MUSIQUE : TROIS WATTRELOSIENS VICTORIEUX!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MUSIQUE : TROIS WATTRELOSIENS VICTORIEUX!"

Transcription

1 P. 4-9 : ACTUALITE - Kalix Promotion va valoriser le Sartel Hôpital : une ministre et un nouveau directeur Signature des premiers emplois d avenir Skip the use, le groupe (un peu) made in Wattrelos! Budget 2013 Une classe musicale à l école Jean-Macé P : SERVICE PUBLIC Le pôle solidarités - P : VUES D ICI P : DANS LES QUARTIERS P : SPORTS ET ASSOCIATIONS P : EVENEMENT ET CULTURE P : EXPRESSION POLITIQUE MUSIQUE : TROIS WATTRELOSIENS VICTORIEUX! BIMESTRIEL D INFORMATIONS DE LA VILLE DE WATTRELOS N février Lionel Raepsaet, Maxime Catteloin et Maxime Lepers, du groupe Skip the use, meilleur album rock aux Victoires de la Musique.

2 ... INFOS PRATIQUES RENTRÉE 2013 Pour les enfants qui entrent pour la première fois à l école (publique) ou qui changent de groupe scolaire, inscriptions jusqu au 25 mai 2013 à la Direction des écoles (3e étage de l Hôtel de ville), de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h le mardi pour les groupes Anatole-France, Jean-Zay, Léo-Lagrange, Voltaire et Condorcet, le jeudi pour les groupes Jacques-Brel, Jean- Macé, Ferdinand- Buisson, Lakanal et Lavoisier, le vendredi pour les groupes Camus, Curie, Pierre-Brossolette Michelet et Jean-Jaurès ou sur rendez-vous au Se munir des pièces suivantes : pièce d identité du responsable, livret de famille ou acte de naissance de l enfant, carnet de vaccinations ou de santé, justificatif de domicile de moins de 3 mois, EDF, loyer ou taxe d habitation La pré-inscription des enfants ne sera possible qu après la date de leur deuxième anniversaire. LA FNCV VOUS AIDE Si vous avez servi dans l armée, la FNCV (fédération nationale des combattants volontaires) peut vous aider à faire valoir vos droits. A ceux qui ont combattu dans le cadre des OPEX, la FNCV se bat pour que tous les engagés volontaires actuels qui ont combattu et sont donc devenus des combattants volontaires puissent obtenir la Croix du combattant volontaire. Renseignements également sur la CARAC, caisse de retraite des anciens combattants. Contact : Didier Degandt, , ou AIDONS LUDOPITAL L association, qui vient en aide aux enfants hospitalisés, organise le 16 mars un concert destiné à financer ses activités. Rendez-vous à 20 h au théâtre Sébastopol à Lille. Tarif 15. Réservation sur ou au de 12 h 30 à 19 h. PENSEZ EMMAÜS! Emmaüs peut récupérer gratuitement chez vous les objets de gros volumes (meubles, objets, appareils électroménagers...) qui ne sont pas cassés, abîmés, déchirés et qui peuvent obtenir une deuxième vie. Emmaüs : 172 rue Winoc- Chocqueel à Tourcoing, ouvert mercredi et samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30, vendredi de 14 h à 17 h 30. Tél. : , SORTIE DE MINEURS Depuis le 1er janvier 2013, un mineur français peut franchir les frontières sans autorisation de sortie de territoire, muni de son passeport en cours de validité ou de sa carte nationale d identité en cours de validité dans l ensemble de l Union européenne ainsi qu en Islande, Norvège, Suisse, au Lichtenstein, à Monaco, en Andorre, à Saint-Marin et au Saint-Siège. SÉJOURS EN GÎTES La Ville organise des séjours en gîtes ruraux qui permettent aux enfants de CE2, CM1 et CM2 de découvrir la vie à la campagne, à la mer et de pratiquer diverses activités. Les groupes sont encadrés par des animateurs municipaux. Du 15 au 19 avril et du 22 au 26 avril : Audinghen (Côte d Opale) ; du 15 au 19 avril : Steenwerck (Flandres) ; du 22 au 26 avril : Bermeries (Avesnois). Inscriptions : Hôtel de ville, 3e étage (guichets 7 et 9) du mardi 12 au samedi 23 mars inclus. Le nombre de places est limité. Se munir d un justificatif de domicile récent, de la fiche d inscription remplie, de l attestation d assurance pour l année en cours (garanties extrascolaires), d une fiche de vaccination (peut être obtenue en mairie, dans le même service, muni du carnet de santé de l enfant). Rens. : Le catalogue colonies sera disponible en mairie dès le jeudi 7 mars, 3e étage, guichets 7 et 9. Pour les 6-12 ans : - Bernex (Haute-Savoie) du 17 juillet au 1er août et du 1er août au 16 août ; - Fouesnant (Finistère sud) du 1er au 16 août ; - Pont Saint-Esprit (Gard) du 05 au 18août ; - Le Reposoir (Haute-Savoie) du 6 au 19 juillet ; - Saint-Rémy-des-Landes (Manche) du 6 au 19 juillet. Pour les ans : - La Costa Brava (Espagne) du 5 au 18 août ; - La Roque-Esclapon (Var) du 18 au 31 juillet ; - Aiguines (Var) du 1er au 14 août ; - Entremont (Haute-Savoie) du 19 juillet au 1er août. Rens. : FAMILLES D ACCUEIL Le centre d échanges internationaux cherche des familles d accueil bénévoles pour des jeunes étrangers désireux de perfectionner leurs connaissances de la langue et de la culture françaises. Pendant toute la durée de leur séjour, ils seront hébergés en famille et scolarisés au lycée le plus proche. Rens. : CEI-Oxana Hocq, Emmerin : ALLO, LA MAIRIE? : - l info - le service - l actualité Pour signaler tout problème d éclairage, de voirie, etc. : Ce numéro vert est également valable si vous souhaitez faire enlever une épave. Addiction, dépendance, drogue, alcool : association alcooliques anonymes (hôpital, bâtiment ESPAS, tous les jeudis de 20 h 30 à 22 h. association Clairière APPELS URGENTS Police Secours : 17 Pompiers : 18 ERDF : GRDF : Hôpital de Wattrelos : Animaux perdus / trouvés LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.02

3 ... ÉDITORIAL Trois P, trois priorités 2013 a débuté, et pour les services municipaux, aura trois priorités, fortes, claires, et adaptées aux attentes de notre population : propreté, proximité et (lutte contre la) pauvreté. Directeur de la publication : Dominique Baert Réalisation : service presse et communication ( ), mairie de Wattrelos BP 109, Wattrelos cedex. Rédaction : Jacques Mary ( ), Frédéric Hollebecque ( ), Photos : Eric Demey Conception graphique : Atelier télescopique Mise en page : Sabine Rysman Photogravure- Impression : Léonce Deprez Distribution : Médiaposte Tirage : exemplaires Tous droits réservés 2013 Dépôt légal à parution. SOMMAIRE ACTUALITÉ P. 4-9 Kalix Promotion va valoriser le Sartel A l hôpital : une ministre et un nouveau directeur Les premiers emplois d avenir sont signés Skip the use et ses 3 Wattrelosiens Budget 2013 A Jean-Macé, une classe musicale à horaires aménagés SERVICE PUBLIC P Le pôle Solidarités VUES D ICI P DANS VOS QUARTIERS P SPORTS ET ASSOCIATIONS P CULTURE P EXPRESSION POLITIQUE P D abord, la propreté. Depuis plusieurs années, un travail considérable a été entrepris, et l an dernier encore, le rapprochement entre les services espaces verts et de nettoiement a renforcé notre efficacité. Je n ignore pas l ampleur des défis que nous avons à affronter, à commencer par la superficie de la ville ou notre situation frontalière. Mais on se bat : la Ville a renforcé les contrats aidés, mis en place une brigade d intervention et de proximité, mobilisé la police municipale pour trier les dépôts et verbaliser les contrevenants, acheté du nouveau matériel (notamment une nouvelle nettoyeuse-balayeuse, ce qui coûte quand même euros). Mais chaque agent et chaque citoyen peuvent démultiplier ces efforts : de grands résultats seront alors obtenus! Seconde priorité, la proximité sera décisive pour nos mairies annexes, au Sapin Vert et à Beaulieu ; en 2014, ce sera le tour de celle du Touquet. Elles doivent pouvoir proposer un maximum de services : déposer un permis de construire, inscrire ses enfants à l école ou aux activités périscolaires, déposer son dossier de demande de bourse, assurer son suivi d insertion ou son RSA... Je veux que ce soit le cas pour l automne. Autre démarche de proximité : la citoyenneté participative. Les comités de quartier doivent être repensés dans leur organisation, leur périodicité et leur composition, pour mieux encore écouter et informer les habitants des quartiers. Des conseils de crèches doivent également voir le jour. Enfin, la lutte contre la pauvreté. Nombre de nos concitoyens subissent durement les conséquences de la crise. En 2013 seront donc renforcés les moyens financiers de l action sociale, avec l augmentation de subventions aux associations sociales, mais aussi et surtout via les ressources du CCAS. Dans le même esprit, pour aider nos jeunes, les barèmes individuels des bourses pour l enseignement supérieur augmenteront globalement de 25 %. Nous sommes aussi partenaires de l Etat pour les emplois d avenir : la Ville et ses services sociaux en embaucheront 20. Telle est la feuille de route que la Municipalité se donne pour Mais il dépend aussi de chacun d avoir une ville encore plus propre, plus humaine, plus solidaire. Votre député-maire Dominique Baert LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.03

4 ... ACTUALITÉ UN ECO-PARC POUR LE SARTEL Le projet a été dévoilé à l issue de la cérémonie des vœux aux entreprises, le 24 janvier : la société Kalix Promotion va concevoir un éco-parc de m2 au Sartel. On y trouvera un drive, de la restauration et du commerce de gros pour les entreprises. Environ 80 emplois seront créés. C est la bonne nouvelle économique de ce début d année 2013, et par les temps qui courent, il y a lieu de s enthousiasmer plutôt deux fois qu une. Après deux ans et demi d élaboration du dossier, la société Kalix Promotion a en effet déposé un permis de construire pour un projet qui va changer en partie le visage du Sartel et donner un tout autre cachet à l une des entrées de ville les plus passantes. Un éco-parc moderne et verdoyant Le terrain dont il est question se situe juste avant le pont du Sartel (le pont Albert 1er), des deux côtés de la rue Albert 1er, le long de la route (RD9) qui longe le canal pour relier la rue d Avelghem à Roubaix. Actuellement en friche, il sera bientôt transformé en village d entreprises moderne, c est-à-dire aéré, verdoyant, dans des bâtiments de nouvelle génération, homogènes, économes en énergie et dont les hauteurs seront contrôlées. Un éco-parc qui abritera, dans des locaux aux dimensions variables (de 100 à m2), de la restauration (pour les occupants du parc comme pour les personnes extérieures), un drive, et principalement des locaux pour du commerce de gros à destination des professionnels (matériel de carrelage, d électricité, de peinture ), ainsi que des cellules pour les artisans. Démarrage des travaux cet été Bref, une trentaine de modules au total, dont 13 enseignes seront visibles du rond-point qui précède le pont du Sartel. A la clé, 150 à 200 emplois y seront localisés, dont la moitié en création nette, selon les co-gérants Albéric Bienvenu et Jean- Louis Fardel, qui l ont présenté au public lors de la cérémonie des voeux aux forces économiques, dont ils étaient évidemment les invités d honneur. La société parisienne Kalix Promotion est spécialiste de ce type d aménagement de locaux pour le négoce, les commerces et les services, toujours orientés développement durable, mais aussi de la promotion immobilière résidentielle. Plusieurs enseignes, y compris nationales, à la recherche de locaux pour s installer et se développer sont déjà intéressées, selon les co-gérants. Deux phases de construction sont prévues : la première dès cet été 2013, et la deuxième mi «Le projet Kalix est le projet que nous attendions, que nous espérions en entrée de ville et dont le Sartel avait besoin», s est enthousiasmé Dominique Baert. «C est le premier site économique que l on découvrira en venant de Roubaix par le Sartel ; nul doute qu il sera réussi!» Renseignements commercialisation : Ice Conseils, 30 place Cormontaigne à Lille, Le projet tel qu il se présentera à terme. En bas à gauche : les co-gérants de Kalix, Albéric Bienvenu et Jean-Louis Fardel. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.04

5 «PORTEZ-VOUS BIEN, WATTRELOS S EN PORTERA MIEUX!» C est le vœu formé par le député-maire qui recevait donc, le 24 janvier dernier, les forces économiques de Wattrelos, une réception qui clôt traditionnellement le cycle des cérémonies de vœux. Nombreux étaient de nouveau les dirigeants d entreprises ou ceux en charge de l emploi et du développement économique, à avoir répondu à l invitation de la Ville. Alors, comment se porte Wattrelos? En 2012, le tissu économique et social de notre ville n a pas connu de déchirement d ampleur : seul Johnson Screens (16 salariés) a choisi de se délocaliser. Le nombre de chômeurs a certes progressé ( + 6,6 %, soit chômeurs wattrelosiens en tout), ce qui reste toujours trop mais, fait à noter, cette hausse est inférieure à la moyenne communautaire ou régionale. Néanmoins, en 2012, de gros dossiers ont avancé, facilitant la vie des entreprises au plan des infrastructures (nouvelles routes : boulevard Cambray, liaison Martinoire-Ballon) et au plan commercial (projets divers, 78 créations d entreprises pour 47 radiations). «Pour 2013, la Ville poursuit activement sa mutation, sans perdre de temps ni de distance!» a déclaré avec énergie Dominique Baert, évoquant quelques lumières «emblématiques et prometteuses» : - la construction au Beck de la nouvelle agence Pôle Emploi (ouverture : septembre 2013) ; - la création d une Maison de santé au Sapin- Vert, initiative portée par des médecins : elle regroupera sur un même site divers professionnels de santé, avec soit une crèche, soit un béguinage ; - un centre d accueil médicalisé pour adultes handicapés, porté par l association d action sanitaire et sociale à côté de l Hôpital de Wattrelos (plusieurs dizaines d emplois à la clé et un atout de plus pour le centre hospitalier) ; - le projet Kalix Promotion au Sartel (voir cicontre). «Pour Wattrelos, 2013 doit être l année de la reconquête des anciens sites industriels et, je l espère, de la reprise de la croissance et des investissements. Bougeons, pour que Wattrelos bouge!» a conclu le député-maire. EMPLOIS D AVENIR : 20 JEUNES CONCERNÉS A WATTRELOS Avec Samir, Dimitri et Mourad, les trois premiers emplois d avenir wattrelosiens sont signés. Les emplois d avenir, c est ce dispositif gouvernemental incitant les collectivités et les associations à mettre le pied à l étrier à des jeunes sans diplôme (ou des personnes handicapées de moins de 30 ans, ou à des étudiants boursiers se destinant aux métiers de l enseignement) qui éprouvent de la difficulté à trouver du travail. L Etat prend en charge 75 % du salaire des jeunes embauchés. L idée est de leur fournir une première expérience professionnelle, mais aussi et surtout une formation durant plusieurs années, afin qu ils puissent plus facilement s insérer dans la vie professionnelle par la suite ou être confirmés dans le poste qu ils occupent. Un coup de pouce qui bénéficiera, chez nous, à 20 jeunes Wattrelosiens, la maîtrise d œuvre du dispositif étant confié à la Mission locale pour l emploi Wattrelos-Leers, justement spécialiste de l emploi des ans. Trois contrats pour commencer Ainsi, trois premiers contrats ont été signés le 24 janvier, en présence notamment de Marc-Etienne Pinauldt, secrétaire général de la Préfecture du Nord et sous-préfet de l arrondissement de Lille, et de Karim Khetib, directeur régional de Pôle Emploi. Premiers bénéficiaires : Dimitri Malfait, embauché par la Ville en qualité d agent de liaison, Samir Mokhtari et Mourad Chelbi, engagés par l association Acti jeune en qualité de médiateurs jeunesse. «Une société qui ne donne pas d espoir à ses jeunes désespère son avenir, a déclaré Dominique Baert. Or, la crise touche cruellement les jeunes : à Wattrelos et à Leers, 900 d entre eux, âgés de moins de 25 ans, sont au chômage. Lutter contre ce cancer est un enjeu politique et humain.» LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.05

6 ... ACTUALITÉ RECONSTRUCTION DE LA RÉSIDENCE SAPHIR : L ÉTAT DÉBOURSERA Lors de sa visite le vendredi 8 février au Hameau du bel âge, la maison de retraite de Wattrelos regroupant les EHPAD Saphir et Emeraude, la ministre Michèle Delaunay, en charge des personnes âgées, a confirmé la subvention accordée par l Etat pour financer la reconstruction de Saphir. Cette enveloppe s élève à euros et diminuera donc la facture de l opération estimée à 9 millions d. Le Conseil général abondera pour sa part à hauteur de 2 millions d. Les tarifs d hébergement journaliers seront directement impactés: plus il y aura de subventions, moins ils augmenteront. Confortant un combat mené par Wattrelos depuis bientôt six ans pour offrir aux personnes du nouvel âge un établissement digne et confortable, Michèle Delaunay soutient ainsi un projet de reconstruction cher au cœur du député-maire et de son adjointe à la santé, Anne Duquesnois, ainsi bien sûr qu à celui des membres du corps médical et du personnel du centre hospitalier de Wattrelos. Nos aînés le valent bien ; les équipes soignantes aussi! Car améliorer les conditions de vie des personnes du nouvel âge, c est évidemment aussi améliorer les conditions de travail des professionnels qui les entourent. Des chambres plus spacieuses et des pièces de vie adaptées aux personnes à mobilité réduite seront aménagées, ainsi qu un vaste patio favorisant les circulations. Enfin, un espace de stimulation et de détente à destination des malades d Alzheimer sera conçu. La livraison de ce pavillon, qui accueillera toujours 80 aînés, est prévue pour début Pour remercier la ministre de sa précieuse visite, Dominique Baert lui a offert une... berlouffe! La ministre Michèle Delaunay (veste rouge sous son imper noir) à la rencontre des aînés wattrelosiens. Questions à Laurent Barret, nouveau directeur du centre hospitalier Il est jeune (43 ans) et officiellement aux commandes de l établissement depuis le 1er février : sur proposition de l ARS et du député-maire,laurent Barret est le nouveau directeur du centre hospitalier de Wattrelos. Il succède à Michel Thumerelle qui avait assuré l intérim durant un an. Journal de Wattrelos : quel a été votre parcours avant d arriver à Wattrelos? Laurent Barret : «Je suis diplômé de Sciences-Po Paris (section service public), puis j ai intégré l école de la santé avant de devenir adjoint de direction (ressources humaines et finances) d un établissement à La Réunion. De retour en métropole, j ai rejoint le centre hospitalier de Montreuil, avant de repartir pour quatre ans en Nouvelle-Calédonie, où j ai grandi, pour prendre la direction économique et financière d un établissement spécialisé en psychiatrie et en gériatrie. Puis je suis revenu en métropole pour devenir directeur adjoint des prestations hôtelières et logistiques de l établissement public de santé mentale Lille métropole (à Armentières) où je suis resté 7 ans.» JdW : pourquoi le choix de Wattrelos? L.B. : «J ai su à la fin de l été dernier que le poste était vacant : j ai postulé pour des raisons personnelles et professionnelles. J avais envie de prendre d autres responsabilités, de connaître un nouveau métier, d animer des équipes (ndlr l hôpital de Wattrelos compte 400 agents). Il s agit de ma première expérience de direction, puisque je n avais jusqu alors été qu adjoint ou directeur par intérim.» JdW : avec vous, l hôpital trouve un directeur qui compte inscrire son action dans la durée : quel regard posez-vous sur l établissement, son personnel? L.B. : «Le projet immédiat est bien sûr la reconstruction de Saphir, mais aussi la construction d un bâtiment pour les lits de soins de suite. Mes premières impressions sont très positives : je mesure une grande attente de la part des professionnels de l établissement, mais aussi que la pérennité de l hôpital puisse être confortée. Il existe ici une dimension familiale que j apprécie car je place la relation humaine au cœur de mon management.» LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.06

7 SKIP THE USE, le groupe (un peu) made in Wattrelos! Deux Wattrelosiens (Maxime Catteloin, à gauche, et Lionel Raepsaet, 2e à partir de la droite), auxquels il faut ajouter Maxime Lepers, technicien (absent sur l image mais présent sur la photo de couverture), composent le groupe rock nordiste Skip the use qui vient de remporter une Victoire de la Musique, une première pour un groupe de la région! Il a gagné, il y a quelques semaines, une Victoire de la Musique dans la catégorie album rock de l année (Can be late) : le groupe Skip the use, avec Lionel Raepsaet, Maxime Catteloin et Maxime Lepers, compte parmi ses membres trois enfants de Wattrelos formés à l école de musique. Ils se connaissent depuis près de 20 ans. Se sont côtoyés sur les bancs du conservatoire de Wattrelos (appelée école de musique à l époque où elle était dirigée par Jean-Jacques Broucke, de qui ils conservent un excellent souvenir) ou du collège. Et prolongent aujourd hui leur amitié au sein d un groupe de rock français en pleine ascension, récent lauréat d une Victoire de la Musique : Skip the use (en français : changer les habitudes). Lionel Raepsaet (claviers), Maxime Catteloin (batterie) et Maxime Leclerc (lumière et sécnographie) n imaginaient sans doute pas être un jour programmés au Main Square festival d Arras, aux Solidays (manifestation annuelle de lutte contre le sida), ou à Musilac (festival d Aix-les-bains) devant personnes. Ni jouer à guichets fermés à l Olympia, à la Cigale ou au Bataclan. Ni être les têtes d affiches du Zénith de Paris le 4 avril prochain Skip the use, pour tourner la page Bref, Skip the use est en pleine gloire. Une formation de dix personnes (cinq musiciens, cinq techniciens) originaires de l agglomération (Ronchin, Roubaix ), émanant principalement d un ancien groupe punk-rock, Carving. «Nous avions jusque là suivi des parcours parallèles, intégré différents groupes, pris des cours complémentaires, explique Lionel Raepsaet. Puis Carving nous a rassemblés. Et tous ensemble avons souhaité jouer une musique différente, plus rock que punk. D où le nom du groupe, Skip the use, qui correspondait à un moment où une page se tournait.» Carving s était fait connaître sur scène grâce à un autre groupe célèbre, Marcel et son orchestre (pour lequel Maxime Lepers était éclairagiste) ; Skip the use décolle véritablement, après un premier album qui éveille l intérêt, avec son deuxième album et les portes que lui ouvre sa nouvelle maison de disques, Polydor. «On a eu accès aux télés, aux radios, c est sûr que ça a amené du monde» reconnaît Maxime Catteloin. Des liens wattrelosiens très forts La récompense, enfin, d un travail acharné pour de vrais musiciens talentueux et passionnés, avec à la clé un premier disque d or remis sur scène et un succès qui ne se dément plus, concert après concert. Pour autant, nos Wattrelosiens n ont pas pris la grosse tête, sont restés très disponibles et n ont pas oublié leur commune d origine dans laquelle ils reviennent régulièrement. Il faut dire que d autres membres de la famille sont impliqués localement : Lionel est le fils de Denise (conseillère municipale) et André Raepsaet (président du club des amis du Crétinier-Ballon... et musicien lui aussi puisqu il joue de l accordéon), et Maxime Catteloin est le frère de Guénaël, qui dirige l Union musicale. Wattrelos est un grand village! LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.07

