ADOR PLAN DE DEPLACEMENTS D ENTREPRISES DU POLE ORLY-RUNGIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ADOR PLAN DE DEPLACEMENTS D ENTREPRISES DU POLE ORLY-RUNGIS"

Transcription

1 ADOR PLAN DE DEPLACEMENTS D ENTREPRISES DU POLE ORLY-RUNGIS Entreprises et Mobilité en Ile-de-France 54, quai de la Rapée LAC A1B Paris Cedex 12 Tel : Fax : Site Internet : 1

2

3

4

5 Le périmètre de l étude 7 sites Le Marché d Intérêt National Le parc d affaires SILIC Orly-Rungis La plate-forme logistique de fret «SOGARIS» Le centre commercial régional «Belle Épine» La zone hôtelière Orly-Rungis La zone d activités du SENIA La plate-forme Aéroportuaire d Orly 10

6 Les objectifs de l étude Objectifs territoriaux : Améliorer le fonctionnement du pôle et accompagner les projets de développement (économiques et territoriaux) Améliorer les liaisons avec les communes du bassin d emploi Objectifs vis à vis des entreprises et des salariés: Contribuer à l amélioration des performances économiques et sociales, améliorer les conditions de déplacements et la qualité de vie au travail Objectifs environnementaux Augmenter le taux d utilisation des TC et des modes alternatifs à la voiture (vélo, marche à pied, covoiturage) Promouvoir les démarches PDE/PDA Objectifs en termes d image 11

7 Les caractéristiques du pôle Orly-Rungis (1) Identification du bassin d emploi 7 communes : Orly Rungis Thiais Chevilly-Larue Villeneuve-le-Roi Paray-Vieille Poste Athis-Mons Localisation des salariés travaillant au sein du groupement de communes représentatif du Pôle 22,74 "PÔLE" 27,28 Reste Essonne 19,15 Reste Valde-M arne Paris 7,20 6,17 5,57 Hauts-deseine Seine-etmarne Seine-Saint- Denis 3,70 2,81 1,18 4,20 Yvelines Val-d'Oise Province et étranger» Source: Recensement INSEE Les caractéristiques du pôle Orly-Rungis (2) La structure de la mobilité Cette répartition modale est caractéristique du pôle En première couronne, le taux moyen d utilisation des Transports en commun est de 42,5% pour les déplacements domicile-travail 2 roues 3% TC 11% VP 86% Source: EGT

8 La desserte du pôle en VP Un réseau routier dense le réseau autoroutier : A6, A86, A106 les voiries nationales : N186, N7 les voiries départementales : RD65, RD167A, RD118 les voiries locales 15 La desserte du pôle en VP (2) Une bonne couverture spatiale 16

9 La desserte du pôle en TC (3) Un réseau ferré qui ne joue pas le rôle de desserte structurante Un réseau de bus dont les amplitudes et fréquences sont en décalage avec les besoins des salariés, clients, visiteurs Une couverture spatiale inégale du réseau de TC Des projets à l horizon du 12ème contrat de Plan État-Région Denfer t-rochereau Porte de Gentilly Vers Pont Garigliano T MS 2007 Porte d Italie Porte de Choisy Vers Port e d Ivry Villejuif Louis Aragon Prolongement TVM 2006 MIN de Rungis Belle Epine ZA du Delta Vers St Maur RER Vers Croix de Berny RER B RER C SILIC Sogaris Sénia ADP Orly T ram RN Villeneuve-le-Roi Paray-Vieille-Poste Vers centre commercial Athis Mons Athis-Mons Juvisy RER C et D La desserte du pôle en TC (4) Des disparités selon les zones d activité Zones d activité Bus Paris / Banlieue Bus Banlieue / Banlieue RER Orly Val Jet bus TVM L 8 N OV DM Verte 08 ZH DELTA SILIC SOGARIS MIN SENIA BELLE EPINE ORLY Orly Bus OB Bonne amplitude/bonne fréquence Faible amplitude/bonne fréquence Faible amplitude - faible fréquence Bonne amplitude - Faible fréquence 18

10 La desserte du pôle en TC (5) Des disparités selon les zones d activité pour les liaisons inter-sites Sit es ZH DELTA SILIC MIN BELLE EPINE ORLY ZH DELTA SILIC SOGARIS MIN TVM TVM SENIA 319 TVM BELLE EPINE TVM ORLY Navette dédiée Absence de liaison 19 Synthèse des problématiques d accessibilité Les problématiques d accessibilité communes L accessibilité en TC Faibles fréquences et absence de liaisons avec les zones d activité du pôle pour le RER, Faibles fréquences et amplitudes, cheminements piétonniers peu aménagés entre les points d arrêt et les entreprises, faiblesse des liaisons inter sites pour le bus, Déficit d informations sur l offre de transport en commun, L accessibilité en VP Embouteillages et réseaux routiers chargés aux heures de pointe du matin particulièrement sur l A86, la RD65, et la N7, Signalétique insuffisante, Difficulté d utilisation des taxis, L accessibilité en vélo et à pieds Absence de pistes cyclables et des cheminements piétonniers peu aménagés. 20

11 Objectif Proposer un scénario de solutions permettant d améliorer l accessibilité au pôle Orly Rungis en référence au diagnostic réalisé dans le cadre du PDE en réponse aux attentes exprimées par les salariés au travers de l enquête par les acteurs économiques et politiques en cohérence avec les projets d amélioration de l offre de transport projets inscrits au 12ème Contrat de Plan État Région autres projets (albatrans, évolution de la navette Orly rail) en jouant la complémentarité entre les différents modes de transport 4 groupes de préconisations 1- Valoriser les axes structurants de la desserte en transport en commun 2- Répondre aux demandes spécifiques d évolution de l offre de transport en commun 3- Rationaliser l usage de la voiture 4- Mettre en place des services complémentaires

12 1-Valoriser les axes structurants 1-1 Création d une navette à partir des points de desserte structurants 1-2 Création d une «branche b» pour la ligne Améliorer l information sur la desserte du pôle à partir des gares RER «Choisy le Roi» et «Juvisy» 1-Valoriser les axes structurants Liaison Massy Gare TGV Orly Aérogare Ouest mise en service en novembre 2005 (Albatrans) Un complément d offre pour les zones Silic et Orly: en créant une liaison bus entre ces deux zones et la gare de «Massy Palaiseau» (RER B et C) Néanmoins avec un faible niveau de service: Amplitude de 7h à 21h vers Orly, de 7h15 à 20h vers Massy Fréquence de 30 min en heures de pointe et de 60 min en heures creuses

13 1- Valoriser les axes structurants Plan liaison bus Massy Gare TGV Orly Aérogare Ouest 1- Valoriser les axes structurants 1-1 Création d une navette à partir des points de desserte structurants Objectifs Mieux desservir les zones d activité Silic, Sogaris et Delta à partir de tous les points d accès lourds du pôle: Gares de RER C «Rungis la Fraternelle», «Orly Pont de Rungis» Gare de RER C et D «Juvisy» par l intermédiaire de la correspondance avec la ligne 285 Gare de RER C «Choisy le Roi» par l intermédiaire de la correspondance avec le TVM Préfigurer le prolongement du TVM prévu pour 2007

14 1- Valoriser les axes structurants 1-1 Création d une navette à partir des points de desserte structurants Une forte demande Les liaisons avec les gares de RER C «Rungis la Fraternelle» et «Orly Pont de Rungis» ont été citées par respectivement 17% et 12% des salariés interrogés Un potentiel de report modal Respectivement 12% et 14% des salariés interrogés sur les zones Silic et Delta, utilisant actuellement une voiture, se déclarent prêts à emprunter régulièrement une liaison bus à partir de la gare «Rungis la Fraternelle» Respectivement 11%, 7% et 5% des salariés interrogés sur les zones Sogaris, Silic et Delta, utilisant actuellement une voiture, se déclarent prêts à emprunter régulièrement une liaison bus à partir de la gare «Orly Pont de Rungis» 285 RER B ZA du Delta MIN de Rungis Le Cor de Chasse Belle Épine TVM Croix de Berny Choisy le Roi Massy Palaiseau RER C Rungis La Fraternelle SILIC ADP Orly Sogaris Sénia Orly Pont de Rungis Villeneuve le Roi RER C Juvisy

15 285 MIN de Rungis RER B ZA du Delta Rungis Marché International Belle Épine TVM Croix de Berny Massy Palaiseau RER C Rungis La Fraternelle SILIC ADP Orly Sogaris Sénia Orly Pont de Rungis Choisy le Roi Villeneuve le Roi RER C Juvisy 1- Valoriser les axes structurants Impact du prolongement du TVM à Croix de Berny Amélioration de la desserte de la ZA Delta, avec un point d arrêt «Pondorly - Delta», de la desserte à l ouest des zones actuellement desservies par le TVM (Min de Rungis, centre commercial Belle Épine, ZA Senia) des liaisons inter-sites entre les zones Delta, Min de Rungis, Belle Épine et Senia

16 1- Valoriser les axes structurants Impact du prolongement du TVM à Croix de Berny Augmentation des fréquences du RER B à la gare de Croix de Berny (2 RER B sur 3 à cette gare) : le RER B deviendra un axe structurant de la desserte en transport en commun des zones d activité desservies par le TVM 1- Valoriser les axes structurants 1-2 Création d une «branche b» pour la ligne 285 Objectifs Mieux relier les communes du nord de l Essonne au pôle d emploi Renforcer les dessertes des zones Delta et Silic à partir de la gare de RER C et D «Juvisy» Créer une liaison supplémentaire entre ces deux zones d activité et la zone Orly Préfigurer la mise en circulation du tramway Villejuif Athis Mons d ici 2009

17 1- Valoriser les axes structurants 1-2 Création d une «branche b» pour la ligne 285 Une demande de la part de salariés de la zone hôtelière Delta de Rungis: 10% des salariés interrogés se déclarent prêts à utiliser régulièrement la ligne 285 si des améliorations étaient mises en place, notamment un point d arrêt plus proche...parmi eux, 14% des utilisateurs actuels de la voiture 10% des salariés souhaitent une liaison directe avec la gare de RER C et D «Juvisy», principalement ceux résidant dans le nord de l Essonne 1- Valoriser les axes structurants Impact du tramway Villejuif / Athis Mons Amélioration : de la desserte interne des zones Silic (3 points d arrêt), Sogaris (1 arrêt) et de l aéroport d Orly (4 points d arrêt) des liaisons inter sites entre les zones Silic, Sogaris, Aéroport d Orly, Belle Epine et dans une moindre mesure le Min de Rungis des liaisons avec Paris

18 1- Valoriser les axes structurants 1-3 Améliorer l information sur la desserte du pôle à partir des gares RER «Choisy le roi» et «Juvisy» Les résultats de l enquête ont mis en évidence un déficit d information concernant l offre de service du TVM, notamment de la part des salariés du centre commercial Belle Épine: 28% des salariés interrogés sur cette zone déclarent être intéressés par la création d une liaison avec la gare RER «Choisy le Roi» Il faudra donner plus de lisibilité à l offre de transport. 1- Valoriser les axes structurants 1-3 Améliorer l information sur la desserte du pôle à partir des gares RER «Choisy le roi» et «Juvisy» Objectifs Améliorer l information à partir de la gare RER «Choisy le Roi» en correspondance avec le TVM Et informer les salariés à la gare RER «Juvisy» de la possibilité d une correspondance avec le TVM en gare de «Choisy le Roi»

19 2- Répondre aux demandes spécifiques d évolution de l offre de transport en commun 2-1 Évolution de l offre de la ligne Meilleure connexion avec les communes situées au sud du pôle 2-3 Reprise de la navette Orly Rail 2- Répondre aux demandes spécifiques 2-1 Évolution de l offre de service de la ligne 216 Actuellement, une qualité de service insuffisante en raison d une amplitude et de fréquences non adaptées et de distances importantes à parcourir à pied pour les salariés de la zone Silic Remarque: ligne citée par 43% d usagers des transports en commun sur le parc d affaires Silic, 39% sur la ZH Delta et 28% sur le Min de Rungis

20 2- Répondre aux demandes spécifiques 2-1 Évolution de l offre de service de la ligne 216 Proposition d amélioration validée par le STIF: Augmentation de l amplitude: la ligne 216 devrait circuler entre 5h45 et 20h, Renforcement des fréquences: 10 à 6 min en heures de pointe le matin, 10 à 8 min en heures de pointe l après - midi et 20 à 12 min le soir, Complément de desserte pour le Parc d affaires Silic, avec deux points d arrêts supplémentaires 2- Répondre aux demandes spécifiques 2-2 Meilleure connexion avec les communes situées au sud du pôle Actuellement, une accessibilité inégale entre le nord et le sud, beaucoup moins bien desservi Une étude de potentiel de desserte avait été réalisée antérieurement par le CG 91 pour une liaison Evry Pôle d Orly (projet important pour le département de l Essonne) Aujourd hui, les résultats de l enquête PDE confirment l intérêt d une telle liaison: 68% des salariés résidant dans les communes d Evry, Ris Orangis, Grigny, Viry Chatillon, Juvisy, Athis Mons et Paray Vieille Poste se déclarent prêts à utiliser cette ligne régulièrement dont parmi eux, 61% des utilisateurs actuels de voiture résidants dans ces communes

21 3- Rationaliser l usage de la voiture 3-1 Organisation d un service de co-voiturage 3- Rationaliser l usage de voiture 3-1 Organisation d un service de co-voiturage Aujourd hui, seulement 2% des salariés interrogés déclarent pratiquer le co-voiturage régulièrement (20% occasionnellement) La concentration des salariés sur les communes à proximité du pôle est un élément favorable au covoiturage

22 3- Rationaliser l usage de la voiture 3-1 Organisation d un service de co-voiturage 37% des salariés interrogés se déclarent prêts à covoiturer régulièrement, dont un tiers des utilisateurs actuels de voiture Un scénario pourrait consister à inscrire le projet dans le cadre du déploiement du système de co- voiturage retenu par ADP 3- Rationaliser l usage de la voiture 3-1 Organisation d un service de co-voiturage C est le système présentant les meilleures caractéristiques fonctionnelles et techniques, basé sur l utilisation d Internet et de la messagerie électronique, mettant directement en relation les salariés ayant un trajet identique, permettant de consolider les trajets de plusieurs entreprises, disposant d un centre d appel pour les salariés n ayant pas accès à l outil Internet.

23 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité 4-2 Carte intégrale entreprises 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Objectifs Simplifier les déplacements des salariés, visiteurs en intégrant l ensemble de l information transport disponible (multimodale et territorialisée) Valoriser le territoire en intégrant : les spécificités locales en matière de transport les services de proximité, équipements, entreprises Accompagner la mise en œuvre des politiques locales en matière de transport sensibiliser les entreprises, salariés, clients et visiteurs aux enjeux des pratiques de déplacement respectueuses de l environnement promouvoir les services à la mobilité (co-voiturage, abonnement intégrale entreprises )

24 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Enjeux du projet: Faciliter et unifier l accès aux multiples services liés à la mobilité, Fournir une continuité et une unité dans l offre de transport en rassemblant les informations multimodales Répondre à une demande et des pratiques en mutation S ancrer dans la dimension locale pour réunir et proposer une information pertinente 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Un système industrialisé expertise métier accès unifié à un ensemble de services combinables évolutivité du système interface de suivi et de gestion mutualisation des coûts

25 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Un contexte de navigation construit à partir du contexte local intégration dans un site existant (intranet, internet) pour une utilisation transparente cadrage géographique spécifique Un système personnalisable intégration des bases de données locales (services, pistes cyclables, cheminements piétons, équipements, entreprises ) un niveau d administration locale 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Front office Module cartographique : Plan de ville ou de zone interactif (4 niveaux de zoom) Plan d accès ( 2 niveaux de zoom + cheminement d accès piéton) Module «information multimodale» : Calcul d itinéraire Horaires Trafic routier Parkings Module «services à la mobilité» : Dessertes spécifiques (navettes d entreprises, services urbains locales ) Covoiturage Flotte de véhicules partagés Services de proximité Achat de titres de transport

26 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Back office Outil d administration de contenu spécifique gestion des utilisateurs Gestion des cartes Gestion des bases de données locales (services, transport, entreprises, équipements ) Gestion des partenaires insertion des logos et liens avec transferts de paramètres Interfaçage avec des sites d information voyageurs existants ratp; sncf ; amivif ; citadin Statistiques d usage 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Plan du portail: des actions que l utilisateur peut combiner

27 4- Mettre en place des services complémentaires 4-1 Création d un portail intégré de services à la mobilité Des pages d accueil dédiées Î Î Î Î Î Î Î Employés > navettes, déplacement aux heures de pointe, horaires décalés Visiteurs > plan d accès, parking Habitants > accès aux équipements publics Cyclistes > pistes cyclables Promeneurs, piétons > cheminement piéton, Personnes motorisées > information trafic, stationnement Personnes à mobilité réduite > accès spécifiques Portail intégré de services à la mobilité

28 4- Mettre en place de services complémentaires 4-2 Carte intégrale entreprises Une formule d abonnement annuel pour le salarié plus économique plus simple d utilisation Des services de gestion pour l entreprise Qui simplifient les modalités de remboursement Qui allègent les contrôles Un système de tiers payant une meilleure maîtrise des coûts pour l entreprise aucune avance de trésorerie pour le salarié

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Christine Janodet. Maire d Orly

Christine Janodet. Maire d Orly GARE AÉROPORT D ORLY VILLE D ORLY Réunion publique d information 24 juin 2014 1 Christine Janodet Maire d Orly 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au projet 7 réunions publiques/un

Plus en détail

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 GARE AÉROPORT D ORLY VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 1 Alain Védère Maire de Paray-Vieille-Poste 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au

Plus en détail

Lancement du Club «Grand Orly Entreprises»

Lancement du Club «Grand Orly Entreprises» 18 juin 2013 Lancement du Club «Grand Orly Entreprises» Les entreprises et acteurs économiques du Grand Orly se mobilisent pour la desserte du pôle d Orly, 2ème pôle économique d Ile-de-France Le territoire

Plus en détail

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité Enjeux / objectifs : Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité au niveau mondial : relier rapidement le territoire aux aéroports Orly et Roissy au niveau européen/ national

Plus en détail

ALL SUITES - APPART HOTEL. ORLY-Rungis UNE REGION UN DEPARTEMENT

ALL SUITES - APPART HOTEL. ORLY-Rungis UNE REGION UN DEPARTEMENT UNE REGION UN DEPARTEMENT Résidence Orly Rungis Affaires 16 Rue du Pont des Halles 941 150 RUNGIS Une résidence, idéalement située à Rungis, au carrefour de l économie et du tourisme. L Ile de France,

Plus en détail

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Emmanuel FERRAND Loïc BERTRAND - Association pour l amélioration des transports du plateau de Saclay

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Les déplacements des salariés de la Presqu'île : Synthèse de l enquête réalisée auprès de 1200 salariés Résumé Les enjeux et objectifs de la

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

Modernisation et développement du réseau de transports en commun en Île-de-France : état d avancement 2015

Modernisation et développement du réseau de transports en commun en Île-de-France : état d avancement 2015 Direction régionale et interdépartementale de l Équipement et de l Aménagement d Ile-de-France Modernisation et développement du réseau de transports en commun en Île-de-France : état d avancement 2015

Plus en détail

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Grand Douaisis 29 novembre 2013 La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Eléments de cadrage Mars 2013 Eléments de cadrage Le Pays de Saint-Omer : Une

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 Jérôme Coumet Maire du 13 e Arrondissement de Paris Conseiller de Paris 2 Jean-Paul Huchon Président du

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Cahier d acteurs. Syndicat de la Plaine de Montjean

Cahier d acteurs. Syndicat de la Plaine de Montjean Cahier d acteurs Syndicat de la Plaine de Montjean A cheval sur les trois communes de Fresnes, Rungis et Wissous, enclavée par des grandes infrastructures de transports (autoroutes, RER, OrlyVal,..), entourée

Plus en détail

Réunion publique. 9 novembre 2011. Évry

Réunion publique. 9 novembre 2011. Évry Réunion publique 9 novembre 2011 Évry 1 Le contexte régional > Le SDRIF (schéma directeur de la Région Île-de-France) > Le contrat particulier Région/Département 2009/2013 > Le plan de mobilisation pour

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 Enquête Déplacements Grand Territoire CLERMONT VAL D ALLIER Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 1 Une photographie des pratiques de déplacement Réalisée tous les 10 ans,

Plus en détail

Compte-rendu de réunion

Compte-rendu de réunion Compte-rendu de réunion Émis à Toulouse, le 10 février 2009 Par Christophe DOUCET Nos réf : DDTGP/CD/VD/2009/00057 Objet : Révision PDU Commission Thématique Plan de Déplacement d Entreprise (PDE)- Compte

Plus en détail

Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte,

Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte, Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte, Exposé des motifs (page 5) Les questions portant sur l opportunité, les modalités

Plus en détail

LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY

LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY Le stade de la Fédération Française de Rugby à Thiais-Orly, Val-de-Marne 3 Une porte nationale et internationale pour le rugby Une qualité de

Plus en détail

Les transports ferroviaires régionaux en Île de France

Les transports ferroviaires régionaux en Île de France Les transports ferroviaires régionaux en Île de France Dossier de presse mercredi 17 novembre 2010 SOMMAIRE 1. Les déplacements des Francilien en transports collectifs 2 2. Part des transports collectifs

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION D PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE Département Transports et Déplacements Département Stratégies Territoriales Etude de faisabilité pour une plateforme de mobilité pour les personnes

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 13 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes Les déplacements en transports collectifs 8,3 millions de déplacements + 2 de déplacements entre 2001 et 2010 20 % des déplacements

Plus en détail

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Les récents travaux de recherche nationaux et européens sur le sujet du financement des transports publics à moyen et long

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY Étude ORLY (ADP) LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY ETUDES PREALABLES FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES Juillet 2010 INTRODUCTION Le 29 avril 2009, le Président de la République a annoncé dans son

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

Organisation PDU. des trafics 2012-2022. Orientation N 2

Organisation PDU. des trafics 2012-2022. Orientation N 2 DU 2012-2022 Orientation N 2 Organisation des trafics Le lan de Déplacements Urbains (DU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes de déplacement

Plus en détail

n 2 janv. 2012 entreprises Labelliser les entreprises exemplaires

n 2 janv. 2012 entreprises Labelliser les entreprises exemplaires n 2 janv. 2012 Labelliser les exemplaires Ma L INFO ville, mon trajetde VOTRE MOBILITÉ - OCTOBRE 2010 tisseo.fr édito PDU La volonté exprimée dans l élaboration du nouveau Plan de Déplacements Urbains

Plus en détail

Pièce 4. Orientations particulières d aménagement. Décembre 2007. Cabinet Jean-Yves MARTIN

Pièce 4. Orientations particulières d aménagement. Décembre 2007. Cabinet Jean-Yves MARTIN Pièce 4 Orientations particulières d aménagement Décembre 2007 Cabinet Jean-Yves MARTIN SOMMAIRE LOCALISATION DES SECTEURS DE PROJET...3 VIEIL ORLY...4 AVIATEURS...5 PIERRE AU PRETRE...6 LES ROSES...7

Plus en détail

La mobilité soutenable! en milieu rural et périurbain. 17 octobre 2015 Webinar CLER Village Alternatiba Auray Publication RAC & FNH

La mobilité soutenable! en milieu rural et périurbain. 17 octobre 2015 Webinar CLER Village Alternatiba Auray Publication RAC & FNH La mobilité soutenable! en milieu rural et périurbain 17 octobre 2015 Webinar CLER Village Alternatiba Auray Publication RAC & FNH Partie I Les enjeux et les leviers Partie II Les clés d une politique

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Introduction. Dans le PDUIF : Commande ministérielle du 9 avril 2008 : Supports de l'étude : Démarche partenariale

Introduction. Dans le PDUIF : Commande ministérielle du 9 avril 2008 : Supports de l'étude : Démarche partenariale Introduction Dans le PDUIF : meilleur usage multimodal de la voirie avec la mise en place de lignes de «bus express» d'intérêt régional, assurant des dessertes de pôle à pôle et empruntant le réseau magistral

Plus en détail

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN PARIS, LE 9 DECEMBRE 2014 COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN FAIT LE PARI DE LA COURTE DISTANCE, AVEC IDVROOM.COM Le 9 décembre, Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyageurs,

Plus en détail

Déplacements et transports

Déplacements et transports B 1 La ville de Saint-Brice-sous-Forêt est bien intégrée dans le réseau de transport du nord de l agglomération parisienne, notamment au niveau routier. Dès lors, la voiture reste le mode de transport

Plus en détail

Mesure de la performance des lignes de transport public urbain - Projet APEROL

Mesure de la performance des lignes de transport public urbain - Projet APEROL Aide à la décision pour les politiques de mobilité : recherche et besoins des collectivités Mesure de la performance des lignes de transport public urbain - Projet APEROL Bruno FAIVRE D ARCIER Laboratoire

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

7 règles d or à respecter

7 règles d or à respecter 7 règles d or à respecter Plateforme réservée au tram La voie du tram est strictement réservée au tram. Elle est interdite à la circulation et au stationnement des autres véhicules. Signal de position

Plus en détail

Pourquoi cette démarche?

Pourquoi cette démarche? Pourquoi cette démarche? Synthèse des constats Convergence vers le cœur d agglomération de flux de plus en plus dispersés + Incitation à l usage privilégié de la voiture + Multiplication des nuisances

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Parc d Activités de Neuville-en-Ferrain. Les solutions de mobilité. 1504 salariés 15 salariés/ha (Sources : LMCU, CCI données SIRENE, 2010)

Parc d Activités de Neuville-en-Ferrain. Les solutions de mobilité. 1504 salariés 15 salariés/ha (Sources : LMCU, CCI données SIRENE, 2010) Parc d Activités de Neuville-en-Ferrain Les solutions de mobilité 1504 salariés 15 salariés/ha (Sources : LMCU, CCI données SIRENE, 2010) DAC Études LT 20/04/2012 Les solutions de mobilité alternative

Plus en détail

Protocole d accord pour le «Développement des offres de transport et de l intermodalité en Bourgogne»

Protocole d accord pour le «Développement des offres de transport et de l intermodalité en Bourgogne» Protocole d accord pour le «Développement des offres de transport et de l intermodalité en Bourgogne» PREAMBULE Au niveau national, le Grenelle de l environnement a fixé l objectif de «réduire, dans le

Plus en détail

Sommaire. Introduction... 3. Diagnostic... 5. Scénario d aménagement... 11. Impacts du Grand Paris Express sur la mobilité...13. Conclusion...

Sommaire. Introduction... 3. Diagnostic... 5. Scénario d aménagement... 11. Impacts du Grand Paris Express sur la mobilité...13. Conclusion... 1 Sommaire Introduction... 3 Diagnostic... 5 Scénario d aménagement... 11 Impacts du Grand Paris Express sur la mobilité...13 Conclusion...22 2 Introduction Situation géographique et morphologie La commune

Plus en détail

La géomatique chez MTI Conseil

La géomatique chez MTI Conseil La géomatique chez MTI Conseil SIG Rail 2011 UIC Paris, le 9 juin 2011 Antoine MAGNIER Anaïs HYENNE MTI Conseil Filiale du groupe EFFIA (SNCF-Kéolis), créé en 1998 pour accompagner la SNCF et les Autorités

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES

MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES Objectif 5 6 7 8 MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES La réduction du trafic automobile figure au premier rang des objectifs assignés aux PDU par l article 28.1 de la Loi d Orientation sur les Transports

Plus en détail

Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II. Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013

Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II. Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013 Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013 Le Développement des Transports depuis 2010 2009 Déploiement, restructuration et mise à niveau du réseau de

Plus en détail

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités DE L ADEUS mobilité et accessibilité dans les zones d'activités 83 NOVEMBRE 2012 DéPLACEMENT De par leurs aménagements initiaux, les zones d activités restent souvent mal desservies en transport en commun

Plus en détail

SURFACES DE BUREAUX. 150 000 m² DE BUREAUX DiSponiBlES. (LoTs supérieurs à 1 000 m²)

SURFACES DE BUREAUX. 150 000 m² DE BUREAUX DiSponiBlES. (LoTs supérieurs à 1 000 m²) Versailles les GRAnDES DE BUREAUX (LoTs supérieurs à 1 000 m²) En accès immédiat des axes autoroutiers (, A10, ), à 10 minutes de l aéroport d orly, et de la gare de massy, à 15 minutes du pôle de Saclay,

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

La pratique intermodale en question : quelles recommandations pour le transport pratique de demain?

La pratique intermodale en question : quelles recommandations pour le transport pratique de demain? La pratique intermodale en question : quelles recommandations pour le transport pratique de demain? Éléments de synthèse du projet de coopération entre le pays de Saint-Malo et le pays de Vannes édito

Plus en détail

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION Tramway Paris Orly ville www.tramway-t9.fr Avant-projet Note de synthèse SOMMAIRE I. CONTEXTE DU PROJET...3 II. OBJECTIFS DU PROJET...4 III. L ORGANISATION DU PROJET...4 IV. DESCRIPTION DU PROJET...4 A.

Plus en détail

en matière aménagement et d urbanisme

en matière aménagement et d urbanisme Les principales variables d action en matière d aménagement et d urbanisme Avoir une vision systémique de l aménagement de l espace Retenir surtout que le choix d une politique de transport est une variable

Plus en détail

documents fondamentaux

documents fondamentaux Groupe CACRPG communiste, alternative citoyenne, républicain et parti de gauche documents fondamentaux pour information, réflexion et propositions relatives au plan des transports collectifs en Île-de-France

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

Les gares comme leviers de projet de territoires Axes La Rochelle-Marans et La Rochelle-Surgères. DDTM17 - version 02 du 17/06/2013

Les gares comme leviers de projet de territoires Axes La Rochelle-Marans et La Rochelle-Surgères. DDTM17 - version 02 du 17/06/2013 Axes La Rochelle-Marans et La Rochelle-Surgères DDTM17 - version 02 du 17/06/2013 DEMARCHE ET CONTEXTE DE L ETUDE p.2 La région Poitou-Charentes présente des dynamiques territoriales spécifiques et particulières

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Réunion de présentation de la démarche 19/12/2005 p1 Objectifs

Plus en détail

PCEM - Session 1 : Synthèse de l atelier «Mobilité durable des personnes et des marchandises»

PCEM - Session 1 : Synthèse de l atelier «Mobilité durable des personnes et des marchandises» PCEM - Session 1 : Synthèse de l atelier «Mobilité durable des personnes et des marchandises» Participation L atelier Mobilité durable, qui s est tenu le 21 avril de 9h00 à 12h00 au siège de la délégation

Plus en détail

Méthode d éd. évaluation de la performance du réseau r

Méthode d éd. évaluation de la performance du réseau r Méthode d éd évaluation de la performance du réseau r de transport en commun de l aggloml agglomération grenobloise Lucas Ippoliti 16ème journée e doctorale de l AFITL 28 juin 2011 1 Plan de l exposl exposé

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE Type de la fiche : fiche thématique territoriale (Corse) liée à l Annexe I G Thème de la FICHE : Objectif thématique n 7 correspondant

Plus en détail

110 initiatives pour la métropole

110 initiatives pour la métropole 110 initiatives pour la métropole Nom de l initiative : Donner à voir la métropole aux citoyens : une maquette partagée Collectivité membre présentant l initiative : Le Kremlin-Bicêtre Maîtrise d ouvrage

Plus en détail

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Juin 2015 Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Préambule Dans le cadre de la Commission Particulière du Débat Public de l A 31 Bis, et au regard du rôle du système ferroviaire

Plus en détail

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Les déplacements domicile-travail des Franciliens Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Eléments de cadrage sur la mobilité en Ilede-France 2 Sources

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

Tramway Paris Orly ville

Tramway Paris Orly ville Tramway Paris Orly ville www.tramway-t9.fr 2 juin - 5 juillet 2014 Le projet de tramway T9 Paris - Orly ville présenté en enquête publique PRÉFET Le projet de tramway T9 Paris - Orly ville présenté en

Plus en détail

un nouveau plan de transport pour le VAR

un nouveau plan de transport pour le VAR un nouveau plan de transport pour le VAR Présentation Schéma Départemental des Déplacements Procédures de consultation Mise en place du Réseau VAR LIB SCHEMA DEPARTEMENTAL DES DEPLACEMENTS Adopté par le

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

TEPOS Trièves Compte-rendu de l atelier mobilité

TEPOS Trièves Compte-rendu de l atelier mobilité TEPOS Trièves Compte-rendu de l atelier mobilité 25 février 2015 1.Déplacement domicile-travail et domicile école...1 1.2 Transports en commun/transports alternatifs...1 1.2 Rapprochement (télétravail,

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

Plans de Déplacement Inter-Administration (PDIA) Inter-Entreprises (PDIE) & Covoiturage

Plans de Déplacement Inter-Administration (PDIA) Inter-Entreprises (PDIE) & Covoiturage Plans de Déplacement Inter-Administration (PDIA) Inter-Entreprises (PDIE) & Covoiturage EPINAL, 21 septembre 2012 Une stratégie locale pour une mobilité alternative à la voiture individuelle Plan de présentation

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement Glossaire - Lexique Vocabulaire du déplacement AOT : une Autorité Organisatrice de Transports est une collectivité publique à laquelle la loi d'orientation pour les transports intérieurs no 82-1153 du

Plus en détail

Modernisation Ligne Serqueux-Gisors

Modernisation Ligne Serqueux-Gisors ENQUÊTE PUBLIQUE DU 8 MARS AU 26 AVRIL 2016 Modernisation Ligne Serqueux-Gisors mars 2016 Avis favorable de CCI Normandie Le projet de modernisation de la ligne ferroviaire Serqueux-Gisors s inscrit dans

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS SECTEUR CENTRE-VILLE Privilégier l offre à disposition de la clientèle des commerces et services du centre-ville (vitalité économique à préserver). Maintenir une offre adéquate pour les habitants du centre-ville.

Plus en détail

Comité de ligne 13 7 mars 2011. Opérations de renforts du réseau de Bus

Comité de ligne 13 7 mars 2011. Opérations de renforts du réseau de Bus Comité de ligne 13 7 mars 2011 Opérations de renforts du réseau de Bus BILAN DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE 2008 Ces mesures ont été mises en œuvre à l automne 2008 lignes Paris : 31 Charles de Gaulle

Plus en détail

Schéma de Mobilité du territoire Rhin-Vignoble-Grand Ballon

Schéma de Mobilité du territoire Rhin-Vignoble-Grand Ballon Schéma de Mobilité du territoire Rhin-Vignoble-Grand Ballon Comité Technique n 1 Phase 2 : Orientations stratégiques 27 Novembre 2015 LES GRANDES ETAPES DE L ETUDE PHASE 1 : Juin 2015 Septembre 2015 DIAGNOSTIC

Plus en détail

Cahier des Charges du Plan de Déplacements Inter-Entreprises de Bordeaux-Aéroparc

Cahier des Charges du Plan de Déplacements Inter-Entreprises de Bordeaux-Aéroparc Cahier des Charges du Plan de Déplacements Inter-Entreprises de Bordeaux-Aéroparc 17 Novembre 2014 Contenu I. Contexte... 2 II. Périmètre de l Etude... 3 III. Déroulement de la Mission... 4 IV. Conduite

Plus en détail

Les PDA de. toulousaine. V. Vincent - DGA Mobilité Tisséo SMTC 6 décembre 2012 - ARPE

Les PDA de. toulousaine. V. Vincent - DGA Mobilité Tisséo SMTC 6 décembre 2012 - ARPE Les PDA de l agglomération toulousaine V. Vincent - DGA Mobilité Tisséo SMTC 6 décembre 2012 - ARPE CONTEXTE URBAIN Toulouse Nombre d habitants intra-muros : 450 000 habitants env. Habitants de l aire

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC

LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC A. LANCEMENT DE LA DEMARCHE A.1. Contexte Savoie Technolac est un Technopôle de Savoie certifié ISO 9001 et ISO 14001. 200 entreprises, 70 formations d enseignement

Plus en détail

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION LE CDT PARIS EST ENTRE MARNE ET BOIS, VITRINE DE LA VILLE DURABLE La loi n 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, prévoit l élaboration par l Etat et les collectivités

Plus en détail

«LE DEVELOPPEMENT DU POLE ORLY RUNGIS

«LE DEVELOPPEMENT DU POLE ORLY RUNGIS «LE DEVELOPPEMENT DU POLE ORLY RUNGIS DANS LA DYNAMIQUE REGIONALE ; PROPOSITIONS DE LA CCIP» Rapport présenté par Mme Andrée HALLAUER et M. Christophe ABSALON au nom de la Commission de l Aménagement et

Plus en détail

Pôle d Echanges Multimodal. «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire

Pôle d Echanges Multimodal. «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire Pôle d Echanges Multimodal «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire Cellule technique Distribution et recueil du questionnaire Distribution du questionnaire

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

Pour mieux comprendre

Pour mieux comprendre Pour mieux comprendre 1. L enjeu du débat public pour le monde économique Enjeu majeur : Confirmer que le projet doit se faire et faire pencher pour le(s) scénario(s) qui desservent le mieux Orléans, capitale

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Mardi 4 novembre 2014 Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Sommaire Le territoire d enquête Rappel des grands principes de l enquête Le

Plus en détail

PREAMBULE. ETUDE D IMPACT PIECE 7 - Partie 1 Résumé non technique de l étude d impact. Les objectifs : Présentation :

PREAMBULE. ETUDE D IMPACT PIECE 7 - Partie 1 Résumé non technique de l étude d impact. Les objectifs : Présentation : PREAMBULE Présentation : L étude d impact développée ci-après concerne la création d une ligne de tramway entre Villejuif Louis Aragon et Athis-Mons (centre commercial). Le tronçon Athis-Mons Juvisy-sur-Orge,

Plus en détail

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE Historique de la Voie de Valdonne La voie de Valdonne : la ligne du bassin minier 82 ans de trafic voyageurs, 120 ans de trafic marchandises 1868 : mise en service de la voie sur la section Aubagne-Valdonne

Plus en détail

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE Jeudi 13 mai 2004 VERSION DU 03/05/04 1 CDG EXPRESS Présentation des conclusions du Maître d ouvrage sur le débat public Réseau Ferré de France (RFF), Maître d Ouvrage, se

Plus en détail

1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire

1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire 1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire Le projet des Ardoines Des objectifs pour la ville : Créer des emplois sur le territoire

Plus en détail

LE PLAN DE MOBILITÉ D UN COMPLEXE HOSPITALIER DE DUBLIN (IRLANDE)

LE PLAN DE MOBILITÉ D UN COMPLEXE HOSPITALIER DE DUBLIN (IRLANDE) LE PLAN DE MOBILITÉ D UN COMPLEXE HOSPITALIER DE DUBLIN (IRLANDE) A. LE CONTEXTE A.1. Le complexe public hospitalier Le Mater Misericordiae University Hospital (MMUH) et le Children s University Hospital

Plus en détail