Véhicules de pension pour gérants et administrateurs indépendants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Véhicules de pension pour gérants et administrateurs indépendants"

Transcription

1 Octobre 2009 Véhicules de pension pour gérants et administrateurs indépendants A côté de la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI), véhicule de pension très intéressant, les mandataires d'entreprise indépendants ont également la possibilité d organiser une pension complémentaire par le biais de leur société, dans les limites bien plus généreuses de la règle fiscale des 80%. Différents moyens existent : 1. la promesse de pension sous seing privé avec constitution de provisions internes (promesse de pension interne), 2. l assurance «Engagement Individuel de Pension» (EIP), 3. la promesse de pension sous seing privé avec souscription d une assurance dirigeant d entreprise (ADE). Quelle solution mérite d être retenue? Protection juridique Promesse de pension interne Le dirigeant d entreprise ne dispose pas de droits acquis sur les provisions internes constituées par la société. Dès lors, en cas de faillite, il tombera dans la masse des créanciers. Assurance EIP Vu qu'il est bénéficiaire direct du contrat, le dirigeant dispose de droits acquis sur son contrat EIP. De ce fait, il bénéficie d une meilleure protection en cas de faillite de l entreprise et lorsque la société rencontre des difficultés financières. ADE Le dirigeant n est pas le bénéficiaire du contrat. Il ne dispose donc d aucun droit sur le contrat. Dès lors, en cas de faillite, il tombera dans la masse des créanciers.

2 Liquidités La promesse de pension sous seing privé peut se faire à un moment où la société ne dispose pas des fonds nécessaires cette solution ne génère pas un flux financier effectif mais seulement des écritures comptables. L argent reste au sein de la société. La provision de pension constituée chaque année est déductible fiscalement sans impliquer une sortie de caisse immédiate. Mais la société doit veiller à disposer, à l âge de la pension du bénéficiaire, des liquidités nécessaires pour payer la pension complémentaire. Le fait que les rémunérations attribuées par la société au bénéficiaire de l'engagement de pension ne soient pas périodiques n'a aucune influence sur la déductibilité fiscale de la provision pour pension. La société doit disposer de liquidités pour payer les primes. Ex. : si une entreprise rentable mobilise tout son bénéfice pour faire des investissements, il est possible qu elle ne dispose plus de liquidités pour souscrire un contrat d'assurance EIP. Les primes payées dans le cadre de l assurance EIP sont déductibles fiscalement moyennant le respect de la limite fiscale des 80 %. Le dirigeant bénéficiaire du contrat doit se voir attribuer une rémunération régulière, au moins mensuelle, avant la fin de la période imposable au cours de laquelle l'activité rémunérée a été excercée et à condition que ces rémunérations soient imputées par la société sur les résultats de cette période pas d'imposition sur les primes dans le chef du dirigeant assuré. La société doit également disposer de liquidités pour payer les primes du contrat d assurance. Les primes payées dans le cadre du contrat ADE sont déductibles en charges professionnelles moyennantle respect de la règle des 80% Le dirigeant bénéficiaire du contrat doit se voir attribuer une rémunération régulière, au moins mensuelle, avant la fin de la période imposable au cours de laquelle l'activité rémunérée a été excercée et à condition que ces rémunérations soient imputées par la société sur les résultats de cette période déduction des primes en charges professionnelles pour la société.

3 Frais Financement immobilier Couvertures de risques La société doit ellemême gérer la promesse de pension : rédiger la promesse de pension, calculer la provision dans les limites de la règle fiscale des 80 % (la provision pour services passés doit être constituée en une seule fois l'année où la promesse prend en compte ce back service), assurer le traitement administratif, suivre les modifications législatives, faire l asset-liabilitymanagement, etc. Pas de frais si la société n a pas recours à un tiers pour tous ces services. La provision interne n est pas disponible avant le terme prévu dans la promesse de pension. Elle ne peut dès lors pas être utilisée par le dirigeant pour financer une opération immobilière. Difficultés d'intégrer des couvertures de risques en cas de décès ou d'incapacité de travail. Possibilité de souscrire une assurance dirigeant d entreprise conclue par et en faveur de la société ou de combiner avec un EIP pour les couvertures de risques. Une taxe d assurance de 4,4% est due sur les primes d assurance EIP, fiscalement déductibles pour la société. Frais d entrée et frais de sortie. Le dirigeant peut utiliser son EIP pour financer des opérations immobilières, et ce avant l âge de la pension, via l avance sur police et la mise en gage. Les couvertures de risques en cas de décès ou en cas d incapacité de travail sont faciles à intégrer. Il est possible de prévoir une couverture exonération des primes en cas d incapacité de travail. La taxe de 4,4% est due sur les primes de l assurance dirigeant indépendant. Frais d entrée et frais de sortie. Le contrat peut faire l objet d une avance ou d une mise en gage au profit de la société pour un investissement professionnel. Les couvertures de risques en cas de décès ou en cas d incapacité de travail sont possibles.

4 Mise à la pension Un âge terme (souvent 60 ou 65 ans) est prévu dans chaque promesse/convention de pension. Toutefois, l âge auquel le dirigeant d entreprise mettra effectivement fin à ses activités peut être différent de l âge terme prévu dans la convention. Pour bénéficier du taux avantageux de 16,5%, le dirigeant doit avoir atteint au moins 60 ans ET doit cesser totalement et définitivement son activité dans la société pour laquelle une promesse de pension a été conclue. L Administration fiscale considère les sommes issues des promesses de pension internes comme des capitaux gratuits. Elle estime dès lors que ces capitaux ne peuvent pas bénéficier du régime favorable de taxation à 10% et ce même si le dirigeant est resté effectivement actif jusque l âge de 65 ans. «Contrôle à terme» de la limite des 80%, lors de la liquidation du capital de pension interne. En cas de départ anticipé, le dirigeant a la possibilité de racheter son contrat. Il peut également opter pour le maintien deson contrat avecune couverture décès. Si le dirigeant poursuit son mandat et son activité dans la société, au-delà de l âge terme prévu : dès 60 ans, le dirigeant peut percevoir sa pension complémentaire au tarif avantageux de 16,5%. si le dirigeant reste effectivement actif jusque l âge de 65 ans (éventuellement moyennant prorogation du contrat si le terme initial était 60 ans), il pourra bénéficier du taux favorable de 10% (au lieu de 16,5%). Au terme du contrat, la société reçoit la prestation et la rétrocède au dirigeant imposition dans le chef de la société comme revenu exceptionnel. Déduction de la prestation en charges professionnelles si respect de la règle des 80% opération neutre sur le plan fiscal si la rétrocession s effectue durant la même année. Pour bénéficier du taux avantageux de 16,5%, le dirigeant doit avoir atteint au moins 60 ans ET doit cesser totalement et définitivement son activité dans la société pour laquelle une promesse de pension a été conclue. L Administration fiscale considère les sommes issues des contrats d ADE comme des capitaux gratuits. Elle estime dès lors que ces capitaux ne peuvent pas bénéficier du régime favorable de taxation

5 à 10% et ce même si le dirigeant est resté effectivement actif jusque l âge de 65 ans. Il n existe pas de meilleure solution objective et universelle. Le choix entre les 3 véhicules dépendra de nombreuses circonstances de fait, telles que : Disponibilité de fonds pour payer les primes, Souhait du dirigeant d entreprise de bénéficier de couvertures de risques, Intention de quitter l entreprise à 60 ans ou non, Taille de l entreprise, Type d activité de l entreprise, Age auquel est instaurée la promesse de pension, Intention de financer une opération immobilière, Souhait de l entreprise de garder la maitrise sur l engagement de pension, Etc. La promesse de pension avec constitution de provisions internes peut s'avérer intéressante au début de la carrière du dirigeant et de la société mais présenter des aspects moins agréables par la suite. Il est toujours possible sur le plan fiscal (du moins pour les promesses de pension conclues avant 2004) de basculer dans une assurance EIP en cours de constitution. Cette transformation s'effectuera de manière fiscalement neutre pour la société à condition que la règle des 80 % soit respectée. * Source: Article de Paul Van Eesbeeck de Life & Benefits, n 4, avril 2009.

Date : Août 2015. L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION?

Date : Août 2015. L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION? boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT

Plus en détail

Partie I - Le deuxième pilier

Partie I - Le deuxième pilier Table des matières Préambule 1. Introduction... 3 2. Les quatre piliers de pension... 4 3. Comment déterminer le revenu mensuel nécessaire à la retraite?.... 5 4. Comment déterminer votre capital pension

Plus en détail

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1 Fiche d informations financières assurance vie Argenta-Flexx 1 Type d assurance vie Assurance vie (branche 21) avec rendement garanti par Argenta Assurances SA (dénommée ci-après l Assureur ). Depuis le

Plus en détail

Découvrez vite le tableau comparatif de nos formules et un aperçu chiffré des revenus que vous pouvez escompter!

Découvrez vite le tableau comparatif de nos formules et un aperçu chiffré des revenus que vous pouvez escompter! Nos solutions pour indépendants Constituez votre capital retraite et assurez la continuité de vos revenus En qualité d entrepreneur indépendant, vous vous engagez jour après jour pour garantir la croissance

Plus en détail

VIP-PLAN POUR DIRIGEANTS ET EMPLOYEURS

VIP-PLAN POUR DIRIGEANTS ET EMPLOYEURS VIP-PLAN POUR DIRIGEANTS ET EMPLOYEURS ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION 30.30.014/00 09/08 Vous êtes dirigeant d entreprise et vous souhaitez octroyer à vous-même ou un avantage extra-légal de pension

Plus en détail

1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP?

1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP? 1. Généralités 1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP? EIP. Un engagement individuel de pension est un contrat d assurance-vie souscrit par une société au profit d un dirigeant

Plus en détail

Fiche d infos financières assurance vie

Fiche d infos financières assurance vie Fiche d infos financières assurance vie Assurance solde restant dû sur une tête 1 Type d assurance vie Garanties Groupe-cible Assurance décès (branche 21) avec rendement garanti par Argenta Assurances

Plus en détail

Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents

Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents Décembre 2015 CONTENU 1. Notions de base, la sécurité sociale en Belgique 1 er pilier: Pension Légale 2 ème pilier: Pension extra-légale, Assurance Groupe

Plus en détail

N 6 : EPARGNE SALARIALE

N 6 : EPARGNE SALARIALE N 6 : EPARGNE SALARIALE Épargne salariale et rémunération périphérique Les dispositifs de l épargne salariale - Actionnariat salarié - Compte épargne temps - Participation - INTERESSEMENT - PEE PERCO -

Plus en détail

E.I.P. L Engagement individuel de Pension

E.I.P. L Engagement individuel de Pension E.I.P. L Engagement individuel de Pension Avant-propos Cher courtier, L objectif de cette brochure est de vous fournir des informations détaillées quant à l offre de AG Insurance en matière d Engagement

Plus en détail

stars for life le financement immobilier via le deuxième pilier pension

stars for life le financement immobilier via le deuxième pilier pension document à usage interne stars for life le financement immobilier via le deuxième pilier pension Stars for life propose à l indépendant deux solutions qu il peut utiliser séparément ou, éventuellement,

Plus en détail

L optimalisation d un achat immobilier et de son financement

L optimalisation d un achat immobilier et de son financement L optimalisation d un achat immobilier et de son financement 1 1.Préparer l achat immobilier grâce à ses assurances pension *via un crédit hypothécaire par reconstitution *via une avance sur police 2 Financer

Plus en détail

Enthousiasme? «Pour mon argent, j ai mon mot à dire» Helvetia Plan de garantie. Optimiser garantie et rendement de manière individuelle.

Enthousiasme? «Pour mon argent, j ai mon mot à dire» Helvetia Plan de garantie. Optimiser garantie et rendement de manière individuelle. Enthousiasme? «Pour mon argent, j ai mon mot à dire» Helvetia Plan de garantie. Optimiser garantie et rendement de manière individuelle. Votre assureur suisse. Voilà comment ça marche la garantie. Construire

Plus en détail

EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament

EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament Diriger une entreprise ne s improvise pas. Seul pour vous occuper de tout, ou à la tête d une société déjà bien rodée

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement.

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L assurance de groupe I QU EST UNE ASSURANCE DE GROUPE? Pour

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LIVRE I LA PENSION LÉGALE ET LA PRÉPENSION

TABLE DES MATIÈRES LIVRE I LA PENSION LÉGALE ET LA PRÉPENSION TABLE DES MATIÈRES Remerciements..................................................... Avant-propos....................................................... Préface............................................................

Plus en détail

Chiffres clés pour 2013

Chiffres clés pour 2013 Chiffres clés pour 2013 Certains produits d investissement et d épargne peuvent vous procurer un bel avantage fiscal. Que ce soit l épargne-pension, votre compte d épargne, retrouvez un tableau récapitulatif

Plus en détail

Capi 23. Garanties complémentaires En option:

Capi 23. Garanties complémentaires En option: Capi 23 Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21 Garanties - En cas de vie de l assuré à l échéance du contrat, le contrat garantit le paiement de la réserve d épargne totale au bénéficiaire,

Plus en détail

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI?

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? Depuis deux décennies, la question des retraites occupe régulièrement le devant de la scène publique. Or, aujourd hui, face à l ampleur des

Plus en détail

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique Nom du produit Description Engagement de Pension - EIP Un engagement individuel de pension d une société

Plus en détail

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Vous cherchez à augmenter votre pouvoir d achat en réduisant vos impôts... Le système fiscal luxembourgeois vous

Plus en détail

La généralisation de la complémentaire santé

La généralisation de la complémentaire santé La généralisation de la complémentaire santé istya collectives 7 square Max Hymans - 75015 Paris Numéro ORIAS : 14007239 - www.orias.fr www.istyacollectives.fr Le cadre réglementaire Au plus tard le 1er

Plus en détail

L ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION

L ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION L ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION COMME MOYEN DE RÉMUNÉRATION ALTERNATIF DEVAUX & ASSOCIATES FINANCIAL PLANNING BERTRAND ROLAND, ASSOCIÉ LE 5 NOVEMBRE 2013 www.dra- group.be 1 TABLE DES MATIÈRES 1. DéfiniPons

Plus en détail

Incapacité de travail par suite de maladie ou d accident.

Incapacité de travail par suite de maladie ou d accident. Incapacité de travail par suite de maladie ou d accident. Ni le statut social «de base» légal des travailleurs employés, ni celui des indépendants ne prévoient une bonne protection du revenu lorsqu une

Plus en détail

Briefing de presse Assuralia le 2 juillet 2007

Briefing de presse Assuralia le 2 juillet 2007 Briefing de presse Assuralia le 2 juillet 2007 1 Quelques chiffres Entre 55 et 64 ans = 30 % d actifs En 2015: 1 Belge sur 5 (20 %) sera âgé de plus de 65 ans En 2050: 1 Belge sur 3 (33 %) sera âgé de

Plus en détail

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel 30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel Fondements Fondements des trois piliers 1 er pilier (AVS AI ) BUT : Couvrir les besoins vitaux 2 ème pilier (Prévoyance professionnelle)

Plus en détail

Save Plan 1. Type d assurance-vie

Save Plan 1. Type d assurance-vie Save Plan 1 Type d assurance-vie Garanties Assurance-vie dont les primes nettes (à savoir les primes, compte non tenu des taxes sur primes, des frais d entrée et d éventuelles primes pour garanties additionnelles)

Plus en détail

Contrats «Loi Madelin» article 154 bis du CGI

Contrats «Loi Madelin» article 154 bis du CGI LA RETRAITE suite Contrats «Loi Madelin» article 154 bis du CGI Objectif Plafonds Ces contrats d assurance de groupe permettent aux indépendants non agricoles et leur conjoint collaborateur de se constituer

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE (Sociale) 1

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE (Sociale) 1 PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE (Sociale) 1 Type d assurance-vie Assurance-vie avec taux d intérêt garanti (Branche 21). Possibilité d opter pour une formule pour laquelle celle-ci en ce qui concerne la participation

Plus en détail

Top-Hat Plus Plan. Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21. Garanties

Top-Hat Plus Plan. Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21. Garanties Top-Hat Plus Plan Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21. Garanties - En cas de vie de l assuré à l échéance du, le garantit le paiement de la réserve d épargne totale au bénéficiaire, c

Plus en détail

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants SPF Sécurité Sociale DG Indépendants NOTE CONCERNANT LE NOUVEAU STATUT DES CONJOINTS AIDANTS Depuis le 1er juillet 2005 les conjoints aidants doivent s'affilier au statut social complet (maxi-statut).

Plus en détail

Aidez vos clients à planifier leur avenir

Aidez vos clients à planifier leur avenir Aidez vos clients à planifier leur avenir L assurance en réponse aux besoins de planification personnelle de votre client Ce document est destiné aux conseillers uniquement. Il n a pas été rédigé à l intention

Plus en détail

Concerne : réforme et précision sur le système de pensions complémentaires.

Concerne : réforme et précision sur le système de pensions complémentaires. Chers clients, Concerne : réforme et précision sur le système de pensions complémentaires. Lors de l'élaboration du budget 2012, le gouvernement a pris différentes mesures qui ont un impact important sur

Plus en détail

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital 217 5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital Les assurances vie constitutives de capital couvrent principalement l assurance mixte et ses différentes variantes. Il y a donc

Plus en détail

Les régimes complémentaires de pension: cadre légal et pratiques du marché. Déjeuner-débat ELSA 27 novembre 2013 Florence Navarro

Les régimes complémentaires de pension: cadre légal et pratiques du marché. Déjeuner-débat ELSA 27 novembre 2013 Florence Navarro Les régimes complémentaires de pension: cadre légal et pratiques du marché Déjeuner-débat ELSA 27 novembre 2013 Florence Navarro Le principe des 3 piliers en matière de pension 1 er pilier Sécurité sociale

Plus en détail

Votre avenir assuré quoi qu il arrive Offre de produits pour indépendants et chefs d entreprise

Votre avenir assuré quoi qu il arrive Offre de produits pour indépendants et chefs d entreprise Votre avenir assuré quoi qu il arrive Offre de produits pour indépendants et chefs d entreprise Votre avenir assuré quoi qu il arrive 3 Un revenu quoi qu il arrive? Avez-vous déjà songé à ce qui se passerait

Plus en détail

RythmoCapital Prévoyance individuelle. Planifiez votre prévoyance, rythmez votre épargne

RythmoCapital Prévoyance individuelle. Planifiez votre prévoyance, rythmez votre épargne RythmoCapital Prévoyance individuelle Planifiez votre prévoyance, rythmez votre épargne RythmoCapital Vaudoise Les atouts de RythmoCapital Personne ne sait de quoi demain sera fait. C est pourquoi la Vaudoise

Plus en détail

Indépendant? Ne laissez pas votre argent se perdre en impôts. Transformez-le plutôt en épargne pour votre pension.

Indépendant? Ne laissez pas votre argent se perdre en impôts. Transformez-le plutôt en épargne pour votre pension. PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE POUR INDÉPENDANTS Indépendant? Ne laissez pas votre argent se perdre en impôts. Transformez-le plutôt en épargne pour votre pension. Toujours à vos côtés Introduction Vous

Plus en détail

La pension des indépendants. 7 conseils pour de vieux jours sans souci

La pension des indépendants. 7 conseils pour de vieux jours sans souci La pension des indépendants 7 conseils pour de vieux jours sans souci Commençons par les moins bonnes nouvelles... Commençons par les moins bonnes nouvelles Le système (de répartition) est sous pression:

Plus en détail

Bilan Protection Sociale et Rémunération

Bilan Protection Sociale et Rémunération Bilan Protection Sociale et Rémunération A l attention de : Monsieur GM CIPAV 60 Date : 13 novembre 2006 Votre conseil : GM CIPAV 60 Interlocuteur : Monsieur GM CIPAV 60 CONFIDENTIEL Objectif du bilan

Plus en détail

Prévoyance individuelle. Planifiez votre qualité de vie/

Prévoyance individuelle. Planifiez votre qualité de vie/ Prévoyance individuelle Planifiez votre qualité de vie/ Votre avenir repose-t-il déjà sur 3 piliers?/ Du point de vue financier, un avenir digne de ce nom repose sur trois piliers. C est pourquoi il vaut

Plus en détail

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA La réforme FILLON et la retraite complémentaire 2 La réforme Fillon

Plus en détail

Malgré la cotisation de solidarité de 2%, la PCLI tient la corde

Malgré la cotisation de solidarité de 2%, la PCLI tient la corde LNBF.NN/Lnbfnn/KL-NN01 février 2014 Numéro 02 Année 18 Mensuel Ne paraît pas en juillet & août Bureau de dépôt Antwerpen X P309269 deuxième pilier pour indépendants Malgré la cotisation de solidarité de

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT 1 La protection sociale du dirigeant 1 - Qu est-ce que la Protection Sociale? 2 - Le Statut social des dirigeants - Salarié - Non Salarié (TNS) 3 Les garanties des régimes

Plus en détail

RETRAITE A PRESTATIONS DEFINIES LES CONTRIBUTIONS 18 Juin 2012. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil

RETRAITE A PRESTATIONS DEFINIES LES CONTRIBUTIONS 18 Juin 2012. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil RETRAITE A PRESTATIONS DEFINIES LES CONTRIBUTIONS 18 Juin 2012 Mission POINT DOCUMENTAIRE : Contrats ART 39 2 RAPPEL : QUELQUES NOTIONS SUR LES CONTRATS ART83, ART82 et ART 39 Régime de base et complémentaire

Plus en détail

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE?

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE? COMMENT S Y PRENDRE? 1. L'ÉPARGNE-PENSION, C EST QUOI? L'épargne-pension vous permet de vous constituer une pension complémentaire à votre initiative individuelle. Au passage, vous pouvez déduire ce que

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

«Comment et pourquoi. avec l assurance vie?»

«Comment et pourquoi. avec l assurance vie?» «Comment et pourquoi diversifier son patrimoine avec l assurance vie?» Car dans «ASSURANCE VIE», il y a le mot «PLACEMENT» «Pourquoi vous intéresser dès aujourd hui à ce mode de placement?» Parce que :

Plus en détail

Save 3 : Fiche technique

Save 3 : Fiche technique Date de dernière modification : 06 08 2013 Save 3 : Fiche technique Assurance principale Description Taux technique et période de garantie, participations bénéficiaires Durée Versement minimum à la souscription

Plus en détail

Bilan Protection Sociale & Rémunération. Etude réalisée pour Monsieur DUPONT. Le 25/04/2008

Bilan Protection Sociale & Rémunération. Etude réalisée pour Monsieur DUPONT. Le 25/04/2008 Bilan Protection Sociale & Rémunération Etude réalisée pour Monsieur DUPONT Le 25/04/2008 Contact : Madame MARTIN Casagande & Associés, Membre de PRAGMA 1 LES OBJECTIFS DE L ETUDE Votre système de rémunération

Plus en détail

Un contrat accessible

Un contrat accessible Octobre 2013 Un contrat accessible Minimum de versements programmés* : - 50 par mois - 100 par trimestre - 150 par semestre ou par an ou par versement libre *A conseiller, eu égard au traitement fiscal

Plus en détail

DESCRIPTIF RACHAT COMPTES COURANTS D ASSOCIES

DESCRIPTIF RACHAT COMPTES COURANTS D ASSOCIES DESCRIPTIF DU RACHAT DE COMPTES COURANTS D ASSOCIES LE FINANCEMENT DU COMPTE COURANT D ASSOCIES CROISSANCE DES FONDS PROPRES DE L ENTREPRISE Le financement du Compte Courant d Associés permet, à ces derniers,

Plus en détail

Table des matières. Introduction 7 Jérôme Dandoy Titre I. Pension de retraite légale 8 Section 1. Régime des travailleurs salariés 8

Table des matières. Introduction 7 Jérôme Dandoy Titre I. Pension de retraite légale 8 Section 1. Régime des travailleurs salariés 8 Table des matières Introduction 7 Jérôme Dandoy Titre I. Pension de retraite légale 8 Section 1. Régime des travailleurs salariés 8 1. Rappel des conditions d âge et de carrière 8 2. Comment la pension

Plus en détail

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP La prestation de compensation du handicap (PCH) a été instaurée par la loi n 2005-102 du 11 février 2005. Elle est attribuée à la personne qui présente

Plus en détail

Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015

Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015 Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015 Le modèle de la formule de déclaration pour l exercice d imposition 2015

Plus en détail

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs

Plus en détail

Type d assurance-vie. Garanties Garanties principales :

Type d assurance-vie. Garanties Garanties principales : Fiche Info Financière assurance-vie pour des assurances liées à des fonds d investissement Optilife 2 Luxembourg Type d assurance-vie Garanties Garanties principales : Optilife 2 Luxembourg est un contrat

Plus en détail

Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option

Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction repose sur la dissociation de l acquisition du foncier de celle

Plus en détail

l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital

l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital Solutions de protection Tout sur l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital avec la Standard Life À l intention du représentant en assurance. Bonjour. La Loi de l impôt sur le

Plus en détail

Imposition des participations et des avances sur police d assurance vie

Imposition des participations et des avances sur police d assurance vie Imposition des participations et des avances sur police d assurance vie Introduction Le titulaire d un contrat d assurance vie (aussi appelé «police») doit ajouter à son revenu les gains réalisés par suite

Plus en détail

La Fiscalité de l Épargne Salariale

La Fiscalité de l Épargne Salariale FISCALITÉ La Fiscalité de l Épargne Salariale Le cadre fiscal et social pour l entreprise A - Les versements dans les dispositifs Pour l entreprise Nature du versement Charges sociales et taxes patronales

Plus en détail

Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie.

Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie. Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie. Chacun a ses rêves: une vie à deux, des enfants, sa propre maison, ou encore une retraite sans soucis, le tout inondé

Plus en détail

Vous avez tout à y gagner

Vous avez tout à y gagner _ FR PRODUITS FISCAUX Vous avez tout à y gagner Vous avant tout Sommaire Tout pour bien gérer vos droits fiscaux 04 Qui peut profiter des avantages fiscaux? 04 L épargne logement Wüstenrot, plus flexible

Plus en détail

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs des TNS Le statut du conjoint du TNS Les statuts

Plus en détail

Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 R E S U M E. Déduction des primes d assurance vie collectives de l assiette imposable

Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 R E S U M E. Déduction des primes d assurance vie collectives de l assiette imposable BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/04/15 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Laissez votre société épargner à votre place avec un engagement individuel de pension.

Laissez votre société épargner à votre place avec un engagement individuel de pension. VIVIUM Top-Hat Plus Plan Le produit Les risques Les coûts Le rendement Laissez votre société épargner à votre place avec un engagement individuel de pension. Vous connaissez l importance d épargner pour

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement :

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement : boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Le fonds de pension L Institution de Retraite Professionnelle

Plus en détail

Aspects fiscaux des placements en société

Aspects fiscaux des placements en société Aspects fiscaux des placements en société Sommaire 1. Généralités 2. Exploiter d abord l épargne fiscale 2.1. L engagement individuel de pension via une assurance externe (EIP) 2.2. Une pension libre complémentaire

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe Table des matières Chapitre 1 Considérations civiles Paragraphe La planification fiscale au décès du contribuable...100 La dévolution légale...102 Les ordres de successibles...104 Les testaments...106

Plus en détail

Dossier technique et fiscal

Dossier technique et fiscal Dossier technique et fiscal La constitution de pension complémentaire pour l indépendant Octobre 2011 Fidea SA, dont le siège social est établi en Belgique, Van Eycklei 14, 2018 Anvers, RPM 0406.006.069.

Plus en détail

Toute modification de l accord de Participation doit faire l objet d un avenant à l accord initial conclu selon les mêmes modalités et d un dépôt à

Toute modification de l accord de Participation doit faire l objet d un avenant à l accord initial conclu selon les mêmes modalités et d un dépôt à La Participation Dispositif d épargne collectif obligatoire dans les entreprises de 50 salariés qui consiste à distribuer une partie des bénéfices annuels. 1 Champ d application La participation est obligatoire

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale

P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale Dispositifs permettant d accorder des revenus supplémentaires aux salariés et de bénéficier d avantages sociaux et fiscaux. Permet aussi

Plus en détail

Régime social et fiscal des primes d intéressement

Régime social et fiscal des primes d intéressement Régime social et fiscal des primes d intéressement Les primes d intéressement constituent pour le salarié un complément de rémunération. Cependant, afin de favoriser la mise en place d un régime d intéressement

Plus en détail

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info Aspects fiscaux de l assurance vie Brochure d info 2 Aspects fiscaux de l assurance vie Préambule La rédaction de cette brochure a été achevée au 31/01/2015 et tient compte de la législation fiscale telle

Plus en détail

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948)

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) Médecin Régimes obligatoires Médecin Conjoint collaborateur La retraite : Base (1949) Complémentaire (1949) ASV (1972) La prévoyance : Invalidité-Décès

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

d importants problèmes financiers!

d importants problèmes financiers! Un complément précieux avec nos assurances incapcité de gain. Protégez-vous pour éviter d importants problèmes financiers! Vous avez certainement assuré vos biens au mieux. Mais qu en est-il de votre sécurité

Plus en détail

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009 Salon des services à la personne Groupe IRCEM - emplois de la famille - Entreprises privées et associations prestataires : Tout savoir sur vos obligations en matière de protection sociale Salon des services

Plus en détail

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 Ci-dessous, nous vous proposons un bref aperçu du traitement fiscal des revenus mobiliers (dividendes

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Vaudoise Planifiez une retraite sereine Pour une retraite en toute quiétude

Plus en détail

VIVIUM Assurance Chiffre d Affaires

VIVIUM Assurance Chiffre d Affaires VIVIUM Assurance Chiffre d Affaires Garanti Votre entreprise continue à réaliser son chiffre d affaires, même en votre absence Indemnité mensuelle durant l incapacité de travail Chiffre d affaires garanti

Plus en détail

Branche 23 et fiscalité : un mariage en constante évolution

Branche 23 et fiscalité : un mariage en constante évolution Branche 23 et fiscalité : un mariage en constante évolution BERNARD MARISCAL Conseil fiscal, Senior Manager Deloitte Chargé de cours ESSF LÉON NIESSEN Conseil fiscal, Director Lane, Clark & Peacock Les

Plus en détail

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence.

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. Assurance Santé et Prévoyance PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. CIPRÉS vie Pack Pro Entreprise TNS Les solutions Prévoyance et Santé à la hauteur de vos ambitions. Ne choisissez plus entre performance

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP Les Arènes du Patrimoine 2013 La Retraite Loi Madelin - PERP Présentation Votre animateur Yannick BOUET (CGPI) Marie HIDALGO (Expert-Compable) Laurence DAGORNE (AVIVA) Laurent MULLER (CARDIF) Quelques

Plus en détail

Prediagri Retraite. Préparer sa retraite, c est essentiel. Solutions Assurances Agriculteurs

Prediagri Retraite. Préparer sa retraite, c est essentiel. Solutions Assurances Agriculteurs Solutions Assurances Agriculteurs Complément de retraite Préparer sa retraite, c est essentiel. Votre retraite, c est à vous d en décider. Plus tôt vous la préparez, plus vous mettez d atouts de votre

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

«Conservez votre richesse»

«Conservez votre richesse» «Conservez votre richesse» Êtes-vous structurés pour être à l abri de tout ce qui peut vous atteindre? Présenté par Louis Blain, CPA, CA et Claude Gauthier, CPA, CA Risques reliés à l actionnaire Décès

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur. à 150 000 par part de quotient familial.

Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur. à 150 000 par part de quotient familial. ! PARTICULIERS Article du projet de loi Article 3 Article 4 Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur Modifications apportées par l AN Création d une tranche création d une

Plus en détail

Statuts des dirigeants mandataires sociaux (décisions des conseils d administration du 18&19 juin et du 24 octobre 2013) Le conseil d administration

Statuts des dirigeants mandataires sociaux (décisions des conseils d administration du 18&19 juin et du 24 octobre 2013) Le conseil d administration Statuts des dirigeants mandataires sociaux (décisions des conseils d administration du 18&19 juin et du 24 octobre 2013) Le conseil d administration sur proposition du comité de rémunérations-ressources

Plus en détail

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe L assurance de Groupe Un must, aussi pour les PME 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe Les pensions complémentaires ont le vent en poupe La pension légale d un travailleur salarié belge

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE 1 L information médicale... 17. CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21. 1 La sélection des risques...

Table des matières. CHAPITRE 1 L information médicale... 17. CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21. 1 La sélection des risques... Table des matières CHAPITRE 1 L information médicale... 17 1 La sélection des risques... 18 2 Le cas du décès... 18 CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21 1 Préambule... 22 2 La notion d accident...

Plus en détail

Comptabilisation des contrats d assurance vie et d assurance maladies graves détenus par des sociétés

Comptabilisation des contrats d assurance vie et d assurance maladies graves détenus par des sociétés Comptabilisation des contrats d assurance vie et d assurance maladies graves détenus par des sociétés Introduction Une société peut être titulaire d un contrat d assurance vie pour diverses raisons, notamment

Plus en détail

Votre avenir assuré quoi qu il arrive Offre de produits pour particuliers

Votre avenir assuré quoi qu il arrive Offre de produits pour particuliers Votre avenir assuré quoi qu il arrive Votre avenir assuré quoi qu il arrive 3 Un revenu quoi qu il arrive? Avez-vous déjà songé à ce qui se passerait pour vous et votre famille si vous deviez brutalement

Plus en détail

Les fiches thématiques Optimisation professionnelle Les mécanismes d épargne salariale

Les fiches thématiques Optimisation professionnelle Les mécanismes d épargne salariale Les fiches thématiques Optimisation professionnelle Les mécanismes d épargne salariale Il existe trois mécanismes d épargne salariale : La Participation : La participation des salariés aux résultats de

Plus en détail