Instructions techniques pour la mise en œuvre du dispositif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Instructions techniques pour la mise en œuvre du dispositif"

Transcription

1 Instructions techniques pour la mise en œuvre du dispositif «Installation des jeunes agriculteurs» «Mesure 6.1 : Dotation Jeunes Agriculteurs et Prêts Bonifiés» 1. Le contexte et les objectifs FEADER Midi-Pyrénées Le développement agricole est une action importante dans la stratégie de structuration des exploitations et d accroissement de la compétitivité du secteur agricole. Toutefois, cela demande en premier lieu de poursuivre les efforts engagés au niveau national en faveur de la lutte contre la déprise agricole. La politique d installation relève d une politique nationale structurée autour de 4 grands objectifs : 1. favoriser la création, l adaptation et la transmission des exploitations agricoles dans un cadre familial et hors cadre familial ; 2. promouvoir la diversité des systèmes de production sur les territoires, en particulier ceux générateurs d emploi et de valeur ajoutée et ceux permettant de combiner performance économique et environnementale, notamment ceux relevant de l agro-écologie ; 3. maintenir sur l ensemble du territoire un nombre d exploitations agricoles en adéquation avec les enjeux qu ils recouvrent en matière d accessibilité, d entretien des paysages, de la biodiversité ou de gestion forestière ; 4. encourager des formes d installation progressive permettant d accéder aux responsabilités de chef d exploitation tout en développant au fur et à mesure un projet d exploitation. La région Midi-Pyrénées est touchée par le phénomène de déprise agricole. Le renouvellement des générations n est pas suffisamment assuré. En effet, le taux moyen de renouvellement régional est de 60% contre 64% au niveau national. Par ailleurs, en 2010, plus de 60% des exploitations agricoles avaient à leur tête un chef d exploitation âgé de plus de 50 ans. De la capacité d installer des jeunes agriculteurs dépend non seulement l avenir du secteur agricole mais aussi sa tendance à innover vers de nouvelles pratiques et de nouvelles sources de valeur ajoutée, ainsi que le développement des territoires ruraux et leur dynamisme.

2 2. Les critères de recevabilité 21. Les bénéficiaires éligibles Comme le précise le cadre national : Peuvent bénéficier de la dotation jeunes agriculteurs (DJA) les personnes âgées de moins de 40 ans au moment de la présentation de la demande d aides à l installation, qui possèdent des connaissances et des compétences professionnelles suffisantes et qui s'installent pour la première fois dans une exploitation agricole comme chefs d exploitation, à titre individuel ou en société dans les conditions prévues à l article 2-2 du règlement délégué (UE) n 807/ Les conditions d éligibilité Pour bénéficier des aides à l'installation, les candidats doivent : Etre âgé de moins de 40 ans au moment de la présentation de la demande d'aides à l'installation Etre de nationalité française, ou ressortissant d un autre Etat membre de l Union européenne, ou ressortissant de pays non membre de l Union Européenne en justifiant d un titre de séjour les autorisant à travailler sur le territoire français. S'installer pour la première fois comme chef d'exploitation d une exploitation à titre individuel ou comme associé-exploitant non salarié d une société dans les conditions prévues à l article 2-2 du règlement délégué (UE) n 807/2014. S installer dans une exploitation qui répond à la définition communautaire de micro ou petite entreprise, compte tenu des dispositions réglementaires de l'article 19.4 du règlement 1305/2013. Justifier au dépôt de la demande de la capacité professionnelle agricole, attestée par la possession cumulée de deux éléments : o d'un diplôme ou titre de niveau égal ou supérieur au baccalauréat professionnel spécialité «conduite et gestion de l'exploitation agricole» ou au brevet professionnel, option «responsable d'exploitation agricole» procurant une qualification professionnelle correspondant à l'exercice du métier de responsable d'exploitation agricole, y compris d'un diplôme reconnu par un État membre de l'union européenne ou par un État participant à l'accord sur l'espace économique européen, conférant le niveau IV agricole, o d un plan de professionnalisation personnalisé (PPP) validé. Le Plan de professionnalisation personnalisé, dont le contenu minimal est fixé au niveau national, a pour finalité de compléter les compétences du candidat à l'installation déjà conférées par le diplôme afin de se préparer au mieux à l'exercice de la fonction de Chef d'exploitation. Le plan de professionnalisation est établi de façon personnalisée en fonction des capacités et compétences que le candidat a pu acquérir antérieurement par la formation et/ou l expérience. Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 2

3 Pour un candidat justifiant d'être dans l'obligation de s installer sans pouvoir satisfaire à la condition de capacité professionnelle agricole, celui-ci devra être titulaire d'un diplôme ou titre d'un niveau équivalent au brevet d'études professionnelles agricoles ou au brevet professionnel agricole ou titulaire d'un diplôme de niveau IV non agricole et s engager à suivre une formation en vue d'acquérir le diplôme requis et à valider son plan de professionnalisation personnalisé, dans un délai qui ne peut excéder trois ans. Ce candidat s inscrit alors dans le cadre d une acquisition progressive de la capacité professionnelle agricole qui lui est accordée par le Préfet. Ce dispositif s inscrit dans le cadre de l article 2(3) du règlement délégué (UE) n 807/2014 du 11 mars Lors du dépôt de sa demande, le candidat devra justifier de la condition de diplôme, d un PPP agréé et de l accord du Préfet relatif à l acquisition progressive de la capacité professionnelle agricole. Présenter un plan d entreprise (PE) qui va se réaliser sur une période de 4 ans. Ce plan d entreprise devra proposer un projet viable de développement de l exploitation, permettant d envisager un revenu prévisionnel agricole minimum d un SMIC en 4 ème année du plan d entreprise (0,5 SMIC dans le cadre d une installation à titre secondaire). Conformément à l'article 19 paragraphe 4 du règlement de développement rural, 1305/2013, respecter le seuil plancher pour l accès aux aides à l installation fixé à une taille économique de l exploitation supérieure ou égale à euros de potentiel de production brute standard (PBS) et le seuil plafond fixé à une taille économique de l exploitation inférieure ou égale à euros de potentiel de production brute standard par associé exploitant. Conformément à l article 5 du règlement délégué (UE) n 807/2014 du 11 mars 2014, la valeur de ce seuil est mesurée en potentiel de production brute standard telle que définie à l article 5 du règlement (CE) n 1242/2008 de la Commission. Pour les productions ou activités pour lesquelles le coefficient de PBS n est pas disponible, un équivalent de la PBS sera calculé sur la base du chiffre d affaires. Sont exclues de ce type d opération : o les installations visant majoritairement la production de produits piscicoles et aquacoles, les installations au sein de la filière équestre ne visant pas majoritairement à la production et l'élevage des équins o les installations pour lesquelles le candidat à l installation, au dépôt de la demande d aides à l installation : est déjà affilié à un régime protection sociale des personnes non salariées professions agricoles et dispose d un revenu agricole égal ou supérieur à un SMIC (ou 0,5 SMIC dans le cadre d une installation à titre secondaire). ou est déjà associé-exploitant d une société agricole et dispose de plus de 10 % des parts sociales 3. Établissement du montant de la Dotation Jeune Agriculteur (DJA) Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 3

4 31. Montant de base Les montants de base retenus pour la région Midi-Pyrénées sont les suivants : zone de plaine : zone défavorisée : zone de montagne : Ce montant de base fait l objet de modulations positives sur la base de 3 critères nationaux communs (installation hors cadre familial, projet agro-écologique, projet générateur de valeur ajoutée et d emploi). Le montant de l aide attribuée dans le cadre d une installation à titre secondaire correspond à la moitié du montant de l aide attribuée dans le cadre d une installation à titre principal. Le montant de l aide, cumulé aux prêts bonifiés, ne peut excéder euros. 32. Critères de modulation Les projets répondant aux trois critères ci-dessous méritent de bénéficier d une majoration de la DJA octroyée sur la base d un pourcentage appliqué au montant de base par zone. Ce pourcentage est à fixer par région, selon les modalités suivantes : (1) installation hors cadre familial : 30% (2) projet agro-écologique : 10 % ou 15% (3) projet générateur de valeur ajoutée et d emploi : 20 % ou 30 % (1) L installation hors cadre familial s entend comme l installation sur une exploitation agricole indépendante de l exploitation d un parent (ou d un parent du conjoint lié par un pacs ou un mariage) jusqu au 3ème degré, collatéraux inclus (au sens des articles 741 et suivants du code civil). Ce critère est vérifié à la date de dépôt de la demande des aides à l installation. (2) Les projets agro-écologiques sont les projets visant la double performance économique et écologique. La modulation positive est attribuée pour récompenser l engagement de l exploitation dans 1 pratique parmi celles inscrites ci-dessous : Pratique 1 : Être en maintien ou en conversion à l'agriculture biologique Pratique 2 : Obtenir la certification Haute Valeur Environnementale de niveau 3 au cours du PE Pratique 3 : S'engager dans une démarche collective reconnue par le ministère de l'agriculture (ex: * les projets retenus par décision du ministère de l'agriculture dans le cadre de l'appel à projets du CASDAR "mobilisation collective en faveur de l'agro-écologie" * les groupes opérationnels d'action du Partenariat Européen d'innovation pour la productivité et le développement durable en agriculture sélectionnés dans le cadre d'un appel à projets). (3) Les projets générateurs de valeur ajoutés et d emploi sont les projets visant une meilleure valorisation des produits ou ayant un impact positif sur l emploi. La modulation positive est attribuée pour récompenser l engagement de l exploitation dans 2 ou 3 actions parmi la liste cidessous : Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 4

5 Action 1 : Premier l'engagement de l'exploitation dans un signe d'identification de la qualité et de l'origine (SIQO) avec obligation d'obtenir le label ou la certification avant la fin de mon PE, ou, poursuivre l'engagement de l'exploitation dans un signe d'identification de la qualité et de l'origine (SIQO) Action 2 : Outils collectifs : Acquisition de nouvelles parts de CUMA et réalisation d'un diagnostic de mécanisation ou acquisition de nouvelles parts dans un atelier de transformation, ou maintien de l'adhésion de l'exploitation à une CUMA (avec maintien du nombre de parts et réalisation d'un diagnostic de mécanisation) ou maintien du nombre de parts dans un atelier collectif de transformation Action 3 : Création ou développement d'un nouvel atelier de production agricole Action 4 : Création d'une activité touristique (prestations rémunérées), ou de transformation à la ferme, ou de production de bois-énergie ou maintien d une activité touristique (prestations rémunérées), ou de transformation à la ferme, ou de production de bois-énergie Action 5 : Emploi de salariés supplémentaires à hauteur de 0,5 équivalent temps plein au plus tard en 3ème année du PE (sans perte d'actifs agricoles salariés ou non salariés) ou s'installer en supplément d'associé dans une société sans apport de foncier ou créer une nouvelle exploitation de toute pièce Action 6 : Avoir recours pour la première fois à un groupement d'employeurs ou aux salariés de CUMA ou au service de remplacement ou augmenter sa participation pour au moins 25 jours par an (facturés sur la base de 7 heures / jour tous organismes confondus), ou poursuivre le recours de l'exploitation aux services d'un groupement d'employeurs ou de salariés de CUMA ou du service de remplacement pour au moins 25 jours par an (facturés sur la base de 7 heures / jour tous organismes confondus) et ce durant les 4 années de mon PE Action 7 : Installation sur une petite exploitation dont la PBS est inférieure à (multiplié par le nombre d associés pour les GAEC), seuil vérifié au moment de l'installation et sous réserve de ne pas fusionner avec une autre exploitation et ce jusqu'à terme de mon PE (4ans) 33. Règles de plafonnement Si la somme arithmétique des modulations dépasse 70 % du montant de base de la DJA, celles-ci seront ramenées à 70 %. Ainsi, les montants plafonds de modulations par zone sont les suivants : Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 5

6 Zone Montant plafond des modulations Plaine Défavorisée Montagne Les prêts bonifiés Le montant de l aide correspond à la subvention équivalente de l ensemble des bonifications d intérêts des prêts contractés durant la réalisation du plan d entreprise. L aide est soumise à un plafond de euros en zone de plaine et à euros en zone défavorisée et de montagne. 5. Taux de cofinancement des dossiers de demande d aides à l installation Le taux de cofinancement des dossiers relevant de la sous-mesure 6.1 (Dotation Jeunes Agriculteurs et prêts bonifiés jeune agriculteur) par le FEADER est de 80%. La part État étant de 20%. À titre indicatif, le cofinancement FEADER prévu sur la période est de 80 millions d euros pour la sous-mesure 6.1 en Midi-Pyrénées. 6. Les critères de sélection La sélection des dossiers vise à assurer le renouvellement des générations. Elle sera mise en œuvre à travers un système de points permettant le classement des dossiers ainsi que la fixation d un seuil minimal pour accéder aux soutiens. Elle s appuiera sur les principes suivants : Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 6

7 le projet d installation au regard du type d installation (installation à titre principal, installation progressive, installation à titre secondaire) et la nature de l installation (à titre individuel ou en société) l autonomie de l exploitation agricole au regard notamment des moyens de production (bâtiments, surface et matériels) dont elle dispose. Les moyens de production doivent être détenus par les responsables de l exploitation en propriété, ou en location, ou en CUMA, ou en atelier collectif. Un projet présenté par un jeune agriculteur dont l exploitation envisage de faire réaliser l ensemble de ses travaux par une entreprise agricole ne pourra pas être sélectionné au titre des aides à l installation. l effet levier de l aide au démarrage (effet incitatif de l aide). Au-delà de 3 SMIC de revenu professionnel global en 4 ème année du Plan d Entreprise, l effet levier de la dotation jeunes agriculteurs sera considéré comme non pertinent. Un projet présenté par un jeune agriculteur dont le revenu professionnel global en 4 ème année de son PE est supérieur à 3 SMIC ne pourra pas être sélectionné au titre des aides à l installation. les modulations de DJA sollicitées et le concours aux objectifs transversaux d innovation, de protection de l environnement et d adaptation aux changements climatiques. Chaque projet est attributaire d un nombre de points en fonction des engagements du jeune agriculteur dans son Plan d Entreprise et du nombre de modulations sollicitées. La grille de sélection figure en annexe 1 Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 7

8 7. Conditions transitoires Description des conditions transitoires entre le PDRH et les PDR de l hexagone (Point concernant la sous-mesure 6.1 relative à la DJA et aux prêts bonifiés). Dotation jeunes agriculteurs : sont admissibles au bénéfice d une contribution du FEADER au cours de la période de programmation 2014/2020 : o En application des articles 1 et 3 du règlement (UE) 1310/2013, les paiements relatifs aux Dotations Jeune Agriculteur (DJA) attribuées au cours de l année Ces paiements interviendront majoritairement au cours des années 2014 et o En application de l article 3 du règlement (UE) 1310/2013, les paiements effectués après le 31 décembre 2015 pour le second versement des Dotations Jeunes Agriculteurs (DJA) attribuées avant le 1er janvier 2014 au titre du règlement (CE) n 1698/2005. Ces paiements correspondent au versement de la seconde fraction de la DJA des dossiers relevant de l acquisition progressive de la capacité professionnelle et du passage d Agriculteur à Titre Secondaire (ATS) en Agriculteur à Titre Principal (ATP). Prêts bonifiés à l installation souscrits par des jeunes agriculteurs bénéficiant d une décision des aides à l installation antérieure au 31/12/2014. Les personnes bénéficiant des aides à l installation au titre des programmations antérieures ont la possibilité de bénéficier des prêts bonifiés au vu de la réglementation en vigueur au moment de l attribution des aides à l installation. La durée de bonification des ces prêts est de 7 ans en zone de plaine et de 9 ans en zone défavorisée. En application de l article 1 du règlement (UE) 1310/2013, ces modalités ont été étendues aux jeunes bénéficiant d une décision d attribution des aides à l installation en En application de l article 3 du règlement (UE) 1310/2013, les paiements prévus dans le cadre du PDR concerneront les prêts bonifiés souscrits à partir du 1er janvier 2014 par des jeunes agriculteurs bénéficiant d une décision d attribution d aides à l installation avant le 1er janvier 2014 ou durant l année 2014, et dont la réalisation du PDE n était pas achevée au 31/12/2014. Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 8

9 8. La candidature La date de dépôt d un dossier recevable constitue le début d éligibilité aux aides à l installation. Cette date ne préjuge en rien de l éligibilité du dossier qui ne saura être validée qu une fois l instruction de la demande finalisée. La recevabilité d un dossier ne vaut pas éligibilité. Conformément à l article 6 du Règlement UE n 702/2014 du 25 juin 2014, un dossier recevable devra ainsi être composé à minima : de la demande d'aides à l installation dûment renseignée et signée par le candidat. Le montant total des aides sollicitées devra figurer dans ce document même en l absence de l annexe régionale. du plan d'entreprise renseigné et signé par le candidat. Début 2015, les dossiers présentant un Plan de Développement d Entreprise (PDE) et non pas un Plan d Entreprise (PE) pourront néanmoins être déclarés recevables. Le Plan d Entreprise devra cependant être versé au dossier avant que celui-ci ne puisse être déclaré complet et instruit. Seul un dossier complet peut être instruit. Le dossier complet contient l ensemble des pièces nécessaires à l instruction de la demande. Ces pièces sont constituées à minima des pièces indiquées dans le formulaire de demande d aides à l installation, complétées de celles figurant dans l annexe régionale. La date de dossier complet correspondra à la date de réception de la dernière pièce nécessaire à l instruction. Aucun accusé réception de dossier complet ne pourra être établi tant que l ensemble des modalités d attribution des aides à l installation n aura été finalisé au niveau des PDRR (contenu définitif des types d opération relatifs aux aides à l installation, critères et montants de modulation, modalités de sélection, etc.). Les formulaires administratifs sont à retirer auprès de votre DDT ou téléchargeables sur internet : 9. Le Calendrier Réception en continu des dossiers à partir du 1 er programme. janvier 2015 et pour toute la durée du Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 9

10 10. Contacts Les Directions Départementales des Territoires (DDT) sont les guichets uniques / services instructeurs du dispositif. DDT de l Ariège DDT de l Aveyron DDT de la Haute-Garonne DDT du Gers DDT du Lot DDT des Hautes-Pyrénées DDT du Tarn DDT du Tarn-et-Garonne 10 rue des Salenques - BP FOIX CEDEX rue de Bruxelles Bourran BP RODEZ CEDEX / Cité administrative Bâtiment A 2 bd Armand Duportal BP TOULOUSE CEDEX place du Foirail BP AUCH CEDEX Cité administrative 127 quai Cavaignac CAHORS CEDEX rue Lordat BP TARBES CEDEX Cité administrative 19 rue de Ciron ALBI CEDEX quai de Verdun BP MONTAUBAN CEDEX Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 10

11 Annexe 1 Grille de sélection des dossiers de demande d aides à l installation sous-mesure 6.1 Principes de sélection Critères de sélection Conditions de notation Notation Projet d'installation Type de projet en lien avec la nature de l'installation Installation à titre principal & Exploitation à titre individuel Installation à titre principal & Exploitation sociétaire Installation à titre secondaire & Exploitation à titre individuel 50 Installation progressive & Exploitation à titre individuel 50 Installation progressive & Exploitation sociétaire 50 Installation à titre secondaire & Exploitation sociétaire 10 Évaluation autonomie Autonomie au regard des moyens de production Autonomie. Moyens de production détenus par l'exploitant seul (propriété ou location) 150 Autonomie. Moyens de production détenus à plusieurs dans le cadre d'une exploitation collective (CUMA, regroupements d'atelier). 160 Non autonomie. 0 Effet levier Revenu professionnel global dégagé en fin du PE Supérieur à 3 SMIC en année 4 et supérieur à 3 SMIC en année 3 Supérieur à 3 SMIC en année 4 et inférieur à 3 SMIC en année 3 Inférieur à 3 SMIC en année 4 et inférieur à 3 SMIC en année Modulation de la DJA et concours aux objectifs transversaux Nombre de modulations sollicitées 10 points par modulation introduite dans la limite de 30 points 0 à 30 Seuil minimal de points pour accéder aux aides 300 Total Minimum : 30 Maximum : 340 Instruction technique / dispositif «Installation des jeunes agriculteurs en Midi-Pyrénées» -DJA-PB 11

Investissements de stockage, transformation et commercialisation de produits agricoles

Investissements de stockage, transformation et commercialisation de produits agricoles Investissements de stockage, transformation et commercialisation de produits agricoles Type d opération 4.2.2 du Programme de Développement Rural Régional 2014-2020* *faisant référence au PDR Haute Normandie

Plus en détail

AIDES A L INSTALLATION ANNEXE AU FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDES À L INSTALLATION

AIDES A L INSTALLATION ANNEXE AU FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDES À L INSTALLATION AIDES A L INSTALLATION ANNEXE AU FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDES À L INSTALLATION Sous-mesure 6.1 du Programme de Développement Rural de la Région Midi-Pyrénées Avant de remplir cette demande, lisez attentivement

Plus en détail

Dotation Jeunes Agriculteurs et Prêts Bonifiés Appel à projets

Dotation Jeunes Agriculteurs et Prêts Bonifiés Appel à projets Dotation Jeunes Agriculteurs et Prêts Bonifiés Appel à projets Programme de Développement Rural 2014-2020 Région Nord Pas de Calais Cahier des charges Sous Mesure 06.01 Candidature à déposer du 15 juillet

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires Sous-direction des entreprises agricoles Bureau de l'installation et de la modernisation 3, rue Barbet de Jouy 75349 PARIS

Plus en détail

L Etat, représenté par M. Pierre LAMBERT, Préfet du Département des Deux-Sèvres, 4, rue Du Guesclin BP 522 79099 NIORT cedex,

L Etat, représenté par M. Pierre LAMBERT, Préfet du Département des Deux-Sèvres, 4, rue Du Guesclin BP 522 79099 NIORT cedex, ANNEXE 2 PROJET CONVENTION relative au paiement par l'agence de Services et de Paiement (ASP) des aides du Programme pour l'installation et le Développement des Initiatives Locales (PIDIL) Programme 2012-2013

Plus en détail

Appel à projets. Ouvert du 15 mars au 1 er mai 2016. Table des matières

Appel à projets. Ouvert du 15 mars au 1 er mai 2016. Table des matières N Appel à projets Soutien aux investissements des Industries agroalimentaires (Type d opération.2a du Programme de Développement Rural de Franche-Comté) (version 1.2 du PDRR approuvée par la Commission

Plus en détail

TITRE. Sous titre Sous titre

TITRE. Sous titre Sous titre TITRE Sous titre Sous titre Le dispositif d accompagnement à l installation en Franche Comté Le point de départ de mon projet professionnel : le PII labellisé par le préfet accueille tous les candidats

Plus en détail

AIDES À L INSTALLATION ANNEXE REGIONALE AU FORMULAIRE D AIDES A L INSTALLATION

AIDES À L INSTALLATION ANNEXE REGIONALE AU FORMULAIRE D AIDES A L INSTALLATION Mise à jour le : 27/03/2015 N 15292*01 AIDES À L INSTALLATION ANNEXE REGIONALE AU FORMULAIRE D AIDES A L INSTALLATION Sous-mesure 6.1 du Programme de Développement Rural de la Bourgogne Avant de remplir

Plus en détail

AIDES À L INSTALLATION ANNEXE AU FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDES A L INSTALLATION

AIDES À L INSTALLATION ANNEXE AU FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDES A L INSTALLATION N nnnnn*pp AIDES À L INSTALLATION ANNEXE AU FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDES A L INSTALLATION Sous-mesure 6.1 du Programme de Développement Rural de la Région Aquitaine Avant de remplir cette demande, lisez

Plus en détail

Appel à projet Accompagnement du pastoralisme pyrénéen. Volet travaux

Appel à projet Accompagnement du pastoralisme pyrénéen. Volet travaux Appel à projet Accompagnement du pastoralisme pyrénéen 7.6.2 Accompagnement du pastoralisme pyrénéen Volet travaux Le PDRR n'étant pas formellement approuvé, les modalités de cet appel à projets sont susceptibles

Plus en détail

Mesure 222 : Première installation de systèmes agro-forestiers sur des terres agricoles

Mesure 222 : Première installation de systèmes agro-forestiers sur des terres agricoles Mesure 222 : Première installation de systèmes agro-forestiers sur des terres agricoles La mesure 222 comporte 1 seul dispositif Titre de la mesure Première installation de systèmes agroforestiers sur

Plus en détail

Fiche mesure FEADER 2014-2020 Article 15 - Transfert de connaissances et actions d information

Fiche mesure FEADER 2014-2020 Article 15 - Transfert de connaissances et actions d information Fiche mesure FEADER 2014-2020 Article 15 - Transfert de connaissances et actions d information 1. Cadre et justification de la mesure 1.1 Base légale Article 15 du projet de Règlement du Parlement Européen

Plus en détail

Investissements matériels des entreprises d exploitation et de travaux forestiers

Investissements matériels des entreprises d exploitation et de travaux forestiers Investissements matériels des entreprises d exploitation et de travaux forestiers Sous-mesure 8.6.2 du Programme de Développement Rural Régional de Haute- Normandie 14- Appel à projets 15 Région Haute-Normandie

Plus en détail

Les Aides à l Installation des Jeunes Agriculteurs

Les Aides à l Installation des Jeunes Agriculteurs Les Aides à l Installation des Jeunes Agriculteurs Décret n 2004-1308 du 26 novembre 2004 Décret n 2004-1283 du 26 novembre 2004 Arrêtés du 30 décembre 2004 Circulaire DGFAR/SDEA/C2005-5002 du 7 janvier

Plus en détail

Il s'agit d'une aide au démarrage qui sera versée au minimum en deux fractions sur une durée maximale de 5 ans.

Il s'agit d'une aide au démarrage qui sera versée au minimum en deux fractions sur une durée maximale de 5 ans. Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) Programme de Développement Rural Régional (PDRR) Lorraine Mesure 6 : Développement des exploitations agricoles et des entreprises (article 19

Plus en détail

Pour les exploitations au forfait, en l absence de données permettant de le calculer, l EBE peut-être évalué à 40 % du CA dûment justifié.

Pour les exploitations au forfait, en l absence de données permettant de le calculer, l EBE peut-être évalué à 40 % du CA dûment justifié. DDTM 44 FONDS D ALLÈGEMENT DES CHARGES A DESTINATION DES ELEVEURS DANS LE CADRE DU PLAN DE SOUTIEN A L ÉLEVAGE FRANCAIS Règlement Règlement N 1408/2013 N 1408/2013 de de la commission la commission du

Plus en détail

Projet d arrêté ministériel du relatif à la formation professionnelle en matière d agriculture

Projet d arrêté ministériel du relatif à la formation professionnelle en matière d agriculture Projet d arrêté ministériel du relatif à la formation professionnelle en matière d agriculture Le Ministre de l Agriculture, Vu le règlement (UE) n 1303/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d'état France SA.43200 (2015/N) Aides aux contributions financières des fonds de mutualisation

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d'état France SA.43200 (2015/N) Aides aux contributions financières des fonds de mutualisation COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 7.1.2016 C(2015) 9811 final Objet: Aide d'état France SA.43200 (2015/N) Aides aux contributions financières des fonds de mutualisation Monsieur, La Commission européenne

Plus en détail

LES AIDES A L INSTALLATION

LES AIDES A L INSTALLATION LES AIDES A L INSTALLATION Présentation de l ADASEA ssociation : loi 1901 épartementale :zone d activité en Côte d Or ménagement tructures xploitations gricoles :actions d accompagnement du milieu agricole

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGIONAL RELATIF AUX GROUPEMENTS D'EMPLOYEURS DANS LE SECTEUR MARCHAND

RÈGLEMENT RÉGIONAL RELATIF AUX GROUPEMENTS D'EMPLOYEURS DANS LE SECTEUR MARCHAND RÈGLEMENT RÉGIONAL RELATIF AUX GROUPEMENTS D'EMPLOYEURS DANS LE SECTEUR MARCHAND PROGRAMME RÉGIONAL EN FAVEUR DE L'EMPLOI DANS LES ENTREPRISES NOTAMMENT EN FAVEUR DES JEUNES ET DES SENIORS 1 / Objet Le

Plus en détail

Annexe N 3 : financer les projets forestiers

Annexe N 3 : financer les projets forestiers Annexe N 3 : financer les projets forestiers Financer les projets forestiers en 2007-2013 Programme de développement rural pour l'hexagone (PDRH) Une architecture en 4 axes Le PDRH, établi pour la France

Plus en détail

Fiche de mise en œuvre du type d opération. 4.2.2. Aide aux projets de transformation à la ferme, d ateliers collectifs et de circuits courts

Fiche de mise en œuvre du type d opération. 4.2.2. Aide aux projets de transformation à la ferme, d ateliers collectifs et de circuits courts Fiche de mise en œuvre du type d opération 4... Aide aux projets de transformation à la ferme, d ateliers collectifs et de circuits courts 1. Description Ce dispositif vise à soutenir les projets de transformation

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS Cet appel à projet a

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION Midi-Pyrénées avril 2015 DEMANDE DE SUBVENTION INVESTISSEMENTS DES EXPLOITATIONS ENGAGEES DANS UNE FILIERE DE VALORISATION RECONNUE (MESURE 4 DISPOSITIF 412) Cette demande d aide une fois complétée constitue,

Plus en détail

Conseiller «Plan de Professionnalisation Personnalisé» (Conseiller PPP)

Conseiller «Plan de Professionnalisation Personnalisé» (Conseiller PPP) Conseiller «Plan de Professionnalisation Personnalisé» (Conseiller PPP) Appel à candidature Cahier des Charges aquitain 1 / 6 Introduction : Le renouvellement des générations d'agriculteurs, facteur de

Plus en détail

L 227/18 Journal officiel de l Union européenne 31.7.2014

L 227/18 Journal officiel de l Union européenne 31.7.2014 L 227/18 Journal officiel de l Union européenne 31.7.2014 RÈGLEMENT D EXÉCUTION (UE) n o 808/2014 DE LA COMMISSION du 17 juillet 2014 portant modalités d application du règlement (UE) du Parlement européen

Plus en détail

2015CP0137 POITOU-CHARENTES S.24 COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 24 avril 2015

2015CP0137 POITOU-CHARENTES S.24 COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 24 avril 2015 CONSEIL RÉGIONAL 2015CP0137 POITOU-CHARENTES S.24 Réception à la Préfecture de la Vienne : 30 avril 2015 Affichage à la Maison de la Région : 30/04/15 ID Télétransmission : 086-238600019-20150424-14685-DE-1-1

Plus en détail

SEMINAIRE DE LANCEMENT DES PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020. 24 septembre 2015 Mégacité Amiens

SEMINAIRE DE LANCEMENT DES PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020. 24 septembre 2015 Mégacité Amiens SEMINAIRE DE LANCEMENT DES PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 24 septembre 2015 Mégacité Amiens L AMBITION PICARDE POUR LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE PROGRAMMES EUROPÉENS Ouverture : Nicole KLEIN, Préfète de la

Plus en détail

FEDER LIMOUSIN 2007-2013 PROGRAMMES EUROPEENS LIMOUSIN COMITE DE SUIVI 21 OCTOBRE 2011. Annexes FEADER UNION EUROPEENNE

FEDER LIMOUSIN 2007-2013 PROGRAMMES EUROPEENS LIMOUSIN COMITE DE SUIVI 21 OCTOBRE 2011. Annexes FEADER UNION EUROPEENNE FEDER LIMOUSIN 2007-2013 PROGRAMMES EUROPEENS EN LIMOUSIN COMITE DE SUIVI 21 OCTOBRE 2011 Annexes FEADER UNION EUROPEENNE Nom du dispositif D_111A_Limousin_130711.doc 111-A : Formation des actifs des secteurs

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 2014-2020. AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 2014-2020. AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 04-00 AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs OBJECTIF SPECIFIQUE 8. : accroitre l accès des demandeurs d emploi à des formations

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 :

LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 : LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 : Faire connaître le patrimoine du Pays de Gâtine auprès d un large public en encourageant la créativité des acteurs du territoire Règlement (UE) N 1305/2013

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Le dispositif d accompagnement est modifié à partir de l année 2015, pour la nouvelle programmation applicable sur la période 2014-2020.

Le dispositif d accompagnement est modifié à partir de l année 2015, pour la nouvelle programmation applicable sur la période 2014-2020. INSTALLATION EN APICULTURE Dispositif et aides accessibles Décembre 2014 1. Introduction Les personnes porteuses d un projet de création ou de reprise d une entreprise agricole peuvent être accompagnées

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : producteurs/transformateurs

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS - accompagner dans leur développement les professionnels (TPE ou PME) issus

Plus en détail

Aides d État n N 242/2002 - France Aides au financement des investissements des distilleries viticoles en matière de compteurs d alcool

Aides d État n N 242/2002 - France Aides au financement des investissements des distilleries viticoles en matière de compteurs d alcool COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 06.09.2002 C(2002)3244 Objet: Aides d État n N 242/2002 - France Aides au financement des investissements des distilleries viticoles en matière de compteurs d alcool

Plus en détail

NOTICE A L ATTENTION DES BENEFICIAIRES POTENTIELS :

NOTICE A L ATTENTION DES BENEFICIAIRES POTENTIELS : Mise à jour : 22/03/2016 /2013 N NOTICE A L ATTENTION DES BENEFICIAIRES POTENTIELS : - DU PLAN DE COMPETITIVITE ET D ADAPTATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES (PCAE) - DE SUBVENTION POUR DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

Appel à projets 2015. Accompagner l investissement dans les exploitations agricoles. Cahier des charges

Appel à projets 2015. Accompagner l investissement dans les exploitations agricoles. Cahier des charges Appel à projets 2015 Programme de Développement Rural 2014-2020 Région Nord Pas de Calais Accompagner l investissement dans les exploitations agricoles Sous Mesures 04.01 et 04.04 Candidature à déposer

Plus en détail

Passation d un marché public d assurance statutaire. Dossier de consultation

Passation d un marché public d assurance statutaire. Dossier de consultation Passation d un marché public d assurance statutaire Dossier de consultation Règlement de la consultation Article 1 Objet de la Consultation Centre de Gestion des Pyrénées Orientales représenté par son

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention ANNEXE 6 FICHES-ACTIONS MOBILISEES PAR LE GAL LEADER 2014-2020 GAL DU PAYS D AURILLAC FICHE-ACTION N 1 Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences, Mutualisation des Emplois, emploi des jeunes

Plus en détail

DÉCRET PORTANT MESURES DE SIMPLIFICATION APPLICABLES

DÉCRET PORTANT MESURES DE SIMPLIFICATION APPLICABLES DÉCRET PORTANT MESURES DE SIMPLIFICATION APPLICABLES AUX MARCHÉS PUBLICS Conformément aux orientations du Gouvernement en matière de simplification, le décret n 2014-1097 du 26 septembre 2014 portant mesures

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE MAYOTTE 2014-2020

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE MAYOTTE 2014-2020 PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE MAYOTTE 04-00 AXE 9 : Développer l adaptation au changement des travailleurs, des entreprises et des entrepreneurs OBJECTIF SPECIFIQUE 9. : Augmenter la qualification des

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

PROCEDURE ADAPTEE MAINTENANCE ACHATS DES EXTINCTEURS ET SIGNALETIQUES INCENDIE

PROCEDURE ADAPTEE MAINTENANCE ACHATS DES EXTINCTEURS ET SIGNALETIQUES INCENDIE MARCHE DE SERVICES PROCEDURE ADAPTEE MAINTENANCE ACHATS DES EXTINCTEURS ET SIGNALETIQUES INCENDIE REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Lundi 23 Juillet 2012 à 11 H 00 RC

Plus en détail

La Région propose de lancer un appel à projets pour les équipements collectifs relevant de la filière solaire thermique.

La Région propose de lancer un appel à projets pour les équipements collectifs relevant de la filière solaire thermique. I - CONTEXTE ET OBJECTIFS Appel à projets régional solaire thermique collectif pour la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage solaire à usage collectif 3 ème édition Année 2011 Dans le cadre

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

Concours national. «Les Trophées de l'agro-écologie»

Concours national. «Les Trophées de l'agro-écologie» MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET Concours national «Les Trophées de l'agro-écologie» RÈGLEMENT Article 1 Présentation des «Trophées de l agro-écologie» Le ministère de l

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES : OBLIGATION D'EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES : OBLIGATION D'EMPLOI TRAVAILLEURS HANDICAPES : OBLIGATION D'EMPLOI 10/08/2010 Toute entreprise d'au moins 20 salariés est tenue d'employer des travailleurs handicapés à hauteur de 6% de son effectif total. Toutefois, l emploi

Plus en détail

Principes d encadrement pour l obtention du doctorat par la voie de Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Principes d encadrement pour l obtention du doctorat par la voie de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) CONFEDERATION DES JEUNES CHERCHEURS contact@cjc.jeunes-chercheurs.org http://cjc.jeunes-chercheurs.org Principes d encadrement pour l obtention du doctorat par la voie de Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

VOYAGES OU SEJOURS I. REGLEMENTATION 23/07/2012

VOYAGES OU SEJOURS I. REGLEMENTATION 23/07/2012 VOYAGES OU SEJOURS 23/07/2012 La loi n 2009-888 du 22 juillet 2009 supprime les 4 régimes qui existaient dans la loi du 13 juillet 1992, à savoir : la licence, l agrément, l habilitation et l autorisation.

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AGRS1501735D Intitulé du texte : Décret relatif à la dématérialisation des déclarations de revenus professionnels et du paiement des cotisations et contributions

Plus en détail

POE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

POE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 / 9 Mesure Axe 2 Soutenir un développement économique créateur d emplois durables Service instructeur DRIRE Dates agréments CLS 3 avril 2008 I. Objectifs et descriptif de la mesure / dispositif

Plus en détail

MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES

MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES MAITRE D'OUVRAGE COMMUNUATE DE COMMUNES DU BOULONNAIS DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES Règlement de la

Plus en détail

Avis de marché Services - Société Publique Locale Les Docks

Avis de marché Services - Société Publique Locale Les Docks Avis de marché Services - Société Publique Locale Les Docks Directive 2004/18/CE. Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Société Publique Locale Les Docks, 2ème étage

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX - Service Technique 1 place de la Mairie Tel : 04 67 87 48 48 RAVALEMENT DE FAÇADE «ECOLE PRIMAIRE» Date et heure limites de réception des offres Vendredi 2 juillet à 17h00 Règlement

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A CONCURRENCE CONCESSION DE TRAVAUX PUBLICS. Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues:

AVIS D APPEL PUBLIC A CONCURRENCE CONCESSION DE TRAVAUX PUBLICS. Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues: AVIS D APPEL PUBLIC A CONCURRENCE CONCESSION DE TRAVAUX PUBLICS SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Téléphone +33 534319390 Courrier électronique (e-mail): bernadette.lacoste@cr-mip.fr

Plus en détail

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les PDE sont des démarches liées à l'établissement : accessibilité et attitudes de mobilité. Vous devez au préalable vérifier

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau FORMATION Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau Solange RATTIN SCEES Bureau de l information statistique L enseignement technologique et professionnel

Plus en détail

REDUCTION D IMPOT EN FAVEUR DES PME DE CROISSANCE

REDUCTION D IMPOT EN FAVEUR DES PME DE CROISSANCE REDUCTION D IMPOT EN FAVEUR DES PME DE CROISSANCE Le développement des petites et moyennes entreprises constituant un enjeu majeur de l économie française, la loi de finances pour 2007 contient des mesures

Plus en détail

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce Recommandation AMF n 2012-02 Gouvernement d entreprise et rémunération des dirigeants des sociétés se référant au code AFEP-MEDEF - Présentation consolidée des recommandations contenues dans les rapports

Plus en détail

Compétitivité énergétique des entreprises Usine du futur

Compétitivité énergétique des entreprises Usine du futur Appel à projets Compétitivité énergétique des entreprises 2016 Usine du futur 1 I. Contexte S inscrivant dans le cadre des 34 plans industriels et le développement de l Usine du Futur, le Conseil régional

Plus en détail

Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt - 06.2015

Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt - 06.2015 Régime cadre exempté de notification n SA 42062 relatif aux aides au transfert de connaissances et aux actions d'information dans le secteur forestier pour la période 2015-2020. Les autorités françaises

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

Concours national «Les trophées de l'agriculture durable» RÈGLEMENT

Concours national «Les trophées de l'agriculture durable» RÈGLEMENT MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET Concours national «Les trophées de l'agriculture durable» RÈGLEMENT Article 1 Présentation des «Trophées de l agriculture durable» Le ministère

Plus en détail

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à la réécriture et au développement Objectifs L'aide à la réécriture et au développement est mise en place : - pour permettre la professionnalisation du secteur du cinéma

Plus en détail

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5 FONDS D ALLÈGEMENT DES CHARGES A DESTINATION DES ELEVEURS DANS LE CADRE DU PLAN DE SOUTIEN A L ÉLEVAGE FRANCAIS Règlement N 1408/2013 de la commission du 18/12/2013 Décision de FranceAgriMer INTV-GECRI-2015-44

Plus en détail

Réalisation du schéma directeur d assainissement et du zonage

Réalisation du schéma directeur d assainissement et du zonage Marché Public de Services - Marché à procédure adaptée Réalisation du schéma directeur d assainissement et du zonage Cahier des charges valant acte d engagement Date limite de réception des offres : 27

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 L appel à projets pluriannuel s inscrit dans le cadre du PRELUDDE 2 (Programme REgional de

Plus en détail

Avis de marché. Services

Avis de marché. Services Avis de marché Services Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT : Région Guadeloupe, avenue Paul lacavé Petit-Paris, à l'attention de M. le président du conseil régional,

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DES FILIERES AUTOMOBILE, Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS Ce

Plus en détail

DISPOSITIF112 : INSTALLATION DES JEUNES AGRICULTEURS

DISPOSITIF112 : INSTALLATION DES JEUNES AGRICULTEURS DISPOSITIF112 : INSTALLATION DES JEUNES AGRICULTEURS Bases réglementaires Article 22 du Règlement (CE) No 1698/2005. Article13 et Annexe II point 5.3.1.1.2 du Règlement (CE) No 1974/2006. Décret 2008-1336

Plus en détail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail 2 Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Index 1 Détermination du plan de

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE OBJET DU MARCHE :

DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE OBJET DU MARCHE : DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE OBJET DU MARCHE : Renouvellement des logiciels d antivirus managé, Firewall managé, Filtrage de contenu internet managé, Sauvegarde externe managé des données du parc informatique

Plus en détail

Belgique. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20

Belgique. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Extrait de : Panorama des pensions 211 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G2 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/pension_glance-211-fr Belgique Merci de citer ce

Plus en détail

2ème APPEL A PROJETS

2ème APPEL A PROJETS 1 / 5 2ème APPEL A PROJETS INNOVANTS / STRUCTURANTS POUR UNE A LA TRANSITION ECOLOGIQUE SUR LE TERRITOIRE DE MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2016 2 / 5 Contexte et objectifs Contexte L axe IX «Contribuer

Plus en détail

MARCHE PUBLIC - PROCÉDURE ADAPTÉE fournitures courantes et services Dossier simplifié de consultation des entreprises VALANT ENGAGEMENT CONTRACTUEL

MARCHE PUBLIC - PROCÉDURE ADAPTÉE fournitures courantes et services Dossier simplifié de consultation des entreprises VALANT ENGAGEMENT CONTRACTUEL MARCHE PUBLIC - PROCÉDURE ADAPTÉE fournitures courantes et services Dossier simplifié de consultation des entreprises VALANT ENGAGEMENT CONTRACTUEL Le présent document est le dossier de consultation, valant

Plus en détail

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLR - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 27/05/2015 à 17:54:49 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES MINISTRE CONCERNÉ

Plus en détail

ORGANISATION D UN SPECTACLE DE NOEL JEUNE PUBLIC A AMIENS

ORGANISATION D UN SPECTACLE DE NOEL JEUNE PUBLIC A AMIENS PREFET DE LA REGION PICARDIE ORGANISATION D UN SPECTACLE DE NOEL JEUNE PUBLIC A AMIENS La Procédure de consultation utilisée est la suivante : Marché sous forme de procédure adaptée en application de l

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

Les documents du marché sont disponibles gratuitement en accès direct non restreint et complet, à l'adresse: https://marches.maximilien.

Les documents du marché sont disponibles gratuitement en accès direct non restreint et complet, à l'adresse: https://marches.maximilien. Avis de concession Directive 2014/23/UE Section I: Pouvoir adjudicateur I.1) Nom et adresses Nom officiel : Ville de Paris Adresse postale: 17 bd Morland - PARIS Code NUTS: FR101 Code postal : 75004 Pays

Plus en détail

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 Union Européenne APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 L obligation de réduction des émissions de gaz à effet de serre et les

Plus en détail

Avis de marché. Services

Avis de marché. Services Avis de marché Services Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Communauté de l'agglomération havraise, 2ème étage extension de l'hôtel de ville, à l'attention de secrétariat

Plus en détail

FONDS STRUCTURELS EUROPEENS Dossier de presse. Dégagement d office du 31/12/2003 & Réserve de performance de mars 2004

FONDS STRUCTURELS EUROPEENS Dossier de presse. Dégagement d office du 31/12/2003 & Réserve de performance de mars 2004 FONDS STRUCTURELS EUROPEENS Dossier de presse Dégagement d office du 31/12/2003 & Réserve de performance de mars 2004 TRAME GENERALE : Les fonds structurels européens : Rappel de ce à quoi correspondent

Plus en détail

Ville de Montélimar AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Ville de Montélimar AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Ville de Montélimar AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSE ET POINT DE CONTACT Nom officiel : Ville de Montélimar Adresse postale : Hôtel de Ville, Place

Plus en détail

Marché de service de nettoyage des avaloirs

Marché de service de nettoyage des avaloirs MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Le pouvoir adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BOUZONVILLOIS 3 bis rue de France BP 90019 57320 BOUZONVILLE RC établi en

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires Sous-direction des entreprises agricoles Bureau des soutiens directs 3, rue Barbet de Jouy 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Instruction

Plus en détail

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 23.9.2015

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 23.9.2015 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.9.2015 C(2015) 6527 final DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION du 23.9.2015 portant approbation de certains éléments du programme de coopération intitulé «INTERREG

Plus en détail

10AUDNRJ - AUDIT ENERGETIQUE DU PATRIMOINE DE METROPOLE HABITAT SAINT ETIENNE - RESIDENCES PERSONNES AGEES ET FOYERS

10AUDNRJ - AUDIT ENERGETIQUE DU PATRIMOINE DE METROPOLE HABITAT SAINT ETIENNE - RESIDENCES PERSONNES AGEES ET FOYERS MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES METROPOLE HABITAT Saint Etienne Direction du Développement et du Patrimoine MAITRISE D OUVRAGE ET INVESTISSEMENTS - 19, rue Honoré de Balzac 42028 SAINT

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

AXE 3 QUALITÉ DE LA VIE EN MILIEU RURAL ET DIVERSIFICATION DE

AXE 3 QUALITÉ DE LA VIE EN MILIEU RURAL ET DIVERSIFICATION DE MODÈLE DE DEMANDE DE PAIEMENT AXE 3 QUALITÉ DE LA VIE EN MILIEU RURAL ET DIVERSIFICATION DE L ECONOMIE RURALE n 14056*01 Mise à jour : le 13/01/10 FORMULAIRE DE DEMANDE DE PAIEMENT PROMOTION DES ACTIVITÉS

Plus en détail

Outil d évaluation des risques professionnels

Outil d évaluation des risques professionnels 147, rue de l Université 75338 PARIS CEDEX 07 REGLEMENT DE CONSULTATION Outil d évaluation des risques professionnels Administration contractante (pouvoir adjudicateur): INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Le soutien au développement économique local

Le soutien au développement économique local Le soutien au développement économique local L État est responsable de la conduite de la politique économique et sociale ainsi que de la défense de l emploi. Toutefois, la loi dote les collectivités locales

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT. Ministère de l'agriculture de l'agroalimentaire et de la Forêt

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT. Ministère de l'agriculture de l'agroalimentaire et de la Forêt MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Conseil Régional de Lorraine Ministère de l'agriculture de l'agroalimentaire et de la Forêt Agence de l'eau Rhin-Meuse N 15055*01 DEMANDE

Plus en détail

CIRCULAIRE DGPAAT/SDDRC/C2010-3040 Date: 19 avril 2010

CIRCULAIRE DGPAAT/SDDRC/C2010-3040 Date: 19 avril 2010 MINISTERE DE L ALIMENTATION DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale des Politiques Agricole, Agroalimentaire et des Territoires Sous-direction du développement rural et du cheval Bureau du développement

Plus en détail

CONCOURS RÉGIONAL. Les sciences et les technologies, c est pour les filles aussi!

CONCOURS RÉGIONAL. Les sciences et les technologies, c est pour les filles aussi! Égalité CONCOURS RÉGIONAL Les sciences et les technologies, c est pour les filles aussi! Dossier de concours pour les établissements d enseignement supérieur Réglement du concours Le Préfet de la région

Plus en détail

Dossier de Consultation

Dossier de Consultation Avril 2015 Dossier de Consultation FOURNITURE DE GAZ PROPANE EN CITERNE ET MISE EN OEUVRE Règlement de consultation Marché de Gaz Propane Règlement de Consultation 1/5 1/ Identification de la personne

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Direction des Finances et le la Commande Publique Service Achats Tél: 01 49 42 66 70 ACQUISITION D UN VEHICULE NEUF EN CATEGORIE BERLINE 5 PLACES AVEC

Plus en détail