PROPARCO DANS LA RÉGION DU MÉKONG Entreprendre pour un avenir durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROPARCO DANS LA RÉGION DU MÉKONG Entreprendre pour un avenir durable"

Transcription

1 PROPARCO DANS LA RÉGION DU MÉKONG Entreprendre pour un avenir durable CAMBODGE LAOS VIETNAM Christian Berger

2 ACCOMPAGNER LE DYNAMISME DU SECTEUR PRIVÉ DANS LA RÉGION DU MÉKONG PROPARCO conduit ses activités dans la région du Mékong à partir d un bureau régional basé à Bangkok en Thaïlande. Ce bureau couvre également la Chine, l Indonésie, la Mongolie, les Philippines et la Thaïlande. Depuis son intervention dans la zone, PROPARCO a octroyé 550 M$ US. La région du Mékong a connu un développement économique rapide avec des taux de croissance soutenus durant ces vingt dernières années. Ce dynamisme est porteur d opportunités extraordinaires pour les pays de la région, mais aussi de défis économiques, sociaux et environnementaux inédits. Que ce soit en matière d accès aux biens et aux services de base, de répartition des fruits de la croissance ou de protection de l environnement et de lutte contre le changement climatique, les pays du Mékong doivent penser leurs stratégies de croissance à partir de problématiques locales et d enjeux mondiaux. Bangkok Hanoi Vientiane Phnom Penh NOTRE APPROCHE Chiffres clés dans la région du Mékong Institution financière de développement, PROPARCO agit comme un catalyseur de l investissement privé. Son action dans la région du Mékong s articule autour de trois grandes orientations : 350 M$ US octroyés depuis M$ US en portefeuille au 30 juin projets en portefeuille au 30 juin 2011 Favoriser une croissance forte et génératrice d emplois durables, Portefeuille par secteur d activité dans la région du Mékong (en % du portefeuille total) au 30 juin 2011 Promouvoir des modèles économiques innovants et responsables, Accompagner le développement et l approfondissement des marchés financiers. 5% 11% 36% Entreprises Fonds d investissement 48% Secteur financier Infrastructures

3 PROMOUVOIR UNE CROISSANCE Dans le bassin du Mékong, PROPARCO oriente ses efforts sur les vecteurs principaux d une croissance durable et partagée. INFRASTRUCTURES DURABLES Financer les infrastructures indispensables à la croissance Appuyer le developpement des entreprises LAOS Développer l hydroélectricité PROPARCO a cofinancé l augmentation de capacités de la centrale hydroélectrique Theun Hinboun à travers un prêt de 40 M$ US. Ce financement contribue à renforcer l offre énergétique régionale dans un contexte de croissance de la demande. PROPARCO participe au financement de grands projets industriels et d infrastructures pour répondre aux défis posés par la croissance économique. Ses investissements dans les secteurs des transports, de la production d énergie et des télécommunications ouvrent de nouvelles voies de croissance pour le tissu économique local. L institution financière intervient auprès de groupes privés locaux ou internationaux dans le cadre de montages institutionnels et financiers variés. PROPARCO appuie le développement d entreprises locales, régionales et internationales dont l impact sur le développement est significatif et durable. Elle intervient dans une grande variété de secteurs tels que l agro-industrie, les services et le secteur manufacturier. Cet accompagnement sur le long terme contribue à renforcer le tissu économique local et permet de soutenir la création d emplois et l amélioration de la compétitivité des entreprises. CAMBODGE Renforcer les infrastructures aéroportuaires PROPARCO a participé au financement de la mise à niveau des trois aéroports internationaux de Phnom Penh, Siemp Reap et Sihanoukville pour un montant cumulé de 17 M$ US. Ce projet ouvre de nouvelles perspectives pour le tourisme et l intégration régionale.

