Les nouvelles obligations en matière d e-commerce

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les nouvelles obligations en matière d e-commerce"

Transcription

1 Loi dite Hamon relative à la Consommation Les nouvelles obligations en matière d e-commerce Loi n du 17 mars 2014 parue au JO n 65 du 18 mars 2014 Mardi 10 juin

2 Loi «Hamon» : les nouvelles obligations en matière d e-commerce PLAN Introduction Le contexte de la loi Hamon I. L information précontractuelle du consommateur II. Le droit de rétractation III. Les sanctions IV. Les nouveaux pouvoirs de l administration et du juge 2

3 Loi «Hamon» : les nouvelles obligations en matière d e-commerce Objectifs Mettre le droit français en conformité avec le droit européen (directive 2011/83). Instaurer un cadre juridique unique pour les contrats de vente à distance et hors établissements commerciaux. Mieux protéger le consentement du consommateur en renforçant les obligations du professionnel, sans porter atteinte à l efficience économique et à la rapidité des contrats conclus. 3

4 Loi «Hamon» : les nouvelles obligations en matière d e-commerce Champ d application (exclusions totales) «Les services sociaux ( ), à l exception des services à la personne mentionnés à l article L du code du travail ; les services de santé fournis par des professionnels de la santé aux patients pour évaluer, maintenir ou rétablir leur état de santé, y compris la prescription, la délivrance et la fourniture de médicaments et de dispositifs médicaux ; les jeux d argent ( ), y compris les loteries, les jeux de casino et les transactions portant sur des paris ; les services financiers ; un forfait touristique ( ) ; utilisation de biens à temps partagé, ( )produits de vacances à long terme et ( ) revente et échange ( ) ; la fourniture de denrées alimentaires, de boissons ou d autres biens ménagers de consommation courante, qui sont livrés physiquement par un professionnel lors de tournées fréquentes et régulières au domicile, au lieu de résidence ou de travail du consommateur ; les services de transport de passagers, à l exception de ceux prévus à l article L ; les contrats conclus au moyen de distributeurs automatiques ou de sites commerciaux automatisés ; les contrats conclus avec des opérateurs de télécommunications pour l utilisation des cabines téléphonies publiques ou aux fins d une connexion unique par téléphone, internet ou télécopie ( )» (nouvel art. L , I). 4

5 Loi «Hamon» : les nouvelles obligations en matière d e-commerce PLAN Introduction Le contexte de la loi Hamon I. L information précontractuelle du consommateur II. Le droit de rétractation III. Les sanctions IV. Les nouveaux pouvoirs de l administration et du juge 5

6 I. L information précontractuelle du consommateur Obligation générale d information Avant que le consommateur ne soit lié par un contrat de vente de biens ou de fourniture de services, le professionnel lui «communique, de manière lisible et compréhensible»: 1 Les caractéristiques essentielles du bien ou du service, compte tenu du support de communication utilisé et du bien ou service concerné ; 2 Le prix du bien ou du service, en application des articles L et L ; 3 En l absence d exécution immédiate du contrat, la date ou le délai auquel le professionnel s engage à livrer le bien ou à exécuter le service ; 4 Les informations relatives à son identité, à ses coordonnées postales, téléphoniques et électroniques et à ses activités, pour autant qu elles ne ressortent pas du contexte, ainsi que, s il y a lieu, celles relatives aux garanties légales, auxfonctionnalités du contenu numérique et, le cas échéant, à son interopérabilité, à l existence et aux modalités de mise en œuvre des garanties et aux autres conditions contractuelles. La liste et le contenu précis de ces informations sont fixés par décret en Conseil d État (art. L modifié). Contrat de fourniture de services :«avant la conclusion d un contrat de fourniture de services et, lorsqu il n y a pas de contrat écrit, avant l exécution de la prestation de services, [le professionnel] met à la disposition du consommateur ou lui communique, de manière lisible et compréhensible, les informations complémentaires relatives à ses coordonnées, à son activité de prestation de services et aux autres conditions contractuelles, dont la liste et le contenu sont fixés par décret en Conseil d État ( )» (art. L modifié). Sanction : amende administrative : personne physique 3.000, personne morale

7 I. L information précontractuelle du consommateur Obligation générale d information (prix) «I. Lorsque le prix ne peut être raisonnablement calculé à l avance du fait de la nature du bien ou du service, le professionnel fournit le mode de calcul du prix et, s il y a lieu, tous les frais supplémentaires de transport, de livraison ou d affranchissement et tous les autres frais éventuels. Lorsque les frais supplémentaires ne peuvent raisonnablement être calculés à l avance, le professionnel mentionne qu ils peuvent être exigibles. II. Dans le cas d un contrat à durée indéterminée ou d un contrat assorti d un abonnement, le prix total inclut le total des frais exposés pour chaque période de facturation. Lorsque de tels contrats sont facturés à un tarif fixe, le prix total inclut également le total des coûts mensuels. Lorsque le coût total ne peut être raisonnablement calculé à l avance, le mode de calcul du prix est communiqué» (nouvel art. L ). Sanction : amende administrative : personne physique 3.000, personne morale (nouvel art. L ). 7

8 I. L information précontractuelle du consommateur Information précontractuelle (dispositions spécifiques) Obligation de communiquer au consommateur les informations (nouvel art. L , I) : requises au titre de l obligation générale d information précontractuelle (art. L modifié) et de l obligation d information complémentaire en cas de prestation de services (art. L modifié) ; sur les conditions d exercice du droit de rétractation, s il y a lieu, ainsi que le formulaire type de rétractation ; sur la prise en charge par le consommateur des frais de renvoi du bien en cas de rétractation et, pour les contrats à distance, sur son coût de renvoi lorsqu il ne peut normalement l être par la poste ; sur la prise en charge par le consommateur des frais en cas d exercice du droit de rétractation d un «contrat de prestation de services, de distribution d eau, de fourniture de gaz ou d électricité et d abonnement à un réseau de chauffage urbain dont il a demandé expressément l exécution avant la fin du délai de rétractation»; sur l absence éventuelle de droit de rétractation, ou les circonstances dans lesquelles ce droit serait perdu ; 8

9 I. L information précontractuelle du consommateur Information précontractuelle (dispositions spécifiques) Obligation de communiquer au consommateur les informations (nouvel art. L , I) : sur les coordonnées du professionnel, et le cas échéant les coûts d utilisation de la technique de communication à distance, l existence de codes de bonne conduite, de cautions et garanties, les modalités de résiliation, les modes de règlement des litiges et autres conditions contractuelles (liste et contenu fixés par décret en Conseil d État) Sur les moyens de paiement et les éventuelles restrictions de livraisons, au plus tard «au début du processus de commande» Validation de la commande (nouvel art. L ) : La fonction utilisée par le consommateur pour valider sa commande comporte la mention claire et lisible «Commande avec obligation de paiement» ou une formule équivalente dénuée de toute ambiguïté indiquant que la passation de commande oblige à son paiement Sanction civile : nullité de la commande 9

10 I. L information précontractuelle du consommateur Information précontractuelle (dispositions spécifiques) Support des informations rédigées «de manière lisibles et compréhensible»: tout moyen adapté à la technique de commercialisation à distance utilisée (nouvel art. L ) ; en cas de limites d espace ou de temps pour la présentation des informations (SMS par ex.), en deux temps (dans un 1 er temps, au moins les informations relatives aux caractéristiques essentielles des biens ou services, à leur prix, à son identité, à la durée du contrat et au droit de rétractation : nouvel art. L ). Obligation de confirmer le contrat (dans un délai raisonnable et au plus tard au moment de la livraison du bien ou avant le début de l exécution du service), avec : la réception par le consommateur du contrat (comprenant toutes les informations à l art. L , I, sauf si le professionnel les lui a déjà fournies sur un support durable avant la conclusion du contrat) sur support durable, accompagné du formulaire type de rétractation ; le cas échéant, la confirmation par le consommateur de son accord exprès pour la fourniture d un contenu numérique non présenté sur un support matériel et de sa renonciation à l exercice du droit de rétractation (nouvel art. L ). 10

11 I. L information précontractuelle du consommateur Garantie légale et garantie commerciale Objectif : éviter que le consommateur contracte une garantie commerciale (payante) parce qu il ignore l existence de la garantie légale. Avant que le consommateur ne soit lié par un contrat de vente de biens ou de fourniture de services, indication de manière «lisible et compréhensible (...) [d]es informations relatives à ( ) l existence et aux modalités de mise en œuvre des garanties et aux autres conditions contractuelles ( )» (art. L complété) Sanction : amende administrative : personne physique 3000, personne morale «Les conditions générales de vente applicables aux contrats de consommation mentionnent : 1 Selon des modalités fixées par arrêté du ministre chargé de l économie, l existence, les conditions de mise en œuvre et le contenu de la garantie légale de conformité et de la garantie relative aux défauts de la chose vendue, dues par le vendeur ; 2 Le cas échéant, l existence d une garantie commerciale et d un service après-vente» (nouvel art. L ). Garantie commerciale :«tout engagement contractuel d un professionnel à l égard du consommateur en vue du remboursement du prix d achat, duremplacement ou de la réparation du bien, en sus de ses obligations légales visant à garantir la conformité du bien» (art. L modifié). EN PRATIQUE, le professionnel doit délivrer 2 nouvelles informations : Une information précontractuelle sur un support écrit (par ex. : document d information ou affichage sur le lieu de vente). Une mention obligatoire à insérer dans les CGV (B to C). 11

12 I. L information précontractuelle du consommateur Garantie légale : allongement du délai de présomption d antériorité du défaut «Les défauts de conformité qui apparaissent dans un délai de vingt-quatre moisàpartirdeladélivrancedubiensont présumés exister au moment de la délivrance, sauf preuve contraire. Pour les biens vendus d occasion, la durée mentionnée au premier alinéa du présent article est ramenée à six mois» (art. L modifié). EN PRATIQUE, le professionnel devrait prendre en charge plus de demandes au titre de la garantie légale de conformité. 12

13 Loi «Hamon» : les nouvelles obligations en matière d e-commerce PLAN Introduction Le contexte de la loi Hamon I. L information précontractuelle du consommateur II. Le droit de rétractation III. Les sanctions IV. Les nouveaux pouvoirs de l administration et du juge 13

14 II. Droit de rétractation Délai de rétractation «Le consommateur dispose d un délai de quatorze jours pour exercer son droit de rétractation d un contrat conclu à distance, à la suite d un démarchage téléphonique ou hors établissement, sans avoir à motiver sa décision ( )» (nouvel art. L ) A compter : - de la conclusion du contrat, pour les contrats de prestation de services et ceux portant sur la fourniture d eau, de gaz ou d électricité ; - de la réception du bien, pour les contrats de vente et les contrats de prestation de services incluant la livraison de biens ; - de la réception du dernier bien ou lot ou de la dernière pièce, pour une «commande portant sur plusieurs biens livrés séparément ou dans le cas d une commande d un bien composé de lots ou de pièces multiples dont la livraison est échelonnée sur une période définie»; - de la réception du premier bien pour les contrats prévoyant la livraison régulière de biens pendant une période définie. Sanction du défaut d information sur le droit de rétractation : délai prolongé de 12 mois à compter de l expiration du délai de rétractation initial (nouvel art. L ). Consommateur informé pendant cette prolongation : le délai de rétractation expire au terme d une période de 14 jours à compter du jour où le consommateur a été informé. 14

15 II. Droit de rétractation Modalités et conséquences de la rétractation Le consommateur adresse au professionnel, avant l expiration du délai, le formulaire de rétractation (conditions de présentation et mentions fixées par décret en Conseil d État) ou toute autre déclaration exprimant sans ambiguïté sa volonté de se rétracter (nouvel art. L ) plus d exigence de LRAR. Le consommateur renvoie ou restitue les biens «sans retard excessif et, au plus tard, dans les 14 jours suivant la communication de sa décision de se rétracter»: Frais payés par le consommateur, sauf défaut d information sur ce point ou impossibilité de renvoi postal ; Responsabilité du consommateur en cas de «dépréciation des biens résultant de manipulations autres que celles nécessaires pour établir la nature, les caractéristiques et le bon fonctionnement de ces biens», sous réserve qu il ait été informé de son droit de rétractation (nouvel art. L ). Le professionnel rembourse la totalité des sommes versées, y compris les frais de livraison, «sans retard injustifié et au plus tard dans les 14 jours à compter de la date à laquelle il est informé de la décision du consommateur de se rétracter» (nouvel art. L ) : Même moyen de paiement que celui utilisé par le consommateur (ou autre si le consommateur accepte) ; Echelle de majoration en cas de remboursement tardif 15

16 II. Droit de rétractation Modalités et conséquences de la rétractation Les sommes dues sont de plein droit majorées du taux d'intérêt légal si le remboursement intervient au plus tard dix jours après l'expiration des délais fixés de 5 % si le retard est compris entre dix et vingt jours, de 10 % si le retard est compris entre vingt et trente jours de 20 % si le retard est compris entre trente et soixante jours de 50 % entre soixante et quatre-vingt-dix jours et de cinq points supplémentaires par nouveau mois de retard jusqu'au prix du produit, puis du taux d'intérêt légal 16

17 II. Droit de rétractation Exclusions Nouvel article L Fourniture de services pleinement exécutés avant la fin du délai de rétractation et dont l exécution a commencé après accord préalable exprès du consommateur et renoncement exprès à son droit de rétractation (1 ). Fourniture de boissons alcoolisées dont le prix, fluctuant, échappe au contrôle du professionnel pendant le délai de rétractation (2 et 7 ). Impossibilité pour le professionnel de revendre les biens livrés (3, 4, 5, 6, 9 et 10 ), et notamment : 5 : Contrats de fourniture de biens qui ont été descellés par le consommateur après la livraison et qui ne peuvent être renvoyés pour des raisons d hygiène ou de protection de la santé 6 : Contrats de fourniture de biens qui, après avoir été livrés et de par leur nature, sont mélangés de manière indissociable avec d'autres articles Travaux d entretien ou de réparation réalisés en urgence chez le consommateur (8 ). Contrats conclus lors d une enchère publique (11 ). Prestations de services d hébergement (autres que d hébergement résidentiel), de services de transport de biens, de location de voitures, de restauration ou d activités de loisirs qui doivent être fournis à une date ou à une période déterminée (12 ). Fourniture d un contenu numérique non fourni sur un support matériel dont l exécution a commencé (13 ). 17

18 Loi «Hamon» : les nouvelles obligations en matière d e-commerce PLAN Introduction Le contexte de la loi Hamon I. L information précontractuelle du consommateur II. Le droit de rétractation III. Les sanctions IV. Les nouveaux pouvoirs de l administration et du juge 18

19 III. Sanctions Amende de pour une personne physique et pour une personne morale (nouvel art. L ), notamment pour le fait de : ne pas communiquer les informations précontractuelles obligatoires ; ne pas confirmer le contrat sur un support durable dans un délai raisonnable après la conclusion du contrat et au plus tard au moment de la livraison du bien ou avant le début de la prestation de service (nouvel art. L ); ne pas rappeler au consommateur, préalablement à une commande en vue de la conclusion d un contrat par voie électronique, les informations sur les caractéristiques essentielles des biens ou services, prix et durée du contrat notamment, ainsi que le fait de ne pas mentionner lors de la validation de la commande que la passation de toute commande oblige à son paiement (nouvel art. L ) pour les sites de commerce en ligne, ne pas indiquer au plus tard au début du processus de la commande, les moyens de paiement acceptés par le professionnel et les éventuelles restrictions de livraison (nouvel art. L ). Amende de pour une personne physique et pour une personne morale en cas de manquement au dispositif relatif au droit de rétractation (nouvel art. L ). Sanction civile : Nullité de la clause de renonciation au droit de rétractation Nullité de la commande si défaut de mention claire et lisible «Commande avec obligation de paiement» 19

20 Loi «Hamon» : les nouvelles obligations en matière d e-commerce PLAN Introduction Le contexte de la loi Hamon I. L information précontractuelle du consommateur II. Le droit de rétractation III. Les sanctions IV. Les nouveaux pouvoirs de l administration et du juge 20

21 IV. Nouveaux pouvoirs de l administration et du juge Objectifs Améliorer la protection du consommateur Mettre le droit français en conformité avec le droit européen En raison d un double constat : Répartition obscure des compétences entre les différentes administrations (par ex. : DGCCRF/inspecteurs de l action sanitaire et sociale) ; Pouvoirs de contrôle et de sanction insuffisants. 21

22 IV. Nouveaux pouvoirs de contrôle et de sanction 1. De l administration Renforcement des pouvoirs et techniques de contrôle Elargissement du champ des compétences des agents de la DGCCRF (art. L modifié) : Crédit à la consommation Transports Commerce électronique Assurances et services financiers commercialisés à distance Protection des données personnelles des consommateurs (+ signalement à la CNIL) Sécurité des produits Renforcement de l efficacité des techniques d investigation des agents de la DGCCRF «Consommateurs mystères» : agents autorisés à ne pas décliner leur identité ou voire à faire usage d un nom d emprunt (nouvel art. L ) Prélèvement d échantillons en cas de contrôle de produits (art. L modifié) Relèvement de l identité de la personne contrôlée (nouvel art. L ) Communication de pièces (art. L modifié) Opérations de visites et saisies sur ordonnance du JLD (nouvel art. L ) EN PRATIQUE, plus grande vulnérabilité du professionnel 22

23 IV. Nouveaux pouvoirs de contrôle et de sanction 1. De l administration Renforcement des pouvoirs de sanction Extension du champ des injonctions (par ex. : vendeur à distance dans l incapacité manifeste de faire face à ses obligations de livraison) Sanction administrative en cas de non-respect des injonctions (art. L modifié). Sanctions administratives pour les manquements formels ou de faible gravité, notamment : À des obligations d information précontractuelle ; Aux règles de publicité ; A la réglementation des soldes, liquidation, ventes au déballage. Validation par le Conseil constitutionnel, sur le fondement des principes de respect des droits de la défense, de légalité des délits et des peines et de proportionnalité de la sanctions (qui «s appliquent à toute sanction ayant le caractère d une punition») : - De la procédure d injonction et de sanction administrative ; - Du montant des amendes administratives. Cons. Const. 13 mars 2014, n DC Saisine du juge (par ex. : pour obtenir la cessation ou faire ordonner toute mesure de nature à prévenir un dommage causé par le contenu d un service de communication au public en ligne ; pour obtenir que les clauses déclarées abusives soient déclarées non écrites dans tous les contrats identiques conclus avec d autres consommateurs). EN PRATIQUE, automaticité de la sanction et donc plus grande vulnérabilité du professionnel 23

24 IV. Nouveaux pouvoirs de contrôle et de sanction 2. Du juge Lutte contre les clauses illicites ou abusives Inapplication d office des clauses abusives (et non plus simple faculté) «Le juge peut soulever d'office toutes les dispositions du présent code dans les litiges nés de son application. Il écarte d office, après avoir recueilli les observations des parties, l application d une clause dont le caractère abusif ressort des éléments du débat» (art. L complété). Possibilité d extension à tous les contrats identiques conclus par le même professionnel avec des consommateurs d une décision de justice relevant la présence de clauses abusives ou illicites. 24

25 FIN Merci de votre attention Mardi 10 juin

Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com

Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com LOI HAMON : NOUVELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES 6 mars 2014 Vincent JAUNET, Avocat associé Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com Sommaire

Plus en détail

Le droit de rétractation. dans les contrats hors établissement. et hors du lieu habituel d exercice de la profession

Le droit de rétractation. dans les contrats hors établissement. et hors du lieu habituel d exercice de la profession Le droit de rétractation dans les contrats hors établissement et hors du lieu habituel d exercice de la profession Livres VI et XIV du Code de droit économique Entreprises (livre VI CDE) - art. VI.67 et

Plus en détail

Section 2. Démarchage et vente à distance

Section 2. Démarchage et vente à distance Section 2 Démarchage et vente à distance Article 1 [Transposition des articles 2, 3 et 6 à 16 de la directive 2011/83/UE du 25 octobre 2011 relative aux droits des consommateurs («DDC») concernant les

Plus en détail

LOI HAMON DU 17 MARS 2014 : DE NOUVELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES

LOI HAMON DU 17 MARS 2014 : DE NOUVELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES LOI HAMON DU 17 MARS 2014 : DE NOUVELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES Le 27.01.15 La loi du 17 mars 2014 relative à la consommation, dite «Loi Hamon» 1, contient de nouvelles dispositions relatives

Plus en détail

Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet?

Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet? Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet? JEUDI 15 SEPTEMBRE 2011 87 boulevard de Courcelles 75008

Plus en détail

Code de conduite pour la vente en dehors de l entreprise et la vente à distance

Code de conduite pour la vente en dehors de l entreprise et la vente à distance Code de conduite pour la vente en dehors de l entreprise et la vente à distance Ce Code de conduite constitue un complément aux dispositions réglementaires relatives à la vente à distance et la vente en

Plus en détail

COMMERCE ELECTRONIQUE

COMMERCE ELECTRONIQUE COMMERCE ELECTRONIQUE 17/11/2011 Le commerce électronique est en pleine expansion, il s inscrit maintenant dans un cadre juridique précis. Le Code civil, le Code de la consommation et la loi pour la confiance

Plus en détail

Les Conditions Générales de Vente Export

Les Conditions Générales de Vente Export Les Conditions Générales de Vente Export Il est fortement recommandé de rédiger les conditions générales de vente export (CGVE) en anglais (et éventuellement dans la langue du pays de l acheteur). Les

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions régissent les relations commerciales entre les ÉDITIONS DE LA RAMONDA et son client, les deux parties les acceptant sans réserve. Ces conditions générales

Plus en détail

La protection des cyber-consommateurs européens : ce que prévoit la directive relative aux droits des consommateurs

La protection des cyber-consommateurs européens : ce que prévoit la directive relative aux droits des consommateurs La protection des cyber-consommateurs européens : ce que prévoit la directive relative aux droits des consommateurs 1 La directive 2011/83/UE du 25 octobre 2011 relative aux droits des consommateurs, modifiant

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Ou «CGU Prestation de Nettoyage à domicile» La société HELPLING France SAS, dont

Plus en détail

Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG

Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG (Version mars 2016) 1 Champ d application, définitions (1) Les conditions générales de vente ci-après s appliquent à toutes

Plus en détail

Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre :

Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre : Article 1 Champs d application Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre : La société FLORENT, S.A.S., société d enseignement culturel, élisant domicile au

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES ABONNEMENT ANNUEL ANNUAIRE MEDEF

CONDITIONS GENERALES ABONNEMENT ANNUEL ANNUAIRE MEDEF CONDITIONS GENERALES ABONNEMENT ANNUEL ANNUAIRE MEDEF SOMMAIRE Article 1 - Objet... 2 Article 2 - Contenu de l Abonnement... 2 Article 3 - Modalités de conclusion du contrat entre la société ETP et le

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE PREAMBULE L'agence POINT CARDINAL est une agence de création de packaging, de marque, d'identité visuelle et d'édition. L'agence POINT CARDINAL peut aussi accompagner ponctuellement

Plus en détail

E-commerce : tarification et souscription en ligne Comment apprivoiser les contraintes légales

E-commerce : tarification et souscription en ligne Comment apprivoiser les contraintes légales E-commerce : tarification et souscription en ligne Comment apprivoiser les contraintes légales Isabelle MONIN LAFIN Avocate au Barreau de Paris 72, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS Tél : 01.46.10.

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Sommaire 1. Préambule 2. Commandes 3. Acceptation des CGV par le client 4. Modification / annulation de commande 5. Paiement 6. Livraison 7. Garanties 8. Intégralité des Conditions

Plus en détail

N de téléphone 0677136100 ; Adresse du courrier électronique conatc@mincirbien.com RCS (ou Répertoire des métiers) de Paris n 492 294 426 00035

N de téléphone 0677136100 ; Adresse du courrier électronique conatc@mincirbien.com RCS (ou Répertoire des métiers) de Paris n 492 294 426 00035 La Société Nsakala NGITA au capital de 0 euros Siège social 33 rue Proudhon 93210 la plaine St Denis N de téléphone 0677136100 ; Adresse du courrier électronique conatc@mincirbien.com RCS (ou Répertoire

Plus en détail

Conditions générales de licence de logiciel

Conditions générales de licence de logiciel Conditions générales de licence de logiciel 1. Préambule MAÏDOTEC est titulaire des droits de propriété intellectuelle et de commercialisation sur le logiciel décrit dans les conditions particulières associées

Plus en détail

4 ans après la LME: Où en sommes-nous? Mireille DANY 6 décembre 2012

4 ans après la LME: Où en sommes-nous? Mireille DANY 6 décembre 2012 4 ans après la LME: Où en sommes-nous? Mireille DANY 6 décembre 2012 Introduction La loi LME du 4 août 2008 - Malgré de nombreuses critiques et propositions de modifications, la Loi LME est toujours en

Plus en détail

Les impayés : prévention et recouvrement

Les impayés : prévention et recouvrement Les impayés : prévention et recouvrement Conférence organisée à la Chambre des Métiers, le jeudi 10 octobre 2013. 1 Introduction Le nombre d impayés est de plus en plus important... Le mois de septembre

Plus en détail

Conditions générales de vente de prestations de service hors ligne à des professionnels

Conditions générales de vente de prestations de service hors ligne à des professionnels Conditions générales de vente de prestations de service hors ligne à des professionnels I. A propos de nous La société TAYLOR Consulting (ci-après la "Société") est une Sasu au capital social de 5 000

Plus en détail

N de téléphone : Adresse du courrier électronique : valerieepicesdumonde@gmail.com

N de téléphone : Adresse du courrier électronique : valerieepicesdumonde@gmail.com CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE VALERIE EPICES DU MONDE Siège social 4 et 6 rue des Bas-Sablons 35400 Saint-Malo ; N de téléphone : Adresse du courrier électronique : valerieepicesdumonde@gmail.com

Plus en détail

Jmplaw.eu. E-commerce en Allemagne. Atouts et opportunités pour les PME françaises

Jmplaw.eu. E-commerce en Allemagne. Atouts et opportunités pour les PME françaises E-commerce en Allemagne Atouts et opportunités pour les PME françaises Jean-Marc Puech -Cabinet jmplaw Droit des affaires & Droits NTIC Internet Télécommunication Informatique, Données personnelles - 59

Plus en détail

LIGUE NATIONALE DE CYCLISME. Conditions générales de vente des produits vendus sur Ligue Nationale de Cyclisme.fr

LIGUE NATIONALE DE CYCLISME. Conditions générales de vente des produits vendus sur Ligue Nationale de Cyclisme.fr LIGUE NATIONALE DE CYCLISME Association Loi 1901 Siège social : 38, rue du Surmelin 75020 PARIS N de téléphone 01 43 61 61 90 Adresse du courrier électronique contact@lncpro.fr Conditions générales de

Plus en détail

E-COMMERCE : Un consommateur averti en vaut deux

E-COMMERCE : Un consommateur averti en vaut deux E-COMMERCE : Un consommateur averti en vaut deux Sommaire Présentation et législation applicable Achat sur Internet: Infos précontractuelles Formation du contrat Droits du consommateur / Obligation du

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Article 1 Généralités Les présentes conditions générales de vente («CGV») s'appliquent aux relations contractuelles entre HEXATIVE - GOTOMONTBLANC et son Client. HEXATIVE

Plus en détail

2- Avant la commande

2- Avant la commande FICHE PRATIQUE : LES ACHATS EN LIGNE 1- Des règles particulières Article L121-16 et suivants du Code de la Les achats sur internet se généralisent en France. Pourtant un client sur deux aurait rencontré

Plus en détail

E-Commerce : les nouvelles règles du Code de droit économique (II)

E-Commerce : les nouvelles règles du Code de droit économique (II) Bruxelles 3 juin 2014 E-Commerce : les nouvelles règles du Code de droit économique (II) Hervé Jacquemin Avocat au barreau de Bruxelles Chargé d enseignement UNamur Chargé de cours invité UCL herve.jacquemin@ulys.net

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE Les présentes conditions visent à définir les modalités de vente entre la marque BAIGNALO et l Utilisateur, de la commande aux biens ou services, en passant par le

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Les présentes Conditions Générales de Vente (CGV) créent un accord légal et s appliquent à toutes les commandes conclues entre le client et Laly P Photographe- 39 rue Raymond

Plus en détail

VPC : Vente Par Correspondance

VPC : Vente Par Correspondance VPC : Vente Par Correspondance Même si Novelas asbl n effectue actuellement aucune vente par correspondance (novelas sert d interface entre l auteur et le lecteur), il me semblait judicieux de proposer

Plus en détail

VENTES A DISTANCE 31/07/2015

VENTES A DISTANCE 31/07/2015 VENTES A DISTANCE 31/07/2015 Aux termes de l article L121-16 du code de la consommation, constitue un "contrat à distance" tout contrat conclu entre un professionnel et un consommateur, dans le cadre d'un

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2013-269 du 29 mars 2013 relatif à la lutte contre les retards de paiement dans les contrats de la commande

Plus en détail

Conditions générales de vente des produits vendus sur PIQO.FR, MYPIQO.COM et PIQOSTORE.COM

Conditions générales de vente des produits vendus sur PIQO.FR, MYPIQO.COM et PIQOSTORE.COM Association PIQO FOUNDATION 22 Rue Marc Riquier 58000 Nevers France piqo@piqo.fr déclarée sous le n W583002508 en Préfecture de la Nièvre Conditions générales de vente des produits vendus sur PIQO.FR,

Plus en détail

Conditions générales du système allpark. Novapark Monthey SA

Conditions générales du système allpark. Novapark Monthey SA Novapark Monthey SA 1. Prestations de Novapark 1.1. Généralités Novapark Monthey SA (appelée «Novapark») met à disposition du client le système allpark lui permettant de pouvoir s acquitter du tarif lors

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. DESIGNATION DES PARTIES Les conditions générales de vente ci-après (que l on dénommera ensuite CGV) régissent l ensemble des relations contractuelles entre d une part Marianne

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES DE VENTE CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES DE VENTE 1 -Conditions générales de vente (CGV) 1-1 Application Les présentes CGV s appliquent aux opérations de ventes conclues par l hôtel VAL-VIGNES avec des clients

Plus en détail

Conditions Générales de Vente du Site www.buyeco.ch

Conditions Générales de Vente du Site www.buyeco.ch Conditions Générales de Vente du Site www.buyeco.ch 1. OBJET Les présentes Conditions Générales de Vente (ci-après les «CGV») définissent les relations juridiques entre l utilisateur et BUYECO Sàrl (ci-après

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Produits - Prestations - Vente en ligne Préambule : - Le Vendeur est «Face au sud Gilles Cazauvieilh» Face au Sud - Gilles Cazauvieilh 12. Rue Félix & Charles Moureu 64170

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE ARTICLE 1 : CHAMP D'APPLICATION - DÉFINITION Les présentes Conditions Générales de Vente s'appliquent à toutes les prestations de services conclues

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS)

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) INTRODUCTION Heaventys est une solution de billetterie en ligne, destinée à des

Plus en détail

Article 1 Champ d application. Article 2 Objet. Article 3 Description du service VLD V lille. Article 4 Clients du service VLD V lille.

Article 1 Champ d application. Article 2 Objet. Article 3 Description du service VLD V lille. Article 4 Clients du service VLD V lille. Règlement public et conditions générales d utilisation du service de Vélo en Location longue Durée, V lille, implanté sur le territoire de Lille Métropole Article 1 Champ d application 1.1 Le présent règlement

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Nos coordonnées Dénomination : SILURES.BE Adresse : Rue Fabricienne, 21-4130 Esneux (Belgique) N entreprise : 0880 007 655 Adresse e-mail : Info@silures.be Téléphone : 0032(0)487

Plus en détail

Toutes les commandes quelle que soit leur origine sont payables en dinar Tunisien.

Toutes les commandes quelle que soit leur origine sont payables en dinar Tunisien. SSH Commerce Société de Commerce éléctronique au capital de 5000 dinars Siège social rue Mandès France, Skanes, 5000 Monastir N individuel d'identification fiscal 1420823/D Conditions générales de vente

Plus en détail

L agent commercial en Allemagne

L agent commercial en Allemagne 1 L agent commercial en Allemagne Introduction Le statut juridique de l agent commercial («Handelsvertreter») est défini dans le Code de commerce allemand («Handelsgesetzbuch»- HGB) aux Articles 84 à 92c.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de régir les relations contractuelles entre d une part ü Gabriel Pachoutine, photographe, ci-dessous dénommé «le

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE CONTRAT DE CONSOMMATION

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE CONTRAT DE CONSOMMATION TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 PREMIÈRE PARTIE CONTRAT DE CONSOMMATION TITRE I - DOMAINE DU CONTRAT DE CONSOMMATION 19 Chapitre I - Principes fondamentaux 21 Section 1 - Caractère impératif de la législation

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE Office de Tourisme de Bayonne Place des basques BP 819 64108 Bayonne Cedex Tél. 0820 42 64 64 / Fax 33 (0) 5 59 59 37 55 resa@bayonne tourisme.com www.bayonne tourisme.com

Plus en détail

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement?

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement? Juillet 2013 L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES 1/ La mention de l indemnité sur les conditions générales de vente (CGV) et les factures et son versement en cas de retard

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ACTIVITE DE COMMERCIALISATION EN LIGNE DE L EPIC COURCHEVEL TOURISME

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ACTIVITE DE COMMERCIALISATION EN LIGNE DE L EPIC COURCHEVEL TOURISME CONDITIONS GENERALES DE VENTE ACTIVITE DE COMMERCIALISATION EN LIGNE DE L EPIC COURCHEVEL TOURISME 1 S O M M A I R E Article Préliminaire Définitions... 3. Article 1 - Application et Opposabilité des Conditions

Plus en détail

La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile

La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile Les contrats de location d une automobile d une durée de quatre mois ou plus qui interviennent entre un commerçant

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.)

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Département du Var Commune de GRIMAUD MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES N 10-109- 01 à 04 -MR Fournitures scolaires Lots 1 à 4 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Article premier : Objet de la consultation

Plus en détail

05-81-24-02-93 06-71-14-20-76 SIREN : 809 083 876 R.C.S

05-81-24-02-93 06-71-14-20-76 SIREN : 809 083 876 R.C.S CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les présentes conditions générales de vente (ci après «CGV») sont applicables à l ensemble des prestations conclues entre LE VOITURISTE et le Client à compter du 02/02/2015.

Plus en détail

Wink - Conditions générales de vente Points de retrait

Wink - Conditions générales de vente Points de retrait Wink - Conditions générales de vente Points de retrait En vigueur à partir du 13/04/2016 1 Généralités 1.1 Les présentes conditions générales régissent les ventes en ligne conclues via le site internet

Plus en détail

Guide pour e-commerçants

Guide pour e-commerçants Guide pour e-commerçants Explications claires des obligations légales des e-commerçants Conseils pratiques pour mettre votre site en conformité Modèles de textes faciles à adapter Mars 2015 Glynnis Makoundou

Plus en détail

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Note de Synthèse réalisée par le réseau Enterprise Europe Network de la CCI de Lyon Avec le concours de Mademoiselle Camille Brauer Stagiaire

Plus en détail

Nº12-03 du 28 novembre 2012 relatif à la prévention et à la lutte contre le blanchiment d argent et le financement du terrorisme

Nº12-03 du 28 novembre 2012 relatif à la prévention et à la lutte contre le blanchiment d argent et le financement du terrorisme Nº12-03 du 28 novembre 2012 relatif à la prévention et à la lutte contre le blanchiment d argent et le [NB - Règlement de la Banque d Algérie n 12-03 du 28 novembre 2012 relatif à la prévention et à la

Plus en détail

TITRE VII - De la protection du consommateur dans les contrats électroniques. Présentation des textes

TITRE VII - De la protection du consommateur dans les contrats électroniques. Présentation des textes TITRE VII - De la protection du consommateur dans les contrats électroniques Présentation des textes Le Liban s est récemment doté d une législation moderne en droit de la consommation : la loi n 659 du

Plus en détail

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance Le 2 décembre 2009, l Assemblée nationale du Québec a adopté le projet de loi 60, intitulé Loi modifiant la

Plus en détail

Conditions générales de Vente

Conditions générales de Vente Conditions générales de Vente Les dispositions qui suivent établissent les conditions générales de vente des produits proposés par la SARL Joseph de La Bouvrie sur son site web, accessible à l adresse

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1 CONDITIONS GENERALES DE VENTE NUMERISATION ET TRANSFERT VIDEO Les prestations réalisées par Studio 8 Catalan concernent la numérisation et le transfert de contenus audiovisuels (films argentiques 8 &

Plus en détail

Le contrat de prêt immobilier

Le contrat de prêt immobilier Le contrat de prêt immobilier samedi 8 septembre 2007, par Gabriel Neu-Janicki (Date de rédaction antérieure : 8 septembre 2007). LE CONTRAT DE PRET IMMOBILIER I. Les documents à fournir pour une demande

Plus en détail

ARTICLE 03 - MODIFICATION OU ANNULATION D UNE COMMANDE SPECIALE

ARTICLE 03 - MODIFICATION OU ANNULATION D UNE COMMANDE SPECIALE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SOCIETE «Xtremelashes France by CPE Cosmétique» ARTICLE 01 - APPLICATION DES CONDITIONS GENERALES DE VENTE - OPPOSABILITE DES CONDITIONS GENERALE DE VENTE Les présentes Conditions

Plus en détail

Quatre dispositions essentielles de protection :

Quatre dispositions essentielles de protection : Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation DEMARCHAGE A DOMICILE OU LES CONTRATS HORS ETABLISSEMENT Le démarchage à domicile ("porte à porte") nommé aujourd hui, le contrat hors établissement,

Plus en détail

Elles précisent notamment les conditions de passation et de paiement des annonces.

Elles précisent notamment les conditions de passation et de paiement des annonces. CONDITIONS GENERALES DE VENTE Expedicar est une plateforme web, accessible à l adresse www.expedicar.fr (le «Site») exploitée par la société Freecars, société par actions simplifiée au capital de 43 013

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015

CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015 CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015 Article 1 - Définitions Les mots et expressions, ci-après auront, dans le cadre des présentes conditions d utilisation, la signification suivante

Plus en détail

Prénom Agissant en mon nom personnel Au nom et pour le compte de la Société.. Dont le siège social est fixé à...

Prénom Agissant en mon nom personnel Au nom et pour le compte de la Société.. Dont le siège social est fixé à... COMMUNE D ALLAIRE FOURNITURE DE LIVRES POUR LA MEDIATHEQUE ANNÉES 2011-2012 Lot 4 : Romans policiers ACTE D ENGAGEMENT Date du marché : Montant du marché : Compris entre 400,00 TTC et 500,00 TTC par an

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Commune de BRIOLLAY. Contrat de fourniture de gaz naturel et d utilisation du réseau public de distribution

CAHIER DES CHARGES. Commune de BRIOLLAY. Contrat de fourniture de gaz naturel et d utilisation du réseau public de distribution CAHIER DES CHARGES Commune de BRIOLLAY Contrat de fourniture de gaz naturel et d utilisation du réseau public de distribution POUVOIR ADJUDICATEUR / Interlocuteur Commune de BRIOLLAY - Place O Kelly -

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Cahier des Clauses Particulières N 10-063-01à03-MR (C.C.P.) Objet de la consultation LOCATION DE STRUCTURES MOBILES. 01 Tentes, loges et chapiteaux 02 Platelages, estrades

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes Les présentes conditions de vente sont conclues d une part par Zoé & Compagnie, représenté par Isabelle KERBIRIOU. dont le siège social est situé à 6 les pièces de la croix,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Ordonnance n o 2015-1033 du 20 août 2015 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation

Plus en détail

Conditions Générales de Location et de Prestation

Conditions Générales de Location et de Prestation Conditions Générales de Location et de Prestation 1. Toute réservation implique l adhésion sans réserves de nos conditions générales de Location et Prestation quelques soient les clauses figurant sur les

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE :

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : Article 1 Champ d application Toute commande passée par IDVERDE (ci-après dénommée «l Acheteur») auprès d un fournisseur de Biens ou d un prestataire de Services

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE COMMERCIALISATION DES COUPONS - GROUPON FRANCE SAS

CONDITIONS GÉNÉRALES DE COMMERCIALISATION DES COUPONS - GROUPON FRANCE SAS CONDITIONS GÉNÉRALES DE COMMERCIALISATION DES COUPONS - GROUPON FRANCE SAS Groupon France SAS propose sur le site Internet www.groupon.fr détenu, exploité et édité par la société Groupon International

Plus en détail

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle

Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Charte du fournisseur SICAE-OISE dans le cadre de ses relations avec la clientèle professionnelle Préambule SICAE-OISE, dont le siège est situé à Compiègne, est fournisseur historique d électricité auprès

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE HÔTEL TY MAD

CONDITIONS GENERALES DE VENTE HÔTEL TY MAD CONDITIONS GENERALES DE VENTE HÔTEL TY MAD Introduction Le site internet www.tymad.com, exploité par la SARL TY MAD permet la réservation en ligne, par mail, ou par téléphone Toutes les informations nécessaires

Plus en détail

Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5)

Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5) Fiche n 1 : les principes (page 2) Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5) Fiche n 3 : Rémunération (page 6) Fiche n 4 : Sanctions (page 7) 1. QUI EST CONCERNE? a) Les salariés Tous les salariés

Plus en détail

Conditions Générales (CGV) de la société Mercateo France S.A.S.

Conditions Générales (CGV) de la société Mercateo France S.A.S. CGV Conditions Générales (CGV) de la société Mercateo France S.A.S. 1 Domaine d application et objet 2 Parties contractantes 3 Conclusion du Contrat 4 Informations relatives aux produits, prix, disponibilité

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales.

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. Les présentes conditions générales s appliqueront de plein droit à toute prestation de

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES (L2AES / 2005-2006) Cours de Mr. POUSSON. LES ACTES JURIDIQUES : LE CONTRAT (Considération générale)

DROIT DES AFFAIRES (L2AES / 2005-2006) Cours de Mr. POUSSON. LES ACTES JURIDIQUES : LE CONTRAT (Considération générale) DROIT DES AFFAIRES (L2AES / 2005-2006) Cours de Mr. POUSSON Partie 1 : LES SOURCES DES OBLIGATIONS LES ACTES JURIDIQUES : LE CONTRAT (Considération générale) Ils existent deux types d actes juridiques

Plus en détail

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1 Objet Les présentes conditions générales de vente régissent les relations contractuelles entre le client et la société à responsabilité

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE Préambule Vous êtes actuellement connecté sur le site de MICROPIBLOC. Le présent document a pour but de vous informer sur la société et ses conditions générales de vente (CGV).

Plus en détail

Les Conditions Générales de Vente

Les Conditions Générales de Vente Les Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le site est la propriété de l entreprise Atelier Pleine Fleur en sa totalité, ainsi que l ensemble des droits y afférents. Toute reproduction, intégrale ou partielle,

Plus en détail

Conditions Générales 1. Objet 2. Définitions Adhésion effective Code PIN Communication Franke Privilège Silver Gold Premium Point

Conditions Générales 1. Objet 2. Définitions Adhésion effective Code PIN Communication Franke Privilège Silver Gold Premium Point Conditions Générales 1. Objet Ces Conditions générales régissent les relations contractuelles entre Franke et chaque membre du programme Franke Privilège. Ils contiennent des informations très importantes

Plus en détail

Conditions générales de vente auprès des particuliers de vente et d utilisation du bon cadeau de vente des ateliers sur mesure

Conditions générales de vente auprès des particuliers de vente et d utilisation du bon cadeau de vente des ateliers sur mesure Conditions générales de vente auprès des particuliers de vente et d utilisation du bon cadeau de vente des ateliers sur mesure Conditions Générales de Vente auprès des particuliers Article 1- Objet : Balade

Plus en détail

CONDITIONS DE L OFFRE «CADEAU VELO»

CONDITIONS DE L OFFRE «CADEAU VELO» CONDITIONS DE L OFFRE «CADEAU VELO» Article 1 : Champs d application Les présentes conditions s appliquent à toute commande par un particulier d une «Offre cadeau Vélo», telle que définie à l article 2

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Chez LOU 4 rue de Pouilly 51100 Reims Conditions générales de vente ARTICLE 1 CHAMP D'APPLICATION ET OBJET Les présentes conditions générales de vente à distance (ci-après «CGV») régissent la relation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES 1 OBJET : Les Conditions Générales de Vente (C.G.V.) de prestations de services décrites ci-dessous détaillent les droits et obligations de l entreprise

Plus en détail

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse:

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: confie au mandataire 1 nom/adresse: le mandat décrit dans le présent contrat:

Plus en détail

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA Conditions Générales de Vente Les conditions générales de vente régissant les rapports entre les agences de voyages et leur clientèle, ont été fixées par le décret

Plus en détail

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial PREAMBULE Les présentes Conditions générales de vente (ci-après «CGV») régissent les relations entre

Plus en détail

AGENCE RECEPTIVE - COLMAR TOURISME Certificat d immatriculation au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours ATOUT France : IM068100027

AGENCE RECEPTIVE - COLMAR TOURISME Certificat d immatriculation au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours ATOUT France : IM068100027 CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTES AGENCE RECEPTIVE - COLMAR TOURISME Certificat d immatriculation au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours ATOUT France : IM068100027 Il est expressément précisé,

Plus en détail

Réglementation des loyers des locaux d habitation

Réglementation des loyers des locaux d habitation Réglementation des loyers des locaux d habitation Page 1 S O M M A I R E DECRET N o 146/PG-RM DU 27 SEPTEMBRE 1967 TITRE PREMIER TITRE II Du maintien dans les lieux et du droit de reprise page 3 TITRE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE «ENFANTILLAGES & CO» ET MENTIONS LÉGALES

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE «ENFANTILLAGES & CO» ET MENTIONS LÉGALES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE ET MENTIONS LÉGALES Il est expressément précisé que les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») régissent

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE SOCIAL Le cumul emploi retraite dans la réforme des retraites

info ACTUALITÉ JURIDIQUE SOCIAL Le cumul emploi retraite dans la réforme des retraites n 5 > 7 mars 2014 info Sommaire > Le cumul emploi retraite dans la réforme des retraites > Discrimination : nouveau cas > Application du régime des clauses abusives aux sociétés commerciales > Mésentente

Plus en détail

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier. Contrats - Délais de "repentir" du consommateur.

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier. Contrats - Délais de repentir du consommateur. CNAFC CONSOMMATEURS Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier Contrats - Délais de "repentir" du consommateur. Pourquoi cette fiche. La règle est que l'engagement initial

Plus en détail