Ateliers Santé Ville de Marseille

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ateliers Santé Ville de Marseille"

Transcription

1 Ateliers Santé Ville de Marseille QUESTIONS-REPONSES SUR LES DROITS A LA COUVERTURE MALADIE Dernière mise à jour : 07 mars 2011 Préambule Ce document est destiné aux professionnels concernés par les questions d accès aux droits de santé. Elaboré par les Ateliers Santé Ville de Marseille, validé par le Département Prévention de la CPCAM 13, ce document vise à répondre aux questions les plus fréquemment évoquées par les participants lors des réunions organisées par les Ateliers Santé Ville de Marseille sur le thème de l Accès aux Soins depuis L étude de l accès aux droits d une personne est toujours un cas individuel. Les questions-réponses qui suivent ne remplacent donc pas une analyse individuelle des demandes. Tout dossier doit être adressé à l unité de gestion de l Assurance Maladie dont dépend l assuré. Par ailleurs, la réglementation évoluant, il est nécessaire de se renseigner régulièrement sur les éventuelles modifications auprès de l Assurance Maladie Pour plus d informations : 36 46, service téléphonique de l Assurance Maladie *coût d une communication locale depuis un poste fixe ameli. fr : le site de l Assurance Maladie accueils des unités de gestion de la CPCAM Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 1/13

2 CMU Quelles sont les conditions d obtention de la Couverture Maladie Universelle (CMU «de base»)? La CMU «de base» est un régime de base de la sécurité sociale : Critères d éligibilité : - Ne pas avoir de droits à l assurance maladie à un autre titre. - Résider en France de manière stable et régulière depuis plus de 3 mois. Droits (l étude des droits est revue chaque année) : - Affiliation au régime général d'assurance Maladie. - Garantie d'accès aux soins et au remboursement des prestations en nature maladie et maternité (soins, médicaments ) sans exonération du ticket modérateur CMU-C Quelles sont les conditions d obtention de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C)? La CMU complémentaire ou CMU-C est soumise aux conditions de ressources et de résidence stable et régulière en France depuis plus de 3 mois. Les ressources sont évaluées sur les revenus perçus dans les 12 derniers mois. Seuil annuel au 01/07/2010( pour une personne seule) = 7611,36 Droits validité 1 an renouvelable - Dispense de toute avance des frais - Prise en charge à 100 % dans la limite du tarif sécurité sociale - Prise en charge du forfait journalier, panier de biens et services (optique, prothèses dentaires et auditive au tarif sécurité sociale). Quelles sont les conditions d obtention de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) pour les bénéficiaires du RSA? La généralisation du revenu de solidarité active (RSA) au 1er juin 2009 modifie les conditions d attribution de la CMU-C, notamment pour les personnes isolées assumant la charge d un ou plusieurs enfants (ex API) ou en état de grossesse. Les bénéficiaires du RSA «socle» et RSA «majoré» ne percevant aucun autre revenu ont droit à la CMU-C (sans réexamen des conditions de ressources). Pour les autres situations (RSA «Activité» et RSA «Activité Majoré») : les droits sont soumis aux conditions de ressources et examinés individuellement. Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 2/13

3 ACS Que proposer à une personne dont les revenus dépassent le seuil d éligibilité à la CMU-C? Il existe une Aide pour la Complémentaire Santé (ACS) qui concerne les personnes dont les ressources sont faibles mais légèrement supérieures, dans la limite de 26% du plafond ouvrant droit à la CMU-C. Pour en bénéficier, il faut résider de manière stable en France depuis plus de 3 mois, être en situation régulière et percevoir des ressources ne dépassant pas de 26% le plafond d attribution de la CMU-C. Ce seuil sera porté à 30% à compter du 01/01/2012. Pour une personne seule, le seuil annuel au 1er janvier 2011 est 9590,31 euros. Selon l âge, une déduction annuelle est accordée pour payer la cotisation à une complémentaire santé (exemple : mutuelle). Cette aide est versée directement à l organisme complémentaire. Depuis le 1er juillet 2010, elle s élève à 100 annuel forfaitaire pour un jeune de moins de 16 ans, 200 pour les ans, 350 pour les ans, 500 pour les personnes de plus de 60 ans. Dans le cadre des prestations supplémentaires de l action sanitaire et sociale, des prestations exceptionnelles peuvent être accordées après enquête sociale au cas par cas. Exemples de besoins auxquels peuvent répondre ces prestations exceptionnelles : prothèses et orthèses (dentaire, optique, visuelle ), fauteuils roulants, et autres matériels Pour plus de renseignements, s adresser au service Action Sanitaire et sociale de la CPCAM. AME Quelles sont les conditions d obtention de l Aide Médicale d Etat (AME)? L Aide Médicale d Etat est destinée à permettre l accès aux soins des personnes en situation irrégulière qui ne disposent d aucune couverture sociale. Conditions d attribution : - résider de manière stable en France depuis plus de 3 mois. - avoir des ressources inférieures à un plafond fixé selon la composition du foyer révisable chaque année. Seuil annuel valable au 01/07/2010 pour une personne seule = 7611,36 L AME prend effet à compter de la date de dépôt du dossier. Elle est accordée pour 1 an. Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 3/13

4 Bénéficiaires: Dans le cadre d une même demande, les personnes suivantes peuvent être bénéficiaires de l AME : - Le demandeur et son conjoint (mariage, vie maritale, PACS) - Ses enfants à charge sans activité - Les autres personnes à sa charge (sous certaines conditions) Prestations: - Prise en charge à 100% de tous les frais médicaux et hospitaliers en cas de maladie ou de maternité délivrés en ville ou dans les établissements de santé dans la limite des tarifs de responsabilité. Spécificités : - Pas de délivrance de carte Vitale - Pas d application du dispositif du médecin traitant Dans quelles situations l Aide Médicale d Etat (AME) «Urgence Vitale» s applique t-elle? Dans le cas où une personne étrangère en situation irrégulière, résidant en France depuis moins de 3 mois ou de manière ininterrompue depuis plus de 3 mois mais ne bénéficiant pas de l AME a besoin de soins urgents (maladie ou accident de façon imprévue). Cette personne peut bénéficier à titre exceptionnel d une prise en charge des soins urgents à l hôpital avec dispense totale d avance des frais. Dans quelles situations l Aide Médicale d Etat (AME) «à titre humanitaire» s applique t-elle? Dans le cas d une personne de passage en France ne bénéficiant ni de la couverture sociale de son pays d origine, ni d une assurance privée et dont l état de santé nécessite des soins imprévus. Cette personne peut exceptionnellement bénéficier de soins à titre humanitaire. La décision à titre humanitaire ne relève pas de l Assurance Maladie mais du ministre chargé de l Action Sociale. L AME humanitaire n est pas un droit mais une possibilité Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 4/13

5 PARCOURS DE SOINS COORDONNÉS Qu est-ce que le parcours de soins coordonnés? En choisissant un médecin traitant, l assuré bénéficie d un suivi médical coordonné : Le médecin traitant devient le spécialiste de premier recours, il organise le suivi médical du patient en s'appuyant sur un réseau de professionnels de santé, en ville ou à l'hôpital. Ainsi : - Il assure les soins courants et de prévention du patient, (dépistage, éducation sanitaire, etc.), - Il l accompagne et l oriente, si son état de santé l exige, vers d'autres praticiens généralistes ou spécialistes dits alors «médecins correspondants». - Il participe à la mise en place et à la gestion du dossier médical personnel du patient. Les bénéficiaires de la CMU complémentaire sont concernés par le dispositif du médecin traitant et du parcours de soins coordonnés dans les mêmes conditions que les autres assurés sociaux. En consultant le médecin traitant déclaré et un médecin correspondant sur avis du médecin traitant, le taux de remboursement habituel des consultations est maintenu : 70% si l assuré ne bénéficie pas d une exonération du ticket modérateur. Si l assuré n a pas déclaré de médecin traitant ou consulte directement un spécialiste en dehors du parcours de soins coordonné, le taux de remboursement des consultations est de 30% Situations particulières : Gynécologues, ophtalmologues :Si l assuré a désigné un médecin traitant, il peut consulter directement ces spécialistes pour un suivi régulier.dans ce cas,le taux habituel de remboursement s applique. Psychiatres : les assurés de 16 à 25 ans peuvent consulter directement ces spécialistes sans effet sur le montant de remboursement des consultations. Dérogations : En cas d urgence ou si le médecin traitant est absent, ou lorsque l'assuré est éloigné de son domicile habituel, et donc de son médecin traitant désigné, il peut s'adresser au médecin de son choix, sans effet sur le montant de ses remboursements. Les enfants de moins de 16 ans ne sont pas concernés :ils bénéficient déjà d'une coordination des soins grâce à leur carnet de santé renseigné par le pédiatre ou le médecin de famille. Ils peuvent être emmenés directement chez le pédiatre, chez un médecin généraliste ou chez un médecin spécialiste. Les bénéficiaires de l'ame sont exclus du dispositif du médecin traitant dans la mesure où ils ne sont pas assurés sociaux. Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 5/13

6 Qui pratique les dépassements d honoraires? sont-il remboursés? Un médecin est dit conventionné quand il a choisi de signer avec l Assurance Maladie une convention. Les médecins conventionnés sont classés en deux catégories : secteur 1 et secteur 2, ce dernier autorise la pratique de dépassement d honoraires. Dans les deux cas, la Sécurité Sociale rembourse sur la base du tarif conventionnel de responsabilité. Quel que soit son secteur, un médecin conventionné recevant un patient bénéficiaire de la CMU complémentaire ne peut pratiquer de dépassement d honoraires et doit faire bénéficier son patient de la dispense d avance des frais. Pour plus de détails sur les coordonnées d un médecin, son secteur de conventionnement et les tarifs des consultations, consultez le site de l assurance maladie Que faire en cas de refus de soins? Comment faire reconnaître ses droits? Légalement, la circulaire de la Direction de la Sécurité Sociale n du 12/02/01 qualifie d infraction le refus de soins. Le refus de soins est donc théoriquement passible de sanction (y compris pénalement) par l ordre disciplinaire du praticien. Toute personne confrontée ou ayant connaissance d un refus de soins peut faire remonter par écrit l information en précisant la date, le lieu et le nom du praticien. : 1) Au conciliateur de la CPCAM Service des Relations Professions de santé 56 chemin Joseph Aiguier MARSEILLE 2) à l Ordre professionnel concerné pour un refus de soins impliquant un médecin - au Président de l ORDRE DES MEDECINS 555 av. du Prado MARSEILLE tél : fax : pour un refus de soin impliquant un chirurgien dentiste - au Président de l ORDRE DES CHIRURGIENS DENTISTES 162 rue Consolat MARSEILLE tél : fax : Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 6/13

7 RESTE À CHARGE Que sont les «reste à charge» pour le patient? - Le ticket modérateur - Le forfait journalier, en cas d hospitalisation - La participation forfaitaire (limitée par an et par personne à 50 ) - Les franchises médicales (limitées par an et par personne à 50 ) * Ne sont pas concernés par la participation forfaitaire et les franchises : - Les personnes mineures - Les bénéficiaires de la C.M.U. complémentaire et de l AME - Les femmes prises en charge dans le cadre de la maternité (les examens obligatoires et la période d'exonération du 1er jour du 6ème mois de grossesse au 12ème jour après l'accouchement) - Les personnes en arrêt maladie depuis plus de 6 mois. Qu est-ce que le ticket modérateur? Le ticket modérateur est la part financière qui reste à la charge de l assuré après le remboursement de l Assurance Maladie*. L application du ticket modérateur varie en fonction de : - La nature du risque (maladie, maternité, accident du travail, etc.) - Des prestations. * La complémentaire santé peut prendre en charge tout ou partie du montant du ticket modérateur Certains cas ou situations génèrent l exonération totale du ticket modérateur, par exemple : - Les bénéficiaires de la C.M.U-C et de l AME - Les femmes prises en charge dans le cadre de la maternité, du 1er jour du 6ème mois de grossesse au 12ème jour après l'accouchement - Les patients en arrêt maladie depuis plus de 6 mois Certains cas ou situations génèrent l exonération partielle 1 du ticket modérateur, par exemple : - Les enfants et les jeunes âgés de moins de 18 ans - La perception d une pension d'invalidité - Une affection de longue durée exonérante 1 Il est conseillé aux assurés en exonération partielle de garder leurs mutuelles. Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 7/13

8 Les affections de longue durée (ALD) ouvrent droit au remboursement à 100% des frais de santé liés à la maladie qui fait l objet d un protocole signé par le patient, son médecin traitant et un médecinconseil de l assurance maladie. Une fois l ALD reconnue, le patient a tout intérêt à conserver sa mutuelle qui rembourse le ticket modérateur des soins liés aux autres pathologies. Qu est-ce que le forfait hospitalier? Le forfait hospitalier représente la participation financière à la charge du patient pour les frais de son hospitalisation. Ce forfait est parfois pris en charge par les mutuelles. Il est dû pour tout séjour supérieur à 24 heures dans un établissement hospitalier public ou privé et s élève à : -18 euros* par jour en hôpital ou en clinique ; -13,50* euros par jour dans le service psychiatrique d'un établissement de santé. *Tarifs en vigueur au 01/01/2010 Sont exonérés du forfait hospitalier : - Les bénéficiaires de la CMU complémentaire et de l AME - Les femmes enceintes hospitalisées à compter du 6 ème mois de la grossesse et pendant douze jours après l'accouchement- Les nouveau-nés hospitalisés dans les trente jours suivant leur naissance - Les enfants handicapés âgés de moins de 20 ans hébergés dans un établissement d'éducation spéciale ou professionnelle - Les personnes titulaires d'une pension militaire (si affection liée art. 115 du Code de la Sécurité Sociale)- Les hospitalisations dues à un accident du travail ou à une maladie professionnelle. Qu est-ce que la participation forfaitaire? La participation forfaitaire s'applique à tous les assurés âgés de plus de 18 ans pour toutes les consultations ou actes réalisés par un médecin ainsi que les examens radiologiques ou les analyses. La participation forfaitaire s'applique quel que soit le médecin consulté, que le parcours de soins coordonnés soit respecté ou non. Une participation forfaitaire de 18 est appliquée sur les actes dont le tarif est égal ou supérieur à 91. Cette participation forfaitaire est à régler directement au professionnel de santé ou à l'établissement de santé concernés. Certaines mutuelles prennent en charge la participation forfaitaire de 18. Actes non concernés par la participation forfaitaire de 18 euros : - Actes de radiodiagnostic, d'imagerie par résonance magnétique, de scanographie, de scintigraphie ou de tomographie supérieurs à 91. Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 8/13

9 - Frais de transport d'urgence, en cas d hospitalisation au cours de laquelle est effectué un acte dont le tarif est égal ou supérieur à 91 ou ayant un coefficient égal ou supérieur à Frais d'hospitalisation à partir du 31e jour d'hospitalisation consécutif. - Frais d'acquisition de prothèses oculaires et faciales, d'orthoprothèses, de véhicules pour handicapés physiques. - Frais de prothèses dentaires, d'analyses de biologie et d'actes d'anatomo-cyto-pathologie. - Frais relatifs à la fourniture de sang humain, de plasma ou de leurs dérivés, et de lait humain. Que sont les franchises médicales? Depuis le 1er janvier 2008, la franchise médicale s applique sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires. Elle est plafonnée à 50 euros par an. Le montant des franchises est de : - 50 centimes d'euro par boîte de médicaments (ou tout autre unité de conditionnement : flacon par exemple) ; - 50 centimes d'euro par acte paramédical ; - 2 par transport sanitaire. Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 9/13

10 PREVENTION : Bilan de santé Qu est-ce que le bilan de santé proposé par l Assurance Maladie? Le bilan de santé est un examen médical préventif gratuit réalisé par une équipe de professionnels de santé, dans un centre d examens de santé géré par l Assurance Maladie. Les résultats sont adressés par courrier au domicile de l assuré dans la quinzaine qui suit le bilan. Si une pathologie nécessitant un suivi médical est dépistée, une consultation "gratuite" auprès du médecin généraliste de son choix sera proposée à l'assuré et un suivi sera organisé par le centre d examens de santé. Des réunions d'informations sont également organisées sur différents thèmes : tabagisme, dépistage du cancer du sein, dépistage du cancer colorectal, ménopause, attitudes à risque Pour qui? Le bilan de santé est offert à tous les assurés sociaux du régime général et leurs ayants droit tous les 5 ans. Une priorité est donnée aux personnes qui ne bénéficient pas d'un suivi médical et à celles qui se trouvent en situation sociale difficile. Comment? Il peut être réalisé sur proposition de la CPCAM ou en en faisant la demande auprès de l unité de gestion locale. Où? Pour le Département des Bouches du Rhône,contacter : le Centre d Examens de Santé (CESAM 13), 72, traverse des Bonnets MARSEILLE CEDEX 13 Métro ligne 1 Station La Rose - tel : Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 10/13

11 PREVENTION : Hygiène buccodentaire Qu est-ce que le dispositif» M T DENTS»? Il s agit d un Examen Bucco- Dentaire (EBD) qui est proposé aux enfants et adolescents aux âges les plus exposés au risque de caries : 6, 9, 12, 15 et 18 ans. Dans le mois qui précède l anniversaire visé, l Assurance Maladie envoie un courrier d invitation pour réaliser l examen de prévention bucco dentaire. Pris en charge à 100% (avec dispense d avance des frais à 6 et 12 ans), cet examen doit être réalisé dans les 6 mois suivant la date anniversaire, par un chirurgien dentiste choisi par le bénéficiaire. Pour bénéficier d une prise en charge à 100% des soins dentaires consécutifs éventuels (sauf orthodontie et prothèses) le programme de soins doit débuter dans les 3 mois suivant la date de l examen de prévention bucco dentaire et s achever dans les 6 mois suivant la date du début des soins. PREVENTION : Dépistage des cancers Comment s organisent les dépistages du cancer du sein et colo-rectal? Dépistage du Cancer du sein Tous les 2 ans, à partir de 50 ans et jusqu à 74 ans, les femmes reçoivent une lettre d invitation pour réaliser gratuitement une mammographie de dépistage du cancer du sein chez le radiologue agréé de leur choix. En cas d absence d anomalie, la mammographie est examinée en seconde lecture par une équipe de radiologues experts. Les résultats de l examen sont envoyés systématiquement à l assurée et à son médecin traitant. Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 11/13

12 Dépistage du cancer colo rectal Tous les 2 ans, à partir de 50 ans et jusqu à 74 ans les femmes et les hommes reçoivent une lettre d invitation pour retirer un test Hémoccult auprès de leur médecin traitant qui explique l intérêt de ce dépistage précoce et la façon de procéder. Indolore, le test se réalise à la maison. il permet de détecter la présence de polypes dans l intestin par le recueil des selles. Il est ensuite analysé dans un centre de lecture spécialisé. Les résultats de l examen sont envoyés systématiquement à l assuré (e) et à son médecin traitant. Pour le département des Bouches du Rhône, c est l association ARCADES qui est chargée de gérer le dépistage des cancers en partenariat avec le département Prévention de la CPCAM et le CESAM 13 qui est centre de lecture des tests Hémoccult. Afin de nous aider à améliorer la qualité de ce document, merci de répondre au questionnaire d évaluation et de nous l adresser : par fax : ou par mail : Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 12/13

13 Questionnaire d évaluation du questions-réponses sur les droits à la couverture maladie élaboré par les Ateliers Santé Ville de Marseille Version du document mise à jour le 07 mars 2011 Q1 : Nom de la structure : Coordonnées mail : Q2 : Selon vous, quels sont les thèmes qui intéressent le plus votre public (3 réponses maximum)? CMU/CMU C Reste à charge Complémentaire santé Refus de soins AME Bilan de santé gratuit Parcours de soins coordonnés Prévention bucco-dentaire Dépassement d honoraires Dépistages des cancers Q3 : Dans ce document, y a t-il des thèmes qui manquent?, si oui merci de les indiquer. Q3 : Avez-vous des questions qui n ont pas trouvé de réponses?, si oui merci de les indiquer. Q5 : Selon vous, ce document est plutôt (merci de cocher pour chaque item, une seule case) : 1/ Utile Pas utile 2/ Complet Pas complet 3/ Actualisé Pas actualisé 4/ Clair Pas clair 5/ Bien présenté Mal présenté 6/ Facile à utiliser Difficile à utiliser Q6 : Si vous avez des suggestions pour améliorer la qualité de ce document : présentation, contenu, mode de diffusion, merci de nous les indiquer : Merci d avoir répondu à ces questions (Coordonnées des Ateliers Santé Ville de Marseille pour renvoyer le questionnaire: fax : mail : Ateliers Santé Ville de Marseille Accès aux droits de santé 07/03/2011 page 13/13

Petit guide sur les droits de santé et les principales structures socio sanitaires de la Ville.

Petit guide sur les droits de santé et les principales structures socio sanitaires de la Ville. Petit guide sur les droits de santé et les principales structures socio sanitaires de la Ville. Ce guide à destination des professionnels locaux a été réalisé par l Atelier Santé Ville d Aubervilliers

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

Ateliers Santé Ville de Marseille

Ateliers Santé Ville de Marseille Ateliers Santé Ville de Marseille QUESTIONS-REPONSES SUR LES DROITS A LA COUVERTURE MALADIE Dernière mise à jour : 30 janvier 2008 Ce document est destiné aux professionnels concernés par les questions

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

Une Couverture Santé pour tous

Une Couverture Santé pour tous Une Couverture Santé pour tous Les dispositifs - la CMU (Couverture Maladie Universelle de base) - la CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire) - l ACS (Aide pour une Complémentaire Santé)

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

Présentation CERN. Assurance Maladie en France

Présentation CERN. Assurance Maladie en France Présentation CERN Assurance Maladie en France lundi 14 novembre 2011 Assurance Maladie 101 CPAM organisme de droit privé exerçant une mission de service publique, gèrent l assurance maladie et assurent

Plus en détail

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT?

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Des aides existent pour financer votre complémentaire santé. CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Parlez-en avec votre conseiller. SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION CMUC OU ACS LA MUTUELLE FAMILIALE VOUS

Plus en détail

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE Fonds européen pour les réfugiés Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE La Convention de Genève reconnaît aux réfugiés les mêmes droits qu'aux nationaux en matière d'assistance publique et de sécurité

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 5, avenue

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS "RESPONSABLES"

NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS RESPONSABLES NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS "RESPONSABLES" Entrée en vigueur de la nouvelle réglementation pour les contrats santé individuels et collectifs bénéficiant d aides fiscales et sociales. Contrats

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES FRAIS DE TRANSPORT. Textes extraits d ameli.fr (dossier mis à jour le 20 juin 2013)

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES FRAIS DE TRANSPORT. Textes extraits d ameli.fr (dossier mis à jour le 20 juin 2013) TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES FRAIS DE TRANSPORT Textes extraits d ameli.fr (dossier mis à jour le 20 juin 2013) Vous avez besoin d un transport pour rentrer chez vous après une opération, ou pour

Plus en détail

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il,

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, En général, lorsque vous consultez un professionnel de santé, vous le réglez immédiatement ; L Assurance Maladie (et votre complémentaire santé si vous

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C Juillet 2015 VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous avez de faibles ressources et à ce

Plus en détail

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 REGIME «PLUS» TARIFS 2013 Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 N.B : Ces remboursements s ajoutent à ceux de la sécurité sociale. HOSPITALISATION Hospitalisation

Plus en détail

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C LA CMU-C EST VALABLE CHEZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ. En cas de refus de soins, contactez : votre organisme d assurance maladie ; le conseil départemental de l Ordre des médecins : www.conseil-national.medecin.fr

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE Juillet 2015 LA CMU COMPLÉMENTAIRE La CMU complémentaire offre une couverture maladie complémentaire

Plus en détail

Accès aux soins, CMU et AME. Intervention DU Santé / Précarité 6 janvier 2011

Accès aux soins, CMU et AME. Intervention DU Santé / Précarité 6 janvier 2011 Accès aux soins, CMU et AME Intervention DU Santé / Précarité 6 janvier 2011 1. L accès aux soins : Possibilité à chacun de se faire soigner comme il convient. La Constitution garantit le droit à la protection

Plus en détail

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013 PENSIONNES MARINE MARCHANDE Catégorie de personnel : Retraités Adhésion à caractère facultatif 06/12/2013 Votre conseiller : KARL THIERRY Tel : 0296016057 - Fax : 0296016099 E-mail : thierry.karl@harmonie-mutuelle.fr

Plus en détail

Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise

Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise SYNTHESE Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise Degré élevé de solidarité mentionné à l article L912-1 du code de la sécurité

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

Expression de besoins et solution proposée

Expression de besoins et solution proposée Expression de besoins et solution proposée Vous souhaitez pour la catégorie ci-dessus mentionnée : Une couverture modulable pour tous leurs frais de santé (hospitalisation, soins courants- pharmacie, optique,

Plus en détail

OBJET. Réforme de l assurance maladie : aide à l acquisition d une couverture complémentaire présentation du dispositif, modalités de mise en œuvre.

OBJET. Réforme de l assurance maladie : aide à l acquisition d une couverture complémentaire présentation du dispositif, modalités de mise en œuvre. DATE : Levallois, le 19 mai 2005 REFERENCES : Circulaire n 14/2005 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Les Maisons agréées par la Mutuelle Saint-Martin OBJET Réforme

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN Préretraités Retraités Licenciés Ayants droit de participant retraité décédé pour une durée maximale de

Plus en détail

Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant. et parcours de soins coordonnés. DossIER. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances.

Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant. et parcours de soins coordonnés. DossIER. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances Avril 2005 n o 132 ISSN 1141-4685 Prix 1,14 Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant et parcours de soins. page 4 Réforme de l assurance maladie : médecin

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé Faciliter l adhésion à une complémentaire santé la CPAM de l Oise aide financièrement les assurés qui en ont besoin 4 octobre 2011 Contacts presse : Françoise De Rocker 03 44 10 11 12 francoise.de-rocker@cpam-oise.cnamts.fr

Plus en détail

LA CMU COMPLÉMENTAIRE

LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Journée d information 8 avril 2014. Journée d information. Bienvenue

Journée d information 8 avril 2014. Journée d information. Bienvenue Journée d information Bienvenue OFFRE DE SERVICE Brigitte AZCOITIA Sous direction Offre de Service Sabine XIMENES Service Accueil Contenu de la présentation Constat de la situation actuelle Etat des lieux

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

L assurance maternité

L assurance maternité CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES L assurance maternité Mise à jour : Février 2015 L assurance maternité Lorsque vous êtes enceinte, vous pouvez bénéficier de l assurance maternité en tant

Plus en détail

Etudier à l étranger FRANCE

Etudier à l étranger FRANCE Etudier à l étranger FRANCE Bienvenue en FRANCE 1 Si vous êtes étudiant belge venant en France dans le cadre d un programme d échange (type Erasmus) Quand suis-je considéré comme étudiant? Dès lors que

Plus en détail

Professeur Patrice FRANCOIS

Professeur Patrice FRANCOIS UE7 - Santé Société Humanité Médecine et Société Chapitre 4 : Protection sociale Partie 2 : L assurance maladie Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

santé individuelle GARANTIE DES

santé individuelle GARANTIE DES santé individuelle GARANTIE DES ACCIDENTMAXIMA SURCOMPLémentaire FICHE PRODUIT 3 NIVEAUX DE formules > option 1 150/200 > option 2 300 > option 3 400 Cible Assurés, bénéficiant d une complémentaire santé,

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

REGIME FRAIS DE SANTE 2015

REGIME FRAIS DE SANTE 2015 REGIME FRAIS DE SANTE 2015 Niveau 1 Garantie dite "responsable" PRESTATIONS EN VIGUEUR AU 01/01/2015 - HXSAH01529 généré le 23/09/2014 général (à titre indicatif) y compris Obligatoire SOINS MEDICAUX ET

Plus en détail

Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé

Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé Guide pratique Aide à la Complémentaire Santé Les avantages de l Aide à la Complémentaire Santé Vous pouvez obtenir une aide au financement de votre mutuelle. Avec l Aide à la Complémentaire Santé (ACS),

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale

Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale Chapitre 117 Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale Y. NICOL 1. Introduction Au moment où nous rédigeons ces lignes, la question de l accès aux soins des

Plus en détail

Actualités Protection sociale. 20 juin 2015

Actualités Protection sociale. 20 juin 2015 Actualités Protection sociale 20 juin 2015 SOMMAIRE 1- Contrat Responsable 2- Panier de soins 3- Portabilité 3- Questions diverses CONTRAT RESPONSABLE CONTEXTE Loi de financement de la Sécurité Sociale

Plus en détail

pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations Multi Santé 2015 AGENTS DE LA DÉFENSE Multi Santé, la formule classique

pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations Multi Santé 2015 AGENTS DE LA DÉFENSE Multi Santé, la formule classique pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations 2015 AGENTS DE, la formule classique la formule classique Les pourcentages sont communiqués en référence au tarif opposable de la Hospitalisation,

Plus en détail

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Q UELQUES POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Source juridique Lettre circulaire ACOSS n 2008-028 du 6 août 2008 Lettre ministérielle du 13 février 2008 Lettre circulaire ACOSS

Plus en détail

ELABORE PAR LA CNAM A L ATTENTION DES MEDECINS CONVENTIONNES

ELABORE PAR LA CNAM A L ATTENTION DES MEDECINS CONVENTIONNES GUIDE DES PROCÉDURES DE PRISE EN CHARGE DES ASSURES SOCIAUX PROJET ELABORE PAR LA CNAM A L ATTENTION DES MEDECINS CONVENTIONNES Juin 2008 DRC PREAMBULE Dans le cadre de la mise en œuvre progressive de

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

ASSURANCE MALADIE. L assurance maladie est obligatoire en France!

ASSURANCE MALADIE. L assurance maladie est obligatoire en France! ASSURANCE MALADIE L assurance maladie est obligatoire en France! La sécurité sociale étudiante Si vous êtes étudiant européen : Vous n avez pas à cotiser à la sécurité sociale étudiante si vous possédez

Plus en détail

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE Séminaire de préparation à la retraite ONU Genève 09/04/2014 ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE Sommaire Le système de Sécurité Sociale en France Les différents régimes de sécurité

Plus en détail

DATE : Levallois, le 4 septembre 2006. REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES. - Associations, congrégations et collectivités religieuses

DATE : Levallois, le 4 septembre 2006. REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES. - Associations, congrégations et collectivités religieuses DATE : Levallois, le 4 septembre 2006 REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Les Maisons agréées par la Mutuelle Saint-Martin OBJET

Plus en détail

GRILLES DE GARANTIES ET COTISATIONS. Documentation non contractuelle 1 / 9

GRILLES DE GARANTIES ET COTISATIONS. Documentation non contractuelle 1 / 9 CONTRAT COLLECTIF DE A ADHESION ADAPEI 35 LES PAPILLONS BLANCS D ILLE ET VILAINE RENNES (35) CONTRAT K106 / L052 GRILLES DE GARANTIES ET COTISATIONS Documentation non contractuelle 1 / 9 LES PRESTATIONS

Plus en détail

Nos partenaires. Nos outils Nous mettons à votre disposition l ensemble de ces outils afin de vous accompagner au mieux dans votre activité.

Nos partenaires. Nos outils Nous mettons à votre disposition l ensemble de ces outils afin de vous accompagner au mieux dans votre activité. Livret de vente 2014-2015 Un rapport garantie/prix optimal Néoliane INITIAL répond à vos attentes et vos besoins en proposant des réductions pour tous les profils : couples (-7 %), familles* (-10 %), gratuité

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 01/11/2008 Régime de garanties

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Votre mutuelle proche de vous en toutes circonstances Les guides pratiques de la MNT Il y a toujours un conseiller MNT à votre écoute, où que vous soyez en France. N hésitez pas à le solliciter Il est

Plus en détail

Tableau des prestations Vita Santé 2015

Tableau des prestations Vita Santé 2015 pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations Vita Santé 2015 AGENTS DE Vita Santé, la formule active la formule active Hospitalisation, Court séjour, Maternité, Psychiatrie, Soins de Suite et

Plus en détail

Frais de transport. 1. Les situations de prise en charge

Frais de transport. 1. Les situations de prise en charge Frais de transport L Assurance Maladie peut prendre en charge les frais de transport pour les patients dont la situation ou l état de santé le justifie et sous certaines conditions. 1. Les situations de

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

Convention de Participation SANTE

Convention de Participation SANTE Convention de Participation SANTE Communauté de Communes Bretagne Romantique Version 03.10.2013 Sommaire 1. La MNT en chiffres 2. La participation employeur 3. Les garanties du contrat collectif santé

Plus en détail

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir Complémentaire Santé Mieux la comprendre pour bien la choisir Ce document est destiné à vous aider à mieux comprendre ce qu est une complémentaire santé, ses garanties, ses mécanismes de remboursement

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle, de base et complémentaire Aide à la Complémentaire Santé L essentiel à retenir

Couverture Maladie Universelle, de base et complémentaire Aide à la Complémentaire Santé L essentiel à retenir Couverture Maladie Universelle, de base et complémentaire Aide à la Complémentaire Santé L essentiel à retenir Mai 2014 Présentation CCAS dans le cadre de la convention UDCCAS 21 /CPAM Côte d Or Le droit

Plus en détail

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 Siège social : 37 Quai d Orsay 75007 PARIS Relevant des Livres I et II du code de la Mutualité RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 SERVICES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

NOUVELLES GARANTIES SANTÉ,

NOUVELLES GARANTIES SANTÉ, 3 mois gratuits ** CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Votre garantie Santé......à partir

Plus en détail

ENQUETE ACCES AUX SOINS

ENQUETE ACCES AUX SOINS ENQUETE ACCES AUX SOINS Attention!! Cette liste des questions posées dans l enquête est présentée à titre d information : la saisie doit se faire en ligne sur le site de l UNCCAS (www.unccas.org) PAGE

Plus en détail

VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS

VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS Votre contact dédié : Cindy DUTIN-ROCHEFORT Siège social : 17, Rue Gaston Evrard Centre de Gros Larrieu 31094 TOULOUSE Cedex Tél : 0561454160

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

L ESSENTIEL SUR LE PANIER DE SOIN MINIMUM

L ESSENTIEL SUR LE PANIER DE SOIN MINIMUM L ESSENTIEL SUR LE PANIER DE SOIN MINIMUM Introduction Depuis la loi relative à la sécurisation de l emploi du 14/06/2013, tous les employeurs ont l obligation, au plus tard le 01/01/2016, de proposer

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé. Guide D INFORMATION. Harmonie Mutuelle vous accompagne dans la mise en place de ce nouveau dispositif

Généralisation de la complémentaire santé. Guide D INFORMATION. Harmonie Mutuelle vous accompagne dans la mise en place de ce nouveau dispositif Guide D INFORMATION Généralisation de la complémentaire santé Harmonie Mutuelle vous accompagne dans la mise en place de ce nouveau dispositif Généralisation de la complémentaire santé La loi du 14 juin

Plus en détail

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins MES GARANTIES Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins Les garanties de base PRESTATIONS 2011 à compter du 1 er janvier 2011 Equilibre Confort Excellence Optimum MES REMBOURSEMENTS

Plus en détail

AVENANCE. Adaptation des régimes Prévoyance et Santé. Réunion du 26 février 2009. www.mercer.fr

AVENANCE. Adaptation des régimes Prévoyance et Santé. Réunion du 26 février 2009. www.mercer.fr AVENANCE Adaptation des régimes Prévoyance et Santé Réunion du 26 février 2009 www.mercer.fr Préambule taxe Bachelot 1 Préambule taxe Bachelot Principe Mesure souhaitée par l Etat dans son projet de Loi

Plus en détail

Demandez votre devis personnalisé à :

Demandez votre devis personnalisé à : Spécial moniteurs d escalade Votre complémentaire santé à partir de 14./mois * Tarif spécialement négocié pour vous par le SNAPEC auprès de MMAMillau. Remboursement de vos dépenses de santé Protection

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? ( $,5 e0(17 &203/ $17e 6 BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC LA CMUC Je me connecte sur J appelle un conseiller de ma caisse d assurance maladie pour être accompagné(e) dans mes démarches

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 PARIS, le 29/11/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 OBJET : Régime social des contributions patronales finançant des prestations de prévoyance

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Multi Santé des prestations renforcées Vos prestations* Multi Santé intègre une participation sur les dépassements d honoraires et offre

Plus en détail

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS ÉTRANGER FRANCE et MONACO ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS I. MEMBRES PARTICIPANTS CATÉGORIES ASSIETTE DE LA COTISATION DE BASE TAUX

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE 1 GAMME INDIVIDUELLE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse Pensez à déclarer votre grossesse à votre caisse d Assurance Maladie dans les trois premiers mois. Cette démarche permettra à l Assurance Maladie de

Plus en détail

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ...

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ... Glossaire de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner Frais d accompagnement CMU Tiers payant... «Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire» A...P.3 B...P.4 C...P.4 D...P.7

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

Note externe Février 2015

Note externe Février 2015 Note externe Février 2015 Rédacteur : Adding LE CONTRAT RESPONSABLE Définition & mise en œuvre Initialement, les obligations liées aux contrats responsables et solidaires, mises en place par la réforme

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Unité de Distribution Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception 150218 Direction Formation-Département Conception 1 Le

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Le service social hospitalier Le financement des soins L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Intervention IFAS 10/09/2015 MP Hervé 1. Le service

Plus en détail

En Direct réglementaire

En Direct réglementaire Centres de Santé & Etablissements de Santé Date : 28 septembre 2015 Contact : Pôle FIDES Bourgogne - Pôle Etablissements Côte d Or/Yonne - CPAM de la Côte d Or Téléphone : (du lundi au vendredi de 8h à

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Vita Santé une couverture complète et équilibrée Vos prestations* Vita Santé concilie une couverture santé complète, de qualité et une

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif 4 niveaux de garanties, pour s adapter aux besoins de vos salariés et à votre budget. Entre obligation

Plus en détail

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015 la complémentaire santé en entreprise Introduction D ICI LE 1ER JANVIER 2016, TOUTES LES ENTREPRISES, DÈS LE 1ER EMPLOYÉ, DEVRONT METTRE EN PLACE UNE COUVERTURE

Plus en détail