Parcs nationaux aux Pays-Bas

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parcs nationaux aux Pays-Bas"

Transcription

1 Parcs nationaux aux Pays-Bas

2

3 Préambule La nature est importante pour nous tous et pas seulement d un point de vue écologique : elle est aussi un espace de détente, où nous pouvons chercher le calme et la tranquillité. Aux Pays-Bas, la protection de la nature et son développement sont les fers de lance de la politique de la nature. Mais pour une conservation effective des paysages, de la flore et de la faune, il est vital de disposer d un plus grand soutien du public, des dirigeants, des décideurs et des chefs d entreprises. Car en elles-mêmes, les règles ne suffisent pas. Comment obtenir ce soutien? Selon moi, cela n est possible que si tout un chacun peut véritablement faire l expérience de la nature et c est exactement la mission des Parcs nationaux. Dans les Parcs, toutes les mesures mises en œuvre et les raisons de nos efforts deviennent claires. La nature est gérée de façon durable mais est également accessible au grand public. Vous pouvez y jouir de ses richesses au cours d une promenade à pied, en vélo ou en bateau, mais également y glaner des connaissances durant une excursion ou la visite d un centre pour les visiteurs. La force des Parcs nationaux réside dans la coopération entre les nombreuses parties prenantes (régionales), coopération qui est essentielle non seulement pour les Parcs nationaux mais aussi pour la conservation de toute la nature néerlandaise. Aux Pays- Bas, il existe suffisamment d endroits permettant à tous de constater les bons résultats de la politique de la nature et cette possibilité est pour moi extrêmement précieuse. Les Parcs nationaux représentent ensemble une part importante de la nature néerlandaise. Chaque Parc vaut indéniablement la peine d être découvert! C.P. Veerman Ministre de l Agriculture, de la Nature et de la Qualité alimentaire 1

4 2 Bert Muller / Foto Natura

5 Table des matières page Introduction 5 Qu est-ce qu un Parc national? 7 Coopération 11 Parcs nationaux et politique de la nature 13 Particularités parcs nationaux 15 Schiermonnikoog 16 Lauwersmeer 17 De Alde Feanen 18 Drents-Friese Wold 19 Drentsche Aa 20 Dwingelderveld 21 De Weerribben 22 Sallandse Heuvelrug 23 Utrechtse Heuvelrug 24 Duinen van Texel 25 Zuid-Kennemerland 26 Oosterschelde 27 De Zoom-Kalmthoutse Heide 28 De Biesbosch 29 De Loonse en Drunense Duinen 30 De Groote Peel 31 De Meinweg 32 De Maasduinen 33 Veluwezoom 34 De Hoge Veluwe 35 Colophon 36 3

6 4 Biesbosch

7 1. Introduction Aux Pays-Bas, la conservation de la nature et le développement de cette dernière sont les principaux objectifs de la politique de la nature. Pour y parvenir, le gouvernement néerlandais mise sur la protection des espèces et le développement d espaces naturels. Protéger les sites ne signifie pas qu il faille les fermer au public. Au contraire, lorsque cela est possible, ceux-ci sont ouverts à tous. La nature est importante pour l homme. Il peut s y détendre, profiter du calme et de sa beauté. d excellents équipements et un vaste éventail d activités. La deuxième partie de la brochure est consacrée à la description des différents Parcs nationaux. Vous y êtes les bienvenus! Nos Parcs nationaux sont d excellents exemples de la façon dont les formes de loisirs de pleine nature et la protection de cette dernière peuvent être combinées. Les Pays-Bas comptent au total vingt Parcs nationaux, chacun ayant un paysage et une nature caractéristiques. La beauté de la flore et de la faune combinée à diverses possibilités de loisirs de pleine nature y attire chaque année des millions de visiteurs. Cette brochure explique comment la politique néerlandaise de la nature est concrétisée dans les Parcs nationaux. Différentes parties prenantes travaillent en étroite collaboration les unes avec les autres pour faire des Parcs nationaux des sites à haute valeur naturelle offrant Anémone des bois / Hans Dekker 5

8 6

9 2. Qu est-ce qu un Parc national? Les Pays-Bas comptent vingt Parcs nationaux. Les deux premiers (Hoge Veluwe et Veluwezoom) sont nés d une initiative privée. Les dix-huit autres Parcs ont été officiellement institués au cours des vingt-cinq dernières années par les ministres de la Nature qui se sont succédés. Les Parcs nationaux sont des sites d une valeur naturelle exceptionnelle. Ils doivent faire au moins mille hectares de superficie. La politique de la nature en parle comme d un tout, les désignant par le nom de «réseau de Parcs nationaux des Pays-Bas». Facteur essentiel, les propriétaires, gestionnaires et autres parties prenantes sont ensemble responsables de la protection et du développement de la qualité de la nature. Les Parcs nationaux ont été créés en vue de quatre objectifs principaux : - la protection et le développement de la nature et du paysage ; - les loisirs de pleine nature ; - l éducation et l information ; - la recherche. 2.1 Nature et paysage Les Parcs nationaux sont tous riches en paysages attrayants et abritent une abondance de plantes et d animaux rares ou insolites. Le réseau de Parcs nationaux préserve tout un éventail de paysages néerlandais caractéristiques faits, entre autres, de dunes, forêts, landes, tourbières, eaux intertidales et vallées fluviales. Dans chaque Parc vit une faune spécifique, comprenant espèces ornithologiques rares, cerfs, blaireaux, castors, loutres, phoques, etc. 2.2 La nature pour l homme Nos Parcs nationaux ont aussi été créés pour le public. C est pour cela que différentes parties prenantes participant à leur gestion, y œuvrent ensemble au développement d activités récréatives et éducatives axées sur la nature. Bien entendu, ces activités ne sont autorisées que si elles ne perturbent en aucune façon la flore et la faune. Les activités récréatives de pleine nature sont stimulées. Les Parcs disposent d un vaste réseau de pistes cyclables et de sentiers de promenade, de parcours de canoë-kayac, de postes d observation et de miradors. Bancs, pancartes signalétiques, cartes du Parc et panneaux d information rendent la visite plus facile et plus agréable. La plupart des Parcs disposent également d un parcours spécial pour les moins valides. 7

10 Hans Dekker Les visiteurs peuvent y venir seuls ou participer à des excursions guidées. L éducation et l information sont essentielles à une expérience optimale de la nature dans les Parcs nationaux, ainsi qu au renforcement de la base d acceptation et de la participation. La plupart des Parcs disposent d un ou de plusieurs centres où l intérêt à la nature est éveillé chez les jeunes et les moins jeunes, par des moyens informatifs et distrayants. Les présentations attrayantes sont consacrées aux valeurs naturelles, à la gestion de la nature, à l influence de l homme sur cette dernière et à l importance qu il y a à la protéger. Divers cours, activités et projets spéciaux pour les écoliers et les gens de la région y sont également organisés. Les centres de visiteurs sont aussi le point de départ de promenades et d excursions guidées. Tous les Parcs ont leur propre site Web et la plupart d entre eux publient en outre un bulletin avec calendrier des activités proposées. Des brochures, 8

11 Niels Kooyman / Foto Natura prospectus et cartes sont également disponibles. Pour simplifier l accès aux sites des Parcs, un site général a été conçu (www.nationaalpark.nl). Pour que le public comprenne bien la politique de la nature et lui apporte un soutien optimal, il est essentiel de partager avec lui les connaissances acquises. Dans seize Parcs, un conseiller chargé de coordonner et de veiller au bon déroulement des activités éducatives a été nommé. 2.3 Recherche La recherche est une aide précieuse pour les décideurs. Elle est en effet une source importante de données sur les conséquences des mesures de gestion, mais aussi sur le développement de la flore et de la faune et sur les effets des activités de loisirs. Les résultats obtenus peuvent être utilisés pour diriger les flux de visiteurs de façon à minimiser les préjudices pour la nature. 9

12 10 Groot Boschberg Appelscha

13 3. Coopération 3.1 Organe de concertation À l intérieur des Parcs, propriétaires fonciers, gestionnaires et autres parties prenantes coopèrent de façon intensive. Ceci est la clé du succès des Parcs nationaux. Toutes les parties prenantes d un Parc national siègent au sein d un Organe de concertation, dont le secrétariat est assuré par les autorités provinciales. L Organe de concertation établit un plan dans lequel les grandes lignes de la gestion et de l aménagement du Parc (Beheers- en inrichtingsplan) sont déterminées, la plupart du temps pour une période de dix ans. L Organe de concertation se réunit régulièrement pour développer les détails du plan et le suivi de sa mise en œuvre. 3.2 Partenaires Les partenaires sont les propriétaires fonciers et les gestionnaires (l Administration nationale des forêts, Natuurmonumenten, l Association de conservation des paysages provinciaux, les communes, le ministère de la Défense, les particuliers), diverses administrations (nationale, provinciales et locales, et syndicats de gestion des polders), les organisations d éducation (IVN) et de loisirs (Touring Club Royal des Pays-Bas, sociétés de loisirs) et les chefs d entreprises locaux. Leur mission commune est «gérer, protéger et développer le Parc de façon durable, tout en permettant la recherche et en assurant l accès au public.» Il est d une importance vitale que les personnes qui vivent à l intérieur ou dans les environs d un Parc national soutiennent ce dernier et ses objectifs. Une très grande attention est donc accordée à la création d une base d acceptation solide dans la région. Un nombre croissant d initiatives prises en coopération avec des parties privées voient le jour, donnant une impulsion aux économies locales. 3.3 Coopération Les Parcs coopèrent aussi étroitement les uns avec les autres et s accordent entre eux. Le Samenwerkingsverband Nationale Parken (Coopération entre les Parcs nationaux néerlandais) a été établi afin de donner forme et d intensifier la coopération entre les Parcs. Des représentants des Parcs se réunissent régulièrement pour y parler de sujets communs et échanger l expérience acquise. Une présentation commune a ainsi été réalisée par le biais d Internet. Un graphisme commun ayant été développé, les Parcs peuvent opérer à titre de réseau national tout en 11

14 À partir de 2005, des colonnes d information aux couleurs des Parcs nationaux se dresseront dans les Parcs. Les soixante premiers seront en grande partie financés par le fonds de l ANWB (le Touring Club Royal des Pays-Bas) à l occasion des cinquante ans de règne de la reine Beatrix, en Ils seront reconnaissables à leur «écharpe» orange. conservant leur propre identité. Outre les Parcs nationaux, le ministère de l Agriculture, de la Nature et de la Qualité alimentaire, l Administration nationale des forêts et Natuurmonumenten font partie de cette Coopération. La Coopération remplit également le rôle d interlocuteur auprès des autres administrations et du secteur économique. 3.4 Les Parcs nationaux au-delà des frontières La nature ne s arrête pas aux frontières nationales. Une bonne coopération avec les pays voisins et au niveau européen est donc essentielle. Le Parc transfrontalier Zoom-Kalmthoutse Heide, dont la majeure partie se trouve en Belgique, est un bon exemple de coopération transfrontalière efficace. Les Pays-Bas et la Belgique partagent les responsabilités des valeurs naturelles de ce Parc. Un autre exemple est fourni par le Parc national Meinweg, qui fait partie du Parc transfrontalier germano-néerlandais Maas-Swalm-Nette. La Fédération européenne des Parcs nationaux Europarc (www.europarc.org) est la plate-forme officielle de coopération entre les Parcs et réserves naturelles en dehors des Pays-Bas. 12

15 4. Parcs nationaux et politique de la nature Aux Pays-Bas, la nature a subi des pertes considérables par le passé. La forte densité de population a été chèrement payée, entraînant le sacrifice d espaces naturels au profit de l agriculture, des logements, des routes et de l industrie. En 1969, les Pays-Bas se sont affiliés à l UICN, l Union Mondiale pour la Nature, dans le but de protéger les principaux écosystèmes, notamment en créant des Parcs nationaux. Aux Pays-Bas, le niveau de protection offert dans un parc est déterminé par la législation en vigueur dans la région où il se situe (entre autres les Directives Oiseaux et Habitats). Le statut de «Parc national» est en quelque sorte l étoile Michelin d un espace naturel particulièrement attrayant et accessible. 4.1 Réseau européen La plupart des Parcs nationaux font partie du réseau européen d espaces naturels, Natura 2000, un réseau écologique européen auquel contribuent tous les États membres de l UE. L objectif de Natura 2000 est de protéger et de promouvoir le développement des espèces et des écosystèmes importants au niveau communautaire (comme c est le cas du campagnol nordique, que l on ne trouve qu aux Pays-Bas). Natura 2000 assure la conservation d espèces et d habitats spécifiques telle que décrite dans les Directives européennes Oiseaux et Habitats. 4.2 La politique néerlandaise de la nature Protéger des écosystèmes distinctifs est important mais toutefois insuffisant. Les aires naturelles qui ne sont pas reliées à d autres sont fragiles. Les espèces rares de flore et de faune risquent davantage de disparaître dans des sites isolés et de faible superficie. C est la raison pour laquelle le gouvernement néerlandais tourne ses efforts vers la réalisation d un Réseau écologique national fait de vastes espaces naturels reliés entre eux. En 2018, ce réseau devrait couvrir hectares, soit environ 18 % de la superficie des Pays-Bas. Plus de six millions d hectares de nature humide viendront encore s y ajouter, formés par les lacs, les rivières et certaines parties de la mer du Nord et de la mer des Wadden. Permettant la conservation durable des espèces courantes et rares de faune et de flore aux Pays-Bas, le Réseau écologique national constituera le pivot de la nature néerlandaise. Les Parcs nationaux font bien entendu partie du Réseau écologique national. Leurs valeurs naturelles exceptionnelles 13

16 et leur attrait pour le public en font même ses joyaux. Ensemble, ils couvrent quelque hectares, soit presque 3 % du territoire néerlandais. 4.3 Financement de l État En vertu des accords internationaux relatifs aux Parcs nationaux, le ministère de l Agriculture, de la Nature et de la Qualité alimentaire doit assurer le fonctionnement du réseau de Parcs nationaux en tant que tout. Chaque année, le ministre octroie aux Parcs nationaux une subvention pour la mise en œuvre de leurs plans annuels, qui sont basés sur les Plans de gestion et d aménagement s étalant sur dix ans. Certaines activités occasionnelles qui améliorent la qualité du réseau de Parcs nationaux dans son ensemble peuvent également être financées par le ministre de la Nature. 14

17 Particularités parcs nationaux province(s), super- centre PN pays no * désignation ficie (ha) infos * particularités Schiermonnikoog Frise premier parc officiel, région dynamique de dunes et de marais salants Lauwersmeer Groningue/ ancien bras de mer, Frise beaucoup d'oiseaux Alde Feanen Frise 18 en création dernier parc officiel, région marécageuse, importante pour les oiseaux d'eau Drents-Friese Wold Drenthe/Frise l'un des plus grands espaces naturels d'un seul tenant des Pays-Bas Drentsche Aa Drenthe Parc national et Paysage national Dwingelderveld Drenthe la plus grande lande humide d'europe Weerribben Overijssel le plus grand marais roselier d'europe Sallandse Heuvelrug Overijssel lande et collines, habitat du coq de bruyère aux Pays-Bas Utrechtse Heuvelrug Utrecht amphithéâtre morainique avec forêt et lande Duinen van Texel Hollande sept région de dunes variée possédant une flore et une faune très riches Zuid-Kennemerland Hollande sept dunes et domaines Oosterschelde Zélande grand parc, zone intertidale dynamique d'eau douce De Zoom - Kalmthoutse Heide Brabant sept./ parc transfrontalier avec Belgique lande, tourbières et forêt De Biesbosch Brabant sept./ le plus grand parc, Hollande mér. importante zone intertidale d'eau douce en Europe Loonse en Drunense Duinen Brabant sept./ les plus grands sables Hollande mér. mouvants d'europe De Groote Peel Limbourg/ le parc le plus petit mais Brabant sept. comptant les plus grandes tourbières des Pays-Bas De Meinweg Limbourg paysage en terrasse de la Meuse, fait partie du parc transfrontalier germanonéerlandais De Maasduinen Limbourg la dune de rivière la plus longue et la plus ancienne des Pays-Bas Veluwezoom Gueldre x premier parc (particulier) De Hoge Veluwe Gueldre x le parc le plus connu, domaine privé total Pays-Bas Remarques * centre infos : centre pour les visiteurs, musée d'histoire naturelle, centre d'information sur la nature, centre d'orientation, centre d'activités de pleine nature * no = ordre de désignation officielle (par le ministère de l'agriculture, de la Nature et de la Qualité alimentaire) 15

18 Schiermonnikoog Schiermonnikoog, la plus au Nord des îles des Wadden néerlandaises, est le premier espace naturel à avoir été (en 1989) officiellement désigné Parc national. Cette île habitée est essentiellement composée de dunes et de marais salants. La côte est de l île, qui change chaque jour sous l influence du vent et de l eau, est peut-être le site le plus sauvage des Pays-Bas. L île est tout le long de l année intéressante pour les ornithologues amateurs, notamment vers le printemps et l automne. En été, les longues plages sablonneuses en bordure de la mer du Nord attirent de nombreux visiteurs. Les voitures sont interdites sur l île, sauf pour les détenteurs de licences. Elle est donc un véritable éden pour les cyclistes et les promeneurs personnes - y compris celles, très nombreuses, qui viennent y passer la journée - profitent chaque année de la nature et du calme. Le centre pour les visiteurs leur propose diverses excursions et expositions. Le Parc national de Schiermonnikoog couvre hectares, dont la majeure partie est gérée par Natuurmonumenten. Phoque / Gerrit van Ommering 16

19 Lauwersmeer Jorgen de Bruin Cygnes de Bewick / Wim Smeets / Foto Natura Au Nord des Pays-Bas, à la frontière des provinces de Groningue et de Frise, se trouve le Parc national Lauwersmeer, une réserve naturelle de hectares. Il y a une trentaine d années, cet estuaire faisait encore partie de la mer des Wadden. Par peur des inondations, un barrage de fermeture a été édifié (et achevé en 1969), donnant ainsi naissance à un espace naturel et à une zone humide de qualité exceptionnelle. Le Lauwersmeer est célèbre pour ses champs d orchidées mauves et de parnassie des marais qui fleurissent de mai à juillet. On y trouve aussi des espèces ornithologiques rares, telles que spatule, busard cendré, gorge bleue à miroir, panure à moustaches, etc. Des centaines de milliers d oiseaux, parmi lesquels des cygnes de Bewick, des canards siffleurs et des bernaches nonnettes viennent chaque année y hiverner tandis que bovins Highland, chevaux et races régionales de bovidés et d équidés y paissent. Paradis des amoureux de marche, de vélo et de canoë, ainsi que des ornithologues amateurs, le Parc national Lauwersmeer est géré par l Administration des Forêts. 17

20 Alde Feanen Au cœur de la Frise s étend le Parc national De Alde Feanen, une tourbière basse de hectares, offrant canaux, mares nichées au creux de prairies tourbeuses, roselières, tourbes flottantes, prairies de fauche parsemées de populages et forêts marécageuses. Le Parc abrite plus de 450 espèces de plantes et plus d une centaine d oiseaux s y reproduisent. Oiseaux d eau, échassiers et limicoles s y sentent tout particulièrement chez eux. Le Parc national De Alde Feanen attire chaque année visiteurs qui peuvent explorer la région en canoë ou en bateau, ou bien en empruntant les multiples sentiers de promenade et pistes cyclables. Des excursions sont organisées, à partir du centre d information. Le Parc est géré par It Fryske Gea. Gorge-bleu à miroir / Frits van Daalen / Foto Natura 18

21 Drents-Friese Wold Hans Dekker À la frontière de la Frise et de la Drenthe se trouve le Parc national Drents-Friese Wold, qui du point de vue de la superficie, est le deuxième espace naturel néerlandais de forêts et de landes. Ce vaste Parc comprend les sables mouvants d Aekingerzand, la vallée restaurée d une rivière et la tourbière de Grenspoel. Les magnifiques landes humides de Doldersum et de Wapse font également partie du Drents-Friese Wold. Le Parc abrite également de nombreuses espèces exceptionnelles de flore et de faune, telles que Ia très rare Goodyière rampante et un petit papillon, l azuré des mouillères. Chaque année, plus d un million de personnes visitent ce Parc de hectares. Deux centres pour les visiteurs, à Appelscha et à Vipère / Hans Dekker Diever, sont le point de départ de 32 promenades fléchées, de nombreuses pistes cyclables et de sentiers équestres. Les miradors de Doldersumerveld et d Aekingerzand conviennent parfaitement à l observation des espèces ornithologiques. Le Drents-Friese Wold est géré par l Administration des Forêts, Natuurmonumenten, Drentse Landschap et Maatschappij van Weldadigheid. 19

22 Drentsche Aa Le Parc national du Drentsche Aa est un bassin fluvial aux villages d openfield. Dans cette région, la nature et l agriculture font bon ménage depuis des milliers d année. Les fermes bâties autour de l openfield sont indissociables de la région, qui est l une des vallées fluviales les mieux conservées d Europe de l Ouest. Le Parc fait plus de hectares de superficie, un tiers étant une réserve naturelle. Il est traversé par l Aa, une rivière sinueuse aux nombreux affluents. Le Parc national du Drentsche Aa est situé entre Assen, Gieten et Glimmen. La région se prête parfaitement à la promenade, à pied ou en vélo. Chaque année, la région attire entre et 1 Trèfle d eau Cisca Castelijns / Foto Natura million de visiteurs viennent y admirer villages pittoresques, openfields, bois, lande, tumulus, dolmens, tourbières, près fleuris d orchidées et les panoramas de la vallée fluviale. L Administration des Forêts, le ministère de la Défense, Drentse Boermarken et Drentse Landschap sont chargés de sa gestion. 20

23 Dwingelderveld Hans Dekker Baies de genévrier Fred Hazelhoff / Foto Natura Le Parc national Dwingelderveld, dans la Drenthe, est avec ses quelque hectares la plus vaste lande humide d Europe de l Ouest. Dans la lande et les forêts se trouvent plus de 60 marais. La région abrite des centaines d espèces de flore et de faune, dont certaines sont extrêmement rares. Les étranges bosquets de genévriers ont alimenté diverses légendes locales. Extrêmement populaire, Dwingelderveld attire chaque année plus d un million et demi de visiteurs. Soixante kilomètres de sentiers pédestres et quarante kilomètres de pistes cyclables les y attendent, tout comme 3 centres pour les visiteurs, qui en plus de fournir des informations sur l histoire du Parc et ses particularités, servent également de point de départ à diverses excursions. L Administration des Forêts et Natuurmonumenten sont les principaux gestionnaires du Parc. 21

24 Weerribben Au nord-ouest d Overijssel se trouve le Parc national Weerribben, une tourbière basse de hectares émaillée d étangs, de roselières, de prairies de fauche, de tourbes flottantes et de forêts marécageuses. Avec la réserve naturelle De Wieden, De Weerribben est le plus grand marécage d eau douce d Europe de l Ouest. En 2002, la loutre y a été réintroduite. Chaque année, un million de personnes viennent s y promener en vélo, à pied, en canoë ou en bateau. En hiver, les canaux attirent de nombreux patineurs. Le Parc national Weerribben dispose d un centre d activités naturelles à Ossenzijl et d un centre d informations à Kalenberg. Son principal gestionnaire est l Administration des Forêts. Philip Friskorn / Foto Natura Polyommate Angelique Belfroid / Foto Natura 22

25 Sallandse Heuvelrug Parc National Sallandse Heuvelrug Coq de bruyère Michiel Schaap / Foto Natura Le Parc national Sallandse Heuvelrug est situé entre Holten et Nijverdal. Il s agit du dernier endroit des Pays-Bas où le Tétras lyre vit à l état sauvage. Le paysage est constitué de landes arides et d un bois de feuillus et de conifères. La calotte glaciaire y a formé des moraines qui donnent à la région son aspect caractéristique. La plus haute colline, la Koningsbelt, est à 75 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le Parc national Sallandse Heuvelrug accueille chaque année plus d un million de visiteurs, notamment des promeneurs et des cyclistes. On y trouve un centre d information et un centre pour les visiteurs qui proposent un large éventail d excursions (au départ d une grange). Le Parc fait plus de hectares de superficie. Ses gestionnaires (l Administration des Forêts et Natuurmonumenten) travaillent en coopération avec les propriétaires des domaines avoisinants de Noetselenberg et de Holterberg (qui font ensemble hectares). 23

26 Ronno Tramper / Foto Natura Pic noir Duncan Usher / Foto Natura Utrechtse Heuvelrug Le Parc national Utrechtse Heuvelrug (6 000 hectares) est en grande partie situé sur une moraine qui s est formée à l avant-dernière ère glaciaire. Sa crête est essentiellement couverte de forêts, mais le Parc comprend également des landes avec de petits étangs, des sables mouvants et des berges inondables. Une centaine d espèces ornithologiques y nichent. On y trouve également blaireau, martre commune, papillons et libellules. Le Parc national Utrechtse Heuvelrug possède un riche patrimoine culturel sous forme de tumulus, champs traditionnels, cultures de tabac, domaines et châteaux. La région est sous la gestion de l Administration des Forêts, Utrechts Landschap, Natuurmonumenten, Recreatieschap Utrechtse Heuvelrug et de nombreux propriétaires privés domaniaux. 24

27 Duinen van Texel Frits van Daalen / Foto Natura Le logo du Parc national Duinen van Texel arbore une spatule et ce n est pas sans raison. Le Parc est depuis le début du siècle dernier réputé pour ses trésors ornithologiques. Quelque 80 espèces y nichent, dont certaines très rares, telles que la sterne naine et le hibou des marais. Le paysage du système de dunes de Texel est très diversifié, avec ses vallées humides sinuant entre dunes arides, forêts, landes de bruyère, près salés et plages sablonneuses s étendant à perte de vue. La région, de forme étirée, possède une superficie de hectares. Les deux sites les plus connus sont la plage buissonneuse De Slufter et le grand banc de sable De Hors. Chaque année, cinq millions de personnes viennent se promener à pied et en vélo. De nombreuses excursions scolaires sont organisées dans les dunes de Texel. Le Parc est également accessible aux personnes en fauteuil roulant. Un centre pour les visiteurs est à la disposition de tous ceux qui désirent de plus amples informations. La gestion du Parc national Duinen van Texel est assurée par l Administration des Forêts et par le ministère de la Défense. Spatules Danny Ellinger / Foto Natura 25

28 Zuid-Kennemerland Dans les dunes de la Hollande septentrionale, entre IJmuiden et Zandvoort, s étend sur une superficie de 3800 hectares le vaste Parc national Zuid-Kennemerland. Plage, dunes calcaires, domaines historiques et forêts bordent la face continentale des dunes, formant une véritable oasis dans une Randstad fourmillant d activités humaines. Une flore et une faune variées s y développent. Zuid-Kennemerland attire chaque année deux millions de visiteurs (de nombreux venant des environs) qui viennent s y promener à pied, en vélo ou à cheval. En été, des nageurs viennent s ébattre dans la mer du Nord et dans l étang Het Wed, niché au cœur des dunes. À Overveen, le centre pour les visiteurs est établi dans un bâtiment industriel datant Renard Wil Meinderts / Foto Natura de 1898, qui abritait autrefois les machines de la Compagnie des eaux de Haarlem. Les principaux gestionnaires de la région sont l Administration des Forêts, Natuurmonumenten et la Compagnie des eaux PWN. 26

29 Oosterschelde Au cœur de la région du Delta se trouve le Parc national Oosterschelde (Escaut oriental) qui avec ses hectares et plus de 125 km de rivages, est le plus grand Parc national des Pays-Bas. Dans cette zone intertidale dynamique, les oiseaux s agglutinent à marée basse sur les bancs de sable et de limon (les slikkes) émergeant, pour y chercher leur nourriture, tandis que des phoques se prélassent en allaitant leurs petits. À marée haute, les oiseaux se déplacent vers les schorres (prés salés), ainsi que vers les polders et les criques situées à l intérieur des digues. Sous l eau évoluent poissons, poulpes, algues, moules et différentes espèces vivant habituellement sur les côtes rocheuses, telles que l anémone de Piquet avec alguês mer. Les amoureux de la nature peuvent s y promener à pied ou en vélo, faire du bateau ou de la plongée. De multiples excursions sont également organisées. Le Parc national Oosterschelde est géré par l Administration des travaux publics, les communes, le Syndicat de gestion des polders des îles zélandaises, l Administration des Forêts, Natuurmonumenten, Zeeuws Landschap et la Province de Zélande. 27

30 De Zoom-Kalmthoutse Heide Situé entre Ossendrecht et Kalmthout, le Parc Zoom-Kalmthoutse Heide est riche en landes sèches et humides, en dunes continentales et en vastes forêts. Il s agit d un Parc transfrontalier où les administrations et organisations néerlandaises et flamandes travaillent ensemble. Avec une superficie de hectares, le Parc offre aux visiteurs une alternance de forêts, de landes sèches et humides, de tourbières et de petites régions rurales. Il est le domaine d espèces ornithologiques rares telles que l Engoulevent d Europe, le traquet motteux et l alouette lulu. Le Parc Zoom-Kalmthoutse Heide attire annuellement visiteurs, qui viennent s y promener à pied, en vélo ou Grebe a cou noir Dietmar Nill / Foto Natura à cheval. Un centre d information se trouve dans la partie flamande du Parc. Les principaux gestionnaires du Parc sont Natuurmonumenten, l Administration des Forêts, le Service de la Nature de la Communauté flamande et des propriétaires domaniaux privés. 28

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

Parcs Naturels Régionaux et Nationaux

Parcs Naturels Régionaux et Nationaux CMM Parcs Naturels Régionaux et Nationaux LES PARCS NATIONAUX Les parcs nationaux ont été créés par la loi de 1960. Ils ont pour mission de protéger des espaces naturels d une richesse exceptionnelle.

Plus en détail

BOTSWANA: Chobe NAMIBIE: Caprivi ZIMBABWE: Chutes Victoria

BOTSWANA: Chobe NAMIBIE: Caprivi ZIMBABWE: Chutes Victoria BOTSWANA: Chobe NAMIBIE: Caprivi ZIMBABWE: Chutes Victoria Cet itinéraire particulièrement adapté pour un auto tour, vous permettra de découvrir la grande faune africaine hors des sentiers battus en traversant

Plus en détail

DÉCOUVREZ. Sud L EXTRÊME DE LA PROVENCE. Hyères L ARCHIPEL DES ÎLES D

DÉCOUVREZ. Sud L EXTRÊME DE LA PROVENCE. Hyères L ARCHIPEL DES ÎLES D DÉCOUVREZ Sud DE LA PROVENCE L EXTRÊME Hyères L ARCHIPEL DES ÎLES D Or Hyères, 300jours de Soleil PAR AN UN PATRIMOINE NATUREL d EXCEPTION Hyères s étire sur la presqu île de Giens, entre ciel et mer.

Plus en détail

La balade des îles. Programmation 2015. Navigation douce Saison 2015 du 22 mai au 4 octobre

La balade des îles. Programmation 2015. Navigation douce Saison 2015 du 22 mai au 4 octobre La balade des îles Programmation 2015 La balade des îles Le concept Navigation douce Depuis 2012, l association Espaces propose une nouvelle offre de tourisme fluvial et de navigation douce sur la Seine.

Plus en détail

HOLLANDE, PLAT PAYS MOULINS À VENT, TULIPES, BRUXELLES, BRUGES, GAND

HOLLANDE, PLAT PAYS MOULINS À VENT, TULIPES, BRUXELLES, BRUGES, GAND HOLLANDE, PLAT PAYS MOULINS À VENT, TULIPES, BRUXELLES, BRUGES, GAND J 2 : BRUXELLES ANVERS / BREDA Tour panoramique guidé de la capitale de la Belgique, siège de la CEE, résidence royale... Vous découvrirez

Plus en détail

De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés!

De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés! De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés! SITES, MONUMENTS, PAYSAGESREMARQUABLESOUCLASSES MENACESPARLEPROLONGEMENTDEA12 La

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud.

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud. DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE EXEMPLAIRE : Conservation, protection et valorisation de la réserve naturelle du Cap N Dua, commune du Mont-Dore

Plus en détail

Vallée du Moulin de la Mer. Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement. Commune de Matignon

Vallée du Moulin de la Mer. Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement. Commune de Matignon AIMER ET PROTÉGER SITES NATURELS EN CÔTES D ARMOR Vallée du Moulin de la Mer Commune de Matignon Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement NATURE ET PAYSAGES 6 Venant entailler le plateau agricole

Plus en détail

Louis-Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Parc-plage du Grand Montréal. Trame verte et bleue du Grand Montréal.

Louis-Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Parc-plage du Grand Montréal. Trame verte et bleue du Grand Montréal. Louis-Étienne Doré CMM Cadre de référence administratif du Parc-plage du Grand Montréal Trame verte et bleue du Grand Montréal Michel Lajoie Septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte...4 Le Parc-plage

Plus en détail

Programme Delta aux Pays-Bas

Programme Delta aux Pays-Bas Programme Delta aux Pays-Bas De tout temps, les Pays-Bas ont entretenu des liens étroits avec l eau. Le pays a toujours tiré sa prospérité de la mer et des grands fleuves. Si l eau est source de prospérité

Plus en détail

NATURA 2000 Directive «Oiseaux» ZONE DE PROTECTION SPECIALE

NATURA 2000 Directive «Oiseaux» ZONE DE PROTECTION SPECIALE Nom du site Numéro du site Surface NATURA 2000 Directive «Oiseaux» ZONE DE PROTECTION SPECIALE : ETANGS DE SOLOGNE : FR2410013 : 29 624 hectares Intérêt : La Sologne présente une vaste étendue forestière

Plus en détail

Qu est-ce qu un milieu humide?

Qu est-ce qu un milieu humide? Qu est-ce qu un milieu humide? Sur notre planète, il existe deux grands milieux : le milieu terrestre et le milieu aquatique. Les milieux humides s avèrent être un compromis entre les deux. C est ce qui

Plus en détail

Les parcs nationaux et régionaux

Les parcs nationaux et régionaux Les parcs nationaux et régionaux Page 1 sur 9 Sommaire LES PARCS NATIONAUX... 3 1.1. FONCTIONNEMENT D UN PARC NATIONAL... 4 1.2. LE PARC NATIONAL DES PYRENEES... 4 1.3. LE PARC NATIONAL DES ECRINS... 4

Plus en détail

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun.

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Participation possible pendant toute l année. Vous pouvez choisir vos dates de participation.

Plus en détail

La trame verte et bleue

La trame verte et bleue Plan de développement durable de Saint-Quentin-en-Yvelines CASQY / SJ La trame verte et bleue Une nature au cœur du projet d agglomération Bâtie dès son origine sur l image d une «ville verte et bleue»,

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres

Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres Septembre 2007 Le site littoral de la Côte Sauvage de Quiberon Beg en Aud. Porh Gwenn. Port Bara. Kerniscob. Beg er Goalennec. Zone du site du et des travaux de l OGS. St-Pierre-Quiberon. Quiberon Pointe

Plus en détail

La Camargue. Géographie, réglementation et institution. Première partie : Le cadre géographique et patrimonial

La Camargue. Géographie, réglementation et institution. Première partie : Le cadre géographique et patrimonial La Camargue Géographie, réglementation et institution Première partie : Le cadre géographique et patrimonial Définition du territoire La Camargue est un territoire constitué par le delta du Rhône au sens

Plus en détail

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Contexte Comme toutes les lisières entre deux types de milieux (écotone), le littoral

Plus en détail

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002 Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002 Bois de La Prairie (La Commune) No du plan RCI : CS-05 Municipalité :

Plus en détail

Circuits de randonnée pédestre

Circuits de randonnée pédestre Circuits de randonnée pédestre M. Gross T. Mézerette 7 circuits de randonnée pédestre balisés orvault Un cadre de vie de qualité couëron Deuxième ville de Nantes Métropole avec ses 44 000 habitants, Saint-Herblain

Plus en détail

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques DOSSIER TECHNIQUE EXP'EAU : l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques Réalisation : CCSTI de Laval et Maine Sciences, 2007 1 "L'eau", comme l'air, est un

Plus en détail

COURS D EAU D UN FOSSÉ

COURS D EAU D UN FOSSÉ COMMENT DIFFÉRENCIER UN COURS D EAU D UN FOSSÉ Les COURS D EAU et les MILIEUX RIVERAINS abritent une multitude d espèces animales et végé tales. Ces écosystèmes fragiles sont protégés par des lois et des

Plus en détail

Plan directeur des terrains urbains de la capitale : aperçu du Plan

Plan directeur des terrains urbains de la capitale : aperçu du Plan Plan directeur des terrains urbains de la capitale : aperçu du Plan Objet de la consultation publique La consultation porte sur le concept d aménagement, les grandes affectations du sol et les politiques

Plus en détail

7 nouveaux circuits à découvrir

7 nouveaux circuits à découvrir DOSSIER DE PRESSE Juin 2014 Randonnée 2014 Chapelle Saint Drédeno de Saint-Gérand 7 nouveaux circuits à découvrir La randonnée profite d un réel engouement, particulièrement en Centre-Bretagne, grâce à

Plus en détail

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle Un risque d inondation et de catastrophe toujours présent Le bassin

Plus en détail

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE CADRE D INTERVENTION REGIONALE POUR LE CLASSEMENT D ESPACES NATURELS EN RESERVES NATURELLES REGIONALES Abroge et remplace, à compter du 14 mars 2014, le cadre d intervention adopté par délibération CPR

Plus en détail

CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE

CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE NATURE DU PROJET CHÂTEAU DE VARZY «LE PARADOR «à la Française Valorisation d un élément phare du patrimoine historique de la ville de Varzy au

Plus en détail

UN SÉJOUR INSPIRÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES LA DESTINATION CANADIENNE N O 1 POUR LES ÉTUDIANTS

UN SÉJOUR INSPIRÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES LA DESTINATION CANADIENNE N O 1 POUR LES ÉTUDIANTS LA DESTINATION CANADIENNE N O 1 POUR LES ÉTUDIANTS Chaque année, plus de groupes d étudiants visitent Ottawa que n importe quelle autre ville canadienne. Ce n est guère étonnant. Aux enseignants, la capitale

Plus en détail

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie 1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie L année 2015 marque le 20 ème anniversaire du programme agro-environnemental en Wallonie. A cette occasion, l asbl Natagriwal a

Plus en détail

LE KENYA. Circuit «Safari Masaï Mara» 10 jours - 8 nuits

LE KENYA. Circuit «Safari Masaï Mara» 10 jours - 8 nuits LE KENYA Circuit «Safari Masaï Mara» 10 jours - 8 nuits Le Kenya, véritable paradis sauvage Splendeurs du Masaï Mara Lac Naïvasha : véritable éden pour les amateurs d'oiseaux Amboseli au pied des neiges

Plus en détail

patrimoine environnement passion Programme 2013 Maison de Loire du Cher 18240 Belleville-sur-Loire www.maisondeloire18.fr

patrimoine environnement passion Programme 2013 Maison de Loire du Cher 18240 Belleville-sur-Loire www.maisondeloire18.fr patrimoine environnement découvertes passion Loire Programme 2013 Maison de Loire du Cher 18240 Belleville-sur-Loire www.maisondeloire18.fr Activités Enfants Aventures et découvertes S amuser, se dépenser,

Plus en détail

LOIRE NATURE. Saint Jacques de Compostelle

LOIRE NATURE. Saint Jacques de Compostelle LOIRE NATURE Saint Jacques de Compostelle PATRIMOINE NATUREL La Loire sur 120 km Itinérance fluviale et vélo sur le Canal Latéral à la Loire Réserve Naturelle (19 km) Site Panda au Bec d Allier Forêt des

Plus en détail

Les parcs, jardins et espaces naturels de Gestel

Les parcs, jardins et espaces naturels de Gestel Septembre 2008 Les parcs, jardins et espaces naturels de Gestel TYPES D ESPACES NOM QUARTIER NUMERO Parc urbain Domaine du Lain Centre ville 20 Espace sportif Parc des sports Centre ville 21 Espace sportif

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes 1 Dates clés 1970 : Territoire classé Parc national 1985 : Territoire classé Réserve de biosphère par l UNESCO 2006 : Nouvelle

Plus en détail

Simplon Balades hydroélectriques

Simplon Balades hydroélectriques Simplon Balades hydroélectriques La société «Energie Electrique du Simplon» fut créée en 1947, période à laquelle les besoins en énergie électrique augmentaient et les chantiers de grands ouvrages hydroélectriques

Plus en détail

Activités avec Bureau des Guides

Activités avec Bureau des Guides Activités avec Bureau des Guides au départ de l'auberge de Jeunesse «De Veurs», dans les Fourons, sur le Plateau de Herve 1 Table des Matières Introduction I. Faune II. Habitats III. Wildcraft & Orientation

Plus en détail

VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES. Fiche 2.10 ET ASSURER LEUR QUALITÉ 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) 1.2 LOCALISATION

VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES. Fiche 2.10 ET ASSURER LEUR QUALITÉ 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) 1.2 LOCALISATION Fiche 2.10 VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES ET ASSURER LEUR QUALITÉ Priorité 2 Version 1-Version provisoire 20/10/14 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) L ensemble du territoire communal Liens

Plus en détail

APPEL A PROJETS. JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d Azur. Semaine du 29 janvier au 6 février 2011

APPEL A PROJETS. JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d Azur. Semaine du 29 janvier au 6 février 2011 APPEL A PROJETS JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d Azur Semaine du 29 janvier au 6 février 2011 «Les forêts : vitales pour l eau et les zones humides»

Plus en détail

Découverte de Madagascar

Découverte de Madagascar Découverte de Madagascar Située sous le tropique du Capricorne, la Grande île de l Océan Indien distance les côtes africaines de 400 km par le Canal de Mozambique comme une perle au milieu de l Océan Indien.

Plus en détail

Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison

Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison Photos: Loire, Bordeaux, Paris, Hauts de Seine, Angers, Lyon Techni-Seine Communication Hôtel d agglomération Les Portes de l Essonne,

Plus en détail

Mékong, la mère. de tous les fleuves. Le Mékong s élargit au sud de Luang Prabang, où il inonde régulièrement la région

Mékong, la mère. de tous les fleuves. Le Mékong s élargit au sud de Luang Prabang, où il inonde régulièrement la région 16 Mékong, la mère de tous les fleuves Quatrième fleuve de l Asie par le débit (après le Yangzi Jiang, le Gange- Brahmapoutre et l Ienisseï), le Mékong naît au Tibet. Après avoir contourné l Himalaya,

Plus en détail

16 JOURS/ 15 NUITS Itinéraire Cape Town et Cote-ouest

16 JOURS/ 15 NUITS Itinéraire Cape Town et Cote-ouest AFRIQUE DU SUD 16 JOURS/ 15 NUITS Itinéraire Cape Town et Cote-ouest 1 JOUR 1 : CAPE TOWN Accueil à l aéroport de Cape Town par votre guide francophone. Installation à l hôtel 4**** ou 5 ***** choisi par

Plus en détail

Site >> Planèze de Saint-Flour CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8312005 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) :

Site >> Planèze de Saint-Flour CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8312005 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Site >> Planèze de Saint-Flour CARTE D IDENTITÉ DU SITE DIRECTIVE : Oiseaux N D IDENTIFICATION UE : FR8312005 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Cantal COMMUNE(S) CONCERNÉE(S) : Andelat, Celles, La Chapelle-d

Plus en détail

L ARC JURASSIEN CONNAISSANCE DE L ARC JURASSIEN. Les pâturages boisés ou pré-bois, une caractéristique originale de l Arc Jurassien

L ARC JURASSIEN CONNAISSANCE DE L ARC JURASSIEN. Les pâturages boisés ou pré-bois, une caractéristique originale de l Arc Jurassien Page 1 Les pâturages boisés ou pré-bois, une caractéristique originale de l Arc Jurassien 1 Des paysages très diversifiés Depuis des siècles, les activités agricoles et forestières ont façonné les paysages

Plus en détail

Les fleurs multicolores, les digues vertes, les toits rouges, les sabots jaunes : venez découvrir ce plat pays haut en couleurs

Les fleurs multicolores, les digues vertes, les toits rouges, les sabots jaunes : venez découvrir ce plat pays haut en couleurs La Hollande Séjour 6 jours Du 11 au 16 avril 2014 Les fleurs multicolores, les digues vertes, les toits rouges, les sabots jaunes : venez découvrir ce plat pays haut en couleurs Amitié Culture St Ismier

Plus en détail

Les anciens méandres du Rhône à Serrières-de-Briord. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2022

Les anciens méandres du Rhône à Serrières-de-Briord. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2022 Les anciens méandres du Rhône à Serrières-de-Briord Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2022 Un programme de gestion pour préserver la biodiversité La biodiversité constitue une

Plus en détail

EXEMPLE DU MARAIS AUDOMAROIS

EXEMPLE DU MARAIS AUDOMAROIS EXEMPLE DU MARAIS AUDOMAROIS Maud Kilhoffer, Chargée de mission Développement et Aménagement Animation du Contrat de Marais et des reconnaissances internationales Ramsar et Réserve de biosphère. Animation

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

Inauguration de la Presqu île

Inauguration de la Presqu île DOSSIER DE PRESSE Lundi 8 juillet 2013 Inauguration de la Presqu île Écoquartier Flaubert Contacts presse La CREA : Marie MAHIEU-RIVALS / 02 32 76 69 03 06 20 87 51 83 / marie.mahieu@la-crea.fr La Presqu

Plus en détail

DU 21 MAI AU 3 JUIN MERCREDI 23 MAI

DU 21 MAI AU 3 JUIN MERCREDI 23 MAI DU 21 MAI AU 3 JUIN MERCREDI 23 MAI A 10H30 Visite Guidée «Itinéraire du lin» Depuis plusieurs siècles à travers le monde, le lin, matière noble, est cultivée pour ses fibres contenues dans sa tige et

Plus en détail

«La VEDETTE de CROZANT»

«La VEDETTE de CROZANT» «La VEDETTE de CROZANT» Localement, le bateau promenade est plus connu sous le nom de «vedette». Actuellement, au départ de l'hôtel du Lac, il offre une excursion jusqu'au pied du barrage d'eguzon et retour.

Plus en détail

La migration des grues au Nebraska.

La migration des grues au Nebraska. Nature et terroir scrl Place Communale 20c 6230- Pont-à-Celles Tel 071/84.54.80 Fax 071/84.54.84 Lic A 5312 INVITATION AU VOYAGE ETATS UNIS La migration des grues au Nebraska. Du 27 mars au 9 avril 2016

Plus en détail

III ANALYSE DE L ENVIRONNEMENT : ETAT INITIAL DU SITE APPROCHE PAYSAGERE

III ANALYSE DE L ENVIRONNEMENT : ETAT INITIAL DU SITE APPROCHE PAYSAGERE III ANALYSE DE L ENVIRONNEMENT : ETAT INITIAL DU SITE APPROCHE PAYSAGERE Situation - Relief - Hydrographie Située en périphérie Nord-Ouest de l agglomération de Limoges, cette commune s incline globalement

Plus en détail

Résidence de tourisme. Mer & Golf City HHH. votre patrimoine immobilier aux portes de bordeaux LA CULTURE DE L IMMOBILIER

Résidence de tourisme. Mer & Golf City HHH. votre patrimoine immobilier aux portes de bordeaux LA CULTURE DE L IMMOBILIER Résidence de tourisme Mer & Golf City HHH votre patrimoine immobilier aux portes de bordeaux LA CULTURE DE L IMMOBILIER Mer & Golf City MER & GOLF CITY, Résidence de Tourisme classée 3 étoiles au coeur

Plus en détail

Les villages, les villes

Les villages, les villes p28-29 Les villages, les villes Notre commune compte-t-elle plus ou moins de 2 000 habitants? Si elle compte plus de 2 000 habitants, c est une ville. Si elle compte moins de 2 000 habitants, c est un

Plus en détail

«GIE TAHITI TOURISME - Christian Durocher» «GIE TAHITI TOURISME Raymond Sahuquet»

«GIE TAHITI TOURISME - Christian Durocher» «GIE TAHITI TOURISME Raymond Sahuquet» Jour 1 : / Tahiti Arrivée à l aéroport international de Tahiti, remise de vos documents de voyages. Accueil avec collier de fleur. Nuit à l hôtel Radisson chambre deluxe vue jardin «GIE TAHITI TOURISME

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE DES PARCS NATURELS RÉGIONAUX DE CHAMPAGNE-ARDENNE

À LA DÉCOUVERTE DES PARCS NATURELS RÉGIONAUX DE CHAMPAGNE-ARDENNE À LA DÉCOUVERTE DES PARCS NATURELS RÉGIONAUX DE CHAMPAGNE-ARDENNE Riche de ses paysages variés, la Champagne-Ardenne joue la carte nature : Du nord des Ardennes et des méandres de la Meuse et de la Semoy,

Plus en détail

2.12 LOISIRS. Préambule

2.12 LOISIRS. Préambule 2.12 LOISIRS Préambule L espace ouvert naturel et aménagé d une ville et ses installations récréatives ne sont pas simplement souhaitables, mais ils s avèrent essentiels au bien-être général d une communauté.

Plus en détail

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Commune de Chaudfontaine Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Réseau des Conseillers en Mobilité (CeM) Formation continuée «Des réseaux de mobilité douce pour les déplacements

Plus en détail

Centre de Ressources du Patrimoine Naturel et des zones humides du bassin de la Loire

Centre de Ressources du Patrimoine Naturel et des zones humides du bassin de la Loire la Fédération, Centre de Ressources du Patrimoine Naturel et des zones humides du bassin de la Loire Synthèse portant sur les habitats d intérêt communautaire des sites Natura 2000 "vallées alluviales"

Plus en détail

Chemins de fer et exploitation minière dans la vallée de la Gueule

Chemins de fer et exploitation minière dans la vallée de la Gueule Route 3 ❿ 34 Bleyberg ❿ 35 Chemins de fer et exploitation minière dans la vallée de la Gueule Le viaduc de la vallée de la Gueule, la ligne ferroviaire de marchandises entre Montzen et Aix-la-Chapelle

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Les crêtes gréseuses, couronnées de forêt, constituent l ossature du territoire des monts de Normandie et du Maine.

Plus en détail

La Baie Normande Entre Deauville et Cabourg, une résidence à 4 minutes de la plage

La Baie Normande Entre Deauville et Cabourg, une résidence à 4 minutes de la plage 1 Au cœur d une des régions les plus visitées de France : la Normandie La Basse Normandie «La Côte Fleurie», destination préférée des Franciliens pour les courts séjours 8 ème région française pour les

Plus en détail

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables Claude LE DOUSSAL Vice-président du CDPNE de Loir-et-Cher 1979-2009, trente ans, déjà!.

Plus en détail

Lycée Education au développement durable Sciences de la vie et de la terre Géographie Physique - chimie

Lycée Education au développement durable Sciences de la vie et de la terre Géographie Physique - chimie Lycée Education au développement durable Sciences de la vie et de la terre Géographie Physique - chimie Association Petite Camargue Alsacienne Centre d Initiation à la Nature et à l Environnement 1, rue

Plus en détail

Le Zoning industriel d Anderlecht

Le Zoning industriel d Anderlecht Le Zoning industriel d Anderlecht - Un exemple de partenariat fructueux entre entreprises, commune et milieu associatif! Rédacteur pour Natagora : Pascal Hauteclair Mars 2011 Pour plus d infos sur le Réseau

Plus en détail

Programme spécialement étudié pour le Club de l Age d Or de Saint Germain de la Grange

Programme spécialement étudié pour le Club de l Age d Or de Saint Germain de la Grange Programme spécialement étudié pour le Club de l Age d Or de Saint Germain de la Grange Lundi 22 avril 2013: Saint Germain de la Grange Amsterdam Rendez-vous des participants à Saint Germain de la Grange,

Plus en détail

Parc des Jalles. [Blanquefort]. [Parempuyre]. [Le Taillan-Médoc] [Eysines]. [Bruges]. [Bordeaux-Nord] [Saint-Médard-en-Jalles].

Parc des Jalles. [Blanquefort]. [Parempuyre]. [Le Taillan-Médoc] [Eysines]. [Bruges]. [Bordeaux-Nord] [Saint-Médard-en-Jalles]. . Orientations d aménagement urbain. Les sites de projet F. [Blanquefort]. [Parempuyre]. [Le Taillan-Médoc] [Eysines]. [Bruges]. [Bordeaux-Nord] [Saint-Médard-en-Jalles]. [Haillan] Une vallée inondable

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Voyage Amsterdam-Pays Bas du 4 au 12 juin 2016

Voyage Amsterdam-Pays Bas du 4 au 12 juin 2016 Voyage Amsterdam-Pays Bas du 4 au 12 juin 2016 Programme de 9 jours préparé et organisé par François Uberfill en collaboration avec les voyages Samedi 4 juin : 5h00 : Départ de Strasbourg à bord d un autocar

Plus en détail

L a c i r c u l a t i o n d e s e n g i n s m o t o r i s é s d a n s l e s e s p a c e s n a t u r e l s L i m o u s i n

L a c i r c u l a t i o n d e s e n g i n s m o t o r i s é s d a n s l e s e s p a c e s n a t u r e l s L i m o u s i n L a c i r c u l a t i o n d e s e n g i n s m o t o r i s é s d a n s l e s e s p a c e s n a t u r e l s L i m o u s i n - L appel de S.R.L - Que dit la loi? - Quelles conséquences et quelles solutions?

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL Les Parcs naturels régionaux, institués il y a maintenant 40 ans, ont pour objectif de protéger le patrimoine naturel et culturel remarquable d'espaces ruraux de qualité

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme 2 ème Révision approuvée le 15 décembre 2005 1 ère Modification et Révision simplifiées approuvées le 21 décembre 2006 2 ème Modification approuvée le 20 mars 2009 3 ème MODIFICATION

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Loisirs. motorisés. en milieux naturels

GUIDE PRATIQUE. Loisirs. motorisés. en milieux naturels GUIDE PRATIQUE Loisirs motorisés en milieux naturels Sommaire Préambule Dominique Levêque Président du Parc naturel régional Le mot du Président Le Parc naturel régional de la Montagne de Reims, à travers

Plus en détail

Novembre. Intitulé Référence Commune N Tél 8 9 10 11. Camping à la Ferme la Bergerie 1-2-24-210-60 LE CHÂTEAU D'OLONNE -

Novembre. Intitulé Référence Commune N Tél 8 9 10 11. Camping à la Ferme la Bergerie 1-2-24-210-60 LE CHÂTEAU D'OLONNE - Intitulé Référence Commune N Tél 8 9 10 11 Novembre Camping à la Ferme la Bergerie 1-2-24-210-60 - Camping à la ferme la Blainière olonne114 L'ILE D'OLONNE - Camping à la ferme la Véronnière olonne115

Plus en détail

Exemple de programme 2 nuits

Exemple de programme 2 nuits Exemple de programme 2 nuits C est avec grand plaisir que nous vous accueillons au Southern Ocean. Peu importe la façon dont vous comptez savourer vos précieux moments ici, nous sommes là pour vous aider

Plus en détail

«GIE TAHITI TOURISME - Christian Durocher» «GIE TAHITI TOURISME Raymond Sahuquet»

«GIE TAHITI TOURISME - Christian Durocher» «GIE TAHITI TOURISME Raymond Sahuquet» Jour 1 : / Tahiti Arrivée à l aéroport international de Tahiti, remise de vos documents de voyages. Accueil avec collier de fleur. Nuit à la pension Relais Fenua chambre standard climatisée «GIE TAHITI

Plus en détail

Aster voyage 2015-2016 TANZANIE

Aster voyage 2015-2016 TANZANIE TANZANIE Du 9/02 au 19/02 2015 1 Jour 1/ Arusha Accueil à l arrivée du vol international à Kilimandjaro ou Nairobi airport et transfert pour votre hôtel à Arusha. Installation à l hôtel le Moivaro lodge

Plus en détail

frasnes Lez Buissenal

frasnes Lez Buissenal séjour pour personnes handicapées mentales frasnes Lez Buissenal Pays des Collines : Frasnes Les Anvaing du 09 au 16 avril 2011 > Une organisation de la régionale Hainaut Picardie (Tournai). Le Pays des

Plus en détail

La coopération transfrontalière sur l Escaut

La coopération transfrontalière sur l Escaut Commission Internationale pour la protection de l Escaut La coopération transfrontalière sur l Escaut 1 - Caractéristiques et enjeux du bassin de l Escaut Les particularités Les enjeux 5 parties collaborent

Plus en détail

Mise en valeur d un site dédié à la découverte ACTE III

Mise en valeur d un site dédié à la découverte ACTE III ACTE III Mise en valeur d un site dédié à la découverte Réseau d espaces pédagogiques, moyens techniques et humains, activités et outils d éducation à l environnement L épanouissement d un site dédié à

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

Dossier de presse. Kreiz Breizh, le cœur de la Bretagne. Pays de légendes Gorges du Corong, du Toul Goulic

Dossier de presse. Kreiz Breizh, le cœur de la Bretagne. Pays de légendes Gorges du Corong, du Toul Goulic Dossier de presse. Kreiz Breizh, le cœur de la Bretagne Pays de légendes Gorges du Corong, du Toul Goulic Envie de découvrir, besoin de se détendre, aimer s aventurer dans la nature Office de Tourisme

Plus en détail

L eau des collines. Cascade au cœur du parc national de Andasibe-Mantadia, sur la route reliant Tananarive à Tamatave.

L eau des collines. Cascade au cœur du parc national de Andasibe-Mantadia, sur la route reliant Tananarive à Tamatave. Avant-propos adagascar, plus qu une île, est un monde. Un monde africain et asiatique à la fois, puisque de l Orient sont venus, il y a plus d un millénaire, des hommes qui ont façonné sa terre. Cette

Plus en détail

Exposition - Médiathèque de Besse. Tout public

Exposition - Médiathèque de Besse. Tout public L i v r e t d e v i s i t e Exposition - Médiathèque de Besse Tout public PANNEAU 1 Fiche d identité de la Réserve naturelle PANNEAU 2 Milieux naturels et paysages Carte de la Réserve naturelle de Chastreix-Sancy

Plus en détail

Près de 50 activités. avec le Bureau des Guides. au départ de Coeur de l'ardenne

Près de 50 activités. avec le Bureau des Guides. au départ de Coeur de l'ardenne Près de 50 activités avec le Bureau des Guides au départ de Coeur de l'ardenne Activités Bureau des Guides Coeur de l'ardenne I. Faune II. Paysages III. Expériences IV. Coin des artistes Bureau des Guides

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact Presse >> Régis Delcourt. Phoques en baie de Somme. Auteur du livre «Phoques en baie de Somme»

Dossier de Presse. Contact Presse >> Régis Delcourt. Phoques en baie de Somme. Auteur du livre «Phoques en baie de Somme» PARUTION Juin 2014 du livre : Phoques en baie de Somme Régis Delcourt Dossier de Presse Contact Presse >> Régis Delcourt Auteur du livre «Phoques en baie de Somme» delcourt.regis@orange.fr Tel. 06 77 64

Plus en détail

Trekking au cœur de l Arkhangaï

Trekking au cœur de l Arkhangaï Trekking au cœur de l Arkhangaï 7 J 7 nuits 3 nuits Oulan- Bator Un circuit spécialement conçu pour les amateurs de randonnée et de grands espaces. Ce trek de 6 jours à la portée de tous, vous conduira

Plus en détail

WOLFO. L eau en SuiSSe. La notion de bassin versant. Dossier enseignant. QueLQueS chiffres. description du terme. un exemple: Le canal d entreroches

WOLFO. L eau en SuiSSe. La notion de bassin versant. Dossier enseignant. QueLQueS chiffres. description du terme. un exemple: Le canal d entreroches WOLFO N o 1/2011 Page 1 Dossier enseignant L eau en SuiSSe QueLQueS chiffres Avec ses 35 glaciers, la Suisse est en quelque sorte le château d eau de l Europe : Elle possède 6 % des réserves européennes

Plus en détail

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE DOSSIER DE PRESSE 12 MARS 2012 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE CITE INTERNATIONALE QUARTIER SAINT CLAIR QUARTIER SAINT CLAIR CITE INTERNATIONALE 1 SOMMAIRE LA PASSERELLE,

Plus en détail

Le marais du barrage d Intriat. Révision du premier plan de gestion Programme 2008-2012 en faveur de la biodiversité

Le marais du barrage d Intriat. Révision du premier plan de gestion Programme 2008-2012 en faveur de la biodiversité Le marais du barrage d Intriat Révision du premier plan de gestion Programme 2008-2012 en faveur de la biodiversité Le travail d un conservatoire d espaces naturels La biodiversité constitue une ressource

Plus en détail

Charte Natura 2000 : Site Natura 2000 FR5300024 Rivière Elorn

Charte Natura 2000 : Site Natura 2000 FR5300024 Rivière Elorn Charte Natura 2000 : Site Natura 2000 FR5300024 Rivière Elorn Présentation du site Natura 2000 : Le site Natura 2000 de la Rivière Elorn a été officiellement désigné en 2007 au titre de la directive européenne

Plus en détail

2- Design graphique La signalétique

2- Design graphique La signalétique 2- Design graphique La signalétique Les guides Le Guide Michelin est conçu, dès le départ, pour faciliter les voyages. Il s'agit de donner les renseignements utiles et pratiques au cycliste ou à l'automobiliste

Plus en détail

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique.

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. année 2013 "##"$%&#'()$%$*+$,#-"$-.%/'0."$1-2&"$%+$0(+#'")$$3"0$4.).5(/"06$3"$/%$7()3%#'()$ 8%#+-"$"#$9.&(+5"-#"06$3+$()0"'/$:.).-%/$3"$/%$9-;

Plus en détail

LE BOURGET DU LAC Département Communauté de communes du Lac du Bourget Superficie Population Nombre de zones humides inventoriées

LE BOURGET DU LAC Département Communauté de communes du Lac du Bourget Superficie Population Nombre de zones humides inventoriées LE BOURGET DU LAC Département : Savoie Communauté de communes du Lac du Bourget Superficie : 2005 ha Population : 3948 habitants Nombre de zones humides inventoriées : 14 Document d urbanisme : POS approuvé

Plus en détail

GEOGRAPHIE : La France

GEOGRAPHIE : La France GEOGRAPHIE : La France [La France : ce territoire qui représente une nation et qui a ses frontières est : un ETAT 22 régions, 95 départements et 60 millions d habitants + les DOM-TOM qui ont changé de

Plus en détail