Rheinkraftwerk Iffezheim Zubau Maschine 5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rheinkraftwerk Iffezheim Zubau Maschine 5"

Transcription

1 Centrale Électrique Rhénane d Iffezheim Construction du Groupe 5 Présentation technique GC 16/10/2010 Plan 1. Présentation générale du projet 2. Plans principaux de l ouvrage 3. Point d avancement Photographies du chantier 4. Études d exécution 5. Coûts et délais 2 14/06/2010 Présentations techniques GC

2 1. Présentation générale du projet FRANCE Barrage mobile PAP et Construction du G5 Usine existante Écluses AVAL AMONT ALLEMAGNE Vue aérienne de l aménagement L aménagement d Iffezheim Année de mise en service : Maître d ouvrage : la société Rheinkraftwek Iffezheim (RKI) qui appartient pour moitié à ENBW Kraftwerke AG et à EDF. Il s agit d un aménagement en ligne : barrage, digue de fermeture, usine, écluses. Aménagements existants Usine : Groupes : 4 turbines Kaplan de type «bulbe» Débit maximum : 1100 m³/s (4 x 275 m3/s) Hauteur de chute nominale : 11 m Diamètre de la roue à aubes : 5,80 m Puissance installée : 108 MW Production annuelle : 740 millions de kwh/an = consommation annuelle en courant électrique d environ personnes 4 14/06/2010 Présentations techniques GC

3 Passe à poissons Longueur totale : 300 m Débit : 1,2 m³/s Nombre de passes : 48 Groupe : de type «bulbe» - 1 petite turbine Kaplan - Turbine du débit d attrait de la passe à poissons Débit maximum : 13 m³/s Puissance installée jusqu à env. : 2 MW Production annuelle : 8 millions de kwh/an environ Groupe 5 en construction Groupe : 1 turbine Kaplan de type «bulbe» Débit maximum : 400 m³/s. Hauteur de chute nominale : 11 m Diamètre de la roue à aubes : 6,50 m Puissance installée : 38 MW Production annuelle : 122 millions de kwh/an

4 2. Plans principaux de l ouvrage Vue en plan Groupe 5 Adobe Acrobat 7.0 Document Vue en plan des enceintes Adobe Acrobat 7.0 Document

5 Coupe longitudinale dans l axe du Groupe 5 Adobe Acrobat 7.0 Document Adobe Acrobat 7.0 Vue 3D du groupe Document

6 3. Point d avancement - photographies du chantier État d avancement des travaux Études : Achèvement des études de la fermeture côté amont de la fouille Fouille principale Achèvement de la lierne horizontale de tête Excavation en fouille sèche jusqu à la cote 113,80 m NN (côte inférieure de la lierne horizontale intermédiaire) Fouille amont Achèvement des travaux de réalisation de la paroi moulée Fouille aval Réalisation de 70 % des forages d élimination d obstacles dans le sol Mise en place du pont provisoire pour la B500 au-dessus de la fouille aval 11 État d avancement des travaux

7 Consolidation du terrain d appui du canal à glace au moyen d injections HDI Forages pour la détection et l élimination d obstacles au niveau du corps HDI du canal à glace Obstacles évacués de la fouille aval

8 Vue d ensemble du chantier depuis l aval Travaux de réalisation des parois moulées Préparation des travaux de réalisation de la paroi moulée murettes-guide côté aval, avec panneau Y pour le raccordement de la fouille aval

9 Travaux de réalisation des parois moulées Dimension des panneaux : épaisseur de 1,5 m et longueur allant jusqu à 45 m Réalisation des parois moulées amont mise en place d une cage d armatures Dimension de la cage d armatures : 15 m x 1,50 m x 2,80 m Poids : 12 t

10 Cage d armatures d un panneau de paroi moulée Joint de Paroi moulée

11 Excavation de l enceinte principale Mise en place du ferraillage de la lierne horizontale intermédiaire dans la fouille principale

12 Travaux à venir terrassement sous eau et réalisation d un radier immergé ancré 4. Études d exécution Hypothèses de dimensionnement Données Iffezheim Séisme 0,04 g Caractéristiques de sols Remblais φ'=33 c =0 Couche sous-jacente φ'=35 à 38 c =50 à320 kpa Sous-pression 20 m.

13 Batardeau amont de chantier solution contractuelle Batardeau de chantier Solution contractuelle : ancrage d un rideau de palplanches tiranté à l amont

14 Nouvelle solution étudiée pour la réalisation du batardeau amont de chantier Nouvelle solution Batardeau amont de chantier

15 Nouvelle solution Batardeau amont de chantier Études d exécution des fouilles Présentation réalisée par le bureau d études K + P Exigences particulières relatives à l étude d exécution Fouille profonde (35 m), présence d une pression d eau élevée (plus de 20 m) Exigences élevées relatives au dimensionnement et à l étanchéité Fouille à côté d ouvrages existants qui sont sensibles aux déformations Prise en compte de la dissymétrie des efforts Exigence d un pronostic réaliste de déformation Fouilles de géométrie complexe Nécessité de modèles en 3D Construction au sein de la retenue existante Garantie de stabilité de la retenue 30

16 Modèle de calcul de la fouille principale - L ovoïde de la fouille principale est autoportant de par sa forme spatiale - Interaction des impacts des déformations des différentes fouilles - Sensibilité à la déformation des ouvrages existants Modèle de calcul 3D - Modélisation par éléments finis en modèle continu - Plaxis 3D Foundation - Éléments d interface dans la zone de transition entre la paroi moulée et le terrain de fondation - Plus de éléments 31 Résultats de calcul de la fouille principale 32

17 Résultats de calcul de la fouille principale 33 Modèles de calcul des fouilles amont et aval Combinaison de modélisations 2D et 3D pour l évaluation des forces agissant sur les parois moulées et le dimensionnement du béton armé 34

18 Concept de mesures et d observations Points de mesure de la nappe et de la température (mesure en continu par capteurs électriques de pression et de température) 35 Concept de mesures et d observations Points de mesures inclinométriques (Inclinomètres verticaux; L jusqu à 45 m pour mesurer les déformations horizontales des parois des fouilles sur leur profondeur) et mesures des forces transmises aux tirants et aux butons 36

19 Sûreté hydraulique (cas d avarie) Garantir la préservation de la retenue En cas de problèmes importants d étanchéité dans le mur de rive ou de défaillance du rideau de palplanches, la fouille amont est rempli d eau jusqu à la cote de la retenue (123,6 mnn) Calculs 3D des écoulements 37 Conclusion Études d exécution Les conditions d exécution des ouvrages, et notamment : la profondeur des fouilles avec la pression d eau élevée, les ouvrages existants sensibles aux déformations, la géométrie complexe des fouilles et l obligation du maintien de la retenue font de l étude d exécution une tâche complexe. Une évaluation fiable des forces agissant sur les parois moulées de la fouille principale ne peut être réalisée qu à l aide d un calcul par éléments finis en 3D. Les enceintes des fouilles doivent sont constituées de parois moulées d une épaisseur de 1,5 m et d une longueur allant jusqu à 45 m. Pour la retenue hydraulique globale, des calculs d écoulement 3D ont été réalisés pour les cas d avarie et un système dit «de sécurisation double» a été mis en place. 38

20 5. Coûts et délais Estimation budgétaire du projet : ~100 M dont près des 2/3 pour le Génie Civil. Délais : Début des travaux : avril 2009 Date prévisionnelle de mise en service : décembre 2012

Travaux souterrains. M i c r o t u n n e l s, t u n n e l s e t o u v r a g e s a s s o c i é s

Travaux souterrains. M i c r o t u n n e l s, t u n n e l s e t o u v r a g e s a s s o c i é s Travaux souterrains M i c r o t u n n e l s, t u n n e l s e t o u v r a g e s a s s o c i é s Problématique Depuis 1971, le service travaux spéciaux (sts) est un acteur majeur dans la réalisation des

Plus en détail

La méthode des éléments finis : intérêt des calculs tridimensionnels

La méthode des éléments finis : intérêt des calculs tridimensionnels La méthode des éléments finis : intérêt des calculs tridimensionnels Alain GUILLOUX Terrasol Page 1 Journées d études «La pratique des éléments finis tridimensionnels en géotechnique» - Paris 1998 «l application

Plus en détail

Stockage d énergie électrique dans le nord de la France (Lacs Emeraude)

Stockage d énergie électrique dans le nord de la France (Lacs Emeraude) Stockage d énergie électrique dans le nord de la France (Lacs Emeraude) Par François Lempérière 12.04.2010 1) Besoins et possibilités de STEP dans le nord de la France Le stockage d énergie par STEP (Stations

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / Travaux spéciaux

TECHNI.CH. Rapport technique / Travaux spéciaux Page 1 / 7 Rapport technique / Travaux spéciaux Contenu : Mise en place de palplanches Rédaction : Nicolas Rime / Etudiants ETC 3 ème année Date : 23 novembre 2007 Mise en place de palplanches Introduction

Plus en détail

teradrain nos produits géocomposite de drainage, alliance des géotextiles et d un réseau de mini-drains teragéos

teradrain nos produits géocomposite de drainage, alliance des géotextiles et d un réseau de mini-drains teragéos teradrain géocomposite de, Nos solutions sur ouvrages bassin p.28 couvertures centre de stockage p.37 stockage de déchets p.33 Le joue un rôle capital dans la stabilité et la durabilité de vos ouvrages.

Plus en détail

Suivi de l avancement des actions de remédiations

Suivi de l avancement des actions de remédiations Suivi de l avancement des actions de remédiations Frédéric DE AGOSTINI Directeur AREVA Tricastin CLIGEET du 11 juin 2010 Direction Tricastin Protection de la Gaffière Suivi de l avancement des actions

Plus en détail

PAROI DE SOUTENEMENT EN PIEUX SECANTS CALCULS ET MESURES

PAROI DE SOUTENEMENT EN PIEUX SECANTS CALCULS ET MESURES PAROI DE SOUTENEMENT EN PIEUX SECANTS CALCULS ET MESURES SECANT PILES RETAINING WALL CALCULATION AND MEASUREMENTS Horaţiu POPA 1, Loretta BATALI 1 1 Département de Géotechnique et Fondations, Université

Plus en détail

Contenu : Terrassement dans le lit de la Sarine avec un système de traitement des eaux

Contenu : Terrassement dans le lit de la Sarine avec un système de traitement des eaux Page 1 / 6 Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Contenu : Terrassement dans le lit de la Sarine avec un système de traitement des eaux Rédaction : Marc Guisolan / étudiant ETC 3 / 1483 Frasses

Plus en détail

Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds

Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds Commune de La Chaux-de-Fonds Service d urbanisme et de l environnement Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds Etude de faisabilité Variante au droit des voies CFF Notice technique TABLE

Plus en détail

LE CHAMBON et ses Confortements: Un barrage presque centenaire!

