.cnrs.fr/~pneuvial Evry, M1 SGO, automne 2014 Démarche Statistique 1 Échantillonnage Pierre Neuvial, http://stat.genopole.cnrs.fr/~pneuvial Evry, M1 SGO, automne 2014 Introduction Objectif statistique descriptive: sur l'échantillon statistique inférentielle:

Plus en détail

Cours (7) de statistiques à distance, élaboré par Zarrouk Fayçal, ISSEP Ksar-Said, 2011-2012 LES STATISTIQUES INFERENTIELLES

Cours (7) de statistiques à distance, élaboré par Zarrouk Fayçal, ISSEP Ksar-Said, 2011-2012 LES STATISTIQUES INFERENTIELLES LES STATISTIQUES INFERENTIELLES (test de Student) L inférence statistique est la partie des statistiques qui, contrairement à la statistique descriptive, ne se contente pas de décrire des observations,

Plus en détail

L'APPROCHE EXPERIMENTALE EN RECHERCHE: introduction aux statistiques.

L'APPROCHE EXPERIMENTALE EN RECHERCHE: introduction aux statistiques. L'APPROCHE EXPERIMENTALE EN RECHERCHE: introduction aux statistiques 1 BUTS DU COURS : se familiariser avec le vocabulaire statistique o variable dépendante, variable indépendante o statistique descriptive,

Plus en détail

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I L étude de marché Le marché d une entreprise est composé de la clientèle, de la concurrence et de l environnement externe. Il est important de distinguer le marché potentiel (individus ou entreprises susceptibles

Plus en détail

GROUPE IDRAC Bachelor 1

GROUPE IDRAC Bachelor 1 GROUPE IDRAC Bachelor 1 Mai 2015 Enquêtes et e-sondages CODE Semestre Nombre heures Nombre crédits Langue d enseignement MKGA102 1 20 2 Français Département académique : MARKETING/COMMERCE/COMMUNICATION

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

Plan Système d information marketing (SIM) Données primaires et secondaires Processus de recherche marketing Méthodes de recherche marketing

Plan Système d information marketing (SIM) Données primaires et secondaires Processus de recherche marketing Méthodes de recherche marketing Plan Système d information marketing (SIM) Données primaires et secondaires Processus de recherche marketing Méthodes de recherche marketing La mise en marché selon l optique vente PRODUCTION MARCHÉ DÉPARTEMEN

Plus en détail

Le système d information marketing

Le système d information marketing Le système d information marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Gilbert Rock 2001 Chapitre 4 Adapté par Guy Grégoire - Automne 2002l Sommaire Les composantes du SIM (système d information d marketing)

Plus en détail

Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition

Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition Nouveauté Méthodes quantitatives et qualitatives Prix : 81,95 $ Auteurs : Marie-Fabienne Fortin, Johanne Gagnon ISBN13 : 9782765050063 Nombre

Plus en détail

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction.

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Etudes et traitements statistiques des données : le cas illustratif de la démarche par sondage INTRODUCTION

Plus en détail

1. Les types d enquêtes

1. Les types d enquêtes La conduite d une enquête par questionnaire La conception d un questionnaire ne doit pas être réalisée de façon hasardeuse. Elle suit une méthodologie stricte qui permet d atteindre des résultats utilisables

Plus en détail

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude -

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 -.I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - 1.1 - La recherche ou phase exploratoire : Définir précisément

Plus en détail

ÉTUDES QUANTITATIVES. Collection MCAM Identifiant : ENQUÊTE. Jean-Claude BORDICHINI. Publication le 14 octobre 2013 Version 1.b

ÉTUDES QUANTITATIVES. Collection MCAM Identifiant : ENQUÊTE. Jean-Claude BORDICHINI. Publication le 14 octobre 2013 Version 1.b ÉTUDES QUANTITATIVES Collection MCAM Identifiant : ENQUÊTE Jean-Claude BORDICHINI Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Plus en détail

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Étapes initiales des études marketing 7

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Étapes initiales des études marketing 7 Table des matières Préface Public 1 Structure de l ouvrage 1 Caractéristiques de l ouvrage 3 Contenu 3 Pédagogie 4 Remarques sur l adaptation française 4 Ressources numériques 5 Biographie 6 PREMIÈRE PARTIE

Plus en détail

MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB

MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 WWW.CROP.CA Le Protocole CROP de calibration des panels en ligne

Plus en détail

Enseignement recherche ED N 2

Enseignement recherche ED N 2 Enseignement recherche h ED N 2 Les Techniques de recueil de données 1 DMG de Paris 7 Le but de la recherche générer une hypothèse, développer une théorie Tester une hypothèse Mesurer - des questions différentes!

Plus en détail

Collecte de données. Laurent Dorey

Collecte de données. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 16 Décembre 2014 Programme : Recensement & Echantillonnage Étapes pour sélectionner un échantillon La population observée La base de sondage Les unités d enquête La taille de l échantillon

Plus en détail

MODÈLE POUR LA GESTION DES PROJETS

MODÈLE POUR LA GESTION DES PROJETS MODÈLE POUR LA GESTION DES PROJETS 1: Développement conceptuel 5: Surveillance, évaluation et suivi 2: Développement détaillé 4: Préparation d'un rapport et communication 3: Mise en oeuvre ÉTAPE 1 : DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE

L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L'enquête par questionnaire est un outil d observation qui permet de quantifier et comparer l information. Cette information est

Plus en détail

Cours (8) de statistiques à distance, élaboré par Zarrouk Fayçal, ISSEP Ksar-Said, 2011-2012. Test du Khi 2

Cours (8) de statistiques à distance, élaboré par Zarrouk Fayçal, ISSEP Ksar-Said, 2011-2012. Test du Khi 2 Test du Khi 2 Le test du Khi 2 (khi deux ou khi carré) fournit une méthode pour déterminer la nature d'une répartition, qui peut être continue ou discrète. Domaine d application du test : Données qualitatives

Plus en détail

Collecte de données d enquête pour l évaluation d impactd

Collecte de données d enquête pour l évaluation d impactd Collecte de données d enquête pour l évaluation d impactd Sarah Hughes Directeur de sondages sr. Projets internationaux NORC Université de Chicago 15 janvier 2008 Hypothèses de la présentation Nous envisageons

Plus en détail

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 Réflexions méthodologiques Depuis des années,

Plus en détail

Chapitre 3 : INFERENCE

Chapitre 3 : INFERENCE Chapitre 3 : INFERENCE 3.1 L ÉCHANTILLONNAGE 3.1.1 Introduction 3.1.2 L échantillonnage aléatoire 3.1.3 Estimation ponctuelle 3.1.4 Distributions d échantillonnage 3.1.5 Intervalles de probabilité L échantillonnage

Plus en détail

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie Questionnaire (Perception) Guide pratique Section Technopédagogie 01/08/2007 1. QU EST CE QUE QUESTIONNAIRE? Il s agit une application web de création et de publication de questionnaires en ligne, également

Plus en détail

Note de cours de Méthodes Quantitatives 360-300-RE. Éric Brunelle et Josée Riverin

Note de cours de Méthodes Quantitatives 360-300-RE. Éric Brunelle et Josée Riverin Note de cours de Méthodes Quantitatives 360-300-RE Éric Brunelle et Josée Riverin Table des matières Chapitre 1. Méthodes scientifiques en sciences humaines 1 1. Introduction 1 2. La méthode scientifique

Plus en détail

APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION

APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION (Gérard Scallon, 2005) PLAN DE FORMATION À L ÉVALUATION Introduction L évaluation des apprentissages est sans contredit un élément clé de tout programme de formation.

Plus en détail

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Structure typique d un protocole de recherche Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Introduction Planification et développement d une proposition de recherche Étape

Plus en détail

ENQUETE CLIENTS RIVALIS

ENQUETE CLIENTS RIVALIS ENQUETE CLIENTS RIVALIS (octobre-décembre 2013) Introduction Rivalis effectue fréquemment des enquêtes auprès de ses clients utilisateurs de la méthode (la précédente a été réalisée en 2008). Cette année,

Plus en détail

Laurence Touré Juin 2010

Laurence Touré Juin 2010 Laurence Touré Juin 2010 Introduction Enquêtes quantitatives, quantitatives, mixtes Protocole d une recherche qualitative Définition de la population d enquête Méthodes d enquête qualitatives La technique

Plus en détail

L analyse de la gestion de la clientèle

L analyse de la gestion de la clientèle chapitre 1 - La connaissance du client * Techniques utilisées : observation, recherche documentaire, études de cas, études qualitatives (entretiens de groupes ou individuels, tests projectifs, analyses

Plus en détail

Master 1 de Psychologie du Travail et des Organisations : Recueil et analyse des données - Corrigés des T.D. ( 2014/2015) -

Master 1 de Psychologie du Travail et des Organisations : Recueil et analyse des données - Corrigés des T.D. ( 2014/2015) - Dominique Ferrieux - Université Paul Valéry - Montpellier III Master de Psychologie du Travail et des Organisations : Recueil et analyse des données - Corrigés des T.D. ( /) - Deuxième partie : Plans :

Plus en détail

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 METHOD.DOC ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 Méthodologie INSEE 1998 I - L ECHANTILLON Mode de désignation de l échantillon Sélection des ménages intérrogés L'échantillon sélectionné pour cette enquête comporte

Plus en détail

Dossier PME. Positionnement salarial

Dossier PME. Positionnement salarial Dossier PME Positionnement salarial Imaginons la situation suivante: l'entreprise X, active dans le secteur des services, compte 40 collaborateurs et est située en région bruxelloise. La société se développe

Plus en détail

Test de Poisson à 1 échantillon et à 2 échantillons

Test de Poisson à 1 échantillon et à 2 échantillons Test de Poisson à 1 échantillon et à 2 échantillons Sous-menus de Minitab 15 : Stat>Statistiques élémentaires>test de Poisson à 1 échantillon Stat>Statistiques élémentaires>test de Poisson à 2 échantillons

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Statistiques bivariées : corrélation et régression linéaire

Statistiques bivariées : corrélation et régression linéaire : corrélation et régression linéaire Activité d'introduction Ce chapitre de statistique est présenté avec l'objectif de promouvoir la réflexion des étudiants et leur faire remarquer que ces notions statistiques

Plus en détail

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research RÉSUMÉ DE RECHERCHE Comparaison des résultats d élèves issus ou non d établissements dispensant les programmes de l IB au programme ISA d évaluation des écoles internationales, et au questionnaire sur

Plus en détail

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs 1 re secondaire 2 e secondaire Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I MAT-1005-2 2 3 MAT-2008-2 2 3 (+, -, x, ) dans l ensemble des entiers Z. Ce premier cours portant

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes La consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard

Plus en détail

CORRIGÉ TYPE DU TEST

CORRIGÉ TYPE DU TEST ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES D ALGER Niveau : 1 ème année Master TC Groupes : 4 et 6 Date : 19/05/2014 Durée du test : 1h30 CORRIGÉ TYPE DU TEST [ Page 1 sur 6 ] Module : Recherche Marketing Enseignant

Plus en détail

La définition La méthode. Les échelles de mesure L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE

La définition La méthode. Les échelles de mesure L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE La définition La méthode Le questionnaire Les biais La passation du questionnaire La validité des réponses Les échelles de mesure Les échelles d évaluation Les échelles

Plus en détail

Le système d info. Données de toutes sortes. Collaborateurs concernés. Action vers l extérieur

Le système d info. Données de toutes sortes. Collaborateurs concernés. Action vers l extérieur Acteurs : clients, fournisseurs, prospects etc. Actualités : lois, économie, concurrence Données de toutes sortes Trier Le système d info Stocker Traiter Action vers l extérieur Collaborateurs concernés

Plus en détail

1. Objectif Général du Projet.

1. Objectif Général du Projet. 1. Objectif Général du Projet. Conception, Elaboration et Développement d un Plan Intégral de dynamisation socio économique des secteurs du tourisme, des loisirs et du commerce du litorial de Souss- Massa-Drâa.

Plus en détail

Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 6 : Production et transformation de l énergie

Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 6 : Production et transformation de l énergie Activité d apprentissage coopératif Les modes de production de l énergie électrique Sciences physiques 416-430 Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 6 : Production et transformation de l

Plus en détail

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Janvier 2008 Livret des rapports Communiquez efficacement vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Rapport Illustration hypothétique 4 Sommaire

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : expliquer l objectif du crédit; analyser le rôle et l importance du crédit en ce qui concerne

Plus en détail

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel.

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. Attentes et contenus d apprentissage Sciences humaines et sociales,

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1B, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1A, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux

La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux 1. Objectifs et méthodologie Cette étude, mise en place par l IFOP pour cadomia, a pour objectif d identifier et de cerner : - le profil des familles qui

Plus en détail

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE A.1 INTRODUCTION La Deuxième Enquête Démographique et de Santé au Cameroun (EDSC-II) a prévu un échantillon d environ 6 000 femmes âgées de 15 à 49 ans

Plus en détail

2015-2ème semestre EFFICACITE PROFESSIONNELLE

2015-2ème semestre EFFICACITE PROFESSIONNELLE EFFICACITE PROFESSIONNELLE 2015-2ème semestre Itinéraires : Ecoute et analyse prospective de son territoire Ecoute citoyenne et démocratie participative OFFRE DE FORMATION DU CNFPT DOMAINE : REPÈRES ET

Plus en détail

EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO

EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO Auteur Baguinébié Bazongo 1 Ingénieur Statisticien Economiste Chef de l Unité de recherche à l Institut national

Plus en détail

Qu est-ce que le crédit?

Qu est-ce que le crédit? Qu est-ce que le crédit? NIVEAU 9 11 Dans cette leçon, les élèves examineront les différents types de cartes de crédit offertes ainsi que les avantages et les inconvénients d acheter à crédit. Cours Initiation

Plus en détail

29 janvier 2013 Massiac. Élaborer un outil d évaluation: créer et faire parler un questionnaire

29 janvier 2013 Massiac. Élaborer un outil d évaluation: créer et faire parler un questionnaire 29 janvier 2013 Massiac Élaborer un outil d évaluation: créer et faire parler un questionnaire Introduction Bertrand COIFFARD Dominique VOLLET 29 janvier 2013 Groupe de travail 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats Introduction L année dernière, votre entreprise a répondu à un sondage portant sur la «Maturité marketing» et les résultats, contenus dans le courriel

Plus en détail

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique INFORMATION ET COMMUNICATION THEMES A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS Introduction : interaction individu/groupe

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. C Exercices complémentaires 42

TABLE DES MATIERES. C Exercices complémentaires 42 TABLE DES MATIERES Chapitre I : Echantillonnage A - Rappels de cours 1. Lois de probabilités de base rencontrées en statistique 1 1.1 Définitions et caractérisations 1 1.2 Les propriétés de convergence

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

I - Introduction à La psychologie Expérimentale

I - Introduction à La psychologie Expérimentale LA METHODE EXPERIMENTALE I - Introduction à La psychologie Expérimentale I.1. Introduction I.2. Critiques concernant l utilisation de la méthode expérimentale en psychologie I.2.A. Critiques morales I.2.A.

Plus en détail

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Cours Marketing «Segmentation» - Annelaure Cotte-Bouteillat 1/5 La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Définition de la

Plus en détail

Test de positionnement en Anglais

Test de positionnement en Anglais Département formation et carrières Département des Langues Test de positionnement en Anglais Aspects pratiques Le Département des Langues de l UPMC a développé un test de positionnement permettant d évaluer

Plus en détail

La recherche en soins infirmiers

La recherche en soins infirmiers La recherche en soins infirmiers 3 e module : la planification 1 re partie Devis, buts, méthodes et concepts reliés à la recherche Margot Phaneuf, inf. PhD. Révision 2013 Ce texte fait partie d un didacticiel

Plus en détail

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL Sondage d opinion auprès des Québécois (Travailleurs salariés) Pour L Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles

Plus en détail

CONCEPTION ET TIRAGE DE L ÉCHANTILLON

CONCEPTION ET TIRAGE DE L ÉCHANTILLON CHAPITRE 4 CONCEPTION ET TIRAGE DE L ÉCHANTILLON Ce chapitre technique 1 s adresse principalement aux spécialistes de sondage, mais aussi au coordinateur et aux autres responsables techniques de l enquête.

Plus en détail

Analyse de donne es Exercices

Analyse de donne es Exercices Analyse de donne es Exercices Table des matières Séquence 1 : Détermination des types d enquêtes, choix d échantillons... 3 Application n 1 : Construire un sondage par quotas... 3 Application n 2 : Construire

Plus en détail

Cours international d initiation à la recherche : de la méthode à la publication

Cours international d initiation à la recherche : de la méthode à la publication Cours international d initiation à la recherche : de la méthode à la publication Tunis, les 19, 20 et 21 janvier 2016 PRÉSENTATION GÉNÉRALE Il s agit d une formation organisée sous l égide de l Association

Plus en détail

Chapitre 2 : Etude de marché

Chapitre 2 : Etude de marché Chapitre 2 : Etude de marché (Extraits du support des cours de MM. Berset et Di Meo) 1. Définition Sans de bonnes informations, le marketing ne peut pas être mis en oeuvre. Qui veut concevoir des nouveaux

Plus en détail

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 LE SOMMAIRE EXÉCUTIF DE MON PROJET D AFFAIRES préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 Téléphone : 450 834-5222 Sans frais

Plus en détail

SCI03 - Analyse de données expérimentales

SCI03 - Analyse de données expérimentales SCI03 - Analyse de données expérimentales Introduction à la statistique Thierry Denœux 1 1 Université de Technologie de Compiègne tél : 44 96 tdenoeux@hds.utc.fr Automne 2014 Qu est ce que la statistique?

Plus en détail

Statistique II Inférence pour une et deux variables Introduction

Statistique II Inférence pour une et deux variables Introduction Faculté de psychologie Statistique II Inférence pour une et deux variables Introduction Support à l exposé oral Titulaire Bernadette Govaerts ISBA, LSBA et SMCS UCLouvain 28/08/15 P 1 28/08/15 P 2 Statistique

Plus en détail

COURS DE STATISTIQUES (24h)

COURS DE STATISTIQUES (24h) COURS DE STATISTIQUES (24h) Introduction Statistiques descriptives (4 h) Rappels de Probabilités (4 h) Echantillonnage(4 h) Estimation ponctuelle (6 h) Introduction aux tests (6 h) Qu est-ce que la statistique?

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

TP 14 DE FINANCE & RISK MANAGEMENT

TP 14 DE FINANCE & RISK MANAGEMENT Roger HUEBER TP 14 DE FINANCE & RISK MANAGEMENT - 1 - VALUE-AT-RISK 1. ANALYSE DU RISK MANAGEMENT DE ABN AMRO BANK BASÉE SUR LE RAPPORT ANNUEL 2004 http://www.abnamro.com/com/about/ar2004en.pdf Le risque

Plus en détail

La méthode des quotas

La méthode des quotas La méthode des quotas Oliviero Marchese, décembre 2006 1 La méthode des quotas Principe de la méthode Point de départ et but recherché Caractère «intuitif» de la méthode A quoi ressemble une feuille de

Plus en détail

MÉTHODES STATISTIQUES D ÉVALUATION II

MÉTHODES STATISTIQUES D ÉVALUATION II PLAN DE COURS ENP7138 MÉTHODES STATISTIQUES D ÉVALUATION II Frédérick Philippe Chargé de cours Région : Montréal Session : Hiver 2011 Coordonnées HIVER 2011 Chargé de cours Frédérick Philippe Département

Plus en détail

Introduction 1. CHAPITRE 1 / Définir le business plan 3. CHAPITRE 2 / Mener une analyse stratégique 11

Introduction 1. CHAPITRE 1 / Définir le business plan 3. CHAPITRE 2 / Mener une analyse stratégique 11 Introduction 1 CHAPITRE 1 / Définir le business plan 3 Dans quelles circonstances réalise-t-on un business plan? Quels en sont les destinataires? 3 Le business plan portant sur un projet interne à l'entreprise

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014 1. BRÈVE DESCRIPTION DE L OBJECTIF DU SONDAGE Le sondage administré par Gazifère vise à mesurer le niveau de la satisfaction globale de sa clientèle. Les données résultant de ce sondage sont nécessaires

Plus en détail

Comparaison entre un groupe expérimental et un groupe témoin (Corrigé) /30

Comparaison entre un groupe expérimental et un groupe témoin (Corrigé) /30 Comparaison entre un groupe expérimental et un groupe témoin (Corrigé) /30 I1 Connaissances préalables : Buts spécifiques : Outils nécessaires: Consignes générales : Test t de comparaison de moyennes pour

Plus en détail

Entreprises touristiques (12/10/11)

Entreprises touristiques (12/10/11) Entreprises touristiques (12/10/11) 7 et 14 décembres 18, 19, 24 janvier 09, 15 février 14 mars 3h, 27 mars 3h, 28 mars soutenance 4h Les acteurs clés Identifications et mécanismes OFFRE DEMANDE Fournisseurs

Plus en détail

Ch.12 : Loi binomiale

Ch.12 : Loi binomiale 4 e - programme 2007 - mathématiques ch.12 - cours Page 1 sur 5 1 RÉPÉTITION D'EXPÉRIENCES INDÉPENDANTES Lancer plusieurs fois un dé et noter les résultats successifs. Ch.12 : Loi binomiale Prélever des

Plus en détail

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION Sylvie Gervais Service des enseignements généraux École de technologie supérieure (sylvie.gervais@etsmtl.ca) Le laboratoire des condensateurs

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB 1. Quel est mon idée? Mon concept? Un site vitrine Un portfolio Un site de commerce 2. Quel est l objectif de mon site? 3 quels

Plus en détail

Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL»

Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL» Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL» La présente structure modèle de classification des documents traite de la fonction «gestion du matériel», des étapes du processus opérationnel

Plus en détail

CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING

CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING Introdution L' étude mkg: «c'est le fonction qui relie le consommateur, client, public aux spécialistes en mkg via l'information» (AMA) L'information: Identifier et définir

Plus en détail

Méthodologie d échantillonnage et Échantillonneur ASDE

Méthodologie d échantillonnage et Échantillonneur ASDE Méthodologie d échantillonnage et Échantillonneur ASDE Par Michel Rochon L énoncé suivant définit de façon générale la méthodologie utilisée par Échantillonneur ASDE pour tirer des échantillons téléphoniques.

Plus en détail

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001)

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Gérer votre programme - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Améliorer les compétences et le niveau de confiance des personnes responsables pour la gestion du programme Une journée

Plus en détail

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde.

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde. Simuler des expériences aléatoires avec une calculatrice Niveau Seconde. Situation étudiée Différentes selon les séances : Séance 1 : Jeu de pile ou face, tirages de boule dans une urne avec des proportions

Plus en détail

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive.

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive. L ANALYSE ET L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS Une fois les résultats d une investigation recueillis, on doit les mettre en perspective en les reliant au problème étudié et à l hypothèse formulée au départ:

Plus en détail