FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES"

Transcription

1 FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES,IMMMID/CG FBA III RESSOURCES HUMAINES ET ADMINISTRATION Gentilly, le 5 décembre 2002 Destinataires : Toutes les Banques Alimentaires Objet : Ei7aluation des Risques Professionnels pour la santé et la sécurité des travailleurs EvRP Références : A décret n du 5 novembre 2001 = pièce jointe 1 B circulaire d'application DRT n 6 du 18 avril C guides INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) sur l'évaluation des s professiomrels Je vous informe que les dispositions prévues par les textes de référence A et B sont en vigueur depuis le 8 novembre Le décret porte sur la création d'un document unique relatif à l'évaluation des s par l'employeur. Il s'agit d'identifier les dangers et d'analyser les s par poste individuel ou par unité de travail (dépôt par exemple). La circulaire (un peu compliquée!) apporte des précisions sur : - - Le document unique, sa forme, son contenu, sa mise à jour, son accessibilité... et les sanctions pénales. La démarche de qui devrait être menée par étapes et comporter au moins une évaluation des s et l'élaboration d'un programme d'actions. Ce document unique pourra être mis â la disposition du CHSCT (vous ne devez pas en avoir!), du médecin du travail et, sur demande, de l'inspecteur du travail et des contrôleurs CRAM. Ceci dit, concrètement les textes en référence ne proposent pas de modèle réglementaire de document. Aussi, je vous recommande de créer un cahier ou un fichier regroupant une série de fiches "identification des s/mise en oeuvre des solutions" pour chaque poste de travail répertorié et tenu par un salarié.

2 2 A titre de modèle et d'aide à la mise en place, vous trouverez en pièces jointes : 2. Une fiche complète "évaluation des s : établissement du document unique". C'est la transcription de la démarche à suivre. 3. Une fiche tableau plus simple, par poste de travail. 4. Une fiche récapitulative des 18 différents s possibles dans une entreprise. 5. Cinq feuillets / pour les 17 s répertoriés dans la liste précédente. Leur exploitation devrait vous permettre de créer et remplir avec votre personnel les fiches par poste de travail. L'ensemble constituera le document unique facilement accessible par votre personnel. Espérant avoir été à la fois synthétique et clair, je me tiens à votre disposition pour répondre à vos questions. Bon courage, salutations, Jea Mar i DUPONT

3 Décret no du 5 novembre 2001 portant création d'un document relatif à l'évaluation des s pour la santé et la sécurité des travailleurs, prévue par l'article L du code du travail et modifiant le code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d'etat) NOR: MEST01'11432D Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre de l'emploi et de la solidarité et du ministre de l'agriculture et de la pêche, Vu la directive no 89/39'1/CEE du Conseil des Communautés européennes du 12 juin 1989, et notamment ses articles 9 et 10 Vu le code du travail, et notamment son article L ; Vu le code pénal, et notamment son article R ; Vu l'avis du Conseil supérieur de la des s professionnels en date du 21 janvier 2000 ; Vu l'avis de la Commission nationale d'hygiène et de sécurité du travail en agriculture en date du 27 avril 2000 ; Le Conseil d'etat (section sociale) entendu, Décrète : Art. 1er. - Au titre Il) du livre II du code du travail (partie Réglementaire), il est introduit un chapitre préliminaire ainsi rédigé : «Chapitre préliminaire «Principes de «Art. R L'employeur transcrit et met à jour dans un document unique les résultats de l'évaluation des s pour la sécurité et la santé des travailleurs à laquelle il doit procéder en application du paragraphe III (e) de l'article L Cette évaluation comporte un inventaire des s identifiés dans chaque unité de travail de l'entreprise ou de l'établissement. «La mise à jour est effectuée au moins chaque année ainsi que lors de toute décision d'aménagement important modifiant les conditions d'hygiène et de sécurité ou les conditions de travail, au sens du septième alinéa de l'article L , ou lorsqu'une information supplémentaire concernant l'évaluation d'un dans une unité de travail est recueillie. «Dans les établissements visés au premier alinéa de l'article L , cette transcription des résultats de l 'évaluation des s est utilisée pour l'établissement des documents mentionnés au premier alinéa de l'article L «Le document mentionné au premier alinéa du présent article est tenu à la disposition des membres du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail ou des instances qui en tiennent lieu, des délégués du personnel ou, à défaut, des personnes soumises à un pour leur sécurité ou leur santé, ainsi que du médecin du travail. «Il est également tenu, sur leur demande, à la disposition de l'inspecteur ou du contrôleur du travail ou des agents des services de des organismes de sécurité sociale et des organismes mentionnés au 4o de l'article L » Art II est ajouté après l'article R du code du travail un article R ainsi rédigé : «Art. R Le fait de ne pas transcrire ou de ne pas mettre à jour les résultats de l'évaluation des s, dans les conditions prévues à l'article R , est puni de la peine d'amende prévue pour les contraventions de 5e classe. «La récidive de l'infraction définie au premier alinéa est punie dans les conditions prévues à l'article du code pénal.» Art L'article R du code du travail entrera en vigueur un an après la publication du présent décret. Art La ministre de l'emploi et de la solidarité, la garde des sceaux, ministre de la justice, et le ministre de l 'agriculture et de la pêche sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 5 novembre 2001.

4 i EVALUATION DES RISQUES : ETABLISSEMENT DU DOCUMENT UNIQUE Identification du Évaluation du (faible, moyen, significatif) Mesures de / suppression du identifié Date de mise à jour Il s'agit ici d'indi q u er l a na t ure e t l e lieu du ris q ue id en tifié. ex: entrepôt de stockage, circulation de chariots élévateurs et de piétons ex: machine (emboutisseuse), d'écrasement e lle sera déterminée selon deux pr incipes l a f r é quence d es acc id en t s dé jà constatés sur le lieu concerné ou selon l a nature d u r isque l'évaluation de la probabilité de réalisation du - Il s'agit d'indiquer les actions menées afin de prévenir la réalisation du ou de le supprimer totalement ex: entrepôt de stockage, délimitation (par un marquage au sol) de couloirs de circulation pour les piétons et les engins ex: installation de carters de protection () ou acquisition de machines automatisées (suppression) e Le document unique doit être mis à leur au minimum une fois par an et chaque fois qu'un nouveau est détecté ou que ies - conditions de travail sont i modifiées. :q i f3 Signature de l'employeur: date:

5 Poste de travait/lieu : Description de la situation : Risque à traiter en priorité oui 0 non 0 Mesures de À réaliser le

6 EvRP Pj^ Liste des 18 s 1. Risque de chute de plain-pied 2. Risque de chute de hauteur 3. Risque lié à la manutention manuelle 4. Risque lié à la manutention mécanique 5. Risque lié aux circulations et aux déplacements 6. Risque lié aux effondrements et aux chutes d'objets 7. Risque lié aux machines et aux outils 8. Risque et nuisance liés au bruit 9. Risque lié aux produits, aux émissions et aux déchets 10. Risque d'incendie, d'explosion 11. Risque lié à l'électricité 12. Risque lié à l'éclairage 13. Risque lié à l'utilisation d'écran 14. Risque lié aux ambiances climatiques 15. Risque lié au manque d'hygiène 16. Risque lié à l'intervention clone entreprise extérieure 17. Risque lié au manque de formation 18. D'autres s

7 QUELQUES EXEMPLES DE RISQUES COURANTS ET PREVENTiON Sol glissant Sol inégal Sol défectueux Passa g e étroit Passage longeant des zones dangereuses Passage encombré Organiser la circulation des personnes Supprimer les zones dangereuses: revêtements antidérapants, suppression des inégalités, élargissement des passages Entretien des sols: nettoyage, réparation Maintenir les passages dégagés, assurer ie signalement et l'éclairage Chute de hauteur Supprimer les zones avec différence de hauteur, mise en place de protections: garde corps, filet de retenue... Former le personnel à l'utilisation correcte des dispositifs mobiles et vérification régulière de leur solidité Faire porter des protections individuelles Manutention de charges lourdes Manutention répétitive à cadence élevée Charge difficile à manutentionner: grande dimension, arrêtes vives.., Mauvaise posture imposée ou prise par le personnel Manutention manuelle Organiser les postes de travail pour supprimer ou diminuer les manutentions Utiliser des moyens de manutention Utiliser des moyens de mise à niveau Equiper les charges de moyens de préhension Former le personnel à adopter les gestes et postures appropriées Faire porter des protections individuelles

8 Moyen inadapté à la tâche à effectuer Conditions de visibilité insuffisantes, vitesse trop élevée Instabilité du moyen de manutention Instabilité de la charge Manutention mécanique Mise en conformité des moyens de manutention Utilisation selon les prescriptions du fournisseur Vérification régulière de l'état Limiter l'usage au personnel formé et reconnu apte Circulation et déplacements t Zones de circulation commune aux piétons et Etablir les règles de circulation interne des aux véhicules véhicules Voie de circulation dangereuse Signaler, éclairer, entretenir les voies de Zone de manoeuvre dangereuse circulation Mauvais état des véhicules Entretenir les véhicules Réparation immédiate en cas de défaillance Organiser les déplacements Former le personnel à la conduite en sécurité Objets stockés en hauteur Objets empilés sur de grandes hauteurs Travaux effectués simultanément à des hauteurs différentes Travaux effectués dans des tranchées, des puits, des galeries... Effondrement et chute d'objets Organiser les stockages Limiter la hauteur de stockage Installer des protections pour retenir les chutes d'objet Protections individuelles Partie mobile accessible au personnel Fluide, matière pouvant être projeté Utilisation d'outils tranchants Machines et outils Conformité s machines avec la réglementation Utilisation selon les prescriptions constructeurs Protection des parties tranchantes Formation du personnel. Protections individuelles

9 Bruit émis de façon continue par des machines Bruit impulsionnel et répétitif Bruit Supprimer les sources de bruit, en limiter l'intensité ou le temps d'exposition du personnel Installation des appareils bruyants dans des locaux séparés et isolés Installer des protections accoustiques Protection individuelle (casque) Utilisation de produits corrosifs, mortels ou nocifs Émission de gaz, de poussière, de fumée Présence de micro-organismes Émissions et déchets Remplacer par un produit moins dangereux Limiter les manipulations du produit Capter les produits émis ou ventiler Prendre en compte le traitement, le stockage, l'évacuation des déchets Protection individuelle Informer le personnel des précautions d'emploi (fiches de données de sécurité) Utilisation de produits inflammables, explosifs ou comburants Création d'atmosphère explosive Mélange de produits incompatibles Incendie / Explosion Remplacer par un produit moins dangereux Supprimer la proximité des sources d'énergie Installer des protections Installer des moyens de détection et d'alarme Installer des moyens d'extinction adaptés Etablir des plans d'intervention

10 Conducteur nu accessible au personnel Matériel défectueux Electricité Faire réaliser les installations électriques par un personnel qualifié Contrôler périodiquement les installations électriques Informer le personnel du électrique (signalisation, affichage) Poste de travail insuffisamment éclairé Eclairage inadapté au travail Zones éblouissantes Zones de passage peu ou pas éclairées Eclairage Adapter l'éclairage aux travaux effectués Permettre le réglage individuel de l'éclairage Assurer un éclairage naturel suffisant Entretien régulier Installation d'éclairages de secours Rayon lumineux arrivant sur l'écran Mobilier ne permettant pas l'adaptation à la morphologie du personnel Impossibilité de régler certains paramètres Difficulté à utiliser un logiciel Utilisation d'écran Utiliser un mobiler conçu pour le travail sur écran Positionner correctement l'écran par rapport aux sources lumineuses Installer des dispositifs anti-reflet Interrompre le travail sur écran par des pauses Température inadaptée Poste de travail exposé aux intempéries Ambiance chaude ou froide Ambiance climatique Installer un chauffage adapté à l'activité, réglable par le personnel Contrôler l'humidité et la vitesse de l'air Aménager des pauses dans un lieu tempéré pour le personnel travaillant en ambiance chaude ou froide Protection individuelle

11 Absence de moyens pour permettre l'hygiène corporelle du personnel Absence de moyens pour les premiers soins Non prise en compte des règles d'hygiène pour la mise en oeuvre de produits alimentaires Manque d'hygiène WC en nombre suffisant, points d'eau potable, vestiaires Maintenir l'état de propreté des équipements sanitaires Mise en place de douches en cas de travaux salissants Présence d'un personnel formé au secourisme et trousse de secours Entretien, gardiennage, travaux Méconnaissance par une entreprise des s liés à l'activité de l'autre Méconnaissance des s liés à la co-activité Intervention d'une entreprise extérieure Inspection commune des lieux de travail avec l'autre entreprise Etablir en commun les mesures de nécessaires Communiquer à l'entreprise extérieure les consignes de sécurité de votre établissement Formation insuffisante du personnel pour la compréhension des instructions, de la signalisation, des consignes de sécurité Formation incomplète du personnel au poste de travail pour effectuer les opérations correctement et dans des bonnes conditions de sécurité Pas de personnel formé pour porter les premiers secours Manque de formation Assurer la formation de base' du personnel Former les intérimaires et nouveaux embauchés aux règles générales de sécurité de l'entreprise Former les personnes changeant de poste Faire s'exprimer le personnel sur les difficultés dans le travail et les s rencontrés Former en nombre suffisant des secouristes pour limiter les conséquences d'un accident Formation annuelle des salariés suite à la mise à jour du document Formation immédiate des nouveaux arrivants et intervenants extérieurs Mise à jour immédiate lors de la réception de tout nouveau matériel et/ou de modification des méthodes de travail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS Décret no 2001-1016 du 5 novembre 2001 Article L. 230-2 du code du travail et modifiant le code du travail (deuxième

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE GUIDE ET EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES

DOCUMENT UNIQUE GUIDE ET EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES Accompagnement Gestion Comptabilité www.gestelia-paca.fr DOCUMENT UNIQUE GUIDE ET EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES Raisons sociale : Adresse du siège social : Adresse de

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES INTRODUCTION En vertu d un décret du 5 novembre 2001, l employeur doit transcrire et mettre à jour, dans un document unique, les résultats

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS Introduction : Qui parmi vous connaît l existence de ce document unique? Généralement, hormis les chefs

Plus en détail

Associations sportives

Associations sportives Dossier d aide à l évaluation des risques professionnels Associations sportives employant un ou des salariés Conception : Sébastien MAES - Laurent TRAINAUD Intervenants en Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - la

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :...

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :... PLAN DE PRÉVENTION Objectif : Le plan de prévention permet de limiter les risques liés à la coactivité des personnes présentes sur le lieu d une intervention. Il est réalisé à l issue d une visite préalable

Plus en détail

Le document unique d'évaluation des risques (DUER)

Le document unique d'évaluation des risques (DUER) FICHE PRATIQUE INFOREG Le document unique d'évaluation des risques (DUER) L employeur est tenu, en vertu de l obligation générale de sécurité qui lui incombe, d évaluer les risques éventuels et de prendre

Plus en détail

Document Unique d'évaluation des risques professionnels premier degré SOMMAIRE. Proposition de démarche...4. Quelques dangers et risques...

Document Unique d'évaluation des risques professionnels premier degré SOMMAIRE. Proposition de démarche...4. Quelques dangers et risques... SOMMAIRE Proposition de démarche.... Quelques dangers et risques...5 Questionnaire facultatif de sensibilisation. 6 Aide sur l Unité De Travail (document de transcription ) 7 Exemples d Unités De Travail

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement :

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement : DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Etablissement : INTERVENANTS ET DEMARCHE L évaluation des risques professionnels a été réalisée par 1 le chef d entreprise et /ou le directeur

Plus en détail

De l obligation à la mise en œuvre de l évaluation des risques professionnels «Evaluer pour agir»

De l obligation à la mise en œuvre de l évaluation des risques professionnels «Evaluer pour agir» L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS De l obligation à la mise en œuvre de l évaluation des risques professionnels «Evaluer pour agir» Forum interdépartemental d Ile de France Bernard Dréno/Bruno Carta

Plus en détail

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Sommaire de la présentation A. Rappel de la réglementation 1) Le document unique (DU) 2) Le programme annuel de prévention (PAP) B. Méthodologie de suivi

Plus en détail

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Dr Hervé LECLET Publié dans : Labelix, lettre d information trimestrielle n 8 juillet 2009 Le critère 2.2.10 de la référence

Plus en détail

Ce document a été réalisé avec le concours de :

Ce document a été réalisé avec le concours de : L évaluation des risques professionnels Guide d élaboration du document unique Ce document a été réalisé avec le concours de : La Mutualité Sociale Agricole Le Service de l Inspection du Travail et de

Plus en détail

Le document unique d'évaluation des risques (DUER)

Le document unique d'évaluation des risques (DUER) Le document unique d'évaluation des risques (DUER) L employeur est tenu, en vertu de l obligation générale de sécurité qui lui incombe, d évaluer les risques éventuels et de prendre toutes les mesures

Plus en détail

Le Document Unique d'évaluation des risques professionnels

Le Document Unique d'évaluation des risques professionnels Le Document Unique d'évaluation des risques professionnels Premier degré Version 05/009 Académie de Lille Inspection hygiène et sécurité http://www.ac-lille.fr/hygiene-securite/ Documents de transcription

Plus en détail

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10 EPLOITATION EPLOITATION AGRICOLE EARL 72 DATE DE CRÉATION 1 juil. 10 MISE À JOUR 6 déc. 10. exploitante dates tâches si spécifiques travaux sur machines traitement Travailleurs permanents Y. YYYYY conjoint

Plus en détail

Décret n 2001-1016 du 5 novembre 2004

Décret n 2001-1016 du 5 novembre 2004 Décret n 2001-1016 du 5 novembre 2004 Circulaire du 18 avril 2002 Vous avez au moins 1 salarié? un apprenti? Vous allez embaucher une personne en CDI, CDD ou intérim? Alors vous êtes concerné quel que

Plus en détail

PROJET DE GUIDE. d'aide à la rédaction du Document Unique. en Cabinet d Avocats

PROJET DE GUIDE. d'aide à la rédaction du Document Unique. en Cabinet d Avocats PROJET DE GUIDE d'aide à la rédaction du Document Unique en Cabinet d Avocats 2 PRINCIPES En application des articles R. 4121-1 et suivants du code du travail, toutes les entreprises, publiques ou privées,

Plus en détail

Document unique d évaluation et de prévention des risques

Document unique d évaluation et de prévention des risques Établissement : ESAT OVE THÔNES Unité de travail : ATELIER SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE ET CONDITIONNEMENT CIRCULATION des piétons des véhicules différence de niveaux état des surfaces de sol R50 G2 -Tenir

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS La Croix Rouge Française se place dans une démarche de prévention des s professionnels étant soucieuse de préserver la santé et la sécurité de ses salariés et bénévoles.

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : ce guide concerne principalement les activités commerciales

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : ce guide concerne principalement les activités commerciales octobre 2003 Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend : S M I C HÂTEAUBRIANT les principes de

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE 1 Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 1 SOMMAIRE I.ORGANISATION GÉNÉRALE...4 A-Effectif et rythme de travail...4 B-C.H.S.C.T...4 C-Formation et information

Plus en détail

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS MANUTENTION MANUELLE Postures inadaptées : Port de charge > 25 kg Matériels de manutention : Transpalettes : Chute de la charge Diables : Manutention ou manipulation répétée Chariots manuels : Cadence

Plus en détail

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Culture de plein champ FDSEA de l Hérault Service main-d œuvre Juin 2003 Exploitation : RECOMMANDATIONS L employeur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE NOM DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER LIEU DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER DATES DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER PLAN DE PREVENTION PONCTUEL ANNUEL ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 mai 2010 N/Réf. : CODEP-PRS-2010-027150 Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection Installation : Coronarographie Identifiant de la visite

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques professionnels

Le document unique d évaluation des risques professionnels Le document unique d évaluation des risques professionnels Guide pratique L'info pratique en droit du travail AVERTISSEMENT : Ce document ne dispense en rien de consulter un spécialiste pour adapter au

Plus en détail

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM D O C U M E N T U N I Q U E G U I D E D A I D E D É V A L U A T I O N D E S R I S Q U E S AIPALS 2015 Conception/Mise à jour : AIPALS Santé au Travail / Novembre 2015 Crédits photo : Fotolia, Eric Audras/PhotoAlto

Plus en détail

Evaluation des risques

Evaluation des risques Evaluation des risques Le Document Unique Les risques dans les entreprises sont nombreux et peuvent être à l origine de maladies professionnelles ou d accidents du travail. Sommaire Réglementation (code

Plus en détail

Programme de formation «Evaluation des risques professionnels» Et «Réalisation de Document Unique. Date à définir... INNOPREV SAS. www.innoprev.

Programme de formation «Evaluation des risques professionnels» Et «Réalisation de Document Unique. Date à définir... INNOPREV SAS. www.innoprev. Formation - Conseil - Accompagnement INNOPREV www.innoprev.com Programme de formation «Evaluation des risques professionnels» Et «Réalisation de Document Unique Date à définir... Contact direct Martial

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend :

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend : septembre 2006 Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie et les professionnels du Marché d Intérêt National de Nantes. Plusieurs activités de commerce de gros étaient représentées

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Document Unique. Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Document Unique. Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Document Unique Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre SOMMAIRE Introduction Page : 3 La démarche de prévention Page : 4 La démarche de prévention. Les étapes.

Plus en détail

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN Circulaire n 14/2008 Cl. C 44 Colmar, le 3 avril 2008 Màj juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 18 juillet 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-039782 Monsieur le Directeur Hôpital Pitié-Salpêtrière 83, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION Etude de postes pour le document unique De la maitrise des risques à l étude de postes Maitriser les risques professionnels

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. Personne chargée du suivi du Plan de Prévention (nom, qualification, coordonnées) :

PLAN DE PREVENTION. Personne chargée du suivi du Plan de Prévention (nom, qualification, coordonnées) : PLAN DE PREVENTION ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom de l'établissement scolaire : Adresse : Téléphone : Nom du chef d'établissement : Personne chargée du suivi du Plan de Prévention (nom, qualification, coordonnées)

Plus en détail

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Décret du 5 novembre 2001 Article L. 230-1 du code du travail L évolution récente de la réglementation a créé une

Plus en détail

CONVENTION NATIONALE D'OBJECTIFS FIXANT UN PROGRAMME D'ACTIONS DE PREVENTION SPECIFIQUE A LA PREPARATION INDUSTRIELLE DES PRODUITS A BASE DE VIANDE

CONVENTION NATIONALE D'OBJECTIFS FIXANT UN PROGRAMME D'ACTIONS DE PREVENTION SPECIFIQUE A LA PREPARATION INDUSTRIELLE DES PRODUITS A BASE DE VIANDE CONVENTION NATIONALE D'OBJECTIFS FIXANT UN PROGRAMME D'ACTIONS DE PREVENTION SPECIFIQUE A LA PREPARATION INDUSTRIELLE DES PRODUITS A BASE DE VIANDE ENTRE LA CAISSE NATIONALE DE L'ASSURANCE MALADIE DES

Plus en détail

Prévention Santé Environnement. Mme COELHO DE MATOS

Prévention Santé Environnement. Mme COELHO DE MATOS santé environnement Prévention Santé Environnement Mme COELHO DE MATOS Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Mme Coelho de Matos Virginie.PSE. LP Aristide Briand. EVREUX Chapitre

Plus en détail

Guide : document unique d évaluation des risques 1er degré

Guide : document unique d évaluation des risques 1er degré Guide : document unique d évaluation des risques 1er degré 1 PLAN Préambule Le mot de l ACMO académique Approche simplifiée du RISQUE Le document unique d évaluation des risques 1 2 3 L obligation réglementaire

Plus en détail

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition (Attention : MAJ au 13/07/2014 - vérifier au cas par cas les textes en vigueur) A COMMUNIQUER

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE. Nom de l Entreprise: Date de réalisation du Document Unique

DOCUMENT UNIQUE. Nom de l Entreprise: Date de réalisation du Document Unique DOCUMENT UNIQUE Nom de l Entreprise: Date de réalisation du Document Unique / / 1 1 ) Notice explicative : SOMMAIRE La législation Points de repère. Page 3 Le document unique. Page 5 Objectifs du document

Plus en détail

grille de Conformité Réglementaire

grille de Conformité Réglementaire N D ordre Objet Références Exigences 1 Prestations en SST Code de Travail C T : loi n 66 27 du 30/04/1966 modifié par la loin n 94 29 du 21/02/1994 et la loi n 96 62 du 15/07/1996 : grille de Conformité

Plus en détail

Le Document Unique Présentation du 10 juin 2010

Le Document Unique Présentation du 10 juin 2010 Le Document Unique Présentation du 10 Docteur Jean GRONDIN Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité I. Le document unique 1) Les acteurs concernés 2) Les aspects réglementaires

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT

DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT RÉGLEMENTATION ET MODE D EMPLOI Syndicat National des Producteurs, Diffuseurs et Salles de Spectacles Enregistré sous le n 17947 23, boulevard des Capucines - 75002

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Le présent document et les modèles qui l'accompagnent sont donnés exclusivement pour un usage informatif. Le document unique d évaluation des risques

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE

N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 27 mai 2016 N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE Objet :

Plus en détail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail Document Unique Evaluation des risques professionnels Vianney BOCK Etudes Conseil et Formation 14, rue Cassini 06300 NICE Phone : +33 4 93

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 2 juin 2016 N/Réf. : CODEP-PRS-2016-021960 Monsieur le Directeur Général Hôpital NECKER 75015 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

NOTICE HYGIENE ET SECURITE

NOTICE HYGIENE ET SECURITE VI. NOTICE HYGIENE ET SECURITE 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 SOMMAIRE VI.NOTICE HYGIENE ET SECURITE... 1 VI.1 DISPOSITIONS GENERALES... 3 VI.1.1 REGLEMENTATIONS APPLICABLES... 3 VI.1.2

Plus en détail

Equipements de travail et machines

Equipements de travail et machines GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 19 août 2002 ITM-CL 61.2 Equipements de travail et machines Prescriptions de sécurité types Les présentes prescriptions comportent 7 pages Sommaire Article Page

Plus en détail

LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION

LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION Une entreprise présente différents type de risque. Les conséquences peuvent être plus ou moins graves. De simples précautions peuvent éviter ou limiter

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LE DOCUMENT UNIQUE ASMI 12 QUAI DE LA TOURNETTE - 74000 ANNECY NOVEMBRE 2002 Service de Santé au Travail Tél : 04.50.45.13.56. SOMMAIRE La législation Points de

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes 1 Centre de gestion Ce document est un récapitulatif des principales mesures à prévoir lors d un déménagement de Services Techniques dans de nouveaux locaux. Vous y trouverez donc un rappel des principales

Plus en détail

I. SENSIBILITE DES PETITES ENTREPRISES AUX RISQUES PROFESSIONNELS

I. SENSIBILITE DES PETITES ENTREPRISES AUX RISQUES PROFESSIONNELS Les PME et les risques professionnels Gilles THUILLOT Directeur de Département 01 55 33 21 06 Gilles.thuillot@lh2.fr Vanessa GALISSI Directrice d études au département Opinion Institutionnel 01 55 33 21

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

Le Document Unique. Directive n 89/391/CEE Loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 Décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 Circulaire DRT n 6 du 18 avril 2002

Le Document Unique. Directive n 89/391/CEE Loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 Décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 Circulaire DRT n 6 du 18 avril 2002 Les Textes réglementaires Le Document Unique Directive n 89/391/CEE Loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 Décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 Circulaire DRT n 6 du 18 avril 2002 Qu est-ce que le Document

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend :

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend : S M I CHÂTEAUBRIANT les principes de l évaluation

Plus en détail

Fiche 7 L évaluation des risques professionnels et la réalisation du document unique

Fiche 7 L évaluation des risques professionnels et la réalisation du document unique 7.2 Modèles Dans cette rubrique, vous trouverez d abord un document d évaluation des risques qu il est souhaitable de remettre à chaque salarié afin qu il le complète. Il s agit d une base de travail destinée

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail Sommaire 1. Introduction 2. Le contexte réglementaire 3. Le déroulement

Plus en détail

Chef d'établissement 30 ans dans l intérêt de l entreprise

Chef d'établissement 30 ans dans l intérêt de l entreprise Registre unique du personnel Un registre du personnel doit être tenu dans les établissements industriels, agricoles et commerciaux, les offices publics et ministériels, les professions libérales, les sociétés

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE Contexte de la prévention des risques Crée le 5 novembre 2001 le Document Unique d Évaluation des Risques (DU) constitue le socle de la démarche de

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L'EMPLOYEUR EN MATIÈRE D'HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL

LES OBLIGATIONS DE L'EMPLOYEUR EN MATIÈRE D'HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL > Santé et sécurité au travail : obligations et responsabilités de l'employeur LES OBLIGATIONS DE L'EMPLOYEUR EN MATIÈRE D'HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL L'ÉVALUATION DES RISQUES DANS L'ENTREPRISE...

Plus en détail

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX Application du décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 1 Présentation de l Établissement Raison Sociale Adresse : COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP

Plus en détail

Rappel de la hiérarchie des textes officiels. Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique

Rappel de la hiérarchie des textes officiels. Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique Annie LEPRINCE, Institut national de recherche et de sécurité, Centre de Paris 1 Rappel de la hiérarchie des textes officiels Domaine

Plus en détail

Livre VII CONTROLE ET SANCTIONS

Livre VII CONTROLE ET SANCTIONS Livre VII CONTROLE ET SANCTIONS Titre I REGISTRE DE SECURITE ET AFFICHAGE OBLIGATOIRE Chapitre I REGISTRE DE SECURITE Article Lp. 4711-1 L employeur tient un registre sur lequel sont portées ou annexées

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE. D évaluation des risques Professionnels NOTICE EXPLICATIVE ET METHODE

DOCUMENT UNIQUE. D évaluation des risques Professionnels NOTICE EXPLICATIVE ET METHODE DOCUMENT UNIQUE D évaluation des risques Professionnels NOTICE EXPLICATIVE ET METHODE Objectif : Mettre en œuvre des mesures de prévention visant à éliminer, ou à défaut à diminuer des risques conformément

Plus en détail

Climatisation Frigoriste

Climatisation Frigoriste Vous voulez démarrer une activité de climaticien ou frigoriste. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement et de sécurité et quelques conseils importants pour être

Plus en détail

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 22 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-STR- 2014-057642 Monsieur le directeur Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie

Plus en détail

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Eléments de règlementation r concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Obligation réglementairer L obligation de réaliser r une FE est ancienne Décret du 13 juin 1969 Obligation

Plus en détail

LJ 8 1 ç) JLl ~ r (] 0 r) (J ~ ~, ].J? ( Jr? ~ :.J J J.J 2!-I :J. santé famille retraite. LI essentiel services. et plus encore

LJ 8 1 ç) JLl ~ r (] 0 r) (J ~ ~, ].J? ( Jr? ~ :.J J J.J 2!-I :J. santé famille retraite. LI essentiel services. et plus encore santé famille retraite LI essentiel services et plus encore LJ 8 1 ç) JLl ~ r (] 0 r) (J ~ ~, ].J? ( Jr? ~ :.J J J.J 2!-I :J La loi n 91-1414 du 31 décembre 1991, transposant la Directive Cadre Européenne

Plus en détail

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE I. Définition et problématique du travail isolé Dans certaines situations des personnes peuvent se trouver seules à leur poste de travail, sans autre personne dans le service, à l étage, voire dans le

Plus en détail

Unité de travail : PERSONNEL SPORTIF LIEU : DATE : Nombre de poste(s) :

Unité de travail : PERSONNEL SPORTIF LIEU : DATE : Nombre de poste(s) : Unité de travail : PERSONNEL SPORTIF LIEU : DATE : Nombre de poste(s) : A) S LIES A l'activité SEDENTAIRE 1) Risques de heurts ou de douleurs physiques (dus aux postes de travail proprement dit) S (ou

Plus en détail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail CHAPITRE 5 Annexe III - Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail Les s Annexe III Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique

Plus en détail

GESTION DE LA CO-ACTIVITE

GESTION DE LA CO-ACTIVITE GESTION DE LA CO-ACTIVITE Plan de prévention Protocole Chargement/Déchargement Permis de Feu Plan de Prévention OPÉRATION D UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 400 HEURES PAR AN OU COMPORTANT DES TRAVAUX DANGEREUX

Plus en détail

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION 1. OBJET Le décret n 92-158 du 20 février 1992 s'applique dès lors qu'une entreprise extérieure intervient dans un établissement d'une collectivité ou dans ses dépendances ou chantiers. 2. REGLEMENTATION

Plus en détail

29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS (DUER)

29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS (DUER) OVE Cette fiche est la propriété d'ove et ne peut être reproduite ni diffusée sans autorisation. Domaine 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Fiche N 2901 29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT

Plus en détail

OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION

OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION SECURITE INCENDIE (code du travail) Art. L 231-3-1 "... il appartient au chef d'établissement de mettre en place une organisation de la sécurité de son établissement. Il

Plus en détail

GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ PLAN DE PRÉVENTION B 7 PROTOCOLE CHARGEMENT / DÉCHARGEMENT B 8 PERMIS DE FEU B 9 B 7 Plan de Prévention OPÉRATION D UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 400 HEURES PAR AN OU COMPORTANT DES

Plus en détail

Le Registre de Santé et Sécurité au Travail

Le Registre de Santé et Sécurité au Travail Le Registre de Santé et Sécurité au Travail Le registre santé et sécurité au travail est un document obligatoire (article 3-2 décret 82-453 modifié relatif à l hygiène, à la sécurité et à la prévention

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013

Plus en détail

Bordeaux, le 20/07/2015. N/Réf. : CODEP-BDX-2015-026466. Polyclinique du Sidobre Chemin Saint Hippolyte 81100 CASTRES

Bordeaux, le 20/07/2015. N/Réf. : CODEP-BDX-2015-026466. Polyclinique du Sidobre Chemin Saint Hippolyte 81100 CASTRES REPUBLIQUE FRANCAISE DIVISION DE BORDEAUX Bordeaux, le 20/07/2015 N/Réf. : CODEP-BDX-2015-026466 Polyclinique du Sidobre Chemin Saint Hippolyte 81100 CASTRES Objet : Inspection n INSNP-BDX-2015-0410 des

Plus en détail

risques professionnels

risques professionnels 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place?

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Quel est le rôle et le positionnement de l Assistant de Prévention? L Assistant de Prévention assiste et conseille

Plus en détail

Guide : document unique d évaluation des risques

Guide : document unique d évaluation des risques Guide : document unique d évaluation des risques 1 PLAN Préambule Le mot de l ACMO académique Approche simplifiée du RISQUE Le document unique d évaluation des risques 1 2 3 L obligation réglementaire

Plus en détail

Document Unique d'evaluation des Risques : Information et Règlementation

Document Unique d'evaluation des Risques : Information et Règlementation Document Unique d'evaluation des Risques : 1. Définition du Document Unique d Evaluation des Risques (DUER) Le Document Unique d Evaluation des Risques, c'est l'évaluation des risques et une démarche de

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rappel réglementaire Le Code du travail impose à l employeur de : - Assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (Art. L. 4121-1 C.

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 1 er décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES Objet : Inspection sur

Plus en détail

Prévention des risques professionnels en BTS FED. Sommaire. Projet pe dagogique. BTS FED Prévention des risques professionnels 2014

Prévention des risques professionnels en BTS FED. Sommaire. Projet pe dagogique. BTS FED Prévention des risques professionnels 2014 Projet pe dagogique Prévention des risques professionnels en BTS FED Yannick HEMERY, Fabien JONQUIERE, Luc ROLOS, Sommaire Intention pédagogique 1 Prévention des risques et référentiel BTS FED 2 Référentiel

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. SARL AIMI Agence Internationale de Management Intégré

LE DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. SARL AIMI Agence Internationale de Management Intégré LE DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS SARL AIMI Agence Internationale de Management Intégré INTRODUCTION Gérant, Directeur d'établissement, Maires, Profession indépendante, Responsable

Plus en détail

Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM

Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM L OBLIGATION GENERALE DE SECURITE DE L EMPLOYEUR Article L.4121-1 Code du Travail «L'employeur prend les

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE P.P.S.P.S. Indice Date Nature de la modification Rédacteur 00 Emission initiale

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE P.P.S.P.S. Indice Date Nature de la modification Rédacteur 00 Emission initiale Du bon sens et un peu de temps Entreprise Nom Logo PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE P.P.S.P.S. Chantier Nom de l opération Adresse du chantier: Période d'exécution: Lot : Maître

Plus en détail

Réf. : Code de la Santé Publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.

Réf. : Code de la Santé Publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l environnement et notamment ses articles L.592-21 et L. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE CODEP-LIL-2014-018103 SS/NL Lille, le 14 avril 2014 Centre Oscar Lambret 3, rue Frédéric Combemale 59020 LILLE CEDEX Objet : Inspection de la radioprotection Inspection

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATION

CATALOGUE DES FORMATION CATALOGUE DES FORMATION Secourisme, Prévention des risques et Incendies Conduire l évaluation des risques professionnels de son entreprise: établir son document unique - RP001 Connaître la législation

Plus en détail

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction L approche des risques Analyse, évaluation, suppressionréduction les phases de la démarche Étape 1 - analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers Etape

Plus en détail