ASTEE (2003). Guide pour l évaluation du risque sanitaire dans le cadre de l étude d impact d une UIOM, Nov

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASTEE (2003). Guide pour l évaluation du risque sanitaire dans le cadre de l étude d impact d une UIOM, Nov. 2003."

Transcription

1 BIBLIOGRAPHIE ASTEE (2003). Guide pour l évaluation du risque sanitaire dans le cadre de l étude d impact d une UIOM, Nov Bonvallot N., Dor F. (2002). Valeurs toxicologiques de référence ; méthodes d élaboration. InVS, Saint-Maurice, 81 pp. Boole G. (1854). An investigation of the laws of thought, on which are founded the mathematical theories of logic and probability. Walton and Meberly, London. Burke T., Anderson H., Beach N., Colome S., Drew R.T., Firestone M., Hauchman F.S., Miller T.O., Wagener D.K., Zeise L. et al. (1992). Role of exposure databases in risk management. Arch Environ Health Nov-Dec; 47(6): Casti J. (1990). Searching for certainty. William Morrow (Ed.), New York. CE (1993) Directive 93/67/CEE du 20 juillet 1993 établissant les principes d évaluation des risques pour l homme et pour l environnement des substances notifiées conformément à la directive 67/548/CEE du Conseil. Journal officiel des Communautés européennes. Chilès J.P., Delfiner P. (1999). Geostatistics: Modeling Spatial Uncertainty. Wiley, New York. Commissions des Communautés Européennes (2000) Annexe III de la communication de la commission sur le recours au principe de précaution. Bruxelles. 29p. Connover W., Iman R. (1982). A distribution-free approach to inducing rank correlation among input variables. Technometric, 3, Dor F., Bonnard R., Gourier-Fréry C., Cicolella A., Dujardin R., Zmirou D. (2003) Health risk assessment after decontamination of the beaches polluted by the wrecked Erika Tanker. Risk Analysis, 23 (6), InVS/Afsse septembre

2 Eastern Research Group, Inc. (2000). Report on the peer review of the Hudson River PCBs human health risk assessment. For the US- Environmental Protection Agency. September (final report may 2004). Efron B. (1979). Bootstrap methods: Another look at the jackknife. The Annals of Statistics, 7, European Commission (2003). The future of risk assessment in the European union. The second report of the harmonisation of risk assessment procedures. April Ferson S., Ginzburg L. et Akcakaya R. (2004). Whereof one cannot speak: when input distributions are unknown. Risk Analysis (in press) Ferson S., Ginzburg L. (1996a). Different methods are needed to propagate ignorance and variability. Reliability Engineering and System Safety, 54, Ferson S. (1996b). What Monte Carlo methods cannot do. Human and Environmental Risk Assessment, 2, Ferson S., Ginzburg L. (1995). Hybrid Arithmetic. Dans : ISUMA-NAFIPS 95, IEEE Computer Society Press, Los Alamitos, Californie, Ferson S., Long T. (1994). Conservative uncertainty propagation in environmental risk assessments. Environmental Toxicology and Risk Assessment. ASTM STP 1218, Ed. J.S. Hughes. American Society for Testing and Materials, Philadelphia, Fine T. (2001). Imprecise probability for complex environments. SnssIT PI meeting, 19 avril 2001, Cornell, USA. Gérin M., Gosselin P., Cordier S., Quénel P., Dewailly E. (2003). Environnement et santé publique. Fondements et pratiques. Editions TEC & DOC.1023p. InVS/Afsse septembre

3 Glorennec P, Nourry L, Quenel P. (2002). Impact sanitaire à court terme de la pollution atmosphérique urbaine dans le Nord-ouest de la France. Environnement, Risques et Santé; 1(3): Glorennec P, Zmirou D, Peigner P. (2001). Impact sanitaire passe et actuel de l'usine d'incinération des ordures ménagers d'angers. Cellule Inter Régionale d'epidémiologie (CIRE) Ouest, editor Rennes, France, Direction régionale des affaires sanitaires et sociales de Bretagne. Gzyl H. (1995). The Method of Maximum Entropy. In: Series on Advances in Mathematics for Applied Sciences, F. Bellomo and N. Brezzi (Eds.), Vol. 29, World Scientific Publishing Co. Hubert P. (2003). Pour un meilleur usage du risque attribuable en santé environnementale. Environnement, Risques & Santé. Vol. 2, No 5, pp INERIS (2003a). Evaluation des risques sanitaires dans les études d impact des installations classées. Guide méthodologique. INERIS (2003b) Approche sectorielle de l évaluation du risque sanitaire. Installations émettrices de butadiène et co-monomères. Synthèse. INERIS (2002). Evaluation des risques sanitaires liés aux émissions de tétrachloroéthylène par 2 installations françaises de nettoyage à sec. INSERM (1997). Effets sur la santé des principaux types d'exposition à l'amiante. Editions INSERM P, editor Expertise collective. INSERM (1999). Plomb dans l'environnement : quels risques pour la santé? INSERM. Institute for Environment and Health (1999). Risk assessment approaches used by UK Government for evaluating human health effects of chemicals. Report of a workshop organised by the Risk Assessment and Toxicology Steering Committee. Government/Research councils initiative on risk assessment and toxicology. InVS/Afsse septembre

4 INVS (2000a). Guide pour l analyse du volet sanitaire. InVS (2000b). Impact sanitaire des opérations de nettoyage consécutives à la pollution engendrée par le naufrage de l'erika : évaluation et prévention. Synthèse des données disponibles et recommandations. Département Santé Environnement. Institut de Veille Sanitaire, editor. InVS (2000c). Evaluation des risques sanitaires encourus par les populations riveraines après une exposition prolongée aux polluants de la décharge d ordures ménagères au lieu dit La Bistade. InVS (2002). Exposition chronique à l arsenic hydrique et risques pour la santé. InVS (2003). Analyse descriptive d une pollution industrielle chronique à partir des données disponibles : aide-mémoire, InVS, 32 p. InVS (2004) Le stockage des déchets et la santé publique. Institut national de la Veille Sanitaire, version 3, Septembre IPSN (2002) Dose collective. Indications et contre-indications. Document de l Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire. EDP Sciences. Levine R., Tribus M. (1978).The maximum entropy formalism. MIT Press, Cambridge. Masson N. (2004) Délimitation de la zone d étude autour de sites industriels Etat des lieux et propositions. ENSP. Mémoire d ingénieur du génie sanitaire. NRC (1983) Committee on the institutional means for assessment of the risk to public health. Risk assessment in the federal government: managing the process. National Research Council, Washington. OMS (1999). International Programme on Chemical Safety. Principles for the Assessment of Risks to Human Health from Exposure to Chemicals. Environmental Health Criteria 210, World Health Organization, Geneva, Switzerland. InVS/Afsse septembre

5 OMS (2000). International Programme on Chemical Safety. Human Exposure Assessment. Environmental Health Criteria 214, World Health Organization, Geneva, Switzerland. OMS (2001) Regional Office for Europe. Quantification of the health effects of exposure to air pollution. European Center for Environment and Health, Copenhagen. Oreskes N., Shrader-Frechette, Belitz K. (1994). Verification, validation, and confirmation of numerical models in the earth sciences. Science, Vol. 263, pp Pirard P, Hubert P. (2000). Le radon en Bretagne Evaluation de l'exposition et du risque associé. SEGR/ Fontenay-aux Roses, France, IPSN Institut de Protection et de sûreté Nucléaire. Note technique. Press W., Flannery B., Teukolsky S., Vetterling W. (1989). Numerical Recipes. The art of scientific computing. Cambrige University Press. Rabl A. (2001). Pourquoi quantifier la valeur monétaire des bénéfices environnementaux? Pollution atmosphérique 2001; numéro spécial : Combien vaut l'air propre? :5-14. Saporta G. (1990). Probabilités, Analyse des Données et Statistique Editions Technip Schimmerling P. (1994). Pratique des plans d expérience. Lavoisier TEC & DOC. Sexton K., Selevan S.G., Wagener D.K., Lybarger J.A. (1992). Estimating human exposures to environmental pollutants: availability and utility of existing databases. Arch Environ Health Nov-Dec;47(6): SFSP (1999). L'incinération des déchets et la santé publique : bilan des connaissances récentes et évaluation du risque. Santé et Société 1999; 7: Verger P., Cherie-Challine L. (2000). Evaluation des conséquences de l'accident de Tchernobyl en France. Institut de Veille Sanitaire (InVS), Institut de Protection et de Sureté Nucleaire (IPSN), editors InVS/Afsse septembre

6 US-EPA (1992). Guidelines for Exposure Assessment., Risk Assessment Forum, Washington, DC, 600Z-92/001. US-EPA (1995). Guidance for Risk Characterization. Science Policy Council. Washington, DC. US-EPA (1998). Methodology for Assessing Health Risks Associated with Multiple Pathways of Exposure to Combustor Emissions. EPA 600/R-98/137. US-EPA (2005). Supplemental guidance for assessing susceptibility from early-life exposure to carcinogens. EPA 630/R-03/003F. Vose D. (1996). Quantitative risk analysis A guide to Monte-Carlo simulation modelling. Wiley, New York. InVS/Afsse septembre

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Dr E. van Deventer HSE/PHE/IHE 239 Le Projet International EMF Etabli en 1996 Coordonné au siège de l'oms Un effort

Plus en détail

Atelier de Recherche documentaire Recherche d informations toxicologiques

Atelier de Recherche documentaire Recherche d informations toxicologiques Atelier de Recherche documentaire Recherche d informations toxicologiques appliquées au domaine santé environnement - travail Plus d outils de recherche documentaire sur le site du Service Documentation

Plus en détail

Pourquoi? Dire quoi, à qui? Comment? Quelques exemples Un Cartoon!

Pourquoi? Dire quoi, à qui? Comment? Quelques exemples Un Cartoon! 28 Mai 2010 midis Training personnels Education étudiants Dialogue public www.nanosmile.org Yves SICARD Conseiller scientifique CEA LITEN DTNM Laboratoire de Chimie et Sécurité des Nanotechnologies Maitre

Plus en détail

Takt-etik Bilan annuel

Takt-etik Bilan annuel 1 Takt-etik Bilan annuel Nov 2009 - Oct 2010 Généré le juin 9, 2011 par Takt Etik 2 Détails sur le rapport Approche de consolidation Contrôle opérationnel Évaluateur, assurance de la qualité Matthieu Beauchemin

Plus en détail

APPLICATION PROFESSIONNELLE DE PRODUITS PHYTOSANITAIRES EN ZNA : UN NOUVEAU MODE D'EVALUATION DE L'EXPOSITION DES OPERATEURS

APPLICATION PROFESSIONNELLE DE PRODUITS PHYTOSANITAIRES EN ZNA : UN NOUVEAU MODE D'EVALUATION DE L'EXPOSITION DES OPERATEURS AFPP - 3e CONFÉRENCE SUR L ENTRETIEN DES ESPACES VERTS, JARDINS, GAZONS, FORÊTS, ZONES AQUATIQUES ET AUTRES ZONES NON AGRICOLES TOULOUSE 15, 16 ET 17 OCTOBRE 2013 APPLICATION PROFESSIONNELLE DE PRODUITS

Plus en détail

Amélioration de la qualité de l'air urbaine par des procédés photocatalytiques Demonstration of Photocatalytic Remediation Processes on Air Quality

Amélioration de la qualité de l'air urbaine par des procédés photocatalytiques Demonstration of Photocatalytic Remediation Processes on Air Quality Amélioration de la qualité de l'air urbaine par des procédés photocatalytiques Demonstration of Photocatalytic Remediation Processes on Air Quality Christian George Directeur de recherche CNRS, Coordinateur

Plus en détail

Recommandation de la SFSE sur la prise en compte des me langes en e valuation des risques sanitaires

Recommandation de la SFSE sur la prise en compte des me langes en e valuation des risques sanitaires Recommandation de la SFSE sur la prise en compte des me langes en e valuation des risques sanitaires Cette recommandation s adresse aux professionnels de l évaluation des risques sanitaires. La section

Plus en détail

ANNEXE C-4. Références utiles pour la modélisation du transfert de polluants dans le sol et les eaux souterraines.

ANNEXE C-4. Références utiles pour la modélisation du transfert de polluants dans le sol et les eaux souterraines. ANNEXE C-4 Références utiles pour la modélisation du transfert de polluants dans le sol et les eaux souterraines. DIRECTION GENERALE OPERATIONNELLE (DGO3) C4-1 TABLE DES MATIÈRES 1 Codes de calcul existants...

Plus en détail

CURRICULUM VITAE Stéphane VILLENEUVE

CURRICULUM VITAE Stéphane VILLENEUVE CURRICULUM VITAE Stéphane VILLENEUVE Né le 25 Février 1971 Marié, 2 enfants IDEI-CRM Université des Sciences Sociales Manufacture des Tabacs 21 allée de Brienne 31000 TOULOUSE Tél: 05-61-63-57-27 e-mail:

Plus en détail

Caractérisation de l'exposition aux CÉM

Caractérisation de l'exposition aux CÉM Contribution d Hydro-Québec au dossier des CÉM Caractérisation de l'exposition aux CÉM Pour consulter ces documents Armstrong, B.G., Thériault, G., Guénel, P., Deadman, J.E., Goldberg, M., Héroux, P. 1994

Plus en détail

Pourquoi des classifications?

Pourquoi des classifications? SYSTÈMES DE CLASSIFICATION DES CANCÉROGÈNES : LA FORCE DE LA PREUVE MICHEL GÉRIN Départ. de santé environnementale et santé au travail UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Pourquoi des classifications? Identification

Plus en détail

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011 Conference 2011 Conference under the patronage of the Polish National Contact Point for Research Programmes of the EU Supported by: Let s Construct Europe s Future With Innovative Buildings and Infrastructures

Plus en détail

PANDORA database: a compilation of indoor air pollutant emissions

PANDORA database: a compilation of indoor air pollutant emissions PANDORA database: a compilation of indoor air pollutant emissions Marc O. Abadie and Patrice Blondeau LEPTIAB University of La Rochelle, France Corresponding email: mabadie@univ-lr.fr 1 Scope Context Modeling

Plus en détail

CASTOR. CO 2, from Capture to Storage. An Integrated Project

CASTOR. CO 2, from Capture to Storage. An Integrated Project CASTOR CO 2, from Capture to Storage An Integrated Project Permettre la capture et le stockage géologique de 10% des émissions européennes de CO 2 (30% des émissions des grosses installations industrielles

Plus en détail

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015 Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 Le défi énergétique en Afrique Sub- Saharienne L Afrique Sub-Saharienne (ASS) en chiffres

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( CCTP ) Marché n 07_03. Appel d offres ouvert FOURNITURE DE DOCUMENTATION

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( CCTP ) Marché n 07_03. Appel d offres ouvert FOURNITURE DE DOCUMENTATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( CCTP ) Marché n 07_03 Appel d offres ouvert FOURNITURE DE DOCUMENTATION 1 1. Objet du marché Le présent marché a pour objet la fourniture d ouvrages et de

Plus en détail

Accident de la centrale nucléaire Fukushima Dai-Ichi - Décontamination et gestion des déchets - Point de la situation en mars 2015

Accident de la centrale nucléaire Fukushima Dai-Ichi - Décontamination et gestion des déchets - Point de la situation en mars 2015 9 mars 2015 Accident de la centrale nucléaire Fukushima Dai-Ichi - Décontamination et gestion des déchets - Point de la situation en mars 2015 L accident de la centrale de Fukushima Dai-Ichi (F-1), survenu

Plus en détail

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire Nom : du Marais, Bertrand Titre : Professeur associé de droit public, Université de Paris Ouest Nanterre, France Conseiller d Etat Paris, France Affiliations : CRDP, Chercheur associé à EconomiX Tel :

Plus en détail

- Projet IREA Traitement des incertitudes en évaluation des risques d exposition

- Projet IREA Traitement des incertitudes en évaluation des risques d exposition - Projet IREA Traitement des incertitudes en évaluation des risques d exposition Rapport BRGM/RP-54099-FR Août 2005 - Projet IREA Traitement des incertitudes en évaluation des risques d exposition Rapport

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING)

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LIEU: Sandman Hotel ( Près de la station de métro ) 999 rue de Sérigny Longueuil, QC, CANADA J4K 2T1 http://www.sandmanhotels.com/fr/hotel/quebec/montreal

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options Stéphane VILLENEUVE Né le 25 Février 1971 Marié, 2 enfants GREMAQ Université des Sciences Sociales Manufacture des Tabacs 21 allée de Brienne 31000 TOULOUSE Tél: 05-61-12-85-67 e-mail: stephane.villeneuve@univ-tlse1.fr

Plus en détail

Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels

Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels Jérémie DOMAS Institut National de l Environnement Industriel et des Risques Direction des Risques Chroniques Unité Déchets et

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

1975-1979: Bachelor of Laws, Law School, University of Thessaloniki, (Grade: Distinction).

1975-1979: Bachelor of Laws, Law School, University of Thessaloniki, (Grade: Distinction). Asteris Pliakos Office Address: Athens University of Economics and Business Department of International and European Economic Studies; 76 Patission St., Athens 10434, Greece; Phone: (301) 210 8203128,

Plus en détail

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être de Keynote lecture, 3 rd International Seminar on Social LCA 6 th May 2013 Professor Roland Clift

Plus en détail

CAMPAGNE DE TESTS RESSOURCES ELECTRONIQUES Avril-Mai 2011 SYNTHESE

CAMPAGNE DE TESTS RESSOURCES ELECTRONIQUES Avril-Mai 2011 SYNTHESE CAMPAGNE DE TESTS RESSOURCES ELECTRONIQUES Avril-Mai 2011 SYNTHESE Table des matières 1. Contexte... 2 2. Méthodologie... 2 3. Bilan général... 3 4. Bilan des tests par portail... 5 4.1 BiblioVIE... 5

Plus en détail

Les impacts sanitaires de la pollution atmosphérique urbaine Glossaire

Les impacts sanitaires de la pollution atmosphérique urbaine Glossaire Les impacts sanitaires de la pollution atmosphérique urbaine Glossaire Mai 2004 Risque et excès de risque pour la santé humaine La notion de «risque» est une notion statistique. Dans le domaine de la santé

Plus en détail

Clinical Trials Regulation

Clinical Trials Regulation Clinical Trials Regulation National Implementation Cécile Delval Director of Evaluation Division French Medicines Agency (ANSM) France Ministry of Health ANSM Competent Authority Ethics Committee (EC)

Plus en détail

Gestion de la fonctionnalité postsismique des bâtiments à Montréal

Gestion de la fonctionnalité postsismique des bâtiments à Montréal Gestion de la fonctionnalité postsismique des bâtiments à Montréal Montréal 31 octobre 2013 Ghyslaine McClure, ing., Ph.D. Professeure agrégée Génie civil et mécanique appliquée ghyslaine.mcclure@mcgill.ca

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES POUR LA POPULATION GÉNÉRALE LIÉS À LA PRÉSENCE DE FORMALDÉHYDE DANS LES ENVIRONNEMENTS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS

EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES POUR LA POPULATION GÉNÉRALE LIÉS À LA PRÉSENCE DE FORMALDÉHYDE DANS LES ENVIRONNEMENTS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS ÉVALUATION Cécilia SOLAL 1*, Guillaume BOULANGER 1, Christophe ROUSSELLE 1, Corinne MANDIN 2, Frédéric DOR 3, Pierre-André CABANES 4 EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES POUR LA POPULATION GÉNÉRALE LIÉS À

Plus en détail

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP LLP-LDV-TOI-2011-LT-0087 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2011 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Amélioration et réinstauration

Plus en détail

Déterminer les principales caractéristiques du RRTP national

Déterminer les principales caractéristiques du RRTP national Original : Anglais Série de documents d orientation de l UNITAR pour mettre en œuvre un Projet National de conception d un RRTP Supplément 2 Déterminer les principales caractéristiques du RRTP national

Plus en détail

Information Management in Environmental Sciences

Information Management in Environmental Sciences PEER / METIER Cemagref JRU TETIS Information Management in Environmental Sciences 19-23 February 2007, Montpellier Date Time Speakers Topics Sunday 18/02 19h00-23h00 Welcome at hotel Heliotel Icebreaking

Plus en détail

Aspects méthodologiques et pratiques de l évaluation du risque chimique dans une grande entreprise

Aspects méthodologiques et pratiques de l évaluation du risque chimique dans une grande entreprise 78 Aspects méthodologiques et pratiques de l évaluation du risque chimique dans une grande entreprise Pour l évaluation des risques chimiques dans une grande entreprise, il n existe pas actuellement d

Plus en détail

Liste des pe riodiques e lectroniques de sociologie en ligne

Liste des pe riodiques e lectroniques de sociologie en ligne Liste des pe riodiques e lectroniques de sociologie en ligne Tout étudiante ou lecteur/lectrice intéressée par les revues de sociologie disponibles sur internet est invité à consulter en premier lieu le

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

Bibliographie. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr

Bibliographie. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Bibliographie Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009), «Bibliographie»,

Plus en détail

Source : US EPA : produits chimiques évalués pour leur potentiel carcinogène avril 2003

Source : US EPA : produits chimiques évalués pour leur potentiel carcinogène avril 2003 CARCINOGENICITE : CLASSIFICATIONS AMERICAINE (US EPA) Source : US EPA : produits chimiques évalués pour leur potentiel carcinogène avril 2003 Classification 1986 1996 A : cancérigène pour l Homme Il y

Plus en détail

Demi-journée Alim-Scan ANR-11-IDFI-003. Géraldine Boué Sandrine Guillou, Jean-Philippe Antignac, Bruno Le Bizec et Jeanne-Marie Membré

Demi-journée Alim-Scan ANR-11-IDFI-003. Géraldine Boué Sandrine Guillou, Jean-Philippe Antignac, Bruno Le Bizec et Jeanne-Marie Membré Demi-journée Alim-Scan ANR-11-IDFI-003 Géraldine Boué Sandrine Guillou, Jean-Philippe Antignac, Bruno Le Bizec et Jeanne-Marie Membré 9 Janvier 2015 1 2 1. Contexte du projet «Les vies humaines sont impactées

Plus en détail

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique SPF of Public Health, Food Chain security and Environment 1 Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique Réunion des organisations de l article 36 Bruxelles, 11 octobre 2011

Plus en détail

BASES DE DONNEES ELECTRONIQUES ACCESSIBLES DEPUIS L UM2

BASES DE DONNEES ELECTRONIQUES ACCESSIBLES DEPUIS L UM2 BASES DE DONNEES ELECTRONIQUES ACCESSIBLES DEPUIS L UM2 Cyril Czernielewski 2008/2009 Service Commun de Documentation Montpellier 2 cyril.czernielewski@univ-montp2.fr Sommaire par couverture disciplinaire

Plus en détail

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg CONCLUSION 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg REACH ET CLP Informations complémentaires (1/5) European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Understanding the Origins and Fate

Understanding the Origins and Fate Understanding the Origins and Fate of Air Pollution in Bogota, Colombia THÈSE N O 3768 (2007) PRÉSENTÉE le 28 mars 2007 à la faculté de l'environnement naturel, architectural et construit Laboratoire de

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Université d Ottawa Horaire des évaluations des programmes d études supérieures University of Ottawa Graduate Programs Review Cycle

Université d Ottawa Horaire des évaluations des programmes d études supérieures University of Ottawa Graduate Programs Review Cycle Université d Ottawa Horaire des évaluations des programmes d études supérieures University of Ottawa Graduate Programs Review Cycle Programmes d'études supérieures / Graduate Programs 2011-2012 Biochimie

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN INDICATEUR D EXPOSITION SPATIALISÉ DE L ENVIRONNEMENT :

CONSTRUCTION D UN INDICATEUR D EXPOSITION SPATIALISÉ DE L ENVIRONNEMENT : EXPOSITION DES POPULATIONS Julien Caudeville 1,2 - Gérard Govaert 2 - Roseline Bonnard 1 - Olivier Blanchard 1 Anthony Ung 1 - Bertrand Bessagnet 1 - André Cicolella 1 CONSTRUCTION D UN INDICATEUR D EXPOSITION

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Master 2 Décisions publiques, Institutions et Organisations, (2004), Université de Paris 1, Mention Très Bien.

Master 2 Décisions publiques, Institutions et Organisations, (2004), Université de Paris 1, Mention Très Bien. Claudine DESRIEUX Maitre de conférences en sciences économiques CRED (TEPP) : Centre de recherches en Economie et Droit Université de Paris II 12 place du Panthéon, 75005 PARIS. Tél. + 33 (0)1 44 07 89

Plus en détail

La méthodologie DEEP CITY ou comment le souterrain peut rendre service à la ville

La méthodologie DEEP CITY ou comment le souterrain peut rendre service à la ville Association Ecoparc La méthodologie DEEP CITY ou comment le souterrain peut rendre service à la ville Prof. Aurèle Parriaux Directeur du projet DEEP CITY EPFL - École polytechnique fédérale de Lausanne

Plus en détail

Gestion intégrée des risques technologiques émergents

Gestion intégrée des risques technologiques émergents Gestion intégrée des risques technologiques émergents Bruno Debray Délégué scientifique Direction des risques accidentels GIS 3SGS 2011 DCO 17/10/2011 1 / 1 Contexte Les risques émergents : une préoccupation

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE SÉCURITÉ

FICHE TECHNIQUE DE SÉCURITÉ FICHE TECHNIQUE DE SÉCURITÉ 1. Identification de la substance/mélange et de la société/entreprise Identification de la substance/formulation Nom du produit Oligo(dT)20 Primer Identification de la société/entreprise

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie.

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie. CURRICULUM VITAE Nom: Bruno Feunou Citoyenneté: Canadien Langues: Bangam, Bandjoun, Français, Anglais Adresse: Duke University Department of Economics 213 Social Sciences Building Durham, NC 27708, US

Plus en détail

Modélisation d un code numérique par un processus gaussien, application au calcul d une courbe de probabilité de dépasser un seuil

Modélisation d un code numérique par un processus gaussien, application au calcul d une courbe de probabilité de dépasser un seuil Modélisation d un code numérique par un processus gaussien, application au calcul d une courbe de probabilité de dépasser un seuil Séverine Demeyer, Frédéric Jenson, Nicolas Dominguez CEA, LIST, F-91191

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Services à la recherche: Data Management et HPC *

Services à la recherche: Data Management et HPC * Services à la recherche: Data Management et HPC * Pierre-Yves Burgi et Jean-François Rossignol Division informatique (DINF) * HPC = High-Performance Computing Réunion CIF Sciences du 6.12.11 1/19 Contenu

Plus en détail

Sulfates avril 2005. 2 - Traitement permettant de réduire les teneurs en sulfates dans les eaux

Sulfates avril 2005. 2 - Traitement permettant de réduire les teneurs en sulfates dans les eaux Fiche 9 : Evaluation des risques sanitaires liés au dépassement de la référence de qualité des sulfates dans les eaux destinées à la consommation humaine Référence de qualité : 250mg/L 1 - Origine et sources

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

2ème FORUM. PROJECT MANAGEMENT PMI Sud

2ème FORUM. PROJECT MANAGEMENT PMI Sud 2ème FORUM PROJECT MANAGEMENT PMI Sud Martine Savalle, PMP, IBM Savalle@fr.ibm.com PMI_SUD@hotmail.com MMS 1999/11 1 LA GESTION DES RISQUES MMS 1999/11 2 BIENVENUE Alain CHAVE Directeur de l ESINSA MMS

Plus en détail

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques INT 6100 Séminaire de méthodologie Ekaterina Piskunova Hiver 2006 Heures de bureau : mercredi, 11.30 15.30 ou sur rendez-vous Adresse électronique : ekaterina.piskunova @umontreal.ca Objectifs Ce cours

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Page : 1/5 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise Identificateur de produit Code du produit 9703130 No CAS: 56-81-5 Numéro CE: 200-289-5 Emploi de la substance / de la

Plus en détail

Enseignant responsable / Intervenant(s) Introduction to data analysis with MATLAB G. Simpson Automne 3j CE Pratique (Rapport) 1

Enseignant responsable / Intervenant(s) Introduction to data analysis with MATLAB G. Simpson Automne 3j CE Pratique (Rapport) 1 Orientation Risques Géologiques / Orientation Geological Risks RGEOL Coordinateurs : Costanza Bonadonna Les processus géologiques tels que les glissements de terrain, tremblements de terre et les éruptions

Plus en détail

L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer

L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer Véronique Leclair Candidate à la maitrise en psychoéducation Dirigée par Annick St-Amand Codirigée par Ève-Line Bussières

Plus en détail

SRP-2.01-EIS-11NNNN-001.4

SRP-2.01-EIS-11NNNN-001.4 APPROUVÉ POUR UTILISATION INTERNE Rév. 001 Dossier n o 2.01 E-Docs n o 3407098 PROCÉDURES D EXAMEN POUR LE PERSONNEL : Énoncé des incidences environnementales (EIE) présenté par un promoteur au sujet d

Plus en détail

Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne

Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne Conseil Français de l Energie 3 décembre 2008 Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne Daniel Delalande Direction Générale de l Energie et du Climat 1 Plan Le contexte Une modélisation

Plus en détail

Contexte. S. HOST, E. CHATIGNOUX et A. SAUNAL(1)

Contexte. S. HOST, E. CHATIGNOUX et A. SAUNAL(1) Évaluation de l impact sanitaire des expositions résidentielles à la pollution atmosphérique à proximité du trafic routier dans l agglomération parisienne Health impact assessment of residential heavy

Plus en détail

Projet ARMED Assessment and Risk Management of MEdical Devices in plasticized polyvinylchloride

Projet ARMED Assessment and Risk Management of MEdical Devices in plasticized polyvinylchloride Projet ARMED Assessment and Risk Management of MEdical Devices in plasticized polyvinylchloride Evaluation et Gestion des risques liés aux Dispositifs Médicaux en polychlorure de vinyle Plastifié V. Sautou,

Plus en détail

INEGALITÉS SOCIALES D EXPOSITION AUX FACTEURS DE RISQUE ENVIRONNEMENTAUX :

INEGALITÉS SOCIALES D EXPOSITION AUX FACTEURS DE RISQUE ENVIRONNEMENTAUX : SITES INDUSTRIELS Christophe DECLERCQ 1, Olivier LACOSTE 1, Gilles POIRIER 1, Hélène PROUVOST 1 INEGALITÉS SOCIALES D EXPOSITION AUX FACTEURS DE RISQUE ENVIRONNEMENTAUX : L EXEMPLE DE L IMPLANTATION DES

Plus en détail

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT ECTS CM TD Volume horaire Semester 1 30 161 109 288 UE1 Economics 9 48 32 80 Microeconomics 1: Central/Essential/Major Principles 24 16 40 Macroeconomics 1:

Plus en détail

ANALYSE QUANTITATIVE DE RISQUE MICROBIOLOGIQUE EN ALIMENTATION

ANALYSE QUANTITATIVE DE RISQUE MICROBIOLOGIQUE EN ALIMENTATION ANALYSE QUANTITATIVE DE RISQUE MICROBIOLOGIQUE EN ALIMENTATION QUAND LE GESTIONNAIRE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE A-T-IL BESOIN D UTILISER UNE APPROCHE ANALYSE DE RISQUE? En concertation avec le groupe de

Plus en détail

Amiante et risques pour la population

Amiante et risques pour la population Séminaire médias Amiante Amiante et risques pour la population Paul Madelaine Secrétariat d Etat à l économie (Seco) Direction du travail, Inspection fédérale du travail Page 1 Fibres d amiante dans l

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1 Identificateur de produit Code du produit 1662402, 9705937, 1662402EDU 1.2 Utilisations identifiées pertinentes

Plus en détail

Conclusion. Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu

Conclusion. Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu Conclusion Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu Informations complémentaires European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Incertitude et variabilité : la nécessité de les intégrer dans les modèles

Incertitude et variabilité : la nécessité de les intégrer dans les modèles Incertitude et variabilité : la nécessité de les intégrer dans les modèles M. L. Delignette-Muller Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive VetAgro Sup - Université de Lyon - CNRS UMR 5558 24 novembre

Plus en détail

科 学 研 究 和 未 来 的 汽 车. le réseau StelLab et les Open Labs. Préparer la mobilité du futur: une approche par l open innovation.

科 学 研 究 和 未 来 的 汽 车. le réseau StelLab et les Open Labs. Préparer la mobilité du futur: une approche par l open innovation. 科 学 研 究 和 未 来 的 汽 车 Préparer la mobilité du futur: une approche par l open innovation le réseau StelLab et les Open Labs NE PAS DIFFUSER UNIQUEMENT A L USAGE DES MEMBRES DE LA COMMISSION «OPEN LABS» DE

Plus en détail

Curriculum Vitae (version étendue)

Curriculum Vitae (version étendue) Curriculum Vitae Docteur en Sciences Economiques (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Qualifié Maître de Conférences par le Conseil National des Universités (Section 5) Né le 4 Janvier 1980 à Paris Nationalité

Plus en détail

OECD (Q)SAR Application Toolbox: Contexte et évolution. B. Diderich Environment, Health and Safety Division OECD

OECD (Q)SAR Application Toolbox: Contexte et évolution. B. Diderich Environment, Health and Safety Division OECD OECD (Q)SAR Application Toolbox: Contexte et évolution B. Diderich Environment, Health and Safety Division OECD Philosophie Mettre en œuvre dans un programme informatique flexible le document guide de

Plus en détail

LISTE THEMATIQUE DES PERIODIQUES. (cote P)

LISTE THEMATIQUE DES PERIODIQUES. (cote P) LISTE THEMATIQUE DES PERIODIQUES (cote P) Août 2007 Liste des Périodiques (P) par thème Août 2007 (Les titres des revues qui continuent d être intégrées au fonds documentaire sont en caractères gras.

Plus en détail

Référence: WLI/100 13 novembre 2014 ACCORD SUR LES MARCHÉS PUBLICS FAIT À MARRAKECH LE 15 AVRIL 1994

Référence: WLI/100 13 novembre 2014 ACCORD SUR LES MARCHÉS PUBLICS FAIT À MARRAKECH LE 15 AVRIL 1994 Référence: WLI/100 13 novembre 2014 ACCORD SUR LES MARCHÉS PUBLICS FAIT À MARRAKECH LE 15 AVRIL 1994 CERTIFICATION DE MODIFICATIONS APPORTÉES À L'ACCORD ENVOI DE COPIES CERTIFIÉES CONFORMES DE PAGES DE

Plus en détail

Projet de recherche : Analyse et traitement. Cédric Baudrit

Projet de recherche : Analyse et traitement. Cédric Baudrit Projet de recherche : Analyse et traitement de données hétérogènes Cédric Baudrit Table des matières 1 Problématiques et motivations 3 2 Relations entre les différentes théories de l incertain 4 2.1 Cadres

Plus en détail

Demeter, nouvelle source d information sur la reprotoxicité des produits chimiques

Demeter, nouvelle source d information sur la reprotoxicité des produits chimiques Demeter, nouvelle source d information sur la reprotoxicité des produits chimiques D.Lafon ¹, D.Oberson-Geneste², A.Bijaoui ¹, D.Payan ¹ 1. INRS 2. Toxibio Un constat Données sur la toxicité sur le développement

Plus en détail

Prédiction spatiale et suivi temporel de la pollution atmosphérique Cas d étude : région parisienne, pollution par le NO2 *

Prédiction spatiale et suivi temporel de la pollution atmosphérique Cas d étude : région parisienne, pollution par le NO2 * Prédiction spatiale et suivi temporel de la pollution atmosphérique Cas d étude : région parisienne, pollution par le NO2 * Introduction J.P. Frangi, S. Jacquemoud, T. Minh, R. Fahrni, H. Lazar Laboratoire

Plus en détail

L analyse de risque des ESP dans les études d ingénierie d unités industrielles «Pétrole & Gaz».

L analyse de risque des ESP dans les études d ingénierie d unités industrielles «Pétrole & Gaz». L analyse de risque des ESP dans les études d ingénierie d unités industrielles «Pétrole & Gaz». Bruno LEQUIME, Département HSE Etudes. Sommaire I. Introduction la DESP et le contexte international. II.

Plus en détail

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 (New) Danger as a Normal Condition of Employment 905-1-IPG-070 (Nouveau) Danger constituant une Condition normale de l emploi 905-1-IPG-070 1. Subject 1. Objet Clarification

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien).

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Clean Tuesday 12 octobre 2010 Natalia QUISEL Pascal CESSAT 12/10/2010) Veolia

Plus en détail

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Rapport de recherche Présenté par Juliane Bertrand 24 novembre

Plus en détail

EVALUATION DES IMPACTS

EVALUATION DES IMPACTS annexe n 8 EVALUATION DES IMPACTS liés aux rejets des établissements AREVA Tricastin CIGEET 19 décembre 2007 AREVA TRICASTIN Sommaire de la présentation Quels sont les fondements d une évaluation des impacts?

Plus en détail

Essais de modélisation de l épilepsie en Tunisie: Théorie et application basées sur des modèles de régression logistique

Essais de modélisation de l épilepsie en Tunisie: Théorie et application basées sur des modèles de régression logistique Essais de modélisation de l épilepsie en Tunisie: Théorie et application basées sur des modèles de régression logistique Abdelwaheb Daouthi, Mohamed Dogui, Abdeljelil Farhat To cite this version: Abdelwaheb

Plus en détail

Compte Rendu. Réunion du 2014-04-09. Président : Lydie OUGIER (ADEME) Co Président : Edouard FOURDRIN (ADEME) Plate-forme d'échanges

Compte Rendu. Réunion du 2014-04-09. Président : Lydie OUGIER (ADEME) Co Président : Edouard FOURDRIN (ADEME) Plate-forme d'échanges Plate-forme d'échanges Affichage environnemental des produits de grande consommation Date : 2014-05-30 Numéro du document: N 110 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org

Plus en détail

Anses - dossier n 2015-0480 POLYVERSUM

Anses - dossier n 2015-0480 POLYVERSUM Maisons-Alfort, le 07 août 2015 Conclusions de l évaluation relatives à une demande d'autorisation de mise sur le marché pour la préparation POLYVERSUM à base de Pythium oligandrum M1 de la société DE

Plus en détail

Guide de rédaction de références

Guide de rédaction de références Guide de rédaction de références Document préparé par: Susie Dallaire, pharmacienne Marie-Josée Demers, conseillère clinicienne à la DQSSER Nathalie Gauthier, conseillère clinicienne à la DQSSER Le 13

Plus en détail

Valeur de normation pour les indicateurs environnementaux

Valeur de normation pour les indicateurs environnementaux Valeur de normation pour les indicateurs environnementaux RECORD 01-1009/1A juillet 2002 RECORD ETUDE N 01-1009/1A VALEUR DE NORMATION POUR LES INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX RAPPORT FINAL juillet 2002 E.

Plus en détail

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs. Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.com EDUCATION 2008: HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en

Plus en détail

Économétrie, causalité et analyse des politiques

Économétrie, causalité et analyse des politiques Économétrie, causalité et analyse des politiques Jean-Marie Dufour Université de Montréal October 2006 This work was supported by the Canada Research Chair Program (Chair in Econometrics, Université de

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE Un outil au service du dialogue entre sciences et société SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY A resource to foster dialogue between sciences and society Solène Margerit,

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/6 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise Identificateur de produit Code du produit 9704883, 9724883 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du

Plus en détail

Comment intégrer la question qualité de l air dans la planification urbaine? L apport de la modélisation

Comment intégrer la question qualité de l air dans la planification urbaine? L apport de la modélisation Comment intégrer la question qualité de l air dans la planification urbaine? L apport de la modélisation Camille PAYRE, Christoph RAT-FISCHER EIFER, Karlsruhe, Allemagne 27 Novembre 2014 Congrès SFSE,

Plus en détail