Les métiers/secteurs en développement ou en émergence en Auvergne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les métiers/secteurs en développement ou en émergence en Auvergne"

Transcription

1 LES MÉMOS DU CARIF OREF Les métiers/secteurs en développement ou en émergence en Auvergne Dans le contexte actuel de mutations économiques et des emplois, certains métiers et secteurs d activités sont amenés à disparaître alors que d autres, au contraire, sont en développement ou en émergence. L objectif affiché par les signataires du CPRDF est d accompagner voire d anticiper ces évolutions, notamment par l adaptation de l appareil de formation régional. La notion de métier en développement ou en émergence reste difficile à quantifier car les études qui fourniraient chiffres clés et données de cadrage sur cette thématique sont rares en Auvergne. Par ailleurs, la notion même de développement regroupe des situations très variables et mérite d être précisée : certains métiers connaissent, ainsi, des développements essentiellement qualitatifs : le métier de secrétaire est ancien, ne connait pas d évolution quantitative particulière mais enregistre des modifications importantes quant aux compétences requises, d autres connaissent des développements plus quantitatifs : les métiers de conducteurs routiers sont anciens, ne connaissent pas d évolution radicale de compétences requises, mais concernent de plus en plus d emplois en relation avec l intensification des échanges, certains métiers enfin connaissent des développements à la fois quantitatifs et qualitatifs : il s agit, par exemple, de métiers associés à des évolutions technologiques récentes (certains métiers de l environnement, de l informatique...). Il existe bien un besoin en outils éclairant la problématique des métiers/secteurs en développement ou en émergence. Le CARIF OREF propose déjà quelques éléments d information au travers de ses trois études prospectives menées sur les métiers du secrétariat, de l environnement et de l informatique*. Sur un plan plus quantitatif, le CARIFOREF, lieu de partage et de mutualisation des données sur le champ de l emploi et de la formation, dispose d un entrepôt de données alimenté par ses membres. Cette base est exploitée dans le cadre de la mission générale d appui méthodologique aux acteurs régionaux, mission particulièrement renforcée dans la période de préparation du CPRDF. La note suivante illustre le type d exploitation qui peut être faite de l entrepôt de données dans le cadre de cette mission. L approche, exploratoire et purement quantitative, consiste à approcher la problématique des métiers/secteurs en développement ou en émergence par le prisme de l offre d emploi collectée par Pôle Emploi en Auvergne sur une période d une dizaine d années (période ). Cette analyse est détaillée par secteur d activité de l employeur dépositaire puis selon le métier proposé. *http://www.formationauvergne.com/regionau vergne/getpage.asp?pay_id=0&id=640&rub Code=356&menuCode=356 N 1 Avril 2011

2 SECTEUR D ACTIVITÉ EMPLOYEUR DES TRANSFORMATIONS IMPORTANTES DU MARCHÉ DU TRAVAIL L analyse de l offre d emploi par secteur employeur dépositaire montre qu aucune activité importante n a émergé ex nihilo en région au cours de la dernière décennie. Les secteurs présents en l étaient également en avec, pour certains, des poids très proches. C est le cas de l hôtellerierestauration avec près de 10% de l offre totale, de l administration publique (5,9%) ou du secteur du bâtiment (5,2%). L évolution est également peu marquée dans les secteurs de l action sociale (léger recul) ou de l éducation et des autres commerces de détail (légère progression). ZOOM SUR LES SECTEURS EN RECUL Dans le détail, l analyse des secteurs d activité qui ont le plus reculé dans l offre d emploi montre deux situations. La première est un affaiblissement de certaines activités très présentes en. C est le cas de l agriculture, déjà citée, et plus particulièrement de la culture de légumes ; maraîchage ( 3,5 de la part du secteur en dix ans), de la culture de céréales ; culture industrielle et de la culture et élevage associés (division par ). De même, les hôtels touristiques avec restaurant ont divisé par leur poids dans l offre d emploi malgré la bonne tenue de l hôtellerierestauration en général. La situation est comparable pour les autres formes d action sociale 1 ( malgré la relative stabilité de l action sociale en général). Enfin, les organisations associatives se sont considérablement affaiblies ( ) même si elles demeurent un secteur important (plus de 2% du total de l offre en ). A noter que les activités de sélection/fourniture de personnel ont progressé dans l offre d emploi, entraînées par le travail temporaire et malgré le recul très net de l activité de sélection et mise à disposition de personnel 2. Les principaux secteurs dépositaires d'offres d'emploi Secteur* (en 114 postes) d'emploi en Sélection/fourniture personnel 19,1% Hôtels et restaurants 9,9% Action sociale 6,2% Administration publique 5,9% Bâtiment 5,2% Agriculture 4,7% Education 4,6% Autres commerces de détail 4,4% Grandes surfaces alimentaire 3,6% Sécurité, nettoyage, services entreprises 3,6% X : facteur mutiplicatif du poids du secteur entre et. * : secteur en Nomenclature Economique de Synthèse (NES à 114 postes). 1,0 0,9 1,0 1,0 0,6 1,1 1,1 Il existe, néanmoins, des transformations importantes à l œuvre sur le marché du travail. Le secteur de la sélection/fourniture de personnel qui représente près d une offre d emploi sur cinq en a vu son poids multiplié par en dix ans. L évolution est encore plus nette dans les grandes surfaces alimentaires ( ) et dans la sécurité, nettoyage et services aux entreprises (poids multiplié par 2). A l inverse, le secteur de l agriculture a connu un recul très significatif avec un poids dans l offre d emploi totale presque divisé par deux. Les secteurs dépositaires en recul Secteur* (en 700 postes) d'emploi en Autres formes d'action sociale 4,4% Hôtels touristiques avec restaurant 4,1% Organisations associatives 4,0% Sélection et màd de personnel 2,9% Culture de légumes ; maraîchage 2,9% Culture de céréales ; cultures indust. % Transp. routiers de marchandises interurbains 1,1% Culture et élevage associés 1,0% Coiffure Commerce de véhicules automobiles : facteur de division du poids du secteur entre et. * : secteur en Nomenclature d'activité Française (NAF révision 1 à 700 postes). La seconde situation rencontrée en région est celle de la disparition d activités qui y étaient peu développées. Ces secteurs, parmi lesquels le commerce de gros de matériel informatique, le commerce de gros d appareils d électroménager, le travail de la pierre... sont détaillés en annexes. X 3,5 1 Ce secteur regroupe : la coordination, l'animation et l'orientation en matière d'action sociale des administrations (centres communaux d'action sociale, caisses des écoles, etc.) les activités d'administration générale et de collecte des organismes d'action sociale ou caritative à compétence générale ou spécialisée (par exemple: CroixRouge, médecins sans frontières, oeuvres d'adoption) les actions socioéducatives en milieu ouvert à destination des enfants, adolescents, adultes et familles (yc conseils conjugaux ou en planification des naissances). 2 Ce secteur regroupe : la recherche et la sélection de personnel :. la formulation des descriptions de postes ou rédaction de CV. la sélection (toutes techniques : psychologie, graphologie, etc.) et présentation des candidats les services spécialisés (recherche et placement de personnel de direction, reconversion professionnelle, bilan des compétences personnelles et professionnelles...) les services de mise à disposition de main d'œuvre, sauf travail temporaire 2

3 SECTEUR D ACTIVITÉ EMPLOYEUR LES SECTEURS EN DÉVELOPPEMENT OU ÉMERGENTS L analyse des secteurs qui ont progressé en part de l offre d emploi déposée montre deux situations distinctes : celle des secteurs en développement et celle, plus spécifique, des secteurs réellement émergents. Des secteurs qui se sont renforcés Le tableau cicontre liste, parmi les activités qui ont le plus progressé (part dans l offre d emploi multipliée par au moins ), les activités classées selon leur poids dans le marché de l offre. Il souligne le développement des activités de travail temporaire ( du poids dans l offre d emploi entre et ), des hypermarchés, de l accueil des personnes âgées... A noter la progression particulière des activités de nettoyage ( ) et des autres enseignements 3 ( ). Des secteurs émergents Le tableau cicontre liste les secteurs classés selon leur taux de progression, indépendamment de leur taille. Il fait apparaître l émergence des activités de centres d appel, de télécommunications et d assemblage de cartes électroniques, totalement absentes en. Il souligne la progression considérable, assimilable à une émergence d autres activités telles l entretien et la réparation de matériel informatique, les études de marché et sondages... Plus globalement, les développements des secteurs d activité répondent à des dynamiques de différentes natures. Ils peuvent être associés à des changements : technologiques : c est le cas, par exemple de l émergence du conseil en systèmes informatiques réglementaires : l évolution des dispositions liées à l environnement a un impact positif sur les activités de gestion du patrimoine naturel, sur les secteurs de l assainissement, de la voirie et gestion des déchets (cf. annexes), sociétaux : la progression de l offre d emploi dans l accueil des personnes âgées ou dans l aide à domicile est, pour partie, associée au vieillissement de la population. Les changements dans les modes de consommation ont un impact Les secteurs dépositaires en progression Secteur* (en 700 postes) d'emploi en Travail temporaire 17,5% Hypermarchés % Accueil des personnes âgées % Activités de nettoyage % Formation des adultes et form. continue % Autre hébergement touristique 1,3% Restauration de type rapide 1,2% Aide à domicile 1,0% Autres enseignements 1,0% Commerce de détail d'habillement 0,9% X : facteur mutiplicatif du poids du secteur entre et. * : secteur en Nomenclature d'activité Française (NAF révision 1 à 700 postes). Les secteurs dépositaires émergents Secteur* (en 700 postes) d'emploi en Centres d'appel Télécommunications Assemblage de cartes électroniques Entretien et réparation de matériel info Activités de soutien aux administrations Manèges forains et parcs d'attractions Etudes de marché et sondages Traiteurs, organisation de réceptions Gestion du patrimoine naturel Conseil en systèmes informatiques X : facteur mutiplicatif du poids du secteur entre et. * : secteur en Nomenclature d'activité Française (NAF révision 1 à 700 postes). favorable sur l offre d emploi dans les autres hébergements touristiques 4 ou dans la restauration rapide, de pratiques des entreprises : le recentrage sur le cœur de métier peut ainsi se traduire par une externalisation des activités de nettoyage, par le développement des centres d appel, la recherche de flexibilité des ressources humaines par un recours croisssant au travail temporaire, la recherche d une plus grande efficacité par le développement des études de marché... X X 6,7 5,3 4,6 4,5 3,4 3,3 3,2 3 Ce secteur regroupe : l'enseignement artistique (musique, danse, art dramatique) non classable par niveau l'enseignement à caractère spécifiquement religieux (grands séminaires,...) l'enseignement par des professeurs indépendants l'enseignement dispensé dans les établissements pénitentiaires les autres activités éducatives non classables par niveau 4 Ce secteur regroupe : les maisons familiales, centres et villages de vacances mettant éventuellement à la disposition des touristes des services de restauration, de loisirs ou de sports et des installations sanitaires les centres de vacances pour enfants et adolescents les chambres d'hôtes, gîtes à la ferme, gîtes ruraux, appartements de vacances 3

4 MÉTIER OFFERT DES VARIATIONS PARFOIS IMPORTANTES SELON LES MÉTIERS L analyse de l offre d emploi par métier offert conduit à des résultats comparables à celle des secteurs employeurs dépositaires. Ainsi, aucune famille professionnelle importante n a émergé ex nihilo en région au cours de la dernière décennie. Les métiers présents en l étaient également en avec, pour certains, des poids très proches. C est le cas des employés et agents de maîtrise de l hôtellerie (plus de 7% de l offre totale), des agents d entretien (près de 7%) ou des cuisiniers (3%) dont la part dans l offre globale a peu évolué ( 0,9 à 1,1). Il existe, néanmoins, quelques transformations importantes du marché du travail. La famille des animateurs socioculturels, de sport et de loisirs (3% de l offre d emploi en ) a vu son poids multiplié par. L évolution est encore plus nette pour les vendeurs hors alimentation et équipement de la personne 5 et pour les caissiers, employés de libreservice dont le poids a doublé en 10 ans. A l inverse, les familles des ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment et les autres métiers liés à l'agriculture ont vu leur poids globalement divisé par deux. ZOOM SUR LES MÉTIERS EN RECUL Dans le détail, l analyse des métiers qui ont le plus reculé dans l offre d emploi montre des situations qui traduisent la multiplicité des dynamiques à l œuvre : un recul en relation avec une évolution/disparition de compétences antérieurement requises : la forte mécanisation dans l agriculture et, dans une moindre mesure, dans le bâtiment pourrait expliquer la chute des offres d aide agricole saisonnier ( en dix ans) ou d ouvrier non qualifié du gros œuvre du bâtiment, le développement de l usage des TIC la disparition des transcripteursdactylographes (cf. annexes)... un recul en relation avec l évolution du secteur d activité principal ou de ses pratiques : la délocalisation des activités dans le secteur textile et le recul des offres d ouvriers non qualifiés du textile, la baisse des agents de gardiennage et d'entretien en lien avec l externalisation des tâches de nettoyage dans le secteur de l immobilier... un recul en relation avec l augmentation générale des niveaux de formation requis dans les recrutements, une Les principales familles professionnelles offertes Métier* (en FAP) d'emploi en Employés et agts de maîtrise de l'hôtellerie 7,2% Agents d'entretien 6,8% Caissiers, employés de libreservice 4,8% Autres métiers liés à l'agriculture 4,4% Employés de maison, assistantes matern. % Cuisiniers 3,0% ONQ du gros œuvre du bâtiment 3,0% Animateurs socioculturels, sport et loisirs 2,9% Vendeurs hors aliment./équip. de la pers. % Ouvriers non qualifiés de la manutention 2,5% X : facteur mutiplicatif du poids de la famille professionnelle (FAP) entre et. * : métier en Famille Professionnelle (FAP en 88 postes). 1,1 0,9 0,5 0,6 0,9 0,7 1,2 A noter enfin une incohérence apparente : le recul des employés de maison et assistantes maternelles qui n est pas confirmé par l analyse de l enquête sur les besoins de main d oeuvre (BMO) et qui pourrait résulter de problèmes de codification (hypothèse à vérifier auprès de Pôle Emploi). Métier* (ROME v2) Les métiers en recul Aide agricole saisonnier Intervenant à domicile Ouvrier de la maçonnerie Polymaintenicien Agent d'accueil Employé de ménage à domicile Agent de gardiennage et d'entretien Coiffeur Attaché commercial en biens de consommation auprès des entreprises Chaudronniertôlier d'emploi en 7,0% 3,2% 3,0% % 1,2% 0,9% 0,7% 0,7% : facteur de division du poids du métier entre et. * : métier en Répertoire Opérationnel des Métiers et Emplois (ROME, version 2). tendance observée quel que soit le secteur d activité et quelle que soit la région et qui pourrait expliquer pour partie l évolution de l offre d emploi pour les métiers d intervenant à domicile, d ouvrier de la maçonnerie, de polymaintenicien... X 2 5 Cette famille regroupe : Antiquaire, Fleuriste, Télévendeur/Télévendeuse, Vendeur/Vendeuse en équipement du foyer, Vendeur/Vendeuse en produits culturels et ludiques, Vendeur/Vendeuse en produits utilitaires (outillage, bricolage, droguerie...) 4

5 MÉTIER OFFERT LES MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT OU ÉMERGENTS L analyse des métiers qui ont progressé en part de l offre d emploi déposée montre deux situations distinctes : celle des métiers en développement et celle, plus spécifique, des métiers réellement émergents. SECTEUR D ACTIVITÉ EM PLOYEUR Des métiers qui se sont renforcés Le tableau cicontre liste, parmi ceux qui ont le plus progressé (part dans l offre d emploi multipliée par au moins ), les métiers classés selon leur poids dans le marché de l offre. Il fait apparaître le développement des métiers du libreservice ( plus de 2 du poids dans l offre d emploi entre et pour les employés et les hôtes de caisse), de la vente ( à ) ou des loisirs... A noter la progression particulière des opérateurs sur machines de fabrication des industries agroalimentaires et des agents main de finition, contrôle et conditionnement ( ). Des métiers absents en ou presque et qui ont émergé Le tableau cicontre liste les métiers classés selon leur taux de progression, indépendamment de leurs effectifs. Aucune émergence réelle n est observée puisque tous les métiers pris en compte étaient déjà présents en. Toutefois, certaines progressions considérables sont assimilables à une émergence comme c est le cas pour les techniciens de la sécurité et de l ordre public (poids multiplié par 12), les enseignants d enseignement général ( 11) ou les agents de remontée filoguidée ( 10). Comme c était le cas pour les secteurs d activité, le développement des métiers répond à des dynamiques de différentes natures. Il peut être associé : au développement économique d un secteur : c est le cas des métiers de la vente, de la banque, des industries agroalimentaires, du tourisme... à des changements dans les pratiques de recrutement avec, notamment, le recours croissant à des enseignants vacataires... Les métiers en progression Métier* (ROME v2) d'emploi en Employé de libreservice % Animateur généraliste de loisirs % Agent stockagerépartition de marchandises % Employé polyvalent de restauration % Opérateur sur machines fabrication IAA % Agt main finition, contrôle, conditionnemnt % Hôte de caisse de libreservice 1,2% Vendeur en équipement de la personne 1,2% Télévendeur 1,1% Agent de sécurité et de surveillance 1,0% X : facteur mutiplicatif du poids du métier entre et. * : métier en Répertoire Opérationnel des Métiers et Emplois (ROME, version 2). Les métiers émergents Métier* (ROME v2) d'emploi en Technicien de la sécurité et de l'ordre public Enseignant d'enseignement général Agent de remontée filoguidée Agent de banque contact clientèle Agent encadrement ind. de process Opérateur mach. finition, contrôle et cond. Agt main finition, contrôle, conditionnemnt % Opérateur sur machines fabrication IAA % Informaticien expert Responsable des ventes X : facteur mutiplicatif du poids du métier entre et. * : métier en Répertoire Opérationnel des Métiers et Emplois (ROME, version 2). 2 à des changements dans l exercice de l activité : l activité de vente s oriente de façon croissante vers le libreservice ou de la télévente... à des changements technologiques (cas des informaticiens experts...) à des changements réglementaires (progression de l offre de cadre technique contrôle qualité...) à des changements sociétaux (vendeurs en produits utilitaires, outillage, culturels et ludiques...). X X 1 11,3 10,0 6,1 5,4 3,6 3,5 5

6 CONCLUSION En conclusion, cette rapide présentation des «métiers/secteurs en développement ou en émergence en Auvergne» a pour principal mérite de fournir quelques données de cadrage sur une thématique peu abordée jusqu à présent. Elle souligne les évolutions dans les grandes masses, replacées dans une perspective de moyen terme (10 années). Les résultats enregistrés sont globalement conforme à l attendu avec le développement de secteurs tels que le travail temporaire, la grande distribution ou la sécurité et le nettoyage. De même, certains métiers semblent émerger, plus particulièrement ceux liés à l informatique, à la vente et à la sécurité. La note présente également quelques indications chiffrées sur les métiers stables et sur les métiers en déclin. Elle illustre enfin la diversité des logiques qui sont à l œuvre dans les dynamiques de développement/émergence, logiques qui ne se résument pas aux seules conséquences des avancées technologiques et réglementaires (cf. évolutions sociétales, pratiques des entreprises...). L analyse, purement exploratoire, montre toutefois quelques limites. La principale tient dans une maille d analyse trop large. Les métiers émergents s inscrivent, par nature, dans une logique de niche. Ils peuvent ne concerner qu un nombre relativement faible d offres d emploi et passer inaperçus dans une analyse portant sur des grandes masses. Par ailleurs, la grille d analyse n est pas nécessairement adaptée : l ancienneté de la nomenclature ROME en version 2 ne permet pas, en effet, de prendre en compte les métiers émergents. Ce biais devrait être contourné avec l adoption de la nouvelle version du ROME (version 3 actualisée et enrichie) quoique partiellement. En réalité, plus que de métiers, c est de compétences en développement ou en émergence qu il faut parler, un niveau de finesse qu il n est pas possible d atteindre par une approche purement quantitative. La limite de la note tient enfin dans l absence de prise en compte de la qualité des données. Ainsi, elle s appuie sur l offre collectée par Pôle Emploi dont la part de marché peut varier significativement selon le secteur d activité, le métier, le territoire ou même dans le temps. Au final, cette note à visée exploratoire est insuffisante en ellemême. Elle constitue un appel à collaborations avec les spécialistes du marché du travail (Direccte, Pôle Emploi...) et ouvre des perspectives en termes d analyses complémentaires. Ainsi, l approche quantitative pourrait être enrichie d autres indicateurs (évolution de l emploi salarié, analyse des déclarations uniques d embauche...), complétée par des croisements avec d autres variables (approche territoriale, GPEC territoriale...) ou avec d autres études (analyse conjointe avec les tensions de marché, les potentiels de départs à la retraite...). Cette note doit également être replacée dans le cadre plus général de l analyse/anticipation des besoins en compétences visant à fournir des éléments de réflexion pour l adaptation de l appareil de formation régional. A ce titre, elle a vocation à être mise en relation avec une analyse descriptive de l offre de formation. Point méthodologique L analyse porte sur la période. Elle n a pas été étendue aux années 2008 et 2009 pour deux raisons principales : la crise, survenue à partir de 2008, est susceptible d introduire des biais conjoncturels importants dans une analyse qui se veut essentiellement structurelle, des changements de nomenclatures métier (ROME version 3) et secteur d activité (NAF révision 2) sont intervenus qui introduisent des discontinuités statistiques. Les données sont appréciées en part de l offre totale (%) et non en effectifs bruts afin de raisonner en structure, indépendamment de possibles extensions/contractions du volume de l offre collectée qui peuvent être liées à l activité du Pôle Emploi. Les données et sont calculées par moyenne mobile sur 3 ans afin de limiter au maximum l impact de «points aberrants». L offre d emploi est détaillée par secteur d activité de l employeur dépositaire, agrégé (Nomenclature Economique de Synthèse NES en 118 postes) ou détaillé (Nomenclature d Activité Française NAF en 700 postes) puis selon la famille professionnelle (FAP en 88 postes) ou le métier (ROME en version 2). 6

7 LES SECTEURS EN RECUL (OFFRES D EMPLOI PAR SECTEUR AGRÉGÉ NES 114 OEE) Les plus fortes diminutions en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Fabrication d'équipements automobiles 12,5 Fabrication d'appareils d'émission et de transmission Industrie de l'habillement et des fourrures Activités audiovisuelles Parachimie Fabrication d'articles en papier ou en carton Industrie chimique organique Production et distribution d'électricité, de gaz et de chaleur Fabrication d'articles de sport, de jeux et industries diverses Fabrication de produits textiles Fabrication de produits métalliques Services industriels du travail des métaux Fabrication de matériel électrique Activités associatives Industrie des boissons 0% 1% 2% 3% 4% 5% Les 15 secteurs les plus employeurs en parmi ceux qui ont le plus diminué entre et 1,1% 4,4% Agriculture, chasse, services annexes 7,9% 4,7% Activités associatives Transport routier (ou par conduites) de marchandises Services industriels du travail des métaux Industrie des viandes Travail du bois et fabrication d'articles en bois Fabrication de produits métalliques Assurance Activités audiovisuelles Industrie pharmaceutique Fabrication de matériel électrique Fabrication de produits textiles Fabrication d'articles de sport, de jeux et industries diverses Fabrication de matériel de mesure et de contrôle Industrie de l'habillement et des fourrures 0% 1% 2% 3% 4% 5% 6% 7% 8% 0,6% 2,5% 4,4% 2,5% % 1,2% 1,1% 0,6% 0,9% 0,6% 0,6% 5,9 4,1 2,4 2,4 4,1 Données Données Le secteur de la fabrication d équipements automobiles est celui dont la part a le plus diminué dans l offre d emploi entre et (de à soit une 12,5). Parmi les secteurs qui ont le plus diminué entre et, c est celui de l agriculture, chasse, services annexes qui offrait le plus d emplois en (7,9% contre 4,7% en soit une division par ). 7

8 LES SECTEURS EN RECUL (OFFRES D EMPLOI PAR SECTEUR DÉTAILLÉ NAF 700 OEE) Les 20 plus fortes diminutions en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Autres spectacles Travail de la pierre Commerce gros appareils électroménagers et radiotélévision Bals et discothèques Production et distribution d'électricité Commerce de gros de matériel électrique et électronique Production d'eaux de vie naturelles Diffusion de programmes de télévision Commerce de gros de machines de bureau et de matériel informatique Fabrication de petits articles textiles de literie Fabrication d'équipements automobiles Production de viandes de volailles Promotion immobilière d'infrastructures Services annexes aux spectacles Commerce de gros alimentaire non spécialisé Culture de légumes ; maraîchage Gestion de salles de spectacles Assurancevie et capitalisation Découpage, emboutissage Commerce de détail non alimentaire sur éventaires et marchés 2,9% 1 12,5 8,5 8,0 3,9 3,5 3,5 3,3 3,3 3,2 2,9 1,0% % % 2,5% 3,0% Les 20 secteurs les plus employeurs en parmi ceux qui ont le plus diminué entre et Autres formes d'action sociale 4,4% % Hôtels touristiques avec restaurant Organisations associatives n.c.a. Sélection et mise à disposition de personnel Culture de légumes ; maraîchage Culture de céréales ; cultures industrielles Transports routiers de marchandises interurbains Culture et élevage associés Coiffure Commerce de véhicules automobiles Mécanique générale Services aux cultures productives Tutelle des activités économiques Enseignement secondaire technique ou professionnel Enseignement supérieur Production de viandes de boucherie Enseignement primaire Fabrication d'emballages en matières plastiques Vente à domicile Cantines et restaurants d'entreprises 4,1% 2,8% 4,0% % 2,9% % 2,9% % 1,3% 1,1% 0,6% 1,0% 0,6% 0,6% 0,6% 0,6% 3,5 2,9 0% 1% 2% 3% 4% 5% Données Données Le secteur des autres spectacles est celui dont la part a le plus diminué dans l offre d emploi entre et (de à soit une disparition totale). Parmi les secteurs qui ont le plus diminué entre et, c est celui des autres formes d action sociale qui offrait le plus d emplois en (4,4% contre % en soit une ). 8

9 LES SECTEURS EN DÉVELOPPEMENT OU EN ÉMERGENCE (OFFRES D EMPLOI PAR SECTEUR AGRÉGÉ NES 114 OEE) Les 15 plus fortes augmentations en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Auxiliaires financiers et d'assurance Activités informatiques Sidérurgie et première transformation de l'acier Manutention, entreposage, gestion d'infrastructures Sécurité, nettoyage et services divers aux entreprises Assainissement, voirie et gestion des déchets Publicité et études de marché Télécommunications Organisation du transport de fret Location immobilière Grandes surfaces à prédominance alimentaire Architecture, ingénierie, contrôle Récupération Industrie du lait Services professionnels 1,0% % % 2,5% 3,0% 3,5% 4,0% Les 15 secteurs les plus employeurs en parmi ceux qui ont le plus augmenté entre et Grandes surfaces à prédominance alimentaire 2,4% 3,6% Sécurité, nettoyage et services divers aux entreprises Services professionnels Activités informatiques Publicité et études de marché Architecture, ingénierie, contrôle Auxiliaires financiers et d'assurance Sidérurgie et première transformation de l'acier Industrie du lait Fabrication d'éléments en métal pour la construction Télécommunications Organisation du transport de fret Assainissement, voirie et gestion des déchets Location immobilière Manutention, entreposage, gestion d'infrastructures 1,0% % % 2,5% 3,0% 3,5% 4,0% % 2,4% 0,7% 3,6% 0,6% 3,6% 0,6% % 3,6% 0,7% 0,6% 0,6% Données Données Le secteur des auxiliaires financiers et d assurance est celui dont la part a le plus augmenté dans l offre d emploi entre et (de à soit une ). Parmi les secteurs qui ont le plus augmenté entre et, c est celui des grandes surfaces à prédominance alimentaire qui offrait le plus d emplois en (3,6% contre 2,4% en soit une ). 9

10 LES SECTEURS EN DÉVELOPPEMENT OU EN ÉMERGENCE (OFFRES D EMPLOI PAR SECTEUR DÉTAILLÉ NAF 700 OEE) Les 20 plus fortes augmentations en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Centres d'appel Télécommunications (hors transmissions audiovisuelles) Assemblage de cartes électroniques pour compte de tiers Entretien et réparation de machines de bureau et de matériel informatique Activités de soutien aux administrations Manèges forains et parcs d'attractions Etudes de marché et sondages Traiteurs, organisation de réceptions Gestion du patrimoine naturel Conseil en systèmes informatiques Fabrication d'équipements de levage et de manutention Autres enseignements Transports urbains de voyageurs Commerce de gros de produits chimiques Activités de nettoyage Commerce de gros de produits laitiers, oeufs, huiles Réparation d'articles personnels et domestiques n.c.a. Sidérurgie Autres services personnels Enquêtes et sécurité 0,7% 1,0% % 0,7% 6,7 5,3 4,6 4,5 3,4 3,3 3,2 3,2 2,9 2,9 1,0% % % Les 20 secteurs les plus employeurs en parmi ceux qui ont le plus augmenté entre et Travail temporaire 11,2% 17,5% Hypermarchés Accueil des personnes âgées Activités de nettoyage Formation des adultes et formation continue Autre hébergement touristique Restauration de type rapide Aide à domicile Autres enseignements Commerce de détail d'habillement Travaux d'installation électrique Enquêtes et sécurité Autres services personnels Culture fruitière Conseil pour les affaires et la gestion Commerces de détail divers en magasin spécialisé Industrie du poisson Tutelle des activités sociales Ingénierie, études techniques Manèges forains et parcs d'attractions 1,3% % 1,0% % 0,7% % 1,0% % 1,3% 0,7% 1,2% 1,0% 1,0% 0,6% 0,9% 0,6% 0,9% 0,7% 4,6 0% 5% 10% 15% 20% Données Données Le secteur des centres d appel est celui dont la part a le plus augmenté dans l offre d emploi entre et (de à ). Parmi les secteurs qui ont le plus augmenté entre et, c est celui du travail temporaire qui offrait le plus d emplois en (17,5% contre 11,2% en soit une ). 10

11 LES MÉTIERS EN RECUL OU QUI DISPARAISSENT PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE (OFFRES D EMPLOI OEE) Les plus fortes diminutions en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Autres ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal (forgerons, tuyauteurs ) Ouvriers qualifiés du textile et du cuir 0,7% Ouvriers non qualifiés de la chimie Autres métiers liés à l'agriculture Maçons qualifiés Ouvriers qualifiés de la menuiserie industrielle et de l'ameublement Employés de maison et assistantes maternelles (y.c. aides à domicile) Chaudronniers, tôliers industriels qualifiés Peintres et ouvriers qualifiés des finitions du bâtiment Professionnels des spectacles, photographes, stylistes, décorateurs Cadres de la communication, de la documentation, de l'édition, journalistes Secrétaires, assistantes Agents et hôtesses d'accueil, standardistes Ouvriers qualifiés de la chimie Représentants, VRP 0% 2% 4% 6% 8% 10% Les 15 FAP les plus offertes en parmi celles qui ont le plus diminué entre et Employés de maison et assistantes maternelles (y.c. aides à domicile) Cadres de la communication, de la documentation, de l'édition, journalistes Autres ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal (forgerons, tuyauteurs ) Ouvriers qualifiés de la menuiserie industrielle et de l'ameublement 8,9% 2,7% 5,1% 0,6% 1,1% 0,7% 3,2% 1,2% 3,0% Autres métiers liés à l'agriculture 8,9% 4,4% Secrétaires, assistantes Représentants, VRP Maçons qualifiés Agents et hôtesses d'accueil, standardistes Peintres et ouvriers qualifiés des finitions du bâtiment Ouvriers qualifiés du textile et du cuir Professionnels des spectacles, photographes, stylistes, décorateurs Chaudronniers, tôliers industriels qualifiés Ouvriers qualifiés de la chimie Ouvriers non qualifiés de la chimie 0% 2% 4% 6% 8% 10% 4,4% % % 0,7% % 0,9% % 5,1% % 3,2% % 3,0% % 2,7% % 1,2% 0,9% 1,1% 0,7% 0,7% 0,7% 0,6% Données Données La famille professionnelle des OQ du textile et du cuir est celle dont la part a le plus diminué dans l offre d emploi entre et (de 0,7% à soit une ). Parmi les familles professionnelles qui ont le plus diminué entre et, c est celle des autres métiers liés à l agriculture qui offrait le plus d emplois en (de 8,9% à 4,4% soit une division par ). 11

12 LES MÉTIERS EN RECUL OU QUI DISPARAISSENT PAR ROME (OFFRES D EMPLOI OEE) Les 20 plus fortes diminutions en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Transcripteur dactylographe 15,4 Cadre chargé de la sécurité publique Arboriculteurviticulteur Sylviculteur Opérateur d'assemblagemontage des industries de l'habillement Agent de gardiennage et d'entretien Technicien qualité de la construction mécanique et du travail des métaux Cadre technicocommercial Conducteur de machines de fabrication de produits textiles Spécialiste de la gestion de l'information Bûcheron Agent d'entretien et de nettoyage urbain Artiste dramatique Réparateurretoucheur en habillement Intervenant à domicile Façonneur bois et matériaux associés (production de série) Aide agricole saisonnier Chef de rayon hors produits frais Artiste de la musique et du chant Polyculteuréleveur 3,2% 7,0% 0,6% % % 10,6 6,3 6,2 4,5 2,8 2,8 2,5 2,5 2,4 2,4 2,4 0% 1% 2% 3% 4% 5% 6% 7% 8% Les 20 métiers les plus offerts en parmi ceux qui ont le plus diminué entre et Aide agricole saisonnier 7,0% % Intervenant à domicile Ouvrier de la maçonnerie Polymaintenicien Agent d'accueil Employé de ménage à domicile Agent de gardiennage et d'entretien Coiffeur Attaché commercial en biens de consommation auprès des entreprises Chaudronniertôlier Polyculteuréleveur Préparateur en produits carnés Opérateur d'assemblagemontage des industries de l'habillement Opérateur sur appareils de transformation physique ou chimique Transcripteur dactylographe Ajusteurmécanicien Agent d'entretien et de nettoyage urbain Artiste dramatique Cadre technicocommercial Technicien qualité de la construction mécanique et du travail des métaux 3,2% % 3,0% % % 0,9% 1,2% 0,9% 0,7% 0,7% 0,6% 0,6% 4,5 15,4 2,4 2,4 2,8 0% 1% 2% 3% 4% 5% 6% 7% 8% Données Données Le métier de transcripteurdactylographe est celui dont la part a le plus diminué dans l offre d emploi entre et (de à soit une 15,4). Parmi les métiers qui ont le plus diminué entre et, c est celui des aides agricoles saisonniers qui offrait le plus d emplois en (de 7,0% à % soit une ). 12

13 LES MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT OU EN ÉMERGENCE PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE (OFFRES D EMPLOI OEE) Les 15 plus fortes augmentations en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Professeurs et directeurs d'établissement d'enseignement privé salariés 0,9% 6,1 Autres techniciens et agents de maîtrise de l'industrie Ouvriers qualifiés des industries agroalimentaires Opérateurs de saisie informatique Cadres du BTP Autres ouvriers non qualifiés de l'industrie Cadres administratifs, comptables et financiers Employés et techniciens de la banque Aidessoignants Caissiers, employés de libreservice Cadres de la banque et des assurances Vendeurs autres qu'en alimentation et équipement de la personne Ingénieurs et cadres techniques de l'industrie Techniciens des services administratifs, comptables et financiers Techniciens, agents de maîtrise du bois, du textile, du cuir et des industries graphiques 0% 1% 2% 3% 4% 5% Les 15 FAP les plus offertes en parmi celles qui ont le plus augmenté entre et Ouvriers non qualifiés de la mécanique (monteurs, contrôleurs, métalliers, serruriers ) Caissiers, employés de libreservice % 4,8% Animateurs socioculturels, de sport et de loisirs Vendeurs autres qu'en alimentation et équipement de la personne Autres ouvriers non qualifiés de l'industrie Vendeurs en équipement de la personne et articles de sport Techniciens, agents de maîtrise de la maintenance Ouvriers qualifiés des industries agroalimentaires Educateurs spécialisés, conseillers d'éducation et surveillants Cadres commerciaux et technicocommerciaux Infirmiers, sagesfemmes Professeurs et directeurs d'établissement d'enseignement privé salariés Aidessoignants Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires Professions paramédicales (techniciens médicaux, préparateurs pharmacie, spéc. rééduc. ) 0,6% 0% 1% 2% 3% 4% 5% 1,0% % 1,3% % % 0,9% 4,8% % % 2,9% 1,3% % 1,0% % 1,1% % 0,9% % % % 0,7% 1,0% 0,6% 0,9% 0,9% 0,9% 0,6% 0,9% 0,6% 5,4 3,6 3,0 2,9 3,6 6,1 Données Données La famille professionnelle des professeurs et directeurs d établissements d enseignement privé salariés est celle dont la part a le plus augmenté dans l offre d emploi entre et (de à 0,9% soit une 6,1). Parmi les familles professionnelles qui ont le plus augmenté entre et, c est celle des caissiers, employés de libreservice qui offrait le plus d emplois en (4,8% contre % en soit une ). 13

14 LES MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT OU EN ÉMERGENCE PAR ROME (OFFRES D EMPLOI OEE) Les 20 plus fortes augmentations en part de l'offre totale déposée à Pôle Emploi Technicien de la sécurité et de l'ordre public 1 Enseignant d'enseignement général Agent de remontée filoguidée Agent de banque contact clientèle Agent d'encadrement des industries de process Opérateur sur machines de finition, contrôle et conditionnement Agent main de finition, contrôle et conditionnement Opérateur sur machines et appareils de fabrication des industries agroalimentaires Informaticien expert Responsable des ventes Responsable logistique Cadre technique de contrôlequalité Directeur de magasin Opérateur d'attractions Conseiller financier bancaire Télévendeur Cadre de la comptabilité Cadre de la gestion des ressources humaines Agent d'enquêtes Technicien/Technicienne des services administratifs % % 1,1% 11,3 10,0 6,1 5,4 3,6 3,5 3,5 3,4 3,4 3,3 3,2 3,0 3,0 2,8 1,0% % % Les 20 métiers les plus offerts en parmi ceux qui ont le plus augmenté entre et Employé de libreservice % % Animateur généraliste de loisirs Agent du stockage et de la répartition de marchandises Employé polyvalent de restauration Opérateur sur machines et appareils de fabrication des industries agroalimentaires Agent main de finition, contrôle et conditionnement Hôte de caisse de libreservice Vendeur en équipement de la personne Télévendeur Agent de sécurité et de surveillance Aidesoignant Enseignant d'enseignement général Educateurintervenant éducatif Personnel d'éducation et de surveillance d'établissement d'enseignement Vendeur en produits utilitaires (outillage, bricolage, droguerie...) Agent d'enquêtes Opérateur sur machines de finition, contrôle et conditionnement Vendeur en équipement du foyer Vendeur en produits culturels et ludiques Technicien des services administratifs 1,3% % % % 1,2% % % % 0,6% 1,2% 0,7% 1,2% 1,1% 1,0% 0,9% 0,7% 11,3 3,0 2,8 1,0% % % 2,5% 3,0% 3,5% Données Données Le métier de technicien de la sécurité et de l ordre public est celui dont la part a le plus augmenté dans l offre d emploi entre et (de à soit une 1). Parmi les métiers qui ont le plus augmenté entre et, c est celui des employés de libreservice qui offrait le plus d emplois en (% contre % en soit une multiplication par ). 14

15 LES MÉMOS DU CARIF OREF Contact : CARIF OREF Auvergne 16b rue Fontgiève ClermontFerrand Tél. : / Fax : Portail : h p://www.forma onauvergne.com/ Mail : Maque e : Com on Mars Contact : 03/2010.

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Les principaux résultats en 2009

Les principaux résultats en 2009 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe 1 - Les projets

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - GARP 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Juillet 2014 LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2014 : ARRONDISSEMENT DE LILLE ET ZONE TRANSFRONTALIÈRE Les Objectifs de l OPE : Depuis 2006, l OPELM

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Unédic - Assédic. Pays du Nord

Unédic - Assédic. Pays du Nord Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe

Plus en détail

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE Page 1 ACT.EXTRACTIVES,MATERIAUX CONST.,ENERGIE,EAU,RECUP 0811Z EXTRACTION DE PIERRES ORNEMENTALES ET DE CONSTRUCTION, DE CALCAIRE INDUSTRIEL, DE GYPSE, DE CRAIE 1ET D'ARDOISE 0 2363Z FABRICATION DE BÉTON

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Bourgogne.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Bourgogne. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve 7053 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Indicateurs mars 2013 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, étu et statistiques Les tensions sur le marché du travail au 4 E 2012 Au 4 e 2012, l indicateur de tension

Plus en détail

Nord - Pas-de-Calais

Nord - Pas-de-Calais Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2010, soit d une

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Alsace.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Alsace. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

Découverte des secteurs d activité

Découverte des secteurs d activité Fiche d animation Compétence B Découverte des secteurs d activité Objectif Familiariser les élèves avec la notion de secteur d activité (au sens de la NES : nomenclature économique de synthèse adoptée

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Indicateurs Septembre 2014 N 072 publication de la direction de l'animation de la recherche, étu et statistiques Les tensions sur le marché du travail au 2 E 2014 Au 2 e 2014, l indicateur de tension

Plus en détail

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008 Le 8 avril 2010 ARRETE Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de lʼemploi, des autorisations de travail aux ressortissants des Etats de lʼunion européenne soumis

Plus en détail

Retrouvez l intégralité des résultats sur le site internet de l Assurance chômage. Rubrique UNIstatis

Retrouvez l intégralité des résultats sur le site internet de l Assurance chômage. Rubrique UNIstatis :cfj iz ZcigZeg^hZh g \^dc CdgY " EVh YZ 8VaV^h Cette septième vague d enquêtes BMO fait état de plus de 64 600 projets de recrutement pour l année 2008 répartis dans les 15 bassins d emploi du Nord -

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Troisième tirage 2005, 1991, 1999, 2003 pour le texte de la présente édition, 2005 pour la nouvelle présentation ISBN : 2-7081-3374-8

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Vous pouvez répondre à ce questionnaire en vous connectant sur Internet avec le code ci-contre : http://enquetes.u-bordeaux.fr/orpea/lp2012/questionnaire.htm

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

Glossaire TERMES GÉNÉRAUX

Glossaire TERMES GÉNÉRAUX Glossaire TERMES GÉNÉRAUX Chercheur d emploi Personnes au chômage dont sont exclues les personnes mises à pied temporairement ainsi que celles qui occuperont un emploi prochainement. Chômage de longue

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3 Orientez votre recherche vers les secteurs d activité qui offrent des opportunités d emploi la zone géographique de votre choix Sommaire Les secteurs d activité : AGRICULTURE ET PÊCHE, ESPACES NATURELS

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 2 760 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

Les Services en Midi-Pyrénées

Les Services en Midi-Pyrénées Emploi et établissements des Services Départements : Nombre d'établissements RCS et effectif salarié au 2ème trimestre 2014 : Nombre d'établissements Effectif salarié (par rapport à 2013) (par rapport

Plus en détail

Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation

Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation Xavier Niel et Mustapha Okham* Alors qu en 1978, le quart de l emploi était industriel, seulement 14 % des emplois sont désormais

Plus en détail

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS Dares Analyses SEPTEMBRE 2011 N 066 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS En vingt-cinq ans,

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Les Services en Midi-Pyrénées

Les Services en Midi-Pyrénées Emploi et établissements des Services Départements : Nombre d'établissements RCS et effectif salarié au 1er trimestre 2015 : Nombre d'établissements Effectif salarié (par rapport à 2014) (par rapport à

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 Les études au lycée Voies générale, technologique, professionnelle Dossier : Le dico de l orientation (2007) Diplômes : Bac pro Bac techno (2007) Diplômes : Les CAP

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 1 L Observatoire Tendance Emploi Compétence Panel de 39 566 établissements invités à participer, taux de participation de 61.50 % soit 24

Plus en détail

Chapitre 1 Les différents aspects du

Chapitre 1 Les différents aspects du Chapitre 1 Les différents aspects du marketing des services Mieux comprendre les services d un point de vue économique et marketing Notre recours aux services est si fréquent, diversifié et quotidien que

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

de l artisanat Tableau économique ÉTUDES et Recherches Cahier I : Les entreprises artisanales dans le tissu économique marchand

de l artisanat Tableau économique ÉTUDES et Recherches Cahier I : Les entreprises artisanales dans le tissu économique marchand ÉTUDES et Recherches de l Institut Supérieur des Métiers Tableau économique de l artisanat MAI 2014 Cahier I : Les entreprises artisanales dans le tissu économique marchand Tableau économique de l artisanat

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Annexe 2 : nomenclature agrégée des spécialités de formation

Annexe 2 : nomenclature agrégée des spécialités de formation Annexe 2 : nomenclature agrégée des spécialités de formation 10A : Formations générales 11A : Mathématiques et sciences 12A : Sciences humaines et droit 13A : Lettres et Sciences Sociales 20A : Spécialités

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

N 5. Les besoins de. recrutement en Ile-de-France. l horizon 2015. Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france

N 5. Les besoins de. recrutement en Ile-de-France. l horizon 2015. Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france N 5 Mai 2007 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Les besoins de recrutement en Ile-de-France à l horizon 2015 Quels seront les besoins de recrutement en Ile-de-France d

Plus en détail

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Service Statistiques, Etudes et Evaluations LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL SOMMAIRE 01 LA DEMANDE D EMPLOI DES METIERS DE L INDUSTRIE 02 L OFFRE D EMPLOI DES LES METIERS DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Analyses sectorielles

Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Licence Economie et gestion Alternance DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Coller une Photo ICI Informations personnelles Civilité Madame Mademoiselle Monsieur NOM Nom de jeune fille Prénom Né(e) le

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS Familles d'emplois DIRECTION GENERALE AFFAIRES GENERALES Directeur Général de collectivités ou d'établissement public Directeur général adjoint Contrôleur

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations Assistant / Assistante achat Assistant / Assistante administration des ventes Assistant / Assistante des ventes Assistant / Assistante export Assistant / Assistante import Collaborateur commercial

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

MFC CREATION D ENTREPRISE

MFC CREATION D ENTREPRISE MFC CREATION D ENTREPRISE MFC A5 0 - GENERALITES MFC A5 1 - STATUTS DES ENTREPRISES MFC A5 2 - ASSOCIATIONS MFC A5 3 - ACHAT, CESSION, FUSION MFC A5 4 - ETUDES DE CAS BSI - Plan de classement / Section

Plus en détail

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives?

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Villeneuve sur Lot, 17 MARS 2010 Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Olivier Béral, Directeur Maison de l emploi du Villeneuvois et du Fumélois, Sébastien Rafaneau, Directeur Pôle

Plus en détail

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16 PÔLE EMPLOI AQUITAINE AVRIL 2015 Enquête «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE» 2015 : des perspectives d embauches en hausse en Aquitaine SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES, ÉVALUATIONS & INVESTIGATIONS

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

Sur une année (1) Un salarié sur cinq change de métier dans l'année N 99 LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EN HAUTE-NORMANDIE.

Sur une année (1) Un salarié sur cinq change de métier dans l'année N 99 LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EN HAUTE-NORMANDIE. N 99 décembre 2010 LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EN HAUTE-NORMANDIE Un salarié sur cinq change de métier dans l'année La mobilité professionnelle fait partie de la carrière d un salarié. Elle permet aux

Plus en détail

Correspondance ROME -> CITP -> INSEE

Correspondance ROME -> CITP -> INSEE ROME Intitulé CITP Intitulé INSEE2 10000 9000 219a Aides familiaux non salariés ou associés d'artisans, effectuant un travail administratif ou commercial INSEE2 INSEE20 03 11110 Cireurs de chaussures et

Plus en détail

Métiers porteurs? Les niveaux de diplômes de l'education Nationale sont donnés à titre indicatif.

Métiers porteurs? Les niveaux de diplômes de l'education Nationale sont donnés à titre indicatif. Observatoire de l Emploi, des Qualifications, des Salaires et de la Formation LES MéTIERS PORTEURS OBSERVATOIRE édition 2014 Les «métiers porteurs» sont des métiers en manque de main-d œuvre en Nouvelle-Calédonie.

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

SECTEURS ET MÉTIERS INDUSTRIELS : l industrie n'est plus ce qu elle était

SECTEURS ET MÉTIERS INDUSTRIELS : l industrie n'est plus ce qu elle était Avril 2005 - N 16.2 SECTEURS ET MÉTIERS INDUSTRIELS : l industrie n'est plus ce qu elle était FAMILLES PROFESSIONNELLES Secteurs industriels et métiers industriels ne se confondent pas : l'industrie fait

Plus en détail

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1 Classeur 1 ADMINISTRATION Brochure ONISEP : La Fonction Publique 2.01 Travailler dans la fonction publique d État 2.01 CIJA : Travailler dans la fonction publique d État 2.010 CIJA : Objectif : réussir

Plus en détail

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de Principaux métiers par volume de s envisagés en 2012 Les 10 premiers métiers représentent : 4511 projets de s 32,6% des projets de du bassin

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION Mention Assurance, Banque, Finance Spécialité Chargé de la clientèle bancassurance... 1 Spécialité Valorisation des actifs financiers : Métiers du back-office... 12

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses JUILLET 2012 N 048 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Évolution des salaires de base par branches professionnelles en 2011 : recul

Plus en détail

Le Ministre délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes

Le Ministre délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Ministère de l Emploi, de la Cohésion Sociale et du Logement Ministère Délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion Professionnelle des Jeunes 55, rue Saint-Dominique 75700 Paris SP Téléphone : 01 40

Plus en détail

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140 Aide au 1er équipement professionnel LYCÉENS - 2012/ 2013 AGRICULTURE Agroéquipement BPR3A 100 Alimentation, bio industrie laboratoire BPR3A 30 Aménagements paysagers BPR3A 80 CGEA Option Systèmes à dominante

Plus en détail

LISTE DES DOMAINES DE FORMATION

LISTE DES DOMAINES DE FORMATION FDFP : Fonds de Développement de la Formation Professionnelle ~ 1 ~ LISTE DES DOMAINES DE FORMATION LIGNES LIBELLES 1 PLURIDISCIPLINE MATHEMATIQUES-SCIENCES 2 MATHEMATIQUES, STATISTIQUES 3 PHYSIQUE 4 CHIMIE

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

NATURE AGRICULTURE ENVIRONNEMENT L

NATURE AGRICULTURE ENVIRONNEMENT L Les dossiers documentaires traitent de la liaison entre un domaine de formation et les métiers et fonctions auxquels la discipline étudiée peut conduire. Les dossiers sont alimentés par une recherche dans

Plus en détail

Licences professionnelles

Licences professionnelles Licences professionnelles habilitées pour l'année 2011/2012 - académie de Lyon et de Grenoble Proche du marché de l'emploi, elle concerne des champs professionnels très divers : métiers en émergence (multimédia,

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines GFE Techniques de la communication Média 19 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006

Plus en détail

La ressource humaine dans l arrondissement de Lille

La ressource humaine dans l arrondissement de Lille COMITÉ DE BASSIN D'EMPLOI LILLE MÉTROPOLE Ensemble pour l emploi sur Lille Métropole dans l arrondissement de Lille Septembre 2012 Tome III : Les Métiers exercés sur les territoires des Maisons de l Emploi

Plus en détail

Métiers et parcours professionnels des hommes et des femmes

Métiers et parcours professionnels des hommes et des femmes Métiers et parcours professionnels des hommes et des femmes Monique Meron, Laure Omalek et Valérie Ulrich* Les métiers mixtes restent relativement rares. Pourtant, les femmes débutantes, ayant terminé

Plus en détail

VAL-D'OISE. Présentation du territoire

VAL-D'OISE. Présentation du territoire Population totale du territoire 1 180 365 VAL-D'OISE Présentation du territoire Poids dans la région 10,0% Nombre de communes 185 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Août 2014 N 066 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Évolution des salaires de base par branche professionnelle en 2013 Ralentissement

Plus en détail

Les emplois verts : où en sommes-nous? Présentation d une déclinaison régionale avec les travaux de l OREF

Les emplois verts : où en sommes-nous? Présentation d une déclinaison régionale avec les travaux de l OREF Les emplois verts : où en sommes-nous? Présentation d une déclinaison régionale avec les travaux de l OREF Sophie SELLIER PIVER 25/10/2012 : une réflexion prospective pour les besoins en emplois 1 L OREF

Plus en détail

Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier

Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier Yohan Baillieul* Le quart des groupes de sociétés recensés en France exercent leur activité principale dans les services

Plus en détail

Nomenclature des professions et catégories socio-professionnelles Employés salariés d entreprises (PCS-ESE)

Nomenclature des professions et catégories socio-professionnelles Employés salariés d entreprises (PCS-ESE) Nomenclature des professions et catégories socio-professionnelles Employés salariés d entreprises (PCS-ESE) Ce document doit être conservé : il vous sera précieux pour le remplissage d autres formulaires

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE COLLEGE César Lemaître 13 rue Saint Lazare Séance du Conseil d'administration 27200 VERNON du 26/03/09 ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE EXERCICE 2009 Conformément à l'article 27 du Code des marchés

Plus en détail

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation.

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Index alphabétique Commission permanente du 09/09/2005 Index alphabétique Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Accompagnement

Plus en détail

OFFRES D EMPLOI PROPOSEES

OFFRES D EMPLOI PROPOSEES OFFRES D EMPLOI PROPOSEES Rencontres & Recrutements 15 octobre 2015 Accompagnateur / Accompagnatrice de séjours adaptés handicapés Adjoint / Adjointe de magasin Agent / Agente d'entretien de nettoyage

Plus en détail

1 - PILOTAGE, MANAGEMENT DES RESSOURCES

1 - PILOTAGE, MANAGEMENT DES RESSOURCES s 1 - PILOTAGE, MANAGEMENT DES RESSOURCES 1- Direction générale 1 Directeur général de collectivité ou d'établissement public 2 Directeur général adjoint 3 Contrôleur de gestion 4 Conseiller méthodes et

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

Des notions à distinguer

Des notions à distinguer Fiche d animation Compétence B Des notions à distinguer Objectif Permettre aux élèves de clarifier les notions de métier, d activité professionnelle, d emploi et de secteur d activités. Faire découvrir

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

2014-2015 // Etapes et parcours pour les MÉTIERS Humanitech

2014-2015 // Etapes et parcours pour les MÉTIERS Humanitech Accompagnateur/Accompagnatrice de voyages Economie 5-6TQ Agent/Agente en accueil et tourisme Agent / Agente d'éducation Services aux personnes 5-6TQ Agent/Agente d éducation 7PB Cpl. en monitorat de collectivités

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

Etapes et Parcours qui mènent aux MÉTIERS Humanitech (2010-2011) Agronomie

Etapes et Parcours qui mènent aux MÉTIERS Humanitech (2010-2011) Agronomie Agronomie Agriculteur/Agricultrice 5-6P Ouvrier qualifié/ouvrière qualifiée en agriculture 5-6TQ Technicien/Technicienne en agriculture 7PB Cpl. en mécanique agricole et/ou horticole Cavalier/Cavalière

Plus en détail

Net.Doc. L emploi saisonnier dans l hôtellerie-restauration . 129. Données DADS 2010-2011. Mickaële Molinari-Perrier. Céreq

Net.Doc. L emploi saisonnier dans l hôtellerie-restauration . 129. Données DADS 2010-2011. Mickaële Molinari-Perrier. Céreq Net.Doc. 129 L emploi saisonnier dans l hôtellerie-restauration Données DADS 2010-2011 Mickaële Molinari-Perrier Département Travail, emploi et professionnalisation (DTEP), Céreq Céreq 10 place de la Joliette

Plus en détail

Analyse des impacts du CIF sur le changement de profession

Analyse des impacts du CIF sur le changement de profession TRAVAUX POST ENQUETE B Analyse des impacts du CIF sur le changement de profession 10 septembre, N/Réf. : 1218.04 Sommaire 0. Objectifs et synthèse 2 1. La profession d origine des bénéficiaires 9 2. Les

Plus en détail