8 ... ACTUALITÉ UN BUDGET SEREIN ET CONSTRUCTIF Le budget 2013 voté par le Conseil municipal le 21 décembre dernier atteint le montant de 64,5 millions d euros et est en hausse de + 3,4 % par rapport à Dans ce budget, sont consacrés à l investissement et au fonctionnement des services de la ville (crèches, écoles, garderies, centres aérés, actions sociales, foyers pour personnes âgées...) pour l essentiel. Ce budget bénéficie de la bonne exécution du budget 2012 où des économies ont été réalisées à hauteur de 1,3 millions d euros et des recettes supplémentaires enregistrées pour un montant de , cela en section de fonctionnement. Il se caractérise aussi par la stabilité des taux des impôts locaux pour la 4e année consécutive et par la poursuite du désendettement de la ville. Taxe d habitation : 34,45 % foncier bâti : 49,91 % foncier non bâti : 113,52 %. Parmi les priorités figure la lutte contre la pauvreté avec des moyens supplémentaires pour le CCAS et les centres sociaux. Cet effort en faveur des plus fragiles se traduit en plus par une hausse de 50 % par tranche des bourses d enseignement supérieur et la signature d une nouvelle convention avec les Eaux du Nord pour éviter les coupures. Plus de proximité avec les habitants est un autre objectif majeur. Il se concrétisera par de nouvelles prestations offertes dans les mairies annexes. Extension de la maternelle Curie C est le grand investissement scolaire de l année. 300 m² vont être ajoutés pour aménager deux classes supplémentaires, une bibliothèque digne de ce nom, un vrai dortoir, des sanitaires accessibles aux handicapés. Coût : 1 million d euros. A l école Lakanal : deux salles de classes vont être refaites (remplacement du plancher bois par du carrelage) pour un coût de ; Globalement, sont affectés à l entretien du patrimoine scolaire tandis que sont réservés à la modernisation des plateformes informatiques. Amélioration du patrimoine sportif Les principales réalisations sont : - la rénovation de la toiture de la salle de sports et des tennis Savary ( ) - la remise en état des carrelages sur les bords des bassins de la piscine ( ) - au stade du Crétinier, la construction d un bâtiment abritant le siège social du Wattrelos football club et un lieu de convivialité ( ) - dans les trois gymnases de la ville, Jean-Zay, Brossolette et Crétinier, nouveaux plans de salle et nouveaux tapis de protection mieux adaptés ( ). A Beaulieu : on continue la rénovation Elle sera caractérisée cette année par l ouverture d une Maison des associations dans l ancienne école maternelle Brossolette qui sera un lieu d information, de formation, un outil d accompagnement de projet ( ). A noter aussi des travaux d éclairage public à hauteur de Le budget 2013 de la Ville, en légère augmentation. Budget 2013 : tarifs à la baisse La première baisse votée par le Conseil municipal s applique au prêt des salles municipales aux associations et aux particuliers. Pour les particuliers : il existe un forfait de base qui correspond au prêt d une salle de moins de 100 places (salles Ramon, Touquet Saint-Gérard) aux particuliers pour un jour, le samedi soir et le dimanche. Au 1er janvier 2012, il était de 203,20 ; depuis le 1er janvier 2013, il est de 166,20. Bien entendu, le tarif s élève pour une durée d occupation plus longue et pour une salle d une plus grande capacité. Mais la baisse d environ 20 % continue de s appliquer par rapport aux tarifs Le même principe s applique aux associations. A noter que le premier prêt annuel peut être gratuit. Les personnes et les associations qui ont réservé en 2012 pour l année 2013 bénéficieront de la baisse au moment du paiement du solde de la réservation. La seconde baisse concerne le vide-grenier des Berlouffes. L emplacement est désormais facturé 5 au lieu de 8, les riverains restant prioritaires. Pour favoriser la participation des associations wattrelosiennes, un maximum de deux emplacements gratuits reste attribué. Pour les commerçants enfin, la tarification unique de 40 est inchangée. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.08

9 ECOLE JEAN-MACÉ : EN AVANT LA MUSIQUE! Et au collège? Une CHAM existe déjà au collège Neruda (Beaulieu) pour les élèves dès leur entrée en 6e, toujours en partenariat avec le Conservatoire. Le volume d enseignement est plus poussé : 3 h au collège et autant au conservatoire, avec des sorties pédagogiques et des prestations d élèves, entre autres activités. A la rentrée de septembre, l école du Laboureur proposera, en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Wattrelos, une classe à horaires aménagés musique (CHAM) pour enfants de CE1. C est le moment d inscrire votre enfant! Wattrelos connaît le dispositif L orchestre à l école (Camus) mais cette CHAM est une grande première pour notre commune. Myriam de Smedt, directrice de l école, et Jean-Michel Legrand, directeur du conservatoire, nous en disent plus. Journal de Wattrelos : Myriam de Smedt, pourquoi cette classe musique dans votre école et pas dans une autre? Myriam de Smedt : «Le choix a été effectué par l inspection académique, représentée par Jean- Pierre Mollière à Wattrelos, de doter l école d un axe culturel fort. Les CHAM sont destinées aux écoles comptant plus d une dizaine de classes et Jean-Macé en compte 15. Par ailleurs, les indicateurs sociaux du quartier justifient que l on propose aux enfants un parcours artistique et culturel renforcé, lequel sera d ailleurs repris dans le projet d école.» JdW : Cette CHAM alourdira-t-elle l emploi du temps des enfants? M.d.S. : «Pas du tout : il s agit d une formation d un peu plus de 3 heures par semaine (2 h de formation musicale, 1h de chorale et 20 mn de pratique instrumentale) intégrée aux 24 h d enseignement hebdomadaires classiques. Cette formation ne remplacera donc aucune autre matière ; le temps d enseignement pour ces autres matières sera simplement légèrement diminué. Il s agira en fait de barrettes de temps pour lesquelles un professeur du conservatoire passera chercher les élèves concernées dans les différentes classes de CE1 (il n y aura pas une classe dédiée à la CHAM).» JdW : Quel est l objectif poursuivi? M.d.S. : «L enrichissement culturel car la musique est une source d épanouissement extraordinaire : c est une vraie chance pour les enfants! Et cela tombe bien car à Jean-Macé, l équipe pédagogique est déjà très sensibilisée sur ce thème.» JdW : Jean-Michel Legrand, comment cette formation va-t-elle s articuler dans le temps? Jean-Michel Legrand : «Dès le CP, les élèves de Jean-Macé vont découvrir la musique sous divers aspects : écoute, chant, création, jeux rythmiques et corporels, découverte des instruments, etc. Dès l année suivante, en CE1, ils pourront ainsi bénéficier d horaires aménagés musique et commencer l étude d un instrument. Pour des questions de gestion des effectifs, de sensibilisation à la musique, il est donc préférable que l enfant soit inscrit dès le CP à l école Jean-Macé. Bien évidemment, les demandes de dérogation à la carte scolaire pour l école Jean-Macé en CP ou en CE1 en prévision d une entrée en CHAM en CE1 seront systématiquement accordées.» JdW : Faut-il que l enfant soit déjà musicien pour intégrer la CHAM? J.-M. L. : «Non. Seules la motivation et la capacité à s investir dans la pratique musicale sont demandées en plus de l inscription au conservatoire bien sûr.» JdW : Et après le CE1, que se passe-t-il? J.-M. L. : «Le cursus sera étendu de façon progressive jusqu à la fin du CM2.» Comment s inscrire? Les dossiers sont à retirer avant le 12 avril auprès du secrétariat du conservatoire, rue Denis Pollet ( , ou à l école Jean-Macé ( , ) ou à télécharger sur le site de la Ville à partir du 15 mars, en indiquant quatre choix d instrument. Une lettre de motivation sera demandée pour une inscription en CP ou CE1, puis une commission présidée par l inspecteur d académie et constituée de représentants de l Education nationale et du conservatoire décidera de l admission de l enfant en indiquant l instrument retenu (notification aux familles à partir du 25 mai). Cette décision sera communiquée par courrier à la famille. Vous êtes intéressés? Une réunion d information aura lieu le vendredi 15 mars à 17 h 30 à l école Jean-Macé, 11 rue de Londres. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.09

10 ... SERVICE PUBLIC PÔLE SOLIDARITÉS : AUX PRISES AVEC LES DIFFICULTÉS Si Wattrelos est moins défavorisée que ses voisines Roubaix et Tourcoing, elle reste néanmoins une commune modeste avec de nombreux foyers en difficulté : le revenu mensuel par ménage (2 087 ) est inférieur à la moyenne départementale (2 157 ) et surtout nationale (2 354 ). 56 % des allocataires de la CAF perçoivent une aide au logement Wattrelosiens sont couverts par les minima sociaux dont le RSA (revenu de solidarité active). Le pôle Solidarités du CCAS de la Ville, en liaison avec les assistant(e)s social(e)s du Département du Nord, suit plus de familles. Son action combine les aides légales et facultatives. Pour traiter les différentes situations auxquelles il est confronté, le pôle Solidarités et ses 9 agents sont scindés en deux : un service insertion et un service action sociale. Le service insertion a d abord pour mission de vérifier que les familles disposent bien des droits auxquels elles peuvent prétendre (aide à la scolarité, tarif réduit dans le restaurant scolaire, carte d invalidité, etc) et, si ce n est pas le cas, de les accompagner auprès de l institution compétente. L accompagnement des allocataires du RSA est une autre mission attribuée au service insertion. La méthode suivie consiste dans un premier temps à faire le point avec la personne sur ses difficultés. Elles peuvent être de toute nature : logement, santé, emploi, qualification, mobilité, etc. Autant de freins, de barrières à l insertion sociale qu il faut identifier pour trouver la bonne solution. Le service insertion propose alors à l allocataire du RSA un contrat comportant des obligations, des actions pour s en sortir : comment mieux gérer son budget pour quitter le surendettement, comment se soigner pour retrouver ses aptitudes, comment entrer dans une formation qualifiante vers l emploi? Le contrat est ensuite adressé au Conseil général du Nord pour validation. Des aides adaptées Il incombe au service d action sociale d attribuer, selon des critères précis, un certain nombre d aides sous forme de tarifs réduits, de prise en charge des factures, de tickets alimentaires, de prêts. Les aides peuvent être légales, c est-à-dire découler de la loi et applicables sur l ensemble du territoire national. Outre le RSA, figurent dans cette catégorie la couverture maladie universelle complémentaire, le fonds solidarité logement qui intervient pour des factures de gaz, d eau, de téléphone, de loyer. Le soutien aux handicapés est une autre aide légale. Labellisée par la Maison départementale du handicap, le CCAS instruit les dossiers avant de les lui transmettre. En 2012, 465 interventions ont eu lieu au profit de 233 personnes, pour l obtention de la carte d invalidité (161), la reconnaissance de travailleur handicapé (53), mais aussi le macaron grand infirme civil (133). L équipe du Pôle solidarités vous accueille au rez-dechaussée de l Hôtel de ville. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.10

11 Les aides facultatives sont prises à l initiative de la Ville... sans aucune obligation pour elle. L aide alimentaire est la première d entre elles. Elle se concrétise d abord par l application de tarifs réduits, dans les restaurants des écoles matenelles et primaires, dont le montant varie selon la situation et les ressources du foyer. 852 enfants issus de 560 familles en ont bénéficié en Le montant global de la prise en charge par le CCAS est de Elle se traduit ensuite par la distribution de tickets services (selon le même principe que les chèques déjeuner) aux familles dont le reste à vivre par jour, après paiement des charges, ne dépasse pas quelques euros ou est négatif. L an dernier, 688 familles les ont utilisés grâce à un financement à hauteur de Il existe aussi des prises en charge de factures pour les prestations les plus diverses : avocat, assurance, fluides, hébergement, transport, déménagement, frais funéraires, etc. Le tout, bien entendu, sous conditions de ressources. L aide à la scolarité est une autre aide facultative. Ce sont les fameuses bourses d enseignement supérieur versées sous condition de ressources aux jeunes Wattrelosiens dès lors qu ils ont obtenu le baccalauréat. Elle est versée jusqu à 25 ans maximum et cesse si l étudiant redouble ou change d orientation plus d une fois. En fonction du quotient familial, cinq montants sont prévus qui viennent chacun d être revalorisés en 2013 à l occasion du vote du budget communal (voir article p.8). 311 dossiers ont été agréés l an dernier pour une dépense globale de Les exclus du système bancaire, qu ils soient actifs ou demandeurs d emploi, sont un autre public pour lequel une prestation spécifique est prévue. Une convention signée au mois de juillet 2006 avec la Caisse solidaire du Crédit mutuel Nord Europe leur permet d obtenir un prêt d un montant maximal de 3000 remboursable sur une durée de 6 à 36 mois. Cela leur permet de financer des projets tels que l achat d un véhicule, le passage du permis de conduire, la caution d un logement. 18 dossiers ont été agréés l an dernier. Il existe aussi une convention avec la Caisse d Epargne. Noël solidaire A l occasion des fêtes de fin d année, personne n est oublié. 315 enfants de 0 à 12 ans ont reçu en 2012 un cadeau d une valeur moyenne de 19. Un moment fort de l année car il permet de rencontrer les familles dans un contexte ludique, non administratif. Une adresse pour les SDF Contrairement aux autres aides, la domiciliation n apporte ni soutien matériel ni réduction. Il s agit de donner à des personnes sans domicile fixe, en habitat mobile ou précaire, une adresse administrative : le CCAS. Elle sert à faire valoir leurs droits civils, civiques et sociaux et à regrouper le suivi de leur différents dossiers. Elle est accordée pour une période de 6 mois renouvelable à condition d avoir une attache à Wattrelos. Le domicilié est invité à se présenter personnellement et régulièrement (1 fois par semaine) pour retirer son courrier. 223 personnes bénéficiaient de ce service au 1er décembre Maison des Parents : vos rendez-vous de printemps Située à l espace Maurice-Titran (Beaulieu), la Maison des Parents est ouverte à tous et vous propose régulièrement des rendez-vous à ne pas manquer pour mieux comprendre la relation parents-enfants. Les causeries de la Maison des Parents Il s agit d une rencontre mensuelle à la Maison des Parents avec la présence d un professionnel. Prochaine rencontre le vendredi 15 mars de 9 h à 11 h : Je ne suis pas qu une maman! Je ne suis pas qu un papa! La parentalité autrement Rencontre mensuelle entre parents et professionnels de la petite enfance (parfois dans d autres lieux en fonction des thèmes). Prochaine rencontre mercredi 13 mars à 14 h. Théâtre parlé ou mimé, atelier parent-enfant au CSE, entrée libre (places limitées, inscription souhaitable). Un enfant, un livre. Chaque premier jeudi du mois (hors vacances ) de 14 h à 16 h et, en partenariat avec l espace lecture, échanges autour des livres. Rendez vous les jeudis 4 avril, 2 mai, 6 juin. Des permanences individuelles sont organisées sur rendez -vous le mercredi matin (deux fois par mois). Pour tout renseignement : Hadda Mamèche à la Maison des Parents au , espace Maurice- Titran, 4 rue Edouard-Herriot, LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.11

12 ... VUES D ICI LA LÉGENDE DE JIMI AU MUSÉE Jusqu au 31 mars - Nous nous sommes tant détestés. Et puis on s est rabibochés. Et maintenant, on présente une expo en commun, consacrée à Jimi Hendrix au musée de Wattrelos. Telle pourrait être, en résumé, la relation d abord conflictuelle puis amicale qui s est installée entre le journaliste (et président des amis du musée) Jean-Noël Coghe, et le dessinateur Moebius, qui avait dessiné sans son accord une photo de Jean- Noël présentant Jimi en train de manger sur une pochette de disque. Un procès opposa les deux hommes... mais ça, c est de l histoire ancienne. Aujourd hui, c est ensemble qu ils nous offrent de superbes clichés et dessins de ce génie de la guitare à découvrir au Mat Pop. TE F ROS CHA POU MI? Dimanche 20 janvier - Pas facile, le vie de Paulo. Entre une copine qu il entend épouser mais qui n a pas le temps, un oncle qui veut lui confier de hautes responsabilités au sein de son entreprise... à condition qu il soit marié, et un copain Edgard qui ne trouve rien de mieux qu usurper son identité pour répondre à une annonce matrimoniale, ça fait un beau paquet de noeuds! Idéal pour un vaudeville, tiens. Bingo : les talentueux acteurs du Théâtre wallon mouscronnois en ont fait leur affaire avec le brio qu on leur connaît. Les spectateurs de leur nouvelle pièce, Te f ros cha pou mi, s en tiennent encore les côtes... LA DER DE WILKO Dimanche 10 février - Il était déjà passé par la Boîte à Musiques il y a quelques années et en avait certainement conservé un excellent souvenir. Car c est par Wattrelos que Wilko Johnson, exguitariste du groupe Dr Feelgood et virtuose de la Telecaster, au regard toujours un peu éberlué, a décidé de conclure sa tournée en France. Une dernière dans tous les sens du terme car hélas, on ne reverra plus Wilko, atteint d un cancer en phase terminale. Plutôt que de se soigner, il a choisi de vivre ses derniers moments sur scène en musique et en compagnie de son public. La BAM était évidemment pleine à craquer. L instant était poignant. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.12

13 PRIÈRE DE NOURRIR LES ANIMAUX Jeudi 17 janvier - Dans les cours de récré, ce n est pas comme au parc ou au zoo : il faut donner à manger aux animaux. C est même un geste citoyen. Depuis quelques semaines, les enfants des écoles de Wattrelos sont en effet invités à jeter leurs déchets dans ces poubelles en forme de gros ours... et ça fonctionne : les cours de récré sont beaucoup plus propres. Normal, c est plus rigolo qu une simple poubelle! Volonté, à la base, du Conseil municipal des enfants, la Ville a mené à bien ce projet de presque euros, subventionné à hauteur de euros par la réserve parlementaire du député Baert. ILS LOVENT WATTRELOS Vendredi 25 janvier : Oui, ils aiment Wattrelos mais quand on participe à l opération commerciale de fin d année proposée par W atout commerce, il faut savoir parler anglais et dire : I love Wattrelos. Et quand on aime Wattrelos, on est récompensé : ils sont de nouveau des dizaines à avoir reçu des cadeaux (appareils électroménagers ou électroniques) et même, pour Jeanine, une participation à un voyage! Cela valait le coup de faire ses emplettes chez les 70 commerçants et artisans participants, d autant que les apprentis boulangers-pâtissiers du centre de formation de Tourcoing avaient apporté une galette des rois géante pour que la fête soit complète. SOYEZ LES BIENVENUS Samedi 2 février - Ils sont originaires du Maroc, du Sénégal, du Bénin, de Côte d Ivoire, d Algérie ou de Pologne, mais ils sont avant tout Wattrelosiens. Depuis l an dernier, ils sont aussi Français puisque leur procédure de demande de naturalisation a abouti : les élus wattrelosiens les ont reçus, comme tous les ans, à l occasion d une cérémonie officielle de bienvenue dans la République qui s accompagne chez nous de petits cadeaux : un livre consacré à l histoire de notre ville et bien sûr... une petite poupée Berlouffe! LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.13

14 ... VUES D ICI Les assos à la fête! Samedi 9 et dimanche 10 février - Malgré le froid, elles n ont pas eu peur de se jeter à l eau! Cela tombe bien, c était précisément le thème de leur fête biennale : les associations wattrelosiennes ont de nouveau chauffé la salle Salengro où 68 d entre elles ont tenu un stand et fait vivre un pôle d animations central dans la joie et la bonne humeur qui les caractérisent. Le vendredi 8 février, en préambule, les Marianne du bénévolat avaient permis de mettre à l honneur des bénévoles exemplaires (page de droite, en haut) : Viviane Courbot, France Bergue, Nathalie Marrouki, Francis Bohée, les jeunes filles de Jean- Zay gym et l association Jeux & partage ont ainsi été distingués. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.14

15 LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.15

16 ... VUES D ICI SOULIERS DE SABLE A LA BIB Mercredi 30 janvier - Ah, les peurs de l enfance... On ne les oublie jamais vraiment. Parfois même, on les emporte avec soi lorsqu on est adulte. Mais qu est-ce qui se cache derrière ces angoisses originelles? C est le sujet sur lequel Suzanne Lebeau, de la compagnie Manivelle théâtre, proposait de réfléchir, de façon très artistique et malicieuse, à de très jeunes spectateurs (dès 4 ans), manifestement captivés par les textes et le jeu de scène de ce spectacle baptisé Souliers de sable, à la bibliothèque. Quant aux adultes, ils étaient implicitement invités à élargir la réflexion et à s interroger sur la place de l enfant dans le monde : que d horizons parcourus avec de simples souliers de sable! ROULE MA BOURLE Samedi 2 février - Elle existe depuis des temps immémoriaux : la réception des sociétés de bourle à l Hôtel de ville est l occasion de récompenser les vainqueurs du championnat, du masters et du trophée de la Ville. Cette fois, c est l équipe du Bon Fraisier de l ineffable Christian Ladoë qui a gagné le championnat, tandis que Daniel Germonprez et Fabrice Scotte, avec les Amis de la bourle, a fait main basse sur le trophée de la Ville (photo de l équipe ci-contre). Quant au masters féminin, c est la jeune Emeline Scotte qui s est imposée. REBOISONS! Mardi 12 février - Saviez-vous que nous habitons la région la moins boisée de France? 7 % de bois et forêts seulement contre % en moyenne dans les autres régions de France! C est dire s il est urgent de planter, ce que se sont appliqués à faire les enfants de CM1 et de CLIS de Lise Legrand et Muriel Dupont, de l école Léo-Lagrange, au parc du Lion malgré un froid polaire. L objectif était de doter la ferme pédagogique de 112 arbres supplémentaires (sous forme de haies et d arbres fruitiers) en partenariat avec les associations Avertem, Pocheco, l association de la ferme bien sûr, et le service espaces verts de la Ville. Une démarche qui fait écho au projet de classe de ces enfants portant sur Madagascar et notamment la déforestation que l île subit. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.16

17 ... ACTUALITÉ LE CENTRE-VILLE VA ÉVOLUER : QU EN PENSEZ-VOUS? Après le réaménagement des centres-villes de Roubaix et de Tourcoing, c est désormais pour celui de Wattrelos que la Communauté urbaine se mobilise. Chez nous, le centre-ville est d un périmètre de 20 ha, et l objectif est de renforcer son attractivité et son accessibilité. Si vous êtes passé en mairie récemment, vous avez forcément vu dans le hall le pupitre qui vous invite à faire part de vos idées et de vos remarques dans le cadre de la concertation préalable. Celle-ci est en effet en cours : un forum d ouverture a été organisé à l attention de la population au centre socio-éducatif le 26 janvier dernier et une réunion publique de restitution sera organisée en juin (pour télécharger le dossier de concertation : > Ville et cadre de vie > Travaux et grands projets). Pour résumer les objectifs, il s agit de : - soutenir et renforcer la structure commerciale du centre-ville (besoin de habitants supplémentaire, mise en valeur des espaces publics) ; - valoriser le potentiel des Basanos, des friches Socowa et Saint-Liévin (construction de près de 600 nouveaux logements, aménagement pour de l activité économique de type artisanal au nord de la friche Saint-Liévin) ; - développer l attractivité des équipements existants et futurs (centre culturel, nouvelle crèche, ouverture du parc du Lion vers la mairie avec une majestueuse entrée en angle, relocalisation et développement du marché du centre sur une partie de l actuel parking en schiste face au CSE avec halle couverte et maintien d un parking de 90 places). Quelques idées... Quelques idées ont fleuri ; elles ne sont donc que des pistes de travail devant être précisées et surtout validées : des logements collectifs à l emplacement des anciens ateliers de la filature Saint- Liévin pour la partie non consacrée à de l activité économique, des logements collectifs en R+4 à Socowa, des entreprises d activité tertiaire sur le site Saint-Liévin en bordure du boulevard Cambray, création d un square verdoyant avec un peu de stationnement à l emplacement de l actuelle allée du parc où se situe le buste de Jean Delvainquière, afin de réaliser une liaison douce vers le parc en créant un effet de terrasse, relocalisation du club de l amitié, création d un pôle culturel mixant CSE et salle Roger-Salengro. Et vous, vous en pensez quoi? Venez en mairie donner votre avis! LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.17

18 ... DANS LES QUARTIERS QUOI DE NEUF DANS VOS QUARTIERS? AVELIN L AVELIN RETROUVE SON AVELINE Changement de propriétaire, changement de concept pour les Salons de l Aveline, le restaurant qui avait fait partie des premières entreprises à s installer dans le parc de l Avelin. Depuis le début du mois de janvier, l établissement a été repris par quatre mousquetaires, quatre amis bien connus dans le paysage commercial wattrelosien : Isabelle Nollet (brasserie Au fil du temps, place Salengro), Gérard Debuck, Gratienne et Christian Destriez (ex-boulangerie de la rue Négrier). Le lieu est devenu à la fois un bar, un salon de thé (avec possibilité de terrasse au printemps et six pistes de pétanque attenantes) et garde la possibilité de se transformer en salons de réception grâce à sa modularité et la possibilité de bénéficier d une restauration sur réservation (service traiteur à partir de 20 personnes ; plats chauds à partir de 50 personnes). «Les réceptions familiales, les soirées à thèmes ou les événements organisés par les associations, comme les tournois de belote par exemple, sont notre créneau» explique Isabelle Nollet. Il est vrai que les nombreuses places de parking sont un avantage, tout comme le positionnement un peu à l écart de la ville qui assure aux Salons un calme bienvenu. Notez à ce sujet que si la rue de Leers est actuellement en travaux les intempéries de janvier les ont d ailleurs retardés les Salons de l Aveline sont accessibles dans les deux sens, selon que l on vienne de Leers ou de Wattrelos. Contact : Salons de l Aveline, 166 rue de Leers, du lundi au samedi de 9 h à 18 h (ouvert le dimanche sur réservation), BECK R COM : C EST TOUT VU! R comme Richard, le nom du patron (Olivier de son prénom). Et com pour communication, puisque son entreprise, qui emploie 7 personnes, est spécialiste de la communication visuelle, c està-dire du marquage publicitaire (vitrines, stands, panneaux, signalétique, enseignes, marquage de véhicules, calicots, kakémonos ). Depuis juin dernier, elle occupe l une des cellules commerciales du village d entreprises du Beck, bâtiment économe en énergie puisque la température ne descend pas en-dessous de 15 degrés l hiver sans chauffage, même s il fait très froid! Un sacré plus pour Olivier Richard qui cherchait à développer R com, créée il y a plus de 20 ans et jusqu alors basée à Lys-lez-Lannoy. La proximité de la voie rapide, la surface proposée (575 m2) et la qualité des relations avec la SEM Ville Renouvelée (l aménageur) et la Ville ont fait le reste. La clientèle d R com est assez large (commerçants, collectivités ), son champ d action étendu (Nord et départements limitrophes) et la souplesse des prestations est appréciée puisque la production à l unité est possible, ainsi que le sur-mesure, et que la société propose à la fois ses conseils, la conception, la réalisation et la pose de ses marquages. Contact : parc d activités du Beck, 11 rue des Lainiers, , LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114\ P.18

19 VIEILLE PLACE BEL ÉCRIN... DE CHEVAL Non, le jeu de mot n est pas gratuit puisque Laurie Delannoy, jolie créatrice de la société Bel écrin, propose des bijoux confectionnés avec du crin de cheval! Une technique ancestrale que perpétuent des artisans chiliens que Laurie a rencontrés sur place il y a deux ans. C est là-bas que lui est venue l idée de créer ce projet qui fait la part belle à la solidarité et au commerce équitable puisque Laurie dessine ses bijoux, les fait fabriquer au Chili afin d aider ces artisans à se développer, puis les vend chez nous dans les salons, chez les coiffeurs, dépositaires, par internet ou par contact direct. «Le tissage de crin est un savoir-faire très spécifique, très rare : chaque pièce que je fais fabriquer est unique», explique Laurie qui a créé, pour mettre en valeur ses bijoux mêlant cuir, argent et matières naturelles, deux lignes distinctes : terre promise (pour les mariées) et terre sauvage (fantaisie). Le résultat est magnifique! Notons que Laurie anime également des conférences sur le thème de son projet. Contact : , belecrin.blogspot.fr. L ENVIRONNEMENT? PAS DU LUXE C est le slogan de la société innovante de François Larivière, baptisée François Environnement : «L environnement n est pas un luxe, il est un mode de vie». On a pu découvrir ce sympathique jeune homme lors de la fête des associations début février à Salengro : il propose ses services aux particuliers comme aux entreprises (notamment les TPE) en apprenant à pratiquer les bons gestes (des éco-gestes) au quotidien permettant d être plus respectueux de l environnement et de faire des économies. Contact : , francois-environnement.e-monsite.com LABOUREUR UNE LARGE AIRE DE VIE Vous n avez pas le temps de faire le ménage, le repassage, les courses, sortir votre animal ou vous ne savez pas bricoler, peindre, monter un meuble, jardiner, remplir vos documents administratifs, utiliser un ordinateur, internet? Alors Stéphane Turpin peut quelque chose pour vous. Suite à de nombreuses demandes, ce jeune autoentrepreneur de 37 ans a en effet créé sa société de services à la personne, baptisée Aire2vie, et propose tout cela du lundi au samedi (9 h-19 h) pour 20 euros de l heure en moyenne, sans abonnement, sans délai et avec le goût du travail bien fait. Crédit d impôt ou déduction fiscale possible. Contact : , aire2vie.fr. LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.19

20 ... DANS LES QUARTIERS CENTRE CITY PARQUET ARRIVE EN VILLE Si la tour Eiffel vient se glisser dans le logo de l entreprise, c est bien à Wattrelos que City Parquet s est installé. Yasin Avcioglu a en effet transformé l ancienne cordonnerie en local où vous pourrez choisir votre parquet ou votre revêtement stratifié, que vous soyiez particulier ou professionnel, mais aussi bénéficier de ses conseils et de la compétence de son équipe de poseurs (2 employés), capable également de poncer, rénover, rectifier ou vitrifier. Ils interviennent dans toute la région et travaillent avec des fournisseurs de marques bien connues (devis gratuit). Contact : 9 rue Carnot, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 18 h 30, ainsi que le samedi de 9 h à 12 h ( / ), LA CORDONNERIE S EST DEPLACÉE Oui, il reste bien un cordonnier en centre-ville. Mais non, ce n est pas le même et pas à la même adresse. Oh, ce n est pas beaucoup plus loin, à peine quelques dizaines de mètres : Jean et Thiphan N Guyen ont en effet ouvert boutique en janvier et proposent tous les services classiques d une cordonnerie, c est-à-dire la consolidation et la réparation de chaussures et de fermetures éclair, la reproduction de clés minute, la confection de plaques minéralogiques, la retouche de cuirs et de tissus Contact : 23 rue Carnot, ROUBI SLIMANE = R&S COIFFURE L ancien local du photographe Silva s a trouvé une nouvelle destination : Slimane Roubi, 25 ans, l a en effet transformé en salon de coiffure pour hommes, femmes et enfants où il est aidé dans sa tâche par une jeune Wattrelosienne, Alexandra. Jusqu alors coiffeur à Tourcoing, Slimane réalise ainsi son rêve et accueille la clientèle du mardi au samedi de 9 h 30 à 12 h et de 13 h à 19 h. Contact : 7 rue Carnot, LE TAXI, C EST LA LIBERTÉ Depuis quelques mois, un nouveau service de taxi est disponible à Wattrelos grâce à Ali Nini, un Wattrelosien de 40 ans qui exerçait jusqu alors à Tourcoing, avec une spécialité pour les transports à destination des hôpitaux. Il a appelé sa société Liberty taxi car le taxi offre, c est vrai, une certaine forme de liberté. Contact : LE JOURNAL DE WATTRELOS N 114 \ P.20

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 PHOTO obligatoire MAIRIE DU CANNET Service de l Education Téléphone : 04.92.59.44.73 Télécopie : 04.93.69.91.77 Affaires.scolaires@mairie-le-cannet.fr

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Dossier d inscription pour l entrée à l école maternelle Petite section, école élémentaire CP ou pour tout nouvel arrivant sur la commune.

Dossier d inscription pour l entrée à l école maternelle Petite section, école élémentaire CP ou pour tout nouvel arrivant sur la commune. DOSSIER D INSCRIPTION SCOLAIRE Année scolaire 2016-2017 Dossier d inscription pour l entrée à l école Petite section, école élémentaire CP ou pour tout nouvel arrivant sur la commune. A partir de quel

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail

Rôle de CampusFrance

Rôle de CampusFrance Réunion d'information 20 novembre 2012 La vie d un étudiant en France Institut français du Rôle de CampusFrance Le suivi de la procédure CampusFrance est obligatoire pour tout projet d étude diplômant

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

BOURSES DE VOYAGES DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET. Tu as entre 6 et 30 ans. La Ville de Saint-Denis. te soutient et t, aide.

BOURSES DE VOYAGES DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET. Tu as entre 6 et 30 ans. La Ville de Saint-Denis. te soutient et t, aide. BOURSES DE VOYAGES Nom :... Prénom :... DJ :... DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET Tu as entre 6 et 30 ans La Ville de Saint-Denis te soutient et t, aide à concrétiser ton projet de voyage Ce dossier te

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement les aides de la Caf pour le financement L investissement Depuis 2000, sept plans nationaux d investissement ont été mis en œuvre par la branche. Ils ont permis l ouverture de 66 438 places. Le dernier

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS!

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS! Campagne de Développement 2010-2012 Ensemble, développons RMS! RMS : une stratégie de développement dans laquelle s inscrit la Fondation Les valeurs de RMS Innovation et esprit d entreprise Excellence

Plus en détail

VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS -

VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS - VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS - RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS ORGANISÉES DANS LE CADRE DES «MERCREDIS LOISIRS» ET DES «PETITES VACANCES SCOLAIRES» ARTICLE 1 - FONCTIONNEMENT La propose

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % *!+, (

CENTRE INFORMATION JEUNESSE!   # $ % *!+, ( CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % & ' ()(( *!+, ( 461 rue Saint Léonard 49000 ANGERS Tél : 02.41.66.52.52. Fax : 02.41.66.53.66. Site internet : http://www.boutiques-de-gestion.com E.mail : bganjou@wanadoo.fr

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

- Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les établissements dans lesquels le service est mis en place)

- Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les établissements dans lesquels le service est mis en place) Sommaire Courrier destiné aux familles Dossier : Fiche «Famille» Fiche «Enfant» : une fiche par enfant Règlements intérieurs : - Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les

Plus en détail

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5)

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) METTRE DANS CETTE POCHETTE LES PHOTOCOPIES DES DOCUMENTS SUIVANTS (et cocher à droite si vous avez bien fourni le document) DOCUMENTS À FOURNIR (photocopies)

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Année:. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Nom de l association:.. Cadre réservé à l administration Date d arrivée du dossier à la Communauté de Communes

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Conseil Municipal du 04 février 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013 CCAS MEYLAN Conseil Municipal du 04 février 2013 1 Plan de la présentation Cadre général Contexte réglementaire Indicateurs sociaux Cadre Communal Meylan en chiffres CCAS CA Organigramme Budget Missions

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES ALSH Intercommunal (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Livret d inscription De Septembre 2015 À Juin 2016 Saiint Martiin lle Beau (Mercrediis et vacances) La Croiix en Touraiine (Mercrediis) INFORMATIONS

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

LE LOGEMENT SOCIAL À CRAN-GEVRIER

LE LOGEMENT SOCIAL À CRAN-GEVRIER LE LOGEMENT SOCIAL À CRAN-GEVRIER «500 à 600 logements sociaux vont être construits dans notre ville entre 2014 et 2020» L édito de Pierre GEAY, Adjoint au maire chargé du Logement LE LOGEMENT, C EST NOTRE

Plus en détail

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux PREAMBULE : Le présent Règlement Général des inscriptions aux activités

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 Accueil de loisirs Accueil pré / post scolaire Accueil pré / post centre de loisirs Restauration scolaire Important : Tous les parents inscrivant leur(s)

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu GUIDE PRATIQUE RSA Revenu de Solidarité Active I Le Département est le chef de file de l'action sociale. Dans ce cadre, le Revenu de Solidarité Active, dont la responsabilité a été confiée par la loi aux

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION SCOLAIRE

DEMANDE D INSCRIPTION SCOLAIRE Espace Famille Place de l Etape DEMANDE D INSCRIPTION SCOLAIRE 45040 ORLEANS cedex 1 ANNEE SCOLAIRE 2016 2017 02 38 79 26 82 et 02 38 79 24 52 espace-famille@ville-orleans.fr RENSEIGNEMENTS CONCERNANT

Plus en détail

élection du CCJ 2015-2017

élection du CCJ 2015-2017 élection du CCJ 2015-2017 Vous avez entre 11 et 17 ans Dire que vous êtes l avenir de Levallois est une évidence, mais cet avenir, pourquoi ne pas vous préparer à le construire vous-mêmes? Vous avez des

Plus en détail

Création de club. Procédure FFMJ 2014-002

Création de club. Procédure FFMJ 2014-002 Vous trouverez ici toutes les informations et autres démarches nécessaires à la constitution d un club de type association loi 1901 affilié à la FFMJ. La création d une association est finalement très

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30 Réunion avec les directeurs de CROUS sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté Lundi 13 décembre à 14 h 30 Généraliser les mesures d accueil d urgence Les 28 CROUS répartis

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

MA RÉSIDENCE AVEC SERVICES, EN BONNE COMPAGNIE LOCATION DE T1,T2 ET T3 DÈS. Avenue de L a M arne. Tourcoing /MOIS

MA RÉSIDENCE AVEC SERVICES, EN BONNE COMPAGNIE LOCATION DE T1,T2 ET T3 DÈS. Avenue de L a M arne. Tourcoing /MOIS Avenue de L a M arne. Tourcoing MA RÉSIDENCE AVEC SERVICES, EN BONNE COMPAGNIE LOCATION DE T1,T2 ET T3 DÈS /MOIS 1050 T1 AVEC LOYER, CHARGES ET SERVICES INCLUS LES SYLPHIDES, RÉSIDENCE AVEC SERVICES POUR

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Diplôme d Université Etude de la Francophonie et de la Mondialisation Année universitaire 2005-2006 D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Date limite de dépôt des dossiers : Mercredi 22 février 2006 novembre

Plus en détail

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours)

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours) Coller ici une photo d identité récente. CANDIDATURE MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours) Prénom et NOM :... Groupe :... Né(e) le :... Sexe : M F Nationalité:... Adresse

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA Vous trouverez dans ce document la liste des missions de bénévolat que nous proposons au sein de notre association. Cette liste est susceptible d évoluer selon nos

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE Mairie de Villedieu la Blouère L île des enfants 10 Allée des jardins 49450 VILLEDIEU LA BLOUERE 02 41 30 10 63 maisonenfance@villedieulablouere.fr applicable sept 2014 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

Plus en détail

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions 9Engagements pour vous reloger dans les meilleures conditions Le projet de renouvellement urbain pour 2011-2015 va modifier profondément le site Petit Pré-Sablières Pour le Quartier Petit Pré-Sablières,

Plus en détail

Livret «Spécial jeunes»

Livret «Spécial jeunes» Jeunes travailleurs & Apprentis avantages Livret Action sociale «Spécial jeunes» Découvrez les prestations réservées aux jeunes et aux apprentis SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

RUE JEAN JAURES RUE F. BARTHOLDI

RUE JEAN JAURES RUE F. BARTHOLDI RUE GASTON BERGER RUE JEAN JAURES RUE F. BARTHOLDI AVENUE JEAN MOULIN RUE JEAN GOUJON RUE ANTOINE WATTEAU RUE F. BARTHOLDI AVENUE JEAN MOULIN RUE JEAN GOUJON RUE ANTOINE WATTEAU Ce guide a pour objet d

Plus en détail

-45% SPORT ET LOISIRS. IRP AUTO Apasca participe à vos frais d inscription à une activité culturelle et sportive JUSQU À. Sous quelles conditions?

-45% SPORT ET LOISIRS. IRP AUTO Apasca participe à vos frais d inscription à une activité culturelle et sportive JUSQU À. Sous quelles conditions? SPORT ET LOISIRS IRP AUTO Apasca participe à vos frais d inscription à une activité culturelle et sportive -45% 1. Inscrivez-vous pour une année civile (de janvier à décembre) ou scolaire (de septembre

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

Halte d Enfants Multi-lieux. Règlement intérieur 2012-201

Halte d Enfants Multi-lieux. Règlement intérieur 2012-201 Halte d Enfants Multi-lieux Règlement intérieur 2012-201 2013 1 Préambule : L établissement d accueil de jeunes enfants «Petite Pomme», géré par le Centre Intercommunal d Action Social (C.I.A.S), assure

Plus en détail

Vos aides individuelles d Action Sociale 2015

Vos aides individuelles d Action Sociale 2015 Vos aides individuelles d Action Sociale 2015 CONDITIONS D OUVERTURE DU DROIT 1. Etre ressortissant du régime général ou assimilés (est exclu le régime agricole : MSA) ; SOMMAIRE Conditions d ouverture

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps LE PRADET Maj 23/9/2015 Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps Préambule Les stages multisports ont pour objet de faire découvrir aux enfants scolarisés en élémentaire et au

Plus en détail

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT Deux grands acteurs de proximité s associent pour vous simplifier la vie. Tout près de chez vous. 2 LES CCAS/CIAS Plus de 7 500 Centres Communaux ou Intercommunaux d Action

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015

UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015 GUICHET UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015 VOS RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS POUR LA RENTREE En une seule fois! Créé à l initiative de l Agence des temps, le guichet unique est présent dans les différents

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE ANNEE SCOLAIRE : 2013/2014 ETUDES SECONDAIRES TECHNIQUES. Nom et Prénom de l étudiant(e) :... Date de Naissance :...

DEMANDE DE BOURSE ANNEE SCOLAIRE : 2013/2014 ETUDES SECONDAIRES TECHNIQUES. Nom et Prénom de l étudiant(e) :... Date de Naissance :... Dossier à déposer au CCAS impérativement avant le 31/12/2013 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DEMANDE DE BOURSE ANNEE SCOLAIRE : 2013/2014 ETUDES SECONDAIRES TECHNIQUES Nom et Prénom de l étudiant(e) :...

Plus en détail

Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac?

Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac? Nom de l association : Adresse : Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac? Oui Non Votre association a-t-elle déjà reçu une subvention de la Mairie de Figeac?

Plus en détail

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Infos Parents n 37 JANVIER Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Dans ce numéro : Planning baby gym 2 Suite à un important dégât des eaux survenu en novembre dernier, les

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Préfecture Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques Bureau de l Etat Civil et des Etrangers NIORT, le 07/06/2013 LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail