1an d action, 1 an de communication : des révélations, des confirmations et des surprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1an d action, 1 an de communication : des révélations, des confirmations et des surprises"

Transcription

1 Polices : - Titre : Helvetica Neue bold modifiée - Corporate : Helvetica Neue medium Couleurs : - Gris clair : C31 - M15 - J6 - N35 / (N 54%) - Gris foncé : C31 - M15 - J6 - N66 / (N 85%) Les journalistes notent et commentent la communication des politiques C O R P O R A T E Personnalités politiques Qui sont les meilleurs communicants? 1an d action, 1 an de communication : des révélations, des confirmations et des surprises C O R P O R A T E C O R P O R A T E? corporate????

2 ÉDITO Il y a un an et maintenant? Mai 2012, François Hollande était élu président de la République et nommait son premier gouvernement. Un an après le «changement», cette 4 e édition de notre étude sur la communication politique marque un premier point d étape et d évaluation de la dimension «communicante» de la nouvelle équipe dirigeante. Vous y trouverez des surprises et des confirmations. Vous découvrirez les Top 5 et Flop 5 : alors que Manuel Valls confirme ses qualités de communicant politique, en arrivant en première place, la révélation de cette étude c est Jean-Yves Le Drian, qui se place en deuxième position ; mais aussi des pronostics à gauche et à droite et, en mode «flash back», l analyse d un an de communication de François Hollande, du candidat devenu président. Comme pour chaque édition nous nous appuyons sur le classement Paris Match / Ifop des personnalités politiques préférées des Français. Un panel considérablement renouvelé pour cette édition dévoilant de nouveaux visages et talents qui se révèlent plus ou moins bons communicants selon les journalistes politiques qui les évaluent. En effet, 40 journalistes nous ont une nouvelle fois accordé un peu de leur temps et beaucoup de leur confiance pour vous livrer cette étude qualitative exclusive. Nous les en remercions chaleureusement. Vae Solis Corporate qui réalise cette étude, mais n évalue pas les responsables politiques étudiés se réjouit de constater, d une part, que la communication fait la différence en ce qu elle aide à porter un message politique et, d autre part, qu elle ne se résume pas au «show of» et à l arrogance. La communication est bien l inverse d un «poison de la démocratie» ; elle peut être et doit être «une vitamine» qui anime le débat démocratique et aide le politique à faire entendre et partager son point de vue ou sa décision. Arnaud Dupui-Castérès

3 REMERCIEMENTS SOMMAIRE merci sommaire aux 40 journalistes politiques, éditorialistes, chefs de service, rédacteurs en chef, directeurs de rédaction, animateurs, chroniqueurs qui ont participé à la quatrième édition de notre étude. Nous sommes heureux de la fidélité du plus grand nombre, mais également d avoir pu compter cette année sur de nouveaux noms du journalisme politique dans notre panel. Nous les remercions donc vivement et chaleureusement du temps qu ils ont bien voulu nous accorder... et leur donnons rendez-vous pour la prochaine édition. 1. top 5 et flop de la communication des personnalités politiques Classement général :... 6 Top 5 et Flop 5 des personnalités Classement détaillé :... 8 Top 5 et Flop 5 des notes sur le fond et sur la forme Jean-François ACHILLI (RMC) Marie-Bénédicte ALLAIRE (RTL) Jérôme BERMYN (i>télé) Christophe BARBIER (L Express) Denis BOULARD (Les dossiers du Canard) Mathieu CASTAGNET (La Croix) Jean-Christophe CHANUT (La Tribune) Elisabeth CHAVELET (Paris Match) Hedwige CHEVRILLON (BFM TV) Geoffroy CLAVEL (Huffington Post) Patrick COHEN (France Inter) Michael DARMON (i>télé) Jean-Pierre DEROUDILLE (Sud Ouest) Nicolas DOMENACH (Marianne) Hervé FAVRE (La Voix du Nord) Christophe FORCARI (Libération) Françoise FRESSOZ (Le Monde) Philippe GOULLIAUD (Le Figaro) Pierre HASKI (Rue89) Frédéric HAZIZA (Radio J) Bruno JEUDY (Le Journal du Dimanche) Alexandre KARA (Europe 1) Olivier DE LAGARDE (France Info) Gilles LECLERC (Public Sénat) John-Paul LEPERS (Latelelibre.fr) Sophie LOUET (Reuters) Apolline DE MALHERBE (Canal+) Sylvie MALIGORNE (AFP) David MEDIONI (Arrêtsurimages.net) Dominique DE MONTVALON (France Soir) Marion MOURGUE (Les Inrockuptibles) Valérie NATAF (TF1) Xavier PANON (La Montagne) Philippe REILLER (Lettre de l Expansion) Michel REVOL (Le Point) Thierry RICHARD (Ouest France) Hélène RISSER (Public Sénat) Nathalie SEGAUNES (Le Parisien) Alexandre SULZER (20 Minutes) Jeff WITTENBERG (France 2) 2. Gauche/droite : les PRONOSTICS Le prochain à Matignon Le candidat UMP à la présidentielle de la personnalité montante FLASH BACK françois hollande, un an après BEST OF MéTHODOLOGIE Panel de journalistes interrogés et conduite des entretiens 4

4 Les grands gagnants 1. top 5 et flop 5 de la communication des personnalités politiques 1. top 5 et flop 5 de la communication des personnalités politiques Les grands perdants Manuel Valls 7.42 «C est l homme fort de cette équipe.» CLASSEMENT FOND CLASSEMENT FORME MOYENNE 1. top 5 et flop 5 de la com munication des personnal ités politiques delphine batho 4.53 «Elle a un problème de pointure, de positionnement.» n-yves Le Drian 7,41 nuel Valls 7,37 no Le Maire 6, in Juppé 6,83 hel Sapin 6,64 istiane Taubira «Peu 6,54 connu, il a su halie Kosciusko-Morizet faire preuve 6,49 d un ude Bartolone talent 6,40 particulier.» n-louis Borloo 6,29 rent Fabius 6,28 nçois Bayrou 6,26 nard Cazeneuve 6,23 istine Lagarde 6,23 n-pierre Raffarin 6,15 phane Le Foll 6, nçois Fillon 6,00 rre Moscovici 5,85 cent Peillon «Brillante, 5,81 elle est nçois Baroin devenue 5,77 un maillon fort aud Montebourg du gouvernement. 5,65» ôme Cahuzac 5,65 rent Wauquiez 5,64 rtine Aubry 5,63 n-luc Mélenchon 5,63 ier Bertrand 5,62 risol Touraine 5,60 trand Delanoë 5, ile Duflot 5,53 rine Le Pen 5,46 nçois Rebsamen «Brillant 5,45 et malin n-françois Copé sur la 5,41 forme.» no Le Roux 5,36 ur Pellerin 5,35 érie Pécresse 5,33 at Vallaud-Belkacem 5,24 olène Royal 5,23 n-marc Ayrault 5,18 élie Filippetti 5, n-vincent Placé 4,95 oît Hamon 4,88 olas Dupont-Aignan 4,85 phine Batho «Elle 4,68 est istian Jacob convaincante 4,51 ; c est une bonne k Lang 4,45 communicante.» rylise Lebranchu 4,28 ert Collard 4,05 lem Désir 3,72 vé Morin 3,49 Classement Manuel Valls 7,47 jean-yves général. Christiane Taubira 7,08 le drian Note Jean-Yves Le Drian 7,00 moyenne/10 Nathalie Kosciusko-Morizet 6,78 (fond et Marine Le Pen 6,76 forme). Jean-Pierre Raffarin 6,62 Claude Bartolone 6,49 Bruno Le Maire 6,49 Jean-Luc Mélenchon 6,49 Arnaud Montebourg 6,33 Michel Sapin 6,31 Alain Juppé 6,10 Stéphane Le Foll 6,03 christiane Laurent Fabius 6,00 taubira François Baroin 5,95 Jean-Louis Borloo 5,81 Laurent Wauquiez 5,68 François Bayrou 5,60 Najat Vallaud-Belkacem 5,58 Cécile Duflot 5,54 Xavier Bertrand 5,49 Gilbert Collard 5,49 Bernard Cazeneuve 5,47 François Fillon 5,47 bruno le maire Jean-Vincent Placé 5,45 Bertrand Delanoë 5,42 Christine Lagarde 5,41 Jerôme Cahuzac 5,27 François Rebsamen 5,26 Fleur Pellerin 5,26 Marisol Touraine 5,18 Ségolène Royal 5,14 Valérie Pécresse 5,12 Bruno Le Roux 5,09 Vincent Peillon 5,04 Aurélie Filippetti 4,96 Jean-François Copé 4,92 Nathalie Benoît Hamon 4,83 Kosciusko-Morizet Pierre Moscovici 4,74 Nicolas Dupont-Aignan 4,72 Martine Aubry 4,62 Christian Jacob 4,62 Jack Lang 4,51 Delphine Batho 4,37 Jean-Marc Ayrault 4,05 Marylise Lebranchu 3,97 Hervé Morin 3,33 Harlem Désir 3,28 Manuel Valls 7,42 Jean-Yves Le Drian 7,21 Christiane Taubira 6,81 Bruno Le Maire 6,73 Nathalie Kosciusko-Morizet 6,63 Michel Sapin 6,47 Alain Juppé 6,47 Claude Bartolone 6,44 Jean-Pierre Raffarin 6,38 Laurent Fabius 6,14 Marine Le Pen 6,11 Stéphane Le Foll 6,06 Jean-Luc Mélenchon 6,06 Jean-Louis Borloo 6,05 Arnaud Montebourg 5,99 François Bayrou 5,93 François Baroin 5,86 Bernard Cazeneuve 5,85 Christine Lagarde 5,82 François Fillon 5,74 Laurent Wauquiez 5,66 Xavier Bertrand 5,55 Cécile Duflot 5,53 Bertrand Delanoë 5,48 Jerôme Cahuzac 5,46 Vincent Peillon 5,42 Najat Vallaud-Belkacem 5,41 Marisol Touraine 5,39 François Rebsamen 5,36 Fleur Pellerin 5,30 Pierre Moscovici 5,29 Bruno Le Roux 5,22 Valérie Pécresse 5,22 Jean-Vincent Placé 5,20 Ségolène Royal 5,19 Jean-François Copé 5,17 Martine Aubry 5,12 Aurélie Filippetti 5,04 Benoît Hamon 4,86 Nicolas Dupont-Aignan 4,78 Gilbert Collard 4,77 Jean-Marc Ayrault 4,62 Christian Jacob 4,56 Delphine Batho 4,53 Jack Lang 4,48 Marylise Lebranchu 4,13 Harlem Désir 3,50 Hervé Morin 3,41 Pour la 4 ème année consécutive, notre panel de journalistes a noté la communication de la classe politique sur le fond et sur la forme (voir détail page suivante). Ce classement général est issu des moyennes obtenues. Trois membres du gouvernement «sortent du lot» et pas forcément ceux qu on imaginait il y a un an : si Manuel Valls confirme ses bonnes appréciations, deux personnalités émergent clairement pour leurs qualités de communicants : Jean-Yves Le Drian et Christiane Taubira. Tous deux ont donc fort bien géré et «profité» de leurs séquences d exposition médiatique. Ils ont su parfaitement mettre à profit cette première année d exercice, à l inverse d Arnaud Montebourg ou Pierre Moscovici, par exemple. Parmi les grands perdants de l année côté majorité on notera le Premier ministre, qui tutoie le bas du classement. Il paye assurément ses erreurs, son manque d autorité et les couacs en série de son équipe ; et le patron du Parti socialiste, Harlem Désir, qui d une opportunité semble avoir fait un handicap! En 4 ème et 5 ème places, la nouvelle génération des quadras de l UMP tire son épingle du jeu grâce à Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire. L un et l autre confirment des tendances amorcées et mesurées les années passées. Ils progressent assurément l un et l autre avec constance et travail. On pourrait qualifier le palmarès de l année par le triomphe du fond. Il semble que contrairement aux années passées où la forme et les «coups» médiatiques semblaient l emporter dans l appréciation générale, l avantage ait été ici donné au sérieux et à une communication centrée sur le fond, l argumentation, la maîtrise des dossiers, la défense des idées... Du coup, le vide, les erreurs, les couacs et autres flottements n en apparaissent que plus sévèrement sanctionnés. jack lang 4.48 «Cet homme est un mystère. Comment fait-il pour être encore dans les classements?» marylise lebranchu 4.13 «C est une catastrophe sur le fond, personne ne comprend. Et sur la forme, personne ne l entend!» harlem désir 3.50 «Il est en train de tout rater.» hervé morin 3.41 «Aussi médiocre communicant qu il fut médiocre ministre.» 6

5 1. top 5 et flop 5 de la communication des personnalités politiques 1. top 5 et flop 5 de la communication des personnalités politiques Classement détaillé fond et forme Notez de 1 à 10 (1 étant la note la plus faible, 10 étant la note la plus élevée) les personnalités politiques sur deux aspects : Qualité du fond : clarté du message politique, maîtrise des sujets et des dossiers, qualité de l argumentation, effort de pédagogie, etc. Qualité de la forme : capacité à mettre en scène l information, qualité des prestations télé-radio, style et attitude, etc. CLASSEMENT FOND CLASSEMENT FORME MOYENNE Mapping des positions de l ensemble des personnalités notées Classement fond Classement forme Jean-Yves Le Drian 7,41 Manuel Valls 7,37 Bruno Le Maire 6,97 Alain Juppé 6,83 Michel Sapin 6,64 Christiane Taubira 6,54 Nathalie Kosciusko-Morizet 6,49 Claude Bartolone 6,40 Jean-Louis Borloo 6,29 Laurent Fabius 6,28 François Bayrou 6,26 Bernard Cazeneuve 6,23 Christine Lagarde 6,23 Jean-Pierre Raffarin 6,15 Stéphane Le Foll 6,10 François Fillon 6,00 Pierre Moscovici 5,85 Vincent Peillon 5,81 François Baroin 5,77 Arnaud Montebourg 5,65 Jerôme Cahuzac 5,65 Laurent Wauquiez 5,64 Martine Aubry 5,63 Jean-Luc Mélenchon 5,63 Xavier Bertrand 5,62 Marisol Touraine 5,60 Bertrand Delanoë 5,54 Cécile Duflot 5,53 Marine Le Pen 5,46 François Rebsamen 5,45 Jean-François Copé 5,41 Bruno Le Roux 5,36 Fleur Pellerin 5,35 Valérie Pécresse 5,33 Najat Vallaud-Belkacem 5,24 Ségolène Royal 5,23 Jean-Marc Ayrault 5,18 Aurélie Filippetti 5,13 Jean-Vincent Placé 4,95 Benoît Hamon 4,88 Nicolas Dupont-Aignan 4,85 Delphine Batho 4,68 Christian Jacob 4,51 Jack Lang 4,45 Marylise Lebranchu 4,28 Gilbert Collard 4,05 Harlem Désir 3,72 Hervé Morin 3,49 Manuel Valls 7,47 Christiane Taubira 7,08 Jean-Yves Le Drian 7,00 Nathalie Kosciusko-Morizet 6,78 Marine Le Pen 6,76 Jean-Pierre Raffarin 6,62 Claude Bartolone 6,49 Bruno Le Maire 6,49 Jean-Luc Mélenchon 6,49 Arnaud Montebourg 6,33 Michel Sapin 6,31 Alain Juppé 6,10 Stéphane Le Foll 6,03 Laurent Fabius 6,00 François Baroin 5,95 Jean-Louis Borloo 5,81 Laurent Wauquiez 5,68 François Bayrou 5,60 Najat Vallaud-Belkacem 5,58 Cécile Duflot 5,54 Xavier Bertrand 5,49 Gilbert Collard 5,49 Bernard Cazeneuve 5,47 François Fillon 5,47 Jean-Vincent Placé 5,45 Bertrand Delanoë 5,42 Christine Lagarde 5,41 Jerôme Cahuzac 5,27 François Rebsamen 5,26 Fleur Pellerin 5,26 Marisol Touraine 5,18 Ségolène Royal 5,14 Valérie Pécresse 5,12 Bruno Le Roux 5,09 Vincent Peillon 5,04 Aurélie Filippetti 4,96 Jean-François Copé 4,92 Benoît Hamon 4,83 Pierre Moscovici 4,74 Nicolas Dupont-Aignan 4,72 Martine Aubry 4,62 Christian Jacob 4,62 Jack Lang 4,51 Delphine Batho 4,37 Jean-Marc Ayrault 4,05 Marylise Lebranchu 3,97 Hervé Morin 3,33 Harlem Désir 3,28 Manuel Jean-Yves Valls Le Drian. 7,42 Jean-Yves La révélation Le Drian de cette 7,21 Christiane édition Taubira c est lui, le 6,81 Bruno ministre Le de Maire la Défense et sa 6,73 Nathalie séquence Kosciusko-Morizet «guerre au Mali» 6,63 Michel qui a convaincu. Sapin Unanime- 6,47 Alain ment Juppé salué sur le fond 6,47 Claude puisqu il Bartolone est même en tête, la forme sérieuse, 6,44 l atti- Jean-Pierre tude humaine, Raffarin il a séduit notre panel de 6,38 journalistes. Laurent Fabius 6,14 «C est la bonne surprise du gouvernement. Il fait un Marine Le Pen 6,11 sans faute sur la communication. Grande révélation.» Stéphane Le Foll 6,06 Jean-Luc Mélenchon 6,06 Jean-Louis Borloo 6,05 Les anciens Premiers ministres se portent plus Arnaud Montebourg 5,99 que bien tandis que l actuel sombre dans les François Bayrou 5,93 profondeurs du classement! «Un chef d orchestre François Baroin 5,86 qui accumule les fausses notes, c est un mauvais Bernard Cazeneuve 5,85 chef d orchestre.» Christine Lagarde 5,82 François Fillon 5,74 Laurent Wauquiez 5,66 Xavier Chute Bertrand vertigineuse pour Jean-François 5,55 Copé Cécile qui hier Duflot encore cotoyait les meilleurs 5,53 de notre Bertrand classement. Delanoë La calamiteuse séquence 5,48 des primaires Jerôme lui a été Cahuzac fatale. «Il a été perçu comme 5,46le principal Vincent responsable Peillon de l affaire des primaires 5,42 UMP ; il a un Najat vrai problème Vallaud-Belkacem d image.» Comment et 5,41 surtout quand Marisol remontera-t-il Touraine la pente? 5,39 François Rebsamen 5,36 Fleur Pellerin 5,30 Pierre Il y a Moscovici un «avant» et un «après» 5,29 pour Jérôme Bruno Cahuzac Le Roux qui explique un classement 5,22ni bon, ni Valérie mauvais, Pécresse entre 2 (sa révélation est 5,22 intervenue au Jean-Vincent milieu de la période Placé de nos entretiens) 5,20 : «C est très Ségolène difficile de Royal juger avec l affaire. Si on 5,19 juge Jérôme Jean-François Cahuzac en tant Copé que ministre, c est 6/10 5,17sur le fond Martine et 8/10 Aubry sur la forme ; si on juge Jérôme 5,12 Cahuzac Aurélie aujourd hui, Filippetti c est 0/10 sur le fond et la 5,04 forme. C était Benoît Hamon 4,86 la révélation de ce gouvernement, dommage!» Nicolas Dupont-Aignan 4,78 Gilbert Collard 4,77 Jean-Marc Ayrault 4,62 L opportunité ratée du nouveau patron du PS Christian Jacob 4,56 est frappante. De dernier à avant-dernier du clas- Delphine Batho 4,53 sement, Harlem Désir, loin de profiter de sa nouvelle Jack Lang 4,48 fonction, est durement sanctionné dans sa commu- Marylise Lebranchu 4,13 nication : «Inaudible et inexistant!» Harlem Désir 3,50 Hervé Morin 3,41 7,50 7,00 6,50 FORME C. Taubira M. Le Pen N. Kosciusko-Morizet J.-P. Raffarin J.-L. Mélenchon C. Bartolone M. Valls J.-Y. Le Drian B. Le Maire A. Montebourg M. Sapin S. Le Foll A. Juppé 6,00 F. Baroin L. Fabius J.-L. Borloo L. Wauquiez 5,50 G. Collard N. Vallaud-Belkacem C. Duflot X. Bertrand F. Fillon F. Bayrou J.-V. Placé B. Delanoë B. Cazeneuve F. Pellerin F. Rebsamen J. Cahuzac C. Lagarde S. Royal M.Touraine V. Pécresse B. Le Roux 5,00 V. Peillon FOND B.Hamon A. Filippetti J.-F. Copé C. Jacob P. Moscovici N. Dupont-Aignan 4,50 J. Lang M. Aubry D. Batho 4,00 J.-M. Ayrault M. Lebranchu 3,50 H. Morin H. Désir 3,00 2,50 3,50 4,00 4,50 5,00 5,50 6,00 6,50 7,00 7,50 8

6 2. Gauche/droite : les PRONOSTICS 2. Gauche/droite : les pronostics L Le prochain à Matignon Selon vous, parmi les personnalités politiques de gauche, quelle est celle qui ferait le/la meilleur(re) prochain Premier ministre, au regard de sa communication? Et si c était lui Manuel Valls le bon élève Avec 21 spontanées, Manuel Valls s impose dans ce pronostic. 10 Figure d autorité «Manuel Valls, c est le plus grand hold-up politique de l année écoulée. C est tout de même l homme qui se fait éliminer lors des élections et réussi à être en finale! Il a réussi à imposer l idée que c était possible. Matignon manque d une autorité, et Manuel Valls en a. Il incarne l autorité républicaine à laquelle les Français aspirent. Sa cote de popularité transcende les partis. Il parvient à conjuguer les aspirations de droite et celles de gauche, notamment sur les questions de sécurité. Il a fait ses preuves au sein du gouvernement et incarne bien sa fonction de ministre de l Intérieur. C est l homme politique qui suscite le moins de défiance à gauche aujourd hui. Il est politiquement le seul dans le paysage dévasté actuel, dont la nomination à Matignon aurait un sens et pourrait redonner un souffle à ce gouvernement. Sa situation est tout à fait comparable à celle de Nicolas Sarkozy alors ministre de l Intérieur en Loin devant ses challengers, Manuel Valls est la personnalité de gauche dont la communication se détache, pour être le prochain pressenti au poste de Premier ministre. En bon élève communicant, il apparaît comme la solution pour le virage d autorité et de clarté que doit prendre le gouvernement. C est aussi celui qui a su construire son positionnement pas à pas pour devenir une figure politique incontournable des douze derniers mois. Ses deux challengers sont loin derrière, avec 8 et 6 : Michel Sapin et Martine Aubry s illustrent toutefois en valeurs sûres. Curieusement, le deuxième du classement, Jean- Yves Le Drian, n est pas encore perçu comme premier ministrable par les journalistes sauf que Nicolas Sarkozy n a pas été nommé chef du gouvernement! Manuel Valls est l hybride idéologique qui peut répondre aux aspirations des électorats inquiets et sans boussole. Même si cela est sans doute faux sur le fond, il donne l impression d être le seul à pouvoir prendre les rênes d un gouvernement, en faisant preuve à la fois de fermeté et de pragmatisme. Plus que jamais, il apparaît comme celui qui peut protéger les Français. Sa fermeté et la mise en scène politique de son action participent de ce sentiment d autorité, à la différence de Jean-Marc Ayrault. Il pourrait permettre une onde de choc au gouvernement car son positionnement est bien arrêté. Il a construit son propre storytelling, une ligne bien affirmée. Une communication huilée Manuel Valls est celui qui parle le plus clairement, avec ce qu il faut de force de conviction, de choix de mots percutants. Son discours est parfois discuté mais cohérent. Il parle fort et clair. Son message est clivant, mobilisateur pour l électorat de gauche, et quels que soient ses excès, il tient la barque. Il ne change pas de ligne, il apparaît solide. Il maîtrise la mise en scène. Quand il parle, il imprime les esprits. Il est très bon sur la forme même s il a pu commettre quelques bourdes. Il reste toutefois meilleur dans ses interventions lors d événements ponctuels que lors de longues émissions politiques, car parfois un peu trop lisse, en manque de prise de risques. Il gère bien sa communication, y compris en temps de crise. Il peut donner l impression d une forme de brutalité mais elle est toujours décryptée car il sait faire du off. Son entourage sait déminer et ne donne pas la sensation d une forteresse assiégée. Il passe bien face aux médias, jeune, volontariste, sur le terrain. Il a un sens de la pédagogie et sait se montrer disponible. Il tranche avec Jean-Marc Ayrault. Sa communication est proche de celle de Nicolas Sarkozy lorsqu il était ministre de l Intérieur, peut-être en moins transgressif, davantage bon élève. C est aujourd hui lui le plus populaire. Sa nomination à Matignon ne ferait pas l unanimité mais correspondrait à une saine clarification.» Michel Sapin sans faute L ami fidèle «Il a trois qualités essentielles : expérimenté, fidèle, bon communicant! Hollande aura envie cette fois d un poids lourd avec une expérience ministérielle et des rouages de l État, mais qui ne lui fasse pas d ombre : il pourrait donc privilégier Sapin à Aubry. Trois bonnes raisons de le choisir : 1- c est un ami et un homme de confiance de François Hollande ; 2- il a en charge le redressement de la courbe du chômage, la chose la plus importante pour le chef de l État ; 3 - il a de bonnes relations avec les syndicats. Réforme des retraites, conférence sociale nécessité d impliquer les syndicats dans toutes les grandes réformes à venir : Michel Sapin sera au cœur de la suite du mandat, post-municipales. Martine Aubry attend son heure 3Je ne pense pas forcément que sa désignation corresponde à un changement de ligne politique car elle est beaucoup plus proche qu on ne le dit de la ligne socialedémocrate de Ayrault et Hollande, simplement elle a peut-être plus de crédibilité pour le dire. Le choix du silence Elle est restée silencieuse depuis 1 an, ce qui la rend loyale. Elle a été épargnée par les coups. Elle est dans la position du Sphinx. On ne l entend plus. Mais c est aussi une forme de communication. Elle a fait le choix du silence médiatique justifié (municipales, tribunal). C est un effet de com efficace quand elle reprend la parole parce que ça la rend audible Une nécessaire autorité «C est une femme d expérience, certes sa com est compliquée mais elle a l autorité nécessaire, sa parole imprime et elle est mobilisatrice. Elle a su gérer le PS à l époque et apparaît comme incontournable à gauche ; nous sommes à un moment où l on manque de cap, et Martine Aubry en a un. Elle a une colonne vertébrale assez forte. Sur le fond : elle est très discrète mais a une réelle force de caractère. Ce n est pas très réaliste, mais c est la seule chance pour rétablir de la crédibilité à gauche de la part de Hollande. Sa parole n a jamais été dévaluée et elle a une compétence reconnue, en plus de sa capacité à animer une équipe. 2 Le fond et la forme C est un bon élève, il ne fait pas de vague, il est très respecté. Il a une bonne stratégie de com, sait répéter, répéter encore pour imprimer. Il s exprime très bien, très clairement. Il est très pédagogue, et c est ce qu il faudrait un peu plus en ce moment : il le fait bien. Il n est pas vraiment charismatique, ce n est pas un tribun, mais il est pédagogue et sérieux. Sur le fond, c est un bon technicien. Il a surtout un vrai talent de mise en forme collective. Il n a pas plus d autorité que Jean-Marc Ayrault mais il est plus doué pour impulser une dynamique collective. Il a un plus par rapport à Ayrault détesté de ses ministres c est sa rondeur, son empathie. Il n est pas cassant ou brutal comme Montebourg. Il est plus intellectuel que Jean-Marc Ayrault, plus serein, a plus de sang-froid. Et il a une forte expérience gouvernementale dont celle de Bercy. Il fait un parcours sans faute. Ce serait le choix le plus logique pour Hollande, mais le problème c est que ce serait un «Hollande bis» qui ne jouerait donc pas son rôle de Premier ministre, c est-à-dire de paratonnerre. Une erreur donc de se porter sur ce choix?» 2. Gauche/droite : les PRONOSTICS et tout le monde l écoute. La posture du «vieux sage» marche bien en temps de crise. Son positionnement peut permettre à un gouvernement en perte de vitesse de retrouver son électorat de base. Ce serait un signe de courage de la part d Hollande de mettre quelqu un qui cogne. Mais il aura certainement un problème de passage à l acte. Et encore faut-il qu elle accepte!» Ils ont également été cités : Arnaud Montebourg (2 ), Claude Bartolone (1 citation), Bernard Cazeneuve (1 citation), Laurent Fabius (1 citation), Stéphane Le Foll (1 citation), Louis Gallois (1 citation), Pascal Lamy (1 citation) et Pierre Moscovici (1 citation).

7 2. Gauche/droite : les PRONOSTICS 22. Gauche/droite : les PRONOSTICS Le candidat UMP à la Présidentielle de 2017 L 1 Une brillante absence «Il est le seul vrai opposant à la gauche. Il est le seul capable de réunir son camp au sein d une droite en manque de leadership. F. Fillon et J-F. Copé ont brouillé leur image ; ils se sont cramés. Il reste donc le champion incontesté à droite et/ou par défaut puisqu il n a pas de concurrents en face. Bruno Le Maire ou NKM ne sont pas de taille pour être une alternative crédible en Nicolas Sarkozy serait ainsi le sauveur suprême. Il incarne la sécurité, la fermeté, à l heure où la gauche semble perdue, paumée par la situation. Certes, sa personnalité reste un obstacle, et le rejet de sa personne perdure mais pour l instant il est le seul à pouvoir fédérer son camp. Il reste présent en termes de communication tout en étant absent ; il se préserve sans se faire oublier. Il se présente comme un éternel recours. C est de loin le meilleur communicant de sa famille politique. Selon vous, parmi les personnalités politiques de droite, quelle est celle qui, au plan de la communication, devrait porter la candidature de l UMP à la prochaine élection présidentielle? Et si c était lui NICOLAS SARKOZY silence payant Avec 18 spontanées, l ancien président arrive en tête des pronostics des journalistes interrogés. Aussi bien sur le fond que sur la forme. La vraie envie Parier sur lui aujourd hui est risqué, l échéance est encore lointaine ; mais il est et reste celui qui a le plus envie de ce pouvoir! C est visible même s il essaye de se taire. C est lui qui a le plus d énergie et de vitalité pour mener ce combat-là. Sa personnalité qui reste controversée ne sera pas un objet de discorde ; sa compétence et son autorité passeront avant les comportements personnels qui ont pu déplaire. Il en a envie. Il réunit les qualités de Copé et Fillon. Il reste le seul à émerger. Cette présidentielle ne se jouera pas sur les thèmes traditionnels de la V e et l adversaire sera double : Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Le climat général peut le remettre en selle avec un bilan un peu revu à la hausse, un volontarisme qui retrouve des couleurs, une incarnation possible du désir d autorité des Français. L ancien président redevenu candidat! Le plus silencieux de tous remporte en effet haut la main les suffrages spontanés. Il arrive largement en tête, avec 18. Un score qui en dit long du vide laissé par Nicolas Sarkozy à l UMP et qui met en lumière la crise de leadership qui touche l UMP, durablement affectée par sa primaire ratée de l automne Personne donc n a pour le moment vraiment profité de l éloignement de Nicolas Sarkozy pour occuper la place de meilleur candidat. Deux personnalités toutefois émergent timidement, chacune citée 8 fois par notre panel de journalistes. Nathalie Kosciusko-Morizet et François Fillon. À noter que le grand absent de ce pronostic, celui dont on nous a dit qu «il s était totalement grillé» c est Jean-François Copé. Mais le chemin est encore long d ici à 2017 Dans la peau d un autre Si l on met de côté les affaires sur lesquelles on n a aucune prise, Sarkozy a sa chance ; alors que l UMP n a pas de projet, il peut ressortir la base du sien de 2012, les autres leaders étant trop abîmés par la guerre à l UMP pour construire quelque chose de solide. C est le seul qui peut se nourrir de l échec de la gauche, il peut se remplir de l échec de Hollande, façon vases communicants. Il peut redéfinir, reconstruire un personnage qui parle aux Français, dont les Français pourraient retomber amoureux, un discours à la manière de Jacques Chirac et son mangez des pommes. Ce serait Sarkozy le vieux, il aura 60 ans en 2015, patiné, grisonnant, plus sage, plus calme, plus rond. Sa réussite dépendra de son attitude, c est-à-dire de sa capacité ou non à faire amende honorable : il faut, pour qu il réussisse, qu il montre qu il a changé : sur le mode, j ai rangé mes Ray-Ban et mon bling-bling, j ai compris que les Français avaient besoin d une relation apaisée, de moins de violence. Il faut qu il vieillisse.» Sang neuf et air frais «Elle est à la fois convaincante et bonne communicante. Elle fait partie des jeunes bons même si elle peut être un peu technos. Elle renouvelle le genre : une femme compétente pleine de fraîcheur, ce qui ne veut pas dire candeur! Elle crée un effet de surprise. Derrière sa douceur, il y a une grande fermeté. Elle n est pas inutilement agressive, mais elle sait user de tacles méchants. Elle a parfois un ton péremptoire mais il faut avouer De la droiture «C est le plus cohérent, celui qui a le plus d expérience, même si sa cote de confiance a été abîmée par ricochet dans la guerre de l UMP. Il est plus ancré idéologiquement que ses adversaires en interne, il possède une colonne vertébrale et peut être très mobilisateur pour son camp. Il est capable de rassembler les droites car il est très clair sur l extrême droite et cela ne le priverait pas des voix à droite qui ont pu voter FN. Il ne donne pas l impression de dire n importe quoi pour s attirer n importe quelle faveur. Nathalie Kosciusko-Morizet en route que son combat n est pas facile. Elle ne peut pas s empêcher d être méprisante, récemment avec C. Duflot comme avec R. Dati. Elle incarne les valeurs de droite traditionnelles et elle pêche parfois par le fait de porter des concepts de droite alors qu elle semble avoir un avis personnel différent. Elle renouvelle incontestablement le casting, y compris dans sa façon d utiliser la communication. Elle a un style différent et original. Elle ose, elle est outillée intellectuellement. C est la seule à droite qui a pris des risques. Le goût du risque Elle a beaucoup de fond. Son expression est précise, elle sait François Fillon n a pas dit son dernier mot montrer sa solidité intellectuelle. Elle sait s adapter à ses interlocuteurs. Elle sent les moments où elle doit prendre la parole. Elle s en sort pas mal. Par rapport à l UMP, elle s est bien positionnée. Elle s est fixé un combat. Dans sa quête des bobos parisiens, elle sera auréolée de son résultat, même si elle perd à 49%. Elle retirera les bénéfices d être la seule à avoir pris des risques. Et quel que soit le résultat à Paris elle sortira grandie, lavée de l étiquette de porte-parole de Nicolas Sarkozy et elle ne sera pas plus cabossée que Fillon. Elle va grimper un échelon. Et si elle gagne, si elle réussit à prendre Paris, elle sera inévitable!» Distance et constance Il a su se retirer intelligemment suite aux élections à l UMP. Il intervient de façon parcimonieuse à la télé et sur les ondes. Il adopte un ton très posé et donne l impression de prendre de la hauteur. Il n est pas dans les petites mesquineries et réfléchit à son destin. Si F. Fillon arrive à incarner une rupture rassurante par rapport à Sarkozy, à ramener dans son giron les gaullo-chiraquiens, en dépit d un talent relatif en termes de communication, il peut être le candidat de Il devra incarner une reconquête. Il a une très bonne stratégie de communication à long terme : la distance, la prise de hauteur, je pense que cela sera payant à l arrivée ; c est une stratégie et une conception du pouvoir qui lui correspondent, en cohérence avec sa personnalité. Cette façon de concevoir la politi- ex aequo que et cette cohérence peuvent payer. Il joue la gravité. Il monte bien en ce moment, sur la forme L homme du match? Mais aura-t-il la niaque? Il faut le vouloir, ce n est pas une question de capacités car les capacités, il les a. Est-ce qu il en aura l envie? Car sa tendance serait à se faire désigner. Le fond est bon, mais il a du mal à aller au bout des choses. Il est velléitaire, ce qui se ressent dans la forme. Il a une communication feutrée, celle d un homme d influence plutôt que celle de quelqu un qui a envie d en découdre. Son point faible : ce n est pas lui mais sa com : il faut qu il sache donner envie, qu il entraîne, qu il montre qu il est habité par l envie de faire. Il n existe qu à travers les comparaisons. Mais le fait d être le dénominateur commun finit par lui donner de l épaisseur. J.-F. Copé a montré qu il pouvait facilement déraper. On a vu un F. Fillon plus mesuré : Copé est passé pour un voyou, alors que Fillon est apparu beaucoup plus rassurant. Il a une image de centriste, même s il est profondément conservateur sur le plan sociétal. Sa communication de rareté est bonne, par rapport à l occupation terrain de Copé. Il a compris qu il fallait du sens, pas du bruit alors que Copé fait du zonzonnement et du vacarme!» Ils ont également été cités : Bruno Le Maire (6 ), François Baroin (2 ), Alain Juppé (1 citation) et Christine Lagarde (1 citation). 12

8 3. la personnalité montante 3. la personnalité montante 3. la personnalité montante Voyez-vous une personnalité «montante», dont la communication vous fait dire qu il/elle devrait émerger dans les prochains mois? (la personnalité peut être issue du panel PM-Ifop ou non). Nathalie Kosciusko-Morizet l ambitieuse Ils sont 5 à sortir du lot. Mais c est elle qui remporte la palme. Nathalie Kosciusko-Morizet arrive en tête des suffrages (13 spontanées) et confirme ici les tendances de nos études précédentes. Sont salués son intelligence, son courage, ses engagements. Sont appréciés sa «fraîcheur», son style, et finalement le renouveau qu elle porte au sein de sa famille politique notamment. Suivent Manuel Valls, Bernard Cazeneuve, Bruno Le Maire et François Baroin. Du courage «Elle est bluffante. Avec elle, pas de doute : elle y va! NKM allie force et courage dans un monde politique d hommes. Elle sait défendre ses idées. Lors de la primaire au sein de l UMP, elle a joué le jeu et mouillé la chemise pour aller chercher ses parrainages. Elle a un potentiel intellectuel, un style, elle incarne avec Le Maire - la rénovation à droite. Elle est très efficace dans la gestion de son image et de son parcours. Sa stratégie est bonne car elle révèle un potentiel d empathie ; elle séduit même à gauche. C est une femme, quadra, qui n a rien à perdre. Elle a bien mené sa barque. Elle a un sens politique et un positionnement clair. Elle a du courage. Mais a contrario, n est-elle pas utilitariste? Pas très fidèle en politique mais ce n est pas forcément un handicap. Elle a les qualités qu il faut pour monter : détermination, pugnacité, ambition. Elle a de l audace, sait prendre des risques, se construit à contre-courant de Fillon. Elle a une image de fonceuse, bousculant les acquis, les bastions et les barons, ce grain de folie nécessaire, et elle incarne une forme de modernité. Une vraie tigresse. Mais attention à ne pas être trop agressive. Elle a réussi en peu de temps à imposer l idée de sa candidature à Paris alors que c était, il y a peu, la chose la plus baroque à imaginer, c est la victoire d une volonté politique. Son pari(s) gagnant Elle est en mesure de créer la surprise à Paris, même si elle ne gagne pas, elle peut faire un bon score et donc devenir incontournable, c est-à-dire prendre une autre dimension en ayant gagné ses galons. Elle sera allée à la bataille, dans une ville de gauche, elle a tout à y gagner. Même si elle ne gagne pas la Mairie de Paris, cette bataille sera un tremplin, elle a toutes ses chances devant elle. Quel que soit le résultat de la campagne qu elle mènera à Paris, elle en sortira comme une personnalité forte à droite, encore plus si elle est cabossée et a pris des coups. Les derniers sondages sur Paris la donnent gagnante ou au coude-à-coude avec Anne Hidalgo. Si elle perd elle aura mené son camp, et si elle gagne, a fortiori, elle aura réussi à donner l image d une droite unie à Paris. Elle est ambitieuse et volontaire. Elle a toujours su se positionner sur les secteurs porteurs du numérique et de l écolo. Elle a un avenir.» Manuel Valls, l incontournable «Sa communication est efficace. Il se positionne à la fois sur un créneau de droite avec la fermeté en matière de sécurité et sur les valeurs de gauche en matière sociale. Il est rassurant dans sa communication et représente ce que les Français veulent aujourd hui. C est une évidence, il est audible, il correspond à une demande grandissante de clarté, de fermeté, d incarnation d un cap ; il faut rappeler que Martine Aubry voulait le virer du PS il y a trois ans alors qu aujourd hui c est le centre de gravité du Gouvernement. Et il a su placer ses hommes aux postes incontournables, notamment Christian Gravel à l Élysée auprès de François Hollande. Il est d ores et déjà impossible à éviter à gauche. Il dispose de composantes d avenir : fermeté, pugnacité. Il incarne l avenir même si son bilan à l Intérieur n est pas bon ; il le sait que c est davantage l image de puissance, et le fait d être passé par l Intérieur, que les résultats qui compte! Il est un peu perdu en ce moment. Mais Valls reste le seul qui n a pas encore été atteint par le désamour entre opinion et pouvoir.» Bruno Le Maire, la révélation «Il sort de sa chrysalide après dix années de combat politique sur le terrain et dans les hautes sphères. Il a décidé de prendre des risques dans sa propre famille politique ; il commence à tracer sa route à partir d une volonté. Son dernier ouvrage en témoigne. Il incarne la nouvelle génération, le besoin de renouvellement. Il est moins idéologique que ses ainés, plus pragmatique : il sait voter des lois de la majorité s il les pense justes. Il a un discours un peu différent de celui de ses pairs à l UMP qui sont plus âgés. Il affiche un grand sérieux quand il intervient, travaille ses dossiers et fait preuve d une grande clarté. Il a un discours très construit. Il est dans la patience, la construction lente versus l urgence. Il a par ailleurs 2 qualités qui ont fait de grands chefs d État : il est érudit/écrivain et fin politique. Il aura de l avenir quand il aura fini d être énarque!» Bernard Cazeneuve, à suivre! «C est une des révélations. À suivre, il va se dévoiler. Il vaut mieux que son look lisse! Il va être extrêmement visible du fait de ses responsabilités à la tête du Budget. Il va être plus médiatisé, plus visible. Le job va l obliger à émerger. C est une personnalité de l ombre, très efficace. Son nouveau poste va lui permettre de mettre en avant ses qualités d efficacité, disponibilité et d homme tranquille. Pendant la campagne présidentielle il a fait montre d un vrai potentiel, solide, disponible, clair dans l expression, avec une grande intelligence et le sens de la formule, un humour british. C est quelqu un d assez peu connu, tout en rondeur mais avec la langue bien pendue. Il est très malin, très intelligent. Clair et cohérent. Au-dela de la compétence technique, il a une grande qualité d écoute. Ce n est pas un grand communicant. La forme est en devenir, car c est trop complexe pour l instant. Il est soporifique. Il a émergé au moment du vote du traité européen. C est un grand diplomate et il a une forte conscience de l importance du couple francoallemand. Il peut se révéler s il a une bonne opportunité, d autant que Moscovici ne se met pas en avant.» François Baroin, sous-estimé! «Face au bazar de l UMP, il est clair et net. Il a réussi son émancipation face à son suzerain Copé. Il n a pas pris trop de coups quand il était au gouvernement et son côté chiraco-apaisant est à la mode. Il est loin des problèmes qui pèsent sur l UMP. Son histoire lourde, la légende familiale, le fait qu il soit porteur d un drame personnel mais aussi d un parcours politique riche lui donnent cette densité à l image et dans l expression. Il ne s use pas car il ne s expose pas en dépit d incursions qu il subit dans la presse people. Il n a jamais été un papillon brûlé par les projecteurs médiatiques, il a su se protéger et ne jamais sombrer dans l exhibitionnisme. Toujours sousestimé, mais toujours au rendez-vous! Il affiche une volonté de bosser les dossiers, pas de rester sur le superficiel avec une vraie liberté de parole quel que soit le sujet : il a su dire des choses fortes à Sarkozy, sur sa dérive droitière, à Copé dans l épisode des pains au chocolat, il dit ce qu il a à dire d une manière très fine. C est un des espoirs à droite. Il n est attendu par personne, mais travaille déjà à sa candidature. Il travaille déjà le terrain. C est l homme qui créera la surprise, incontournable dans la campagne Il a une tête de président!» À suivre en 2013 Également cités dans cette catégorie : Cécile Duflot (3 ), Marine Le Pen (3 ), Guillaume Peltier (2 ), Florian Philippot (2 ), Najat Vallaud-Belkacem (2 ), Laurent Wauquiez (2 ), Martine Aubry (1 citation), Karine Berger (1 citation), Erwann Binet (1 citation), Aurélie Filippetti (1 citation), Yann Galut (1 citation), Benoit Hamon (1 citation), Marion Maréchal (1 citation), Didier Migaud (1 citation) et Fleur Pellerin (1 citation).

9 4. FLASH BACK françois hollande, un an après 4. FLASH BACK françois hollande, un an après 4. flash back françois hollande, un an après n Voici une sélection de verbatim que nous avions recueillis l an passé au cours de notre étude spéciale élection présidentielle, relatifs au candidat François Hollande. Vous semblent-ils toujours «justes», d actualité ou pas, s agissant du président Hollande? Quelle réaction vous inspirent-ils un an après, sur la communication du candidat devenu Président? Nous avons extrait quatre axes forts qui se dégageaient l année dernière des analyses recueillies sur la communication de François Hollande, alors en campagne pour l élection présidentielle. Nous les avons soumis au panel de journalistes interrogés cette année, afin de vérifier si ces analyses étaient toujours valables pour celui qui a accédé à l Élysée. Réactions et évaluations. Il a une relation soignée avec les journalistes «C est toujours vrai, François Hollande n a pas perdu la relation de proximité qu il avait avec les journalistes pendant sa campagne. C est une réalité, il a toujours eu et garde ce lien de qualité. Il sait leur donner l impression qu il est attentif : il est toujours très affable, et souriant. Il a gardé sa bienveillance et n est pas dans le rapport de force. Il aime les journalistes et les côtoie souvent. Il vient toujours à leur rencontre, serre les mains, sait bien s y prendre avec eux. Il a une relation quasi spontanée avec les journalistes, il est très à l aise. Il aime ces échanges directs comme il peut en avoir par exemple au cours de ses déplacements : il en profite pour accorder des moments privilégiés aux journalistes en off. C est aussi le seul président à dire à des journalistes qu ils peuvent l appeler sur son portable, lui laisser des messages et qu il rappellera. Par rapport à la campagne, certes sa proximité est différente du fait de ses obligations de distances et réserves, mais il essaie de soigner ses relations, il reste dans le tête-à-tête. Il fait également face à un problème de temps. Il émet moins d information mais, en revanche, il reste le même dans la discussion avec toujours un petit mot à l attention de son interlocuteur. Il a su rester accessible. Pour autant, il n a jamais été dans une relation de complicité mais plutôt dans une relation placide, ouverte, détendue, à la différence de son prédécesseur, qui était dans la séduction ou la confrontation. François Hollande n agresse pas les journalistes, il est plus policé que ne l était Nicolas Sarkozy. Il n y a pas de positions frontales avec la presse, comme on a pu les connaître sous l ancienne présidence. François Hollande a su réconcilier la corporation des journalistes et l Élysée. C est positif! On se souvient tous de Nicolas Sarkozy qui rabaissait la profession. Par opposition, aujourd hui François Hollande a une relation soignée et apaisée avec eux et ne cherche pas à les prendre à rebrousse-poil comme sous le précédent mandat. François Hollande ne cherche pas à en imposer comme pouvait le faire son prédécesseur, il n agit pas en majesté. Il a gardé sa simplicité et sa disponibilité, il n est pas conflictuel, il n a ni amour ni haine envers la presse, ni séduction ni humiliation à la manière de Nicolas Sarkozy. En cela c est simple et sain. François Hollande est drogué à la presse, mais il est désabusé par le comportement de certains journalistes. Et pour autant, il met à part son ressentiment vis-à-vis de cette presse qui l attaque et reste aimable. Il est victime, bien plus encore que Nicolas Sarkozy, d un bashing terrible et d une forme de grande dureté de la part de la presse. Certes ce changement, cette distanciation, peut s expliquer on a pu le constater avec d autres lors du passage du candidat au président mais avec François Hollande c est plus violent et plus profond. Il est d ailleurs presque trop accessible lors des interviews. Il joue le bon élève qui répond à toutes les questions qu on lui pose, même lorsque celles-ci ne concernent pas le sujet pour lequel il intervient. Par exemple, il accepte «Ceci reste tout à fait valable. François Hollande est un maître du consensus. C est à la fois une force en politique où le consensus est un atout qui a fait défaut à Nicolas Sarkozy en son temps et une faiblesse en donnant l impression qu il ne prend pas de décision. La question se posait depuis son élection de savoir si François Hollande conserverait sa propension à reculer le moment des choix, à refuser de faire preuve d autorité pour aboutir à un consensus. Or, on ne sent pas d élan. Il y a toujours cette volonté d attendre le dernier moment pour trancher un problème, après avoir longuement pesé le pour et le contre et envisagé la mesure la moins contraignante. François Hollande est et reste dans la recherche de la synthèse absolue. Il y a donc aujourd hui des arbitrages que François Hollande ne fait pas pour essayer de rassembler ce qui reste de son camp et maintenir les derniers équilibres. Il dirige en essayant de ne se fâcher avec personne. C est une gageure. de répondre à des questions d économie alors qu il effectue un déplacement sur la sécurité sur le territoire. Ceci brouille son message et noie son discours. En cela, il a un problème de communication, de mise en avant de ses messages. Donc oui, François Hollande a une véritable capacité à séduire les journalistes, mais pour autant il n est pas entendu par les Français. Il a perdu le fil de son histoire avec la Il a su s imposer ; mais son art du consensus mou reste un problème François Hollande n a pas de pilotage politique, il ne parvient pas à s imposer à sa majorité, aux problèmes intérieurs, aux Français. Son fonctionnement à la tête de l État et l image qu il en donne sont proches de l homme Premier secrétaire du PS et baron territorial. Il ne donne pas à voir la mise en scène d un leadership présidentiel. Il donne une impression de pagayer, un coup à droite avec le pacte de compétitivité, un coup à gauche avec le mariage pour tous. Il veut éviter la ligne droite pour surprendre ses adversaires et éviter les coups c est un échec. Il est plus dans la godille que dans le consensus mou. Il donne l impression de vouloir satisfaire tout le monde, de laisser filer avant de trancher à la toute fin. Nous sommes dans une période où l on attend du politique qu il tranche en expliquant ses choix. Aujourd hui, les Français ont besoin pour être rassurés que l on fasse des choix pour eux. Des choix qu on leur explique. François Hollande n y parvient pas. Il y a un problème de communication et d autorité. Il n a pas France : la perception de cohérence et d un cap fait défaut. Il manque à François Hollande un Jacques Pilhan à ses côtés, qui savait faire le récit. En continuant de porter trop exclusivement sa communication, faute de vrais porte-parole professionnels (comme Franck Louvrier sous Nicolas Sarkozy, ou Catherine Colonna sous Jacques Chirac), il ne satisfait pas toutes les attentes journalistiques et encore moins celles des Français.» montré de capacité à avoir de l autorité sur le gouvernement, sur les Français. Il ne parvient pas à affirmer une stature présidentielle. Il est dans l incapacité à donner un cap au pays, à son gouvernement. Son handicap principal : des sorties terrain de peu d intérêt car sans annonces ou sans fond, qui ne sont pas mises en perspective, ce qui suscite la déception médiatique et publique. Il n arrive pas à construire quelque chose qui parle à l opinion, à la presse. Il parle beaucoup mais ses messages n impriment pas ; il ne dit rien d important donc voilà pourquoi il ne s impose pas. Deux exceptions notables où il a réussi à s installer en tant que Président de la République, avec des décisions et annonces rapides : la guerre au Mali et la démission de Jérôme Cahuzac. C est avec le Mali qu il est devenu un grand chef. Son voyage à Tombouctou a été son heure de gloire. Le problème, c est que les mesures de ses plans économiques et sociaux ne sont pas convaincantes pour l opinion. Il obtiendra peut-être des résultats, mais pas dans l immédiat. François Hollande et son équipe n ont pas réussi à imposer le temps long. C est devenu son talon d Achille comme Président. Sa gestion très mitterrandienne du temps est décalée à l heure de l information immédiate. Mais sans doute faut-il lui laisser le temps.» 16

10 4. FLASH BACK françois hollande, un an après 4. FLASH BACK françois hollande, un an après Il a fait preuve de qualités de pédagogie «Non, ce n est plus vrai. La pédagogie, qu il possède pourtant puisqu il avait bien su expliquer qui il était pendant la campagne, est devenue son point faible, du moins celle de l année écoulée. François Hollande ne sait plus expliquer. Aujourd hui, tout lui échappe, il n arrive plus à convaincre. Le manque de pédagogie du Président ne vient pas de son expression puisqu il est assez à l aise dans ses interventions et n est pas pris en défaut. Il vient de ce processus de godille et de l impression que cela laisse. On ne sait pas où il regarde, où il va. Son vrai défaut, c est la cohérence d ensemble. Il ne nous dit pas quelle est sa vision de l avenir! Personne ne comprend où il emmène le pays, d où le désarroi des Français. Le cœur du problème est là : il ne qualifie pas son projet, les gens s attendaient à ce qu il mette en scène politiquement ses arguments de campagne. Il ne l a pas fait et se refuse tout autant à faire la pédagogie du réalisme du pouvoir, qui oblige à des changements. On l attend toujours au tableau noir, on ne comprend ni le paysage, ni le cap, ni la vitesse du vent. La France est dans une crise politique et morale telle, que la pédagogie est un travail de très longue haleine et l équipe gouvernementale n a pas encore réussi à faire passer cette idée d objectif de long terme. Il en ressort qu on ne comprend pas comment le gouvernement prend ses décisions. Et c est angoissant car la période est au désespoir pour beaucoup de Français. Il suffit de regarder les dernières interventions télévisées de François Hollande pour s apercevoir que la pédagogie tentée n est pas la bonne. Même si on voit qu il essaye d être pédagogue, il a du mal à faire comprendre l ampleur des problèmes. Il doit être retenu par la peur d effrayer. Depuis le début de son quinquennat, il a ce souci de ne pas jouer la corde anxiogène, ennemie de la confiance et de la croissance. Résultat : il ne parvient pas à rassurer. François Hollande a toutefois fait preuve de pédagogie pendant sa conférence de presse de novembre, même si c était un exercice un peu long. Ou pendant la guerre au Mali. Le point positif, c est que nous avons vu qu il était à la manœuvre. Mais depuis, lors de ses dernières prestations médiatiques, on a l impression qu il cherche à se convaincre lui-même, comme s il voulait faire ses preuves. Il est nettement moins bon que pendant sa campagne. Le discours de François Hollande coule, mais n accroche pas. Il y a trop de messages répétitifs, comme par exemple sur le chômage. L équipe gouvernementale a du mal à trouver le ton juste. Elle est ballottée entre plusieurs types de communication. L exemple de la «boîte à outils» a suscité des réactions négatives comme le surnom de M. Bricolage, qui va lui coller à la peau comme un sparadrap. Il faut une communication qui tape, de la symbolique. Le Président parle beaucoup aujourd hui mais c est du bruit. Il faut donner les signes du changement, il faut tout recentrer sur la crise et les solutions. François Hollande n a pas suffisamment expliqué la crise, les difficultés. Il s est privé du moment de dire clairement. «Voilà de quoi j hérite, voilà la vérité sociale, notamment sur PSA», toutes choses que Nicolas Sarkozy avait réussi à cacher. Or cet acte était nécessaire. Il a également raté la séquence de fin d année sur le rapport de la Cour des Comptes, il aurait dû dire la vérité aux Français. Les explications tardent trop à venir. À présent, il faut qu il soit moins techno et qu il parle aux Français davantage avec son cœur. Il a perdu de son tranchant qui lui permettait d expliquer simplement des choses compliquées. Les séquences de déplacement en région, comme il l a fait à Dijon, peuvent être une bonne formule, si elles deviennent régulières et sont mieux menées. Par ailleurs, la question se pose de savoir si c est son rôle de faire de la pédagogie en permanence. Peut-être que cela devrait être fait par le Premier ministre et le gouvernement ; lui devrait se contenter de poser les bornes.» Il ne faut pas être normal pour être Président «Cette normalité affichée était un bon slogan de campagne. C était intelligent pour dépeindre une pratique du pouvoir en rupture avec son adversaire. Cet affichage de campagne a été un élément de communication permettant de se différencier d un Nicolas Sarkozy hors norme. Un principe qui lui a permis de créer un stock de confiance en étant le candidat qui ressemble aux Français, qui les comprend et qui se met à leur place. François Hollande a réussi à apaiser le pays et le débat politique, là où son prédécesseur focalisait le débat directement sur lui-même et sa personnalité. Il a réussi à baisser de plusieurs crans le code monarchique de la présidence française. Elle est aujourd hui moins arrogante qu avec Nicolas Sarkozy ; en cela, on se rapproche de la normalité. Mais cet artifice de communication n a jamais trompé journalistes, politiques et spécialistes de la com! François Hollande a, quant à lui, peut-être trop pris au mot cet adjectif normal. L opinion lui demandait de rester cet homme-là or c est impossible. Une fois élu, il faut accepter de ne plus l être. Il a essayé d être normal et a été rattrapé de suite par la réalité, avec le tweet de Valérie Trierweiler, qui a mélangé vie privée et vie publique. C en était alors fini du concept de normalité. François Hollande a créé l illusion, mais les gens ont besoin d exceptionnel. On en a la preuve aujourd hui. Les Français ont besoin qu un homme apparaisse comme le père, le capitaine, qu il fasse preuve d autorité. Il faut donc que François Hollande explique sa méthode de chef, car il sait être autoritaire mais il ne sait pas donner à la voir. Après tout, peut-être qu en France nous avons besoin de sentir que lorsqu on approche le président de la République, on approche un grand homme. À force d être trop sympathique et accessible, cela nuit à sa présidentialité. Par ailleurs, aujourd hui, le discours de normalité n est plus adapté, il n est pas au niveau de la crise actuelle. Les tensions de la société sont telles, qu une image normale du Président ne peut les apaiser. Surtout si la normalité devient un alibi à l impuissance. Le timing n est plus le même : la crise réclame des hommes exceptionnels et François Hollande a raté son début de quinquennat en perdant du temps à vouloir jouer l homme normal. Depuis, il a dû re-présidentialiser sa parole, notamment sur les sujets plus régaliens tels que l intervention au Mali. Il démontre une volonté de se dé-normaliser. En effet, François Hollande doit se créer plus d aspérités, il doit créer son style, mais éviter l humour. Ce qui serait vraiment bien, c est qu il devienne exceptionnel, qu il fasse figure d autorité. C est en cela le parfait opposé de Nicolas Sarkozy : il n est pas rejeté pour sa personnalité mais pour sa stratégie.» François Hollande face aux médias pendant sa campagne de

11 BEST OF BEST OF «Un énarque non arrogant, souriant, avec un parlé clair, en rondeur, une communication chaleureuse autant de choses si absentes chez ses collègues du gouvernement» [À propos de Michel Sapin] «Pas très fidèle en politique mais ce n est pas forcément un handicap!» [A propos de Nathalie Kosciusko-Morizet] «Il se dit qu il ne sera pas si vieux en 2017» [À propos d Alain Juppé] «C est quand même l homme qui se fait éliminer lors des élections et réussit à être en finale!» [À propos de Manuel Valls] «Le Hollande de sa génération» [À propos de Bernard Cazeneuve] «On sent qu il attend son heure» [À propos de Xavier Bertrand] «Quand il parle, on décroche Et plus il parle, plus on décroche!» [À propos de Jean-Marc Ayrault] «Son langage made in France plaît aux Français mais sa grandiloquence va lui jouer des tours» [À propos d Arnaud Montebourg] «Les journalistes hommes la redoutent pour son côté institutrice» [À propos de Delphine Batho] «Il est libre. ça devient intéressant de l écouter» [À propos de Jean-Pierre Raffarin] «Le mauvais cas d école en communication de crise» [À propos de Jérôme Cahuzac] «Il a toujours reçu le prix de la langue de bois» [À propos d Harlem Désir] «C est la femme qui rit de ses incompétences» [À propos de Najat Vallaud-Belkacem] «c est quelqu un qui en a» [À propos de Martine Aubry] «Il occupe bien son terrain de jeu avec son air de ministre américain» [À propos de Jean-Yves Le Drian] «Son outrance va le desservir» [À propos de Jean-Luc Mélenchon] «Son côté jeune fille arrivée par hasard, ça use!» [À propos de Cécile Duflot] Drôles ou assassines, sélection de «petites phrases» comme ils les aiment 20

12 MÉTHODOLOGIE notes Méthodologie Panel des journalistes interrogés et conduite des entretiens Cette étude s appuie exclusivement sur les notations, spontanées et verbatim des journalistes. La constitution de ce panel a cherché à rendre compte de la réalité du paysage médiatique français. Répartition de notre panel de 40 journalistes par famille de médias. Agences PQN & Gratuits PQR Hebdomadaires Radios Télévisions Presse Internet L Les entretiens, dont la durée a pu varier de trente minutes à deux heures, ont été conduits entre mars et avril 2013, en face-à-face ou par téléphone, sur la base d un questionnaire préalablement envoyé à nos participants et organisé en quatre parties : 1/ Notations des personnalités politiques (sur panel de 48 personnalités Ifop-Paris Match) Comme chaque année, le panel de personnalités politiques qui sert de base aux notations est extrait du Tableau de Bord politique Paris Match- Ifop des personnalités politiques préférées des Français, ici l édition de mars Cette année encore, ont été extraits de ce panel les présidents de la République, anciens et actuels (ici Nicolas Sarkozy et François Hollande). 2/ Les pronostics (citation spontanée) Le prochain à Matignon Le candidat UMP à la présidentielle de / La personnalité montante Désignation spontanée 4/ Flash back «François Hollande, 1 an après» (commentaires libres sur sélection de 4 verbatim recueillis l an dernier) «Il a une relation soignée avec les journalistes» «Il a su s imposer ; mais son art du consensus mou reste un problème» «Il fait preuve de qualités de pédagogie» «Il ne faut pas être normal pour être Président» Crédits photos Martine Aubry : Philippe Grangeaud - Solfé Communications ; François Baroin : UMP Photos ; Delphine Batho : Mathieu Delmestre - Solfé Communications ; Bernard Cazeneuve : Mathieu Delmestre - Solfé Communications ; Harlem Désir : Philippe Grangeaud - Solfé Communications ; Jean-Yves Le Drian : Erin A. Kirk-Cuomo ; François Fillon : DR ; François Hollande : Philippe Grangeaud - Solfé Communications ; Nathalie Kosciusko-Morizet : DR ; Jack Lang : DR ; Marylise Lebranchu : Philippe Grangeaud - Solfé Communications ; Bruno Le Maire : DR ; Hervé Morin : DR ; Michel Sapin : Mathieu Delmestre - Solfé Communications ; Nicolas Sarkozy : DR - lafranceforte.fr ; Christiane Taubira : Mathieu Delmestre - Solfé Communications ; Manuel Valls : DR. 22

13 Polices : - Titre :Helvetica Neue bold modifiée - Corporate :Helvetica Neue medium C O R P O R A T E Vae Solis Corporate Couleurs : - Gris clair :C31 - M15 - J6 - N35 / (N 54%) 16, - Gris foncé avenue :C31 - M15 - J6 - N66 Kléber / (N 85%) Paris - Tél. : O R P O R A T E

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014 Baromètre de confiance dans l exécutif Vague 21 Février 2014 Sommaire Méthodologie de l enquête P.3 1. La confiance envers le couple exécutif P.4 2. Les raisons de la confiance ou du manque de confiance

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Baromètre de confiance dans l exécutif Vague 12 Avril 2013

Baromètre de confiance dans l exécutif Vague 12 Avril 2013 Baromètre de confiance dans l exécutif Vague 12 Avril 2013 Harris Interactive Sommaire Méthodologie de l enquête P.3 1. La confiance envers le couple exécutif P.4 2. Les raisons de la confiance ou du manque

Plus en détail

Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle

Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle Une étude Ipsos - Logica Business Consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde Jeudi mai 0- Vague Nobody s Unpredictable Ipsos

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA

LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA CANDIDATURE DE DOMINIQUE STRAUSS- KAHN A L ELECTION PRESIDENTIELLE - Sondage de l'institut CSA - N 1100267A Février 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département

Plus en détail

SIMULATION ELECTORALE

SIMULATION ELECTORALE SIMULATION ELECTORALE COMMUNICATION - PROGIS - JOURNALISME IEP Grenoble - Présidentielle 2012 SIMULATION ELECTORALE PRÉSIDENTIELLE 2012 A l initiative de l Association des Diplômés, cette simulation du

Plus en détail

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com pour Le climat électoral dans le 5ème arrondissement de Paris Résultats détaillés Le 4 mars

Plus en détail

Le podium des ministres sur Internet

Le podium des ministres sur Internet Le podium des ministres sur Internet L agence Human to Human dresse le panorama de la présence des ministres du nouveau gouvernement Fillon sur les médias sociaux Les membres du gouvernement «Fillon 4»

Plus en détail

Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 01 44 94 59 10 / 11

Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 01 44 94 59 10 / 11 La gauche peut-elle elle relever le pays? Septembre 0 n 033A Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 0 44 94 59 0 / Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 05,

Plus en détail

CORRESPONDANTS «HANDICAP» DES MINISTERES

CORRESPONDANTS «HANDICAP» DES MINISTERES Le 4 juin 2015 CORRESPONDANTS «HANDICAP» DES MINISTERES MINISTRES MINISTERES CORRESPONDANT «HANDICAP» TÉLÉPHONE Laurent FABIUS Ministre des Affaires Etrangères et du Développement international Direction

Plus en détail

Atelier méthodologique. décideurs pour créer des environnements favorables aux saines habitudes de vie» dans le

Atelier méthodologique. décideurs pour créer des environnements favorables aux saines habitudes de vie» dans le Cette présentation a été effectuée le 24 novembre 2010, au cours de la journée «Influencer les décideurs pour créer des environnements favorables aux saines habitudes de vie» dans le cadre des (JASP 2010).

Plus en détail

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle COMMUNIQUE DE PRESSE Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle Sondage Harris Interactive pour M6-MSN-RTL Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Mai 2008 Le Baromètre de l économie BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Les indices de confiance BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Impact de la crise financière internationale sur l attitude

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

DISCOURS DE CLOTURE DU 44 E CONGRES DE LA FPI François Payelle, Président de la FPI France

DISCOURS DE CLOTURE DU 44 E CONGRES DE LA FPI François Payelle, Président de la FPI France DISCOURS DE CLOTURE DU 44 E CONGRES DE LA FPI François Payelle, Président de la FPI France Lyon, le 20/06/2014 Madame la Ministre, Monsieur le Sénateur Maire, Mesdames, Messieurs les Elus, Chers Congressistes,

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent.

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent. SOMMAIRE I. Etude de marché. > Le marché du chocolat en France. > La marque. > Les points forts de la marque. > Les différents produits de la marque. > Les action menées par la marque. II. Etude de la

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à la Cité des Sciences pour ces deux journées de colloque consacré à la sécurité alimentaire dans le monde.

Je vous souhaite la bienvenue à la Cité des Sciences pour ces deux journées de colloque consacré à la sécurité alimentaire dans le monde. Note à Eléments de langage Chers amis, Je vous souhaite la bienvenue à la Cité des Sciences pour ces deux journées de colloque consacré à la sécurité alimentaire dans le monde. Des colloques sur ce sujet,

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME NICOLAS SARKOZY 2007-2012 : LE DEPOT DE BILAN POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME Par Daniel Vasseur Le 17 février 2012 Jusqu au plan de rigueur du Gouvernement annoncé le 7 novembre 2011, l Etat avait

Plus en détail

Animer une association

Animer une association FICHE PRATIQUE N 7 www.animafac.net gestion de projet Animer une association Une association vit mieux si elle est composée de plusieurs membres partageant un projet collectif. Si la loi 1901 est une loi

Plus en détail

Analyse de la médiatisation

Analyse de la médiatisation Chiffres clés Périmètre de l'étude France Nombre d'articles 1 236 Nombre de supports analysés 253 Vs 1S07 Vs 2S07 Moyenne / article SIM 375 162 949 303 530 EAE (en euros) 4 283 843 3 466 La présence dans

Plus en détail

Communication Politique. Comment les médias influencent-ils nos votes?

Communication Politique. Comment les médias influencent-ils nos votes? Communication Politique Comment les médias influencent-ils nos votes? Le Paysage Politique Français Les Candidats à la Présidence Vendredi 26 Janvier 2007? Les partis Vendredi 26 Janvier 2007 Extrême gauche

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Conférence Environnementale

Conférence Environnementale Conférence Environnementale NOTE AUX REDACTIONS DE LA PART DE SEGOLENE ROYAL A l attention des rédactions, Paris, le lundi 24 novembre 2014 La conférence environnementale 27 et 28 novembre 2014 -Une invitation

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation DEVELOPMENT CENTER Damien xxx Poste cible : Entreprise : Assesseurs Evaluesens : Responsable

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client IFOP pour Ordre des avocats de Paris FD/MCP N 112477 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

29 mai 2005, un paysage dynamité

29 mai 2005, un paysage dynamité 29 2005, un paysage dynamité Par Dominique Reynié, Professeur des Universités à l Institut d études politiques de Paris L exercice démocratique du 29 2005 confirme amplement que le référendum demeure un

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

INTERVIEW D ALAIN AREZKI

INTERVIEW D ALAIN AREZKI INTERVIEW D ALAIN AREZKI - Chargé de mission (liaison avec le mouvement associatif) au cabinet de JJ ANGLADE, maire de Vitrolles lorsque François Frenay est directeur de cabinet de??? à - Administrateur

Plus en détail

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Ifop pour Midi Libre, Centre Presse, La Dépêche du Midi et L Indépendant JF/EP N 113175 Contacts Ifop : Jérôme

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Comment faire parler les chiffres

Comment faire parler les chiffres Sondages d opinions Comment faire parler les chiffres Sept règles d or à l usage des journalistes et des communicants pour utiliser les données d un sondage d opinions sans se tromper ni tromper son audience

Plus en détail

Les atouts de la France pour surmonter la crise

Les atouts de la France pour surmonter la crise Les atouts de la France pour surmonter la crise Institut CSA pour RTL Juin 01 Fiche technique Sondage exclusif CSA / RTL réalisé par Internet du 1 au mai 01. Echantillon national représentatif de 100 personnes

Plus en détail

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL Introduction 6 juillet 2012 Introduction Toutes les informations contenues dans ce rapport sont confidentielles et uniquement destinées à la personne ayant rempli le questionnaire.

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

13 NOVEMBRE 2007. Synthèse des contributions des militants MOUVEMENT DEMOCRATE sur proposition de la

13 NOVEMBRE 2007. Synthèse des contributions des militants MOUVEMENT DEMOCRATE sur proposition de la 13 NOVEMBRE 2007 Synthèse des contributions des militants MOUVEMENT DEMOCRATE sur proposition de la C H A R T E E T H I Q U E présentée par François Bayrou au Forum des Démocrates Seignosse 13-16 septembre

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence Justice alternative Lac-Saint-Jean Printemps 2013 OBJECTIFS Démystifier la problématique violence. Promouvoir les solutions pacifiques en matière de résolution de

Plus en détail

devant le Conseil de surveillance de la normalisation comptable

devant le Conseil de surveillance de la normalisation comptable VERSION DÉFINITIVE Allocution prononcée par Anthony Ariganello, CGA Président-directeur général CGA-Canada devant le Conseil de surveillance de la normalisation comptable Toronto (Ontario) Le 20 octobre

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail

Les propositions de Nicolas Sarkozy

Les propositions de Nicolas Sarkozy Les propositions de Nicolas Sarkozy Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Mars 2015 Etude N 1500259B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1010

Plus en détail

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales Étude sur la compétitivité des administrations cantonales réalisée pour les Chambres de commerce latines Avril 2015 2 1. Descriptif de la recherche Contexte et méthodologie 3 La 7 ème vague de l étude

Plus en détail

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe - Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur Biographe Le Docteur une personne énigmatique à bien des égards. Peu de personne ont pu le voir, l approcher ou même voyager avec lui. Et s il

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

LES PAYS EN TRANSITION

LES PAYS EN TRANSITION CENTRE DE RECHERCHES POUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT DANS LES PAYS EN TRANSITION >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> CRDI : Peter Bennett Récemment, le CRDI a examiné pourquoi et

Plus en détail

La droite peut-elle reconquérir Paris?

La droite peut-elle reconquérir Paris? La droite peut-elle reconquérir Paris? Mayeul l Huillier Novembre 2013 Les Cahiers de Délits d Opinion A six mois des élections municipales (9-16 mars 2014), l opposition de droite semble bénéficier d

Plus en détail

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis,

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion du lancement du comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Rabat Jeudi 4 avril 2013 LE PRESIDENT : «Ce voyage et cette visite arrivent au terme de tous leurs moments

Plus en détail

Comment un. accident. peut-il engager la. responsabilité pénale. des élus locaux et des fonctionnaires territoriaux?

Comment un. accident. peut-il engager la. responsabilité pénale. des élus locaux et des fonctionnaires territoriaux? Les cahiers de l Observatoire Comment un accident peut-il engager la responsabilité pénale des élus locaux et des fonctionnaires territoriaux? table des matières Avant-propos de Bernard Bellec... P. 5

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

Introduction NOTE D ETONNEMENT CONSEIL DES TEMOINS FABRIQUE CITOYENNE JANVIER 2015

Introduction NOTE D ETONNEMENT CONSEIL DES TEMOINS FABRIQUE CITOYENNE JANVIER 2015 NOTE D ETONNEMENT CONSEIL DES TEMOINS FABRIQUE CITOYENNE JANVIER 2015 Introduction La fabrique citoyenne initiée par la Ville de Rennes va conduire à la rédaction d une charte de la démocratie locale.

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les jugements sur les mesures de lutte contre l insécurité Résultats détaillés Août 2010

Plus en détail

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs L analyse d entretiens de recherche qualitatifs Annie Gendron, M.Ps. Candidate au doctorat en psychologie, UQTR Natacha Brunelle, Ph.D. Professeure au département de psychoéducation, UQTR 19 mars 2010

Plus en détail

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU NOTE n 7 - Fondation Jean- / 2014 année - 28 février 2014 - page 1 Benoît Kermoal* * Doctorant à l EHESS, enseignant en histoire au lycée Saint-Exupéry, Mantes-la-Jolie Dans l Humanité du 7 mars 1914,

Plus en détail

LA CPU ET L UNIVERSITE FRANCAISE

LA CPU ET L UNIVERSITE FRANCAISE LA CPU ET L UNIVERSITE FRANCAISE En 2012, toutes les universités françaises seront autonomes ; elles le seront dans un contexte mondial où leur rôle est à la fois fortement réaffirmé et sujet à de profondes

Plus en détail

Mon boss ne délègue pas

Mon boss ne délègue pas Situation 3 Mon boss ne délègue pas L importance d une rhétorique soignée Les situations de pur rapport de force Autonomie et contrôle La délégation Explication/justification La situation Pierre, notre

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 NOTE DETAILLEE Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 Etude Harris Interactive pour le Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs des

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

1958-1962, une nouvelle république

1958-1962, une nouvelle république Première S, histoire LMA, 2011-2012 Thème 5 Les Français et la République Question 1 La République, trois républiques Cours 3 1958-1962, une nouvelle république I La fin de la IV e République et l adoption

Plus en détail

Les hommes politiques et la télévision : les liaisons dangereuses

Les hommes politiques et la télévision : les liaisons dangereuses Les hommes politiques et la télévision : les liaisons dangereuses I) Des médias assaillis par la politique A) Historique Les relations entre ceux qui nous gouvernent et le petit écran ne datent pas d hier,

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE 201 LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Études et de Connaissances sur l Opinion Publique Jean-Pierre GAILLARD Président du Cercle des Epargnants Philippe CREVEL Secrétaire

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Seul le prononcé fait foi Mes cher(e)s collègues, Dimanche, les Parisiens m ont fait confiance pour être la première femme maire de Paris. Ce choix m'honore et m'oblige.

Plus en détail

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes.

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes. Étude de cas : Hydro-Québec et la tempête de verglas par Steve Flanagan Présenté au colloque «Les communications en temps de crise» Organisé par l Université du Québec à Montréal janvier 1999 L analyse

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Août 2013 Enquête CLCV Tarifs et pratiques des auto écoles

Août 2013 Enquête CLCV Tarifs et pratiques des auto écoles Août 2013 Enquête CLCV Tarifs et pratiques des auto écoles 1 Avec 742 367 permis B délivrés en France en 2011, le permis de conduire est le premier examen en France par son nombre de candidats. Le permis

Plus en détail

LE TELEPHONE COMMERCIAL

LE TELEPHONE COMMERCIAL Mini CATALOGUE LE TELEPHONE COMMERCIAL SOMMAIRE Les relations téléphoniques performantes 2 La prise de rendez-vous en prospection 3 La négociation commerciale 5 La vente en émission d appel 6 Rebond et

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER?

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? 1 PRÉPARATION GÉNÉRALE : Bien connaître son C.V. et en amener des copies supplémentaires (si plusieurs employeurs ou si celui-ci l a perdu). Ne pas plier son

Plus en détail

Investir, Épargner et Produire durablement :

Investir, Épargner et Produire durablement : Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent le défi Repères pour l action LES CAHIERS DE L OBSERVATOIRE N 7 Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR Enquête sur la responsabilité sociale du scientifique Résultats détaillés Février 2007 Annexes La publication des données qui fondent

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

Point sur la démarche de renouvellement de projet du Centre Social et Culturel "La Colline"

Point sur la démarche de renouvellement de projet du Centre Social et Culturel La Colline Compte-rendu du CONSEIL d ADMINISTRATION du Mardi 31 mars 2015 Présents : Excusés : Absents : Mesdames BEAUDENON, BEAUFORT-LANCELIN, COIFFIER, CUBERA, FRAIGNEAU, GAILLARD, HATTRAIT, OUDIN, PREVOT, ZAYANI

Plus en détail

Observatoire Gleeden de l infidélité

Observatoire Gleeden de l infidélité 16 janvier 2014 N 111 730 Enquêtes auprès d un échantillon national représentatif de 804 Français âgés de 18 ans et plus Contacts : 01 72 34 94 64 / 94 13 François Kraus / Anne-Sophie Vautrey Prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations»

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Point d étape de la négociation PPCR 10 Mars 2015 Discours d ouverture de Marylise LEBRANCHU Mesdames et Messieurs, Nous

Plus en détail