Les employés de la BAD: un nouveau type de migrant

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les employés de la BAD: un nouveau type de migrant"

Transcription

1 Les employés de la BAD: un nouveau type de migrant Sujet : la Banque Africaine du Développement Fait par : Dagamaissa Matarou Mabomaya Me Nze Manty Praxède Zarrad Donia De la première ES1 Discipline: sciences économiques et sociales Cadre: parcours migratoires Encadré par Mme Hénin

2 Lycée Pierre Mendés France (Tunis) Années L'expérience migratoire d'un personnel qualifié de la BAD à Tunis I/ Des personnels qualifiés aux profils variés A) Départ : contraintes et ressources B) La vie dans le pays d'accueil (Tunisie): perceptions et sociabilités II/ Le parcours migratoire d'une employée de la BAD A) L'expérience migratoire de cette femme B) Réseau d'échange et représentations : sociétés d'accueil et d'origine

3 INTRODUCTION La BAD (banque africaine du développement) est la première institution de financement du développement en Afrique. Cette institution internationale réunit cinquante-quatre pays membres régionaux actuellement (les pays d Afrique) et vingt-neuf pays membres non régionaux (pays en dehors de l'afrique). Son objectif est de diminuer la pauvreté dans les pays africains en participant à leur développement économique et à leur progrès social. Suite au départ d Abidjan, celle-ci est installée à Tunis depuis En 2012, cette institution comptait 2212 employés et cela, sans les membres de l association «famille BAD» et les membres de la sécurité ainsi que les techniciens de surfaces. Selon leurs fonctions et leurs apports au sein de la BAD, ces employés bénéficient de plusieurs avantages comme le statut de fonctionnaire international (personne employée par une organisation internationale comme la banque mondiale ou le système des Nations Unis ; cadre supérieur recruté sur un plan international) ou encore la prise en charge d une partie de la scolarité des enfants et d une partie des soins médicaux. Nous avons répertorié les catégories de migrants en Tunisie et avons choisi ce sujet parmi les autres car une d'entre nous avait déjà quelques connaissances par rapport au sujet. Il était donc plus facile pour nous d'être en contact avec les membres ciblés de notre enquête, nous rendre au siège de l'institution et d y interviewer les différentes personnes. De plus, de nombreuses personnes ne connaissent pas cette institution et nous espérons les éclairer sur certains points. Comme il est écrit plus haut, la BAD s est installée à Tunis en 2003, suite à la guerre en Côte d Ivoire. Il nous a semblé intéressant de savoir comment s est passé le déplacement, l intégration de ces migrants, plutôt de haute catégorie sociale. Cette nouvelle forme de migrants nous a interpellés et nous avons voulu savoir si tous ces employés ont eu le même parcours. On s'est alors demandé quel est le parcours migratoire d un travailleur de la BAD à Tunis et comment il a été vécu? Afin de parvenir aux réponses à ces interrogations, nous avons dressé une liste de questions qui seraient importantes à poser, sous forme de guide d'entretien. Les questions ont été élaborées de façon à pouvoir restituer un portrait des différents parcours.

4 Des personnels qualifiés aux profils variés : un déplacement similaire, différents parcours La Banque Africaine du Développement (BAD) est l'image d'une pure diversité. Au sein de la BAD, des hommes, des femmes, des seniors, des jeunes, des personnes venant de différents milieux sociaux et venant de différents pays (soit plus de 123 nationalités) collaborent en harmonie afin de permettre un meilleur développement au continent africain. De plus, comme on le sait, chaque humain a son histoire qui lui est propre. Ainsi, un évènement peut être scénarisé de différentes manières, selon l'expérience et la mentalité de chacun. Ici, on s'intéresse au profil de quelques employés de la BAD. Cette relocalisation a conduit au déménagement de nombreux employés, accompagnés de leurs familles dans la plupart des cas. Contrairement à ce que l'on peut penser, cette expérience a été réalisée et vécue différemment. Pour cela, la comparaison de deux employés est nécessaire afin de comprendre comment les avis sont partagés. D'une part, une femme ivoirienne nommée (ici) Fatim. Elle est mariée et a trois enfants. Cette dame à un "travail vaste" d'après sa propre personne : elle est assistante bilingue et fait partie du groupe qui s occupe des logistiques pour les missions. Elle vit à El Nasr avec son mari et son benjamin. Ses deux autres enfants vivent en France. D'autre part, un homme appelé (ici) Abdoulaye. C est un Sierra-Léonais qui est aussi marié et qui a deux

5 enfants. Cet agroéconomiste vit comme un célibataire dans un petit appartement situé à El Aouina. Sa femme et ses enfants vivent au Canada. Ces deux personnes ont toutes deux une cinquantaine d'années et travaillent au sein de l'institution depuis plus de vingt ans maintenant. Fatim et Abdoulaye ont vécu en Côte d'ivoire et y étaient bien selon leur dire. La vie était facile sur tous les plans et c'est pourquoi ils ont été un peu "secoués" par l'annonce d'une éventuelle relocalisation de leur lieu de travail. Ainsi, ils ont été confrontés au départ de la BAD, inattendu pour Fatim et prévu par Abdoulaye. L'homme faisait partie du premier convoi qui à eu lieu en février 2003, ainsi, il n'avait que peu de temps pour quitter la Côte d'ivoire. Mais, il avait anticipé cela. Connaissant le fonctionnement de l'institution, il savait "depuis le début des conflits", que la BAD allait se déplacer et c'est pour cela qu'il a "envoyé sa femme et ses enfants à Londres afin de pouvoir se préparer tranquillement". Fatim, quant à elle, n'a pas été pressée car elle faisait partie du second convoi qui n'avait lieu que huit mois après et elle pense que c'est pourquoi ses enfants n'ont pas été affectés. Ils ont eu le temps de tout prévoir. Tous deux confirment n'avoir pas eu le choix parce que la "décision a été prise par les gouverneurs de la banque" et "un bon employé n'est pas sensé abandonner son employeur". De plus, ils savaient que c'était pour leur sécurité. Cette femme et cet homme ont une vision totalement différente de la Tunisie. Arrivée à Tunis pour la première fois, les deux collègues de travail furent surpris par le pays et ses habitants mais pas pour les mêmes raisons. Ils étaient tout d'abord content de l'atmosphère tunisienne et peu à peu, Abdoulaye s'est rendu compte de "l'ampleur du racisme" et s'est donc renfermé sur lui même pendant que Fatim observait les comportements des gens afin de s'adapter et ne pas avoir de problème. En effet, après de longues années à Tunis, la femme s'est fait de nombreux amis tunisiens et d'autres nationalités. Elle se sent bien et considère désormais la Tunisie comme son deuxième pays. Pour elle, "le racisme est partout" et c'est pourquoi elle n'a pas fait attention aux insultes et aux humiliations. Fatim a donc pris la situation d'une manière diplomatique jusqu'à ce qu'elle se fasse acceptée. De nos jours, elle participe à des mariages tunisiens, elle invite des tunisiens chez elle... et elle parle même l'arabe. Abdoulaye, quant à lui, ne côtoie les tunisiens que "par obligation" et ces derniers ne sont pour lui que des connaissances parce que les considérer comme des amis, "c'est trop dire". Donc, jusqu'à présent cet homme ne peut parler d'intégration. En Tunisie, sa vie se limite donc au travail et à sa famille qui est loin de lui.

6 Ainsi, on comprend que ces deux personnes ne voient pas les choses du même œil. Malgré le fait qu'ils soient tous deux des subsahariens et qu'ils aient vécu en Côte d'ivoire de nombreuses années, la relocalisation de la BAD, et donc le déplacement de ces employés, n'ont pas été vécus de la même manière. L'année dernière, un sondage a été fait au près des employés de le BAD afin de connaitre l'avis de l'ensemble des travailleurs sur un éventuel retour de l'institution en Côte d'ivoire. Quatre-vingt deux pourcents étaient plus que favorable à un retour "aux sources", c'est-à-dire en Côte d'ivoire. Abdoulaye et Fatim ont participé à ce sondage! Pas surprenant de voir que l'homme était à "150% favorable". D'après lui, "la vie sociale est limitée en Tunisie" et il y a trop de "tensions". Fatim n'est ni pour, ni contre. Pour elle, ce qui compte, c'est la "prospération de la banque africaine du développement". Elle est ainsi neutre. Elle n'est pas totalement contre le retour en Côte d'ivoire car c'est tout de même son pays natal mais elle préfèrerait un pays qui accueillerait la BAD et qui a les moyens de la faire se développer convenablement. En revanche, depuis la révolution tunisienne, Fatim pense que quitter la Tunisie n'est plus une si mauvaise idée. S'installer ou se réinstaller en Côte d'ivoire est voulu par plusieurs personnes travaillant à la BAD. Adjara fait partie de ce groupe d'employés. En effet, n'ayant même pas vécu en Côté d'ivoire comme la plupart de ses collègues, elle soutient tout de même leur avis!

7 Le parcours d'une employée de la BAD : l'histoire d'adjara Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, tous les employés de la BAD n'ont pas vécu en Côte d'ivoire. En effet, ayant des bureaux dans tous les pays membres (régionaux comme non-régionaux), la BAD n'a pas besoin que tout son personnel soit dans le pays où le siège est installé. Il y a ainsi des personnes vivant actuellement en Tunisie qui travaillaient dans leur pays d'origine ou encore dans un autre pays membre. Parmi eux, une femme nommée (ici) Adjara. Adjara est une Burkinabé originaire de Bobo. Agée de 39 ans, elle est la deuxième d'une famille de cinq enfants. Orpheline de père et de mère, cette femme n'a plus que ses frères et sœurs, son mari et ses enfants âgés respectivement de 13, 8 et 5 ans, comme unique famille. Après de longues années d'études en agriculture, elle commence à travailler en tant que secrétaire de direction au bureau de la BAD installé à Ouagadougou (Burkina). Ainsi, cette femme était auprès des siens lorsqu'elle a débuté sa carrière. Les conditions de travail ne lui déplaisaient pas. Quant à sa condition de vie, elle ne pouvait "rêver mieux". Ayant leur villa, la famille n'avait pas à payer de loyer et pour les déplacements, il n'y avait pas de réel problème étant donné qu'elle avait une voiture, tout comme son mari. Pour les tâches ménagères et pour la garde des enfants, Adjara et son mari se permettaient l'aide de certaines filles de maison qui se plaisaient auprès d'eux. De plus, les relations qu'ils entretenaient avec la famille, leurs voisins et collègues se passaient très bien. Leur vie sociale était agréable et sans difficultés. Ainsi, dans son pays d'origine, Adjara était à l'aise.

8 Suite à une promotion, qui l a conduite à l'agence temporaire de relocalisation de la BAD en Tunisie, elle décide de ne pas laisser passer cette chance et donc de déménager à Tunis. A cette époque, Adjara n'était allée en Tunisie qu'une fois lors d'une mission avec ses supérieurs, ainsi, elle ignorait totalement ce qui l'attendait. Elle en fait part à ses frères et sœurs qui l'ont totalement soutenue. C'est ainsi que cette femme a inscrit ses enfants au lycée Pierre Mendès France et à Avicenne. Accompagnée de sa famille, dont une nièce, qui avait pour but de s'occuper de ses enfants, elle quitte son pays natal et s'installe à Tunis en La famille s'est déplacée en avion et a fait venir l'une des voitures par bateau. Une de ses compatriotes les a accueillis le temps de chercher un toit sous lequel vivre. Ce n'est que quelques semaines plus tard qu'ils trouvent une maison à l'aouina. Deux ans plus tard, elle quitte son appartement pour un autre situé à El Nasr. Une fois arrivée à Tunis, la famille fut "agréablement surprise" par le développement du pays qui tend vers le style européen. Ayant fait quelques pays d'europe, le couple s'y retrouvait un peu et n'a donc pas eu de "choc culturel". Cependant, "les mœurs, les vêtements, la nourriture, les conditions de vie...étaient différents" par rapport à ce qu'elle avait toujours connu mais, "cela fait partie de la culture et de la tradition de chaque peuple". En revanche, elle fut frappée par le racisme et par le fait que les gens ne soient pas sociables. "Chacun pour soit"! Elle trouve que cela est "étrange et inexplicable" et c'est pourquoi elle a pensé à quitter ce pays fréquemment. En effet, comme l'affirme plusieurs immigrants en Tunisie, Adjara a été victime de

9 différentes formes de racisme et a été "traumatisée" par le manque de vie sociale. Une fois, en quittant un magasin, elle a vu une des vendeuses vaporiser de l'insecticide "comme si un insecte venait de partir". Ce jour, elle ne l'oubliera jamais, tout comme la fois où un jeune sur son balcon a essayé de cracher sur elle. Des propos blessant sont arrivés à ses oreilles plusieurs fois comme "guira guira" qui semblerait signifier "singe". De plus, elle n'est pas habituée à ne pas parler à ses voisins et d'entretenir de bonnes relations avec eux. Même dans le milieu professionnel, Adjara éprouve une certaine difficulté. Le nombre de nationalités mène à une différence de mentalité et une différence de mode de vie... ce qui fait que ces collègues ne sont pour elle que des collègues ou des camarades. Néanmoins, elle a dû s'y faire car, malgré le fait qu'elle se déplaçait pour aller voir ceux qui vivent près de chez elle, eux ne sont jamais venus la voir, ce qui est "décourageant et déprimant". Ainsi, elle a eu tendance à se replier sur elle-même. L'intégration de cette jeune femme n'a donc pas été facile, ni pour elle, ni pour son mari et ne s'est pas passée comme elle l'aurait souhaité. Cependant, elle a quand même essayé de se sociabiliser. Elle a apprit à cuisiner du couscous tunisien, seul plat tunisien que cette famille aime, cuisiné quelques fois chez eux. Elle possède chez elle des épices tunisiennes qu'elle mélange avec des épices provenant du Burkina. D'ailleurs, dans sa maison, elle ne possède pas réellement d'objets lui rappelant son pays parce que quand l'occasion s'offre à elle, elle préfère faire venir des épices et des aliments du Burkina. Chez elle, comme au boulot, dès qu'elle peut, Adjara s'habille comme elle avait l'habitude avant de venir en Tunisie, en boubou africain. Ses enfants quant à eux, n'ont aucun problème avec leurs camarades de classes. Ils ont fait souvent l'objet de moqueries mais au final, ils se sont sociabilisés et vivent bien désormais. Adjara a dû renvoyer sa nièce, qui avait vécu avec eux durant trois ans, au Burkina quand sa dernière fille est rentré à l'école car cette nièce n'avait pas d'amis : personne avec qui parler ou sortir pour s'épanouir. Ce ne sont pas les seules raisons parce que "les prix ne cessent d'augmenter" et le salaire, certes meilleur que celui qu'elle avait au Burkina, ne lui permettait plus cela. Ainsi, le couple fut obligé de se réorganiser afin de vivre convenablement avec les moyens qu'il avait. Adjara a participé au sondage et elle était et est toujours pour le retour comme vous pouvez l'imaginer. Les raisons ne sont pas surprenantes.

10 D'une part, la Côte d'ivoire et le Burkina sont des pays voisins ce qui signifie que les voyages dans son pays natal seront plus faciles vu qu'elle pourra y aller même en voiture. D'autant plus que sa famille lui manque énormément. Depuis son arrivée, Adjara n'est retournée chez elle que deux fois : une fois avec toute la famille et une fois toute seule pour aller voir sa jeune sœur souffrante à cette époque. Cela est dû au prix, au coût du déplacement! Rares sont aussi les visites de famille que ce couple a eues depuis leur déménagement et cela ne leur plait pas. D'autre part, elle pense que la vie sera plus facile là-bas sur le plan économique et le plan social. Elle connait ce pays et sait comment y fonctionnent les choses. Le coût de la vie n'est pas trop élevé et les gens sont sociables et ouverts. CONCLUSION

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Safety Coach Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Contenu 1 Doyens et benjamins 3 2 Objectifs 3 3 Le déroulement 4 4 Le Fonds de l'expérience professionnelle 4 5 Contact 5 Safety

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012)

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012) Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques (Version 2.0, 2012) Voyez http://cogsci.psu.edu/ pour l usage et crédit en ligne Veuillez fournir vos coordonnées ci-dessous: Nom: Email: Téléphone: Veuillez

Plus en détail

Le rôle du réseau social dans les parcours de vie

Le rôle du réseau social dans les parcours de vie XIII. Le rôle du réseau social dans les parcours de vie Laure Pasquier-Doumer ll3 A. La fratrie «Ici en Afrique, quand tu n'as pas ta famille à côté, il faut savoir que tu vas souffrir» Rasmané, 45 ans

Plus en détail

On a marché sur la dune.

On a marché sur la dune. On a marché sur la dune. Atelier itinérant d exploration intérieure dans le sud-tunisien Animation : Alexis Burger, docteur et thérapeute à Lausanne Coordination logistique : Jean-Marc Comhaire, pour Fréquence

Plus en détail

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 1 I. Présentation Le programme «un an en France» existe

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi?

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? Emploi 3 Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? François Brunet* Inévitablement les générations nombreuses du baby-boom nées entre 1946 et 1973 s approchent de l âge légal

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Foire aux questions Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose à faire?

Foire aux questions Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose à faire? Foire aux questions DSDEN = Direction des services départementaux de l'éducation nationale (ex I.A.) Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Evaluation des actions "Plage Santé" du Centre Jean Bergeret

Evaluation des actions Plage Santé du Centre Jean Bergeret Evaluation des actions "Plage Santé" du Centre Jean Bergeret Evaluation réalisée par l'observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes Denis Fontaine, médecin directeur d'études Delphine Gruaz, chargée d'études

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

«Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1

«Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1 «Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1 Enquête réalisée par www.paris21.tv en partenariat avec la Société de Banque et d Expansion et de Paris Développement 17 Septembre 2014 www.netsbe.fr

Plus en détail

Vision ISF 2020. Notre raison d être

Vision ISF 2020. Notre raison d être Vision ISF 2020 Vision ISF 2020 Notre raison d être Nous sommes ISF. \ Nous n'acceptons \ pas le statu quo. Nous combinons passion \ et pragmatisme. Nous nous mettons au défi et investissons les uns dans

Plus en détail

de l'organisation Nations Unies

de l'organisation Nations Unies TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 830 Affaire No 929 : ANIH des Contre : Le Secrétaire général de l'organisation Nations Unies LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DES NATIONS UNIES, Composé comme suit : M. Samar

Plus en détail

en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5

en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5 en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5 Exemples Vous trouverez, dans l'aide au remplissage du formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source", plusieurs exemples avec

Plus en détail

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Depuis le mois de novembre 2012, les réfugiés du camp dont le statut a été rejeté

Plus en détail

Congé de soutien/solidarité familiale

Congé de soutien/solidarité familiale Congé de soutien/solidarité familiale Si un membre de votre famille, handicapé ou dépendant, a besoin de votre présence pour quelques temps, sachez que vous pouvez désormais bénéficier d'un congé spécifique.

Plus en détail

Infos et conseils sur le logement et la colocation pour les étudiants

Infos et conseils sur le logement et la colocation pour les étudiants Infos et conseils sur le logement et la colocation pour les étudiants -Logement étudiant -Un dossier béton -Une histoire de colocation -Colocation étudiant: les problèmes possibles -Un seul et même contrat

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS La révolution de l'activité féminine Hervé Le Bras EHESS En cinquante années, d'un point de vue démographique, le travail a changé de nature. On pouvait craindre que l'allongement de la vie et celui des

Plus en détail

IP Office IP Office Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée

IP Office IP Office Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée 15-604067 Version 11a - (29/04/2011) 2011 AVAYA Tous droits réservés. Note Bien que tous les efforts nécessaires aient été mis en œuvre en vue de

Plus en détail

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun.

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. 14 ème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. (Kinshasa, 12-14 octobre 2012) Point 7 à l ordre du jour sur le thème : «L Afrique dans la francophonie

Plus en détail

Que vous soyez célibataire (et âgé de plus de 28 ans) ou mariés (depuis plus de 2 ans ou âgés de plus de 28 ans), il vous est possible d'adopter.

Que vous soyez célibataire (et âgé de plus de 28 ans) ou mariés (depuis plus de 2 ans ou âgés de plus de 28 ans), il vous est possible d'adopter. Adoption : quelles démarches administratives? Pour adopter un enfant, qu il soit né en France ou à l'étranger : l obtention de l'agrément constitue la première étape obligatoire. Cet agrément est délivré

Plus en détail

Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération...

Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération... Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération... Au Cycle 1, 2 et 3 David Leschi - Conseiller pédagogique EPS - Circonscription de Grasse Bibliographie : Essai de réponses -Jeux du patrimoine,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 27 DU 25 FEVRIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-15-10 INSTRUCTION DU 15 FEVRIER 2010 IMPOT SUR LE REVENU. DETERMINATION DU QUOTIENT FAMILIAL DES CONTRIBUABLES

Plus en détail

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi?

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? a) Le diplôme facilite l'accès à l'emploi typique 1. Les sortants du système éducatif sont de plus en plus diplômés. En 1979, sur 742 000 sortants du

Plus en détail

Paiement de factures aux entreprises créancières RBC Guide du client

Paiement de factures aux entreprises créancières RBC Guide du client Paiement de factures aux entreprises créancières RBC Guide du client Dernières mises à jour : aout 2014 Personnel et confidentiel Ce document contient des renseignements confidentiels et exclusifs, ainsi

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT)

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) FACONNER ENSEMBLE L OIT DU FUTUR «Pour tout ce qui a été, merci. Pour tout ce qui sera, oui.» (Dag

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures

En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures 1 Introduction I Cette étude considère l urbanisation comme

Plus en détail

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AVIS DE RECRUTEMENT: CHEF DE BUREAU RÉGIONAL, RÉSEAU AFRICAIN D EXPERTISE EN BIOSÉCURITÉ (ABNE) NO.VA/NPCA/22 L Union Africaine (UA), créée en tant qu

Plus en détail

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis!

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! www.ciel.fr Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! Jeu réalisé par Maïwenn Morvan avec le soutien de Bruno Jactat www.ateliers-alea.com Objectif pédagogique :

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

«Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!»

«Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!» «Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!» Entreprendre une vie de couple est toujours un moment plein d excitation, de rêves et d espoir. Voici un nouveau départ, une nouvelle vie

Plus en détail

Baromètre sur les expatriés français et la protection sociale

Baromètre sur les expatriés français et la protection sociale Baromètre sur les expatriés français et la protection sociale 3 e édition 2015 Contacts presse Groupe Humanis Laurence Dutrey 01 46 84 35 43 / 06 29 41 05 51 laurence.dutrey@humanis.com Séverine Sollier

Plus en détail

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1:

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1: L'EXEMPLE BELGE La scolarisation des enfants autistes en Belgique Grande Cause Nationale 2012, l'autisme touche près de 440 000 personnes en France. Chaque année, ce sont 5 000 à 8 000 enfants qui naissent

Plus en détail

Quelles sont leurs motivations?

Quelles sont leurs motivations? ETUDIANTS Infirmiers EN FORMATION PROFESSIONNELLE... Il y a 20 ans, reprendre des études après avoir progresser dans la vie sociale, professionnelle et familiale était considéré comme une démarche plutôt

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.)

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) 2002 Pourquoi la planification de la retraite est-elle importante? Peu importe vos projets pour la

Plus en détail

Rua Amílcar Cabral, LUANDA ANGOLA Tel.: +244 931 169 381/380 geral@sme.ao www.sme.ao. Page 1/9

Rua Amílcar Cabral, LUANDA ANGOLA Tel.: +244 931 169 381/380 geral@sme.ao www.sme.ao. Page 1/9 Décret exécutif n.º 13/10 du 10 février - application des règles de recrutement, d'intégration, de formation et de développement du personnel angolais et l'embauche de personnel étranger pour l'exécution

Plus en détail

Deuxième Examen global de l Aide pour le commerce

Deuxième Examen global de l Aide pour le commerce Deuxième Examen global de l Aide pour le commerce Activités de la Banque africaine de développement 2008-2009 Groupe de la Banque Africaine de Développement GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Programme SYGADE News

Programme SYGADE News NUMÉRO 12 g Programme SYGADE News NeNewsletter Juin 2014 1. Dans ce numéro 2. Renforcement des capacités en République dominicaine 3. Lancement du projet conjoint Ministère des finances-banque de Zambie

Plus en détail

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir Documents à l appui Documents élémentaires Passeport Formulaire de demande de visa La carte de séjour ou du certificat de séjour en Côte d'ivoire pour les ressortissants non-ivoiriens. Les réservations

Plus en détail

PLUS HEUREUX. Le contrôle des germes contribue à la satisfaction des clients d'un hôtel

PLUS HEUREUX. Le contrôle des germes contribue à la satisfaction des clients d'un hôtel EN MEILLEURE SANTÉ PLUS HEUREUX Le contrôle des germes contribue à la satisfaction des clients d'un hôtel CHAPITRE 1 GERMES : Mauvais pour les personnes. Mauvais pour les affaires. 79 % des clients ayant

Plus en détail

Lignes directrices du Fonds NEPAD pour le changement climatique

Lignes directrices du Fonds NEPAD pour le changement climatique Lignes directrices du Fonds NEPAD pour le changement climatique 1 I. Introduction Le Fonds NEPAD pour le changement climatique a été créé en 2014 par l Agence de la planification et de coordination du

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE (À

NORME PROFESSIONNELLE (À NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES

PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES Assurances Collectives Catalogue des produits 4. Expatriés 4.2 Protection sociale des expatriés PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES 2. Protection sociale des expatriés : Assurances à souscrire 2.1. Problématiques

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation 2, un programme du BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, qui agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R

R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R FOUSSHI Horia Echange: ISARA-Lyon Cornell University (NY) R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R V I E P R A T I Q U E Logement (type, accès, prix, caution ) L université de Cornell se situe à Ithaca

Plus en détail

Conférence emploi / 17 mars 05 /Organisations internationales

Conférence emploi / 17 mars 05 /Organisations internationales Intervenants invités: Mme Mechtild Nussbaumer, directrice du CINFO Centre d'information de conseil et de formation sur les professions de la Coopération internationale M. Christian Engler Département fédéral

Plus en détail

«Ceux qui ne partent pas» : document de synthèse

«Ceux qui ne partent pas» : document de synthèse «Ceux qui ne partent pas» : document de synthèse Introduction L'enquête «Volontariat international : à vous la parole» réalisée par JINOV international s'inscrit dans le cadre de la réflexion prospective

Plus en détail

Appui de la Ligue des droits et libertés

Appui de la Ligue des droits et libertés Montréal, le 13 mars 2006 À qui de droit, Objet : Appui de la Ligue des droits et libertés à la demande de résidence permanente pour considérations humanitaires de M. Abdelkader Belaouni (#ID : 5265-1093

Plus en détail

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation.

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation. Connaître les techniques de présentation collective Grâce à une journée de formation interne, les ingénieurs de ont fait le point sur l animation de séquences de présentation. Moments opportuns pour utiliser

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER MISSION UNIVERSITAIRE DE TUNISIE À MONRÉAL 1255, rue University, bureau 601 Montréal, (Québec) H3B 3V9 CANADA Tél : (1) 514-284-9249 Fax : (1) 514-284-9403 E-mail : courriel@mutan.org www.mutan.org GUIDE

Plus en détail

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie»

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» J'ai cinquante-quatre ans, je me prénomme Will et je suis un passionné d'écriture. Je suis un écrivain. Aujourd'hui, si j'essayais

Plus en détail

"Couples séparés mais toujours parents"

Couples séparés mais toujours parents "Couples séparés mais toujours parents" Compte rendu Rencontre à thème Le 31 Janvier 2012 Matin Intervenante : Katell Jouffe, psychologue à l'hôpital de jour pour enfants autistes et psychotiques et médiatrice

Plus en détail

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra Une année à Valencia, Espagne A) Vie pratique Logement: J'ai trouvé mon appartement en août, avant d'arriver sur Valencia, via internet. Je m'étais inscrite sur le

Plus en détail

Deutsche Welle, Learning by Ear 2011, Entrepreneurs africains, Épisode 07 : Charles Adede

Deutsche Welle, Learning by Ear 2011, Entrepreneurs africains, Épisode 07 : Charles Adede Entrepreneurs africains Couronnés de succès et responsables Épisode 07 Titre : Avec passion vers le succès : le photographe kényan Charles Adede Auteur : Eric Ponda Rédacteurs : Katrin Ogunsade, Adrian

Plus en détail

Le meilleur choix pour une vie sans soucis

Le meilleur choix pour une vie sans soucis 0079-2421932F-22072013 AG Insurance sa - Bd E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles - Tél. +32(0)2 664 81 11 - Fax +32(0)2 664 81 50 - RPM Bruxelles - TVA BE 0404.494.849 - www.aginsurance.be Editeur Responsable

Plus en détail

Les parents occupés et le partage des travaux domestiques

Les parents occupés et le partage des travaux domestiques Automne 1993 (Vol. 5, N o 3) numéro d'article 4 Les parents occupés et le partage des travaux domestiques Katherine Marshall Si la division du travail au sein de la main-d'œuvre rémunérée a reçu beaucoup

Plus en détail

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études :

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : Nom complet : Djema Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : 2011-2012, Bourse Brafitec. Elève de 3 ème année en Environnement à l Ecole des Mines de Saint- «En France

Plus en détail

Attentes et transitions vers les études postsecondaires : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes

Attentes et transitions vers les études postsecondaires : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes Introduction Collaboration CESPM N.-B. N.-É. Î.-P.-É. Description du projet Dans le cadre de son programme de sondages auprès des diplômés, la Commission

Plus en détail

«Mineurs non accompagnés» Mme. Violeta Quiroga (Directrice du Groupe de Recherche IFAM- Fundació Père Tarrés Universitat Ramón Llull)

«Mineurs non accompagnés» Mme. Violeta Quiroga (Directrice du Groupe de Recherche IFAM- Fundació Père Tarrés Universitat Ramón Llull) Soutien du Processus Euro-Africain sur la Migration et le Développement («Processus de Rabat») Réunion d experts sur les GroupesVulnérables Rabat, 27-29 Juillet 2010 «Mineurs non accompagnés» Mme. Violeta

Plus en détail

PCS du père AG ACCE PICS PI E O Total

PCS du père AG ACCE PICS PI E O Total Groupe socioprofessionnel du fils en fonction de celui du père en France en 2003 PCS du AG ACCE PICS PI E O Total fils Agriculteur 252 6 2 2 3 20 285 Artisan, Commerçant 72 182 37 60 43 225 619 Cadre supérieur

Plus en détail

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm - Contenu de la formation à l'iufm Quels contenus vous ont servi pendant ces

Plus en détail

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 Rattache pour ordre au procès-verbal de la séance du 8 juillet 1992. Enregistre a la Présidence du Senat le 28 septembre 1992. PROPOSITION DE LOI

Plus en détail

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Conseil de l Europe Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Un plan sur la façon d améliorer les choses pour les personnes handicapées en Europe Version facile à lire Information et Participation

Plus en détail

Pourquoi ce sondage Netino / Opinion Way *?

Pourquoi ce sondage Netino / Opinion Way *? Sondage : la perception des commentaires sous article (sites d actualités) Pourquoi ce sondage Netino / Opinion Way *? Lemonde.fr, Lefigaro.fr, Tf1News.fr, RTL.fr, Yahoo Actualités etc tous les grands

Plus en détail

Atelier 1. L'institution et l'entreprise. Séminaire PFE Toulouse 2002 Annexes de l'atelier 1 Page 1 sur 5

Atelier 1. L'institution et l'entreprise. Séminaire PFE Toulouse 2002 Annexes de l'atelier 1 Page 1 sur 5 Atelier 1 L'institution et l'entreprise Page 1 sur 5 ACCOR Fiche Tuteur Vous vous engagez à : Préparer l'intégration du stagiaire dans l'entreprise Accueillir le stagiaire L'encadrer Le former Le suivre

Plus en détail

Appel à projet MedGeneration : bénéficiez d'un accompagnement ciblé pour votre projet de création d'activité économique!

Appel à projet MedGeneration : bénéficiez d'un accompagnement ciblé pour votre projet de création d'activité économique! 1 sur 5 15/01/2015 11:27 Pour lire la newsletter en ligne,cliquez ici Janvier 2015 Appel à projet MedGeneration : bénéficiez d'un accompagnement ciblé pour votre projet de création d'activité économique!

Plus en détail

Questionnaire pour les mutualistes

Questionnaire pour les mutualistes Questionnaire pour les mutualistes Nom Groupement Les modalités de réponses devront être lues uniquement lorsqu'il est indiqué la mention "lire" Présentation "Nous aimerions connaître votre niveau de satisfaction

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

Le relooking de Sabrina

Le relooking de Sabrina Le relooking de Sabrina 29/01/2008 16:45 Sabrina a 27 ans, habite Genk avec son mari et ses 3 enfants (7 ans, 6 ans et 18 mois) et travaille pour les Magasins du monde. Physiquement, elle a les yeux verts,

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

7 évolutions dont peuvent profiter les entrepreneurs dans l'horeca

7 évolutions dont peuvent profiter les entrepreneurs dans l'horeca 7 évolutions dont peuvent profiter les entrepreneurs dans l'horeca European Merchant Services 2015 1. Veillez à ce que les hôtes puissent vous trouver via leur smartphone Bien que la croissance du smartphone

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER

STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER ROBILLARD Simon 1ère SEN Au collège et lycées Sainte Marie à Lons le Saunier STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER (Gaggenau/Allemagne) STAGE DU 8 NOVEMBRE AU 18 DECEMBRE 2010 Page 1 SOMMAIRE 1/ Introduction Page

Plus en détail

JE N'AI JAMAIS REÇU L'AVIS DE COTISATION! LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, LL.M. (L.S.E.), AVOCAT MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES 1. TVQ...

JE N'AI JAMAIS REÇU L'AVIS DE COTISATION! LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, LL.M. (L.S.E.), AVOCAT MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES 1. TVQ... CHRONIQUE TPS/TVQ 207 JE N'AI JAMAIS REÇU L'AVIS DE COTISATION! LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, LL.M. (L.S.E.), AVOCAT MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 209 1. TVQ... 209 2. TPS...

Plus en détail

Patrimoines. La retraite Le moment pour vous simplifier la vie

Patrimoines. La retraite Le moment pour vous simplifier la vie Patrimoines La retraite Le moment pour vous simplifier la vie Le vieil adage «dans les petits pots, les bons onguents» semble avoir perdu toute signification, plus particulièrement en Amérique du Nord.

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Agence temporaire de relocalisation EPI C 9 ème étage 15, avenue du Ghana BP 323 Tunis Belvédère 1002, Tunisie Département des statistiques

Plus en détail