"High Performance Workplace Event: People mean business"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""High Performance Workplace Event: People mean business""

Transcription

1 "High Performance Workplace Event: People mean business" (Cette conférence a été organisée par la Présidence britannique de l'union européenne, avec le soutien de la Commission européenne) Londres, le 15 septembre 2005 Discours de Monsieur Vladimir Špidla Commissaire européen, chargé de l'emploi, des Affaires sociales et de l Egalité des chances

2 Monsieur le Ministre, mesdames, messieurs, Je me réjouis de partager avec vous quelques idées sur les lieux de travail à haute performance et, sur la manière dont ils s'inscrivent dans les objectifs de l'union de créer davantage d'emplois et des emplois de meilleure qualité. Tout d abord, qu est-ce qu un «lieu de travail à haute performance»? Ce sont des entreprises qui sont en pointe, sur le plan de l innovation, sur le plan des méthodes de production, sur le plan de l organisation. Pour ces raisons, ce sont très souvent des lieux où les travailleurs sont très qualifiés. Ces lieux de travail à haute performance représentent l aboutissement de la politique de l'emploi, de la politique économique, de la politique éducative, de la politique de recherche et de la politique sociale. L'Europe a besoin de lieux de travail à haute performance parce qu ils constituent le moteur de la modernisation et de la compétitivité de nos économies. Les entreprise performantes sont, bien souvent, des entreprises «modèles». Elles sont modèles parce que les gens ont envie d y travailler. Et les gens ont envie d y travailler parce qu ils croient au projet de l entreprise et qu ils s épanouissent dans ce qu ils font.

3 Mais ils s y épanouissent aussi parce que, bien souvent, l entreprise sait que son développement repose d abord et avant tout sur les personnes qui la composent et qu il est naturel de tout faire pour qu ils s y sentent bien. Dans les secteurs à haute performance, qui sont presque toujours des secteurs très concurrentiels, l adaptabilité des organisations, des postes et, en définitive, des qualifications est un déterminant clef de la compétitivité. L enjeu managérial consiste donc à convaincre les travailleurs de la nécessité du changement, tout en préservant leur motivation, leur attachement à l entreprise et à leur travail. Cela ne peut se faire que dans un esprit de partenariat, de consultation et d'information. Si la Commission attache autant d importance aux lieux de travail à haute performance, c est parce que ces derniers constituent une composante indispensable et centrale de notre réponse au défi du vieillissement. Pourquoi? L'Europe doit faire face au vieillissement de sa population. Sur les quinze prochaines années, le vieillissement va réduire le nombre des personnes en âge de travailler et risque, du même coup, de réduire notre rythme de croissance.

4 Pour relever ce défi, il lui faudra donc attirer davantage de personnes au travail et innover davantage, pour augmenter sa productivité. Pour travailler plus nombreux, il faudra notamment allonger la vie active des travailleurs âgés. Ce qui implique un milieu de travail épanouissant. Pour augmenter la productivité, il faudra investir dans l innovation. Augmenter la productivité et la participation au travail sont donc des enjeux de première importance, tant pour les pouvoirs publics, que pour le monde des entreprises. Sinon, le maintien de nos systèmes de sécurité sociale n'est pas assuré ; et la préservation de notre compétitivité non plus. Il est clair que l'europe doit adapter ses politiques à ces défis. Plus que naguère, elle doit se concentrer sur la création de lieux de travail de haute performance. Les gens ne doivent pas nécessairement travailler plus d heures, mais ils doivent être plus nombreux à travailler et, d'une façon, plus productive. Comment l'union peut-elle apporter une valeur ajoutée aux lieux de travail de haute performance? Il est largement admis que la performance au travail est, avant tout, l affaire des entreprises et des partenaires sociaux.

5 Cependant, les politiques de l'union peuvent faciliter la tâche des entreprises. Elles peuvent aider à créer de meilleures conditions pour encourager l'emploi, que ce soit : par la réglementation; par les soutiens financiers; par le dialogue social; ou par l'échange de bonnes pratiques. L emploi est au cœur des objectifs de l Union. La stratégie rénovée de Lisbonne vise à redynamiser la croissance, l'innovation et la productivité. La stratégie européenne pour l'emploi, qui en fait partie intégrante, souligne que notre réussite économique et sociale dépend de notre capacité : d accueillir plus de personnes sur le marché du travail ; d'augmenter l'adaptabilité des travailleurs et des entreprises ; et d'investir dans nos ressources humaines. Ces priorités ne peuvent être réalisées que si nos marchés de travail deviennent plus flexibles suivant une logique «gagnantgagnant», c est-à-dire tout en offrant aux salariés une plus grande sécurité au travail et une meilleure qualité d'emploi. Pour cela, il faut un partenariat solide entre les travailleurs, les employeurs, et les autorités publics.

6 Pour l'union européenne, l'offre d'emplois de qualité est la clé pour stimuler à la fois la productivité et la participation au travail. La modernisation des méthodes de travail est conciliable avec la recherche de lieux de travail plus attrayants aussi bien qu'avec le développement de la responsabilité sociale des entreprises. Aujourd'hui, la qualité de l'emploi ne peut plus être considérée comme un luxe. Elle est une nécessité pour assurer la productivité et la compétitivité. La qualité de l emploi suppose des conditions de travail de qualité. Ces conditions de travail doivent faire leur place aux mères de familles et aux travailleurs âgés, grâce à des horaires flexibles, à une transition souple entre la vie active et la retraite et grâce à l accès à la formation continue. L'Europe a, en définitive, besoin de chaque travailleur. Nos entreprises doivent savoir faire leur place à tous les talents, dans leur diversité. La discrimination n'a pas sa place dans une Europe productive. Au contraire, des études ont montrées que les lieux de travail divers étaient aussi les plus productifs, avec moins d'absentéisme et plus de travailleurs satisfaits. En la matière, cette conférence va pouvoir nous fournir des exemples intéressants.

7 La stratégie rénovée de Lisbonne vise la modernisation du modèle social européen en améliorant notre capacité collective à agir et, à offrir de nouvelles chances à tous. Ce double défi par une meilleure gestion de nos ressources humaines. La législation et les fonds communautaires en matière d action sociale sont employés au service de cet objectif. Mais ces priorités passent, avant tout, par l'action concrète sur le terrain. C'est pourquoi la Commission européenne, dans le cadre de la stratégie pour l'emploi, a souhaité créer une plateforme pour la discussion et l échange des bonnes pratiques. L'année dernière nous avons lancé un programme pour l'apprentissage mutuel sur les politiques d'emploi, dont un des grands thèmes est l'adaptabilité. Cette conférence est une bonne occasion pour étendre la question de l'adaptabilité et pour ouvrir la perspective d'un échange de bonnes pratiques dans le domaine de la gestion des entreprises. La Commission européenne est à l écoute du terrain, à votre écoute. J'attends avec beaucoup d intérêt les conclusions de cet échange qui pourront nous aider à mieux concevoir nos politiques futures. Je vous souhaite des discussions utiles et je vous remercie pour votre attention.

Une Europe des droits et des valeurs :

Une Europe des droits et des valeurs : Une Europe des droits et des valeurs : Le Traité de Lisbonne La dignité humaine, la liberté, la démocratie, l égalité, l État de droit et les droits de l homme : ces valeurs fondamentales de l'union européenne

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail

De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise

De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise Colloque parrainé par le Ministère MIPMEPI et organisé le 10-11 Octobre 2011 Grand

Plus en détail

Une vision très pessimiste de la Commission.

Une vision très pessimiste de la Commission. Note de synthèse sur le livre blanc de la Commission européenne relatif à la stratégie européenne en matière de retraite (Février 2012) 1 La commission européenne vient de publier son livre blanc sur les

Plus en détail

victimes d accidents du travail. L ensemble du monde du travail doit redoubler d efforts pour éviter de nouveaux Rana Plaza.

victimes d accidents du travail. L ensemble du monde du travail doit redoubler d efforts pour éviter de nouveaux Rana Plaza. Allocution à l occasion de la journée mondiale pour la santé sécurité au travail Réception au Ministère du travail, Paris (hôtel du Chatelet) 28 avril 2015 Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

FSE 2007-2013. Groupe de travail A Objectif convergence volet «emploi»

FSE 2007-2013. Groupe de travail A Objectif convergence volet «emploi» FSE 2007-2013 Groupe de travail A Objectif convergence volet «emploi» 1) Rappel du cadre stratégique européen La stratégie de Lisbonne qui vise, à l horizon 2010, à faire de l Union européenne «l économie

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

Changer les attitudes face au vieillissement de la population active Stratégies d adaptation dans les entreprises allemandes

Changer les attitudes face au vieillissement de la population active Stratégies d adaptation dans les entreprises allemandes Changer les attitudes face au vieillissement de la population active Stratégies d adaptation dans les entreprises allemandes Bettina Splittgerber 03.08 1 Les changements démographiques en Allemagne 2 L

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN. Commission de la culture et de l'éducation. 19.1.2005 PE 353.429v01-00

PARLEMENT EUROPÉEN. Commission de la culture et de l'éducation. 19.1.2005 PE 353.429v01-00 PARLEMENT EUROPÉEN 2004 ««««««««««««2009 Commission de la culture et de l'éducation 19.1.2005 PE 353.429v01-00 AMENDEMENTS 1-16 Projet d'avis (PE 350.226v01-00) Ruth Hieronymi sur les défis politiques

Plus en détail

Le vieillissement des salariés : faux problème ou problème mal posé?

Le vieillissement des salariés : faux problème ou problème mal posé? Auteures : Colette FRANCIOSI : Sonia HACQUEMAND : c.franciosi@groupe-alpha.com s.hacquemand@groupe-alpha.com Le vieillissement des salariés : faux problème ou problème mal posé? Résultats d enquêtes auprès

Plus en détail

(Informations) CONSEIL

(Informations) CONSEIL C 119/2 Journal officiel de l Union européenne 28.5.2009 IV (Informations) CONSEIL INFORMATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS ET ORGANES DE L UNION EUROPÉENNE Conclusions du Conseil du 12 mai 2009 concernant

Plus en détail

LES QUATRE PRIORITÉS DE LA STRATÉGIE DE LISBONNE DE L'UE

LES QUATRE PRIORITÉS DE LA STRATÉGIE DE LISBONNE DE L'UE EUROPEAN COUNCIL, 13-14 MARCH 2008 EU COUNCIL SECRETARIAT ~FACTSHEET N 3~ LES QUATRE PRIORITÉS DE LA STRATÉGIE DE LISBONNE DE L'UE I. Connaissance et innovation Innover pour garantir compétitivité et prospérité

Plus en détail

Notions et définitions utiles

Notions et définitions utiles Notions et définitions utiles 1 Notions et définitions utiles I. Notions d usage 1. La notion de compétitivité. La notion de «compétitivité» est la symbolique de l enjeu de développement des entreprises.

Plus en détail

PREMIER MINISTRE. Discours de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, pour le lancement de la plateforme dédiée à la RSE, Lundi 17 juin 2013

PREMIER MINISTRE. Discours de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, pour le lancement de la plateforme dédiée à la RSE, Lundi 17 juin 2013 PREMIER MINISTRE Pôle Stratégie, Médias et Communication Hôtel de Matignon, le 17 juin 2013 Discours de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, pour le lancement de la plateforme dédiée à la RSE, Lundi 17

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne CONSEIL

Journal officiel de l'union européenne CONSEIL 5.8.2003 L 197/13 II (Actes dont la publication n'est pas une condition de leur applicabilité) CONSEIL DÉCISION DU CONSEIL du 22 juillet 2003 relative aux lignes directrices pour les politiques de l'emploi

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

Restructurations et prévention des risques psychosociaux : enjeux de santé au travail. Maître Ariane QUARANTA 15/03/2013

Restructurations et prévention des risques psychosociaux : enjeux de santé au travail. Maître Ariane QUARANTA 15/03/2013 Restructurations et prévention des risques psychosociaux : enjeux de santé au travail Maître Ariane QUARANTA 15/03/2013 1 PLAN Propos introductifs I.Les modalités de la restructuration des entreprises

Plus en détail

La stratégie de Lisbonne en quelques mots

La stratégie de Lisbonne en quelques mots La stratégie de Lisbonne en quelques mots Juin 2005 Pascal Nonat La politique de l Union Européenne, dite «Stratégie de Lisbonne», a été adoptée en 200o pour doter l UE d une économie forte et hautement

Plus en détail

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22).

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22). GUIDE PRATIQUE DU COLLABORATEUR L entretien de 2 nde partie de carrière SOMMAIRE PREAMBULE... 3 1. ENJEU ET OBJECTIFS DE L'ENTRETIEN... 4 2. CONTENU DE L ENTRETIEN DE 2 NDE PARTIE DE CARRIERE... 4 3. MODALITES

Plus en détail

La reconnaissance des qualifications professionnelles en Europe: ce qu'il reste à faire

La reconnaissance des qualifications professionnelles en Europe: ce qu'il reste à faire SPEECH 10/ Michel Barnier Membre de la Commission européenne chargé du Marché intérieur et des services La reconnaissance des qualifications professionnelles en Europe: ce qu'il reste à faire Dialogue

Plus en détail

WORKING PAPER SÉRIE : COHÉSION SOCIALE ET ÉCONOMIE SOCIALE

WORKING PAPER SÉRIE : COHÉSION SOCIALE ET ÉCONOMIE SOCIALE THINK TANK EUROPÉEN POUR LA SOLIDARITÉ WORKING PAPER SÉRIE : COHÉSION SOCIALE ET ÉCONOMIE SOCIALE INTRODUCTION AU PROGRAMME POUR L EMPLOI ET LA SOLIDARITÉ SOCIALE (PROGRESS) MAUD CANDELA, AVRIL 2007 Think

Plus en détail

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Guide sur la marque employeur Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Table des matières Introduction... 3 Comprendre les candidats d aujourd hui... 4 Développer votre

Plus en détail

Sommaire. Aménager, dynamiser et stimuler les fins de carrières

Sommaire. Aménager, dynamiser et stimuler les fins de carrières Fiche 8 Bonnes pratiques des entreprises en matière de maintien et de retour en activité professionnelle des seniors. Guide pour l action Aménager, dynamiser et stimuler les fins de carrières Aménager,

Plus en détail

Les Services Sociaux et de Santé d Intérêt Général

Les Services Sociaux et de Santé d Intérêt Général Les Services Sociaux et de Santé d Intérêt Général Droits fondamentaux versus marché intérieur? Préface de Vladimir Špidla Une contribution au débat communautaire Editions Bruylant, Bruxelles, novembre

Plus en détail

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Communication relative au premier forum euro-méditerranéen de l enseignement technique et de la formation professionnelle Marseille, 18 décembre 2008

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION I. OBJECTIFS ET RÉSULTATS 1. Descriptif de l'objectif de l'action Cette mesure s articule en deux volets : GPEC : volet A ressources humaines Il s agit de renforcer l accompagnement des politiques dans

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE European University Association Association Européenne de l'université Copyright 2008 par l Association Européenne de l Université

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

Rapport de planification stratégique

Rapport de planification stratégique Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de l alimentation Rapport de planification stratégique Décembre 2009 Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du caoutchouc du Québec 2035, avenue

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail Introduction Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail En devenant une notion clé de la gestion des ressources humaines, le concept de compétence a progressivement élargi

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014-2020 FICHE ACTION

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014-2020 FICHE ACTION Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art.3 Règ FSE) 1. Favoriser le développement d'une société de la connaissance, compétitive et innovante 10.

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

========== Au nom de l Union Européenne. 96ème session du Conseil de l OIM

========== Au nom de l Union Européenne. 96ème session du Conseil de l OIM Intervention de S.E. M. Jean-Baptiste MATTEI, Ambassadeur, Représentant Permanent de la France auprès des Nations Unies à Genève et des organisations internationales en Suisse ========== Au nom de l Union

Plus en détail

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION PARLEMENT EUROPÉEN 2014-2019 Document de séance 10.4.2015 B8-0000/2015 PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION déposé à la suite de la question avec demande de réponse orale B8-0000/2015 conformément à l'article

Plus en détail

Revue de Presse. Octobre Novembre 2012

Revue de Presse. Octobre Novembre 2012 Revue de Presse Octobre Novembre 2012 1 L UNION du 16 octobre 2012 Julien Bouillé «Le GROUPEMENT d EMPLOYEURS d «IDEES» veut se développer d : le temps partagé fait son chemin.» Il y a parfois des solutions

Plus en détail

Dans quel but sommes-nous ici?

Dans quel but sommes-nous ici? Diversité des âges sur le lieu de travail: Une étude comparative de l'influence des institutions nationales sur les pratiques des employeurs en matière de gestion de l'âge en Allemagne, au Japon et dans

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN. Commission de la culture et de l'éducation. 17.10.2007 PE396.522v01-00

PARLEMENT EUROPÉEN. Commission de la culture et de l'éducation. 17.10.2007 PE396.522v01-00 PARLEMENT EUROPÉEN 2004 2009 Commission de la culture et de l'éducation 17.10.2007 PE396.522v01-00 AMENDEMENTS 1-35 Projet de rapport Doris Pack Éducation et formation des adultes: il n'est jamais trop

Plus en détail

ASSOCIATION BULGARE DE L INDUSTRIE METALLURGIQUE /АBIM/

ASSOCIATION BULGARE DE L INDUSTRIE METALLURGIQUE /АBIM/ ASSOCIATION BULGARE DE L INDUSTRIE METALLURGIQUE /АBIM/ Carte routière de restucturation dans le secteur métallurgique - gestion de la restructuration, inclusion active des partenaire sociaux, diffusion

Plus en détail

À quelles formes d insertion et d inclusion sociale, l insertion en emploi peut-elle mener pour les personnes éloignées du marché du travail?

À quelles formes d insertion et d inclusion sociale, l insertion en emploi peut-elle mener pour les personnes éloignées du marché du travail? La centralité du travail comme vecteur d inclusion sociale et d exercice de la citoyenneté : quelles remises en question devrait amener le contexte actuel de précarisation? À quelles formes d insertion

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Décisions et conclusions de la 33e réunion du Comité des assurances

Décisions et conclusions de la 33e réunion du Comité des assurances MARKT/2521/03 FR Orig. EN 14 juillet 2003 Décisions et conclusions de la 33e réunion du Comité des assurances Bruxelles, le 2 juillet 2003 Commission européenne, B-1049 Bruxelles / Europese Commissie,

Plus en détail

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE-PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC MME MARYSE GAUDREAULT À L OCCASION DE LA 18 E ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

PROGRAMME DE GARDE D URGENCE ENFANTS - AINÉS POUR ENTREPRISES

PROGRAMME DE GARDE D URGENCE ENFANTS - AINÉS POUR ENTREPRISES PROGRAMME DE GARDE D URGENCE ENFANTS - AINÉS POUR ENTREPRISES 2 ÉLÉPHANT CHOCOLAT: VOTRE PARTENAIRE DANS L URGENCE Éléphant Chocolat est une entreprise spécialisée dans le service à la personne à domicile

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE 29 SEPTEMBRE 2015 RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... i PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC (UMQ)... 1 INTRODUCTION... 2 1

Plus en détail

Réponse de la COFACE à la Consultation de la Commission européenne à propos du Livre vert sur les retraites

Réponse de la COFACE à la Consultation de la Commission européenne à propos du Livre vert sur les retraites Confédération des Organisations Familiales de l Union européenne Réponse de la COFACE à la Consultation de la Commission européenne à propos du Livre vert sur les retraites Commentaire général Le premier

Plus en détail

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL PRÉAMBULE En concluant le Protocole du 17 juillet 1981 relatif au temps de travail,

Plus en détail

Pères et hommes - Conciliation famille et profession Situation dans l Union Européenne et au Portugal

Pères et hommes - Conciliation famille et profession Situation dans l Union Européenne et au Portugal Pères et hommes - Conciliation famille et profession Situation dans l Union Européenne et au Portugal Reconnaissant le rôle fondamental de la famille au sein de la société, et en particulier le rôle de

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

Calendrier provisoire Session 3. - Formation Chargé de Mission Europe 2014-2020 - «Enjeux, Financements et projets Européens»

Calendrier provisoire Session 3. - Formation Chargé de Mission Europe 2014-2020 - «Enjeux, Financements et projets Européens» Calendrier prévisionnel Session 3 Formation Chargé de Mission Europe 2020 Calendrier provisoire Session 3. Formation Chargé de Mission Europe 2020 «Enjeux, Financements et projets Européens» 2015 novembre

Plus en détail

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile.

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile. Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Le partenariat entre les systèmes d éducation et les entreprises Au personnel de la Direction

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation HAUTE AUTORITÉ DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS ET POUR L ÉGALITÉ I 1 Sommaire Sommaire Les chiffres clés 3 Bilan des réclamations reçues en 2010 Des réclamations toujours en

Plus en détail

Existe-t-il un modèle social européen?

Existe-t-il un modèle social européen? Existe-t-il un modèle social européen? Deux réponses opposées «Il n y pas de modèle social européen» : Daniel Cohen, professeur de sciences économiques à l Ecole normale supérieure dans le quotidien «Le

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 11 janvier 2010 (embargo > 11.01.10 9h00) APPEL A UN SOUTIEN DE LA PROPOSITION DE LOI SUR LES SSIG

COMMUNIQUE DE PRESSE 11 janvier 2010 (embargo > 11.01.10 9h00) APPEL A UN SOUTIEN DE LA PROPOSITION DE LOI SUR LES SSIG COMMUNIQUE DE PRESSE 11 janvier 2010 (embargo > 11.01.10 9h00) APPEL A UN SOUTIEN DE LA PROPOSITION DE LOI SUR LES Le Collectif appelle les membres de la Commission des affaires sociales de l Assemblée

Plus en détail

Investir dans notre avenir

Investir dans notre avenir Investir dans notre avenir Consultations sur le budget fédéral 2013-14 Analyse et recommandations Association canadienne du transport urbain 1 er novembre 2012 1 Investir dans notre avenir Au cours de

Plus en détail

Trentième anniversaire de la loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires Discours de clôture du colloque

Trentième anniversaire de la loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires Discours de clôture du colloque Trentième anniversaire de la loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires Discours de clôture du colloque Messieurs les ministres, Monsieur le directeur général, Mesdames et

Plus en détail

Commission de la culture et de l'éducation PROJET DE RAPPORT

Commission de la culture et de l'éducation PROJET DE RAPPORT PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission de la culture et de l'éducation 2009/2099(INI) 1.2.2010 PROJET DE RAPPORT sur le dialogue université-entreprise: un nouveau partenariat pour la modernisation des

Plus en détail

ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE

ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE Préambule La profession bancaire s est toujours attachée au respect et à l effectivité des principes de nondiscrimination

Plus en détail

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014 Intervention de Thierry BRAILLARD Clôture du Forum sur l intégrité du sport Université de la Sorbonne Paris le 15 mai 2014 Mesdames, Messieurs, Chers amis du sport, Depuis que j'ai été nommé secrétaire

Plus en détail

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 Fax: 517844 SA11717 SOMMET EXTRAORDINAIRE SUR L'EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

ACCORD SUR LA GOUVERNANCE DES GROUPES PARITAIRES DE PROTECTION SOCIALE DU 8 JUILLET 2009

ACCORD SUR LA GOUVERNANCE DES GROUPES PARITAIRES DE PROTECTION SOCIALE DU 8 JUILLET 2009 ACCORD SUR LA GOUVERNANCE DES GROUPES PARITAIRES DE PROTECTION SOCIALE DU 8 JUILLET 2009 Le Mouvement des entreprises de France (MEDEF), La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME),

Plus en détail

PRISE DE POSITION DU CEEP

PRISE DE POSITION DU CEEP CEEP.2005/AVIS.6 Mars 2005 PRISE DE POSITION DU CEEP sur la LA STRATEGIE DE LISBONNE Centre européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d Intérêt Economique Général European Centre

Plus en détail

Conseils pour les employés

Conseils pour les employés Conseils pour les employés StepStone publie des conseils pour les employés à chaque étape de leur carrière. Mai 2009 1 Introduction La crise peut également être l opportunité pour les employés de sécuriser

Plus en détail

Les mobilités professionnelles

Les mobilités professionnelles L Accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 Pour un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l emploi et des parcours professionnels

Plus en détail

Conférence de presse «Stimuler l'éco-construction» 8 février 2007 Intervention d Evelyne Huytebroeck

Conférence de presse «Stimuler l'éco-construction» 8 février 2007 Intervention d Evelyne Huytebroeck Conférence de presse «Stimuler l'éco-construction» 8 février 2007 Intervention d Evelyne Huytebroeck Le potentiel d'amélioration environnementale et énergétique des bâtiments en région bruxelloise est

Plus en détail

MOBILISER LES RESSOURCES MOBILISER LES RESSOURCES HUMAINES

MOBILISER LES RESSOURCES MOBILISER LES RESSOURCES HUMAINES C15 STRATEGIE & GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MOBILISER LES RESSOURCES MOBILISER LES RESSOURCES HUMAINES I. LA DIMENSION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES A. La gestion stratégique des ressources humaines

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE EN EUROPE : VERS LA CONSTRUCTION D UNE UNION PLUS COMPETITIVE, PLUS SOCIALE ET PLUS SOLIDAIRE. 15 JANVIER 2010 FAIRVALUE Corporate & Public

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

La Commission publie un Livre vert sur les retraites complémentaires dans le marché unique

La Commission publie un Livre vert sur les retraites complémentaires dans le marché unique IP/97/507 Bruxelles, 10 juin 1997 La Commission publie un Livre vert sur les retraites complémentaires dans le marché unique Un Livre vert sur les retraites complémentaires dans le marché unique a été

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

Lors de sa réunion des 5 et 6 mai 2003, le Conseil a adopté les conclusions du Conseil susmentionnées telles qu'elles figurent ci-après.

Lors de sa réunion des 5 et 6 mai 2003, le Conseil a adopté les conclusions du Conseil susmentionnées telles qu'elles figurent ci-après. CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 7 mai 003 (.05) (OR. en) 898/03 EDUC 83 RÉSULTATS DES TRAVAUX du: Conseil en date des : 5 et 6 mai 003 n doc. préc.: 8486/03 EDUC 73 + COR (fr) + COR (de) Objet:

Plus en détail

Les opportunités qu'internet et le Marché Intérieur Digital offrent aux PME

Les opportunités qu'internet et le Marché Intérieur Digital offrent aux PME SPEECH/12/35 Antonio TAJANI Vice-président de la Commission européenne, responsable pour l industrie et l entrepreneuriat Les opportunités qu'internet et le Marché Intérieur Digital offrent aux PME Conférence

Plus en détail

De la sécurité de l emploi à la sécurisation des parcours 1969-2014. René Bagorski - de la sécurité de l'emploi à la sécurisation des parcours

De la sécurité de l emploi à la sécurisation des parcours 1969-2014. René Bagorski - de la sécurité de l'emploi à la sécurisation des parcours De la sécurité de l emploi à la sécurisation des parcours 1969-2014 René Bagorski - de la sécurité de l'emploi à la sécurisation des parcours 1 Historique En 1946, le droit à la formation professionnelle

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

La loi sur l équité salariale du Québec

La loi sur l équité salariale du Québec RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES La loi sur l équité salariale du Québec Notes pour une allocution de Mme Danielle Doyer, députée de Matapédia, dans le cadre du Forum panaméricain «Citoyenneté

Plus en détail

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés,

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés, MÉMOIRE présenté à la Commission des finances publiques dans le cadre de l étude du projet de loi no 123 Loi sur la fusion de la Société générale de financement du Québec et d Investissement Québec préparé

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Clôture de l'assemblée générale d Action Logement

DISCOURS de Sylvia PINEL. Clôture de l'assemblée générale d Action Logement Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le mercredi 3 juin 2015 DISCOURS de Sylvia PINEL Clôture de l'assemblée générale d Action

Plus en détail

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme Cycle Diplômant en Ressources Humaines «Management Spécialisé en R.H.» Contenu du programme Objectifs du programme : Cette formation a pour objet de préparer les participants à l ensemble des outils de

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (CPRDFP) POITOU-CHARENTES

CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (CPRDFP) POITOU-CHARENTES CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (CPRDFP) POITOU-CHARENTES ACTUALISATION DES ORIENTATIONS STRATEGIQUES PAR GROUPE FORMATION EMPLOI GFE 14 : TERTIAIRE DE BUREAU

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

L importance du volet comptable de la loi organique

L importance du volet comptable de la loi organique Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Journée d études des trésoriers-payeurs-généraux, relative à la nouvelle fonction comptable - 3 octobre 2003 - Mesdames et

Plus en détail

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social»

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques

Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques Janvier 2010 www.legermarketing.com Table des matières Contexte, objectifs

Plus en détail

(Informations) INFORMATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE CONSEIL

(Informations) INFORMATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE CONSEIL 1.6.2011 Journal officiel de l Union européenne C 162/1 IV (Informations) INFORMATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE CONSEIL Résolution du Conseil et des représentants

Plus en détail

Travaux du Conseil central de l économie et du Conseil national du travail dans le cadre de la stratégie Europe 2020 :

Travaux du Conseil central de l économie et du Conseil national du travail dans le cadre de la stratégie Europe 2020 : 6 avril 2011 Contribution des Secrétariats du Conseil central de l'economie et du Conseil national du Travail a l'attention du Premier Ministre, en vue de l'élaboration du plan national de réformes de

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL

DISCOURS de Sylvia PINEL Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le mardi 26 mai 2015 DISCOURS de Sylvia PINEL Lancement du nouveau cadre de référence

Plus en détail

La nouvelle génération de bénévoles

La nouvelle génération de bénévoles SOCIÉTÉ EN CHANGEMENT : S ADAPTER AUX BESOINS DES AÎNÉS Journée de perfectionnement pour les intervenants et les bénévoles qui oeuvrent auprès des aînés La nouvelle génération de bénévoles Les boomers

Plus en détail