4 ET UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Favoriser l accès aux secteurs bancaire et financier Soutenir les fonds d investissement BANQUES & MARCHÉS FINANCIERS Pour leur permettre de répondre aux besoins de financement long terme des entreprises et des petites et moyennes entreprises, PROPARCO appuie le développement des grandes banques, de leurs filiales et des institutions de microfinance. PROPARCO propose à ses clients une large gamme d outils financiers et soutient la diffusion des meilleurs standards internationaux en matière environnementale, sociale et de gouvernance. PROPARCO investit dans des fonds d investissement généralistes ou sectoriels. Les entreprises accèdent ainsi à des fonds propres, indispensables à leur croissance, ainsi qu à un accompagnement rapproché en matière de définition de leur stratégie, d amélioration de leur gouvernance et d accès à des réseaux professionnels internationaux. Ce type d intervention permet à PROPARCO de démultiplier l impact de ses investissements. CAMBODGE Développer la microfinance PROPARCO a financé trois acteurs clefs de la microfinance au Cambodge : AMRET avec une participation de 1,6 M et un prêt de 4 M$ US, ACLEDA avec un prêt de 10 M$ US et Hattha Kaksekar Limited (HKL) avec un prêt de 5 M$ US. Ce soutien au secteur de la microfinance participe à la consolidation du tissu économique local. VIETNAM Christian Berger Financer l expansion du secteur bancaire Les lignes de crédit ou les prêts subordonnés de PROPARCO en faveur des banques privées comme Sacombank (50 M$ US) contribuent à renforcer le système bancaire vietnamien.

5 OFFRIR DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT À LONG TERME PROPARCO propose une gamme d instruments financiers de long terme, en complément de l offre commerciale traditionnelle et dans le respect du principe de subsidiarité. Elle accompagne ses clients dans la durée en adaptant son offre à leurs besoins spécifiques. Prêter à moyen et long terme Intervenir en fonds propres Garantir PROPARCO dispose d une gamme de prêts diversifiés : seniors, juniors, mezzanines et subordonnés. Ces prêts, libellés en devise ou en monnaie locale, s échelonnent de 5 à 100 M, sur une durée pouvant aller de 5 à 20 ans. PROPARCO propose des prêts directs en monnaie locale pour réduire le risque de change de ses clients. PROPARCO peut intervenir en capital dans des fonds d investissement ou en entrant directement au capital des entreprises. Ses participations sont toujours minoritaires et ont vocation à être cédées à un horizon de 5 à 8 ans, lorsque que les sociétés ainsi financées ont gagné accès aux marchés financiers. PROPARCO apporte à ses clients, par sa signature, une garantie de solvabilité qui peut prendre plusieurs formes : la garantie d emprunt obligataire, la garantie d emprunt interbancaire, la garantie d emprunt en monnaie locale. Depuis notre création, nous sommes animés de la conviction qu il est possible de concilier croissance économique, équilibre environnemental et progrès social. C est pourquoi nous nous attachons à promouvoir, dans chacune de nos actions, les principes d un financement responsable. Étienne Viard, Directeur général de PROPARCO Haikeu Chiffres clés au 31 décembre bureaux régionaux 300 clients 70 projets 950 M octroyés en ,1 Md en portefeuille

6 PROPARCO est une institution financière de développement, qui a pour mission d encourager les financements privés dans les pays émergents et en développement. L institution financière de développement, PROPARCO, est née en 1977 de la conviction que le secteur privé est un levier de développement. La filiale de l Agence Française de Développement (AFD), dédiée au secteur privé, a pour mission d encourager les investissements dans les pays émergents et en développement en faveur de la croissance, du développement durable et des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Dans le respect du principe de subsidiarité, elle investit dans des régions, des secteurs ou des projets entrepreneuriaux jugés trop risqués par les banques commerciales. PROPARCO est présente sur quatre continents, des grands pays émergents aux pays les plus pauvres. Elle accompagne ses clients dans la durée, en proposant une gamme complète d instruments financiers de long terme adaptés aux besoins spécifiques du secteur privé de ces régions. Avec un haut niveau d exigence en matière de responsabilité environnementale et sociale, elle intervient en faveur du développement des entreprises, des banques, des infrastructures durables et de la lutte contre le réchauffement climatique. BUREAU DE BANGKOK Exchange Tower 35 th floor, Unit Sukhumvit Road, Klongtoey Bangkok , Thailand Tél. : + 66 (0) Fax : + 66 (0) SIÈGE 151 rue Saint-Honoré Paris France Tél. : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Vyacheslav Argenberg Imprimé sur papier recyclé.

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

AFD Photo agence. Des réponses adaptées aux nouveaux enjeux

AFD Photo agence. Des réponses adaptées aux nouveaux enjeux L AFD et les innovations financières pour le développement AFD Photo agence Des réponses adaptées aux nouveaux enjeux AFD Yves Terracol 4&5 MARS 2010 CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE PARIS - PARC DE

Plus en détail

L intermédiation financière. Agence Française de Développement

L intermédiation financière. Agence Française de Développement L intermédiation financière Agence Française de Développement 1 L AFD en quelques mots Institution financière spécialisée, l Agence Française de Développement est l opérateur pivot du dispositif français

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE. Promouvoir un développement durable et partagé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE. Promouvoir un développement durable et partagé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE Promouvoir un développement durable et partagé L AFD ET LA MÉDITERRANÉE Le groupe Agence Française de Développement (AFD) est autorisé à intervenir

Plus en détail

PROPARCO et le financement de projets environnementaux 20 Novembre 2013

PROPARCO et le financement de projets environnementaux 20 Novembre 2013 PROPARCO et le financement de projets environnementaux 20 Novembre 2013 P R O F I L D E P R O PA R C O Fondée en 1977, PROPARCO est une institution financière de développement dédiée au financement du

Plus en détail

Soutenir la microf inance. responsable

Soutenir la microf inance. responsable Soutenir la microf inance responsable L ACCÈS AU CRÉDIT POUR TOUS : UN SECTEUR PRIORITAIRE Dans de nombreux pays, la grande majorité de la population est exclue du système bancaire. L accès aux services

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Les interventions d d

Les interventions d d Les interventions d d Jean-Marc DURAND SYNHORCAT 20 janvier 2009 Innovation Création Croissance International Transmission oseo.fr 1 Une marque : Trois métiers : Innovation Garantie Financement Un réseau

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Lac Beira, Colombo Ratnapala Perera. Agence Française de Développement SRI LANKA

Lac Beira, Colombo Ratnapala Perera. Agence Française de Développement SRI LANKA Lac Beira, Colombo Ratnapala Perera Agence Française de Développement Sri Lanka Au cours des dernières années, deux événements majeurs ont marqué le pays : le tsunami dévastateur de 2004 et la fin du conflit

Plus en détail

PROPARCO en Chine. entreprendre pour un avenir durable

PROPARCO en Chine. entreprendre pour un avenir durable PROPARCO en Chine entreprendre pour un avenir durable un partenaire institutionnel au service du développement durable PROPARCO en quelques chiffres Engagements 2007.............. 598 M Dont prises de

Plus en détail

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE DEVELOPPEMENT 11 mai 2011 - Paris Constats Les besoins en investissements des pays du bassin méditerranéen sont considérables tant en matière d infrastructures que de

Plus en détail

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib,

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président de la Fondation/Institut CDG, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Mesdames et

Plus en détail

Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives?

Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives? Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives? AIE - Agence Internationale de l Energie Paris, 4 Juin 2009 Pascale Geslain Sommaire I. A propos de la microfinance 1. Au sujet de PlaNet FiNance:

Plus en détail

Les interventions de l AFD en faveur du secteur privé dans les Outre-mer. European Cluster Days 18 Mars 2015 Strasbourg

Les interventions de l AFD en faveur du secteur privé dans les Outre-mer. European Cluster Days 18 Mars 2015 Strasbourg Les interventions de l AFD en faveur du secteur privé dans les Outre-mer European Cluster Days 18 Mars 2015 Strasbourg Plan de la présentation 1. Activité dans les Outre-mer 2. Mandat de l AFD en faveur

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DU GROUPE AFD DANS LE SECTEUR DE LA MICROFINANCE

CADRE D INTERVENTION DU GROUPE AFD DANS LE SECTEUR DE LA MICROFINANCE Juillet 2007 CADRE D INTERVENTION DU GROUPE AFD DANS LE SECTEUR DE LA MICROFINANCE L AFD dispose d une longue expérience en matière de soutien à la microfinance. Les premières expériences remontent à 1988

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement,

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement, Projet Allocution de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Charles KOFFI DIBY Cérémonie de Présentation Officielle de BNI GESTION Juillet 2009 Monsieur le Président de la Banque

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes & Entreprises Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans

Plus en détail

Présentation de la Maison de l Entreprise

Présentation de la Maison de l Entreprise Présentation de la Maison de l Entreprise Organisation Intermédiaire de Développement du Secteur Privé Historique La Maison de l Entreprise du Bénin est née de la transformation, d une association professionnelle

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014 1. Situation : l héritage de plus de 40 ans de déclin

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014 Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016 03 avril 2014 1 0 Sommaire de la présentation 1. Contexte général 1.1 Poursuivre le rattrapage économique 1.2 et le rattrapage social 1.3 Un modèle de développement

Plus en détail

L approche conceptuelle

L approche conceptuelle Cap Vert C o m m u n i c a t i o n 9.05.2000 Symposium International sur la Microfinance et la Promotion des Micro et Petites Entreprise Praia, 12 au 14 juin 2000 L approche conceptuelle 1. Introduction

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Porteuses d une autre approche du développement, les associations ont depuis toujours inscrit leur action au plus

Plus en détail

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives»

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» De 14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» Mot liminaire de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT

CAPITAL INVESTISSEMENT Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCEMENT DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE AU MAROC Paris 23 mai 2006 Amine Benhalima Le Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, une institution

Plus en détail

LES SERVICES DE LA REGION BRUXELLOISE A L ATTENTION DES COMMERCANTS, ENTREPRISES, PME, INDEPENDANTS,

LES SERVICES DE LA REGION BRUXELLOISE A L ATTENTION DES COMMERCANTS, ENTREPRISES, PME, INDEPENDANTS, F i c h e / mémo LES SERVICES DE LA REGION BRUXELLOISE A L ATTENTION DES COMMERCANTS, ENTREPRISES, PME, INDEPENDANTS, AVANT-PROPOS Les informations reprises dans la présente fiche sont transmises à titre

Plus en détail

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation OCAYS Consulting Conseil en management et organisation O C A Y S C O N S U L T I N G - P A R T N E R O F Y O U R P R O J E C T S Une nouvelle donne Présentation du cabinet Origine, positionnement et offre

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014

DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014 DELIBERATION N 14-1309 12 DECEMBRE 2014 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Stratégie Régionale d'innovation Evolution des aides régionales en faveur des entreprises, des acteurs de la recherche et de l'innovation

Plus en détail

Structure du financement des entreprises françaises : mise en perspective

Structure du financement des entreprises françaises : mise en perspective Structure du financement des entreprises françaises : mise en perspective COLLOQUE BANQUE DE FRANCE «SITUATION FINANCIÈRE DES ENTREPRISES» vendredi 21 novembre 2014 1 Présentation Évolution de la structure

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN

CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN SOMMAIRE 1. OBJET 3 2. PRESENTATION DE L ACTION BPIFRANCE 3 2.1. OBJECTIFS DU PROJET 3 2.2. LES ACTEURS DU PROJET 3 3. PROFIL DE L EXPERT CONSEIL

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

L offre de financement et d investissement de bpifrance auprès des entreprises innovantes du numérique

L offre de financement et d investissement de bpifrance auprès des entreprises innovantes du numérique Pôle Images & Réseaux Technoférence du 16 mai 2013 L offre de financement et d investissement de bpifrance auprès des entreprises innovantes du numérique Véronique Jacq, directrice déléguée, investissements

Plus en détail

Notre engagement responsable. Faire du numérique un accélérateur de progrès pour tous

Notre engagement responsable. Faire du numérique un accélérateur de progrès pour tous Notre engagement responsable Faire du numérique un accélérateur de progrès pour tous Nos technologies favorisent le partage et la créativité Pour une révolution numérique humaine et positive Faire vivre

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

Entrepreneurs demain!

Entrepreneurs demain! Entrepreneurs demain! 1. PRESENTATION 2 Contexte Une urgence de diffuser l envie d entreprendre aux jeunes L enseignement doit les préparer Les entrepreneurs les aider Les Pouvoirs Publics les encourager

Plus en détail

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08 La Banque mondiale au Maroc Activités en bref Oct. 08 1 La Stratégie de coopération Maroc/Banque mondiale La nouvelle Stratégie de Coopération approuvée le 19 mai 2005 par les membres du Conseil d administration

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

Capital Investissement. Investir dans votre croissance Préserver votre indépendance

Capital Investissement. Investir dans votre croissance Préserver votre indépendance Capital Investissement Investir dans votre croissance Préserver votre indépendance Nouvelle phase de développement Recomposition d actionnariat Optimisation de la structure financière Transmission d entreprise

Plus en détail

Modernisation du régime juridique français de la titrisation

Modernisation du régime juridique français de la titrisation Modernisation du régime juridique français de la titrisation Au cours des derniers mois, une importante réforme du régime juridique français en matière de titrisation a été entreprise, dans le prolongement

Plus en détail

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un projet à construire. Coopération de défense. Agence

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN Le secteur privé LE SECTEUR PRIVE : UN VECTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT Promouvoir une croissance durable et partagée... La croissance économique est un

Plus en détail

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle Jumelage Développement du Secteur Privé Dialogue Social Chambres & Associations Professionnelles Mobilité Innovation Développement Qualification Conseil Impact Echanges commerciaux Nucleus Développement

Plus en détail

Qu est ce qu un Parc naturel régional?

Qu est ce qu un Parc naturel régional? Qu est ce qu un Parc naturel régional? Une marque Classement «PNR» par décret par le Ministère de l Ecologie et du développement durable La marque déposée a pour but de promouvoir une image de qualité,

Plus en détail

L AFD ET LA MICROFINANCE

L AFD ET LA MICROFINANCE L AFD ET LA MICROFINANCE 1988 2008 Vingt ans déjà! Paul Kabre LA MICROFINANCE, POURQUOI? Dans de nombreux pays, l immense majorité de la population n a pas accès au secteur bancaire classique : sa capacité

Plus en détail

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT La mobilisation de l'épargne solidaire au Nord pour l offre de services financiers de proximité au Sud Anne-sophie Bougouin - Chargée

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SIGNÉE PAR LE PREMIER MINISTRE, LA PRÉSIDENTE DU MOUVEMENT ASSOCIATIF, LE PRÉSIDENT DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère des Finances et des Comptes publics Conférence bancaire et financière Organisée par Mme Ségolène Royal Ministre de l'ecologie,

Plus en détail

Appui à la diffusion des clusters en Tunisie :

Appui à la diffusion des clusters en Tunisie : Financé par l UE République Tunisienne Ministère de l Industrie Appui à la diffusion des clusters en Tunisie : Séminaire bilan de la formation à l animation des clusters et Plan d action pour le développement

Plus en détail

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail

DU 13 AU 15 JUIN PROCHAIN, L ECOLE DE COMMERCE DE TAHITI PASSE AU BUSINESS GAME!

DU 13 AU 15 JUIN PROCHAIN, L ECOLE DE COMMERCE DE TAHITI PASSE AU BUSINESS GAME! DU 13 AU 15 JUIN PROCHAIN, L ECOLE DE COMMERCE DE TAHITI PASSE AU BUSINESS GAME! Trois jours durant, les étudiants de deuxième année de l ECT vont prendre les rênes d entreprises virtuelles en compétition

Plus en détail

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires «Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires Anne CHATAURET anne.chatauret@orange.fr Tunis, 22-23 Octobre 2015 Le contexte

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION I. OBJECTIFS ET RÉSULTATS 1. Descriptif de l'objectif de l'action Volet A : Création/reprise d'activité Les actions proposées auront pour effet de : insérer socialement et professionnellement un public

Plus en détail

Annexe promotion du gaz.doc 1

Annexe promotion du gaz.doc 1 Annexe : Présentation des actions de promotion du gaz naturel Depuis 2008, la promotion de l énergie gaz naturel est l un des grands enjeux de GrDF et constitue un poste de dépense à part entière pris

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Mai 2014 Notre identité 2 Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Bpifrance accompagne les entreprises de l amorçage jusqu à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres.

Plus en détail

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Qui sommes nous? Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Elle est à la fois membre des réseaux Initiative France et France Active qui fédèrent plus de 200 associations permettant

Plus en détail

CONFERENCE MENAREC 5. Intervention du Secrétaire Général

CONFERENCE MENAREC 5. Intervention du Secrétaire Général CONFERENCE MENAREC 5 Intervention du Secrétaire Général Messieurs les Ministres, Messieurs les secrétaires généraux et directeurs, Mesdames et Messieurs, Je souhaite tout d abord remercier les organisateurs

Plus en détail

2. Les métiers porteurs : facteurs clés de l insertion professionnelle

2. Les métiers porteurs : facteurs clés de l insertion professionnelle Métiers porteurs : le rôle de l entrepreneuriat, de la formation et de l insertion professionnelle Synthèse analytique préparée par la MICI - juin 2013 A l occasion de la relance du débat sur l insertion

Plus en détail

L emploi rural et l emploi informel : Précarité et vulnérabilité au travail

L emploi rural et l emploi informel : Précarité et vulnérabilité au travail Policy Brief Employment Royaume du Maroc Ministère de l Emploi et des Affaires ociales International Labour Office Note synthétique de politique L emploi rural et l emploi informel : Précarité et vulnérabilité

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience 0 LE DEVELOPPEMENT DURABLE, LEVIER D INNOVATION POUR L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES? Fidèle à ses engagements et

Plus en détail

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE ACTION 3 ACTIONS VISANT A FOURNIR UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE AUX ENTREPRISES DANS LEURS

Plus en détail

Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM

Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM Rapport national Rapport final 26 Mars 2010 Copyright 2010 PricewaterhouseCoopers S.à r.l. "PricewaterhouseCoopers" réfère

Plus en détail

Le tourisme durable dans l espace francophone

Le tourisme durable dans l espace francophone Le tourisme durable dans l espace francophone De la valorisation des patrimoines culturels et naturels vers une économie verte I. Contexte et justification Le tourisme, en plein essor, est reconnu comme

Plus en détail

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012 Face aux enjeux du Grenelle de l environnement et aux exigences de la RT 2012, Réseau Pro et Panofrance, les deux principales enseignes de la Division Bois et Matériaux de Wolseley France, affirment leur

Plus en détail

L AFD ET L ACTION EXTÉRIEURE DES COLLECTIVITÉS FRANÇAISES

L AFD ET L ACTION EXTÉRIEURE DES COLLECTIVITÉS FRANÇAISES L AFD ET L ACTION EXTÉRIEURE DES COLLECTIVITÉS FRANÇAISES Développer des complémentarités avec la coopération décentralisée L hôtel de ville d Istanbul / photo AFD L hôtel de ville de Ouagadougou / F.

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ÉDITO Construite sur l expérience réussie du LETI à Grenoble, CEA Tech est forte de 4500 collaborateurs chargés d innover au service de l industrie.

Plus en détail

PRÉSENTATION DE AFRICA LINK CAPITAL

PRÉSENTATION DE AFRICA LINK CAPITAL PRÉSENTATION DE AFRICA LINK CAPITAL ALC, UN PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE Cabinet de Conseil Financier et Arrangeur indépendant, fondé en 2006 par Mr Serge Tidiane DIOP (ex-cadre de AMB West Africa -Département

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA Fonds d investissement TARGA Groupe Crédit Agricole du Maroc Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay - 1 - Association COMPRENDRE 15 E Avenue Saint Jean de Beauregard 91400 Orsay Tél. : 06 88 18 09 05 courriel: michel.mosse@wanadoo.fr Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay " Les Sociétés

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

CADRES DE POLITIQUE MONETAIRE EN AFRIQUE DANS UN CONTEXTE DE MUTATION DU PAYSAGE FINANCIER : EXPERIENCE DE LA BCEAO

CADRES DE POLITIQUE MONETAIRE EN AFRIQUE DANS UN CONTEXTE DE MUTATION DU PAYSAGE FINANCIER : EXPERIENCE DE LA BCEAO CADRES DE POLITIQUE MONETAIRE EN AFRIQUE DANS UN CONTEXTE DE MUTATION DU PAYSAGE FINANCIER : EXPERIENCE DE LA BCEAO Séminaire Continental ABCA, mai 2015 xx 1 PLAN 1 Evolution du cadre de politique monétaire

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

Thomas Le Jouan, Chef du développement des affaires, Internet et Services Numériques.

Thomas Le Jouan, Chef du développement des affaires, Internet et Services Numériques. PRÉSENTATION Thomas Le Jouan, Chef du développement des affaires, Internet et Services Numériques. Impliqué depuis plusieurs années dans le développement des nouvelles technologies et de l Internet, mes

Plus en détail