Etude sur le marché du vin en Suisse : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur le marché du vin en Suisse : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image"

Transcription

1 Etude sur le marché du vin en Suisse : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image réalisée pour Swiss Wine Promotion Octobre

2 Table des matières 1. Structure de l échantillon 5 Page 2 2. Structure du marché Consommation de vin et autres boissons Profil des consommateurs et rythme 2.3. Les quantités consommées 2.4. L autoqualification en matière de vin Notoriété des régions, des vins ou cépages et du vocabulaire Les pays et les régions ou cantons producteurs Connaissance des vins du Valais Le canton de Vaud Genève et Neuchâtel Le Tessin et la Suisse alémanique L AOC et les grands crus 48

3 Table des matières (suite) 3 Page 4. Habitudes de consommation Circonstances et lieux de consommation Proportion et consommation de vins suisses et étrangers La consommation en circuit Horeca Les habitudes d achat Image des vins suisses, des régions, attachement et publicité Comparaison vins suisses et vins étrangers Image des vins suisses en général et par région Publicité 96

4 Fiche technique 4! Date : du 25 août au 11 octobre! Méthodologie : prise d information téléphonique CATI (Computer Assisted Telephonic Interviews) depuis nos centrales informatisées de Lausanne et Berne; déroulement du questionnaire sur écrans informatiques; saisie immédiate et contrôle de l échantillon simultanés; sous surveillance permanente! Échantillon : personnes (989 Romands, 198 Tessinois et Alémaniques), âgées de à 74 ans, représentatives de la population! Résultats : triés selon les critères habituels (sexe, âge, etc )! Marges d erreur : sur le total de l échantillon : " 1,8 % pour la Suisse romande : " 3,0 % pour la Suisse alémanique : " 2,3 % pour le Tessin : " 7,0 %

5 5 1. Structure de l échantillon

6 Échantillon total pondéré (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en, en et en 1999) 6 Selon le sexe Hommes Femmes 48% 49% 50% % Selon la formation Prim. / sec. / gym. Professionnelle % 46% 5 54% Selon la région SR SA TI Selon l'âge à 29 ans 30 à 44 ans 45 à 59 ans 60 ans & + 4% 5% 5% % % 24% 3 36% 34% 28% 27% 26% % 19% % Supérieure Selon le foyer Modestes / inf. Sup. / aisés Selon la localité Grandes villes Moyennes Petites / campagne 3 24% % 44% 4 44% 5 55% % 40% 38% 2 % 19% 1999

7 7 2. Structure du marché

8 Consommation de vin et autres boissons

9 Consommation de boissons alcoolisées (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en Suisse en ) 9 Total Hommes Femmes à 29 ans 30 à 44 ans 45 à 59 ans 60 ans & + Suisses Etrangers Foyers mod./inf. Foyers sup./aisés % 6% % 59% % 78% 46% 36% 7 66% 54% 3 78% % 36% 84% 5 38% 8 59% 4 64% 56% 34% 75% 57% 38% 84% 6 45% Form. prim. Form. prof. Form. sup. Hommes actifs Femmes actives Grandes villes Villes moyennes Petites / campagne SR SA TI 14% 1 8% 1 14% 1 10% % 1 1 % 4% % 79% 58% 4 85% 64% 46% % 80% 49% 38% 80% 60% 45% 78% 57% 39% 8 59% 4 79% 56% 40% % 6 45% Vin Bière Alcools distillés Alcopops

10 Évolution de la consommation de vin et de bière (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en, en et en 1999) Total Hommes 80% 8 76% 8 84% 79% Vin Bière 59% 57% 60% % 10 Femmes à 29 ans 30 à 44 ans 45 à 59 ans 60 ans & + Suisses Etrangers Foyers mod./inf. Foyers sup./aisés 78% 78% 74% 78% 8 80% 8 87% 80% 84% 75% 80% % 84% 86% % 64% 65% 68% 75% 76% 70% 46% % 57% % 6 56% 56% 60% % 57% 60% 56% 5 58% 57% 5 55% 6 60% 64% 1999

11 Évolution de la consommation de vin et de bière (suite) (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en, en et en 1999) Form. prim. Form. prof. Form. sup. Hommes actifs Femmes actives Grandes villes Villes moyennes 79% 8 78% 85% 89% % % 80% 8 76% 80% 8 79% 78% 80% 74% Vin Bière % 49% 44% 44% 55% 60% 64% 65% 68% 7 74% 78% 60% 58% 60% 57% 55% 6 11 Petites / campagne SR SA TI % 79% 8 74% % 6 58% 55% 45% 45% 50% 59% 58% 57% 56% 58% 57% 6 57%

12 Évolution de la consommation de spiritueux et alcools distillés (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en, en et en 1999) 12 Total 4 45% 4 Form. prim. 37% 39% 38% Hommes 48% 54% 5 Form. prof. 4 44% 44% Femmes 36% 37% 34% Form. sup. 46% 54% 49% à 29 ans 54% 5 46% Hommes actifs 49% 56% 54% 30 à 44 ans 4 47% 4 Femmes actives 38% 4 38% 45 à 59 ans 36% 44% 45% Grandes villes 45% 48% 4 60 ans & + 38% 38% 37% Villes moyennes 39% 45% 4 Suisses 4 46% 45% Petites / campagne % Etrangers 34% 38% 3 SR 40% 46% 36% Foyers mod./inf. 38% 40% 39% SA 44% 46% 47% Foyers sup./aisés 45% 50% 47% TI % 25% % 1999

13 Combinaison des habitudes de consommation (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en ) Vin, bière, alcools distillés Vin et bière Vin seulement Vin et alcools distillés Vin, bière, alcools distillés et alcopops Bière seulement Vin, bière et alcopops Vin, alcools distillés et alcopops Vin et alcopops Bière et alcools distillés Alcools distillés seulement Bière et alcopops Bière, alcopops et spiritueux 6% 7% % 2 25% Ne boit pas d'alcool 1

14 Combinaison des habitudes de consommation (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en et en ) Vin seulement % % % 19% % % % 2 14 Vin et bière % % % % % Vin et alcools distillés 7% 7% 8% 7% 7% 7% 4% Vin, bière et alcools 25% 2 26% % 27% 28% Bière seulement Bière/alcool, pas de vin 5% 6% Ne boit pas d'alcool du tout (abstinent) 3 1 % 1 1 % 1 28% Total Suisse romande Suisse alémanique Tessin

15 Age auquel on commence à consommer du vin (Base : consommateurs et abandonnistes en, en et en 1999) Moins de ans 10% 7% 14% à 19 ans % à 24 ans 3 34% 3 25 à 29 ans % % 1 30 ans et % % Ne sait pas 4% Moyennes : : 24 ans / : 24 ans / 1999 : 23 ans 1999

16 Les freins liés à la consommation d alcool ou de vin en particulier (Base : 692 consommateurs réguliers, soit le demi-échantillon ) La conduite, le 0,5 pour mille 6 La santé 35% Le prix 10% Les effets indésirables (maux de tête, etc...) Le travail, avoir les idées claires Autres 1 Aucun frein 1

17 2.2. Profil des consommateurs et rythme

18 Évolution de la consommation de vin (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en, en et en 1999) Consommateurs actuels Abandonnistes vin N'a jamais consommé Hommes Femmes à 29 ans 30 à 59 ans 60 ans et + Suisses Etrangers Foyers modestes/moyens Foyers sup. / aisés Suisse romande Suisse alémanique Tessin 19% % % % % % % % % 2 26% 29% 29% 3 26% 3 25% 30% 30% % 14% % 2 % 26% 19% % 2 36% 36% 37% 4 45% 1999

19 Rythme de consommation de vin 19 Echantillon total (Base : 2'998 personnes de à 74 ans en, 3'041 en et 3'036 en 1999) Quotidiennement Plusieurs fois/sem. 1 x/sem. Mensuellement Occasionnellement Jamais Consommateurs de vin (Base : 2'383 consommateurs en, 2'469 en et 2'3 en 1999)

20 Pénétration de la consommation de vin (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en, en et en 1999) Total Hommes Femmes à 29 ans 30 à 44 ans 45 à 59 ans 60 ans & + Suisses Etrangers 1999 Foyers mod./inf. Foyers sup./aisés Form. prim. Form. prof. Form. sup. Hommes actifs Femmes actives Grandes villes Villes moyennes Petites / campagne SR SA TI Quotidiennement Plusieurs fois/sem. 1 x/sem. Mensuellement Occasionnellement

21 Pénétration de la consommation régulière de vin (1 fois par semaine au moins) (Base : 2'998 personnes représentatives de à 74 ans en, en et en 1999) 21 Hommes 4 44% 5 Form. prim Femmes 3 35% 4 Form. prof. 36% 38% 4 SR 36% 46% 49% Form. sup. 45% 5 6 SA 38% 37% 46% Foyers mod./inf. 3 30% 37% TI 40% 38% 39% Foyers sup./aisés 44% 48% 55% à 29 ans 25% 26% 3 Grandes villes 40% 4 49% 30 à 44 ans 45 à 59 ans 3 36% 47% 44% 47% 57% Villes moyennes Petites / campagne 38% 37% 44% 35% 40% 44% 60 ans & + 49% 50% 50% 1999

22 2.3. Les quantités consommées

23 Quantités consommées par semaine en général (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon des consommateurs réguliers et en 1999) dl et plus/semaine 21 à 30 dl/semaine 11 à dl/semaine 6 à 10 dl/semaine 3 à 5 dl/semaine Ne sait pas/plus 10% 6% 5% 9% 6% 7% 1 14% 1 27% 3 30% % 25dl dl dl 10dl 5dl 1999 Évolution des quantités hebdomadaires consommées selon l âge 0dl

24 Quantités consommées par semaine en général (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon des consommateurs réguliers et en 1999) 24 Total Hommes Femmes à 29 ans 30 à 44 ans 45 à 59 ans 60 à 74 ans Suisses Etrangers Foyer modeste + moy. Foyer sup. / aisé Form. primaire Ecole professionnelle Form. supérieure Hommes actifs Femmes actives Grandes villes Villes moyennes Petites villes/campagne Suisse romande Suisse alémanique Tessin 5dl 7.5dl 10dl 12.5dl dl.5dl dl En En En 1999

25 L autoqualification en matière de vin

26 Autoqualification : comment vous considérez-vous? (Base : consommateurs de vin en, en et 2 3 en 1999) Expert Amateur éclairé S'y connaît Vagues notions Pas grand-chose Echantillon Hommes Femmes à 29 ans 30 à 59 ans 60 ans et + Suisses Etrangers Foyers modestes/moyens Foyers sup. / aisés

27 Bien connaître les vins donne une image flatteuse de soi? (Base : consommateurs de vin en, en et 2 3 en 1999) Tout à fait Assez Pas vraiment / pas du tout Ne sait pas

28 28 3. Notoriété des régions, des vins ou cépages et du vocabulaire

29 Les pays et les régions ou cantons producteurs

30 Notoriété spontanée et totale des pays producteurs (Base : consommateurs réguliers en, en et en 1999) 30 France % 99% 99% Allemagne % 8 89% Italie % 99% 99% Afrique du Sud % 90% 87% Suisse % 99% 99% Autriche % 78% 8 Espagne % 97% 98% Portugal % 86% 89% Australie % Californie Chili % 85% 7 Nouvelle-Zélande % 55% 45% USA / Amérique du Nord % % Hongrie % 56% 54% Notoriété spontanée Notoriété aidée

31 Notoriété spontanée et totale des cantons / régions suisses producteurs de vin (Base : consommateurs réguliers en, en et en 1999) 31 Valais % 98% 99% Schaffhouse % 6 Vaud Tessin Genève % 96% 97% % 79% 8 87% Thurgovie Lac de Bienne Argovie St-Gall % 39% 38% Grisons % 67% 69% Le Vully % 57% Neuchâtel % 86% 9 Suisse Orientale % 75% 84% Zürich % 60% 67% Bâle-Campagne % 34% Notoriété spontanée Notoriété aidée

32 Connaissance des vins du Valais

33 Notoriété spontanée des vins et cépages valaisans (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois) 33 Fendant 45% % Dôle Blanche 7% 10% 7% Dôle 3 29% 34% 25% Syrah 7% 1 6% Pinot Noir du Valais % 25% % 1 Heida / Païen 7% 6% 7% Johannisberg % % 14% 10% Goron 6% 9% 6% Petite Arvine 1 7% 5% 3 Gamay du Valais 6% 9% 5% Humagne Rouge 7% 4% % Humagne Blanche 5% % Total (B: 1'394) Suisse romande (B: 423) Suisse alémanique (B: 869) Tessin (B: 87)

34 Notoriété spontanée des vins et cépages valaisans (suite) (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois) 34 Cornalin 5% 1 Ermitage 4% Chardonnay 4% 6% 4% 6% Diolinoir Amigne 4% % Merlot Malvoisie 4% 10% Marsanne Oeil-de-Perdrix 4% Autres 7% 4% 8% Gamaret Aucun 28% % 3 35% Total (B: 1'394) Suisse romande (B: 423) Suisse alémanique (B: 869) Tessin (B: 87)

35 Notoriété spontanée et totale des vins et cépages valaisans (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en, 1470 en et 95 en 1999) 35 Fendant Dôle Pinot Noir du Valais Johannisberg Dôle Blanche Gamay du Valais Syrah Goron % 55% % 9 80% 86% 7 78% 79% 75% 79% 8 66% 7 Malvoisie Ermitage Petite Arvine Humagne Rouge Humagne Blanche Heida / Païen Amigne Cornalin Marsanne % 24% 39 45% 55% Spontanément : 28 28% n'en connaît aucun 19 19% % 34% 3 34% 3 35% 26% 30% 25% 2 14% 47% 5 58% 47% 55% Notoriété spontanée Notoriété aidée

36 Le canton de Vaud

37 Notoriété spontanée des vins et cépages vaudois (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois) 37 Aigle 9% % % % Mont-sur-Rolle 1 14% 10% 6% Epesse 6% 14% % 14% Yvorne 10% 1 10% La Côte 1 9% 29% Chasselas 7% 9% 7% 6% Lavaux 8% 1 3 Dézaley 5% 8% 4% Féchy % Pinot Noir 5% 7% 5% St-Saphorin 5% Chablais 5% 8% 4% Total (B: 1'394) Suisse romande (B: 423) Suisse alémanique (B: 869) Tessin (B: 87)

38 Notoriété spontanée des vins et cépages vaudois (suite) (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois) 38 Gamay 4% 6% Côtes de l'orbe Vully 4% 5% Nyon Salvagnin Morges Luins 4% 6% 5% Bex Gamaret / Garanoir Dorin Ollon Bonvillars 5% 5% Autres Aucun 5% 7% 4% 28% 44% 48% 7 Total (B: 1'394) Suisse romande (B: 423) Suisse alémanique (B: 869) Tessin (B: 87)

39 Notoriété spontanée et totale des régions productrices et des vins vaudois (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en, 1470 en et 95 en 1999) 39 Aigle Féchy Epesse La Côte St-Saphorin 1999 Mont-sur-Rolle % % 8 66% 7 78% 76% 69% 79% 68% 7 75% 69% 75% 76% Chablais Lavaux Salvagnin Dézaley Vully Morges Ollon % 58% 70% 74% 59% 70% 69% 5 59% 48% 45% 50% 54% Yvorne % 7 74% Luins % 36% 36% Notoriété spontanée Notoriété aidée

40 Notoriété spontanée et totale des régions productrices et des vins vaudois (suite) (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en, 1470 en et 95 en 1999) 40 Bex % Nyon % 26% Bonvillars Dorin Côtes de l'orbe % 24% 35% 2 % % Spontanément : n'en connaît aucun % 39% 39% Notoriété spontanée Notoriété aidée

41 Genève et Neuchâtel

42 Notoriété spontanée et totale des régions productrices et des vins genevois (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et 1470 en ) 42 Gamay de Genève Pinot Noir de Genève Satigny Chasselas de Genève Sauvignon Pinot Gris Dardagny Pinot Blanc Merlot de Genève Cabernet Sauvignon de Genève % 40% 36% % 34% 36% 29% 34% 29% 3 28% 34% 24% 27% Gamaret de Genève Cabernet Franc de Genève Perlan Aligoté Garanoir de Genève Viognier Lully Chouilly Bernex Soral Peissy Spontanément : n'en connaît aucun % 4% % % % % 1 % 1 14% 9% 8% % Notoriété spontanée Notoriété aidée

43 Notoriété spontanée et totale des régions productrices et des vins / appellations neuchâtelois (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et 1470 en ) 43 Oeil-de-Perdrix % Cressier 2 2 % 19% Pinot Noir de Neuchâtel Chardonnay de Neuchâtel Auvernier % 36% 38% 4 27% 28% Cortaillod Blanc non filtré 2 % % Pinot Gris de Neuchâtel % 28% La Béroche 9% 9% Appellation "Neuchâtel Blanc" % % Spontanément : n'en connaît aucun % Notoriété spontanée Notoriété aidée

44 Le Tessin et la Suisse alémanique

45 Notoriété spontanée et totale des vins / appellations tessinois (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et 1470 en ) 45 Merlot % 88% Merlot Blanc % Nostrano 3 3 Americana Bondola /autochtone % 14% 1 9% Autres 5 6 5% 6% Spontanément : n'en connaît aucun % 26% Notoriété spontanée Notoriété aidée

46 Notoriété spontanée et totale des vins alémaniques (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en, 1470 en et 95 en 1999) 46 Hallauer % 6 6 Tegerfelder % 25% 36% Malanser Schinznacher Wilchinger Zizerser Fläscher % 29% % 3 40% 28% 27% 26% 27% 54% Stammheimer Stäfner Bernecker Stein am Rhein Himmelsleiterli % 26% % 2 19% 30% 2 % % % 2 Notoriété spontanée Notoriété aidée

47 Notoriété spontanée et totale des vins alémaniques (suite) (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en, 1470 en et 95 en 1999) 47 Isliberger % % 26% Maispracher % Walenstätter Aarenberger Birmenstorfer Aescher % 14% 10% 7% 9% 9% 9% 1 Spontanément : n'en connaît aucun % 44% Notoriété spontanée Notoriété aidée

48 L AOC et les grands crus

49 Connaissance du terme «AOC» (Base : consommateurs réguliers en et en 1999) 49 Total Hommes Femmes Suisse romande Suisse alémanique Tessin Expert / amateur de vin S'y connaît Ne connaît pas grand-chose Sait la signification En a entendu parler Définition fausse Ne sait pas

50 Que signifie le terme «Grand cru»? (Base : consommateurs réguliers) 50 Vin de grande qualité 37% Hommes Femmes 35% 4 Grand / bon millésime Cépage renommé Autres 9% 7% % - 29 ans ans ans 60 ans et + 49% Ne sait pas 38% SR SA 2 4 TI 59% Expert/amateur de vin S'y connaît Ne connaît pas grand-chose 30% 26% 46%

51 Niveau de qualité (Base : consommateurs réguliers en, en et en 1999) d'un vin AOC? Sur base de ceux qui s'expriment Très haute Haute Moyenne Pas une marque de qualité Ne sait pas... d'un grand cru? Sur base de ceux qui s'expriment

52 52 4. Habitudes de consommation

53 Circonstances et lieux de consommation

54 Les circonstances de consommation (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon des consommateurs réguliers et en 1999) 54 Invitation chez soi Autres circonstances Repas soir week-end Repas midi semaine Repas d'affaires Apéritif soir semaine Repas midi week-end Apéritif midi semaine Repas soir semaine Toujours ou presque Plus rarement Une fois sur deux Jamais

55 Proportion de vin bu à domicile et à l extérieur (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon des consommateurs réguliers et en 1999) 55 Total à 29 ans Suisse romande à 44 ans Suisse alémanique à 59 ans Tessin ans & A domicile Au bistrot / restaurant Ailleurs

56 Proportion et consommation de vins suisses et étrangers

57 Proportion de vins suisses et étrangers consommés (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon de consommateurs réguliers, et en 1999) Surtout vins suisses Les deux autant Surtout vins étrangers à 29 ans % 56% 58% Suisses % 45% 30 à 44 ans 5 47% 49% 48% Etrangers SR 26% 28% 3 59% 50% 5 45 à 59 ans 3 4 SA 5 45% 5 60 ans et + 27% 27% 3 TI 35% 26% 29%

58 Rythme de consommation des vins des différentes régions suisses (Base : consommateurs réguliers en, en et en 1999) Boit du vin du Valais Boit du vin de Genève de Vaud du Tessin de Zurich de Schaffhouse de Neuchâtel d'argovie des Grisons de Bâle-Campagne du Vully de St-Gall du Lac de Bienne de Thurgovie Régulièrement De temps en temps Rarement Jamais

59 Rythme de consommation des vins français (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon de consommateurs réguliers) 59 Total Suisse romande Suisse alémanique Tessin à 29 ans à 44 ans à 59 ans ans & Foyers mod./inf Foyers sup./aisés Régulièrement De temps en temps Rarement Jamais

60 Rythme de consommation des vins italiens (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon de consommateurs réguliers) 60 Total Suisse romande Suisse alémanique Tessin à 29 ans à 44 ans à 59 ans ans & Foyers mod./inf Foyers sup./aisés Régulièrement De temps en temps Rarement Jamais

61 Rythme de consommation des vins espagnols (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon de consommateurs réguliers) 61 Total Suisse romande Suisse alémanique Tessin à 29 ans à 44 ans à 59 ans ans & Foyers mod./inf Foyers sup./aisés Régulièrement De temps en temps Rarement Jamais

62 Rythme de consommation des vins d Outre-Mer (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon de consommateurs réguliers) 62 Total Suisse romande Suisse alémanique Tessin à 29 ans à 44 ans à 59 ans ans & Foyers mod./inf Foyers sup./aisés Régulièrement De temps en temps Rarement Jamais

63 La consommation en circuit Horeca

64 Vins consommés au restaurant (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon de consommateurs réguliers, et en 1999) Que des vins suisses Plutôt des vins suisses Les deux autant Plutôt des vins étrangers Que des vins étrangers Les principales raisons de consommer du vin étranger au restaurant, en spontané Meilleure qualité 35% 36% Pour découvrir des nouveautés Pour changer Rapport qualité / prix Moins cher 1 10% % % % % 14% %

65 Prix des vins dans les restaurants (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon des consommateurs réguliers) à 44 ans 45 ans & + 37% % Suisses 45% 5 Etrangers 50% 4 Excessif Un peu trop cher Justifié Plutôt bon marché Cela dépend / ne sait pas SR SA TI 4 39% 46% 55% 67% 65%

66 66 5. Les habitudes d achat

67 Qui achète le vin consommé? (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon des consommateurs de vin et en 1999) Toujours soi-même Toujours à deux Parfois soi-même Un autre achète Hommes % 9% 14% Femmes 1999 % 27% 29% à 29 ans % 30% 30% 30 à 44 ans 1999 % 1 % 45 ans et % 1 %

68 Les lieux d achat (Base : 604 consommateurs réguliers et acheteurs en, 631 en et en 1999) 68 Grandes surfaces Producteurs Magasins spécialisés Foires, salons Club, dégustation Correspondance Par Internet 2 4 Tout ou une bonne partie La moitié Quelques bouteilles rarement

69 Les lieux d achat par tranches d âges (Base : 604 consommateurs réguliers et acheteurs en ) ans ans 6 1 Grandes surfaces ans ans 60 ans & Club, dégustation ans ans 60 ans & ans ans 41 6 Producteurs ans ans Correspondance ans ans ans & ans & ans ans 4 3 Magasins spécialisés ans ans Par Internet ans ans ans & ans & ans Foires, salons ans ans ans & Tout ou une bonne partie La moitié Quelques bouteilles rarement

70 Dans les 12 derniers mois, participation à une dégustation (Base : consommateurs réguliers et acheteurs) 70 Dans une grande surface ou un magasin spécialisé (B: 565) (B: 587) Auprès d'un producteur (B: 360) x / trimestre 2-3 x / an 1 x / an Jamais ou presque Achat du vin dégusté? (Base : consommateurs réguliers ayant participé à une dégustation) Dans une grande surface ou un magasin spécialisé (B: 235) (B: 238) Auprès d'un producteur (B: 198) Chaque fois ou presque Moins souvent Une fois sur deux Jamais ou presque

71 Quel est le prix moyen d une bouteille que vous achetez (Base : 268 consommateurs réguliers et acheteurs) pour votre consommation? comme cadeau? 1 6% 69% 1 4% 10% Inférieur à 10.- Entre 10.- et.- Supérieur à.- Cela dépend 39% 47% Entre 10.- et.- Entre.- et 30.- Supérieur à 30.- Cela dépend Hommes Femmes ans ans ans 60 ans et Suisse romande Suisse alémanique Tessin

72 Prix comparatif d un vin rouge suisse (Base : 3 consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et 3 en ) 72 7 par rapport à un vin français?... un vin italien? Beaucoup plus cher Un peu plus Au même prix Un peu moins Beaucoup moins... un vin espagnol?... un vin d'outre-mer?

73 Prix comparatif d un vin blanc suisse (Base : 289 consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et 311 en ) 73 6 par rapport à un vin français?... un vin italien? Beaucoup plus cher Un peu plus Au même prix Un peu moins Beaucoup moins... un vin espagnol?... un vin d'outre-mer?

74 Prix des vins suisses en général (Base : 692 consommateurs réguliers, soit le demi-échantillon) 74 6% 9% à 44 ans ans & % Suisses 8 32 Etrangers 39 Excessif Un peu trop cher Justifié Plutôt bon marché Cela dépend / ne sait pas SR SA TI

75 75 6. Image des vins suisses, des régions, attachement et publicité

76 Comparaison vins suisses et vins étrangers

77 Image des vins suisses et étrangers (Base : 692 en et 731 en, soit le demi-échantillon de consommateurs réguliers et en 1999) 77 Il faut consommer suisse pour maintenir le paysage viticole On est lassé de toujours boire des vins suisses On risque moins de mauvaises surprises avec les vins suisses Les vins étrangers sont de meilleure qualité que les vins suisses Tout à fait d'accord Pas vraiment d'accord Assez d'accord Pas d'accord du tout

78 Selon la région Image des vins suisses et étrangers (Base : consommateurs réguliers) Selon l âge 78 Il faut consommer suisse pour maintenir le paysage viticole On est lassé de toujours boire des vins suisses On risque moins de mauvaises surprises avec les vins suisses Les vins étrangers sont de meilleure qualité que les Pas du tout d'accord Total (B: 692) SR (B: 6) SA (B: 431) TI (B: 47) Tout à fait d'accord vins suisses Pas du tout d'accord Total (B: 692) -29 ans (B: 1) ans (B: 197) ans (B: 2) 60 ans et + (B: 6) Tout à fait d'accord

79 A prix égal, achat de quel vin? (Base : 604 consommateurs réguliers et acheteurs en et 631 en ) 79 Total à 29 ans à 44 ans ans et Suisses Etrangers Du vin suisse Cela dépend Du vin étranger

80 Les raisons d acheter du vin suisse (Base : 252 consommateurs réguliers achetant, à prix égal, plutôt du vin suisse en et 271 en ) 80 En spontané Après citation Pour défendre la production locale 57% 64% Attachement à ce pays, son image 57% 66% Meilleure qualité Les connaît déjà Par habitude Rapport qualité / prix 30% 25% % 24% % % % % Sa qualité, à prix égal, il est meilleur Son prestige, sa tradition viticole Sa production plus écologique 5 47% 35% 4 35% 39% Autres 7% 8% L'éthique sociale des producteurs 35% 36%

81 Quel vin offrez-vous? (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et en ) Un vin suisse Cela dépend Un vin étranger Cela dépend de quoi? Si un vin suisse, de quel canton? Du goût de la personne 7 65% Valais 30% 36% De l'origine de la personne De l'envie du moment Du thème de la soirée Du prix Si c'est une occasion spéciale % % 1 % 10% 9% 9% 8% 7% 14% Vaud Tessin Grisons Neuchâtel Genève Zürich 10% 8% 6% 6% 5% 4% 4% 4% 19% %

82 Image des vins suisses en général et par région

83 Image des vins suisses (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et en ) 83 Les vins suisses... il y en a beaucoup à découvrir sont utiles à la sauvegarde du paysage certains sont prestigieux on peut faire confiance à leurs producteurs sont authentiques sont bien habillés, ont de belles étiquettes s'accordent avec tous les mets tiennent la comparaison avec les vins étrangers des prix pour toutes les bourses production écologique, naturelle sont originaux, étonnants rien de meilleur pour l'apéro font de la bonne publicité, sont bien présentés au public Tout à fait d'accord Pas vraiment d'accord Assez d'accord Pas d'accord du tout Ne sait pas

84 Quel canton suisse produit les meilleurs vins rouges (Base : consommateurs réguliers en, en et en 1999) 84 Valais 5 57% 57% Neuchâtel 8% 10% 6% Tessin 24% 39% 37% Schaffhouse 4% 4% 4% Vaud 25% 3 37% Zürich Grisons % % 1 Argovie 5% Genève 9% 9% 9% Lac de Bienne 1999

85 Quel canton suisse produit les meilleurs vins blancs (Base : consommateurs réguliers en, en et en 1999) 85 Valais 5 57% 56% Tessin 5% 4% Vaud 5 57% 67% Grisons Neuchâtel % 19% 1 Zürich Genève 10% 1 8% Schaffhouse Lac de Bienne 6% 6% Le Vully 1999

86 Jugement sur les vins blancs et rouges valaisans (Base : consommateurs réguliers, au moins 1x/mois, de vins valaisans blancs ou rouges) 86 Vins blancs Beaucoup de goût, qui ont du charme Fiables, sûr de ce que l'on achète Vins rouges Bon choix pour grandes occasions Variés, différents les uns des autres Vins à la mode, plutôt modernes 3 4 Assez mal Assez bien Convient très bien (B:145) (B:6) 1999 (B:286) Vins corsés Assez mal Assez bien Convient très bien (B:5) (B:4) 1999 (B:286)

87 Les principales évocations spontanées quant aux vins valaisans (Base : consommateurs réguliers sachant que le Valais produit du vin en et en ) 87 Bonne qualité Grande qualité % % 3 30% Cher Rapport qualité / prix intéressant Finesse Moyenne qualité Terroir Sympathiques Diversification (nombreux cépages) 8% 10% 7% 1 6% 9% 5% 5% 5% 6% 4% 8% 6% Fruités Autres Ne sait pas / pas d'image précise 5% 1 2 2

88 Jugement sur les vins blancs et rouges vaudois (Base : consommateurs réguliers, au moins 1x/mois, de vins vaudois blancs ou rouges) 88 Vins blancs Beaucoup de goût, qui ont du charme Fiables, sûr de ce que l'on achète Vins rouges Bon choix pour grandes occasions Variés, différents les uns des autres Vins à la mode, plutôt modernes 3 4 Assez mal Assez bien Convient très bien (B:124) (B:0) 1999 (B:280) Vins corsés Assez mal Assez bien Convient très bien (B:1) (B:144) 1999 (B:280)

89 Les principales évocations spontanées quant aux vins vaudois (Base : consommateurs réguliers sachant que Vaud produit du vin en ) 89 Bonne qualité Grande qualité Moyenne qualité Cher Finesse Sympathiques Rapport qualité / prix intéressant Légers Terroir 6% 6% 5% 5% 4% 1 27% Fruités Ecologiques / respect de la nature Dynamiques Qualité médiocre Autres Ne sait pas / pas d'image précise 4% 3

90 Jugement sur les vins blancs et rouges neuchâtelois (Base : consommateurs réguliers, au moins 1x/mois, de vins neuchâtelois blancs ou rouges) 90 Vins blancs Beaucoup de goût, qui ont du charme Fiables, sûr de ce que l'on achète Vins rouges Bon choix pour grandes occasions Variés, différents les uns des autres Vins à la mode, plutôt modernes 3 4 Assez mal Assez bien Convient très bien (B:98) (B:104) Vins corsés Assez mal Assez bien Convient très bien (B:114) (B:94)

91 Jugement sur les vins blancs et rouges genevois (Base : consommateurs réguliers, au moins 1x/mois, de vins genevois blancs ou rouges) 91 Vins blancs Beaucoup de goût, qui ont du charme Fiables, sûr de ce que l'on achète Vins rouges Bon choix pour grandes occasions Variés, différents les uns des autres Vins à la mode, plutôt modernes 3 4 Assez mal Assez bien Convient très bien (B:61) (B:79) Vins corsés Assez mal Assez bien Convient très bien (B:72) (B:51)

92 Les principales évocations spontanées quant aux vins genevois et neuchâtelois (Base : consommateurs réguliers sachant que Genève et Neuchâtel produisent du vin en ) 92 Genevois (B: 1 095) Neuchâtelois (B: 1 5) % Bonne qualité % 5% Grande qualité 6% Moyenne qualité 6% Finesse Cher Sympathiques Rareté Rapport qualité / prix intéressant Terroir 64% Autres Ne sait pas / pas d'image précise 54%

93 Jugement sur les vins rouges tessinois (Base : consommateurs réguliers, au moins 1x/mois, de vins tessinois rouges) 93 Beaucoup de goût, qui ont du charme Vins rouges Fiables, sûr de ce que l'on achète Bon choix pour grandes occasions Variés, différents les uns des autres Vins à la mode, plutôt modernes Vins corsés Assez mal Assez bien Convient très bien (B:4) (B:1)

94 Jugement sur les vins blancs et rouges de Suisse alémanique (Base : consommateurs réguliers, au moins 1x/mois, de vins alémaniques blancs ou rouges) 94 Vins blancs Beaucoup de goût, qui ont du charme Fiables, sûr de ce que l'on achète Vins rouges Bon choix pour grandes occasions Variés, différents les uns des autres Vins à la mode, plutôt modernes 3 4 Assez mal Assez bien Convient très bien (B:251) (B:235) 1999 (B:3) Vins corsés Assez mal Assez bien Convient très bien (B:257) (B:5) 1999 (B:0)

95 Les principales évocations spontanées quant aux vins tessinois et suisses alémaniques (Base : consommateurs réguliers sachant que le Tessin et la Suisse alémanique produisent du vin en ) 95 Tessinois (B: 1 296) Suisse alémanique (B: 1 3) 10% 5% 5% 27% Bonne qualité Grande qualité Sympathiques Moyenne qualité 6% 9% % 5% 4% Cher Finesse 5% 5% 4% Acides Rapport qualité / prix intéressant 4% Terroir Rareté Qualité médiocre 4% 5% 34% Autres Ne sait pas / pas d'image précise 6% 4

96 Vins blancs Synthèse des jugements (Base : consommateurs réguliers, au moins 1x/mois) Beaucoup de goût, qui ont du charme Vins rouges 96 Fiables, sûr de ce que l'on achète Bon choix pour grandes occasions Variés, différents les uns des autres Vins à la mode, plutôt modernes Assez mal Assez bien Convient très bien Valais Vaud Suisse alémanique Neuchâtel Genève Vins corsés Assez mal Assez bien Convient très bien Valais Vaud Suisse alémanique Neuchâtel Genève Tessin

97 Publicité

98 Réminiscence publicitaire (Base : consommateurs réguliers, au moins plusieurs fois par mois, en et 1470 en ) 98 Total à 29 ans à 44 ans à 59 ans ans et Suisse romande Suisse alémanique Tessin A vu de la publicité N'a pas vu de la publicité

99 Réminiscence publicitaire (Base : personnes âgées de à 74 ans en et en ) 99 Total à 29 ans à 44 ans à 59 ans ans et Suisse romande Suisse alémanique Tessin Consommateurs réguliers A vu de la publicité N'a pas vu de la publicité

100 Publicité pour vins suisses ou étrangers? (Base : 862 consommateurs réguliers ayant vu de la publicité pour du vin en et 867 en ) Vin suisse Les deux Vin étranger Ne sait pas Pub pour quel vin suisse? Pub pour quel vin étranger? Valais Vaud Tessin Aigle Vins suisses en général Grisons Argovie Fendant Genève Neuchâtel 10% 7% 4% 4% 27% France Italie Espagne Australie Californie Afrique du Sud Chili Autriche Argentine Allemagne 30% 26% 25% % 5% 4% 4% Ne sait plus 37% Ne sait plus %

Etude sur le marché du vin en Suisse : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image

Etude sur le marché du vin en Suisse : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image Etude sur le marché du vin en Suisse : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image réalisée pour Swiss Wine Promotion Octobre - octobre Fiche technique 2 Date : du 25 août au 11 octobre Méthodologie

Plus en détail

Étude sur le marché du vin en Suisse 2013 : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image

Étude sur le marché du vin en Suisse 2013 : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image Étude sur le marché du vin en Suisse 2013 : notoriété, habitudes de consommation et d achat, image réalisée pour Swiss Wine Promotion Avril 2013 Table des matières Page 1. Structure de l échantillon 5

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le meilleur du vin suisse est maintenant à portée de verre!

DOSSIER DE PRESSE. Le meilleur du vin suisse est maintenant à portée de verre! DOSSIER DE PRESSE Le meilleur du vin suisse est maintenant à portée de verre! L innovation Diwinea, avec son tout nouveau concept de vin au verre en flacon de 1dl, propose de savourer le vin autrement.

Plus en détail

Hammel, Terres de vins

Hammel, Terres de vins Hammel, Terres de vins Cela fait plus de 40 ans que nous travaillons ensemble, main dans la main, dans les bons et les mauvais moments d une vie de restaurateur. Eddie Good, ami de longue date, de par

Plus en détail

Œnologie Les vins de Suisse

Œnologie Les vins de Suisse Œnologie Les vins de Suisse Nom du professeur : Monsieur RESTAINO Année scolaire : 2013-2014 Table des matières Des vins sans frontière : les vins suisses... 1 Quelques chiffres... 2 Principaux cépages...

Plus en détail

Étude sur le marché du vin en Suisse 2017: notoriété, habitudes de consommation et d achat, image

Étude sur le marché du vin en Suisse 2017: notoriété, habitudes de consommation et d achat, image Étude sur le marché du vin en Suisse 2017: notoriété, habitudes de consommation et d achat, image réalisée pour Swiss Wine Promotion Juillet 2017 Table des matières Page 1. Structure de l échantillon 5

Plus en détail

Responsable de la vente des vins Jean-Pierre Albertin jp.albertin@bluewin.ch 076 657 06 28 www.caveduvieuxclocher.ch

Responsable de la vente des vins Jean-Pierre Albertin jp.albertin@bluewin.ch 076 657 06 28 www.caveduvieuxclocher.ch VENTE DE VINS en soutien à Société de Musique de Broc 20 ème Fête cantonale des Jeunes Musiciens Responsable de la vente des vins Jean-Pierre Albertin jp.albertin@bluewin.ch 076 657 06 28 www.caveduvieuxclocher.ch

Plus en détail

Etude quinquennale 2010 sur la consommation de vin en France

Etude quinquennale 2010 sur la consommation de vin en France 1 Etude quinquennale 2010 sur la consommation de vin en France 27 novembre 2012 caroline.blot@franceagrimer.fr philippe.janvier@franceagrimer.fr 2 La consommation de vin dans le monde Evolution de la consommation

Plus en détail

Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans

Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans Département fédéral des finances DFF Régie fédérale des alcools RFA RCP Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans Rapport final synthétisé Basé sur : Institut LINK, Comportements de

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2

Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2 Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2 Mars 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope

Plus en détail

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin 1 La méthodologie Note méthodologique Étude réalisée pour

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3

Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3 Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3 Mars 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope

Plus en détail

Notre Carte des Vins. Nos Pots et Désirées : Les Vins Blancs Bouteille et Chopine Suisse 37.5cl 75cl. Lutry. 50cl. Blancs. Rosés.

Notre Carte des Vins. Nos Pots et Désirées : Les Vins Blancs Bouteille et Chopine Suisse 37.5cl 75cl. Lutry. 50cl. Blancs. Rosés. Notre Carte des Vins Nos Pots et Désirées : 50cl Blancs Ma Réserve Domaine de Crêt de Plan Lutry P.A. Coderey 26.-- Epesses, Grand Cru AOC Savuit A.Chevalley 30.-- Pinot Gris AOC Villette J. Peppmeier

Plus en détail

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Une étude Ipsos-CGI pour Sud de France /SudVinBio Conférence de presse 15

Plus en détail

Vins Blancs Vaudois. Nord Vaudois et Côtes de l Orbe. La Côte. Vin mousseux. Elevés en Fût de Chêne. Elevés en Fût de Chêne

Vins Blancs Vaudois. Nord Vaudois et Côtes de l Orbe. La Côte. Vin mousseux. Elevés en Fût de Chêne. Elevés en Fût de Chêne Vins Blancs Vaudois Nord Vaudois et Côtes de l Orbe Concise Chasselas Symphonie Terres Rouges Riesling & Sylvaner Assemblage Cuvée Blanche Gewürztraminer G. Cousin -13-13 34.42.41.49.- -13 59.59.59.- 44.45.45.72.-

Plus en détail

Les Menus. Au fil de l'eau. Saumon Fumé Toast & Beurre. Avocat garni aux Crevettes Cocktail. Filets de Perches meunières Magret de Canard à l Orange

Les Menus. Au fil de l'eau. Saumon Fumé Toast & Beurre. Avocat garni aux Crevettes Cocktail. Filets de Perches meunières Magret de Canard à l Orange Les Menus Au fil de l'eau Zen Saumon Fumé Toast & Beurre Avocat garni aux Crevettes Cocktail Filets de Perches meunières Magret de Canard à l Orange Pommes natures Risotto Ronde de Légumes Ronde de Légumes

Plus en détail

VINS BLANCS. Marcel Albrecht 2013 21. de Chamoson, Sandrine, Anne-Carole et Conrad Caloz 2013 35. Jean-Marie Pont 2014 42.

VINS BLANCS. Marcel Albrecht 2013 21. de Chamoson, Sandrine, Anne-Carole et Conrad Caloz 2013 35. Jean-Marie Pont 2014 42. VINS BLANCS FENDANT Claudy Clavien 2014 34. Jean-Louis Mathieu 2014 32. Sierre, Caves du Paradis 2013 22. Pierrafeu, Provins Valais 2013 12. Pierre-José Tschopp 2013 29. JOHANNISBERG Marcel Albrecht 2013

Plus en détail

Les Français et la découverte de nouveaux vins

Les Français et la découverte de nouveaux vins Les Français et la découverte de nouveaux vins Novembre 2013 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Vente à la propriété.com Echantillon : Echantillon de 1003 personnes, représentatif

Plus en détail

Alcool et jeunes : un point de vue épidémiologique

Alcool et jeunes : un point de vue épidémiologique Alcool et jeunes : un point de vue épidémiologique «Alcool à l école secondaire et dans le supérieur» 25/02/2010 Valérie Wathieu OSH Secteur Information Sanitaire Contact : observatoire.sis@hainaut.be

Plus en détail

OBSERVATOIRE SUISSE DU MARCHÉ DES VINS N 1 RAPPORT

OBSERVATOIRE SUISSE DU MARCHÉ DES VINS N 1 RAPPORT OBSERVATOIRE SUISSE DU MARCHÉ DES VINS N 1 RAPPORT RAPPORT DE L OBSERVATOIRE SUISSE DU MARCHÉ DES VINS 3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 5 SURVOL DU MARCHÉ SUISSE DES VINS 7 Volume de vente de vins en

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Les vins blancs de Suisse

Les vins blancs de Suisse Les vins blancs de Suisse Fribourg Vully 2014 bout. 35.-- Neuchâtel Pinot Gris, Domaine de Montmollin, Auvernier 2014 bout. 52.-- cépage: pinot gris/malvoisie Vaud / La Côte Mont-sur-Rolle, Domaine de

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

CLUB DES VINS SYCOMORE ASSET MANAGEMENT INAUGURATION DU CLUB

CLUB DES VINS SYCOMORE ASSET MANAGEMENT INAUGURATION DU CLUB Inauguration du Club des Vins SYCOMORE AM Le mardi 15 juin 2010 Au Club du Vieux Port 3, Place aux Huiles 13001 MARSEILLE Après plusieurs réunions «officieuses» du Club des Vins SYCOMORE (notamment une

Plus en détail

Conseils et trucs pour la dégustation

Conseils et trucs pour la dégustation www.landi.ch Conseils et trucs pour la dégustation DÉGUSTEZ LES VINS DE CETTE PUBLICITÉ VENDREDI + SAMEDI DANS VOTRE LANDI ( dès 16 ans ) Les conditions de la dégustation Par dégustation on entend l analyse

Plus en détail

Localisation: ville : Date:

Localisation: ville : Date: Localisation: ville : Date: Enquête sur la culture du vin, le tourisme du vin, et l image de la Californie Ceci est une étude sur la culture de consommation du vin dans votre pays. Elle porte également

Plus en détail

Tchie nos ç ât c ment en l hôtât Chez nous, c est comme à la maison

Tchie nos ç ât c ment en l hôtât Chez nous, c est comme à la maison Tchie nos ç ât c ment en l hôtât Chez nous, c est comme à la maison La famille Gaby Quiquerez-Ioset vous accueille Soyez les bienvenus! www.restaurant-aigle.ch Assiettes coupe-faim Lard sur planche Fr.

Plus en détail

Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique

Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique Septembre 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Adeline Merceron Alexandre Bourgine prénom.nom@ifop.com Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique pour 1 La méthodologie

Plus en détail

Habitudes de vie et surpoids. Présentation du 5 Mars 2014. Version n 1 BJ 10 017 Date : 25 février 2014

Habitudes de vie et surpoids. Présentation du 5 Mars 2014. Version n 1 BJ 10 017 Date : 25 février 2014 Habitudes de vie et surpoids Présentation du 5 Mars 2014 Version n 1 BJ 10 017 Date : 25 février 2014 De: Nadia AUZANNEAU A: Sif OURABAH OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78

Plus en détail

Les spécialistes de la dépendance soutiennent une augmentation de l impôt sur la bière au profit de la protection de la jeunesse et de la santé!

Les spécialistes de la dépendance soutiennent une augmentation de l impôt sur la bière au profit de la protection de la jeunesse et de la santé! Lausanne / Berne, le 21 février 2006 Débat du Conseil aux Etats du 6 mars 2006 Loi fédérale sur l imposition de la bière (05.071) Les spécialistes de la dépendance soutiennent une augmentation de l impôt

Plus en détail

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011 Les Français et l énergie Baromètre vague 2 Septembre 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

Dossier de presse 2009

Dossier de presse 2009 Dossier de presse 2009 www.1001degustations.com Contact presse : Victor Gomez Tel : 0033 (0)4 74 68 84 40 E-mail : vins(at)1001degustations.com Sommaire Un guide des vins facilement accessible. 2 Gratuit

Plus en détail

3. Le service des permis de construire jugé par les architectes

3. Le service des permis de construire jugé par les architectes 3. Le service des permis de construire jugé par les architectes Le service des permis de construire 8 Genève () 14% 13% % 8% 6% 4% 3% Les principaux points forts, en spontané La disponibilité L'amabilité

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 17 Les Français et leur budget dédié à l alimentation

Baromètre SOFINCO N 17 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Baromètre SOFINCO N 17 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Mars 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

LES AUDIENCES COLLECTIVES DE RAPPEL A LA LOI EN MARTINIQUE Bilan 2001-2003

LES AUDIENCES COLLECTIVES DE RAPPEL A LA LOI EN MARTINIQUE Bilan 2001-2003 LES AUDIENCES COLLECTIVES DE RAPPEL A LA LOI EN MARTINIQUE Bilan 2001-2003 Décembre 2003 Immeuble Corniche 2 Centre Commercial de Bellevue Boulevard de La Marne 3 Etage 97200 Fortde-France Tet. : 05 96

Plus en détail

Les Français et l apéritif estival. Mars 2015

Les Français et l apéritif estival. Mars 2015 Les Français et l apéritif estival Mars 2015 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de 1009 individus représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon a été constitué selon la

Plus en détail

Présentation de Ohbox et de nos offres Entreprises

Présentation de Ohbox et de nos offres Entreprises Présentation de Ohbox et de nos offres Entreprises Agenda Présentation de Oh! Les coffrets Ohbox Possibilités de partenariat Le Club Qui sommes nous? Fondée en septembre 2007, Ohbox est la 1 ère et la

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis 6 ème vague du baromètre : graphiques des principaux résultats du baromètre 28 septembre 2012 1 En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE

LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE Enquêtes réalisées dans les 22 régions françaises Rapport national auprès de 6 774 individus Décembre 2014 Contact étude : Giotto Mélanie Alexandre - m.alexandre@giotto-cr.com

Plus en détail

Sourire et santé bucco-dentaire

Sourire et santé bucco-dentaire Sourire et santé bucco-dentaire Conférence de presse du 28 Novembre 2012 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour l ADF/Presse-Papiers Sourire & Santé bucco-dentaire

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail

LES CHAMPAGNES ET MOUSSEUX

LES CHAMPAGNES ET MOUSSEUX LES CHAMPAGNES ET MOUSSEUX Laurent-Perrier Brut Champagne Champagne 10cl 16.- 37.5cl 55.- 75cl 105.- Laurent-Perrier Demi-Sec Champagne Laurent-Perrier Brut Millésimé, 2002 Champagne Champagne 10cl 16.-

Plus en détail

Rouges. Rosés. 1/2 Bouteilles. 7 C Pinot Noir, Hurlevent, Valais, Suisse 37.5 cl fr. 23.00. 4 C Tourmentin, Rouvinez Vins 37.5 cl fr. 37.

Rouges. Rosés. 1/2 Bouteilles. 7 C Pinot Noir, Hurlevent, Valais, Suisse 37.5 cl fr. 23.00. 4 C Tourmentin, Rouvinez Vins 37.5 cl fr. 37. Rouges 1/2 Bouteilles 7 C Pinot Noir, Hurlevent, Valais, Suisse 37.5 cl fr. 23.00 4 C Tourmentin, Rouvinez Vins 37.5 cl fr. 37.50 Assemblage : Humagne, Cornalin et Pinot Noir 16 B Mouton-Cadet, Philippe

Plus en détail

La Carte des Vins * * ** Die Weinkarte

La Carte des Vins * * ** Die Weinkarte La Carte des Vins * * ** Die Weinkarte Vins blancs Bienne SUISSE Chardonnay Martin Hubacher 2011 Fr.48. Neuchâtel Neuchâtel Cave de la Béroche 2012 Fr.27. Vaud Château de Malessert grand cru de la Côte

Plus en détail

LE 18 NOVEMBRE 2012, PARTICIPEZ SIMPLEMENT À LA MYTHIQUE VENTE AUX ENCHÈRES DU DOMAINE DES HOSPICES DE BEAUNE.

LE 18 NOVEMBRE 2012, PARTICIPEZ SIMPLEMENT À LA MYTHIQUE VENTE AUX ENCHÈRES DU DOMAINE DES HOSPICES DE BEAUNE. LE 18 NOVEMBRE, PARTICIPEZ SIMPLEMENT À LA MYTHIQUE VENTE AUX ENCHÈRES DU DOMAINE DES. ALBERT BICHOT, GRANDE MAISON DE BOURGOGNE ET ACHETEUR N 1 VOUS ACCOMPAGNE DANS CE PROJET ET VOUS PROPOSE DES CONDITIONS

Plus en détail

Les comportements d aujourd hui en matière de photographie

Les comportements d aujourd hui en matière de photographie API/IPSOS; Édition 04. Nobody s Unpredictable Les comportements d aujourd hui en matière de photographie Rémy Oudghiri, Directeur du Département Tendances & Prospective, Ipsos Contacts Ipsos Observer :

Plus en détail

CHANGINS école du vin

CHANGINS école du vin CHANGINS école du vin Cours à la carte Programme 05 Des formations ouvertes à tous Changins Route de Duillier 50 Case postale 8 60 Nyon Suisse + 363 0 83 edv@changins.ch www.changins.ch haute école de

Plus en détail

Les publics du Livre Numérique: Les 2 étapes quantitatives. Nobody s Unpredictable

Les publics du Livre Numérique: Les 2 étapes quantitatives. Nobody s Unpredictable Les publics du Livre Numérique: Les 2 étapes quantitatives Nobody s Unpredictable Rappel du plan d études : 3 grandes étapes Nobody s Unpredictable Le plan d études Etape 1 Etude de cadrage Etape 2 Analyse

Plus en détail

LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI

LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI Face à la contrefaçon de médicaments, les européens entre méfiance et ignorance Enquête happycurious pour SANOFI

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe Les jeunes conducteurs en Europe Association Prévention Routière Fédération française des sociétés d assurances - FFSA - - Introduction MÉTHODOLOGIE 2 Étude «Les jeunes conducteurs européens» Méthodologie

Plus en détail

dossier de presse roumanie suisse singapour corse pays pays danemark hongrie pay jordanie mexique nouvelle zélande guatemala égypte allemagne mauric

dossier de presse roumanie suisse singapour corse pays pays danemark hongrie pay jordanie mexique nouvelle zélande guatemala égypte allemagne mauric albanie chili kenya france liban tanzanie syrie sénégal pérou roumanie suisse singapour corse pays pays danemark hongrie pay jordanie mexique nouvelle zélande guatemala égypte allemagne mauric israël pakistan

Plus en détail

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Les 3 objectifs majeurs : Permettre aux Ouvrants Droits d exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs attentes concernant les Activités Sociales, Mesurer

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

Les Français et le pain

Les Français et le pain Mai 2013 N 111275 Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Fabienne Gomant prénom.nom@ifop.com Les Français et le pain pour Note méthodologique Etude réalisée pour : L Observatoire du pain Echantillon :

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010 L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France Petit déjeuner presse 2 février 2010 1 La mobilité géographique en France Frédéric Dabi Directeur du département Opinion et Stratégies

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Significant 2013 Comportement des fumeurs en Belgique 14 August 2013 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

Bienvenue à l hôtel Restaurant Le Bellevue au Rocheray

Bienvenue à l hôtel Restaurant Le Bellevue au Rocheray Carte brasserie Bienvenue à l hôtel Restaurant Le Bellevue au Rocheray Propriétaires & gérants : Dalila et Daniel Leuenberger Le Rocheray 23-1347 Le Sentier 021 845 57 20 www.rocheray.ch - info@rocheray.ch

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail

Les opportunités de marché pour les vins biologiques - résultats d une étude. Dr. Charlotte Hardt, DLR Rheinpfalz, Service viticulture et oenologie

Les opportunités de marché pour les vins biologiques - résultats d une étude. Dr. Charlotte Hardt, DLR Rheinpfalz, Service viticulture et oenologie Les opportunités de marché pour les vins biologiques - résultats d une étude, DLR Rheinpfalz, Service viticulture et oenologie Les opportunités de marché Marché Convergence de l offre et de la demande

Plus en détail

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés La consommation de cannabis les risques qui y sont liés Enquête miroir auprès des jeunes de 15 à 18 ans de l ensemble de la population Ifop pour la Mission interministérielle de lutte contre les drogues

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 1 tourisme n 35 juin 213 L hôtellerie genevoise a vécu une année 212 mitigée. En repli de,9 % par rapport à 211, le nombre de nuitées enregistrées s élève à 2,8 millions en 212. Un contexte économique

Plus en détail

Rapport d étude. Dating et convivialité. Dating et convivialité TNS

Rapport d étude. Dating et convivialité. Dating et convivialité TNS Rapport d étude Sommaire Méthodologie 3 Synthèse Chiffres clés 4 1 De la rencontre virtuelle à la rencontre réelle 6 2 Le bar, principal lieu de rencontre 11 3 Des opinions partagées sur la boisson idéale

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER Rencontre avec deux amoureux de la vigne et du vin

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER Rencontre avec deux amoureux de la vigne et du vin LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Rencontre avec deux amoureux de la vigne et du vin Dans Echos de Saint-Maurice, 1995, tome 90b, p. 30-34 Abbaye de Saint-Maurice 2014 Entretiens

Plus en détail

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les Français et la situation financière de leur commune JF/JPD N 113333 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Château Giscours Grand Cru Classé en 1855 Margaux DECOUVRIR, PARTAGER, DEGUSTER

Château Giscours Grand Cru Classé en 1855 Margaux DECOUVRIR, PARTAGER, DEGUSTER Château Giscours Grand Cru Classé en 1855 Margaux DECOUVRIR, PARTAGER, DEGUSTER Visites 2016 Château Giscours Grand Cru Classé en 1855 - Margaux Situé au cœur d un domaine de 300 hectares, le vignoble

Plus en détail

Commandes «Supermarché»

Commandes «Supermarché» Commandes «Supermarché» Valeur minimale de commande CHF 99.90 Montant d achat en CHF Frais de livraison en CHF avec prime de fidélité de 99.90 à 149.95 17.90 14.90 de 150.- à 199.95 12.90 9.90 de 200.-

Plus en détail

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved.

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved. Les Français et l achat de produits de santé sur Internet Que pensent les Français des achats sur Internet de médicaments sans ordonnance? Savent-ils qu ils peuvent effectuer leurs achats en ligne? Sont-ils

Plus en détail

SOMMAIRE Un journal d information de qualité et proximité 3 intérêts de lecture forts Une diffusion optimale

SOMMAIRE Un journal d information de qualité et proximité 3 intérêts de lecture forts Une diffusion optimale SOMMAIRE Un journal d information de qualité et proximité 3 3 intérêts de lecture forts 4 Une diffusion optimale 5 Le lectorat 6-7-8-9-10 Lecteurs exclusifs 11 La marque GHI déclinée sur 2 supports 12

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français?

Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français? Septembre 2012 Contacts : Frédéric DABI Adeline MERCERON Prénom.nom@ifop.com Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français? pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair N 19179 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Cécile Lacroix-Lanoë cecile.lacroix-lanoe@ifop.com Janvier 2011

Plus en détail

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Version n 2 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Aurélie CAMM-CHAPEL OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Octobre Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

Rapport de la phase 01 (B1 / NB 1) de l étude de base

Rapport de la phase 01 (B1 / NB 1) de l étude de base JACOBS FOUNDATION/HELVETAS SWISS INTERCOOPERATION PROJET DJIGUI Rapport de la phase 01 (B1 / NB 1) de l étude de base Mandat: Evaluation of the Livelihood programme in W&E Africa Soumis par : Markus Maurer,

Plus en détail

LES VINS BLANCS SUISSES

LES VINS BLANCS SUISSES LA CARTE DES VINS LES VINS BLANCS SUISSES GENEVOIS Sauvignon blanc de Genève AOC (75cl) P. Chevrier & N. Bonnet La Cave de Genève 2013 56. Chardonnay de Genève AOC (75cl) P. Chevrier & N. Bonnet La Cave

Plus en détail

Prévention par les pairs La prévention "par" et "pour" les jeunes

Prévention par les pairs La prévention par et pour les jeunes Prévention par les pairs La prévention "par" et "pour" les jeunes Année 1 20/2011 Collège des CHAUMES à AVALLON Synthèse réalisée par Elisabeth Copin et supervisée par Françoise Amelot juillet 2011 SOMMAIRE

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Belgium 2014 Comportement des fumeurs en Belgique 20 August 2014 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

Alignement du comportement alimentaire sur les messages nutritionnels

Alignement du comportement alimentaire sur les messages nutritionnels Indicateurs pour le domaine «Poids corporel sain» Actualisation 215 51 4D Alignement du comportement alimentaire sur les messages nutritionnels L alignement du comportement alimentaire sur les messages

Plus en détail

Consommation d alcool en Suisse

Consommation d alcool en Suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique Date: 3.5.211 Pour plus d informations: Section Alcool Fiche d information fondée sur l

Plus en détail

O b s e r vato i r e des vins

O b s e r vato i r e des vins O b s e r vato i r e des vins e n grande distribution en Suis s e P r e m i e r semestre 2008 S o m m a i r e Editorial p. 2 Importance de la Grande Distribution p. 3 Les vins de Suisse en Grande Distribution

Plus en détail

Enquête sur l érosion dentaire

Enquête sur l érosion dentaire Octobre 2013 GSK N 111617 Contact : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La méthodologie

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue :

Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue : Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue : Bon courage! Exercice n 1 (.... / 4 points) : Maths et sécurité routière : Analyse

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 23 mai 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 23 MAI A 4H Fiche technique Recueil

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Institut de Recherches Scientifiques sur les Boissons

Institut de Recherches Scientifiques sur les Boissons Institut de Recherches Scientifiques sur les Boissons 19, avenue Trudaine 79 Paris Tél. : +33 (1) 48 74 82 19 Fax : +33 (1) 48 78 17 6 e-mail : ireb@ireb.com Base documentaire de l Ireb consultable sur

Plus en détail

Les consommateurs et la viande de lapin

Les consommateurs et la viande de lapin Les consommateurs et la viande de lapin Les consommateurs et la viande de lapin Juillet 2011 Etude réalisée avec le soutien de la Wallonie Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Perception de la viande

Plus en détail

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online Carte de crédit : près de 4 des Suisses l utilisent pour acheter online L utilisation d une carte de crédit doit être avant tout pratique et simple. C est ce qui ressort de l étude comportementale de bonus.ch

Plus en détail

Consensus Scientifique sur. l'alcool

Consensus Scientifique sur. l'alcool page 1/5 Consensus Scientifique sur l'alcool Source : OMS (2004) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - L alcool n est pas un produit ordinaire. Il fait partie de la civilsation humaine depuis des milliers

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Publicité CFF Fréquences d utilisation / opportunités de contact 2011 Publicité CFF Benjamin Keil

Publicité CFF Fréquences d utilisation / opportunités de contact 2011 Publicité CFF Benjamin Keil Publicité CFF Fréquences d utilisation / opportunités de contact 2011 Publicité CFF Benjamin Keil 2 février 2012 L agence Innovante. Orientée aux clients. Individuelle. Création Janvier 2001. Direction

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail