Nombre de crédit : 44 Professeurs : Didier Jacques, Élise Neirinck, Paul Van Biesen, Jean-Claude Andernack

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nombre de crédit : 44 Professeurs : Didier Jacques, Élise Neirinck, Paul Van Biesen, Jean-Claude Andernack"

Transcription

1 BAC 3 Graphisme Atelier Graphisme Nombre de crédit : 44 Professeurs : Didier Jacques, Élise Neirinck, Paul Van Biesen, Jean-Claude Andernack Connaître et avoir expérimenté les éléments essentiels à la conception et à la composition d'un projet graphique. Avoir une réelle culture graphique. Être capable d'exploiter ses propres références. Savoir argumenter ses choix et percevoir les points forts et les points faibles de son projet. Être capable de conceptualiser et d'interpréter graphiquement une approche de communication. Acquérir les compétences professionnelles utiles dans le domaine du graphisme pour formuler un message de manière claire et cohérente. Pour atteindre cet objectif, l'étudiant devra : Comprendre l'énoncé. Observer et analyser. Développer une écriture graphique personnelle qui soit en adéquation avec le message à communiquer. Être capable de combiner ses acquis dans les différentes disciplines de la communication graphique. Déterminer le niveau de faisabilité de son projet en fonction du délai et des contraintes matérielles. Briefings de type professionnel. Développement de la stratégie graphique de communication. Hiérarchie d'un volume d'information important Définition d'un processus de recherche. Varier les exercices longs et courts. Évaluation constante du travail. Lecture du travail argumenté par l'étudiant et critiqué par ses collègues. Travaux interdisciplinaires Favoriser l'autonomie Invitations d'intervenants extérieurs (conférences, workshops) Modalités d évaluation Formative Au fil du temps, c'est l'addition des acquis sous forme de dialogue qui met en avant les points forts et diagnostique les points faibles. Sommative Cotation du travail réalisé au cours d'un temps déterminé (quadrimestriel et annuel) afin de juger le niveau de compétence. B3 Atelier Graphisme 1

2 Critères d évaluation Respect des consignes. Capacité d'évaluation des contraintes matérielles. Capacité de planification du projet. Originalité, cohérence et subtilité du concept. Pertinence du concept par rapport à l'énoncé. Cohérence graphique et efficacité formelle. Niveau de la composition et du cadrage. Qualité formelle de la présentation. Degré d'évolution. Cheminement personnel. Capacité d'argumentation. Assiduité. 1. Mise en Page Professeur : Didier Jacques Bonne connaissance des ingrédients graphiques Être capable de conceptualiser une approche de communication Acquérir un esprit analytique. Développer une stratégie graphique face aux contraintes. Cibler la communication. Décliner le concept initial, à partir d une grille spécifique. Définir des valeurs expressives. Être capable d autocritique. Usage créatif de la typographie (caractères, corps, graisse). Notion de lisibilité autour d un volume d informations à hiérarchiser. Notion de structure rédactionnelle (avec apprentissage de la grille). Cohérence de la stratégie graphique en fonction du support de communication. Les effets physiques de la couleur et quelques notions relatives à la symbolique. Les rapports entre le texte et l image. Les choix esthétiques (les formes, la répartition globale des blancs, les contrastes). Processus de recherche. Essais et erreurs. Concevoir des variations autour des mêmes contraintes. Développer un projet avec thème imposé et plus tard, libre. Travaux interdisciplinaires. Indiquer des spécificités liées aux divers débouchés. Favoriser l autonomie. B3 Atelier Graphisme 2

3 Modalités d'évaluation Formative Au fil du temps, l addition des acquis sous forme de dialogue qui met en avant les points forts et diagnostique les points faibles. Sommative Qui cote le travail réalisé au cours d un temps donné (quadrimestre et annuel) afin de juger le niveau de compétence. Critères d'évaluation Confort de lecture. Gestion du rapport des formes et des contre-formes. Savoir-faire. Qualité de l interprétation. Capacité à présenter la conception du travail. 2. Affiche Professeur : Élise Neirinck Typographie : la lettre, le mot, le texte. Des bases conséquentes de mise en page: comprendre et savoir utiliser une grille, faire des choix typographiques cohérents. Connaitre et avoir expérimenté les éléments essentiels à la conception et à la composition d'une affiche: idée, cadrage, outil et technique, efficacité, slogan, image et texte. Avoir une réelle culture graphique, avoir conscience de ses propres références et être capable de les utiliser à bien. Parvenir à argumenter ses choix et à mettre en valeur les qualités et défauts d'un projet. Parvenir à utiliser correctement ses acquis des années précédentes (techniques, outils, typographie, mise en page, expérimentation autour de l'image, développement d'un concept notamment dans la publicité) lors de la conception d'une ou plusieurs affiches. Acquérir une lucidité quant à ses compétences. Structurer par soi-même ses idées afin de formuler un message de manière cohérente, mettre en pratique les méthodes de travail trouvées au cours des années précédentes. Avoir acquis la maturité nécessaire pour faire ses propres choix et que ceux -ci soient cohérents. Développer une écriture graphique personnelle. Développer un regard critique: observer, analyser, comprendre et enfin créer. Adapter son écriture graphique selon le projet/ thème/ client Mettre à profit sa culture graphique et ses références dans son travail. Parvenir à travailler à partir et par rapport à ses références. Être capable de passer d'une esquisse à un projet final (au niveau du concept et donc surtout de la forme) Parvenir à répondre à un briefing dans les délais imposés. Comprendre le principe de cohérence graphique et l'appliquer dans les projets en "série" qui requièrent cette cohérence: série d'affiches. B3 Atelier Graphisme 3

4 Conception et réalisation d'une affiche. Conception et réalisation d'une série d'affiches cohérentes les unes avec les autres Travail sur un ensemble graphique sur des supports variés (en collaboration avec d'autres professeurs) exemple: affiche, pochette d'album, flyers, logotype. Conception d'une affiche jouant avec des références (artistiques, cinématographiques, littéraires, théâtrales, design, architecturales ) Affiches à partir de briefings précis mais aussi de briefings plus flous face auxquels les étudiants doivent être capables d'analyser le sujet et la situation, de structurer l'information et de mettre à profit cette analyse structurée dans sa proposition au client. Varier exercices longs et courts. Lancement du projet à l'aide d'un briefing (dont la précision varie afin d'obliger l'étudiant à faire avec ou sans contraintes) Suivi du développement d'abord conceptuel, ensuite formel lectures du travail argumentées par l'étudiant Cotation du travail argumentée ou non par l'étudiant selon la situation Modalités d évaluation Cotation évolutive. Des notes sont mises à chaque remise et transmises aux étudiants mais il est donné la possibilité à l'étudiant de faire évoluer son travail selon les critiques émises. Cotation définitive en fin de semestre. Être soumis aux critiques et visions d'autre que soi, faire parler les autres étudiants sur chaque travail. Dans la mesure du possible faire intervenir des invités (autres professeurs et ou professionnels) ce qui se fait de toute façon lors des jurys de fin d'année. Cela permet de prendre conscience des défauts et qualités de son propre travail. Ouverture aux productions des autres. Critères d évaluation Travaux pratiques : Respect des consignes. Originalité et cohérence, subtilité du concept. Pertinence de celui-ci par rapport au briefing. Cohérence graphique et efficacité formelle (au vu du concept). Composition/ cadrage. Gestion du texte. Gestion de l'image. Gestion des rapports entre textes et images. Cohérence conceptuelle et graphique entre texte et image. Cohérence de la série. Travaux théoriques : Respect des consignes. Compréhension de la question. Cohérence et justesse du propos. Réponses complètes ou incomplètes (quelle investigation du sujet). Réponse personnelle (lié à l'originalité). B3 Atelier Graphisme 4

5 3. Publicité Professeur : Paul Van Biesen Bonne connaissance des techniques conceptuelles. Capacité de conceptualiser une approche de communication. Engagement. Cf. Niveau 2. Explorer le briefing créatif. Apporter plusieurs propositions conceptuelles. Synthétiser une stratégie de communication. Déterminer le niveau de faisabilité de son projet en fonction du temps et des contraintes matérielles. Soigner la présentation et la finalisation du travail. Acquérir un esprit analytique. Cibler la communication. Décliner le concept initial, à travers les différents médias du marché. Être capable d autocritique. Formuler un message clair et cohérent. COMPETITIONS/AWARDS : Clash of Talent - Michel Leen Award (CCB) - Young creative Award - STUMPA Award Métiers spécifiques: art director, copy, team, univers du layout. Différents mediums/medias. Briefing de type professionnel (concours national et international). Cohérence de la stratégie en fonction du support de communication. Pertinence du rapport entre le texte et l image. Art Direction dans tous ses détails. Présentation orale des projets. Présentation et finition du document final. Réalisation des projets en respectant les deadlines. Invitation d intervenants. Processus de recherche. Innovation et créativité. Conception des variations autour des mêmes contraintes. Travaux interdisciplinaires. Favoriser l autonomie. Visite d agences et de conférenciers du monde de la publicité. Modalités d'évaluation Présentation des travaux définitifs. Critique active et personnalisée du travail à l atelier chaque semaine. Corrections collectives continues. Cotation du travail réalisé au cours d un temps déterminé (par projet) afin de juger le niveau de B3 Atelier Graphisme 5

6 compétences. Différents jurys des concours et awards. Critères d'évaluation Cohérence de la proposition (message, image, support) liée au briefing. Originalité, cohérence et la pertinence du concept Capacité à présenter le projet. Capacité de planification du projet. Qualité de l expression. Art direction. Finition du travail. Compréhension et synthèse des briefings. Sensibilité. Qualité de la présentation. Capacité d argumentation. Engagement. Respect des deadlines. 4. Traitement graphique de l image Professeur : Jean-Claude Andernack Concevoir un journal expérimental en mettant à profit les expériences des années précédentes. Maîtriser le module page et exploiter les ressources de déploiement de l'information entre les différentes pages. Produire ses propres images et la mise en page finale. Sur base d'une thématique choisie par l'étudiant et liée à une problématique actuelle, proposer une communication interpellante dans un format journal. Choix de textes pertinents, réalisation de ses propres images en fonction du message à faire passer. Ventilation intelligente de l'information (images et textes) dans les différentes pages. Documents de référence. Brainstorming, travaux de recherches préparatoires. Croquis, projets, échanges prof/étudiants. Lecture critique de son propre travail (prendre du recul, comparer...). Prises de risques, audace, tout en visant une communication pertinente. Critères d'évaluation Exploitation optimale des consignes. Audace, créativité, dynamisme. Cohérence du travail fourni, touche personnelle. Niveau de maîtrise technique. Sens de l'autocritique et de l'argumentation. Respect des délais. B3 Atelier Graphisme 6

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& &

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & & & AFEDAP&Formations&Bijou& &15,&rue&Henri&Murger&75019&PARIS& AFEDAP Formations bijou 15, rue Henri Murger 75019 PARIS +33(0)1

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

BO n 20 du 20 mai 2010

BO n 20 du 20 mai 2010 BO n 20 du 20 mai 2010 Modalités d évaluation Contrôle en Cours de Formation (CCF) Le contrôle en cours de formation comporte deux situations d'évaluation organisées au cours de la formation. Sur un sujet

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE Stage de Formation Continue AEFE PRF 2014-2015 Johannesburg 8 au 11 décembre 2014 Laurence Comte EEMCP2 De l évaluation aux évaluations 3

Plus en détail

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche Sous-direction de la politique des formations de l enseignement général technologique et professionnel Bureau Examens, Concours et Diplômes

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

La gestion et le gestionnaire

La gestion et le gestionnaire Chapitre 3 La gestion et le gestionnaire Objectifs pédagogiques Après avoir lu ce chapitre l étudiant doit être capable de : Donner une description de la nature de la gestion. Expliquer le processus de

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015 ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat 1) Le règlement du projet «Ambassadeurs en herbe» 2015 et au titre

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys Les écoles de musique qui constituent la réseau Cadences dispensent un enseignement musical diversifié incluant l ensemble des expressions artistiques de

Plus en détail

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ;

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906089A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

Préparation au concours Sésame

Préparation au concours Sésame Préparation au concours Sésame Domaine : PACIFI Titre : Préparation au concours Sésame 2 élèves Objectifs : Former des élèves à l épreuve de synthèse propre au concours Sésame Préparer les élèves aux entretiens

Plus en détail

Nombre de crédits : 24 Professeurs : Didier Jacques, Élise Neirinck, Paul Moriau, Flore Van Ryn, Jean-Claude Andernack

Nombre de crédits : 24 Professeurs : Didier Jacques, Élise Neirinck, Paul Moriau, Flore Van Ryn, Jean-Claude Andernack BAC 2 Graphisme Atelier Graphisme Nombre de crédits : 24 Professeurs : Didier Jacques, Élise Neirinck, Paul Moriau, Flore Van Ryn, Jean-Claude Andernack Avoir expérimenté au travers de la création de la

Plus en détail

TPE Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques

TPE Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques Textes de référence Modalités de l'épreuve et cadrage pédagogique Définition des modalités de l'épreuve de TPE au

Plus en détail

Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I

Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I Université de Fribourg Universität Freiburg Haute Ecole pédagogique Fribourg Pädagogische Hochschule Freiburg Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I I. Objectifs Les étudiants développent

Plus en détail

UE 34010 BAC 3 PHOTOGRAPHIE. Cours Artistique (CA) Photographie Atelier 3. Q1 et Q2 Heures: 600 ECTS: 28

UE 34010 BAC 3 PHOTOGRAPHIE. Cours Artistique (CA) Photographie Atelier 3. Q1 et Q2 Heures: 600 ECTS: 28 UE 34010 BAC 3 PHOTOGRAPHIE Cours Artistique (CA) Photographie Atelier 3 Q1 et Q2 Heures: 600 ECTS: 28 Professeurs : Hugues De Wurstemberger hugues.dewurstemberger@le75.be Anne De Gelas annedegelas@hotmail.com

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique)

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) 1 Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) INTRODUCTION Le développement des compétences nécessité des situations

Plus en détail

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse du cycle de vie CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deà partir de la méthode de l analyse du cycle de vie,

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Curriculum de traduction

Curriculum de traduction CENTRES REGIONAUX DES METIERS FILIERE DE QUALIFICATION DES PROFESSEURS DU SECONDAIRE QUALIFIANT Curriculum de traduction Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Module 1 INTRODUCTION GENERALE

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-AA-ACPA-4.1. Pratiques créatives II-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Intitulé de l'ue : Langue(s) d'enseignement : Arts Appliqués Publicité NB 4.1.

Plus en détail

PLAN : Introduction. Conclusion

PLAN : Introduction. Conclusion Bilan social PLAN : Introduction 1- Définition 2-Historique 3-Objectifs 4-Contenu 5-Principaux indicateurs d un BS 6-Les étapes de réalisation d un BS 7-Exploitation & limites 8- Valorisation des tableaux

Plus en détail

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013)

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013) Examens modulaires SVF-ASFC Série pilote 2013 Série pilote (Descriptif de module 2013) Gestion de projet Epreuves avec propositions de solutions Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés:

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique Section : Génie analytique Page 1/8 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité

Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité Préambule Le Collège André-Grasset est un établissement d enseignement supérieur privé de langue française. Sa mission est d offrir

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Page1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF 1 OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME. «MODE D EMPLOI». Education Par la Technologie.

Plus en détail

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse d une situation professionnelle UP1 Durée : 8 heures Coef. : 7 Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat à effectuer

Plus en détail

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office Livre Blanc Bureau de Gestion de Projet PMO Project Management Office Rédacteur en chef : Sébastien ROUX 2015 Sommaire Introduction... 3 Définition et contexte... 4 Les généralités des PMO... 7 PMO Dédié

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Automne 2011 Service des programmes et du développement pédagogique Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Contexte Au Cégep Marie

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe 17 Classe 2 TECHNICO COMMERCIAL CONSEIL EN SOLUTIONS D EFFICACITE ENERGETIQUES L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

concevoir le numérique de demain

concevoir le numérique de demain Haute École ICHEC - ISFSC BACHELIER ÉCRITURE MULTIMÉDIA concevoir le numérique de demain 2015 16 CONCEVOIR, DÉVELOPPER, COORDONNER, TRANSMETTRE, CONNECTER LE MONDE DIGITAL CONNAÎT DES ÉVOLUTIONS ET DES

Plus en détail

Architecture d'application multithread Projet d'application web d'entreprise. Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Architecture d'application multithread Projet d'application web d'entreprise. Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Intitulé Code Institut Paul Lambin Bachelier en informatique de gestion Design d'applications d'entreprises I2090 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ;

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; PROJET PERSONNEL Critère A Utilisation du journal de bord démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; communiquer et collaborer avec leur superviseur ; démontrer

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Présentation Nature de la formation

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES

LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES Le législateur exige de l employeur qu il évalue les risques auxquels sont soumis les salariés, alors même qu aucun accident du travail ne s est produit et qu

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques Modalités de l Épreuve : «ARTS APPLIQUÉS ET CULTURES ARTISTIQUES DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL» Pour cette épreuve, il vous est demandé

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

L unité U5 est validée par le contrôle de l acquisition des compétences relevant des fonctions suivantes issues du référentiel de certification :

L unité U5 est validée par le contrôle de l acquisition des compétences relevant des fonctions suivantes issues du référentiel de certification : CAHIER DES CHARGES POUR LES AUTEURS DE SUJET EPREUVE E5 BTS TECHNICO-COMMERCIAL 1. RAPPEL DE LA DEFINITION DE L'EPREUVE E5 - MANAGEMENT ET GESTION D ACTIVITÉS TECHNICO-COMMERCIALES (COEF. 4) U5 1. Finalités

Plus en détail

ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE. collège voltaire 2012

ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE. collège voltaire 2012 ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE collège voltaire 2012 Remarques modalités : les mêmes modalités peuvent être employées pour aborder des contenus différents durées : elles sont données à titre indicatif; il

Plus en détail

«Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013)

«Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013) 1 «Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013) ANALYSE DES RESULTATS : DOCUMENT DE TRAVAIL Enquête INJEP, réalisée en 2013 1 : questionnaire en ligne auprès de 130 répondants (dont

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions La spécificité de la certification réside dans la multiplicité des métiers visés. Ces métiers ont en commun quatre

Plus en détail

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC)

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) PLAN DE COURS Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) Titre du cours : Les TIC à des fins d enseignement et d apprentissage 1

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

NORME SUR LES COMPÉTENCES INFORMATIONNELLES

NORME SUR LES COMPÉTENCES INFORMATIONNELLES ASSOCIATION OF COLLEGE & RESEARCH LIBRARIES (ACRL) NORME SUR LES COMPÉTENCES INFORMATIONNELLES DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Extrait traduit de l anglais par le Groupe de travail sur la formation documentaire

Plus en détail

Fiche Unité d Enseignement

Fiche Unité d Enseignement Intitulé de l UE : Anglais Discipline(s) : Langue étrangère Responsable de l organisation : Coordinatrice d année Code UE : 2EU8B Responsable de l évaluation : Jean-Philippe Thiriart Crédits : 6 crédits

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 1 SCHÉMA GÉNÉRAL DES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME U1 Culture générale et expression U2 Langue vivante étrangère U3 Environnement économique, juridique et managérial de l

Plus en détail

Compétences du B2i collège et activités documentaires

Compétences du B2i collège et activités documentaires Compétences du B2i collège et activités documentaires Aujourd hui, les activités de recherche documentaire intègrent nécessairement l utilisation de l informatique, du multimédia et de l Internet. Lors

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Licence information communication L1, L2, L3 3 parcours : Communication des entreprises et des collectivités, Conception de produits

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 03/04/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Dessinateur d Etudes Industrielles I OBJECTIF

Plus en détail

PROJET LIRE LA VILLE. INITIATION ARCHITECTURE

PROJET LIRE LA VILLE. INITIATION ARCHITECTURE PROJET LIRE LA VILLE. INITIATION ARCHITECTURE LE CONTEXTE Le LP de Neuvic possède des bâtiments industriels qui ne sont pas sans intérêt mais nécessitent une restructuration pour adapter le lieu à l usage

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE Contrôle de Gestion I. Le Contrôle de Gestion 1. Définition Le contrôle de gestion est une forme de contrôle organisationnel. C est une forme de contrôle adaptée aux structures d

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention :

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : du Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et des Sports (DE-JEPS, spécialité perfectionnement sportif, mention basket-ball)

Plus en détail

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT)

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) SANA SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr 2 PPPE?? P P P E PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT Projet de vie, professionnel Travail de Groupe Projet de vie,

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME. A. Le contexte général pour les trois années d'étude

SUPPLEMENT AU DIPLÔME. A. Le contexte général pour les trois années d'étude Le livret d ingénieur 3A-IBât 1 ère année de formation à Polytech Orléans Promotion 2016 A. Le contexte général pour les trois années d'étude I. Les principes de l'alternance La pédagogie de l'alternance

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle

Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle Formation continue des enseignants Publications Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle - Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de Université Saint-Joseph Manuel de pédagogie universitaire www.mpu.usj.edu.lb avec le soutien de B-5 - jeu de rôle / Simulation* 1- Qu est-ce que le jeu de rôle / la simulation? Ce sont des techniques qui

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Le e brevet de techniciensupérieur

Le e brevet de techniciensupérieur Lycée Centre Sud Le e brevet de techniciensupérieur ComptabilitéGestion des Organisations CATALOGUE DES COURS CONTENU DE LA FORMATION Le brevet de technicien supérieur est un diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

Compte-rendu d expérimentation

Compte-rendu d expérimentation SFODEM Partage de pizzas Sommaire Fiche d identification Fiche professeur Fiche élève Scénario d'usage Compte-rendu d expérimentation CV FICHE D'IDENTIFICATION Type : Exercice d'application, du type "vrai

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE 4. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE INTRODUCTION En accord avec le plan d étude cadre pour les écoles de maturité élaboré par la Conférence suisse

Plus en détail

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Observations préliminaires Le jury renouvelle ses remerciements à l équipe administrative de l IRA de Nantes pour la qualité de

Plus en détail

LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION MATHÉMATIQUES

LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION MATHÉMATIQUES LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION MATHÉMATIQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention : Mathématiques Objectifs Les objectifs

Plus en détail

Bachelier en Informatique de gestion PRESENTATION DE LA FORMATION ET DU PROFIL D ENSEIGNEMENT

Bachelier en Informatique de gestion PRESENTATION DE LA FORMATION ET DU PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Informatique de gestion PRESENTATION DE LA FORMATION ET DU PROFIL D ENSEIGNEMENT Année académique 2015-2016 1. Identification de la Haute Ecole 1. Nom de la Haute Ecole : Haute Ecole Libre

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION LA GESTION DES CONFLITS DU STRESS ET DES TENSIONS INDIVIDUELLES Anticiper les risques de conflit. Repérer les facteurs de tensions,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS. Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1

CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS. Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1 CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1 SOMMAIRE I / Préambule II/ Remarques générales et préalables

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Adoptée au comité de Régie interne du 1er mars 2016 1. Introduction Notre système d assurance qualité comprend déjà toutes les composantes

Plus en détail

Qu est-ce que l architecture d intérieur? CH1 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7

Qu est-ce que l architecture d intérieur? CH1 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Le rôle de l architecte d intérieur Les champs d activité La programmation La mise en forme du projet Les autorisations administratives L exécution avec le choix des exécutants

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Bachelier en gestion des ressources humaines

Bachelier en gestion des ressources humaines Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en gestion des ressources humaines HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax : +32 (0)

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

Joint Master of Architecture. Directive pour l élaboration de la Thèse Master

Joint Master of Architecture. Directive pour l élaboration de la Thèse Master Joint Master of Architecture Directive pour l élaboration de la Thèse Master Août 2013 Entériné le 29 août 2013 par la direction du Joint Master of Architecture Berner Fachhochschule Haute école spécialisée

Plus en détail