LE CHAMBON et ses Confortements: Un barrage presque centenaire! CONFERENCES/VISITE LE CHAMBON et ses Confortements: Un barrage presque centenaire! Le mardi 1 er avril 2014 à 08h45 Hôtel Mercure Les Deux Alpes 1800 **** 1, promenade des Ecrins 38860 Les 2 Alpes Chers

Plus en détail

Rénovation du barrage voute de Bimont

Rénovation du barrage voute de Bimont Rénovation du barrage voute de Bimont Catherine CASTEIGTS, Katia LALICHE Société du Canal de Provence Christine NORET, Thomas BOURGOUIN Tractebel Engineering (France) / Coyne et Bellier Symposium du CFBR

Plus en détail

Conception et construction du barrage de Puylaurent (Lozère) Paul Gaudron EDF-CIH

Conception et construction du barrage de Puylaurent (Lozère) Paul Gaudron EDF-CIH Conception et construction du barrage de Puylaurent (Lozère) Paul Gaudron EDF-CIH Sommaire 1.Introduction /contexte du projet 2.Description des ouvrages 3.Construction - zoom sur les innovations 1 Introduction

Plus en détail

Usines hydroélectriques de la Serrière. Bienvenue

Usines hydroélectriques de la Serrière. Bienvenue Usines hydroélectriques de la Serrière Bienvenue Séance d information publique le 7 octobre 2015 1 Déroulement de la séance d information Viteos et les travaux sur la Serrière La rénovation des installations

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ETUDE DU GENIE CIVIL CIVIL

GUIDE PRATIQUE DE L ETUDE DU GENIE CIVIL CIVIL CIVIL Préparation de la mission 1. Analyse du document de la reconnaissance 2. Estimation des moyens à mettre à œuvre 3. Planification de la mission avec le topographe Programme de la mission 1. Visite

Plus en détail

Actualités. du Tricastin. Cligeet. 13 juin 2014. Présentation à la CLIGEET 06/2014-1

Actualités. du Tricastin. Cligeet. 13 juin 2014. Présentation à la CLIGEET 06/2014-1 Actualités de la centrale EDF du Tricastin Cligeet 13 juin 2014 Présentation à la CLIGEET 06/2014-1 Sommaire Le renouvellement des compétences La production La troisième visite décennale de l unité de

Plus en détail

TECHNIQUES D EXCAVATION ET DE SOUTENEMENT EN SITE URBAIN REPRISE EN SOUS-ŒUVRE CREATION DE VOLUME SOUS IMMEUBLES EXISTANTS

TECHNIQUES D EXCAVATION ET DE SOUTENEMENT EN SITE URBAIN REPRISE EN SOUS-ŒUVRE CREATION DE VOLUME SOUS IMMEUBLES EXISTANTS CFMS 3 décembre 2014 «Réhabilitation et confortement des ouvrages / Reprise en sous-œuvre» TECHNIQUES D EXCAVATION ET DE SOUTENEMENT EN SITE URBAIN REPRISE EN SOUS-ŒUVRE CREATION DE VOLUME SOUS IMMEUBLES

Plus en détail

REMBLAI RENFORCÉ SUR INCLUSIONS RIGIDES

REMBLAI RENFORCÉ SUR INCLUSIONS RIGIDES REMBLAI RENFORCÉ SUR INCLUSIONS RIGIDES REINFORCED ENMBANKMENT ON RIGID PILES Johann BRUHIER 1, Benoît PAINEAU 2, 1 HUESKER France SAS, Greswiller, France 2 KELLER Fondation Spéciales, Rungis, France RÉSUMÉ

Plus en détail

ealr JPL 11 2002 1 ealr JPL 11 2002 2

ealr JPL 11 2002 1 ealr JPL 11 2002 2 Sols et fondations «Je me suis vite persuadé que l expression architecturale est une chose d autant plus difficile à obtenir qu on la recherche volontairement. En conséquence, ayant abandonné tout préjugé

Plus en détail

AT WORK STEEL AT. Construction du pont-route de type bow-string

AT WORK STEEL AT. Construction du pont-route de type bow-string AT WORK STEEL AT Construction du pont-route de type bow-string métallique sur la Rue d Alsace à Luxembourg Résumé: 1. Organisation du projet 2. Description du nouveau pont métallique 3. Etapes de la structure

Plus en détail

LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN :

LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN : LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN : 0 hectares, de milieux humides et secs, renaturés 380 000 m 3 de déblais et de remblais pour moduler le nouveau paysage 50 hectares ensemencés

Plus en détail

Daniel FAYOUX Appligeo. Didier PELLETIER BHD Environnement

Daniel FAYOUX Appligeo. Didier PELLETIER BHD Environnement Les géosynthétiques dans les ouvrages de protection de l environnement et de génie civil : présentation de cas concrets Daniel FAYOUX Appligeo Didier PELLETIER BHD Environnement Philippe CASSAGNE RENOLIT

Plus en détail

CLIQUEZ. Matériel de sondages, forages, fondations spéciales, injections et amélioration du sol en place Compléments de cours.

CLIQUEZ. Matériel de sondages, forages, fondations spéciales, injections et amélioration du sol en place Compléments de cours. Nota: Ce fichier est en cours de bouclage, quelques techniques particulières ne sont encore pas décrites. CLIQUEZ Matériels Forages pour explosifs Technique des pieux Soutènement: LUTECIENNE, BERLINOISE,

Plus en détail

Contenu : Installation d un convoyeur à bande entre Invua et Marly

Contenu : Installation d un convoyeur à bande entre Invua et Marly Page 1 / 8 Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Contenu : Installation d un convoyeur à bande entre Invua et Marly Rédaction : Aydin Tor / Etudiant ETC 3 e année / Av. Jean-Bourgknecht 16 /

Plus en détail

MANUEL TECHNIQUE POUR LES MOUVEMENTS RESERVOIRS G.P.L.

MANUEL TECHNIQUE POUR LES MOUVEMENTS RESERVOIRS G.P.L. Référence : MT 2001 MOINE TRANSPORTS MANUEL TECHNIQUE POUR LES MOUVEMENTS RESERVOIRS G.P.L. Révision : 09 Date : 24/02/2016 PRESENTATION : Ce manuel est édité principalement à l attention des attachés

Plus en détail

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement Barrage de Serre-Ponçon Conception, surveillance et comportement Sommaire 1- Rappels sur la conception du barrage et son auscultation 2- Comportement récent : 2001-2013 3.1. Comportement mécanique (réversible

Plus en détail

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD Jacques Blouin, ing. M. Sc. Directeur Ouvrage d art GENIVAR Société

Plus en détail

Polypipe. Solutions Eaux Pluviales. Polystorm

Polypipe. Solutions Eaux Pluviales. Polystorm Polypipe Solutions Eaux Pluviales BC-POLY Octobre 2015 Polystorm Structure alvéolaire ultra légère inspectable et hydrocurable pour la rétention et l infiltration des Eaux Pluviales Polystorm Polystorm

Plus en détail

Tests de charge de pieu

Tests de charge de pieu Page No.: 1 Selon la norme DIN 1054 et l Eurocode 7 le but de tests de charge de pieu est de déterminer sûrement la capacité de charge ainsi que les caractéristiques de tassements de pieux particuliers

Plus en détail

La Maladière, Neuchâtel HRS Hauser Rutishauser Suter AG; Planning état 14.01.2005 Nº Vorgangsname Durée Début Fin Prédécesseurs

La Maladière, Neuchâtel HRS Hauser Rutishauser Suter AG; Planning état 14.01.2005 Nº Vorgangsname Durée Début Fin Prédécesseurs 1 Milestones 112 jrs Mar 26.09.06 Jeu 15.03.07 2 Ouverture du centre commercial et parking 0 jr Mar 26.09.06 Mar 26.09.06 3 Inauguration du stade y.c. salle de sports et SIS 0 jr Jeu 15.03.07 Jeu 15.03.07

Plus en détail

Le puits du RD10. 1 - Le projet de l A86 à l ouest. 2 - Le puits du RD10, fonctions et caractéristiques

Le puits du RD10. 1 - Le projet de l A86 à l ouest. 2 - Le puits du RD10, fonctions et caractéristiques Le puits du RD10 1 - Le projet de l A86 à l ouest Le puits du RD10 2 - Le puits du RD10, fonctions et caractéristiques 3 - La géologie rencontrée, et la solution structurelle associée 4 - Les travaux et

Plus en détail

Instruction de pose pour linteaux pleins

Instruction de pose pour linteaux pleins Instruction de pose pour linteaux pleins Isolation périphérique, mur à double paroi et mur homogène Il incombe à l ingénieur civil de vérifier la bienfacture de l ensemble de la construction quant à sa

Plus en détail

La prédalle de qualité avec armature integrée

La prédalle de qualité avec armature integrée I n s t r u c t i o n s d e p o s e La prédalle de qualité avec armature integrée Le plan de pose On établit pour chaque plafond un plan de pose (figure 1). Il contient toutes les indications importantes

Plus en détail

Alignements et Accès les chantiers de construction

Alignements et Accès les chantiers de construction . Les chantiers de construction.1. L accès vers un chantier de construction.1.1..1.1.1..1.1.2..1.2..1.3..1.3.1. Une permission de voirie pour l aménagement d un chemin d accès vers un chantier de construction

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE E1 CONSTRUCTION BATIMENT GROS-ŒUVRE. Sous épreuve A1 Unité 11

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE E1 CONSTRUCTION BATIMENT GROS-ŒUVRE. Sous épreuve A1 Unité 11 BACCALAUEAT POFESSIONNEL CONSTUCTION BATIMENT GOS-ŒUVE EPEUVE E1 Sous épreuve A1 Unité 11 ETUDE SCIENTIFIQUE et TECHNOLOGIQUE D UN OUVAGE et / ou D UN SYSTEME A l issue de l épreuve, seul les documents

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

Sécurité future à triple rentabilité

Sécurité future à triple rentabilité industrie Sécurité future à triple rentabilité Système de tubes FLEXWELL, tubes de sécurité FLEXWELL, tubes de transfert CRYOFLEX : ce sont les systèmes de tubes de la famille FLEXWELL avec les atouts

Plus en détail

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux Keller Fondations Spéciales Siège Social 2 rue Denis Papin 67120 Duttlenheim Tél. : 03 88 59 92 00 Fax : 03 88 59 95 90 www.keller-france.com Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) NOTE DE CALCUL Fondations profondes

Plus en détail

Calendrier d application

Calendrier d application Calendrier d application Publication de l amendement A1 de la norme NF EN 12566-1 Marquage obligatoire pour la première mise sur le marché (fabricants) Marquage obligatoire pour la deuxième mise sur le

Plus en détail

Introduction générale. SEE - Barrages de Kain et Hérinnes

Introduction générale. SEE - Barrages de Kain et Hérinnes Barrages de Kain et Hérinnes Introduction générale 1 Projet SEE Kain et Hérinnes 2 Ouvrages actuels - Kain Écluse Va 124.5m x 14m Kain H = 1.6m Hérinnes H = 1.9m 3 Avant projet sommaire Récolter les données

Plus en détail

2014/2015. TPE Hydroélectricité. VERNHES Romaric GUIRAUD Marc. http://tpe-hydroelectricite.jimdo.com. Lycée La Trinité

2014/2015. TPE Hydroélectricité. VERNHES Romaric GUIRAUD Marc. http://tpe-hydroelectricite.jimdo.com. Lycée La Trinité 2014/2015 TPE Hydroélectricité http://tpe-hydroelectricite.jimdo.com VERNHES Romaric GUIRAUD Marc Lycée La Trinité SOMMAIRE Introduction p3 I) Expérience p4 o a) Basse chute p7 o b) Haute chute p9 o c)

Plus en détail

Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général

Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général page 1 LES DOCUMENTS DE REFERENCE Plan du bureau d études de structures. Plan de préconisation de pose établi par le fabricant, validé par le bureau

Plus en détail

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre Béton cellulaire Ytong Béton cellulaire Ytong Introduction générale à la mise en œuvre Remarque : Ces données ont été publiées par. Nous donnons des conseils et informations au mieux de nos connaissances

Plus en détail

Aménagement hydroélectrique de Theun Hinboun au Laos Services complets d ingénierie à l Entrepreneur

Aménagement hydroélectrique de Theun Hinboun au Laos Services complets d ingénierie à l Entrepreneur COYNE ET BELLIER Bureau d Ingénieurs Conseils Aménagement hydroélectrique de Theun Hinboun au Laos Services complets d ingénierie à l Entrepreneur CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Etienne FROSSARD Directeur

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/6 Semestre 1 Exécution des travaux (Construction) 20 périodes selon OrFo - Introduction au métier de maçon "Connaître les éléments de base du métier" Support de cours N1 3 4.1.1 L'implantation

Plus en détail

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS Les terrassements Le terrassement : désigne l ensemble des opérations de mise en forme d un terrain liées à l édification d une construction (nivellement du sol, fouille pour l exécution des fondations,

Plus en détail

Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés

Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Isodrain Standard Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Notre gamme de produit à base de HDPE est de très haute qualité.

Plus en détail

TECHNIQUES PARTICULIERES

TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE BEAUCENS OBJET DU MARCHE : Mise en place de 2 CITERNES INCENDIE ENTERREES de 60 m³ chacune. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d oeuvre : Commune de BEAUCENS 4 rue des Arailhès

Plus en détail

NOUVEL AMENAGEMENT HYDRAULIQUE ROMANCHE-GAVET (38)

NOUVEL AMENAGEMENT HYDRAULIQUE ROMANCHE-GAVET (38) DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2011 NOUVEL AMENAGEMENT HYDRAULIQUE ROMANCHE-GAVET (38) EDF CHRISTOPHE HURET - DOMINO EURL Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité.

Plus en détail

Fiche de renseignement

Fiche de renseignement Demande d autorisation d assainissement individuel Fiche de renseignement REÇU EN MAIRIE Dossier N Cette fiche doit être remise au service Urbanisme de votre commune, dûment complétée et accompagnée des

Plus en détail

Chapitre IV : Méthodes de confortement :

Chapitre IV : Méthodes de confortement : Chapitre IV : Méthodes de confortement : Introduction : Les confortements des talus au glissement sont l'ensemble des méthodes qui servent à stabiliser la masse de terrain instable. Le choix de la méthode

Plus en détail

POSE DES CAPTEURS P.1/9. AJ TECH rue du pays blanc 44 350 St MOLF Tel : 02 40 62 55 40 Fax : 02 40 62 55 45 e-mail : aj-tech@wanadoo.

POSE DES CAPTEURS P.1/9. AJ TECH rue du pays blanc 44 350 St MOLF Tel : 02 40 62 55 40 Fax : 02 40 62 55 45 e-mail : aj-tech@wanadoo. POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX AJ TECH rue du pays blanc 44 350 St MOLF Tel : 02 40 62 55 40 Fax : 02 40 62 55 45 e-mail : aj-tech@wanadoo.fr P.1/9 SOMMAIRE CONCEPTION... 3 PROFONDEUR D ENFOUISSEMENT

Plus en détail

Choix du site et du type de barrage

Choix du site et du type de barrage Avant Propos C HAPITRE I Choix du site et du type de barrage Rédigé par Jean-Pierre BECUE (SAFEGE) avec la participation de Gérard DEGOUTTE (ENGREF) et Danièle LAUTRIN (Cemagref) Les types de barrages

Plus en détail

BLOCS 2S BETON. Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs.

BLOCS 2S BETON. Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs. BLOCS 2S BETON AVANTAGES DU SYSTEME : FABRICATION Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs. Aucun matériau recyclé n

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Page 1 / 5 Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Contenu : Béton poreux Rédaction : Simon Rauber / élève de 3ème année à l Ecole Technique de la Construction de Fribourg Date : 18 janvier 2010

Plus en détail

[Armatures de liaison de dalles en porte-à-faux] Le vaste assortiment d éléments d armature pour l isolation thermique

[Armatures de liaison de dalles en porte-à-faux] Le vaste assortiment d éléments d armature pour l isolation thermique Journal pour la clientèle de F.J. Aschwanden SA Mai 2010 [Armatures de liaison de dalles en porte-à-faux] Le vaste assortiment d éléments d armature pour l isolation thermique Les armatures de liaison

Plus en détail

dos. 4063-7137 Orbe, le 24 juillet 2012 Préavis no 27/12 : Demande de crédit pour la réfection des berges de l Orbe et du pont du Puisoir

dos. 4063-7137 Orbe, le 24 juillet 2012 Préavis no 27/12 : Demande de crédit pour la réfection des berges de l Orbe et du pont du Puisoir MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 4063-7137 Orbe, le 24 juillet 2012 Préavis no 27/12 : Demande de

Plus en détail

Le Rhin Environnement International

Le Rhin Environnement International Le Rhin Environnement International Environnement Général Journée CFBR 16 octobre 2010 Environnement général 1. Historique (depuis 1800) 1.1 Phases d aménagement depuis 2 siècles 1.2 Juridique Accords

Plus en détail

Schöck Isokorb type W

Schöck Isokorb type W Schöck Isokorb type Schöck Isokorb type Conçu pour pans de mur en porte-à-faux. Il transmet les moments négatifs et les efforts tranchants positifs. De plus, des efforts horizontaux variables sont transmis

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Protection mobile contre les crues

Protection mobile contre les crues Protection mobile contre les crues La protection mobile contre les crues gagne en importance. De même que la meilleure des protections incendie ne remplace pas les sapeurs-pompiers, de même, les mesures

Plus en détail

Vous êtes industriels ou distributeurs de procédés d intégration photovoltaïques au bâti, comme solutions techniques de construction.

Vous êtes industriels ou distributeurs de procédés d intégration photovoltaïques au bâti, comme solutions techniques de construction. Guide à la rédaction du dossier d instruction pour le CEIAB Nouveau : en bleu dans le texte les dernières précisions nécessaires au CEIAB pour une analyse objective des critères techniques. Avertissement

Plus en détail

Fondation sur pieux et fondation mixte

Fondation sur pieux et fondation mixte Journée technique du CFMS Groupe de Travail "Fondations d éoliennes" Fondation sur pieux et fondation mixte Journée du 20 octobre 2009 1 Sommaire «Fondation sur pieux et fondation mixte» 1/. Fondation

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MAITRE DE L'OUVRAGE : Mairie de GOUESNACH 9 route de Bénodet 29950 GOUESNACH Tél. : 02.98.5.74.75 Fax. : 02.98.5.70.8 MAITRE D'ŒUVRE : SELARL C.I.T. ROCHETTE- QUÉRÉ

Plus en détail

Vérification du pieu stabilisateur Données d'entrée

Vérification du pieu stabilisateur Données d'entrée Vérification du pieu stabilisateur Données d'entrée Projet Date : 28.10.2015 Paramètres (saisie pour l'étude actuelle) Matériaux et normes Structures en béton : Coefficients EN 1992-1-1 : Structures en

Plus en détail

Tour Carpe Diem, Paris - La Défense Paroi de pieux forés en double rotation

Tour Carpe Diem, Paris - La Défense Paroi de pieux forés en double rotation Tour Carpe Diem, Paris - La Défense Paroi de pieux forés en double rotation Présenté par François Dekoker CFMS-GBMS Journée Franco-Belge - 12 mai 2011 - Polytech Lille Soutènements 1 Tour Carpe Diem Tour

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2013

Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Dijon, Mercredi 05 et Jeudi 06 juin Buse du ruisseau du Marais RN70 RCEA Gestion d'une situation d'urgence 5 juin 2013 Sommaire Déclenchement de l affaire Le constat

Plus en détail

Michel RENAUD Exploitant à CLUNY (71) SARL du Moulin du Pont de l'etang

Michel RENAUD Exploitant à CLUNY (71) SARL du Moulin du Pont de l'etang REHABILITATION D UN MOULIN A CLUNY Michel RENAUD Exploitant à CLUNY (71) SARL du Moulin du Pont de l'etang 1 Moulin du Pont-de-l étang à Cluny (71) CLUNY Moulin du Pont-de-l étang Cluny (71) Moulin du

Plus en détail

Ecrans de soutènement Le projet de norme sur le calcul des écrans LES ECRANS DISCONTINUS

Ecrans de soutènement Le projet de norme sur le calcul des écrans LES ECRANS DISCONTINUS Ecrans de soutènement Le projet de norme sur le calcul des écrans LES ECRANS DISCONTINUS Olivier MADEC Jeudi 3 mai 2007 Les ouvrages visés sont : Les parois de pieux forés sécants ou jointifs Les rideaux

Plus en détail

REPRISES EN SOUS-OEUVRE

REPRISES EN SOUS-OEUVRE REPRISES EN SOUS-OEUVRE INTRODUCTION Le terme reprise en sous-oeuvre est utilisé chaque fois que l'on réalise un ouvrage devant assurer une nouvelle transmission des charges. Ce problème se pose dans deux

Plus en détail

Häny AG Pompes, turbines & systèmes. Buechstrasse 20 CH-8645 Jona Téléphone +41 44 925 41 11 Fax +41 44 923 38 44 www.haeny.com

Häny AG Pompes, turbines & systèmes. Buechstrasse 20 CH-8645 Jona Téléphone +41 44 925 41 11 Fax +41 44 923 38 44 www.haeny.com L E A U E S T N O T R E É L É M E N T Häny AG Pompes, turbines & systèmes Buechstrasse 20 CH-8645 Jona Téléphone +41 44 925 41 11 Fax +41 44 923 38 44 www.haeny.com Pompes, turbines et systèmes Nous ne

Plus en détail

JOURNÉES GÉOTECHNIQUE

JOURNÉES GÉOTECHNIQUE Risque de renard hydraulique Modélisation des écoulements dans le corps de Digue Hichem TACHRIFT Hichem TACHRIFT Page 2/19 Introduction Contexte Plan Loire Grandeur Nature - Opérations de confortement

Plus en détail

Une solution simple et intelligente, idéale en construction neuve

Une solution simple et intelligente, idéale en construction neuve Genia Air Pompes à chaleur Une solution simple et intelligente, idéale en construction neuve La pompe à chaleur intelligente qui associe simplicité et économie Examaster, le contrôleur intelligent L élément

Plus en détail

Situation Passée Classé au patrimoine mondial de l UNESCO, le Mont-Saint-Michel est visité par plus de 3 millions de visiteurs venant du monde entier.

Situation Passée Classé au patrimoine mondial de l UNESCO, le Mont-Saint-Michel est visité par plus de 3 millions de visiteurs venant du monde entier. Mont Saint Michel Situation Passée Classé au patrimoine mondial de l UNESCO, le Mont-Saint-Michel est visité par plus de 3 millions de visiteurs venant du monde entier. Situation Future Le site du barrage

Plus en détail

Les travaux de protection des inondations du site AREVA Tricastin

Les travaux de protection des inondations du site AREVA Tricastin Les travaux de protection des inondations du site AREVA Tricastin Frédéric DE AGOSTINI Directeur AREVA Tricastin CLIGEET du 11 juin 2010 Direction Tricastin Protéger le site AREVA Tricastin contre les

Plus en détail

Pont Saint Michel sur la Garonne à Toulouse

Pont Saint Michel sur la Garonne à Toulouse Pont Saint Michel sur la Garonne à Toulouse Préambule : À l occasion du voyage de l Association Freyssinet, les 14 et 15 Mars 2008, on aurait souhaité pouvoir expliquer aux participants, les modalités

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 1 MACONNERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET ET DETAIL DU MARCHE...3

Plus en détail

Analyse multi échelle du risque sismique d une structure reposant sur un complexe de sol amélioré

Analyse multi échelle du risque sismique d une structure reposant sur un complexe de sol amélioré Restitution PARN CG38 31 Janvier 2012 Analyse multi échelle du risque sismique d une structure reposant sur un complexe de sol amélioré Thèse Hana Santruckova Stage M2 MEMS Alberto Cofone Encadrement:

Plus en détail

En quelques mots. SIRCO TRAVAUX SPÉCIAUX est une filiale de l entreprise MATIÈRE. Les techniques maitrisées. Un savoir-faire reconnu

En quelques mots. SIRCO TRAVAUX SPÉCIAUX est une filiale de l entreprise MATIÈRE. Les techniques maitrisées. Un savoir-faire reconnu En quelques mots Les techniques maitrisées L entreprise réalise des travaux spéciaux depuis 85 ans, principalement dans le domaine des ouvrages d art tels que ponts, écluses, tunnels, murs de soutènement.

Plus en détail

Travaux de groupes - déroulement de la séance

Travaux de groupes - déroulement de la séance /8 La durée préconisée est de 3 h soit deux séances d 1h30 Les élèves sont répartis par thèmes de travail sur 8 groupes. Chaque groupe de travail dispose d un diaporama, d une fiche de travail relative

Plus en détail

«Pièges», «erreurs» et pathologie des calculs numériques

«Pièges», «erreurs» et pathologie des calculs numériques Session de formation continue ENPC «Pièges», «erreurs» et pathologie des calculs numériques 6-8 octobre 2010 Philippe Mestat (LCPC) «Pièges» pour débutant?. Conditions limites en déplacements : il faut

Plus en détail

Présentation du guide des réparations des Ouvrages d Art

Présentation du guide des réparations des Ouvrages d Art Présentation du guide des réparations des Ouvrages d Art Suite du classeur «méthodologie du contrôle des réparations d ouvrages d art», Différences: _ le classeur était destiné uniquement aux agents du

Plus en détail

Schöck Isokorb modèle QS 10

Schöck Isokorb modèle QS 10 Schöck Isokorb modèle Schöck Isokorb modèle 10 Contenu Page Exemples d application 152 Dimensions 153 Platine frontale de la charpente métallique/armature complémentaire 154 Tableaux de dimensionnement/espacement

Plus en détail

Chaudières sol gaz à condensation

Chaudières sol gaz à condensation Condens 8000 F Chaudières sol gaz à condensation La première solution de rénovation 100 % interchangeable. Flexible, compatible, évolutive... La conception de la Condens 8000 F repose sur une capacité

Plus en détail

Prescriptions de Mise en Oeuvre

Prescriptions de Mise en Oeuvre PMEO module de stockage d'eau pluviale ble ôla ntr Co le ab pil Em M Bassins de rétention le lab u od / d'infiltration - Puits perdus - Réserves incendie Prescriptions de Mise en Oeuvre Fabriqué en France

Plus en détail

INTERACTION EXCAVATION PROFONDE-STRUCTURE : ASPECTS NUMERIQUES DANS LES CAS BI- ET TRI-DIMENSIONNELS

INTERACTION EXCAVATION PROFONDE-STRUCTURE : ASPECTS NUMERIQUES DANS LES CAS BI- ET TRI-DIMENSIONNELS Journées Nationales de Géotechnique et de Géologie de l Ingénieur JNGG21 -Grenoble 7-9 juillet 21 INTERACTION EXCAVATION PROFONDE-STRUCTURE : ASPECTS NUMERIQUES DANS LES CAS BI- ET TRI-DIMENSIONNELS DEEP

Plus en détail

Énergies marines renouvelables : enjeux, techniques et contraintes

Énergies marines renouvelables : enjeux, techniques et contraintes Énergies marines renouvelables : Page 1/34 PLAN DE L EXPOSÉ Le contexte français Les éoliennes Les hydroliennes Énergie des vagues Conclusions Page 2/34 PLAN DE L EXPOSÉ Le contexte français Les éoliennes

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU 1.4 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU Objet de la consultation Assainissement eaux usées rue de la Motte Moreau

Plus en détail

Manuel Bauer Flourentzos Flourentzou Remerciements à Marco Ragonesi RSP

Manuel Bauer Flourentzos Flourentzou Remerciements à Marco Ragonesi RSP L enveloppe du bâtiment Minergie P Minergie ZH-007-P Minergie BE-001-P-ECO Minergie ZH-002-P-ECO Minergie ZH-002-P Minergie SG-001-P Minergie ZH-003-P-ECO Manuel Bauer Flourentzos Flourentzou Remerciements

Plus en détail

Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés

Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Isodrain Standard Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Notre gamme de produit à base de HDPE est de très haute qualité.

Plus en détail

Cahier des Charges structure gros-œuvre 19/02/2013 p 1

Cahier des Charges structure gros-œuvre 19/02/2013 p 1 Cahier des Charges structure gros-œuvre 19/02/2013 p 1 PLACEMENT DE JAUGES DE NIVEAU Code de mesurage Ff À gauche et à droite du bâtiment, deux jauges de niveau sont placées jusqu à environ 3,0 m sous

Plus en détail

I. PRESENTATION DU PROJET

I. PRESENTATION DU PROJET MF/MM SEANCE DU 11 DECEMBRE 2006 2006/7274 - DEMANDE D'AUTORISATION D'EFFECTUER DES TRAVAUX D'EXHAURE ET DE REJET EN NAPPE DES EAUX DU TAPIS DRAINANT POUR LA MISE A SEC D'UN PARKING SOUTERRAIN SITUE SOUS

Plus en détail

Gamme Ovalo. Regards compacts pour compteurs en ligne calibre 15

Gamme Ovalo. Regards compacts pour compteurs en ligne calibre 15 Gamme Ovalo Regards compacts pour compteurs en ligne calibre 15 GAMME OVALO REGARDS COMPACTS POUR COMPTEURS EN LIGNE CALIBRE 15 Ovalo est une gamme de regards compacts Utilisation destinés à l intégration

Plus en détail

AFITEX. L intelligence des sols

AFITEX. L intelligence des sols AFITEX L intelligence des sols AFITEX 25 ans d expertise au service des sols >>> Depuis plus de 20 ans, AFITEX, destinés principalement aux aujourd hui sur ses deux atouts société industrielle, s est marchés

Plus en détail

Palplanches. Le rideau de. palplanches étanche. Partie 2: Approche pratique

Palplanches. Le rideau de. palplanches étanche. Partie 2: Approche pratique Palplanches Le rideau de palplanches étanche Partie 2: Approche pratique LE RIDEAU DE PALPLANCHES ETANCHE PARTIE 2: APPROCHE PRATIQUE INDE Introduction...3 Principaux systèmes d étanchement vertical et

Plus en détail

Description du matériau

Description du matériau minérale ETICS 3522 WDVS Mineralwolle-Dämmplatte 3522 MW 036 WAP, non inflammable, améliorant l'insonorisation, avec résistance à la rupture élevée et caractéristique de couche double Propriétés minérale

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE Travaux d aménagement de conteneurs semi-enterrés pour la collecte des déchets recyclables Marché de travaux passé suivant la procédure adaptée prévue à l article 28 du CMP

Plus en détail

Le centre Georges Pompidou. Auteurs: Virginie Bastin Thomas Janssen Denis Matagne Guillaume Derwa

Le centre Georges Pompidou. Auteurs: Virginie Bastin Thomas Janssen Denis Matagne Guillaume Derwa Le centre Georges Pompidou Auteurs: Virginie Bastin Thomas Janssen Denis Matagne Guillaume Derwa Le Centre Pompidou est un centre polyculturel Bâtiment très novateur à l époque, il est orné de cheminées

Plus en détail

Construire sur un terrain en pente

Construire sur un terrain en pente Construire sur un terrain en pente Dans ce dossier : 1- Comment construire une maison sur un terrain en pente 2- Exemple de réalisation sur un terrain en pente 3- Comment aménager et faire le terrassement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Aménagement d une salle de cours de l'ira Structure et mobilier de l auditorium : CCTP MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur exerçant

Plus en détail