PROPOSITIONS LÉGISLATIVES RELATIVES À L IMPÔT SUR LE REVENU LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROPOSITIONS LÉGISLATIVES RELATIVES À L IMPÔT SUR LE REVENU LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU"

Transcription

1 1 PROPOSITIONS LÉGISLATIVES RELATIVES À L IMPÔT SUR LE REVENU LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1. (1) Le passage de la définition de «bien admissible de FPI» précédant le sous-alinéa c)(i), au paragraphe 122.1(1) de la Loi de l impôt sur le revenu, est remplacé par ce qui suit : «bien admissible de FPI» Est un bien admissible de FPI d une fiducie à un moment donné le bien, détenu par la fiducie, qui est à ce moment : a) un bien immeuble ou réel qui fait partie des immobilisations de la fiducie; b) un titre de toute entité déterminée dont la totalité ou la presque totalité du revenu brut de FPI, pour son année d imposition se terminant dans l année d imposition de la fiducie qui comprend ce moment, provient de l entretien, de l amélioration, de la location ou de la gestion de biens immeubles ou réels qui sont : (i) soit des immobilisations de la fiducie ou d une entité dont elle détient une action ou dans laquelle elle détient une participation, y compris les biens immeubles ou réels que la fiducie ou une telle entité détient de concert avec une ou plusieurs autres personnes ou sociétés de personnes, (ii) soit des biens de revente admissibles d une entité (à l exception de la fiducie) visée au sous-alinéa (i); c) un titre de toute entité déterminée dont les seuls biens sont constitués des biens suivants : (2) L alinéa d) de la définition de «bien admissible de FPI», au paragraphe 122.1(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit : d) un bien personnel tangible ou, pour l application du droit civil, un bien meuble corporel qui est accessoire à l activité de la fiducie qui consiste à gagner les sommes visées aux sous-alinéas b)(i) et (iii) de la définition de «fiducie de placement immobilier». (3) L alinéa a) de la définition de «fiducie de placement immobilier», au paragraphe 122.1(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit : a) à chaque moment de l année, la juste valeur marchande totale à ce moment des biens hors portefeuille qui sont des biens admissibles de FPI qu elle détient représente au moins 90 % de la juste valeur marchande totale à ce moment de l ensemble des biens hors portefeuille qu elle détient; (4) Le passage de l alinéa b) de la définition de «fiducie de placement immobilier» précédant le sous-alinéa (i), au paragraphe 122.1(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit : b) au moins 90 % de son revenu brut de FPI pour l année provient d une ou de plusieurs des sources suivantes : «bien admissible de FPI» qualified REIT property

2 2 (5) L alinéa b) de la définition de «fiducie de placement immobilier», au paragraphe 122.1(1) de la même loi, est modifié par adjonction, après le sous-alinéa (v), de ce qui suit : (vi) gains provenant de la disposition de biens de revente admissibles; (6) Le passage de l alinéa c) de la définition de «fiducie de placement immobilier» précédant le sous-alinéa (i), au paragraphe 122.1(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit : c) au moins 75 % de son revenu brut de FPI pour l année provient d une ou de plusieurs des sources suivantes : (7) La définition de «fiducie de placement immobilier», au paragraphe 122.1(1) de la même loi, est modifiée par adjonction, après l alinéa d), de ce qui suit : e) les placements qui y sont faits sont cotés ou négociés, au cours de l année, sur une bourse de valeurs ou un autre marché public; (8) Le sous-alinéa a)(iii) de la définition de «loyer de biens immeubles ou réels», au paragraphe 122.1(1) de la même loi, est abrogé. (9) Le paragraphe 122.1(1) de la même loi est modifié par adjonction, selon l ordre alphabétique, de ce qui suit : «bien de revente admissible» Bien immeuble ou réel (sauf un immobilisation) d une entité, dont l un des titres est détenu par une fiducie dont les placements sont cotés ou négociés sur une bourse de valeurs ou un autre marché public, à l égard duquel les faits ci-après s avèrent : a) le bien est contigu à un bien immeuble ou réel donné qui fait partie des immobilisations de l entité ou d une autre entité dont la fiducie détient un titre; b) sa détention est nécessaire et accessoire à la détention du bien immeuble ou réel donné. «revenu brut de FPI» Le revenu brut de FPI d une entité pour une année d imposition correspond au total des sommes dont chacune représente : a) soit une somme reçue au cours de l année ou à recevoir au cours de l année, selon la méthode habituellement suivie par l entité pour le calcul de son revenu, par l entité autrement qu à titre de capital; b) soit un gain en capital de l entité pour l année. (10) L article de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (1), de ce qui suit : (1.1) Pour l application de la définition de «fiducie de placement immobilier» au paragraphe (1), le paragraphe (1.2) s applique à une entité (appelée «entité mère» au présent paragraphe et au paragraphe (1.2)) pour une année d imposition si les conditions ci-après sont réunies : «bien de revente admissible» eligible resale property «revenu brut de FPI» gross REIT revenue Application du paragraphe (1.2)

3 3 a) l entité mère détient, au cours de l année, un bien hors portefeuille qui est un titre d une autre entité (appelée «entité affiliée» au présent paragraphe et au paragraphe (1.2)); b) une somme (appelée «somme déterminée» au paragraphe (1.2)) qui est devenue payable par l entité affiliée relativement au titre est incluse dans le calcul du revenu brut de FPI de l entité mère pour l année. (1.2) Si le présent paragraphe s applique à une entité mère pour une année d imposition du fait qu une somme déterminée est devenue payable par une entité affiliée, cette somme est réputée, dans la mesure où il est raisonnable de considérer qu elle est devenue payable sur le revenu brut de FPI de l entité affiliée provenant d une source donnée, être un revenu brut de FPI de l entité mère pour l année provenant de la source donnée et non d une autre source. (1.3) Pour l application de la définition de «fiducie de placement immobilier» au paragraphe (1), lorsqu il s agit de déterminer si une somme incluse dans le revenu brut de FPI d une fiducie pour une année d imposition provient d une source donnée qui se rapporte à un bien immeuble ou réel situé dans un pays étranger, chacune des sommes ci-après est réputée provenir de la source donnée et non d une autre source : a) toute somme qui est incluse dans le revenu brut de FPI de la fiducie pour l année et qui représente un gain provenant des fluctuations de la valeur de la monnaie de ce pays par rapport au dollar canadien, relativement : (i) soit à la source donnée, (ii) soit à une dette contractée par la fiducie dans le but de tirer un revenu de la source donnée; b) toute somme qui est incluse dans le revenu brut de FPI de la fiducie pour l année et qui découle d une convention qui, à la fois : (i) prévoit l achat, la vente ou l échange de monnaie, (ii) selon ce qu il est raisonnable de considérer, a été conclue par la fiducie dans le but de réduire le risque que représentent pour elle les fluctuations de la valeur de la monnaie de ce pays par rapport au dollar canadien. (11) Les paragraphes (1) à (10) s appliquent aux années d imposition 2011 et suivantes. Ils s appliquent aussi aux années d imposition d une fiducie se terminant après 2006 et avant 2011 si, à la fois : a) les placements dans la fiducie sont cotés ou négociés sur une bourse de valeurs ou un autre marché public au cours d une ou de plusieurs de ces années; b) la fiducie en fait le choix dans un avis écrit présenté au ministre du Revenu national au plus tard à la date d échéance de production qui lui est applicable pour son année d imposition qui comprend la date de sanction de la présente loi. 2. (1) L alinéa d) de la définition de «bien canadien immeuble, réel ou minier», au paragraphe 248(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit : Sources de revenu règle de transparence Fluctuations monétaires biens étrangers

4 4 d) action du capital-actions d une société, participation au revenu ou au capital d une fiducie ou participation dans une société de personnes (sauf une société canadienne imposable, une fiducie intermédiaire de placement déterminée (abstraction faite du paragraphe 122.1(2)), une société de personnes intermédiaire de placement déterminée (abstraction faite du paragraphe 197(8)) ou une fiducie de placement immobilier, au sens du paragraphe 122.1(1)), dont plus de 50 % de la juste valeur marchande est dérivée directement ou indirectement d un ou de plusieurs des biens visés aux alinéas a) à c); (2) Le paragraphe (1) s applique aux années d imposition 2011 et suivantes. Ce paragraphe s applique aussi à des années d imposition antérieures d une fiducie à laquelle les paragraphes 1(1) à (10) de la présente loi s appliquent.

5 5

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu 1 Article 1 Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu Titres agrafés anti-évitement 12.6 Loi de l impôt sur le revenu Le nouvel article 12.6 de la Loi de l impôt sur

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Novembre

Plus en détail

Application de l alinéa (2)a.1) banque canadienne admissible

Application de l alinéa (2)a.1) banque canadienne admissible 1 PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT L IMPÔT SUR LE REVENU LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1. (1) L article 95 de la Loi de l impôt sur le revenu est modifié par adjonction, après le paragraphe (2.3), de

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Décembre

Plus en détail

CONVENTION USA - SUISSE

CONVENTION USA - SUISSE CONVENTION USA - SUISSE CONVENTION ENTRE LA CONFÉDÉRATION SUISSE ET LES ETATS-UNIS D'AMÉRIQUE EN VUE D'ÉVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS EN MATIÈRE D'IMPÔTS SUR LE REVENU, SIGNÉE À WASHINGTON, LE 2 OCTOBRE

Plus en détail

MODIFICATIONS PROPOSÉES À LA LOI SUR LA TAXE D ACCISE

MODIFICATIONS PROPOSÉES À LA LOI SUR LA TAXE D ACCISE MODIFICATIONS PROPOSÉES À LA LOI SUR LA TAXE D ACCISE 1. (1) La définition de «minéral», au paragraphe 123(1) de la Loi sur la taxe d accise, est remplacée par ce qui suit : «minéral» "mineral" «minéral»

Plus en détail

Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu, à la Loi sur la taxe d accise et à des lois et règlements connexes

Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu, à la Loi sur la taxe d accise et à des lois et règlements connexes Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu, à la Loi sur la taxe d accise et à des lois et règlements connexes Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p.,

Plus en détail

Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives LIR 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur

Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives LIR 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur le revenu (la Loi), les sommes découlant de l application

Plus en détail

Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu

Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Décembre 2008 Sa Majesté la

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

fédéraux aussi leurs

fédéraux aussi leurs Les droits de succession fédéraux américains et les Canadiens: Déterminer vos oblig gations Beaucoup de Canadiens sont surpris d apprendre qu ils pourraient être assujettis à des droits de succession américains

Plus en détail

Mise à jour #14 Révisé Novembre 2000 Dispositions Réglementaires sur les Placements Méthode de la Gestion Prudente

Mise à jour #14 Révisé Novembre 2000 Dispositions Réglementaires sur les Placements Méthode de la Gestion Prudente Commission des pensions Mise à jour #14 Révisé Novembre 2000 Dispositions Réglementaires sur les Placements Méthode de la Gestion Prudente Source: Loi sur les prestations de pension, al. 26(1)b), Règlement,

Plus en détail

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES Vous trouverez dans ce fascicule de l information importante en ce qui concerne le traitement fiscale d une déclaration de revenus d une personne décédée.

Plus en détail

Règlements adminstratifs sur l assurance-dépôts

Règlements adminstratifs sur l assurance-dépôts Règlements adminstratifs sur l assurance-dépôts 1 Dans cette annexe ANNEXE A «date du dépôt» signifie la date à laquelle les sommes constituant le dépôt soit sont portées au crédit du compte du déposant,

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN NOTICE ANNUELLE

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN NOTICE ANNUELLE FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN NOTICE ANNUELLE Le 31 mars 2014 TABLE DES MATIÈRES Mesures non conformes aux PCGR...iv LE FONDS...1 Acte constitutif et développement général du Fonds...1 Relations

Plus en détail

Comment prémunir sa succession contre le fisc

Comment prémunir sa succession contre le fisc Protection du patrimoine Portefeuille de sécurité financière Comment prémunir sa succession contre le fisc Information sur l impôt au décès Table des matières PAGE Introduction 2 Traitement fiscal des

Plus en détail

Propositions législatives et notes explicatives concernant l imposition des succursales de banques étrangères

Propositions législatives et notes explicatives concernant l imposition des succursales de banques étrangères Propositions législatives et notes explicatives concernant l imposition des succursales de banques étrangères Publiées par le ministre des Finances l honorable Paul Martin, c.p., député Août 2000 Propositions

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES 1. APERÇU REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Redevances Aurifères Osisko Ltée (la «Société») offre

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

Fiscalité des assureurs. 15 octobre 2013

Fiscalité des assureurs. 15 octobre 2013 Fiscalité des assureurs 15 octobre 2013 Introduction Benoit Millette, Associé EY Téléphone : (514) 879-3562 Courriel : benoit.millette@ca.ey.com Karl Addison, Chef d équipe senior EY Téléphone : (514)

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe 1. INTRODUCTION...1 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 3. REVENU OU PERTE PROVENANT D UNE ENTREPRISE OU D UN BIEN ET AUTRES REVENUS ET

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant l impôt sur le revenu

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant l impôt sur le revenu Notes explicatives sur les propositions législatives concernant l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Juillet 2010 Notes explicatives

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI)

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les prestations de pension (Nouveau-Brunswick)

Plus en détail

- 1 - CONDITIONS 3505. (1) Les conditions ci-après sont fixées relativement à un donataire pour l application de l alinéa 110.

- 1 - CONDITIONS 3505. (1) Les conditions ci-après sont fixées relativement à un donataire pour l application de l alinéa 110. - 1 - LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1. (1) L article 110.1 de la Loi de l impôt sur le revenu est modifié par adjonction, après le paragraphe (8), de ce qui suit : (9) Pour l application de l alinéa (8)e)

Plus en détail

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international NATIONS UNIES CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL NATIONS UNIES

Plus en détail

SOCIÉTÉ EXPLOITANT UNE PETITE ENTREPRISE

SOCIÉTÉ EXPLOITANT UNE PETITE ENTREPRISE Septembre 2012 Les renseignements et données contenus dans le présent bulletin ont été rédigés par l Ordre des comptables agréés du Québec sous la direction de Monsieur Gilles Chiasson. Ils sont notamment

Plus en détail

Gains et pertes en capital

Gains et pertes en capital Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Gains et pertes en capital Abréviations utilisées dans ce guide ARC Agence du revenu du Canada JVM Juste valeur marchande PNACC Partie non amortie du

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Juin 2002 Série socio-économique 106 Introduction Le présent projet de recherche porte sur l'analyse et l'évaluation des mesures fiscales applicables à l habitation qui, selon les

Plus en détail

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES 13 novembre 2015 Midi-conférence de la Fondation Canadienne de fiscalité présenté par: Marie-France

Plus en détail

0.672.933.61. Traduction 1. (Etat le 19 décembre 1997)

0.672.933.61. Traduction 1. (Etat le 19 décembre 1997) Traduction 1 0.672.933.61 Convention entre la Confédération suisse et les Etats-Unis d Amérique en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu Conclue le 2 octobre 1996 Approuvée

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ

BULLETIN DE FISCALITÉ BULLETIN DE FISCALITÉ MAI 2010 CRÉDIT D IMPÔT À L INVESTISSEMENT REMBOURSABLE DU QUÉBEC POUR LES BIENS DE FABRICATION ET DE TRANSFORMATION PRÊTS ET AVANCES AUX ACTIONNAIRES DÉMOLITION D UN BÂTIMENT SAVIEZ-VOUS

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant l impôt sur le revenu et la taxe de vente

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant l impôt sur le revenu et la taxe de vente Notes explicatives sur les propositions législatives concernant l impôt sur le revenu et la taxe de vente Publiées par le ministre des Finances l honorable Joe Oliver, c.p., député Avril 2014 2 Préface

Plus en détail

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RAPPOR T TRIMESTRIEL 30 JUIN 1998 Message aux détenteurs de parts Au nom des Fiduciaires et des employés du Fonds de Placement Immobilier Cominar (le FPI ), il nous

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

Décret N 84-289 DU 15 Mars 1984 Relatif au classement, à la forme juridique et aux opérations des établissements financiers

Décret N 84-289 DU 15 Mars 1984 Relatif au classement, à la forme juridique et aux opérations des établissements financiers Décret N 84-289 DU 15 Mars 1984 Relatif au classement, à la forme juridique et aux opérations des établissements financiers PRESENTATION REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable William Francis Morneau, c.p., député Décembre 2015 Préface Les présentes notes explicatives

Plus en détail

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1.

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1. RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE 1. Interprétation 1 2. Membres du Conseil 2 3. Travaux des membres du Conseil

Plus en détail

QUESTIONS D IMPÔT SUR LES SUCCESSIONS AMÉRICAIN POUR LES CANADIENS

QUESTIONS D IMPÔT SUR LES SUCCESSIONS AMÉRICAIN POUR LES CANADIENS mars 2016 TABLE DES MATIÈRES Comment s applique l impôt sur les successions américain Historique Taux et exemptions Idées de planification Conclusion QUESTIONS D IMPÔT SUR LES SUCCESSIONS AMÉRICAIN POUR

Plus en détail

Processus d approbation de l OCRCVM relatif au capital réglementaire selon les états financiers (également appelé capital réglementaire)

Processus d approbation de l OCRCVM relatif au capital réglementaire selon les états financiers (également appelé capital réglementaire) Processus d approbation de l OCRCVM relatif au capital réglementaire selon les états financiers (également appelé capital réglementaire) Foire aux questions (FAQ) Objet Nous avons préparé cette FAQ pour

Plus en détail

Modification du 30 septembre 2015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura. Article 19, alinéa 1, lettre b (nouvelle teneur)

Modification du 30 septembre 2015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura. Article 19, alinéa 1, lettre b (nouvelle teneur) Loi d impôt Modification du 0 septembre 015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura arrête : I. La loi d impôt du 6 mai 1988 1) est modifiée comme il suit : Article 15, alinéa

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F)

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) LE 30 4 JUIN JANVIER 20152014 NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL Non audité, 30 septembre et 2014 Table des matières État consolidé intermédiaire résumé de la situation financière...1

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS BULLETIN FISCAL 2014-133 Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS Voici les taux marginaux combinés d imposition des particuliers, fédéral et provincial, en vigueur depuis

Plus en détail

Article 1er. Article 2

Article 1er. Article 2 A noter La France et l'australie ont signé le 20 juin 2006 à Paris une convention fiscale qui est entrée en vigueur le 1 er juin 2009. Le texte de cette convention est reproduit ci-après. CONVENTION ENTRE

Plus en détail

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA États financiers de la FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA 31 décembre 2005 États financiers 31 décembre 2005 État des résultats et de l évolution des soldes des fonds Bilan PAGE 1 2 3-10 Fondation communautaire

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales Table des matières Société admissible...3 Société de personnes admissible...3

Plus en détail

Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse

Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse Fonds de revenu de retraite Fonds de revenu viager (FRV) Nouvelle-Écosse SUPPLÉMENT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS MANUVIE INCORPORÉE/PLACEMENTS MANUVIE SERVICES

Plus en détail

ACCÈS LÉGAL: Infobase Gazettes officielles du Québec

ACCÈS LÉGAL: Infobase Gazettes officielles du Québec Décret 1267-2001, 24 octobre 2001 ACCÈS LÉGAL: Infobase Gazettes officielles du Québec CONCERNANT la nature des prêts, les critères de fixation des taux d'intérêt et la nature des coûts imputables dans

Plus en détail

Prospectus simplifié du Fonds d obligations non fédérales garanties à long terme

Prospectus simplifié du Fonds d obligations non fédérales garanties à long terme Prospectus simplifié du Fonds d obligations non fédérales garanties à long terme Parts de catégorie O GÉRÉ PAR SOCIÉTÉ DE PLACEMENTS SEI CANADA Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC L R. Q., c. C-23.1 Résumé du Code Août 2012 COMMISSAIRE À L ÉTHIQUE ET À LA DÉONTOLOGIE CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE

Plus en détail

«jour de règlement» Jour de bourse au cours duquel peut intervenir le règlement des titres cotés par l intermédiaire de la société de compensation.

«jour de règlement» Jour de bourse au cours duquel peut intervenir le règlement des titres cotés par l intermédiaire de la société de compensation. RÈGLE A.100 INTERPRÉTATION A.1.01 Définitions Sauf indication contraire du contexte, les définitions qui suivent s appliquent aux présentes règles. «arbitrage» Activité consistant à acheter ou à vendre

Plus en détail

Pour diffusion immédiate Ottawa, le 17 février 1997 97-013 PROJET DE MODIFICATION CONCERNANT L'ÉPARGNE-RETRAITE

Pour diffusion immédiate Ottawa, le 17 février 1997 97-013 PROJET DE MODIFICATION CONCERNANT L'ÉPARGNE-RETRAITE Pour diffusion immédiate Ottawa, le 17 février 1997 97-013 PROJET DE MODIFICATION CONCERNANT L'ÉPARGNE-RETRAITE Le ministre des Finances, Paul Martin, a rendu public aujourd'hui un projet de modification

Plus en détail

Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu

Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu Imposition des dividendes Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Juin

Plus en détail

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 RÉSUMÉ Par : Service de fiscalité Page 2 TABLE DES MATIÈRES Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues dans le budget.

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF FRV DU NOUVEAU-BRUNSWICK CRI DU NOUVEAU-BRUNSWICK Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint l addenda relatif

Plus en détail

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013 États financiers prospectifs Exercice se terminant le 31 mars 2013 DÉCLARATION DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION La responsabilité de la compilation, du contenu et de la présentation de l information financière

Plus en détail

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada Notes afférentes aux états financiers Exercice terminé le 31 mars 2005

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada Notes afférentes aux états financiers Exercice terminé le 31 mars 2005 1. Pouvoirs Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (le «Commissariat») a été créé en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels, en vigueur depuis le 1 er juillet

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ------000------

NOTE DE SERVICE ------000------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------- Abidjan, le 05 janvier

Plus en détail

Tunisie. Convention fiscale avec les Emirats Arabes Unis

Tunisie. Convention fiscale avec les Emirats Arabes Unis Convention fiscale avec les Emirats Arabes Unis Signée le 10 avril 1996, entrée en vigueur le 27 juillet 1997 Chapitre 1 - Champ d application de la convention Art.1.- Personnes visées La présente convention

Plus en détail

Note de service DESTINATAIRE : ************** ****************** ************************

Note de service DESTINATAIRE : ************** ****************** ************************ Direction des lois sur les impôts Note de service DESTINATAIRE : ************** ****************** ************************ EXPÉDITEUR : ************************ SERVICE DE L INTERPRÉTATION RELATIVE AUX

Plus en détail

TRANSGLOBE APARTMENT REAL ESTATE INVESTMENT TRUST DÉCLARATION D ACQUISITION D ENTREPRISE AUX TERMES DE LA PARTIE 8 DU RÈGLEMENT 51-102

TRANSGLOBE APARTMENT REAL ESTATE INVESTMENT TRUST DÉCLARATION D ACQUISITION D ENTREPRISE AUX TERMES DE LA PARTIE 8 DU RÈGLEMENT 51-102 TRANSGLOBE APARTMENT REAL ESTATE INVESTMENT TRUST DÉCLARATION D ACQUISITION D ENTREPRISE AUX TERMES DE LA PARTIE 8 DU RÈGLEMENT 51-102 DATE DE L ACQUISITION : LE 28 JANVIER 2011 TransGlobe Apartment Real

Plus en détail

Faits saillants du budget fédéral 2016

Faits saillants du budget fédéral 2016 Faits saillants du budget fédéral 2016 Le 22 mars 2016 N o 2016-12 Le ministre des Finances du Canada, M. Bill Morneau, a déposé aujourd hui le budget fédéral 2016. Ce budget anticipe un déficit de 5,4

Plus en détail

Tunisie. Convention fiscale avec le Portugal

Tunisie. Convention fiscale avec le Portugal Convention fiscale avec le Portugal Signée le 24 février 1999, entrée en vigueur le 1 er janvier 1999 Art.1.- Personnes visées La présente Convention s applique aux personnes qui sont des résidents d un

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe Table des matières Chapitre 1 Considérations civiles Paragraphe La planification fiscale au décès du contribuable...100 La dévolution légale...102 Les ordres de successibles...104 Les testaments...106

Plus en détail

Anti-évitement TPS LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, AVOCAT, LL.M. (L.S.E.) MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Anti-évitement TPS LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, AVOCAT, LL.M. (L.S.E.) MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... CHRONIQUE TPS/TVQ 1005 Anti-évitement TPS LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, AVOCAT, LL.M. (L.S.E.) MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1007 1. FAITS... 1007 2. ARGUMENTS DU MINISTÈRE

Plus en détail

LOI SUR L IMPOSITION FONCIÈRE DE LA PREMIÈRE NATION

LOI SUR L IMPOSITION FONCIÈRE DE LA PREMIÈRE NATION LOI SUR L IMPOSITION FONCIÈRE DE LA PREMIÈRE NATION (20 ) (ALBERTA) TABLE DES MATIÈRES Partie I Titre... Partie II Définitions et renvois... Partie III Administration... Partie IV Assujettissement à l

Plus en détail

Actions d assurance-vie

Actions d assurance-vie Actions d assurance-vie Aperçu Pour diverses raisons, une société peut détenir des polices d assurance-vie sur la tête de ses actionnaires et être le bénéficiaire de ces polices. Si un de ces actionnaires

Plus en détail

MESURES IMPACTANT LES FABRICANTS DE MEUBLES DU QUÉBEC

MESURES IMPACTANT LES FABRICANTS DE MEUBLES DU QUÉBEC BUDGET FÉDÉRAL 2016 MESURES IMPACTANT LES FABRICANTS DE MEUBLES DU QUÉBEC Le présent document résume les mesures annoncées dans le budget fédéral 2016 2017 déposé le 22 mars dernier et qui pourraient toucher

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE :

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : LE 30 7 MAI JANVIER 2014 2014 NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : FONDS DE REVENU Fonds Desjardins Revenu à taux variable (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs mobilières

Plus en détail

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses SécurOption MD Revenu de retraite pour la vie Questions et réponses Table des matières Admissibilité...3 Cotisations...4 Choisir SécurOption...4 Projection revenu de rentes...5 Rachat possible de la rente

Plus en détail

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002 Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs Le Comité de la réglementation comptable, Vu la loi n 98-261 du 6

Plus en détail

Traités et conventions. EXPOSÉ DES MOTIFS

Traités et conventions. EXPOSÉ DES MOTIFS N o 1280 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 10 décembre 2003. P R O J E T D E L O I autorisant l approbation

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés Période du 25 mai 2006 au États financiers consolidés intermédiaires Non vérifiés Bilan consolidé intermédiaire (non vérifié) Au Actif Actif à court terme Trésorerie 6 794 967 Comptes débiteurs (notes

Plus en détail

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE 1.1 Résidence et assises juridiques de l impôt (Q)...................... 1 1.2 Textes fiscaux

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Nouveau-Brunswick (CRI)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Nouveau-Brunswick (CRI) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Nouveau-Brunswick (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda,

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION

BULLETIN D INFORMATION BULLETIN D INFORMATION 2000-4 Le 29 juin 2000 Sujet : Nouvelles mesures fiscales pour soutenir l activité économique et sociale du Québec Le présent bulletin d information expose en détail les modalités

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS Convention d investissement entre Nom : Nom à la naissance : Prénom : Date de naissance : Adresse permanente : Adresse de correspondance

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information Gouvernement du Québec Ministère des Finances 98-8 Le 22 décembre 1998 Sujet : Modalités d application de la réforme de la fiscalité des entreprises et autres mesures fiscales Le

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-121

BULLETIN FISCAL 2011-121 BULLETIN FISCAL 2011-121 Novembre 2011 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LES PROJETS CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE DE LA TRAME VERTE ET BLEUE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LES PROJETS CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE DE LA TRAME VERTE ET BLEUE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LES PROJETS CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE DE LA TRAME VERTE ET BLEUE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN Crédits photo : Louis-Étienne Doré CMM FONDS DE DÉVELOPPEMENT MÉTROPOLITAIN

Plus en détail

Notes explicatives Propositions législatives concernant l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives Propositions législatives concernant l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu Article 1 Notes explicatives Propositions législatives concernant l impôt sur le revenu Compagnies d assurance Loi de l impôt sur le revenu 138 L article 138 de la Loi de l impôt sur le revenu (la Loi)

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102. Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005

Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102. Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005 Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102 Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005 I. Contexte 1. Historique a) Ce qui a précédé la Norme 45-106 et la Norme 45-102 ailleurs au

Plus en détail

Régime autogéré d épargne-études (individuel) de Valeurs mobilières Dundee Modalités

Régime autogéré d épargne-études (individuel) de Valeurs mobilières Dundee Modalités Régime autogéré d épargne-études (individuel) de Valeurs mobilières Dundee Modalités Les présentes modalités, ainsi que la demande constituent un contrat conclu entre Valeurs mobilières Dundee (le «promoteur»),

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au Au 31 août Actif à court terme Espèces 43 418 $ 25 864 $ Placements temporaires 958 1 487 Comptes débiteurs

Plus en détail

1.6 Responsabilité des fiduciaires et des représentants successoraux... 4 1.7 Certificats de décharge... 5

1.6 Responsabilité des fiduciaires et des représentants successoraux... 4 1.7 Certificats de décharge... 5 TABLE DES MATIÈRES Remerciements...iii Chapitre 1 Exigences de déclaration et administration 1.1 Qui doit produire une déclaration?... 1 1.2 Où faut-il envoyer la déclaration?... 2 1.3 Comment produire...

Plus en détail

entre la Confédération suisse et la République argentine en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu et sur la fortune

entre la Confédération suisse et la République argentine en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu et sur la fortune Texte original Convention entre la Confédération suisse et la République argentine en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu et sur la fortune Conclue le 20 mars 2014 Approuvée

Plus en détail

1. Le quatrième paragraphe de la page couverture du prospectus est supprimé et remplacé par le paragraphe suivant :

1. Le quatrième paragraphe de la page couverture du prospectus est supprimé et remplacé par le paragraphe suivant : Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces titres et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Les titres décrits dans le présent prospectus

Plus en détail

Imposition des rentes prescrites non enregistrées dont le titulaire est un particulier

Imposition des rentes prescrites non enregistrées dont le titulaire est un particulier Imposition des rentes prescrites non enregistrées dont le titulaire est un particulier Le présent document décrit les caractéristiques exclusives des rentes prescrites non enregistrées. Pour plus de renseignements

Plus en détail

Aperçu du budget fédéral de 2016

Aperçu du budget fédéral de 2016 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Aperçu du budget fédéral de 2016 Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a déposé le premier budget du gouvernement libéral le mardi 22 mars 2016. Il s agit du premier budget

Plus en détail

CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX

CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX 8 Joumada Ethania 1427 3 CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX Décret présidentiel n 06-228 du 28 Joumada El Oula 1427 correspondant au 24 juin 2006 portant ratification de la convention entre le Gouvernement

Plus en détail

Le contribuable est d origine française.

Le contribuable est d origine française. Direction générale de la législation et du registraire des entreprises Direction principale des lois sur les impôts Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : DIRECTION DE L INTERPRÉTATION RELATIVE AUX ENTREPRISES

Plus en détail

Énoncé de divulgation. Paniers et Caisses privées

Énoncé de divulgation. Paniers et Caisses privées D Énoncé de divulgation Paniers et Caisses privées 2 3 Énoncé de divulgation : Paniers et Caisses privées TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE AU SUJET DES PANIERS ET CAISSES PRIVÉES...7 Acheter des

Plus en détail

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU. Modification du taux d imposition applicable aux petites entreprises

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU. Modification du taux d imposition applicable aux petites entreprises Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Modification du taux d imposition applicable aux petites entreprises Lors du budget fédéral du 21 avril 2015, il a été décidé de réduire progressivement

Plus en détail