VVF Villages, pour des vacances durables

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VVF Villages, pour des vacances durables"

Transcription

1 VVF Villages, pour des vacances durables

2 Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand nombre. Nous nous appuyons pour cela sur des valeurs fondamentales de convivialité, d accueil, de respect des diversités, de transparence et de sensibilité à notre environnement. Nos engagements Développement durable 1 S insérer dans une démarche d amélioration continue de la gestion environnementale et durable de nos villages. 2, contribuer à préserver les ressources naturelles et la biodiversité, lutter contre le changement climatique. 3 Agir en employeur responsable en favorisant 6 Contribuer au développement économique et social local en renforçant la collaboration avec les acteurs locaux (producteurs, autorités locales, habitants ). En particulier, en favorisant le recours à l emploi local et aux circuits courts de distribution. 7 Etre exemplaire au niveau de nos bonnes pratiques sur le siège administratif. l amélioration des conditions de travail, la professionnalisation et le développement des compétences de tous les salariés, permanents ou saisonniers. 8 Intégrer des préconisations environnementales 4 Informer et sensibiliser notre public aux Association par la présence des collèges partenaires (propriétaires, membres associés, partenaires de l action sociale, membres associés dont les fédérations de sports et de loisirs, en collaboration avec la délégation des salariés). grandes orientations de développement durable, en particulier au respect de l environnement. Dans cet esprit, un effort est porté sur les animations proposées. 5 Sensibiliser et mobiliser tous nos partenaires dans tous les travaux de construction et de rénovation des équipements. 9 Garantir la bonne gouvernance de notre sur les démarches engagées (élus locaux, décideurs institutionnels, prestataires, fournisseurs, groupements d achat ) Bruno Dœrler Directeur Général Les Engagements Développement Durable de VVF Villages s inscrivent dans la charte de l Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air (UNAT) Paul Reynal Président

3 1 La mise en place de récupérateurs d eau dans chacun de nos villages. «Remercions la pluie» Récupérer l eau de pluie est une solution économique et écologique mais c est aussi un geste citoyen accompagnant une démarche écologique de protection des ressources naturelles. Cette eau servira à l arrosage des plantes, du jardin, ou à d autres usages extérieurs (lavage de terrasse, VTT...). Car l eau se fait rare. 2 La mise en place de composteurs dans chacun de nos villages. «Réduisons vite nos déchets, ça déborde» Nous réduisons nos déchets tout en obtenant naturellement un fertilisant de qualité pour nos espaces verts grâce à nos composteurs.

4 Nos 11 actions pour La mise en place d économiseurs d eau dans les logements de nos villages. «Economisons l or bleu» Un économiseur permet de faire des économies d eau annoncées de 30 à 60% selon les modèles. Encore une fois, l eau se fait rare. 4 La mise en place d ampoules basse consommation. «Eclairons nos lanternes» D une durée de vie de 6 à 8 fois supérieure aux ampoules à incandescence, les ampoules LBC ou «fluo compactes» consomment 5 fois moins d électricité. Les ampoules LBC doivent être placées de préférence là où elles restent longtemps allumées : coin lecture, coin repas, cuisine

5 Nos 11 actions pour 2011 Agir en employeur responsable 5 Des contrats en alternance et de professionnalisation dans nos villages. «Formons-nous les uns les autres» Outre les sessions de formation destinées à tout le personnel pour permettre de développer les compétences de chacun, des contrats de professionnalisation et des contrats d apprentissage sont régulièrement signés. 6 L affirmation d une politique sociale. «Soyons fier d appartenir à VVF Villages!» -N ous sommes attentifs à la répartition entre hommes et femmes, cadres et autres catégories de salariés. - Nous veillons à l accueil de stagiaires pour la transmission du savoir. - Nous garantissons l accès au statut de saisonnier titulaire dès le 9ème mois de contrat. - Nous réalisons des entretiens annuels pour tous les salariés.

6 Informer et sensibiliser notre public 7 Des animations en lien avec le Développement Durable. «Apprenons en s amusant» Nos animateurs ont à cœur de sensibiliser les enfants à la préservation de la planète. C est pourquoi au sein de nos clubs, les enfants utilisent des matériaux de récupération pour les activités manuelles. Ils sont sensibilisés au respect de l environnement et des animations sont organisées en partenariat avec des organismes comme la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO)

7 Sensibiliser et mobiliser tous nos partenaires 8 Un choix de fournisseurs responsables. «Travaillons main dans la main» Les prestataires extérieurs sont choisis en accord avec nos principes. Ils ont connaissance de notre charte et s engagent à la respecter dans les domaines qui les concernent. Etre une entreprise responsable c est aussi savoir bien s entourer ; c est pourquoi nos partenaires sont choisis avec la plus haute importance, selon leur politique salariale et leur engagement envers le respect de l environnement.

8 Nos 11 actions pour 2011 Contribuer au développement économique et social local 9 Des achats effectués auprès de producteurs locaux. «Aidons au développement local» Grace à son activité, VVF Villages a un impact positif important sur l économie locale. Un rôle qui nous tient à cœur, totalement en accord avec nos principes fondateurs d aménagement du territoire. C est pourquoi, VVF Villages s engage à maintenir ses bonnes relations avec les producteurs, artisans, artistes locaux en faisant appel à eux pour des animations, des marchés terroir, des marchés de nuit, des animations «bistrot terroir»

9 être exemplaire 10 La mise en place de bonnes pratiques au siège administratif. «Donnons l exemple au siège» Afin de donner l exemple, des mesures concrètes de Développement Durable ont été mises en place : des économiseurs d eau aux robinets la récupération du papier brouillon pour imprimer l affichage des bonnes pratiques à VVF Villages

10 Nos 11 actions pour 2011 Intégrer des préconisations environnementales dans tous nos travaux 11 La prise en compte du Développement Durable dans tous nos travaux de rénovation. «Rénovons durablement» Des efforts sont portés sur la rénovation de nos villages. VVF Villages souhaite être au plus près des enjeux écologiques et pour cela étudie minutieusement les possibilités qui s offrent à elle en termes de matériaux de construction, appareils électroménagers afin d offrir à nos vacanciers des villages accueillants et ce dans le parfait respect de l environnement.

11 Nos actions pour la planète Chacun de nos villages de vacances s est engagé dans une démarche développement durable au travers la mise en place de différentes actions :

12 Nos actions pour la planète Les «petits +» développement durable dans votre village de vacances de :

13 Dans le cadre de notre démarche développement durable, nous avons recensé pour vous des idées d activités culturelles, sportives ou gastronomiques avec des prestataires impliqués dans cette démarche à proximité de votre village vacances.

14 Les producteurs locaux

15 Les activités de pleine nature

16 Le patrimoine culturel

17 Nos astuces et conseils développement durable pour la maison

18 Nos astuces et conseils développement durable pour la maison La cuisine Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur (un réfrigérateur non dégivré consomme 30% d énergie en plus) Je mets un couvercle sur les casseroles (économie d énergie de 30%). J achète des équipements de classe énergétique A ou A+ (ces étiquettes-énergie nous informent sur la consommation électrique et les performances de l appareil.)

19 Nos astuces et conseils développement durable pour la maison Les achats J emmène mon panier ou réutilise toujours les mêmes sacs. J évite les emballages superflus : 1/3 des déchets ménagers est constitué d emballages. J achète des fruits et légumes de saison Un fruit importé hors saison, consomme pour son transport 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement et acheté en saison.

20 Nos astuces et conseils développement durable pour la maison La salle de bains Je prends des douches : une douche consomme 15 litres d eau en étant économe et plus de 60 litres si on laisse couler l eau en permanence. Je mets une bouteille d eau dans la chasse d eau de mes W.C pour économiser 1,5 litre d eau dès que je tire la chasse

21 Nos astuces et conseils développement durable pour la maison Mais aussi... Je refuse la publicité dans ma boite aux lettres en mettant un autocollant «stop à la pub!» Je trie mes déchets : 1 tonne de papier recyclé permet d économiser 800 kg de pétrole Je ne laisse pas TV, magnétoscope et ordinateur en veille. (Une télévision consomme moins pendant sa période de fonctionnement - en moyenne 4h par jour - que pendant sa période de veille)

22 Nos astuces et conseils développement durable pour le jardin Le jardin J arrose mon jardin le matin ou le soir (économie de 50% d eau) Je mets en place un récupérateur d eau de pluie pour arroser mon jardin, nettoyer mes outils, laver ma terrasse Je fais mon compost (environ 1/3 des déchets qui finissent dans la poubelle d un français pourrait être composté)

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique Chambre Chambre Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois Des jeux en plastique Chambre Chambre J achète plutôt des vêtements : Pour mes jouets électriques j utilise

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans PRENDRE CONSCIENCE DE A VAEUR DE EAU NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE ACTIVITÉ es élèves prennent conscience de l importance

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

L Eco-Responsabilité Projet Régional de Développement 2013-2016 du Comité Régional de Cyclisme du Poitou-Charentes

L Eco-Responsabilité Projet Régional de Développement 2013-2016 du Comité Régional de Cyclisme du Poitou-Charentes L Eco-Responsabilité Projet Régional de Développement 2013-2016 du Comité Régional de Cyclisme du Poitou-Charentes Thierry GAULT Conseiller Technique Régional 06 12 04 08 99 thierry.gault@jeunesse-sports.gouv.fr

Plus en détail

Charte «Etretat plage propre»

Charte «Etretat plage propre» Charte «Etretat plage propre» «Etretat Plage Propre» est une opération de sensibilisation à la protection de l environnement et plus particulièrement du littoral, destinée à nos stagiaires, aux estivants,

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie Madame, Monsieur, Depuis plusieurs années la commune de Bierné a montré son engagement vers un développement plus durable en menant un certain nombre de démarches et actions concrètes : réalisation d un

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation Présentation Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage Jean-François Hellio & Laurent Joffrion Respectivement photographe et réalisateur, nous avons souvent consacré nos reportages à des initiatives

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO La cosmétique écologique et biologique est une démarche éthique et scientifique fondée sur des savoirs traditionnels tout en bénéficiant

Plus en détail

Le Défi des Familles à Energie Positive

Le Défi des Familles à Energie Positive Le Défi des Familles à Energie Positive Des amis, des voisins, des collègues s engagent à réduire d au moins 8% leurs consommations d énergie au cours de l hiver. 145 familles se sont engagées pendant

Plus en détail

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE MODULE RÊVER SON PROJET (Modèle économique) COMPRENDRE LA MAQUETTE DU PROJET Les objectifs de la maquette Les éléments constitutifs de la maquette PENSER SON PROJET A LONG TERME La maquette projet, fixée

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso Blankenberge Le 2 octobre 2013 Intervention de VO @calypso Europe, Calypso, la mythologie se rappellent à nous à la fois dans son ode aux voyages, mais également dans la symbolique qui sépare et unie.

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets!

Ensemble, gérons mieux nos déchets! Ensemble, gérons mieux nos déchets! Les nouvelles directives européennes en matière de gestion des déchets s articulent autour de deux grands principes, ceux du pollueur-payeur et du coût vérité. La Région

Plus en détail

Biodiversité & Tourisme

Biodiversité & Tourisme Biodiversité & Tourisme > Réaliser le diagnostic des enjeux de ma structure Guillaume BEREAU La vocation du questionnaire >>> Ne remplace pas un diagnostic de terrain. o Identifier les principales sources

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

sans être un super-héros!

sans être un super-héros! ou comment protéger la planète sans être un super-héros! Dans nos gestes de tous les jours, nous utilisons des ressources naturelles (énergie, eau, bois, matières premières ) pour nous déplacer, nous chauffer,

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE POLITIQUE SOCIALE Accompagner les collaborateurs 60% des salariés permanents ont bénéficié d une formation. Mise en place du programme Health and Care pour la prévention des risques psychosociaux au travail.

Plus en détail

A l échelle cosmique, l eau est plus rare que l or. Hubert REEVES

A l échelle cosmique, l eau est plus rare que l or. Hubert REEVES A l échelle cosmique, l eau est plus rare que l or. Hubert REEVES Je pense à récupérer l eau de pluie pour arroser mes plantes. Quand je me lave les dents, je coupe l eau. Boire l eau du robinet n est

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Projet pédagogique de la crèche

Projet pédagogique de la crèche Projet pédagogique de la crèche MISSION L équipe éducative de la structure d accueil le Scoubidou veille à accueillir chaque enfant dans un contexte social et sécurisant tant au niveau affectif que matériel.

Plus en détail

Comment gérer son argent?

Comment gérer son argent? Comment gérer son argent? Qu'entend-t-on par budget? La somme que nous détenons chaque mois Le budget est variable Qu'entend-t-on par budget? Le budget représente la somme que nous détenons chaque mois

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS Ville de Carignan Avril 2015 Résolution 15-04-150 La Ville de Carignan désire soutenir les citoyens qui optent pour des choix écoresponsables en offrant des subventions

Plus en détail

CQP Certificat de qualification professionnelle

CQP Certificat de qualification professionnelle CQP Certificat de qualification professionnelle Agent de service de remplacement La reconnaissance d un métier Professionnalisme Adaptabilité Savoir-faire Polyvalence Une qualification reconnue Le Certificat

Plus en détail

Étude de la consommation d eau sur le campus...

Étude de la consommation d eau sur le campus... p. Durée de préparation Minimum période Durée d exécution Minimum périodes Coûts Aucun Difficulté Intermédiaire à difficile Participants Illimité Lieu Ensemble du campus Objectifs pédagogiques Apprendre

Plus en détail

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1 PRODUITS Autocollants Display - échantillons Comment utiliser les autocollants Display Conseils pour économiser l énergie Outils marketing pour votre campagne Display (propositions) Carte postale Display

Plus en détail

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT Le guide malin des économies d énergies, chez moi! Toutes les astuces, idées, conseils pour baisser vos charges et rendre la planète plus belle! Agir pour protéger

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière Construisez votre parcours professionnel dans l Hôtellerie et la Restauration CQP-IH Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière P-IH 3 Le CQP, pourquoi? Un dispositif spécialement

Plus en détail

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Nos enjeux définissent nos responsabilités Une forte visibilité, un lieu symbolique et historique : Près 2 000 000 de personnes accueillis par an

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 23 mai 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 23 MAI A 4H Fiche technique Recueil

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Relève le défi avec tes parents

Relève le défi avec tes parents Niveaux : 5 e, 6 e et 7 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : les connaissances, la prise de conscience, l état d esprit, la participation. Relève le défi avec tes parents

Plus en détail

3. Revisser le flexible

3. Revisser le flexible 1. Dévisser le flexible de douche 2. Visser l économiseur d eau «douche» 3. Revisser le flexible 4. La douche est prête pour les économie d eau 1. Dévisser la bague du robinet 2. Retirer le mousseur existant

Plus en détail

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble La concertation réalisée du 16 avril au 30 juin 2015 a permis de recueillir les avis de 167 habitants d Est Ensemble sur les thématiques en lien avec les

Plus en détail

La Direction des Sports De la Ville de Lyon

La Direction des Sports De la Ville de Lyon La Direction des Sports De la Ville de Lyon Un système de Management de la Qualité Certifié ISO 9001:2000 28 / 06 / 2007 1 Un engagement fort de la Ville de Lyon «La politique de la ville de Lyon en matière

Plus en détail

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2013 SOMMAIRE Engagement de SSI Service 3 Nos objectifs 4-6 Nos réalisations 7-12 Les résultats 13-15 Conclusion 16 2 L ENGAGEMENT DE SSI SERVICE

Plus en détail

d Or d une franchise à succès!

d Or d une franchise à succès! Les franchisés TRYBA vous livrent le secret de leur réussite! Les 5règles d une franchise à succès! Miser sur un marché à fort potentiel Chaque année, près de 12 millions de fenêtres sont installées en

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

www.journeesnature.midipyrenees.fr

www.journeesnature.midipyrenees.fr Initiatrice des Assises nationales du développement durable, la Région Midi-Pyrénées poursuit son engagement concret pour la sauvegarde de l environnement avec l organisation les 3 et 4 juin 2006 des premières

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME ACTUALITÉS VANNES AGGLO JUIN 2014 NOUVEAU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Les 63 conseillers communautaires ont reconduit Pierre Le Bodo dans sa fonction de président de Vannes agglo pour un second mandat. Le 24

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps?

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps? CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES 1- Installation a) Peut-on raccorder une douche au chauffe eau instantané DJS? Oui, à partir du modèle FDCH 70 (7,5 kw). En dessous le débit

Plus en détail

La consommation en gaz naturel

La consommation en gaz naturel GAZ Le secteur résidentiel représente 39 % de la consommation nationale de gaz naturel, contre, par exemple, 38 % pour l industrie ou 16 % pour le secteur tertiaire. La part des maisons individuelles chauffées

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Jean-Michel CABANNES T. 04 90 80 80 55. Mairie d'avignon F.

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Jean-Michel CABANNES T. 04 90 80 80 55. Mairie d'avignon F. Rentrée scolaire 2012/2013 8600 enfants attendus DOSSIER DE PRESSE Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Jean-Michel CABANNES T. 04 90 80 84 56 Mairie d'avignon T. 04 90 80 80 55 F.

Plus en détail

la consommation responsable, pour tous s y retrouver!

la consommation responsable, pour tous s y retrouver! OSSIER E PRESSE la consommation responsable, pour tous s y retrouver! Chaque jour, de nouveaux produits éthiques et de nouvelles initiatives apparaissent sur le marché. Pour le consommateur, pas facile

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies Éco-guide pour la réduction des déchets i Rédu sons déchets nos Moins de DÉCHETS + d économies! 1 Aujourd hui, chacun d entre nous produit en moyenne 590 kg de déchets par an qui se retrouvent dans nos

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à Avignon: Agenda 21

L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à Avignon: Agenda 21 L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à : Agenda 21 Appliquer à la gestion de l'établissement les questionnements relatifs au DD, Objectifs: Expérimenter de

Plus en détail

Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le. secteur non-marchand

Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le. secteur non-marchand Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le secteur non-marchand Jean-Marc CLOSE Directeur des Etudes stratégiques Liège, le 30 juin 2011 Exposé centré sur un des 3 «P» People ou

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Campagne de communication des acteurs de l eau de La Réunion 03 septembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Campagne de communication des acteurs de l eau de La Réunion 03 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Campagne de communication des acteurs de l eau de La Réunion 03 septembre 2014 Les Acteurs de l eau de La Réunion sont heureux de vous présenter la nouvelle campagne de communication

Plus en détail

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr guide pratique des e prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr Guide pratique des prestations communales - 2 Edito du maire Alors que

Plus en détail

Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008

Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008 Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008 MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL : MONSIEUR FRANÇOIS HERPSONT En renouvelant notre adhésion aux 10 principes du Pacte Mondial, vous trouverez

Plus en détail

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Greenwishes collecte et recycle les déchets de bureau Qui sommes-nous? Start

Plus en détail

Journée mondiale de l eau

Journée mondiale de l eau Groupe des Eaux de Marseille Journée mondiale de l eau Un parcours atypique autour de l eau et l énergie 19 mars 2014 - Centre de production d eau potable de Sainte Marthe Une journée sous le signe de

Plus en détail

LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS

LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS www.vrai.tourisme-gers.com Le Tourisme gersois en chiffres 1 300 000 visiteurs dont : > 900 000 touristes 6 500 000 nuitées printemps

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail