OFFRE SPECIALE «PROFESSIONNELS DU BATIMENT»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OFFRE SPECIALE «PROFESSIONNELS DU BATIMENT»"

Transcription

1 OFFRE SPECIALE «PROFESSIONNELS DU BATIMENT» Parce que l immobilier est affaire de professionnels, notre réseau de proximité est à votre service pour la réalisation de l ensemble des contrôles et diagnostics immobiliers. Les obligations réglementaires compliquent votre activité : Nous vous apportons les solutions!

2 DPE obligatoire à la livraison! Le diagnostic de performance énergétique est obligatoire pour les bâtiments neufs et les parties nouvelles de bâtiment pour lesquels la date de dépôt de la demande de permis de construire est postérieure au 30 juin Test de perméabilité à l air «infiltrométrie» obligatoire! Le test de perméabilité à l air est obligatoire à partir du 1 er janvier 2013 pour les bâtiments d habitation collectifs et individuels dans le cadre de l application de la règlementation thermique RT 2012.

3 RAPPEL DES OBLIGATIONS DPE obligatoire à la livraison! Le diagnostic de performance énergétique est obligatoire pour les bâtiments neufs et les parties nouvelles de bâtiment pour lesquels la date de dépôt de la demande de permis de construire est postérieure au 30 juin Pour ces constructions, le maître d'ouvrage fait établir le diagnostic de performance énergétique par un professionnel indépendant du maître d'ouvrage et du maître d'œuvre, et dont les compétences sont certifiées. Basé sur la synthèse d'étude thermique accompagnée d'une vérification visuelle in situ de cohérence entre les éléments de cette synthèse et le bâtiment effectivement construit, ce diagnostic permet d'évaluer les consommations conventionnelles d'énergie, les émissions de gaz à effet de serre associées et les frais énergétiques annuels du bâtiment. Le diagnostic de performance énergétique est remis au propriétaire au plus tard à la réception de l'immeuble. Textes : - Décret n du 14 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique et à l'état de l'installation intérieure de gaz dans certains bâtiments. - Arrêté du 21 septembre 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments neufs en France métropolitaine.

4 Test de perméabilité à l air «infiltrométrie» obligatoire! Dans le cadre d une labellisation BBC Effinergie et de la RT 2012, les tests à la perméabilité à l'air sont obligatoires et l opérateur réalisant le test d étanchéité à l air final doit être autorisé (qualification QUALIBAT 8711). C est la garantie que le test sera réalisé conformément à la norme NF EN et son guide d application. Ce test est obligatoire pour toutes constructions BBC ou répondant à la RT 2012 Afin d'obtenir les labels BBC-Effinergie, il est obligatoire d'effectuer une mesure de la perméabilité à l'air des bâtiments à usage d'habitation. Pour un bâtiment neuf, la valeur obtenue pour le Q4 Pa_surf doit être inférieure à 1 m 3 /h.m 2 de parois froides pour des logements collectifs et inférieure à 0,6 m 3 /h.m 2 de parois froides pour une maison individuelle, sous une pression différentielle de 4 Pascals. Cette mesure doit être réalisée une fois la construction achevée. Il est recommandé d effectuer un ou plusieurs tests intermédiaires, notamment une fois le bâtiment hors d eau et hors d air, pour pouvoir corriger les défauts de mise en oeuvre le plus tôt possible. Textes : - Décret n du 18 mai 2011 relatif aux attestations de prise en compte de la réglementation thermique et de réalisation d une étude de faisabilité relative aux approvisionnements en énergie pour les bâtiments neufs ou les parties nouvelles de bâtiments - Arrêté du 20 juillet 2011 portant approbation de la méthode de calcul Th-B-C-E prévue aux articles 4, 5 et 6 de l arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments - Annexe à l arrêté portant approbation de la méthode de calcul Th-BCE Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments - Décret n du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions

5 INFILTROMETRIE BBC, RT2012, BBC+2013 Qu est ce que l infiltrométrie? L infiltrométrie, plus communément appelée «mesure de la perméabilité à l air de l enveloppe d un bâtiment» a pour but de quantifier et de localiser les entrées d air parasites influant sur le confort thermique et acoustique, la conservation du bâti et bien entendu sur la consommation énergétique. Les tests d infiltrométrie permettent de ; -Mesurer la quantité d air rentrant dans un bâtiment et de localiser les fuites afin de les colmater et ainsi diminuer les consommations énergétiques -Répondre aux exigences de contrôle de la réglementation thermique 2012 (BBC, RT2012, BBC+2013). -Vérifier la qualité d'exécution des travaux Comment se déroule le test? 1. Mise en place d une porte-soufflante, afin de mettre le bâtiment en dépression ou en surpression. 2. Préparation du bâtiment ; Les entrées et sorties d air volontaires sont obturées (VMC) 3. Mise en dépression ou surpression du volume intérieur grâce au ventilateur situé sur la porte soufflante 4. Mesure du débit de fuite sous un écart de pression de 4 Pascals et calcul des indices de performance 5. Recherche et visualisation des fuites (fumigène etc ) 6. Rédaction du rapport de mesures conformément aux exigences du LABEL BBC- EFINERGIE certifiant les valeurs Q4pa-surf et n50.

6

1 PrÄambule. 2 Autorisations d urbanisme et RT 2012. Objet >

1 PrÄambule. 2 Autorisations d urbanisme et RT 2012. Objet > Objet > RÄglementation thermique 2012 : aspects pratiques La präsente circulaire aborde tous les aspects pratiques de la räglementation thermique 2012 Å l occasion d un projet de construction neuve (ou

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 21 novembre 2012)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 21 novembre 2012) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 21 novembre 2012) Les présentes Règles Techniques établies par l association

Plus en détail

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation 28 avril 2011 Grenelle de l'environnement Bâtiment Grenelle 2 et réglementation Assises nationales de l'aménagement et de l'économie durables en Montagne Commissariat Général au Développement durable Direction

Plus en détail

www.infiltrometrie-corse.fr

www.infiltrometrie-corse.fr Test d Infiltrometrie et contrôle thermographique Recherche de fuites d air parasites Opérateur certifié Qualibat MB569 Aide à la rénovation intelligente C o n t r ô l e B B C e t R T 2 0 1 2 Avant propos

Plus en détail

Journée Technique Formation

Journée Technique Formation Journée Technique Formation 31 janvier 2014 Actualité réglementaire Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement www.developpement-durable.gouv.fr La RT 2012 Applicable depuis

Plus en détail

Sensibilisation «Perméabilité à l air» Thierry MARTIN - Directeur Sud - NRJ-DIAGS

Sensibilisation «Perméabilité à l air» Thierry MARTIN - Directeur Sud - NRJ-DIAGS Sensibilisation «Perméabilité à l air» Thierry MARTIN - Directeur Sud - NRJ-DIAGS Qui sommes nous? Un spécialiste du diagnostic post construction Diagnostic Performance Energétique Obligatoire pour toutes

Plus en détail

Diagnostic de Performance Énergétique sans mention

Diagnostic de Performance Énergétique sans mention Diagnostic de Performance Énergétique sans mention Formation Permettre l'accès à la certification et/ou la recertification du DPE sans mention pour réaliser des : DPE d'habitations individuelles et de

Plus en détail

Collectif Effinergie. Dynamique territoriale de l efficacité énergétique. Yann DERVYN Directeur PARIS - 2 OCTOBRE 2013 - AUDITORIUM LE MONDE

Collectif Effinergie. Dynamique territoriale de l efficacité énergétique. Yann DERVYN Directeur PARIS - 2 OCTOBRE 2013 - AUDITORIUM LE MONDE Collectif Effinergie Yann DERVYN Directeur Dynamique territoriale de l efficacité énergétique Un enjeu environnemental et Enjeux économique dans le secteur du bâtiment Une absence de définition de la basse

Plus en détail

ETANCH-R12. DOSSIER TECHNIQUE Numéro : DT-AG001-OR 1.RÉGLEMENTATION 2.INDICATEURS DE PERMÉABILITÉ À L AIR 3.PROPRIÉTÉS 4.DOMAINES D APPLICATION

ETANCH-R12. DOSSIER TECHNIQUE Numéro : DT-AG001-OR 1.RÉGLEMENTATION 2.INDICATEURS DE PERMÉABILITÉ À L AIR 3.PROPRIÉTÉS 4.DOMAINES D APPLICATION PRODUIT A USAGE PROFESSIONNEL GARANTIE : Les indications mentionnées sur nos fiches sont le résultat d essais objectifs communiqué par nos laboratoires à titre d information. Elles ne sauraient cependant

Plus en détail

Fiches pratiques. Labels Européens dans la construction neuve. Le label Passivhaus. Le label Minergie. Gérer - Informer - Préserver - Économiser

Fiches pratiques. Labels Européens dans la construction neuve. Le label Passivhaus. Le label Minergie. Gérer - Informer - Préserver - Économiser Fiches pratiques Gérer - Informer - Préserver - Économiser 26 Labels Européens dans la construction neuve Poussée par son adhésion aux protocoles de Montréal et de Kyoto et par la prise de conscience de

Plus en détail

RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC :

RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC : JANVIER 2013 RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC : QU'EST-CE-QUE LA RÈGLEMENTATION THERMIQUE? La réglementation thermique française a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique

Plus en détail

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Mise à jour le 22/11/2010 La consommation d'énergie liée à l utilisation et à l exploitation des bâtiments représente

Plus en détail

Newsletter Label Promotelec Performance

Newsletter Label Promotelec Performance FéVRIER 2012 A Nouvelle règlementation thermique RT2012, ce qu il faut retenir 1. RT, les dates d application en fonction des dates de dépôt de PC Quelle règlementation thermique respecter? Le tableau

Plus en détail

Perméabilité à l air des bâtiments hyper-isolés

Perméabilité à l air des bâtiments hyper-isolés Perméabilité à l air des bâtiments hyper-isolés D. Limoges, R. Carrié, R. Jobert CETE de Lyon A. Pouget, C. Bréjon POUGET Consultants Rencontres PREBAT 2008 Perpignan, 3-5 juin 2008 PABHI Financement :

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012

La Réglementation Thermique 2012 La Réglementation Thermique 2012 La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 est le fruit d une réflexion de deux ans des acteurs des différents secteurs du bâtiment, faisant suite au dernier Grenelle

Plus en détail

RAPPORT. Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux.

RAPPORT. Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux. RAPPORT Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux. Je soussigné : Jacques VIARD représentant de la société ESI situé à : Numéro 7a Voie avenue

Plus en détail

L'énergie dans le bâtiment

L'énergie dans le bâtiment L'énergie dans le bâtiment Lycée agricole Aurillac Mardi 3 avril 2012 Réhabilitation énergétique Contexte énergétique en Auvergne : Consommation d énergie finale par secteur Émissions de CO2 par secteur

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012 338 memento 2013 RÉGLEMENTATION 5. thermique historique des réglementations... p..340 la rt 2012 Les nouveautés... p..341 Les indicateurs et exigences... p..341 Les dispositifs de contrôle... p..343 La

Plus en détail

Contexte énergétique des bâtiments Vers des bâtiments à énergie positive Conception et efficacité énergétique Historique de la perméabilité à l air

Contexte énergétique des bâtiments Vers des bâtiments à énergie positive Conception et efficacité énergétique Historique de la perméabilité à l air Sommaire 1. Éléments de contexte Contexte énergétique des bâtiments Vers des bâtiments à énergie positive Conception et efficacité énergétique Historique de la perméabilité à l air 2. Perméabilité à l'air?

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS Futurs labels Effinergie Atelier CLER 1er décembre 2010 Sébastien DELMAS 1. Présentation du Collectif Effinergie 2. Les actions mises en œuvre 3. Les labels 4. Les actions en cours 5. Point sur la RT 2012

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE SE3B EXERCE POUR TOUTE MAÎTRISE D OUVRAGE DES MISSIONS D INGÉNIERIE DANS LES DOMAINES DU BTP, DE LA CONSTRUCTION ET DES ÉNERGIES CES MISSIONS VONT DE L ESQUISSE À L EXPLOITATION

Plus en détail

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

Exigences de performance énergétique des bâtiments

Exigences de performance énergétique des bâtiments Exigences de performance énergétique des bâtiments ATHERMYS - 27 03 2008 Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES LOGEMENTS SOCIAUX LA VILLE DE PARIS, CERQUAL ET PARIS HABITAT INAUGURENT UNE OPERATION RESPECTANT LES OBJECTIFS DU PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS. INAUGURATION 22 JANVIER

Plus en détail

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier.

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir de différents sites Internet

Plus en détail

1 000 maisons bois économes en énergie. P. Barritault

1 000 maisons bois économes en énergie. P. Barritault 1 - La note de calcul RT 2005, un document pour l instruction 2 Le diagnostic de performance énergétique dans le neuf : Qui, Quoi, Comment? 3 Information sur la solution technique ST 2007-002 relative

Plus en détail

Version 2 - Validée par CA Effinergie du 17 avril 2009

Version 2 - Validée par CA Effinergie du 17 avril 2009 Règles techniques relatives au processus et à la mesure de l étanchéité à l air des bâtiments neufs faisant l objet Version 2 - Validée par CA Effinergie du 17 avril 2009 L'ensemble des informations décrites

Plus en détail

LES AVANTAGES DE L'INFILTROMETRIE ET DE L'EFFICACITE ENERGETIQUE DES BATIMENTS

LES AVANTAGES DE L'INFILTROMETRIE ET DE L'EFFICACITE ENERGETIQUE DES BATIMENTS LES AVANTAGES DE L'INFILTROMETRIE ET DE L'EFFICACITE ENERGETIQUE DES BATIMENTS Le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) est un outil mis en place en 2002 pour permettre à chacun (propriétaires, acheteurs,

Plus en détail

Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert

Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert Objectifs de la présentation Connaître les origines de la perméabilité à l air et sa mécanique Identifier les enjeux de l étanchéité à l air

Plus en détail

Les grands principes de la RT2012. - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC

Les grands principes de la RT2012. - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC Les grands principes de la RT2012 - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC CERQUAL Direction des Etudes et Recherches Septembre Octobre 2011 1 Les textes et le calendrier

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Information préalable : Ce document expose les démarches à effectuer auprès de l

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê 2 011,Ê I SBNÊ :Ê 9 78-2 - 212-12979 - 3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie

Plus en détail

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY RT 2012 I. Evolution de la RT 2005 et du label BBC à la RT 2012 Sommaire Les échecs de la RT 2005 Le BBC RT 2012: Les nouvelles obligations Le Bbio Le Cep Le TIC Le Q4 Les nouvelles technologies Suivi

Plus en détail

Un Objectif du Grenelle Environnement

Un Objectif du Grenelle Environnement Un saut énergétique Avec la RT2012, le Grenelle Environnement prévoit de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments neufs d habitation et d usage tertiaire, soit : une consommation d énergie

Plus en détail

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions 15 septembre 2011 à LIMOGES - ESTER TECHNOPOLE Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du

Plus en détail

RT 2012 : un après... Où en sommes nous?

RT 2012 : un après... Où en sommes nous? RT 2012 : un après... Où en sommes nous? Narbonne 28 novembre 2013 Carcassonne - 3 décembre 2013 www.developpement-durable.gouv.fr Sommaire RT 2012 : rappels réglementaires Les clefs de la réussite d'une

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

Le Label. Les perspectives

Le Label. Les perspectives Le Label Les perspectives Un bilan sur le BBC-Effinergie En France 30/09/2012-92 550 logements certifiés 460 00 logements en demandes - 97 opérations tertiaires certifiées- 792 soit 5.6 M m² Shon en demandes

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER

LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2014 AVRIL N 722 LA NOUVELLE REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre Droit immobilier Droit de la construction

Plus en détail

Rapport d inspection Test de perméabilité à l air Localisation des infiltrations d air parasites. Méthode B Test intermédiaire

Rapport d inspection Test de perméabilité à l air Localisation des infiltrations d air parasites. Méthode B Test intermédiaire Rapport d inspection Test de perméabilité à l air Localisation des infiltrations d air parasites Méthode B Test intermédiaire Logement n 3 Q4Pasurf = 0,816 m 3 /(h. m 2 ) Maitre d ouvrage : SNC BATIMALO

Plus en détail

énergétique La rénovation des bâtiments existants Matinale de l Energie 15 mars 2012 Matinale rénovation des bâtiments Page 1

énergétique La rénovation des bâtiments existants Matinale de l Energie 15 mars 2012 Matinale rénovation des bâtiments Page 1 Matinale de l Energie La rénovation énergétique des bâtiments existants 15 mars 2012 Matinale rénovation des bâtiments Page 1 Introduction Le contexte économique et écologique o Hausse inexorable des prix

Plus en détail

SYNTHESE (NON EXHAUSTIVE DE LA D.I «BEPOS»)

SYNTHESE (NON EXHAUSTIVE DE LA D.I «BEPOS») SYNTHESE (NON EXHAUSTIVE DE LA D.I «BEPOS») ILOT 1 : REGLEMENTATION THERMIQUE La réglementation thermique 2005 vise à maîtriser les consommations d énergie et à limiter l émission de gaz à effet de serre.

Plus en détail

Top départ pour la RT 2012!

Top départ pour la RT 2012! Top départ pour la RT 2012! La poursuite du Grenelle de L'Environnement dans sa volonté de pérenniser la dynamique impulsée par les "bâtiments basse consommation" : De tous les secteurs économiques, celui

Plus en détail

un point sur la rt 2012

un point sur la rt 2012 un point sur la rt 2012 www.sepalumic.com LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE À TRAVERS LE TEMPS La performance énergétique des bâtiments est une question essentielle qui n a cessé d évoluer depuis 1974! En effet,

Plus en détail

La maîtrise de l Energie et du Confort

La maîtrise de l Energie et du Confort La maîtrise de l Energie et du Confort ADNE est un bureau d'études pluridisciplinaire qui œuvre dans le domaine de la construction et de la rénovation des bâtiments performants. Fluides Thermique L'équipe

Plus en détail

Réglementation Thermique 2012

Réglementation Thermique 2012 TECHNIQUE CONSTRUCTION PARIS ILE-DE-FRANCE 15 novembre 2010 Réglementation Thermique 2012 Ce qu il faut retenir La nouvelle réglementation thermique RT 2012 s appliquera à partir de la fin de l année 2011.

Plus en détail

Labels. d efficacité. énergétique. HQE, BBC-EffinErgiE, Maison PassivE, rt 2005/2012, QualiTEl. Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12644-0

Labels. d efficacité. énergétique. HQE, BBC-EffinErgiE, Maison PassivE, rt 2005/2012, QualiTEl. Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12644-0 P a s c a l e M a e s Labels d efficacité énergétique HQE, BBC-EffinErgiE, Maison PassivE, rt 2005/2012, QualiTEl Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12644-0 Le label français BBC-Effinergie groupes

Plus en détail

RÈGLEMENTATION THERMIQUE 2012

RÈGLEMENTATION THERMIQUE 2012 RÈGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Performance énergétique et permis de construire Présentation de la règlementation thermique 2012 et de son vocabulaire 24 janvier 2013 / CNFPT Daniel Crison LA RÈGLEMENTATION

Plus en détail

Note sur le traitement des cas particuliers dans la réglementation thermique 2012 des bâtiments neufs

Note sur le traitement des cas particuliers dans la réglementation thermique 2012 des bâtiments neufs MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages

Plus en détail

LA NOUVELLE REGLEMENTATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE RESPONSABILITES ET ASSURANCES PLAN D INTERVENTION DE M. GILBERT LEGUAY

LA NOUVELLE REGLEMENTATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE RESPONSABILITES ET ASSURANCES PLAN D INTERVENTION DE M. GILBERT LEGUAY FPI JEP 2012 LA NOUVELLE REGLEMENTATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE RESPONSABILITES ET ASSURANCES PLAN D INTERVENTION DE M. GILBERT LEGUAY I RAPPEL DES OBLIGATIONS ISSUES DE LA NOUVELLE REGLEMENTATION (LOI

Plus en détail

Référentiels et labels pour le logement existant

Référentiels et labels pour le logement existant La réglementation sur l existant Les labels dans l habitat existant Le label BBC EFFINERGIE La certification CERQUAL Patrimoine Environnement Un exemple d opération labélisée BBC Rénovation Référentiel

Plus en détail

De la conception à la réalisation

De la conception à la réalisation De la conception à la réalisation d une maison BBC, à énergie positive Gaël LHENRY et Hélène SINGEZ 09 avril 2010 Un pôle de compétences au service des maîtres d ouvrage publics et privés CAeP, versdes

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

Version 1 / Septembre 2012 BEOPAN ET LA RT 2012

Version 1 / Septembre 2012 BEOPAN ET LA RT 2012 Version 1 / Septembre 2012 BEOPAN ET LA RT 2012 LE PLUS IMPORTANT: RESPECT DE LA RT 2012. Pour les permis déposés à partir du 01/01/2013 1 / Lors du dépôt de permis de construire il faudra fournir une

Plus en détail

Etanchéité à l air en France : état des lieux, enjeux, et pistes de progrès

Etanchéité à l air en France : état des lieux, enjeux, et pistes de progrès Etanchéité à l air en France : état des lieux, enjeux, et pistes de progrès R. Carrié S. Berthault, S. Charrier, J.P. Grand, R. Jobert, D. Limoges CETE de Lyon Dijon, 21 novembre 2007 Plan de l'exposé

Plus en détail

ANNEXE RUBRIQUE PERFORMANCE ENERGETIQUE

ANNEXE RUBRIQUE PERFORMANCE ENERGETIQUE Sommaire ANNEXE RUBRIQUE PERFORMANCE ENERGETIQUE 1. Partie I - Construction - Performance énergétique... 5 1.1 Généralités... 5 1.2 Réglementation et Textes officiels... 5 1.2.1 Décret n 2010-1269 du 26

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012»

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» Atelier n 1 Ce qui va changer avec la RT 2012 Journée Technique EIE mardi 21 juin 2011 PARIS Marc SCHOEFFTER ADEME\DEP\DVTD\SB Ministère de l'écologie,du

Plus en détail

FICHES REGLEMENTAIRES

FICHES REGLEMENTAIRES Conseil & Etudes CODE : FR7 FICHES REGLEMENTAIRES RT 2012 Décret n 2010-1269 du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions. Thème associé

Plus en détail

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013 Réglementation Thermique 2012 Réunion Publique du 3 juillet 2013 Déroulement de la présentation Présentation de l Espace Info Energie La RT 2012 : les enjeux nationaux Conciliation enjeux énergétiques

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

Labellisation de bâtiments mixtes

Labellisation de bâtiments mixtes Labellisation de bâtiments mixtes Brève technique effinergie La certification et la labellisation BBC-Effinergie et BBC-Effinergie Rénovation des extensions de bâtiments et des bâtiments ayant plusieurs

Plus en détail

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015 Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables mars 2015 Préambule : Certains guides et fiches non imprimés sont disponibles uniquement en ligne. L ensemble des guides et fiches (imprimés

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 22 octobre 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 9 sur 170 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Les chocs pétroliers des années 70 nous ont fait réaliser que si nos logements étaient confortables, c était au prix d une utilisation

Plus en détail

BlueBat 2011 Lyon QUALIBAT

BlueBat 2011 Lyon QUALIBAT BlueBat 2011 Lyon QUALIBAT Le Grenelle Environnement Formidable enjeu en terme de marché de rénovation, Opportunité extraordinaire pour les entreprises de construction, Evolution des métiers vers une démarche

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux. SPECIMEN

Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux. SPECIMEN Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux. Je soussigné : Rafael PEDREGAL représentant de la société NRJ Diags situé à : Numéro Voie Cité

Plus en détail

Actualités réglementaires 2014

Actualités réglementaires 2014 Actualités réglementaires 2014 Mesure de perméabilité enveloppe et réseaux Gérard PEJAIRE Président de Synéole Lucille LABAT Cerema / Direction Territoriale Centre-Est (ex-cete de Lyon) Textes concernés

Plus en détail

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous!

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous! Remboursez nous! Marre d avoir froid Énergie trop chère Isolons nous! Isoler plus pour dépenser moins LA RT 2012 OU COMMENT RÉDUIRE MES DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES EN CONSTRUISANT MA MAISON DANS LE RESPECT DE

Plus en détail

Lille le 13 septembre Quelques statistiques sur les labels et pratiques constructives en Nord-Pas-de-Calais

Lille le 13 septembre Quelques statistiques sur les labels et pratiques constructives en Nord-Pas-de-Calais Lille le 13 septembre Quelques statistiques sur les labels et pratiques constructives en Nord-Pas-de-Calais La demande de Labels en 2010 dans le cadre des certifications La demande de labels en France

Plus en détail

12 novembre 2013. Performance Energétique Sensibilisation des professionnels

12 novembre 2013. Performance Energétique Sensibilisation des professionnels 12 novembre 2013 Performance Energétique Sensibilisation des professionnels L avenir du BTP Personne ne peut imaginer l'avenir sans agglomération, ville, village, urbanisme. Impossible de s endormir Vous

Plus en détail

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés 1. TRAITEMENT DE L ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés Acoustique phénomène physique Définition

Plus en détail

MAISON D EXCEPTION EN mi335

MAISON D EXCEPTION EN mi335 La garantie d économies à long terme MAISON D EXCEPTION EN mi335 Crédit photo : Maisons 4807 Crédit photo : Maisons 4807 La maison à basse consommation d énergie (BBC) En vigueur au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Objectifs Performance thermique Pérennité du bâtiment Performance acoustique Protection incendie Santé Confort d été Confort ressenti

Plus en détail

PRESENTATION OFFRE RGE ETUDES

PRESENTATION OFFRE RGE ETUDES PRESENTATION OFFRE RGE ETUDES DEROULE DE LA PRESENTATION 1 Qui sommes nous? 2 Notre offre de formation pour «RGE Etudes» 3 Nos outils logiciels 4 Nos outils matériel : les caméras thermiques 1 QUI SOMMES-NOUS

Plus en détail

Le traitement des interactions et des interfaces entre lots

Le traitement des interactions et des interfaces entre lots Le traitement des interactions et des interfaces entre lots Martin GUER, Chef de projet Dispositif REX Bâtiments performants Gilles THIRIET, Chef de projet Programme «Je Rénove BBC» 1 Dispositif REX Bâtiments

Plus en détail

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire?

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Olivier Servant Directeur des marchés Saint Gobain Habitat Le contexte énergétique et environnemental

Plus en détail

Nf logement Nf logement hqe

Nf logement Nf logement hqe référentiel V9.0 synthèse Nf logement Nf logement hqe Certifications Habitat Neuf INTRODUCTION Les certifications NF Logement et NF Logement HQE existent depuis 2004. En 10 ans, plus de 50 promoteurs

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 La Réglementation Thermique 2012 Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Introduction Depuis le 1 er janvier 2013, une nouvelle réglementation thermique s applique à

Plus en détail

Dossier de Presse. Ce module va rester en place quelques mois et les visites des chambres témoins seront organisées sur demande.

Dossier de Presse. Ce module va rester en place quelques mois et les visites des chambres témoins seront organisées sur demande. Dossier de Presse Balladins s investit dans une démarche économique et environnementale forte pour ces prochaines constructions et a présenté le 20 mai dernier, sur le parking de son hôtel de Gennevilliers,

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Réglementation thermique 2012. 23/03/2011 Session de sensibilisation à la maîtrise de l'énergie - ADM 54 / LQE 1

Réglementation thermique 2012. 23/03/2011 Session de sensibilisation à la maîtrise de l'énergie - ADM 54 / LQE 1 Réglementation thermique 2012 23/03/2011 Session de sensibilisation à la maîtrise de l'énergie - ADM 54 / LQE 1 La règlementation thermique 2012 (RT2012) - Plan 1 RT2012 : Généralisation des principes

Plus en détail

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Ce dispositif s applique aux dossiers de demande d aide déposés auprès des services du Conseil régional. Les critères d éco-conditionnalité

Plus en détail

CHAMONIX / Le Cristal de Jade, la première résidence 5* en RT 2012 en montagne

CHAMONIX / Le Cristal de Jade, la première résidence 5* en RT 2012 en montagne CHAMONIX / Le Cristal de Jade, la première résidence 5* en RT 2012 en montagne CHAMONIX / MGM Constructeur, spécialiste de la construction de résidences haut-de-gamme en montagne depuis plus de 50 ans,

Plus en détail

Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux.

Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux. RAPPORT 20 janv. 2011 Formulaire d attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l achèvement des travaux. Ministère de l'ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

Attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l'achèvement des travaux. atteste que

Attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l'achèvement des travaux. atteste que Attestation de la prise en compte de la réglementation thermique à l'achèvement des travaux Je soussigné(e) :... représentant(e) de la société..., située à :... Numéro :... Voie:... Lieu-dit :... Localité

Plus en détail

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005 THERMIQUE RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Construire une maison bien isolée et faiblement consommatrice d énergie est devenu une priorité. Les systèmes constructifs en béton sont d ores et déjà prêts

Plus en détail

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE RECOMMANDATIONS BUDGET ASSISTANCE V2.0β Mars 2014 La rénovation énergétique Sur les 31 millions de logements, 60 % sont des passoires thermiques (construits avant 1974,

Plus en détail

Les dossiers Knauf. LES SOLUTIONS PERMÉABILITÉ À L AIR knauf

Les dossiers Knauf. LES SOLUTIONS PERMÉABILITÉ À L AIR knauf Les dossiers Knauf 2014 LES SOLUTIONS PERMÉABILITÉ À L AIR knauf Les dossiers Knauf Les solutions perméabilité à l air Knauf Principes de l isolation thermique par l intérieur Les solutions Knauf pour

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Sorbonne Immo RICS : L immobilier durable : combien ça coûte? Combien ça rapporte? : QUELQUES REPERES

Sorbonne Immo RICS : L immobilier durable : combien ça coûte? Combien ça rapporte? : QUELQUES REPERES 23 juin 2010 2007 Début de la concertation Août 2009 Loi Grenelle I Eté 2010? Loi Grenelle II 2011/2013 RT 2012 / BBC 2012 Annexe environnementale 2020 BEPOS BBC BEPOS BREEAM CEE CPE DPE HQE HPE LEED bâtiment

Plus en détail

Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95)

Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95) Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95) RT 2012 : Outil majeur de l application du Grenelle pour le secteur du Bâtiment But : Limiter les consommations énergétique des bâtiments neuf. La RT 2012 impose

Plus en détail

Synthèse des orientations. RT2012 Synthèse des orientations

Synthèse des orientations. RT2012 Synthèse des orientations Synthèse des orientations Sommaire Introduction Quelques définitions Les principes généraux Les exigences de moyens Les modalités d application La pathologie émergente Conclusion Sommaire Introduction

Plus en détail

GUEGUEN - PERENNOU SYNTHESE RT2012

GUEGUEN - PERENNOU SYNTHESE RT2012 SYNTHESE RT2012 ConformÄment Å l'article 4 de la loi Grenelle 1, la RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d'änergie primaire des bçtiments neufs Å un maximum de 50 kwhep/(mé.an) en moyenne.

Plus en détail