Pourquoi une nouvelle norme NF C ?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?"

Transcription

1 Pourquoi une nouvelle norme NF C ? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux : c augmenter la sécurité des utilisateurs c permettre le bon fonctionnement des installations électriques c s adapter aux besoins actuels : v nombre grandissant d appareils d électro-ménager et de confort v omniprésence de la communication : ordinateur, téléphone, télécopie, télévision, La protection différentielle 30 ma est obligatoire pour les circuits prises de courant et salles d eau. Cette prescription est étendue à tous les circuits de l installation Introduction du principe de l évolution de l installation par la Gaine Technique Logement. Amélioration de son organisation avec obligation d une réserve de 20 % dans le tableau de répartition Introduction d un quantitatif, par pièce, pour l éclairage et les prises de courant. Actualisation et adaptation en fonction des besoins d aujourd hui. Les installations concernées La nouvelle NF C s applique : c aux bâtiments neufs c aux installations neuves des bâtiments existants : v rénovation totale v modifications, extensions (et parties existantes concernées). Date de mise en application La nouvelle NF C est applicable aux installations dont la demande de permis de construire est déposée à partir du 1 er juin

2 Cuisine 1 Point éclairage ( ) plafond c au moins 1 au plafond. c socle + douille DCL. Si pas possible : v 2 en applique v ou 2 prises de courant commandées de courant non spécialisée 16 A ( ) c 6 socles (4 pour les plans de travail). Si S i 4 m 2, 3 socles seulement RJ45 en T TV communication ( ) c 1 socle RJ45, c ou 1 socle en T (encore admis), c à proximité d une prise de courant 16 A. Interdites au-dessus des appareils de cuisson et éviers télévision ( ) c 1 socle éventuellement dans cette pièce. Nombre minimum de prises : S i 35 m 2 : 1 seul socle admis S i 100 m 2 : au moins 2 socles S > 100 m 2 : au moins 3 socles 2

3 Cuisinière Cuisinière ou plaque de cuisson seule ( ) c 1 circuit spécialisé, avec : v 1 boîte de connexion, Plaque de cuisson v ou 1 prise 32 A mono, v ou 1 prise 20 A tri, v 1 prise 16 A pour la hotte aspirante (à plus de 1,80 m du sol fini). Four indépendant Four indépendant c 1 circuit spécialisé, avec : v 1 prise de courant 16 A. Lave-vaiss. Lave-linge Lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge c 1 circuit spécialisé par application, avec : Sèche-linge v 1 prise de courant 16 A. Congélateur Congélateur c 1 circuit spécialisé. c 1 disjoncteur différentiel 30 ma, spécifique à ce circuit. 3

4 Dessin salle de bains Salle de bains 2 Classification des volumes (701.32) Production d eau chaude (701.55) Chauffe-eau c 1 circuit spécialisé. c chauffe-eau à accumulation : volume 3. Si impossible : v volume 2, montage vertical v ou volume 1, montage horizontal c chauffe-eau instantané : volume 1, 2 ou 3 (pour volume 1 et 2, canalisation en matériaux conducteurs et disjoncteur différentiel 30 ma). de courant non spécialisée 16 A (701.55) c dans volume 3 seulement. de courant dans le sol (701.53) sol 4 c interdites.

5 rasoir rasoir c autorisée en volume 2. c avec transformateur de séparation obligatoire. RJ45 en T s communication et télévision ( ) c interdites en volume 0, 1 et 2 des locaux contenant 1 baignoire ou 1 douche. TV plafond Lampe en applique Luminaire (701.55) c dans volume 2 possible, si de classe 2. c dans volume 3. c socle + douille DCL interdite en volumes 0, 1 et 2. Interdits sur tabliers, paillasses et niches de baignoire ou douche. Lave-linge Sèche-linge Lave-linge - Sèche-linge (701.55) c 1circuit spécialisé par application. c dans volume 3. c dans volume 2 : possible si transformation en volume 3 par cloison, paroi,... Sèche-serv. Chauffage Appareil de chauffage (701.55) c 1circuit spécialisé. c dans volume 2 possible si de classe 2. c dans volume 3. Interdits sur tabliers, paillasses et niches de baignoire ou douche. TBTS Appareillage (701.55) c interdit en volume 0. c interdit en volumes 1 et 2, sauf interrupteurs de circuits à TBTS 12 V dont la source est installée en volume 3 ou hors volume. 5

6 Séjour 3 de courant non spécialisée 16 A ( ) c 5 socles minimum. c répartition en périphérie. En pratique, 1 socle pour 4 m 2 : S i 24 m 2 = 6 socles S i 28 m 2 = 7 socles S i 32 m 2 = 8 socles S i 36 m 2 = 9 socles S i 40 m 2 = 10 socles. Point éclairage ( ) plafond c au moins 1 au plafond. c socle + douille DCL. Si pas possible : v 2 en applique v ou 2 prises de courant commandées 6 RJ45 en T TV communication ( ) c 1 socle RJ45, c ou 1 socle en T (encore admis). c à proximité d une prise de courant 16 A. télévision ( ) c 1 socle. c à proximité d une prise de courant et d une prise de communication. Nombre minimum de prises : S i 35 m 2 : 1 seul socle admis S i 100 m 2 : au moins 2 socles S > 100 m 2 : au moins 3 socles.

7 Chambre 4 de courant non spécialisée 16 A ( ) c 3 socles. c répartition en périphérie. Point éclairage ( ) plafond c au moins 1 au plafond. c socle + douille DCL. Si pas possible : v 2 en applique v ou 2 prises de courant commandées RJ45 en T communication ( ) c 1 socle RJ45, c ou 1 socle en T (encore admis). c à proximité d une prise de courant 16 A. TV télévision ( ) c 1 socle. c à proximité d une prise de courant et d une prise de communication. Nombre minimum de prises : S i 35 m 2 : 1 seul socle admis S i 100 m 2 : au moins 2 socles S > 100 m 2 : au moins 3 socles. 7

8 Couloir, rangement, dressing,... 5 plafond Lampe en applique Point éclairage ( ) c 1 point au plafond, c ou en applique, au moins. c socle + douille DCL. de courant non spécialisée 16 A ( ) c 1 socle dans circulation. c 1 socle dans locaux S > 4 m 2. Non obligatoire pour WC. Chaufferie, sous-sol, cellier,... 6 Autres circuits spécialisés VMC Chaudière c 1 circuit spécialisé par application. Pompe à chaleur Climatiseur 8 Alarmes Contrôles

9 Locaux extérieurs 7 Points extérieurs Piscine c 1 circuit spécialisé par application. Portail Stores extérieur ( ) extérieur c 1 point par entrée principale ou de service. Tondeuse de courant non spécialisée 16 A ( ) c recommandation de placer à l intérieur du logement 1 dispositif de mise hors tension, avec voyant présence de tension. 9

10 Protection contre la foudre Densité de foudroiement 2b 32 2a Conditions > AQ2 Alimentation BT par ligne souterraine c parafoudre non obligatoire. Alimentation BT par ligne entièrement ou partiellement aérienne Parafoudre : c non obligatoire si Nk i 25 (AQ1) c obligatoire si Nk > 25 (AQ2). Bâtiment avec paratonnerre c parafoudre obligatoire. 10

11 Aide mémoire 9 Identification des circuits c schéma pour l utilisateur : obligatoire. c repérage visible des circuits dans le tableau : obligatoire. Circuits électriques c chaque application a son propre circuit : v cuisinière v plaque de cuisson v lave-linge v chauffage salle de bains (sèche-serviette) v congélateur,... Conducteurs électriques et protection c conducteur 1,5 v : disjoncteur 16 A. c conducteur 2,5 v : disjoncteur 20 A. Gaine Technique Logement GTL c obligatoire dans tout logement. c doit contenir : v panneau de contrôle v tableau de répartition v tableau de communication v 2 prises de courant 16 A. c réserve minimale de 20 % dans le tableau de répartition. Protection différentielle 30 ma c tous les circuits doivent être protégés par un dispositif différentiel 30 ma. Interrupteur différentiel c type AC : tous circuits. c type A : circuits cuisinière, plaque de cuisson et lave-linge (risques de composantes continues). 11

12 Aide mémoire (suite) 10 de courant non spécialisée 16 A c conducteurs 1,5 v : v 5 prises maxi par circuit v disjoncteur 16 A v fusible interdit. c conducteurs 2,5 v : v 8 prises maxi par circuit v disjoncteur 20 A ou fusible 16 A. c au moins 2 circuits pour S > 35 m 2 : v 8 points lumineux maxi par circuit. c conducteurs 1,5 v : disjoncteur 16 A. Dispositif Connexion Luminaire DCL c obligatoire dans tous les locaux, sauf : v extérieur v volumes 0, 1 et 2 de la salle de bains v buanderie. c luminaire i 6 A. Chauffage électrique c sectionnement du fil pilote obligatoire. de communication c au moins 1 socle par pièce principale et cuisine. c socle type RJ45 (socle en T encore admis). télévision c 1, 2 ou 3 socles suivant surface du logement. 12

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3)

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3) Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce Séjour @ Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol. _ les interrupteurs

Plus en détail

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 Sommaire Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 page Equipement minimal demandé par la nouvelle norme NF C 15-100 c synthèse 5 c cuisine 6 c salle de bains 7 c séjour 8 c chambre

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

Indice de Protection IP

Indice de Protection IP Indice de Protection IP L'indice de protection IP détermine le degré de protection du matériel contre la pénétration des corps solides (1 er chiffre) et des liquides (2 ème chiffre). Exemple : IP45 Premier

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

Norme NF C 15-100. Guide 2008. Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité

Norme NF C 15-100. Guide 2008. Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité Norme NF C 5-00 Guide 2008 Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité Sommaire Nota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie

Plus en détail

Norme NF C 15-100. Guide. 4 ème édition. Building a New Electric World*

Norme NF C 15-100. Guide. 4 ème édition. Building a New Electric World* orme F C 5-00 Guide 2005 4 ème édition Building a ew Electric World* Sommaire L essentiel de la norme F C 5-00 Les principaux changements... 2 L équipement minimal... 4 page La norme pièce par pièce Séjour...

Plus en détail

Guide Norme NF C 15-100

Guide Norme NF C 15-100 www.schneider-electric.fr Guide orme F C 5-00 2007 Building a ew Electric World* Sommaire page L essentiel de la norme F C 5-00 Les principaux changements... 2 L équipement minimal... 4 La norme pièce

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit.

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond a decidé de refaire sa salle de bain. Avant de poser le carelage, il

Plus en détail

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11.

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11. PAVILLON T4 N 1 PRESENTATION : Monsieur Leparticulier fait construire un pavillon de type 4, de plain-pied, sur la commune du Puy-en-velay (Haute Loire alt.630 m). L entreprise ELEC MANDELA dans laquelle

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

NF C 15 000 - Généralités

NF C 15 000 - Généralités NF C 15 000 - Généralités La nouvelle édition de la NF C 15-100 est entrée en vigueur le 5 décembre 2002. NF C 15-100 Edition 2002 Elle s'appliquera à toutes les installations des bâtiments dont la demande

Plus en détail

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat Chapitre Q La norme NF C 5-00 dans l habitat Sommaire L essentiel de la norme NF C 5-00 dans l habitat. Les dernières interprétations de la norme Q. Les principales évolutions Q. L'équipement minimal Q

Plus en détail

La norme NF C

La norme NF C Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Respect de la normalisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour faire la réalisation électrique de

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Georges Fénié Élodie Diederichs L installation électrique dans l Habitat existant Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13309-7 l'installation électrique SOMMAIRE Chapitre 1 - Généralités...7 Domaine d

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client AIE CONSEIL Assistant d Installation Electrique Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client Concept sur les plans d informations de votre installation électrique L installation

Plus en détail

Les évolutions de la norme électrique

Les évolutions de la norme électrique COUV Les cahiers du bricolage : Les évolutions de la norme électrique Version ebook 2004 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation

Plus en détail

Cahier technique. Appareillage bâtiment

Cahier technique. Appareillage bâtiment Cahier technique Appareillage bâtiment La norme NF C15-100 page 2 Le branchement individuel (suivant principe NF C14-100) Le branchement collectif page 6 page 5 Les dommages dûs à la foudre page 7 Normes

Plus en détail

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE AIR DIGITAL F C 5-00 DAS L HABITAT EFFICACITÉ ÉERGÉTIQUE LE TABLEAU DE PROTECTIO ET DISTRIBUTIO F C 5-00/A5, AMEDEMET 5 du 27 novembre 205 www.rexel.fr F C 5-00 ET LE TABLEAU DE PROTECTIO

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et réglementaire

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et réglementaire L installation électrique dans l habitat : mode d emploi Guide normatif et réglementaire Introduction Ce guide résume les dispositions normatives et réglementaires concernant les installations électriques

Plus en détail

@ Les différents amendements et interprétations de la norme... 2 @ Les principales évolutions... 3 @ L'équipement minimal... 4

@ Les différents amendements et interprétations de la norme... 2 @ Les principales évolutions... 3 @ L'équipement minimal... 4 Sommaire ota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie 7-77 de la norme). @ Pour les installations électriques des parties communes des bâtiments

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91 10 53 28 35 72 45 89 2 44 49 37 41 18 58 71 85 79 36 86 03 23 17 87 63 42 69 16 19 24 15 43

Plus en détail

I Généralités sur la nouvelle norme NF C :

I Généralités sur la nouvelle norme NF C : I Généralités sur la nouvelle norme NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : a) Liaison entre l'agcp et le tableau de répartition principal. Le tableau suivant indique la section

Plus en détail

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Dossier Electrique Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Titre de l'affaire Date de création: 11-05-2012 Date de modification: HAZAS-COLORADO Loïc Le bourg 24240 SAUSSIGNAC contact@electro12.com 06 78 01 64

Plus en détail

K4 K14 K16 K20 Exemples d'application. K24 K30 K34 K36 Conseils techniques. K45 K46 K48 K50 K52 K55 K56 Services. K58 Annexes

K4 K14 K16 K20 Exemples d'application. K24 K30 K34 K36 Conseils techniques. K45 K46 K48 K50 K52 K55 K56 Services. K58 Annexes ormes, conseils et services ormes et labels orme F C 4-00 K2 orme F C 5-00 Diagnostic électrique Mise en sécurité Labels Promotelec K4 K4 K6 K20 Exemples d'application Gaine technique logement K22 Tableaux

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES OPERATION MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS CONSTRUCTION D'UNE MAISON D'HABITATION Voie Communale n 03 Dite de Cabarrou 65200 GERDE Maître d'ouvrage : MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS 68 Route de Toulouse

Plus en détail

comprendre : Le tableau électrique et ses composants

comprendre : Le tableau électrique et ses composants Circuit, tableau électrique comprendre : Le tableau électrique et ses composants L'installation électrique d'un logement a un centre nerveux, c'est le tableau de répartition électrique. Il distribue, contrôle

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Les informations techniques PROMOTELEC 1 ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Edition conforme aux dispositions de la nouvelle NF C 15-100 imprimer I. LES VOLUMES La salle d eau est un local à risques

Plus en détail

@ Concevoir une GTL... 30 @ Logement. 35 m 2...32 > >

@ Concevoir une GTL... 30 @ Logement. 35 m 2...32 > > Sommaire Nota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie 7-77 de la norme). @ Pour les installations électriques des parties communes des bâtiments

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

L essentiel de la norme NF C Nota bene. L essentiel de la norme NF C La norme pièce par pièce

L essentiel de la norme NF C Nota bene. L essentiel de la norme NF C La norme pièce par pièce Nota bene L essentiel de la norme NF C 15-100 Ce présent guide n est qu une présentation succincte de la norme NF c 15-100 et se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

> Guide pratique. de l installation électrique. fficacité nergétique

> Guide pratique. de l installation électrique. fficacité nergétique > Guide pratique de l installation électrique fficacité nergétique Cher client, Nous vous remercions d'avoir équipé votre logement de matériel Schneider Electric. Société Française, leader sur le marché

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir PORTE D ENTRÉE poste extérieur du contrôle d accès sonnette portail détecteur de mouvement HALL D ENTRÉE aspirateur, décorations de Noël, etc.

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi L installation électrique dans l habitat : mode d emploi Toutes les indications qui permettent de mettre en sécurité l installation, d être conforme à la norme NF C 5-00 et de répondre aux spécifications

Plus en détail

Equipement minimal de la nouvelle NF C socles 1 socle. 1 socle

Equipement minimal de la nouvelle NF C socles 1 socle. 1 socle LA NORME NF C 15-100 Depuis le 31 mars 2003, les installations électriques basse tension doivent respecter les dispositions de la nouvelle norme NF C 15-100. Le respect de cette norme officielle est nécessaire

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 Hager Tehalit Systèmes SAS 132, Boulevard d Europe BP 78 F-67212 Obernai Cedex www.hager.fr L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et règlementaire

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et règlementaire L installation électrique dans l habitat : mode d emploi Guide normatif et règlementaire Les installations électriques sont responsables d une part importante des incendies domestiques. En effet, 1 incendie

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Numéro de l interviewé : - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé 1. Etat apparent du logement 11. Logement

Plus en détail

vous tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 APPLICABLE À COMPTER DU 27 NOVEMBRE 2015

vous tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 APPLICABLE À COMPTER DU 27 NOVEMBRE 2015 on vous dit tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 APPLICABLE À COMPTER DU 27 NOVEMBRE 2015 on vous dit tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 Pour vous électricien, un guide complet pour y voir clair sur

Plus en détail

Guide normatif. Norme NF C 15-100. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Guide normatif. Norme NF C 15-100. Énergie et productivité pour un monde meilleur Guide normatif orme F C 15-100 Énergie et productivité pour un monde meilleur Les recommandations de ce guide se limitent aux installations électriques des locaux privatifs à usage d habitation, partie

Plus en détail

ELEEC. Préparer. et réussir le Bac Pro. BAC Pro 3 ans. Habitat individuel Locaux industriels Habitat tertiaire TOME

ELEEC. Préparer. et réussir le Bac Pro. BAC Pro 3 ans. Habitat individuel Locaux industriels Habitat tertiaire TOME Préparer BAC Pro 3 ans et réussir le Bac Pro ELEEC Habitat individuel Locaux industriels Habitat tertiaire 1 TOME Josué MALATCHOUMY Rachid CHAOUCHI Sosefo TUIHOUA Préface de Réda FARAH Conseiller éditorial

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - -

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - - Cours N : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page sur 7 Tableau de comité de lecture Date de lecture

Plus en détail

Normes, conseils et services. K4 K6 K16 K17 K18 K21 K22 Exemples d'application. K36 K38 K40 Conseils techniques

Normes, conseils et services. K4 K6 K16 K17 K18 K21 K22 Exemples d'application. K36 K38 K40 Conseils techniques ormes, conseils et services orme et labels Règlementation Thermique RT202 K2 orme F C 400 orme F C 500 Véhicules électriques Diagnostic électrique Mise en sécurité Certification F Labels Promotelec K4

Plus en détail

POSEIDON ISLAND - SALAVAUX

POSEIDON ISLAND - SALAVAUX POSEIDON ISLAND - SALAVAUX Chemin des Places 1585 Salavaux Réf. : #431448 POSEIDON ISLAND - SALAVAUX CH-1585 Salavaux, Chemin des Places CHF 650'000.- Descriptif CHANTIER EN COURS - VISITES SUR DEMANDE!

Plus en détail

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

Bénéficier d une information métier toujours actualisée

Bénéficier d une information métier toujours actualisée Bénéficier d une information métier toujours actualisée En plus des solutions techniques, Schneider Electric vous accompagne, vous conseille, vous informe sur toutes les évolutions et toutes les tendances

Plus en détail

La réglementation > Norme NF C 15-100, Installation électriques à basse tension

La réglementation > Norme NF C 15-100, Installation électriques à basse tension Pour en savoir plus Quelques adresses utiles > Agence EDF locale (www.edf.fr) > Promotelec : www.promotelec.com > CONSUEL (COmité National pour la Sécurité des Usagers de l ÉLectricité) : www.consuel.com

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour logements et lieux d image

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour logements et lieux d image Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour logements et lieux d image 1. Lot n 1 : Electricité... 2 1.1 Description des ouvrages... 2 1.2 Gaine technique logement... 3 1.3 Distribution...

Plus en détail

DESCRIPTION DES BESOINS

DESCRIPTION DES BESOINS Mr et Mme RECIPON Sabine et Vincent Adresse actuel : 22, rue de la Paumelle. 35520 La Mézière Tel : 02 99 69 22 49 Portable : 07 62 47 37 90 Email : vincent@recipon.fr DESCRIPTION DES BESOINS IMPLANTATION

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ELE/MDD/83/304 H Agent local pour effectuer le contrôle et informations R.G.I.E. REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES Résumé pour des Installations domestiques Arrêté royal du 10 mars 1981

Plus en détail

Recueil norme électrique NF C PARTIE 1 / 4 PROTECTION DE L'INSTALLATION DES PERSONNES. ELECTYS Février / 13

Recueil norme électrique NF C PARTIE 1 / 4 PROTECTION DE L'INSTALLATION DES PERSONNES. ELECTYS Février / 13 PARTIE 1 / 4 PROTECTION DE L'INSTALLATION ET DES PERSONNES ELECTYS Février 2008 1 / 13 Table des matières Protection différentielle 30mA - DDR...3 Architecture, répartition des circuits...4 Circuits extérieurs...4

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

Guide Technique. Technique. Guide. Nouveautés normatives p 74. Régimes de neutre p 77. Filiation p 79. Degrés de protection p 80

Guide Technique. Technique. Guide. Nouveautés normatives p 74. Régimes de neutre p 77. Filiation p 79. Degrés de protection p 80 Guide Technique Guide Technique Nouveautés normatives p 74 Régimes de neutre p 77 Filiation p 79 Degrés de protection p 80 Détermination des courants de courts-circuits p 81 Diamètre de câble p 83 73 GUIDE

Plus en détail

l électricité chez vous en toute sécurité

l électricité chez vous en toute sécurité l électricité chez vous en toute sécurité Qu est-ce que Promotelec? Association à but non lucratif, Promotelec groupe : Électricité de France, les organisations professionnelles nationales d installateurs

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

Sécurité, maintenance et entretien

Sécurité, maintenance et entretien Introduction à la Lumière I Les grands principes I Règles et grandeurs I Produire de la lumière I Choisir un éclairage I Dimensionnement I Sécurité et Maintenance Sécurité, maintenance et entretien La

Plus en détail

DOSSIER D'APPEL A PROJET

DOSSIER D'APPEL A PROJET DOSSIER D'APPEL A PROJET LYCEE PAUL GUERIN NIORT (79) Lycée Paul Guérin 19 rue des fiefs BP 19113 79061 NIORT Cedex 05 49 34 22 22 Page 1/25 CHAPITRE 1 : Fiches d'identité... 3 CHAPITRE 2 : Description

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

ELECTRICITE Courants Forts / Courants Faibles Références au descriptif U Quantités Prix Produits Unitaires

ELECTRICITE Courants Forts / Courants Faibles Références au descriptif U Quantités Prix Produits Unitaires Références au descriptif U Quantités Prix Produits Unitaires CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution ens 1 CHAPITRE 2 - PRESCRIPTIONS PARTICULIERES CHAPITRE 3 - DESCRIPTION DES OUVRAGES DES COMMUNS

Plus en détail

Les solutions Legrand

Les solutions Legrand Les solutions Legrand RAPPELS ET MISE À JOUR APPLICABLE À PARTIR D'AOÛT 2010 ACCESSIBILITÉ DE L INSTALLATION ÉLECTRIQUE Une norme ouverte sur l accessibilité Applicable à partir du 01/08/2010 * -100 -

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements Attention: les informations relatives au Code du logement seront mises à jour très prochainement;

Plus en détail

Aspects de la norme NF C 15-100

Aspects de la norme NF C 15-100 Aspects de la norme NF C 15-100 D aprås l auteur, la norme NF 15-100 fixe la rçglementation des installations Çlectriques. Elle est rçguliårement remise É jour pour prendre en compte les Çvolutions des

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 2 Principales évolutions de la norme Cette nouvelle version de la norme

Plus en détail

Partie C. Norme NF C 15-100 et autres normes

Partie C. Norme NF C 15-100 et autres normes Page : C Partie C Norme NF C 500 et autres normes La norme NF C 500 est à la base de toute installation électrique. La conformité à cette norme conditionne la mise sous tension d une installation neuve

Plus en détail

RT2012. News. News. www.samse.fr. Ensemble pour la. Ensemble pour la. www.samse.fr. Avec SAMSE et ses partenaires

RT2012. News. News. www.samse.fr. Ensemble pour la. Ensemble pour la. www.samse.fr. Avec SAMSE et ses partenaires Vous devez fournir les attestations de PC et de fin de travaux Attestation au depôt de pc : 1 Votre extension doit respecter les exigences de la élément par élément Attestation fin de travaux : Cette attestation

Plus en détail

Descriptif de construction

Descriptif de construction Descriptif de construction Il s agit d un batiment de type rez + 2 étages de 79 m2 au sol qui développe une surface totale d environ 254 m2 soit 230 m2 sur 3 niveaux ainsi qu une terrasse de 24 m2. L accès

Plus en détail

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants :

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants : ÉTAT DESCRIPTIF DU MEUBLÉ DE TOURISME 1. Renseignements généraux Nom du propriétaire ou mandataire : Adresse : CP / / / / / / Commune : N de téléphone : / / / / / / N portable : / / / / / / E mail : @

Plus en détail

Checklist. Illuminating ideas.

Checklist. Illuminating ideas. Checklist Illuminating ideas. 20 Pour une installation électrique optimale De combien de prises de courant et d interrupteurs avez-vous besoin? Où doivent-ils être installés? Vous souhaitez commander électriquement

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail