éditorial Que voulons-nous? SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "éditorial Que voulons-nous? SOMMAIRE"

Transcription

1 2 e e

2 2 éditorial neutre info 245 Tous droits réservés : Les articles signés ou reproduits sous le couvert d une indication de source n engagent que la responsablité de leurs auteurs. EDITORIAL AMI-INFOS MEDIFLASH INFORMATIONS REGIONALES DOSSIER DIÉTÉTIQUE FRATERNITÉ SOMMAIRE Que voulons-nous?...2 Taux de cotisations en assurance obligatoire...3 Informations diverses...4, 5 BON A SAVOIR En cas d accident du travail : que faire?...6 HORIZONS JEUNESSE 7 à 10 Information sur les pensions : nouvelles dispositions...11 INTERVIEW Les médecines douces... 12, 13 Les matières grasses Que voulons-nous? «N importe quelle idée semble personnelle dès qu on ne se rappelle plus à qui on l a empruntée» (Jules Renard). A l heure actuelle force est de constater que l Europe est plongée dans une période de réflexion à la recherche de compromis possibles tout d abord en ce qui concerne la «constitution européenne» et ensuite en ce qui concerne la problématique du statut de la mutualité. Même si la protection sociale et le droit du travail relèvent de compétences nationales, la mise en concurrence de systèmes sociaux très disparates nous oblige à penser au statut de la Mutualité européenne. En effet, au niveau européen, il existe des mutualités qui ont un champ d action plus large que le domaine de la santé mais qui respectent les règles de gouvernance propres au secteur. Alors que voulons-nous réellement pour l Europe et pour la mutualité? Accepterons-nous la concurrence libre et non faussée ou souhaitons-nous repositionner l Europe et la mutualité sur des principes hérités de l histoire tels que la solidarité et la coopération? Il est parfois bon de rappeler que la politique de l Europe a contribué à l érosion de l «Etat social» voir à ce sujet, les services postaux, le transport d énergie, les télécommunications et demain peut-être d autres services d intérêt général comme la santé... D où l exigence, pour le secteur, d y voir clair et de se définir de façon précise en matière de mutualité c est-à-dire l absence de but lucratif, le principe d intérêt général et de la solidarité. Mais comme le rappelait récemment le Président de l A.I.M. (Association Internationale de la Mutualité) Monsieur DURANTON, «on n est pas identifié au niveau européen par ce qu on est, mais bien par ce qu on fait». Toujours suivant le Président, la question du statut européen de la mutualité est essentielle puisqu il met en jeu la crédibilité du secteur vis-à-vis des instances. Comité de rédaction : e Il faudra donc réagir et ne dit-on pas que choisir... c est mourir un peu? Quant à notre avenir proche, ne nous leurrons pas. En effet, l Europe des 27 est un paquebot très difficile à piloter et celui-ci se déplace lentement. Dès 2007, l affrontement est garanti et il faudra s entendre sur la signification exacte de «solidarité interpersonnelle». Mr. E. DENOEL (Président), Mr. R. CHIF, Mr. D. ROMAIN, Mr. Y. LAMBORAY, Mr. E. DOCQUIER, Mr. G. VAN OYCKE (S.G.A.), Mr. Ph. WILLEZ (Rédacteur en chef). G. VAN OYCKE, Secrétaire général adjoint Membre de l Union des Editeurs de la Presse Périodique

3

4 4 mediflash neutre info 245 Vaccin pour la prévention de la gastro-entérite remboursé pour les nourrissons Depuis le 1 er novembre 2006, l assurance maladie rembourse un nouveau vaccin contre le rotavirus, à savoir le Rotarix, pour les nourrissons de moins de 6 mois. Le rotavirus est la cause principale de maladie et de décès suite à la diarrhée chez les nourrissons et les jeunes enfants. Le virus est très contagieux et se répand partout dans le monde. Il se transmet par voie féco-orale ou au contact d objets contaminés. L incubation (= la période entre la contamination et l apparition des symptômes) est de 1 à 3 jours. Le virus reste présent dans les selles jusque 8 jours après la disparition des symptômes. Le vaccin a prouvé son efficacité, il est fiable et sans risque à l usage. Il est administré oralement dès l âge de 6 semaines en 2 dosages avec au moins 4 semaines d intervalle. Coeliakie * Depuis le 1 er juin 2006, l assurance maladie intervient dans le traitement des patients qui souffrent de coeliakie. Il s agit d une intervention forfaitaire de 19 par mois pour l intervention dans le prix de revient d alimentation adaptée sans gluten. La demande doit être faite auprès du médecin-conseil de votre mutualité et elle doit être rédigée par votre médecin-spécialiste traitant. * La coeliakie, ou maladie coeliaque, est la manifestation d une absorption insuffisante des aliments par l intestin à cause d un aplatissement de sa muqueuse et d une détérioration de ses cellules (atrophie des villosités). Cette atrophie est la conséquence d une intolérance de l intestin à une protéine complexe, le gluten, contenue dans les trois céréales suivantes : le froment (blé, épeautre), le seigle et l orge, qui est toxique chez certaines personnes, en raison d une prédisposition de naissance déterminée génétiquement Loi concernant les droits des bénévoles et l incapacité de travail La nouvelle loi du 5 juillet 2005 sur le bénévolat n est entrée en vigueur que le 1 er août 2006, étant donné que quelques arrêts d application n étaient pas encore prêts. Cette loi stipule qu une personne en incapacité de travail peut exercer une activité bénévole sans que celle-ci influence ses indemnités de maladie, à condition bien sûr que cette activité corresponde aux définitions et aux conditions du bénévolat. La rémunération peut s élever à un maximum de 24,79 par jour, 600 par trimestre et 991,57 par an, sauf si le bénévole peut démontrer que les indemnisations sont un remboursement de ses frais encourrus en faveur de l organisation (ces montants sont liés à l indice des prix à la consommation). L exercice d une activité similaire ne pose aucun inconvénient pour la reconnaissance de l incapacité de travail et ne doit pas être approuvé préalablement. Le médecin-conseil de la mutualité doit juger si l activité et l état de santé général du bénévole sont compatibles. Par conséquent, si vous êtes en incapacité de travail et que vous souhaitez faire du bénévolat ou si vous le faites déjà, il est préférable que vous vous adressiez d abord à votre médecin-conseil afin de l informer de vos intentions. Logopédie De nouveaux développements dans le traitement du bégaiement ont démontré que l âge de 5 ans, maintenu pour le traitement logopédique du bégaiement, n était pas opportun. En effet, on voit dans la pratique que, plus l enfant est jeune lorsqu il commence son traitement, mieux sont les résultats obtenus par la logopédie. Par conséquent, la mention d âge a été supprimée au 1 er septembre Soins palliatifs à domicile Tout comme pour les prestations infirmières et les consultations et visites des généralistes, l intervention personnelle du patient palliatif à domicile pour les prestations kinésithérapeutiques a été réduite à zéro au 1 er septembre 2006, à condition que le médecin traitant ait introduit une demande d intervention forfaitaire pour patients palliatifs à domicile auprès du médecin-conseil de la mutualité. Orthodontie : hausse de l âge en vue de la demande d un traitement orthodontique Au 1 er décembre 2006, la limite d âge pour la demande de remboursement de l orthodontie est portée de 14 à 15 ans. La demande doit être introduite auprès du médecin-conseil de votre mutualité. Votre enfant Les Mutualités Neutres reçoit ensuite le droit au remboursement de 36 forfaits mensuels. remboursent jusqu à 750 sur Le traitement doit être entamé dans les 2 ans qui suivent la demande, sauf en cas de mention spécifique et justifiée lors de la demande. les traitements orthodontiques Attention : une interruption de plus de 6 mois doit être communiquée par le prestataire traitant au médecin-conseil. Autrement, l intervention de l assurance ne sera plus octroyée. Dr. MD Les traitements orthodontiques sont onéreux et pourtant votre enfant mérite une esthétique dentaire harmonieuse! A La Mutualité Neutre, tous les affiliés cotisant à l assurance complémentaire peuvent bénéficier d une intervention supplémentaire à celle de l assurance obligatoire pour autant que l accord de traitement soit donné avant l âge de 15 ans. L indemnité octroyée peut atteindre 750! Souriez, vous êtes assurés jusqu aux dents! PW Croquez la vie à pleines dents!

5 MAF: maximum à facturer en 15 questions! Comprendre le MAF... un vrai jeu d'enfants" 6. Que faire pour bénéficier du MAF? Votre mutualité dispose de toutes les données nécessaires pour pouvoir appliquer le MAF: grâce à une interrogation du registre national, votre mutualité connaît les personnes qui, au premier janvier de chaque année, font partie de votre ménage; tous les tickets modérateurs des membres de votre ménage sont conservés par votre mutualité (également ceux des personnes affiliées à une autre mutualité); en interrogeant le fisc, votre mutualité connaît la catégorie de revenus dont fait partie votre ménage; sur base des données provenant des différents secteurs de la sécurité sociale, votre mutualité sait si vous avez droit ou non au MAF social, qui a droit au compteur individuel, qui a droit au plafond diminué des tickets modérateurs, etc. désormais, tous les remboursements sont effectués par votre mutualité (quand le MAF fiscal existait encore, une partie des paiements était effectuée par le fisc sur base d un avertissement-extrait de rôle suivant). Vous ne devez donc rien entreprendre vous-même! Il n existe qu une seule exception à cette règle générale: si vous vous trouvez dans une des quatre situations digne d intérêt voir question 15 «Qui se trouve dans une situation digne d intérêt?», vous devez prendre contact avec votre mutualité. 7

6 6 bon à savoir neutre info 245 En cas d accident du travail : que faire? En cas d accident du travail ou sur le chemin du travail, la première obligation du travailleur est de prévenir le plus tôt possible son employeur. Et une fois cela fait, ce dernier doit en faire la déclaration à son assureur par voie électronique ou par papier, dans un délai de huit jours ouvrables à compter du jour qui suit celui de l accident. Attention, s il ne fait pas cette démarche, le travailleur (ou ses ayants droit) peut l effectuer lui-même dans les trois ans. Au-delà de ce délai, le travailleur ne peut plus réclamer l indemnisation de son accident. Afin d être considéré comme accident du travail, il doit s agir d un événement soudain qui a provoqué la lésion, il doit exister une lésion, l accident doit être survenu pendant l exécution du contrat de travail et enfin, il doit être survenu à cause de l exécution du travail. Est aussi considéré comme tel, l accident sur le chemin du travail, celui qui survient sur le trajet normal du domicile au lieu de l exécution du travail (et inversement). C est pourquoi, il est conseillé à la victime de constituer un dossier dans lequel elle rassemblera toutes les preuves du dommage subi ainsi que de lire attentivement tous les documents que l on voudrait lui faire signer (notamment à propos de la consolidation). Il est aussi recommandé d obtenir une confirmation d un ou de plusieurs témoins. Afin de garantir vos droits, n hésitez pas à adresser le certificat médical conforme au médecin conseil de la Mutualité. MUTMAN Indemnisation Dans les grandes lignes... La victime d un accident du travail a droit au paiement d un revenu de remplacement indemnisant l incapacité de travail résultant de l accident, ainsi qu à la prise en charge des frais médicaux et pharmaceutiques. Maintenant, si l accident a causé la mort du travailleur, certains membres de sa famille ont aussi droit à une indemnisation. Si l employeur ou l assureur ont institué un service médical, pharmaceutique ou hospitalier, le travailleur n a pas le libre choix du dispensateur de soins : il doit s adresser à ce service. Dans ce cas, tous les frais sont totalement pris en charge par l assureur. Maintenant, si la victime a ce libre choix du médecin..., les frais sont remboursés sur la base d un certain tarif. Le surplus est à charge de la victime ; le ticket modérateur demeure donc à sa charge. En effet, lorsque la victime a le libre choix du médecin, le tarif du remboursement des frais pour soins médicaux doit correspondre au tarif des honoraires et prix tel qu il résulte de l application de la nomenclature des prestations de santé (Inami). Attention, et c est nouveau depuis le 13 juillet 2006, en ce qui concerne le remboursement des frais de kinésithérapie pour les prestations qui dépassent le nombre autorisé selon la nomenclature visé ci-avant, il peut être dérogé au tarif du remboursement des prestations autorisées sans pouvoir toutefois le dépasser. Fonds des accidents du travail (FAT),

7 Informations régionales 7 Mutualia Mutualité Neutre (228) 41, Place Verte Verviers - Tél. 087/ Guichets Mutualia au 1 er janvier 2007 Adresse Jours et heures d ouvertures Rue A. de T Serclaes Andrimont Mercredi de 08h30 à 12h00 Vendredi de 13h00 à 17h30 Place Nicolaï Aubel Mardi de 08h30 à 13h00 Mercredi de 09h00 à 12h30 Vendredi de 13h30 à 17h30 Rue des Frères Collins Bomal S/O Rue des Ecoles Dison En Mi-Ville Ensival Klosterstrasse Eupen Rue des Ecoles Herve Avenue Reine Astrid Heusy-Mangombroux Chaussée de Theux Heusy Rue de la Fagne Jalhay Rue de Liège La Calamine Rue Saint-Bernard Lambermont Rue d Harscamp 1A 4020 Liège Rue O. Timus Limbourg Mardi de 18h00 à20h00 Mercredi et jeudi de 14h00 à 18h00 Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h30 Le lundi de 13h30 à 17h30 Du mardi au vendredi de 09h00 à 17h30 Lundi, mardi et jeudi de 09h00 à 13h00 Vendredi de 09h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h30 Lundi et vendredi de 14h00 à 18h00 Mardi et mercredi de 08h30 à 12h30 Lundi de 09h00 à 12h00 Mercredi de 13h00 à 17h00 Vendredi de 13h00 à 16h30 Mardi de 08h30 à 13h00 Jeudi de 13h00 à 17h00 Vendredi de 08h30 à 12h00 Mercredi de 09h00 à 13h00 Vendredi de 13h00 à 18h00 Samedi de 09h00 à 13h00 Mercredi de 08h30 à 12h00 Vendredi de 12h30 à 17h00 Lundi de 13h30 à 17h00 Jeudi de 13h00 à 17h00 Lundi, Mardi et Jeudi de 13h00 à 17h00 Mercredi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00 Lundi et jeudi de 09h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00 Mardi de 13h00 à 17h00 Mercredi et vendredi de 09h00 à 13h00 Rue Victor Brodure Polleur Rodterstrasse St Vith Rue Servais Spa Rue Henri Massange 21/A 4970 Stavelot Rue de l Eglise Stembert Place du Perron Theux Place du Marché Verviers Place Verte Verviers Rue des Alliés Verviers Rue de la Concorde Verviers Rue du Palais 27/ Verviers Samedi de 09h00 à 12h00 Mardi de 09h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h45 Jeudi de 09h00 à 12h00 Vendredi de 09h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h15 Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h30 Mardi de 13h30 à 17h30 Jeudi de 08h30 à 12h30 Vendredi de 13h30 à 17h30 Lundi de 13h30 à 17h30 Mercredi de 09h00 à 13h00 Vendredi de 13h30 à 17h30 Lundi de 13h30 à 17h30 Du Mardi au Vendredi de 09h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h30 Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h30 Le samedi de 09h00 à 12h00 Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h30 Lundi,mardi et jeudi de 08h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h00 Mercredi de 13h00 à 17h00 Vendredi de 08h30 à 12h00 Du lundi au Vendredi de 09h00 à 17h00 Du lundi au vendredi de 08h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00 Rue Derrière la Vaulx Malmedy Mardi de 13h30 à 16h30 Jeudi de 14h00 à 16h30 Vendredi de 09h00 à 12h30 Rue de Malmedy Waimes Mardi de 09h00 à 12h00 Vendredi de 14h à 16h00 Jeudi de 14h à 17h Rue Neuve Pepinster Lundi de 08h30 à 13h00 Mercredi et vendredi de 12h30 à 17h00 Place des Combattants Welkenraedt Lundi, mercredi et vendredi De 08h30 à 12h30 et de 13h00 à 17h30

8

9

10 10 Informations régionales neutre info 245 CIRCUITS GROUPE À PRIVILÉGIER DÈS LE PRINTEMPS La Corse, l île aux milles pays... un tourisme respectueux de l environnement et de la culture Prix par personne en pension complète à partir de 1039,00 (tarification 2006) une semaine Dates de départ 12/05, 02/06, 09/06, 23/06 et 8/09/2007 Comprenant vols avec SN aller et retour, taxes aéroports, les transferts, circuit en autocar, 7 nuitées en pension complète, un guide corse qualifié, promenade en mer et le petit train à Bonifacio, le petit train à Corte, cocktail de bienvenue, soirée corse et les taxes de séjour. Information complémentaire : circuit en voiture, en vélo, randonnées... La Chine, berceau des plus anciennes civilisations au monde, offre une grande diversité culturelle Prix par personne, grand tour de la Chine 15 jours (Yunnan et Yaos) : 1560,00 (tarification 2007) Date de départ 15/04 (d autres dates possibles) Vols directs, transferts, circuit en autocar et train, logement petit-déjeuner, excursions facultatives à ajouter. THALASSO BALNÉO EN TUNISIE Les USA, le Far West en 12 jours avec guide local français Prix par personne en demi pension (selon brochure) à partir de 1574,00 (tarification 2006) Dates de départs : (nous contacter svp) Comprenant vols en classe économique, transferts, transport autocar climatisé, visites mentionnées incluses, taxes locales. Le Canada, région du Québec en 12 jours en pension complète, guide francophone Prix par personne 1559,00 (tarification 2006) Dates de départs 30/05, 20/06, 11/07, 15/08, 05/09, 12/09, 19/09, 26/09/2007 Comprenant vols, transferts, logement en pension complète, transport en autocar climatisé, guide, visites et repas mentionnés dans le programme, déjeuner de saumon, S te Anne de Beaupré et chutes de Montmorency, croisières d observation des baleines, village fantôme de val Jalbert, zoo S t Félicien, déjeuner dans le village des Hurons, déjeuner smoked meat et une heure de croisière des mille îles sur le «Maid of the Mist». Le partenaire de vos vacances, Santévie tourisme licence B2098 Place Verte 43 à 4800 Verviers Tél Votre centre à l hôtel les sirènes où vous serez étonné par le professionnalisme, la disponibilité et l écoute du personnel, le cadre idéal pour se ressourcer 8 jours en demi-pension en chambre double sup. avec cure vitale de 4 jours inclus (3 soins/jours) au prix de 872,00 par personne pour un départ entre le 17/02 au 23/02 au prix de 817,00 par personne pour un départ entre le 20/03 au 23/03/07 Le prix comprend vols A/R, transferts, demi pension, assurance annulation, taxes et tva, cure vitale de 4 jours (3 soins/jour).

11

12 12 interview Les médecines douces neutre info 245 La rédaction a récemment eu l occasion de donner la parole à un kinésithérapeute et à un médecin sportif. Cette fois-ci, nous avons eu la chance de rencontrer Madame Maryse FINOULST, qui pratique les médecines douces dans la région bruxelloise. Notre rédaction a voulu en savoir un peu plus sur : > la naturopathie ; > l aromathérapie ; > le massage initiatique. Q. NEUTRE INFO Le paramédical, on en parle et on en parle même de plus en plus mais que couvre vraiment pour vous cette notion? R. Maryse FINOULST En fait, le paramédical concerne les kinésithérapeutes, les ergothérapeutes, les diététiciens(nes), les infirmiers(ères), Dans ce contexte-ci, je préfère parler des médecines douces ou encore alternatives. En comparaison avec la médecine allopathique qui soigne en priorité le symptôme du patient et l organe malade, les médecines douces ont une approche plus large de l être humain. La personne est appréciée dans la globalité de son être, pas uniquement comme un corps physique ; on tient compte aussi de l état psychologique, émotionnel, spirituel et énergétique de la personne. Il y a de plus en plus de gens qui désirent jouer un rôle plus actif dans la prise en charge de leur santé et de leur bien être. Je pense qu avec les médecines douces, les personnes peuvent mieux réaliser qu elles sont responsables de leur corps. Q. N.I. A la base, vous vous destiniez à embrasser une carrière d infirmière ; qu est-ce qui vous a radicalement fait changer d orientation? R. M.F. En effet, petite fille déjà je «soignais» mes poupées. Pour moi, c était une évidence, j étais «destinée» à soigner. Le médecin de famille à l époque que je trouvais très gentil, venait souvent à la maison car mes parents n avaient pas une très bonne santé. Je les ai vu prendre des médicaments toute leur vie, de plus en plus, et malgré tout ils sont décédés tous les deux de maladies dégénératives. Plus tard, étant adulte, cela m a beaucoup interpellé. Ce qui me dérange aussi, c est le manque de disponibilité du personnel soignant et parfois également le manque d humanité dû aux infrastructures actuelles. Q. N.I. Votre activité professionnelle couvre différents domaines des médecines alternatives ; pourriez-vous nous expliquer brièvement les différents secteurs concernés? R. M.F. Je suis praticienne en naturopathie et en différentes pratiques énergétiques (réflexologie plantaire - massage initiatique) et bientôt en massage pour bébé (shantala). La naturopathie est en quelque sorte une philosophie, une manière de vivre qui utilise : des moyens naturels des produits naturels des conseils diététiques personnalisés des conseils en hygiène vitale et des procédés à vision plus psychologique. La naturopathie a surtout un rôle préventif qui sert à maintenir la personne en bonne santé ; mais elle aide aussi la personne fragilisée par le stress, par la maladie, à retrouver un meilleur potentiel énergétique. Le praticien tient compte de l histoire de la personne, de son ressenti, de sa manière de vivre, de sa façon de s alimenter... La réflexologie plantaire est une thérapie complémentaire énergétique qui

13 interview neutre info considère le pied comme la projection de l anatomie du corps et qui vise à éliminer les blocages énergétiques et favorise l harmonie de l individu. Cet outil libère les tensions nerveuses, améliore la circulation sanguine, lymphatique et nerveuse. Procure une détente et un meilleur équilibre. Le massage initiatique est un puissant outil d évolution s adressant à toutes les personnes jeunes ou moins jeunes en chemin vers la découverte de leur Etre intérieur et l ouverture du cœur. Il s avère particulièrement approprié pour aider à la cicatrisation des blessures profondes de l Etre, telles que les blessures d abandon, de trahison, de rejet, d humiliation, d injustice... Ce massage s adresse à nos quatre niveaux de conscience : physique, émotionnel, mental et spirituel. Q. N.I. Estimez-vous également, comme le chirurgien et psychothérapeute, Thierry JANSSENS, qu il devrait y avoir plus de dialogues entre médecins conventionnels et non conventionnels? R. M.F. Bien sûr, c est évident, le dialogue est indispensable entre le patient et le thérapeute mais aussi nécessaire entre les différents praticiens. Les différentes approches de santé sont complémentaires et ne peuvent que s enrichir mutuellement. Il y a des traitements indispensables en allopathies. Je pense aussi qu il devrait y avoir plus de respect concernant la liberté thérapeutique du patient. En effet, de nombreux patients n osent pas dire à leur médecin qu ils se soignent par des méthodes naturelles. Q. N.I. Aujourd hui, ne faudrait-il pas une meilleure prise de conscience de ce réel phénomène de société au Cabinet du Ministre des Affaires Sociales? R. M.F. Mais bien sûr, ce phénomène de société n est pas venu par hasard. Il y a une frustration de la part des gens par le manque de temps, d écoute, d humanité de certains soignants ; mais ce mal-être est aussi provoqué par notre société qui se matérialise de plus en plus. La plupart des approches naturelles de santé sont très anciennes. Il y a actuellement un besoin évident de retour aux sources. Cela permet à l individu de retrouver un équilibre. Les médecines alternatives nous mettent dans un échange plus large de l environnement. Il y a une plus grande conscientisation concernant entre autres la protection de la nature, le respect du rythme des saisons, la protection des animaux. Je crois également que les gens souhaitent se soigner avec des traitements qui ont le moins d effets secondaires possibles. On constate que la médecine reconnaît le côté psychosomatique des maladies mais pas toujours le traitement psychosomatique. Le naturopathe a un rôle de prévention et d éducation à la santé, qui permet à la personne de conserver ou de retrouver une meilleure santé. Je pense que l on a un rôle plus large à jouer qui pourrait s étendre dans les crèches, les écoles, les maisons de jeunes, le milieu médical,... Mais pour cela, il faudrait une reconnaissance des écoles de naturopathie en Belgique car il faut un apprentissage rigoureux des méthodes alternatives. Cette reconnaissance existe déjà dans d autres pays européens (en Allemagne,...). Q. N.I. En matière de remboursement, les mutualités, toutes tendances confondues, en font-elles assez ou pas assez? R. M.F. En Belgique, beaucoup de mutualités remboursent l ostéopathie, la chiropraxie, l homéopathie et l acupuncture. On peut espérer que le jour où il y aura une reconnaissance de la naturopathie, celle-ci sera remboursée. En Suisse, il existe une assurance complémentaire pour les médecines alternatives ; les gens sont remboursés s ils cotisent. Le patient a droit à six séances consécutives et il faut qu il ait un résultat. Les Suisses ont compris que cela coûte moins cher à la collectivité de faire de la prévention. Aux Pays-Bas, les gens se soignent beaucoup par des méthodes naturelles, le système de mutualité n est pas le même car il y a une prise en charge par les entreprises. Propos recueillis par Monsieur G. VAN OYCKE (SGA)

14 14 diététique Mon alimentation en question : «Mieux connaître les matières grasses» neutre info 245 Elles sont présentes dans le beurre, la margarine, les minarines, les huiles, la mayonnaise, les crèmes fraîches,... Tous ces aliments constituent le troisième groupe alimentaire : ils sont riches en lipides et en vitamines liposolubles (A.D.E.K). Les graisses sont indispensables en petites quantités à l organisme. En effet, celles-ci doivent représenter 30 % de notre ration énergétique journalière pour un adulte. Les lipides fournissent de l énergie à notre corps et le protègent. La consommation excessive de graisses favorise l apparition des maladies cardiovasculaires et de l obésité. Nous en consommons beaucoup sous forme cachée : cacahuètes, salami, frites, pizza, gâteaux... Certaines graisses sont bénéfiques à notre santé. En revanche, d autres sont néfastes : c est pourquoi, il est important de bien les connaître. Les acides gras sont répartis en acides gras saturés et insaturés. Les acides gras saturés sont ceux qui ne comportent que des liaisons simples. L ingestion de ces acides gras n est pas indispensable. Ce type de graisse est impliqué dans le développement des maladies cardio-vasculaires. On les retrouve dans les produits d origine animale comme dans les produits laitiers gras et les viandes rouges. Le beurre est principalement constitué d acides gras saturés. Les graisses de coco, du beurre de cacao et de l huile de palme sont des graisses végétales riches en acides gras saturés. Il faut limiter la consommation de ce type d acides gras. Dans les acides gras insaturés, on retrouve les acides gras mono-insaturés et poly-insaturés. On trouve des acides gras mono-insaturés dans l huile d olive et d arachide en bonnes quantités. Les acides gras polyinsaturés possèdent deux ou plusieurs doubles liaisons. Les graisses végétales sont riches en acides gras poly-insaturés (à l exception de celles citées plus haut) et jouent un rôle de prévention dans les maladies cardio-vasculaires. Les huiles de tournesol et de maïs sont particulièrement riches en acides gras poly-insaturés ainsi que les graisses et les huiles de poisson. Il est important pour notre santé de consommer ce type d acides gras. Pour la petite histoire : La margarine a été découverte en 1869 par Mège-Mouries suite à un concours lancé par Napoléon III pour découvrir un produit qui pouvait remplacer le beurre ordinaire pour les classes peu aisées. Ce succédané a été obtenu par le malaxage d une graisse solide, d une graisse liquide et de lait écrémé acidifié remplacé aujourd hui souvent par le lactosérum. Et le cholestérol? Le cholestérol a une structure chimique complexe. Il est synthétisé par l organisme mais aussi apporté par l alimentation. Le beurre contient 250mg de cholestérol au 100g, le jaune d œuf est également très riche en cholestérol. Il y a deux types de cholestérol : Un lien a été établi entre le cholestérol low density lipoprotein dit «mauvais cholestérol» et le risque cardiovasculaire. En revanche, le cholestérol high density lipoprotein dit «bon cholestérol» aurait un rôle protecteur anti-athérogène. Les acides gras insaturés réduisent le taux de cholestérol sanguin. En revanche, les acides gras saturés augmentent la cholestérolémie. Un mot sur les omega 3 et 6 : Les omega 3 et 6 sont des acides gras poly-insaturés essentiels c.à.d. que notre corps ne peut les synthétiser. On retrouve les omega 3 dans les poissons gras comme la sardine, le maquereau, l anguille et le hareng. On trouve actuellement beaucoup de produits enrichis en omega 3. Sont-ils réellement utiles? Ils peuvent être intéressants mais on peut intégrer des aliments riches en omega 3 comme la consommation de poissons gras dans une alimentation équilibrée. En pratique : Un adulte doit consommer quotidiennement 35 à 40 g de graisses par jour réparties idéalement de la façon suivante : 15 à 20 g de graisses pour le pain et le restant pour la cuisson. Une cuillère à soupe d huile équivaut à 135 Kcal et contient 15 g de lipides. Pour le pain : utiliser une minarine ou un beurre allégé ou si vous êtes un inconditionnel du beurre : «grattez-le». Pour la cuisson : Les crèmes allégées sont forts intéressantes notamment dans la préparation des légumes. Vous pouvez utiliser des margarines ou du beurre allégé pour la cuisson, des huiles riches en acides gras poly-insaturés supportant la cuisson ou mono-insaturés comme l huile d olive. Préférez aussi les modes de cuisson qui demandent peu de matières grasses : au four, en papillote,... Conseils pour les fritures : Il est recommandé de ne pas consommer plus qu une friture par semaine. Il faut renouveler le bain après une dizaine de fois pour les pommes de terres frites avec les huiles préconisées, 6 à 8 fois pour les fritures enrobées et de toute façon tous les 2 mois à 2,5 mois. L huile ne peut jamais dépasser les 170 C pour ne pas brûler, ni fumer. Il y a une température critique à ne pas dépasser (propre à chaque type d huile) au-delà de laquelle la graisse peut s altérer et devenir toxique c est-à-dire cancérigène par formation d acroléine. L huile d arachide et l huile d olive ainsi que les matières grasses spéciales pour fritures supportent mieux les températures avoisinant les 170 C. Les lipides sont importants au bon fonctionnement de notre organisme mais pour notre santé, il est primordial de veiller à la qualité et à la quantité consommées de ceux-ci. Sophie D hoeraene - diététicienne Références : Savoir manger, J. Sterling-Fonck, Institut Communautaire de l alimentation et de la nutrition, Quai de Barbou, 4 à 4020 Liège. / Table Belge de composition des aliments, 4 ème édition, Nubel.

15 MONT-DES-PINS Rue Mont-des-Pins Bomal-sur-Ourthe Tél. (086) Fax (086) NEUTRALIA Kapucijnenstraat Oostende Tél. (059) Fax (059) MONT-DES-DUNES Kinderlaan Oostduinkerke Tél. (058) Fax (058) Février 2007 : Classes vertes : 5% de réduction. Votre avantage : une activité gratuite (minimum de 60 personnes). Midweek de carnaval : du 19 au 23 février Formule chambre et petit-déjeuner. Membres AC : 122,10 Non membres : 138,00 Votre avantage : cadeau surprise. Midweek 4=3 : du 26 février au 2 mars Formule chambre et petit-déjeuner. Membres AC : 91,58 Non membres : 103,50 Votre avantage : une nuitée gratuite. Vacances de Pâques - Formule auberge de jeunesse du 30 mars au 8 avril En pension complète. Votre avantage : la haute saison au prix de la basse saison. Week-end aventure : du 18 au 20 mai En demi-pension, barbecue le samedi soir. Membres AC : 93,06 Non membres : 101,00 Votre avantage : pique-nique gratuit pour la randonnée. Midweek : du 28 mai au 1 er juin Formule chambre et petit-déjeuner. Membres AC : 122,10 Non membres : 138,00 Votre avantage : verre de bienvenue gratuit. NOUVEAU : CHAMBRES WELLNESS! Jacuzzi, sauna, lampe infrarouge, aromathérapie. Pendant les travaux, le centre reste ouvert uniquement en formule chambre et petit-déjeuner! AC : Assurance Complémentaire Midweek de carnaval 4=3 : du 19 au 23 février En pension complète. Membres AC : 144,09 Non membres : 156,00 Votre avantage : une nuitée gratuite. Midweek : du 19 au 23 mars En pension complète. Membres AC : 192,12 Non membres : 208,00 Votre avantage : pâtisserie Normande et café gratuit. Midweek : du 16 au 20 avril En demi-pension. Membres AC : 162,12 Non membres : 178,00 Votre avantage : apéritif maison gratuit tous les jours. Midweek : du 7 au 11 mai En demi-pension. Membres AC : 162,12 Non membres : 178,00 Votre avantage : cadeau surprise. Midweek : du 4 au 8 juin En demi-pension. Membres AC : 162,12 Non membres : 178,00 Votre avantage : promenade guidée en ville gratuite. Semaine des seniors : du 11 au 18 juin En pension complète. Membres AC : 336,21 Non membres : 364,00 Votre avantage : vin à table et 3 x animation gratuite (min. de 20 pers.). Midweek : du 25 au 29 juin En demi-pension. Membres AC : 162,12 Non membres : 178,00 Votre avantage : apéritif maison gratuit tous les jours. Egalement disponible : studios 2 ou 4 personnes. Attention : les promotions ne sont pas valables pour les cures de convalescence. FORFAITS ALL-IN Formules d au moins 2 nuitées, valable entre le 10 et le 18 mars ou entre 13 et 21 octobre La formule all-in comprend pension complète, café et pâtisserie, ainsi que toutes les boissons entre 8h et 22h (à l exception des boissons spiritueuses). Membres AC : 58,00/jour Non membres : 62,00/jour Forfait S t -Valentin : du 9 au 11 février En demi-pension, menu gastronomique. Membres AC : 96,06 Non membres : 104,00 Votre avantage : boissons à table comprises. 5=4 : du 11 au 16 février En pension complète. Membres AC : 192,12 Non membres : 208,00 Votre avantage : une nuitée gratuite. Vacances de carnaval : du 16 au 25 février En demi-pension. Membres AC : 40,53/jour Non membres : 44,50/jour Votre avantage : animation gratuite. Midweek : du 5 au 9 mars En demi-pension. Membres AC : 162,12 Non membres : 178,00 Votre avantage : boissons à table comprises. Vacances de Pâques : du 30 mars au 15 avril En demi-pension. Membres AC : 43,50/jour Non membres : 48,00/jour Votre avantage : animation gratuite. Seniors et 50+ : du 15 au 24 juin En pension complète et formule ALL-IN. Membres AC : 54,00/jour Non membres : 58,00/jour Votre avantage : nous vous conduisons gratuitement en petit train jusqu au Cortège des crevettes. Juillet et août : animation gratuite pour enfants. Formules d au moins 2 nuitées, valable entre le 11 et le 30 novembre La formule all-in comprend pension complète, café et pâtisserie, ainsi que toutes les boissons entre 8h et 22h (à l exception des boissons spiritueuses). Membres AC : 54,00/jour Non membres : 58,00/jour FORFAITS ALL-IN FORFAITS DANS LES 3 CENTRES DE VACANCES, VALABLE TOUTE L ANNÉE : «Evasion bicyclette» ou «Randonnées» : 2 ou 4 nuitées, surprise par participant, petit-déjeuner, dîner copieux, pique-nique & goûter par jour, itinéraire, abri pour vélos, VTT, set de réparation disponible, pédomètre. A partir de 108,00 par personne, pension complète. Forfait monoparental: pas de supplément single, 1h de minigolf ou 1h de go-cart gratuite, cocktail de bienvenue gratuit. Tous les prix sont par personne et calculés sur base d une chambre double. (à Montdes-Pins sur base des nouvelles chambres confortables Famille+, Type 2). Un supplément pour 1 personne dans une chambre double vous sera facturé. POUR LES TROIS CENTRES DE VACANCES: Pour les plus de 60 ans : -10 % de réduction avec la carte de fidélité. Tarifs spéciaux pour enfants! Formule auberge de jeunesse. Modules de jeux pour enfants, clubs des enfants (animations). Location de gîtes (dortoirs, salle de récréation et cuisine). Gratuitement à votre disposition : lits bébé, chaises bébé, baignoires bébé, tables à langer et modules de jeux pour enfants. Réclamez dans chaque centre de vacances votre carte de fidélité. Une carte complète vous donne droit à 5 % de réduction sur votre prochain séjour! Vous allez à la côte en train? Demandez votre souche «Happy Trip» lors de votre réservation au centre de vacances! Vous bénéficierez ainsi d une réduction de 50 % pour le train et d une réduction de 40 % pour le tram!

16 2 e e

L intervention de la Mutualité sur l abonnement à un système de biotélévigilance s élève à 7.50 par mois.

L intervention de la Mutualité sur l abonnement à un système de biotélévigilance s élève à 7.50 par mois. Organisation Organisatie Mutualité Socialistes de Mons Wallonie Picarde 315 Rue du Fort 48 7800 ATH Tél. : (068) 84 84 84 Fax : (068) 84 88 48 Acupuncture Avantages Voordelen Activité sportive Assistance

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

Bilan de l utilisation des services proposés par la mutualité Euromut dans le cadre de son assurance complémentaire.

Bilan de l utilisation des services proposés par la mutualité Euromut dans le cadre de son assurance complémentaire. COMMUNIQUE DE PRESSE Bilan de l utilisation des services proposés par la mutualité Euromut dans le cadre de son assurance complémentaire. Bruxelles, le 11 mars 2008 - Si Euromut veille à promouvoir le

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants Le guide santé www.menagesprevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! On a toujours du mal à s y retrouver dans les principes de s de santé. Et si on

Plus en détail

Avantages - Voordelen. Détails - Details. Organisation - Organisatie

Avantages - Voordelen. Détails - Details. Organisation - Organisatie Organisation - Organisatie Avantages - Voordelen Détails - Details Mutualité Socialistes du Brabant 306 Rue du Midi 111 1000 Bruxelles Tél. : (02) 506 96 11 Fax : (02) 514 59 26 Acupuncture Activité sportive

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Organisation - Organisatie Mutualité socialiste et syndicale du Luxembourg 323 Place de la Mutualité 1 6870 SAINT-HUBERT Tél. : (061) 23 11 11 Fax : (061) 61 28 67 Acupuncture Aide familiale Avantages

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées Organisation Organisatie Mutualité socialiste de Namur 325 Chaussée de Waterloo 182 5002 NAMUR Tél. : (081) 77 77 77 Fax : (081) 74 25 25 Avantages Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Principales caractéristiques du système de santé en Belgique Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Sécurité sociale Introduction: De quoi vais je parler? Exposé: Seulement sur la sécurité sociale au sens strict!

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Le Système Modulaire Optionnel

Le Système Modulaire Optionnel Le Système Modulaire Optionnel Votre garantie santé sur mesure... Des partenaires au plus près de votre santé GROUPE France Mutuelle une mutuelle d avance GROUPE France Mutuelle est l une des 30 plus importantes

Plus en détail

Mutualité Chrétienne du Brabant Wallon 109. Boulevard des Archers 54 1400 NIVELLES Tél. : (067) 89 36 36 Fax : (067) 21 42 69

Mutualité Chrétienne du Brabant Wallon 109. Boulevard des Archers 54 1400 NIVELLES Tél. : (067) 89 36 36 Fax : (067) 21 42 69 Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Mutualité Chrétienne Hainaut Oriental 128. Rue du Douaire 40 6150 ANDERLUES Tél. : (071) 54 85 48 Fax : (071) 54 83 00

Mutualité Chrétienne Hainaut Oriental 128. Rue du Douaire 40 6150 ANDERLUES Tél. : (071) 54 85 48 Fax : (071) 54 83 00 Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

frais Des suite à un accident du travail?

frais Des suite à un accident du travail? frais Des suite à un accident du travail? Leo Blanchette - Fotolia.fr Pour qui Medex paie les frais? Pour quels frais Medex intervient? Quels sont les montants? Quand et comment introduire vos frais? Si

Plus en détail

Pour profiter de nos offres spéciales, réservez en ligne ou contactez nous au 04.79.55.38.38

Pour profiter de nos offres spéciales, réservez en ligne ou contactez nous au 04.79.55.38.38 Hiver 2013-2014 Du 20/12/2013 au 15/03/2014 Prix en Chambre et Petit-déjeuner par jour Chambres ( ) 1 pers. 2 pers. 3 pers. Standard De 109.00 à 169.00 De 129.00 à 189.00 Confort De 129.00 à 189.00 De

Plus en détail

AMMA vous épaule en toutes circonstances.

AMMA vous épaule en toutes circonstances. L allocation gratuite de l INAMI pour médecins, dentistes, pharmaciens et kinésithérapeutes Maladie, accident, pension, AMMA vous épaule en toutes circonstances. A L L O C A T I O N I N A M I Qu est-ce

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

Vue d ensemble. Nos prestations pour vous

Vue d ensemble. Nos prestations pour vous Vue d ensemble Nos prestations pour vous Assurance obligatoire des soins (AOS) BASIS Assurance de base Traitements ambulatoires Médecine complémentaire Promotion de la santé Prévention Implants Médecins

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTÉ PERSONNALISABLE

COMPLEMENTAIRE SANTÉ PERSONNALISABLE COMPLEMENTAIRE SANTÉ PERSONNALISABLE L assurance de trouver la meilleure des mutuelles santé! Notre équipe est à votre écoute au : 01 76 29 75 76 du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 18h contact@assurance-sante.com

Plus en détail

HOSPIMUT. Il est extrêmement simple de vous affilier à notre mutualité. Nous nous occupons de votre dossier de A à Z. Contactez-nous!

HOSPIMUT. Il est extrêmement simple de vous affilier à notre mutualité. Nous nous occupons de votre dossier de A à Z. Contactez-nous! PLUS D INFORMATIONS? R APPELEZ LE 02 506 96 11, du lundi au vendredi de 8h15 à 16h30 (15h le vendredi) R SURFEZ SUR www.fmsb.be R ÉCRIVEZ À mail@fmsb.be R ENVOYEZ UN COURRIER Assurances Hospimut DA 853-290-8

Plus en détail

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE ASSURER LE REMBOURSEMENT DE VOS DÉPENSES PRÉVOIR LE REMBOURSEMENT DE SES DÉPENSES DE

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Reflexio Plénitude. La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants. www.francemutuelle.fr

Reflexio Plénitude. La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants. www.francemutuelle.fr Reflexio Plénitude La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants www.francemutuelle.fr Sécurité sociale et complémentaire, essayons d y voir plus clair! Qui rembourse quoi? La Sécurité sociale

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Complémentaire Santé. MCDef MELODY SANTE. Préservez votre capital santé

Complémentaire Santé. MCDef MELODY SANTE. Préservez votre capital santé 1 Complémentaire Santé MCDef MELODY SANTE Préservez votre capital santé 2 MCDEF MELODY SANTE À partir de 46,93 / mois* pour un assuré de 60 ans en formule ECO * département 79 Au fil du temps, les besoins

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES DESCRIPTION DU CHALET «le CHALET de COURCHEVEL», hôtel en exclusivité. Un espace de vie de 650 m2 qui dispose de : Ø 6 chambres d une surface entre 15 et 45 m2 : La Suite

Plus en détail

Salon des seniors. du 29 au 31 mars 2012 Paris - Porte de Versailles. Mutuelle santé LMP - 11 rue Albert Sarraut - 78000 Versailles

Salon des seniors. du 29 au 31 mars 2012 Paris - Porte de Versailles. Mutuelle santé LMP - 11 rue Albert Sarraut - 78000 Versailles Salon des seniors du 29 au 31 mars 2012 Paris - Porte de Versailles Mutuelle LMP, santé et bien-être en toute sérénité dès 50 ans Dossier de presse Mutuelle santé LMP - 11 rue Albert Sarraut - 78000 Versailles

Plus en détail

Hotel Eden au Lac. Demi-pension en 4 plats + l après-midi 1 pâtisserie du jour. Piscine extérieure ouverte du 1.7. au 15.9.

Hotel Eden au Lac. Demi-pension en 4 plats + l après-midi 1 pâtisserie du jour. Piscine extérieure ouverte du 1.7. au 15.9. TARIFS 2015 Demi-pension en 4 plats + l après-midi 1 pâtisserie du jour Piscine extérieure ouverte du 1.7. au 15.9.2015 Early booking pour 2016 Pour toute réservation faite directement à l hôtel avant

Plus en détail

5. Je désire adapter mon domicile 14. 6. Je souhaite être aidé financièrement 19. 7. J ai besoin de changer temporairement d environnement 22

5. Je désire adapter mon domicile 14. 6. Je souhaite être aidé financièrement 19. 7. J ai besoin de changer temporairement d environnement 22 5. Je désire adapter mon domicile 14 Conseils d un(e) ergothérapeute et essai gratuit d aides techniques 14 Matériel médical et paramédical en vente ou en location 16 Système de télé-assistance 24h/24

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Organisation Organisatie Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Avenue des Alliés 2 6000 CHARLEROI Tél. : (071) 50 77 77 Fax : (071) 50 77 99 Acupuncture Avantages Voordelen Activité

Plus en détail

Plan Gérant Majoritaire GENERALI

Plan Gérant Majoritaire GENERALI Dossier fiche_fiscalité_vie particuliers professionnels entreprises Plan Gérant Majoritaire GENERALI Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

étudiants et jeunes en formation

étudiants et jeunes en formation TARIFS 2015 INCHANGÉS tarifs 2015 étudiants et jeunes en formation Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir étudiants et jeunes en formation tarifs 2015 1 le ralliement le sens du devoir pour

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

Dossier de presse. Salon des seniors. du 24 au 26 mars 2011 Paris - Porte de Versailles

Dossier de presse. Salon des seniors. du 24 au 26 mars 2011 Paris - Porte de Versailles Dossier de presse Salon des seniors du 24 au 26 mars 2011 Paris - Porte de Versailles Mutuelle LMP, la santé et le bien-être en tout sérénité dès 50 ans Retrouvez nous sur notre stand Mutuelle santé LMP

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

Choisissez le niveau de vos remboursements

Choisissez le niveau de vos remboursements Brochure Choisissez le niveau de vos remboursements Les taux et les forfaits indiqués dans le tableau ci-dessous incluent les remboursements de MIEL Mutuelle et ceux du Régime Obligatoire (RO). Les pourcentages

Plus en détail

Admission (Formalités d ) : Formalités médicales ou non-médicales (questionnaire médical, examens

Admission (Formalités d ) : Formalités médicales ou non-médicales (questionnaire médical, examens Par un langage simple et clair pour faciliter la lecture de nos courriers Les Services aux Clients Santé font de la satisfaction de leurs clients une priorité. Pour vous offrir un service de qualité, nous

Plus en détail

Hospitalisation : avant, pendant, après

Hospitalisation : avant, pendant, après Hospitalisation : avant, pendant, après simplifiez-vous la vie La solidarité, c est bon pour la santé Vous allez être hospitalisé. Sans doute vous posez-vous beaucoup de questions Votre hôpital et la Mutualité

Plus en détail

LE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS DU SECTEUR DES TRANSPORTS ROUTIERS

LE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS DU SECTEUR DES TRANSPORTS ROUTIERS T R A N S P O R T S LE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS DU SECTEUR DES TRANSPORTS ROUTIERS R O U T I E R S Votre interlocuteur : Nicolas SAINT-ETIENNE Conseiller Mutualiste Entreprises Tél : 03 84 45

Plus en détail

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT»

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Page 1 ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Le Maire de la Commune de Labouheyre, Vu l article

Plus en détail

Financement de l assurance maladie obligatoire en Belgique (les différents régimes). La question de l assurance complémentaire.

Financement de l assurance maladie obligatoire en Belgique (les différents régimes). La question de l assurance complémentaire. www.inami.be www.coopami.org Financement de l assurance maladie obligatoire en Belgique (les différents régimes). La question de l assurance complémentaire. Nouakchott 31 janvier 2011 Michel Vigneul Cellule

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS Le règlement mutualiste établi en conformité avec l article 4 des statuts de la M.F.C., fixe les rapports entre la mutuelle et ses

Plus en détail

Hospitalisation Honoraires chirurgicaux et d anesthésie

Hospitalisation Honoraires chirurgicaux et d anesthésie Reflexio Plénitude Reflexio Plénitude VOS BESOINS CHANGENT, VOTRE GARANTIE ÉVOLUE France Mutuelle a conçu pour vous Reflexio Plénitude, la mutuelle santé qui se préoccupe de vos attentes, de votre budget

Plus en détail

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord 1 Centre Communal d Action Sociale Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord DOCUMENT UNIQUE VALANT : ACTE D ENGAGEMENT CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION Date

Plus en détail

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten?

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten? Pour ou contre le gluten? C est un peu la grande mode du moment : «ouaih moi, une semaine avant la course, je supprime tous les aliments contenant du gluten parce que c est mauvais» hum hum. Savez-vous

Plus en détail

Par accident, on entend un événement soudain dont la cause ou l une des causes est extérieure

Par accident, on entend un événement soudain dont la cause ou l une des causes est extérieure titre V VIVIUM TRAVEL RELAX préambule Pour autant que le véhicule désigné aux conditions particulières de la présente police auto bénéficie de la garantie Vivium car relax, le preneur d assurance peut

Plus en détail

La franchise médicale en pratique

La franchise médicale en pratique Information presse le 26 décembre 2007 La franchise médicale en pratique La franchise médicale s applique à partir du 1 er janvier 2008 sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports

Plus en détail

particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires

particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Le statut de gérant majoritaire vous permet d alléger vos charges sociales puisque vous êtes rattaché au régime

Plus en détail

En incapacité de travail et maintenant!

En incapacité de travail et maintenant! en pratique En incapacité de travail et maintenant! 1 en incapacité de travail... EN INCAPACITé DE TRAVAIL... ET MAINTENANT? Vous êtes en incapacité de travail lorsque vous n êtes pas en état d exercer

Plus en détail

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie PROFESSIONNELS Plan Gérant Majoritaire Une offre globale pour préserver votre niveau de vie Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20 Nom et prénom

Plus en détail

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie? CLSC Ahuntsic Mini-quiz Questionnaire sur l hypercholestérolémie Statistiques 1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

Journées d Etude, Séminaires Résidentiels, Repas d affaires

Journées d Etude, Séminaires Résidentiels, Repas d affaires Le Grand Hôtel* Restaurant Les Terrasses** 38410 Uriage les Bains Des Professionnels au Service de Professionnels 2014 Journées d Etude, Séminaires Résidentiels, Repas d affaires Votre contact : LAURENCE

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Livret d accueil Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK La Maréchalerie Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Editorial Madame, Monsieur, C est avec grand plaisir et non sans fierté,

Plus en détail

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS ASSURER VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE L importance d une couverture

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion et par bénéficiaire) Participation forfaitaire actes lourds (par acte)

Plus en détail

AVANT : Bien préparer son hospitalisation 3

AVANT : Bien préparer son hospitalisation 3 L hospitalisation : avant, pendant, après Simplifiez-vous la vie! 2015 MUTU TIENN E La solidarité, c est bon pour la santé. MUTU TIE M U T U NNE TIENN E La solidarité, c est bon pour la santé. La solidarité,

Plus en détail

Votre complémentaire santé collective avec Mutex - l alliance mutualiste

Votre complémentaire santé collective avec Mutex - l alliance mutualiste Convention collective nationale des industries chimiques Votre complémentaire santé collective avec Mutex - l alliance mutualiste Offre labellisée par les Industries chimiques Une complémentaire santé

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 conventionnel & s Pour les salariés non cadres production agricole AGRI PREVOYANCE Introduction à la lecture du tableau de garanties Le tableau des

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir Complémentaire Santé Mieux la comprendre pour bien la choisir Ce document est destiné à vous aider à mieux comprendre ce qu est une complémentaire santé, ses garanties, ses mécanismes de remboursement

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION Garanties Agir Santé 2013 Garanties Agir Santé 1/4 Garanties Agir Santé 2013 PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Créez votre protection santé au rythme de votre budget

Créez votre protection santé au rythme de votre budget Radiance Humanis Santé Créez votre protection santé au rythme de votre budget Santé I Prévoyance I Retraite I Épargne radiancehumanis.com Ensemble, faisons sourire votre santé! Célibataire, jeune actif,

Plus en détail

La complémentaire santé éthique

La complémentaire santé éthique 2014 c : 91 m : 10 j : 72 n : 0 La complémentaire santé éthique www.fidelis-vita.com FIDELIS VITA c est : Une complémentaire santé respectueuse de la Vie! Pas de limite d âge à l adhésion Pas de questionnaire

Plus en détail

Choix de chambre. conditions financières

Choix de chambre. conditions financières Déclaration d admission Modèle Hôpital général AR du 28/3/2014 modifiant l AR du 17/6/2014 Choix de chambre & conditions financières Etiquette d identification du patient hospitalisé N INAMI : 7/10/412/16

Plus en détail

Tarifs individuels et groupes

Tarifs individuels et groupes T O U R I S M E P O U R T O U S Tarifs individuels et groupes 2014 Domaines de vacances en Belgique VACANCES AVANTAGEUSES Mont-des-Dunes d maine de Vacances 1 www.montdespins.be MN VACANCES vous réserve

Plus en détail

PLEINS FEUX SUR LES SOINS DE SANTÉ PRIMAIRES

PLEINS FEUX SUR LES SOINS DE SANTÉ PRIMAIRES Frans Français PLEINS FEUX SUR LES SOINS DE SANTÉ PRIMAIRES le médecin De Famille LE MÉDECIN DE FAMILLE Vous vous posez des questions concernant votre santé? Vous ne vous sentez pas bien? Allez donc voir

Plus en détail

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie. Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319. Rue Douffet, 36 4020 Liège

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie. Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319. Rue Douffet, 36 4020 Liège Organisation Organisatie Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319 Acupuncture Avantages Voordelen Assistance à l'étanger Biotélévigileance Détails Details Remboursement de 10 par séance,

Plus en détail

LE PORTAGE A DOMICILE

LE PORTAGE A DOMICILE Pour plus de renseignements, veuillez contacter LIVRET D ACCUEIL Le service portage des repas aux coordonnées ci-dessous Centre Communal d Action Sociale Place François Mitterrand 37300 JOUE LES TOURS

Plus en détail

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 A effet du 1 er janvier 2007 Le Syndicat REUSSIR. 21 BOULEVARD POISSONNIERE 75002 PARIS souscrit auprès d AXA France Vie,

Plus en détail

ous allez faire valoir vos droits à la retraite. Votre mutuelle vous accompagne dans cette étape de votre vie et vous dit tout ce qu il faut savoir.

ous allez faire valoir vos droits à la retraite. Votre mutuelle vous accompagne dans cette étape de votre vie et vous dit tout ce qu il faut savoir. Document non contractuel - R2/COM/EJ/JANV.15 V ous allez faire valoir vos droits à la retraite. Votre mutuelle vous accompagne dans cette étape de votre vie et vous dit tout ce qu il faut savoir. MCVPAP,

Plus en détail

Être aux petits soins

Être aux petits soins L offre AG2R LA MONDIALE pour les PROFESSIONNELS Partout en France un acteur de référence de l assurance de protection sociale et patrimoniale santé Complémentaire santé Prévoyance Incapacité et invalidité

Plus en détail

3SOMMAIRE SERVICES ASSURANCES. Spécial Vacances

3SOMMAIRE SERVICES ASSURANCES. Spécial Vacances Spécial Vacances pour handicapés.... p. 20 Hospitalisation... p. 20 Vaccin contre la grippe... pp. 20 à 21 Carte Eurocross... pp. 22 à 23 Hélicoptère... p. 29 Ambulance... pp. 29 à 31 Transport non urgent....

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 SIREN 432 683 787 Assemblée Générale du 12 MAI 2015 2 ARTICLE 1 OBJET DE

Plus en détail

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR BELLEVILLE SUR LOIRE Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR RESTAURANTS Le DIAPASON BAR A VIANDE - BRASSERIE Mr GODON 7, route

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL Approuvés par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 CHAPITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Objet Le présent règlement définit le contenu des engagements contractuels

Plus en détail

beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin

beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin positionnement L Émeraude Beach Attitude fait face à l une des plus belles

Plus en détail

Structure des revenus des médecins (hors système forfait)

Structure des revenus des médecins (hors système forfait) Structure des revenus des médecins (hors système forfait) Paiement à l acte: consultations, visites, actes techniques Paiement à la capitation (par patient): DMG, DMG+, Passeport diabète, Trajets de soins

Plus en détail

Nos services de soins et d aide à domicile

Nos services de soins et d aide à domicile Nos services de soins et d aide à domicile Une aide au quotidien pour jeunes et moins jeunes! Mutualité Socialiste du Brabant L accès à la santé pour tous! ula centrale des services de soins et d aide

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail