Les employés de la BAD: un nouveau type de migrant

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les employés de la BAD: un nouveau type de migrant"

Transcription

1 Les employés de la BAD: un nouveau type de migrant Sujet : la Banque Africaine du Développement Fait par : Dagamaissa Matarou Mabomaya Me Nze Manty Praxède Zarrad Donia De la première ES1 Discipline: sciences économiques et sociales Cadre: parcours migratoires Encadré par Mme Hénin

2 Lycée Pierre Mendés France (Tunis) Années L'expérience migratoire d'un personnel qualifié de la BAD à Tunis I/ Des personnels qualifiés aux profils variés A) Départ : contraintes et ressources B) La vie dans le pays d'accueil (Tunisie): perceptions et sociabilités II/ Le parcours migratoire d'une employée de la BAD A) L'expérience migratoire de cette femme B) Réseau d'échange et représentations : sociétés d'accueil et d'origine

3 INTRODUCTION La BAD (banque africaine du développement) est la première institution de financement du développement en Afrique. Cette institution internationale réunit cinquante-quatre pays membres régionaux actuellement (les pays d Afrique) et vingt-neuf pays membres non régionaux (pays en dehors de l'afrique). Son objectif est de diminuer la pauvreté dans les pays africains en participant à leur développement économique et à leur progrès social. Suite au départ d Abidjan, celle-ci est installée à Tunis depuis En 2012, cette institution comptait 2212 employés et cela, sans les membres de l association «famille BAD» et les membres de la sécurité ainsi que les techniciens de surfaces. Selon leurs fonctions et leurs apports au sein de la BAD, ces employés bénéficient de plusieurs avantages comme le statut de fonctionnaire international (personne employée par une organisation internationale comme la banque mondiale ou le système des Nations Unis ; cadre supérieur recruté sur un plan international) ou encore la prise en charge d une partie de la scolarité des enfants et d une partie des soins médicaux. Nous avons répertorié les catégories de migrants en Tunisie et avons choisi ce sujet parmi les autres car une d'entre nous avait déjà quelques connaissances par rapport au sujet. Il était donc plus facile pour nous d'être en contact avec les membres ciblés de notre enquête, nous rendre au siège de l'institution et d y interviewer les différentes personnes. De plus, de nombreuses personnes ne connaissent pas cette institution et nous espérons les éclairer sur certains points. Comme il est écrit plus haut, la BAD s est installée à Tunis en 2003, suite à la guerre en Côte d Ivoire. Il nous a semblé intéressant de savoir comment s est passé le déplacement, l intégration de ces migrants, plutôt de haute catégorie sociale. Cette nouvelle forme de migrants nous a interpellés et nous avons voulu savoir si tous ces employés ont eu le même parcours. On s'est alors demandé quel est le parcours migratoire d un travailleur de la BAD à Tunis et comment il a été vécu? Afin de parvenir aux réponses à ces interrogations, nous avons dressé une liste de questions qui seraient importantes à poser, sous forme de guide d'entretien. Les questions ont été élaborées de façon à pouvoir restituer un portrait des différents parcours.

4 Des personnels qualifiés aux profils variés : un déplacement similaire, différents parcours La Banque Africaine du Développement (BAD) est l'image d'une pure diversité. Au sein de la BAD, des hommes, des femmes, des seniors, des jeunes, des personnes venant de différents milieux sociaux et venant de différents pays (soit plus de 123 nationalités) collaborent en harmonie afin de permettre un meilleur développement au continent africain. De plus, comme on le sait, chaque humain a son histoire qui lui est propre. Ainsi, un évènement peut être scénarisé de différentes manières, selon l'expérience et la mentalité de chacun. Ici, on s'intéresse au profil de quelques employés de la BAD. Cette relocalisation a conduit au déménagement de nombreux employés, accompagnés de leurs familles dans la plupart des cas. Contrairement à ce que l'on peut penser, cette expérience a été réalisée et vécue différemment. Pour cela, la comparaison de deux employés est nécessaire afin de comprendre comment les avis sont partagés. D'une part, une femme ivoirienne nommée (ici) Fatim. Elle est mariée et a trois enfants. Cette dame à un "travail vaste" d'après sa propre personne : elle est assistante bilingue et fait partie du groupe qui s occupe des logistiques pour les missions. Elle vit à El Nasr avec son mari et son benjamin. Ses deux autres enfants vivent en France. D'autre part, un homme appelé (ici) Abdoulaye. C est un Sierra-Léonais qui est aussi marié et qui a deux

5 enfants. Cet agroéconomiste vit comme un célibataire dans un petit appartement situé à El Aouina. Sa femme et ses enfants vivent au Canada. Ces deux personnes ont toutes deux une cinquantaine d'années et travaillent au sein de l'institution depuis plus de vingt ans maintenant. Fatim et Abdoulaye ont vécu en Côte d'ivoire et y étaient bien selon leur dire. La vie était facile sur tous les plans et c'est pourquoi ils ont été un peu "secoués" par l'annonce d'une éventuelle relocalisation de leur lieu de travail. Ainsi, ils ont été confrontés au départ de la BAD, inattendu pour Fatim et prévu par Abdoulaye. L'homme faisait partie du premier convoi qui à eu lieu en février 2003, ainsi, il n'avait que peu de temps pour quitter la Côte d'ivoire. Mais, il avait anticipé cela. Connaissant le fonctionnement de l'institution, il savait "depuis le début des conflits", que la BAD allait se déplacer et c'est pour cela qu'il a "envoyé sa femme et ses enfants à Londres afin de pouvoir se préparer tranquillement". Fatim, quant à elle, n'a pas été pressée car elle faisait partie du second convoi qui n'avait lieu que huit mois après et elle pense que c'est pourquoi ses enfants n'ont pas été affectés. Ils ont eu le temps de tout prévoir. Tous deux confirment n'avoir pas eu le choix parce que la "décision a été prise par les gouverneurs de la banque" et "un bon employé n'est pas sensé abandonner son employeur". De plus, ils savaient que c'était pour leur sécurité. Cette femme et cet homme ont une vision totalement différente de la Tunisie. Arrivée à Tunis pour la première fois, les deux collègues de travail furent surpris par le pays et ses habitants mais pas pour les mêmes raisons. Ils étaient tout d'abord content de l'atmosphère tunisienne et peu à peu, Abdoulaye s'est rendu compte de "l'ampleur du racisme" et s'est donc renfermé sur lui même pendant que Fatim observait les comportements des gens afin de s'adapter et ne pas avoir de problème. En effet, après de longues années à Tunis, la femme s'est fait de nombreux amis tunisiens et d'autres nationalités. Elle se sent bien et considère désormais la Tunisie comme son deuxième pays. Pour elle, "le racisme est partout" et c'est pourquoi elle n'a pas fait attention aux insultes et aux humiliations. Fatim a donc pris la situation d'une manière diplomatique jusqu'à ce qu'elle se fasse acceptée. De nos jours, elle participe à des mariages tunisiens, elle invite des tunisiens chez elle... et elle parle même l'arabe. Abdoulaye, quant à lui, ne côtoie les tunisiens que "par obligation" et ces derniers ne sont pour lui que des connaissances parce que les considérer comme des amis, "c'est trop dire". Donc, jusqu'à présent cet homme ne peut parler d'intégration. En Tunisie, sa vie se limite donc au travail et à sa famille qui est loin de lui.

6 Ainsi, on comprend que ces deux personnes ne voient pas les choses du même œil. Malgré le fait qu'ils soient tous deux des subsahariens et qu'ils aient vécu en Côte d'ivoire de nombreuses années, la relocalisation de la BAD, et donc le déplacement de ces employés, n'ont pas été vécus de la même manière. L'année dernière, un sondage a été fait au près des employés de le BAD afin de connaitre l'avis de l'ensemble des travailleurs sur un éventuel retour de l'institution en Côte d'ivoire. Quatre-vingt deux pourcents étaient plus que favorable à un retour "aux sources", c'est-à-dire en Côte d'ivoire. Abdoulaye et Fatim ont participé à ce sondage! Pas surprenant de voir que l'homme était à "150% favorable". D'après lui, "la vie sociale est limitée en Tunisie" et il y a trop de "tensions". Fatim n'est ni pour, ni contre. Pour elle, ce qui compte, c'est la "prospération de la banque africaine du développement". Elle est ainsi neutre. Elle n'est pas totalement contre le retour en Côte d'ivoire car c'est tout de même son pays natal mais elle préfèrerait un pays qui accueillerait la BAD et qui a les moyens de la faire se développer convenablement. En revanche, depuis la révolution tunisienne, Fatim pense que quitter la Tunisie n'est plus une si mauvaise idée. S'installer ou se réinstaller en Côte d'ivoire est voulu par plusieurs personnes travaillant à la BAD. Adjara fait partie de ce groupe d'employés. En effet, n'ayant même pas vécu en Côté d'ivoire comme la plupart de ses collègues, elle soutient tout de même leur avis!

7 Le parcours d'une employée de la BAD : l'histoire d'adjara Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, tous les employés de la BAD n'ont pas vécu en Côte d'ivoire. En effet, ayant des bureaux dans tous les pays membres (régionaux comme non-régionaux), la BAD n'a pas besoin que tout son personnel soit dans le pays où le siège est installé. Il y a ainsi des personnes vivant actuellement en Tunisie qui travaillaient dans leur pays d'origine ou encore dans un autre pays membre. Parmi eux, une femme nommée (ici) Adjara. Adjara est une Burkinabé originaire de Bobo. Agée de 39 ans, elle est la deuxième d'une famille de cinq enfants. Orpheline de père et de mère, cette femme n'a plus que ses frères et sœurs, son mari et ses enfants âgés respectivement de 13, 8 et 5 ans, comme unique famille. Après de longues années d'études en agriculture, elle commence à travailler en tant que secrétaire de direction au bureau de la BAD installé à Ouagadougou (Burkina). Ainsi, cette femme était auprès des siens lorsqu'elle a débuté sa carrière. Les conditions de travail ne lui déplaisaient pas. Quant à sa condition de vie, elle ne pouvait "rêver mieux". Ayant leur villa, la famille n'avait pas à payer de loyer et pour les déplacements, il n'y avait pas de réel problème étant donné qu'elle avait une voiture, tout comme son mari. Pour les tâches ménagères et pour la garde des enfants, Adjara et son mari se permettaient l'aide de certaines filles de maison qui se plaisaient auprès d'eux. De plus, les relations qu'ils entretenaient avec la famille, leurs voisins et collègues se passaient très bien. Leur vie sociale était agréable et sans difficultés. Ainsi, dans son pays d'origine, Adjara était à l'aise.

8 Suite à une promotion, qui l a conduite à l'agence temporaire de relocalisation de la BAD en Tunisie, elle décide de ne pas laisser passer cette chance et donc de déménager à Tunis. A cette époque, Adjara n'était allée en Tunisie qu'une fois lors d'une mission avec ses supérieurs, ainsi, elle ignorait totalement ce qui l'attendait. Elle en fait part à ses frères et sœurs qui l'ont totalement soutenue. C'est ainsi que cette femme a inscrit ses enfants au lycée Pierre Mendès France et à Avicenne. Accompagnée de sa famille, dont une nièce, qui avait pour but de s'occuper de ses enfants, elle quitte son pays natal et s'installe à Tunis en La famille s'est déplacée en avion et a fait venir l'une des voitures par bateau. Une de ses compatriotes les a accueillis le temps de chercher un toit sous lequel vivre. Ce n'est que quelques semaines plus tard qu'ils trouvent une maison à l'aouina. Deux ans plus tard, elle quitte son appartement pour un autre situé à El Nasr. Une fois arrivée à Tunis, la famille fut "agréablement surprise" par le développement du pays qui tend vers le style européen. Ayant fait quelques pays d'europe, le couple s'y retrouvait un peu et n'a donc pas eu de "choc culturel". Cependant, "les mœurs, les vêtements, la nourriture, les conditions de vie...étaient différents" par rapport à ce qu'elle avait toujours connu mais, "cela fait partie de la culture et de la tradition de chaque peuple". En revanche, elle fut frappée par le racisme et par le fait que les gens ne soient pas sociables. "Chacun pour soit"! Elle trouve que cela est "étrange et inexplicable" et c'est pourquoi elle a pensé à quitter ce pays fréquemment. En effet, comme l'affirme plusieurs immigrants en Tunisie, Adjara a été victime de

9 différentes formes de racisme et a été "traumatisée" par le manque de vie sociale. Une fois, en quittant un magasin, elle a vu une des vendeuses vaporiser de l'insecticide "comme si un insecte venait de partir". Ce jour, elle ne l'oubliera jamais, tout comme la fois où un jeune sur son balcon a essayé de cracher sur elle. Des propos blessant sont arrivés à ses oreilles plusieurs fois comme "guira guira" qui semblerait signifier "singe". De plus, elle n'est pas habituée à ne pas parler à ses voisins et d'entretenir de bonnes relations avec eux. Même dans le milieu professionnel, Adjara éprouve une certaine difficulté. Le nombre de nationalités mène à une différence de mentalité et une différence de mode de vie... ce qui fait que ces collègues ne sont pour elle que des collègues ou des camarades. Néanmoins, elle a dû s'y faire car, malgré le fait qu'elle se déplaçait pour aller voir ceux qui vivent près de chez elle, eux ne sont jamais venus la voir, ce qui est "décourageant et déprimant". Ainsi, elle a eu tendance à se replier sur elle-même. L'intégration de cette jeune femme n'a donc pas été facile, ni pour elle, ni pour son mari et ne s'est pas passée comme elle l'aurait souhaité. Cependant, elle a quand même essayé de se sociabiliser. Elle a apprit à cuisiner du couscous tunisien, seul plat tunisien que cette famille aime, cuisiné quelques fois chez eux. Elle possède chez elle des épices tunisiennes qu'elle mélange avec des épices provenant du Burkina. D'ailleurs, dans sa maison, elle ne possède pas réellement d'objets lui rappelant son pays parce que quand l'occasion s'offre à elle, elle préfère faire venir des épices et des aliments du Burkina. Chez elle, comme au boulot, dès qu'elle peut, Adjara s'habille comme elle avait l'habitude avant de venir en Tunisie, en boubou africain. Ses enfants quant à eux, n'ont aucun problème avec leurs camarades de classes. Ils ont fait souvent l'objet de moqueries mais au final, ils se sont sociabilisés et vivent bien désormais. Adjara a dû renvoyer sa nièce, qui avait vécu avec eux durant trois ans, au Burkina quand sa dernière fille est rentré à l'école car cette nièce n'avait pas d'amis : personne avec qui parler ou sortir pour s'épanouir. Ce ne sont pas les seules raisons parce que "les prix ne cessent d'augmenter" et le salaire, certes meilleur que celui qu'elle avait au Burkina, ne lui permettait plus cela. Ainsi, le couple fut obligé de se réorganiser afin de vivre convenablement avec les moyens qu'il avait. Adjara a participé au sondage et elle était et est toujours pour le retour comme vous pouvez l'imaginer. Les raisons ne sont pas surprenantes.

10 D'une part, la Côte d'ivoire et le Burkina sont des pays voisins ce qui signifie que les voyages dans son pays natal seront plus faciles vu qu'elle pourra y aller même en voiture. D'autant plus que sa famille lui manque énormément. Depuis son arrivée, Adjara n'est retournée chez elle que deux fois : une fois avec toute la famille et une fois toute seule pour aller voir sa jeune sœur souffrante à cette époque. Cela est dû au prix, au coût du déplacement! Rares sont aussi les visites de famille que ce couple a eues depuis leur déménagement et cela ne leur plait pas. D'autre part, elle pense que la vie sera plus facile là-bas sur le plan économique et le plan social. Elle connait ce pays et sait comment y fonctionnent les choses. Le coût de la vie n'est pas trop élevé et les gens sont sociables et ouverts. CONCLUSION

Compte rendu d entretien Abidjan Côte d Ivoire. Mme COULIBALY Date de l entretien : 28/01/2009

Compte rendu d entretien Abidjan Côte d Ivoire. Mme COULIBALY Date de l entretien : 28/01/2009 Compte rendu d entretien Abidjan Côte d Ivoire Mme COULIBALY Date de l entretien : 28/01/2009 Age 33 Ans Niveau d Etude Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Statut marital Mariée, un enfant (4ans et demi)

Plus en détail

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa...

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa... Zoé au pays du coton Zoé s'habille pour aller à l'école. Sous sa veste, elle porte un teeshirt violet de sa marque préférée. Ce tee-shirt est en coton. Il lui raconte son histoire... Le coton est issu

Plus en détail

Alphonse, République démocratique du Congo. famille Slava, Estonie

Alphonse, République démocratique du Congo. famille Slava, Estonie Dorjaa, Mongolie J ai 19 ans. Mes parents ont décidé de me marier avec le fils d une famille du village voisin. Ma famille a donné son accord mais je ne connais pas mon futur mari. J ai dit à ma famille

Plus en détail

Bilan de stage à Montréal!

Bilan de stage à Montréal! Bilan de stage à Montréal! J'ai commencé mon deuxième stage au Centre de Réadaptation en Déficiences Intellectuelles et en Troubles Envahissants du Développement (CRDITED) de Montréal pour une durée de

Plus en détail

Les chiffres de l'immigration

Les chiffres de l'immigration Les chiffres de l'immigration Dessin de Plantu 1985 Présentation @eelv Melun-Val de Seine 200 à 230 millions de migrants dans le monde = Un peu + de 3% de la population mondiale. 40% de ces migrations

Plus en détail

Le premier sondage national sur ce que cela signifie d être un citoyen canadien

Le premier sondage national sur ce que cela signifie d être un citoyen canadien LES CANADIENS ET LA CITOYENNETÉ Le premier sondage national sur ce que cela signifie d être un citoyen canadien RAPPORT DE SYNTHÈSE CONTEXTE L Institut Environics, en partenariat avec l Institut pour la

Plus en détail

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Safety Coach Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Contenu 1 Doyens et benjamins 3 2 Objectifs 3 3 Le déroulement 4 4 Le Fonds de l'expérience professionnelle 4 5 Contact 5 Safety

Plus en détail

Le travail de la femme

Le travail de la femme POUR ou CONTRE Le travail de la femme Dissertation rédigée à partir de copies d élèves Il y a un siècle, les jeunes filles n'avaient pas besoin (le droit) d'apprendre un métier parce qu'elles devaient

Plus en détail

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Synergie entre Migration et Développement Abdelhamid EL JAMRI Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Membre du Conseil de la Communauté Marocaine à l Etranger et Président du Groupe de Travail

Plus en détail

D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N

D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N Infos migrations Secrétariat général à l immigration et à l intégration Numéro 21 - février

Plus en détail

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Joannie Gagné Printemps 2006. Il y a de cela environ un an, j étais assise chez moi à réfléchir à ma vie. J ai étudié pendant trois ans à Québec en Techniques d éducation

Plus en détail

Projets prévention et soins SIDA en collaboration avec 8 syndicats de l'uni d' Afrique du Sud

Projets prévention et soins SIDA en collaboration avec 8 syndicats de l'uni d' Afrique du Sud Projets prévention et soins SIDA en collaboration avec 8 syndicats de l'uni d' Afrique du Sud Virus du Sida La contamination par le HIV affaiblit progressivement le système immunitaire, vous rendant plus

Plus en détail

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire COMPTE-RENDU DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni de mars 2007 à février 2008 (12 mois) Le sommaire 1) Intégration dans la structure et le pays d accueil

Plus en détail

Le rôle du réseau social dans les parcours de vie

Le rôle du réseau social dans les parcours de vie XIII. Le rôle du réseau social dans les parcours de vie Laure Pasquier-Doumer ll3 A. La fratrie «Ici en Afrique, quand tu n'as pas ta famille à côté, il faut savoir que tu vas souffrir» Rasmané, 45 ans

Plus en détail

«Entretien avec Nejia Ben Mabrouk» Françoise Wera. Ciné-Bulles, vol. 8, n 3, 1989, p. 20-23. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante :

«Entretien avec Nejia Ben Mabrouk» Françoise Wera. Ciné-Bulles, vol. 8, n 3, 1989, p. 20-23. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : «Entretien avec Nejia Ben Mabrouk» Françoise Wera Ciné-Bulles, vol. 8, n 3, 1989, p. 20-23. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/34287ac Note : les règles

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA : Séjour académique à l Université Saint-Joseph de Beyrouth au semestre d automne 2013-2014

Rapport de fin de séjour Explo RA : Séjour académique à l Université Saint-Joseph de Beyrouth au semestre d automne 2013-2014 Bonnet Clément IEP de Grenoble Rapport de fin de séjour Explo RA : Séjour académique à l Université Saint-Joseph de Beyrouth au semestre d automne 2013-2014 Depuis déjà longtemps, j avais en tête le projet

Plus en détail

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Le Cambodge Le Cambodge, officiellement connu sous le nom de Royaume du Cambodge, est un pays situé dans la partie sud de la péninsule indochinoise

Plus en détail

Groupe N 1 rencontré le 04/10/2011

Groupe N 1 rencontré le 04/10/2011 Groupe N 1 rencontré le 04/10/2011 HENINTSOA, 3 femmes 50, 1er cycle, le prêt date du 07/09/2011 soit pas tout à fait un mois RAHARIMANGA HANTASOA, 1 enfant 2 ans, mariée Ventes de vêtements neufs au marché

Plus en détail

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012)

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012) Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques (Version 2.0, 2012) Voyez http://cogsci.psu.edu/ pour l usage et crédit en ligne Veuillez fournir vos coordonnées ci-dessous: Nom: Email: Téléphone: Veuillez

Plus en détail

Le cas des migrants tunisiens

Le cas des migrants tunisiens Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays d origine Réponses aux questionnements soulevés au cours de la première

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Parcours migratoires des joueurs étrangers dans le championnat de football Tunisien : Expérience professionnelle ou étape migratoire?

Parcours migratoires des joueurs étrangers dans le championnat de football Tunisien : Expérience professionnelle ou étape migratoire? Année scolaire : 2012-2013 Lycée Pierre Mendès France Institut de Recherche pour le Développement PROJET PARCOURS MIGRATOIRES Parcours migratoires des joueurs étrangers dans le championnat de football

Plus en détail

MEDITERRANEA Dossier Pédagogique - Secondaire I et Secondaire II

MEDITERRANEA Dossier Pédagogique - Secondaire I et Secondaire II MEDITERRANEA Dossier Pédagogique - Secondaire I et Secondaire II Jonas Carpignano, Fiction, Italie, France, USA, Allemagne, Qatar, 2015, Thématiques: Immigration Racisme - Conditions de travail Europe

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

3. Avez-vous des informations générales sur le phénomène de «l'immigration»? Oui Un peu Rien Pas de réponse

3. Avez-vous des informations générales sur le phénomène de «l'immigration»? Oui Un peu Rien Pas de réponse Ce questionnaire est une traduction du sondage A survey about EU policy on migration and asylum. Il a pour objectif de vous aider à en comprendre les questions. Si vous souhaitez répondre au sondage, veuillez

Plus en détail

Canada DBV Bulletin d information

Canada DBV Bulletin d information Programme mixte des réfugiés désignés par un bureau des visas Réinstallation des réfugiés au Canada DBV Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet

Plus en détail

«Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1

«Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1 «Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1 Enquête réalisée par www.paris21.tv en partenariat avec la Société de Banque et d Expansion et de Paris Développement 17 Septembre 2014 www.netsbe.fr

Plus en détail

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés parrainés par le secteur privé Canada Réinstallation des réfugiés au RPSP Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Texte de soutenance de Yves Jouffe 3/7/2007 1/8

Texte de soutenance de Yves Jouffe 3/7/2007 1/8 Merci. Merci au jury qui est venu, qui a vu et qui a vaincu les 570 pages (plus annexes). Merci aussi au public nombreux d'être ici. Je serais curieux de connaître vos secrets mobiles : pourquoi un tel

Plus en détail

Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1. Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà!

Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1. Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà! Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1 J'engage Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà! La police genevoise a débuté l'année avec de multiples manifestations pour

Plus en détail

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes Canada atlantique Février 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES FIGURES... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE...

Plus en détail

Représentant des ventes Un portrait

Représentant des ventes Un portrait Représentant des ventes Un portrait Un représentant des ventes est un employé du service des ventes dont la fonction est de promouvoir et de vendre les produits et les services d une entreprise tels que

Plus en détail

Voyage à. de Compostelle (26 au 28 mai 2010) classes de 5ème. Le programme :

Voyage à. de Compostelle (26 au 28 mai 2010) classes de 5ème. Le programme : Voyage à de Compostelle (26 au 28 mai 200) classes de 5ème Le programme : Le premier jour : Nous sommes arrivés à 2h30 (heure espagnole) à Saint-Jacques et nous avons piqueniqué au parc Alameda. On a commencé

Plus en détail

Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre.

Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre. Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre. Elle s'est déroulée quand j'avais entre 4 et 11 ans. J'ai

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi?

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? Emploi 3 Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? François Brunet* Inévitablement les générations nombreuses du baby-boom nées entre 1946 et 1973 s approchent de l âge légal

Plus en détail

Kostanca Cuko Université de Fribourg La diversité au cœur de la recherche interculturelle 19-23 juin 2011, Sherbrooke

Kostanca Cuko Université de Fribourg La diversité au cœur de la recherche interculturelle 19-23 juin 2011, Sherbrooke «Images de soi versus images de l autre sur soi et leurs effets sur le sentiment d appartenance des élèves (issus) de l immigration dans une classe d accueil du primaire à Montréal» Kostanca Cuko Université

Plus en détail

AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR (En Anglais / Traduit mot à mot

AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR (En Anglais / Traduit mot à mot AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR L ANGOLA (En Anglais / Traduit mot à mot Dilemme Visa Angola - Aidez-moi! Bonjour, J'ai essayé d'obtenir un visa angolais pour environ un mois

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement

Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement PLAN D'ACTION La conférence euro-africaine doit se traduire par l'adoption de mesures concrètes à court et à moyen terme le long des routes migratoires, sachant que ce processus s inscrit dans la durée.

Plus en détail

EDD et Coins nature. Textes officiels. - Circulaire EDD 2015 - Annexe 5

EDD et Coins nature. Textes officiels. - Circulaire EDD 2015 - Annexe 5 EDD et Coins nature Textes officiels - Circulaire EDD 2015 - Annexe 5 => B.O. n 6 du 5 février 2015 http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?pid_bo=31763 Instruction relative au déploiement

Plus en détail

Voici quelques points à considérer si vous voulez ramener un parent au Canada.

Voici quelques points à considérer si vous voulez ramener un parent au Canada. Apporter un parent au Canada Voici quelques points à considérer si vous voulez ramener un parent au Canada. 1. Demande de parrainage Pour ramener un parent au Canada, vous devez faire une demande à Citoyenneté

Plus en détail

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt)

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt) Août-septembre 2002 RÉSIDENCE SECONDAIRE 1ERE PARTIE C est à 52 ans que l on est le plus susceptible d acheter une résidence secondaire, d une valeur moyenne de 88 000 $. Source : Statistique Canada, Enquête

Plus en détail

CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Décision n o 99-002 CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Révision, en vertu de l'article 146 du Code canadien du travail, partie II, d'une instruction donnée par un agent de

Plus en détail

Réinsertion sociale et professionnelle des travailleurs migrants de retour dans leur pays d'origine

Réinsertion sociale et professionnelle des travailleurs migrants de retour dans leur pays d'origine Réinsertion sociale et professionnelle des travailleurs migrants de retour dans leur pays d'origine 2 6 décembre 2013 CIF-OIT, Turin (Italie) Jean-Pierre Cassarino Plate-forme «Migration de retour et développement»

Plus en détail

Fiche de renseignements Drapeaux rouges Indicateurs de la traite de personnes

Fiche de renseignements Drapeaux rouges Indicateurs de la traite de personnes Fiche de renseignements Drapeaux rouges Indicateurs de la traite de personnes Ces drapeaux rouges sont des indicateurs qui peuvent alerter une personne sur la vraisemblance d'une situation de traite de

Plus en détail

de l'organisation des Nations Unies

de l'organisation des Nations Unies TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 477 Affaire No 507 : ISHIKAWA Contre : Le Secrétaire général de l'organisation des Nations Unies LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DES NATIONS UNIES, Composé comme suit: M. Roger

Plus en détail

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000)

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Depuis Septembre 1997, un groupe composé de patients et de soignants

Plus en détail

Sommaire Principales conclusions

Sommaire Principales conclusions Sommaire Principales conclusions À quoi ressemble la vie en ligne des jeunes Canadiens moyens? Tout d'abord, ces enfants et ces adolescents sont très branchés, la plupart d'entre eux ayant l'habitude d'aller

Plus en détail

2. En quoi le marché des connaissances sert-il aux apprentissages des élèves?

2. En quoi le marché des connaissances sert-il aux apprentissages des élèves? 1. Qu'est-ce qu'un marché des connaissances? Un marché des connaissances, c'est un moment organisé et structuré pour permettre à une partie des enfants que nous appelons " marchands " de partager avec

Plus en détail

Foire aux questions Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose à faire?

Foire aux questions Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose à faire? Foire aux questions DSDEN = Direction des services départementaux de l'éducation nationale (ex I.A.) Je n'ai pas de CM2 (mon école est dans un RPI, les CM sont dans un autre village). J'ai quelques chose

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

l argent et le crédit Étude sur les femmes,

l argent et le crédit Étude sur les femmes, Étude sur les femmes, l argent Ally McBeal,, Alice Nevers, Carrie Bradshaw, Clara Sheller qu ont donc en commun toutes ces femmes? Ces nouvelles héroïnes sont célibataires! Les femmes célibataires représentent

Plus en détail

de l'organisation Nations Unies

de l'organisation Nations Unies TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 830 Affaire No 929 : ANIH des Contre : Le Secrétaire général de l'organisation Nations Unies LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DES NATIONS UNIES, Composé comme suit : M. Samar

Plus en détail

Une action éducative menée autour du classement des documents personnels. en Maison d Enfant à Caractère Sociale

Une action éducative menée autour du classement des documents personnels. en Maison d Enfant à Caractère Sociale Une action éducative menée autour du classement des documents personnels en Maison d Enfant à Caractère Sociale Joël FISCHER juillet 2008 L'éducateur joue un rôle important dans l'acquisition de l'autonomie

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

La situation en Belgique : faut-il s inquiéter? Recrutement aveugle ou respect pour une éthique professionnelle solidaire?

La situation en Belgique : faut-il s inquiéter? Recrutement aveugle ou respect pour une éthique professionnelle solidaire? Santé pour tous sans personnel de santé pour tous? Comment répondre à nos besoins locaux en solidarité sur le plan mondial? Bruxelles, Espace Jacqmotte le mardi 25 mars 2014 La situation en Belgique :

Plus en détail

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 Retranscription des Interviews du film Voies du travail Introduction En fait, je me sens ici chez moi et je me sens très bien, même comme

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

L inventaire des habiletés pour la vie en appartement

L inventaire des habiletés pour la vie en appartement L inventaire des habiletés pour la vie en appartement Richard Corbeil. spécialiste en activités cliniques Brigitte Breton, éducatrice spécialisée C.R.D.I. de Québec L inventaire des habiletés pour la vie

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel SOUTENANCE ORALE

DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel SOUTENANCE ORALE DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel L'EXPÉRIENCE DANS LA PRISE EN CHARGE DE L'URGENCE PAR L'INFIRMIER SAPEUR-POMPIER SOUTENANCE

Plus en détail

Unité 1 : Le Canada au commencement du 20 e siècle (1900 à 1914)

Unité 1 : Le Canada au commencement du 20 e siècle (1900 à 1914) Résultats d apprentissage spécifiques Unité 1 : Le Canada au commencement du 20 e siècle (1900 à 1914) programme d études - histoire du canada 1231 (version provisoire 2011) 45 RAS 1 L élève devra examiner

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 1 I. Présentation Le programme «un an en France» existe

Plus en détail

Faisons la fête ensemble!

Faisons la fête ensemble! Faisons la fête ensemble! coup d'œil 1/07, jan. 2007 Merci d'avoir invité l'oseo à votre fête! Sans l'aide de nos donatrices et donateurs nous ne pourrions pas réaliser nos projets. Merci de tout cœur!

Plus en détail

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 ETUDIANT ESC SAINT ETIENNE FOUCAUT SEBASTIEN BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 Suite à mon stage réalisé en Thaïlande sur l Ile de Koh Samui je vous fais

Plus en détail

Qui sont les professeurs?

Qui sont les professeurs? Comme à chaque étude EVAPM les professeurs qui ont participé en 2008 ont manifesté de l intérêt certain pour cette action en dépit de la charge de travail qu'elle a impliquée pour tous. Ils ont investi

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches MD Patrimoines Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches Florence et Jean sont âgés de 57 ans; ils ont deux fils

Plus en détail

IF SKIP_INTROPage = 0 IntroPage L'assistant du coverscreen va vous guider dans l'actualisation des informations que nous avons sur le ménage.

IF SKIP_INTROPage = 0 IntroPage L'assistant du coverscreen va vous guider dans l'actualisation des informations que nous avons sur le ménage. Share wave 4: 50+ in Europe - Coverscreenwizard version 4.8.6 IF SKIP_INTROPage = 0 IntroPage L'assistant du coverscreen va vous guider dans l'actualisation des informations que nous avons sur le ménage.

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

ICE - FAGIOLI & PARTENAIRES

ICE - FAGIOLI & PARTENAIRES ICE - FAGIOLI & PARTENAIRES MANAGEMENT RELATIONS HUMAINES ENTREPRENEURSHIP Place St-François 12bis, 1002 Lausanne Téléphone : 021 12 70 6 mail@icefagioli.ch - www.icefagioli.ch - www.moncoach.ch ENQUÊTE

Plus en détail

«Le marketing social»

«Le marketing social» LE MARKETING SOCIAL Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Le marketing social» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments de base liés au marketing social. Cet atelier, qui favorise le

Plus en détail

Les chiens de protection dans les bovins

Les chiens de protection dans les bovins Rapport 2008 Les chiens de protection dans les bovins Après 2 saisons de rêves, une 3ème qui soulève beaucoup de questions. Rapport rédigé par F. Wenger le 9.10.08 Table des matières Constat sommaire:

Plus en détail

en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5

en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5 en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5 Exemples Vous trouverez, dans l'aide au remplissage du formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source", plusieurs exemples avec

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

P R O C O M. Dossier Le secteur de l'industrie graphique

P R O C O M. Dossier Le secteur de l'industrie graphique P R O C O M E T U D E S S O N D A G E S Dossier Le secteur de l'industrie graphique Novembre 2000 PROCOM, 1, place des Cordeliers 69002 LYON Tel.:04.78.38.27.25 Fax. 04.72.41.86.01 Email : procom@wanadoo.fr

Plus en détail

Date limite : 7 mai 2015

Date limite : 7 mai 2015 Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 A retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel Erasmus+ : christine.duval@unicaen.fr Date limite : 7 mai 2015 Nom de l Université

Plus en détail

Page 2/5. Vivre dans une résidence sociale, à Paris.

Page 2/5. Vivre dans une résidence sociale, à Paris. Page 1/5 Vivre dans une résidence sociale, à Paris. Je viens d une petite île en Italie de 9,2 kilomètres. Ma grand-mère y tient une épicerie. J ai 33 ans et ça fait 21 ans que ma mère fait des ménages

Plus en détail

«La détérioration récente de l emploi au Québec relativement à l Ontario»

«La détérioration récente de l emploi au Québec relativement à l Ontario» Note «La détérioration récente de l emploi au Québec relativement à l Ontario» Raymond Depatie L'Actualité économique, vol. 49, n 3, 1973, p. 425-434. Pour citer cette note, utiliser l'information suivante

Plus en détail

Images et réalités du modèle américain dans «West Side Story» (1961)

Images et réalités du modèle américain dans «West Side Story» (1961) Terminale Les grands modèles idéologiques des années 1950 Images et réalités du modèle américain dans «West Side Story» (1961) Réalisée par Robert Wise et Jerome Robbins et mise en musique par Léonard

Plus en détail

----------~~~---------

----------~~~--------- Cour Pénale Internationale International Criminal Court t!\t7\~ ----------~~~--------- ~Lff ~~ DIRECTIVES DE LA CPI RELATIVES AU RECRUTEMENT À DES POSTES PERMANENTS Catégories des services généraux et

Plus en détail

Evaluation des actions "Plage Santé" du Centre Jean Bergeret

Evaluation des actions Plage Santé du Centre Jean Bergeret Evaluation des actions "Plage Santé" du Centre Jean Bergeret Evaluation réalisée par l'observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes Denis Fontaine, médecin directeur d'études Delphine Gruaz, chargée d'études

Plus en détail

Rural Development Society

Rural Development Society Rural Development Society Grognuz Crettaz Danièle / Crettaz Stéphane Rue du Pelaz 29, CH 1269 Bassins Tel. + 41 78 620 76 45 / Tel. + 41 78 610 76 45 rdsswitzerlandmail.com https://sites.google.com/site/rdssuisse/

Plus en détail

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE.

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE. ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE Octobre 2008 1 CONTEXTE /JUSTIFICATION La culture musicale favorise la réalisation de l être, l expression

Plus en détail

DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX. classe.

DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX. classe. DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX (NOR : INTB9200397D) (J.O. du 30 août 1992) Modifié par : - Décret n 93-986 du 4 août 1993 (J.O.

Plus en détail

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie Intervention du Président du Conseil d'administration, S.E. l'ambassadeur Apolinario

Plus en détail

Les Français, le train et les rencontres

Les Français, le train et les rencontres Les Français, le train et les rencontres Enquête auprès des Français Février 2012 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population

Plus en détail

de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient

de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 878 Affaire No 982 : ORFALI Contre : Le Commissaire général de l'office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient

Plus en détail

Eléments biographiques: Dr. BLAISE Mario, psychiatre, addictologue Mme PICOT Emmanuelle, assistante sociale

Eléments biographiques: Dr. BLAISE Mario, psychiatre, addictologue Mme PICOT Emmanuelle, assistante sociale TDO-NaSuKo 2012 Thème : Réinsertion socioprofessionnelle N de résumé : TDO-NaSuKo12-1111 LES VACANCES DE LA PERSONNE TOXICO-DEPENDANTE M. Blaise 1,*, E. Picot 1 Centre Medical Marmottan, Paris, France

Plus en détail

Directives du Programme Ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu

Directives du Programme Ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu Directives du Programme Ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu 2.3 - Admissibilité des conjoints, conjointes Résumé de la Politique Une personne est considérée

Plus en détail

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL AVIS À MANIFESTATION D INTÉRÊT (SERVICES DE CONSULTANT) BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Département

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

Témoignage devant le Comité. Comité permanent du patrimoine canadien

Témoignage devant le Comité. Comité permanent du patrimoine canadien Témoignage devant le Comité Comité permanent du patrimoine canadien Projet de loi S-219 : Loi instituant une journée nationale de commémoration de l'exode des réfugiés vietnamiens et de leur accueil au

Plus en détail