COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale"

Transcription

1 COURS 470 Série 11 Comptabilité Générale

2 Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE

3 Communauté française de Belgique ENSEIGNEMENT A DISTANCE Série 11 Leçon 11 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE 470 OPÉRATIONS D ACHAT ET DE VENTE 1. DOCUMENTS COMMERCIAUX 2. LES ACHATS a. Règles comptables 3. LES VENTES a. Règles comptables 4. LES COMPTES DE STOCKS a. Le stock final est inférieur au stock initial b.le stock final est supérieur au stock initial c. Remarques SYNTHÈSE NOTIONS ESSENTIELLES DE LA LEÇON TEST D AUTOCONTRÔLE TRAVAIL À ENVOYER SOLUTIONS DU TEST D AUTOCONTRÔLE

4 2

5 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 OPÉRATIONS D ACHAT ET DE VENTE 1. DOCUMENTS COMMERCIAUX Les principaux documents utilisés lors d une vente sont la facture, la note de débit et la note de crédit. Nous allons voir les détails ainsi que la comptabilisation de tous ces documents et des réductions de prix dans les leçons suivantes. La facture constitue la pièce justificative de la plupart des achats et ventes. Elle contient les coordonnées de l acheteur et du vendeur, la description de l opération et du montant à payer ainsi que les conditions de ventes. La note de débit est un document par lequel le vendeur réclame un montant supplémentaire à l acheteur. Elle se comptabilise comme une facture et s utilise dans les cas suivants : - Erreur de facturation. - Intérêts de retard. - Frais non connus au moment de la facturation. La note de crédit se comptabilise de façon inverse à une facture car elle permet d accorder une diminution de prix à l acheteur dans les cas suivants : - Erreur de facturation. - Réduction de prix : remise, ristourne, rabais ou escompte. - Retour de marchandises ou d emballages. Circulation des documents dans l entreprise : L acheteur est appelé le client et achète des marchandises à son fournisseur. FOURNISSEUR Bon de commande Ne s enregistre pas. Bon de livraison / réception Ne s enregistre pas. Facture Paiement Espèces Chèques Virements CLIENT 3

6 En-tête des documents commerciaux : Expéditeur : celui qui établit et envoit le document Société XXX Bruxelles Destinataire Société YYY Arlon Nom et date du document Facture n Le.. /.. /.. 2. LES ACHATS a. Notions Dans une entreprise commerciale, les achats ou entrées concernent principalement : Les marchandises destinées à être revendues. Les services et biens divers consommés au cours de l exercice comptable exemples : électricité, frais de téléphone, etc. Les investissements ou achats de biens utilisés pendant plusieurs exercices comptables exemples : immeubles, machines, mobilier, matériel roulant, etc. Durant l exercice comptable, ces achats seront respectivement enregistrés dans les comptes : «604 Achats de marchandises» qui est un compte de charges. «61 Services et biens divers» qui est un compte de charges. Les comptes d actifs immobilisés de la classe 2 du PCMN. Tous ces comptes seront débités car les achats constituent des charges ou des augmentations d actif donc, des emplois d activité ou patrimoniaux. 4

7 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 b. Règles comptables 1. Les factures d achats sont comptabilisées par le client le jour de leur réception. Nous ne tenons pas compte de la TVA pour l instant. D 604 Achats de marchandises C D 440 Fournisseurs C XXX XXX Les achats sont des charges. Le compte sera donc débité La dette est une ressource. Le compte sera donc crédité 2. Le règlement est enregistré par le client le jour du paiement. D Compte de la classe Banque C D 440 Fournisseurs C XXX XXX Le paiement au fournisseur entraîne une diminution des avoirs. Un compte de trésorerie de la classe 5 sera donc crédité La dette envers le fournisseur est éteinte. Le compte sera donc débité 5

8 3. LES VENTES a. Notions Le vendeur est appelé le fournisseur, il vend des biens ou des services à son client. Les ventes ou sorties concernent principalement : Les marchandises. Les actifs immobilisés. Durant l exercice comptable, les ventes sont respectivement enregistrées dans les comptes : «700 Ventes de marchandises» qui est un compte de produits. Les comptes d actifs immobilisés de la classe 2 du PCMN. Tous ces comptes seront crédités car les ventes constituent des produits ou des diminutions d actif donc, des ressources d activité ou patrimoniales. b. Règles comptables 1. Les factures de ventes sont comptabilisées par le fournisseur le jour de leur création. Nous ne tenons pas compte de la TVA pour l instant. D 700 Ventes de marchandises C D 400 Clients C XXX Les ventes sont des produits. Un compte de produit sera donc crédité XXX La créance est un emploi. Le compte sera donc débité 2. Le règlement est enregistré par le fournisseur le jour de son entrée en trésorerie. En cas de paiement par virement bancaire ou postal, l enregistrement se fera lors de la réception de l extrait de compte. D 400 Clients C D XXX Compte de la classe Banque C XXX La créance du client s éteint. Le compte sera donc crédité Le paiement du client entraîne une augmentation des avoirs. Un compte de trésorerie de la classe 5 sera donc débité 6

9 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon LES COMPTES DE STOCKS Pour pouvoir démarrer son activité, l entreprise doit commencer par se constituer des stocks de biens destinés à être revendus tels que des marchandises, ainsi que de biens qui seront consommés à l usage, tels que des fournitures de bureau ou des emballages commerciaux. Les entreprises industrielles devront, en plus, se constituer des stocks de matières premières (c est-à-dire des biens acquis par l entreprise et destinés à être transformés en produits finis), de produits en cours de fabrication, de produits finis, etc. mais nous allons uniquement aborder l entreprise commerciale dans ce cours. Ces stocks sont donc les avoirs que l entreprise ou le commerçant possède en début d exercice. Leur valeur sera inscrite dans des comptes qui figurent à l actif réalisable du bilan, plus exactement, dans les comptes de la classe 3 du Plan Comptable Minimum Normalisé. Les mouvements des marchandises sont ainsi enregistrés dans les comptes suivants : En début d exercice, nous avons un stock initial de marchandises, qui sera enregistré dans le compte d actif de la classe 3 : «340 Marchandises». Ce compte indique donc l avoir existant au moment du bilan initial. Au cours de l exercice, le commerçant effectue des achats et des ventes de marchandises qui seront enregistrés dans les comptes de gestion ou comptes de résultats suivants : - «604 Achats de marchandises» qui est un compte de charge. - «700 Ventes de marchandises» qui est un compte de produit. Il faudra attendre l inventaire de fin d exercice pour connaître le stock final de marchandises. Ce stock final sera alors reporté, deviendra le stock initial de l exercice suivant et sera donc inscrit au débit du compte «340 marchandises». La variation de stock (VDS), c est-à-dire la différence entre le stock final de marchandises (en fin d exercice comptable) et le stock initial (en début d exercice comptable) exerce une influence sur le résultat de l entreprise. La variation de stock sera enregistrée dans le compte de résultat : 6094 Variation du stock de marchandises. En effet, pour déterminer le prix de revient des marchandises vendues, le comptable doit tenir compte des éléments suivants : - Le stock initial de marchandises. - Le montant des achats de marchandises hors TVA qui sera exprimé en prix d achat. 7

10 - Le montant des ventes de marchandises hors TVA qui sera exprimé en prix de vente. - Le stock final déterminé par l inventaire de fin d exercice. 8

11 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 a. Le stock final est inférieur au stock initial Si le stock final est inférieur au stock initial, cela signifie que l entreprise a vendu, non seulement les marchandises achetées au cours de l exercice, mais aussi une partie des marchandises qui se trouvaient dans le stock initial. Exemple entreprise A : - Stock initial de marchandises (SI) : Stock final de marchandises (SF) : Achats de l exercice : Ventes de l exercice : Dans notre exemple, le stock a diminué de au cours de l exercice (SF) (SI) = (VDS) Autrement dit, l entreprise a prélevé des marchandises dans les stocks pour les vendre. La variation de stock représente donc une augmentation des charges de l entreprise. Celle-ci ne peut pas être comptabilisée au débit du compte 604 Achat de marchandises car on ne peut pas enregistrer des achats qui n ont pas eu lieu, mais bien au débit du compte 6094 Variation du stock de marchandises Cette opération sera donc comptabilisée : - au débit du compte «6094 Variation du stock de marchandises», ce qui représente l augmentation des charges. - au crédit du compte «34 Marchandises», ce qui représente la diminution des avoirs en stock Comptabilisation : D 604 Achats de marchandises C D 700 Ventes de marchandises C (1) (1) D 34 - Marchandises C D 6094 Variation du stock de marchandises C (1) (2) (2) SD 9

12 Coût des marchandises : Le coût des marchandises comprend donc les marchandises achetées en cours d exercice plus la partie des marchandises qui a été prélevée sur le stock, c est-à-dire la variation de stock. Coût des marchandises = Achats + Stock Initial - Stock Final Coût des marchandises = = Résultat d exploitation : Le résultat de l entreprise A se présentera sous la forme suivante : I Ventes et prestations A. Chiffre d affaires II Coût des ventes et prestations A. Approvisionnement et marchandises Achats Variation des stocks (augmentation -, réduction +) III Bénéfice (perte) d exploitation Résultat = Produits - Charges Résultat = = = Bénéfice 10

13 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 b. Le stock final est supérieur au stock initial Si le stock final est supérieur au stock initial, cela signifie que l entreprise n a pas vendu l ensemble des marchandises achetées durant l exercice comptable. Exemple entreprise B : - Stock initial de marchandises (SI) : Stock final de marchandises (SF) : Achats de l exercice : Ventes de l exercice : Dans l exemple de l entreprise B, le stock de marchandises a augmenté de (SF) (SI) = (VDS) Autrement dit, une partie des marchandises achetées n a pas été vendue et a été mise en stock. Dans ce cas-ci, la variation de stock représente donc une diminution des charges de l entreprise. Tout comme précédemment, cette diminution ne pourra pas être comptabilisée au crédit du compte «604 Achat de marchandises», car on ne peut pas supprimer des achats qui ont été effectués, mais bien au crédit du compte «6094 Variation du stock de marchandises». Cette opération sera donc comptabilisée : - au débit du compte «34 Marchandises», ce qui représente l augmentation des avoirs en stock - au crédit du compte «6094 Variation du stock de marchandises», ce qui représente la diminution des charges. Comptabilisation : D 604 Achats de marchandises C D 700 Ventes de marchandises C (1) (1) D 34 - Marchandises C D 6094 Variation du stock de marchandises C (1) (2) SD (2)

14 Coût des marchandises : Le coût des marchandises comprend donc les marchandises achetées en cours d exercice moins la partie des marchandises qui a été stockée, c est-à-dire la variation de stock. Coût des marchandises = Achats + Stock Initial - Stock Final Coût des marchandises = = Résultat d exploitation : Le résultat de l entreprise A se présentera sous la forme suivante : I Ventes et prestations A. Chiffre d affaires II Coût des ventes et prestations A. Approvisionnement et marchandises Achats Variation des stocks (augmentation -, réduction +) III Bénéfice (perte) d exploitation Résultat = Produits - Charges Résultat = = = Bénéfice 12

15 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 c. Remarques Le bénéfice de l entreprise A est de 3.000, tandis que celui de l entreprise B est de Cette différence s explique uniquement par la différence dans la variation du stock de marchandises puisque toutes les autres composantes du résultat (chiffre d affaire et charges) sont identiques dans les deux entreprises. Le compte «6094 Variation du stock de marchandises» est un compte dit à solde alternatif, c est-à-dire un compte dont le solde peut être débiteur ou créditeur suivant les opérations qui y sont enregistrées. Le compte 6094 est un compte de charge qui a : - Un solde débiteur, s il enregistre une diminution du stock de marchandises par rapport au stock initial de l exercice. Ce solde reflète une augmentation des charges. - Un solde créditeur, s il enregistre une augmentation du stock de marchandises par rapport au stock initial de l exercice. Ce solde reflète une diminution des charges. 13

16 SYNTHÈSE Lors de la comptabilisation des opérations d achats et de ventes de l exercice, il importe de faire la distinction entre les opérations portant sur : des marchandises destinées à être revendues ou sur des services et biens divers consommés au cours de l exercice comptable. Ces achats seront comptabilisés dans des comptes de charges, le compte «604 Achats de marchandises» ou le compte «61 Services et biens divers». des investissements ou achats de biens utilisés pendant plusieurs exercices. Ces achats seront comptabilisés dans des comptes d actifs immobilisés de la classe 2 du PCMN. Les factures d achats sont comptabilisées par l entreprise le jour de leur réception. Leur règlement est enregistré le jour du paiement. En cas d achat, l entreprise est le client et commande et paye ses fournisseurs. Les factures de ventes sont comptabilisées par l entreprise le jour de leur création. Leur règlement est enregistré le jour de son entrée en trésorerie. En cas de paiement par virement, l enregistrement se fera lors de la réception de l extrait de compte. En cas de vente, l entreprise est le fournisseur, elle facture les marchandises vendues à ses clients. Durant l exercice, les opérations sur les marchandises sont comptabilisées dans deux comptes de résultats : - «604 Achats de marchandises» pour les achats. - «700 Ventes de marchandises» pour les ventes La différence entre le stock initial et le stock final apparaît dans le compte «6094 Variation du stock de marchandises». Durant l exercice, le compte d actif «34 Marchandises» n est donc jamais mouvementé. Les comptes de la classe 3 sont des comptes de stocks qui enregistrent uniquement les écritures constatant les résultats de l inventaire. Ils sont donc débités de la valeur du stock initial, c est-à-dire de la valeur qui figure dans le bilan initial. VARIATION DU STOCK = STOCK FINAL - STOCK INITIAL STOCK FINAL > STOCK INITIAL STOCK FINAL < STOCK INITIAL AUGMENTATION DU STOCK DIMINUTION DU STOCK AUGMENTATION DU STOCK DIMINUTION DU STOCK DIMINUTION DES CHARGES AUGMENTATION DES CHARGES COÛT DES MARCHANDISES = ACHATS + STOCK INITIAL - STOCK FINAL 14

17 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 NOTIONS ESSENTIELLES DE LA LEÇON Documents commerciaux Comptabilisation des achats Comptabilisation des ventes Fournisseurs Clients Stocks Stock initial Stock final Inventaire Variation de stocks Prix d achat Prix de vente Coût des marchandises Comptabilisation de la variation du stock Établissement du compte de résultats 15

18 TEST D AUTOCONTRÔLE 1) Vous recevez une facture de Pierre (sans TVA cas simplifié) pour un montant total de Parmi les comptes suivants, quels sont ceux qui vont intervenir dans cette opération? a) Marchandises b) Ventes de marchandises c) Achat de marchandises d) Variation du stock e) Clients f) Fournisseurs 2) Si le stock final est supérieur au stock initial, il y a diminution du stock. VRAI FAUX 3) Si le stock final est inférieur au stock initial, il y a augmentation des charges. VRAI FAUX 4) Durant l exercice comptable le compte «34 marchandises» est parfois débité. VRAI FAUX 5) Le compte «6094 Variation du stock de marchandises» a un solde débiteur s il enregistre une diminution du stock de marchandises. VRAI FAUX 6) Le solde créditeur du compte «6094 Variation du stock de marchandises» reflète une diminution des charges. VRAI FAUX 7) Comment peut-on calculer le coût des marchandises vendues? 8) Durant l exercice, les achats de mobilier sont enregistrés dans un compte de charge. VRAI FAUX 16

19 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 9) Enregistrez les opérations suivantes : 1) Stock initial de marchandises : ) Achat de marchandises : ) Ventes de marchandises : ) Stock final de marchandises : Enregistrez les opérations dans les comptes. Présentez le compte de résultats d exploitation. Calculez la variation du stock Le coût des marchandises. D C D C D C D C D C D C Résultat d exploitation : I Ventes et prestations A. Chiffre d affaires II Coût des ventes et prestations A. Approvisionnement et marchandises 1. Achats 2. Variation des stocks III Bénéfice (perte) d exploitation 17

20 TRAVAIL À ENVOYER Enregistrez les opérations suivantes : Stock initial de marchandises : Achat de marchandises : Ventes de marchandises : Stock final de marchandises : Calculez la variation du stock. Le coût des marchandises. Enregistrez les opérations dans les comptes. Présentez le compte de résultats d exploitation. 18

21 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Leçon 11 SOLUTIONS DU TEST D AUTOCONTRÔLE 1) Les réponses correctes sont : c et f Vous recevez une facture, vous avez donc fait un achat. Un achat se fait auprès d un fournisseur. Le compte achat de marchandises sera débité, augmentation de charge. Le compte fournisseur sera crédité, augmentation des dettes. 2) La réponse correcte est : FAUX Si le stock final est supérieur au stock initial, il y a augmentation du stock 3) La réponse correcte est : VRAI Si le stock final est inférieur au stock initial, il y a diminution du stock et il y a donc augmentation des charges 4) La réponse correcte est : FAUX Le compte «34 marchandises» est utilisé en début d exercice, il sera débité de la valeur du stock initial et il sera débité ou crédité de la variation de stock en fin d exercice. Ce compte ne sera jamais mouvementé durant l exercice comptable. 5) La réponse correcte est : VRAI Le compte «6094 Variation du stock de marchandises» a un solde débiteur s il enregistre une diminution du stock de marchandises. En contrepartie, le compte «34 Marchandises» sera crédité. 6) La réponse correcte est : VRAI Le solde créditeur du compte «6094 Variation du stock de marchandises» enregistre une augmentation du stock de marchandises par rapport au stock initial de l exercice, ce solde reflète donc une diminution des charges 7) La réponse correcte est : coût des marchandises = achats + stock initial - stock final 8) La réponse correcte est : FAUX Le mobilier est un actif immobilisé, destiné à être utilisé pendant plusieurs exercices comptables. Les achats de mobilier sont enregistrés dans le compte «240 Mobilier». 19

22 9) Enregistrez les opérations suivantes : Variation du stock = SF - SI = = Coût des marchandises = Achats + SI - SF = = Enregistrement des opérations dans les comptes : D 604 Achat de march. C D 440 Fournisseurs C (2) (2) D 700 Ventes de march. C D 400 Clients C (3) (3) D 34 Marchandises C D 6094 Variation du stock de marchandises C (1) (4) SD (4) Résultat d exploitation : I Ventes et prestations A. Chiffre d affaires II Coût des ventes et prestations A. Approvisionnement et marchandises Achats Variation des stocks (augmentation -, réduction +) III Bénéfice (perte) d exploitation Résultat : bénéfice de

23 Communauté française de Belgique ENSEIGNEMENT A DISTANCE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Série 11 Corrigé 11 SÉRIE 11 Données : Stock initial de marchandises : Achat de marchandises : Ventes de marchandises : Stock final de marchandises : Variation du stock : SF - SI = = Coût des marchandises : Achats + SI - SF = = Enregistrement des opérations dans les comptes D 604 Achats de march. C D 440 Fournisseurs C (2) (2) D 700 Ventes de march. C D 400 Clients C (3) (3) D 34 Marchandises C D 6094 Variation du stock de marchandises C (1) (4) (4) SD

24 Résultat d exploitation : I Ventes et prestations A. Chiffre d affaires II Coût des ventes et prestations A. Approvisionnement et marchandises Achats Variation des stocks (augmentation -, réduction +) III Bénéfice (perte) d exploitation Résultat : bénéfice de

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE)

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Correction d un achat 2 documents (pièces justificatives) permettent de corriger une facture

Plus en détail

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi...

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi... ÉTAPE 11 LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT D EXPLOITATION AVANT IMPÔTS DANS L ENTREPRISE DE NÉGOCE 31 Fournitures 34 Marchandises 601 Achats de fournitures 604 Achats de marchandises 6091 Variation du stock

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Quels achats? 1. Biens durables (Cl. 2) 2. Achats de marchandises ou services destinés à la vente (Cl. 60..) 3. Fournitures ou services consommés

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

Fournisseur (vendeur) Référence. Mode et conditions de règlement. Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire)

Fournisseur (vendeur) Référence. Mode et conditions de règlement. Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire) La Facture la facturation La facture doit et facture avoir Fournisseur (vendeur) Référence Mode et conditions de règlement Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire)

Plus en détail

COURS 470 Série 15. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 15. Comptabilité Générale COURS 470 Série 15 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Chapitre 4 : Comment s enregistrent en comptabilité les achats de biens et de services?

Chapitre 4 : Comment s enregistrent en comptabilité les achats de biens et de services? Chapitre 4 : Comment s enregistrent en comptabilité les achats de biens et de services? I) La nature des achats : Pour réaliser son activité, l entreprise effectue différents types d achats : Une entreprise

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition Le contrôle budgétaire Définition Les différents budgets, leur enchaînement La validation des budgets Le Contrôle budgétaire Le contrôle budgétaire 1. Définition Un budget est établi à partir d une prévision,

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE I LES PRINCIPES DE LA LOGIQUE COMPTA SECTION I LE PRINCIPE DE LA COMPTABILITE EN PARTIE DOUBLE I Le fonctionnement de l entreprise

Plus en détail

I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur

I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur Le premier élément qui figure dans le corps de la facture est le prix de vente des marchandises tel qu il a été fixé

Plus en détail

Les opérations d achat et de vente

Les opérations d achat et de vente Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache Matière : Comptabilité Générale I Pr. EJBARI Abdelbar Les opérations d achat et de vente Généralement les opérations qui interviennent

Plus en détail

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue :

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue : CHAPITRE 2 LES CLIENTS ET LES FOURNISSEURS I. PRESENTATION GENERALE DES FACTURES I.1. Définitions La facture de doit est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Journal 1 LE JOURNAL LE JOURNAL, LE GRAND LIVRE, LA BALANCE Au lieu d être présentées dans des comptes schématiques les opérations commerciales sont enregistrées chronologiquement dans un registre appelé

Plus en détail

Chapitre 3. Les achats de biens et de services

Chapitre 3. Les achats de biens et de services Chapitre 3 de biens et de services de biens de services Les réductions sur achats de biens et de services, nécessaires à l exploitation, s enregistrent sur la base des pièces justificatives (factures).

Plus en détail

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale COURS 470 Série 17 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2011 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire autorisé : 60 minutes machine à calculer

Plus en détail

"SAVOIR" : - Maîtriser les principes d imputation comptable des avoirs

SAVOIR : - Maîtriser les principes d imputation comptable des avoirs ACTIVITE: ASSURER LES TRAVAUX COMPTABLES COURANTS Module 1 : Maîtriser les techniques de base de la comptabilité Séquence 1: Comptabiliser les documents commerciaux Séance 5 : Comptabiliser des documents

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture?

Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture? Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture? I) Définition : A) Réduction commerciale : Remise : la réduction sur facture est liée à l importance des quantités achetées ou du montant

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Partie I : Répondez en cochant la réponse juste ou en remplissant la case indiquée. (14 points)

Partie I : Répondez en cochant la réponse juste ou en remplissant la case indiquée. (14 points) Concours d accès en 2 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2013 Epreuve de Comptabilité Générale Durée : 1 heure 30 -------------------------------------------------- Partie I : Répondez

Plus en détail

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services I. Le cycle de vente : 1- La commande du client: Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services -Le bon de commande est envoyé par le client, -Sa présentation et son contenu ne comportent pas de mentions

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :...

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :... Examen d admission Discipline : Gestion financière et économie d entreprise Date : Lundi 4 juin 2014 Lieu de l examen : HES-SO Master / Lausanne Nombre de pages : 11 Moyen auxiliaire autorisé : machine

Plus en détail

1.1. COMPTABILISATION D UN ACHAT D IMMOBILISATION.

1.1. COMPTABILISATION D UN ACHAT D IMMOBILISATION. TQG RÉCAPITULATION (FIN DE 1ÈRE ANNÉE) (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) Ce document ne remplace pas votre manuel. Il s'agit simplement d'un résumé non exhaustif des différentes opérations

Plus en détail

Comptes de charges (Classe 6)

Comptes de charges (Classe 6) Comptes de charges (Classe 6) Les charges d exploitation normale et courante sont enregistrées sous les comptes 60 «Achats», 61/62 «Autres charges externes», 63 «Impôts, taxes et versements assimilés»,

Plus en détail

6 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale

6 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale 6 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés révision Exercices compréhension Vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Facture d avoir. Tifawt.com

Facture d avoir. Tifawt.com Facture d avoir La facture d avoir est adressée par le fournisseur à son client à l occasion d un retour de marchandises non conformes ou d une réduction commerciale ou financière hors facture. I- Retour

Plus en détail

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle :

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Article 120 PCG : la comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Année d études : L1 EG Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Session de mai 2013 Épreuve de : système

Plus en détail

ORGANISATION ADMINISTRATIVE

ORGANISATION ADMINISTRATIVE ORGANISATION ADMINISTRATIVE A) LE CONTROLE INTERNE Se caractérise notamment par les éléments suivants : A - Un système d organisation B - Un système de documentation et d information C - Un système de

Plus en détail

Principes et Techniques Comptables 1 er degré

Principes et Techniques Comptables 1 er degré Principes et Techniques Comptables 1 er degré Thème 1601... 4 Séquence thématique 1...4 Séquence thématique 1 > Exercice 1... 4 Séquence thématique 1 > Exercice 1 > Consigne 1... 4 Séquence thématique

Plus en détail

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Histoire de la comptabilité Le plus vieux métier du monde. On compte depuis que l on écrit : Tablette sumérienne Puis : comptabilité en recettes et dépenses Avec la

Plus en détail

Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011. 2) Quelle différence existe-t-il entre la comptabilité financière et la comptabilité de gestion?

Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011. 2) Quelle différence existe-t-il entre la comptabilité financière et la comptabilité de gestion? Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011 I La comptabilité 1) Donnez la définition de la comptabilité. La comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant de saisir,

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions régissent les relations commerciales entre les ÉDITIONS DE LA RAMONDA et son client, les deux parties les acceptant sans réserve. Ces conditions générales

Plus en détail

30. Exercice pratique

30. Exercice pratique 30. Exercice pratique Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Quelles sont les grilles de la déclaration périodique à la T.V.A. qui

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail

Chapitre 11 : Démarrer son activité

Chapitre 11 : Démarrer son activité Chapitre 11 : Démarrer son activité Lorsque l on démarre une entreprise, les premiers mois sont très chargés : il faut lancer son activité, attaquer la partie commerciale (lorsqu elle n a pas débuté en

Plus en détail

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr A la lecture du blog www.a6pro.eu de Geneviève Texier, j ai découvert cet article écrit par Jean Paul Debeuret, Organisateur de la Caravane des Entrepreneurs et créateur de la Tv des entrepreneurs. Il

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES Le site est la propriété de la société la SARL Distrimat BTP en sa totalité, ainsi que l'ensemble des droits y afférents. Toute reproduction, intégrale ou partielle, est

Plus en détail

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat 1. Il existe trois systèmes comptables: le système abrégé: il est réservé aux petites exploitations, FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat Le plan comptable général a pour finalité

Plus en détail

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation Chapitre 5 d emballages Les frais accessoires La consignation d emballages Les frais accessoires sont des compléments de prix facturés au client qui font l objet d une vente ; ils sont soumis à TVA. L

Plus en détail

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale COURS 470 Série 19 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Subdivision du compte marchandises et calcul du coût d'un produit ou d'une prestation.

Subdivision du compte marchandises et calcul du coût d'un produit ou d'une prestation. Cours 5 (STS, J.-M. Schwab) Subdivision du compte marchandises et calcul du coût d'un produit ou d'une prestation. Le compte de charges "Achats" La figure ci-dessous illustre l utilisation du compte «achats»

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe.

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. INRODUCION Activité (Activité de démarrage) La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. Cette entreprise artisanale est implantée depuis quelques années en

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien Division administrative et commerciale Division administrative et commerciale Comptabilité Classe de T0CM Nombre de leçons: 4.0 Nombre

Plus en détail

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière 1 / 12 Processus 2 : Contrôle et production de l information financière Les processus 1 et 2 regroupent les principales obligations (ou règles) comptables des entreprises relatives à l établissement des

Plus en détail

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension 5 Les stocks Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La gestion des stocks La nature des stocks 1 Les paramètres du système comptable Les

Plus en détail

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition printemps 2010 Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: calculatrice standard non programmable

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION «ÊTRE GESTIONNAIRE ET CHEF D ENTREPRISE»

CYCLE DE FORMATION «ÊTRE GESTIONNAIRE ET CHEF D ENTREPRISE» CYCLE DE FORMATION «ÊTRE GESTIONNAIRE ET CHEF D ENTREPRISE» Formation collective. Conformément aux dispositions de l article R. 6351-6 du code du travail. Déclaration d activité enregistrée sous le numéro

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Préambule Les présentes conditions générales de vente disponibles sur le site simmerstore.com traitent de la vente de produits par SIMMERSTORE à l exclusion des produits et

Plus en détail

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale COURS 470 Série 04 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 Application 3 Séance 10 Corrigé de l application de la série 2 du cours à distance CONSOLIDATION DES COMPTES Chérif-Jacques ALLALI Institut National des Techniques

Plus en détail

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT CHAPITRE 05 : LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT A. Définition La facture est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Initiation à la comptabilité simplifiée Les obligations comptables Obligations minimales Obligations de fait Obligations légales Les règles de la comptabilité de trésorerie Principes d enregistrement Utilisation

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

www.tifawt.com www.tifawt.com ANNÉE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT : A. EL OUIDANI

www.tifawt.com www.tifawt.com ANNÉE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT : A. EL OUIDANI UNIVERSITÉ IBN ZOHR FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES - AGADIR ANNÉE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT : A. EL OUIDANI Filière Module Elément du module : : : Économie et gestion

Plus en détail

Contrôle interne des risques

Contrôle interne des risques Henri-Pierre MADERS Jean-Luc MASSELIN Contrôle interne des risques Préface du Docteur Jean MADER Délégué auprès de l Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel, 2004 ISBN : 2-7081-3116-8

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Thème 2 La production de l'information financière : comptabilisation T06 et contrôle des opérations courantes

Thème 2 La production de l'information financière : comptabilisation T06 et contrôle des opérations courantes Thème 2 La production de l'information financière : comptabilisation T06 et contrôle des opérations courantes I] La comptabilisation des factures de doit Doc 1 Chapitre 2 : Les clients et les fournisseurs

Plus en détail

LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES

LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES INTRODUCTION A LA COMPTABILITE GENERALE SEMESTRE 1 DUT TC CHAPITRE 5 LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES Cours de comptabilité générale TC1 CORINNE ZAMBOTTO IUT SÉNART-FONTAINEBLEAU 1 I. PRÉSENTATION

Plus en détail

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Toute entreprise commerciale ou industrielle opère chaque mois des achats, des ventes, des paiements, des versements. Elle reçoit aussi de l argent, paie ses salariés,

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n

I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n Après avoir rédigé la partie rédactionnelle, il convient de traduire le projet en termes financiers partie financière du business plan appelée

Plus en détail

OPERATIONS D EXPLOITATION. Les achats

OPERATIONS D EXPLOITATION. Les achats OPERATIONS D EXPLOITATION Les achats Après avoir contrôlé, classé et numéroté les factures reçues, le comptable doit imputer ces documents. Pour ce faire, il devra se poser une suite de questions destinées

Plus en détail

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1 Objet Les présentes conditions générales de vente régissent les relations contractuelles entre le client et la société à responsabilité

Plus en détail

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT 1) DEFINITION LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT Fiche techniq Document comptable qui constate les conditions de vente de biens ou de services, elle est obligatoire pour toutes les ventes entre professionnels

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE Principes & Fondements

COMPTABILITE GENERALE Principes & Fondements Enseignement de Promotion Sociale COMPTABILITE GENERALE Principes & Fondements Laurence Legrand Christian Langelet TABLE DES MATIERES ET AGENDA Avertissement L entreprise Les obligations comptables Les

Plus en détail

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale COURS 470 Série 20 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE -

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

DCG session 2011 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES

DCG session 2011 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES DCG session 2011 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES A Opérations courantes du mois de décembre 2010 1. Indiquer la classification comptable de chacun

Plus en détail

le xx.xx.2016 - régularisation des factures a établir 2015

le xx.xx.2016 - régularisation des factures a établir 2015 après avoir déposé le dernier g50 de l'année 2015, nous avons relevé que certaines opérations de ventes n'ont pas été facturées sur l'exercice, donc notre société devra passer par des factures a établir

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU 7.1.3. AIDE-COMPTABLE

7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU 7.1.3. AIDE-COMPTABLE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU 7.1.3. AIDE-COMPTABLE en entreprises en fiduciaires

Plus en détail

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 Unité 2 Thème 2 Unité 2 COURS Thème 2 THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 SÉQUENCE 1... 3 Les opérations de vente complexes et leur comptabilisation...

Plus en détail

Les opérations courantes de l entreprise

Les opérations courantes de l entreprise Chapitre 4 Les opérations courantes de l entreprise Au terme de ce chapitre, vous saurez : 1. définir une opération courante ; 2. enregistrer comptablement un achat et une vente ; 3. définir les différentes

Plus en détail

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant,

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

DOSSIER I : OPERATION COURANTES

DOSSIER I : OPERATION COURANTES INSTITUT MATAMFEN Examen Blanc 3 e session Mai 2006 Classe : PREMIERE Série : G2 Année scolaire : 2005/2006 Epreuve : T.Q.G Coef : 4 Durée : 4 h 15min Vous êtes stagiaire dans un cabinet comptable à yaoundé.

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Pays Granvillais - Service des Marchés publics 197 Avenue des Vendéens BP 231 50402 Granville Cedex Tél: 02 33 91 38 60 FOURNITURE

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières 1 Les stocks A - La gestion des stocks Elle a pour objectif de minimiser le coût de stockage. Il existe plusieurs niveaux de stock : Notions de cours - Stock maximum : niveau de stock ne pouvant pas être

Plus en détail

EXAMEN EN COMPTABILITE

EXAMEN EN COMPTABILITE EXAMEN EN COMPTABILITE La société SAADA, créée au début de l exercice 2003, procède à ses travaux d inventaire au 31 /12/2007. En se basant sur les différentes annexes et informations ci-après, procéder

Plus en détail

L établissement et l analyse des documents de synthèse L ANALYSE DU BILAN

L établissement et l analyse des documents de synthèse L ANALYSE DU BILAN L ANALYSE DU BILAN Objectifs pédagogiques : Distinguer les grandes masses d un bilan condensé Identifier les retraitements nécessaires à l élaboration du bilan fonctionnel Calculer et interpréter un FRNG,

Plus en détail

A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE

A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE Réviser les comptes et procéder aux ajustements nécessaires Module 4 : Préparer la clôture des comptes annuels Séquence 1 : Comptabiliser les ajustements

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

30. Exercices pratiques

30. Exercices pratiques 30. Exercices pratiques Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Quelles sont les grilles de la déclaration périodique à la T.V.A. qui

Plus en détail

CHAPITRE 3 LES FOURNISSEURS D IMMOBILIATIONS (PARTIE 1) L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES

CHAPITRE 3 LES FOURNISSEURS D IMMOBILIATIONS (PARTIE 1) L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES CHAPITRE 3 LES FOURNISSEURS D IMMOBILIATIONS (PARTIE 1) L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES I. DEFINITION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES A. Préalable : définition

Plus en détail

Les écritures de régularisation Les travaux relatifs aux stocks

Les écritures de régularisation Les travaux relatifs aux stocks Chapitre VI Les écritures de régularisation Les travaux relatifs aux stocks Introduction A la fin d un exercice comptable, la nouvelle situation de l entreprise doit être résumée dans un nouveau bilan.

Plus en détail

FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS. Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin

FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS. Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin Septembre 2008 SOMMAIRE I- Outils de gestion administrative II- Outils de gestion financière

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements

Plus en détail

Chapitre 1. Les comptes et budgets

Chapitre 1. Les comptes et budgets Chapitre 1. Les comptes et budgets Selon la taille de l ASBL, l association est soumise à des obligations spécifiques. Les petites ASBL Une association est une petite ASBL, si à la clôture de l exercice

Plus en détail