LA MUTUELLE DU BIEN VIEILLIR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MUTUELLE DU BIEN VIEILLIR"

Transcription

1 LA MUTUELLE DU BIEN VIEILLIR DOSSIER DE PRESSE Roselyne Bachelot-Narquin expérimente le concept VITAE CLEMENTIA Vivre librement en Maison de retraite 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var)

2 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Vivre librement en maison de retraite Vendredi 20 janvier 2012, Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, se rend à la Résidence-retraite Bellestel aux Adrets de l Esteral (Var) pour y découvrir la mise en œuvre du concept «Vitae Clementia» conçu autour de la liberté des résidents. Cet établissement privé non lucratif de la Mutuelle du Bien Vieillir (MBV) jouit d une localisation privilégiée dans le massif de l Esterel. Il a ouvert ses portes en avril 2011 et dispose : De 104 places d hébergement médicalisées pour personnes âgées de plus de 60 ans, seules ou en couple, valides ou en perte d autonomie, incluant une unité spécifique «Alzheimer» De 3 places d hébergement temporaire pour offrir une solution de répit ou de transition De 12 places dédiées à des personnes en situation de handicap vieillissantes Roselyne BACHELOT-NARQUIN se rend dans cet établissement à l invitation de la Mutuelle Nationale du Bien vieillir pour constater la mise en œuvre et évaluer l intérêt du concept «Vitae Clementia», construit autour de 4 principes directeurs : La liberté des résidents : liberté de lever, de coucher, du repas, du mode de vie La recherche du bien-être pour chaque résident autour d activités sociales et thérapeutiques Le rassemblement des générations autour de la personne âgée : ouverture aux visites 24H / 24, espaces dédiés aux enfants, prise en compte de l avis des familles La mobilisation des professionnels : sa mise en œuvre nécessite un engagement de l ensemble du personnel dont il bénéficie en retour avec des relations apaisées et confiantes avec les résidents. La visite débutera à 11H30. Accueillie par Nello BROGLIO, Maire des Adrets de l Esterel, Gaston ROU- QUETTE, Président de la MBV, Jean CASTAGNE, Vice-Président de la Mutuelle Nationale du Bien Vieillir, Président de La Mondiale, Jean-Pierre ROBERT, Président de la Mutuelle FORCE SUD AG2R et Pierre MONTAGNE, Directeur général de la MBV, Madame Bachelot-Narquin s entretiendra avec les personnels, des résidents et des familles présentes. Elle sera accompagnée de représentants du Préfet du Var et du Directeur général de l Agence régionale de santé. L ensemble du déplacement est ouvert à la presse. Un point presse est prévu à 12h10 sur place. En cohérence avec ses valeurs mutualistes, la Mutuelle du Bien Vieillir met en œuvre le concept «Vitae Clementia» dans 14 autres établissements implantés dans toute la France. Elle compte bien le développer dans ses prochaines maisons de retraite en veillant systématiquement à leur accessibilité financière puisque 2/3 de ses établissements sont habilités, totalement ou partiellement, à l aide sociale. Contact : Loïc Duroselle janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 2

3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE... P. 2 PROGRAMME ET INFORMATIONS PRATIQUES... P. 4 LE CONCEPT «VITAE CLEMENTIA» EN MAISON DE RETRAITE... P. 5 PRESENTATION DE LA RESIDENCE RETRAITE «BELLESTEL»... P. 9 LA MUTUELLE DU BIEN VIEILLIR (MBV)... P janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 3

4 PROGRAMME DU DEPLACEMENT DE MME BACHELOT 11h30 Arrivée de Mme Bachelot-Narquin, accueillie par Messieurs Nello BROGLIO, Maire des Adrets de l Esterel, Gaston ROUQUETTE, Président de la MBV, Jean CASTAGNE, Vice-Président de la Mutuelle Nationale du Bien Vieillir, Président de La Mondiale, Jean-Pierre ROBERT, Président de la Mutuelle FORCE SUD AG2R et Pierre MONTAGNE, Directeur général de la MBV Mot d accueil de Monsieur le Maire et du Directeur Général de la MBV 11h35 Début de la visite autour du Parcours du résident avec le concept «VITAE CLEMENTIA» L hébergement individualisé Le parcours de soins : visite des espaces dédiés Les parcours de bien-être et les approches non médicamenteuses : balnéothérapie, espace «Senn Sao» L adaptation du concept «VITAE CLEMENTIA» dans l unité Alzheimer La vie sociale et culturelle avec l observation des premières activités libres en cours, des espaces de visites dédiés aux enfants 12h10 Échange avec les professionnels, des résidents et des familles, suivi d un point presse autour d une collation préparée par l équipe de restauration de l établissement. (cafétéria) Accès : Résidence retraite «Bellestel», Chemin du Pré Vert, Les Adrets de l Estérel Tel : janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 4

5 LE CONCEPT VITAE CLEMENTIA élaboré par la Mutuelle du Bien Vieillir Parce qu elle place le respect de la liberté individuelle au centre de ses valeurs, parce que l entrée en maison de retraite doit être la poursuite de son histoire, parce qu une offre de qualité et financièrement accessible est indissociable des combats mutualistes la Mutuelle du Bien vieillir a créé VITAE CLEMENTIA, un concept qui renouvelle en profondeur la vie de ses résidents et l organisation des établissements. Sans surcoût pour la collectivité, il est mis en œuvre au sein des EHPAD déjà connus pour leur prix de journée très raisonnables. VITAE CLEMENTIA est construit autour de 4 principes fondateurs : 1 La liberté des résidents au cœur de notre organisation En développant VITAE CLEMENTIA, la MBV offre à chaque résident un mode de vie conforme à ses attentes et en continuité avec ses habitudes à domicile. Nous adaptons notre organisation interne pour que les personnes âgées poursuivent leur vie au sein de nos établissements en mieux! «TEMOIGNAGE» «Après son installation en maison de retraite, la personne âgée ose plus difficilement exprimer ses désirs, d où l extrême importance d une visite de pré-admission à son domicile afin de nous rendre compte de ses habitudes de vie. Pour exemple, lors d une visite à domicile, nous avons pu constater qu un de nos résidents, ancien agriculteur, avait toujours pris sa douche le soir, après sa journée de travail Alors pourquoi changer cette habitude une fois en établissement et lui imposer la douche du matin?» Un principe, des actes : Une visite de pré-admission systématique au domicile pour prendre en compte les attentes et les habitudes de vie du futur résident ; Une recherche constante de l avis des usagers dans un dialogue équilibré avec l institution ; Un projet de vie individualisé révisé chaque mois par une équipe pluridisciplinaire pour Des heures de réveil, de repas, de toilette, de coucher adaptées aux désirs de chacun Des repas modulables, des activités encouragées mais qui restent libres. Une Directrice d un EHPAD MBV 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 5

6 2 La recherche permanente du bien-être de nos résidents La qualité doit être au cœur d une prise en charge médico-sociale en EHPAD. Nous y ajoutons le droit au bien-être, même au grand âge. Pour favoriser l autonomie des résidents, les établissements VITAE CLEMENTIA préservent les plaisirs qui existaient à domicile et s attachent à en faire découvrir de nouveaux. Un principe, des actes : Des outils de prévention de la dépendance physique innovants : jardins d équilibre, tai chi ; Des animations révisées quotidiennement, des groupes de parole informels ; Une prestation de restauration de qualité, offerte dans un cadre convivial ; La recherche systématique de l avis et des demandes des résidents ; L aménagement d espaces privés confortables et diversifiés au sein de l établissement pour : Encourager à conserver ses plaisirs d avant et découvrir de nouveaux plaisirs : Balnéothérapie, Snoezelen Assurer une prise en soins de qualité mais sans prédominance du lieu de soins sur le lieu de vie. 60 m 2 par résident en moyenne 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 6

7 3 Rassembler toutes les générations autour de la personne âgée Parce que la présence des proches favorise l autonomie des personnes et nourrit le désir d avenir, VITAE CLEMENTIA se fixe pour objectif de rendre à la famille sa place auprès des résidents jusqu aux arrière petits enfants! L établissement doit être l occasion d un renouvellement de ces liens lorsque la vie à domicile est devenue compliquée pour tout le monde. Un principe, des actes : L ouverture de l établissement 24 heures sur 24 sans heures de visites imposées ; Des espaces ludiques et attractifs pour que les enfants, des plus petits aux plus grands ; L organisation d événements réguliers, dédiés aux familles (ex : la fête annuelle des arrière-petits-enfants organisée le même jour dans tous les établissements MBV) La prise en compte de l avis des familles dans le projet individualisé pour favoriser et faciliter la venue des familles auprès de leurs ainés. 4 Un projet à moyens constants car partagé par nos équipes Contrairement aux idées reçues, VITAE CLEMENTIA démontre qu il est enfin possible de placer le résident au centre de l organisation interne sans moyens supplémentaires. En les sensibilisant à nos valeurs et en les associant à tous les stades du fonctionnement de nos établissements, nous faisons de la mobilisation de nos collaborateurs la clé de la mise en œuvre de nos principes. «TEMOIGNAGE» «Au delà de l apaisement partagé entre les résidents et les équipes, la mise en œuvre du concept est facteur de valorisation forte pour nos équipes, investies dans un projet de grande ampleur. Démonstration dans l un de nos EHPAD en 2011 : l équipe du matin est venue proposer à la direction d avancer l heure d arrivée de 15 mn de la moitié des effectifs afin de s adapter aux horaires de lever de certains résidents, plus matinaux que d autres. Ce sont la responsabilisation et la confiance donnée aux équipes qui ont permis un tel engagement.» - Pierre Montagne, Directeur général MBV Un principe, des actes : La transmission des valeurs de la mutuelle et des principes de VITAE CLEMENTIA pour comprendre et partager ; Des formations continues pour la qualité : tutorat, livret d accueil, sessions thématiques régulières ; Un management participatif : espaces de propositions, questionnaires de satisfaction anonymes ; Des actions concrètes pour le développement personnel des salariés : GPEC, aide à la mobilité interne (fonctionnelle et géographique), possibilité d accueil des jeunes enfants ; Un taux d encadrement conforme à la moyenne nationale. Un climat apaisé au sein des établissements : la sérénité des résidents rendue possible par le respect de leur rythme impacte favorablement les conditions de travail des équipes Ratio d encadrement : 0,61 moyenne sur tous les établissements 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 7

