Multirisque climatique récoltes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Multirisque climatique récoltes"

Transcription

1 L assurance Multirisque ClimatiqueRécoltes Multirisque climatique récoltes Objectif : Protéger les cultures contre les Aléas climatiques avec une extension Frais Supplémentaires : La grêle Le gel La tempête Le coup de soleil Le tourbillon de chaleur (ne concerne pas la vigne) 6L excès de température 7La sécheresse 8 L excès d hygrométrie (ne concerne pas la vigne) 9 L excès d eau 0 L inondation La pluie violente Le vent de sable (ne concerne pas la vigne) Le poids ou excès de neige (ne concerne pas la vigne) Manque de rayonnement Et prend en charge les frais supplémentaires de re-semis, de culture et de récolte. (Plafonnés à X% des capitaux assurés de l espèce)

2 CONDITIONS DE SOUSCRIPTION A RESPECTER POUR QUE LE CONTRAT SOIT ELIGIBLE A LA SUBVENTION COMMUNAUTAIRE Conditions de souscription Formule de garanties Rendements assurés Prix assurés Conditions de souscription Surface à assurer Nombre de récoltes

3 Formule de garanties Préalablement un seuil d intervention de 0% - Franchise à % par espèce pour l ensemble des Aléas. - Option rachat de franchise grêle parcellaire. Franchise à % par espèce pour l ensemble des Aléas. NB Attention pas de subvention sur le montant de la surprime pour le rachat de franchise. La base du contrat Multirisque Climatique des Récoltes : En choisissant cette formule le client s assure pour le gros risque climatique. Tous les aléas (grêle incluse) sont traités avec une franchise de % par espèce.

4 Rendements assurés Attention! En Multirisque Climatique Récoltes Le rendement assuré est le rendement HISTORIQUE En grêle : C est l assuré qui choisi le rendement garanti en fonction du potentiel de chaque parcelle. En Multirisque Climatique récoltes : C est le rendement historique de l espèce.

5 Le rendement historique par espèce : C est la moyenne des rendements des cinq dernières années en ôtant le plus faible et le plus élevé : Exemple sur la production de vin AOC CdR: 006 : 0 Hl/Ha 007 : 6 Hl/Ha 008 : 8 Hl/Ha 009 : 9 Hl/Ha 00 : 7 Hl/Ha Rdt. historique 8 Hl/Ha PRIX ASSURES Attention! En Multirisque Climatique Récoltes la notion de prix assuré diffère de celle habituellement utilisée dans les contrats aléas climatiques classiques.

6 PRIX ASSURES : En grêle : C est le prix choisi par l assuré. En Multirisque Climatique récoltes : C est le prix choisi par l assuré mais plafonné au prix moyen des trois dernières années! 00, nouvelle réglementation européenne Harmonisation toutes filières des taux de subvention, portés globalement à 6% (dont les / en crédits européens). Les subventions sont fixées jusqu en 0. Enveloppe budgétaire 00 prévisionnelle portée à M (009 : 9 M ). Seuil de déclenchement dès 0% de pertes de récoltes Le niveau de franchise subventionnable reste identique à 009 : % à la nature de récolte et 0% à l exploitation L agriculteur demande la subvention dans le cadre de son dossier PAC. Il paye l intégralité de la prime et percevra ensuite directement la subvention. 6

7 Les étapes clés Étape Souscription Dossier PAC Primes d assu rances Démarches à accomplir VITICULTURE (Re)souscription de MCR Vignes GRANDES CULTURES ()souscription de MCR L exploitant coche la case pour bénéf icier de la subv ention à l assurance récolte dans son dossier PAC L exploitant règle la totalité de sa cotisation d assurance MCR Avant le Fin f év rier Fin av ril 6 mai oct. MCR Vigne MCR Grandes Cultures Dossier PAC mai : Dépôt du Dossier PAC 9 Règlement de la cotisation d assurance 0 0 Justif icatif d assurance Subv ention Gan Assurances adresse à l exploitant le f ormulaire pré-rempli. L exploitant inf orme l assureur des corrections év entuelles à apporter. Le cas échéant, l assureur renv oie un f ormulaire modif ié. L exploitant signe et renv oie son justificatif d assurance à sa DDA. Les Pouv oirs publics versent à l exploitant la subv ention pour sa cotisation d assurance MCR 0 nov. A partir de mars 0 L exploitant reçoit son justificatif d assurance pré-rempli par l assureur Il le signe et le renvoie à sa DDA Avant le 0 novembr e Versement de la subvention par les pouvoirs publics Conseiller le rendement assuré A A Petit rendement pour réduire la prime B C B Rendement historique C Rendement potentiel Maxi de votre culture (rendement historique + rendement complémentaire) C B A Rendement réalisé Perte Maxi Cas A : malgré la perte, Rendement réalisé > rendement assuré Donc pas d indemnisation Cas B et C : la perte est constatée par l expert et peut donner lieu à une indemnisation Il est préférable de baisser les prix que de sous estimer son rendement. Attention une surévaluation de ses rendements est inutile car les experts détermineront le rendement potentiel de la récolte avant aléas et si il est inférieur au rendement assuré il sera retenu pour le règlement. 7

La couverture des risques agricoles

La couverture des risques agricoles PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES La couverture des risques agricoles Patrick Degiovanni Directeur Général Adjoint Page 1 Marrakech, Jeudi 28 octobre 2010 Sommaire Le contexte Les risques du métier en Agriculture

Plus en détail

ASSURANCE RECOLTE : LES PROPOSITIONS 2015

ASSURANCE RECOLTE : LES PROPOSITIONS 2015 Le 19 janvier 2015 ASSURANCE RECOLTE : LES PROPOSITIONS 2015 Nous avons sollicité les compagnies d assurances il y a plusieurs semaines afin d améliorer les conditions du contrat d assurance multirisques

Plus en détail

ASSURANCE RECOLTE : LES PROPOSITIONS 2015

ASSURANCE RECOLTE : LES PROPOSITIONS 2015 Le 14 janvier 2015 ASSURANCE RECOLTE : LES PROPOSITIONS 2015 Nous avons sollicité les compagnies d assurances il y a plusieurs semaines afin d améliorer les conditions du contrat d assurance multirisques

Plus en détail

L assurance récoltes en France

L assurance récoltes en France P A C I F I C A - A S S U R A N C E S D O M M A G E S L assurance récoltes en France Colloque FARM - Pluriagri du 18 décembre 2012 Thierry LANGRENEY Directeur général de Pacifica L assurance, un outil

Plus en détail

L expertise des contrats d Assurances Multi-périls en France. -La Méthodologie sur le Terrain-

L expertise des contrats d Assurances Multi-périls en France. -La Méthodologie sur le Terrain- L expertise des contrats d Assurances Multi-périls en France -La Méthodologie sur le Terrain- La première visite Suite à la réception d une mission, une visite rapide est indispensable: - Contrôle des

Plus en détail

Indemnisation des Calamités Agricoles en France. Séminaire Assurance Agricole - 10 Juin 2007 - Alger

Indemnisation des Calamités Agricoles en France. Séminaire Assurance Agricole - 10 Juin 2007 - Alger Indemnisation des Calamités Agricoles en France 1 Marché mondial de l Assurance Agricole Primes brutes d assurance directe = environ 6,5 milliards d euros (dont subventions gouvernementales = environ 2,9

Plus en détail

: IDENTIFIANT : BOURGOGNE, MOT DE PASSE : CAVB

: IDENTIFIANT : BOURGOGNE, MOT DE PASSE : CAVB SPECIALE ASSURANCES N 51 bis du mois de janvier 2014 La CAVB s est rapprochée de quelques compagnies d assurance afin de connaître les différentes offres existantes concernant les aléas climatiques. Vous

Plus en détail

Catastrophes naturelles : prévention et assurance

Catastrophes naturelles : prévention et assurance CDRNM 10 octobre 2013 Préfecture de Lille Catastrophes naturelles : prévention et assurance Philippe HERREYRE TOURNEMAINE MRN Sommaire 2 1. Les CATastrophes NATurelles en chiffres 1. La composante assurance

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission

Plus en détail

L ASSURANCE DES PRAIRIES une démarche innovante pour la protection du revenu des éleveurs. Point presse 18 mai 2015

L ASSURANCE DES PRAIRIES une démarche innovante pour la protection du revenu des éleveurs. Point presse 18 mai 2015 L ASSURANCE DES PRAIRIES une démarche innovante pour la protection du revenu des éleveurs Point presse 18 mai 2015 1 L enjeu : protéger la production fourragère Pour les éleveurs : assurer la ration alimentaire

Plus en détail

Assurance SYLVASSUR Présentation AUVERGNE

Assurance SYLVASSUR Présentation AUVERGNE Assurance SYLVASSUR Présentation AUVERGNE 15 janvier 2015 FORESTIERS PRIVES DE FRANCE SERVICES Antoine d AMECOURT - Président Eric TOPPAN Directeur Général Nicolas du BOULLAY Ingénieur développement Vincent

Plus en détail

L assurance chiffre d affaires et les aides contracycliques dans le nouveau farm bill (2014-2018)

L assurance chiffre d affaires et les aides contracycliques dans le nouveau farm bill (2014-2018) L assurance chiffre d affaires et les aides contracycliques dans le nouveau farm bill (2014-2018) Académie d agriculture de France 8 octobre 2014 La politique agricole et alimentaire américaine : quels

Plus en détail

L assurance, source de connaissance sur la sinistralité des évènements naturels

L assurance, source de connaissance sur la sinistralité des évènements naturels Mercredi 12 juin 2013, AG de l AFPS L assurance, source de connaissance sur la sinistralité des évènements naturels Michel LUZI 2 Segmentation des risques Le Régime des Catastrophes Naturelles Dommages

Plus en détail

La couverture des risques agricoles

La couverture des risques agricoles PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES La couverture des risques agricoles Patrick Degiovanni Directeur Général Adjoint Juillet 2013 Sommaire Les risques du métier en Agriculture L univers des risques les réponses

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Catastrophes

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE AIDES A L'ALLEGEMENT ET A L'AMENAGEMENT DES CHARGES

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE AIDES A L'ALLEGEMENT ET A L'AMENAGEMENT DES CHARGES CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 1 ère REUNION DE 2005 Séance du 11 février 2005 CG 05/1 ère /IV-03 AIDES A L'ALLEGEMENT ET A L'AMENAGEMENT DES CHARGES

Plus en détail

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Le régime des catastrophes naturelles et technologiques

Plus en détail

21 septembre 2015 Commune de QUEAUX

21 septembre 2015 Commune de QUEAUX 21 septembre 2015 Commune de QUEAUX Objectifs : Atteindre le bon état de l ensemble des eaux et renouveler le parc des installations d ANC vétustes. Repositionner l ANC comme filière de traitement à part

Plus en détail

ENSEMBLE 118 Gestion des aléas de production

ENSEMBLE 118 Gestion des aléas de production ENSEMBLE 118 Gestion des aléas de production Sommaire I. Description du dispositif I. Le dispositif de protection contre les calamités d origine agricole comprend : - Le Fonds national de garantie contre

Plus en détail

LA PRODUCTION DE MES VIGNES EST-ELLE COUVERTE EN CAS D INTEMPERIES?

LA PRODUCTION DE MES VIGNES EST-ELLE COUVERTE EN CAS D INTEMPERIES? LA PRODUCTION DE MES VIGNES EST-ELLE COUVERTE EN CAS D INTEMPERIES? Il existe plusieurs dispositifs publics et privés pour indemniser voire réduire l impact financier d un aléa climatique qui détruit en

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux Informations sur les demandes de paiement Principes généraux Conditions préalables Le porteur de projet et ses partenaires co-financeurs préfinancent le projet. Le versement de la subvention communautaire

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises REPRISE D ENTREPRISES ARTISANALES ET INDUSTRIELLES NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS - Financer la

Plus en détail

Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015

Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015 Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015 1 Mesures d urgence du PSE Annonces du 22 juillet : 1. Prix : mobilisation de chaque filière sur le respect des engagements 2.

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION

DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation thermique, les économies

Plus en détail

Conditions particulières assurance habitation SNPS

Conditions particulières assurance habitation SNPS Conditions particulières assurance habitation SNPS Compagnie d assurance: Conditions Générales: VIVIUM VIVIUM HOME SOLUTIONS Vous pouvez consulter les conditions générales en utilisant le lien suivant

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires Sous-direction des entreprises agricoles Bureau du crédit et de l'assurance 3, rue Barbet de Jouy 75349 PARIS 07 SP 0149554955

Plus en détail

Assurance et prévention des risques naturels David BOURGUIGNON - MRN

Assurance et prévention des risques naturels David BOURGUIGNON - MRN 25 juin 2015 - Merlimont Assurance et prévention des risques naturels David BOURGUIGNON - MRN Eléments d introduction La Mission Risques Naturels association entre FFSA et GEMA 2 www.mrn.asso.fr 3 Les

Plus en détail

Gel de février 2012 NOTICE A L'ATTENTION DES AGRICULTEURS

Gel de février 2012 NOTICE A L'ATTENTION DES AGRICULTEURS DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE L'ARDECHE Gel de février 2012 NOTICE A L'ATTENTION DES AGRICULTEURS Le Comité National de Gestion des Risques en Agriculture (CNGRA) réuni le 10 octobre 2012

Plus en détail

Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011

Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011 Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011 Ici la Direction émettrice 1 L agence Centrale des Collaborateurs BP MAI 2011 Ici la Direction émettrice 2 La Gamme des produits proposés Présentation

Plus en détail

CICE : Crédit Impôt pour la Compétitivité et l Emploi

CICE : Crédit Impôt pour la Compétitivité et l Emploi CICE : Crédit Impôt pour la Compétitivité et l Emploi Présentation par : Réunion du 11 septembre 2013 Thierry DELGUTTE Expert comptable COGEBS Jérôme GAUDRIOT Expert comptable CERFRANCE 2 CICE : Champ

Plus en détail

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison au gaz naturel! Découvrez la solution de financement avantageuse proposée par notre partenaire, le Crédit Foncier Un prêt à taux privilégié proposé

Plus en détail

ASSURANCES DE DOMMAGES SESSION 2007 DOSSIER LAROSE ELEMENTS DE CORRECTION

ASSURANCES DE DOMMAGES SESSION 2007 DOSSIER LAROSE ELEMENTS DE CORRECTION ASSURANCES DE DOMMAGES SESSION 2007 DOSSIER LAROSE PREMIER TRAVAIL : 25 points Question 1-1 : 5 points ELEMENTS DE CORRECTION Les faits Choc d un VTM contre le hangar en location à M LAROSE Jean le 15/07/2005

Plus en détail

Fiche pour les porteurs de projet ayant obtenu le label «Centenaire» dans le cadre des comités départementaux du Centenaire

Fiche pour les porteurs de projet ayant obtenu le label «Centenaire» dans le cadre des comités départementaux du Centenaire Fiche pour les porteurs de projet ayant obtenu le label «Centenaire» dans le cadre des comités départementaux du Centenaire 1. Fonds du Centenaire Définition, règles La Mission du centenaire de la Première

Plus en détail

Caisse Nationale de Mutualité Agricole

Caisse Nationale de Mutualité Agricole Séminaire national sur la vulgarisation, l appui-conseil et les bonnes pratiques agricoles Le rôle des Assurances Agricole dans le développement de la politique du renouveau Agricole et Rural Présentation

Plus en détail

Histoire d un groupement professionnel d assurance: le cas de la ROAM par Raymond Dartevelle

Histoire d un groupement professionnel d assurance: le cas de la ROAM par Raymond Dartevelle l Assurance Mutuelle SOMMAIRE Edito du Président P05 Introduction à la ROAM par Marie-Hélène Kennedy La galaxie de l assurance P06 P09 Histoire d un groupement professionnel d assurance: le cas de la ROAM

Plus en détail

STRATEGIE DE GESTION DES RISQUES DANS LE SECTEUR AGRICOLE

STRATEGIE DE GESTION DES RISQUES DANS LE SECTEUR AGRICOLE Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime STRATEGIE DE GESTION DES RISQUES DANS LE SECTEUR AGRICOLE Congrès International sur l Assurance et la Réassurance des Risques Agricoles

Plus en détail

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT DÉCLARATION D ISF 2014 : MODE D EMPLOI 1/8 BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT En 2014, le barème de l ISF n a pas été revisité et se trouve toujours composé de six tranches (cf. tableau de synthèse ci-après).

Plus en détail

L AGRICULTURE BIO AUX ETATS-UNIS :

L AGRICULTURE BIO AUX ETATS-UNIS : L AGRICULTURE BIO AUX ETATS-UNIS : Un soutien fédéral croissant Xavier Audran Agricultural Specialist Ambassade des Etats-Unis d Amérique Près de 19000 exploitations certifiées bio en 2013 soit 300% de

Plus en détail

PRESTATIONS BANCAIRES

PRESTATIONS BANCAIRES PRESTATIONS BAAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS Tél : 54.34.44 Fax : 53.23.79 info@consommation.pf www.consommation.pf MAJ août 2008 A partir des plaquettes tarifaires mises à la disposition du public

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles MULTIRISQUE INDUSTRIELLE BATIMENT VIDE CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Nouveau site sur contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER Nom du cabinet

Plus en détail

PAC 2014 : Aide à l'assurance récolte

PAC 2014 : Aide à l'assurance récolte PRÉFET DE L'INDRE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service de la Politique Agricole et du Développement Rural Cité administrative Bd George Sand CS 60616 36020 CHATEAUROUX Cedex ARTICLE DDT 2014

Plus en détail

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane Année 2015 Date limite de réponse : 30 avril 2015 Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 ECOPHYTO Appel à projets n 3 Communication 2015 1/8 CONTEXTE

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation thermique,

Plus en détail

Les aides en faveur de la filière forêt-bois pour les collectivités

Les aides en faveur de la filière forêt-bois pour les collectivités Communes forestières Les aides en faveur de la filière forêt-bois pour les collectivités en Provence-Alpes-Côte d Azur Guide 2011-2012 -Extraits- Pour le S o u t i e n à l a f i l i è r e Les aides en

Plus en détail

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Volet territorial CPER 2015-2020 INTITULE DU PROJET (détaillé en annexe) : COÛT TOTAL DU PROJET : MONTANT DE SUBVENTION SOLLICITE : TOTAL DES AUTRES AIDES PUBLIQUES

Plus en détail

Catastrophes naturelles. Prévention. assurance. M i s s i o n R i s q u e s N a t u r e l s

Catastrophes naturelles. Prévention. assurance. M i s s i o n R i s q u e s N a t u r e l s Catastrophes naturelles Prévention et assurance 420 communes inondées en 2 jours dans le sud-est en septembre 2002. 3 milliards d euros : coût des inondations de septembre 2002 et décembre 2003. 130 000

Plus en détail

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison au gaz naturel! Découvrez la solution de financement avantageuse proposée par notre partenaire, le Crédit Foncier Un prêt à taux privilégié proposé

Plus en détail

ASSAINISSEMENT COLLECTIF

ASSAINISSEMENT COLLECTIF Eaux Pluviales Eau Potable Assainissement ASSAINISSEMENT COLLECTIF Milieux Aquatiques Protection contre les Inondations SUBVENTIONS DE L AGENCE DE L EAU LOIRE BRETAGNE POUR MISE EN CONFORMITÉ DES BRANCHEMENTS

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

MISE EN APPLICATION : IMMEDIATE

MISE EN APPLICATION : IMMEDIATE DECISION DU DIRECTEUR GENERAL DE FRANCEAGRIMER DIRECTION INTERVENTIONS UNITE AIDES AUX EXPLOITATIONS ET EXPRIMENTATION 12, RUE ROL-TANGUY TSA 20002 93555 MONTREUIL SOUS BOIS CEDEX Dossier suivi par : Marion

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama banque vous

Plus en détail

Fiche pour les porteurs de projet ayant obtenu le label «Centenaire» dans le cadre des comités départementaux du Centenaire

Fiche pour les porteurs de projet ayant obtenu le label «Centenaire» dans le cadre des comités départementaux du Centenaire Fiche pour les porteurs de projet ayant obtenu le label «Centenaire» dans le cadre des comités départementaux du Centenaire 1. Fonds du Centenaire Définition, règles La Mission du centenaire de la Première

Plus en détail

REUNIONS D INFORMATION D 26 ET 27 NOVEMBRE 2012

REUNIONS D INFORMATION D 26 ET 27 NOVEMBRE 2012 REUNIONS D INFORMATION D DES 26 ET 27 NOVEMBRE 2012 Centre de Gestion de la Haute Saône Assurances des collectivités territoriales PLAN Rappel les obligations statutaires, les risques financiers Analyse

Plus en détail

Politique régionale et dispositif d accompagnement de la filière Méthanisation

Politique régionale et dispositif d accompagnement de la filière Méthanisation Politique régionale et dispositif d accompagnement de la filière Méthanisation Julie MICHELS Conseil Régional d Aquitaine Chargée Biomasse Rencontres Professionnelles Méthanisation Mercredi 27 novembre

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier

Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier Un budget en baisse PAC 2007-2013 PAC 2014-2020 420,7 milliards

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE INTEMPÉRIES ET ASSURANCE Les intempéries provoquent chaque année d importants dégâts. Propriétaire des biens endommagés, vous ne bénéficiez, dans la quasi-totalité des cas, d aucun recours contre autrui.

Plus en détail

RÉPONSE DES AUTORITÉS FRANCAISES AU LIVRE VERT SUR L ASSURANCE DES CATASTROPHES NATURELLES ET D ORIGINE HUMAINE

RÉPONSE DES AUTORITÉS FRANCAISES AU LIVRE VERT SUR L ASSURANCE DES CATASTROPHES NATURELLES ET D ORIGINE HUMAINE RÉPONSE DES AUTORITÉS FRANCAISES AU LIVRE VERT SUR L ASSURANCE DES CATASTROPHES NATURELLES ET D ORIGINE HUMAINE *** Les autorités françaises se félicitent de la publication par la Commission européenne

Plus en détail

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque.

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. Cette action de diffusion est cofinancée par l Union européenne avec les Fonds Européen Agricole pour le Développement

Plus en détail

L assurance française contre les catastrophes. Colloque HCFDC/FFSA du 2 juin 2010 1

L assurance française contre les catastrophes. Colloque HCFDC/FFSA du 2 juin 2010 1 L assurance française contre les catastrophes 1 Les différents périls et leurs victimes Catastrophes naturelles (hors vent) Tempêtes Terrorisme Catastrophes technologiques Catastrophes écologiques Dommages

Plus en détail

La Loi de Finances 2013 soutient vos efforts d investissement

La Loi de Finances 2013 soutient vos efforts d investissement La Loi de Finances 2013 soutient vos efforts d investissement Petit déjeuner débat 11 avril 2013 1 Dominique DENIEL Expert comptable Commissaire aux comptes Ouest Conseils Quimper Pascale DEMONTFAUCON

Plus en détail

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES 2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES L'immeuble classé ne peut être détruit ou déplacé, même en partie, ni être l'objet d'un travail de restauration, de réparation ou de modification

Plus en détail

Extrait Standard des tarifs

Extrait Standard des tarifs BANQUE MISR SUCCURSALE DE PARIS Extrait Standard des tarifs 1) Ouverture, fonctionnement et suivi de votre compte a) Ouverture, transformation, clôture gratuit b) Relevés de compte gratuit c) Service de

Plus en détail

LES PROGRAMMES DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC EN ACÉRICULTURE

LES PROGRAMMES DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC EN ACÉRICULTURE LES PROGRAMMES DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC EN ACÉRICULTURE 1. Contexte La Financière agricole contribue au développement économique du Québec et de ses régions. Elle offre une gamme d'outils financiers

Plus en détail

DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi

DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi 1. Informations sur le barème et la déclaration d ISF 2015 Barème et seuil de déclenchement En 2015, le barème de l'isf n a pas été revisité et se trouve toujours composé

Plus en détail

Régime d assurance pour les fraises

Régime d assurance pour les fraises Assurance-production Aperçu du régime Fraises Régime d assurance pour les fraises Établir un lien entre producteurs et programmes Ce que vous devez savoir sur la protection de vos cultures de fraises grâce

Plus en détail

Myriad TYPE D ASSURANCE VIE

Myriad TYPE D ASSURANCE VIE Myriad TYPE D ASSURANCE VIE Assurance-vie combinant un rendement garanti par l entreprise d assurances (Branche 21) et un rendement lié à des fonds d investissement (Branche 23). GARANTIES Garantie vie

Plus en détail

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité PrévoiRetraite Avenir + Mon capital avenir en toute sécurité Investissez l esprit libre Préparez votre retraite dès aujourd'hui ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Toutes les garanties de Vous épargnez

Plus en détail

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais ADIL des Hauts de Seine L ADIL Vous Informe Le prêt relais Sur un marché immobilier qui tend à se réguler, faire coïncider la date de vente avec celle de l achat d un bien devient difficile. De nombreux

Plus en détail

VOTRE RÉFLEXE. octobre. Fonds à formule Présentant un risque de perte en capital

VOTRE RÉFLEXE. octobre. Fonds à formule Présentant un risque de perte en capital Fonds à formule Présentant un risque de perte en capital PEA, compte-titres, assurance-vie (y compris Fourgous), PERP airbag octobre 2015 VOTRE RÉFLEXE ÉPARGNE Commercialisation du 28 septembre au 12 décembre

Plus en détail

Amélioration de la qualité des céréales / Programme de soutien à l amélioration du taux de protéine des blés tendres chez les organismes collecteurs

Amélioration de la qualité des céréales / Programme de soutien à l amélioration du taux de protéine des blés tendres chez les organismes collecteurs > AIDES FRANCEAGRIMER février 2014 Amélioration de la qualité des céréales / Programme de soutien à l amélioration du taux de protéine des blés tendres chez les organismes collecteurs échéance au 31 décembre

Plus en détail

«Développement de l assurance agraire en Russie»

«Développement de l assurance agraire en Russie» «Développement de l assurance agraire en Russie» Conférence Internationale «Gestion des risques et des crises dans l assurance agraire» 15,16 et 17 mars 2010 Liudmila Kosholkina Directrice du Département

Plus en détail

> Pourquoi s assurer?

> Pourquoi s assurer? E 145 Centre de documentation et d information de l assurance Mai 2009 L assurance des pertes d exploitation Si la plupart des entreprises assurent leurs biens, encore trop peu d entre elles pensent à

Plus en détail

ASSURANCE MULTIRISQUES CLIMATIQUES. LES OFFRES TARIFAIRES : CAPITAL COUVERT 5000 /ha

ASSURANCE MULTIRISQUES CLIMATIQUES. LES OFFRES TARIFAIRES : CAPITAL COUVERT 5000 /ha ASSURANCE MULTIRISQUES CLIMATIQUES LES OFFRES TARIFAIRES : CAPITAL 5000 /ha CAPITAL 5 000 /HA (65 % en 2013) Net de SUBVENTION 1 HA, PERTE AVIVA l exploitation Seuil d indemnisation Remises déduites remise-15%

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010)

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010) Accompagnement du dispositif PASS FONCIER par Lille Métropole BILAN (octobre 2010) Le Pass Foncier : les grands principes Dispositif redéfini dans le cadre de la loi MOLLE Concerne les logements individuels

Plus en détail

Assurances AXELIS. La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE

Assurances AXELIS. La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE Assurances AXELIS La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE https://extranet.cgaim.fr AXELIS La Garantie des Risques Locatifs (GRL) Notre solution GRL conforme au dispositif du 26 décembre

Plus en détail

Un régime d assurance qui porte ses fruits

Un régime d assurance qui porte ses fruits Assurance-production Aperçu du régime Fruits de verger et raisins Un régime d assurance qui porte ses fruits Pommes et pommiers Raisins et vignes Pêches et nectarines Poires Prunes Cerises douces Cerises

Plus en détail

Les changements qui peuvent pour intéresser. nouvelles mesures fiscales la fiscalité du patrimoine

Les changements qui peuvent pour intéresser. nouvelles mesures fiscales la fiscalité du patrimoine Les changements qui peuvent pour intéresser. nouvelles mesures fiscales la fiscalité du patrimoine Pour tout renseignement complémentaire, veuillez vous rapprocher de votre cabinet comptable. 1 éléments

Plus en détail

Nouveau modèle de financement

Nouveau modèle de financement Nouveau modèle de financement Assemblée générale de la CPIT Caisse de pensions des interprètes et traducteurs de conférence 18 novembre 2015 Partie introductive - Généralités \ Risques assurés \ Financement

Plus en détail

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE INNOVATION PLAN DE FINANCEMENT LORS DU DEPOT DE LA DEMANDE DE SUBVENTION ET DU PAIEMENT

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE INNOVATION PLAN DE FINANCEMENT LORS DU DEPOT DE LA DEMANDE DE SUBVENTION ET DU PAIEMENT NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE INNOVATION PLAN DE FINANCEMENT LORS DU DEPOT DE LA DEMANDE DE SUBVENTION ET DU PAIEMENT ELIGIBLES Amortissement d'équipements pour les entreprises : comptes

Plus en détail

TOP OCCASIUM. Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel. www.aginsurance.

TOP OCCASIUM. Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel. www.aginsurance. TOP OCCASIUM Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel www.aginsurance.be Avec la Top Occasium, vous choisissez la meilleure protection pour

Plus en détail

Assurance de biens des particuliers

Assurance de biens des particuliers Assurance de biens des particuliers Chapitre 1 Introduction à l assurance de biens et responsabilité 29/04/2012 Chapitre 1 1 Assurance de biens des particuliers Évolution des produits d assurance Fonctionnement

Plus en détail

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise Ne négligez surtout pas les assurances de votre entreprise Animé par : Valérie Cadiou, Responsable Commerciale GROUPAMA et Maître Emmanuel Ergan Cabinet LEPORZOU DAVID ERGAN Un diagnostic assurance indispensable

Plus en détail

Géothermie dans les Ardennes

Géothermie dans les Ardennes Géothermie dans les Ardennes Comment initier et monter efficacement son projet 26 septembre 2013 Poix- Terron / Charleville- Mézières Méthodologie d un projet Choix des systèmes, outils d aide à la décision,

Plus en détail

REGLEMENT DU PROGRAMME POUR LES PARCS D ACTIVITES REGROUPANT LES COMMUNES AUTOUR DE LA QUALITE (PARCQ)

REGLEMENT DU PROGRAMME POUR LES PARCS D ACTIVITES REGROUPANT LES COMMUNES AUTOUR DE LA QUALITE (PARCQ) REGLEMENT DU PROGRAMME POUR LES PARCS D ACTIVITES REGROUPANT LES COMMUNES AUTOUR DE LA QUALITE (PARCQ) Article 1er - Objectif du programme PARCQ Le présent règlement a pour but de préciser les modalités

Plus en détail

Plans de financement

Plans de financement AXE 4 LEADER - Fiche 7 Plans de financement Document pédagogique qui ne se substitue pas aux textes de référence Note : les exemples de cette fiche sont expliqués au taux de co-financement à 55% (cas du

Plus en détail

Comment déclarer une maladie professionnelle

Comment déclarer une maladie professionnelle Comment déclarer une maladie professionnelle Mise à jour novembre 2012 CCAS - Comment déclarer une maladie professionnelle Une maladie professionnelle est la conséquence de l exposition plus ou moins prolongée

Plus en détail

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements Notice bénévoles Assurance Assureur officiel de la FFME Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la Fédération Française

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014?

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? DECLARATION DE L ISF 2014 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? Comment déclarer ses investissements ISF des années précédentes (FIP, Holdings et PME en direct)? Page [0]

Plus en détail

TOP OCCASIUM. Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel. www.aginsurance.

TOP OCCASIUM. Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel. www.aginsurance. TOP OCCASIUM Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel www.aginsurance.be Avec la Top Occasium, vous choisissez la meilleure protection pour

Plus en détail

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011 Annexe au règlement d assurance Valable dès 211 A. Tableaux 5 1. Plans de cotisations de la Caisse de pension 5 2. Montant des cotisations de risque 5 3. Montant du taux de conversion 51 4. Valeur de compensation

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

ASSISTANCE GARANTIES INDIVIDUELLES COMPLEMENTAIRES A ADHESION FACULTATIVE

ASSISTANCE GARANTIES INDIVIDUELLES COMPLEMENTAIRES A ADHESION FACULTATIVE ASSURANCE INDIVIDUELLE ACCIDENT Tout licencié «personne physique» bénéficie d une couverture d assurance de base «Individuelle Accident» souscrite par la FFSA auprès de la compagnie d assurance CHARTIS

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION «AIDE A LA CREATION D EMPLOI»

CADRE D INTERVENTION «AIDE A LA CREATION D EMPLOI» Page 1 I. Objectifs et descriptif de la mesure / dispositif a) Objectifs La Prime Régionale à l Emploi est accordée par la Région Réunion aux Petites et Moyennes Entreprises qui créent un ou plusieurs

Plus en détail

Le financement de l installation

Le financement de l installation Le financement de l installation Les relations bancaires Le budget prévisionnel Les financements 2 ème Edition du Salon Européen de l Ostéopathie 31 mars et 1 er avril 2012 PUBLIC Sommaire 1. Un contexte

Plus en détail

BUDGET PREVISIONNEL. Saison 2015/2016. Présentation des choix budgétaires votés par le CA de mai 2015

BUDGET PREVISIONNEL. Saison 2015/2016. Présentation des choix budgétaires votés par le CA de mai 2015 BUDGET PREVISIONNEL Saison 2015/2016 Présentation des choix budgétaires votés par le CA de mai 2015 Conséquences des difficultés financières sur la saison passée (2014/2015) Le bilan 2014/2015 est de 2

Plus en détail