D. U. E. R. P. Document Unique d'evaluation des Risques Professionnels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D. U. E. R. P. Document Unique d'evaluation des Risques Professionnels"

Transcription

1 D. U. E. R. P. Document Unique d'evaluation des Risques Professionnels

2 Plan des Unités de Travail (UT) auxquelles vous appartenez en fonction de votre service Pour chaque UT, les risques potentiels sont listés et côtés en fonction de leur probabilité et de leur gravité, ce qui définit un niveau de priorité et les moyens de prévention répertoriés. Direction Nathalie MEZUREUX Directrice Jean-françois AGIER - Secrétaire général Luc BOUSQUET - Directeur de la recherche et du partenariat Claudia ENRECH - Directrice des études et des formations SECRETARIAT DE DIRECTION - UT TERRAIN MANIF EXT - UT TECHNIQUE David COMTE COMMUNICATION - UT TERRAIN MANIF EXT - Ségolène GAUDRY Secrétariat Général Regies d'avances et de recettes Régie d'avances Ressources humaines Comptabilité - UT TECHNIQUE Direction de la recherche & des partenariats Relations internationales mobilité Laboratoire ARIA Laboratoire LAF - UT TERRAIN MANIF EXT - UT TECHNIQUE Direction des études et des formations Bibliothèque Service informatique, audiovisuel et multimédia Pédagogie Formation initiale Formation professionnelle continue/formations continues Accompagnement pédagogiques Gestion de la bibliothèque Informatique Audiovisuel - UT TECHNIQUE - UT TECHNIQUE - UT TECHNIQUE - UT TERRAIN MANIF EXT - UT TECHNIQUE - UT TERRAIN MANIF EXT - UT TECHNIQUE 1

3 Page 1 NOM DE L 'UNITE DE TRAVAIL 1 - UT SEDENTAIRE = Agents administratifs et tous les agents qui ont des emplois de bureau 2 - UT DE DEPLACEMENT= Tous les utilisateurs de : véhicules administratifs véhicules personnels sur le trajet domicile/travail tous les agents utilisant d'autres moyens de transports(avion, bus loué etc.) ) 3 - UT DE TERRAIN - MANISFESTATIONS EXTERIEURES =Tous les agents amenés dans le cadre de leurs fonctions à participer à des réunions des expositions des coloques en France, en UE ou à l'étrangers 4 - UT TECHNIQUE = Agents ayant des emplois techniques tels que : le service communication les informaticiens les agents de la logistique les étudiants qui utilisent des machine lors d'atelier, du BDE, des associations les enseignants qui utilisent des machines en ateliers RISQUES POTENTIELS 1 - RISQUES DE CHUTE DE PLAIN-PIED (sol glissant, inégal, défectueux, étroit ou longeant des zones dangereuses) 2 - RISQUES DE CHUTE DE HAUTEUR (zones, accès ou utilisation d'escabeaux, échelles, chaises, etc...) 3 RISQUES LIES AUX CIRCULATIONS INTERNES (collision au sein de l'établissement) 4 RISQUES ROUTIERS (déplacements ou circulations hors de l'établissement et mauvais entretien des moyens de locomotion) 5 RISQUES LIES A L'ACTIVITE PHYSIQUE (TMS/manutention/gestes répétitifs/postures/travail sur écran) 6 RISQUES LIES A LA MANUTENTION MECANIQUE (utilisation de trans-palettes, chariots, élévateurs, crick) 7 - RISQUES LIES AUX PRODUITS, AUX EMISSIONS ET AUX DECHETS (utilisation de produits ou émissions de gaz, poussières, fumées etc...) 8 - RISQUES LIES AUX AGENTS BIOLOGIQUES (infections,allergies ou intoxications résultant de la présence de micro-organismes (bactéries,virus,moisissures)) 9 - RISQUES LIES AUX EQUIPEMENTS DE TRAVAIL (coupure, perforation, écrasement dû à l'utilisation d'une machine ou d'un outil portatif) 10 - RISQUES LIES AUX EFFONDREMENTS ET AUX CHUTES D'OBJETS (chute d'un objet, stockage d'armoire, etc) 11 - RISQUES ET NUISANCES LIES AU BRUIT (bruit émis de façon continue ou bruit saccadé) 12 - RISQUES LIES AUX AMBIANCES THERMIQUES (malaises, fatigue ou inconfort dû à la température inadaptée, aux intempéries, à l'ambiance chaude ou froide) 13 RISQUES D'INCENDIE, D'EXPLOSION (brulures ou blessures dues à un incendie ou à une explosion) 14 RISQUES LIES A L'ELECTRICITE (brûlure ou électrocution due à un contact avec un conducteur électrique ou une partie métallique sous tension) 15 - RISQUES LIES A L'ECLAIRAGE (fatigue et gêne dues à un éclairage inadapté) 16 - RISQUES LIES AUX RAYONNEMENTS (rayonnements ionisants, optiques électromagnétiques ou radioactivité) 17 RISQUES LIES A L'ENVIRONNEMENT AQUATIQUE (hydrocution,noyade ou mauvais entretien du matériel ou inadapté (gilets de sauvetage,bateaux,tenue de plongée etc...)) 18 - RISQUES PSYCHO-SOCIAUX (stress, déprime, dépression, agressivité, mal être) 19 - RISQUES LIES AUX AMPLITUDES HORAIRES (en rapport avec l'organisation du travail)

4 Page RISQUES LIES AUX PRODUITS ALIMENTAIRES (distributeurs, cantines.)

5 COTATION DU RISQUE EXPOSITION AU RISQUE durée de répétition de l'exposition au risque NIVEAU DE RISQUE = exposition au risque X gravite exposition RARE OCCASIONNEL FREQUENT PERMANENT > 1 JOUR 1-6 JOURS 6-15 JOURS > 15 JOURS GRAVITE gravité degré d'atteinte à l'intégrité physique ou morale des personnes FAIBLE blessure bénigne dommage mineur sans AT (accident de travail) MOYEN Pas daltération à vie de l'intégrité physique dommage corporel avec AT < 21 Jours GRAVE INCIDENT POUVANT AVOIR DES CONSEQUENCE OU INCAPACITE PERMANENTE dommage corporel avec AT > 21 Jours TRES GRAVE INCIDENT POUVANT ENTRAÎNER LA MORT < 6 mois ou incapacité permanente due à un AT/MP > 10 % (maladie professionnelle) COTATION DU NIVEAU DE PRIORITE MAITRISE dispositions de prévention prises pour maitriser le niveau de risque d'une nuisance de PRIORITE NIVEAU DE PRIORITE = niveau des risque X maitrise 0 0,5 0, ,5 0,75 1 RISQUE EVITE, MAITRISE RISQUE MAITRISE PAR PROTECTIONS ET/OU AMENAGEMENTS COLLECTIVES RISQUE MAITRISE PAR DES PROTECTIONS ET/OU DES AMENAGEMENTS INDIVIDUELLES PREVENTION LIEE AU RESPECT DES INSTRUCTIONS ABSENCE DE TOUES MESURES DE PREVENTION 2 0,5 1 1,5 2 combattu à la source contrôles réguliers et conformité (dommage peu probable) adaptées, utilisées de suite, contrôle régulier, Equipement Protection Individuelle en état (dommage probable) formation, consignes de sécurité, modes opéraoires (dommage très probable) (dommage certain) 3 0,75 1,5 2, à 4 Priorité FAIBLE : risque acceptable. Le risque est réduit mais nécessite toujours une surveillance 6 1,5 3 4,5 6 6 à 9 Priorité MODERE : Risque tolérable sous contrôle. Le risque doit être réduit ou supprimé en engageant un plan d'action rapide Priorité IMPORTANT : Risque inacceptable. Toute activité engendrant de tels risques doit entraîner des mesures d'urgence, voir être interrompue. 9 2,25 4,5 6, ,5 0,75 1 de maîtrise

6 Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Lyon 3 rue Maurice Audin Boîte Postale VAULX EN VELIN Cedex Directrice Médecin de prévention Assistantes de prévention UNITE DE TRAVAIL SEDENTAIRE DE L'ENSAL Nathalie Mezureux Pascale Jacquesson - AST Grand Lyon Frédérique Dadure Bernadette Forest Risques potentiels Descriptif du risque Situation de travail Administratifs personnes exposées Administratifs de terrain Personnel Chercheurs Informaticiens Exposition au risque 1= Rare 2= Occasionnel 3=Fréquent 4= Permanent de risque Gravité 1= Faible 2= Moyen 3= Grave 4= Très grave NR = Exp 1 à 4 6 à 9 Moyens de prévention existants de priorité de maîtrise 0=Evité =Maîtrisé Protection collective 0,50=Maîtrisé Protection individuelle 0,75=Respect des instructions 1 = Absence de toutes mesures Cotation NP = NR à 3 4 à 9 Mesures à prendre Plan d'actions et pistes d'évolution 1 - RISQUES DE CHUTE DE PLAIN-PIED (sol glissant, inégal, défectueux, étroit ou longeant des zones dangereuses) Sol glissant, inégal, défectueux, étroit ou longeant des zones dangereuses x x x x x x x Passages dégagés -Entretien des sols 1,00 -Identifier les endroits dangereux -Installer des détecteur de présence dans les escaliers qui mènent aux ateliers 2 - RISQUES DE CHUTE DE HAUTEUR (zones, accès ou utilisation d'escabeaux, échelles, chaises, etc...) Accès ou utilisation d'escabeaux, échelles, chaises, escaliers x x x x x x x pose de nez de marches anti-dérapants -rampes de maintien 1,00 - Achat de marche-pieds ou escabeaux sécurisés - organisation du stockage - pose de panneaux d'affichage "attention escalier dangereux" 5 RISQUES LIES A L'ACTIVITE PHYSIQUE (TMS/manutention/gestes répétitifs/postures/travail sur écran) - Travail sur écran - Déplacements archives lourdes x x x x x x x mobilier adapté : fauteuil, repose pieds 2,00 -Organisation d'une formation sur les gestes et postures -Conseil d'aménagement des postes de travail par les assistantes de prévention -achat repose poignet -souris verticale -Externalisation des archives pour limiter les manipulations (voir devis) -Afficher le numéro 112 dans toutes les salles avec les consignes en cas de malaise -Formations des enseignants aux gestes de premier secours 6 RISQUES LIES A LA MANUTENTION MECANIQUE (utilisation de trans-palettes, chariots, élévateurs, crick) - utilisation du monte charge de la bibliothèque x Consigne d'utilisation sur l'appareil 4 - Recours à l'association ICARE pour les gros 1,00 travaux -Ajouter la mention "a utiliser uniquement pour le transport d'objet" 8 - RISQUES LIES AUX AGENTS BIOLOGIQUES (infections,allergies ou intoxications résultant de la présence de micro-organismes (bactéries,virus,moisissures)) - vie en communauté - utilisation de toilettes communes - Guêpes qui nichent dans la barre des cables dans l'amphithéâtre de verdure x x x x x x x distributeurs de gel hydroalcoolique à l'entrée du bâtiment -nettoyage quotidiens des sanitaires par la société de nettoyage 0,50 - afficher les consignes dans les toilettes - Plan de prévention avec la societe de nettoyage - Remplacement des essuies mains papier et soufflant par des essuies mains torchon - Projection d'insecticide dans la barre des cables de l'amphithéâtre de verdure 10 - RISQUES LIES AUX EFFONDREMENTS ET AUX CHUTES D'OBJETS (chute d'un objet, stockage d'armoire, etc) - Chute d'objets, boîtes archives, - stockage des armoires x x x x x x x Organisation des stockages - Limiter le stockage en hauteur 0,75 0,75 -Rappel des consignes aux personnes concernées -Externalisation des archives pour limiter les manipulations (voir devis) 11 - RISQUES ET NUISANCES LIES AU BRUIT (bruit émis de façon continue ou bruit saccadé) - circulation extérieure intense -résonnance des pas sur les carreaux vitrés dans la partie bureau admin -climatiseurs bruyants -resonnance de l'établissement -imprimantes et ordinateurs x x x x x x x ,00 -Climatisation collective -Planification des cours dans les ateliers sur plusieurs jours et pas tous en même temps 12 - RISQUES LIES AUX AMBIANCES THERMIQUES (malaises, fatigue ou inconfort dû à la température inadaptée, aux intempéries, à l'ambiance chaude ou froide) - variation de température dans le bâtiment - Eau froide dans les toilettes des étudiants l'hiver - Chaleur intense dans le bâtiment l'été x x x x x x x Installation de déstratificateurs - joints sur les vitres fixes des ateliers 1,00 -nouveaux systèmes de climatisations - faire installer des joints sur les portes vitrées - Faire faire une étude sur la mesure thermique hiver/été par un spécialiste - installer des robinets avec tamporisation et règlage de l'eau dans les toilettes

7 UNITE DE TRAVAIL SEDENTAIRE DE L'ENSAL Risques potentiels Descriptif du risque Situation de travail Administratifs personnes exposées Administratifs de terrain Personnel Chercheurs Informaticiens Exposition au risque 1= Rare 2= Occasionnel 3=Fréquent 4= Permanent de risque Gravité 1= Faible 2= Moyen 3= Grave 4= Très grave NR = Exp 1 à 4 6 à 9 Moyens de prévention existants de priorité de maîtrise 0=Evité =Maîtrisé Protection collective 0,50=Maîtrisé Protection individuelle 0,75=Respect des instructions 1 = Absence de toutes mesures Cotation NP = NR à 3 4 à 9 Mesures à prendre Plan d'actions et pistes d'évolution 14 RISQUES LIES A L'ELECTRICITE (brûlure ou électrocution due à un contact avec un conducteur électrique ou une partie métallique sous tension) -Utilisation de muli prises et de ralonge électrique x x x x x x x ,00 -privilégier le branchement des appareils sur les prises électriques murales -supprimer le plus possible les multi-prises -faire installer des prises murales supplémentaires 15 - RISQUES LIES A L'ECLAIRAGE (fatigue et gêne dues à un éclairage inadapté) Eclairage inadapté, manque ou excès de lumière x x x x x x x Installation luminaires suivant superficie des bureaux -Changement des lampes et lampadaires de bureau 1,00 - remplacement des étoiles par des spots en led avec détecteurs de présence et thermique - modification de certaines installations en led. -Détecteurs de présence dans les toilettes -Faire faire une étude sur l'éclairages dans les salles de cours (consommation) -Améliorer l'éclairage dans la bibliothèque 18 - RISQUES PSYCHO-SOCIAUX (stress, déprime, dépression, agressivité, mal être) Surcharge de travail, organisation du travail, relations inter-professionnelles x x x x x x x Écoute des situations par SRH - enquête sur les risques psychosociaux -Assitante sociale 1 fois par mois - visites auprès du médecin de prévention avec services supplémentaires avec l'ast Grand Lyon - intervention de l'assistante de prévention auprès des chefs de service - Appel au médecin de prévention en cas de besoin 3,00 Formation des assistants de prévention et de l'encadrement sur les risques psycho-sociaux - Diffusion de note sur les risques psychosociaux 20 - RISQUES LIES AUX PRODUITS ALIMENTAIRES (distributeurs, cantines.) Intoxication alimentaire Alergie x x x x x x x Contrôle de la cantine par service sanitaire et social Contrôle des dates des poduits par le founisseur 0,75 3,00

8 Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Lyon 3 rue Maurice Audin Boîte Postale VAULX EN VELIN Cedex Directrice Médecin de prévention Assistantes de prévention UNITE DEPLACEMENT DE L'ENSAL Nathalie Mezureux Pascale Jacquesson - AST Grand Lyon Frédérique Dadure Bernadette Forest Risques potentiels Descriptif du risque Situation de travail Administratifs personnes exposées Administratifs de terrain Personnel Chercheurs Informaticiens Exposition au risque 1= Rare 2= Occasionnel 3=Fréquent 4= Permanent de risque Gravité 1= Faible 2= Moyen 3= Grave 4= Très grave NR = Exp 1 à 4 6 à 9 Moyens de prévention existants de priorité de maîtrise 0=Evité =Maîtrisé Protection collective 0,50=Maîtrisé Protection individuelle 0,75=Respect des instructions 1 = Absence de toutes mesures Cotation NP = NR à 3 4 à 9 Mesures à prendre Plan d'actions et pistes d'évolution 4 RISQUES ROUTIERS (déplacements ou circulations hors de l'établissement et mauvais entretien des moyens de locomotion) - Déplacement en véhicule de service x x x x x x Entretien régulier des véhicules de service -Abonnement autoroute + carte essence -trousses de secours + gilet fluo+ triangle -téléphone de service - pochette de consignes en cas d'incidents (assurance, constat...) - formation risques routiers + autres 2,00 -Formation conduite en situation difficile -Contrôle permanent des véhicules -Vérification de la validité des permis de conduire - achat d'extincteurs - sanctions en cas de manquement au code de la route (paiement amende, retrait de points) 4 RISQUES ROUTIERS (déplacements ou circulations hors de l'établissement et mauvais entretien des moyens de locomotion) -Déplacement en transports en commun (scnf, bus) ou trajet domicile travail x x x x x x x Incitation utilisation des tickets de bus 16 - limitation utilisation des véhicules personnels - formation risques routiers + autres 4,00 - limiter les déplacements le plus possible -Privilégier les transports en commun - formation remise à niveau du code de la route 5 RISQUES LIES A L'ACTIVITE PHYSIQUE (TMS/manutention/gestes répétitifs/postures/travail sur écran) - Manutention et transport de dossiers lourds x x x x x x x Véhicule neuf confortable - achat de chariots à roulettes, diable à hauteur 0,75 8 6,00 -Formation de gestes et postures -Visite médicale annuelle - conseils de l'assistante de prévention lors des aménagements de bureau RISQUES ET NUISANCES LIES AU BRUIT (bruit émis de façon continue ou bruit saccadé) x , RISQUES LIES AUX AMBIANCES THERMIQUES (malaises, fatigue ou inconfort dû à la température inadaptée, aux intempéries, à l'ambiance chaude ou froide) -Entrer et sortir des véhicules -Le temps suivant les saisons x x x x x x x 3 1 -Véhicule climatisé 3 0,5 1,50 13 RISQUES D'INCENDIE, D'EXPLOSION (brulures ou blessures dues à un incendie ou à une explosion) -Déplacement en avion ou en train x ,00 3 RISQUES LIES AUX CIRCULATIONS INTERNES (collision au sein de l'établissement) Collision au sein de l'établissement entre véhicules et piétons sur le parking + collision entre véhicules x x x x x x x ,00 - passage piétons - limitation de la vitesse - Demander l'installation de feux clignotants sur la voie public de l'accès à l'école - Faire installer des ralentisseurs 18 - RISQUES PSYCHO-SOCIAUX (stress, déprime, dépression, agressivité, mal être) -Respecter les horaires de RDV - Retard des trains et avion - solitude pendant la mission - dossiers problématiques à aborder x x x x x x x Note demandant de réduire le plus possible les déplacements et de privilégier les transports en commun. 4 1,00 - Préconiser le bien fondé du nombre de déplacements

9 19 - RISQUES LIES AUX AMPLITUDES HORAIRES (en rapport avec l'organisation du travail) -Trop de déplacements - journée de travail trop longue - décalage horaire x x x x x x x Organisation du temps de travail - espacer les rendez-vous 0,5 4 2,00 - Privilégier la visio-conférence - prévoir un temps de récupération

10 Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Lyon 3 rue Maurice Audin Boîte Postale VAULX EN VELIN Cedex Directrice Médecin de prévention Assistantes de prévention Nathalie Mezureux Pascale Jacquesson - AST Grand Lyon Frédérique Dadure Bernadette Forest Risques potentiels 8 - RISQUES LIES AUX AGENTS BIOLOGIQUES (infections,allergies ou intoxications résultant de la présence de micro-organismes (bactéries,virus,moisissures)) Descriptif du risque Situation de travail - Fréquentations des personnes dans les réunions, colloques, expositions, en France et à l'etranger - Fréquentation des chambres d'hôtel - voyage en avion Administratifs UNITE DE TRAVAIL DE TERRAIN - MANIFESTATIONS EXTERIEURES ( France, UE et Etranger) personnes exposées Administratifs de terrain Personnel Chercheurs Informaticiens Exposition au risque 1= Rare 2= Occasionnel 3=Fréquent 4= Permanent de risque Gravité 1= Faible 2= Moyen 3= Grave 4= Très grave x x x 2 1 NR = Exp 1 à 4 6 à 9 Moyens de prévention existants de priorité de maîtrise 0=Evité =Maîtrisé Protection collective 0,50=Maîtrisé Protection individuelle 0,75=Respect des instructions 1 = Absence de toutes mesures Cotation NP = NR - consignes à respecter avant le 2 départ à l'étranger 0,50 à 3 4 à 9 Mesures à prendre Plan d'actions et pistes d'évolution -Vérifier la vaccination des agents suivant les pays - Vérifier assurance assistance rapatriement RISQUES ET NUISANCES LIES AU BRUIT (bruit émis de façon continue ou bruit saccadé) - foule importante lors des colloques et des expositions x x x , RISQUES LIES AUX AMBIANCES THERMIQUES (malaises, fatigue ou inconfort dû à la température inadaptée, aux intempéries, à l'ambiance chaude ou froide) - Salles de réunion climatisées ou chauffées - Clostrophobie - Agoraphobie x x x Vérification de la Météo avant le 6 départ - Prévoir Vêtements adaptés pour les 0,5 3,00 déplacements à l'étranger 18 - RISQUES PSYCHO-SOCIAUX (stress, déprime, dépression, agressivité, mal être) -Interventions dans les réunions, colloques, et expositions. - solitude x x x Formation des agents sur la prise de 9 0,5 4,50 parole en public -Limiter au maximum les déplacements et priviliger la vidéo conférence RISQUES LIES AUX AMPLITUDES HORAIRES (en rapport avec l'organisation du travail) -Décalage horaire - amplitude horaire x x x ,00 -Mettre en place les consignes de prévoyance et de récupération 20 - RISQUES LIES AUX PRODUITS ALIMENTAIRES (distributeurs, cantines.) - Nourritures variés. - repas aux restaurants x x x ,00 6 RISQUES LIES A LA MANUTENTION MECANIQUE (utilisation de trans-palettes, chariots, élévateurs, crick) - Installation des colloques - Préparation des expositions - x ,00 13 RISQUES D'INCENDIE, D'EXPLOSION (brulures ou blessures dues à un incendie ou à une explosion) - Photos prise par avion x Brevet de pilotage 4 - Assurance 0,5 2,00 - Consigne de sécurité adaptée -Vérifier les clauses de l'assurance de l'agent - Vérifier la prise ne compte par l'assurance des personnels transportés

11 Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Lyon 3 rue Maurice Audin Boîte Postale VAULX EN VELIN Cedex Directrice Médecin de prévention Assistantes de prévention UNITE DE TRAVAIL TECHNIQUE Nathalie Mezureux Pascale Jacquesson - AST Grand Lyon Frédérique Dadure Bernadette Forest Descriptif du risque personnes exposées de risque de priorité Mesures à prendre Risques potentiels Situation de travail Administratifs Administratifs de terrain Personnel Chercheurs Informaticiens Exposition au risque 1= Rare 2= Occasionnel 3=Fréquent 4= Permanent Gravité 1= Faible 2= Moyen 3= Grave 4= Très grave NR = Exp 1 à 4 6 à 9 Moyens de prévention existants de maîtrise 0=Evité =Maîtrisé Protection collective 0,50=Maîtrisé Protection individuelle 0,75=Respect des instructions 1 = Absence de toutes mesures Cotation NP = NR à 3 4 à 9 Plan d'actions et pistes d'évolution -Préparation des expositions -position lors de l'utilisation des machines outils x x x 1 2 -Trans-palette 2 - Chariots 0,5 1,00 -Formation "gestes et postures" 5 RISQUES LIES A L'ACTIVITE PHYSIQUE (TMS/manutention/gestes répétitifs/postures/travail sur écran) - Installation des ordinateurs (branchements) - dépannage des ordinateurs - réception de marchandises - Livraison du papier à photocopie - Livraison des fournitures - Aménagement des bureaux - transports du matériel avec un engin x ,00 -Formation "gestes et postures" x 4 2 x Trans-palette - Chariots 0,5 4,00 -Formation "gestes et postures" -Transpalette 16 - Chariots - société ICARE (pour la 4,00 manutention) 6 RISQUES LIES A LA MANUTENTION MECANIQUE (utilisation de trans-palettes, chariots, élévateurs, crick) '- Transports de matériel informatique avec engin x x Transpalette - Chariots 2,25 - reception de la documentation service communication - Utilisation du chariot à grille - Transport de matériel pour maquette avec utilisation d'engin x x x 0 -Transpalette - Chariots - société ICARE (pour la manutention) 0,00 -Utilisation d'outils - utilisation de cutter x , RISQUES LIES AUX EQUIPEMENTS DE TRAVAIL (coupure, perforation, écrasement dû à l'utilisation d'une machine ou d'un outil portatif) - Interventions et réparations avec utilisation d'outils - installation de matériel - utilisation de cutter x Chaussures de sécurité - Gants 0,5 8,00 x x x 0 0, RISQUES ET NUISANCES LIES AU BRUIT (bruit émis de façon continue ou bruit saccadé) - Bruit des ordinateurs toute la journée. - bruit des machines x x x x x ,00 14 RISQUES LIES A L'ELECTRICITE (brûlure ou électrocution due à un contact avec un conducteur électrique ou une partie métallique sous tension) - Connexion du réseau - Accès au réseau électrique x x x x x Formation habilitation éléctrique 0,5 6,00

12 UNITE DE TRAVAIL TECHNIQUE Descriptif du risque personnes exposées de risque de priorité Mesures à prendre Risques potentiels Situation de travail Administratifs Administratifs de terrain Personnel Chercheurs Informaticiens Exposition au risque 1= Rare 2= Occasionnel 3=Fréquent 4= Permanent Gravité 1= Faible 2= Moyen 3= Grave 4= Très grave NR = Exp 1 à 4 6 à 9 Moyens de prévention existants de maîtrise 0=Evité =Maîtrisé Protection collective 0,50=Maîtrisé Protection individuelle 0,75=Respect des instructions 1 = Absence de toutes mesures Cotation NP = NR à 3 4 à 9 Plan d'actions et pistes d'évolution 2 - RISQUES DE CHUTE DE HAUTEUR (zones, accès ou utilisation d'escabeaux, échelles, chaises, etc...) x x x x ,00 3 RISQUES LIES AUX CIRCULATIONS INTERNES (collision au sein de l'établissement) x x x x 0 0, RISQUES LIES AUX PRODUITS, AUX EMISSIONS ET AUX DECHETS (utilisation de produits ou émissions de gaz, poussières, fumées etc...) -Nettoyage des machines outils avec des produits - poussières x x x x x 0 0,00

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS EXEMPLE DOCUMENT N 2 Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N2 2.indd 1 21/11/2014 17:04 EXEMPLE DE DOCUMENT UNIQUE Date de mise à jour : Activités Postes Sans Objet

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS PREAMBULE 1. Le contexte légal Une loi du 31 Décembre 1991 a transposé une Directive européenne du 12 Juin 1989 concernant la prévention des risques dans l entreprise.

Plus en détail

Exemple de document unique

Exemple de document unique Exemple de document unique Tableau 1 Identification, par unité de travail, des risques professionnels (des dangers liés à un équipement, une substance, une méthode de travail susceptible de causer un dommage

Plus en détail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Contenus : Module 8 : Prévention des risques professionnels Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Objectif général: Appliquer l approche par les risques dans l activité de

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS dans les Etablissements scolaires du Second degré Depuis 1991, tout employeur a l'obligation d'évaluer les risques professionnels au sein de son

Plus en détail

Objectif: Mettre en place une politique santé et sécurité au travail. Stratégie: Recenser les risques professionnels Donner un caractère de priorité aux risques recensés Proposer des actions en vue de

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participants: Interne en médecine

Plus en détail

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DMAT - DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L'ACTION TERRITORIALE - PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION CLASSEMENT PAR TYPE D'ACTIONS Action :L Le Unité programme de travail annuel de prévention ci-dessous date

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013 Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 10/2015 Cl.

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques

Illustrations des bonnes pratiques Illustrations des bonnes pratiques Prévenir les risques professionnels : Document unique d évaluation des risques Critère 4.1.1. Document unique reprenant les mesures préventives existantes et les préconisations

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels Document Unique 0 DOCUMENT UNIQUE de transcription de l évaluation des risques professionnels Document Unique 1 SOMMAIRE I. Présentation de l entreprise... 2 II. Méthodologie utilisée...3 III. Evaluation

Plus en détail

Unité de travail : PERSONNEL SPORTIF LIEU : DATE : Nombre de poste(s) :

Unité de travail : PERSONNEL SPORTIF LIEU : DATE : Nombre de poste(s) : Unité de travail : PERSONNEL SPORTIF LIEU : DATE : Nombre de poste(s) : A) S LIES A l'activité SEDENTAIRE 1) Risques de heurts ou de douleurs physiques (dus aux postes de travail proprement dit) S (ou

Plus en détail

UNITE DE TRAVAIL : Ensemble du personnel

UNITE DE TRAVAIL : Ensemble du personnel UNITE DE TRAVAIL : Ensemble du personnel 707 Nature du risque Evaluation Mesures 1 Risque de chute - Présence de câbles électriques et/ou informatiques sur les sols dans 2 3 2 - Installation de goulottes

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES

FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES,IMMMID/CG FBA 2002.134 III RESSOURCES HUMAINES ET ADMINISTRATION Gentilly, le 5 décembre 2002 Destinataires : Toutes les Banques Alimentaires Objet : Ei7aluation

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Le présent document et les modèles qui l'accompagnent sont donnés exclusivement pour un usage informatif. Le document unique d évaluation des risques

Plus en détail

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels :

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : AIDE A DOMICILE Aide à domicile Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : L évaluation des risques (décret du 05 nov. 2001) doit être une démarche collective

Plus en détail

Document unique démarche de progrès

Document unique démarche de progrès Document unique démarche de progrès D.U.E.R Réaliser l évaluation des risques professionnels Animation: Mohamed SEBIA CCIT des Alpes de Haute-Provence 1 Ordre du jour Les enjeux de la prévention des risques

Plus en détail

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP DEUXIEME PARTIE Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP METHODES ET PRATIQUES Comment évaluer les risques professionnels?

Plus en détail

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS curité au Travail LP Etienne LENOIR J. MUZARD Bac Professionnel Restauration 1 sommaire 1. ES & ST titre 2. Sommaire 3. Pourquoi la prévention des risques?

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

Risques professionnels Version: 2

Risques professionnels Version: 2 Risques professionnels Version: 2 Contact avec des agents Contamination Respect des règles d'hygiène Informer l'entourage du risque infectieux (personnes Infection x de base et leur donner la conduite

Plus en détail

DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS)

DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS) DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS) Entreprise: *** Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Situation de travail : Machine *** Responsables : * Ingénieur

Plus en détail

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas )

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas ) VILLE D'AJACCIO SERVICE MEDECINE PROFESSIONNELLE ET PREVENTIVE UNITÉ DE TRAVAIL DATE AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue

Plus en détail

Guide d évaluation des risques

Guide d évaluation des risques Guide d évaluation des risques Pressing SR 108 PREV 04/2015 Ce guide a été réalisé par la Carsat Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend

Plus en détail

LES RISQUES PROFESSIONNELS DES AIDES A DOMICILE

LES RISQUES PROFESSIONNELS DES AIDES A DOMICILE prévention texte tête n 5 taille 16 Personnes âgées LES RISQUES PROFESSIONNELS DES AIDES A DOMICILE Définition En qualité d'aide-ménagère ou d'auxiliaire de vie, les membres du cadre d'emploi sont chargés

Plus en détail

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 I RENSEIGNEMENTS D ORDRE GÉNÉRAL 1. Date d établissement de la fiche FICHE D ENTREPRISE Etablie en application de l article R. 462437 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 Médecin du travail

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques Société Delaudiovisuelle. Document réalisé le 10 avril 2012 Révisable au 10 avril 2013

Document unique d évaluation des risques Société Delaudiovisuelle. Document réalisé le 10 avril 2012 Révisable au 10 avril 2013 Document unique d évaluation des risques Société Delaudiovisuelle Document réalisé le 10 avril 2012 Révisable au 10 avril 2013 Fiche d identité de l entreprise : Société Delaudiovisuelle Basé à : 6 rue

Plus en détail

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Le contexte règlementaire L évaluation des risques professionnels

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

IDENTIFICATION PRÉLIMINAIRE DES RISQUES

IDENTIFICATION PRÉLIMINAIRE DES RISQUES 1. Pièce mobile en mouvement (courroie, convoyeur, ventilateur, etc.) 1. 1. Cisaillement 1. 2. Entraînement 1. 3. Coincement 1. 4. Frappé par 1. 5. Frapper contre 1. 6. Écrasement 2. Courant électrique

Plus en détail

Programme de prévention Service de sécurité incendie

Programme de prévention Service de sécurité incendie Général ACCÈS AUX BÂTIMENTS diverses, chutes et glissades Prévenir le supérieur immédiat lorsque l accès au bâtiment n est pas sécuritaire. Installer un système d éclairage aux entrées et dans le stationnement

Plus en détail

«Première journée franco-marocaine de médecine du travail» Organisée :

«Première journée franco-marocaine de médecine du travail» Organisée : «Première journée franco-marocaine de médecine du travail» Organisée : En partenariat, entre l Association Nationale de Médecine du Travail et d Ergonomie du Personnel des Hôpitaux et la Société Marocaine

Plus en détail

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES SERVICES

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES SERVICES Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES SERVICES Où peut-on se procurer le formulaire à remplir? Il n existe pas de formulaire standard à remplir

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - M.

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :...

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :... PLAN DE PRÉVENTION Objectif : Le plan de prévention permet de limiter les risques liés à la coactivité des personnes présentes sur le lieu d une intervention. Il est réalisé à l issue d une visite préalable

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION Nom de l entreprise : Secteur d activité : Taille de l entreprise : Nom et Prénom : Fonction : Email : Téléphone : Documents obligatoires Fiche conseil document

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

Plan de prévention. Quoi?

Plan de prévention. Quoi? 2 Plan de prévention Quoi? Ce document a pour objectif d évaluer les risques inhérents à la coactivité entre les agents d'une collectivité et les salariés d'une Entreprise Extérieure (). Cette coactivité

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie

Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participants

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: xxx Situation de travail: Concertation Etablissement Personnes ayant participé à l'étude: CPPT Dates :

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques professionnels

Document unique d évaluation des risques professionnels Document unique d évaluation des risques professionnels La loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 (article L.230-2 du Code du travail), demande au chef d établissement de prendre toutes les mesures nécessaires

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE ASTARE

DOCUMENT UNIQUE ASTARE Indice : B Page : 2/14 RECAPITULATIF DES MISES A JOUR INDICE A B MODIFICATIONS Création du Document Mise à jour annuelle du document avec intégration de la deuxième partie des locaux du 5 ème étage du

Plus en détail

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 2 1- OBJECTIFS -INSPECTEUR HSE L inspecteur HSE est avant tout un technicien HSE mais il est formé aux multiples tâches d inspections : Vérifier la conformité dans l exécution

Plus en détail

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 - SUPERVISEUR HSE - 1- OBJECTIFS Donner une formation HSE d un niveau de supervision et notamment : Aider à la définition de la politique et des objectifs HSE. Comprendre

Plus en détail

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Sommaire de la présentation A. Rappel de la réglementation 1) Le document unique (DU) 2) Le programme annuel de prévention (PAP) B. Méthodologie de suivi

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - la

Plus en détail

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction L approche des risques Analyse, évaluation, suppressionréduction les phases de la démarche Étape 1 - analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers Etape

Plus en détail

Les risques professionnels dans les CAFES - HOTELS - RESTAURANTS - DISCOTHEQUES

Les risques professionnels dans les CAFES - HOTELS - RESTAURANTS - DISCOTHEQUES Personnel concerné Chef de bar, man (restaurant, hôtel, café, brasserie, discothèque) Propose à la clientèle les consommations Confectionne les cocktails commandés en salle Gère l approvisionnement de

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES HÔTELS - RESTAURANTS

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES HÔTELS - RESTAURANTS EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES HÔTELS - RESTAURANTS INTRODUCTION En vertu d un décret du 5 novembre 2001, l employeur doit transcrire et mettre à jour, dans un document unique, les résultats

Plus en détail

Exemple d utilisation du guide Déparis dans une entreprise tertiaire

Exemple d utilisation du guide Déparis dans une entreprise tertiaire Exemple d utilisation du guide Déparis dans une entreprise tertiaire 1. Présentation de l entreprise: entreprise tertiaire bilingue de 80 personnes 2. La demande et les attentes de l entreprise. L entreprise

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Attention : vous ne pouvez pas imprimer ou enregistrer votre Document Unique à partir de votre navigateur internet.

AVERTISSEMENT. Attention : vous ne pouvez pas imprimer ou enregistrer votre Document Unique à partir de votre navigateur internet. DOCUMENT UNIQUE ÉCOLE / COLLÈGE / LYCÉE AVERTISSEMENT Attention : vous ne pouvez pas imprimer ou enregistrer votre Document Unique à partir de votre navigateur internet. Le Document Unique est un fichier

Plus en détail

Formation et information des agents à la santé et à la sécurité

Formation et information des agents à la santé et à la sécurité Centre de Gestion du Haut Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 Fax : 03 89 20 36 29 cdg68@calixo.net www.cdg68.fr Circulaire n 05/2009 Cl. C 44 Colmar,

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail.

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Nom : Prénom : Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Objectif : Analyser une situation de travail à partir des dangers

Plus en détail

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN Circulaire n 14/2008 Cl. C 44 Colmar, le 3 avril 2008 Màj juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Sécurité de la clientèle dans les magasins

Sécurité de la clientèle dans les magasins AD/BS 06.227 5 Septembre 2006 Sécurité de la clientèle dans les magasins CONSEIL DU COMMERCE DE FRANCE 40, Bd Malesherbes 75008 Paris Tél : 01 40 15 03 03 Fax : 01 40 15 97 22 Email : conseilducommerce@cdcf.com

Plus en détail

Document inscription stage

Document inscription stage Document inscription stage Section : Stage : insertion intégration activités * Mme/ M. * Nom :. Prénom:. Dénomination de l entreprise : D é n o m i n a t i o n :.. Adresse :. C.P. : Localité :.. Tél. :..

Plus en détail

Préparé par le CRDITEDMCQ -IU. Angey Paquin

Préparé par le CRDITEDMCQ -IU. Angey Paquin Préparé par le CRDITEDMCQ -IU Angey Paquin Évaluation Catégorie Vraisembnce ( dernières années) Intégrité physique et Violence et harcèlement en milieu de travail Menaces verbales et physiques, harcèlement

Plus en détail

La prévention dans les collectivités territoriales

La prévention dans les collectivités territoriales Note HYGIENE & SECURITE 002 2007 La prévention dans les collectivités territoriales L autorité territoriale a dans l obligation d organiser la prévention en matière d Hygiène et de Sécurité, afin que dans

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 344 SOMMAIRE I. ORGANISATION GENERALE... 346 A- Effectif et rythme de travail... 346 B- C.H.S.C.T.... 346 C- Formation

Plus en détail

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels L humain au cœur de l entreprise De l identification à la gestion des Risques Professionnels Petit déjeuner Conférence du 17 Mars 2009 Sommaire 1. IDER : Identification des Dangers et Évaluation des Risques

Plus en détail

Comment remplir. Votre. Document Unique? SERVICE HYGIENE ET SECURITE EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A LA REDACTION DU DOCUMENT UNIQUE

Comment remplir. Votre. Document Unique? SERVICE HYGIENE ET SECURITE EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A LA REDACTION DU DOCUMENT UNIQUE Comment remplir Votre Document Unique? Page 1 sur 17 Ce support a été réalisé par le (SHS). L objectif est d harmoniser les réponses de chaque unité, en vue de faciliter l exploitation de l ensemble des

Plus en détail

L évaluation des risques dans les collectivités publiques.

L évaluation des risques dans les collectivités publiques. L évaluation des risques dans les collectivités publiques. SERGE CANTIER CEDRIC FIGAROLA GILLES SICCAT JULIEN SAGELOLY Contact : 04 68 34 86 29 Mail : cantier.hygsecurite@cdg66.fr Objectifs de la séance

Plus en détail

Le registre Santé et Sécurité au Travail

Le registre Santé et Sécurité au Travail Le registre Santé et Sécurité au Travail Sommaire : Les obligations règlementaires - page 2 Un registre pour qui? Pour quoi faire? pages 3-4 La liste des assistants de prévention page 4 Conseils et procédures

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE. Evaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs

DOCUMENT UNIQUE. Evaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs DOCUMENT UNIQUE Evaluation des pour la santé et la sécurité des travailleurs Sommaire Partie 1 Présentation de l établissement et de la démarche de production du document unique + Présentation de l établissement

Plus en détail

Mesures de santé sécurité au travail (MSST)

Mesures de santé sécurité au travail (MSST) Mesures de santé sécurité au travail (MSST) H Bienvenue Direction de sécurité Hospices-CHUV Organisation P. Rubin Directeur général adj. D. Willimann S. Toffel Secrétariat P. Kündig Directeur de la sécurité

Plus en détail

Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE

Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE Le mot des Présidents Le décret du 5 novembre 2001 impose une nouvelle obligation aux entreprises : formaliser les risques de l entreprise sur un document unique.

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : l'anatomopathologie et les rayonnements ionisants ne sont

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : l'anatomopathologie et les rayonnements ionisants ne sont Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend : S M I C HÂTEAUBRIANT les principes de l évaluation

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

Associations sportives

Associations sportives Dossier d aide à l évaluation des risques professionnels Associations sportives employant un ou des salariés Conception : Sébastien MAES - Laurent TRAINAUD Intervenants en Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

LE RISQUE ROUTIER Carcassonne, le 14 mai 2013

LE RISQUE ROUTIER Carcassonne, le 14 mai 2013 LE RISQUE ROUTIER Carcassonne, le 14 mai 2013 Accidents du travail Le risque routier, en milieu professionnel, pris en compte dans les accidents du travail L accident de trajet (70%) L accident de mission

Plus en détail

Collectivité : AGENT D ENTRETIEN

Collectivité : AGENT D ENTRETIEN AGENT D ENTRETIEN Missions du poste : Effectuer les travaux de nettoyage, d entretien et de remise en ordre des surfaces et locaux du patrimoine de la collectivité et de leurs abords. Assurer l entretien

Plus en détail

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX Application du décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 1 Présentation de l Établissement Raison Sociale Adresse : COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Entreprises de travail à façon de la viande. Plan de prévention

Entreprises de travail à façon de la viande. Plan de prévention Entreprises de travail à façon de la viande Plan de prévention L intervention dans l entreprise du donneur d ordre ajoute aux risques propres au travail de la viande des risques d interférences avec l

Plus en détail

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER)

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER) Entreprises de travail à façon de la viande Document unique d évaluation des risques (DUER) La sécurité du personnel passe par une démarche d identification et d analyse des risques, puis de recherche

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES RESTAURANTS

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES RESTAURANTS EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DANS LES RESTAURANTS INTRODUCTION En vertu d'un décret du 5 novembre 2001, l'employeur doit transcrire et mettre à jour, dans un document unique, les résultats d'évaluation

Plus en détail

des rubriques de fiches de poste "Moyens mis à disposition" et "Conditions et contraintes d'exercice" par métier

des rubriques de fiches de poste Moyens mis à disposition et Conditions et contraintes d'exercice par métier Annexe 6 Guide de la fiche de poste des rubriques de fiches de poste "Moyens mis à disposition" et "Conditions et contraintes d'exercice" par métier Secrétaire de Mairie Ordinateur avec bureautique Logiciels

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES. Article R 4121-4 du code du travail. (révision et mise à jour octobre 2012)

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES. Article R 4121-4 du code du travail. (révision et mise à jour octobre 2012) Observation Concertation Information DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES Article R 4121-4 du code du travail (révision et mise à jour octobre 2012) NOM ET ADRESSE DE L ASSOCIATION : ORDIMIP (Observatoire

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Santé, Sécurité, Environnement Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Formation initiale AP Formation ACMO 2010 Le risque routier : un risque professionnel majeur Les accidents de la

Plus en détail

AGENT DE DECHETERIE RISQUES LIES AUX CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET A LA CHARGE DE TRAVAIL

AGENT DE DECHETERIE RISQUES LIES AUX CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET A LA CHARGE DE TRAVAIL AGENT DE DECHETERIE Une déchèterie est un lieu clôturé et gardienné où les particuliers et professionnels déposent des déchets ne rentrant pas dans le cadre de la collecte des déchets ménagers. Cette fiche

Plus en détail

Document unique relatif à l évaluation des risques

Document unique relatif à l évaluation des risques Nom de l entreprise ou de l établissement : Adresse : dernière mise à jour : Document unique relatif à l évaluation des risques Désignation des unités de travail Unités de travail Mise à jour du document

Plus en détail

Les enjeux de la prévention des risques professionnels

Les enjeux de la prévention des risques professionnels duerp le document unique d'évaluation des risques professionnels le duerp, une démarche qui vous concerne Les enjeux de la prévention des risques professionnels > Déterminer et recenser les unités de travail

Plus en détail

Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence.

Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence. Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence. 1 REGLES GENERALES 1.1 Disposition générale Le personnel est tenu de se conformer strictement

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE CLIMATISATION VENTILATION

PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE CLIMATISATION VENTILATION Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE CLIMATISATION VENTILATION Avertissement : ce document est un exemple établi

Plus en détail

L'INSPECTION EN USINE: PREVENIR LES RISQUES CHR 103. Philippe Malouines, 10 Avril 2008

L'INSPECTION EN USINE: PREVENIR LES RISQUES CHR 103. Philippe Malouines, 10 Avril 2008 L'INSPECTION EN USINE: PREVENIR LES RISQUES CHR 103 Philippe Malouines, 10 Avril 2008 Le Décret du 20 février 1992 Champ d application Le décret du 20 février 1992 est applicable lorsque du personnel d

Plus en détail

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454 reco du comité technique national des services, commerces et industries de l'alimentation Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE 1 Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 1 SOMMAIRE I.ORGANISATION GÉNÉRALE...4 A-Effectif et rythme de travail...4 B-C.H.S.C.T...4 C-Formation et information

Plus en détail

La prévention des risques professionnels en EHPAD. Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM

La prévention des risques professionnels en EHPAD. Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM La prévention des risques professionnels en EHPAD Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM Qui sommes nous? Le service prévention est un des services de la CARSAT Rôle

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

ENTRETIEN DES LOCAUX Date de dernière mise à jour : 20/11/06

ENTRETIEN DES LOCAUX Date de dernière mise à jour : 20/11/06 Page 1 sur 8 ENTRETIEN DES LOCAUX ASPECT REGLEMENTAIRE En matière d entretien et de nettoyage des locaux, la règlementation impose à l autorité territoriale certaines opérations : Tenir en état constant

Plus en détail

ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES. Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue

ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES. Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue MÉMENTO PRÉVENTION ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue Lors d un contrôle, si le taux d alcool par litre de sang est

Plus en détail