8 POURQUOI ET COMMENT LE CONCEPT VITAE CLEMENTIA FONCTIONNE-T-IL? POURQUOI ET COMMENT CELA FONCTIONNE? Les piliers du concept Vitae Clementia, partagés avec les collaborateurs, sont générateurs d un cercle Les 4 piliers du concept Vitae Clemen;a, partagés par tous les collaborateurs sont vertueux, orienté en priorité vers le résident et son bien être et qui s applique aussi bien au sein des unités classiques générateurs qu aux unités d un cercle spécialisées. vertueux, C est grâce orienté à ce en cercle priorité vertueux sur que le le résident modèle Vitae et son Clementia bien être peut être et mis en œuvre efficacement, sans moyens supplémentaires par rapport à un EHPAD «classique» : qui s applique aussi bien au sein des unités classique que des unités spécialisé. C est grâce à ce cercle vertueux que le modèle Vitae Clemen;a peut être mis en œuvre efficacement, sans moyens considérables : Prise en compte des habitudes et des désirs des résidents Absence de contraintes imposées à ces derniers Développement des liens avec la famille Bien être des résidents Apaisement des équipes Apaisement des résidents VITAE CLEMENTIA EN CHIFFRES Ra;os d encadrement : moyenne sur tous les établissements m² par résident 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 8 Nb évènements organisés avec les familles / an

9 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT La Résidence-Retraite Bellestel a ouvert ses portes en avril Créée en partenariat avec plusieurs caisses de retraite (AG2R La Mondiale - B2V - HUMANIS - MALAKOFF MEDERIC - MORNAY), elle est gérée par une institution à but non lucratif : la Mutuelle du Bien Vieillir (MBV) et est dirigée par Monsieur AUTHIER. Une implantation privilégiée Située entre Cannes et Saint Raphaël, entre la Méditerranée et la forêt de l Estérel, l établissement bénéficie d une vue panoramique sur la mer et le massif de l Estérel. Sa localisation dans un quartier calme à proximité du cœur du village offre aux résidents un cadre de vie paisible et propice aux échanges avec la vie de la commune. Un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des unités spécifiques L établissement est autorisé pour l hébergement de 104 personnes âgées de plus de 60 ans, seules ou en couple, valides ou en perte d autonomie physique ou psychique. Il dispose en outre de 3 places dédiées à des séjours temporaires, de répit ou de transition vers un autre établissement ou pour préparer un retour à domicile. 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 9

10 Un espace protégé, situé au rez-de-jardin, reçoit 24 personnes désorientées nécessitant une attention et une prise en charge adaptées ; six places y sont réservées pour un accueil de jour. La Résidence accueille par ailleurs 12 personnes en situation de handicap vieillissantes (de 50 à 65 ans, dérogation 45 ans, décision CDAPH) au sein d un Foyer d Accueil Médicalisé (FAMV). Personnes âgées de plus de 60 ans Hébergement permanent médicalisé Hébergement temporaire Accueil de jour Capacité d accueil Dont unité spécialisée Alzheimer ou assimilés 24-6 Capacité d accueil Personnes handicapées vieillissantes Hébergement permanent médicalisé Hébergement temporaire Accueil de jour Une conception architecturale pensée autour de la qualité d hébergement La Résidence est conçue sur 4 niveaux, disposés en restanque, inspirés par les ponts arrières d un navire de croisière, chaque niveau fonctionnant en unités de vie autonome. De nombreux aménagements sont prévus pour favoriser les rencontres, les loisirs et la vie sociale tout en préservant l intimité des espaces privatifs. Les chambres individuelles (119 de 21 m2 environ) dont certaines communicantes (pour les couples) sont réparties sur les 4 niveaux et sont conçues pour respecter l intimité. Elles disposent toutes d une salle d eau privative adaptée à la mobilité réduite, d un téléphone en ligne directe, d une prise TV et sur demande, d un mini-réfrigérateur. Equipées d un mobilier contemporain, elles peuvent accueillir divers objets personnels de décoration. Des prestations complètes En sus d un restaurant principal, chaque unité de vie dispose de salons de détente et d une salle à manger. La restauration est confectionnée sur place et peut être adaptée à des besoins particuliers d ordre médical. Le petit déjeuner peut être pris en chambre. Des espaces sont dédiés à la beauté et au bien-être : salon de coiffure et salon d esthétique, ainsi qu un espace de balnéothérapie, espace de détente multisensorielle. 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 10

11 Les résidents peuvent conserver leur animal domestique en respectant quelques conditions. Un service de lingerie est proposé. La résidence dispose d un parking privatif, ainsi que d un jardin aménagé et de plusieurs terrasses accessibles aux personnes à mobilité réduite. Encadrement des soins et sécurité La Résidence dispose d une équipe pluridisciplinaire salariée (infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de vie, ergothérapeute et psychologue) qui assure, 7 jours sur 7, l encadrement paramédical et l accompagnement dans les actes de vie quotidienne sous la responsabilité d un médecin coordonnateur gériatre et gérontologue. Le résident conserve la liberté de choisir son médecin traitant. Aux personnels qualifiés et régulièrement formés s ajoute une vigilance technique : appel malade en différents points, détection incendie. Les lieux de vie sont climatisés et sonorisés en ambiance musicale. Privilégier l autonomie et le lien social Lecture, musique, jeux de société, créations manuelles, gymnastique douce, ateliers mémoire, ateliers culinaires, ateliers jardinage et autres activités ludiques, physiques et culturelles ponctuent le calendrier. Les fêtes calendaires et les anniversaires sont l occasion de manifestations particulières et favorisent la convivialité et les échanges. Promenades, excursions et sorties au restaurant agrémentent également les beaux jours. Tout est fait pour cultiver la vie sociale et éviter que la routine ne s installe dans l établissement. Les invités sont les bienvenus et les visites libres sans contrainte horaire. Un espace privé permet de partager des repas en famille. La Résidence développe un concept d accueil spécifique destiné aux enfants et petits-enfants de ses résidents (menu spécial enfant, zones de jeux, bibliothèque et jeux adaptés, salon multimédias et console de jeux vidéo). Accessibilité financière Profondément attaché à ses valeurs mutualistes, la Mutuelle du Bien Vieillir s attache à concilier innovation, qualité d hébergement et accessibilité économique : Des tarifs maitrisés : 73 euros par jour pour l hébergement Une habilitation de 50% des places à l aide sociale départementale pour les personnes qui ne peuvent prendre en charge les frais de séjour, soit 52,30 /jour Soit un tarif hébergement moyen pour l EHPAD à 64,34 /jour Une habilitation à l aide personnalisée au logement (APL) et à l aide personnalisée autonomie (APA) 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 11

12 LA MUTUELLE DU BIEN VIEILLIR Le groupe «Maitrise du Bien Vivre» pour une réponse globale et innovante aux besoins du vieillissement Le Groupe «Maitrise du Bien Vivre» est né de la séparation en 2003 des deux activités du groupe Force Sud : d une part, la conception, la mise en œuvre et la gestion des réalisations sociales et médico-sociales, gérée par le groupe Maitrise du Bien Vivre ; et d autre part l activité de protection de la personne assurée par Force Sud, qui a rejoint AG2R. Centré sur les problématiques relatives au vieillissement, le groupe a développé au cours des années 1990 trois branches d activités : PP La gestion d EHPAD, via la «Mutuelle du Bien Vieillir (MBV)» ; PP Une prestation de services à domicile délivrée par «Servisud» ; PP Un centre de formation spécialisé sur le champ de la gérontologie à destination des personnels d établissements, via «MBV Formation». PP Un service de protection des majeurs par GERANTOSUD 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 12

13 La Mutuelle du Bien Vieillir : des ambitions fortes, au service de valeurs partagées Institution de l économie sociale et solidaire, la Mutuelle du Bien Vieillir en partage les valeurs et les traditions humanistes et les décline aussi bien auprès des résidents et des familles que de son personnel : LA SOLIDARITE Offrir aux personnes âgées dépendantes une prise en charge de haute qualité, accessible à tous Assurer l égalité de traitement à tous les collaborateurs La MBV ambitionne de devenir une référence dans le rapport qualité-prix-prestations aux personnes âgées, notamment grâce au développement de «prestations 3 étoiles au prix du 2 étoiles». Concrètement, ce concept se traduit par des tarifs hébergement modérés, pour des établissements neufs, en milieu urbain ou périurbain et proposant des prestations de haute qualité sur tous les aspects de la prise en charge mais également par le développement de l habilitation à l aide sociale totale ou partielle dans plus des 2/3 de ses établissements. LA DEMOCRATIE Favoriser l expression des résidents et assurer la prise en compte de leur avis et de leurs désirs Développer un management participatif, favorisant l investissement et la valorisation de tous LA LIBERTE Respecter les libertés et choix individuels des résidents Respecter l indépendance politique, syndicale et philosophique de chaque salarié LA RESPONSABILITE Rendre la personne âgée acteur de son projet de vie et la responsabiliser sur ses actes Promouvoir et appliquer la transparence et la rigueur auprès des salariés 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 13

14 C est sur la base de ces valeurs que la Mutuelle du Bien Vieillir s est développée depuis la création de sa première maison de retraite il y a quarante ans. Alors qu elle ne comptait que 3 établissements en 2003, la MBV a considérablement accéléré son déploiement au cours de la dernière décennie avec l ouverture de 2 établissements en 2004, 2 en 2008, 1 en 2009, 2 en 2010 et 5 en 2011 ; soit 15 EHPAD aujourd hui. Six autres établissements sont en outre en cours de construction et devraient ouvrir leurs portes en 2012 et 2013 : LA MBV EN EHPAD, qui accueillent 1108 personnes âgées dépendantes en hébergement permanent ou temporaire Une présence sur 5 régions (Languedoc-Roussillon, Poitou-Charente, PACA, Basse-Normandie et Haute-Normandie) 6 projets en cours de construction, sur 5 régions supplémentaires Nb salariés : 800 Tarif hébergement moyen (56 en zone rurale, 63 en zone urbaine) / 42 % lits HAS : 466/1108 lits 20 janvier 2012 aux Adrets de l Esterel (Var) 14

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro LIVRET D'ACCUEIL EHPAD Valle Longa 0495532200 Sialare www.vallelonga.fr 20117 Cauro LE MOT D ACCUEIL Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à la résidence Valle Longa de Cauro. Valle Longa,

Plus en détail

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu-

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Accompagnement de fin de vie: un travail d équipe Fin de vie en EHPAD Quel que soit le lieu de la «toute fin de vie» et du décès des résidents d Ehpad, l accompagnement

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

20 rue Georges Bachelot 49520 NOYANT-LA-GRAVOYÈRE Tél. 02 41 61 51 32 - Fax 02 41 61 67 58 e-mail : mrnoyant@wanadoo.fr

20 rue Georges Bachelot 49520 NOYANT-LA-GRAVOYÈRE Tél. 02 41 61 51 32 - Fax 02 41 61 67 58 e-mail : mrnoyant@wanadoo.fr 20 rue Georges Bachelot 49520 NOYANT-LA-GRAVOYÈRE Tél. 02 41 61 51 32 - Fax 02 41 61 67 58 e-mail : mrnoyant@wanadoo.fr Sommaire pages Un cadre agréable 3 Bienvenue Situation géographique et moyens d accès

Plus en détail

2O14 LIVRET D ACCUEIL DES RESIDENTS. EHPAD Les Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMALIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76.

2O14 LIVRET D ACCUEIL DES RESIDENTS. EHPAD Les Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMALIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76. 2O14 IVRET D ACCUEI DES RESIDENTS EHPAD es Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMAIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76.01 lessavarounes@wanadoo.fr Bienvenue e plus grand bien qu on puisse faire

Plus en détail

Résidence Saint Jean

Résidence Saint Jean Résidence Saint Jean 41 Avenue Félix Baert 59380 BERGUES Tél : 03.28.68.62.99 Fax : 03.28.68.53.19 Email : stjean.residence@wanadoo.fr Site web : www.residence-saint-jean.fr Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE

Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE Résidence de Pen Allé Rue de Général Penfentenyo 29750 LOCTUDY Tel : 02.98.87.92.10 Fax :02 98 87 89 85 penalle@fondation-masse-trevidy.com Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele. 5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.com Le 15/06/2011 Dossier de Presse Sommaire 1. Présentation du groupe..page 3

Plus en détail

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR

dans la Loire... I ACCUEILS DE JOUR DES PROFESSIONNELS DU CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE proches de chez vous Roanne 31-33 rue Alexandre Raffin 42300 Roanne Autonomie 53 rue de la République 42600 Montbrison 23 rue d'arcole 42000 Montbrison

Plus en détail

La résidence Anne de Bretagne

La résidence Anne de Bretagne v o u s a c c u e i l l e ASSOCIATION RÉSIDENCES ET FOYERS Résidence Anne de Bretagne 1, allée de Bretagne 78130 Les Mureaux Téléphone : 01 30 22 80 00 Fax : 01 30 22 80 10 annedebretagne@arefo.com www.arefo-arpad.com

Plus en détail

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale Résidence Pierre Brossolette Centre Communal d Action Sociale Situation de la résidence Pierre Brossolette La RÉSIDENCE Pierre BROSSOLETTE, située dans le quartier des Gondoles Nord de Choisy-le-Roi, jouxte

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan

CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan 2 Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan Depuis le début des années 2000 3 domaines d actions : Les hébergements

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S.... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité - organisation architecturale L admission... p. 5 Fonctionnement... p. 6 Le projet personnalisé...

Plus en détail

Votre séjour à l hôpital

Votre séjour à l hôpital Votre séjour à l hôpital LE MOT DU DIRECTEUR Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue au CH Saint Jean de Dieu. Ce livret d accueil a été conçu pour répondre au mieux à vos questions

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Den Alter liewen. Centre Bei der Sauer Diekirch

Den Alter liewen. Centre Bei der Sauer Diekirch FR Den Alter liewen Centre Bei der Sauer Diekirch Bienvenue au centre «Bei der Sauer» à Diekirch Vous-même ou l'un de vos proches êtes peut-être à la recherche d un logement qui combine sécurité, prestations

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT RESIDENCE LES TILLEULS 15 RUE MONTALEAU 94370 SUCY EN BRIE Tél : 01 49 82 93 50 Fax : 01 49 82 93 59 Email : residence.lestilleuls.sucy@orange.fr Site internet : maisonderetraitelestilleuls.fr REGLEMENT

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Une nouvelle résidence à Strasbourg

Une nouvelle résidence à Strasbourg Une nouvelle résidence à Strasbourg RSS «Les Allées des Brasseurs» Strasbourg (67) 1 Eco-quartier de la Brasserie Sur près de 3,7 Hectares 400 logements, commerces et services Développement durable et

Plus en détail

SOMMAIRE. I Les Valeurs. II Contrat de mandat. III Contrat de séjour

SOMMAIRE. I Les Valeurs. II Contrat de mandat. III Contrat de séjour CONTRAT DE SEJOUR E.H.P.A.D Harmonie AVENANT N 2008-2 délibération du 11 février 2008 1 CONTRAT DE SEJOUR E.H.P.A.D Harmonie SOMMAIRE I Les Valeurs II Contrat de mandat III Contrat de séjour Article 1

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide VOS aides au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide Cabourg, Autrans, Grasse, Pornichet, La Rochelle, La carte des destinations de vacances laisse

Plus en détail

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale,

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale, Vous êtes un professionnel du corps médical ou des services sociaux, vous travaillez au sein d un établissement spécialisé, vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou

Plus en détail

se renseigner, se préparer.

se renseigner, se préparer. Personnes âgées Entrer en maison de retraite : se renseigner, se préparer. Livret 2 L entrée en maison de retraite (EHPAD*) Une solution? Pour qui? Pourquoi? Pour quand? * EHPAD : établissement d Hébergement

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances vous guider Exploitants Entreprises Particuliers Partenaires Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances n Des séjours pour les seniors www.msa.fr Découvrir de nouveaux horizons, faire de nouvelles

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement FONDATION ROGUET Etablissement Public de Santé 58 rue Georges BOISSEAU 92110 CLICHY Règlement de Fonctionnement Accueil de Jour Secrétariat médical Accueil de Jour Téléphone : 01-41-40-46-42 Fax : 01-41-40-47-47

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex

M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex M.A.S. Franche Terre/ A.S.F.A. Tél. : 0262 90 87 60 Fax : 0262 92 23 39 E-mail : direction.samsah.mas@asfa.re B.P. 840 97476 Saint-Denis Cedex ÉDITO «La loi rappelle que le pouvoir de décision en matière

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REPUBLIQUE FRANÇAISE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de Cagnes-sur-Mer LOGEMENT-FOYER «LA FRATERNELLE» Livret d accueil Vous avez choisi le Logement Foyer «La Fraternelle». Nous vous remercions

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse :

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse : POUR NOUS JOINDRE Adresse : Logement-Foyer «Les Jonchères» Promenade du Pré Pelote 49610 Mozé sur Louet Téléphone : 02 41 45 72 45 LIVRET D ACCUEIL LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Fax : 02 41

Plus en détail

Trophées du Grand Age Lundi 2 Mai au Casino de Paris 18h00

Trophées du Grand Age Lundi 2 Mai au Casino de Paris 18h00 Dépendance, Vieillissement de la population, Alzheimer, Maisons de retraite, Maintien à domicile, Gérontechnologies, Aide aux aidants. Organisés par le site Gérontechnologie.net et MarcDumasConseil, les

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR ET HEBERGEMENT TEMPORAIRE POUR PERSONNES AGEES EN POITOU-CHARENTES

ACCUEIL DE JOUR ET HEBERGEMENT TEMPORAIRE POUR PERSONNES AGEES EN POITOU-CHARENTES OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA SANTE Poitou-Charentes ACCUEIL DE JOUR ET HEBERGEMENT TEMPORAIRE POUR PERSONNES AGEES EN POITOU-CHARENTES Enquête auprès des établissements de Poitou-Charentes Etude commanditée

Plus en détail

Le premier Village Répit familles pour personnes âgées dépendantes ouvre ses portes à Fondettes (37)

Le premier Village Répit familles pour personnes âgées dépendantes ouvre ses portes à Fondettes (37) DOSSIER DE PRESSE Le premier Village Répit familles pour personnes âgées dépendantes ouvre ses portes à Fondettes (37) 29 septembre 2014 1. Communiqué de presse 2. Le contexte démographique, social et

Plus en détail

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Université d été de la performance en santé - 29 août 2014- Lille Monsieur le président, Monsieur le directeur général,

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

CONTRAT DE SÉJOUR *** HÉBERGEMENT PERMANENT

CONTRAT DE SÉJOUR *** HÉBERGEMENT PERMANENT CONTRAT DE SÉJOUR *** HÉBERGEMENT PERMANENT Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Rue du Coguen - 56920 NOYAL-PONTIVY : 02 97 38 31 62 Fax : 02 97 38 30 62 Email : mdrnoyalpontivy@yahoo.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. A l occasion de la remise du rapport de Cécile Gallez, députée du Nord,

DOSSIER DE PRESSE. A l occasion de la remise du rapport de Cécile Gallez, députée du Nord, DOSSIER DE PRESSE Lille, le 13 février 2008 A l occasion de la remise du rapport de Cécile Gallez, députée du Nord, sur l accueil des personnes âgées et des personnes handicapées françaises en Belgique,

Plus en détail

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire E.H.P.A.D E.H.P.A.D (Etablissement d hébergement pour personnes agées dépendantes) Un

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Totalement intégré à l espace MILLE8, naturellement niché au coeur d Arc 1800 et ouvert sur le domaine Paradiski. MILLE8 est un nouvel espace de loisirs

Plus en détail

Charte de protection des mineurs

Charte de protection des mineurs «Mes enfants, soyez joyeux!» Charte de protection des mineurs Au sein de l Académie Musicale de Liesse Mise à jour août 2014 L ensemble des adultes intervenant au sein de l Académie Musicale de Liesse

Plus en détail

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Agence d urbanisme de la région nantaise AURAN - 88.07 n Le nombre de seniors dans l Agglomération nantaise progresse et plus particulièrement

Plus en détail

Restaurant scolaire : règlement intérieur

Restaurant scolaire : règlement intérieur Mairie Restaurant scolaire : règlement intérieur d Artigueloutan 4, rue de la mairie 64420 Artigueloutan Le 24 mars 2014, Préambule Durant l année scolaire, un restaurant scolaire fonctionne dans le bâtiment

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

Gallia. Cannes (06) EHPAD ORPEA. La plate-forme dédiée à l investissement immobilier

Gallia. Cannes (06) EHPAD ORPEA. La plate-forme dédiée à l investissement immobilier Gallia Cannes (06) EHPAD ORPEA La plate-forme dédiée à l investissement immobilier Cannes NICE 20km ST-TROPEZ Mer Méditerranée Une destination prestigieuse Joyau de la Méditerranée, Cannes est l une des

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

Titre de la Table citoyenne Offre de soins, accès aux soins

Titre de la Table citoyenne Offre de soins, accès aux soins Titre de la Table citoyenne Offre de soins, accès aux soins Organisée par : Délégation des Hautes-Alpes de la Mutualité Française Paca, ADRETS, UDESS05, la CRESS (Chambre Régionale de l Économie Sociale

Plus en détail

Document de travail «Conduite de l évaluation interne dans les établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes» Mars 2011

Document de travail «Conduite de l évaluation interne dans les établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes» Mars 2011 Document de travail «Conduite de l évaluation interne dans les établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes» Mars 2011 DOCUMENT DE TRAVAIL Anesm-MARS 2011 1 Sommaire 1. Introduction... 3 Qu

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre NOTRE HÔPITAL Au-delà du soin, vous comprendre S ENGAGE 4, rue Kléber 3, rue Barbès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01 47 59 59 59 www.ihfb.org Au-delà du soin, vous comprendre UNE NOUVELLE IMAGE DE NOUVELLES

Plus en détail

CREATION D'UNE EHPAD A ROQUETTES

CREATION D'UNE EHPAD A ROQUETTES Communiqué de presse Toulouse, le 15 septembre 2010 CREATION D'UNE EHPAD A ROQUETTES L'arrivée d'un EHPAD, Etablissement d'hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, à Roquettes est un événement majeur

Plus en détail

Zoom sur p4. Sommaire. L APPARTEMENT TÉMOIN MADONAH Un projet au carrefour de la construction et des nouvelles technologies. Éditorial.

Zoom sur p4. Sommaire. L APPARTEMENT TÉMOIN MADONAH Un projet au carrefour de la construction et des nouvelles technologies. Éditorial. n 78 - Mars 2014 Sommaire Éditorial p2 Actualités p3 Rencontre avec p5-6 Générations Mouvement Le Pôle séniors Vierzon-Sologne Le saviez-vous? p7 Agenda p8 Zoom sur p4 L APPARTEMENT TÉMOIN MADONAH Un projet

Plus en détail

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio Une bulle d oxygène dans un écrin de verdure... Bienvenue au Situé à 40 km au sud de Paris, à l orée de la forêt de Fontainebleau, le Bois du Lys accueille toutes les réunions, dans un cadre naturel et

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

PROJET DE SERVICE Du Service Accompagnement, relais de jour «La Relaillience»

PROJET DE SERVICE Du Service Accompagnement, relais de jour «La Relaillience» 2010 PROJET DE SERVICE Du Service Accompagnement, relais de jour «La Relaillience» 90 Rue Léo Ferré 59494 PETITE FORET Tél 03.27.20.09.40 Fax 03.27.20.09.41 Email accueil.godenettes@cigtsl.com Site : www.cigtsl.com

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2010-2014 DE L E.H.P.A.D. «MARCEL CANTELAUBE»

PROJET D ETABLISSEMENT 2010-2014 DE L E.H.P.A.D. «MARCEL CANTELAUBE» PROJET D ETABLISSEMENT 2010-2014 DE L E.H.P.A.D. «MARCEL CANTELAUBE» 1/123 NOTE LIMINAIRE Le présent projet d établissement adopté par le Conseil d Administration de l E.H.P.A.D. «Marcel Cantelaube» le

Plus en détail

- Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION

- Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION - Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION PRÉAMBULE Le secteur des services à la personne a connu une croissance très rapide

Plus en détail

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement N 15036*01 (article L. 441-2-3, II, du code de la construction et de l habitation)

Plus en détail

EHPAD 59, rue Papu 35000 RENNES. Rapport d évaluation externe Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Validé le 21/07/2014

EHPAD 59, rue Papu 35000 RENNES. Rapport d évaluation externe Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Validé le 21/07/2014 2014 Rapport d évaluation externe Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes EHPAD 59, rue Papu 35000 RENNES Validé le 21/07/2014 GALATA Organisation François DEFFAIX Rapport d évaluation

Plus en détail

I. Cadre général... 2. A. L Association... 2. B. L histoire de la SSO de l Institut les Cent Arpents... 2. C. Son agrément... 3

I. Cadre général... 2. A. L Association... 2. B. L histoire de la SSO de l Institut les Cent Arpents... 2. C. Son agrément... 3 Table des matières I. Cadre général... 2 A. L Association... 2 B. L histoire de la SSO de l Institut les Cent Arpents... 2 C. Son agrément... 3 D. Son financement... 3 II. Les ressources... 4 A. Le personnel...

Plus en détail

RESIDENCE DU VAL REGLEMENT INTERIEUR FOYER-LOGEMENT

RESIDENCE DU VAL REGLEMENT INTERIEUR FOYER-LOGEMENT RESIDENCE DU VAL REGLEMENT INTERIEUR FOYER-LOGEMENT Le présent règlement intérieur est applicable aux résidents ayant signé le contrat de séjour du foyer-logement du Val, conformément aux dispositions

Plus en détail

Un de vos proches ou vous-même avez été diagnostiqué malade d Alzheimer, ce guide peut vous aider

Un de vos proches ou vous-même avez été diagnostiqué malade d Alzheimer, ce guide peut vous aider Guide d aide à l orientation des malades et des familles Un de vos proches ou vous-même avez été diagnostiqué malade d Alzheimer, ce guide peut vous aider La maladie d Alzheimer et les maladies apparentées

Plus en détail

Des formules innovantes de logement pour bien vivre sa retraite

Des formules innovantes de logement pour bien vivre sa retraite Des formules innovantes de logement pour bien vivre sa retraite Sommaire Un logement adapté à vos besoins Les différentes formules existantes Le logement-foyer Les petites unités de vie, dont les Marpa

Plus en détail

M3SU. Management des Structures de Santé et de Solidarité Urbaines. Léonard de Vinci MBA SPÉCIALISÉ. du Pôle Universitaire

M3SU. Management des Structures de Santé et de Solidarité Urbaines. Léonard de Vinci MBA SPÉCIALISÉ. du Pôle Universitaire M3SU Management des Structures de Santé et de Solidarité Urbaines MBA SPÉCIALISÉ du Pôle Universitaire Léonard de Vinci MBA SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DES STRUCTURES DE SANTÉ ET DE SOLIDARITÉ URBAINES DEVENEZ

Plus en détail

Rapport d activités Année 2012. Association Résidence Saint Nicolas

Rapport d activités Année 2012. Association Résidence Saint Nicolas Rapport d activités Année 2012 Association Résidence Saint Nicolas Introduction : Présentation de l Association et de ses établissements L Association «Résidence ST Nicolas» a démontré sa capacité à s

Plus en détail

i ÉàÜx Étá á w w x {v tüåx õ ÄË õ ÄËÉÜ x w w x Ä Ä t c c Ät ÅxÜt x AVENIS Nov - 2011

i ÉàÜx Étá á w w x {v tüåx õ ÄË õ ÄËÉÜ x w w x Ä Ä t c c Ät ÅxÜt x AVENIS Nov - 2011 iéàüx Étá á wx v{tüåx õ ÄËÉÜ x wx Ät ctäåxüt x AVENIS Nov - 2011 Premium Village Palmeraie A l orée de la Palmeraie, à proximité des golfs et du centre ville, Premium Village prend forme. Des résidences

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail