Conceptrice de matériel pédagogique. baccalauréat en design graphique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conceptrice de matériel pédagogique. baccalauréat en design graphique"

Transcription

1 Auteure : Carolyne Blais Conceptrice de matériel pédagogique baccalauréat en design graphique baccalauréat en enseignement primaire et préscolaire

2 Pour les bâtisseurs de demain! La Commission de la construction du Québec est fière de présenter aux enseignants et enseignantes, cette trousse de projets pédagogiques pour leurs élèves du 3e cycle du primaire. Ce matériel s inscrit dans la visée de l approche orientante, telle que définie par le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS). On y propose, en effet, des activités qui s intègrent aux matières scolaires tout en faisant découvrir les métiers spécialisés de la construction aux jeunes garçons et filles de 10 et 12 ans. Ce matériel est le résultat d une collaboration fructueuse entre la Commission de la construction du Québec et Septembre éditeur.

3 À la découverte des métiers de la CONSTRUCTION Cartable Scénarios pédagogiques Activités sur fiches reproductibles Évaluations 3 affiches gratuite Commandez-en une par école

4 OBJECTIF PREMIER Faire découvrir aux jeunes du 3e cycle du primaire les 4 secteurs de la construction et l ensemble des métiers qu ils comportent.

5 RENSEIGNEMENTS GeNeRAUX Domaine général de formation Orientation et entrepreneuriat Compétences disciplinaires Français Mathématiques Arts plastiques Univers social Compétences transversales Ordre intellectuel Ordre méthodologique Ordre personnel et social Ordre de la communication

6 scenarios PEDAGOGIQUES SITUATION DE DÉPART EXPLORATION HYPOTHÈSE COLLECTE DE DONNÉES TRAITEMENT DES DONNÉES SYNTHÈSE DES DONNÉES COMMUNICATION COMMUNICATION INTÉGRATION Observation d un plan Planification d une ville Les métiers de la construction Projet de recherche : un métier de la construction Production écrite : un métier de la construction Illustration de son métier Présentation orale Débat "Pour ou contre" Mots entrecroisés Entrevue Situations mathématiques Jeu questionnaire

7 Situation de depart MISE EN SITUATION 20 minutes O b s e r v a t i o n d u n e c a r t e Éléments naturels Éléments humains

8 exploration TÂCHE 1 60 minutes A m é n a g e r u n e v i l l e TRAVAIL D ÉQUIPE Élaborer une maquette Aménagement d un territoire AUTOÉVALUATION Attitudes et comportements lors du travail en équipe

9 hypothese TÂCHE 2 S e c t e u r s d e l a c o n s t r u c t i o n Résidentiel Commercial et industriel Routier

10 hypothese TÂCHE 2 45 minutes Q u i s o n t c e s t r a v a i l l e u r s? Préparation du terrain Structure du bâtiment Revêtement extérieur Finition intérieure Arpenter Creuser et excaver Couler les fondations Installer les coffrages Monter la charpente de bois Revêtement briques, pierres Revêtement vinyle, bois Toiture Portes et fenêtres Électricité Plomberie Système d aération Système de sécurité Isoler les murs, poser gypse Tirer les joints Peinture Tapis, revêtements souples Céramique Plancher de bois Arpenteur Opérateur de pelle méc. Cimentier-applicateur Charpentier-menuisier Charpentier-menuisier Briqueteur-maçon Charpentier-menuisier Couvreur Charpentier-menuisier Électricien Plombier (tuyauteur) Ferblantier Électricien spécialisé Charpentier-menuisier Plâtrier Peintre en bâtiment Poseur de revêtement souple Carreleur Charpentier-menuisier

11 Les 33 metiers de la construction Arpenteur Boutefeu-foreur Briqueteur-maçon Calorifugeur Carreleur Charpentier-menuisier Chaudronnier Cimentier-applicateur Couvreur Électricien Électricien spécialisé en installation de systèmes de sécurité Ferblantier Ferrailleur Frigoriste Grutier Mécanicien d ascenseur Mécanicien de machineries lourdes Mécanicien en protection-incendie Mécanicien industriel (de chantier) Monteur d acier de structure Monteur de lignes Monteur-mécanicien (vitrier) Opérateur de pelle mécanique Opérateur d équipement lourd Peintre en bâtiment Plâtrier Poseur de revêtements souples Poseur de systèmes intérieurs Scaphandrier Serrurier de bâtiment Soudeur Soudeur en tuyauterie Tuyauteur (plombier)

12 Collecte de donnees TÂCHE 3 90 minutes U n m é t i e r à c o n n a î t r e PLAN DE RECHERCHE Qu est-ce qu il fait? Tâches Ce qu il fait sert à quoi? Liens avec travaux et autres métiers Avec quoi? Matériaux, outils et machinerie utilisés Comment? Conditions de travail Ça prend quoi? Intérêts, aptitudes et habiletés Sources d information : Documents de la CCQ Le site Affiches des secteurs de la construction Autres sites consultés Personne-ressource trouvée (enquête téléphonique) * Livret documentaire (à venir) téléchargeable

13 Traitement des donnees P r o d u c t i o n é c r i t e

14 synthese des donnees C r é a t i o n p l a s t i q u e

15 communication P r é s e n t a t i o n o r a l e D é b a t «La place des filles dans l industrie de la construction»

16 Activites d integration entrevue J invite un travailleur mots entrecroisés Toute une entreprise jeu questionnaire Au travail! situations mathématiques Problèmes de construction

17 CCQ Pour les bâtisseurs de demain!

LISTE DE TAUX DE MAIN D'ŒUVRE TRANSPORT

LISTE DE TAUX DE MAIN D'ŒUVRE TRANSPORT double Taux double Taux Aide-monteur de ligne (E-1) 605 56,16 $ 88,89 $ 94,73 $ 32,73 $ 62,71 $ 58,24 $ 95,32 $ 100,31 $ 37,08 $ 65,25 $ Aide-monteur de ligne (E-1) 605 57,62 $ 91,47 $ 97,48 $ 33,86 $

Plus en détail

Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux

Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux Secteur résidentiel Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux À compter du 26 avril 2009 PU 90-40 (0904) SECTEUR résidentiel Taux de salaire en vigueur le 26 avril 2009 Métiers et

Plus en détail

(10) CCQ Contribution de l'employeur au financement de la Commission de la construction du Québec : 0,75 % du salaire brut de l'employé.

(10) CCQ Contribution de l'employeur au financement de la Commission de la construction du Québec : 0,75 % du salaire brut de l'employé. COÛT HORAIRE DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION AU QUÉBEC AU 27 AVRIL 2014 - SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE - ANNEXE «D-1-A» Travaux exécutés dans les chantiers à baraquement Selon l'annexe

Plus en détail

taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012

taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012 Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012 Secteurs Résidentiel Institutionnel et commercial Industriel Génie civil et voirie Table des matières

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Faits saillants CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2013-2017 Ce cahier présente un résumé des conventions collectives en vigueur depuis la signature de celles-ci et de la Loi sur

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE Sommaire

SPÉCIAL PAIE Sommaire Une publication de l Association des professionnels de la construction et de l habitation du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 46 NUMÉRO SPÉCIAL janvier 205 SPÉCIAL PAIE Sommaire

Plus en détail

Virage Web : à compter du 9 septembre prochain, les avis d embauche et de mise à pied en ligne uniquement

Virage Web : à compter du 9 septembre prochain, les avis d embauche et de mise à pied en ligne uniquement Bulletin destiné aux employeurs de l industrie de la construction Juillet août 2013 Vol. 43, n o 4 Envoi poste publication enr. n o 40063591 Virage Web : à compter du 9 septembre prochain, les avis d embauche

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS!

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS! Une publication de l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL JANVIER 204 SPÉCIAL PAIE Sommaire Service

Plus en détail

LE MAGAZINE DE L ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC

LE MAGAZINE DE L ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC LE MAGAZINE DE L ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC Publication officielle de l Association de la construction du Québec () depuis plus de 28 ans, le magazine Construire s adresse aux propriétaires

Plus en détail

RAPPORT SUR L OPPORTUNITÉ DE RÉVISION DU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MAIN-D ŒUVRE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

RAPPORT SUR L OPPORTUNITÉ DE RÉVISION DU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MAIN-D ŒUVRE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION RAPPORT SUR L OPPORTUNITÉ DE RÉVISION DU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MAIN-D ŒUVRE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Décembre 2013 NOTE IMPORTANTE AUX FINS DE LA CONSULTATION 2015 EN

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE

CONVENTION COLLECTIVE CONVENTION COLLECTIVE 2014-2017 INTERVENUE ENTRE L ACQ ET LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN - CONSTRUCTION ET LE SQC Secteur INSTITUTIONNEL - COMMERCIAL Table des matières Section I

Plus en détail

L Art Original! Guide de l enseignant

L Art Original! Guide de l enseignant - 1 - L Art Original! Guide de l enseignant Marguerite Deschamps, Pierre Bohémier, Isabelle Hunter, Suzanne Lambert, Maude Rudakovitch, Sophie Turcot, Dominique Leblanc Présentation du document Ressources

Plus en détail

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec La construction sur la Côte-Nord L ACTIVITÉ CONSTRUCTION SE FAIT DANS LE CADRE DU CHAMP D APPLICATION DE LA LOI R-20 (Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la

Plus en détail

Exploiter le clip métier : chef de chantier

Exploiter le clip métier : chef de chantier Exploiter le clip métier : chef de chantier ICHE D ANIMATION Principaux thèmes abordés - L'activité d'un chef de chantier - Les partenaires de travail - Les qualités requises - Les raisons du choix du

Plus en détail

Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction

Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction Exploration de la formation professionnelle Élaboration du projet initial CONSTRU-QUIZ en 2012 Amélie Sincennes, conseillère d orientation

Plus en détail

Recul modéré de la construction en /10 LES PRINCIPAUX PROJETS /12 PLACE AUX FEMMES

Recul modéré de la construction en /10 LES PRINCIPAUX PROJETS /12 PLACE AUX FEMMES UNE PUBLICATION DE LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION JANVIER /2 /4 /8 /9 LES PRÉVISIONS POUR L'ENSEMBLE DE L'INDUSTRIE EN LES PRÉVISIONS PAR SECTEUR / Le secteur du génie civil et de

Plus en détail

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015 PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION Présentation à l ABQ Le 24 février 215 Légère amélioration de la croissance prévue pour 215 Principaux indicateurs économiques

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE : RATIFICATION, SIGNATURE, ENTRÉE EN VIGUEUR

CONVENTION COLLECTIVE : RATIFICATION, SIGNATURE, ENTRÉE EN VIGUEUR DU SERVICE DES L ACRGTQ est publié par le Service des communications de l ACRGTQ. Siège social, Québec 435, Grande Allée Est Québec (Québec) G1R 2J5 418 529.2949 1 800 463.4672 418 529.5139 Bureau de Montréal

Plus en détail

Faits saillants. conventions collectives. des. Mis à jour le 13 décembre 2010

Faits saillants. conventions collectives. des. Mis à jour le 13 décembre 2010 Faits saillants des conventions collectives 2010-2013 Secteur Secteur Industriel iel Résident 20 10-20 13 2013 2010 - Mis à jour le 13 décembre 2010 Secteur Institut io et com nnel mercial 2 Secteu r Génie

Plus en détail

Plus de compétences pour votre avenir

Plus de compétences pour votre avenir AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 L agent d entretien du bâtiment exerce à l intérieur des bâtiments qu occupe ou administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Il

Plus en détail

Convention collective 2014 2017 Secteur. Institutionnel et commercial

Convention collective 2014 2017 Secteur. Institutionnel et commercial Convention collective 2014 2017 Secteur Institutionnel et commercial CONVENTION COLLECTIVE 2014 2017 INTERVENUE ENTRE L ACQ ET LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN - CONSTRUCTION ET LE

Plus en détail

Ce cahier présente un résumé des quatre conventions collectives en vigueur depuis le 1 er mai 2004.

Ce cahier présente un résumé des quatre conventions collectives en vigueur depuis le 1 er mai 2004. FAITS SAILLANTS DES CONVENTIONS COLLECTIVES SECTORIELLES DE L'INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2004-2007 RÉSIDENTIEL - INDUSTRIEL - INSTITUTIONNEL ET COMMERCIAL - GÉNIE CIVIL ET VOIRIE Ce cahier présente un

Plus en détail

Recherches PFE métiers BTP

Recherches PFE métiers BTP Recherches PFE métiers BTP source : http://www.lerucher.com/secteur/metiers_btp/index.asp Le secteur englobe les activités qui concourent à l'amélioration de la vie quotidienne (les structures urbaines,

Plus en détail

FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4)

FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4) AMIANTE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 74 FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4) Durée de formation et recyclage

Plus en détail

ADDENDA NO 06. Université. Page 1 4 Avril. intégrante. coût des travaux. addenda 1. DOCUMENTS. du présent MAROSI

ADDENDA NO 06. Université. Page 1 4 Avril. intégrante. coût des travaux. addenda 1. DOCUMENTS. du présent MAROSI Rénovation du Pavillon Hingston Amphithéâtres, résidences phase 2, enveloppe Université Concordia Campus Loyola Projet no : 2010-74 Dossier MTA : 2158 / Dossier JLP : 3655 ADDENDA NO 06 Page 1 4 Avril

Plus en détail

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT Evaluer les risques avant toute intervention, notamment le risque amiante par tout moyen approprié Informer et former le personnel d encadrement et opérateurs

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Faits saillants CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2014-2017 Convention collective 2014 2017 Secteur Institutionnel et commercial Convention collective 2014 2017 Secteur Industriel

Plus en détail

Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan

Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan 015 0 Points saillants Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan L emploi dans le secteur de la construction en Saskatchewan a plus que doublé au cours de la dernière décennie (augmentation

Plus en détail

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa version 2.0 Qu est-ce que la CMMTQ, d où vient elle, quel est son statut et son rôle. La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa

Plus en détail

Guide pratique de l employeur Bien démarrer pour bien réussir

Guide pratique de l employeur Bien démarrer pour bien réussir Guide pratique de l employeur Bien démarrer pour bien réussir GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR Bien démarrer pour bien réussir... Votre numéro d employeur à la CCQ Pour faire suite à votre demande, nous avons

Plus en détail

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS OFFRE REGIONALE DE FORMATION BTP LANGUEDOC ROUSSILLON (ORDF BTP LR) LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction,

Plus en détail

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/10

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/10 AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/10 Préambule : Afin d affiner la connaissance des enjeux et moyens contractuels à mettre en œuvre et de la transmettre au maître d ouvrage, il

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO Feuillet d information ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO RECONNAISSANCE DES TRAVAILLEURS QUÉBÉCOIS DE LA CONSTRUCTION PAR L ONTARIO

Plus en détail

Formation pratique, flexible et accessible

Formation pratique, flexible et accessible Formation pratique, flexible et accessible Document d information La formation linguistique axée sur les professions (FLAP) est offerte gratuitement aux nouveaux arrivants de l Ontario. Les participants

Plus en détail

N4DS V01X07 Liste des codes métiers BTP

N4DS V01X07 Liste des codes métiers BTP Les codes métiers BTP à renseigner dans les DADS-U CI-BTP dépendent de la convention collective du salarié et de la caisse CI-BTP destinataire. (1) Liste des codes à utiliser avec les conventions collectives

Plus en détail

CHEF DE CHANTIER LES CLIPS MÉTIERS : TRAVAUX PUBLICS. Réalisation : Jean-Michel Gerber Production : Capa Entreprises Onisep, 2002 Durée : 02 min 17 s

CHEF DE CHANTIER LES CLIPS MÉTIERS : TRAVAUX PUBLICS. Réalisation : Jean-Michel Gerber Production : Capa Entreprises Onisep, 2002 Durée : 02 min 17 s LES CLIPS MÉTIERS : TRAVAUX PUBLICS CHEF DE CHANTIER Réalisation : Jean-Michel Gerber Production : Capa Entreprises Onisep, 2002 Durée : 02 min 17 s L enseignement de découverte professionnelle fournit

Plus en détail

FICHE METIER. Nom du métier. Maçon. Photo d une personne exerçant ce métier. Description du métier

FICHE METIER. Nom du métier. Maçon. Photo d une personne exerçant ce métier. Description du métier FICHE METIER. Nom du métier Maçon Photo d une personne exerçant ce métier Description du métier Que fait un(e) Maçon Ce que je connais du métier : - Il refait les joints : il pose les briques. - Il construit

Plus en détail

BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE»

BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE» BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE» QU EST-CE QUE LE GROS-ŒUVRE? LA CONSTRUCTION D UN BÂTIMENT SE DIVISE EN 2 GRANDES PARTIES : LE GROS-OEUVRE La réalisation de

Plus en détail

Exploration professionnelle au primaire, domaine de la construction: un projet orientant concret!

Exploration professionnelle au primaire, domaine de la construction: un projet orientant concret! Exploration professionnelle au primaire, domaine de la construction: un projet orientant concret! Laurie Clavel, C.O. Responsable de l AO Amélie Sincennes, C.O. Agente de développement Objectif de l atelier

Plus en détail

Ensemble des secteurs

Ensemble des secteurs Le ralentissement se confirme en 15 L année 14 marque la deuxième année de repli de l activité dans la construction assujettie à la Loi R-. Le volume de travail s établit à 152 millions d heures travaillées,

Plus en détail

La reconnaissance mutuelle

La reconnaissance mutuelle La reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles Entente Québec-France Une nouvelle passerelle entre le Québec et la France L Entente Québec-France Introduction Lever les obstacles à l attraction

Plus en détail

Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec. Principales maladies reliées à l amiante

Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec. Principales maladies reliées à l amiante Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec Louise De Guire, M.D., M.Sc. Institut national de santé publique du Québec Pierre Sirois, ing., M.Sc. Commission de la santé et

Plus en détail

Questionnaire d étude pour l assurance d un chantier

Questionnaire d étude pour l assurance d un chantier Questionnaire d étude pour l assurance d un chantier Ce formulaire de déclaration de risque concerne l assurance d un chantier avec ou non intervention sur existant L attention du demandeur est attirée

Plus en détail

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014 CPREF BTP ALSACE Commission Paritaire Régionale de l Emploi et de la Formation du Bâtiment et des Travaux Publics d Alsace COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013

Plus en détail

GROUPESANIBRUN. Groupe SANIBRUN. Solutions de constructions: - Modulaires - En briques écologiques - En béton cellulaire. Dossier CONSTRUCTION

GROUPESANIBRUN. Groupe SANIBRUN. Solutions de constructions: - Modulaires - En briques écologiques - En béton cellulaire. Dossier CONSTRUCTION GROUPESANIBRUN Groupe SANIBRUN Solutions de constructions: - Modulaires - En briques écologiques - En béton cellulaire Dossier CONSTRUCTION Juillet 2015 Présentation Après plus de dix années d intenses

Plus en détail

Cheminements des ÉPT : compétences spécialisées

Cheminements des ÉPT : compétences spécialisées CHEMINEMENTS DU PROGRAMME DES ÉPT avril 2016 Cheminements des ÉPT : compétences spécialisées Un cheminement est un choix de cours qui donnent aux élèves la possibilité d explorer et d acquérir les attitudes,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS UTILES

RENSEIGNEMENTS UTILES RENSEIGNEMENTS UTILES À travers quatre grands thèmes qui touchent l œuvre de Joseph-Armand Bombardier, ces fiches d activités adaptées aux niveaux scolaires du primaire, sont inspirées des nouvelles approches

Plus en détail

Annexe A-1 Listes des fonctions

Annexe A-1 Listes des fonctions Annexe A-1 Listes des fonctions Ancien code Nouveau code Titre de la fonction Groupe de traitement Groupe 2 211 600090 Agent(e) de sécurité - classe 1 002 210 600080 Agent(e) de sécurité - classe 1 - étudiant(e)

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc. Des SAÉ Orientantes MB-5 JB-14 Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.ca Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Postes offerts par les exposants du Salon de l emploi de Trois-Rivières et de la Mauricie le 10 avril 2014 à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières

Postes offerts par les exposants du Salon de l emploi de Trois-Rivières et de la Mauricie le 10 avril 2014 à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières Postes offerts par les exposants du Salon de l emploi de Trois-Rivières et de la Mauricie le 10 avril 2014 à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières Acheteur Adjoint administratif Adjoint administratif

Plus en détail

LES CODES PROFESSION DU REGISTRE NATIONAL - NOTE EXPLICATIVE.

LES CODES PROFESSION DU REGISTRE NATIONAL - NOTE EXPLICATIVE. LES CODES PROFESSION DU REGISTRE NATIONAL - NOTE EXPLICATIVE. Le Registre national a établi une nouvelle liste simplifiée des codes profession afin d'améliorer la fiabilité et la pertinence de l'information

Plus en détail

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 %

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 % Commune de - Fiches synthétiques La France est aujourd hui la 6 e puissance économique mondiale. L économie française est principalement une économie de services. Le secteur tertiaire (activités de services)

Plus en détail

POSEUR DE REVÊTEMENTS SOUPLES ACTIVITÉS DE PERFECTIONNEMENT

POSEUR DE REVÊTEMENTS SOUPLES ACTIVITÉS DE PERFECTIONNEMENT POSEUR DE REVÊTEMENTS SOUPLES ACTIVITÉS DE PERFECTIONNEMENT ÉD IT ION 2015-201 6 DÉCOUVREZ LE PROGRAMME POUR LA FORMATION DES FEMMES EN ENTREPRISE Bien que composée majoritairement d hommes, l industrie

Plus en détail

SECTEUR DE LA CONSTRUCTION 2014: ACCIDENTS DU TRAVAIL DES STAGIAIRES

SECTEUR DE LA CONSTRUCTION 2014: ACCIDENTS DU TRAVAIL DES STAGIAIRES 22 februari 2016 - Commission permanente Construction Service de Prévention et Banque de données - Alexandra De Backer SECTEUR DE LA CONSTRUCTION 2014: ACCIDENTS DU TRAVAIL DES STAGIAIRES Fonds des Accidents

Plus en détail

U N P O N T E N T R E L E S É L È V E S ET LES MÉTIERS SPÉCIALISÉS

U N P O N T E N T R E L E S É L È V E S ET LES MÉTIERS SPÉCIALISÉS U N P O N T E N T R E L E S É L È V E S ET LES MÉTIERS SPÉCIALISÉS Qu est-ce que c est le PAJNB? Le Programme d apprentissage pour les jeunes du Nouveau- Brunswick (PAJNB) est un pont entre les élèves

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

PROFIL D INTÉRÊTS DÉTAILLÉ ISIP 99 INVENTAIRE SYSTÉMATIQUE D INTÉRÊTS PROFESSIONNELS EXEMPLE DE PROFIL

PROFIL D INTÉRÊTS DÉTAILLÉ ISIP 99 INVENTAIRE SYSTÉMATIQUE D INTÉRÊTS PROFESSIONNELS EXEMPLE DE PROFIL PROFIL D INTÉRÊTS DÉTAILLÉ ISIP 99 INVENTAIRE SYSTÉMATIQUE D INTÉRÊTS PROFESSIONNELS EXEMPLE DE PROFIL 24 MARS 29 GRAPHIQUE DE PROFIL GÉNÉRAL 5 1 15 2 25 Construction et architecture Mécanique et industries

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca Rapport annuel 2013 2014 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014 www.crepic.ca Table des matières MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 4 STATISTIQUES SUR DIFFÉRENTES RECHERCHES DES

Plus en détail

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8. A remplir par l auditeur, à fournir à la maîtrise d ouvrage (joint à l appel d offres).

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8. A remplir par l auditeur, à fournir à la maîtrise d ouvrage (joint à l appel d offres). AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8 1 - Identité du maître d'ouvrage DONNEES GENERALES Nom... Adresse... Coordonnées... Fax... II - Identité de l'auditeur Nom... Adresse... Coordonnées...

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010

CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010 CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010 INTERVENUE ENTRE L'ASSOCIATION DES CONSTRUCTEURS DE ROUTES ET GRANDS TRAVAUX DU QUÉBEC ET LE CONSEIL PROVINCIAL DES MÉTIERS DE LA CONSTRUCTION (INTERNATIONAL) ET LA CSD-CONSTRUCTION

Plus en détail

Professions ouvertes à l apprentissage dans le canton de Genève. Pôle Construction

Professions ouvertes à l apprentissage dans le canton de Genève. Pôle Construction REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique Office pour l'orientation, la formation professionnelle et continue Formation professionnelle initiale 2009 Professions ouvertes à l

Plus en détail

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives construction 45,3 construction 1941-1943

Domaine professionnel processus période Activités stables Activités évolutives construction 45,3 construction 1941-1943 Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) poste plombier Page 1 sur 6 1941 1943 Un peu de tout en plomberie. 1943 1956 1954 1969 1954 1997 45,2

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION,

CONVENTION COLLECTIVE SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION, CONVENTION COLLECTIVE 2010 2013 SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ ET LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION, LA FTQ CONSTRUCTION ET LE SQC ÉPREUVE 1 22 décembre 2010

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Le point sur La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Bâtiment isolé thermiquement Bâtiment étanche à l air La chaleur est conservée Bâtiment avec ventilation efficace Objectif

Plus en détail

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be CONSTRUCTION PARACHEVEMENT VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION Approbation

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle PEINTRE APPLICATEUR DE REVÊTEMENTS LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom

Plus en détail

de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l amiante s applique.

de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l amiante s applique. FORMATION DES TRAVAILLEURS A LA PREVENTION DES RISQUES LIES A L AMIANTE POUR LES INTERVENTIONS SUSCEPTIBLE DE PROVOQUER L EMISSION DE FIBRES D AMIANTE DES ACTIVITES DEFINIES A L ARTICLE R.4412-139 DU CODE

Plus en détail

AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 Vous exercez à l intérieur des bâtiments qu occupe ou qu administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Vous assurez donc des fonctions

Plus en détail

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET CONSIGNES Lisez la liste des éléments dans le tableau ci-dessous. Examinez le cadre de planification de votre projet. Indiquez quels éléments de

Plus en détail

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence SECTEUR DE la construction www.validationdescompetences.be Qu est-ce

Plus en détail

RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE. Développement d une boulangerie économique et sociale

RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE. Développement d une boulangerie économique et sociale RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE Développement d une boulangerie économique et sociale Pays : Haïti Localité : Plateau de Salagnac Avril 2012 1 AVRIL 2011 1 - CONTRUCTION DE LA BOULANGERIE Les

Plus en détail

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014 Le programme de contrôles des fichiers DADSU CIBTP vérifie que les trois composantes : code convention collective code classification code Métier BTP sont concordantes en fonction : de la caisse auprès

Plus en détail

>> Utilisation possible en BTS Bâtiment

>> Utilisation possible en BTS Bâtiment >> Utilisation possible en BTS Bâtiment Pour l épreuve E4 «Etude technique» Sous épreuve U41 «Dimensionnement et vérification des ouvrages». Objectif de l épreuve Cette sous-épreuve permet d apprécier

Plus en détail

Artisanat et environnement. Un programme d actions pilote en Alsace

Artisanat et environnement. Un programme d actions pilote en Alsace Artisanat et environnement Un programme d actions pilote en Alsace 1996 1999 Artisanat et environnement En Alsace, les corporations artisanales ont décidé de miser sur l avenir en s engageant dans une

Plus en détail

Notre école. 2 École des métiers et occupations de l industrie de la construction de Québec

Notre école. 2 École des métiers et occupations de l industrie de la construction de Québec Notre école C est en 1945 que fut inauguré le premier centre d apprentissage des métiers de la construction de Québec. Depuis ce jour, sous la responsabilité de la Commission scolaire de la Capitale, des

Plus en détail

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Qualification professionnelle Reconnaissance professionnelle interprovinciale pour les titulaires d un certificat provincial Accord sur le

Plus en détail

Présentations Contexte Équipe-école Méthode de travail Outil de réflexe orientant Présentation d une SAÉ Travail d équipe La SAÉ Présentement et à

Présentations Contexte Équipe-école Méthode de travail Outil de réflexe orientant Présentation d une SAÉ Travail d équipe La SAÉ Présentement et à Présentations Contexte Équipe-école Méthode de travail Outil de réflexe orientant Présentation d une SAÉ Travail d équipe La SAÉ Présentement et à venir Vous êtes Nous sommes «Une approche orientante est

Plus en détail

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE Secteur d activité Construction France, Picardie et Beauvaisis Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE DEFINITION Le Bâtiment : qu est-ce que c est? - Il comprend la construction d'édifices très

Plus en détail

2010-2013 2010-2013. Secteur Industriel. Convention collective

2010-2013 2010-2013. Secteur Industriel. Convention collective Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2010 ISBN 978-2-550-60307-8 PU 10-02 (1010) Secteur Industriel 2010-2013 Secteur Industriel 2010-2013 Convention collective CONVENTION COLLECTIVE 2010 2013

Plus en détail

DONNEES NORMES PHYSIQUES ANNEXE 2

DONNEES NORMES PHYSIQUES ANNEXE 2 DONNEES NORMES PHYSIQUES ANNEXE 2 CALCUL DES NORMES PHYSIQUES (Arrêté du Gouvernement du 6 février 2014) 1. DONNEES GENERALES NOM ADRESSE (rue et n ) CODE POSTAL COMMUNE 2. POPULATION SCOLAIRE l'école

Plus en détail

Classe de 5 e. L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI)

Classe de 5 e. L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI) Classe de 5 e Période historique : Le Moyen-Age Thématique : Arts, espace, temps Domaine artistique : Arts de l espace L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI) A RT S D

Plus en détail

SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PERSONNEL D'ENTRETIEN ET DE SERVICE

SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PERSONNEL D'ENTRETIEN ET DE SERVICE SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PERSONNEL D'ENTRETIEN ET DE SERVICE 5130 OPÉRATEUR OU OPÉRATRICE EN SYSTÈME DE PRODUCTION BRAILLE 5345 RELIEUR OU RELIEUSE 6262 PRÉPOSÉ OU PRÉPOSÉE À LA PEINTURE ET À LA MAINTENANCE

Plus en détail

Salaires conseillés. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M 512.00 661.00 859.00 1112.

Salaires conseillés. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M 512.00 661.00 859.00 1112. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M 512.00 661.00 859.00 1112.00 CFC Extrusion Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

METIERS POUVANT ETRE EXERCES A BORD OU A QUAI DANS LE

METIERS POUVANT ETRE EXERCES A BORD OU A QUAI DANS LE METIERS POUVANT ETRE EXERCES A BORD OU A QUAI DANS LE TOURISME FLUVIAL Le tourisme fluvial est un secteur qui génère un grand nombre d emplois directs ou indirects encore méconnus. La diversité des prestations

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

RÈGLEMENTS RELATIFS À LA MAIN-D'ŒUVRE DE L'INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

RÈGLEMENTS RELATIFS À LA MAIN-D'ŒUVRE DE L'INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION RÈGLEMENTS RELATIFS À LA MAIN-D'ŒUVRE DE L'INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION REMARQUE La présente codification administrative n'a pour objet que sa commodité. L'usager devra se référer à la Gazette officielle

Plus en détail

CHAPITRE VIII Qualification de la main-d œuvre Janvier 2005

CHAPITRE VIII Qualification de la main-d œuvre Janvier 2005 CHAPITRE VIII Qualification de la main-d œuvre Janvier 2005 Mise à jour : 2005-01-10 Chapitre VIII, page 2 CHAPITRE VIII QUALIFICATION DE LA MAIN-D'OEUVRE TABLE DES MATIÈRES Page Introduction... 9 Loi

Plus en détail

L école est implantée dans un cadre de calme et de verdure

L école est implantée dans un cadre de calme et de verdure L école est implantée dans un cadre de calme et de verdure Qu est-ce que l enseignement spécialisé? Cet enseignement «sur mesure» vise à apporter une aide efficace à des enfants qui éprouvent des difficultés

Plus en détail

PRIX BUDGÉTAIRE RBQ: 9999-9999-99

PRIX BUDGÉTAIRE RBQ: 9999-9999-99 Exigences générales Exigences réglementaires 1.00UN Certificat de localisation (Terrain) 12.00$ 500.0000pi 6,000.00$ 1.00UN Permis de construction 500.00$ 1.0000 500.00$ 1.00UN Permis pour rénovation 250.00$

Plus en détail

Formation pratique, flexible et accessible

Formation pratique, flexible et accessible Formation pratique, flexible et accessible Document d information La formation linguistique axée sur les professions (FLAP) est offerte gratuitement aux nouveaux arrivants de l Ontario. Les participants

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS 5102 ÉBÉNISTE 5103 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN, CLASSE PRINCIPALE 5104 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN 5106 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN, CLASSE I 5107 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état.

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état. TP ACCESS : Etats Les états permettent de définir des documents en vue de leur impression. Leur construction est semblable à celle des formulaires. Prenons l exemple d une base de données de morceaux musicaux.

Plus en détail

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent 12 ème Mondial des Métiers du 7 au 10 février 2008 à Eurexpo Contact : FFB Région Rhône-Alpes Henrianne Espaignet 04-72-44-47-78

Plus en détail