LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS"

Transcription

1 LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS Les enjeux travaux en construction neuve et dans l'entretien-amélioration Les 350 groupes hôteliers, chaînes, établissements indépendants et maîtres d'œuvre majeurs du secteur 150 rue Galliéni Boulogne-Billancourt - France tél : fax : web :

2

3 LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS ET DE TOURISME : un marché en pleine restructuration Avec environ hôtels, résidences de tourisme et villages de vacances, représentant un parc immobilier de l'ordre de 36 millions m², le secteur français du tourisme représente une composante significative du marché de la construction et de la rénovation des bâtiments nonrésidentiels. Sous l'impulsion de l'état qui a initié en 2008 un plan de modernisation et de restructuration du secteur, ce marché est appelé à offrir de nombreuses opportunités, dans le neuf et surtout dans le domaine de l'entretien-amélioration. Des investissements à court terme prévus à hauteur de 1,5 milliard, pour favoriser la modernisation des établissements, une refonte du système de classification des hôtels, la poursuite de la concentration financière d'un secteur qui reste cependant encore largement dominé par des exploitants indépendants, sont autant de facteurs qui justifient de s'intéresser aujourd'hui à ce marché. L'étude de référence sur le marché du secteur hôtelier et du tourisme Pour les industriels de la construction qui souhaitent tirer parti des opportunités que peut représenter ce marché, il est impératif de disposer d'une connaissance approfondie de ce secteur et de ses acteurs, afin d'organiser une démarche marketing et de prescription ciblée. Aujourd'hui, les évolutions du secteur sont en effet nombreuses : mobilisation de la profession et des pouvoirs publics autour de la nécessité de moderniser et transformer les établissements et de mettre aux normes leurs installations, lancement de programmes de repositionnement des chaînes économiques existantes, émergence de nouveaux groupes hôteliers indépendants, implantation sur le sol français de chaînes internationales,... prise en compte nouvelle de la problématique du développement durable, lancement d'un nouveau référentiel NF associé à la Démarche HQE et/ou BBC Effinergie,... C'est donc la raison d'être de cette étude que d'apporter en un seul outil, une analyse détaillée des enjeux du marché des bâtiments hôteliers et de tourisme, la description des mécanismes qui régissent ce secteur, et l'identification détaillée des 350 maîtres d'ouvrage et maîtres d'œuvre qui comptent sur ce marché.

4 env hôtels classés env hôtels de chaînes Secteur de l'hôtellerie et du tourisme à hôtels env hôtels indépendants à hôtels non classés env résidences de tourisme et villages de vacances env résidences de tourisme env. 900 villages de vacances

5 Les 3 objectifs de cette étude Vous apporter les clés de connaissance et de compréhension de ce secteur LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS décrit, de façon détaillée, le secteur hôtelier et du tourisme français, du point de vue de son importance et de sa structure. L'étude apporte les clés pour comprendre l'organisation de ce secteur, que l'on s'intéresse aux grands groupes hôteliers, aux chaînes volontaires qui regroupent des établissements affiliés, ou aux hôtels totalement indépendants. Évaluer les enjeux-travaux du marché et décrire les filières de prescription-décision LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS évalue les enjeux-travaux que représente aujourd'hui ce marché, au global et dans ses 2 composantes que sont d'une part les travaux relevant de la construction neuve et, d'autre part, ceux relatifs à l'entretien-amélioration. Pour mieux comprendre ces enjeux et construire une stratégie permettant de réussir dans ce secteur, l'étude décrit par ailleurs les mécanismes de prescription qui lui sont propres et met en évidence le rôle et la place des différents acteurs impliqués sur ce marché : pouvoirs publics, directions du développement et directions travaux des groupes, exploitants franchisés, hôteliers indépendants,... Vous donner les moyens de cibler les acteurs majeurs de ce secteur Au-delà de l'objectif de constituer l'étude de référence décrivant de façon précise et détaillée le secteur, LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS se veut aussi un véritable outil marketing opérationnel, avec l'identification de tous les opérateurs à approcher impérativement. L'étude recense ainsi les 250 groupes hôteliers, chaînes et établissements indépendants majeurs qui comptent et qui sont à l'origine des chantiers les plus importants ainsi que les 100 maîtres d'œuvre spécialisés dans ce type de bâtiments. Au total, ce sont ainsi 350 acteurs-clés qui sont recensés et qui représentent autant de clients et prescripteurs potentiels pour vos produits, pour les années à venir.

6 Le secteur hôtelier et du tourisme : repères et chiffres-clés Au niveau du parc hôtels classés et résidences de tourisme et villages de vacances. Une capacité hôtelière qui, après avoir reculé jusqu'en 2000, a de nouveau lentement progressé, pour se stabiliser aujourd'hui au-dessus des chambres classées et une capacité d'accueil de l'ordre de lits pour les résidences de tourisme et les villages de vacances. Un parc immobilier total (hôtels et résidences de tourisme) représentant, en surface, de l'ordre de 36 millions m². Un nombre d'établissements hôteliers qui a régressé de 9,5 % en 10 ans tandis que le nombre de chambres a augmenté de 4,8 %. Des hôtels de chaînes intégrées généralement beaucoup plus grands : 79 chambres en moyenne par établissement contre 23 pour les hôtels indépendants. Au niveau des opérateurs... Un parc hôtelier dominé par l'hôtellerie indépendante. Un secteur en profonde mutation, dans lequel les opérations de restructuration et de rapprochement se multiplient. Une forte progression ces dernières années de l'hôtellerie 3 et 4 étoiles et une montée en gamme de l'offre, mais une offre hôtelière qui reste dominée par l'hôtellerie 2 étoiles (plus de 50 % des hôtels, et près de 45 % de la capacité). Un secteur dominé par les groupes ACCOR (Sofitel, Pullman, Novotel, Mercure, All Seasons, Ibis, Etap, F1, ) et LOUVRE HOTELS (Campanile, Kyriad, Première Classe, Concorde). Des chaînes et groupes internationaux comme HILTON, MARIOTT, HYATT, IHG, CHOICE, présents depuis de nombreuses années sur le marché français -pour certains, avec seulement quelques hôtels- et qui marquent leur volonté de renforcer leurs positions. Des programmes importants de rénovation engagés dans différents palaces et hôtels haut de gamme, pour mieux affronter une concurrence nouvelle, venant notamment de groupes asiatiques. Un marché marqué, au niveau français comme au niveau mondial, par l'arrivée de fonds d'investissement dans le capital de grands groupes hôteliers.

7 Sommaire de l'étude LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS Les enjeux travaux dans la construction neuve et l'entretien-amélioration Les groupes hôteliers, chaînes, établissements majeurs, et décideurs-clés du secteur Les 2 grands volets de l étude : Le volet de réflexion marketing et stratégique Les données-clés sur le marché des bâtiments hôteliers, ses enjeux, son organisation, ses perspectives, les circuits de prescription propres à ce secteur, le rôle des différents intervenants. La base de données Identification et présentation des 250 groupes, chaînes et établissements majeurs, avec leur capacité, leur stratégie respective, leurs projets. Recensement des 100 maîtres d'œuvre qui comptent aujourd'hui en France dans le domaine des bâtiments du secteur hôtelier. L'ANALYSE DU MARCHÉ 1 - Le marché du secteur hôtelier : enjeux et chiffres-clés L'importance du marché, ses enjeux, ses segmentations essentielles La structure du secteur hôtelier français : les hôtels, les résidences de tourisme et villages de vacances Les enjeux travaux du secteur hôtelier : le marché global en valeur, l'importance du marché lié à la construction neuve, à la réhabilitation. Le contexte du secteur de la construction neuve, respectivement d'hôtels et de résidences de tourisme, l'évolution récente de ces 2 segments, leur structure au plan régional, les coûts moyens de construction propres à ce marché. Les enjeux spécifiques du marché de l'entretien-amélioration, le constat de l'état du parc, les défis auxquels est confronté aujourd'hui le secteur, les enjeux en résultant. 2 - Le secteur hôtelier : structure et organisation La structure du marché hôtelier, l'organisation de l'offre hôtelière L organisation administrative du secteur du tourisme, le rôle des différentes structures publiques en charge de suivre, organiser et promouvoir le secteur, les réformes en cours de ces structures. Les chiffres-clés de l'univers des hôtels : le nombre d'établissements et leur répartition selon leur classification, la capacité d accueil totale et sa répartition selon le niveau de classification, la taille totale du parc et sa répartition géographique en nombre d'établissements et nombre de chambres, les caractéristiques moyennes des hôtels. La structure de l'offre hôtelière selon le niveau de catégorie des établissements, l'évolution de celle-ci depuis 10 ans. L'univers des résidences hôtelières et de tourisme et celui des villages de vacances : le nombre d'établissements et la capacité totale par région, les spécificités des résidences de centres-villes, l'évolution du secteur.

8 La concentration de l'offre hôtelière, le poids des groupes et chaînes du secteur sur l'ensemble du marché hôtelier et sur chacun de ses segments. Les modes de gestion et d'exploitation auxquels ont recours les groupes : gestion intégrée, contrats d'exploitation, franchise, Les stratégies de développement des groupes hôteliers, les nouveaux défis auxquels ils sont confrontés. La place des groupes internationaux, leur émergence et leur développement sur le marché français. La place et l'organisation de l'offre hôtelière indépendante, le rôle et le poids des chaînes volontaires, les nouvelles stratégies de conquête de ces dernières. 3 - Évolution récente et perspectives du marché d'ici 2012 Le contexte d'évolution du marché, ses opportunités nouvelles Le contexte actuel du secteur et son évolution récente, les axes majeurs qui caractérisent la transformation et la structuration de l'offre hôtelière : la montée en gamme de l'offre, la transformation des chaînes, le renouvellement du parc, l'émergence des fonds d'investissement,... Le cadre réglementaire actuel et les enjeux nouveaux nés des grands bouleversements actuels du secteur : la refonte de la classification des hôtels, la mise en œuvre de la réglementation incendie, la nouvelle législation concernant l'accessibilité des établissements aux handicapés, la mise en place du référentiel HQE propre à ce secteur, Le plan de modernisation du parc hôtelier français ; les perspectives qui en découlent en matière d'investissements et de travaux. Les enjeux de marché d'ici 2012 dans le neuf et en rénovation. Les 50 projets les plus importants, en construction neuve, initiés en Les évolutions majeures dans la conception des hôtels, la multiplication des démarches qualité. 4 - Les différents acteurs impliqués dans le marché des bâtiments hôteliers : rôle et fonction Les différentes catégories d'intervenants, leur rôle, leur poids dans la prescription de solutions et matériaux Les acteurs de la maîtrise d'ouvrage (groupes hôteliers et chaînes, exploitants franchisés, hôteliers indépendants) : leur rôle respectif dans la définition et la conception des établissements, leurs modes de fonctionnement, leurs attentes en matière d'exploitation des établissements, les points auxquels ils sont plus particulièrement sensibles. Les acteurs de la maîtrise d'œuvre, le rôle des architectes, des architectes d'intérieur, des BET, des économistes de la construction. Les autres acteurs impliqués dans les opérations du secteur de l'hôtellerie : entreprises de BTP, promoteurs immobiliers.

9 5 - Les acteurs-clés de l'offre hôtelière La présentation détaillée des acteurs-clés du marché La présentation des 35 opérateurs-clés du marché hôtelier et du tourisme, leur stratégie de développement, les enseignes qu'ils gèrent et leur positionnement, la taille du parc et son mode d'exploitation, les processus de décision en matière de travaux : les groupes hôteliers intégrés et en franchise : ACCOR, B&B HOTELS, CHOICE HOTELS, DYNAMIQUE HOTELS MANAGE- MENT, IHG, JJW, LOUVRE HOTELS, LUCIEN BARRIERE, HILTON, HYATT, MARRIOTT FRANCE, REZIDOR GROUP, STARWOOD HOTELS,... les chaînes volontaires : BEST WESTERN, CHÂTEAUX ET HÔTELS COLLECTION, CONTACT HÔTELS, EXCLUSIVE HOTELS, INTER-HOTEL, LOGIS RELAIS ET CHA- TEAUX, RELAIS DU SILENCE,... les spécialistes des résidences hôtelières et des villages de vacances : BELAMBRA VVF, CITADINES, LAGRANGE, ODALYS, PIERRE & VACANCES, VVF VILLAGES. LA BASE DE DONNÉES Base de données des 350 acteurs-clés du marché de la construction neuve et de l'entretien-amélioration des bâtiments du secteur de l'hôtellerie et du tourisme.. La base de données est fournie sous forme d'un listing, et bien entendu sur CD-Rom. Présentation des 250 groupes, chaînes et établissements indépendants majeurs du secteur : les principaux éléments de leur identification : coordonnées, directeurs, responsables techniques, la ou les enseignes exploitées, leur classification, leur parc (en nombre d'hôtels, en nombre de chambres) en France et éventuellement à l'étranger, leur mode de gestion (intégrée ou en franchise), les projets et budgets travaux éventuellement programmés. Recensement des 100 acteurs-clés de la maîtrise d'œuvre spécialisés dans le domaine des bâtiments hôteliers : les principaux éléments de leur identification : coordonnées, responsables, leur importance, leur rayonnement géographique,

10 - juin Reproduction interdite - Les marques mentionnées dans cette documentation sont des marques déposées. LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS Tarif et conditions de commercialisation de l'étude LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS est une étude approfondie de type multi-clients et de diffusion limitée. Elle fait l objet : d un rapport confidentiel et nominatif, d une base de données informatique. Réservée aux acquéreurs de l étude, cette dernière porte sur les acteurs-clés du marché recensés dans l étude. Prix de vente Prix de l étude (rapport + base de données) : HT. Prix des exemplaires supplémentaires du rapport, commandés en vue d être utilisés par la même société : 150 HT. Modalités de commande Pour passer commande de cette étude, il convient de retourner à DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION le contrat ci-contre sur lequel devront être portés les noms et fonctions des destinataires des rapports commandés. Ce contrat porte engagement de l acquéreur sur le respect des clauses de confidentialité-exclusivité. Il nous est nécessaire pour pouvoir enregistrer votre commande. Clauses de confidentialité-exclusivité LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS est une étude réservée à l'usage exclusif des sociétés (ou toutes autres formes de personnes morales) qui s en portent acquéreur. La loi du 11 mars 1957 révisée en 1985, n autorisant aux termes des alinéas 2 et 3 de l article 41, d une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l usage du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d autre part, que les analyses et courtes citations dans un but d exemple et d illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause, est illicite" (alinéa 1er de l article 40). De caractère strictement confidentiel, le rapport nominatif de l'étude et sa base de données ne peuvent donc être communiqués, même partiellement, sans un accord préalable de DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION, à toute personne extérieure à la société ayant acquis l étude (loi du 1 er juillet 1998 fixant les règles de protection juridique des bases de données). Cette clause de confidentialité-exclusivité vaut également vis-à-vis d'autres sociétés filiales du même groupe ou relevant d un même groupement, club, syndicat ou association d industriels et/ ou de professionnels du bâtiment. Toute représentation, reproduction (reprographie, enregistrement informatique, ) ou diffusion par quelque moyen que ce soit, y compris via Internet, de l'étude constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code Pénal qui prévoit à l encontre des contrefacteurs des amendes ainsi que des peines d emprisonnement. L acquéreur est engagé contractuellement à respecter et faire respecter ces clauses de confidentialité et à réserver à l usage exclusif de sa société l exploitation de l'étude et de sa base de données. En conséquence, il s interdit toute forme de vente, de commercialisation ou de cession, même gratuite, de l'étude à des tiers. Le fichier informatique de l étude LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS fait l'objet d'un enregistrement auprès de la Commission Nationale de l Informatique et des Libertés.

11 150 rue Galliéni Boulogne-Billancourt - France tél : fax : web : Commande LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS Acquéreur M.... Fonction... Société... Adresse... Téléphone... Fax Désignation et montant de la commande Je passe commande de l'étude LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS (rapport + fichier informatique) en un exemplaire : HT Exemplaires supplémentaires : Je passe commande de... exemplaire(s) supplémentaire(s) du rapport pour usage interne société, au prix unitaire de 150 HT. Ces exemplaires sont destinés aux personnes dont le nom est porté au dos du présent contrat. Mode de règlement Par chèque joint (facture de régularisation adressée par retour de courrier - TVA à 19,6 %) A réception de facture Clause de confidentialité-exclusivité Cette étude, de caractère strictement confidentiel, ne pourra être communiquée, même partiellement. Je déclare avoir pris connaissance des clauses de confidentialité-exclusivité présentées au dos de ce contrat et m engage vis-à-vis de DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION à en accepter pleinement les conditions. Cachet de la société Date et signature

12 150 rue Galliéni Boulogne-Billancourt - France tél : fax : web : Destinataires des rapports et de la base de données Destinataire de l exemplaire de base M Fonction.. Destinataires des exemplaires supplémentaires pour usage strictement interne société M Fonction.. M Fonction.. M Fonction.. M Fonction.. Clause de confidentialité-exclusivité LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS est une étude réservée à l'usage exclusif des sociétés (ou toutes autres formes de personnes morales) qui s en portent acquéreur. La loi du 11 mars 1957 révisée en 1985, n autorisant aux termes des alinéas 2 et 3 de l article 41, d une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l usage du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d autre part, que les analyses et courtes citations dans un but d exemple et d illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause, est illicite" (alinéa 1er de l article 40). De caractère strictement confidentiel, le rapport nominatif de l'étude et sa base de données ne peuvent donc être communiqués, même partiellement, sans un accord préalable de DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION, à toute personne extérieure à la société ayant acquis l étude (loi du 1 er juillet 1998 fixant les règles de protection juridique des bases de données). Cette clause de confidentialité-exclusivité vaut également vis-à-vis d'autres sociétés filiales du même groupe ou relevant d un même groupement, club, syndicat ou association d industriels et/ou de professionnels du bâtiment. Toute représentation, reproduction (reprographie, enregistrement informatique, ) ou diffusion par quelque moyen que ce soit, y compris via Internet de l'étude constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code Pénal qui prévoit à l encontre des contrefacteurs des amendes ainsi que des peines d emprisonnement. L acquéreur est engagé contractuellement à respecter et faire respecter ces clauses de confidentialité et à réserver à l usage exclusif de sa société l exploitation de l'étude et de sa base de données. En conséquence, il s interdit toute forme de vente, de commercialisation ou de cession, même gratuite, de l'étude à des tiers. Le fichier informatique de LE MARCHÉ DES BÂTIMENTS HÔTELIERS fait l objet d un enregistrement auprès de la Commission Nationale de l Informatique et des Libertés. À retourner à DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION : par courrier : 150 rue Galliéni Boulogne-Billancourt par fax : par mail :

BATI-PRESCRIPTION Maîtres d'oeuvre

BATI-PRESCRIPTION Maîtres d'oeuvre BATI-PRESCRIPTION Maîtres d'oeuvre Les 2 400 grands prescripteurs techniques du bâtiment Descriptif de l étude 2012 150 rue Gallieni - 92100 Boulogne-Billancourt - France tél : 01 46 03 59 59 - fax : 01

Plus en détail

MAISON INDIVIDUELLE 2013

MAISON INDIVIDUELLE 2013 MAISON INDIVIDUELLE 2013 Analyse régionalisée du marché et des acteurs du secteur de la maison individuelle Perspectives à l horizon 2013 Les 1 100 premiers constructeurs et promoteurs du secteur Descriptif

Plus en détail

GROSSISTES SANITAIRE-CHAUFFAGE 2014

GROSSISTES SANITAIRE-CHAUFFAGE 2014 GROSSISTES SANITAIRE-CHAUFFAGE 2014 Analyse régionalisée du réseau français des grossistes spécialisés en équipements de sanitaire, chauffage et climatisation Perspectives à l horizon 2014 370 grossistes

Plus en détail

NÉGOCE 2013. Descriptif de l étude

NÉGOCE 2013. Descriptif de l étude NÉGOCE 2013 Analyse régionalisée du réseau français des négociants généralistes et multi-spécialistes Perspectives à l horizon 2013 Les 1 100 premiers négoces de France et leurs 4 600 agences Descriptif

Plus en détail

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes 150 rue Gallieni - 92100 Boulogne-Billancourt Tél : 01 46 03 59 59 - Fax : 01 46 03 16 03 - info@dev-construction.com www.developpement-construction.com

Plus en détail

Le marché de l hôtellerie en France

Le marché de l hôtellerie en France Le marché de l hôtellerie en France Georges DAHAN - 21 mars 2013 Sommaire Introduction Comment mesurer les performances hôtelières? L offre hôtelière en France Le parc hôtelier en France La part des chaînes

Plus en détail

MARCO 2015. Tableau de bord des marchés du bâtiment DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION. Michel Ormières

MARCO 2015. Tableau de bord des marchés du bâtiment DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION. Michel Ormières MARCO Tableau de bord des marchés du bâtiment Michel Ormières DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION MARCO MARCO Système complet d informations-marchés, MARCO est devenu en France l outil prévisionnel de référence

Plus en détail

Bricoscan. Particuliers bricolage et faire faire. Travaux réalisés Comportements d'achat Usages et attitudes DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION

Bricoscan. Particuliers bricolage et faire faire. Travaux réalisés Comportements d'achat Usages et attitudes DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION Particuliers bricolage et faire faire Travaux réalisés Comportements d'achat Usages et attitudes DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION 150 rue Galliéni - 92100 Boulogne-Billancourt - France Tél : 01 46 03 59 59 -

Plus en détail

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR LES HÔTELS EN CÔTE-D OR Décembre 2010 PREAMBULE Cette étude porte sur les dit de «tourisme» à l exclusion des les meublés, gîtes, chambres d hôtes, résidences hôtelières DEFINITIONS ET NORMES DE CLASSEMENT

Plus en détail

Des experts immobiliers et hôteliers au service de votre réussite

Des experts immobiliers et hôteliers au service de votre réussite Retour au texte Retour à l'index Des experts immobiliers et hôteliers au service de votre réussite ARCOGEH est fondée sur l expérience de professionnels reconnus dans leurs domaines respectifs. ARCOGEH

Plus en détail

Accor : une nouvelle dynamique

Accor : une nouvelle dynamique Communiqué de presse Paris, le 19 mai 2010 Accor : une nouvelle dynamique Accor devient un «pure player» hôtelier concentré sur : Son portefeuille de marques et ses clients Son métier d opérateur et de

Plus en détail

Marché des Constructions Modulaires en France 2013

Marché des Constructions Modulaires en France 2013 Marché des Constructions Modulaires en France 2013 Nouvelles tendances et prévisions Juin 2013 En 2012, le marché de la construction modulaire a vu son chiffre d affaires progresser. Il a bénéficié des

Plus en détail

Ca bouge dans les logos des chaînes hôtelières

Ca bouge dans les logos des chaînes hôtelières Lettre de veille Septembre 2008 Tourisme Ca bouge dans les logos des chaînes hôtelières Force est de constater les nombreux changements apparus ces derniers mois dans les logos des chaînes hôtelières.

Plus en détail

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008)

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008) RECOMMANDATION Délibération n 97-008 du 4 février 1997 portant adoption d'une recommandation sur le traitement des données de santé à caractère personnel (Journal officiel du 12 avril 1997) La Commission

Plus en détail

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel»

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» «Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» Incidence de la réforme de la loi «Informatique et libertés» et de la loi «Économie Numérique» Emilie PASSEMARD, Chef du service

Plus en détail

PRÉSENTATION D EXTENDAM

PRÉSENTATION D EXTENDAM MANDAT DE GESTION ISF 2015 PRÉSENTATION D EXTENDAM Un métier : l investissement pour compte de tiers Extendam est une société de gestion indépendante qui réalise des investissements pour le compte de clients,

Plus en détail

Club MedColombus -Bahamas

Club MedColombus -Bahamas Les synergies entre les 2 groupes Les deux groupes ont commencé à mettre en place les synergies : Accroissement du chiffre d'affaires Optimisation des achats Échange de savoir-faire et d'expertises Ressources

Plus en détail

19 acteurs économiques privés présents à Marseille fondent l association «Objectif Métropole» pour renforcer et valoriser l attractivité de la ville

19 acteurs économiques privés présents à Marseille fondent l association «Objectif Métropole» pour renforcer et valoriser l attractivité de la ville Communiqué de Presse Marseille, le 26 septembre 2011 19 acteurs économiques privés présents à Marseille fondent l association «Objectif Métropole» pour renforcer et valoriser l attractivité de la ville

Plus en détail

UTILISATION DU SITE COLLECTIMMO

UTILISATION DU SITE COLLECTIMMO UTILISATION DU SITE COLLECTIMMO CONDITIONS D'UTILISATION Ce document a pour objet de définir les conditions d'utilisation du site Internet www.collectimmo.fr (ci-après désigné par " le site internet ")

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Chaînes hôtelières intégrées : un marché mature, un développement sans tonus

Chaînes hôtelières intégrées : un marché mature, un développement sans tonus Bilan 2012 indépendant sur les chaînes hôtelières intégrées en France 20 e édition par Coach Omnium Chaînes hôtelières intégrées : un marché mature, un développement sans tonus Cette année encore, le déploiement

Plus en détail

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes AU PROGRAMME Zoom sur la clientèle groupes CONFÉRENCE /DÉBAT Partie 1 : Quelques données chiffrées Partie 2 : Analyse du marché des groupes marché en mutation Partie 3 : Progresser en commercialisation

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Les programmes de fidélisation des chaînes hôtelières présentes en France

Les programmes de fidélisation des chaînes hôtelières présentes en France Les programmes de fidélisation des chaînes hôtelières présentes en France Etude 2012 exclusive par Coach Omnium COACH OMNIUM Etudes marketing & économiques pour le tourisme et l'hôtellerie, depuis 1991

Plus en détail

Les artisans du bâtiment : une profession aux multiples facettes

Les artisans du bâtiment : une profession aux multiples facettes Les artisans du bâtiment : une profession aux multiples facettes principaux résultats de l'étude Artiscan 4000 conduite par DEVELOPPEMENT CONSTRUCTION sur les artisans du bâtiment L'artisanat du bâtiment

Plus en détail

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Les études Les chiffres clés du marché» - Edition Juillet 2014 - Un marché morose Impacté par les tensions sur les indicateurs économiques et

Plus en détail

Le Conseil Municipal est désireux de faire bénéficier la Commune de Soultz-les-Bains d'un service public de distribution de gaz.

Le Conseil Municipal est désireux de faire bénéficier la Commune de Soultz-les-Bains d'un service public de distribution de gaz. REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DU BAS-RHIN COMMUNE DE SOULTZ-LES- BAINS Délégation de service public de distribution de gaz sous la forme d'une concession de travaux et de service publics Le Conseil

Plus en détail

ACCOR FAVORITE GUEST BUSINESS CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

ACCOR FAVORITE GUEST BUSINESS CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ACCOR FAVORITE GUEST BUSINESS CONDITIONS GENERALES D UTILISATION 1. CARACTÉRISTIQUES DU PROGRAMME Le Programme d abonnement Accor Favorite Guest Business (le Programme) proposé par PROFID SAS (le Gestionnaire

Plus en détail

Acte d'engagement valant Cahier des Clauses Administratives Particulières (AE/CCAP)

Acte d'engagement valant Cahier des Clauses Administratives Particulières (AE/CCAP) PREFECTURE DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE, PREFECTURE DE PARIS Direction de la Modernisation et de l Administration Mission des Moyens Généraux Bureau des marchés et de la logistique, 5 rue Leblanc 75911

Plus en détail

CODE PROFESSIONNEL. déontologie

CODE PROFESSIONNEL. déontologie déontologie Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis de la protection des données à caractère personnel 1 Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis

Plus en détail

Marché des Travaux de Rénovation, d Extension et de Réhabilitation dans le Secteur Résidentiel en France 2014

Marché des Travaux de Rénovation, d Extension et de Réhabilitation dans le Secteur Résidentiel en France 2014 Marché des Travaux de Rénovation, d Extension et de Réhabilitation dans le Secteur Résidentiel en France Nouvelles tendances et prévisions Octobre Les marchés des travaux de rénovation, d extension et

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES CREATION D UN SITE WEB POUR LA ZAC GARE LA VALLEE A AMIENS. Acte d engagement

MARCHE DE SERVICES CREATION D UN SITE WEB POUR LA ZAC GARE LA VALLEE A AMIENS. Acte d engagement MARCHE DE SERVICES CREATION D UN SITE WEB POUR LA ZAC GARE LA VALLEE A AMIENS Acte d engagement Procédure passée en application de l article 10 du décret n 2005-1742 du 30 décembre 2005 1. Objet du Marché

Plus en détail

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives Le Secteur du Logement en France : Activité et Données de Cadrage Dernières tendances et perspectives Septembre Depuis le début de l année, l activité immobilière se dégrade progressivement, et ce tant

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables

Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 16 avril 2009 Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables Dans un contexte de crise économique sans précédent, Bonne

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION

CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION Entre la société DIDA CONCEPT dont le siège social est 50, rue de Metz 54 580 Auboué n SIREN :438 756 330. Représentée par son Gérant, Monsieur Pascal NEY Désignée ci-après

Plus en détail

PRIX DE L'INNOVATION LOZERE TOURISME "PILOT" EDITION 2015 DEPARTEMENT DE LA LOZERE REGLEMENT

PRIX DE L'INNOVATION LOZERE TOURISME PILOT EDITION 2015 DEPARTEMENT DE LA LOZERE REGLEMENT PRIX DE L'INNOVATION LOZERE TOURISME "PILOT" EDITION 2015 DEPARTEMENT DE LA LOZERE REGLEMENT 1 ARTICLE 1 : le contexte du concours et ses objectifs Le schéma départemental du tourisme de la Lozère pour

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

Contrat Comme Une Franchise 1 2 3 web France

Contrat Comme Une Franchise 1 2 3 web France Contrat Comme Une Franchise 1 2 3 web France Il a été convenu le présent contrat de franchise entre : Le Franchiseur : - Le réseau 123WebFrance, société à responsabilité limitée Apprendre-Internet au capital

Plus en détail

COMPLIANCE PROGRAM. Actualisation. Novembre 2007

COMPLIANCE PROGRAM. Actualisation. Novembre 2007 COMPLIANCE PROGRAM Actualisation Novembre 2007 Les dispositions du Compliance Program ont pour objet de garantir le respect des règles de concurrence, par ARKEMA, ses filiales et les membres de leur personnel.

Plus en détail

Dossier adhérent SYNAMOME

Dossier adhérent SYNAMOME Dossier adhérent SYNAMOME Villefranche, le 20 Mars 2015 Chères Consœurs, Cher Confrères, La région RHONE-ALPES, est heureuse de vous accueillir pour le 3e congrès du SYNAMOME. Cette manifestation nationale,

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

Etude du marché de la fenêtre en France

Etude du marché de la fenêtre en France Etude du marché de la fenêtre en France Les études Les chiffres clés du marché» - Edition : Décembre 2014 - Un marché tendu Malgré des incitations gouvernementales en faveur des travaux de rénovation énergétique,

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES 1) OBJET DUREE ET DISPOSITIONS GENERALES a. OBJET DU MARCHE Marché pour la souscription d'un contrat d'assistance à la maîtrise d'ouvrage concernant

Plus en détail

MAISON INTERNATIONALE Rénovation des installations électriques primaires

MAISON INTERNATIONALE Rénovation des installations électriques primaires MAISON INTERNATIONALE Rénovation des installations électriques primaires Marché privé de travaux ACTE D ENGAGEMENT Maître d Ouvrage Cité internationale universitaire de Paris Fondation nationale reconnue

Plus en détail

RENCONTRE LE BUSINESS MEETING TOUR DU BÂTIMENT PRESCRIRE. www.rencontreprescrire.com PRESCRIPTEURS VILLES

RENCONTRE LE BUSINESS MEETING TOUR DU BÂTIMENT PRESCRIRE. www.rencontreprescrire.com PRESCRIPTEURS VILLES RENCONTRE PRESCRIRE LA NOUVELLE ALTERNATIVE AUX SALONS DU BÂTIMENT LE BUSINESS MEETING TOUR DU BÂTIMENT 2014 40 1200 VILLES PRESCRIPTEURS A ROAD SHOW BY www.rencontreprescrire.com RENCONTRE PRESCRIRE Un

Plus en détail

Renseignements Hôtels

Renseignements Hôtels Renseignements Hôtels A proximité du Centre de Congrès de Lyon (à 1 min à pied) Hilton Lyon 4* Tél : 04.78.17.50.50 Capacité : 199 Chambres Tarifs single : de 150 à 365 197 à 365 Hôtel Crowne Plaza 4*

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 5 du 29 avril 2006 C2005-91 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l industrie du 16 septembre 2005,

Plus en détail

Choix des Modules et acceptation de la proposition

Choix des Modules et acceptation de la proposition Choix des Modules et acceptation de la proposition Informations relatives au candidat à certifier (1 formulaire par candidat) Nom : Prénom : Adresse personnelle du candidat à certifier : CP Ville : Tel

Plus en détail

Règlement «Programme de parrainage»

Règlement «Programme de parrainage» Règlement «Programme de parrainage» Présentation : La société ATC Rénoservices immatriculé 788 819 266 au RCS de Lyon met en place à partir du 15 novembre 2013, un programme de parrainage. La société ATC

Plus en détail

LOI SUR LA SÉCURISATION DE L EMPLOI

LOI SUR LA SÉCURISATION DE L EMPLOI LOI SUR LA SÉCURISATION DE L EMPLOI Quels bouleversements des pratiques? Les Journées LAMY de l'actualité Lundi 17 juin 2013 de 9h00 à 17h30 Hôtel Intercontinental Paris - Le Grand Paris 9 ème En partenariat

Plus en détail

Cas n COMP/M.4612 - ACCOR / PIERRE ET VACANCES / NEWCITY JV. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.4612 - ACCOR / PIERRE ET VACANCES / NEWCITY JV. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.4612 - ACCOR / PIERRE ET VACANCES / NEWCITY JV Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS PHOTOS. «PETIT-BORNAND-LES-GLIERES / Automne Hiver» *****

REGLEMENT DU CONCOURS PHOTOS. «PETIT-BORNAND-LES-GLIERES / Automne Hiver» ***** REGLEMENT DU CONCOURS PHOTOS «PETIT-BORNAND-LES-GLIERES / Automne Hiver» ***** 1. Objet La municipalité de Petit-Bornand-les-Glières organise un concours photo sur le thème «PETIT- BORNAND-LES-GLIERES

Plus en détail

Un investissement dans 3 hôtels minimum en France. Des investissements principalement majoritaires

Un investissement dans 3 hôtels minimum en France. Des investissements principalement majoritaires M a n d a t d e g e s t i o n Mandat hôtelier ISF 05 LE MANDAT HÔTELIER 05, UNE CLASSE D ACTIFS ORIGINALE Un investissement dans 3 hôtels minimum en France Turenne Capital choisit d investir dans des PME

Plus en détail

«Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012. Enrichir l offre

«Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012. Enrichir l offre «Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012 Objectifs de la rencontre : Etude des actions proposées par les trois comités de pilotage (Enrichir

Plus en détail

Objet : Exposé Les plus grands groupes hôteliers dans le monde

Objet : Exposé Les plus grands groupes hôteliers dans le monde Objet : Exposé Les plus grands groupes hôteliers dans le monde Décembre 2009 PLAN DE TRAVAIL I. INTRODUCTION II. DEFINITION D UN GROUPE HOTELIER III. DIFFERENTS GROUPES HOTELIERS III.1. InterContinental

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

CONFÉRENCE CLIMAT - SB 13 Lyon France 4-15 Septembre 2000

CONFÉRENCE CLIMAT - SB 13 Lyon France 4-15 Septembre 2000 CONFÉRENCE CLIMAT - SB 13 Lyon France 4-15 Septembre 2000 A l attention des délégations et des ONG A l occasion de la conférence sur les changements climatiques qui se tiendra à Lyon au Palais des Congrès,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE DE SERVICES ACTE D ENGAGEMENT

MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE DE SERVICES ACTE D ENGAGEMENT POUVOIR ADJUDICATEUR : PETR DU PAYS DE LA DEODATIE OPERATION : REFERENT ENERGIE Marché n : 012015 MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE DE SERVICES ACTE D ENGAGEMENT Conseil et accompagnement des hébergeurs

Plus en détail

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2011 La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Dossier de presse Lundi 4 avril 2011 Contacts presse : Josiane HAAS-FALANGA : tél : 04 88 17

Plus en détail

ACQUISITION DE 7 VEHICULES ET REPRISE DE 6 VEHICULES ANNEE 2009

ACQUISITION DE 7 VEHICULES ET REPRISE DE 6 VEHICULES ANNEE 2009 VILLE DE PIERREFITTE-SUR-SEINE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE ACQUISITION DE 7 VEHICULES ET REPRISE DE 6 VEHICULES ANNEE 2009 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.A.P.) Personne

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

Les photographies individuelles des élèves «Chacun a droit au respect de sa vie privée.» La circulaire N 2003-091 DU 5-6-2003 parue au Bulletin

Les photographies individuelles des élèves «Chacun a droit au respect de sa vie privée.» La circulaire N 2003-091 DU 5-6-2003 parue au Bulletin Publier des photos d élèves sur l internet Publier des photographies d élèves mineurs sur l internet doit toujours se faire avec l accord des parents. Ce document fait le point sur le sujet et fournit

Plus en détail

PROLONGATION JUSQU AU 15 AOUT REGLEMENT DU CONCOURS-PHOTO

PROLONGATION JUSQU AU 15 AOUT REGLEMENT DU CONCOURS-PHOTO CONCOURS PHOTOS 2015 PAYSAGES D HIER A AUJOURD HUI PROLONGATION JUSQU AU 15 AOUT REGLEMENT DU CONCOURS-PHOTO Article 1 : OBJET DU CONCOURS Le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Ardennes (PNR)

Plus en détail

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE SOUMISSION - MARCHE POUR TRAVAUX PUBLICS ENTRE D'UNE PART : La COMMUNE DE MONTAMISE 11, Place de la Mairie 86360 MONTAMISE,

Plus en détail

Formation «Gestion de Produit Agile ou comment devenir Product Owner»

Formation «Gestion de Produit Agile ou comment devenir Product Owner» Formation «Gestion de Produit Agile ou comment devenir Product Owner» Pour toute demande d information, envoyez un mail à (06 66 98 76 35) ou (06 14 60 40 80) Ce cursus de formations est pour vous et vos

Plus en détail

Accor Services et MasterCard Europe créent un leader dans les services prépayés en Europe

Accor Services et MasterCard Europe créent un leader dans les services prépayés en Europe Société : Accor Compartiment : Compartiment A ISIN : FR0000120404 Diffuseur : PR Newswire Type de document : Communiqués d'information permanente / Vie de l'entreprise Date de publication : 10/02/2009

Plus en détail

ASSET. offrez à vos clients l expertise du N 1. La plate-forme dédiée à la revente d immobilier géré

ASSET. offrez à vos clients l expertise du N 1. La plate-forme dédiée à la revente d immobilier géré ASSET offrez à vos clients l expertise du N 1 La plate-forme dédiée à la revente d immobilier géré Filiale du Groupe Consultim Finance, Cerenicimo Asset s impose comme l acteur incontournable en France

Plus en détail

Dossier d adhésion. Photo d identité. Cadre réservé à la FIDI Suivi du dossier. Société :... Date de réception. Adresse :.. N Adhérent. Email :..@.

Dossier d adhésion. Photo d identité. Cadre réservé à la FIDI Suivi du dossier. Société :... Date de réception. Adresse :.. N Adhérent. Email :..@. Dossier d adhésion A compléter de façon lisible et à retourner à l adresse ci-dessous : CINOV FIDI-Diagnostics 4 Avenue du Recteur Poincaré - 75782 PARIS Cedex 16 Société :.... Adresse :.. Photo d identité

Plus en détail

Pourquoi? Qui expose & Qui visite? Les formules de participation

Pourquoi? Qui expose & Qui visite? Les formules de participation Pourquoi? Qui expose & Qui visite? Les formules de participation Meet and Com, l agence spécialisée sur le marché du MICE et leader français des rencontres d affaires, lance EXCLUSIV MICE à Marrakech!

Plus en détail

SOMMAIRE. L'accessibilité des personnes en situation de handicap

SOMMAIRE. L'accessibilité des personnes en situation de handicap DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE L'accessibilité des personnes en situation de handicap 1. La loi handicap du 11 février 2005 2. Les recommandations et les préconisations 3. Dispositif mis en place par la CCI

Plus en détail

CONTRAT D'ARCHITECTE

CONTRAT D'ARCHITECTE CONTRAT D'ARCHITECTE Références : PARTIE 1 : CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES P1 PARTIES CONTRACTANTES Le maître d'ouvrage : M/Mme : contractant en son nom personnel La société : Représentée par : En qualité

Plus en détail

Conseil régional de Bretagne. Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014

Conseil régional de Bretagne. Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014 Conseil régional de Bretagne Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014 Le tourisme social en Bretagne - 350 centres du tourisme social en Bretagne (centres de vacances, villages de vacances, auberges de jeunesse),

Plus en détail

DOMAINES D EXPERTISE

DOMAINES D EXPERTISE DOMAINES D EXPERTISE Banque & Finance Président du Directoire de Wafa Immobilier : - Domaines de compétence : financement des crédits immobiliers acquéreurs, financement de la promotion immobilière, expertises

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014. 24 septembre 2014

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014. 24 septembre 2014 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014 24 septembre 2014 UN 1 ER SEMESTRE SOLIDE Marché de l immobilier toujours en baisse avec une forte pression sur les prix Chiffre d affaires en croissance : 58,4 M ( + 4,2%) Réorganisation

Plus en détail

Les nouveautés de La construction modulaire

Les nouveautés de La construction modulaire Les nouveautés de La construction modulaire (NIVEAU 1) 24 rue de la Libération 38300 BOURGOIN / TÉL : 04.74.19.24.09 / FAX : 04.82.53.00.48 contact@atelier du modulaire.fr Organisme de formation enregistrée

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

INTERMEDIAIRES EN OPERATIONS DE BANQUE ET EN SERVICES DE PAIEMENT

INTERMEDIAIRES EN OPERATIONS DE BANQUE ET EN SERVICES DE PAIEMENT INTERMEDIAIRES EN OPERATIONS DE BANQUE ET EN SERVICES DE PAIEMENT 2.1 Qualification juridique L article L. 519-1 du CMF précise la définition d un IOBSP, à savoir «est intermédiaire en opérations de banque

Plus en détail

En conséquence, le fait de passer commande implique l adhésion entière et sans réserve le client à ces conditions générales de vente.

En conséquence, le fait de passer commande implique l adhésion entière et sans réserve le client à ces conditions générales de vente. Introduction Par sa volonté de respecter le client, elle a décidé de se conformer aux règles édictées par le syndicat des entreprises de vente par correspondance et à distance. C est pourquoi elle respecte

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 47

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 47 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 47 Ordonnance n 01-03 du Aouel Joumada Ethania1422 correspondant au 20 août 2001 relative au développement de l'investissement. Le Président de la République,

Plus en détail

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr 447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr NOTRE MÉTIER, l hébergement touristique. Le SNRT regroupe l essentiel des exploitants professionnels

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de remises des offres : 11 janvier 2013 à

Plus en détail

Données Personnelles Respect de la Vie Privée de l Utilisateur

Données Personnelles Respect de la Vie Privée de l Utilisateur 0 Données Personnelles Respect de la Vie Privée de l Utilisateur 1 Respect de la Vie Privée des Utilisateurs Les présentes conditions particulières relatives à la collecte, à l utilisation et à l annulation

Plus en détail

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014 MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l'hôtel de Ville 04800 Gréoux-les-Bains Conception des éditions d'information et de promotion touristique

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Terre d équilibre MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Mairie De DRUMETTAZ-CLARAFOND 102 Route du Chef Lieu 73420 DRUMETTAZ-CLARAFOND Tél : 04.79.63.64.00 Fax : 04.79.63.64.01 FOURNITURES DE BUREAU Cahier

Plus en détail

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Comment assurer le développement de vos activités aux Etats-Unis? Vous pouvez développer vos activités

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION MARCHE A PROCEDURES ADAPTEES FOURNITURE DU BULLETIN MUNICIPAL DE LA VILLE DE FALAISE

DOSSIER DE CONSULTATION MARCHE A PROCEDURES ADAPTEES FOURNITURE DU BULLETIN MUNICIPAL DE LA VILLE DE FALAISE CR/Com/00020 OBJET : Nouveau bulletin municipal DOSSIER DE CONSULTATION MARCHE A PROCEDURES ADAPTEES FOURNITURE DU BULLETIN MUNICIPAL DE LA VILLE DE FALAISE La présente consultation est organisée par la

Plus en détail

MARCHES PUBLICS PROCEDURE ADAPTEE DU 10 SEPTEMBRE 2013

MARCHES PUBLICS PROCEDURE ADAPTEE DU 10 SEPTEMBRE 2013 MARCHES PUBLICS *** GROUPEMENT D ACHATS DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES DE LA VIENNE *** PROCEDURE ADAPTEE DU 10 SEPTEMBRE 2013 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES POUR LA VERIFICATION DES INSTALLATIONS DE GAZ,

Plus en détail

Photos et Droit à l image

Photos et Droit à l image Photos et Droit à l image 1) Le droit à l image (photos-vidéos) L atteinte au droit à l image n est pas caractérisée dès lors que la personne photographiée n est pas identifiable et que sa vie privée n

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

ÉDITEUR I. DÉFINITION CONDITIONS PRÉALABLES III. CONTRAT D'ÉDITION

ÉDITEUR I. DÉFINITION CONDITIONS PRÉALABLES III. CONTRAT D'ÉDITION ÉDITEUR Les entreprises d'édition de livres sont soumises à des dispositions légales visant à protéger, notamment, les auteurs. Elles doivent également respecter les règles relatives au dépôt légal. I.

Plus en détail

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural C.R.I.T.E.R. Languedoc-Roussillon (Siège social) Parc d Activités Le Millénaire Bruyère 2000 - Bat 1-650, rue Henri Becquerel 34000 MONTPELLIER

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 8 JUIN 2012 DELIBERATION N CR-12/08.245 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Contrat de licence de marques - Sud de France Développement

Plus en détail

TRAVAIL TEMPORAIRE SOMMAIRE

TRAVAIL TEMPORAIRE SOMMAIRE TRAVAIL TEMPORAIRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 5 L'ACTIVITÉ DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 9 EN

Plus en détail

16 SALON de l'analyse Technique et des Prévisions Boursières

16 SALON de l'analyse Technique et des Prévisions Boursières ème ANNUEL 16 SALON de l'analyse Technique et des Prévisions Boursières Ouverture Gratuite au publique : Vendredi 27 mars 2015 uniquement (1 journée d'exposition) www.salonat.com - DOSSIER D'INSCRIPTION

Plus en détail

DECRET N 2000-05/PM/MCAT PORTANT REGLEMENTATION DES AGENCES ET BUREAUX DE VOYAGES.

DECRET N 2000-05/PM/MCAT PORTANT REGLEMENTATION DES AGENCES ET BUREAUX DE VOYAGES. DECRET N 2000-05/PM/MCAT PORTANT REGLEMENTATION DES AGENCES ET BUREAUX DE VOYAGES. LE PREMIER MINISTRE, Sur Rapport du Ministre du Commerce, de L'Artisanat et du Tourisme VU La constitution du 20 Juillet

Plus en détail

PLACE DE MARCHE CONVENTION GENERALE 2015. Raison sociale :... Adresse :...

PLACE DE MARCHE CONVENTION GENERALE 2015. Raison sociale :... Adresse :... Page 1 sur 6 PLACE DE MARCHE CONVENTION GENERALE 2015 Entre les soussignés : L OFFICE DE TOURISME, Etablissement Public Industriel et Commercial, domicilié Bulle d Accueil, Rond Point du Bon Accueil, BP

Plus en détail

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:289245-2011:text:fr:html F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ Services SECTION

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

ACOUSTIQUE DU BATIMENT Comprendre enfin pourquoi 0 + 0 = 3

ACOUSTIQUE DU BATIMENT Comprendre enfin pourquoi 0 + 0 = 3 ACOUSTIQUE DU BATIMENT Comprendre enfin pourquoi 0 + 0 = 3 Le 26/09/14 à Clermont-fd 1 journée 7 heures de formation LIEUX, HORAIRES & TARIFS Nous vous rappelons qu il est nécessaire d être adhérent à

Plus en détail