CHARTE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA FFS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARTE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA FFS"

Transcription

1 CHARTE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA FFS

2 Préambule LES 5 ENGAGEMENTS Dans le cadre d une politique proactive, la FFS propose à ses membres une charte de Développement Durable, articulée autour de 5 grands engagements. Sur la base des éléments figurant dans la présente charte, la FFS préconise à ses adhérents de rédiger un rapport d activité annuel illustrant les avancées des entreprises en matière de développement durable. Afin de constituer un «fichier des bonnes pratiques», la FFS demande à ses adhérents de lui faire parvenir au moins un exemple d action par an en matière de développement durable. Ce fichier sera publié et mis à jour tous les ans sur le site Internet et démontrera l avancée collective des entreprises dans ce domaine. La crédibilité des engagements environnementaux de la FFS repose sur des actions concrètes et mesurables et de la part de tous ses membres. GARANTIR LA QUALITÉ DES PRODUITS RESPECTER L ENVIRONNEMENT ASSOCIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET HUMAIN DÉVELOPPEMENT DURABLE FAVORISER LES RELATIONS LOYALES PROMOUVOIR UNE CONSOMMATION RESPONSABLE ET UN MARKETING ÉTHIQUE

3 Promouvoir une consommation responsable et un marketing éthique Respecter l environnement La FFS souscrit aux recommandations de l OMS pour une consommation d alcool à moindre risque. Conscients des risques liés à un usage excessif d alcool, les membres de la FFS s engagent, notamment, à : Respecter le «Code d autodiscipline et de déontologie en matière de communication et de commercialisation des boissons alcoolisées» que la FFS a signé. Relayer, de manière permanente et visible le message des pouvoirs publics et des organisations de santé publique sur les seuils de consommation d alcool à ne pas dépasser ( notamment grâce au site Conscients de la responsabilité élargie des producteurs, la FFS recommande la mise en place d un système de management environnemental visant à : Sensibiliser les collaborateurs à la protection de l environnement au sein de l entreprise, Promouvoir des pratiques agricoles respectueuses de l environnement et de la biodiversité, Prendre en compte l environnement dans la conception des produits et des emballages, Prévenir les gaspillages et la production de déchets, Trier et valoriser les déchets. Réduire les consommations de matières premières non renouvelables, Réduire les émissions de gaz à effet de serre, Economiser l énergie et les ressources en eau, Limiter les nuisances sonores et olfactives engendrées par l activité de production.

4 Garantir la qualité des produits Favoriser les relations loyales Soucieux de satisfaire les consommateurs, les membres de la FFS s engagent à mettre en place des référentiels de qualité pour, notamment : Garantir la qualité des produits tout au long du processus de production et de distribution par une maîtrise des approvisionnements et de la qualité des matières premières. Assurer la traçabilité des produits pour renforcer la sécurité et la confiance des consommateurs. Mettre en place des indicateurs garantissant la qualité et la sécurité sanitaire des produits. Lutter contre la contrefaçon pour protéger la santé du consommateur et la confiance envers les marques. Les membres entretiennent des relations loyales et constructives avec l ensemble de leurs parties prenantes. Ils s engagent, notamment, à : Susciter chez leurs fournisseurs l adhésion à leurs engagements en matière de développement durable. Dialoguer de manière loyale avec l ensemble des parties prenantes et, en particulier, favoriser le dialogue social avec leurs collaborateurs. Partager leurs engagements et leurs préoccupations de développement durable avec les parties prenantes. Promouvoir les principes du Pacte Mondial de l ONU ( et, en particulier, respecter les droits fondamentaux de l homme. Etre à l écoute du consommateur pour connaître leurs exigences sur la qualité des produits et des services.

5 Associer développement économique et humain Conscients que leurs salariés, hommes et femmes, constituent une source de richesse importante pour l entreprise, les membres de la FFS s engagent notamment à : Contribuer à une saine expansion de l économie par une bonne gouvernance d entreprise. Fournir aux salariés les formations nécessaires à leur évolution de carrière. Etablir des critères de recrutement objectifs et non discriminants de l âge, du sexe ou de la nationalité du candidat, permettant de juger sa compétence professionnelle. Faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite dans leurs locaux et leur intégration au sein de l entreprise

6 La Fédération Française des Spiritueux Créée en 1996, la Fédération Française des Spiritueux (FFS) est un syndicat professionnel formé de producteurs et distributeurs français de spiritueux. Elle regroupe près de 150 entreprises présentes dans 23 régions (y compris les Départements d outremer) de diverses tailles (des groupes à vocation internationale mais également près de 95% de PME), soit 90 % de la consommation française de spiritueux. Les spiritueux sont des boissons alcoolisées supérieures à 15 degrés, produites selon une technique spécifique (distillation, macération, vieillissement etc. ). Ils se consomment seuls ou en mélange. On en dénombre 46 sortes dont amers, anisés (pastis), bitters, eaux-de-vie de fruits, eaux-devie de vin (armagnac, brandy, cognac), eaux-de-vie de cidre (calvados), gin, liqueurs, rhums, vodka, whiskies». CONTACTS FFS Séverin BARIOZ / 7, rue de Madrid PARIS Tél. : L a F F S est un s y n d i - c a t p r o - f e s - sionn e l formé entre les producteurs et distributeurs franç a i s d e spiritueux q u i

Repères 2013. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2013. sur les spiritueux

Repères 2013. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2013. sur les spiritueux Repères 2013 Sylvie Hénon-Badoinot, présidente de la FFS : «Dans un contexte de plus en plus contraignant pour nos entreprises, nous avons en 2013 poursuivi notre stratégie d excellence pour accompagner

Plus en détail

Charte éthique et Responsabilité d entreprise

Charte éthique et Responsabilité d entreprise Charte éthique et Responsabilité d entreprise Introduction M2MSOFT est une société française créée en 2003, qui conçoit, développe et commercialise des produits standards pour les communications voix,

Plus en détail

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8 PACTE MONDIAL Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies MLA Conseil 2015 P. 1 / 8 SOMMAIRE 1. Présentation de MLA Conseil 3 2. Le mot des Associés 4 3. Droits de l Homme

Plus en détail

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013 ENGAGEMENTS RSE 2013 L ENGAGEMENT DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE RESPECTER LES INDIVIDUS RESPECTER LES RESSOURCES NATURELLES ET L ENVIRONNEMENT, C EST LA SEULE MANIERE DE VOUS SERVIR DURABLEMENT.

Plus en détail

Communication sur le progrès 2014

Communication sur le progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le progrès 2014 Imprimerie CCI Marseille Déclaration de notre soutien continu au Pacte Mondial Je déclare en cette année 2014, le soutien de l Imprimerie CCI aux dix principes

Plus en détail

COP PACTE MONDIAL AUSY DECEMBRE 2014

COP PACTE MONDIAL AUSY DECEMBRE 2014 COP PACTE MONDIAL AUSY DECEMBRE 2014 I DROITS DE L HOMME 1. Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l Homme dans leur sphère

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS

CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS Construire l avenir, c est notre plus belle aventure J e suis convaincu que la performance globale de Bouygues est intrinsèquement liée à celle de nos fournisseurs

Plus en détail

L histoire d un succès

L histoire d un succès SODIP GROUP L histoire d un succès Société familiale créée en 1993, SODIP GROUP, fort de 21 années d expériences en parfumerie HAUT DE GAMME le au travers de sa marque phare «Franck Olivier», commercialise

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

Centre International des eaux-de-vie et boissons spiritueuses

Centre International des eaux-de-vie et boissons spiritueuses Centre International des eaux-de-vie et boissons spiritueuses DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CYCLE 2008/2009 Contact Quitterie Fourquet q.fourquet@ciedv.org L ART DE LA DEGUSTATION F1a - Dégustation Cette

Plus en détail

Repères 2012. 2013 Année. 1 Les spiritueux en France. Zoom. du spiritourisme

Repères 2012. 2013 Année. 1 Les spiritueux en France. Zoom. du spiritourisme Repères 2012 Sylvie Hénon-Badoinot, présidente de la FFS : «L année 2012 a vu les ventes globales de spiritueux diminuer de 2% en volume. Cette diminution est encore plus forte en grande distribution alors

Plus en détail

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO La cosmétique écologique et biologique est une démarche éthique et scientifique fondée sur des savoirs traditionnels tout en bénéficiant

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CHARTE ÉTHIQUE GROUPE L électricité n est pas un bien comme un autre : c est pourquoi la produire, la transporter, la distribuer et la commercialiser concourent à une mission d intérêt général. Cette mission

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

EnviroCompétences. Politique de développement durable. Comité sectoriel de main-d œuvre de l environnement

EnviroCompétences. Politique de développement durable. Comité sectoriel de main-d œuvre de l environnement EnviroCompétences Comité sectoriel de main-d œuvre de l environnement Politique de développement durable Révision septembre 2014 Préparée par Bernard Duchesne Table des matières Avant-propos... 3 Définition

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Sommaire Introduction....3 1) L engagement du Président Directeur Général de Cegelec Paris...4 2) Description des actions pratiques menées et les processus

Plus en détail

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2013 SOMMAIRE Engagement de SSI Service 3 Nos objectifs 4-6 Nos réalisations 7-12 Les résultats 13-15 Conclusion 16 2 L ENGAGEMENT DE SSI SERVICE

Plus en détail

Congrès 2013. Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification

Congrès 2013. Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification Congrès 2013 Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification Norme Internationale ISO 26000, lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, Une réponse au 10 principes

Plus en détail

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile.

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. Les spécificités de la profession & de son environnement Les Distributeurs-Grossistes

Plus en détail

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik Le

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE ENTRE LA MINISTRE DE L ÉCOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L

Plus en détail

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S ACTIONS GLOBALES Communication avec l ensemble des salariés via un réseau intranet ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Une démarche de progrès continu validée par les certifications

Plus en détail

Global Compact Communication On Progress 2013

Global Compact Communication On Progress 2013 Global Compact Communication On Progress 2013 PMO sarl 56 rue de Londres 75008 PARIS +33 (0) 684 443 448 Tél +33 (0) 176 210 293 Fax +33 (0) 959 263 256 pmorg.com Siren 480 196 705 RCS Paris APE 7022Z

Plus en détail

Processus d accompagnement pour la certification Halal

Processus d accompagnement pour la certification Halal Page 1 Organisme mandaté par bureau certitrace www.halal-institute.org Processus d accompagnement pour la certification Halal 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax

Plus en détail

Responsabilité sociale et environnementale

Responsabilité sociale et environnementale Une vision concrète, des engagements partagés Responsabilité sociale et environnementale RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Une vision concrète, des engagements partagés Rémy Martin Louis XIII

Plus en détail

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE Notre engagement à compter de 2014: Contribuer au développement durable Gouvernance Pilier Economique Pilier Environnement Pilier Social Nettoyage 2001

Plus en détail

Charte des Achats Responsables

Charte des Achats Responsables Charte des Achats Responsables Norske Skog Golbey Avant-propos Depuis plus de 10 ans, Ouverture, Honnêteté et Coopération sont les trois valeurs fondamentales qui guident nos comportements et nos décisions

Plus en détail

Plan stratégique quinquennal 2015-2019. Plan stratégique de l OIV 2015-2019

Plan stratégique quinquennal 2015-2019. Plan stratégique de l OIV 2015-2019 Plan stratégique de l OIV 2015-2019 1 Sommaire Introduction... 3 Axes Stratégiques... 4 1. Promouvoir une vitiviniculture durable... 4 a. Prendre en compte et réagir face au défi du changement climatique...

Plus en détail

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE un défi écologique pour un développement économique LE DEVELOPPEMENT DURABLE BIOFINESSE ET SON MARCHE L activité de l entreprise est la distribution de produits

Plus en détail

Communication annuelle sur le progrès Novarchive 2015

Communication annuelle sur le progrès Novarchive 2015 Communication annuelle sur le progrès Novarchive 2015 Période couverte du rapport mai 2014 à mai 2015 1 Sommaire 1. Déclaration de soutien continu par le Directeur Général de Novarchive... 3 2. Résultats

Plus en détail

CONFERENCE SUR «ALCOOL, DROGUES ET PREVENTION EN MILIEU PROFESSIONNEL :

CONFERENCE SUR «ALCOOL, DROGUES ET PREVENTION EN MILIEU PROFESSIONNEL : Groupe de Coopération en matière de lutte contre l abus et le trafic illicite des stupéfiants Strasbourg, 15 mai 2012 P-PG/Work(2012)3rev1_fr CONFERENCE SUR «ALCOOL, DROGUES ET PREVENTION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Plus en détail

Sommaire. et Environnementale Sequana 2012-2015. 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale

Sommaire. et Environnementale Sequana 2012-2015. 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale Sommaire 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale 2. Résultat et Bilan Consolidés et Environnementale Sequana 2012-2015 3. Activité des Filiales 4. Stratégie

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

Contenu. COP 2013-2014 1 sur 5

Contenu. COP 2013-2014 1 sur 5 COP 2013-2014 1 sur 5 En cohérence avec le renouvellement d engagement du Président Directeur Général du Groupe, Michel HIBON, cette première communication sur le progrès met l accent sur l implication

Plus en détail

LMS World Water Treatment Communication sur le Progrès 2012

LMS World Water Treatment Communication sur le Progrès 2012 LMS World Water Treatment Communication sur le Progrès 2012 LMS World Water Treatment est une PME française de 10 personnes, spécialisée dans la fabrication de systèmes autonomes de traitement de l'eau,

Plus en détail

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013 Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 203 - NATURE DE LA MISSION - DEMARCHE - INFORMATION UTILISEE La Compagnie Fruitière a confié à Vigeo une mission qui fait suite à une première

Plus en détail

Questionnaire Trophées RSE PACA 2012

Questionnaire Trophées RSE PACA 2012 Questionnaire Trophées RSE PACA 2012 Contenu du questionnaire Ils nous ont fait confiance en 2011 1 Gouv. Sociétal Environnement Social Questionnaire : mode d emploi Le questionnaire aborde quatre grandes

Plus en détail

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07. GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.2007/Uniagro Sommaire ORGANISATION DU GROUPE CASINO LES PRODUITS «TERRE ET SAVEUR»

Plus en détail

Généralités. Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14

Généralités. Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14 Généralités Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14 Déclaration de soutien continu par le Président directeur général (PDG) Paris, le 01/09/2014 À nos

Plus en détail

LA FARLEDE / INAUGURATION DES NOUVEAUX LOCAUX / PÔLE AGROALIMENTAIRE DE LA FARLÈDE

LA FARLEDE / INAUGURATION DES NOUVEAUX LOCAUX / PÔLE AGROALIMENTAIRE DE LA FARLÈDE LA FARLEDE / INAUGURATION DES NOUVEAUX LOCAUX / PÔLE AGROALIMENTAIRE DE LA FARLÈDE LA FARLEDE / Implantée à La Farlède, TerreAzur Côte d Azur est aujourd hui un acteur majeur de la région PACA dans la

Plus en détail

pétillants de raisins, boissons aromatisées à base de raisin ou de pomme

pétillants de raisins, boissons aromatisées à base de raisin ou de pomme L alcool éthylique 1 er groupe La classification des boissons Boissons sans alcool Toutes les boissons faiblement alcoolisées, dans la limite d'un titre alcoométrique volumique de 1,2 %. Ex : bières sans

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

CODE DE CONDUITE SOCIAL, ETHIQUE ET ENVIRONNEMENTAL

CODE DE CONDUITE SOCIAL, ETHIQUE ET ENVIRONNEMENTAL CODE DE CONDUITE SOCIAL, ETHIQUE ET ENVIRONNEMENTAL Sommaire : Préambule Objectifs du Code de Conduite Textes de référence Les engagements et principes fondamentaux : Promotion et développement des systèmes

Plus en détail

Communication de progrès 2015

Communication de progrès 2015 Communication de progrès 2015 Un engagement continu Kingsway Group s est beaucoup développé ces derniers mois afin de bonifier et améliorer sa position de leader sur son marché en France et en Europe.

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les boissons alcoolisées

Ordonnance du DFI sur les boissons alcoolisées Ordonnance du DFI sur les boissons alcoolisées Modification du... Le Département fédéral de l intérieur (DFI), arrête: I L'ordonnance du DFI du 23 novembre 2005 sur les boissons alcoolisées 1 est modifiée

Plus en détail

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE INTRODUCTION Situé aux pieds de l Opéra Garnier, l est une institution parisienne depuis 1862. Cet hôtel 4* appartenant au groupe InterContinental Hotels Group dispose

Plus en détail

Bien plus qu un sourire

Bien plus qu un sourire Bien plus qu un sourire CHARLEEN, ENTRE NOUS Depuis 1985, l agence Charleen propose à ses clients son expertise dans la gestion de leur accueil et a su développer de nombreuses prestations au fil des années.

Plus en détail

RAPPORT 2014 UNITED NATIONS GLOBAL COMPACT

RAPPORT 2014 UNITED NATIONS GLOBAL COMPACT RAPPORT 2014 UNITED NATIONS GLOBAL COMPACT Paris, le 22 juillet 2015 PRESENTATION DU GROUPE GESTI PRO Raison Sociale : GESTIPRO SA Statut : SAS au capital de 500 000,00 Activité : Mise en Propreté de tous

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Reporting RSE* selon l article 225 de la loi «Grenelle 2» Retours d expérience à la plateforme RSE

Reporting RSE* selon l article 225 de la loi «Grenelle 2» Retours d expérience à la plateforme RSE Reporting RSE* selon l article 225 de la loi «Grenelle 2» Retours d expérience à la plateforme RSE Julien Rivals Directeur, Services en RSE 11 février 2014 *Responsabilité sociétale des entreprises Deloitte,

Plus en détail

Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE. du groupe Generali

Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE. du groupe Generali Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE du groupe Generali Assicurazioni Generali S.p.A. Piazza Ducca degli Abruzzi, 2 34132 Trieste Italie Approuvé par le Conseil d Administration Milan, le 12 mai 2010

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 31 octobre 2012 QUAND NOS DÉCHETS DEVIENNENT DES SACS. avec

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 31 octobre 2012 QUAND NOS DÉCHETS DEVIENNENT DES SACS. avec COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 31 octobre 2012 QUAND NOS DÉCHETS DEVIENNENT DES SACS avec Soucieux de mettre en place des solutions respectueuses de l environnement pour la collecte et le traitement des

Plus en détail

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group «Comment Vignal Lighting Group intègre les problématiques de développement durable dans son activité» Page 1 Mot du Président Le Développement

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE. et établissements de nuit. «Face à l alcool et à la drogue, Responsabilisons-nous!»

CHARTE DEPARTEMENTALE. et établissements de nuit. «Face à l alcool et à la drogue, Responsabilisons-nous!» PREFET DE SEINE-ET-MARNE CHARTE DEPARTEMENTALE portant engagement de responsabilité des exploitants de débits de boissons, restaurants, et établissements de nuit «Face à l alcool et à la drogue, Responsabilisons-nous!»

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association

Plus en détail

Le Groupe et sa. culture. Culture Éthique Code de conduite

Le Groupe et sa. culture. Culture Éthique Code de conduite Le Groupe et sa culture Culture Éthique Code de conduite Sommaire L importance de la culture dans notre Groupe 03 Les éléments fondamentaux de notre culture 04 Notre vocation Nos finalités Nos valeurs

Plus en détail

Communication sur les progrès 2009

Communication sur les progrès 2009 Communication sur les progrès 2009 Une filiale d ALMA Consulting Group Si nous nous y mettons tous, notre monde se portera mieux Message de la direction Depuis plusieurs années, ALTURIA adhère au Pacte

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT 1 UTILISONS L ÉNERGIE RENOUVELABLE DISPONIBLE À TOUT INSTANT DANS L EAU, L AIR ET LA TERRE UN PANEL REPRÉSENTATIF DE MEMBRES QUI SOMMES NOUS? L association regroupe

Plus en détail

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP)

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP) Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. COMMUNICATION sur le progrès (COP) COMMUNICATION par France Sécurité du 16 mars 2012 au 16 mars 2013 Principes

Plus en détail

qualité des prestations des

qualité des prestations des Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Renforcer la qualité des prestations des entreprises pour augmenter leurs opportunités de marché Renforcer la qualité des prestations

Plus en détail

Pacte Mondial des Nations-Unies

Pacte Mondial des Nations-Unies Pacte Mondial des Nations-Unies Nos engagements et progrès réalisés Octobre 2012 Notre mission : «Agir sur la qualité de l environnement en offrant des prestations sur mesure dans la confiance et l excellence.»

Plus en détail

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE RRI-Révélateur de Richesses Immatérielles est une jeune entreprise de conseil et d accompagnement pour la valorisation et le développement du capital humain. À ce titre, nos engagements RSE se doivent

Plus en détail

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com www.thalesgroup.com Charte Achats et Responsabilité d Entreprise Introduction Thales, leader mondial des systèmes d information critiques sur les marchés de l Aéronautique et de l Espace, de la Défense

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

Un engagement durable pour le respect de la nature et des hommes

Un engagement durable pour le respect de la nature et des hommes Un engagement durable pour le respect de la nature et des hommes Communication sur le progrès 2014 C est naturel de faire plaisir 1 SOMMAIRE 1. Généralités société 3 1.1 Présentation de la société 3 1.2

Plus en détail

Commission scolaire de la Riveraine

Commission scolaire de la Riveraine Commission scolaire de la Riveraine P O L I T I Q U E POLITIQUE : Politique de développement durable. SERVICE : Secrétariat général Date d approbation : 28 juin 2011 Résolution numéro : CC 1106-2076 2

Plus en détail

Repères 2014. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2014. sur les spiritueux

Repères 2014. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2014. sur les spiritueux Repères 2014 Sylvie Hénon-Badoinot, présidente de la FFS : «Inscrits au patrimoine culturel, gastronomique et paysager protégé de la France depuis juillet 2014, les spiritueux constituent une filière d

Plus en détail

Aspects législatifs de la prévention de l alcool en Belgique

Aspects législatifs de la prévention de l alcool en Belgique 1 Aspects législatifs de la prévention de l alcool en Belgique Mathieu Capouet Ath - Septembre 2008 2 Introduction 1. Faits et chiffres 2. Législation fédérale belge actuelle 3. Compétences 4. Situation

Plus en détail

Alliance Carton Nature

Alliance Carton Nature Alliance Carton Nature Présenta)on des résultats de l étude «Percep2on des emballages alimentaires par les consommateurs» menée par l ins)tut IFOP www.alliance- carton- nature.org Sommaire Introduc2on

Plus en détail

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale?

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale? DIRECCTE 59 - Pôle C septembre 2012 1 dans le respect des dispositions du Code des Marchés Publics - Quelles procédures mettre en œuvre? - Quels critères permettent de promouvoir la dimension de proximité?

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Questionnaire Trophées RSE PACA 2014

Questionnaire Trophées RSE PACA 2014 THEME : Volet social Questionnaire Trophées RSE PACA 2014 Contenu du questionnaire / 20 à 249 salariés Nos partenaires 1 THEME : Volet social Questionnaire : mode d emploi Le questionnaire aborde quatre

Plus en détail

Fonctionnement et charte partenariale

Fonctionnement et charte partenariale Fonctionnement et charte partenariale Un contexte d urgence économique, sociale et environnementale Les impacts générés par notre mode de développement actuel sont incontestables : diminution de la biodiversité

Plus en détail

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact.

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact. Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès 2014 Communication sur le progrès 2008 www.gris-decoupage.com www.unglobalcompact.org Engagement de GRIS DECOUPAGE dans le Global Compact

Plus en détail

Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015

Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015 Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015 IME devenue IME by Estimprim fin juillet 2014 à su conserver ses valeurs environnementales en maintenant ses certificats : Imprim Vert, Trophée d Or de l

Plus en détail

«Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives»

«Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives» «Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives» Contact : Stéphanie Costa et Christophe Gualtieri 2014 Sommaire Préambule... 2 Les principaux avantages des référentiels de certification...

Plus en détail

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 D. Briaumont PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 Carine Burricand, Cédric Houdré, Eric Seguin, division Revenus et patrimoine

Plus en détail

Déclaration environnementale. Avril 2008

Déclaration environnementale. Avril 2008 Déclaration environnementale Avril 2008 Date de la vérification : x x 2008 Date de la prochaine déclaration simplifiée : x 2009 S O M M A I R E 1 Glossaire p. 1 2 Présentation de SOFIBUS p. 2 3 Politique

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

Les documents normatifs

Les documents normatifs Les documents normatifs Les documents français : - documents normatifs NF : norme française Pr NF : norme en projet - documents d information FD : fascicule de documentation GA : guide d application BP

Plus en détail

Milcobel cvba. Communication On Progress 2011-2012

Milcobel cvba. Communication On Progress 2011-2012 Milcobel cvba Fabriekstraat 141 Haven 1140 B-9120 Kallo Tel. +32 (0)3 730 18 00 Fax +32 (0)3 730 19 00 btw be 0870.019.427 rpr Dendermonde Milcobel cvba Communication On Progress 2011-2012 Contenu Extraits

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants :

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants : Préambule L Espace québécois de concertation sur les pratiques d approvisionnement responsable (ECPAR) a pour mandat d optimiser les efforts des donneurs d ordres en vue de diffuser et de mettre en œuvre

Plus en détail

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Nos enjeux définissent nos responsabilités Une forte visibilité, un lieu symbolique et historique : Près 2 000 000 de personnes accueillis par an

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

Accord cadre international «Sodexo UITA»

Accord cadre international «Sodexo UITA» Accord cadre international «Sodexo UITA» 1. Parties prenantes 1.1. Le présent accord est conclu entre «Sodexo» et «l UITA» ; 1.2. «Sodexo» désigne la société Sodexo SA et l ensemble des sociétés filiales

Plus en détail

Responsabilité sociétale de l entreprise : principes et applications en santé

Responsabilité sociétale de l entreprise : principes et applications en santé Responsabilité sociétale de l entreprise : principes et applications en santé Dr Hervé LECLET Médecin radiologue Consultant et formateur en management, gestion des risques et évaluation des pratiques en

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

Le marché des vins et spiritueux en Australie

Le marché des vins et spiritueux en Australie Le marché des vins et spiritueux en Australie Octobre 2009 MINEIE DGTPE - Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 : 2000 Panorama du secteur Introduction En

Plus en détail

CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE

CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE 2 Introduction Fondée en 2005, à Paris, I-TRACING est une société de conseil technique, d ingénierie et de services managés spécialisée dans le domaine

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

POLITIQUE QUALITE, GESTION DES RISQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE QUALITE, GESTION DES RISQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE QUALITE, GESTION DES RISQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE 2011 1 17, rue des Prêtres Saint-Germain l Auxerrois 75001 PARIS Tél. : 08 26 30 60 60 Fax : 01 53 40 60 63 SIRET 552 097 123 00012 SOMMAIRE

Plus en détail

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT ACTIONS GLOBALES Certifications ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 Charte DD de la direction depuis 2008 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Création de son propre pôle de formation

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

AXE 4 : Collectivité éco-responsable

AXE 4 : Collectivité éco-responsable ACTION 61: Cibler une grille qualitative HQE concernant les critères visés dans le cadre de travaux Pièce(s) justificative(s) N : (Voir cahier des charges) Grille jointe Date de création : 20/03/2015 Date

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014 COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Paris, le 09/05/2014 1 1 Global Compact o Lancé en 2000, le Pacte Mondial des Nations Unies est un

Plus en détail