DEMARCHE QUALITE. Référentiel B. L Acteur Nautique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEMARCHE QUALITE. Référentiel B. L Acteur Nautique"

Transcription

1 DEMARCHE QUALITE Référentiel B Grille d auto-évaluation de L Acteur Nautique FSN AFNOR Juillet 2004

2 Nom de l Acteur Nautique : de la Station Nautique :.. EXIGENCES GENERALES TRANSMISSION DE L INFORMATION DEMANDEE A LA SN Paragraphe Ne fournit pas Fournit parfois Fournit toujours Fournit par anticipation 3.1 Concertation Commentaire L acteur nautique s engage à partager les informations à sa disposition avec la coordination de la SN et les autres acteurs nautiques 3.1 Centre de ressources L acteur nautique doit informer la coordination de la SN des projets de développement en cours Relais d information L acteur nautique doit répondre aux sollicitations de la coordination de la SN lors de demande d information. Il doit actualiser les informations fournies en cas de modification. FSN AFNOR Juillet 2004 page 2

3 4.1 Prestations existantes L acteur nautique s engage à fournir la documentation détaillée de chacune de ses prestations : brochure, tarif, cotisation, 4.2 Analyse de l offre et la demande L acteur nautique s engage à fournir les données nécessaires à la coordination de la SN. 5.1 Calendrier L acteur nautique doit informer la coordination de la SN des manifestations qu il organise. 6.1 politique de communication L acteur nautique s engage à informer la SN de toute action de communication engagée Internet L acteur nautique doit fournir les informations nécessaires à la coordination de la SN. 8.1 Evaluation L acteur nautique informe le Conseil de Station de toute non conformité constatée par rapport au référentiel B Satisfaction L acteur nautique doit jouer le jeu et répondre au questionnaire fourni. FSN AFNOR Juillet 2004 page 3

4 8.1 Réclamation L acteur nautique doit répondre à la sollicitation de la coordination de la SN. 8.2 Analyse Les acteurs nautiques doivent faire parvenir à la coordination de la SN toutes les informations nécessaires. DIFFUSION DE L INFORMATION AUPRES DE SON PERSONNEL Paragraphe Jamais Parfois Toujours Rapidement Commentaire Relais d information L acteur nautique doit relayer l information aux personnes concernées au sein de sa structure Formation L acteur nautique s engage à informer son personnel des formations proposées par FSN et à tout mettre en œuvre pour y participer. 3. ENGAGEMENTS Les acteurs nautiques s engagent à collaborer à la définition et à la mise en œuvre du plan d action de la SN. Pas de participation Participation à la définition mais pas à la mise en oeuvre Participation à la définition et à la mise en oeuvre FSN AFNOR Juillet 2004 page 4

5 Convention 4. ORGANISATION DE LA SN L acteur nautique s engage à respecter les engagements de service définis dans les référentiels B et C. Ces engagements doivent faire l objet d une convention établie entre la SN et chaque acteur nautique. Convention non signée Convention signée Stratégie L acteur nautique s engage à collaborer à la définition et à la mise en œuvre du plan d action. Ne collabore pas Jamais Collabore parfois Parfois Collabore toujours Toujours 4.1 COORDINATION Concertation L acteur nautique s engage à participer aux réunions organisées par la coordination de la SN Chiffres Clés L acteur nautique s engage à retourner le questionnaire complété par des informations sincères et fiables avant janvier N+1. Pas d informations retournées ou retournées hors délai Informations retournées incomplètes Informations sincères et fiables retournées Innovation L acteur nautique s engage à communiquer les idées émergentes à la coordination de la SN. FSN AFNOR Juillet 2004 page 5

6 4.2 COMMUNICATION INTERNE Contact interne L acteur nautique s engage à répondre aux demandes de contact de la SN sous 48 heures Peu de réponses fournies Délai de réponse non respecté Réponse dans les 48h 6. ANIMATION NAUTIQUE 6.2 ORGANISATION DES MANIFESTATIONS L acteur nautique s engage à respecter et à utiliser la charte graphique et les outils du pack promotion de FSN lors de tout événement nautique Charte graphique et pack promotion jamais utilisés Charte graphique et pack promotion utilisés lors de quelques manifestations Charte graphique et pack promotion utilisés lors de toutes manifestations Visibilité renforcée du pack promotion. 6.3 FETE DU NAUTISME L acteur nautique doit y participer Ne participe pas Participe occasionnellement Participe tous les ans Est un acteur moteur de l organisation 7. PROMOTION COMMUNICATION 7.2 PACK PROMOTION L acteur nautique s engage à utiliser le pack promotion pour la signalétique et à s assurer de son bon état. Ne l utilise pas L utilise L utilise et l entretient FSN AFNOR Juillet 2004 page 6

7 7.3.2 Validité du guide nautique L acteur nautique s engage à maintenir ses prestations tout au long de la validité du guide nautique. acteur nautique assure les prestations présentées dans l édition en cours 7.4 ACCUEIL Point documentation L acteur nautique s engage à mettre en évidence ce présentoir et à l approvisionner Pas de point document Pas d approvisionnement Point documentation pas mis en évidence Demande d approvisionneme nt en cas de rupture de stock Point documentation mis en évidence Demande d approvisionnement avant la rupture de stock Point documentation est le point d information principal 7.5 CONTACT Internet L acteur nautique doit faire figurer son appartenance au réseau sur son site Internet, s il existe acteur nautique n indique pas son appartenance à FSN acteur nautique indique son appartenance à FSN Existence d un lien vers la SN et FSN Circuit de vente L acteur nautique s engage à respecter la description faite de la prestation et les conditions de vente annoncées à la coordination de la SN. Non respect de la description de la prestation et des conditions de vente annoncées 8. COMMERCIALISATION Respect de la description de la prestation et des conditions de vente annoncées Prévision d une marge pour commissionner les intermédiaires de vente. FSN AFNOR Juillet 2004 page 7

8 9. DEMARCHE DE PROGRES 9.1 MESURE L acteur nautique doit répondre au questionnaire fourni. Questionnaire non complété Questionnaire complété mais retourné hors délai Questionnaire complété et retourné dans les temps L acteur nautique doit répondre à la sollicitation de la coordination de la SN. Pas de réponse de l acteur nautique Réponse occasionnelle Réponse à toutes les sollicitations de la coordination de la SN 9.2 ANALYSE Les acteurs nautiques doivent faire parvenir à la coordination de la SN toutes les informations nécessaires. Pas de réponse Réponse occasionnelle Réponse systématique aux demandes d information FSN AFNOR Juillet 2004 page 8

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DE SAINT FRANCOIS LONGCHAMP. www.saintfrancoislongchamp.com reservations.otsfl.com

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DE SAINT FRANCOIS LONGCHAMP. www.saintfrancoislongchamp.com reservations.otsfl.com GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DE SAINT FRANCOIS LONGCHAMP www.saintfrancoislongchamp.com reservations.otsfl.com nous communiquons pour vous Vous êtes présent sur notre site internet Vous

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION CAP Employé de vente spécialisé

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 L ASSURANCE QUALITE Normes ISO 9000 2 Une entreprise doit fournir à son client une prestation conforme : à ce qu'il veut quand il le veut au prix convenu. Pour parvenir à ce résultat, des NORMES de CONCEPTION,

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Rencontres régionales des loisirs et sports de nature Jeudi 29 septembre 2011 - Chauny

Rencontres régionales des loisirs et sports de nature Jeudi 29 septembre 2011 - Chauny France Station Nautique Rencontres régionales des loisirs et sports de nature Jeudi 29 septembre 2011 - Chauny France Station Nautique Une association nationale qui regroupe : des territoires (35 Collectivités

Plus en détail

FORMATIONS 2011. Guide des formations... page 2. Processus d inscription...page 3. Programme des formations... page 4

FORMATIONS 2011. Guide des formations... page 2. Processus d inscription...page 3. Programme des formations... page 4 FORMATIONS 2011 Sommaire Guide des formations....... page 2 Processus d inscription.....page 3 Programme des formations... page 4 Descriptifs des formations.... page 5 Fiche d inscription. page 11 Lieux

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE FORMATION 2015

DEMARCHE QUALITE FORMATION 2015 FORMATION 2015 JE DEBUTE EN Vendredi 13 et vendredi 20 mars 2015 PRESENTATION DES PARTICIPANTS OT participants PRESENTATION DE CHAQUE OFFICE DE TOURISME STATUT Responsable qualité Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Annexe 2 Compte rendu du CLU Lannion. 9 novembre 2015

Annexe 2 Compte rendu du CLU Lannion. 9 novembre 2015 Annexe 2 Compte rendu du CLU Lannion 9 novembre 2015 Ordre du jour 1. Présentation de la démarche Qualipref 2. Résultats des indicateurs de qualité 3. Résultats de l enquête de satisfaction 4. Plan d actions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION 2015

DOSSIER DE PRESENTATION 2015 DOSSIER DE PRESENTATION 2015 3 bonnes raisons de devenir Bistrot de Pays CHIFFRES CLEFS 22 ANNÉES D EXISTENCE PLUS DE 240 BISTROTS DE PAYS. RÉPARTIS SUR 10 RÉGIONS, ET 25 DÉPARTEMENTS. ORGANISÉS AU SEIN

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE Dossier à adresser avant le 31 janvier 2016 Monsieur le Président Communauté de Communes de l Estuaire 38, avenue de la République 33820 BRAUD ST LOUIS

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Les objectifs du CHU de Toulouse : renforcer le lien entre

Plus en détail

Bilan annuel Marianne 2014

Bilan annuel Marianne 2014 PRÉFET DE LA MEUSE Bilan annuel Marianne 2014 Horaires d'ouverture du lundi au vendredi : de 8:45 à 12:00 : ouverture des guichets et des services et de 13:30 à 17:00 : uniquement sur rendez-vous 40 rue

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Comité local des usagers de la sous-préfecture de Dinan. 5 novembre 2015

Comité local des usagers de la sous-préfecture de Dinan. 5 novembre 2015 Comité local des usagers de la sous-préfecture de Dinan 5 novembre 2015 Ordre du jour 1. Présentation de la démarche Qualipref 2. Résultats des indicateurs de qualité 3. Résultats de l enquête de satisfaction

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

INTRODUCTION. Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003)

INTRODUCTION. Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003) INTRODUCTION Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003) Le cadre d évaluation des données (CEQD) propose une structure qui permet d évaluer la qualité des données en comparant les

Plus en détail

Une diversité d espace

Une diversité d espace Qu est ce que c est? Une question complexe? La signalétique oriente, aide à localiser, informe et sécurise l usager au sein d un espace. On distingue les signalétiques directionnelle et culturelle. Elle

Plus en détail

Brevet Professionnel BOULANGER

Brevet Professionnel BOULANGER Brevet Professionnel BOULANGER SESSION 2014 Epreuve de gestion appliquée E4 Epreuves ponctuelles Sous épreuve E41 Environnement économique et juridique et gestion de l entreprise Sous épreuve dossier E42

Plus en détail

Grille d autoévaluation pour le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France

Grille d autoévaluation pour le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France Grille d autoévaluation pour le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France Office de tourisme de : Autoévaluation réalisée le : Référentiel de base : 120 critères obligatoires et 40 critères facultatifs

Plus en détail

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants Contexte À mesure que la concurrence s intensifie à l échelle mondiale, l innovation en matière de logistique* pour les manufacturiers canadiens s étend du niveau de à la chaîne d approvisionnement. Pour

Plus en détail

Techniques des prévisions de ventes

Techniques des prévisions de ventes Techniques des prévisions de ventes Introduction Les techniques des prévisions de ventes servent à : Anticiper, à éviter les risques et à maitriser au mieux l avenir dans un contexte concurrentiel. PLAN

Plus en détail

GUIDE DE L ASSOCIATION SPORTIVE D ETABLISSEMENT

GUIDE DE L ASSOCIATION SPORTIVE D ETABLISSEMENT OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (OISSU) GUIDE DE L ASSOCIATION SPORTIVE D ETABLISSEMENT FICHE 1 L AS dans l établissement. FICHE 2 Les différentes tâches administratives sous la

Plus en détail

Site internet France Station Nautique

Site internet France Station Nautique Auteur Laurent SEBAG Destinataire France Stations Nautiques Les Stations Nautiques Les Acteurs locaux Description 1. MODE D EMPLOI ADMINISTRATEUR 2 1.1. OBJET 2 1.2. GESTION DES STATIONS 3 1.2.1. PAGES

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL Famille Plus, label national pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises (Version du 6 Juin 2012) 1/8 Cahier des

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 Office de Tourisme du Lac du Der - Station Nautique - 51290 Giffaumont Champaubert www.lacduder.com Le mot du Président, Créé à l initiative du

Plus en détail

MINISTERE CHARGE DU TOURISME MARQUE QUALITE TOURISME

MINISTERE CHARGE DU TOURISME MARQUE QUALITE TOURISME MINISTERE CHARGE DU TOURISME MARQUE QUALITE TOURISME 08/10/2010 REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE COLLECTIVE QUALITE TOURISME 1 Table des matières 1. PREAMBULE... 4 2. OBJET... 4 3. DEFINITIONS... 5 4. TITULAIRE

Plus en détail

/10 /10 /20. Épreuve E2 Contrôle en cours de formation Action de promotion animation en unité commerciale. Annexe IV

/10 /10 /20. Épreuve E2 Contrôle en cours de formation Action de promotion animation en unité commerciale. Annexe IV Annexe IV Recto BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE Épreuve E2 Contrôle en cours de formation Action de promotion animation en unité commerciale Académie de : Centre d examen : Session : Nom du candidat

Plus en détail

FORMATIONS 2013. Guide des formations... page 2. Processus d inscription...page 3. Programme des formations... page 4

FORMATIONS 2013. Guide des formations... page 2. Processus d inscription...page 3. Programme des formations... page 4 FORMATIONS 2013 Sommaire Guide des formations....... page 2 Processus d inscription.....page 3 Programme des formations... page 4 Descriptifs des formations.... page 5 Fiche d inscription. page 10 Lieux

Plus en détail

ANNEXE 2 : GRILLE D ÉVALUATION DES ANNUAIRES DE COMPÉTENCES. Organisme à l origine de l annuaire :

ANNEXE 2 : GRILLE D ÉVALUATION DES ANNUAIRES DE COMPÉTENCES. Organisme à l origine de l annuaire : ANNEXE 2 : GRILLE D ÉVALUATION DES ANNUAIRES DE COMPÉTENCES Nom de l annuaire :.. Adresse de l URL :. Présence de l annuaire dans les principaux moteurs de recherche : Oui Non Accès par quel(s) mot(s)

Plus en détail

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment)

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) Le CPFR (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) «Redéfinir les rôles et compétences pour réussir la collaboration Supply Chain entre Industriels et Distributeurs» Viviane MARC Directrice

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE Contexte : l objectif pédagogique de la visite est de mettre en évidence les différentes activités dans l organisation concernée. Chaque élève ou groupe d

Plus en détail

Label Qualité français langue étrangère RÉFÉRENTIEL

Label Qualité français langue étrangère RÉFÉRENTIEL Label Qualité français langue étrangère RÉFÉRENTIEL Centre international d études pédagogiques (CIEP) 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres cedex France Tél. : 33 (0)1 45 07 60 00 Fax : 33 (0)1 45 07 60

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault LA DEMARCHE QUALITE HERAULT Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault CONTEXTE A LA CREATION : Triple constat : Dispersion de petites structures Image restrictive du Département Déficience de la

Plus en détail

Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux

Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux Février 2011 Sommaire Ce document complémentaire du référentiel

Plus en détail

Charte nationale Qualité des services à la personne Guide d adhésion

Charte nationale Qualité des services à la personne Guide d adhésion Ce document a été réalisé par l Agence nationale des services à la personne, dont les missions ont vocation à être reprises par l État (DGCIS / MISAP). Charte nationale Qualité des services à la personne

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

GUIDE DE MARQUE DE LA CHARTE NATIONALE QUALITÉ DES SERVICES À LA PERSONNE

GUIDE DE MARQUE DE LA CHARTE NATIONALE QUALITÉ DES SERVICES À LA PERSONNE GUIDE DE MARQUE DE LA CHARTE NATIONALE QUALITÉ DES SERVICES À LA PERSONNE Ce document a été réalisé par l Agence nationale des services à la personne, dont les missions ont vocation à être reprises par

Plus en détail

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme?

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? 1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? L'équipe de l'office de Tourisme de Tulle et de Corrèze a souhaité repenser les services et tarifs des packs afin de vous apporter davantage de

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D EMPLOI : Gestionnaire de Clientèle Succession Code emploi : 120303 07 Filière d activité : Ventes et Services Clients Métier : Gestionnaire de Clientèle Spécialisée

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Informations générales OBJECTIFS GÉNÉRAUX DU FONDS Se référer au document de présentation de cet appel à projet, que vous trouverez en suivant ce lien : http://lerama.org/wp content/uploads/201/07/reglement_intervention_axe3.pdf

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC 01 GESTION ADMINISTRATIVE 01-1000 PLANIFICATION ADMINISTRATIVE 01-1025 Plans de gestion 01-2000 ORGANISATION ADMINISTRATIVE 01-2050 Création

Plus en détail

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION 1 BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION PLAN ACCUEIL Rapport de synthèse Octobre 2013 2 Contexte La ville de Saint-Denis met en œuvre une démarche de modernisation des services aux usagers et place au cœur

Plus en détail

Assistant(e) de Gestion Client

Assistant(e) de Gestion Client CQP Certificat de Qualification Professionnelle Industries Alimentaires Janvier 2009 Validé par la Commission Paritaire Nationale de Branche «Emploi-Formation» le 03 juin 2008 1 Des CQP pour les salariés

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

CONVENTION. Désireux de parvenir à des modalités de fonctionnement satisfaisant les deux parties, dans le respect de leur rôle respectif,

CONVENTION. Désireux de parvenir à des modalités de fonctionnement satisfaisant les deux parties, dans le respect de leur rôle respectif, VILLE DE MORZINE INSPECTION EDUCATION NATIONALE EVIAN CONVENTION relative à la mise à la disposition des écoles publiques par la Ville de MORZINE d équipements et de prestations en personnels pour des

Plus en détail

Recueillir des données objectivées

Recueillir des données objectivées Recueillir des données objectivées Les sports de nature pour le plus grand nombre : qui sont-ils, où vont-ils? INSEP jeudi 28 mai 2015 La démarche du CNOSF Origine : La nécessité d être en capacité d exprimer

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Comité Régional Marques de Pays

Comité Régional Marques de Pays Comité Régional Marques de Pays Jeudi 8 mars 2012 Bordeaux ORDRE DU JOUR Communication Diagnostic numérique Bilan questionnaires adressés aux animateurs Audits Questions relatives aux renouvellements SLAM

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME POURQUOI DEVENIR PARTENAIRE DE VOTRE OFFICE DE TOURISME? L Office de Tourisme est un outil de valorisation de notre destination, de votre activité. Au-delà

Plus en détail

CHARTE des RELATIONS. entre. les PARTENAIRES. La BANQUE ALIMENTAIRE. BEARN et SOULE

CHARTE des RELATIONS. entre. les PARTENAIRES. La BANQUE ALIMENTAIRE. BEARN et SOULE CHARTE des RELATIONS entre les PARTENAIRES de La BANQUE ALIMENTAIRE en BEARN et SOULE 2 PRÉAMBULE La présente CHARTE vise à définir les relations entre les partenaires sur la base de principes partagés

Plus en détail

Association régie par la loi «1901»

Association régie par la loi «1901» Association régie par la loi «1901» Siège social et Direction Générale : 11, rue de la Convention 79000 NIORT Tél. 05 49 24 20 88 Fax. 05 49 24 30 03 siège@gpa79.net 1) CADRE DE L ENQUETE La loi 2002-2,

Plus en détail

La Puisaye, atout Cœur...

La Puisaye, atout Cœur... La Puisaye, atout Cœur... GUIDE DU PARTENARIAT Pourquoi et comment? Développer Promouvoir Valoriser Accompagner 12015 2 Siège Social 6, rue Jacques Coeur 89170 SAINT-FARGEAU 09 77 06 90 53 president@tourisme-coeurdepuisaye.fr

Plus en détail

Bulletin d adhésion 2015 : Valable dès la date d inscription pour 1 an

Bulletin d adhésion 2015 : Valable dès la date d inscription pour 1 an Pack 2015 Hôtels :...50 Membre Référencement mécène : privilégié... dans (montant) nos éditions papier et sur le site internet de l office de tourisme Intégration en priorité de votre établissement dans

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012 Claude GIRARD Délégué Régional T 02 99 14 67 71 claude.girard@afnor.org www.afnor.org La Qualité Par Etapes Méthodes et solutions pour PME & TPE DDR-CGI-2012-04-26

Plus en détail

Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin

Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin Version 2008 MANUEL D'ORGANISATION Objectifs, rôle des partenaires & procédures Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin : guide du technicien

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

II. Description de la mission d expertise

II. Description de la mission d expertise Termes de références Mission n 12INI136 TCHAD / Mission de diagnostic en vue de renforcer le système d approvisionnement et des stocks d ARV du niveau périphérique vers le niveau central. Demandeur : CNLS

Plus en détail

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction «LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2 Gestion de votre candidature et de son instruction 11 rue Francis de Pressensé - 93751 La Plaine Saint-Denis Cedex - France -T. +33 (0)1 41 62 80 11 - F : +33 (0)1

Plus en détail

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting Performance en Ligne Le logiciel de gestion de la performance ACCORDANCE Consulting _ www.accordance.fr _ AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Ø Aperçu La société

Plus en détail

Performance En Ligne. Le logiciel de gestion de la performance

Performance En Ligne. Le logiciel de gestion de la performance Performance En Ligne Le logiciel de gestion de la performance Accordance Consulting 2015 AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Accordance Consulting 2015-2 Aperçu

Plus en détail

Accompagnez moi dans mon parcours professionnel

Accompagnez moi dans mon parcours professionnel Accompagnez moi dans mon parcours professionnel Outils Charte de communication et Outils d aide à la vente (Ex Presse Gratuite Généraliste) Dispositif : 1000 Chartes de 20 pages, divers documents annuels

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES PLATEFORMES EN PHARMACOEPIDEMIOLOGIE ET EVALUATION DES USAGES DU MEDICAMENT. Édition 2014

APPEL A CANDIDATURES PLATEFORMES EN PHARMACOEPIDEMIOLOGIE ET EVALUATION DES USAGES DU MEDICAMENT. Édition 2014 APPEL A CANDIDATURES PLATEFORMES EN PHARMACOEPIDEMIOLOGIE ET EVALUATION DES USAGES DU MEDICAMENT Édition 2014 Date de clôture de l appel à candidatures 16/06/2014 à 12h00 Contact Courriel : appelaprojets@ansm.sante.fr

Plus en détail

MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS

MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS Distribution MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS METTRE LES RUPTURES SOUS CONTRÔLE Introduction Tout distributeur veut que tous les produits soient bien présents dans ses rayons.

Plus en détail

A N N E X E Au Cahier des charges pour l attribution du label Famille Plus (Mise à jour juin 2012)

A N N E X E Au Cahier des charges pour l attribution du label Famille Plus (Mise à jour juin 2012) A N N E X E Au Cahier des charges pour l attribution du label Famille Plus (Mise à jour juin 2012) 1. Lexique d un auditeur qualité référencé Famille Plus 2. Procédure de surveillance du droit d usage

Plus en détail

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Présentation des nouvelles épreuves : E3 Environnement économique et juridique E4 Négociation technico-e

Plus en détail

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation NOM : Prénom : Né (e) le : Fonction : Occupée depuis le : Date du précédent entretien : Date de l entretien : Entretien mené par :... ENTRETIEN

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE»

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE» Document mis à jour le 04/02/2015 REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE» PREAMBULE Les partenaires sociaux ont souhaité développer les référentiels d activités et de compétences

Plus en détail

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria DESS en pharmacie hospitalière Séminaires Assurance Qualité Sion, le 21 juin 2005 Plan Définitions Historique SMQ Pharmacie des HUG Utilité RQPH

Plus en détail

Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)...

Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)... ... En se basant sur les 6 critères de réussite Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)... L engagement de la direction. La mise en œuvre d un projet avec une démarche

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI!

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI! Forum Développement Durable 2015 Ayez le réflexe CCI! Nouvelles normes Comment se préparer à la mise en oeuvre des nouvelles normes ISO 9001 et 14001? Nouvelles normes Des évolutions majeures, sans pour

Plus en détail

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT»

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» 1 ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT DEFINITION DU METIER L assistant commercial import export contribue au développement international durable

Plus en détail

Améliorez votre rentabilité Réussissez vos projets

Améliorez votre rentabilité Réussissez vos projets Avec les conseillers d entreprise du Groupe Chambre d Agriculture Améliorez votre rentabilité Réussissez vos projets Actions économiques et financières. Pour analyser objectivement votre situation. Pour

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS Tenue du dossier de soins infirmiers du malade à domicile Novembre 2004 I. PROMOTEUR Agence nationale d accréditation et d évaluation en

Plus en détail

Evaluation du projet Innovant

Evaluation du projet Innovant Evaluation du projet Innovant Etat d avancement Evaluation de la technologie Evaluation du marché Analyse maturation Régis Ferron, Responsable Marketing, Maturation, Développement d affaires Institut de

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

ANNÉE UNIVERSITAIRE 2005-2006

ANNÉE UNIVERSITAIRE 2005-2006 MASTER 2 ème ANNÉE COMPTABILITÉ CONTRÔLE AUDIT GUIDE DU STAGE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2005-2006 AVERTISSEMENT : Ce document est destiné à vous aider pour toutes les démarches ayant trait à votre stage. Il

Plus en détail

Objectifs stratégiques de Nîmes

Objectifs stratégiques de Nîmes TBP de Nîmes Modèle général de présentation des objectifs s s s de Nîmes 13 Mettre en place un CIAP 11 Offrir plus de publications de valorisation du patrimoine nîmois 12 Diversifier les actions de valorisation

Plus en détail

Proposition de valeur aux Etablissements de santé

Proposition de valeur aux Etablissements de santé Prix valables jusqu au 31 octobre 2015 Proposition de valeur aux Etablissements de santé OFFRE, OPTIONS, SERVICES Les sites d avis deviennent incontournables 91% des français consultent les avis avant

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Plus qu une planification et une construction virtuelles Notre compétence au service de votre succès.

Plus en détail

BÉNÉVOLAT ET MÉCÉNAT: VALORISATION COMPTABLE

BÉNÉVOLAT ET MÉCÉNAT: VALORISATION COMPTABLE BÉNÉVOLAT ET MÉCÉNAT: VALORISATION COMPTABLE DELMAS Christian 27 juin 2013 Généralités sur le bénévolat Définition: don de temps librement consenti et gratuit. «Petit Robert 2009» étymologie latine benevolus

Plus en détail

Démarche qualité en éducation pour la santé

Démarche qualité en éducation pour la santé Démarche qualité en éducation pour la santé Vers une amélioration des pratiques professionnelles dans les comités d éducation pour la santé Linda CAMBON Coordinatrice CRES Lorraine et coanimatrice du groupe

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Saisie informatique de vos données (textes, couponsréponses, catalogues, annuaires, questionnaires...)

Saisie informatique de vos données (textes, couponsréponses, catalogues, annuaires, questionnaires...) Avec Saisie.fr, profitez de tous les avantages d'un espace francophone exceptionnel! Saisie informatique de vos données (textes, couponsréponses, catalogues, annuaires, questionnaires...) Pour répondre

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail