L Office a décidé qu il y avait lieu, aux termes de l article 16.1 de la Loi, de préserver le caractère confidentiel des réponses aux DR 1.2.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Office a décidé qu il y avait lieu, aux termes de l article 16.1 de la Loi, de préserver le caractère confidentiel des réponses aux DR 1.2."

Transcription

1 Dossier : OF-Tolls-Group1-T Le 30 janvier 2013 Destinataires : Toutes les parties à l ordonnance d audience AO-001-MH Ordonnance d audience AO-001-MH datée du 21 août 2012 Chevron Canada Limited (Chevron) Demande de désignation de destination prioritaire (DDP) Requête visant à préserver le caractère confidentiel de renseignements aux termes de l article 16.1 de la Loi sur l Office national de l énergie (la Loi) Décision n o 6 Madame, Monsieur, Le 24 janvier 2013, l Office a reçu une requête de BP Canada Energy Group ULC (BP Canada), une requête de Phillips 66 Canada ULC et Shell Trading Canada (P66/Shell) ainsi qu une requête de Tesoro Canada Supply & Distribution Ltd. (Tesoro) (les demandeurs au titre de la requête) sollicitant la préservation du caractère confidentiel, aux termes de l article 16.1 de la Loi, des réponses fournies à certaines demandes de renseignements (DR), soit la DR 1.2 de l Office- BP Canada, la DR 1.2 de l Office-P66/Shell et la DR 1.2 de l Office-Tesoro (collectivement, les réponses aux DR 1.2). L Office a par ailleurs reçu la réponse corrigée de Tesoro à la DR 1.2 de l Office-Tesoro datée du 29 janvier Les réponses aux DR 1.2 renferment des données au sujet des commandes d expédition de pétrole brut sur le pipeline Trans Mountain, des livraisons de pétrole brut en termes réels et des quantités de brut traitées. BP Canada a demandé que l information fournie dans la réponse à la DR 1.2 de l Office- BP Canada soit soumise à l Office en préservant le caractère confidentiel des renseignements, mais ne soit soumise à aucune autre partie. P66/Shell et Tesoro ont demandé que l information fournie dans la réponse aux DR 1.2 de l Office-P66/Shell et DR 1.2 de l Office-Tesoro soient traitées de manière confidentielle en respectant des conditions identiques à celles établies dans la décision n o 2 de l Office datée du 29 octobre 2012 ainsi que dans l ordonnance PO-001-MH L Office a décidé qu il y avait lieu, aux termes de l article 16.1 de la Loi, de préserver le caractère confidentiel des réponses aux DR 1.2. L Office juge raisonnable de croire que la divulgation des réponses aux DR 1.2 pourrait causer des dommages matériels aux demandeurs au titre de la requête ou nuire à leur compétitivité, ou générer des profits pour d autres parties. En particulier, la publication de ces renseignements donnerait aux concurrents une idée précise des activités et des sources historiques d approvisionnement en pétrole brut de la raffinerie, ce qui entraverait la conduite des affaires des demandeurs au titre de la requête. /2

2 -2- L Office estime aussi que cette information constitue des renseignements financiers ou commerciaux de nature confidentielle obtenus par lui et traités comme tels de façon constante par les demandeurs au titre de la requête. Il juge par ailleurs que l intérêt des demandeurs au titre de la requête à préserver la confidentialité de cette information portant sur des activités commerciales qui lui sont propres est supérieur à l intérêt que revêt la divulgation pour le public. L Office est d avis que les réponses aux DR 1.2 doivent être assujetties à des conditions identiques à celles établies dans l ordonnance PO-001-MH Même si BP Canada a demandé qu aucune autre partie n ait accès à la réponse qu elle a fournie à la DR 1.2 de l Office- BP Canada, l Office fait remarquer que les principes de justice naturelle exigent que Chevron en prenne connaissance pour les prochaines étapes. L Office juge que l ordonnance assure l équilibre voulu entre le besoin de préserver le caractère confidentiel de données commerciales de nature délicate et celui d avoir des instances publiques ouvertes. L ordonnance PO-002-MH donne effet à cette décision et constitue la pièce jointe 1. Les destinataires doivent faire en sorte que les «demandeurs au titre de la requête» soient bien identifiés dans les engagements de non-divulgation et les déclarations solennelles. Le document sur le traitement des renseignements de nature confidentielle (pièce jointe 2 de la décision n o 2) continue de s appliquer, avec modifications appropriées afin de rendre compte du fait que les renseignements de nature confidentielle, dans ce cas, ont été présentés par les demandeurs au titre de la requête plutôt que par Chevron. Si vous avez des questions au sujet de ce qui précède, veuillez communiquer avec les avocats de l Office Jessica Lim ou David Cox, respectivement au ou au ; vous pouvez aussi composer le numéro sans frais Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées. La secrétaire de l Office, Sheri Young Pièce jointe 1 Ordonnance PO-002-MH , y compris l annexe A, Engagement de non-divulgation, et l annexe B, Déclaration solennelle c.c. Toutes les parties à l ordonnance d audience AO-001-MH

3 ORDONNANCE PO-002-MH RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (la Loi) et à ses règlements d application; RELATIVEMENT À une demande de désignation de destination prioritaire déposée par Chevron Canada Limited (Chevron) sous le numéro de dossier OF-Tolls-Group1-T (la demande de DDP); RELATIVEMENT À l ordonnance d audience MH ; RELATIVEMENT À la requête de la part de BP Canada Energy Group ULC (BP Canada), à la requête de Phillips 66 Canada ULC et Shell Trading Canada (P66/Shell) ainsi qu à la requête de Tesoro Canada Supply & Distribution Ltd. (Tesoro) (les demandeurs au titre de la requête) en vue de la délivrance d une ordonnance aux termes de l article 16.1 de la Loi afin de préserver le caractère confidentiel des réponses fournies à certaines demandes de renseignements (DR) de l Office national de l énergie, soit la DR 1.2 de l Office-BP Canada, la DR 1.2 de l Office-P66/Shell et la DR 1.2 de l Office-Tesoro. DEVANT l Office, le 30 janvier ATTENDU QUE BP Canada, aux termes de l article 16.1 de la Loi, a sollicité une ordonnance devant lui permettre de déposer à titre confidentiel sa réponse à la DR 1.2 de l Office-BP Canada; ATTENDU QUE P66/Shell, aux termes de l article 16.1 de la Loi, ont sollicité une ordonnance devant leur permettre de déposer à titre confidentiel leur réponse à la DR 1.2 de l Office-P66/Shell; ATTENDU QUE Tesoro, aux termes de l article 16.1 de la Loi, a sollicité une ordonnance devant lui permettre de déposer à titre confidentiel sa réponse à la DR 1.2 de l Office-Tesoro; ATTENDU QUE l Office a jugé qu il était raisonnable de croire que la divulgation des renseignements de nature confidentielle risquerait de causer des dommages matériels aux demandeurs au titre de la requête ou de nuire à leur compétitivité, ou de générer des profits à d autres parties; /2

4 -2- ATTENDU QUE l Office a établi que les renseignements sont des renseignements financiers ou commerciaux de nature confidentielle obtenus par lui et traités comme tels de façon constante par les demandeurs au titre de la requête; ATTENDU QUE l Office a jugé que l intérêt des demandeurs au titre de la requête à protéger le caractère confidentiel des renseignements est supérieur à l intérêt pour le public revêtu par la divulgation des renseignements dans le cadre de l instance MH ; ATTENDU QUE l Office a établi qu il y avait lieu de protéger le caractère confidentiel des renseignements aux termes de l article 16.1 de la Loi; PAR LES PRÉSENTES, IL EST ORDONNÉ CE QUI SUIT : 1. Dans la présente ordonnance, par renseignements de nature confidentielle il faut entendre les réponses aux DR 1.2 de l Office-BP Canada, DR 1.2 de l Office-P66/Shell et DR 1.2 de l Office-Tesoro, collectivement, ou la partie qui a rapport au demandeur pertinent au titre de la requête. 2. Le caractère confidentiel des renseignements déposés par les demandeurs au titre de la requête doit être préservé de la façon décrite dans les présentes. Sauf directives contraires de l Office ou toute autre exigence de la loi, toutes les personnes ayant accès aux renseignements de nature confidentielle aux termes de la présente ordonnance doivent respecter la méthode définie pour traiter ces renseignements, décrite aux points 3 à 16 qui suivent. 3. L accès aux renseignements de nature confidentielle doit être restreint aux seules personnes autorisées dans la présente ordonnance, sans exception pour des sociétés ou des particuliers ni pour des spécialistes à leur service. 4. Toute personne autorisée à consulter les renseignements de nature confidentielle parce qu elle entre dans les catégories décrites ci-dessous aux points 5 à 7 inclusivement, ou en raison d une ordonnance de l Office le décrétant, doit s engager par écrit à respecter les modalités de la présente ordonnance, soit le formulaire constituant l annexe A de la présente ordonnance (engagement de non-divulgation) et à remettre des originaux dûment signés à l Office et au demandeur pertinent au titre de la requête. 5. L avocat inscrit pour chaque partie dans le cadre de l instance MH , qu il s agisse d un avocat externe ou en entreprise, a accès aux renseignements de nature confidentielle. /3 PO-002-MH

5 -3-6. Un avocat ayant obtenu l accès aux renseignements de nature confidentielle conformément à la présente ordonnance peut autoriser des partenaires, des avocats associés ou des membres du personnel de soutien d un cabinet externe à examiner les renseignements en question, en tout ou en partie, dans la mesure où il juge qu un tel examen par ces personnes est nécessaire pour lui fournir l aide voulue en ce qui a trait à ces renseignements et où l aide ainsi obtenue est rattachée aux fonctions habituelles de ces personnes. 7. Un expert-conseil indépendant qui n est ni un employé ni le titulaire d un contrat de travail permanent d une partie ou d une société affiliée à une partie pour la présente instance peut avoir accès aux renseignements de nature confidentielle si, de l avis de l avocat, cet accès est nécessaire pour que l expert-conseil puisse lui prêter assistance ou témoigner en qualité d expert-conseil au sujet des renseignements de nature confidentielle. 8. Les demandeurs au titre de la requête doivent fournir un exemplaire des renseignements de nature confidentielle, dans une pochette rouge portant la mention «Confidentiel», à un avocat et à toute autre personne autorisée à consulter ces renseignements conformément aux points 5 à 7 inclusivement, ou en raison d une ordonnance de l Office, aussitôt reçu un engagement de non-divulgation original signé par l avocat ou la personne autorisée, déposé auprès de l Office et transmis à l avocat du demandeur pertinent au titre de la requête. 9. Il est interdit de reproduire les renseignements de nature confidentielle par quelque moyen que ce soit et pour quiconque, sauf le demandeur pertinent au titre de la requête ou son avocat, sans l autorisation de l Office. Si des copies des renseignements de nature confidentielle doivent être faites, la personne qui en a besoin doit s adresser au demandeur pertinent au titre de la requête, qui lui remettra de nouvelles copies dans une pochette rouge portant la mention «Confidentiel». 10. Des renseignements de nature confidentielle intégrés à une plaidoirie orale ou écrite ou servant de preuve ou de notes à des fins de contre-interrogatoire dans le cadre de la présente instance ou de tout appel, examen ou nouvelle audition en découlant, ne sont pas considérés comme des copies aux fins du point Les renseignements de nature confidentielle doivent être conservés en respectant leur caractère confidentiel, et n être utilisés qu aux fins de la présente instance relative à la demande de DDP de Chevron, ou de tout appel, examen ou nouvelle audition de la décision rendue par l Office dans la présente instance. Les renseignements de nature confidentielle ne doivent être divulgués à aucune personne qui n a pas signé et remis un engagement de non-divulgation, sauf si elle est autorisée par la loi, et dans ces circonstances, la personne tenue de faire la divulgation des renseignements doit en informer le demandeur pertinent au titre de la requête ainsi que l Office sans tarder. /4 PO-002-MH

6 Tous les efforts raisonnables, nécessaires et appropriés doivent être déployés afin de protéger le caractère confidentiel des renseignements. Les renseignements de nature confidentielle, ainsi que tout document y faisant référence dans sa totalité ou en partie, doivent être conservés séparément et porter clairement la mention «Confidentiel», et ne doivent être transmis que dans leur version papier, dans la mesure du possible. 13. Toutes les personnes qui ont signé et remis un engagement de non-divulgation peuvent être présentes aux parties de l instance MH où il est question des renseignements de nature confidentielle. 14. À l exception d un exemplaire conservé par l Office de façon confidentielle dans ses dossiers, toutes les reproductions papier des renseignements de nature confidentielle, ainsi que toute partie de la preuve, les transcriptions, les notes, les documents de travail, les calculs, les analyses et les autres documents fondés sur les renseignements de nature confidentielle ou les utilisant (documents connexes) doivent être rendus au demandeur pertinent au titre de la requête ou détruits au plus tard à la dernière des dates suivantes : a) 40 jours après la date de la décision de l Office relativement à la demande de DDP de Chevron ou b) 40 jours après la conclusion de i) tout appel interjeté aux termes de l article 22 de la Loi à l égard de la demande de DDP de Chevron et des instances découlant de tout appel subséquent ou ii) tout examen ou toute nouvelle audition entrepris aux termes de l article 21 de la Loi à l égard de la demande de DDP de Chevron et des instances découlant de tout appel subséquent (date de retour ou de destruction). 15. Toutes les versions électroniques des renseignements de nature confidentielle et des documents connexes doivent être supprimées de tous les appareils et dispositifs de stockage de données électroniques au plus tard à la date de retour ou de destruction des documents indiquée au point 14 ci-dessus. 16. Dans les sept jours qui suivent la date de retour ou de destruction indiquée au point 14, toutes les personnes ayant signé un engagement de non-divulgation doivent remettre au demandeur pertinent au titre de la requête et à l Office une déclaration solennelle originale signée formulaire fourni à l annexe B de la présente ordonnance, confirmant que les modalités de la présente ordonnance ont été respectées, et en particulier que les renseignements de nature confidentielle et les documents connexes ont été rendus ou détruits conformément aux points 14 et 15 ci-dessus. PO-002-MH /5

7 Sous réserve d une demande déposée auprès de l Office avant le 31 décembre 2022 visant à prolonger la période d application de la présente ordonnance, celle-ci échoit à cette date. OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE La secrétaire de l Office, Sheri Young PO-002-MH

8 Annexe A à l ordonnance PO-002-MH Page 1 sur 3 ENGAGEMENT DE NON-DIVULGATION AUPRÈS DE : ET DE : l Office national de l énergie [demandeur pertinent au titre de la requête] ATTENDU QUE l Office a ordonné la tenue d une audience dans le cadre de l instance MH en vue de l examen d une demande de désignation de destination prioritaire (demande de DDP) présentée par Chevron; ATTENDU QUE [demandeur pertinent au titre de la requête], aux termes de l article 16.1 de la Loi sur l Office national de l énergie (la Loi), a sollicité une ordonnance devant lui permettre de déposer à titre confidentiel certains renseignements fournis en réponse à une demande de renseignements; ATTENDU QUE l Office a établi que le traitement confidentiel des renseignements était opportun aux termes de l article 16.1 de la Loi; ATTENDU QUE l Office a délivré l ordonnance PO-002-MH datée du 30 janvier 2013 énonçant les modalités d accès aux renseignements de nature confidentielle; ATTENDU QUE (le destinataire) est une des personnes qui, suivant l ordonnance PO-002-MH , peuvent prendre connaissance des renseignements de nature confidentielle, ou auxquelles l accès à ces renseignements a été ordonné par l Office, pourvu qu elle signe le présent engagement et en remette un exemplaire original à l Office et un autre à [demandeur pertinent au titre de la requête]; À CES CAUSES, en considération de l accès aux renseignements de nature confidentielle, le destinataire convient de ce qui suit : 1. Je reconnais que le sens des termes figurant aux présentes, sauf s ils sont définis autrement, est celui qui leur est attribué dans l ordonnance PO-002-MH Je m engage à observer les modalités d accès aux renseignements de nature confidentielle énoncées dans l ordonnance PO-002-MH et aux présentes. 3. Je m engage à ne faire aucune copie supplémentaire des renseignements de nature confidentielle, par quelque moyen que ce soit, sans une autorisation de l Office..../2

9 Annexe A à l ordonnance PO-002-MH Page 2 sur Je m engage à conserver les renseignements en protégeant leur caractère confidentiel et à ne les utiliser qu aux fins de la présente instance relative à la demande de DDP, ou de tout appel, examen ou nouvelle audition découlant de la décision rendue par l Office à ce sujet. Je ne divulguerai les renseignements de nature confidentielle qu aux personnes autorisées par l Office à les consulter et ayant signé un engagement de non-divulgation, à moins que la loi m ordonne de le faire, auquel cas j informerai immédiatement l Office et [demandeur pertinent au titre de la requête] par écrit que la divulgation de ces renseignements est requise. 5. Je ferai tous les efforts raisonnables, nécessaires et appropriés pour protéger les renseignements de nature confidentielle de toute divulgation. Les renseignements de nature confidentielle seront mis à part et porteront clairement la mention «Confidentiel» et, dans la mesure du possible, ils ne seront transmis que dans leur version papier. 6. À moins de directives contraires de l Office, je retournerai à [demandeur pertinent au titre de la requête] ou détruirai toutes les copies papier des renseignements de nature confidentielle, ainsi que toute partie de la preuve, les transcriptions, les notes, les documents de travail, les calculs, les analyses et les autres documents fondés sur les renseignements de nature confidentielle ou les utilisant (documents connexes) au plus tard à la dernière des dates suivantes : a) 40 jours après la date de la décision de l Office relative à la présente instance ou b) 40 jours après de la conclusion de i) tout appel interjeté aux termes de l article 22 de la Loi à l égard de la demande de DDP de Chevron et des instances découlant de tout appel subséquent ou ii) tout examen ou toute nouvelle audition entrepris aux termes de l article 21 de la Loi à l égard de la demande de DDP de Chevron et des instances découlant de tout appel subséquent (date de retour ou de destruction). 7. Je m engage à supprimer toutes les versions électroniques des renseignements de nature confidentielle et des documents connexes de tous les appareils et dispositifs de stockage de données électroniques au plus tard à la date de retour ou de destruction des documents mentionnés au point 6 ci-dessus.

10 Annexe A à l ordonnance PO-002-MH Page 3 sur 3 8. Dans les sept jours qui suivent la date de retour ou de destruction indiquée au point 6, je remettrai une déclaration solennelle originale signée à [demandeur pertinent au titre de la requête] ainsi qu à l Office formulaire fourni à l annexe B de l ordonnance PO-002-MH , confirmant que les modalités de l ordonnance et du présent engagement de non-divulgation ont été respectées, et en particulier que les renseignements de nature confidentielle et les documents connexes ont été rendus ou détruits conformément aux points 14 et 15 de l ordonnance et aux points 6 et 7 du présent engagement. 9. Si l ordonnance PO-002-MH est modifiée par la suite, les modalités de l ordonnance modifiée l emportent sur les modalités du présent engagement de non-divulgation. 10. Je conviens que toute violation des modalités du présent engagement de non-divulgation ou de l ordonnance PO-002-MH causera un préjudice important et irréparable à [demandeur pertinent au titre de la requête]. Je conviens que [demandeur pertinent au titre de la requête] a le droit de prendre des mesures injonctives pour prévenir la violation du présent engagement ou de l ordonnance PO-002-MH et, plus précisément, d en faire appliquer les modalités et les dispositions, en plus d exercer tout autre recours permis par la loi. 11. Je conviens qu aucun défaut ni retard de l Office ou de [demandeur pertinent au titre de la requête] à exercer un droit ou un privilège en cas de violation du présent engagement de non-divulgation ou de l ordonnance PO-002-MH I ne constitue une renonciation à ce droit ou à ce privilège. 12. Je reconnais que toute violation de l ordonnance PO-002-MH peut faire l objet d une procédure pour outrage au tribunal devant la Cour fédérale du Canada. FAIT À ( ), le Signature du destinataire Signature du témoin Nom du destinataire en caractères d imprimerie Nom du témoin en caractères d imprimerie

11 Annexe B à l ordonnance PO-002-MH Page 1 sur 2 DÉCLARATION SOLENNELLE CANADA (PROVINCE) RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (la Loi) et à ses règlements d application; RELATIVEMENT À une demande de désignation de destination prioritaire de Chevron Canada Limited (Chevron), déposée sous le numéro de dossier OF-Tolls-Group1-T relativement à l ordonnance d audience MH (demande de DDP); RELATIVEMENT AUX renseignements déposés par [demandeur pertinent au titre de la requête] aux termes de l article 16.1 de la Loi et jugés de nature confidentielle par l Office. Je, soussigné,, de la ville de ( ), déclare solennellement ce qui suit : 1. Le sens des termes figurant aux présentes, sauf s ils sont définis autrement, est celui qui leur est attribué par l ordonnance PO-002-MH datée du 30 janvier 2013 ainsi que par l engagement de non-divulgation auprès de l Office et de [demandeur pertinent au titre de la requête] daté du. 2. Je me suis conformé entièrement à l engagement de non-divulgation que j ai pris et à l ordonnance PO-002-MH Je me suis servi des renseignements de nature confidentielle et des documents connexes uniquement de la manière prévue dans l engagement de non-divulgation que j ai pris et dans l ordonnance PO-002-MH Je n ai pas divulgué les renseignements de nature confidentielle ni les documents connexes de quelque façon que ce soit, sauf de la manière prévue dans l engagement de non-divulgation ou dans l ordonnance PO-002-MH

12 Annexe B à l ordonnance PO-002-MH Page 2 sur 2 5. J ai rendu à [demandeur pertinent au titre de la requête] ou détruit toutes les versions papier des renseignements de nature confidentielle ou des documents connexes, le cas échéant, qui étaient en ma possession ou dont j étais responsable. 6. J ai supprimé toutes les versions électroniques des renseignements de nature confidentielle et des documents connexes de tous les appareils et dispositifs de stockage de données électroniques. Je fais cette déclaration solennelle en étant convaincu de sa véracité et en sachant qu elle a le même effet que si elle était faite sous serment. FAITE devant moi à ) ( ), le ), ) ) ) ) ) ) Notaire en la province de

RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES

RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES Interprétation RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES 1. (1) Les définitions qui suivent s appliquent aux présentes règles : «Loi» La Loi sur l identification

Plus en détail

Formulaire de demande d enquête

Formulaire de demande d enquête Annexe D Formulaire de demande d enquête (Vous trouverez une version électronique du formulaire sur le site du CEO.) Demande d enquête Article 74, Charte des droits environnementaux de 1993 Renseignements

Plus en détail

SECTION 4 FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION À L ACFM

SECTION 4 FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION À L ACFM SECTION 4 FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION À L ACFM Directives générales 1. Ce formulaire doit être utilisé par une société par actions ou une société de personnes demandant l adhésion à titre de membre

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE POUR ÊTRE MEMBRE D UN COMITÉ

FORMULAIRE DE CANDIDATURE POUR ÊTRE MEMBRE D UN COMITÉ FORMULAIRE DE CANDIDATURE POUR ÊTRE MEMBRE D UN COMITÉ COORDONNÉES 2015-001 Prénom : Nom de famille : Numéro de téléphone suggéré : Adresse courriel : Adresse postale : Ville : Province : Numéro de membre

Plus en détail

Retrait d enfants placés

Retrait d enfants placés Page 1 de 10 Retrait d enfants placés Cette section contient les normes et les principes directeurs provinciaux qui régissent le retrait d un enfant du foyer nourricier où il a été placé. Elle s applique

Plus en détail

OF-Fac-Oil-E266-2014-01 02 Le 13 mars 2015

OF-Fac-Oil-E266-2014-01 02 Le 13 mars 2015 OF-Fac-Oil-E266-2014-01 02 Le 13 mars 2015 M. Raoul Kanapé Responsable de communication Regroupement Petapan 32 de la Réserve Essipit, (Québec) G0T 1K0 Télécopieur : 418-233-2888 M. Kanapé, Oléoduc Énergie

Plus en détail

AU SERVICE DES CANADIENS DEMANDE DE RÉVISION D UNE CONDAMNATION

AU SERVICE DES CANADIENS DEMANDE DE RÉVISION D UNE CONDAMNATION AU SERVICE DES CANADIENS DEMANDE DE RÉVISION D UNE CONDAMNATION Introduction Le Code criminel confère au ministre de la Justice du Canada le pouvoir de réviser une condamnation pour une infraction à une

Plus en détail

Contrat d agent associé

Contrat d agent associé Contrat d agent associé Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «agent associé») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal :

Plus en détail

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 Fonds d assurance de la responsabilité professionnelle de l Ordre des architectes du Québec 420, rue McGill Bureau 300 Montréal (Québec) H2Y 2G1 514 842 4979 1 800 842 4979 fdaq@fondsarchitectes.qc.ca

Plus en détail

NEO BOURSE AEQUITAS INC. (la «Bourse») MANDAT DU COMITÉ DE SURVEILLANCE DE LA RÉGLEMENTATION

NEO BOURSE AEQUITAS INC. (la «Bourse») MANDAT DU COMITÉ DE SURVEILLANCE DE LA RÉGLEMENTATION (la «Bourse») A. Objet Le conseil d administration de la Bourse (le «conseil») a établi un comité de surveillance de la réglementation (le «comité») afin d aider le conseil à superviser les responsabilités

Plus en détail

Commission d accès à l information du Québec. Dossier : 05 10 94. Date : Le 14 décembre 2006. Commissaire : Demanderesse

Commission d accès à l information du Québec. Dossier : 05 10 94. Date : Le 14 décembre 2006. Commissaire : Demanderesse Commission d accès à l information du Québec Dossier : 05 10 94 Date : Le 14 décembre 2006 Commissaire : M e Christiane Constant X Demanderesse c. RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC Organisme DÉCISION

Plus en détail

Autres renseignements au sujet de la désignation de bénéficiaire

Autres renseignements au sujet de la désignation de bénéficiaire Désignation de bénéficiaire Un participant qui souhaite désigner un ou plusieurs bénéficiaires peut le faire en indiquant sur le formulaire «Désignation ou changement de bénéficiaire» le nom au complet

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Appel

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Appel [TRADUCTION] Citation : J. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 248 No d appel : 2013-0091 ENTRE : J. B. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

Le mémento du référé précontractuel

Le mémento du référé précontractuel Aldo Sevino Le mémento du référé précontractuel Procédure, moyens et jurisprudence Éditions Eyrolles, 2008, ISBN 978-2-212-12260-2 ANNEXE 1 MODÈLES D ACTES 1 Exemple de demande de renseignements à la collectivité

Plus en détail

Fourchette d avertissement Trousse d inscription

Fourchette d avertissement Trousse d inscription 1 Trousse d inscription POUR VOUS INSCRIRE AU PROGRAMME BONNE CONDUITE Vous trouverez dans la présente trousse tout ce dont vous avez besoin pour vous inscrire à Bonne conduite, le programme ontarien de

Plus en détail

M. Béraud (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Béraud (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 30/10/2012 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 26 septembre 2012 N de pourvoi: 11-15384 11-21994 Non publié au bulletin Rejet M. Béraud (conseiller le plus ancien faisant fonction

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

Renvoi du commissaire à l intégrité du secteur public : Rapport de décembre 2014

Renvoi du commissaire à l intégrité du secteur public : Rapport de décembre 2014 Commissariat aux conflits d intérêts et à l éthique Office of the Conflict of Interest and Ethics Commissioner Renvoi du commissaire à l intégrité du secteur public : Rapport de décembre 2014 en vertu

Plus en détail

Bulletin d information n o 3 Preuve d adhésion Généralités

Bulletin d information n o 3 Preuve d adhésion Généralités Bulletin d information n o 3 Preuve d adhésion Généralités Toute mention à la Loi et aux Règles de procédure, dans le présent bulletin, renvoie à la Loi sur les relations industrielles et au Règlement

Plus en détail

Les successions et la fiscalité

Les successions et la fiscalité Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Les successions et la fiscalité Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements qu elle contient ne constituent

Plus en détail

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES DÉROGATIONS MODALITÉS ET CONDITIONS DÉCISIONS SUR LA COMPATIBILITÉ DES USAGES USAGES TEMPORAIRES Demandes présentées

Plus en détail

ATELIER PRÉALABLE À L AUDIENCE

ATELIER PRÉALABLE À L AUDIENCE ATELIER PRÉALABLE À L AUDIENCE Programme de remplacement de la canalisation 3 d Enbridge Juin 2015 Aperçu de l atelier Demande de renseignements (DR) Qu est-ce qu une DR? Préparation d une DR et réponse

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE CONSEILLER JURIDIQUE ÉTRANGER EN VERTU DU RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O 14

DEMANDE DE PERMIS DE CONSEILLER JURIDIQUE ÉTRANGER EN VERTU DU RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O 14 BARREAU DU HAUT-CANADA LSFORMS@LSUC.ON.CA NORMES ADMINISTRATIVES 130, RUE QUEEN EST, TORONTO ON M5H 2N6 TÉLÉPHONE : 416 947-3315 1 800 668-7380 P. 3315 BARREAU DU HAUT-CANADA DEMANDE DE PERMIS DE CONSEILLER

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉNERGIE DE L ONTARIO DIRECTIVE DE PRATIQUE SUR LE DÉPÔT DE DOCUMENTS CONFIDENTIELS

COMMISSION DE L ÉNERGIE DE L ONTARIO DIRECTIVE DE PRATIQUE SUR LE DÉPÔT DE DOCUMENTS CONFIDENTIELS COMMISSION DE L ÉNERGIE DE L ONTARIO DIRECTIVE DE PRATIQUE SUR LE DÉPÔT DE DOCUMENTS CONFIDENTIELS Révisée le 13 octobre 2011 COMMISSION DE L ÉNERGIE DE L ONTARIO DIRECTIVE DE PRATIQUE SUR LE DÉPÔT DE

Plus en détail

REQUÊTE CONTRE UN ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE

REQUÊTE CONTRE UN ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE A Madame ou Monsieur le Juge Délégué du tribunal administratif de REQUÊTE CONTRE UN ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE (Si l arrêté de reconduite à la frontière a été pris à la suite d un refus de séjour

Plus en détail

DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE QU EST-CE QUE LA PROTECTION RÉTROACTIVE? ÊTES-VOUS ADMISSIBLE À LA PROTECTION RÉTROACTIVE?

DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE QU EST-CE QUE LA PROTECTION RÉTROACTIVE? ÊTES-VOUS ADMISSIBLE À LA PROTECTION RÉTROACTIVE? DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE Tous les médecins devraient bénéficier d une protection adéquate contre les problèmes médico-légaux pouvant survenir dans l exercice de leur profession. La protection

Plus en détail

Demande de changement de désignation du sexe sur l enregistrement de naissance et le certificat de naissance

Demande de changement de désignation du sexe sur l enregistrement de naissance et le certificat de naissance Instructions : Demande de changement de désignation du sexe sur l enregistrement de naissance et le certificat de naissance 1. Ce formulaire de demande peut être rempli seulement par un demandeur dont

Plus en détail

Tribunal des anciens combattants (révision et appel)

Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Votre droit d être entendu Cette publication est disponible dans d autres formats, sur demande. Audiences de révision et d appel Site Web : www.vrab-tacra.gc.ca

Plus en détail

DEMANDE DE DÉLIVRANCE DE PERMIS

DEMANDE DE DÉLIVRANCE DE PERMIS Formulaire mis à jour 20160307 DEMANDE DE DÉLIVRANCE DE PERMIS AGENCE IMMOBILIÈRE OU HYPOTHÉCAIRE PERSONNE PHYSIQUE IMPORTANT Une demande de permis ne peut être considérée reçue qu à compter du moment

Plus en détail

REGLEMENT D APPLICATION N 07 2003 LA COMMISSION DE REGULATION DU SECTEUR DE L ELECTRICITE,

REGLEMENT D APPLICATION N 07 2003 LA COMMISSION DE REGULATION DU SECTEUR DE L ELECTRICITE, REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi Commission de Régulation du Secteur de l Electricité REGLEMENT D APPLICATION N 07 2003 Relatif à la soumission et à la gestion des informations LA COMMISSION

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail

DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN DIPLÔME OU D UNE FORMATION EN VUE DE L EXERCICE DE LA PROFESSION DE NOTAIRE AU QUÉBEC Formulaire de demande DIRECTIVES

DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN DIPLÔME OU D UNE FORMATION EN VUE DE L EXERCICE DE LA PROFESSION DE NOTAIRE AU QUÉBEC Formulaire de demande DIRECTIVES DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN DIPLÔME OU D UNE FORMATION EN VUE DE L EXERCICE DE LA PROFESSION DE NOTAIRE AU QUÉBEC Formulaire de demande 1. Vous pouvez soit : DIRECTIVES Compléter le formulaire électroniquement,

Plus en détail

Politique linguistique d Investissement Québec

Politique linguistique d Investissement Québec Politique linguistique d Investissement Québec 1. Objet La présente politique comporte des règles qui devront être appliquées par tous les membres du personnel d Investissement Québec, quels que soient

Plus en détail

PARTIE 2 : LES PARTIES AU LITIGE

PARTIE 2 : LES PARTIES AU LITIGE PARTIE 2 : LES PARTIES AU LITIGE Le sujet de la présente partie : Les règles réunies dans cette partie servent à faciliter les actions en justice intentées par ou contre les représentants personnels, les

Plus en détail

Réponse de l assureur à une Demande d arbitrage Formulaire E

Réponse de l assureur à une Demande d arbitrage Formulaire E Commission des services financiers de l Ontario 5160, rue Yonge Toronto, ON M2N 6L9 Services de règlement des différends Réponse de l assureur à une Demande d arbitrage Formulaire E N o du dossier d arbitrage

Plus en détail

GUIDE D ACHAT DU GAZ NATUREL AU MANITOBA

GUIDE D ACHAT DU GAZ NATUREL AU MANITOBA COMPRENDRE VOTRE APPROVISIONNEMENT EN GAZ NATUREL Au Manitoba, à titre de consommateur de gaz naturel, vous avez plusieurs options à votre disposition en matière d achat de gaz naturel pour votre domicile

Plus en détail

Code d éthique et de déontologie des membres du personnel # 2011-04

Code d éthique et de déontologie des membres du personnel # 2011-04 POLITIQUE Code d éthique et de déontologie des membres du personnel # 2011-04 Adoptée par le conseil d administration le 24 novembre 2011 En vigueur le 24-11-2011 Note : Dans ce document, le générique

Plus en détail

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Le 30 octobre 2006 TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Monsieur le maire. Lors de mes interventions au Conseil, vous m avez indiquez que je mélangeait les choses que je ne comprenais

Plus en détail

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine ANNEXE V Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine Définitions Article premier I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Aux fins du présent règlement, on

Plus en détail

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC Montant additionnel ASAP: Non Oui, N o ASAP : VEUILLEZ EPÉDIER CE FORMULAIRE, PAR COURRIER INTERNE, AU SERVICE DES CARTES DE CRÉDIT (934) CARTE DÉTENUE PAR LE CLIENT CARTE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 23 octobre 2012 N de pourvoi: 11-23521 Publié au bulletin Rejet M. Espel (président), président Me Blondel, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s)

Plus en détail

Administré par Universités Canada. Ville Province Code postal

Administré par Universités Canada. Ville Province Code postal 1. RENSEIGNEMENTS SUR LE CANDIDAT 1 Administré par Universités Canada M. M me Prénom Adresse permanente N o et rue App. Ville Province Code postal Téléphone Courriel* * Obligatoire : Universités Canada

Plus en détail

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Bureau du tuteur et curateur public Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Tutelle pour adulte Guide pratique 1 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse (Yukon)

Plus en détail

BANQUE DU LIBAN. Circulaire de base No. 103 adressée aux banques,

BANQUE DU LIBAN. Circulaire de base No. 103 adressée aux banques, Remarque: Cette version n inclut pas les modifications de la Circulaire Intermédiaire n 339 du 23 Septembre 2013 et de la Circulaire Intermédiaire n 363 du 11 Mars 2014 BANQUE DU LIBAN Circulaire de base

Plus en détail

Formulaire de plainte à l'ombudsman des vétérans

Formulaire de plainte à l'ombudsman des vétérans Formulaire de plainte à l'ombudsman des vétérans Protégé une fois rempli. Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique dans le seul but de ne pas alourdir le texte. Appel : M. Nom de

Plus en détail

Tribunal administratif de Lille Ordonnance de référé 29 décembre 2010

Tribunal administratif de Lille Ordonnance de référé 29 décembre 2010 vendredi 1er avril 2011 Tribunal administratif de Lille Ordonnance de référé 29 décembre 2010 Nexedi / Agence de l eau Artois-Picardie Logiciel - contrat - marché public - concurrence - marque - fournisseur

Plus en détail

LICENCE D UTILISATION DE LOGICIEL

LICENCE D UTILISATION DE LOGICIEL LICENCE D UTILISATION DE LOGICIEL ENTRE: L'Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines, Etablissement Public à Caractère Scientifique Culturel et Professionnel, dont le siège social est 55 avenue

Plus en détail

ACCORD D UTILISATION DE LICENCE POUR LES LOGICIELS STONERIDE ELECTRONICS LTD

ACCORD D UTILISATION DE LICENCE POUR LES LOGICIELS STONERIDE ELECTRONICS LTD ACCORD D UTILISATION DE LICENCE POUR LES LOGICIELS STONERIDE ELECTRONICS LTD EN OBTENANT UN CODE D ACTIVATION ET EN L ENTRANT AFIN D ACTIVER LE LOGICIEL DU PROGRAMME ET EN INSERANT UNE CLE DE VERROUILLAGE

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR LES DIRECTEURS DE FUNÉRAILLES AUTORISÉS QUI AGISSENT EN VERTU DE LA LOI SUR LES NOTAIRES ET LES COMMISSAIRES

INSTRUCTIONS POUR LES DIRECTEURS DE FUNÉRAILLES AUTORISÉS QUI AGISSENT EN VERTU DE LA LOI SUR LES NOTAIRES ET LES COMMISSAIRES Ministère de la Justice INSTRUCTIONS POUR LES DIRECTEURS DE FUNÉRAILLES AUTORISÉS QUI AGISSENT EN VERTU DE LA LOI SUR LES NOTAIRES ET LES COMMISSAIRES (Notaries and Commissioners Act) Juin 2014 Livret

Plus en détail

Tél. ( ) Téléc. ( ) Courriel Profession

Tél. ( ) Téléc. ( ) Courriel Profession Formulaire Méd.A 2016 FORMULAIRE DE DEMANDE aux fins de l obtention du titre de MÉDIATEUR AGRÉÉ Veuillez prendre note des éléments suivants : Vous devez être membre en règle auprès d une section régionale

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Madame, Monsieur, CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Réf. : / / [INSÉRER LE NUMÉRO ET L INTITULÉ DU PROJET]] Le Programme des Nations Unies pour le développement (ci-après dénommé le «PNUD»), souhaite engager

Plus en détail

Citation : Commission de l assurance-emploi du Canada c. J. B., 2015 TSSDA 674. Commission de l assurance-emploi du Canada J. B.

Citation : Commission de l assurance-emploi du Canada c. J. B., 2015 TSSDA 674. Commission de l assurance-emploi du Canada J. B. [TRADUCTION] Citation : Commission de l assurance-emploi du Canada c. J. B., 2015 TSSDA 674 Date : Le 2 juin 2015 Numéro de dossier : AD-14-230 DIVISION D APPEL Entre: Commission de l assurance-emploi

Plus en détail

Citation : B. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 687 B. B. Commission de l assurance-emploi du Canada

Citation : B. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 687 B. B. Commission de l assurance-emploi du Canada [TRADUCTION] Citation : B. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 687 Date : 3 juin 2015 Numéro de dossier : AD-14-213 DIVISION D APPEL Entre: B. B. Appelant Commission de l assurance-emploi

Plus en détail

TITRE DE FELLOW (FCPA)

TITRE DE FELLOW (FCPA) TITRE DE FELLOW (FCPA) COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU NOUVEAU-BRUNSWICK (CPA NOUVEAU-BRUNSWICK) Dossier de présentation d une candidature 2015-2016 Table des matières PRÉAMBULE... 3 CRITÈRES D ADMISSION...

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DES DOCUMENTS DEMANDE DE CHANGEMENT DE NOM

LISTE DE CONTRÔLE DES DOCUMENTS DEMANDE DE CHANGEMENT DE NOM LISTE DE CONTRÔLE DES DOCUMENTS DEMANDE DE CHANGEMENT DE NOM Vous devez nous faire parvenir les documents suivants avec votre formulaire de demande. Il y aura des retards dans le processus de traitement

Plus en détail

Durée - Dix ans à compter de la date de délivrance. Quantité - 1 200 GWh par année

Durée - Dix ans à compter de la date de délivrance. Quantité - 1 200 GWh par année Dossier : 6200-D059-1 Le 16 mai 2002 M me Mary Breitling Dynegy Power Marketing, Inc. Suite 5800 1000 Louisiana Street Houston, Texas 77002-5050 U.S.A. Télécopieur : (713) 507-6504 Madame, Demande de permis

Plus en détail

Directives anticipées

Directives anticipées Directives anticipées DIRECTIVES ANTICIPEES, NOUS SOMMES TOUS CONCERNES Code de la santé publique : articles L1111-4, L1111-11 & L1111-13 Articles R 1111-17 à R1111-20 Articles R1112-2 & R 4127-37 IL EST

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

Changements apportés à la Loi sur le droit d auteur par suite de l adoption du projet de loi C-11 et s appliquant aux services d archives

Changements apportés à la Loi sur le droit d auteur par suite de l adoption du projet de loi C-11 et s appliquant aux services d archives Changements apportés à la Loi sur le droit d auteur par suite de l adoption du projet de loi C-11 et s appliquant aux services d archives Après plusieurs faux départs et des années de discussion et de

Plus en détail

Dijon, le 20 décembre 2013. BUREAU VERITAS 400 avenue Barthélémy Thimonnier 69530 BRIGNAIS

Dijon, le 20 décembre 2013. BUREAU VERITAS 400 avenue Barthélémy Thimonnier 69530 BRIGNAIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES ÉQUIPEMENTS SOUS PRESSION NUCLÉAIRES Réf : CODEP-DEP-2013-067330 Dijon, le 20 décembre 2013 BUREAU VERITAS 400 avenue Barthélémy Thimonnier 69530 BRIGNAIS Objet : Contrôle

Plus en détail

Vous êtes cité. devant le tribunal de police devant le tribunal correctionnel

Vous êtes cité. devant le tribunal de police devant le tribunal correctionnel Vous êtes cité devant le tribunal de police devant le tribunal correctionnel Introduction Si vous devez comparaître devant le tribunal de police ou le tribunal correctionnel, vous vous posez peut-être

Plus en détail

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur)

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) FONDS DÉMARRAGE CLD Robert-Cliche Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) Adresse : Rue : Municipalité : Code Postal : Téléphone : Télécopieur

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI)

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les prestations de pension (Nouveau-Brunswick)

Plus en détail

Comment suis-je protégé(e)?

Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Plusieurs choses nous passent par la tête lorsqu on se demande si l on doit faire une divulgation protégée d un acte répréhensible. Bien souvent,

Plus en détail

Modalités d utilisation de l agence

Modalités d utilisation de l agence Modalités d utilisation de l agence VOTRE AUTORITÉ Propositions Vous pouvez recevoir des propositions portant sur des risques d assurance pour lesquels vous détenez un permis et nous les présenter aux

Plus en détail

Lignes directrices de l ACPPU pour l utilisation de documents protégés par le droit d auteur

Lignes directrices de l ACPPU pour l utilisation de documents protégés par le droit d auteur Lignes directrices de l ACPPU pour l utilisation de documents protégés par le droit d auteur février 2013 TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION...1 II. DROITS ET LIBERTÉS GÉNÉRAUX...1 A. Documents pour lesquels

Plus en détail

CONCOURS Alouettes : «Amène 20 de tes amis» RÈGLEMENTS OFFICIELS

CONCOURS Alouettes : «Amène 20 de tes amis» RÈGLEMENTS OFFICIELS CONCOURS Alouettes : «Amène 20 de tes amis» RÈGLEMENTS OFFICIELS RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours «Amène 20 de tes amis» est organisé par la Société de transport de Montréal. Il se déroulera à

Plus en détail

RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ

RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ AUX ÉLECTIONS 2001 DE LA VILLE DE QUÉBEC DOSSIER 01 17 24 FÉVRIER 2002 LAURENT

Plus en détail

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conformément à l article 3.7 du Code des Marchés P ublics, au décret du n 2006-1436 du 24 novembre 2006 pris en application

Plus en détail

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux La présente feuille de renseignements vise à fournir de l information sur le processus

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Paris N 11PA02525 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre M. PERRIER, président Mme Michelle SANSON, rapporteur M. ROUSSET, rapporteur public SELARL DAVIDEAU ASSOCIES, avocat(s)

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider

Nous sommes là pour vous aider Nous sommes là pour vous aider N 50717#03 Demande de fixation d une contribution aux charges du mariage. (Article 214 du Code Civil, Articles1070 à 1074, 1137 et suivants du Code de Procédure Civile 1

Plus en détail

POLITIQUE D ACCÈS AUX DOCUMENTS ET DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

POLITIQUE D ACCÈS AUX DOCUMENTS ET DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS POLITIQUE D ACCÈS AUX DOCUMENTS ET DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Adoptée par le Comité de direction le 8 novembre 2007 Adoptée par le Conseil d administration le 19 décembre 2007 Table des

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé La sécurité sur nos routes constitue un élément essentiel de la protection des membres de nos collectivités. C est pourquoi nous imposons l obligation d

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ Loi sur les valeurs mobilières (chapitre V.1-1, a. 331.1 par. 1, 3, 6, 8, 11 et 34 ) 1. L article 1.1

Plus en détail

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS Introduction 17 Seuils relatifs à l examen 20 Généralités 24 Par Shanon Grauer INTRODUCTION Lois sur les investissements étrangers 19 La Loi sur Investissement Canada (LIC) est la seule loi fédérale sur

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de naissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro correspondant

Plus en détail

(«Concours») concours d Avon Canada sur le film Avant toi.

(«Concours») concours d Avon Canada sur le film Avant toi. («Concours») concours d Avon Canada sur le film Avant toi. RÈGLEMENTS LA PARTICIPATION AU CONCOURS SIGNIFIE QUE LES PRÉSENTS RÈGLEMENTS ONT ÉTÉ ACCEPTÉS. Le concours débute le 20 mai 2016 à 17 h (HAE)

Plus en détail

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE SECTION 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES (p. 2-3) 1. But 2. Portée 3. Objectifs 4. Définitions TABLE DES MATIÈRES SECTION II OBLIGATIONS DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision relative à une demande de permission d en appeler

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision relative à une demande de permission d en appeler [TRADUCTION] Citation : Succession de S. G. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 103 N o d appel : AD-14-503 ENTRE : Succession de S. G. Demanderesse et Ministre de l Emploi et

Plus en détail

FOURNITURE D ARTICLES DE BUREAU POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

FOURNITURE D ARTICLES DE BUREAU POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE D ARTICLES DE BUREAU POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-14-159 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour la fourniture d articles de bureau pour la Ville de Châteauguay. Ne seront considérées

Plus en détail

Demandeur. Entreprise DÉCISION

Demandeur. Entreprise DÉCISION Dossier : 02 10 46 Date : 20030327 Commissaire : M e Michel Laporte FERNAND ETHIER Demandeur c. LA MÉTROPOLITAINE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE Entreprise DÉCISION L'OBJET DU LITIGE [1] M. Fernand Ethier

Plus en détail

Claude Sicard Demandeur-intimé c. Dr Maria Subak, entreprise Appelante et Commission d'accès à l'information du Québec & Michel Laporte Mis en cause

Claude Sicard Demandeur-intimé c. Dr Maria Subak, entreprise Appelante et Commission d'accès à l'information du Québec & Michel Laporte Mis en cause REJB 2000-18782 Texte intégral Cour du Québec (Chambre civile) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT de Montréal 500-02-077338-999 DATE : 29 mai 2000 EN PRÉSENCE DE : Armando Aznar, J.C.Q. Claude Sicard Demandeur-intimé

Plus en détail

Document approuvé. Mise à jour mai 2012 Ajout du point 6 : Voyage hors Québec et à l étranger. Services éducatifs Mai 2010 (Mise à jour juin 2012)

Document approuvé. Mise à jour mai 2012 Ajout du point 6 : Voyage hors Québec et à l étranger. Services éducatifs Mai 2010 (Mise à jour juin 2012) Document approuvé Mise à jour mai 2012 Ajout du point 6 : Voyage hors Québec et à l étranger Cadre de référence entourant l organisation des sorties éducatives Services éducatifs Mai 2010 (Mise à jour

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

DIRECTIVE PRATIQUE RELATIVE AU DÉPÔT DE DOCUMENTS DEVANT LE MÉCANISME POUR LES TRIBUNAUX PÉNAUX INTERNATIONAUX

DIRECTIVE PRATIQUE RELATIVE AU DÉPÔT DE DOCUMENTS DEVANT LE MÉCANISME POUR LES TRIBUNAUX PÉNAUX INTERNATIONAUX NATIONS UNIES MICT/7 Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux Original : FRANÇAIS Anglais DIRECTIVE PRATIQUE RELATIVE AU DÉPÔT DE DOCUMENTS DEVANT LE MÉCANISME POUR LES TRIBUNAUX PÉNAUX INTERNATIONAUX

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

Loi canadienne anti-pourriel

Loi canadienne anti-pourriel Loi canadienne anti-pourriel Loi visant à promouvoir l efficacité et la capacité d adaptation de l économie canadienne par la réglementation de certaines pratiques qui découragent l exercice des activités

Plus en détail

Conditions d'utilisation du site de Généalogie Québec

Conditions d'utilisation du site de Généalogie Québec Conditions d'utilisation du site de Généalogie Québec Licence d'utilisation limitée aux règles suivantes : L'Institut généalogique Drouin (L'Institut) vous autorise à utiliser le contenu de Généalogie

Plus en détail

«LA MEDIATION AU SERVICE DES BANQUES, DES ASSURANCES ET DES ENTREPREPRISES : INTERETS AU NIVEAU ECONOMIQUE INTERNE ET INTERNATIONAL»

«LA MEDIATION AU SERVICE DES BANQUES, DES ASSURANCES ET DES ENTREPREPRISES : INTERETS AU NIVEAU ECONOMIQUE INTERNE ET INTERNATIONAL» 1 ER FORUM DE MEDIATION BEYROUTH 26, 27 ET 28 JUIN 2008 «LA MEDIATION AU SERVICE DES BANQUES, DES ASSURANCES ET DES ENTREPREPRISES : INTERETS AU NIVEAU ECONOMIQUE INTERNE ET INTERNATIONAL» Silvestre TANDEAU

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATIONS. AVOCAT ou CABINET D'AVOCAT*

CONTRAT DE PRESTATIONS. AVOCAT ou CABINET D'AVOCAT* ORENSIC CONSULTING RANCE www.forensic-france.com CONTRAT DE PRESTATIONS AVOCAT ou CABINET D'AVOCAT* la mention INUTILE sera effacée lors de la rédaction La société FORENSIC CONSULTING FRANCE au capital

Plus en détail

Personnel de l établissement Contractuels

Personnel de l établissement Contractuels Politique n o : POL-DG-115 d émission : 1998-06-15 Titre : Accès à des services sur les lieux de l'établissement, moyennant frais de révision : 2014-09-11 Source : Direction générale Responsable de l application

Plus en détail

Demande de soutien de l emploi

Demande de soutien de l emploi Ministère des Services sociaux et communautaires Demande de soutien de l emploi Veuillez écrire en lettres moulées : Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées Soutien de l emploi N o de dossier

Plus en détail

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008 CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008 À : Agents généraux administrateurs, a Tous les agents généraux administrateurs, agents associés généraux, courtiers, agents généraux, conseillers

Plus en détail

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale Avis écrits, lignes directrices et notes d interprétation En vertu de l article 16.1 de la Loi électorale du Canada, le directeur général des élections établit des lignes directrices et des notes d interprétation

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 364551 ECLI:FR:CESSR:2013:364551.20130311 Mentionné dans les tables du recueil Lebon Mme Laurence Marion, rapporteur M. Bertrand Dacosta, rapporteur public FOUSSARD ; SCP BOULLOCHE, avocat(s)

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail