Pénuries de médicaments au Canada

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pénuries de médicaments au Canada"

Transcription

1 Pénuries de médicaments au Canada Aperçu des principaux enjeux, des causes et des solutions possibles Bureau des politiques de la santé le 22 mars 2012 Enjeux Le Canada fait face à des pénuries de médicaments d'une telle ampleur qu'elle nuit aux soins de santé. Sur le site Web du Saskatchewan Drug Information Service (SDIS), 152 médicaments génériques portent la mention «attribués» ou «aucun approvisionnement» au Canada 1. Un certain nombre d'enjeux critiques ont été cernés : Les patients sont à risque, et la qualité des soins pourrait souffrir des interruptions d'approvisionnement (p. ex., la pénurie de médicaments d'anesthésie est particulièrement criante) 2. Un sondage mené récemment par l'institute for Safe Medication Practices (ISMP) aux États-Unis révèle que 35 pour cent des accidents liés à des erreurs de médicament sont attribuables à une pénurie 3. Les médecins doivent trouver des solutions de rechange pour traiter leurs patients; certains doivent même prescrire des médicaments de remplacement qui pourraient être inadéquats et causer une augmentation des effets secondaires ou des complications pour le patient 4. Les pénuries sont rapportées dans un ensemble disparate de bases de données sur les médicaments. Il n'existe pas de système pancanadien de surveillance des stocks, de prévision de la disponibilité de l'approvisionnement et d'établissement d'une réponse coordonnée aux pénuries. La déclaration des interruptions d'approvisionnement par les fabricants est volontaire. Ce sont les médecins qui doivent naviguer dans un labyrinthe de politiques d'approvisionnement. Contexte actuel Mesures du gouvernement fédéral Santé Canada publie des avis et des mises en garde sur les médicaments et des fiches de renseignements sur les pénuries de médicaments. Santé Canada a entre autres publié une réponse à l'augmentation de la demande générale de Tamiflu. Le fabricant a promis d'accorder une priorité plus élevée à la production de gélules en raison de la pénurie mondiale des autres formes du médicament plus appropriées pour les enfants. Santé Canada fournit ensuite les renseignements sur son utilisation 5. Le ministère est responsable de s'assurer que le médicament est sécuritaire et d'en autoriser la vente au Canada 6. Santé Canada gère la Base de données sur les produits pharmaceutiques qui contient des informations spécifiques sur les médicaments commercialisés au Canada 7. Cette liste n'est toutefois pas coordonnée avec d'autres bases de données sur l'approvisionnement. On recommande fortement aux fabricants de médicaments qu'ils informent leurs clients du système de santé avant toute interruption de l'approvisionnement en les signalant sur le site Web du SDIS ou de Ruptures d'approvisionnement en médicaments au Canada. Santé Canada recommande également que les fabricants de médicaments nomment les fournisseurs de médicaments similaires au Canada ou à l'étranger. Le respect de ces directives n'est toutefois pas obligatoire. En plus de la base de données SDIS, un autre site Web public vendredipm.ca présente les données relatives aux ruptures d'approvisionnement, aux rappels et aux retraits de marché des médicaments au Canada 8. Le site avise également les fournisseurs des pénuries 1

2 de médicaments recensées par la American Society of Health-System Pharmacists et la U.S. Food and Drug Administration. Santé Canada offre des outils pour aider à trouver des approvisionnements de rechange. Si les patients ont une condition grave ou mortelle où un accès urgent à une quantité limitée d'un médicament étranger non approuvé est nécessaire, les médecins peuvent l'obtenir grâce au Programme d'accès spécial. De plus, la Division des politiques sur les présentations et renseignements fournit des renseignements sur la façon d'importer les médicaments médicalement nécessaires. Efforts de collaboration Le Canada n'a pas de système pancanadien de surveillance de l'approvisionnement en médicaments. Le gouvernement fédéral travaille avec les deux principales associations de fabricants de médicaments, les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D) et l'association canadienne du médicament générique (ACMG) grâce à un groupe de travail formé récemment pour traiter de la question des pénuries de médicaments et créer un système national de surveillance pour Les membres de ce groupe de travail sont l'association médicale canadienne, l'acmg Rx&D, BIOTech Canada, l'association des pharmaciens du Canada, la Société canadienne des pharmaciens d hôpitaux, l'association canadienne des chaînes de pharmacies et l'association canadienne de la gestion de l'approvisionnement pharmaceutique 9. Autorités sanitaires provinciales et territoriales Les autorités sanitaires provinciales et territoriales sont responsables d'acquérir les médicaments et de conclure des ententes contractuelles avec les fournisseurs et les fabricants. Si une pénurie est importante et de longue durée, les autorités sanitaires peuvent chercher des approvisionnements de rechange auprès des fabricants de médicaments du Canada ou de l'étranger 10. À titre d'exemple, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'ontario est responsable des Programmes publics de médicaments de l'ontario qui couvrent les coûts des médicaments d'ordonnance pour les patients admissibles. Les hôpitaux sont responsables d'acheter les médicaments répondant à leurs besoins précis. Ce que fait la communauté internationale pour résoudre les pénuries de médicaments États-Unis Aux États-Unis, la General Pharmaceutical Association cerne un certain nombre de segments clés qui doivent mettre en œuvre une Initiative de reprise accélérée. Cela comprend la chaîne d'approvisionnement, soit les fabricants, les grossistes et les distributeurs de médicaments, les organisations d'achat en groupe (p. ex., les hôpitaux) et la U.S. Food and Drug Administration (FDA). L'association prône la création d'une tierce partie qui gérerait les données de la chaîne d'approvisionnement des médicaments considérés comme essentiels pour les besoins des patients et qui prévoirait les pénuries 11. Les États-Unis ont pris l'initiative sur cette question. Par suite de la signature d'un décret par le Président en 2011, la FDA a publié un document d'information sur les pénuries de médicaments. Selon ce document, les fabricants doivent aviser la FDA des enjeux pouvant entraîner des pénuries ou des interruptions. Le nombre de déclarations volontaires a été multiplié par six, ce qui a permis de prévenir deux fois plus de pénuries de médicaments 12. Organisation mondiale de la santé (OMS) Il est tout aussi important de comprendre les raisons des pénuries et de prévoir les interruptions qu'il l'est de signaler les problèmes d'approvisionnement imminents. L'OMS a publié un bulletin en mars 2012 sur le phénomène des pénuries de médicaments. Des 2

3 médicaments essentiels, comme les agents chimiothérapiques injectables génériques, les anesthésiques injectables comme le Propofol, les solutions nutritives et électrolytiques par voie intraveineuse, les produits de remplacements enzymatiques et les produits radiopharmaceutiques commencent à manquer. Aux États-Unis, les pénuries de médicaments sont concentrées dans cinq domaines : oncologie, anti-infectieux, maladies cardio-vasculaires, système nerveux central et prise en charge de la douleur et que 80 pour cent concernent des génériques injectables. Il n'y a pas suffisamment de médicaments sous des formes pharmaceutiques pédiatriques pour la tuberculose et le VIH/SIDA pour répondre à la demande mondiale 13. L'OMS cite plusieurs causes, mais elle avise également les gouvernements qu'ils ne peuvent exiger d un fabricant qu il produise un produit déterminé. Le bulletin de l'oms signale plusieurs facteurs généraux qui contribuent aux pénuries : La qualité de fabrication est un de ces facteurs. Des médicaments comme le Propofol, l'imiglucerase et l'agalsidase β ainsi que le vaccin antigrippal sont des exemples de médicaments dont la production a été ralentie par des problèmes de qualité. Aux États- Unis, 43 pour cent des pénuries sont attribuables à des problèmes de qualité de fabrication. Lorsque la fabrication est tributaire d un petit nombre d installations, les fermetures pour diverses raisons (maintenance, bris, désastre, etc.) peuvent entraîner des problèmes d approvisionnement. Le regroupement de la production dans un petit nombre de sites peut être économiquement rentable, mais augmente les risques de difficultés d'approvisionnement en cas d'interruption de la production. Les changements dans la réglementation ou les protocoles d'achat peuvent ralentir l'acquisition ou disqualifier un fournisseur. L'augmentation de la demande mondiale peut également faire en sorte que les fournisseurs ne puissent maintenir le rythme de production. Un moins grand nombre de fabricants d'un médicament donné signifie qu'il y a moins de solutions de rechange. Il a été montré aux États-Unis que les deux tiers des produits présentant des problèmes d approvisionnement provenaient de trois fournisseurs ou moins. L'approvisionnement mondial en isotopes médicaux est particulièrement vulnérable à cet égard. Plus de 80 pour cent de l'approvisionnement canadien provient du réacteur NRU de Chalk River en Ontario. Le réacteur de Chalk River, une poignée de réacteurs européens et un seul réacteur sud-africain répondent à la demande mondiale en isotopes médicaux 14. Le prix est-il un facteur? La comparaison du prix des médicaments génériques au Canada et aux États-Unis est un exercice utile. Le prix des médicaments génériques est de 37 pour cent plus élevé (moyenne pondérée) au Canada selon une étude menée en Au Canada, la production de médicaments génériques est hautement concentrée entre plusieurs grandes compagnies; aux États-Unis, le paysage est plus diversifié avec un plus grand nombre de producteurs auprès de qui il est possible de s'approvisionner. Autrement dit, la concurrence permet de maintenir les prix bas, mais a également l'avantage d'offrir des sources d'approvisionnement de rechange 15. Au Canada, les politiques gouvernementales sont également en cause. Les programmes provinciaux et territoriaux d'assurance-médicaments remboursent les médicaments en fonction du prix de la solution la moins coûteuse et ont des politiques de substitution obligatoire par un médicament générique. Ces politiques encouragent la vente des médicaments les moins coûteux, même si des médicaments de marque plus coûteux sont disponibles. Les lois qui protègent les brevets de médicaments pendant de longues périodes 3

4 et qui facilitent la prolongation de la période de protection peuvent contribuer aux pénuries de médicaments et devraient être examinées plus à fond. Vers des solutions Recours immédiats 1. Établir un approvisionnement stratégique des médicaments clés pour prévenir les interruptions de prestation de soins en temps opportun, comme cela a été fait pour le «Tamiflu». Un filet de sécurité des médicaments essentiels permettra de préserver la continuité des soins et des traitements ainsi que la qualité de vie et le bien-être physique et émotionnel des Canadiens, en plus d'éviter les interruptions des chirurgies essentielles. Établir un approvisionnement stratégique des médicaments essentiels permettra également de confirmer l engagement de nos gouvernements envers la Loi canadienne sur la santé, selon laquelle «la politique canadienne de la santé a pour premier objectif de protéger, de favoriser et d améliorer le bien-être physique et mental des habitants du Canada et de faciliter un accès satisfaisant aux services de santé, sans obstacles d ordre financier ou autre» Créer une liste exhaustive des sources d'approvisionnement internes et internationales de médicaments approuvés et des solutions de rechange n ayant pas encore été approuvées, qui peuvent être utilisés en cas d'urgence et aider les médecins, les hôpitaux et les groupes d'achat à obtenir des médicaments en cas de pénurie et de demande urgente. 3. Améliorer les communications avec tous les intervenants des hôpitaux en investissant dans les ressources spécialisées dans le traitement des pénuries (p. ex., employés formés) 17. ISMP Canada a publié des recommandations cliniques de première ligne pour atténuer les risques d'accidents graves causés par les pénuries de médicaments. Approches essentielles Établir un système pancanadien de surveillance de l'approvisionnement (et de la demande) en médicaments qui 1. crée une seule base de données centralisée de médicaments approuvés, de rechange et futurs; 2. exige des fabricants qu'ils fassent rapport de leurs stocks et de leurs capacités de fabrication; 3. signale les enjeux rapportés par tous les intervenants. Mesures de soutien fondamentales 1. Élaborer des lois et des politiques sur l'établissement des prix, l'achat et la production de rapports qui encouragent l'innovation, l'investissement et le respect des obligations de présentation des enjeux. 2. Élaborer des politiques et des règlements gouvernementaux qui encouragent la collaboration et la transparence entre les intervenants de la chaîne d'approvisionnement, les groupes d'achat et les fournisseurs. 3. Examiner les effets des lois actuelles sur les brevets et les modifier au besoin pour éliminer les obstacles à la commercialisation des médicaments. 4

5 Observations Deux gros obstacles à l'élaboration d'une solution ont été cernés. Le premier est l'absence d'une base de données fiable et coordonnée permettant de mesurer les quantités de médicaments disponibles, de prévoir la demande et les pénuries, et de repérer les exigences en approvisionnement stratégique de médicaments essentiels au maintien de la vie. Une telle base de données devrait permettre de centraliser les sources internes et internationales d'approvisionnement et rationaliser le processus d'acquisition, particulièrement durant les périodes de demande importante ou les urgences. Le deuxième est le manque de collaboration entre les intervenants; ce problème découle en partie des limites de compétences et des lois sur la protection des brevets. Notes de fin de document 1. University of Saskatchewan, Saskatchewan Drug Information Services, 2, Société canadienne des anesthésiologistes, Lettre au ministre de la Santé, 1 3. Institut pour l utilisation sécuritaire des médicaments du Canada, Drug Shortages Safety Concerns, 1, Le Collège des médecins de famille du Canada, Lettre au Premier ministre du Canada, 1, Santé Canada, Information importante sur le Tamiflu à l'intention des professionnels de la santé, 1, Ministère de la santé et des soins de longue durée de l'ontario, Salle de presse, annonces du ministère, 2, Santé Canada, Base de données sur les produits pharmaceutiques, 1, Association des pharmaciens du Canada, Drug Shortages, 2, Association médicale canadienne, Internal Working Group Information, 1, Santé Canada, Fiche de renseignements sur les pénuries de médicaments, 1, Generic Pharmaceutical Association, Addressing Drug Shortages USA, 1, Generics and Biosimilars Initiative, FDA issues shortage guidance, 1, Gray et Manasse (Bulletin de l'oms), Pénuries de médicaments: un défi mondial complexe, 1, Santé Canada, Médicaments et produits de santé, 1, Palmer D Angelo Consulting Inc, 2002, Generic Drug Prices: Comparison, 10, Ministère de la Justice (Loi canadienne sur la santé), Politique canadienne des soins de santé, 1, ISMP Canada, Drug Shortages Safety Concerns, 1,

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

Énoncé de position sur les pénuries de médicaments d ordonnance au Canada

Énoncé de position sur les pénuries de médicaments d ordonnance au Canada POLITIQUE DE L AMC Énoncé de position sur les pénuries de médicaments d ordonnance au Canada Les pénuries de plus en plus graves de médicaments d ordonnance des dernières années et les ruptures de stocks

Plus en détail

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE www.ekos.com POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE [Ottawa 22 mai 2013] Selon un nouveau sondage commandé par la Coalition canadienne de la santé (CCS) et la Fédération

Plus en détail

Les ruptures. d approvisionnement en médicaments. Un enjeu de santé publique qui nécessite des actions concertées

Les ruptures. d approvisionnement en médicaments. Un enjeu de santé publique qui nécessite des actions concertées Recommandations du comité sur les ruptures d approvisionnement en médicaments Les ruptures d approvisionnement en médicaments Un enjeu de santé publique qui nécessite des actions concertées Présent pour

Plus en détail

Dictionnaire de données de la Base de données du Système national d information sur l utilisation des médicaments prescrits, octobre 2013

Dictionnaire de données de la Base de données du Système national d information sur l utilisation des médicaments prescrits, octobre 2013 Dictionnaire de données de la Base de données du Système national d information sur l utilisation des médicaments prescrits, octobre 2013 Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

L APPROVISIONNEMENT EN MÉDICAMENTS AU CANADA : UNE RESPONSABILITÉ MULTILATÉRALE. Rapport du Comité permanent de la santé

L APPROVISIONNEMENT EN MÉDICAMENTS AU CANADA : UNE RESPONSABILITÉ MULTILATÉRALE. Rapport du Comité permanent de la santé L APPROVISIONNEMENT EN MÉDICAMENTS AU CANADA : UNE RESPONSABILITÉ MULTILATÉRALE Rapport du Comité permanent de la santé La présidente Joy Smith, députée JUIN 2012 41 e LÉGISLATURE, PREMIÈRE SESSION Publié

Plus en détail

Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions

Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions ASSURANCE COLLECTIVE Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions Pour une vue détaillée de l outil, consultez l aide-mémoire qui est accessible à partir de la section «Liens utiles» du simulateur.

Plus en détail

Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins. Questions et réponses

Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins. Questions et réponses Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins Questions et réponses Q-1 Pourquoi modifier à nouveau le régime d'assurance collective

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Qu est-ce qu un médicament générique? Un médicament générique est l équivalent d une marque maison dans le

Plus en détail

Accès aux antiviraux contre les hépatites dans les pays à bas et moyens revenus : produire localement des génériques. Maurice Cassier CNRS CERMES3

Accès aux antiviraux contre les hépatites dans les pays à bas et moyens revenus : produire localement des génériques. Maurice Cassier CNRS CERMES3 Accès aux antiviraux contre les hépatites dans les pays à bas et moyens revenus : produire localement des génériques Maurice Cassier CNRS CERMES3 Production de génériques dans les PVD et accessibilité

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE. (représentée par le président) LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE. (représentée par le président) LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE MDN : 2011010001 CCSN : 3639875 PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (représentée par le président) ET LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE (représenté par le sous-ministre

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Conseil d examen du prix des médicaments brevetés

Conseil d examen du prix des médicaments brevetés Conseil d examen du prix des médicaments brevetés 2010-2011 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Leona Aglukkaq Ministre de la Santé Table des matières Message du Président...5 Section I

Plus en détail

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale Journée d étude - Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances publiques Union des consommateurs, 21 octobre 2010. État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison

Plus en détail

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance :

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Protection prêt personnel Scotia Type de produit d assurance : Assurance collective de crédit Protection en cas de décès

Plus en détail

Eléments fondamentaux à considérer dans un PSN. Gestion des Approvisionnements et des Stock (GAS)

Eléments fondamentaux à considérer dans un PSN. Gestion des Approvisionnements et des Stock (GAS) Eléments fondamentaux à considérer dans un PSN Gestion des Approvisionnements et des Stock (GAS) 13 Mars 2014 Julien Deschamps, PharmD OMS IST/AC GDF-RSO Présentation 1-Activités GAS fondamentales 2-Accès

Plus en détail

Ce guide n est pas un contrat. Les modalités exactes de votre couverture sont stipulées dans votre contrat.

Ce guide n est pas un contrat. Les modalités exactes de votre couverture sont stipulées dans votre contrat. Guide d information Le présent guide d information a été conçu pour répondre à vos questions sur l administration de votre régime d assurance soins médicaux et soins dentaires. Il vous explique notamment

Plus en détail

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous?

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? Promouvoir l utilisation sécuritaire des médicaments Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? My-Lan Pham-Dang, MSc. Formatrice ISMP Canada 10 juin 2010 Hôpital Général Juif Institute

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer Trousse d information Novembre 2004 Des outils pour s informer Des outils pour s informer Ce cahier présente des outils qui permettent de pousser plus loin la recherche d'information. Une grande partie

Plus en détail

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Présent pour vous Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Préambule L Ordre des pharmaciens du Québec assure la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité

Plus en détail

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 1 SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 Document d information Le 2 décembre 2014. Le Sondage national des médecins est un important projet de recherche continu qui permet de recueillir les opinions de médecins,

Plus en détail

Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science

Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science -Vertex engage actuellement 150 personnes afin d appuyer sa croissance mondiale; l entreprise prévoit créer

Plus en détail

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs TÉMOIGNAGE DE CLIENT L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs PROFIL DE CLIENT Industrie : Gouvernement Ministère : Agence du revenu du Canada Employés : 44 000

Plus en détail

VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT

VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT Que vous voyagiez pour le travail ou pour le plaisir, votre Régime d assurance collective des chambres de commerce MC est toujours là pour vous. L assurance

Plus en détail

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative Références Sélection

Plus en détail

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Direction des politiques et de l'innovation en matière de soins infirmiers, ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Plus en détail

28.6 À PROPOS DU MEDICINES PATENT POOL

28.6 À PROPOS DU MEDICINES PATENT POOL MPP 2015 35 millions de personnes dans le monde sont touchées par le VIH 28.6 millions devraient bénéficier d un traitement* Pourtant seuls 12.9 millions y ont aujourd hui accès * conformément aux directives

Plus en détail

www.msss.gouv.qc.ca section Documentation, rubrique Publications.

www.msss.gouv.qc.ca section Documentation, rubrique Publications. Conception de la couverture : Roger Camirand Conception et mise en page : Ose Design Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Ce document

Plus en détail

Choix équitable. Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments

Choix équitable. Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable : assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable : assurer l abordabilité et l accessibilité

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE Les occasions et les restrictions du Canada face au transport mondial des marchandises Rapport du Comité sénatorial permanent des transports et des communications Juin

Plus en détail

LE CHEMINEMENT COMPLEXE D UN VACCIN

LE CHEMINEMENT COMPLEXE D UN VACCIN LE CHEMINEMENT COMPLEXE D UN VACCIN Chaîne de production, exigences réglementaires et accès aux vaccins International Federation of Pharmaceutical Manufacturers & Associations LE CHEMINEMENT COMPLEXE D

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

L accès aux nouveaux médicaments dans les régimes publics d assurance médicaments : au Canada et dans des pays comparables

L accès aux nouveaux médicaments dans les régimes publics d assurance médicaments : au Canada et dans des pays comparables L accès aux nouveaux médicaments dans les régimes publics d assurance médicaments : au Canada et dans des pays comparables RAPPORT ANNUEL 2015 Préparé avec l aide de : Table des matières Avant-propos....

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Conformément à la Loi sur l Office national de l'énergie, S.R.C. 1985, c. N-7 et au Règlement de l Office national de l énergie

Plus en détail

Réseau sur. Médicaments. l Innocuité et l Efficacité des. Document d orientation pour la présentation de requêtes au RIEM

Réseau sur. Médicaments. l Innocuité et l Efficacité des. Document d orientation pour la présentation de requêtes au RIEM Réseau sur l Innocuité et l Efficacité des Médicaments Document d orientation pour la présentation de requêtes au RIEM Instituts de recherche en santé du Canada Canadian Institutes of Health Research Version

Plus en détail

glossaire Appellation commerciale Voir nom de marque.

glossaire Appellation commerciale Voir nom de marque. glossaire Accessibilité financière Le coût d un traitement par rapport au revenu de la population. dans cette enquête, le salaire journalier minimum d un employé non-qualifié du secteur public est comparé

Plus en détail

Voici le Navigateur Santé MD

Voici le Navigateur Santé MD Voici le Navigateur Santé MD ASSURANCE MALADIES GRAVES Parce que votre rétablissement sera votre priorité. Votre assurance maladies graves de Manuvie vise à vous procurer une stabilité financière si vous

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE CHIRURGICALE DU LIBOURNAIS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE CHIRURGICALE DU LIBOURNAIS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE CHIRURGICALE DU LIBOURNAIS 119 rue de la marne - 33500 - Libourne NOVEMBRE 2014 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification

Plus en détail

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Des services complets sur toute la ligne Nos sites sécurisés et nos services en ligne facilitent la prise en charge de votre

Plus en détail

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Profil démographique 1 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4 Groupe d âge 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Sexe Niveau de scolarité Homme 48,0 40,5 47,8 52,3

Plus en détail

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Cette politique regroupe et remplace la Politique du CCPA

Plus en détail

Canada. m y 1*1. 8^1 Agriculture AUG. f/jfwjêkw. Canada. Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5

Canada. m y 1*1. 8^1 Agriculture AUG. f/jfwjêkw. Canada. Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5 Canada 8^1 Agriculture Canada Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5 AUG ftïiï? ] 3 I999 1*1 m y f/jfwjêkw Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture

Plus en détail

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Un choix avantageux Les médicaments ont certaines choses en commun : ils visent à nous guérir ou à nous soulager

Plus en détail

Une approche selon la réduction des méfaits pour les utilisateurs de drogues injectables (UDI) Position adoptée en janvier 2005

Une approche selon la réduction des méfaits pour les utilisateurs de drogues injectables (UDI) Position adoptée en janvier 2005 1 Le partenariat des organismes communautaires du Nouveau-Brunswick liés au sida ÉNONCÉ DE POSITION Une approche selon la réduction des méfaits pour les utilisateurs de drogues injectables (UDI) Position

Plus en détail

L étude des différentes possibilités et lignes d action politiques

L étude des différentes possibilités et lignes d action politiques 11 L étude des différentes possibilités et lignes d action politiques nombreux sont les facteurs qui peuvent être la cause de prix élevés des médicaments et d une faible disponibilité. Ce chapitre présente

Plus en détail

Gold Expat CFE. Nos points forts:

Gold Expat CFE. Nos points forts: Vous vivez ou partez vivre à l étranger? Une assurance expatriation est primordiale pour vous protéger vous et votre famille. Partez vivre à l étranger en toute confiance! Mondassur vous propose une assurance

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION DES OUTILS FACILITANT LA RECHERCHE. Rapport Recherche. Évaluation. Santé

TROUSSE D INFORMATION DES OUTILS FACILITANT LA RECHERCHE. Rapport Recherche. Évaluation. Santé TROUSSE D INFORMATION DES OUTILS FACILITANT LA RECHERCHE Site Internet Portrait de santé Rapport Ouvrages Surveillance Recherche Santé Publications Monographies Évaluation Thèmes Information Guides Plan

Plus en détail

Tout savoir sur le médicament générique. Par le laboratoire Zydus France avec la participation de votre pharmacien.

Tout savoir sur le médicament générique. Par le laboratoire Zydus France avec la participation de votre pharmacien. Tout savoir sur le médicament générique Par le laboratoire Zydus France avec la participation de votre pharmacien. * P le m thé, votre partenaire générique Laboratoire de médicaments génériques, Zydus

Plus en détail

On prend soin de vous... les solutions d assurance qui marchent

On prend soin de vous... les solutions d assurance qui marchent ADMINISTRATION DES DEMANDES On prend soin de vous... les solutions d assurance qui marchent www.securindemnite.com Administration des demandes SERVICES COMPLETS LIÉS Demandes de remboursement des médicaments

Plus en détail

Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS

Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS Énoncé de politique #1 L ASSURANCE-MÉDICAMENTS : POURQUOI NOUS EN AVONS BESOIN ET COMMENT NOUS L OBTIENDRONS «Nous subissons des augmentations rapides de coûts (des médicaments d ordonnance) depuis deux

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

Certification du secteur privé pour orienter les activités de surveillance réglementaire fondée sur les risques : Document de travail

Certification du secteur privé pour orienter les activités de surveillance réglementaire fondée sur les risques : Document de travail Certification du secteur privé pour orienter les activités de surveillance réglementaire fondée sur les risques : Document de travail 1 Table des matières INTRODUCTION... 3 CONTEXTE... 4 PLANS DE CERTIFICATION

Plus en détail

L avenir du coût des médicaments Point de vue des régimes d'assurancemédicaments. Présenté par : Michel de Paiva

L avenir du coût des médicaments Point de vue des régimes d'assurancemédicaments. Présenté par : Michel de Paiva L avenir du coût des médicaments Point de vue des régimes d'assurancemédicaments privés Présenté par : Michel de Paiva L avenir du coût des médicaments Principaux facteurs à considérer: Changement de la

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non vérifiée) Exercice 2011-2012

Plus en détail

COOPÉRATION EUROPÉENNE EN MATIÈRE DE SANTÉ - VALEUR AJOUTEE POUR

COOPÉRATION EUROPÉENNE EN MATIÈRE DE SANTÉ - VALEUR AJOUTEE POUR Regio Basiliensis et ARFE COOPÉRATION EUROPÉENNE EN MATIÈRE DE SANTÉ - VALEUR AJOUTEE POUR LES POPULATIONS, L ECONOMIE ET LES REGIONS II. Forum ARFE du 22 février 2008 en coopération avec la Regio Basiliensis

Plus en détail

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare Montréal, 24 mars 2015 David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting 1 RSSPQ, 2013 2 MÉDECINE INDIVIDUALISÉE Médecine personnalisée Médecine de précision Biomarqueurs Génomique

Plus en détail

vérificateur général du Canada à la Chambre des communes

vérificateur général du Canada à la Chambre des communes 2011 Rapport du vérificateur général du Canada à la Chambre des communes AUTOMNE Chapitre 4 La réglementation des médicaments Santé Canada Bureau du vérificateur général du Canada Le Rapport d automne

Plus en détail

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION BUDGET DES DÉPENSES 2001-2002 1 SOMMAIRE Le Secrétariat du Conseil de gestion (SCG) fournit des services de qualité, administre de manière efficace les ressources du gouvernement (ressources humaines et

Plus en détail

Activité des programmes de médicaments

Activité des programmes de médicaments Chapitre 4 Section 4.05 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Activité des programmes de médicaments Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.05 du Rapport annuel

Plus en détail

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Ingénieurs Canada 1100-180, rue Elgin Ottawa (Ontario) K2P 2K3 Au sujet d Ingénieurs

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Gestion des risques liés à la responsabilité Institut de la gestion financière Le 27 novembre 2012

Gestion des risques liés à la responsabilité Institut de la gestion financière Le 27 novembre 2012 Véhicules du gouvernement Gestion des risques liés à la responsabilité Institut de la gestion financière Le 27 novembre 2012 Maximes «No man hath endurance, as he that selleth insurance» -Anon 2 Notre

Plus en détail

La prescription médicale La pharmacovigilance

La prescription médicale La pharmacovigilance La prescription médicale La Elisabeth Eccher M D Dziubich DU 2008 PLAN La prescription médicalem Réglementation de la prescription médicalem Réglementation infirmière re vis à vis de la prescription L

Plus en détail

Accès équitable aux médicaments essentiels : cadre d action collective

Accès équitable aux médicaments essentiels : cadre d action collective Perspectives Politiques de l OMS sur les médicaments 8 Accès équitable aux médicaments essentiels : cadre d action collective Mars 2004 Organisation mondiale de la Santé Genève L orsqu ils sont disponibles,

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

Systèmes de distribution robotique des médicaments d ordonnance

Systèmes de distribution robotique des médicaments d ordonnance Systèmes de distribution robotique des médicaments d ordonnance Vos patients comptent sur vous, à titre de pharmacien, pour les conseiller en matière de médicaments. Le manque de temps peut compromettre

Plus en détail

Coalition canadienne pour la santé publique au 21 e siècle

Coalition canadienne pour la santé publique au 21 e siècle Coalition canadienne pour la santé publique au 21 e siècle Refermer «l écart Naylor» Contribution de la Coalition canadienne pour la santé publique au XXI e siècle au Comité permanent des finances c/o

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

Mot d'ouverture de la Conférence de la CVMO. et de l'ocrcvm sur la structure des marchés. Mary Condon

Mot d'ouverture de la Conférence de la CVMO. et de l'ocrcvm sur la structure des marchés. Mary Condon Mot d'ouverture de la Conférence de la CVMO et de l'ocrcvm sur la structure des marchés Mary Condon Vice-présidente, Commission des valeurs mobilières de l'ontario Toronto Le 26 juin 2012 1 Bonjour. La

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense Master Data Management pour les données de référence dans le domaine de la santé Table des matières CAS D ETUDE : COLLABORATION SOCIALE ET ADMINISTRATION

Plus en détail

Payons-nous trop cher nos médicaments? Denis Rousseau, B. Pharm., D.A. Relations gouvernementales Merck Frosst Canada Ltée

Payons-nous trop cher nos médicaments? Denis Rousseau, B. Pharm., D.A. Relations gouvernementales Merck Frosst Canada Ltée Payons-nous trop cher nos médicaments? Denis Rousseau, B. Pharm., D.A. Relations gouvernementales Merck Frosst Canada Ltée Novembre 2005 1 Pourquoi prenons-nous des médicaments? Pour réduire la douleur

Plus en détail

Processus d examen des travaux. Autres activités assujetties à la Loi sur la protection des eaux navigables (LPEN)

Processus d examen des travaux. Autres activités assujetties à la Loi sur la protection des eaux navigables (LPEN) PROTECTION DE LA NAVIGATION PROTECTION DE LA NAVIGATION APERÇU MODÈLE LOGIQUE MISSION : Assurer la protection et la sécurité de la navigation en eaux canadiennes. OBJECTIFS : Faciliter l utilisation sûre

Plus en détail

Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université

Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université Guide pour les étudiants avec statut de réfugié en Ontario J U I LLET 2 0 0 4 La loi canadienne a été modifiée en 2003; les étudiants avec

Plus en détail

Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments

Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments Sécurisation des processus de production des médicaments Déroulement du cycle Place de l assurance-qualité dans l organisation

Plus en détail

Bulletin. Le nouveau contrat pour administrer le RSSFP a été adjugé à la Sun Life TABLE DES MATIÈRES

Bulletin. Le nouveau contrat pour administrer le RSSFP a été adjugé à la Sun Life TABLE DES MATIÈRES N u m é r o 2 3 J a n v i e r 2 0 1 0 Bulletin Le nouveau contrat pour administrer le RSSFP a été adjugé à la Sun Life Le 24 septembre 2009, le contrat pour administrer le RSSFP a été adjugé à la Sun Life

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Lignes directrices concernant les demandes de remboursement des dépenses pour les ministres, les chefs d'un parti d'opposition et leur personnel

Lignes directrices concernant les demandes de remboursement des dépenses pour les ministres, les chefs d'un parti d'opposition et leur personnel Lignes directrices concernant les demandes de remboursement des dépenses pour les ministres, les chefs d'un parti d'opposition et leur personnel Le Bureau du commissaire à l'intégrité examine les frais

Plus en détail

Pandémie & Entreprises

Pandémie & Entreprises Pandémie & Entreprises Dr. Elisabeth Conne-Perréard 29.09.09 28.10.2009 - Page 1 Département Office Qu'est-ce que la grippe et comment se transmet-elle? Comment se protéger contre la grippe? Que faire

Plus en détail

Association canadienne de la construction. Mémoire prébudgétaire 2015

Association canadienne de la construction. Mémoire prébudgétaire 2015 Association canadienne de la construction Mémoire prébudgétaire 2015 Synopsis L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises de construction non résidentielle au Canada.

Plus en détail

Magazine. Manion. Un mot sur les sociétés d assurance et la technologie des règlements. Dans ce numéro

Magazine. Manion. Un mot sur les sociétés d assurance et la technologie des règlements. Dans ce numéro Magazine Manion [Type text] VOLUME 1, NUMÉRO 2 AVRIL 2014 Dans ce numéro 1 Un mot sur les sociétés d assurance et la technologie des règlements 2 Comprendre les régimes d assurance pour urgences médicales

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

Coris Groupe APRIL. Association d assurance SARL Membre de la KD Groupe. Seule la version Française est juridiquement contraignante

Coris Groupe APRIL. Association d assurance SARL Membre de la KD Groupe. Seule la version Française est juridiquement contraignante Coris Groupe APRIL Association d assurance SARL Membre de la KD Groupe Seule la version Française est juridiquement contraignante Conditions générales d'assurance maladie volontaire pendant le séjour avec

Plus en détail

Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé

Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Évaluation des incidences sur la vie privée du Répertoire sur la facturation des médecins à l échelle des patients, janvier 2015 Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Session 3: Problèmes courants d Assurance Qualité

Session 3: Problèmes courants d Assurance Qualité Session 3: Problèmes courants d Assurance Qualité Photo: PATH Défauts physiques Photo: FDA Produit contrefait Active Ingredients 5 Photo: PATH Photo: PATH Autres ingrédients Stockage et Manutention Photo:

Plus en détail

Veuillez transmettre vos soumissions et vos questions à : M me Maria Policelli Directrice de politique

Veuillez transmettre vos soumissions et vos questions à : M me Maria Policelli Directrice de politique CCRRA Le 30 mars 2004 Madame, Monsieur, Au nom du Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance (CCRRA), je suis heureux de vous annoncer la publication d un document de consultation

Plus en détail

Direction générale des produits de santé et des aliments Comité consultatif d experts sur la vigilance reliée aux produits de santé Mandat

Direction générale des produits de santé et des aliments Comité consultatif d experts sur la vigilance reliée aux produits de santé Mandat Health Canada Santé Canada Direction générale des produits de santé et des aliments Comité consultatif d experts sur la vigilance reliée aux produits de santé Mandat Préface Ce mandat fera l objet d une

Plus en détail

Bon voyage! Voyager avec un trouble de la coagulation Lignes directrices pour l atelier

Bon voyage! Voyager avec un trouble de la coagulation Lignes directrices pour l atelier Bon voyage! Voyager avec un trouble de la coagulation Lignes directrices pour l atelier Objectif de l atelier L atelier Bon voyage! offrira aux personnes atteintes d un trouble de la coagulation des conseils

Plus en détail

RÉSUMÉ. Troisième programme d action dans le domaine de la santé - Programme de travail pour 2015

RÉSUMÉ. Troisième programme d action dans le domaine de la santé - Programme de travail pour 2015 FR RÉSUMÉ Troisième programme d action dans le domaine de la santé - Programme de travail pour 2015 Les annexes de la décision d exécution C(2015) 3594 de la Commission du 02 juin 2015 concernant le programme

Plus en détail

Surveiller les prix et la disponibilité des médicaments

Surveiller les prix et la disponibilité des médicaments 14 Surveiller les prix et la disponibilité des médicaments 14.1 InTroducTIon Chaque pays se sert de plans pour surveiller et évaluer son système de santé, pour déterminer la performance et l adéquation

Plus en détail

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP)

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) Réponses à vos inquiétudes Pour vous, pour la vie Quel est le principe de l ACP? La technique d analgésie contrôlée par le patient (ACP) que vous propose votre

Plus en détail

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX DE RECHERCHE IMPLIQUANT DES ANIMAUX ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 20 DÉCEMBRE 2005 MODIFIÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 3 JUIN 2008 ET

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ Le formulaire de demande d indemnité ci-joint doit être rempli entièrement, signé et retourné à notre bureau aussitôt que possible.

Plus en détail

Remboursement des médicaments

Remboursement des médicaments REMBOURSEMENT DES MÉDICAMENTS / 5 Remboursement des médicaments En 2011, l État a affecté 2,77 milliards d euros au remboursement des médicaments délivrés en pharmacie. Les dépenses concernaient 111,4

Plus en détail